Installation d’un poêle à granulés

L’installation d’un poêle à granulés est complexe et définie par le DTU 24.1. Elle fait intervenir de nombreux paramètres : distances de sécurité, arrivée d’air comburant, fumisterie... Conseils Thermiques vous alerte sur les points sensibles à prendre en compte et vous guide vers un installateur compétent.



installation poele granule


Distances de sécurité pour l’installation d’un poêle à granulés

Emplacement du poêle : Il n’est pas possible d’installer un poêle à granulés dans une chambre ou d’une manière générale dans un volume trop petit (au moins 20 à 30 m3 disponible) ce qui ne serait de toute façon pas très cohérent avec la puissance de l’appareil. Il faut également vérifier la solidité du support car la masse des poêles à granulés va de 70 kg pour les plus légers à 250 kg pour ceux disposant d’un manteau accumulateur.

distances sécurité installation poele granule

Dans le cas où le poêle présente une ventilation (supérieure ou frontale), il ne doit pas y avoir d’obstacle pour gêner le bon refroidissement de l’appareil. Dans l’exemple ci-dessus, le poêle avec une ventilation sur le dessus est installé dans la « niche » d’une ancienne cheminée. La poutre au-dessus empêche la diffusion de la chaleur et le poêle surchauffe (pas d’évacuation possible de la chaleur). La maison est en outre très mal chauffée.

Distances de sécurité : Les distances de sécurité vis-à-vis des matériaux combustibles sont indiquées dans la notice et sous la responsabilité du fabricant. Voici les mesures généralement constatées :


Par rapport…Distances matériaux combustibles
Au-devant du poêle80 à 150 cm devant la vitre
A l’arrière du poêle4 à 30 cm
Sur les côtés10 à 30 cm

Pour les sols combustibles (parquet en bois, stratifié…), une plaque en acier de 2 mm est nécessaire. Elle peut s’étendre sur le devant de l’appareil pour protéger le sol du rayonnement de la vitre (indications mentionnées dans la notice).

protection au sol installation poele granule

Distance par rapport aux conduits de fumées : Si l’on utilise un conduit isolé (classe de température T450) comme c’est le plus souvent le cas, la distance de sécurité vis-à-vis d’un mur combustible est de 8 cm. Dans l’exemple suivant, on voit bien que la température de surface du conduit isolé (38°C) est bien moins importante que celle du conduit non isolé (60°C). Cela se traduit directement sur la température du mur (30° contre 42°) :

distances sécurité conduit poele granule

Faut-il un revêtement incombustible à l’arrière du poêle à granulés ? En règle générale, ce n’est pas utile car le plus souvent la distance de sécurité à l’arrière du poêle est de 10 cm. Toutefois, on ne pêche jamais par excès de sécurité. Exemple avec la mise œuvre d’un placo classé M0 incombustible (perte d’environ 2 cm par rapport au mur initial) :

placo m0 ignifugé poele granule

L’arrivée d’air, point clé l’installation d’un poêle à granulés

Consommation d’air : Un poêle consomme de l’oxygène pour que la combustion du granulé puisse se faire. On estime le volume d’air à environ 50 m3/h soit le volume d’une pièce d’environ 20 m² ! L’alimentation en air doit donc être suffisante et peut se faire de plusieurs manières.

flamme poele granule en fonctionnement

Ne pas créer d’arrivée d’air (à éviter) : Dans les maisons anciennes, les entrées d’air parasites sont souvent assez nombreuses pour satisfaire le poêle à granulés. Néanmoins, cette solution est incertaine (comment garantir un apport d’air suffisant ?) et peu durable. En effet, en cas de travaux de rénovation énergétique (changement des fenêtres, nouvelle isolation), l’étanchéité à l’air du logement peut être significativement améliorée et le poêle ne pourra plus fonctionner correctement.

Arrivée d’air indirecte (solution intermédiaire) : Il s’agit de percer une ouverture d’au moins 50 cm² (soit un trou de 80 mm diamètre) à proximité du poêle à granulés, idéalement juste derrière. L’ouverture peut aussi se faire dans une pièce adjacente (autre qu’une chambre) qui communique directement avec la pièce où est installé le chauffage. Une grille doit protéger correctement cet orifice. Cette solution garantit un apport d’air suffisant mais n’est toutefois pas optimale. En effet, il peut y avoir une sensation de courant d’air froid désagréable selon où se situe l’arrivée d’air et des interférences avec d’autres appareils qui manipulent l’air comme les VMC (il faut alors augmenter la surface d’ouverture).

arrivée air installation poele granule

Arrivée d’air directe (solution recommandée) : Il s’agit cette fois de relier directement le poêle à granulés à l’air extérieur par un tuyau flexible d’un diamètre de 50 à 80 mm selon les produits. Sa longueur est souvent limitée à 3 à 5 mètres et son trajet doit être le plus direct possible (1 coude équivaut à 1 mètre linéaire). De cette manière, le poêle fonctionne indépendamment de l’air ambiant : pas d’interférences possibles, pas d’inconfort, apport d’air garanti. Cette solution est impérative dans le cas d’une ventilation double flux ou s’il y a plusieurs chauffages au bois dans la même pièce.

Une prise d’air dans un garage ou un vide sanitaire est-elle possible? Non, une prise d’air ne peut se faire que dans un endroit correctement ventilé. Un air humide peut provoquer de la rouille au niveau du brasier et de la chambre de combustion.

Installation d’un poêle à granulés sur conduit existant

conduit-installation poele granuleDiamètre : Les poêles à granulés se raccordent le plus souvent en diamètre 80 mm (voire 100 mm pour les produits Rika) et avec un maximum de 150 mm (poêle mixte). Le diamètre augmente généralement avec la hauteur. Par exemple, diamètre 80 mm sur les 5 premiers mètres, puis diamètre 100 mm.

Etanchéité : Les joints entre les éléments du tubage permettent une bonne étanchéité mais ils doivent être contrôlés régulièrement (joint déchiré ou durci). De la fumée dans la pièce doit alerter sur un défaut d’étanchéité. L’emboitement des différents éléments se fait avec la partie mâle vers le bas de façon à faciliter l’écoulement des condensats.

Conduit de raccordement : Le conduit de raccordement (du poêle au plafond) peut accepter au maximum 2 coudes à 90° (sans compter le T de décendrage initial). Ces changements de direction ne doivent pas être brutaux, on utilise donc plutôt 2 éléments de 45° pour « adoucir » le virage. Une section horizontale est possible sur 2-3 mètres avec une pente entre 3 et 5%.

Conduit des fumées : Le conduit des fumées (du plafond à la sortie de toit) ne doit pas comporter plus de 2 coudes à 45°.

Intervention future : Si un coffrage masque le tubage, il doit être facilement démontable et ventilé par 2 orifices.

Rôle du T de décendrage : Un T de décendrage permet d’une part la collecte des résidus de combustion (ceux-ci ne risquent pas de créer un « bouchon ») et le nettoyage du conduit sans nécessité de démonter l’installation.

installation poele granule Té de décendrage

Installation sur un conduit intérieur : Si tout le conduit est à l’intérieur du volume isolé, il n’est pas obligatoire de l’isoler même si c’est souvent le cas en pratique pour limiter les distances de sécurité.

Installation sur un conduit extérieur : A l’inverse, le conduit doit être isolé s’il se situe à l’extérieur pour éviter que les fumées ne se refroidissent et ne s’évacuent plus correctement.

schéma installation poele granule

Réutiliser un conduit existant : En rénovation, il est fréquent de «remettre à neuf » le conduit avec une gaine flexible si celui-ci présente un coude. Une manière de repartir sur une installation sécurisée et bien étanche.

Installation de la sortie de toiture

Tirage : La mise en place de la fumisterie doit permettre d’obtenir un tirage autour de 10-12 Pa (hauteur d’au moins 3.5 mètres). Le vent a une influence déterminante sur le tirage (dépression ou surpression selon le sens du vent).

Position : De ce fait, la sortie de cheminée doit déboucher en dehors des zones de turbulences soit au moins à 40 cm au-dessus du faitage pour une toiture classique (pente >15°) ou 120 cm pour un toit plat.

installation poele granule sortie cheminee

Sortie de toiture : La sortie de toiture doit également être « coupe-vent » et protégée des nuisibles.

Traversée de plancher : Enfin, toutes les traversées de plancher doivent être traitées avec une coquille isolante pour éviter les risque d’incendie et assurer la continuité de l’isolation (isolant incombustible de forte densité).

installation poele granule coquille isolante

Installation d’un poêle à granulés sans conduit de fumée existant

L’arrivée récente des poêles à granulés dits « ventouse » permet de déroger sous certaines conditions aux règles classiques d’installation décrites jusqu’à présent (zone 1). En effet, si le poêle est certifié étanche, il est possible de l’installer avec une sortie des fumées au niveau de la façade (zone 3) ou au niveau de la toiture (zone 2). L’arrivée d’air comburant se fait alors le plus souvent à l’aide d’un conduit concentrique (distance de sécurité entre 10 et 12 cm) :

installation poele granule sans conduit

L’installation devient à la fois plus souple mais aussi moins chère (moins de fumisterie). En contrepartie, ce type de pose est réservé uniquement aux maisons individuelles (zone 3 interdite dans le neuf). De plus, comme la sortie des fumées se situe en zone de surpression, il y a un risque de mise en sécurité du poêle par vent fort. On privilégie donc toujours la sortie en zone 1 lorsque c’est possible. Vous pourrez en savoir plus sur notre article dédié aux poêles à granulés « ventouse ».

Prix d’une installation de poêle à granulés

Vous l’aurez compris, l’installation d’un poêle à granulés est complexe. La certification Qualibois, renouvelable chaque année, assure que le professionnel a suivi une formation pratique et que ses chantiers sont évalués régulièrement. Vous pouvez vérifier l’agrément d’une entreprise en vous rendant sur le site du certificateur.

installation poele granule

Ce n’est toutefois pas une condition suffisante et il convient de vérifier l’ancienneté de l’entreprise, la disponibilité du professionnel et ses références antérieures. Une visite technique avant l’élaboration d’un devis est par exemple un bon indicateur de qualité et reste obligatoire pour prétendre aux aides financières.

Le prix pour l’installation d’un poêle à granulés varie entre 1 500 et 4 000€ TTC selon la hauteur de conduit et la complexité de la mise en œuvre :

Type de poseZone 1Zone 2Zone 3
Poêle étancheNonOuiOui
Pose dans le neufAutoriséeAutoriséeInterdite (rénovation uniquement)
Longueur de conduitImportanteImportanteFaible
Prix indicatif HT2 000 à 4 000€800 à 1 500€

Pour obtenir le prix le plus juste, il faudra mettre les entreprises en concurrence. Cela permettra aussi d’étudier plusieurs solutions techniques.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Pour les bricoleurs experts (et pour ceux-là uniquement), on trouve des kits « poêle + fumisterie » à installer soi-même. Les enseignes proposent un bon niveau de service avec des techniciens français qui sont joignables directement par téléphone aux heures de semaine.



Détecteur de fumées et de monoxyde de carbone

Le particulier doit obligatoirement sécuriser l’installation d’un poêle à granulés par un détecteur de fumée à proximité des chambres qui coûte entre 10 et 20€. Il prévient les occupants endormis si un incendie se déclare. Il faut privilégier la norme NF (plus qualitative que la norme CE) et se diriger si possible vers une pile au lithium (durée de vie de 5 ans).

détecteur fumée et monoxyde de carbone

Un détecteur de monoxyde de carbone près du poêle peut venir compléter le dispositif pour un coût d’environ 30€ (non obligatoire). Il détecte quant à lui un gaz invisible et inodore, mais mortel.

L’installation d’un poêle à granulés, une affaire de pro !



Vous l’aurez compris, l’installation d’un poêle à granulés ne s’improvise pas et doit être effectuée dans les règles de l’art pour un fonctionnement optimal et sécurisé. Il faut en premier lieu sélectionner un installateur Qualibois qui ouvre le droit aux aides financières et qui se déplacera pour une visite technique sur site. Profitez de cette occasion pour demander des explications concernant les distances de sécurité, la gestion de l’arrivée d’air et le type de conduit utilisé. En complément, l’article sur les poêles à granulés ventouse que l’on peut installer en façade pourrait aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire ou poser une question




#19 - coco - 25 Juin 2020

Merci pour votre réponse. Nous allons voir ça avec eux.

#18 - Xavier (admin) - 25 Juin 2020

Bonjour coco,

Les distances de sécurité par rapport au poêle sont indiquées dans la notice et sous la responsabilité du fabricant. Ce sont celles qu'il faut respecter. Elle se situe généralement autour de 10 cm (parfois plus, parfois moins).

A titre d'exemple, sur l'image suivante :
https://conseils-thermiques.org/contenu/images/placo-m0-ignifuge.png

Nous avions demandé au fabricant si cette précaution était vraiment utile, il nous avait que ce n'était pas utile techniquement mais que si l'installateur l'avait proposé, c'est qu'il "dormait mieux la nuit" avec.

Il faut aussi prendre en compte les distances de sécurité par rapport au conduit (8 cm pour un conduit isolé de type Poujoulat, à voir sur la fiche technique du produit).

En pratique, le poêle chauffe fort sur le devant mais peu sur les côtés et l'arrière. Il est toujours possible de poser sa main sur le mur de derrière sans problème et aussi sur le conduit (uniquement si celui-ci est isolé). Les distances de sécurité indiquées dans les notices sont adaptées à ce fonctionnement.

A bientôt,

#17 - RODG - 25 Juin 2020

Merci pour votre réponse, aucun des fumistes RGE contactés ne veulent répondre à ma demande d'installation s'ils ne fournissent pas le poêle, ils engagent leur responsabilité etc, etc, si j'avais déjà le poêle avant de déménager je ne vois pas comment je ferais, en fait ils font le forcing pour me vendre un Poêle le double de ce que je trouve dans le commerce, en France si on ne fait pas coeff 2 ou 3 on est pas contents, après on s'étonne que certaines entreprises ferment et qu'il y a de plus en plus de travailleurs détachés. pas grave, je vais m'adresser à une grande surface qui me vendra la prestation globale, et sous traitera à un de ces installateurs RGE référencés.. Merci encore pour le ..tuyau.
Cordialement

#16 - coco - 25 Juin 2020

Bonjour, mon mari et moi voulons installer un poêle à granulés dans notre salon-salle à manger qui fait environ 45m2.
On a fait faire plusieurs devis à différents artisans.
Il y en a qui nous disent qu'il faut absolument une protection soit dans le mur,soit une plaque derrière le poêle ,que cest même une obligation par rapport à l'assurance en cas d'incendie
et d'autres qui nous disent que ce n'est pas nécessaire si la distance poele-mur est respectée.
Que pouvez vous me dire de la législation la dessus.
Merci de votre réponse
Cordialement

#15 - Xavier (admin) - 15 Juin 2020

Bonjour RODG,

En théorie, le diamètre de 150 mm est le maximum autorisé pour le granulé (c'est le diamètre qu'on retrouve sur les poêles mixtes) et la solution de la réduction 150/80 devrait fonctionner.

Toutefois, nous n'avons pas de retour pratique sur cette configuration. Je vous invite donc à demander l'avis d'un installateur Qualibois ou du fabricant du poêle. Comme le tirage sera plus important, cela peut nécessité de baisser la vitesse de l'extracteur des fumées.

A bientôt,

#14 - RODG - 12 Juin 2020

Bonjour, j'ai un poele a bois avec une cheminée tubée en 150, je voudrais remplacer par un poele a pellet puis je raccorder avec une réduction 150/80
(1.50 de tuyau en 80 mm entre le poele et la gaine) ou entrer le tuyau de 80 plus haut dans la gaine ?
Merci

#13 - totoche - 04 Juin 2020

Merci pour votre réponse

#12 - Xavier (admin) - 02 Juin 2020

Bonjour totoche,

Pour éviter que les fumées ne se refroidissent trop et condensent (car l'air froid transporte moins d'humidité), il faut choisir un conduit isolé. Ensuite, le diamètre du conduit augmente avec la hauteur (selon les préconisations fabricants). Par exemple, 80/130 mm sur les 5 premiers mètres et 100/150 mm ensuite.

Vous pouvez voir en détails une installation avec un tubage de 14 mètres :
https://conseils-thermiques.org/contenu/installateur-poele-granule.php

A bientôt,

#11 - totoche - 30 Mai 2020

Bonjour
Quelle est la hauteur maxi (sortie pour tuyau évacuation jusqu'à cheminée extérieure) pour un kit d'air indirect poêle à pellets pour éviter problème condensation.
Merci

#10 - Xavier (admin) - 29 Mai 2020

Bonjour Question,

La norme NF DTU 24.1 a été publiée dans sa version initiale en mars 1976 puis modernisée en février 2006.

A bientôt,

#9 - Question - 28 Mai 2020

Bonjour, j’ai lu la description de comment installer un poêle à granulés.
Pourriez vous me dire à quelle année est sorti les normes du DTU 24.1 pour les poêles à granulés
Cordialement Chantal

#8 - Mika44 - 30 Avril 2020

Merci Xavier pour ces précisions, je vais voir la documentation technique et en discuter avec l’installateur.
À bientôt

#7 - Jérémie - 30 Avril 2020

Merci pour votre réponse.
A à la lecture du document, effectivement ce n’est pas possible. Reste à faire un devis pour un tubage avec sortie en zone 1 ou 2.

#6 - Xavier (admin) - 30 Avril 2020

Re Mika44,

Je ne saurais pas vous dire avec certitude car on trouve rarement une distance marquée avec le plafond. Voir la page 5 de cette notice par exemple où il est précisé :

"Les distances de sécurité ci-dessous devront être observées : Le dessus et l’arrière de l’appareil ne devront jamais
être obstrués, afin de permettre le bon refroidissement du
poêle."

https://0602.nccdn.net/000/000/1a6/1b5/Notice-utilisateur-HOBEN-2018-web.pdf

Dans tous les cas, si vous avez une hauteur sous plafond "normale" (et que vous n'êtes pas encastré dans une cheminée, le plafond ne risque rien.

Il faudrait pouvoir envoyer les distances de sécurité des appareils aux installateurs qui préconisent un parement M0 pour voir ce qu'ils en pensent.

A bientôt,

#5 - Mika44 - 30 Avril 2020

Bonjour Xavier,

Merci pour votre réponse, je regarderai dans la notice technique du poêle ce qui est recommandé pour la distance avec les murs.
Et qu’en est-il du plafond? Ce sont les mêmes contraintes?

#4 - Xavier (admin) - 30 Avril 2020

Bonjour Mika44,

En fait, les distances de sécurité sont données sous la responsabilité du fabricant. Il faut donc se reporter à la notice précise d'un produit pour savoir si une protection M0 est nécessaire.

Mais la plupart du temps, les distances concernant les matériaux inflammables sont assez faibles (20 cm sur les côtés et 10 cm à l'arrière par exemple) et ne nécessitent pas un habillage en M0.

Avec un conduit isolé 80/130 (type Poujoulat), il faut une distance "mur/conduit" de 8 cm. Cette donnée est indiquée dans l'avis technique du produit.

A bientôt,

#3 - Mika44 - 30 Avril 2020

Bonjour,
J'aimerai savoir si il est forcément nécessaire d'utiliser des matériaux M0 pour l'habillage du mur derrière un poêle à granulés ? Et pour le plafond ?
Je pose cette question car sur trois installateurs contactés, deux demandent à ce que les murs (installation dans un coin) et le plafond soient repris en M0 (Fermacell de préférence) et le troisième, qui propose un conduit isolé, indique qu'il n'y a pas besoin de M0.
Merci pour votre aide.

#2 - Xavier (admin) - 27 Avril 2020

Bonjour Jérémie,

Cette configuration ne me parait pas possible étant donné que "Aucun obstacle (mur, haie, etc.) ne doit se trouver face
à un terminal horizontal à une distance inférieure à 3 m.".

Je vous renvoie au document du CSTB pages 6 à 8 :
https://conseils-thermiques.org/contenu/documents/installation-poele-granule-etanche.pdf

Cet article pourrait aussi vous intéresser :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-ventouse.php

A bientôt,

#1 - Jérémie - 25 Avril 2020

Bonjour
Est-il possible d'avoir la bouche de sortie ( Zone 3 ) donnant sur l'espace public ( le trottoir ) ?
Et si c'est possible quelle est hauteur minimum ?
Merci par avance
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.