Les maisons en bois

Chaleureuses et écologiques, les maisons en bois font souvent rêver. Il existe pourtant de nombreuses techniques de construction qui correspondent à des attentes et à des budgets différents. Conseils Thermiques dresse un panorama des solutions existantes en pesant le pour et le contre.

maison en bois

Les maisons en bois en 1 coup d’œil


MaisonSystème constructifAvantagesInconvénientsPrix m²
comparatif maison boisOssatureMontants verticaux en bois
reliés par un contreventement
Isolation dans l’épaisseur du bois
Très connue
Prix
Forte isolation
Souplesse architec.
Confort d’été1 500€
comparatif maison boisBois massifMurs en bois massifs avec
une isolation extérieure
Confort d’été
Forte isolation
Prix1 800€
comparatif maison boisRondinsSuperposition de rondins épais
Pas d’isolation des murs
Confort d’été
Charme du bois
Maison unique
Architecture limitée
Isolation limitée
Prix
Tassement
1 800€
comparatif maison boisMadriersEmboitement de madriers
pour constituer les murs
Isol. intérieure ou extérieure
Autoconstruction
Prix
Confort d’été
Architecture limitée
Tassement
1 000€
comparatif maison boisYourteStructure souple très légère
pour les murs
Charpente avec dôme
pour la toiture
Isolation recouverte d’une toile
Ecologie
Autoconstruction
Prix
Démarches admi.
Confort d’été
Changement de toile
Confort acoustique
800€
comparatif maison boisCabaneOssature bois compacteNomade
Clé en main
Sans permis
Confort d’été
Surface habitable
1 800€

La maison ossature bois

La maison à ossature bois est le système constructif le plus répandu et son coût est comparable aux maisons traditionnelles. La structure est assurée par des montants de bois verticaux reliés par des panneaux de contreventement. Le parement extérieur est le plus souvent réalisé avec un bardage bois, même si un enduit reste possible. Ce procédé permet une grande souplesse architecturale (pans de murs arrondis par exemple). L’isolation vient se nicher dans l’épaisseur des montants (environ 15 cm).

construction maison ossature bois

Cette maison en bois présente l’avantage d’un très bon confort d’hiver (quantité importante d’isolation) et peut prétendre à la haute performance énergétique (maison passive). Du fait de sa faible inertie, la montée en température est rapide. Voici un exemple de relevés dans une maison ossature bois chauffée par un poêle à granulés :

température hiver maison ossature bois

En contrepartie, l’absence de masse dans les murs fait qu’il faut être très vigilant sur le confort d’été car cette maison en bois ne peut pas absorber les fluctuations de températures sans adaptation (isolation dense, casquette solaire, ventilation nocturne…).

La maison en panneaux de bois massif

La maison en panneaux de bois massif se compose de murs « pleins » préfabriqués en atelier puis assemblés sur le chantier. L’isolation des murs se fait par l’extérieur ce qui fait que toute la masse du bois sert de « tampon » pour lisser les températures extérieures. Le confort d’été y est donc très bon. L’isolation extérieure permet de ne pas être limitée en place et cette maison en bois peut atteindre la très haute performance énergétique.

maison en panneaux de bois massif

À l’intérieur, le bois est « nu » ce qui donne un côté chaleureux mais aussi confortable car le bois régule bien l’humidité. Voici un témoignage d’un habitant :

« La maison reste à une température intérieure constante de 19 °C. Comme l'hygrométrie est plus basse (l'air est un peu plus sec), le confort thermique est meilleur. Cela pourrait correspondre à un ressenti de 20 °C dans une maison traditionnelle. »

maison en panneaux de bois massif

En contrepartie, le bois "massif" n'est pas visible depuis l'extérieur par opposition à une maison en rondins ou en madrier par exemple. Il peut s'agir d'un bardage bois ou d'un enduit comme sur une maison avec une ossature bois. Aussi, le bois massif reste coûteux par rapport à l’ossature bois (beaucoup plus de quantité de bois).

La maison en rondins de bois

La maison en rondins de bois, aussi appelé « fuste », se compose de troncs taillés puis empilés les uns sur les autres. Cette maison en bois est d’abord entièrement montée en atelier. Les rondins sont ensuite numérotés puis remontés sur le lieu du chantier. Cette technique artisanale fait que chaque maison est unique car chaque rondin est travaillé différemment pour assurer la bonne congruence avec le précédent. L’utilisation de troncs d’arbre limite de fait les possibilités architecturales.

maison en rondin de bois

La forte épaisseur des rondins (30 à 40 cm) fait qu’il n’y a pas d’isolation complémentaire au niveau des murs. On obtient donc le charme du bois à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. La masse du bois apporte un très bon confort d’été et une bonne régulation de l’humidité. Cette maison est donc confortable, même en hiver. Voici un témoignage d’un habitant d’une fuste :

« En été comme en hiver, la très forte inertie de la maison fait que l’amplitude thermique est faible. Globalement, la température intérieure oscille toute l’année entre 18 et 21°C. En été, la température grimpe de maximum 2 °C lorsqu’il fait très chaud et on ne souffre jamais de la chaleur. »

maison en rondin de bois

Cependant, le bois n’est pas un bon isolant. De ce fait, il est impératif de compenser le déficit au niveau des murs par une sur-isolation du toit et de la dalle. Aussi, l’étanchéité à l’air reste un point délicat (joints entre les rondins). Ces deux points font que cette maison en bois est peu compatible avec la très haute performance énergétique. On peut toutefois construire une maison en rondins certifiée RT 2012.

La maison en madriers

La maison en madriers de bois repose sur le même principe que la maison en rondins à savoir l’empilement de madriers qui s’emboîtent sur leur longueur. L’épaisseur des madriers va de 7.5 à 34 cm selon les modèles. Pour les épaisseurs les plus faibles, une isolation complémentaire est impérative soit par l’intérieur, soit par l’extérieur avec un bardage. Certains fabricants proposent même des madriers « creux » déjà remplis d’isolants.

maison en madriers de bois

Sources : Syma Maison Bois - Blog autoconstructeur

Cette technique utilise des éléments de bois déjà découpés et facilement transportables individuellement. Elle est donc accessible aux auto-constructeurs désireux de réduire leur budget construction en achetant une « maison en kit ». Il faut compter une quinzaine de jours de travail à 3 personnes pour monter une maison de 100 m². L’aide d’un technicien formé par la marque est requise.

Dans le cas où une isolation intérieure est mise en œuvre, il faut porter une grande attention au confort d’été (masse du bois en dehors du volume isolé). Aussi, le bois empilé est sujet au tassement et celui-ci doit être anticipé (cadre pour les menuiseries par exemple).

La yourte en bois

La yourte est certainement la maison en bois la plus écologique car elle nécessite peu de matériaux : un plancher en bois, une ossature légère courbée pour les murs et une charpente avec une éventuelle mezzanine. Les matériaux choisis sont la plupart du temps écologiques (laine de mouton pour l’isolation des murs et ouate de cellulose pour le plancher par exemple) et l’impact sur l’environnement peut être totalement réversibles (structure sur pilotis) :

yourte en bois

La forme ronde de cette maison en bois lui confère une excellente compacité, elle est donc particulièrement facile à chauffer. Côté confort, la laine de mouton apporte une bonne régulation de l’humidité. Cette maison en bois peut faire l’objet d’un chantier participatif ou d’une auto construction pour un prix au m² très intéressant, voir ce retour d’expériences :

"Notre yourte RT 2012 revient à environ 750€ du m² ce qui est presque deux fois moins cher qu’une maison traditionnelle (à partir de 1300€ du m²). Il faut cependant bien tenir compte que toute la partie sur la yourte a fait l’objet d’une auto-construction. Dans le cas d’une construction clé en main, le prix serait plutôt d'environ 950 € du m² ce qui reste toujours très intéressant."

yourte en bois

Le confort d’été est en revanche problématique car l’inertie est quasi nulle et la laine de mouton, peu dense, n’apporte pas une protection optimale dans ce cas. Aussi, les démarches administratives s’avèrent souvent compliquées car la yourte est souvent sujette à des préjugés qui ont la dent dure (insalubrité, peu durable…).

Les cabanes en bois

Très tendances, les cabanes en bois promettent l’évasion. Il s’agit le plus souvent de véritables petites maisons à ossature bois qui peuvent servir d’extension ou de petit habitat autonome. Elles restent plutôt faciles à installer car leur caractère « déplaçable » ne rend pas obligatoire un permis de construire, même s’il faut l’accord de la mairie. Le côté « mobile » peut être assuré soit par une installation sur pilotis, soit directement par des roues comme sur une Tiny House :

maison cabane en bois

Sources : Tiny House Baluchon - Novablok

Outre le côté très « cosy » de cette solution, le principal avantage est l’aspect « clé en main » avec une préfabrication en atelier et livraison en un bloc sur le chantier. Cette petite maison en bois a aussi un caractère évolutif : elle pourra être déplacée en cas de déménagement ou complétée par un autre bloc si de nouveaux besoins se présentent.

En contrepartie, on retrouve les limites liées au confort d’été d’autant qu’il n’y a pas de dalle en béton pour apporter de l’inertie. Les dimensions restent aussi compactes car adaptées à la livraison par camion pour les blocs modulaires. Le prix reste également assez élevé mais cohérent avec la petite surface (1800€ du m²).

Prix des maisons en bois

Le prix des maisons en bois varie en fonction du type de construction choisie, de la région, du choix des matériaux, de la surface mais aussi de l’investissement du propriétaire dans les travaux.

Pour une auto-construction, on peut tabler sur un prix entre 800 et 1 300€ du m² alors que le tarif pour une maison en bois « clé en main » se situe plutôt entre 1 300 et 2 000€ du m².

Dans tous les cas, pour obtenir le meilleur prix, il convient de réaliser au moins 3 chiffrages de votre projet. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne gratuite et sans engagement comme Enchantier :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

Les maisons en bois en questions…

Quel confort en été ? Le confort d’été revient souvent comme un inconvénient pour les maisons en bois disposant d’une structure légère. Il n'y a pas de "masse" pour amortir la chaleur et différer sa venue dans la maison. Ces maisons en bois supposent donc des adaptations et une stratégie "globale" du confort d'été. Voici quelques « règles » à respecter pour éviter de climatiser :

AménagementConséquenceExemple
Isolants denses avec une
forte capacité thermique
Atténuer et retarder le pic de chaleurOuate de cellulose
Laine de bois
Renforcer la dalleMasse supplémentaire pour stocker la chaleur
et lisser les températures.
Mur de masse en pisé
Carrelage
Parements intérieurs lourds
Casquette solaire au sudSe protéger du rayonnement solaire en été
mais le laisser passer en hiver.
Pergola, avancée de toit, balcon
Protection verticale
à l’est et à l’ouest
Protection du soleil rasant en étéVolet roulant, brise-soleil orientable
Ventilation traversanteEvacuation du surplus de chaleur-

À titre d’exemple, voici un mur de masse dans une maison ossature bois et isolation paille :

mur pisé

Quel bilan environnemental ? Le bois possède de nombreux atouts environnementaux : origine renouvelable, absorption du carbone lors de sa croissance, faible énergie grise pour sa transformation, gestion facile des déchets en ateliers, pas de liants chimiques entre les éléments, bois facilement valorisable en fin de vie. Il faut cependant choisir un bois géré de façon durable. Le point noir vient du traitement du bois exposé aux intempéries pour augmenter sa durabilité.

maison en bois et en paille

Une maison en bois sera d’autant plus cohérente que l’ensemble du chantier s’inscrit dans une visée « écologique ». Pour les matériaux, on pourra choisir de la ouate de cellulose ou de la laine de bois pour l’isolation et des fenêtres en bois pour les ouvertures. Pour le chauffage, un appareil de type poêle à granulés par exemple.

Quelle protection contre les termites ? Le bois craint les termites. Aussi, dans les régions sensibles (sud-ouest principalement), un traitement préventif est impératif et doit être anticipé dès le début de la construction.

Quelle résistance au feu ? Le bois est bien sûr combustible, mais contrairement aux idées reçues, il brûle lentement et conserve ses qualités mécaniques le temps de l’évacuation des personnes (pas de déformation par opposition à l’acier). Son comportement au feu est prévisible et il ne dégage pas non plus de vapeurs mortelles (par opposition au polystyrène).

Quel entretien ? Une maison en bois ne nécessite pas d’entretien particulier à condition d’accepter de laisser « griser » le bardage (ce qui n’altère pas ses qualités mécaniques mais change la couleur de la maison). Celui-ci a déjà reçu un traitement pour sa durabilité.

bardage bois maison en bois

Le choix de menuiseries en bois en revanche imposera de passer une protection tous les 3 ans environ. Préférez sinon le PVC ou l’aluminium (plus coûteux mais plus esthétique). Dans le cas d’une yourte, la toile doit être changée tous les 4 à 12 ans selon le matériau choisi.

Conclusion : des maisons en bois pour tous les goûts !

Il existe des maisons en bois pour tous les goûts et tous les budgets. Les avantages résident dans le caractère « écologique » et « chaleureux » du bois. En revanche, il faudra porter une attention particulière à la gestion du confort d’été si l’ossature est légère. Pour aller plus loin, découvrez ces retours d’expériences sur une maison à ossature bois, une maison en bois massif, une maison en rondins et une yourte.

Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.