Test du radiateur électrique à inertie Mazda

Les radiateurs électriques Mazda sont commercialisés à petit prix sur internet. Conseils Thermiques a pu tester un appareil à inertie céramique affiché à moins de 100€. Retour d’expériences.



Caractéristiques techniques du radiateur électrique Mazda Cemacy

Achat du radiateur électrique Mazda inertie céramique

Le radiateur électrique Mazda a été acheté sur le site ManoMano. Il est arrivé en moins de 48 heures avec le service de livraison DPD qui s’est montré très réactif avec un suivi par SMS. Dommage que l’entreprise ne donne pas d’indications un peu plus précises quant à l’heure de livraison (colis présenté « aujourd’hui »).

emballage radiateur électrique Mazda

Le radiateur était très bien protégé par deux cartons, chacun muni de cales en polystyrène, un bon point pour une vente à distance. Au déballage, on s’étonne en premier lieu de la faible masse de l’appareil pour un chauffage à inertie qui laisse présager un petit corps de chauffe (5 kg). On a également la surprise de découvrir le fabricant « Gmerit Electric » qui fabrique également les produits de la marque Bricélec distribuée chez Bricomarché. On se situe donc sur un produit type grande surface de bricolage mais proposé à un prix inférieur.

Installation du radiateur Mazda

Le radiateur électrique est livré avec son support et la quincaillerie nécessaire à son installation. On commence par couper l’alimentation générale pour travailler sans risque. On positionne d’abord le support à l’aide d’un niveau avant de le fixer au mur.

installation radiateur électrique Mazda

Il faut ensuite raccorder les fils au boîtier. Ceux-ci sont bien identifiés par des étiquettes et le raccordement reste accessible aux novices. Il suffit en effet de relier les fils de même couleur entre eux au sein d’un domino : Rouge ou Marron (phase) et Bleu (neutre). Le fil Pilote (Noir) peut également être relié si la maison dispose d’une centrale de programmation.

installation radiateur électrique Mazda 2

On clipse enfin le chauffage sur son support avant de rallumer le courant. Son poids plume facilite la fixation sur du placo.

Panneau de commande du radiateur électrique Mazda

Réglage de l’heure : La familiarisation du produit se fait par le réglage de l’heure qui n’est pas très intuitif car il faut maintenir appuyer les touches « haut » et « bas » ensemble pendant quelques secondes. La notice d’une façon générale n’est pas très détaillée mais après cette étape, il ne devrait plus être utile d’y revenir.

Panneau de commande : En effet, le panneau de commande est plutôt facile à utiliser. Il se compose d’un écran LCD rétroéclairé basique, mais suffisant pour l’usage, et de quelques touches clairement identifiées :

panneau commande radiateur électrique Mazda

Menu : La touche M permet d’accéder à plusieurs modes de fonctionnement :


ModeTempératureDescription
ConfortLibrement réglable à 0.5°C prèsEn cas de présence
EcoT° Confort minorée de 3.5°CEn cas d’absence journalière et pendant la nuit
Hors-gel7°C (non réglable)En cas d’absence prolongée
P1Programmes préenregistrésLe chauffage suit des ordres selon une journée type : travail, WE…
Comme il est possible de personnaliser sa propre programmation,
ces réglages n’ont que peu d’intérêt.
P2
P3
PFil PiloteUtilisation d’une centrale de programmation externe

Programmation personnalisée : La touche « PRG » offre la possibilité de choisir précisément les heures de fonctionnement du radiateur électrique en fonction de ses habitudes de vie et ce, pour chaque jour de la semaine. Le pas de réglage d’une heure est un peu grossier mais on pourra s’en contenter.

programmation radiateur électrique Mazda

La programmation s’effectue sous la forme de « bâtonnets ». Pour chaque heure de la journée, on définit l’ordre Confort (bâton plein), Eco (demi-bâton) ou Hors-gel (absence de bâton). La manipulation est un peu fastidieuse, surtout au début où il faut indiquer manuellement les réglages pour les 168 heures de la semaine ! Une fonction copier/coller et la suppression du « bip » à chaque pression auraient été un plus.

Néanmoins, une fois que l’on a compris le truc, la programmation reste facilement modifiable ultérieurement et sans recours à la notice ce qui est appréciable.

Limites : Si le fonctionnement « fait le job » au quotidien, on reste sur quelque chose de très basique. Comprenez qu’il faudra se passer de radiateurs communicants entre eux, d’un pilotage à distance, d’un mode « vacances » pour une remise en chauffe programmée ou encore d’une fonction détection de présence. On se situe donc plus dans le cas d’un chauffage autonome (pour une pièce de la maison).

Si vous recherchez une régulation plus performante, il est à noter que vous pouvez largement moderniser le système en ajoutant un programmateur Heatzy à moindre coût (pilotage intuitif par Smartphone depuis n’importe où).

Confort thermique obtenu avec le radiateur à inertie Mazda

Contexte : Le chauffage est installé dans un bureau très bien isolé de 11 m². Il est allumé alors qu’il fait 17°C dans la pièce et programmé pour une température de confort de 22°C. La courbe de température montre une phase de chauffe relativement douce et une sonde plutôt précise :

radiateur électrique Mazda chaleur

Températures de surface : Le chauffage atteint sa température maximale en 30 minutes environ. Comme pressenti, la faible masse de 5 kg ne permet pas une répartition du corps de chauffe sur toute la surface du radiateur :

radiateur électrique Mazda température

Fabrication : En ouvrant l’appareil, on observe effectivement un petit corps de chauffe de 30*15 cm soit moins grand qu’une feuille A4 et localisé en bas à gauche.

radiateur électrique Mazda corps de chauffe

La caméra thermique vient confirmer ces observations :

radiateur électrique Mazda caméra thermique

Déplacement d’air chaud : Pour autant, le radiateur s’en sort plutôt bien côté confort dans la pièce, car il chauffe par « cycle » plutôt qu’en continu. Ainsi, le déplacement d’air chaud, souvent jugé agressif comme un « grille-pain », est limité. Au maximum, il active notre anémomètre à 1.1m/s mais en pratique, cela ne dure jamais très longtemps (extinction temporaire du chauffage, puis nouveau cycle). Au final, la chaleur vantée comme « douce » mérite bien son appellation.

radiateur électrique Mazda stratification

Températures des parois : Cela se ressent au niveau de la température des parois de la pièce qui suit celle de l’air. Leur température passe de 17.7°C (allumage) à 19.4°C (50 minutes de chauffe) puis à 21°C (1h45) et enfin à 22.5°C (température de confort atteinte). Le confort thermique est donc jugé satisfaisant. On observe tout de même une légère différence entre la température en haut de la pièce et celle en bas, mais cela reste très correct.

Sensation de rayonnement direct : À l’inverse d’un panneau rayonnant, il n’y a pas ici de sensation de « petit rayon de soleil » lorsqu’on est en face de l’appareil (à moins de se placer à 30 cm). Il faut plutôt se diriger vers un appareil double corps de chauffe pour bénéficier de cet effet (chaleur douce + rayonnement).

Température sur le dessus : Attention, pour les enfants, la température sur la grille du dessus peut atteindre autour de 90°C.

radiateur électrique Mazda chaud

Inertie : Sans surprise, du fait de sa faible masse, le radiateur redescend rapidement en température après extinction (15-20 minutes).

Au final, le ressenti est plutôt bon et on pourra conseiller ce produit pour les petites pièces autonomes (chambres, bureau). Pour le salon, on préférera le modèle Cayenne double cœur qui dispose d’une surface d’échange plus importante, d’un effet rayonnement et d’une masse supérieure (14 kg). Il mérite ses 50€ de plus.

Aspects pratiques sur le radiateur céramique Mazda

design radiateur electrique MazdaClaquements : Il n’a pas été constaté de claquements sur ce produit. Une hypothèse est que la montée cyclique en température fait moins travailler les matériaux.

Finition : On reste sur une finition basique en acier avec un design plutôt classique, sans être daté pour autant. Pour le prix, on ne peut pas espérer beaucoup mieux.

Prix : Le prix est très attractif puisque le radiateur électrique Mazda coûte autour de 100€ soit environ 30% de moins que le même produit en grande surface de bricolage.

SAV : Il faudra en revanche se contenter d’un SAV à distance via le formulaire de contact de l’entreprise Sangha France, importatrice du produit. Sans trop y croire, nous avons envoyé une demande factice en simulant un display défectueux. Le service a bien répondu en moins de 24 heures en demandant la facture d'achat, le numéro de série de l'appareil ainsi qu'une photo de l'élément défectueux. Le message précisait aussi les coordonnées de contact qui pourront servir à d'autres : support@sangha.fr - tel 04.42.41.61.67.

Coupure d’électricité : Le radiateur électrique Mazda ne redémarrera pas tout seul si une coupure d’électricité se produit, attention donc si vous êtes soumis aux microcoupures.

Verrouillage du clavier : Un appui long sur la touche M permet de bloquer le clavier pour des mains trop curieuses.

Avantages : Peu coûteux / Programmation minimale mais suffisante / Chaleur douce

Inconvénients : Pas d’homogénéité au niveau de la façade / Faible masse / Régulation très basique



Conclusion 13/20 : Suffisant pour le chauffage d’une chambre ou d’un bureau


CritèreEntrée de gammeMilieu de gammeHaut de gamme
REGULATION – ECONOMIE D’ENERGIE
Compatible fils pilotesNon4 ordres6 ordres
Programmation nativeNonProg. non modifiableProg. modifiable
Pas de réglage du temps1 heure30 minutes
Pas de réglage des T°CMolette1°C0.5°C
JumelageNonOui
Commande à distance nativeNonEn optionOui
Détecteur de présenceNonOui
CONFORT THERMIQUE
Montée en températureRapide < 10 minutesLente > 20 minutes
Rayonnement directNonMoyenElevé
Température des paroisInférieure à celle de l’airProche de celle de l’airIdentique à celle de l’air
Déplacement d’air chaud > 1.1 m/sEntre 1 et 1.1 m/sNon mesurable
Surface d’échangeRépartition hétérogèneRépartition moyenneRépartition homogène
ASPECTS PRATIQUES
Garantie2 ans> 2ans
Prix> 400€ (Elevé)Entre 250 et 400€< 250€
Prise en mainNotice obligatoireApprentissage requisIntuitive
Made In FranceNonOui
SAV joignable par téléphone NonPro uniquementOui

Avec une chaleur plutôt confortable et une programmation hebdomadaire à minima, le radiateur électrique Mazda inertie céramique devrait apporter satisfaction dans une chambre ou un bureau. Son petit prix reste cohérent avec un coût de l’énergie élevé. Pour l’espace salon, on privilégiera un radiateur plus massif comme le modèle Cayenne ou double cœur ou Cayenne inertie céramique qui sont 3 fois plus lourds. Consultez notre guide d'achat des radiateurs à inertie pour en savoir plus. Pour davantage de souplesse dans la régulation, investir dans un programmateur connecté type Heatzy constitue une solution intéressante.

Enfin, pour diminuer durablement la facture d’énergie, des travaux d’isolation doivent toujours être effectués avant le changement des radiateurs. Toujours dans cette perspective, l’acquisition d’un poêle à granulés est une bonne alternative au chauffage électrique.

Laisser un commentaire ou poser une question




#21 - Xavier (admin) - 19 Novembre 2019

Bonjour mlelorra,

En fait, le chauffage fait des cycles (ON : il chauffe la pierre, OFF : elle rayonne...) ce qui fait que la température de surface est assez faible mais que la chaleur est douce.

Mais avec vos réglages, le radiateur devrait pouvoir chauffer une pièce de 11 m² si l'allumage a lieu suffisamment tôt (au moins 1h à 1h30 avant l'arrivée dans la pièce).

Si ce n'est pas le cas, vous pouvez contacter le SAV :
https://mazda.net/contact

A bientôt,

#20 - mlelorra - 19 Novembre 2019

Bonjour. J'ai acheté ce radiateur il y a quelques mois sur les très bons conseils de ce site : il me semblait être le bon rapport qualité/prix pour des chauffages ponctuels (dans le sud de la France) pour 2 pièces d'environ 11 m². Le froid arrivant, j'ai voulu les faire fonctionner et... j'ai l'impression que je suis "bloqué". J'ai mis le radiateur en mode confort, température de consigne au max (29°). Par exemple, la température de surface ne correspond pas à celles des tableaux ci-dessus (même après plusieurs heures de chauffe). Est-ce qu'il y a un système d'arrêt de chauffe sur capteur qu'il faudrait que je leurre ? sachant que je pense ne pas avoir activé le mode "fenêtre ouverte". Que dois je vérifier ? merci

#19 - Xavier (admin) - 13 Novembre 2019

Bonjour laurent,

Le chauffage en tant que tel ne résoudra pas le problème d'humidité (elle ne va pas disparaître, c'est le rôle de l'extracteur).

Vous pouvez peut-être essayer de placer un petit soufflant d'appoint (appareil à 10€) pour voir. L'air étant chauffé de façon très agressive, cela à tendance à asécher l'air. Il peut alors transporter plus de vapeur d'eau (mais elle ne disparait pas).

A bientôt,

#18 - laurent - 08 Novembre 2019

Bonjour,

Je souhaite acheter un radiateur électrique pour ma buanderie. Ma maison est principalement chauffée au gaz, mais elle dispose d'une partie "annexe" rajoutée dans les années 70, adjacente au salon (chauffé par plancher chauffant), mais séparé par un mur porteur très épais (ancien mur extérieur).

L'ensemble de la maison est isolée par l'extérieur et les fenêtres bois-alu sont neuves. La buanderie est au dessus de la cave (accès extérieur uniquement, mais d'une température relativement stable).

Le fait est que le linge a du mal a sécher (lorsqu'on ne peut pas l'étendre dehors), malgré la présence d'un extracteur d'air, et la pièce est plus humide que le reste de la maison, déjà à la base.

Que me conseillez-vous comme type de chauffage électrique (impossible de raccorder le réseau eau chaude gaz), voire comme modèle. La pièce fait environ 10m².

Merci de votre retour ! :)

#17 - Xavier (admin) - 23 Octobre 2019

Bonjour LABBE0,

Vous ne pourrez pas faire d'économies d'énergie significatives en changeant vos radiateurs car votre besoin en énergie ne changera pas et le prix au kWh restera identique (presque 16 cts le kWh soit l'énergie la plus chère du marché).

Pour réduire votre facture, il faut isoler votre logement et soigner l'étanchéité à l'air (pour éviter les infiltrations).

Le confort des radiateurs joue à la marge. Il est vrai que les fluides caloporteur offrent un bon confort car toute la surface du radiateur est exploitée.

A bientôt,

#16 - LABBE0 - 23 Octobre 2019

Je n'ai pas trouvé sur votre site l'info la plus importante pour moi : le cout de fonctionnement de ces appareils.
On me dit que les appareils à fluide caloporteur sont les plus
économiques. Qu'en est-il?
Que est le système de moins gourmand en électricité. J'avais
jusqu'à présent des panneaux rayonnants qui me coutent une fortune, donc, je veux changer.

#15 - Xavier (admin) - 07 Octobre 2019

Bonjour Nat,

Pour les chambres, je pense que le radiateur de 10 kg suffit vu la surface de la pièce et l'écran programmable semble plus intuitif d'après la notice. Les modèles Acova offriront plus de surfaces d'échanges (12 cm plus large soit un élément de chauffe en plus) ce qui explique la différence de prix.

Pour le bureau, je privilégierais le Olympic qui semble fabriqué par Sauter et dispose du même panneau de commande (plus simple pour la gestion des radiateurs).

Pour la cuisine, je pense que ça n'a pas beaucoup d'importance car le confort ressenti devrait être assez proche. D'après nos tests, la technologie "fluide" permet une répartition vraiment homogène sur tout le corps de chauffe (à la différence de la pierre qui ne couvre pas toute la surface d'échanges).

A bientôt,

#14 - Nat - 04 Octobre 2019

Bonjour Xavier

Après avoir croisé toutes ces informations, je vais équiper différemment mes chambres, le bureau et la cuisine.
Afin de ne pas trop faire d'erreur, je sollicite encore votre expertise.
Je pense partir sur des inerties fluides pour les 2 chambres afin de ne pas trop assécher l'atmosphère. J'hésite entre ces modèles en 1000 w:
Sauter OROSI Inertie fluide huile minérale (10kg - 50*58.5cm); J'ai une promo en magasin à 179euros
ou
Acova Mohair (alu + fluide - 16.8Kg) - en promo à 219euros
ou
l'Acova Atoll LCD dont vous m'avez parlé
Quel serait le meilleur choix ?

Pour le bureau, un inertie sèche :
Chauffelec Akela 13kg 61*5835 - inertie refractite - en promo à 119 eu
ou
Olympic inertie pierre naturelle (chez LM) - façade acier / 60*48 à 119 eu

Pour la cuisine, sachant qu'elle est ouverte sur la salle/salon qui seront équipés de 2 doubles coeur Fusion 2 Noirot et d'une cheminée avec insert, j'hésite entre un inertie sèche identique à celui du bureau ou un inertie fluide comme dans les chambres ?

Merci encore une fois pour vos conseils qui vont me permettre de finaliser mon achat
cordialement

#13 - Xavier (admin) - 04 Octobre 2019

Bonjour Nat,

Voici grosso modo, ceux à quoi on peut s'attendre pour les radiateurs électriques en termes de qualité de chauffe et de prix :

- Panneaux rayonnants = grande réactivité, confort moyen : 60€ (produit chinois) à 250€ (produit français).
- Inertie = lente montée en température, bon confort : 100€ à 400€.
- Double coeur = réactif et confortable : 150 à 650€.

Le radiateur Acova Atoll Tax a 240€ (chez Vita habitat par exemple) a obtenu un excellent confort de chauffe (programmation un peu daté mais matériel de bonne qualité) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-radiateur-fluide-caloporteur-acova-atoll-lcd.php

A bientôt,

#12 - Nat - 03 Octobre 2019

Bonjour Xavier

Mais la technologie la technologie panneau rayonnant est plus couteuse que la technologie inertie me semble-t-il ?
Si tel est le cas, je vais essayer de mixer en posant 2 panneaux rayonnants dans une chambre et un bureau et en mettant un inertie dans la cuisine et la chambre principale; En milieu de gamme produit français, vers quoi puis je m'orienter pour ces deux pièces ?
Merci par avance

#11 - Xavier (admin) - 03 Octobre 2019

Bonjour Nat,

On reste dans les 2 cas sur des produits chinois d'entrée de gamme. Le Cayenne sera meilleur dans le sens où il dispose d'un film chauffant en façade (cela lui permet de chauffer rapidement). Il n'y a pas d'indication de masse sur le Thomson qui est un critère d'achat important.

Pour 100€ de plus, une alternative serait de partir sur un produit français mais en allant sur une technologie de chauffe plus basique (ex : Atlantic Tatoo ou Thermor Emotion) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-panneau-rayonnant-thermor-emotion-3.php

Cela vous offrira un vrai SAV et une grande facilité d'utilisation.

A bientôt,

#10 - Nat - 02 Octobre 2019

Bonsoir Xavier

Mano Mano me propose le THOMSON Céramique 1000W Réf ADM3254763002215 (ME11451266 chez Mano Mano) à 141€
Quel est le meilleur choix en comparaison avec le Cayenne à 150€ que vous me proposez ?
Merci de votre réponse

#9 - Xavier (admin) - 02 Octobre 2019

Bonjour Nat,

Oui, ça ne m'étonne pas, tout le monde cherche à s’équiper en même temps.

Vous trouverez le modèle comparable de Cayenne à 150€ :
https://urlz.fr/aFSM

Sinon, il existe une version du Mazda en 1500W chez Amazon à 140€ (la version 1000W existe aussi mais est bien plus chère) :
https://amzn.to/2pfmqnl

A bientôt,

#8 - Nat - 01 Octobre 2019

Bonjour Xavier

Suite à nos échanges, je voulais commander 4 MAZDA Palacy 1000w mais ce modèle est en rupture de stock
Pouvez vous me conseiller un modèle équivalent en confort de chauffe, programmation et prix ?
Merci par avance

#7 - Nat - 01 Octobre 2019

Bonjour Xavier

Suite à nos échanges, je voulais commander 4 Mazda Palacy 1000w pour mon prochain emmenagement. Mais le produit est en rupture chez Mano Mano.
Pouvez vous me conseiller un produit similaire en qualité et prix ? En vous remerciant

#6 - Nat - 30 Août 2019

Bonjour Xavier
Merci de vos conseils
Bravo pour votre site
Cordialement

#5 - Xavier (admin) - 28 Août 2019

Bonjour Nat,

Le modèle Palacy à 130 € me parait un bon choix, il pourra chauffer assez vite (résistance en surface) mais aussi diffuser une chaleur douce (inertie du corps de chauffe) :
https://urlz.fr/ahhX

La programmation permet un fonctionnement personnalisable toutes les 30 minutes ce qui est suffisant pour faire des économies d'énergie. Un programmateur type Heatzy ne me semble pas indispensable (utilité pour le pilotage à distance mais cela concerne davantage les pièces de vie).

Le plus économique (et écologique) sera bien sûr d'utiliser au maximum votre chauffage au bois (4.5 cts le kWh contre 15.5 cts pour l'électricité).

A bientôt,

#4 - Nat - 27 Août 2019

Bonjour
Je souhaiterai votre conseil car je viens d'emménager dans une maison assez bien isolée dans laquelle je dois changer les vieux convecteurs dans 4 pièces :
2 chambres de 12m², un dressing de 10m2 et une cuisine de 9m2, sachant qu'il y a un insert à bois et deux radiateurs à inertie assez récents dans la salle/salon; J'hésite entre ces 3 appareils :
Mazda cemacy 1000W avec un programmateur Heatzy
ou
Mazda palacy 1000W (faut-il lui ajouter un programmateur)
ou
Mazda Dual Kherr smart 1000w
ou
Un autre que vous me conseilleriez ?
Merci par avance de votre orientation, sachant que je cherche le meilleur rapport qualité/prix et économie énergétique.
Cordialement. Nathalie

#3 - Xavier (admin) - 06 Août 2019

Bonjour Olivier,

Il me semble que le radiateur ne redémarre pas du tout après une coupure d'électricité".

A bientôt,

#2 - Olivier - 20 Juillet 2019

Bonjour, Le radiateur Mazda Ceramique Cemacy ne redémarre pas du tout cas de coupure d'électricité ? ou il redémarre: dans ce cas , après coupure de plusieurs heures ou jours, dans quelles conidtions redémarre-t-il ? Merci. Olivier

#1 - mb - 17 Juin 2019

Bonjour j'ai 2 radiateur de ce modèle en 1500 watts pour chauffer un grands salons j'en suis content, je vais en acheter d'autres pour les chambres
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.