Les chaudières à granulés

Les chaudières à granulés constituent une alternative économique et écologique intéressante aux modes de chauffage traditionnels (fioul, gaz, charbon). Il existe cependant de nombreux produits sur le marché avec des prix allant du simple au quadruple. Et il n’est pas toujours évident d’identifier les différences techniques entre les modèles. Conseils Thermiques fait le point et vous guide vers une chaudière à granulés adaptée à votre besoin.



chaudière à granulés

Fonctionnement d’une chaudière à granulés

Fonctionnement : Les granulés sont livrés par camion souffleur (1) et entreposés dans une pièce attenante ou un silo (2). Ils sont ensuite acheminés par une vis sans fin ou un aspirateur dans la chaudière (3). L’allumage se fait automatiquement à l’aide d’une bougie (4) et les résidus de combustion tombent dans le cendrier (5). La chaleur est parfois transmise à un ballon tampon (6) qui stocke l’énergie produite. Il la redirige vers le réseau de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire (7) selon le besoin. Dans le cas d’une chaudière à condensation, l’énergie des fumées est en partie récupérée (8).

fonctionnement chaudière à granulés

Un ballon tampon est-il obligatoire ? Un ballon tampon est souvent facultatif car la chaudière à granulés est capable de moduler sa puissance. Cela diminue le volume et le prix de l’installation. Toutefois, il faut toujours se fier aux préconisations du fabricant qui recommandent parfois son usage. Le ballon tampon permet en effet d'allonger les cycles de fonctionnement de la chaudière ce qui limite la consommation électrique et l'usure de l'allumeur.

Chaudière à granulés et eau chaude sanitaire (ECS)

Chaudière à granulés et eau chaude sanitaire : Une chaudière à granulés est tout à fait capable d'assurer l'ECS même si cette fonction est souvent proposée en option pour faire baisser le prix initial. En pratique, comme les granulés de bois constituent une énergie compétitive (deux fois moins coûteuse que l'électricité), il y a tout intérêt à privilégier cette solution d'autant que le surcoût à l'installation est assez faible (+ 1500€ environ).

chaudière à granulés et eau chaude sanitaire

Chaudière à granulés et ECS, un duo gagnant

Comment gérer l'eau chaude sanitaire en été ? En été, si la consommation d’eau chaude est faible, il peut être intéressant d’utiliser une résistance électrique plutôt que de mettre en marche toute la chaudière. Il suffit d’actionner l’interrupteur présent au niveau du ballon.

chaudière à granulés et eau chaude sanitaire appoint électrique

Si la consommation d’eau chaude sanitaire est importante (famille nombreuse), un fonctionnement aux granulés se justifie. Il est aussi possible d'ajouter des panneaux solaires thermiques à l’installation qui se suffiront à eux-mêmes en été.

Puissance d’une chaudière à granulés

Surface à chauffer : Une chaudière à granulés peut chauffer de très grandes maisons, même faiblement isolées. Il n’y a pas vraiment de limite si ce n’est qu’il reste bien plus cohérent de refaire son isolation avant de changer son mode de chauffage. On peut retenir que lorsque la surface dépasse les 100 m², une chaudière à granulés apporte une vraie plus-value par rapport à un poêle à granulés en termes de confort thermique. En effet, les multiples radiateurs permettent une chaleur bien plus homogène qu’avec un seul point chaud.

puissance chaudière à granulés

À gauche, chaudière 18 kW pour une maison de 120 m². À droite, 47 kW pour 450m².

Puissance maxi : La puissance maximale de la chaudière est à dimensionner par l’installateur et fait intervenir de nombreux paramètres : isolation, géographie, température souhaitée… A titre indicatif, voici quelques repères concernant le besoin en chauffage pour une hauteur sous plafond de 2m50 :


Isolation/Surface100 m²150 m²200 m²
Mauvaise12.5 kW19 kW25 kW
Moyenne10 kW15 kW20 kW
Bonne8.5 kW13 kW17.5 kW
Logement neuf5 kW7.5 kW10 kW

Si la chaudière doit assurer également le chauffage de l’eau chaude sanitaire, il faut ajouter environ 5 à 10 kW selon le nombre d’habitants et les usages.

Puissance minimum : Les chaudières à granulés sont capables de moduler leur puissance pour s’adapter à différents besoins. Dans une maison neuve où les besoins sont très faibles, il vaut mieux choisir une puissance minimum la plus basse possible, c’est-à-dire autour de 2 kW.

Performances d’une chaudière à granulés

Chaudières classiques : Les chaudières à granulés sont pilotées par un automate (petit ordinateur). Il s’assure en permanence de la meilleure combustion possible au niveau du brûleur en dosant au plus juste la quantité de granulés et d’air comburant. De ce fait, la plupart des chaudières à granulés du marché affichent un rendement d’au moins 89% et sont estampillées « classe 5 » selon la norme EN 303-5 (meilleur classement possible).

automate chaudière à granulés

L’automate est le cerveau de la chaudière à granulés. Il centralise toutes les informations et optimise la combustion.

Chaudières à condensation : Les chaudières à granulés à condensation se démarquent néanmoins sur ce point en utilisant l’énergie résiduelle contenue dans les fumées. Celles-ci sont refroidies jusqu’à leur condensation. Cela libère de la chaleur qui est exploitée par le système de chauffage. Le gain est d’environ 6 points de rendement selon les installations. Mais ces appareils sont encore assez rares et représentent un surcoût assez important (+ 3 000€ environ). Il faut donc avoir une consommation importante de granulés pour amortir l’investissement.

chaudière à granulés à condensation

Les chaudières à granulés à condensation avec un corps de chauffe en inox ne constituent pas (encore) la norme.

Performances environnementales : Les chaudières à granulés sont un moyen efficace de lutter contre le changement climatique avec des émissions de carbone très faibles. L’Ademe les estime à 33 g de CO2 par kWh contre 330 g pour le fioul et autour de 250 g pour le gaz.

Installation d’une chaudière à granulés

Une installation de chaudière à granulés prend de la place et il faut considérer plusieurs éléments :

La chaudière à granulés : La chaudière à granulés est assez imposante d'autant qu'il faut ménager un espace de circulation autour de celle-ci. On retiendra par exemple un écart minimum de 50 à 60 cm à l’arrière et sur les côtés (données propres à chaque produit).

installation chaudière à granulés

À gauche, chaudière standard. À droite, chaudière collée au mur avec raccordements supérieurs (Source : Enemcon).

Les modèles les mieux optimisés sont plus compacts et peuvent être posés en angle et entre deux éléments d’une buanderie. Sur ces chaudières, les raccordements se situent sur le dessus (fumée, hydraulique, aspiration des granulés). Certains appareils peuvent s’intégrer dans une profondeur de 60 cm.

Le ballon tampon (souvent facultatif) : Pour un ballon tampon isolé sur 10 cm, le diamètre est d’environ 85 cm (500L) ou 99 cm (1 000L). Notons que le ballon est parfois directement intégré à la chaudière.

chaudière à granulés à condensation

Chaudière à granulés ÖkoFEN Smart XS avec ballon de 335L intégré.

Dans le neuf, la place « annexe » coûte cher et on s’orientera plutôt vers des appareils compacts. En rénovation, cela a souvent moins d’importance.

Arrivée d’air et fumisterie : Une chaudière à granulés a besoin d’une arrivée d’air pour que la combustion se fasse (ventilation obligatoire de la chaufferie). Les fumées doivent également être évacuées par un conduit vertical qui débouche au-dessus du faitage.

chaudière à granulés sortie ventouse

Certaines chaudières sont homologuées pour une pose en ventouse.

Les rares appareils certifiés étanches peuvent se poser directement en ventouse à l’aide d’un conduit concentrique. Cela permet une plus grande souplesse d’installation.

Des solutions de stockage des granulés pour tous les espaces

Le stockage des granulés est une autre contrainte à prendre en compte dans son projet. A titre d’exemple, une maison mal isolée de 150 m² a besoin d’environ 4 tonnes de granulés par an pour se chauffer. Dans une maison neuve de la même surface, une seule tonne suffira. Il existe de nombreuses solutions techniques pour répondre à ses différents besoins.

Réservoir intégré : Pour les espaces contraints par la place, des chaudières à granulés intègrent directement un petit réservoir à granulés (de 35 à 350 kg) à recharger manuellement tous les jours à toutes les quinzaines selon les performances de la maison. Cela permet aussi de limiter les coûts d’installation.

chaudière à granulés avec silo compact

À gauche, réservoir accolé de 130 kg (Source : Arc Habitat). À droite, silo rajouté de 300 kg avec alimentation par vis sans fin (+ 2000€ HT).

Silo : Un mini-silo supplémentaire en acier peut venir s’ajouter à côté de la chaudière pour rester sur une installation compacte. Une autre solution consiste à installer un silo en textile plus grand (de 450 kg à 8 tonnes). Voici quelques exemples de volumes occupés :


Capacité180 kg450 kg2T3T4T8T
Dimensions
cm
L = 55
P = 41
H = 142
L = 110
P = 110
H = 135
L = 170
P = 170
H = 215
L = 230
P = 204
H = 215
L = 258
P = 258
H = 215
L = 258
P = 258
H = 240
ChargementManuelCamion souffleur

Il peut aussi s’agir d’un silo auto-construit et sur-mesure. Dans tous les cas, un système d’aspiration transmet les granulés à la chaudière.

silo chaudière à granulés

Chaudière à granulés alimentée par une réserve de 9 tonnes. On voit le moteur d’aspiration à la base du silo.

Pièce annexe : La dernière solution est de transformer une pièce annexe en lieu de stockage avec un système de double pente pour concentrer les granulés au milieu. Ils sont ensuite acheminés par une vis sans fin vers des bouches d’aspiration puis envoyés vers la chaudière.

stockage des granulés pièce annexe

Aménagement d’une pièce annexe avec un système d’entonnoir et de vis sans fin.

Tout est possible : On retiendra que tout est permis puisque la réserve de granulés n’est pas forcément collée à la chaudière (longueur des tuyaux d’aspiration jusqu’à 20 mètres). Elle peut même être placée en extérieur sous un abri ou carrément enterrée. Une automatisation du chargement reste possible à posteriori pour réduire le prix de l’installation.

camion souffleur de granulés

Camion souffleur (Source : Hargassner)

Le rechargement s’effectue le plus souvent avec un camion souffleur qui vient se connecter directement sur le silo ou la pièce annexe. Cela se fait donc sans effort et ne nécessite pas forcément la présence des utilisateurs.

Entretien d’une chaudière à granulés

Toutes les chaudières à granulés ne se valent pas au niveau de l’entretien.

Brûleur : Les chaudières à granulés les plus basiques (et les moins chères) disposent d’un creuset classique pour la combustion des granulés. Cela suppose un nettoyage tous les 2 jours afin de laisser les orifices qui amènent l’air comburant bien dégagés. Les appareils plus évolués intègrent un système de racloir pour un entretien toutes les deux semaines. Sur les modèles haut de gamme, le nettoyage est totalement automatique et ne requiert qu'un entretien annuel par le professionnel.

entretien du bruleur d'une chaudière à granulés

A gauche, bruleur standard. Au milieu, creuset autonettoyant. A droite, brûleur sans entretien avec arrivée des granulés par le bas.

Elimination des cendres : Les cendres sont à vider toutes les semaines si la chaudière est munie d’un simple bac à cendres. Les meilleurs appareils disposent d’un compacteur de cendres avec une réserve plus grande pour une élimination des résidus tous les trimestres environ.

entretien des cendres d'une chaudière à granulés

Allumage : La bougie d’allumage a une durée de vie allant d’environ 3-5 ans (bougie en céramique) à 10 ans (grosse résistance chauffante).

Entretien exceptionnel : L’entretien exceptionnel consiste en un nettoyage approfondi de la chaudière (brûleur, corps de chauffe, tubage) afin qu’elle conserve ses performances initiales. Dans le cas contraire, les résidus de combustion se fixent sur les parois et diminuent la qualité de l’échange thermique et donc le rendement. Les organes de sécurité sont également contrôlés et la chaudière est remise en route pour vérifier la qualité de la combustion. Une attestation de maintenance est alors délivrée. L’opération coûte autour de 200€ TTC.

Chaudières à granulés et choix du professionnel

Certification Qualibois : Pour être éligible aux aides financières, il faut impérativement se diriger vers un professionnel certifié Qualibois « module eau » qui a été spécifiquement formé sur l’installation des chaudières à granulés. Il peut s’agir d’un chauffagiste traditionnel (qui installe aussi du gaz ou du fioul) ou d’un artisan spécialisé dans le chauffage au bois (poêle, insert, chaudière). Dans tous les cas, vous pourrez trouver la liste des professionnels sur le site du gouvernement.

professionnel chaudière à granulés

Choix du professionnel : L'idéal reste de s'orienter vers une marque qui dispose d'un vrai réseau d'installateurs formés par ses soins et qui couvre tout le territoire national. Une carte interactive des professionnels sur le site du fabricant vous renseignera sur ce point. L’idée est bien d’investir dans du matériel qui pourra être entretenu sur toute sa durée de vie.

Aides financières : De nombreuses aides financières sont disponibles pour les logements de plus de 2 ans. Elles se chiffrent généralement en milliers d’euros ce qui fait que même si l’investissement initial est parfois élevé, la solution est souvent compétitive à moyen voire court terme.

Garantie des produits : En fonction de la gamme de chaudières choisies, la garantie va de 2 ans (produits italiens) à 5 voire 7 ans (produits autrichiens).

Prix d’une chaudière à granulés

Prix d’une chaudière à granulés : Le prix d’une chaudière à granulés varie entre 3 500€ HT et 12 000€ HT. Des différences de prix importantes mais qui se justifient toujours par des choix techniques : rendement, compacité de l’installation, optimisation du nettoyage, qualité de la régulation… Au total, on peut chiffrer un projet d’installation entre 12 000 et 20 000€ TTC, hors aide financières.

Devis 1 : Voici un exemple de devis pour mieux comprendre. Il s’agit d’une chaudière Easypell d’ÖkoFEN pour une maison de 150 m² assurant le chauffage de l’eau, des radiateurs et du plancher chauffant avec une régulation connectée :


PosteDescriptionMontant HT
ChaudièreEasypell 16 kW5 896€
HydrauliqueBallon 200 l
Module hydraulique ECS
Groupe de sécurité, tuyauterie
Module hydraulique chauffage X 2
Purgeurs, vase, raccords vase
Tuyauterie additionnelle
Raccords Calorifugeage tuyauterie
3 613€
RégulationAccessoires câblage ECS
Moteur pour V3V x 2
Régulation climatique connectée
1 035€
FumisterieConduit isolé 8 mètres linéaires
Accessoires pour raccordement
2 330€
InstallationMise en service300€
OptionExtension de garantie 5 ans270€
Total13 445€

Dans ce cas, l’installation revient à environ 11 000€ TTC en déduisant les aides financières.

chaudière à granulés easypell

Chaudière à coût optimisé Easypell d’ÖkoFEN (Source : Ets Vellard)

Devis 2 : Ici, la chaudière n’assure que le chauffage des radiateurs en remplacement d’une chaudière fioul existante. Il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme avec une maintenance régulière :


PosteDescriptionMontant HT
ChaudièreLaminox Idro Matic 194 340€
HydrauliqueModification de plomberie
Déplacement du cumulus existant
Reprise du ballon tampon existant
750€
FumisterieConduit isolé 8 mètres linéaires
Raccords étanche
Sortie toiture
900€
InstallationMise en service400€
Total6 390€

L’installation revient ici à 3 700€ TTC avec le cumul des aides, une opération très rentable.

chaudière à granulés petit prix

Les chaudières à granulés italiennes sont souvent plus simples et permettent de s’équiper à petit prix.

Prix au kWh : Le coût à l’utilisation est particulièrement intéressant car le prix au kWh du granulé de bois est très compétitif, surtout lorsqu’il est acheté en vrac :


EnergiePrix au kWh (cts)
Granulés (vrac)7
Granulés (sacs)8
Gaz de ville9
Fioul10
Electricité17
Gaz en citerne20

Mise en concurrence : On retiendra que la chaudière à granulés est particulièrement compétitive en rénovation (nombreuses aides) et bénéficie d’un faible coût d’utilisation. Elle peut en outre s’adapter à différents budgets en fonction de la prestation attendue. Pour obtenir le meilleur prix, il convient cependant de mettre en concurrence plusieurs professionnels.

Obtenir gratuitement un devis pour une chaudière à granulés
Vos coordonnées






En validant ce formulaire, j'accepte que mes coordonnées soient transmises uniquement à nos partenaires identifiés et exclusivement dans le cadre de ce service de mise en relation.

Ces travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Comparatif des chaudières à granulés

Vous l’aurez compris, il existe des chaudières à granulés à tous les prix. Le but ici n’est pas de représenter tous les modèles mais de comprendre les tendances du marché. Pour simplifier, il y a trois offres principales :

Chaudières basiques : Des modèles avec de l'entretien régulier mais avec un prix très agressif. On trouve plutôt des acteurs italiens type Edilkamin, Extraflame, Laminox, Palazzetti, Red, Ravelli…

Chaudières intermédiaires : Des appareils entièrement automatiques positionnés sur un prix moyen. On peut citer Domusa Teknik (Espagne), Easypell (Autriche) ou Morvan (Croatie).

Chaudières haut de gamme : Des chaudières automatiques avec des caractéristiques particulières (raccordement sur le dessus, pose en ventouse, condensation) qui restent logiquement plus coûteuses. On recense plutôt des fabricants autrichiens type Hargassner, Fröling ou ÖkoFEN.


VisuelMarquePmax kWRdt*Dim. cmMasseRéserv.EntretienBasse T°CEauGarantiePrix HT
comparatif chaudiere granulésLaminox
Hidra 13
11.5 à 2692%L = 49
P = 60
H = 112
160 kg40 kg2 joursNon10 L2 ans3 450€ à
5 390€
comparatif chaudiere granulésLaminox
Matic
15 à 3293.9%L = 85
P = 65
H = 142
260 kg70 kg2 joursNon100 L2 ans4 560€ à
6 500€
comparatif chaudiere granulésRed
Performa
Easy Clean
15 à 3092%L = 85
P = 74
H =132
265 kg66 kg15 joursNon38 L2 ans4 800€ à
5 800€
comparatif chaudiere granulésPalazzetti
TermoEasy
14 à 2492%L = 63
P = 69
H =148
210 kg65 kg2 joursNon60 L2 ans4 500€ à
6 000€
comparatif chaudiere granulésEdilkamin
Laguna P2
18 à 2992%L = 76
P = 85
H =128
350 kg60 kg15 joursNon65 L2 ans4 200 à
6 000€
comparatif chaudiere granulésDomusa Teknik
IC
12 à 4593%L = 95
P = 76
H =131
211 kg150 à
350 kg
AnnuelNon55 L2 à 5 ans5 150 à
7 250€
comparatif chaudiere granulés(ÖkoFEN)
Easypell
12 à 3292%L = 70
P = 75
H = 142
320 kg165 kgAnnuelOui70 L2 à 5 ans
(+ 270€)
5 800 € à
6 200 €
comparatif chaudiere granulésMorvan
GM Easy
12 à 4892%L = 120
P = 110
H = 156
328 kg225 kgMensuelNon78 L2 à 5 ans6 200 € à
8 250 €
comparatif chaudiere granulésHargassner
Nano PK
6 à 3295%L = 78
P = 58
H =135
220 kgSiloAnnuelOuiNC7 ans9 750€ à
13 260€
comparatif chaudiere granulésÖkoFEN
Smart Condens
10 à 18101%L = 104
P = 165
H =85
415 kgSiloAnnuelOui335 L5 ans11 000€ à
13 000€
comparatif chaudiere granulésFroeling
PE1 Pellet
7 à 35105%L = 76
P = 65
H = 120
200 kg35 kgAnnuelOui122 L5/10 ans
(contrat)
8 500€ à
12 000€

*Rendement comparatif théorique calculé sur la base du pouvoir calorifique inférieur (PCI). En pratique, un rendement supérieur à 100% est impossible car une chaudière ne produit jamais plus d'énergie qu'elle n'en consomme.

Avantages et inconvénients de la chaudière à granulés


AvantagesInconvénients
Très bien subventionnée en rénovationChère à l’achat (haut de gamme)
EcologiqueStockage des granulés
Peu chère à l’utilisationEntretien régulier (entrée de gamme)
Peu chère à l’achat (entrée de gamme)Rechargement manuel (entrée de gamme)
Quasi sans entretien (haut de gamme)Pas de « flamme » dans le salon
Rechargement automatique (haut de gamme)-
Fiable-

Crédits Photos

Conclusion : Des chaudières à granulés pour tous les budgets !




Les chaudières à granulés sont une excellente alternative en remplacement d’une ancienne chaudière au fioul, au gaz ou au charbon. L’investissement est bien subventionné et permet de profiter d’un combustible peu cher et écologique. Il faut en revanche considérer la place nécessaire à l’installation et au stockage des pellets. L’entretien régulier est aussi une contrainte si vous optez pour un modèle d’entrée de gamme.

Dans tous les cas, assurez-vous que le fabricant dispose d’un réseau d’installateurs suffisamment dense pour pouvoir assurer le SAV tout au long de la durée de vie de la chaudière.

En prolongement, consultez ces retours d'expériences sur une chaudière à granulés à condensation ÖkoFEN ou les modèles Laminox Idro, Morvan ou Easypell plus abordables. Notre dossier sur les poêles à granulés hydro qui permettent de profiter d’une jolie flamme dans le salon pourrait aussi vous intéresser. Nos guides d’achat sur les poêles à granulés « à air » et canalisables seront également des lectures possibles.

Laisser un commentaire ou poser une question




#241 - Xavier (admin) - 20 Janvier 2022

Bonjour Peggy,

Sur une installation moyenne à 18 500€, vous pouvez prétendre à 4 000€ de MaPrimeRénov' (aide publique) et à 2 500€ de CEE (aide privée). Le reste à charge serait donc autour de 12 000€.

A bientôt

#240 - Peggy - 20 Janvier 2022

Bonjour
J'ai une chaudière à fioul chez moi je voudrais mettre une chaudière à granulés avec eaux chaude maison de 100 m2 combien ça me coûterais de ma poche car je suis en catégorie jaune orange le milieu des aides par rapport aux impôts. Merci

#239 - Xavier (admin) - 18 Janvier 2022

Bonjour Jean MI,

Oui, si vous respectez les conditions suivantes :
- Logement > 15 ans
- Installateur Qualibois Eau

Les aides représentent plusieurs milliers d'euros. Vous trouverez le détail à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/aide-changement-chaudiere.php

A bientôt

#238 - Jean MI - 17 Janvier 2022

bonjour, je projette l'achat d'une maison, actuellement équipée par chauffage central gaz (citerne). Je voudrais changer la chaudière gaz par chaudière a granulés. aurais je droit aux différentes aides?
Merci

#237 - Xavier (admin) - 14 Janvier 2022

Bonjour Vincent,

En effet, 200 m² c'est en effet trop pour un poêle à granulés et un chauffage central sera mieux adapté.

En revanche, vous n'aurez pas d'aides publiques pour ces travaux si le logement n'est pas une résidence principale.

Si vous voulez creuser la piste des poêles pour des raisons budgétaires, vous pouvez regarder chez Harman par exemple (foyer volcan avec peu d'entretien, trémie ok pour 3 jours) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-cogra-harman.php

A bientôt

#236 - Vincent - 14 Janvier 2022

Merci pour votre réponse Xavier. Un poêle à granulés pourrait faire l’affaire en effet. Seulement; je ne trouve pas de poêle avec une tremie assez importante et ne nécessitant pas d'entretien journalier. La maison en rénovation de 200m2 sera un gite et je ne souhaite pas que les occupants aient à manipuler des pellets ou à aspirer les cendres. Je vais me résoudre à poser un sol chauffant et/ou des radiateurs je pense.

#235 - Xavier (admin) - 14 Janvier 2022

Bonjour Vincent,

Niveau qualité matérielle et fiabilité, il n'y a pas de soucis. Mais il faut porter attention aux points suivants :

- Il n'existe pas d'aides pour ce chauffage qui tombe "à côté" des cases administratives.
- Le chauffage par "air pulsé" est moins confortable que le chauffage à eau qui rayonne davantage.

Cette solution s'envisage souvent pour changer une chaudière fioul à air pulsé par exemple (cas qui n'est pas forcément très courant en France mais qui existe).

Une solution alternative est d'opter pour un poêle à granulés (selon la configuration de votre maison).

A bientôt

#234 - Vincent - 13 Janvier 2022

Merci d'abord pour ce site qui contient tant d'informations intéressantes.

Avez-vous un avis sur l'utilisation d'une chaudière pellet à air pulsé dans le cadre d'une renovation complète svp ? Par exemple ce modèle : https://www.oekofen.com/fr-fr/pellematic-air/ . Je vois beaucoup d'avantage à un tel système. Pas de radiateur, rechargement et nettoyage peu fréquents. Merci

#233 - Syl - 12 Janvier 2022

Juste pour préciser, que Klover c'est hyper bien représenté par Laudevco a Pontcharra. J y suis passé, et ils ont toutes les pieces, le SAV etc. J'imagine que n'importe quel installateur de France peut les contacter pour le SAV.

On m'avait conseillé Klover car justement soutenu, distribué par Laudevco derrière.

Pour d'autres marques, c'est parfois en direct qu'il faut traiter, avec l 'usine ( parfois Allemagne, Autriche).

Okofen a aussi le site France en Rhone Alpes.

je me renseinger sur Guntamatic, ca m interesse mais il y a moins de réseau.

#232 - Xavier (admin) - 10 Janvier 2022

Bonjour,

@Porteur de projet : Merci de vos retours. Pour donner un ordre d'idée, les aides financières se basent sur un prix "moyen" de 18 500€ pour une installation complète (avec silo). Ce silo coûte autour de 3 500€ (installation et système d'aspiration compris) ce qui explique des variations de prix selon les options choisies.

@David : Oui, ça peut être une bonne option à condition que les émetteurs de chaleur fonctionnent à basse température. Il faut privilégier un plancher chauffant pour les pièces de vie et si possible, des radiateurs basse température dans les chambres. De cette façon, le retour sera relativement froid au niveau de la chaudière ce qui favorisera la condensation. Il faut demander à votre chauffagiste ce qu'il compte mettre.

Pour les chaudières mixtes, oui, les modèles sont performants. Il s'agit en fait d'une chaudière bûches et d'une chaudière granulés accolées. Cela peut se justifier si vous avez du bois gratuit. Sinon, il vaut mieux à mon sens aller sur du granulé directement.

Pas d'aides pour le neuf hélas. Le prix est bien sûr à considérer pour étudier la plus-value de la chaudière à condensation. Si vous gagnez autour de 6% de rendement, il faut voir si c'est intéressant par rapport au surcoût (entre 1 500 et 3 000€ probablement).

A bientôt

#231 - nono79 - 09 Janvier 2022

pour le post 229, ou avez vous vu qu'on pouvait avoir une okofen à 12500€, le prix à elle seule tourne autour des 10000 euros donc avec tubage + mini silo + fuisterie + installation etc... on peut trouver peut etre à partir de 15 - 16000 euros. en dessous ca me parait compliqué. j'ai une hargassner nano pk avec ballon d'eau chaude + silo: 17300 euros

#230 - David - 07 Janvier 2022

Bonjour, la chaudière à condensation à granulés est elle un bon choix pour une construction neuve environs 270 m2 comparé aux autres possibilités ?
Existes t il des chaudières mixtes bûches et granulés performantes ?
Existe t il des aides pour la construction neuve ?


Merci pour votre avis éclairé.

#229 - porteur de projet chaudière granulés - 07 Janvier 2022

Bonjour, je voulais juste apporter un témoignage par rapport à cette article et à mon projet de chaudière granulée. J'ai obtenu des devis bien plus élevé que les tarifs indiqués et je m'attendais pas à de tel écart, pour une maison de 125m2 de 1990 moyennement isolée et un projet de chaudière granulée chauffage centrale + production d'eau chaude (à l'année ou mixte avec cumulus électrique selon les devis) j'ai un devis tout compris (mais avec silo remplissage manuel) à 15 000 € pour la Morvan 24 kw avec ballon tampon, 22 000 € pour l'okofen pellematic 12kw (sans ballon) et 20 000 € pour la Froling peco 20 kw (avec ballon). J'ai également contacté un artisan installant la marque Laminox censée être moins chère mais c'est le même ordre de prix. On est très très loin des 6 400 € (installation simple avec chaudière Laminox) et des 12400 € (installation plus complexe en okofen) que vous citez en exemple. Voilà je voulais informer les porteurs de projet qui comme moi veulent se débarrasser du fioul, c'est vraiment la douche froide de constater de tel écarts, la crise n'explique pas tout ! Même avec les aides (entre 6 et 7000 € pour mon cas) il y a de quoi hésiter ! Cdlt

#228 - Xavier (admin) - 04 Janvier 2022

Bonjour,

@Cecile : L'important est bien de choisir une chaudière pour laquelle un suivi sur le long terme soit assuré. Les réseaux type ökoFEN (Easypell), FrÖling ou Morvan sont bien implantés. Ce n'est pas dit pour Klover (Eocompact) dont le réseau ne doit pas être aussi étoffé (à voir sur leur site internet si vous avez un réseau disposible près de chez vous).

Ensuite, une production d'ECS associée à la chaudière est vraiment intéressante et permet d'avoir de l'eau chaude à petit prix (2 à 2.5 fois moins cher que l'électricité).

La solution Easypell semble la plus compétitive et affiche des performances identiques à la PECO (efficacité énergétique saisonnière autour de 80). Voir cet article :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-easypell.php

Pour la dépose de la chaudière fioul, il y a bien une prime prévue par MaPrimeRénov' à cet effet. En 2022, il semble que l'enlèvement par un pro est obligatoire si le logement a entre 2 et 15 ans. Voici le décret :
"L'ancienneté du logement est d'au moins 15 ans à compter de la notification de la décision d'octroi, à l'exception des demandes de prime réalisées dans le cadre d'un changement de chaudière fonctionnant au fioul, qui peuvent concerner des logements de plus de 2 ans et doivent alors faire l'objet d'une demande accompagnée de prime au titre d'une dépose de cuve à fioul"
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044793433

Dans tous les cas, autant profiter de l'aide.

@P R 49 : Si elle est bien dimensionnée, votre PAC air-eau devrait vous permettre d'avoir un coût de l'énergie assez attractif autour de 7 cts le kWh, comme pour les granulés de bois. Il n'y a donc pas d'intérêt à changer si ce chauffage fonctionne bien. A voir par contre si vous avez des pannes à répétition au niveau du compresseur ou de la carte électronique qui coûtent cher.

@Laëtitia : Ce n'est pas possible, il faut être une personne physique et posséder la pleine propriété du bien.

A bientôt

#227 - Laëtitia - 24 Décembre 2021

Bonjour,
La maison que j’occupe à un statut de SCI (familiale). Puis-je bénéfice d’aide à la rénovation pour changer mon installation de chauffage . (Passer d’une PAC a une chaudière thermique. )
Merci.

#226 - P R 49 - 19 Décembre 2021

Bonjour,
article très instructif, merci.
J'étudie le remplacement de ma pompe à chaleur (13 ans) par une chaudière à pellets.
A première vue je n'ai le droit à aucune aide.
Dans ce cas est-ce "rentable" de le faire ?
Y aurait-il des "lecteurs" qui ont sauté le pas ?
Merci

#225 - Cecile - 18 Décembre 2021

Bonjour
Nous avons actuellement une vieille chaudière fioul avec production ECS. Nous souhaitons la changer pour une chaudière à granulés. Nous avons fait 4 devis. Le premier : chaudière de marque ecompact 190 puissance 19 kw pour un montant de 12 365 € sans ballon ecs. Le deuxième : FROLING PECO 15 kw avec ballon ecs inclus au prix de 20 312 €. Ce même installateur nous a fait un autre devis pour une MORVAN 18 kw modèle GM EASY sans ecs au prix de 16 742 €. Le dernier, chaudière EASYPELL 20 kw + ballon ecs de 200 l et résistance 3 kw monophasé au prix de 15 666 € avec dépose de l'ancienne chaudière par l'installateur (contrairement aux autres devis). Nous avons besoin de votre aide pour nous conforter dans le choix du meilleur devis. Qu'en pensez vous ? Autre chose, le dernier installateur nous a dit que la dépose par un professionnel était impérative pour obtenir la prime coup de pouce. Pour les 3 premiers devis, la dépose était à notre charge. Merci pour votre aide.

#224 - Xavier (admin) - 15 Décembre 2021

Bonjour Clément,

La solution technique proposée répond bien aux exigences des aides financières. Le devis est dans le prix du marché et le reste à charge également.

J'attire tout de même votre attention sur le suivi de l'installation car il faut s'assurer que Thermorossi ait bien un bon maillage d'installateurs Qualibois avec la certification "eau" (pour la pose des chaudières) dans votre secteur.

Car ces installations ont une durée de vie importante et si personne ne peut vous dépanner une fois que votre installateur initial sera fermé, c'est un problème à anticiper. Il faut demander des précisions à votre revendeur. Vous devriez aussi trouver la liste des pros sur le site de "S-fires.com", importateur de la marque.

En parallèle, je vous invite à faire d'autres chiffrages chez des "gros" fabricants spécialisés dans les chaudières (Froling, Hargassner, ÖkoFEN pour les autrichiens; Domusa Teknik pour l'espagne; Morvan ou HS France...).

A bientôt

#223 - Clément - 14 Décembre 2021

Bonjour,
J’habite en Charente maritime et je veux changer ma vieille chaudière fioul par une chaudière granulés.
On me propose une chaudière compact s18 class 5 de chez Thermorossi associé à un ballon tampon pour éviter les démarrages intempestifs et silo de 200 kg intégré par ailleurs le devis comprend également la pose d’un conduit extérieur sur 9 mètres de haut car je ne pourrai plus me servir du conduit de cheminée existant.
Le devis est 17982€ sachant que j’ai 10000€ d’aide pour ma primerenov et 4400€ de cee avec total.
Qu’en pensez-vous ?

Merci de votre réponse
Cdt

#222 - Xavier (admin) - 13 Décembre 2021

Bonjour Audrey,

Je comprends votre inquiétude car le système des aides est complexe et ce n'est vraiment pas évident de s'y retrouver. Nous avons fait un article concernant les aides pour un changement de chaudière. Vous devriez y trouver votre bonheur pour calculer ce à quoi vous avez droit :
https://conseils-thermiques.org/contenu/aide-changement-chaudiere.php

Pour le choix du pro, il est important :

- De faire plusieurs devis pour comparer les prix. Un devis proche des 25 000€ doit vous interpeler.

- De rester sur une marque connue dont le réseau est bien implanté. Les marques affichent leur "carte des installateurs" sur leur site web.

Pour vos travaux :

- Il est préférable de d'agir sur votre isolation avant de changer la chaudière (pour en choisir une de plus faible puissance). A défaut, prenez une chaudière avec une large plage de modulation (puissance minimum faible).

- Les études sont claires : faire des travaux "petit à petit" est long, plus coûteux que de faire en 1 coup et surtout, bien moins efficaces.
https://librairie.ademe.fr/cadic/1672/enquete-tremi-2017-010422.pdf?modal=false

- L'idéal serait de coordonner vos travaux de rénovation en même temps. Ces travaux seront coûteux mais le reste à charge peut être financer par un prêt à taux zéro (voir par un prêt Avance Rénovation en 2022).

Je vous conseille de prendre rendez-vous avec un conseiller du service public FAIRE (qui change de nom en 2022 pour France Rénov'). Il vous donnera des conseils gratuits et objectif et vous guidera dans les aides à mobiliser.
https://www.faire.gouv.fr/trouver-un-conseiller

A bientôt

#221 - Audrey - 13 Décembre 2021

Bonjour, ayant déjà un système de chauffage central en fonte avec ma chaudière au fioul, j'aurai voulu installer une chaudière à granulé dans une maison ancienne de 100 m2. A l'heure actuelle, la maison est très mal isolée mais je compte faire les travaux adéquat petit à petit. J'espèrai avoir un maximum d'aide mais je suis maintenant perplexe, car au vu de ce que l'on peu voir sur le net, on passe de devis à plus de 10 000 euros au quart de la somme,alors que vous, vous ne trouver que des réductions minimes. Est ce une fausse proposition de la part de certains, pour obtenir les travaux ? Y a t'il des installateurs réputés et confirmés auxquels on peut faire appel sans être gruger par des installations inadéquates ou des devis gonflés. Car le vrai souci finalement c'est le risque d'être volé.

#220 - Xavier (admin) - 08 Décembre 2021

Bonjour Yohan,

La production d'ECS n'est forcément liée à la présence d'un ballon tampon (qui est une "réserve d'eau" qui apporte de la souplesse à l'installation). En fait, il y a trois possibilités :

- Soit la chaudière alimente un ballon d'ECS indépendant, spécialement conçu pour cet usage.
- Soit le ballon d'ECS est inclus dans le ballon tampon. Le chauffage de l'eau se fait par bain marie
- Soit l'ECS est produite de façon instantanée par un échangeur à plaque. Solution probablement peu courante.

Pour la présence d'une résistance électrique, je pense que tous les fabricants la propose mais il faut vérifier avec votre installateur.

A bientôt

#219 - Yohan - 07 Décembre 2021

Bonjour et merci pour votre article et plus largement pour votre travail.

Concernant l'option permettant la production d'ECS, cette option est simplement permise par la mise en place d'un ballon tampon ? Est-ce que tout les ballons proposent l'interrupteur pour l'été que vous évoquez ?

#218 - Xavier (admin) - 06 Décembre 2021

Bonjour Guigui,

C'est sûr qu'avec une TVA à 20% et sans aide financière, l'investissement n'est pas très incitatif.

Le point clé de votre achat reste bien un réseau de distribution qui tient la route pour une maintenance de la chaudière tout au long de sa vie.

Cela "oblige" à aller vers ceux qui vendent le plus et qui sont les mieux implantés (ÖkoFEN, Hargassner, Fröling) mais vous serez sur les même niveau de prix.

Les alternatives chez Domusa et Morvan sont sérieuses. Le "rebadgage" n'est pas forcément un signe de non qualité (la plus value de Morvan réside justement dans son réseau). Ca ne vous coûte rien de faire chiffrer chez eux pour comparer. HS France distribue aussi la référence Pel-Tec (même chaudière croate).

Sinon, il reste Easypell, le "low cost" d'ÖkoFEN. Elle est prévue pour un rechargement manuel (mais dans le neuf avec une faible conso, cela peut s'entendre). :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-easypell.php

A bientôt
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.