Test du poêle mixte bois / granulés Rika Induo

Le poêle mixte Rika Induo propose de réunir les avantages des bûches et des granulés dans un même appareil. Sur le papier, le poêle présente les meilleures prestations pour cette technologie : fonctionnement sans électricité possible, allumage automatique des bûches et régulation automatique de la combustion. Mais qu’en est-il en pratique ? Retour d’expériences après 3 années de fonctionnement.



test poele mixte rika induo

Caractéristiques du poêle mixte Rika Induo

Choix du poêle mixte Rika Induo

Contexte : Le poêle Rika Induo est installé au centre d’une maison à étages de 1989 d’environ 140m² chauffée à l'origine avec des radiateurs électriques et un insert bois. Les performances thermiques du logement sont satisfaisantes avec une isolation récente des combles en ouate de cellulose et des menuiseries en double vitrage.

dimension poele rika induo

Raisons de l’achat : Les utilisateurs, habitués à chauffer au bois, voulaient conserver le plaisir d’une flambée de bûches tout en disposant d’un chauffage principal totalement automatisé. Ils souhaitaient également bénéficier du prix attractif des bûches (4 cts le kWh) presque deux fois moins coûteuses que les granulés (7 cts le kWh). Ils désiraient aussi diminuer leur facture d’électricité (15 cts le kWh). C’est l’entreprise Sce2 Ambiances Flammes (49), certifiée Qualibois, qui a assuré la pose de l’appareil.

Du bois aux granulés… et vice versa !

poele mixte rika induo buche et granulésLes propriétaires apprécient la vraie complémentarité entre le bois et les granulés. En effet, si tous les allumages automatiques sont effectués grâce aux granulés, il est possible à tout moment de changer de combustibles. Grâce à la température des fumées, l’appareil reconnait automatiquement le combustible brûlé. Dès lors, l’utilisateur peut passer facilement de la bûche au granulé et vice versa, sans avoir à se préoccuper de quoi que ce soit. Quelques exemples :

Allumage automatique des bûches : Il suffit de placer une charge partielle de bûches (1.4 kg) et de lancer l’allumage avec des granulés en 1 clic sur le panneau de commande.

Passage des granulés aux bûches : Il suffit d’ouvrir la porte et d’insérer une bûche. De plus, le poêle prévient du moment optimal pour le prochain rechargement par un clignotement. L’utilisateur a alors une dizaine de minutes pour réalimenter le foyer.

Passage des bûches aux granulés : Il suffit de ne pas réalimenter le feu en bûches. Le poêle rebasculera automatiquement en mode « granulés » pour assurer le chauffage de la maison.

Fonctionnement automatique en mode granulés

L’autre intérêt majeur du poêle mixte Rika Induo réside dans sa programmation de la même façon qu’un poêle à granulés classique. On ne retiendra ici que le mode « Confort » permet de paramétrer jusqu’à 2 plages horaires de chauffe par jour. On règle aussi une température de consigne (ex : 21°C). Lors des phases de chauffe programmées, le poêle gère automatiquement ses allumages et ses extinctions afin de maintenir la température souhaitée. En dehors des plages horaires de chauffe, le poêle est en veille mais peut maintenir une température de réduit (ex : 16°C). Voici un exemple concret :

Jours / Besoin Consigne Plage 1 Plage 2 Réduit
Lundi – Mardi – Jeudi – Vendredi
Travail toute la journée
20°C De 6h à 8h De 17h à 22h 16°C
Mercredi
Travail uniquement le matin
20°C De 6h à 8h De 12h à 22h 16°C
Samedi – Dimanche
Présence à la maison
20°C De 8h à 22h Non 16°C

Notons que même lors des changements de combustibles, le poêle prend toujours en compte les plages horaires de fonctionnement et la température ambiante. Ainsi, si une bûche s’éteint en dehors de la plage horaire de fonctionnement ou si la température est suffisante, les granulés ne prendront pas le relai.

On regrette cependant que la programmation n’offre pas 3 plages de fonctionnement par jour pour un peu plus de flexibilité (si l’utilisateur revient manger chez lui le midi par exemple). Un mode « vacances » ou « dérogation » aurait aussi apporté un peu plus de souplesse même si en l’état, le poêle satisfera la plupart des usages.

programmation poele mixte rika Induo

Le poêle mixte Rika Induo se pilote grâce à un panneau de commande tactile en couleur placé sur le côté de l’appareil. L’outil est vraiment très intuitif au point que les utilisateurs n’ont jamais lu la notice. De nombreuses statistiques sont disponibles dans les paramètres ce qui permet d’avoir un retour très précis de l’utilisation du poêle : nombre de cycles ON/OFF, nombre d’heures de fonctionnement en mode granulés et en mode bois, nombre d’utilisation de la bougie, consommation de granulés… Une réussite donc.

En option, le poêle peut se piloter à distance grâce à une clé USB placée à l’arrière de l’appareil.

Confort thermique obtenu avec le poêle mixte Rika Induo

Le poêle est situé dans le salon à proximité de la trémie de l’escalier. La température de consigne est fixée à 22°C. A l’étage, au niveau du palier, les températures sont d’environ 24-25°C :

repartition chaleur poele mixte rika induo

Dans cette configuration, il est possible de chauffer les chambres en laissant les portes ouvertes (chambres inoccupées dans ce cas). Le plus délicat reste d’avoir une température de 20-21°C dans la cuisine, c’est pour cela que la température est fixée à 22°C dans le salon. Notons que la sonde des températures était initialement placée derrière le mur où se loge le poêle, mais il faisait alors trop chaud dans le salon. Pour cette raison, la sonde a été déplacée derrière le poêle. Les utilisateurs se chauffent désormais exclusivement avec le poêle mixte et ont totalement supprimé les radiateurs électriques.

réservoir poele mixte rika induo

Au ressenti, le bois dégage plus de chaleur que le granulé. Il n’est par exemple pas possible de toucher le poêle ou le conduit lors du fonctionnement en bois bûche, alors que cela est envisageable avec les granulés. La flamme est également plus belle avec des bûches, même si elle reste assez esthétique avec les granulés.

Aspects pratiques du poêle mixte Rika Induo

poele mixte rika induo mode bucheUtilisation quotidienne : Dans les faits, les utilisateurs se servent principalement du mode « confort » avec des plages horaires bien définies. Lorsqu’ils rentrent du travail, ils déposent une à deux bûches dans le foyer et cela suffit généralement à assurer le chauffage pour toute la soirée.

Bûches et granulés : Pour le début de la 4ème saison de chauffe, l’utilisation des granulés représente 129 heures (78% du temps) et les bûches 36 heures (22% du temps). Les deux combustibles sont stockés dans le sous-sol de la maison. Les propriétaires apprécient la manutention des sacs de granulés, plus pratique et moins régulière que celle des bûches. Le réservoir de 34 kg (2 sacs de granulés) assure une grande autonomie : deux jours en plein hiver.

Le prix des bûches est environ deux fois inférieur à celui des granulés de bois pour une même quantité d'énergie délivrée. Il y a donc tout intérêt à utiliser les bûches autant que possible. Remarquons aussi que le prix du combustible (bûches ou granulés) peut varier assez fortement d'un vendeur à un autre (moment de l'achat, stock, coût du transport).

Bruit : Le poêle Rika Induo fonctionne par convection naturelle. L’absence de ventilateur pour propulser la chaleur fait que le poêle est très silencieux. De plus, la vis sans fin qui achemine les granulés dans le foyer tourne en continu et est inaudible. Placé à un mètre devant l’appareil, le sonomètre indique une valeur de 35 dB, il faut tendre l’oreille pour entendre le ronronnement du poêle. Au quotidien, l’appareil se fait vite oublié. Néanmoins, depuis le dernier entretien, un sifflement aléatoire assez sonore est apparu, l’installateur doit venir résoudre le problème.

Entretien régulier : L’entretien régulier est classique (nettoyage du bac de combustion, de la sonde de températures de flamme, vidage du tiroir à cendres) même s'il reste grandement facilité par la grille basculante. Ce système permet que le creuset des granulés reste propre plus longtemps (limite les allumages ratés). Les utilisateurs constatent que les bûches laissent davantage de cendres. Un entretien annuel est en outre obligatoire (environ 200€ TTC y compris le ramonage du conduit).

Mode « sans courant » : Le poêle mixte est clairement conçu pour fonctionner avec l’électricité (reconnaissance automatique des combustibles et gestion automatique de la combustion). Néanmoins, en cas de panne de courant, une utilisation sans électricité est possible. En 3 ans et demi d’utilisation, la fonction « sans courant » n’a servi qu’une seule fois ! Il est préférable de réaliser un allumage inversé pour limiter les polluants.

allumage manuel buche rika induo

  1. Positionnement de 2 petits bois de part et d’autre du foyer
  2. Mise en place de 2 à 3 bûches (2.8 kg max) de manière transversale
  3. Recouvrement de manière croisée par du petit bois et allumage de l’allume-feu.

Le réglage de la combustion se fait ensuite «à la main » en tournant la clé tubulaire. Il faut veiller à ce que l’appareil soit débranché et vérifier le bon apport en air comburant.

Panne : Il n’y a pas de pannes majeures à signaler lors des trois premières années de fonctionnement. Au bout de 2 ans, des tâches noires sont apparues sur la porte en dessous de la vitre. L’installateur a repeint la porte dans son atelier sous couvert de la garantie.

Design et prix du poêle mixte Rika Induo

Le poêle mixte affiche une très belle qualité de finition et une masse généreuse qui laisse deviner des matériaux de qualité (270 kg hors manteau accumulateur). L’esthétique est personnalisable selon les goûts de chacun.

design poele mixte rika induo

Le poêle mixte Rika Induo est commercialisé autour de 7 500€ HT ce qui le positionne sur le segment haut de gamme. Dans ce cas, l’installation revient autour de 8 200€ TTC (hors aides financières) selon les prestations suivantes :

Si vous envisagez l’achat d’un poêle, il faudra dans tous les cas mettre les entreprises en concurrence pour obtenir le meilleur prix.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donne droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir de ma prime énergie >

Avantages du poêle mixte Rika Induo

Inconvénients du poêle mixte Rika Induo

Conclusion: 17/20



Le poêle Rika Induo tient ses promesses grâce à une utilisation très simple qui permet au propriétaire de changer de combustible à sa guise. L’absence de ventilation forcée rend le poêle très silencieux (35 dB) et a qualité de fabrication est bien au rendez-vous. Si vous êtes à la recherche d’un poêle mixte, ce modèle vous satisfera sans aucun doute. On regrette en revanche un prix qui reste très élevé et on aurait apprécié une troisième plage horaire pour la programmation. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre guide d’achat des poêles mixtes et un retour d’expérience sur le modèle concurrent Edilkamin Demy. Si vous êtes indécis, n’hésitez pas à comparer les poêles à bois et les poêles à granulés afin de mieux cerner votre besoin.

Laisser un commentaire ou poser une question




#61 - ggcfc - 04 Avril 2020

bonjour
le moteur d'extraction se trouve a l'arriere ,en bas et a gauche du poele .
a la base des 2 conduits des fumées dont les trappes de visites sont demontable .
Un nettoyage par aspiration au niveau des aubes du ventilateur est donc possible par le dessus et au travers des trappes de visite derriere le bac a cendres , c'est un peu laborieux et il faut bricoler dans l'ideal un embout fin sur son tuyau d' aspirateur .
Sinon une depose complete {3 vis et un joint] est possible par l'arriere et le dessous , voir en deposant aussi le coté gauche de l'appareil ( acces aussi a l'entrainement du decendreur ).
Plus long mais plus simple,et plus confort et le nettoyage est plus efficace .bon courage

#60 - ggcfc - 28 Février 2020

Bonjour
La diffusion de la chaleur se fait par convection mais pour autant il existe bien un ventilateur d'extraction des fumées.Celui ci se veut discret ,pour autant il peut produire un sifflement perturbateur meme par intermittence.
Ce poele est sensible et necessite un entretien regulier (a la portée d'un bon bricoleur )sans parler du ramonage .Il vaut mieux bien connaitre le produit savoir analyser les comportement de l'induo avant de faire deplacer un technicien .
retour d'experience sur 5 ans :
2 moteurs d'extraction des fumees (garantie)
un ensemble de commande du clapet des fumées (modifiés depuis)
un foyer fonte ( fissures aux niveaux des vis du support buches )
2 nettoyages complet par an. (demontage , graissage des elements ...)
durees estimées 3 h mini.
1 changement paliers teflon des vis sans fin des pellets (couinement . et jeu..)
Plusieures vis indémontables ont cassées dont percages et taraudage necessaires .montage a la graisse haute temperature obligatoire
Il est preferable d'isoler le poele (hors saison) de l'air frais externe pour eviter la corrosion .ne pas economiser le WD40
globalement ce poele est agreable a l'utilisation il manque quelques fonctions comme une 2 plages de programmation .
une telecommande des fonctions, un acces smartphone.la commande a distance est trop onereuse .
bonne journée

#59 - Xavier (admin) - 10 Février 2020

Bonjour Valou38,

Ce type de poêle reste confortable car la masse fait que l'appareil rayonne (une sorte de petit soleil qui vous réchauffe directement).

Après une grande partie se diffuse par convection et il faut éviter un positionnement près d'une cage d'escalier où une partie de la chaleur peut être aspirée.

Donc on sent bien la répartition "RDC/Etage" mais au sein du même étage, la chaleur est confortable.

Le plus efficace serait de vous rendre chez un ami avec un poêle à bois (ou dans un showroom) pour expérimenter.

A bientôt,

#58 - Valou38 - 09 Février 2020

Bonjour,
je suis intéressée par le mode mixte (j'ai du bois régulièrement à brûler de mon jardin.) mais... vous dites silencieux car pas de ventilation.. Néanmoins qu'en est il de l'homogénéité verticale de la chaleur dans la pièce? N y a t il pas un risque à avoir "la tête au chaud et les pied glacés"? Merci pour votre réponse éclairée

#57 - cathou - 07 Janvier 2020

Quelqu'un pourrait-il me conseiller l"adresse d'un ramoneur qui saurait s'occuper de mon poêle INDUO II (mixte bois/granulés) ?? Cet entretien n'est pas effectuer par RIKA !!! Ils m'ont conseillé un ramoneur qui a refusé de s'occuper de ce genre de poële....Incroyable qu'une marque comme RIKA n'aie personne de sérieux à nous conseiller !!! Reflechissez avant d'acheter ce modèle depuis un an galère en tout genre !! Et le service après vente pas top !! pour u n poële a plus de 10000 euros c'est rageant !! Merci de me conseiller...j 'habite dans le val d'oise et le ramonage devient urgent...

#56 - Xavier (admin) - 20 Décembre 2019

Bonjour isidore,

Ce mode est activable uniquement si une sonde de température est connectée. Il se peut donc que la sonde soit mal connectée, que le fil soit endommagé (ou que les piles d'une éventuelle sonde sans fil soient HS).

A bientôt,

#55 - isidore - 19 Décembre 2019

bonjour, je ne peux plus activer le mode confort

#54 - Laurent - 02 Décembre 2019

Bonsoir Domgo,

Arf non pas encore fais le choix; dur dur le tarif du Induo mais le côté sans ventilo (donc absence de bruit) la vis sans fin qui tourne constamment ainsi que les retours positifs vont me faire craquer ! j'ai un devis à 8145 E posé sans tuyauterie pour le MODUO et 10040 pour le Induo (idem sans tuyauterie), sans aucune discussion de tarif dans le 04.

#53 - Domgo - 02 Décembre 2019

Bonjour Xavier et Laurent,
Je suis dans la même hésitation entre le PARO de chez Rika et moduo de chez austroflamme. LAurent as tu fait ton choix?' j attend le devis du MODUO pour ma part.

Merci
Domgo

#52 - Laurent - 28 Novembre 2019

Merci bcp Xavier,

Je vais me renseigner; j'avoue qu'à 10200 E TTC le Induo est quand même pas donné ! et pourtant il est le seul en qui j'aurais 100% confiance ..dur de faire un choix ! merci de votre sérieux !

#51 - Xavier (admin) - 15 Novembre 2019

Bonjour Laurent,

Nous n'avons hélas pas encore de retour sur le produit. Notre test prévu a été décalé à l'année prochaine car il y a une demande très forte sur ce produit.

C'est un appareil sans soufflerie principale, il devrait donc être silencieux. il faut cependant s'assurer auprès du revendeur que le motoréducteur tourne en continu (pas de "Vvvv" "Vvvv" de la vis sans fin toutes les 4 secondes). A défaut, il faudra écouter un poêle de la marque en magasin.

Il serait logique que l'on puisse éteindre à l'envie les ventilateurs sur la version canalisable (à préciser avec votre revendeur).

Niveau qualité de fabrication, on devrait être très bien vu la masse du produit et notre précédent test sur le Polly :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-austroflamm-polly.php

A bientôt,

#50 - Laurent - 14 Novembre 2019

Bonjour,

Je me permets de vous solliciter car je craque pour ce Rika Induo et soudainement je viens de remarquer qu'il existe un mixte chez Autroflamm , le modèle Mo Duo. Quelqu'un aurait il un retour sur ce modèle svp ? Bruit ? Fiabilité ? Sérieux de la marque. Merci d'avance de vos retours !

#49 - Xavier (admin) - 12 Septembre 2019

Bonjour Val,

Cela dépend si le poêle est muni d'un ventilateur pour pulser l'air ou non. Ce n'est pas toujours le cas car beaucoup d'appareils ne chauffent "que" l'eau et très peu l'air (uniquement en convection naturelle).

Le MCZ Clio est bien pourvu d'un ventilateur. Toutefois, il faut voir avec un revendeur quelles sont les conditions d'activation (et d'arrêt) de ce dernier pour mesurer la gêne sonore. (Ce n'est pas marqué dans la notice).
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-hydro.php

A bientôt,

#48 - Val - 11 Septembre 2019

re-bonjour,
Je précise qu'il s'agit d'un poêle à pellets hydro marque MCZ modèle CLIO 23.
Merci!

#47 - Val - 11 Septembre 2019

Bonjour,
Un vendeur de poêles/chaudières nous a mis en garde contre le bruit des poêles à granulés hydro (quel que soit la marque) car ils doivent chauffer l'air et l'eau. Quelqu'un a-t-il un retour d'expérience sur les poêles hydro MCZ? Sont-ils bruyants? Merci pour votre aide

#46 - Bianca - 11 Avril 2019

Merci beaucoup Xavier pour votre réponse rapide! C'est bien ce qu'il me semblais en voyant les différentes photos. Bonne journée à vous! B.

#45 - Xavier (admin) - 11 Avril 2019

Bonjour Bianca,

Nous n'avons pas encore de retour sur ce modèle et il faudrait demander des précisions à votre revendeur Rika local. Je ne pense pas que cela pose un problème technique du moment que les distances de sécurité sont respectées. En revanche, je ne crois pas que le poêle soit conçu "esthétiquement" pour ça (l'arrière est une grille métallique). Il faut pouvoir anticiper l'arrivée d'air et la prise électrique pour que cela ne se "voit" pas .

A bientôt,

#44 - Bianca - 10 Avril 2019

Bonjour,
Nous construisons une MOB et prévoyons d'installer un Paro. Peut-on l'installer au milieu d'une pièce (conduit de cheminée par le haut) et non pas contre un mur? Je n'ai pas vu de photo dans ce sens sur le net.
Merci d'avance pour votre réponse et pour ce site très intéressant!

#43 - cmrb - 28 Février 2019

Bonjour Xavier,
Merci de votre réponse. L'Induo est encore plus imposant et coûteux, c'est certainement un excellent poêle, mais les technologies reprises sur le Paro sont les mêmes, donc la fiabilité devrait être au rendez-vous.
Nous allons acquérir un Paro, et nous pourrons vous donner un retour d'expérience à la fin de l'hiver prochain!

#42 - cmrb - 28 Février 2019

Bonjour jack,
C'est exact, mais dans ce cas la largeur du poêle passe à 98cm au lieu de 79cm et on rajoute un ventilateur, source de bruit. Dans notre cas, ces deux facteurs nous ont amené à éliminer cette possibilité, qui peut néanmoins être intéressante pour d'autres.
Bonne journée!

#41 - jack - 28 Février 2019

Bonjour
le paro es également disponible en version canalisable (possibilité de chauffer une autre pièce via une ou plusieurs gaines

#40 - Xavier (admin) - 28 Février 2019

Bonjour cmrb,

J'aurais plutôt tendance à rester sur la puissance la plus faible (8 kW) pour favoriser les cycles de chauffe à vive allure (bon rendement, faible encrassement). Le granulés pourra assurer une "température de maintien" la nuit pour que la remise en chauffe ne soit pas trop lente. Au pire, les radiateurs électriques pourront "soutenir" lors d'un pic de froid.

Il faut de toute façon dimensionner la puissance par rapport à la surface effectivement chauffée (peut être 110 m² dans votre cas) plutôt que pour la surface totale :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

L'intérêt de choisir le Induo (qui n'est pas non plus incohérent en terme de puissance) serait de bénéficier du "recul" du produit (produit ancien avec déjà 2 versions). Point à discuter avec votre installateur.

Pour le prix, il me parait bien sûr élevé mais cohérent avec le prix que relevé chez nous (7 000€ HT). Le crédit d'impôt devrait être autour de 2 000€ HT.

A bientôt,

#39 - cmrb - 27 Février 2019

Bonjour Xavier,
D'abord, un grand merci pour votre site très informatif et pour les tests de matériel particulièrement instructifs. J'ai une question concernant le nouveau poêle mixte de 8kW RIKA PARO, disponible uniquement en magasin RIKA en France actuellement. J'envisage de chauffer ma maison bretonne de 150 m2 assez bien isolée (construction 2005) avec un poêle mixte qui sera situé en position assez centrale en RdC et en face de la trémie de l'escalier, dans un espace ouvert de 73 m2 comportant entrée, salon et cuisine. Mon chauffage actuel comporte un plancher électrique en RdC et des radiateurs à fluide caloporteur en étage où nous avons 4 chambres. La chambre située le plus loin de l'escalier ne pourra clairement pas être chauffée par le PARO, ni la salle à manger située en RdC de l'autre côté du mur où sera installé le poêle. Mais la puissance de 8kW sera-t-elle à votre avis suffisante pour chauffer le reste, ou dois-je plutôt opter pour un 10kW par sécurité? Par ailleurs, le magasin m'a fait une offre après négociation comprenant le Paro à 6700 euros HT et la livraison, tubage et pose à 2300 euros HT. Est-ce que cela vous semble raisonnable? Je dois avouer être assez surpris par les prix pratiqués, notamment au regard du prix du même matériel en Belgique et en Allemagne. Les distributeurs semblent profiter quelque peu du CITE pour augmenter leurs marges...
Merci à l'avance de votre réponse et bonne journée.

#38 - Beou - 18 Février 2019

Bonjour, j'ai encore deux petites questions :
1) Quand je veux recharger en bois, je tourne la manette pour ouvrir au max l’arrivé d’air, je recharge en bois et si j’oublie de tourné à nouveau le clapet avec la manette au bout d’une dizaine de secondes environ j’ai un grand bruit dans le poêle comme un couvercle qui tombe et je ne peux plus fermer le clapet et la manette ne tiens plus en position fermé je suis obligé de tirer la vis sans fin et d’essayer de fermer le clapet avec la manette et CA NE FONCTIONNE PAS A CHAQUE FOIS, je suis obligé d'attendre le lendemain avec le poêle à froid.
2) Dans la notice il y a une option économique représenté par une feuille verte sur l’écran tactile à ce jour cette option est toujours grisé (Feuille grise) et jamais verte, est-ce normale ?
Par avance je vous remercie de votre futur réponse et très bonne journée
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.