Chaudière mixte bois et granulés : Retour d’expérience

Dans un contexte énergétique tendu, il n’est pas évident de choisir un système de chauffage économique à long terme. La chaudière mixte bois et granulés réunit deux sources d’énergie pour profiter des avantages de chacune. Les granulés de bois offrent ainsi un fonctionnement automatique très confortable tandis que les bûches bénéficient d’un coût d’utilisation très attractif. Retour d’expérience...



chaudière mixte bois et granulés


Contexte du retour d’expérience

Contexte : Il s’agit d’une maison R+1 des années 1980 de 250 m². Elle se situe dans les Pays de la Loire et a été construite sur un sous-sol. L’isolation est satisfaisante mais reste à améliorer. Le logement abrite quotidiennement entre 2 et 4 personnes.

maison années 1980 avec sous-sol

Ancien mode de chauffage : La maison était initialement chauffée au fioul avec une consommation de 2 000L par an soit environ 20 000 kWh. En parallèle, un insert bois était utilisé dans le salon pour réduire la facture de chauffage. Les propriétaires y brûlaient 3 cordes de bois soit environ 5 000 kWh.

Pourquoi choisir une chaudière mixte bois et granulés ?

Les occupants ont envisagé plusieurs solutions pour remplacer l’ancienne chaudière au fioul.

Chaudière gaz : En premier lieu, c’est l’option « chaudière au gaz de ville » qui a été étudiée en raison de son côté pratique et de son faible coût d’investissement. Mais les importantes fluctuations du prix du gaz ont finalement dissuadé les propriétaires.

flambée chaudiere mixte bois et granulés

L’ancienne chaudière au fioul était à la fois peu performante, très polluante et coûteuse à l’utilisation.

Pompe à chaleur : En second lieu, c’est la piste de « la pompe à chaleur » qui a été considérée. Cependant, pour chauffer un tel volume, il aurait fallu deux appareils en cascade. L’investissement était donc conséquent et les occupants craignaient le bruit des deux unités extérieures. De plus, la maison est équipée de radiateurs haute température qui ne favorisent pas le rendement de ce système.

Chaudière mixte : C’est finalement l’alternative de « la chaudière biomasse » qui a été retenue. Les propriétaires se sont rapidement orientés vers un modèle « bi-énergie » capable de brûler à la fois des bûches et des granulés pour ne pas dépendre d’un unique combustible. Le coût très attractif des bûches y a été pour beaucoup dans cette prise de décision.

flambée chaudiere mixte bois et granulés

La difficulté a été de trouver des professionnels compétents pour mener à bien un tel projet. Au final, deux artisans sont venus réaliser une visite technique et le choix s’est porté sur le modèle Dual Therm de la marque Domusa Teknik. Les propriétaires qui ne connaissaient pas le fabricant basque ont choisi de faire confiance à l’installateur qui maitrisait son sujet.

Vue d’ensemble de l’installation de la chaudière mixte

Voici une vue d’ensemble de l’installation pour mieux comprendre l’utilisation de cette chaudière mixte bois et granulés.

schéma chaudiere mixte bois et granulés

1. Chaudière mixte granulés et bois : La chaudière produit de l’eau chaude en brûlant des bûches ou des granulés. Voici ses caractéristiques techniques :

2. Ballon tampon : Le ballon tampon constitue une grande réserve d’eau chaude. Il permet de brûler les bûches en une fois et à haut rendement puis de conserver cette chaleur pour plus tard. De cette façon, il est possible de ne charger la chambre de combustion que 1 à 3 fois par jour selon la saison. Son dimensionnement est de 20L pour 1 kW soit 500 L dans ce cas.

ballon tampon sur chaudiere mixte

Une sonde placée à mi-hauteur renseigne la chaudière sur la température du ballon tampon.

3. Ballon ECS : Un ballon d’eau chaude sanitaire de 150L est immergé dans le ballon tampon et chauffe par bain marie à environ 70°C. Cette solution permet de gagner en compacité et suffit pour couvrir les besoins de 5 personnes.

4. Module hydraulique : Le module hydraulique est l’organe de pilotage de l’installation. Il comprend notamment une pompe de circulation pour envoyer l’eau chaude du ballon tampon vers le réseau de radiateurs de la maison.

Installation de la chaudière mixte bois et granulés

Chaudière : La chaudière occupe 1.2 m² au sol et requiert une chaufferie dédiée d’autant qu’il faut laisser un espace de circulation d’environ 50 cm pour la maintenance. Ici, le grand sous-sol facilite l’implantation. La chaudière comprend deux parties : une dédiée au stockage et une autre consacrée à la combustion. Ces dernières sont livrées séparées afin de faciliter la manutention par les professionnels.

chaudiere mixte

La chaudière mixte est raccordée à la fumisterie. Celle-ci doit être isolée pour éviter que la vapeur d’eau contenue dans les fumées ne se refroidisse trop et condense. Elle comprend également un modérateur de tirage constitué d’un volet mobile et d’un contrepoids.

chaudiere mixte

Ce modérateur régule le tirage. Le volet bascule pour introduire de l’air froid dans le conduit de fumées si le tirage est trop important. Il reste fermé dans le cas contraire.

De l’oxygène est également nécessaire pour la combustion du bois. Pour ce faire, la chaufferie est dotée de deux entrées d’air qui donnent sur l’extérieur.

Ballon tampon : Le ballon tampon se situe à proximité de la chaudière et occupe 1 m² environ (76 cm de diamètre). Petit aléa de chantier, il a été nécessaire de découper le mur en parpaings sur une dizaine de centimètres au niveau de la porte pour faire rentrer ce ballon dans la chaufferie. Les propriétaires ont choisi de ne pas combler cette découpe en vue d’une maintenance future.

chaufferie avec chaudiere mixte bois et granulés

Raccordement au réseau de chauffage : La partie hydraulique comprend notamment :

installation chaudiere mixte calorifugeage du réseau

On remarque que les circuits sont calorifugés pour éviter une perte de chaleur dans la chaufferie.

Délai : Au total, l’installation a duré 3 jours mais les impacts sur le quotidien ont été minimes. En effet, l’insert pouvait assurer une fonction minimale de chauffage et l’eau chaude sanitaire a été rapidement mise en service grâce à la résistance électrique présente dans le ballon. Les propriétaires tiennent à remercier l’entreprise Loire Audit Rénovation qui a coordonné les travaux.

Fonctionnement de la chaudière mixte bois et granulés

Composition : A gauche, la chaudière mixte est dotée d’un réservoir de pellets de 110 kg. Le combustible est acheminé par une vis sans fin vers le brûleur de granulés qui se situe dans la partie inférieure droite.

fonctionnement chaudiere mixte bois et granule

On peut facilement contrôler le niveau du réservoir sans avoir à l’ouvrir.

Au dessus, on trouve la chambre de combustion pour les bûches. Le fond de cette dernière n’est pas plein et communique avec le bruleur de granulés.

composition chaudiere mixte bois et granulés

Combustion : De cette manière, les combustibles peuvent interagir entre eux. Plus précisément, on compte 4 modes de fonctionnement.


ModeFonctionnementObservation
Granulés
uniquement
Exclusivement avec
les granulés de bois.
N’exploite pas le potentiel
de la chaudière. Utile si rupture
d’un des combustibles.
Bûches
uniquement
Exclusivement avec les bûches.
Allumage manuel du bois
avec un allume-feu.
Bûches
automatique
Exclusivement avec des bûches.
Mais allumage automatique
par les granulés de bois.
Optimise le coût d’utilisation
en permettant de
« programmer un allumage en bûches »
la veille pour le lendemain.
Mixte bûches
et granulés
En priorité avec les bûches qui
s’enflamment grâce aux granulés.
S’il n’y a plus de bois, les granulés
prennent automatiquement le relai.
Le meilleur compromis
entre confort d’utilisation
et coût d’utilisation.

Optimisation : La combustion est gérée automatiquement par la chaudière de façon à toujours être la plus parfaite possible. En mode bûches, une sonde renseigne la chaudière sur la température des fumées.

combustion bûche chaudiere mixte

L’algorithme ajuste en temps réel la vitesse de l’extraction des fumées pour doser au mieux l’air comburant.

En mode granulés, la chaudière se base sur l’intensité lumineuse de la flamme grâce à une cellule photoélectrique. Elle peut ainsi faire varier l’apport d’air ou de granulés en conséquence.

bruleur granulés chaudiere mixte

Le brûleur de granulés est facilement démontable pour l’entretien annuel.

Echange de chaleur : La combustion des granulés ou des bûches génèrent des fumées chaudes. Elles sont ralenties par des turbulateurs (sortes de spirales métalliques) avant d’être évacuées. De cette façon, la plupart de la chaleur est transmise à l’eau contenue dans la chaudière.

échange chaleur chaudiere mixte

Régulation : Quand la température atteint 66°C à l’intérieur de la chaudière, un circulateur s’active pour réchauffer le ballon tampon. Le groupe hydraulique distribue ensuite l’eau chaude du ballon vers le réseau de radiateurs selon les besoins.

Utilisation quotidienne de la chaudière mixte bois et granulés

Mode utilisé : Les particuliers utilisent le plus souvent le mode « bûches automatique » afin que la chaudière brûle essentiellement des bûches. Le coût d’utilisation est ainsi deux fois moindre qu’avec des granulés et quatre fois moindre par rapport à l’électricité. Les granulés servent uniquement à enflammer les bûches.

chaudiere mixte en mode bûches

Un œillet permet de vérifier la présence de la flamme.

Fréquence de chargement : Il faut compter trois charges par jour en plein hiver et plutôt une seule en mi-saison. Une charge comprend environ 8 bûches suffisamment espacées pour laisser circuler l’air comburant. L’opération ne prend pas plus de 5 minutes à l’utilisateur mais suppose une présence à la maison. Les granulés mettent environ 20 minutes à enflammer complètement le bois. Quand la température des fumées dépasse les 150°C, la chaudière « comprend » que ce sont des bûches qui sont brûlées.

chaudiere mixte charge buche

Précaution lors du chargement : Ce fonctionnement avec des bûches nécessite une attention particulière des occupants et une bonne compréhension du système. En effet, en cas de surcharge de combustible, il y a un risque de surchauffe de l’eau contenue dans la chaudière ou dans le ballon tampon. Autour de 90-100°C, l’eau peut entrer en ébullition et provoquer des tremblements impressionnants de l’installation.

chaudiere mixte température ballon tampon

L’utilisateur peut contrôler la température directement sur le ballon tampon ou depuis le panneau de commande de la chaudière.

En pratique, l’eau du ballon tampon ne doit jamais dépasser 80°C. De ce fait, les utilisateurs adaptent la charge de bois selon la température de la chaudière et les besoins de chauffage :

  • 40 à 50°C : grosse charge de bois
  • 60 à 70°C : petite charge de bois
  • > 70°C : aucun chargement

Un temps d’apprentissage de quelques semaines est requis pour bien comprendre le comportement thermique de la maison et adapter les charges de bois en conséquence. Au début, les particuliers surveillaient la chaufferie plusieurs fois par jour.

Sécurité anti-surchauffe : La chaudière reste bien sûr équipée d’une protection en cas de mauvaise utilisation ou de panne d’électricité prolongée. Il s’agit d’un serpentin immergé dans le volume d’eau de la chaudière et raccordé au réseau d’eau. Si la pression augmente trop, la soupape s’ouvre pour faire circuler l’eau du réseau dans l’échangeur afin de refroidir la chaudière.

sécurité chaudiere mixte

1. Plongeur thermostatique, 2. Entrée d’eau du réseau, 3. Evacuation.

Qualité du bois : Les propriétaires ne brûlent que des bûches avec un taux d’humidité inférieur à 20% ce qui n’a que des avantages. D’une part, le pouvoir calorifique est meilleur. D’autre part, cela préserve la chaudière de la corrosion et évite un encrassement précoce.

controle bois avec humidimètre

Il faut généralement compter un séchage de 2 ans pour avoir du bois bien sec.

Culture du bois : Une chaudière mixte bois et granulés n’est donc pas nécessairement adaptée à tous les publics. Dans ce cas, les utilisateurs se chauffent au bois depuis plus de 20 ans. La manutention importante et la surveillance de l’installation ne sont donc pas « une surprise ». Mais si vous n’avez pas cette « culture du bois », il faut peser le pour et le contre avant de s’engager. Une chaudière uniquement à granulés et entièrement automatique pourrait être une meilleure option.

Confort obtenu avec la chaudière mixte bois et granulés

Température de confort : Les occupants chauffent la maison autour de 19-20°C par soucis d’économies et de sobriété. Ils sont très satisfaits du confort obtenu avec la chaudière. Il n’y a aucune différence sur ce point avec l’ancien chauffage. L’insert est toutefois beaucoup moins utilisé puisque la chaudière mixte offre un fonctionnement économique.

radiateur à eau couplé avec une chaudiere mixte

Les radiateurs à eau offrent un bon confort thermique.

Régulation dans le salon : En pratique, un thermostat connecté Netatmo est placé dans le salon. Quand la température demandée n’est pas satisfaite, un signal est envoyé au module hydraulique en aval du ballon tampon. Celui-ci active alors la pompe de circulation pour faire circuler l’eau du ballon tampon vers le réseau de chauffage.

régulation chaudiere mixte bois et granulés

En plus, la température de départ est modulée selon la température extérieure par la vanne 3 voies. Plus il fait froid, plus la chaudière va envoyer de l’eau chaude dans les tuyaux. Cette « courbe de chauffe » peut-être réglée par le chauffagiste.

Régulation dans les chambres : Les chambres n’ont pas besoin d’être chauffées autant. Les radiateurs de ces pièces sont donc équipés de têtes thermostatiques. Elles permettent d’ajuster le débit d’eau circulant dans les chauffages.

tete thermostatique danfoss sur radiateur

Eau chaude sanitaire (ECS) : Pendant la saison de chauffe, le ballon tampon est maintenu à une température entre 60 et 80°C pour assurer les besoins en chauffage et en ECS. En été, les particuliers réalisent une flambée de temps en temps pour garder le ballon tampon entre 45 et 60°C afin de couvrir uniquement les besoins en ECS.

En cas d’absence ? Lors d’une absence prolongée, la chaudière peut fonctionner exclusivement aux granulés. Le réservoir de 110 kg peut maintenir une température hors-gel pendant une semaine environ.

chaudiere mixte avec appoint granulés et électrique

Secours : A noter que le ballon tampon est également doté d’une résistance électrique. Elle peut servir de secours si les occupants sont dans l’incapacité de charger la chaudière en bûches ou en granulés. Ce système très coûteux reste à utiliser ave parcimonie.

Aspects pratiques avec la chaudière mixte bois et granulés

Stockage : Le stockage des deux combustibles occupe une place non négligeable. Une réflexion sur ce point doit donc être menée en amont du projet. Ici, le sous-sol offre un vaste espace de stockage à proximité de la chaudière.

stockage bois bûche et granulés

Approvisionnement : Les granulés de bois et les bûches sont achetés dans des magasins spécialisés. Toutefois, des travaux d’aménagement dans le jardin ont permis de récupérer du bois gratuitement pour une saison de chauffe et demie. Une économie non négligeable.

Consommation : Sur une saison de chauffe, la consommation est d’environ 600-700 kg de granulés soit 3 000 kWh et de 4 cordes de bois soit 7 000 kWh.

Entretien : Pour les particuliers, l’entretien se limite à la vidange du cendrier tous les deux ou trois jours.

entretien chaudiere mixte réservoir

Pour le reste, la chaudière est totalement automatique. A l’allumage, un système de grille coulissante vient nettoyer le bruleur de granulés.

chaudiere mixte

Les échangeurs de chaleur dans lesquels circulent les fumées nécessitent aussi un décendrage régulier. Pour ce faire, un système actionne les turbulateurs qui viennent raclés l’intérieur des tubes et faire tomber les imbrûlés dans le cendrier.

Charge de granulés : Le chargement des granulés s’effectue manuellement. Il faut porter le sac de 15 kg et le poser sur la grille du réservoir. Il suffit ensuite d’ouvrir le sac pour que les granulés se déversent par gravité dans la trémie. Attention de ne pas faire tomber les ciseaux au risque de bloquer la vis sans fin.

chargement granule chaudiere mixte

Les particuliers s’accommodent facilement de cette tâche pour le moment. Le système peut toutefois évoluer à posteriori avec un système d’aspiration automatique. Les granulés sont alors livrés par camion souffleur dans un silo placé à proximité de la chaudière. Le rechargement ne nécessite plus aucune manutention.

Prix d’une chaudière mixte bois et granulés

Prix d’achat : Cette installation aura coûté environ 24 000€ TTC hors aide financière pour un reste à charge final de 16 500€.


DésignationPrix HT
Chaudière mixte8 900€
Accessoires : ballon tampon avec ECS,
organes de sécurité, cuivre, fournitures
5 600€
Fumisterie (11 mètres)3 000€
Intervention couvreur (étanchéité)500€
Dépose de la cuve à fioul1 100€
Pose de l’ensemble3 600€
Mise en service par un technicien agréé300€
TOTAL23 000€

Il faut compter environ 4 000€ de plus pour l’ajout d’un système d’aspiration automatique pour les granulés. Dans tous les cas, il faut mettre en concurrence plusieurs installateurs pour comparer les prix et les solutions techniques.

Obtenir gratuitement un devis pour une chaudière mixte






En validant ce formulaire, j'accepte que mes coordonnées soient transmises uniquement à nos partenaires identifiés et exclusivement dans le cadre de ce service de mise en relation. Plus d’informations sur notre page relative à la protection des données

Ces travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Coût d’utilisation : L’investissement initial reste élevé mais le coût d’utilisation est très compétitif ce qui rend la solution viable. Les propriétaires estiment avoir divisé leur facture par 3 ou 4 par rapport au fioul. Ils apprécient « avoir le choix » entre les deux énergies. Ainsi, les bûches sont utilisées davantage si les granulés sont chers.

chaudiere mixte chambre de combustion buche

Evolution : A termes, il est possible de compléter l’installation par des panneaux solaires thermiques pour avoir une troisième source d’énergie. Il s’agit d’installer des capteurs sur le toit dans lesquels circulent de l’eau en circuit fermée. Cette eau est réchauffée au niveau des panneaux puis cède ses calories au niveau du ballon tampon.

chaudiere mixte

Les utilisateurs bénéficient ainsi d’une énergie gratuite et non soumise à l’inflation qui peut assurer une large partie des besoins. En été par exemple, la production d’eau chaude sanitaire sera totalement assurée par le soleil.

En contrepartie, cela suppose de changer le ballon tampon qui n’a pas été pourvu d’un échangeur solaire au départ. L’installation des capteurs a également un coût non négligeable, autour de 4 000€ pour 2 capteurs.

Coût d’entretien : L’entretien annuel obligatoire par un professionnel se chiffre autour de 250€.

Avantages et inconvénients des chaudières mixtes bois et granulés


AvantagesInconvénients
PerformantePrix d’achat
EcologiqueChaufferie requise
Choix de l’énergiePlace pour le stockage du combustible
Coût d’utilisation très faibleManutention importante
Chauffage et ECSSurveillance de l’installation
Compatible avec du solairePeu de professionnels spécialisés
Aides financières-

Vidéo : Fonctionnement d'une chaudière mixte bois et granulés

Conclusion : Un système polyvalent mais pas pour tous les publics



Les propriétaires sont ravis de leur nouveau mode de chauffage. C’est d’abord un « pari réussi » avec le professionnel sur un système de chauffage bien spécifique. Ensuite, les particuliers apprécient de ne pas dépendre d’une unique source d’énergie et adaptent leur comportement selon le prix des combustibles. Sur ce point, ils sont particulièrement satisfaits du faible coût d’utilisation. La plus-value écologique est aussi un plus même si ce n’était pas la principale attente.

En contrepartie, ce système demande de la place et de l’investissement de la part des utilisateurs. Un temps d’apprentissage est d’abord requis pour recharger la chaudière « au bon moment ». Il faut aussi assurer la manutention régulière des bûches et la surveillance périodique de l’installation. En ce sens, une certaine « culture du bois » est préférable pour apprécier ce mode de chauffage qui ne conviendra pas à tous.

Pour aller plus loin, consultez nos guides d’achat sur les chaudières bois, mixte et granulés. Notre publication sur les alternatives pour remplacer sa chaudière au fioul pourrait aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire ou poser une question




En validant ce formulaire, j’accepte que mon message soit affiché de façon publique. Nous vous recommandons de ne pas diffuser d’informations personnelles : téléphone, mail, adresse... L’association Conseils Thermiques conserve des données pour le bon fonctionnement de ce service. Plus d’informations sur notre page relative à la protection des données.

Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience de façon anonyme sans utilisation de données personnelles.
Plus d’informations sur notre page relative la protection des données.