Quelle diffusion de la chaleur avec un poêle à granulés?

Le poêle à granulés présente l’inconvénient de n’offrir qu’un seul point chaud pour une grande surface à chauffer. De ce fait, il n’est pas facile d’appréhender la répartition des températures dans les différentes pièces. Comment la chaleur va-t-elle se diffuser ? Un poêle ventilé sera-t-il plus efficace ? Un poêle canalisable sera-t-il plus adapté ? Conseils Thermiques vous propose des exemples concrets pour mieux comprendre comment se diffuse la chaleur avec un poêle à granulés.



diffusion chaleur poele granule

Quels sont les écarts de température avec un poêle à granulés ?

Dans le neuf, la réglementation considère qu’un poêle à granulés peut chauffer jusqu’à 100 m² (hors salle de bain) en garantissant un bon un bon confort thermique. En pratique, cette injonction se vérifie plutôt bien. Pour cette surface, les retours d’expériences montrent qu’il y a généralement un écart de 2 à 3 °C entre les températures mesurées près du poêle et celles relevées aux extrémités. Exemples avec une maison de plain-pied et une maison à étages :

diffusion chaleur poele granule maison étage plain pied

Maison de plain-pied de 2006 de 92m² - Maison à étages de 1982 de 90 m²

Ces écarts restent acceptables d’autant que les chambres, qui représentent les pièces éloignées, ont un besoin de chauffage moins important. Il est possible de chauffer au-delà de 100m² en acceptant des amplitudes de température un peu plus grandes :

diffusion chaleur poele granule maison plain pied

Maison de plain-pied faiblement isolée de 1981 de 130m²

Un poêle à granulés, avec ou sans ventilateur pour propulser la chaleur ?

Cette question est d’autant plus importante que la technologie choisie a une incidence directe sur le bruit de l’appareil, un poêle sans soufflerie étant logiquement plus silencieux. Pour tenter de répondre à cette question, Conseils Thermiques a mesuré les températures obtenues dans une même maison avec différents appareils :


RéférenceRika LivoCadel Sweet 3Hoben H7
TypeConvection naturelleVentilation supérieureVentilation frontale
Puissance6 kW6 kW8 kW
Test completVoirVoirVoir

Dans cette maison neuve de 124 m², on observe au maximum des écarts de 2.5 à 3°C peu importe la technologie choisie. Le confort thermique reste donc toujours satisfaisant même si la différence de températures se ressent d’un étage à l’autre. Des radiateurs électriques sont conservés dans les chambres pour assurer une température minimale la nuit et lors du coucher au cœur de l’hiver.

températures poele granule avec sans ventilateur

Dans cette configuration compacte avec un poêle en position centrale, les appareils qui créent un flux de chaleur vertical sont avantagés. C’est le poêle avec une ventilation supérieure qui diffuse le mieux et le plus vite la chaleur. Le poêle à convection naturelle offre aussi de bons résultats pour un fonctionnement totalement silencieux. La chaleur est également plus douce (meilleur rayonnement grâce à un corps de chauffe en fonte). Il y a donc un arbitrage bruit/chaleur à faire selon les attentes de chacun.

diffusion chaleur poele granule avec sans ventilateur

Dans ce cas, le poêle avec une ventilation frontale n’apporte pas de réelle plus-value. En effet, la soufflerie crée un flux de chaleur horizontal et cet appareil serait plus à son avantage le long d’un mur périphérique (position représentée par des pointillés rouges) ou dans une maison de plain-pied. Voici une configuration idéale : habitation récente de 110 m², poêle Edilkamin Iris :

diffusion chaleur poele granule ventilation frontale

Poêle à granulés et orientation de la ventilation

On vient de le voir, le sens de la ventilation est déterminant dans la répartition de la chaleur. Voici les 3 configurations possibles :

Ventilation par le haut (ou convection naturelle) : On réservera ces poêles plutôt pour des positionnements centraux (et non placés directement sous un escalier).

Ventilation frontale : On placera ce type de poêle plutôt dans un coin de la maison.

Ventilation par le bas : Idem mais en veillant à ce qu’un espace suffisant soit disponible devant l’appareil. Ce système autorise des hauteurs sous plafonds un peu plus importantes (2m70 environ). Exemple avec le modèle Piazzetta P163T muni de 2 ventilateurs en position basse :

poele avec ventilation par le bas

A titre d’exemple, on relaye ce retour d’expériences où l’utilisateur est plutôt déçu par son poêle avec une ventilation par le haut. Celui-ci est placé dans un coin d’une maison à étage de 110 m² :

"Avec la soufflerie vers le haut : T° Salon = 22°C, T° Cuisine (en face du poêle) = 16°C, T° Etage = 18°C
En plaçant un ventilateur sur le poêle : T°C Salon = 21°C, T° Cuisine = 19°C, T° Etage = 18.5°C"

Un poêle à granulés canalisable, pour quoi faire?

Le poêle canalisable limite en partie le problème d’un point chaud unique pour toute la maison en diffusant une partie de la chaleur par des gaines canalisables. Ce type d’appareil se destine donc principalement aux espaces plus cloisonnés ou allongés. On peut alors tabler sur une surface maximale d’environ 120 m².

pose poele granule canalisable

Mais l’intérêt est surtout d’améliorer la diffusion de la chaleur, plus que d’augmenter la surface maximale à chauffer. Généralement, il y a 1 ou 2 sorties d'air chaud pour desservir jusqu’à 4 pièces. Néanmoins, la puissance canalisée reste limitée (surface à chauffer de 20-30 m² par gaine) ainsi que la longueur maximale des conduits (jusqu’à 8 mètres). Plusieurs cas de figure sont possibles :

Chauffage à proximité du poêle (conseillé) : Une gaine traverse simplement la cloison derrière (ou au-dessus) du poêle pour réchauffer le RDC (ou l’étage). C’est le cas le plus courant et le moins coûteux qui permet de chauffer efficacement en limitant très fortement les pertes de charge liées à la longueur des gaines. Dans cet exemple, on reprend la configuration précédente en ajoutant une gaine canalisable au niveau de l’étage, la plus-value est significative (poêle Hoben H11c) :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Chauffage éloigné du poêle : La chaleur est diffusée loin du poêle. L'exemple le plus classique dans une maison de plain-pied est de chauffer la pièce de vie avec l'appareil, puis d'envoyer une gaine dans le couloir qui dessert les chambres, voire des bouches directement dans les chambres si la distance le permet. Mais attention car ces installations restent moins efficaces. Exemple dans une maison neuve de plain-pied de 123 m² habitables chauffée avec un insert granulés canalisable MCZ Vivo 90 :

diffusion chaleur poele granule canalisable avec gaine

Dans cette configuration, la présence du patio au centre de la maison rend l’utilisation d’un poêle classique impossible en tant que chauffage principal. La gaine mesure 10 mètres ce qui représente un maximum dans ce cas.

Aussi, un poêle canalisable possède deux à trois ventilateurs, ce qui peut occasionner une gêne auditive. Pour limiter ce phénomène, il faut veiller à choisir un modèle dont chaque ventilateur peut se régler indépendamment, voire se couper totalement. Enfin, notons qu’il n’y a généralement qu’une seule sonde de température (souvent placée dans le salon) pour commander tous les espaces chauffés. Vous trouverez plus de détails sur notre article dédié aux poêles canalisables.

Un poêle à granulés, pour des espaces ouverts

Si la chaleur se diffuse plutôt bien les portes ouvertes, ce n’est absolument pas le cas avec les portes fermées. En laissant un thermomètre enregistreur dans une pièce à la porte fermée, voici les résultats :

diffusion chaleur poele granule chambre fermee

Dans ce cas, les cycles de chauffe du poêle n’ont aucune influence sur les températures de la chambre fermée. L’obligation de laisser les portes ouvertes au niveau des chambres peut poser des problèmes d’intimité, il est donc judicieux de garder des chauffages d’appoint dans ces pièces ne serait-ce que pour affiner les températures obtenues avec le poêle.

Un poêle à granulés pour une grande hauteur sous plafond ?

Le poêle à granulés est un chauffage par convection qui diffuse la chaleur en réchauffant directement l’air. Cela produit un phénomène naturel de stratification : chaud en haut, froid en bas. De ce fait, le poêle à granulés est peu recommandé pour des grandes hauteurs sous plafond (supérieures à 3 mètres). On lui préférera des chauffages par rayonnement comme le poêle de masse.

En conséquence, il vaut mieux éviter de placer un poêle à convection naturelle (ou ventilation supérieure) directement sous la trémie de l’escalier au risque de voir la chaleur « s’envoler ». Exemple avec le poêle Rika Induo installé sous la trémie dans cette maison à étages de 1989 d’environ 140m². On voit clairement une différence de 3 à 5°C à l’étage par rapport aux températures du RDC :

diffusion chaleur poele granule escalier

Si vous souhaitez vous équiper d’un poêle à granulés avec une forte hauteur sous plafond, il est possible d’installer des déstratificateurs qui rebrassent la chaleur piégée en hauteur vers le bas. Ce sont de gros ventilateurs de plafond dont le coût oscille entre 60 et 300€. Cela a bien sûr un impact esthétique sur la pièce mais les retours d’expériences sont satisfaisants :

« J'ai installé ce ventilateur dans un appartement assez haut de plafond (4,6 m) pour la destratification calorifique. Cet hiver, il a été d'une efficacité remarquable et, je pense, a généré de bonnes économies d'énergie. »

Les matériaux de parements ont-ils une incidence sur la diffusion de la chaleur ?

Les poêles avec un corps de chauffe massif en fonte ou des parements lourds rayonnent davantage en fonctionnement et diffusent une chaleur plus douce (sensation de petit rayon de soleil) par opposition à une diffusion uniquement par convection forcée. Exemple avec cette façade complètement en fonte du poêle MCZ Ego, observée à la caméra thermique :

chaleur poele granule camera thermique

Néanmoins, l’objectif n’est pas de conserver la chaleur après extinction. En effet, le but d’un poêle à granulés est de répondre le plus rapidement possible à un besoin de chaleur immédiat. Il se doit donc d’être réactif. A ce titre, les finitions en pierre ou céramique ne sont pas assez massives pour apporter une vraie inertie au poêle (souvent moins de 100 kg). Les montées et descentes en température restent donc assez rapides, même si les pierres restent tièdes après l’extinction. A titre de comparaison, l’habillage d’un poêle de masse pèse entre 800 kg et 4 000 kg et est réchauffé par un circuit de fumées très long, ce n’est pas le cas des poêles à granulés.

Où placer mon poêle à granulés pour une diffusion optimale de la chaleur ?

En se basant sur ces données empiriques, voici le tableau que l’on peut dresser concernant la diffusion de la chaleur avec un poêle à granulés. On gardera toujours en tête une surface maximale à chauffer autour de 100 m² :


Type de maisonPositionTechnologie
Plain-piedMur périphérique en face du couloir des chambresVentilation frontale
Entre l’espace jour et l’espace nuitCanalisable avec un flux d’air vers l’espace nuit
Etage
(trémie ouverte)
Mur périphérique en face de l’escalierVentilation frontale
CentraleConvection naturelle (silence)
Ventilation supérieure
Etage
(trémie fermée)
Poêle canalisable avec gaines vers les pièces directement au-dessus

En pratique, il est cependant rare qu’une solution unique s’impose et la plupart du temps, plusieurs technologies méritent d’être étudiées. Si vous envisagez l’achat d’un poêle à granulés, vous avez donc tout intérêt à rencontrer plusieurs professionnels pour comparer différentes solutions. Cela permettra également faire baisser les prix par une mise en concurrence.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Conclusion : Des appareils à granulés pour tous les besoins



Pour une surface à chauffer autour de 100 m², les poêles à granulés à air offrent une solution satisfaisante en termes de diffusion de la chaleur à condition de choisir la technologie la plus adaptée. Pour aller plus loin, consultez notre guide d’achat sur les poêles à granulés ainsi que nos dossiers spécifiques sur les appareils canalisables et à convection naturelle.

Pour les surfaces plus grandes, c’est du côté des poêles hydro ou des chaudières à granulés qu’il faut se tourner. Ces chauffages utilisent le réseau de chauffage central pour diffuser une chaleur homogène partout.

Laisser un commentaire ou poser une question




#128 - Xavier (admin) - 03 Juillet 2020

Bonjour JMA,

D'après votre description, il me semble que vous avez intérêt à pousser la chaleur vers l'avant (pièce à vivre + escalier). En ce sens, une ventilation frontale me semble mieux adaptée.

Pour la puissance, il faut compter environ 40 W par m3 chauffé (à moduler selon la région et le niveau d'isolation). Vous trouverez un abaque à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

A bientôt,

#127 - JMA - 02 Juillet 2020

Bonjour,
Nous restructurons une maison de ville basse (échoppe) de 70m2 (10x7), avec la création d'un étage mansardé fermé (dans un cube) de 22m2, comportant au Rdch un salon avec cuisine ouverte et une chambre (sous le cube), et à l'étage une chambre parentale accessible du couloir par un escalier ouvert donnant directement, sans porte, dans le chambre.
Nous envisageons de mettre un poêle à granulé Godin de 6kw dans un des angles du salon avec ventilation par le haut ou Aäsgard de8kw avec ventilation frontale, l'escalier étant situé à l'angle opposé de la maison.
La hauteur sous plafond du salon est de 3m à 4m.
Merci de m'indiquer votre avis sur ces 2 solutions.

#126 - Xavier (admin) - 29 Juin 2020

Bonjour Adeline,

Vous trouverez un retour d'expériences sur un poêle avec une ventilation frontale installé près de la trémie de l'escalier à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-jolly-mec-odette.php

Dans ce cas, la chaleur est bien diffusée au RDC et à l'étage.

A bientôt,

#125 - Adeline - 26 Juin 2020

Merci pour votre réponse, une entreprise nous dit que la chaleur va directement partir à l etage sans chauffer la pièce du rez de chaussée car cela fera un appel d air et une autre nous dit qu il n y a pas de problème avec une ventilation frontale. On est un peu perdu.. . On nous conseillait en effet un poêle de petite puissance .

#124 - Xavier (admin) - 26 Juin 2020

Bonjour Adeline,

Un poêle avec une ventilation frontale évitera que la chaleur monte directement à l'étage.

Mais vu la faible surface de la pièce, je pense que celle-ci sera chauffée peu importe la technologie choisie et peut-être même surchauffée. Il faut vraiment choisir la plus petite puissance possible (4 à 6 kW). A voir ce que vous disent les installateurs lors de la visite technique.

A bientôt,

#123 - Adeline - 25 Juin 2020

Bonjour

Nous souhaitons installer un poêle dans notre salon , le seul endroit possible est dans l angle de l escalier et la trémie est ouverte. Notre pièce fait 25 m2 avec une hauteur sous plafond de 2m50 et au dessus du poêle la hauteur serait de plus de 4m50. Notre pièce ne sera pas bien correctement chauffée ?

#122 - Xavier (admin) - 22 Juin 2020

Bonjour Ludovic,

Pouvez-vous nous faire parvenir un plan du logement en précisant la position du poêle et le niveau d'isolation ? (conseils.thermiques at gmail.com)

D'après votre description, il faut faut probablement un poêle assez peu puissant (8-9 kW). Mais comme les poêles canalisables sont souvent vendus avec de fortes puissances, cela peut expliquer que vous ayez des propositions différentes (tout le monde n'a pas "un petit poêle canalisable" dans son catalogue).

A bientôt,

#121 - Ludovic - 20 Juin 2020

Bonjour
Ayant plusieurs devis avec des pôles de différentes puissances , je suis un peu perdu.
Ma question est qu'elle puissance et combien de bouches canalisables faut il pour chauffer ma résidence?
Surface a chauffer 78m2 hauteur de plafond standard en plein pied 3 chambres 9m2 a chauffer et le
bout du couloir en canalisable avec poêle à granules se situant a 9 mètres le reste des pièces en convection naturelle cuisine semi ouverte .
Merci cordialement

#120 - Xavier (admin) - 15 Juin 2020

Bonjour Romain,

Attention aux fausses promesses. Il n'est pas possible de chauffer efficacement 200 m² avec un seul point chaud. Il faut préférer un système de chauffage central avec une chaudière à granulés par exemple :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule.php

A bientôt,

#119 - romain - 13 Juin 2020

bonjour, est-il possible de chauffer une maison de 200m²?

#118 - Xavier (admin) - 25 Mai 2020

Bonjour gilles13,

Dans votre cas, je pense qu'il est préférable d'opter pour un poêle à granulés avec une ventilation frontale pour limiter la montée de la chaleur (par opposition à de la convection naturelle ou une ventilation frontale).

Vous pouvez regarder ce retour d'expérience où ce type de poêle est placé à proximité d'un escalier et offre une bonne répartition de la chaleur salon/étage).
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-jolly-mec-odette.php

L'espace bureau/chambre parentale sera probablement le moins bien chauffé (peut-être 2-3°C d'écart). Il faut dans tous les cas, prévoir une arrivée électrique dans toutes les pièces de la maison.

A bientôt,

#117 - gilles13 - 22 Mai 2020

Bonjour,
je fais actuellement construire une maison RT 2012 de 123 m2 avec un étage partiel central (25 M2) qui dessert 2 chambres. Au RDC (98 m2), 2 parties distinctes de l'étage. D'un coté un salon-séjour cuisine ouverte et l'escalier, et de l'autre un couloir qui conduit au bureau et la chambre parentale. Notre poêle à granules sera placé à côté de l'escalier (juste devant sur la gauche),en face se situera le salon et sur sa gauche le couloir qui conduit à l'autre partie de la maison, a t on des risques de voir la chaleur s'échapper vers l'étage? merci par avance

#116 - xquepsg - 05 Mai 2020

Merci pour ces conseils.
Bonne soirée

#115 - Xavier (admin) - 04 Mai 2020

Re xquepsg,

Il faut voir ce que va dire l'étude thermique mais c'est probable que cela passe. La PAC monosplit ne me parait pas indispensable.

Vous pouvez aussi envisager la configuration suivante :

- PAG (+ arrivées électriques pour chauffage électrique en appoint)
- Chauffe-eau thermodynamique (850 W de consommation instantanée environ)
- 1 500 Wc de panneaux solaires en autoconsommation (250 W pour le talon de consommation : vmc, box, frigo... et 850 W pour le chauffe eau). On considère "en gros" que les panneaux fournissent le plus souvent 75% de leur puissance crête.

C'est sûr que ça passe mais à voir l'arbitrage technico-économique. Si vous partez sur un ballon électrique classique, il y a la possibilité de partir sur une résistance moins élevée (800 W plutôt que 3 kW par exemple). Le chauffe-eau mettra bien plus de temps à chauffer mais il sera plus facile de l'alimenter avec des panneaux PV.

A bientôt,

#114 - xquepsg - 04 Mai 2020

Merci pour votre reponse. Le couloir sera fermé par contre donc il faudra canaliser obligatoirement.
Concernant la rt2012, si je cumule :
Poêle granulés + PAC monosplit dans séjour + 3kWc de PV + 1 chauffe-eau eau électrique simple 200 litres alimenté par les PV.
Ca passerai la rt2012? Merci

#113 - Xavier (admin) - 04 Mai 2020

Bonjour xquepsg,

Oui, une puissance de 6 kW est judicieuse et le placement aussi. Par contre d'un point de vue pratique, il va être difficile de trouver un tel produit (les appareils canalisables en 6 kW sont très rares car c'est une demande très spécifique). Vous trouverez votre bonheur chez Nobis par exemple (7 kW). Un poêle de cette marque pourra chauffer le salon en convection naturelle (pas de ventilateur) et souffler de l'air chaud à la demande vers les chambres. Je vous invite à lire ce retour tout récent :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-nobis-avis.php

Sinon, vous pouvez placer un poêle avec une ventilation frontale sur le mur périphérique en face du couloir des chambres. Un produit type MCZ Alyssa ou Hoben H5 (ou autre) pourrait convenir par exemple.

A bientôt,

#112 - xquepsg - 01 Mai 2020

Bonjour.
j'ai un projet construction dans l'Aude (11). maison neuve de 100m2, isolé un peu mieux que RT2012.
je souhaiterai y mettre un poele à granulés, au centre de la maison, dans le sejour de 40m2, le mur derrière le poele, sera le couloir des chambres, j'enverrai une canalisation qui chauffera les 3 chambres (la plus éloigné sera à 2.5 mètres du poele)
une puissance de 6kwh sera suffisante? mon choix du placement est bon?
merci

#111 - Xavier (admin) - 13 Février 2020

Bonjour Curiosus,

Pour utiliser un conduit concentrique, il faut d'abord que le poêle soit certifié étanche (avis du CSTB ou document du fabricant en ce sens).

Il faut ensuite que la hauteur du conduit ne soit pas trop importante. En effet, l'air risque de trop se réchauffer et donc de remonter. L'apport ne sera donc plus suffisant. La hauteur maxi est donnée par chaque fabricant. Par exemple, MCZ annonce :
- Max 6 mètres (c'est la moyenne des fabricants)
- Diamètre 80/130 mm jusqu'à 3 mètres puis 100/150 mm

Bien installé, la théorie voudrait que l'on soit un peu plus efficace car l'air est préchauffé mais cela doit se chiffrer en quelques %. L'intérêt est de ne pas avoir à percer un trou dans la coque de la maison et de déroger aux règles d'une installation classique.

A bientôt,

#110 - Curiosus - 12 Février 2020

Y a t il des recommandations, des réserves, des contre indications, des interdictions à l'installation des poêles à pellets pour lesquels la prise d'air et l'évacuation des fumées se font verticalement par une même bouche d'entrée sortie?
Quid de l'efficacité des tels poêles à pellets comparés à des poêles à pellets où les entrées d'air et sortie de fumée sont distinctes?

#109 - Xavier (admin) - 06 Février 2020

Bonjour Christophe,

Chauffer 160 m² avec un seul point chaud n'est pas vraiment possible au niveau du confort. Une solution hydro serait à envisager en premier (chaudière granulés Easypell par exemple).

Toutefois, une solution "air" peut s'envisager en prévoyant un appoint électrique dans un chaque chambre et un poêle à granulés qui pourra chauffer autour de 100-120 m².

Je vous conseillerais en premier lieu un appareil type MCZ Ego Maestro. Si possible, une version canalisable vous permettrait de chauffer efficacement l'étage mais il faut que la gaine ne soit pas trop longue (8 mètres) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego-maestro.php

A bientôt,

#108 - Christophe - 04 Février 2020

Bonjour je voudrais installer un poêle a granule dans une construction neuve le bas ferai 120m2 et le haut 40m2 avec chauffage d appoint sèche serviette dans chaque salle de bain de chaque niveau
Que me conseillerais vous ?
Est ce réalisable niveau confort?merci

#107 - Xavier (admin) - 03 Février 2020

Bonjour Philippe,

Oui, ça existe comme le système Airwood de Poujoulat. Mais nous n'avons aucun retour. De prime abord, cela semble plus justifié pour les poêles à bois (qui rayonnent beaucoup plus forts autour) que pour les poêles à granulés. un appoint électrique bien programmé peut être une solution.

A bientôt,

#106 - Philippe - 02 Février 2020

Bonjour
Mon habitation neuve est équipé d'un poêle à granulé placé dans la pièce de vie. Ce chauffage me satisfait pleinement mais il ne permet pas de chauffer correctement les chambres. Ma question, existe il un système de répartiteur de la chaleur par les combles ?
Merci
Philippe

#105 - Xavier (admin) - 30 Janvier 2020

Bonjour Buddy,

Nous n'avons que des mauvais retours sur ce type d'installation y compris avec des appareils canalisables.

A bientôt,
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.