Les chaudières à granulés

Les chaudières à granulés constituent une alternative économique et écologique intéressante aux modes de chauffage traditionnels (fioul, gaz, charbon). Il existe cependant de nombreux produits sur le marché avec des prix allant du simple au quadruple. Et il n’est pas toujours évident d’identifier les différences techniques entre les modèles. Conseils Thermiques fait le point et vous guide vers une chaudière à granulés adaptée à votre besoin.



chaudière à granulés

Fonctionnement d’une chaudière à granulés

Les granulés sont livrés par camion souffleur (1) et entreposés dans une pièce attenante ou un silo (2). Ils sont ensuite acheminés par une vis sans fin ou un aspirateur dans la chaudière (3). L’allumage se fait automatiquement à l’aide d’une bougie (4) et les résidus de combustion tombent dans le cendrier (5). La chaleur est parfois transmise à un ballon tampon (6) qui stocke l’énergie produite. Il la redirige vers le réseau de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire (7) selon le besoin. Dans le cas d’une chaudière à condensation, l’énergie des fumées est en partie récupérée (8).

fonctionnement chaudière à granulés

Un ballon tampon est-il obligatoire ? Non, dans le cas des granulés, le ballon tampon est souvent facultatif. Cela permet de diminuer le volume et le prix de l’installation. Toutefois, il reste nécessaire pour les fortes puissances ou les très gros besoins instantanés.

Une chaudière à granulés peut-elle chauffer l’eau chaude sanitaire ? Oui, même si cette fonction est souvent proposée en option pour faire baisser le prix initial (vérifier la mention « Production ECS »). En été, la chaleur est uniquement transmise à l’eau chaude sanitaire. Il est possible de rajouter des panneaux solaires thermiques pour optimiser l’installation.

Puissance et rendement d’une chaudière à granulés

Surface à chauffer : Une chaudière à granulés peut chauffer de très grandes maisons, même faiblement isolées. Il n’y a pas vraiment de limite si ce n’est qu’il reste bien plus cohérent de refaire son isolation avant de changer son mode de chauffage. On peut retenir que lorsque la surface dépasse les 100 m², une chaudière à granulés apporte une vraie plus-value par rapport à un poêle à granulés en termes de confort thermique. En effet, les multiples radiateurs permettent une chaleur bien plus homogène qu’avec un seul point chaud.

puissance chaudière à granulés

À gauche, chaudière 18 kW pour une maison de 120 m². À droite, 47 kW pour 450m².

Puissance maxi : La puissance maximale de la chaudière est à dimensionner par l’installateur et fait intervenir de nombreux paramètres (isolation, géographie, température souhaitée…). À titre indicatif, voici quelques repères concernant le besoin en chauffage (hauteur de 2m50 sous plafond) :


Isolation/Surface100 m²150 m²200 m²
Mauvaise12.5 kW19 kW25 kW
Moyenne10 kW15 kW20 kW
Bonne8.5 kW13 kW17.5 kW
Logement neuf5 kW7.5 kW10 kW

Si la chaudière doit assurer également le chauffage de l’eau chaude sanitaire, il faut ajouter environ 5 à 10 kW selon le nombre d’habitants et les usages.

Puissance minimum : Les chaudières à granulés sont capables de moduler leur puissance pour s’adapter à différents besoins. Dans une maison neuve où les besoins sont très faibles, il vaut mieux choisir une puissance minimum la plus basse possible, c’est-à-dire autour de 2 kW.

Rendement : Toutes les chaudières à granulés du marché affichent un rendement d’au moins 89% et sont estampillées « classe 5 » selon la norme EN 303-5 (meilleur classement possible). Néanmoins, les chaudières à granulés à condensation se démarquent sur ce poste en utilisant l’énergie résiduelle contenue dans les fumées. Celles-ci sont refroidies jusqu’à leur condensation. Cela libère de la chaleur, exploitée par le système de chauffage. Le gain est d’environ 10 points de rendement.

Installation d’une chaudière à granulés

Une installation de chaudière à granulés prend de la place et il faut considérer plusieurs éléments :

La chaudière à granulés : La chaudière à granulés est assez imposante notamment sur les modèles d’entrée de gamme ou les distances de sécurité sont importantes. On retiendra par exemple un écart minimum de 50 à 60 cm à l’arrière et sur les côtés (données propres à chaque produit).

installation chaudière à granulés

À gauche, chaudière standard. À droite, chaudière collée au mur avec raccordements supérieurs (Source : Enemcon).

À l’inverse, les modèles mieux optimisés sont plus compacts et peuvent être posés en angle et entre deux éléments d’une buanderie. Sur ces chaudières, les raccordements se situent sur le dessus (fumée, hydraulique, aspiration des granulés). Certains appareils peuvent s’intégrer dans une profondeur de 60 cm.

Le ballon tampon (souvent facultatif) : Pour un ballon tampon isolé sur 10 cm, le diamètre est d’environ 85 cm (500L) ou 99 cm (1 000L). Notons que le ballon est parfois directement intégré à la chaudière :

chaudière à granulés à condensation

Chaudière à granulés ÖkoFEN Smart XS avec ballon de 335L intégré.

Dans le neuf, la place « annexe » coûte cher et on s’orientera plutôt vers des appareils compacts. En rénovation, cela a souvent moins d’importance.

Arrivée d’air et fumisterie : Une chaudière à granulés a besoin d’une arrivée d’air pour que la combustion se fasse (diamètre 80 mm). Les fumées doivent également être évacuées par un conduit qui débouche au-dessus du faîtage. Les rares appareils certifiés étanches peuvent se poser directement en ventouse à l’aide d’un conduit concentrique. Cela permet une plus grande souplesse d’installation.

Des solutions de stockage des granulés pour tous les espaces

Le stockage des granulés est une autre contrainte à prendre en compte dans son projet. A titre d’exemple, une maison mal isolée de 150 m² a besoin d’environ 4 tonnes de granulés par an pour se chauffer. Dans une maison neuve de la même surface, une seule tonne suffira. Il existe de nombreuses solutions techniques pour répondre à ses différents besoins.

Réservoir intégré : Pour les espaces contraints par la place, des chaudières à granulés intègrent directement un petit réservoir à granulés (de 35 à 350 kg) à recharger manuellement tous les jours à toutes les quinzaines selon les performances de la maison. Cela permet aussi de limiter les coûts d’installation.

chaudière à granulés avec silo compact

À gauche, réservoir accolé de 130 kg (Source : Arc Habitat). À droite, silo rajouté de 300 kg avec alimentation par vis sans fin (+ 2000€ HT).

Silo : Un mini-silo supplémentaire en acier peut venir s’ajouter à côté de la chaudière pour rester sur une installation compacte. Une autre solution consiste à installer un silo en textile plus grand (de 450 kg à 8 tonnes). Voici quelques exemples de volumes occupés :


Capacité180 kg450 kg2T3T4T8T
Dimensions
cm
L = 55
P = 41
H = 142
L = 110
P = 110
H = 135
L = 170
P = 170
H = 215
L = 230
P = 204
H = 215
L = 258
P = 258
H = 215
L = 258
P = 258
H = 240
ChargementManuelCamion souffleur

Il peut aussi s’agir d’un silo auto-construit et sur-mesure. Dans tous les cas, un système d’aspiration transmet les granulés à la chaudière.

silo chaudière à granulés

Chaudière à granulés alimentée par une réserve de 9 tonnes. On voit le moteur d’aspiration à la base du silo. Ce modèle imposant est aussi équipé d’une vis sans fin.

Pièce annexe : La dernière solution est de transformer une pièce annexe en lieu de stockage avec un système de double pente pour concentrer les granulés au milieu. Ils sont ensuite acheminés par une vis sans fin vers des bouches d’aspiration puis envoyés vers la chaudière.

stockage des granulés pièce annexe

Aménagement d’une pièce annexe avec un système d’entonnoir et de vis sans fin.

Tout est possible : On retiendra que tout est permis puisque l’aspiration va jusqu’à 20 mètres et que la réserve n’est pas forcément collée à la chaudière. Elle peut même être placée en extérieur sous un abri ou carrément enterrée. Une automatisation du chargement reste possible à posteriori pour réduire le prix de l’installation.

camion souffleur de granulés

Camion souffleur (Source : Hargassner)

Le rechargement s’effectue le plus souvent avec un camion souffleur qui vient se connecter directement sur le silo ou la pièce annexe. Cela se fait donc sans effort et ne nécessite pas forcément la présence des utilisateurs.

Entretien d’une chaudière à granulés

Toutes les chaudières à granulés ne se valent pas au niveau de l’entretien.

Brûleur : Les chaudières à granulés les plus basiques (et les moins chères) disposent d’un creuset classique pour la combustion des granulés. Cela suppose un nettoyage tous les 2 jours afin de laisser les orifices qui amènent l’air comburant bien dégagés. Les appareils plus évolués intègrent un système de racloir pour un entretien toutes les deux semaines. Sur les modèles haut de gamme, le nettoyage est totalement automatique grâce à un brûleur à segments mouvants (entretien annuel).

entretien du bruleur d'une chaudière à granulés

A gauche, bruleur standard. Au milieu, creuset autonettoyant. A droite, brûleur à segments mouvants (Source : ÖkoFEN).

Elimination des cendres : Les cendres sont à vider toutes les semaines si la chaudière est munie d’un simple bac à cendres. Les meilleurs appareils disposent d’un compacteur de cendres avec une réserve plus grande pour une élimination des cendres tous les trimestres environ.

entretien des cendres d'une chaudière à granulés

Allumage : La bougie d’allumage a une durée de vie allant d’environ 3-5 ans (bougie en céramique) à 10 ans (grosse résistance chauffante).

Entretien exceptionnel : L’entretien exceptionnel consiste en un nettoyage approfondi de la chaudière (brûleur, corps de chauffe, tubage) afin qu’elle conserve ses performances initiales. Dans le cas contraire, les résidus de combustion se fixent sur les parois et diminuent la qualité de l’échange thermique et donc le rendement. Les organes de sécurité sont également contrôlés et la chaudière est remise en route pour vérifier la qualité de la combustion. Une attestation de maintenance est alors délivrée. L’opération coûte autour de 200€ TTC.

Régulation des chaudières à granulés

La régulation des chaudières à granulés est également un critère d’achat important car les prestations proposées peuvent être bien différentes :

Plage de températures : Les chaudières à granulés haut de gamme peuvent s’adapter à tout type d’émetteurs : plancher chauffant (30-40°C), radiateur (45 à 55°C), eau chaude sanitaire (60-75°C). Une chaudière plus classique ne dispose pas d’un échangeur basse température pour alimenter un plancher chauffant.

Intuitivité : Les régulations les plus simples proposent un afficheur LCD basique pour un fonctionnement moyennement intuitif alors que les écrans tactiles couleurs rendent les opérations plus simples.

régulation chaudière à granulés

Programmation : Il est possible de configurer un unique programme hebdomadaire, ou plusieurs, selon les régulations.

Pilotage à distance et anticipation météo : La plupart des chaudières à granulés peuvent se piloter par wifi (prestation en option de 300 à 1000€) et les régulations les plus performantes tiennent compte de la météo locale pour anticiper au mieux les cycles de chauffe.

Echangeur solaire : L’échangeur solaire peut également être inclus ou non selon les modèles (+ 500€ HT généralement).

Quel professionnel pour ma chaudière à granulés ?

Choix du professionnel : Pour être éligible aux aides financières, il faut impérativement se diriger vers un professionnel certifié Qualibois « module eau » qui a été spécifiquement formé sur l’installation des chaudières à granulés. Il peut s’agir d’un chauffagiste traditionnel (qui installe aussi du gaz ou du fioul) ou d’un artisan spécialisé dans le chauffage au bois (poêle, insert, chaudière). Dans tous les cas, vous pourrez trouver la liste des professionnels sur le site du certificateur Qualit’Enr.

Aides financières : De nombreuses aides financières sont disponibles pour les logements de plus de 2 ans. On peut citer notamment MaPrimeRénov' qui permet une réduction de 4 000 à 10 000€ sur le montant total du devis (selon conditions de ressources). Dans le cas où la chaudière à granulés vient en remplacement d’une ancienne chaudière (fioul, gaz ou charbon), une prime supplémentaire de 2 500€ à 4 000€ est proposée. On peut retenir que sur un projet d’installation complète, on se situe autour de 6 500€ d’aides ce qui est très incitatif.

Garantie des produits : En fonction de la gamme de chaudières choisies, la garantie va de 2 ans (produits italiens) à 5 voire 7 ans (produits autrichiens).

Prix d’une chaudière à granulés

Prix d’une chaudière à granulés : Le prix d’une chaudière à granulés varie entre 3 500€ HT et 12 000€ HT. Des différences de prix importantes mais qui se justifient toujours par des choix techniques : rendement, compacité de l’installation, optimisation du nettoyage, qualité de la régulation, compatibilité plancher chauffant, prémontage du kit hydraulique, garantie…

Au total, on peut chiffrer un projet total d’installation entre 12 000 et 20 000€ TTC, hors aide financières (chaudière, fumisterie, kit hydraulique, silo).

Devis 1 : Voici un exemple de devis pour mieux comprendre. Il s’agit d’une chaudière Easypell d’ÖkoFEN pour une maison de 150 m² assurant le chauffage de l’eau, des radiateurs et du plancher chauffant avec une régulation connectée :


PosteDescriptionMontant HT
ChaudièreEasypell 16 kW5 896€
HydrauliqueBallon 200 l *
Module hydraulique ECS
Groupe de sécurité, tuyauterie
Module hydraulique chauffage*2
Purgeurs, vase, raccords vase
Tuyauterie additionnelle
Raccords Calorifugeage tuyauterie
3 613€
RégulationAccessoires câblage ECS
Moteur pour V3V x 2
Régulation climatique connectée
1 035€
FumisterieConduit isolé 8 mètres linéaires
Accessoires pour raccordement
2 330€
InstallationMise en service300€
OptionExtension de garantie 5 ans270€
Total13 445€

Dans ce cas, l’installation revient à environ 11 000€ TTC en déduisant les aides financières.

chaudière à granulés easypell

Chaudière à coût optimisé Easypell d’ÖkoFEN (Source : Ets Vellard)

Devis 2 : Voici un autre exemple. Cette fois, la chaudière n’assure que le chauffage des radiateurs en remplacement d’une chaudière fioul existante. Il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme avec une maintenance régulière :


PosteDescriptionMontant HT
ChaudièreLaminox Idro Matic 194 340€
HydrauliqueModification de plomberie
Déplacement du cumulus existant
Reprise du ballon tampon existant
750€
FumisterieConduit isolé 8 mètres linéaires
Raccords étanche
Sortie toiture
900€
InstallationMise en service400€
Total6 390€

L’installation revient ici à 3 700€ TTC avec le cumul des aides, une opération très rentable.

chaudière à granulés petit prix

Les chaudières à granulés italiennes sont souvent plus simples et permettent de s’équiper à petit prix.

Prix au kWh : Le coût à l’utilisation est particulièrement intéressant car le prix au kWh du granulé de bois est très compétitif, surtout lorsqu’il est acheté en vrac :


EnergiePrix au kWh (cts)
Granulés (vrac)6
Granulés (sacs)7
Gaz de ville*8.5
Fioul10
Electricité15
Gaz en citerne16

*Les chaudières gaz de ville à condensation restent une alternative souvent intéressante car le coût de l’installation est moindre (environ 5 500€ TTC aides déduites). Toutefois, tout le monde n’a pas accès à ce combustible et le bilan écologique est moins bon : émission d’environ 234 g de CO2 / kWh pour le gaz naturel contre 33 g pour le granulé (source : Ademe).

Mise en concurrence : On retiendra que la chaudière à granulés est particulièrement compétitive en rénovation (nombreuses aides) et bénéficie d’un faible coût d’utilisation. Elle peut en outre s’adapter à différents budgets en fonction de la prestation attendue. Pour obtenir le meilleur prix, il convient cependant de mettre en concurrence plusieurs professionnels.

Obtenir gratuitement un devis pour une chaudière à granulés
Vos coordonnées






En validant ce formulaire, j'accepte que mes coordonnées soient transmises uniquement à nos partenaires identifiés et exclusivement dans le cadre de ce service de mise en relation.

Ces travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Frais annexes : Il faut ajouter le prix de l’entretien annuel autour de 200-250€ (y compris le ramonage). La consommation électrique de la chaudière en fonctionnement varie de 30 à 120W en fonction du degré d’optimisation des différents éléments, soit une cinquantaine d’euros par an maximum.

Comparatif des chaudières à granulés

Vous l’aurez compris, il existe des chaudières à granulés à tous les prix. Le but ici n’est pas de représenter tous les modèles (il y en aurait trop) mais de comprendre les tendances du marché. Pour simplifier, il y a deux logiques dominantes.

Chaudières à granulés italiennes : Elles se positionnent sur une offre plus basique mais avec un prix très agressif : Edilkamin, Extraflame, Laminox, Palazzetti, Red, Ravelli…

Chaudières à granulés autrichiennes : Elles représentent le haut de gamme mais restent logiquement plus coûteuses : Biotech, Froeling , Guntamatic, Hargassner, Kwb, ÖkoFEN, Solarfocus…


VisuelMarquePmax kWRdt*Dim. cmMasseRéserv.EntretienBasse T°CEauGarantiePrix HT
comparatif chaudiere granulésLaminox
Hidra 13
11.5 à 2692%L = 49
P = 60
H = 112
160 kg40 kg2 joursNon10 L2 ans3 450€ à
5 390€
comparatif chaudiere granulésLaminox
Matic
15 à 3293.9%L = 85
P = 65
H = 142
260 kg70 kg2 joursNon100 L2 ans4 560€ à
6 500€
comparatif chaudiere granulésRed
Performa
Easy Clean
15 à 3092%L = 85
P = 74
H =132
265 kg66 kg15 joursNon38 L2 ans4 800€ à
5 800€
comparatif chaudiere granulésPalazzetti
TermoEasy
14 à 2492%L = 63
P = 69
H =148
210 kg65 kg2 joursNon60 L2 ans4 500€ à
6 000€
comparatif chaudiere granulésEdilkamin
Laguna P2
18 à 2992%L = 76
P = 85
H =128
350 kg60 kg15 joursNon65 L2 ans4 200 à
6 000€
comparatif chaudiere granulés(ÖkoFEN)
Easypell
12 à 3292%L = 70
P = 75
H = 142
320 kg165 kgAnnuelOui70 L2 à 5 ans
(+ 270€)
5 800 € à
6 200 €
comparatif chaudiere granulésMorvan
GM Easy
12 à 4892%L = 120
P = 110
H = 156
328 kg225 kgMensuelNon78 L2 à 5 ans6 200 € à
8 250 €
comparatif chaudiere granulésHargassner
Nano PK
6 à 3295%L = 78
P = 58
H =135
220 kgSiloAnnuelOuiNC7 ans9 750€ à
13 260€
comparatif chaudiere granulésÖkoFEN
Smart Condens
10 à 18101%L = 104
P = 165
H =85
415SiloAnnuelOui335 L5 ans11 000€ à
13 000€
comparatif chaudiere granulésFroeling
PE1 Pellet
7 à 35105%L = 76
P = 65
H = 120
200 kg35 kgAnnuelOui122 L5/10 ans
(contrat)
8 500€ à
12 000€
comparatif chaudiere granulésGuntamatic
Biostar
14 à 3495%L = 72
P = 112
H =192
295 kg66 kgAnnuelOui90 LNCNC

*Rendement comparatif théorique calculé sur la base du pouvoir calorifique inférieur (PCI). En pratique, un rendement supérieur à 100% est impossible (une chaudière ne produit pas plus d'énergie qu'elle n'en consomme).

Les prix sont donnés à titre indicatif mais permettent de situer le produit. La solution Easypell semble se démarquer avec un rapport qualité/prix intéressant. Attention, le rechargement reste cependant manuel.

Avantages et inconvénients de la chaudière à granulés


AvantagesInconvénients
Très bien subventionnée en rénovationChère à l’achat (haut de gamme)
EcologiqueStockage des granulés
Peu chère à l’utilisationEntretien régulier (entrée de gamme)
Peu chère à l’achat (entrée de gamme)Rechargement manuel (entrée de gamme)
Quasi sans entretien (haut de gamme)Pas de « flamme » dans le salon
Rechargement automatique (haut de gamme)-
Fiable-

Crédits Photos

Conclusion : Des chaudières à granulés pour tous les budgets !




Les chaudières à granulés sont une excellente alternative en remplacement d’une ancienne chaudière au fioul, au gaz ou au charbon. L’investissement est bien subventionné et permet de profiter d’un combustible peu cher et écologique. Il faut en revanche considérer la place nécessaire à l’installation et au stockage des pellets. L’entretien régulier est aussi une contrainte si vous optez pour un modèle d’entrée de gamme.

En prolongement, consultez ces retours d'expériences sur une chaudière à granulés à condensation ÖkoFEN ou les modèles Laminox Idro, Morvan ou Easypell plus abordables. Notre dossier sur les poêles à granulés hydro qui permettent de profiter d’une jolie flamme dans le salon pourrait aussi vous intéresser. Nos guides d’achat sur les poêles à granulés « à air » et canalisables seront également des lectures possibles.

Laisser un commentaire ou poser une question




#190 - Patrick - 14 Juillet 2021

Bonjour
On peu envisager de chauffer une piscine couverte avec le chauffage de la maison et un ballon d’eau chaude ?
Cordialement
Patrick

#189 - Xavier (admin) - 28 Juin 2021

Bonjour Stéphanie,

Votre devis semble cohérent avec les prix du marché. Pensez à bien faire le tour des aides avant de signer votre devis :
https://conseils-thermiques.org/contenu/aide-changement-chaudiere.php

Concernant la sécurité, il y a bien des dispositifs de protections pour éviter un retour de combustion dans la trémie. Je ne sais pas exactement ce qu'il y a en place sur votre modèle Hargassner mais le plus souvent, on trouve :

- Une protection "logicielle" : une sonde de température est placée au niveau de la vis sans fin et coupe la chaudière si la température devient excessive.

- Une protection "mécanique" : Cette protection est active même en cas de coupure de courant. Il peut s'agir d'une vanne anti-incendie qui se ferme grâce à un ressort comme sur la Easypell par exemple :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-easypell.php#5

Ou d'un flexible qui "fond" si la chaleur devient trop intense comme chez Domusa par exemple :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-domusa-teknik.php#8

Votre installateur pourra vous dire avec précisions quel est le système prévu par Hargassner.

Le système est en tout cas sûr et il n'y a pas de plus-value à choisir un rechargement manuel (il y a une vis sans fin dans tous les cas).

Pour le bruit, le fonctionnement normal ne devrait pas poser de problème. Ce sont les phases de remplissage des granulés (aspiration pendant 1 minute) et de raclage des échangeurs (1 minute mais bruit de "fusil"). Ces phases se programment pour ne pas se faire la nuit. Votre installateur pourra vous dire exactement ce qu'il en est du logiciel Hargassner. Mais le bruit n'est pas un élément bloquant en général.

A bientôt et tenez-nous au courant,

#188 - Stéphanie - 28 Juin 2021

Bonjour, suite à l'achat de ma maison dont l'année de construction est antérieure à 1950, j'ai fais faire un devis pour le changement de ma chaudière fioul.
Ma maison si situe dans le centre val de Loire, près d'un plan d'eau. La chaudière est dans la cave.
L'artisan, agréé pour pose de PAC et de chaudières à granulés me conseille plutôt cette dernière m'expliquant qu'une PAC serait soumise à l'humidité et non rentable.
La chaudière serait une HARGASSNER Nano PK 12 RAS 200 de 12kW avec un silo attenant et vis sans fin.
Devis annoncé de 18300 E TTC avec dépose chaudière fioul et création silo.
Plusieurs pompiers de ma connaissance m'ont fait part de souci d'incendie dus à la vis sans fin, pouvez-vous me conseiller ?
Un chargement manuel est-il plus sur ?
Concernant le bruit, est-il important (chaudière sous le salon, plancher en direct dans l'attente de l'isolation..)
Je vous remercie pour tous vos conseils, profane en la matière...
Stéphanie

#187 - Xavier (admin) - 01 Juin 2021

Bonjour Bernard,

Voilà ce que je peux vous dire concernant votre projet :

- La structuration du réseau de la marque est un critère de choix important (car il faut pouvoir être dépanné même si votre installateur historique ferme ses portes). ÖkoFEN est le premier fabricant en France donc son réseau est mécaniquement très maillé avec des relais techniques locaux. Il faut voir ce qu'il en est pour Biotech qui ne semble pas affiché de carte de son réseau sur son site internet.

- Ces devis se situent dans la fourchette haute (chaudières autrichiennes). Vous pourriez en solliciter un autre chez Domusa Teknik (chaudières espagnoles) par exemple pour étudier une autre proposition (technique et commerciale).

- Pour le ballon tampon, il faut se fier aux préconisations constructeurs. Pour ÖkoFEN, ce ballon est la plupart du temps facultatif. Pour d'autres fabricants (Domusa, Morvan par exemple), il est impératif. Nous avons recensé les avantages et les inconvénients sur cette page dédiée à l'installation d'une chaudière à granulés :
https://conseils-thermiques.org/contenu/installation-chaudiere-granule.php#2

- Pour l'eau chaude, vous avez tout intérêt à choisir cette option car le granulé est un combustible économique. Il est possible que le ballon tampon intègre un ballon d'eau chaude. Voir ce retour d'expériences par exemple :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-remplacement-fioul-avis.php

- Pour la puissance de 15 kW, cela semble de prime abord un peu juste mais la gamme Biotech passe directement de 15 à 25 kW (pas de puissance intermédiaire), c'est peut-être pour cela qu'on vous propose cette option. Il faut demander des précisions sur ce point car le dimensionnement est le résultat d'un calcul suite à la visite technique. A priori, il ne semble pas possible d'augmenter la puissance a posteriori. Vous pouvez demander si des échangeurs "vides" sont prévus (mais à priori non). Voir un exemple sur cette chaudière Easypell :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-easypell.php#5

- Pour le conduit, la durée de vie conventionnelle est de 30 ans selon la fiche standardisée de l'Ademe :
https://calculateur-cee.ademe.fr/pdf/display/229/BAR-TH-163#:~:text=30%20ans.&text=A%2F%20BAR%2DTH%2D163,A30.

Théoriquement, il pourrait donc encore servir mais si on considère une durée de vie de 17 ans pour la chaudière, les "courbes se croisent". Il faut redemander des précisions aux installateurs.

A bientôt et tenez-nous au courant,

#186 - Bernard - 01 Juin 2021

Bonjour
Je vous remercie pour vos bons conseils et au vu vos compétences, je vous soumets mes interrogations concernant l'installation d'uns chaudière à granulé.
Voilà mon problème. je suis propriétaire d'une maison alsacienne ,datant certainement d'avant 1900, avec 170m² habitables, 15 radiateurs. Le tout sur trois niveaux dont le dernier est aménagé en combles habitables. Je possède actuellement deux chaudières, l'une au fioul et l'autre au bois. Les deux ont été installées il y a 35 années. Je compte les remplacer par une chaudière à granulés. J'ai deux devis de deux installateurs différents dont les montants varient entre 23600 et 24200 TT. L'isolation de la maison est en cours et sera entre acceptable et bonne ou normale.
L'une des marques: Biotech TOP LIGT M AUTO 5-14,9 watt. L'installateur m'impose un ballon tempon avec production d'eau chaude par ballon de 180l. Le silo en toile biotech 4à 5T coûte 3310 HT
Le cout total 24000 euros.

L'autre marque,OKOFEN Pellematic compact PEs218 18KW m'impose pas de ballon tempon. Par contre ballon préparateur d'eau chaude 200 L pour l'été avec résistance électrique.
Par contre le tubage actuel a été effectué il y a un peu plus de 20 ans l'installateur pense qu'il est trop vieux ou peut-être abimé depuis. Les dimensions par contre sont bonnes. Il a déjà inséré son remplacement dans le devis (2000 euros°. Biotech ne considère pas que le tubage doit être rmplacé. Il parle même d'arnaque.

Que faut-il penser de ces importantes différences, à savoir:
- Remplacement de l'ancien tubage (plus de 20 ans) obligatoire ?
- L'instalation d'un ballon tampon est-il judicieux ? 1470 ht mais la production d'eau chaude semble comprise alors que dans l'autre devis l'nstallation électrique d'un ballon pour eau chaude coute 1000 euros HT
-La puissance de 14,9 KW est-elle suffisante ? Peut-elle être augmentée plus tard si besoin ? Nous sommes des séniors et ne sommes que deux personnes à vivre dans cette maison
En vous remerciant de votre aide et de vos bons conseils.

#185 - Xavier (admin) - 31 Mai 2021

Bonjour Gwen,

Vous pouvez remplir notre formulaire de contact pour être mis en relation avec pro RGE Qualibois eau local :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule.php#devis

Vous pouvez aussi regarder l'annuaire de FAIRE qui référence tous les pros RGE :
https://www.faire.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

A bientôt,

#184 - @Gwen - 31 Mai 2021

Bonjour. Ou pui0je trouver une liste des entreprises qui installent des chaudieres a granule de bois dans ma region. Je suis a Aix en Provence. C'est assez urgent car j'ai besoin d'un devis cette semaine.

#183 - Xavier (admin) - 27 Mai 2021

Bonjour,

@nicolas12490 : Cet appareil est fabriqué en Croatie par Centrométal. Il s'agit du même produit distribué par Morvan dont vous trouverez tout le détail technique à cette adresse ainsi qu'un retour d'expériences :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-morvan.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-avis.php

Pour le SAV Morvan, ils ont leurs propres référents techniques en interne et pas mal de revendeurs (voir la carte sur leur site).

Pour Zaegel-held, ils semblent déléguer cette partie à BIO SERVICES qui assure aussi le SAV de HS FRANCE par exemple. Nous ne connaissons pas ce service, il semble actif depuis 2016.

@Véronique : Nous ne pourrons pas vous guider avec précisions sur cette requête. Sur les tests que nous avons pu faire sur les poêles à granulés, un onduleur de type Line Interactive qui délivre un signal électrique de bonne qualité. Avec un onduleur de type Offline, nous avons eu des surprises (extracteur des fumées qui ne fonctionne pas comme il le devrait). Exemple :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-laminox-idro-jessica.php

Votre installateur doit contacter MCZ (fabricant de la chaudière) pour qu'il lui transmette une référence adaptée.

A bientôt

#182 - nicolas12490 - 26 Mai 2021

Bonjour,
Je viens d'obtenir un devis pour une chaudière PEL-TEC zaegel-held de 36Kw. Avez-vous des informations à propos de cette marque et de ce modèle. Je souhaiterai avoir votre avis sur se fiabilité et son réseau de réparateurs. Merci pour votre engagement au service des particuliers.

#181 - Véronique - 25 Mai 2021

Bonjour,
Nous avons fait installé une chaudière à pellet RED PERFORMA 20 en Décembre 2020. Par mesure de précaution nous souhaitons installer un onduleur pour préserver le système électronique. L'installateur agréer a beaucoup de mal a nous conseiller sur le bon modèle d'onduleur. Le premier onduleur n'étant pas assez puissant, chaudière qui se mettait en sécurité suite à une coupure de courant, un deuxième onduleur sentinel pro 1000VA 900W de la marque riello devait est installé dans le salon pour sécuriser la chaudière ainsi que l'ordinateur et box internet. Problème, l'onduleur fait un bruit en continu, peu supportable dans une pièce à vivre. Ni le constructeur de la chaudière, ni notre installateur ont l'air d'être capable de nous donné des infos fiables sur la bonne référence d'onduleur. Es t'il vraiment nécessaire d'en installé un. Je vous serais reconnaissante de bien vouloir n'éclairer . Cordialement, Véronique

#180 - Xavier (admin) - 25 Mai 2021

Bonjour Bernard,

Les granulés de bois sont une ressource locale et nos forêts sont gérées durablement. La filière bois s'organise donc pour suivre le marché dans une logique d'équilibre pour accompagner l'augmentation de la demande.

Selon Propellet, en 2020, "la production française a été de 1,7 million de tonnes pour une consommation de 1,9 million de tonnes. La faible part d’import et d’export se fait essentiellement avec des pays limitrophes (Italie pour l’export, et l’Allemagne et la Belgique pour l’import)". On reste donc sur un combustible dont le contexte est maîtrisé à la différence du pétrole ou du gaz par exemple où le risque de se faire "piéger" dans une énergie chère est réel.

Cela n'empêche bien sûr pas les granulés d'augmenter en suivant principalement le cours de la matière première.

A bientôt

#179 - Bernard - 25 Mai 2021

Bonjour
On parle aujourd'hui de pénurie d'alimentation en bois.
Y-a- t-il un danger à faire installer une chaudière à granulés avec en vue une augmentation du prix des pellets ou même une pénurie de ces pellets.
Merci pour votre réponse

#178 - Xavier (admin) - 17 Mai 2021

Bonjour ML44,

Merci pour votre retour et heureux que votre chaudière Fröling vous apporte satisfaction.

A bientôt,

#177 - ML44 - 13 Mai 2021

Cet article m'a bien inspiré début 2020. J'ai choisi la Froling PE1. Cette année de chauffe a été conforme à ce que m'avait annoncé mon chauffagiste.
Je consommais entre 1100 et 1300 litres de fioul j'ai consommé 2.2t de pellets.
L'application sous Android est un vrai plus.
Merci pour cet article nourri d'informations.

#176 - Lebulo - 11 Mai 2021

Il serait intéressant de connaître les prix de fabrication de ces produits. A mon avis,sans aide d'état les prix seraient a la baisse de moitié ou plus.Voici comment sous couvert d'écologie on va engraisser les industriels , pendant que les cons de contribuables moyens régleront la facture.

#175 - Xavier (admin) - 03 Mai 2021

Bonjour Val,

Il faut se référer à la fiche technique du produit en particulier mais habituellement, on se situe en 150 mm (intérieur) avec une isolation sur le pourtour pour éviter la condensation des fumées.

A bientôt

#174 - Val - 03 Mai 2021

J'aimerais connaître le diamètre du conduit d'évacuation des fumées sur une chaudière à granules ?
Merci

#173 - Xavier (admin) - 26 Avril 2021

Bonjour Marbelotte,

Vous aurez droit aux primes énergie des acteurs privés dont vous pouvez faire une simulation à cette adresse par exemple :
https://urlz.fr/cPpL

Il n'est pas possible de bénéficier des aides publiques si le logement change de destination.

Je vous invite à contacter le réseau FAIRE (service public gratuit) pour faire le point sur votre situation :
https://www.faire.gouv.fr/trouver-un-conseiller

A bientôt,

#172 - Xavier (admin) - 26 Avril 2021

Bonjour Guillaume,

En zone H1 comme en Normandie (zone la plus "froide" en France), un système aérothermique sera moins efficace (car plus l'air extérieur est froid, plus les performances diminuent).

Nous avons fait un article comparatif complet entre une PAC air-eau et une chaudière à granulés, je pense que vous y trouverez votre bonheur :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chaudiere-granule-ou-pompe-chaleur.php

En résumé rapide, l'intérêt de la PAC réside dans sa compacité et son rafraichissement (si plancher chauffant). Mais cela reste un système fragile et bruyant.

Pour votre piscine, vous pouvez envisager de coupler une chaudière à granulés avec des panneaux solaires thermiques. Cela me parait le choix le plus durable. Voir un exemple à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/avis-chaudiere-granule-okofen-condens.php

A bientôt,

#171 - Xavier (admin) - 26 Avril 2021

Bonjour coco2336,

Si on considère le bilan carbone des 2 chauffages, il n'y a vraiment pas photo. On se situe autour de 314g de CO2 par kWh pour le fioul contre 33g pour les granulés (données base carbone Ademe, label E+C-). On se situe donc sur un facteur de presque 10.

Même si les fabricants de fioul vont tout faire pour retarder la fin du fioul en mettant en avant le "biofioul", l'ajout de Colza (jusqu'à 30 %) ne pourra pas rendre le fioul compétitif d'un point de vue environnemental. Peu importe les préoccupations écologiques de chacun, le fioul ne me semble pas représenter pas une solution d'avenir car les réglementations prochaines iront toujours dans le sens d'une neutralité carbone.

Je vous conseillerais donc de saisir l'opportunité des aides financières pour choisir une chaudière biomasse, plus coûteuse à l'achat mais dont la légitimité environnementale ne sera pas contestée.

Bon courage et à bientôt

#170 - Marbelotte - 24 Avril 2021

Bonjour, nous venons d'acheter une grange que nous allons rénover en habitation. Aurons nous droit aux différentes aides notament pour une chaudière à granulés ?
Merci.

#169 - Guillaume - 19 Avril 2021

Bonjour,

Actuellement, nous sommes au fuel pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire.
La maison a été construite en 1980. Maison en parpaings / briques creuses. Porte, fenêtres, tout en double-vitrage alu. Isolation des combles faite récemment. Sous-sol total. Environ 190m2 sur 2 niveaux + un bureau en sous-sol.
Actuellement, nous sommes une une base de 2500/3000ml de fuel annuel uniquement pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire.

Même si en Normandie les hivers ne sont pas rigoureux, il nous arrive d'avoir des périodes froides (-5°C voir -10°C) sur plusieurs jours voir quelques semaines.

Nous souhaitons changer afin d'avoir un système nous permettant de chauffer la maison mais aussi notre piscine enterrée et couverte (45m3). Notre Viessmann ne peut pas chauffer la maison et la piscine simultanément et financièrement parlant, ce serait un gouffre. Sachant que l'idée est de profiter de la piscine sur une période allant de avril/mai jusqu'à octobre/novembre.

On nous propose 2 solutions :

- PAC Air/eau Daikin altherma 3ème génération hydro 60° + chauffe-eau thermodynamique AUER EDEL 270L + PAC piscine THERMOR aéromax 10kW

- Chaudière Guntamatic 23kW + ballon d'eau chaude sanitaire guntamatic 300l + solution de stockage 5 tonnes.

On n'a pas d'estimation de consommation sur la PAC. La seule estimation, c'est la durée de vie qui est de plus ou moins une douzaine d'années.
Pour la chaudière à granulés, on nous annonce environ 7 à 8 tonnes par an avec une chaudière éprouvée.

Nous souhaitons investir dans un système pérenne, efficace et un peu plus économe.

Si vous avez des avis, je suis preneur.

Merci par avance,

#168 - coco2336 - 17 Avril 2021

Bonsoir Xavier et merci pour ta réponse.
J'ai vu un prestataire qui à toutes les qualifications..Bois, Fuel, etc.
qui m'a fait part du prix d'une chaudière bois avec silo pour pellets / chaudière fuel. C'est du simple au double. 18.000/ 8500 €
A t on une idée du prix du BIOFUEL B30 qui devrait arriver bientôt ?
Une proposition de passer à une chaudière fuel dernière génération pour Biofuel avec installation de plancher chauffant, pourrait être une solution à moindre coût et plus performante.
Qu'en pensez-vous ?

#167 - Xavier (admin) - 16 Avril 2021

Bonjour tahiti123,

Concernant l'eau chaude sanitaire, vous avez tout intérêt à passer par la chaudière à granulés qui offre un coût de l'énergie attractif (2 fois moins cher que l'électricité) que ce soit avec une chaudière classique (rajout d'un ballon) ou avec la Smart XS (ballon intégré).

La Smart XS est une chaudière à condensation. Elle exploite le retour froid du chauffage pour refroidir les fumées. Si celles-ci sont suffisamment refroidies, cela provoque la condensation de la vapeur d'eau qu'elles contiennent. Cette condensation libère de l'énergie qui est captée par la chaudière (ce que ne fait pas un modèle classique).

La Smart XS est donc plus performante et elle le sera d'autant plus si le retour de chauffage est froid (fonctionnement en mi-saison et émetteurs de chaleur basse température comme le plancher chauffant). Le gain énergétique peut se situer autour de 6% sur l'année (moyenne) donc une économie de 6% sur le combustible. Il faut voir par rapport à votre consommation si cela présente un bénéfice par rapport au surinvestissement. Votre installateur doit pouvoir vous conseiller sur l'installation la plus rentable.

A bientôt
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.