Le poêle rocket ou poêle dragon

Le poêle rocket, aussi appelé poêle dragon, est un poêle de masse autoconstruit. Il est appelé ainsi car le son produit par le tirage peut rappeler celui d’une fusée (rocket en anglais). Retour d’expériences sur le fonctionnement de cet appareil efficace, peu coûteux et accessible aux bricoleurs.

Le poêle rocket ou poêle dragon

Fonctionnement : Il s’agit d’un poêle à bois à haut rendement qui restitue lentement la chaleur. On ne se réchauffe pas uniquement pendant la flambée qui sert plus à extraire les calories du bois, mais plutôt par la diffusion lente de la chaleur produite. Le poêle rocket se compose donc de deux parties principales : la chambre de combustion en amont (extraction des calories) et une masse accumulatrice en aval (stockage et restitution des calories). En général, 2 flambées suffisent à chauffer une habitation correctement isolée (une le matin et une le soir).

fonctionnement poele rocket

Rendement : Le rendement est la capacité d’un poêle à extraire les calories du combustible. Le poêle rocket est caractérisé par un très haut niveau de rendement qui se situe autour de 90%. À titre de comparaison, les meilleurs poêles à bois avec une régulation électronique affichent des rendements de 80%. Cela est possible car le poêle dragon dispose d’une chambre de combustion bien isolée conçue pour les flambées à très haute température ce qui augmente à la fois le rendement mais aussi le tirage. Ce fort tirage est particulièrement important car il va permettre de récupérer la chaleur des fumées.

Chaleur des fumées : En effet, si la combustion permet d’extraire 90 % des calories théoriquement contenues dans le bois, encore faut-il que cette chaleur profite à l’habitat. Dans un poêle à bois classique, une bonne partie de la chaleur repart dans les fumées par le conduit (température des fumées autour de 300°C). Dans le cas du poêle rocket, cette énergie est captée par un long conduit des fumées habillé par un matériau accumulateur. Il s’agit le plus souvent d’une banquette accolée à l’appareil dont la longueur dépend de l’habitat. Le cheminement de cette fumée dans un long couloir n’est possible qu’en raison du fort tirage. Les fumées peuvent donc être rabattues à l’horizontal grâce à ce puissant courant d’air.

poele dragon

Diffusion de la chaleur : L’essentiel de la chaleur (combustion + fumées) est donc stockée dans un matériau accumulateur et sa diffusion se fait par rayonnement. Cette chaleur est particulièrement appréciable et comparable aux rayons du soleil. Il n’y a pas de phénomène stratification (l’air chaud qui monte) car l’air n’est justement pas chauffé directement de façon « agressive » (à l’inverse d’un convecteur électrique). Cela rend le poêle dragon particulièrement adapté aux grandes hauteurs sous plafond type séjour cathédrale.

Matériaux et écologie : Le poêle rocket est un poêle à bois écologique. Outre son rendement très élevé et son combustible d’origine renouvelable, il peut être fabriqué avec des matériaux de récupération (cuve d’un chauffe-eau pour la colonne de chauffe) ou très locaux (terre du jardin pour l’accumulation). Le poêle dragon n’utilise aucun composant électronique ce qui en fait un système fiable et indépendant de l’électricité. Sa construction est en plus accessible aux bricoleurs ayant suivi une formation.

Pour mieux comprendre ce type de chauffage, la suite de l’article se propose d’étudier un retour d’expériences.

Choix du poêle rocket

Contexte : Le poêle dragon équipe une yourte très bien isolée certifiée RT 2012 qui dispose d’un espace mezzanine ouvert sur la moitié de son volume. Les propriétaires Anne-Sophie Bobey et Olivier Dauch sont fabricants de yourte au sein de leur écolieu Le Champ des Colibris. Les propriétaires avaient fait ce choix dès le départ mais comme le poêle rocket ne dispose pas d’une régulation électronique, il n’était pas compatible avec la réglementation en tant que chauffage principal. Un poêle à granulés a donc été installé de manière provisoire pour obtenir la certification.

yourte moderne

Combustible disponible gratuitement : L’activité professionnelle des utilisateurs génère beaucoup de chutes de bois, principalement de pin douglas et de châtaignier. Cela tombe très bien car le poêle dragon demande une combustion franche. On utilisera donc plus du pin que du chêne (qui fait durer la combustion). Une belle manière de valoriser un déchet.

Fabrication du poêle rocket

Le poêle rocket a été monté en 2 jours à l’aide de 12 personnes lors d’un chantier participatif. Des formateurs de l’Ecolieu de Galinette en Gironde sont venus prêter main forte.

fabrication poele rocket

Dans cette yourte très bien isolée, une petite banquette thermique d’environ 3 mètres suffit, mais celle-ci peut s’étendre sur plus de 15 mètres de long selon le besoin de chauffage.

Prix du poêle rocket

Le prix d’un poêle rocket va de 500 à 3 000€ selon les matériaux choisis et les conditions de réalisation (frais de main d’œuvre). Dans ce cas, l’installation aura coûté 2 500€ TTC soit 1 400€ pour la partie poêle et 1 100€ pour la fumisterie. Le budget total est donc bien inférieur à un poêle de masse traditionnel qui atteint rapidement 10 000€ TTC. En revanche, ce prix attractif n’est possible que si l’appareil fait l’objet d’une autoconstruction.

À ce sujet, l’aide d’un professionnel est conseillée car le poêle dragon, comme tout appareil de chauffage, reste un appareil dangereux s’il est mal installé (incendie, intoxication au monoxyde de carbone). Une bonne étanchéité des fumées à l’intérieur du circuit est primordiale. N’hésitez donc pas à faire appel à différents professionnels pour vous épauler :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

Retour d’expériences sur le poêle dragon

Pour rendre les choses plus concrètes, Anne-Sophie et Olivier partagent leur expérience sur leur appareil après une saison de chauffe.

Utilisation du poêle Rocket : Cet hiver nous avons dû allumer notre dragon seulement quelques fois par semaine, en moyenne 3 ou 4 fois je pense. Les journées où nous l’avons le plus allumé étaient des journées couvertes et froides, mais peu en-dessous de zéro. Nous allumions le poêle rocket une fois le matin et une fois le soir pour environ 3/4 d’heure à 1 heure de chauffe. La chaleur qu’il restitue est très agréable, douce.

fabrication poele dragon

Températures obtenues : Dans la nuit, nous perdons entre 1 et 2°C en hiver, rarement 3 les jours froids avec du vent. Mais l’ambiance dans la yourte n’est jamais froide. La température varie en gros entre 17 et 21°C.

Corvée de bois : La yourte étant vraiment bien isolée et avec des apports solaires passifs importants, nous avons besoin de très peu de chauffage donc peu de corvées de bois et peu d’allumages. Le bois que nous utilisons est disponible à proximité, dans notre atelier, et ne nous coûte rien. Quand le soleil est suffisamment présent, il nous suffit et c’est un vrai bonheur au quotidien.

Consommation : Entre la bonne isolation et les baies vitrées sud, le poêle rocket a consommé l’hiver dernier environ 1 stère de chutes. Nous allons la quantifier plus précisément l’hiver prochain. Et encore, il nous est arrivé plus d’une fois d’allumer juste pour le plaisir de voir et d’entendre ronronner notre dragon, surnom du rocket.

utilisation poele rocket

Avis général : Le confort en hiver dans la yourte est fantastique ! Alors bien que le poêle à granulés nous est plutôt plu finalement, nous n’avons pas vraiment hésité à le remplacer par ce poêle exceptionnel.

Poêle à granulés ou poêle de masse ?

Configuration assez rare, les propriétaires ont utilisé pendant 2 ans un poêle à granulés Rika Como. Ils dressent une comparaison assez fine des deux appareils de chauffage.

Contexte : Ce poêle à granulés nous a permis de nous chauffer pendant deux ans, une période qui nous a permis d’obtenir la certification RT2012. Pendant cette durée, la yourte était louée à la semaine ou au week-end afin de nous permettre de financer une partie des aménagements et aussi permettre à des personnes de venir y passer un bon moment et/ou de découvrir ce genre d’habitat atypique.

Inconvénients du poêle à granulés : Honnêtement, ce système de chauffage nous a plu malgré des aprioris plutôt négatifs. Ces inconvénients restent :


poele granule rika yourte

Avantages du poêle à granulés : Quand il n’y a pas de ressources en bois facilement disponible, le granulé reste moins cher à l’achat que le bois bûche (sauf à utiliser un poêle de masse qui réduit la consommation).

De plus, le granulé à deux avantages sur le bois bûche : sa régulation et son autonomie sur l’allumage et l’extinction. Ces deux qualités permettent d’amener les calories au moment où on en a besoin et pas plus que nécessaire.

Ainsi, aux intersaisons ou aux périodes hivernales peu froides où un faible apport de calories est nécessaire, le poêle brûle quelques poignées de granulés et s’arrête, là où il faut déjà plusieurs kilos de bois pour démarrer une flambée. Dans ces périodes-là, quand même assez nombreuses, cet avantage est intéressant et engendre une faible consommation.

Avantages et inconvénients du poêle rocket


AvantagesInconvénients
EcologiqueMasse à anticiper au niveau du plancher
EfficaceFormation par un professionnel conseillée en amont
Peu coûteuxNon éligible aux aides financières (si autoconstruction)
Chaleur rayonnante très agréableNon transportable à posteriori
Très fiableAllumage et extinction manuels
Design unique-
Chutes de tout bois valorisables-

Ressource intéressante : Vous trouverez plein d’infos plus approfondies sur le poêle rocket sur le forum du site Ecologie pratique.

Le poêle rocket, une arme de combustion massive!

Le poêle dragon possède donc toutes les qualités d’un poêle de masse à commencer par sa chaleur enveloppante très agréable. Il reste moins coûteux qu’un appareil traditionnel car il peut être fabriqué à partir de matériaux de récupération mais toujours avec une formation en amont. Les utilisateurs désireux d’un fonctionnement plus automatique se tourneront davantage vers les poêles à granulés. Pour aller plus loin, consultez la solution technique mise en œuvre sur l’ensemble de la yourte ainsi qu’un retour d’expérience en toutes saisons. Les poêles à granulés sans électricité, très fiables, devraient aussi vous intéresser.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.