Les chaudières à granulés

Les chaudières à granulés constituent une alternative économique et écologique intéressante aux modes de chauffage traditionnels (fioul, gaz, charbon). Il existe cependant de nombreux produits sur le marché avec des prix allant du simple au quadruple. Et il n’est pas toujours évident d’identifier les différences techniques entre les modèles. Conseils Thermiques fait le point et vous guide vers une chaudière à granulés adaptée à votre besoin.



chaudière à granulés

Fonctionnement d’une chaudière à granulés

Les granulés sont livrés par camion souffleur (1) et entreposés dans une pièce attenante ou un silo (2). Ils sont ensuite acheminés par une vis sans fin ou un aspirateur dans la chaudière (3). L’allumage se fait automatiquement à l’aide d’une bougie (4) et les résidus de combustion tombent dans le cendrier (5). La chaleur est parfois transmise à un ballon tampon (6) qui stocke l’énergie produite. Il la redirige vers le réseau de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire (7) selon le besoin. Dans le cas d’une chaudière à condensation, l’énergie des fumées est en partie récupérée (8).

fonctionnement chaudière à granulés

Un ballon tampon est-il obligatoire ? Non, dans le cas des granulés, le ballon tampon est souvent facultatif. Cela permet de diminuer le volume et le prix de l’installation. Toutefois, il reste nécessaire pour les fortes puissances ou les très gros besoins instantanés.

Une chaudière à granulés peut-elle chauffer l’eau chaude sanitaire ? Oui, même si cette fonction est souvent proposée en option pour faire baisser le prix initial (vérifier la mention « Production ECS »). En été, la chaleur est uniquement transmise à l’eau chaude sanitaire. Il est possible de rajouter des panneaux solaires thermiques pour optimiser l’installation.

Puissance et rendement d’une chaudière à granulés

Surface à chauffer : Une chaudière à granulés peut chauffer de très grandes maisons, même faiblement isolées. Il n’y a pas vraiment de limite si ce n’est qu’il reste bien plus cohérent de refaire son isolation avant de changer son mode de chauffage. On peut retenir que lorsque la surface dépasse les 100 m², une chaudière à granulés apporte une vraie plus-value par rapport à un poêle à granulés en termes de confort thermique. En effet, les multiples radiateurs permettent une chaleur bien plus homogène qu’avec un seul point chaud.

puissance chaudière à granulés

À gauche, chaudière 18 kW pour une maison de 120 m². À droite, 47 kW pour 450m².

Puissance maxi : La puissance maximale de la chaudière est à dimensionner par l’installateur et fait intervenir de nombreux paramètres (isolation, géographie, température souhaitée…). À titre indicatif, voici quelques repères concernant le besoin en chauffage (hauteur de 2m50 sous plafond) :


Isolation/Surface100 m²150 m²200 m²
Mauvaise12.5 kW19 kW25 kW
Moyenne10 kW15 kW20 kW
Bonne8.5 kW13 kW17.5 kW
Logement neuf5 kW7.5 kW10 kW

Si la chaudière doit assurer également le chauffage de l’eau chaude sanitaire, il faut ajouter environ 5 à 10 kW selon le nombre d’habitants et les usages.

Puissance minimum : Les chaudières à granulés sont capables de moduler leur puissance pour s’adapter à différents besoins. Dans une maison neuve où les besoins sont très faibles, il vaut mieux choisir une puissance minimum la plus basse possible, c’est-à-dire autour de 2 kW.

Rendement : Toutes les chaudières à granulés du marché affichent un rendement d’au moins 89% et sont estampillées « classe 5 » selon la norme EN 303-5 (meilleur classement possible). Néanmoins, les chaudières à granulés à condensation se démarquent sur ce poste en utilisant l’énergie résiduelle contenue dans les fumées. Celles-ci sont refroidies jusqu’à leur condensation. Cela libère de la chaleur, exploitée par le système de chauffage. Le gain est d’environ 10 points de rendement.

Installation d’une chaudière à granulés

Une installation de chaudière à granulés prend de la place et il faut considérer plusieurs éléments :

La chaudière à granulés : La chaudière à granulés est assez imposante notamment sur les modèles d’entrée de gamme ou les distances de sécurité sont importantes. On retiendra par exemple un écart minimum de 50 à 60 cm à l’arrière et sur les côtés (données propres à chaque produit).

installation chaudière à granulés

À gauche, chaudière standard. À droite, chaudière collée au mur avec raccordements supérieurs (Source : Enemcon).

À l’inverse, les modèles mieux optimisés sont plus compacts et peuvent être posés en angle et entre deux éléments d’une buanderie. Sur ces chaudières, les raccordements se situent sur le dessus (fumée, hydraulique, aspiration des granulés). Certains appareils peuvent s’intégrer dans une profondeur de 60 cm.

Le ballon tampon (souvent facultatif) : Pour un ballon tampon isolé sur 10 cm, le diamètre est d’environ 85 cm (500L) ou 99 cm (1 000L). Notons que le ballon est parfois directement intégré à la chaudière :

chaudière à granulés à condensation

Chaudière à granulés ÖkoFEN Smart XS avec ballon de 335L intégré.

Dans le neuf, la place « annexe » coûte cher et on s’orientera plutôt vers des appareils compacts. En rénovation, cela a souvent moins d’importance.

Arrivée d’air et fumisterie : Une chaudière à granulés a besoin d’une arrivée d’air pour que la combustion se fasse (diamètre 80 mm). Les fumées doivent également être évacuées par un conduit qui débouche au-dessus du faîtage. Les rares appareils certifiés étanches peuvent se poser directement en ventouse à l’aide d’un conduit concentrique. Cela permet une plus grande souplesse d’installation.

Des solutions de stockage des granulés pour tous les espaces

Le stockage des granulés est une autre contrainte à prendre en compte dans son projet. A titre d’exemple, une maison mal isolée de 150 m² a besoin d’environ 4 tonnes de granulés par an pour se chauffer. Dans une maison neuve de la même surface, une seule tonne suffira. Il existe de nombreuses solutions techniques pour répondre à ses différents besoins.

Réservoir intégré : Pour les espaces contraints par la place, des chaudières à granulés intègrent directement un petit réservoir à granulés (de 35 à 350 kg) à recharger manuellement tous les jours à toutes les quinzaines selon les performances de la maison. Cela permet aussi de limiter les coûts d’installation.

chaudière à granulés avec silo compact

À gauche, réservoir accolé de 130 kg (Source : Arc Habitat). À droite, silo rajouté de 300 kg avec alimentation par vis sans fin (+ 2000€ HT).

Silo : Un mini-silo supplémentaire en acier peut venir s’ajouter à côté de la chaudière pour rester sur une installation compacte. Une autre solution consiste à installer un silo en textile plus grand (de 450 kg à 8 tonnes). Voici quelques exemples de volumes occupés :


Capacité180 kg450 kg2T3T4T8T
Dimensions
cm
L = 55
P = 41
H = 142
L = 110
P = 110
H = 135
L = 170
P = 170
H = 215
L = 230
P = 204
H = 215
L = 258
P = 258
H = 215
L = 258
P = 258
H = 240
ChargementManuelCamion souffleur

Il peut aussi s’agir d’un silo auto-construit et sur-mesure. Dans tous les cas, un système d’aspiration transmet les granulés à la chaudière.

silo chaudière à granulés

Chaudière à granulés alimentée par une réserve de 9 tonnes. On voit le moteur d’aspiration à la base du silo. Ce modèle imposant est aussi équipé d’une vis sans fin.

Pièce annexe : La dernière solution est de transformer une pièce annexe en lieu de stockage avec un système de double pente pour concentrer les granulés au milieu. Ils sont ensuite acheminés par une vis sans fin vers des bouches d’aspiration puis envoyés vers la chaudière.

stockage des granulés pièce annexe

Aménagement d’une pièce annexe avec un système d’entonnoir et de vis sans fin.

Tout est possible : On retiendra que tout est permis puisque l’aspiration va jusqu’à 20 mètres et que la réserve n’est pas forcément collée à la chaudière. Elle peut même être placée en extérieur sous un abri ou carrément enterrée. Une automatisation du chargement reste possible à posteriori pour réduire le prix de l’installation.

camion souffleur de granulés

Camion souffleur (Source : Hargassner)

Le rechargement s’effectue le plus souvent avec un camion souffleur qui vient se connecter directement sur le silo ou la pièce annexe. Cela se fait donc sans effort et ne nécessite pas forcément la présence des utilisateurs.

Entretien d’une chaudière à granulés

Toutes les chaudières à granulés ne se valent pas au niveau de l’entretien.

Brûleur : Les chaudières à granulés les plus basiques (et les moins chères) disposent d’un creuset classique pour la combustion des granulés. Cela suppose un nettoyage tous les 2 jours afin de laisser les orifices qui amènent l’air comburant bien dégagés. Les appareils plus évolués intègrent un système de racloir pour un entretien toutes les deux semaines. Sur les modèles haut de gamme, le nettoyage est totalement automatique grâce à un brûleur à segments mouvants (entretien annuel).

entretien du bruleur d'une chaudière à granulés

A gauche, bruleur standard. Au milieu, creuset autonettoyant. A droite, brûleur à segments mouvants (Source : ÖkoFEN).

Elimination des cendres : Les cendres sont à vider toutes les semaines si la chaudière est munie d’un simple bac à cendres. Les meilleurs appareils disposent d’un compacteur de cendres avec une réserve plus grande pour une élimination des cendres tous les trimestres environ.

entretien des cendres d'une chaudière à granulés

Allumage : La bougie d’allumage a une durée de vie allant d’environ 3-5 ans (bougie en céramique) à 10 ans (grosse résistance chauffante).

Entretien exceptionnel : L’entretien exceptionnel consiste en un nettoyage approfondi de la chaudière (brûleur, corps de chauffe, tubage) afin qu’elle conserve ses performances initiales. Dans le cas contraire, les résidus de combustion se fixent sur les parois et diminuent la qualité de l’échange thermique et donc le rendement. Les organes de sécurité sont également contrôlés et la chaudière est remise en route pour vérifier la qualité de la combustion. Une attestation de maintenance est alors délivrée. L’opération coûte autour de 200€ TTC.

Régulation des chaudières à granulés

La régulation des chaudières à granulés est également un critère d’achat important car les prestations proposées peuvent être bien différentes :

Plage de températures : Les chaudières à granulés haut de gamme peuvent s’adapter à tout type d’émetteurs : plancher chauffant (30-40°C), radiateur (45 à 55°C), eau chaude sanitaire (60-75°C). Une chaudière plus classique ne dispose pas d’un échangeur basse température pour alimenter un plancher chauffant.

Intuitivité : Les régulations les plus simples proposent un afficheur LCD basique pour un fonctionnement moyennement intuitif alors que les écrans tactiles couleurs rendent les opérations plus simples.

régulation chaudière à granulés

Programmation : Il est possible de configurer un unique programme hebdomadaire, ou plusieurs, selon les régulations.

Pilotage à distance et anticipation météo : La plupart des chaudières à granulés peuvent se piloter par wifi (prestation en option de 300 à 1000€) et les régulations les plus performantes tiennent compte de la météo locale pour anticiper au mieux les cycles de chauffe.

Echangeur solaire : L’échangeur solaire peut également être inclus ou non selon les modèles (+ 500€ HT généralement).

Quel professionnel pour ma chaudière à granulés ?

Choix du professionnel : Pour être éligible aux aides financières, il faut impérativement se diriger vers un professionnel certifié Qualibois « module eau » qui a été spécifiquement formé sur l’installation des chaudières à granulés. Il peut s’agir d’un chauffagiste traditionnel (qui installe aussi du gaz ou du fioul) ou d’un artisan spécialisé dans le chauffage au bois (poêle, insert, chaudière). Dans tous les cas, vous pourrez trouver la liste des professionnels sur le site du certificateur Qualit’Enr.

Aides financières : De nombreuses aides financières sont disponibles pour les logements de plus de 2 ans. On peut citer notamment le crédit d’impôt qui permet une réduction de 4 000 à 10 000€ sur le montant total du devis (selon conditions de ressources). Dans le cas où la chaudière à granulés vient en remplacement d’une ancienne chaudière (fioul, gaz ou charbon), une prime supplémentaire de 2 500€ à 4 000€ est proposée. On peut retenir que sur un projet d’installation complète, on se situe autour de 6 500€ d’aides ce qui est très incitatif.

Garantie des produits : En fonction de la gamme de chaudières choisies, la garantie va de 2 ans (produits italiens) à 5 voire 7 ans (produits autrichiens).

Prix d’une chaudière à granulés

Prix d’une chaudière à granulés : Le prix d’une chaudière à granulés varie entre 3 500€ HT et 12 000€ HT. Des différences de prix importantes mais qui se justifient toujours par des choix techniques : rendement, compacité de l’installation, optimisation du nettoyage, qualité de la régulation, compatibilité plancher chauffant, prémontage du kit hydraulique, garantie…

Au total, on peut chiffrer un projet total d’installation entre 12 000 et 20 000€ TTC, hors aide financières (chaudière, fumisterie, kit hydraulique, silo).

Devis 1 : Voici un exemple de devis pour mieux comprendre. Il s’agit d’une chaudière Easypell d’ÖkoFEN pour une maison de 150 m² assurant le chauffage de l’eau, des radiateurs et du plancher chauffant avec une régulation connectée :


PosteDescriptionMontant HT
ChaudièreEasypell 16 kW5 896€
HydrauliqueBallon 200 l *
Module hydraulique ECS
Groupe de sécurité, tuyauterie
Module hydraulique chauffage*2
Purgeurs, vase, raccords vase
Tuyauterie additionnelle
Raccords Calorifugeage tuyauterie
3 613€
RégulationAccessoires câblage ECS
Moteur pour V3V x 2
Régulation climatique connectée
1 035€
FumisterieConduit isolé 8 mètres linéaires
Accessoires pour raccordement
2 330€
InstallationMise en service300€
OptionExtension de garantie 5 ans270€
Total13 445€

Dans ce cas, l’installation revient à environ 11 000€ TTC en déduisant les aides financières.

chaudière à granulés easypell

Chaudière à coût optimisé Easypell d’ÖkoFEN (Source : Ets Vellard)

Devis 2 : Voici un autre exemple. Cette fois, la chaudière n’assure que le chauffage des radiateurs en remplacement d’une chaudière fioul existante. Il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme avec une maintenance régulière :


PosteDescriptionMontant HT
ChaudièreLaminox Idro Matic 194 340€
HydrauliqueModification de plomberie
Déplacement du cumulus existant
Reprise du ballon tampon existant
750€
FumisterieConduit isolé 8 mètres linéaires
Raccords étanche
Sortie toiture
900€
InstallationMise en service400€
Total6 390€

L’installation revient ici à 3 700€ TTC avec le cumul des aides, une opération très rentable.

chaudière à granulés petit prix

Les chaudières à granulés italiennes sont souvent plus simples et permettent de s’équiper à petit prix.

Prix au kWh : Le coût à l’utilisation est particulièrement intéressant car le prix au kWh du granulé de bois est très compétitif, surtout lorsqu’il est acheté en vrac :


EnergiePrix au kWh (cts)
Granulés (vrac)6
Granulés (sacs)7
Gaz de ville*8.5
Fioul10
Electricité15
Gaz en citerne16

*Les chaudières gaz de ville à condensation restent une alternative souvent intéressante car le coût de l’installation est moindre (environ 5 500€ TTC aides déduites). Toutefois, tout le monde n’a pas accès à ce combustible et le bilan écologique est moins bon : émission d’environ 234 g de CO2 / kWh pour le gaz naturel contre 33 g pour le granulé (source : Ademe).

Mise en concurrence : On retiendra que la chaudière à granulés est particulièrement compétitive en rénovation (nombreuses aides) et bénéficie d’un faible coût d’utilisation. Elle peut en outre s’adapter à différents budgets en fonction de la prestation attendue. Pour obtenir le meilleur prix, il convient cependant de mettre en concurrence plusieurs professionnels.

Obtenir gratuitement un devis pour une chaudière à granulés
Vos coordonnées






En validant ce formulaire, j'accepte que mes coordonnées soient transmises uniquement à nos partenaires identifiés et exclusivement dans le cadre de ce service de mise en relation.

Frais annexes : Il faut ajouter le prix de l’entretien annuel autour de 200-250€ (y compris le ramonage). La consommation électrique de la chaudière en fonctionnement varie de 30 à 120W en fonction du degré d’optimisation des différents éléments, soit une cinquantaine d’euros par an maximum.

Comparatif des chaudières à granulés

Vous l’aurez compris, il existe des chaudières à granulés à tous les prix. Le but ici n’est pas de représenter tous les modèles (il y en aurait trop) mais de comprendre les tendances du marché. Pour simplifier, il y a deux logiques dominantes.

Chaudières à granulés italiennes : Elles se positionnent sur une offre plus basique mais avec un prix très agressif : Edilkamin, Extraflame, Laminox, Palazzetti, Red, Ravelli…

Chaudières à granulés autrichiennes : Elles représentent le haut de gamme mais restent logiquement plus coûteuses : Biotech, Froeling , Guntamatic, Hargassner, Kwb, ÖkoFEN, Solarfocus…


VisuelMarquePmax kWRdt*Dim. cmMasseRéserv.EntretienBasse T°CEauGarantiePrix HT
comparatif chaudiere granulésLaminox
Hidra 13
11.5 à 2692%L = 49
P = 60
H = 112
160 kg40 kg2 joursNon10 L2 ans3 450€ à
5 390€
comparatif chaudiere granulésLaminox
Matic
15 à 3293.9%L = 85
P = 65
H = 142
260 kg70 kg2 joursNon100 L2 ans4 560€ à
6 500€
comparatif chaudiere granulésRed
Performa
Easy Clean
15 à 3092%L = 85
P = 74
H =132
265 kg66 kg15 joursNon38 L2 ans4 800€ à
5 800€
comparatif chaudiere granulésPalazzetti
TermoEasy
14 à 2492%L = 63
P = 69
H =148
210 kg65 kg2 joursNon60 L2 ans4 500€ à
6 000€
comparatif chaudiere granulésEdilkamin
Laguna P2
18 à 2992%L = 76
P = 85
H =128
350 kg60 kg15 joursNon65 L2 ans4 200 à
6 000€
comparatif chaudiere granulés(ÖkoFEN)
Easypell
12 à 3292%L = 70
P = 75
H = 142
320 kg165 kgAnnuelOui70 L2 à 5 ans
(+ 270€)
5 800 € à
6 200 €
comparatif chaudiere granulésMorvan
GM Easy
12 à 4892%L = 120
P = 110
H = 156
328 kg225 kgMensuelNon78 L2 à 5 ans6 200 € à
8 250 €
comparatif chaudiere granulésHargassner
Nano PK
6 à 3295%L = 78
P = 58
H =135
220 kgSiloAnnuelOuiNC7 ans9 750€ à
13 260€
comparatif chaudiere granulésÖkoFEN
Smart Condens
10 à 18101%L = 104
P = 165
H =85
415SiloAnnuelOui335 L5 ans11 000€ à
13 000€
comparatif chaudiere granulésFroeling
PE1 Pellet
7 à 35105%L = 76
P = 65
H = 120
200 kg35 kgAnnuelOui122 L5/10 ans
(contrat)
8 500€ à
12 000€
comparatif chaudiere granulésGuntamatic
Biostar
14 à 3495%L = 72
P = 112
H =192
295 kg66 kgAnnuelOui90 LNCNC

*Rendement comparatif théorique calculé sur la base du pouvoir calorifique inférieur (PCI). En pratique, un rendement supérieur à 100% est impossible (une chaudière ne produit pas plus d'énergie qu'elle n'en consomme).

Les prix sont donnés à titre indicatif mais permettent de situer le produit. La solution Easypell semble se démarquer avec un rapport qualité/prix intéressant. Attention, le rechargement reste cependant manuel.

Avantages et inconvénients de la chaudière à granulés


AvantagesInconvénients
Très bien subventionnée en rénovationChère à l’achat (haut de gamme)
EcologiqueStockage des granulés
Peu chère à l’utilisationEntretien régulier (entrée de gamme)
Peu chère à l’achat (entrée de gamme)Rechargement manuel (entrée de gamme)
Quasi sans entretien (haut de gamme)Pas de « flamme » dans le salon
Rechargement automatique (haut de gamme)-
Fiable-

Crédits Photos

Conclusion : Des chaudières à granulés pour tous les budgets !




Les chaudières à granulés sont une excellente alternative en remplacement d’une ancienne chaudière au fioul, au gaz ou au charbon. L’investissement est bien subventionné et permet de profiter d’un combustible peu cher et écologique. Il faut en revanche considérer la place nécessaire à l’installation et au stockage des pellets. L’entretien régulier est aussi une contrainte si vous optez pour un modèle d’entrée de gamme.

En prolongement, consultez ces retours d'expériences sur une chaudière à granulés à condensation ÖkoFEN ou les modèles Laminox Idro et Morvan plus abordables. Notre dossier sur les poêles à granulés hydro qui permettent de profiter d’une jolie flamme dans le salon pourrait aussi vous intéresser. Nos guides d’achat sur les poêles à granulés « à air » et canalisables seront également des lectures possibles.

Laisser un commentaire ou poser une question




#68 - vouzard - 01 Juillet 2020

Bonjour Phil,

Je suppose comme Xavier que la prime C2E est possible car financement privée, chez Hargassner elle peut être montée à 5000e au lieu de 3100e selon votre revenu fiscal.
Je vous invite à contacter cette société par exemple et voir selon votre situation : vous pouvez effectuer une simulation ici :
http://www.hargassner-france.com/financement-aides-financieres-88/prime-coup-de-pouce-vivrobois-208.php

vous serez fixé en indiquant votre code postal, sinon le fournisseur belge et vous exposer votre situation.

Cordialement,
Vouzard

#67 - Xavier (admin) - 01 Juillet 2020

Bonjour Phil,

Très bonne question dont je n'arrive pas à trouver l'info. Pour les aides "publiques", ce n'est effectivement pas possible mais pour les aides "privées" comme les CEE (ça se chiffre autour de 4 000€ quand même), je ne sais pas.

Je vous invite à contacter directement des acteurs qui délivrent les CEE comme Effy (0 806 70 11 11) ou Passrénov' (01 82 83 18 50) qui seront mieux armés sur ce cas spécifique.

A bientôt,

#66 - Phil - 29 Juin 2020

Bonjour,
Je viens d'acheter une ancienne maison dans le Périgord. Etant belge et qu'il s'agit d'une secondé résidence, pensez-vous que nous pourrions avoir droit à l'une ou l'autre prime pour changer de chaudière fioul vers pellet ?

Evdiemment pas réducion d'impôt ce qui est logique ... mais simplement une prime liée à l'achat ou au démontage de la viellle citerne ?

#65 - vouzard - 07 Juin 2020

Bonjour à tous, bonjour nono,

Avec plaisir pour échanger un peu plus sur les aides et sur la chaudière biomasse en générale.
Xavier vous pouvez nous transmettre nos mails respectifs aucun souci!
Pour info j'ai eu l'anah au téléphone il y à quelques jours, m'inquiétant toujours de mon dossier déposé en date du 21 Février..
Il n'ont pas pu télé travailler et ont reçu 30 000 demandes en cours, l'information officielle était que le suivi des dossiers était assuré pendant le covid!
Je dis ça, je dis rien...on comprend mieux que plus de 3 mois après j'en sois toujours au même point.
Encore merci pour votre site et à Xavier comme administrateur.
Vouzard

#64 - nono - 06 Juin 2020

bonsoir vouzard
oui en effet le calcul etait differend en 2019,logiquement , apres credit d'impots la chaudiere devrait me revenir a environ 5200€. par contre j'espere que le remboursement du credit d'impot ne prendra pas 18 mois...
moi j'avais eu une prime vivrobois de 4750€ + 6000 € de l'anah. si vous voulez communiquer en privé, j'ai laissé mon adresse mail en laissant mon commentaire, peut etre l'administrateur du site peut vous le laisser, à voir...
bonne soiree

#63 - Xavier (admin) - 05 Juin 2020

Bonjour Fifi,

C'est difficile à dire car les estimations sont assez proches. De notre côté nous utilisons un tableau de calcul pour faire des dimensionnements approximatifs (mais cela ne remplace pas une visite sur place). Les données sont valables uniquement pour le chauffage (l'eau chaude n'est pas comprise) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/installateur-poele-granule.php#1

Si l'on considère un climat rigoureux et une bonne isolation, le besoin se situe autour de 40W/m3. Cela donne le calcul suivant :
230*1.6*40 = 23 920 W ou 23.9 kW.

On est donc plus proche de 25 kW mais il faut demander aux revendeurs ce qui a motivé leur dimensionnement.

Vous pouvez également réfléchir à faire chauffer votre eau chaude sanitaire par la chaudière à granulés, ce sera surement un investissement rentable (surtout si vous avez un chauffe-eau électrique ou au gaz en citerne).

A bientôt,

#62 - Fifi - 04 Juin 2020

Bonjour,
Je suis en train de voir pour équiper mon domicile d'une chaudière modulante à pellets, j'ai fais deux devis, on me propose la même chaudière mais la puissance varie selon le devis. Le premier à 20kW et l'autre à 25kW.
La maison date de 1960 fait 230m2, hauteur de plafond à 2,6m et j'habite en Meuse (55). L'isolation comble et fenêtres est bonne, les murs un peu moins.
Q'en pensez vous ?

#61 - Vouzard - 01 Juin 2020

Bonsoir nono.
Me concernant je suis dans la classe revenus modestes, ce qui signifie jusqu'à 75% d'aides dans la limite de 20 000e (les revenus très modestes vont jusqu'à 90%).
Ce sont les règles entrées en vigueur au 1er janvier 2020.
Les système est un peu différent mais sensiblement identique au niveau des sommes, reste qu'il n'y à plus de "crédit d'impôts" à posterieuri qui pouvait mettre 18 mois, mais l'aide dans les quelques mois suivant l'envoi de la facture de l'installation.

Concernant mon département de l'Essonne il y a une prime écologis91 qui va jusqu'à 2300e pour un système de chauffage biomasse (1800e sinon)
Chaque département dispose ou non d'une aide spécifique ou non !

Voilà, je ne sais toujours pas le montant exact de mes aides et j'ai enfin pu avoir l'anah au téléphone vers le 20 mai pour me dire : ne vous inquiétez pas le dossier suit son cours ! aucun délai, à se demander si j'aurai ma nouvelle chaudière d'ici les premiers frimas de l'automne !
Mon dossier a été déposé le 21 février, et depuis rien ou presque.
J'attends simplement une validation de l'instructeur pour commander ma chaudière..
Votre situation c'était avant la crise sanitaire actuelle, je crains d'avoir moins de chance pour le délai des retours d'aides également.
Pour les consommations de pellet avec plaisir quand j'aurai la chance d'avoir mon installation, j'ai encore un peu de temps devant moi.
Sachez néanmoins que j'ai prévu une 6kw/h pour une maison entièrement refaite niveaux isolation et un silo jusqu'à 3,8T..de quoi voir venir 2 bonnes années normalement.
Une consommation annuelle entre 800 et 1000L de fuël.
Cordialement,
Vouzard

#60 - nono - 29 Mai 2020

bonjour vouzard, ayant moi meme fait installé une hargasner 9kw en octobre , les aides ont depuis changé mais pour notre cas, nous avions theoriquement droit à 50% du montant total ht dans la limite de 20000€, notre facture etait de 17300€ soit un peu plus de 16000€ ht ce qui devait nous rapporter do,c 8000€. ce que personne ne mentionnait c'est que selon les departements, on pouvait avoir moins d'aides que ce qui est prévu à l'echelle nationales. nous avons eu droit à 6000€ au lieu de 8000€ . mais ça c'était avant..... depuis les aides ont changé, je n'ai pas trop suivi depuis mais il me semble que c'est plutot un "package", non ? concernant le versement de l'aide de l'anah, celui ci est intervenu 2 semaines apres avoir renvoyé les documents une fois les travaux terminés. si vous souhaite échanger concernant les consommations ou autres afin de comparer , ce sera avec grand plaisir

#59 - Xavier (admin) - 18 Mai 2020

Bonjour Victor2972,

Pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire, un ballon intégré à la chaudière me parait le choix plus rentable et le plus cohérent. Comme le prix au kWh du granulés est autour de 2.5 fois moins cher que l'électricité (presque 3 fois moins cher si vous achetez du vrac), cela en fait une solution très compétitive. Si on part sur une facture annuelle de 500€ avec un chauffe-eau électrique, cela pourrait donner :

- Balon électrique : 500€/an. Probablement jamais rentable même si le coût d'installation est beaucoup plus bas.
- Ballon thermodynamique : 250€/an. La pompe à chaleur permet de diviser par 2 l'électricité achetée au réseau. Mais le coût d'installation sera probablement plus élevé que le ballon intégré (autour de 2 500€ TTC) et la fiabilité pourra être moins importante (on rajoute une pompe à chaleur). On utilise une énergie non renouvelable dans une proportion importante.
- Ballon intégré : 200€/an. Moins cher à l'utilisation, plus écologique. Pas de technologie supplémentaire.

A bientôt,

#58 - victor2972 - 17 Mai 2020

Bonjour, Je suis entrain d'étudier le changement de ma chaudière fioul pour 1 chaudière à pelets. Maison ancienne 260 M2 sur 2 niveaux. Proposition OKOFEN série PELLEMATIC MAXI PES20, puissance 8/20kw. Petite interrogation: est til plus rentable d'avoir le ballon d'intégré ou bien d'avoir 1 ballon électrique indépendant svp? Foyer 2 personnes. Proposition 1: chaud!ère ballon intégré Proposition 2 chaudière + ballon individuel thermodynamique - Proposition 3 chaudière + ballon individuel classique. Merci pour votre retour et bonne soirée à vous!

#57 - Vouzard - 15 Mai 2020

Bonjour Xavier.
Je revirnd enfin vers vous pour vous donner des nouvelles suite de mon dernier message du 7 février !
J'ai finalement choisi la marque hargassner 6kwh, mais en raison de la situation actuelle covid je n'ai pas beaucoup avancé concernant les aides de l'anah..
Je voulais savoir si d'autres personnes étaient dans mon cas.
Dossier déposé le 21 février et après plusieurs relances par mail j'ai enfin eu un retour qu'un instructeur reviendrai vers moi après avoir sollicité le réseau FAIRE qui à eu la gentillesse de pousser mon cas, le 11 mai un message m'est revenu. Reste plus qu'à espérer que cela va s'accélérer maintenant que le déconfinement est là !
Je ne sais toujours pas le montant exact d'aides auquel j'ai droit et quand j'aurai l'accord pour valider mon devis. Ordre qu'il faut respecter pour être sûr d'être subventionné..
N'hésitez pas à exposer votre situation si elle est similaire.
Merci à tous et à Xavier si il (vous) possédez des Infos !
Vouzard

#56 - Xavier (admin) - 24 Avril 2020

Bonjour Fabian,

Concernant la comparaison entre les modèles, le critère de "l'efficacité énergétique saisonnière" sert justement à comparer les produits "à l'utilisation". Ici, cela donnerait :

- Chaudière 1 : 78
- Chaudière 2 : 88 (-10 % de conso par rapport à 1)
- Chaudière 3 : 94 (-16% de conso par rapport à 1 / -6% par rapport à 2).

Le calcul de la rentabilité dépend de votre consommation. Pour 4 tonnes de granulés (280€ la tonne), on peut imaginer une facture annuelle à l'instant T de :

Chaudière 1 : 1120€
Chaudière 2 : 1008€ (gain de 112€/an)
Chaudière 3 : 947€ (gain de 179€/an)

(Sur le temps, il faut aussi prendre une évolution du prix de l'énergie).

Concernant, le chauffage de l'eau chaude par les granulés. Il y a toutes les chances pour que cela soit rentable car même si on perd un peu en rendement, ce n'est rien devant la différence de prix "granulés/électricité". Le granulés de bois va être quasiment 2.5 (voire 3) fois moins cher que l'électricité. (Après, tout dépend du surcoût de votre consommation).

A bientôt,

#55 - Fabian - 21 Avril 2020

Bonjour,
Merci pour votre article très intéressant.

Je cherche à comparer des devis que j'ai reçu (Okofen et Froeling). Outre le prix (quasiment 2000€ de plus chez Okofen), je cherche à savoir quel gain sur ma consommation de granulés je pourrais avoir avec une chaudière plus performante. Sur mes devis, le modèle Okofen a un rendement meilleur (98% contre 95% sur Froeling) et l'efficacité énergétique saisonnière est de respectivement 88 contre 78. En poussant le raisonnement, est-ce que ça vaut le coup de rajouter encore 1000 ou 1500€ pour passer sur une chaudière à condensation (et donc une efficacité énergétique saisonnière à 94) ?

Autre question: est-ce que le préparateur ECS associé à la chaudière est intéressant financièrement, ou est-ce qu'il vaut mieux avoir un ballon d'eau chaude électrique pour pouvoir couper complètement la chaudière lorsqu'il n'y a plus besoin du chauffage (le rendement de la chaudière est probablement pas très bon lorsqu'il n'y a que l'ECS à chauffer ?).

Si vous avez des réponses ou des pistes de réponse, je suis preneur!
Par avance merci.

Fabian

#54 - Xavier (admin) - 10 Février 2020

Bonjour Vouzard,

Merci pour les nouvelles ! Tous les produis sélectionnés ont très bonne presse et c'est surement l'installateur qui fera la différence.

Bon courage dans vos recherches et tenez-nous au courant,

#53 - Xavier (admin) - 10 Février 2020

Bonjour Yoan47,

La "bonne" solution serait de renforcer en premier lieu l'isolation du logement de façon à investir dans une chaudière bien dimensionnée (plutôt que de faire l'inverse). En l'état, le dimensionnement devrait être autour de 25 kW (chauffage et ECS) mais seule une visite technique d'un professionnel pourra le confirmer.

Les leaders du secteur sont autrichiens (on retrouve les marques citées par Vouzard : ÖkoFEN, Hargassner, Fröling) ce qui fait que vous trouverez probablement plus de revendeurs de ces marques dans votre région (avec un bon maillage SAV). Mais si vous avez un chauffagiste bien implanté qui fait une autre marque, n'hésitez pas à le solliciter.

Si vous êtes limité en budget, vous viserez un modèle type Easypell (rechargement manuel) qui est très performant mais moins automatique. Sinon, le "standard" reste les chaudières automatiques (réserve de plusieurs tonnes de granulés avec un système d'aspiration). Pour le haut de gamme, les chaudières à "condensation" offrent de meilleurs rendement mais sont plus chères.

A bientôt et tenez-nous au courant,

#52 - Yoan47 - 09 Février 2020

Bonjour,
Votre article est très intéressant, et il permet d’avoir de très bons conseils. Du coup nous souhaitons avoir votre avis pour remplacer notre chaudière fioul ( chauffage avec radiateur en acier (6) et eau chaude sanitaire ) contre une chaudière à granulé sachant que la maison fait 173m2 de pleins pied sans doublage intérieur ( longere en pierre )
Nous avons une grange seine attenante à la maison où est déjà situé la chaudière.
Que nous conseiller vous ?
A savoir que nous avons déjà eu contact avec l ANAH ou une aide nous ai déjà accordée.
Nous sommes très intéressés pas ce système de production.
En vous remerciant par avance.

#51 - vouzard - 07 Février 2020

Bonjour Xavier,

Je ne vous oublie pas pour vous donner des nouvelles, mais toujours en cours pour les devis..
Les marques en "finale" Ökofen, Froling et Hargassner
Cela se jouera à des détails, feeling avec l'installateur, tous très bon ressenti, la durée de garantie, le prix final évidemment à caractéristiques égales.
J'ai peut être un petit faible pour le produit Hargassner et ses 7 ans de garantie et l'installateur très rassurant ou rien ne lui pose de pb à l'installatation et réponses à toutes mes questions/interogations jusqu'au fournisseur pellet, la taille et l'installation de la réserve pellet..
L'envoi d'une liste longue comme le bras de clients qu'il m'encourage à aller voir pour juger son travail.
Reste plus qu'à espérer qu'il sera aussi le mieux placé niveau prix!
D'ailleurs je vous détaillerai une fois tous les devis réunis j'espère d'ici 10 jours les caractéristiques de chacun, je suis quand même à un budget qui me parait élevé vis à vis de mes recherches mais ils se tiennent tous à + ou - 2000e, donc ça doit être le prix.
A bientôt et merci encore de vos conseils et expériences à tous!
Vouzard

#50 - Xavier (admin) - 06 Février 2020

Bonjour Lionel,

Le type de combustible ne change pas la chaleur ressentie mais la puissance de la chaudière peut changer la donne.

Il faut contacter votre installateur pour qu'il vous conseille sur les réglages car il a dû dimensionner sa chaudière d'après les caractéristiques physiques de votre maison. Il faudrait pouvoir lui donner la température dans chacune des pièces.

Le matériel installé est en tout cas une référence sur le marché.

A bientôt et tenez-nous au courant,

#49 - Lionel R - 03 Février 2020

Bonjour Xavier,
Configuration :
- maison ancienne en pierres et bois à 700m d'alt en Savoie.
- surface à chauffer : 200 m²
- circuit radiateur : 50% de rédiateurs basse températeur, 50% radiateur acier (classique).

On est passé d'une chaudière fioul 20kw, à un Pellematic Compact Okofen (12kw - 16kw) avec un silo pour le granulé.

La chauffe sortant des radiateurs n'est pas du tout la même, très faible on trouve.
Est-ce normal ? On avait plus chaud avant avec le fioul.
Comment faire pour régler cela pour avoir la même chaleur qu'avant ?

Si vous avez des réponses à mes questions ?

Bien cordialement
Lionel

#48 - Xavier (admin) - 29 Janvier 2020

Bonjour Vouzard,

Merci pour les nouvelles et hâte de savoir la suite. Pour l'anecdote, la "largeur de passage de porte minimum) est de 67 cm pour une Pellematic Compact. Les autres vendeurs devraient avoir un produit équivalent.

A bientôt,

#47 - vouzard - 28 Janvier 2020

Bonjour Xavier,

Merci pour votre retour rapide.
Je me suis tourné vers le service technique d'Ökofen, et il semblerait que
L'installateur "frileux" n'ait pas connaissance de toutes les possibilités ou l'envie de prendre ce risque.
La chaudière est quasiment toute démontable (excepté le cœur de chauffe) ce qui devient donc techniquement possible.
Seul inconvénient, compter une journée de démontage, remontage M.O bien sûr à ma charge...
Je me renseigne sur d'autres marques modèles car la largeur de porte de ma buanderie est de 770 mm, ce qui peut permettre malgré tout à certains modèles peut être d'entrer sans démontage avec un professionnel qui en assumera le risque!
d'ailleurs votre photo prouve bien qu'il existe des situations bien plus périlleuses que la mienne et ce, sans démontage ;)
Je vous tiens au courant de la suite..et l'heureux gagnant!

Cordialement,
Vouzard

#46 - Xavier (admin) - 27 Janvier 2020

Bonjour Vouzard,

Seul un pro qui a fait une visite technique pourra vous renseigner efficacement. Il faut recontacter les artisans sélectionnés et leur demander comment il compte transporter la chaudière dans la chaufferie.

Normalement, les appareils sont assez modulables (la partie "chaudière" est sécable de la partie "réservoir" pour faciliter l'accès). Les pro sont souvent confrontés au problèmes d'accessibilités. Voir photo :
https://conseils-thermiques.org/contenu/images/transport-chaudiere-granule.png

Vous pourriez peut-être retrouver le poids de votre chaudière fioul (avec sa référence) pour vous donner une idée du poids actuel.

A bientôt,

#45 - Vouzard - 26 Janvier 2020

Bonjour à tous,
Je souhaite remplacer ma chaudière fioul par une chaudière à granules mais m'inquiète de l'accès pour l'installation de la chaudière.
J'ai 5 marches et ensuite une porte de 77cm de large de mémoire avec très peu d'espace pour le palier.. J'ai vu 3 installateur (un red heating, un okofën, un froling) et celui de la marque okofën me dit qu'il ne veut pas prendre le risque de l'installer en raison du poids et de l'accès.
C'est le seul qui m'ait parlé de ça et après coup par sur le moment.. Je trouve cela étrange.
Quel modèle adapté me conseillerez vous pour ce pb sachant que dispose d'une maison des années 70 entièrement rénovée en 2010 isolation 10cm et huisseries janneau pvc et 2015 à l'étage laine de verre + isolant mince et velux. Porte d'entrée en 2019 pour une surface de 90m2, conso fioul de 1000L entre 12 et 15 mois.
Merci pour ce site très complet et très bien fait!
Vouzard
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.