Retour sur l'installation d'un kit de panneaux solaires Oscaro Power

Oscaro Power propose des kits de panneaux solaires photovoltaïques prêts à être installés chez soi. Le solaire photovoltaïque serait alors accessible au plus grand nombre d’entre nous ? Très séduisant sur le papier, Conseils Thermiques a voulu en savoir plus en suivant l’installation d'un de ces kits sur le toit d’une maison de 4 personnes et vous propose ce retour d’expérience.Oscaro Power maison

Le contexte de l'installation

L’installation des panneaux solaires est envisagée sur le toit d’une maison à étage sur la commune du Bourget du lac, en périmètre historique. Elle abrite une famille de 4 personnes et le chauffage est assuré par une PAC air-eau d’une puissance de 9 kW en remplacement d’une vieille chaudière fioul. L’eau chaude sanitaire est chauffée grâce à un ballon d’eau chaude électrique. La consommation annuelle globale de la maison était de 5000 kWh avant l'installation de la PAC.

charge voiture électrique panneau solaire

La voiture électrique profite également de la production solaire.

Cette famille a décidé de s’équiper de panneaux solaires par conviction écologique. L’installation de ce kit n’a pas du tout fait peur pour ces bons bricoleurs et connaisseurs du monde du solaire.

Les solutions techniques retenues et prix

Quelles sont les solutions techniques retenues par notre famille ? Choix de production, matériels, contraintes et démarches, observons ces points de plus près.

Choix du modèle économique : La famille souhaite autoconsommer son électricité et vendre le surplus produit au prix de 10 cts le KWh.

Choix du matériel :


CaractéristiquesChoixRaison
Nombre de panneaux18Optimiser toute la place sur le toit
Puissance crête totale300 x 18 = 5,4 kWc
Type de panneauxSolarwatt bi-verreGarantie produit 30 ans - Fabrication allemande
Type d'onduleurDe chaîne SMA 5 kWAdapté aux nombres de panneaux - Facile à changer
Orientation et inclinaisonPlein Sud et inclinaison à 35°Pente et orientation du toit idéales
Total7 204 €

Oscaro Power onduleur et panneaux

Un onduleur de chaine, beaucoup plus facile d'accès, a été préféré à des micro-onduleurs qui se placent sous les panneaux.

Contraintes : Les principales contraintes de ce projet ont été de détruire une cheminée qui constituait un masque solaire important sur les panneaux et d’enlever l’ancienne chaudière fioul pour la remplacer par une PAC air-eau.

Démarches administratives : Les démarches auront pris 6 mois à cette famille. Elle admet toutefois que ces étapes auraient pu être réalisées plus rapidement avec un suivi plus régulier. Ce travail est vraiment fastidieux et si c'était à refaire, il serait confier à un cabinet spécialisé.


Demande préalable à la mairie6 mois
CONSUEL (rapide)
Atttestation RGE d'EDF ENR
Contrat raccordement + valorisation du surplus EDF OA

Simulation de la production : La famille, déjà sensibilisée au solaire, connaissait les outils pour simuler la production des futurs panneaux. AutoCalSol est un simulateur en ligne développé par l’INES (Institut National de l’Energie Solaire) très complet. Cet outil détaille à partir de votre installation et votre consommation : la production solaire, l’autoconsommation, une étude économique et écologique. Un rapport est d’ailleurs téléchargeable en fin d’étude.

Oscaro Power simulation autocalsol

Dans ce cas, l’étude montre une rentabilité économique au bout de 12 ans (tarif de rachat à 10 cts) et un retour sur investissement écologique de 1,6 ans.

Attention, cet outil vous permet seulement d’avoir une estimation. Celle-ci s'avère souvent plus fiable que les projections des vendeurs. Pour l’instant, la famille a observé une production solaire à la hausse par rapport à ce qui était annoncé. Autre donnée importante, le tarif d'achat est différent si les panneaux solaires ont été posés par un professionnel ou non (pro = 10 cts, particulier = 3 à 6 cts).

Installation du kit de panneaux solaires

La famille a réussi à mobiliser 5 personnes pour l’installation du kit. L’un d’entre eux dispose d'un bon niveau en électricité et les autres sont des bricoleurs moyens. Il n’est pas forcément utile d’être aussi nombreux, 2 ou 3 personnes pouvaient être sur le toit, et les autres en bas.

installation rail panneau solaire

Les rails sont fixés en surimposition pour recevoir les panneaux.

L’installation « mécanique » s’est déroulée comme suit :


OpérationsDurée
Déterminer le passage des câbles1h
Marquer les tuiles pour positionner des crochets1h
Fixer les crochets en "paysage"
(+ long qu'en "portrait")
4h
Mettre en place des rails1h
Fixer les panneaux2h

fixation panneau solaire sur rail

Ceci aura pris une journée, et il faudra compter une autre journée pour l’installation « électrique » (ne mobilisant qu'une personne). Le lendemain les panneaux solaires étaient opérationnels et produisaient déjà de l’électricité.

Production et consommation des panneaux solaires

Quelle est la production annuelle ? Sur une année, les panneaux solaires produisent en moyenne 1100 kWh/kWc soit 6000 kWh pour cette installation. La production au quotidien n'est bien sûr pas constante. Au minimum, les panneaux produisent 0,5 kWh/jour lors d’une journée avec peu d’ensoleillement et 33,5 kWh/jour au maximum pour une longue journée ensoleillée.

Ces données sont disponibles grâce à une application permettant le suivi. La famille regarde l’application tous les deux ou trois jours (surtout quand il fait beau temps) pour superviser la production.

Oscaro Power application production solaire

Impact sur les comportements et optimisation : Pour optimiser le système, certaines consommations électriques ont été décalées pendant la production solaire. La machine à laver est programmée la journée, même chose pour le chauffage de l’eau dans le ballon électrique (horloge contrôlant la mise en route). La PAC est aussi réglée dans ce sens grâce au mode silencieux.

Oscaro Power ballon électrique horloge

Le chauffe-eau est programmé pour fonctionner en journée grâce à une horloge au niveau du compteur. Un pilotage low-cost mais assez efficace. Il existe des équipements plus performants qui dirigent uniquement le surplus vers le ballon mais ils sont bien plus coûteux.

Les aspects pratiques

Entretien et lavage : Contrairement à ce qu’on peut entendre, les panneaux solaires n’ont pas forcément besoin d’être lavés. Avec des panneaux inclinés comme dans ce cas, l’impact est mesuré à seulement 3 à 5% sur la production solaire avant une pluie. Une bonne pluie se révèle très efficace. L’installation ne nécessite pas d’autre entretien, il est tout de même recommandé de vérifier régulièrement les panneaux et leur production.

panneau solaire pose surimposition

La pose en surimposition permet une circulation d'air en sous-face qui refroidit les panneaux et améliore le rendement.

L'onduleur : Cette pièce maîtresse garantie 5 ans sera surement la première à présenter des défaillances. Les sociétés fabricantes promettent des durées de vie de l’ordre de 20 ans… mais il faut prévoir son remplacement lors des analyses économiques. A titre indicatif, cette pièce coûte autour de 1 000€.

Impression et discours des proches : On ressent une certaine fierté chez la famille d’avoir installé par ses propres moyens des panneaux solaires couvrant une bonne partie de leur consommation électrique. Quant à leurs proches, ils sont souvent surpris par la production que cela représente sur un « petit » toit.

Avantages et inconvénients



AvantagesInconvénients
Satisfaction de produire soi-mêmeLes nombreuses démarches administratives
Panneaux solaires garantis 30 ansCompétences en bricolage requises (travailler sur le toit)
Le suivi de la consommation via l'applicationCertains discours prônant un mauvais rendement

Conclusion

Nous avons pu voir grâce à ce retour, qu’il est possible avec l’aide de quelques amis bricoleurs d’installer soi-même un kit de panneaux solaires photovoltaïques et de constater une production très rapidement. Les quelques freins évoqués sont principalement les démarches administratives qui peuvent être longues. Mais pour résumer, la famille est très fière d’avoir cette production solaire d’électricité compensant pratiquement sa consommation électrique totale.

Laisser un commentaire ou poser une question




En validant ce formulaire, j’accepte que mon message soit affiché de façon publique. Nous vous recommandons de ne pas diffuser d’informations personnelles : téléphone, mail, adresse... L’association Conseils Thermiques conserve des données pour le bon fonctionnement de ce service. Plus d’informations sur notre page relative à la protection des données.

#24 - Xavier (admin) - 12 Septembre 2022

Bonjour Phil,

Solatek propose aussi des kits à brancher. Ils supposent toutefois une "petite installation" : montage et fixation des supports et de l'onduleur. Ce n'est donc pas directement "plug and play" comme pour Sunology mais le prix est plus intéressant.

De notre côté, nous avons commandé 4 panneaux fin juillet. Nous sommes en attente de la livraison.

Sinon, vous pouvez envisagez de faire l'installation vous-même. Vous trouverez un tuto ici :
https://conseils-thermiques.org/contenu/panneau-solaire-installer-soi-meme.php

A bientôt

#23 - Phil - 11 Septembre 2022

Pour contrer ma consommation planché environ 600w, 2 panneaux plug and play type synology plug and play , existe t'il d'autres marques équivalentes ?

#22 - Xavier (admin) - 26 Août 2022

Bonjour jmjoss,

Merci pour vos encouragements :-)

Si vous voulez avoir un modèle de vente totale, il y a un compteur dédié à la production qui suppose une installation particulière. Les frais de raccordement se situe entre 500 et 1500€. Ce n'est pas le cas pour les autres modèles (frais autour de 50€ pour "autoconso + vente", 0€ en "autoconso sans vente").

S'il s'agit d'arbitrer entre "autoconso sans vente" et "autoconso avec vente", il n'y a à ma connaissance pas de différences physiques sur l'installation (le compteur linky fait le job). Reste qu'il sera certainement beaucoup plus facile administrativement parlant de faire les démarches dans la foulée de l'installation.

En gros, si vous posez vous-même, vous pouvez faire un arbitrage entre ces deux solutions :

- Installation "modeste" sans vente du surplus (max 4 panneaux pour 1 600 Wc, autour de 1800€) : très facile administrativement.

- Installation plus conséquente avec vente du surplus (3 kWc au moins) : Il faut prendre un "pack administratif" dans la foulée type "JPME et Oscaro".

Un logiciel comme autocalsol devrait vous permettre de choisir entre les solutions.

A bientôt

#21 - jmjoss - 25 Août 2022

Bonjour,
Merci pour cet article très riche enseignement, autant que sur vos réponses aux commentaires.
Je me pose la question de mettre un pack oscaro en auto-consommation ou alors d'aller vers la revente de surplus.
ma question est la suivante: si on est sur un montage en auto-conso, quel est l'effort si on souhaite plus tard essayer de passer à de la revente? Est-ce que c'est du pur administratif ou alors aussi changer le système physique?
Merci.

#20 - Xavier (admin) - 22 Août 2022

Bonjour Bloom bloom et Phil,

Dans ce cas particulier, cela a été possible en faisant certifier l'installation par EDF ENR qui valide les conditions de pose. L'installation devient alors éligible au tarif d'achat subventionné. Voir ici :
https://www.edfenr.com/produit/forfait-attestation-sur-lhonneur/

Mais cette procédure est normalement réservée dans le cas où le pro n'est plus là pour mener les démarches. On est donc clairement "borderline" et nous ne faisons pas trop de publicité de ce contournement.

A bientôt,

#19 - Bloom Bloom - 21 Août 2022

Bonne question de Phil, comment faire valider son installation solaire auprès d'EDF quand on le fait soi même ? Sinon pas de revente

#18 - Phil - 04 Mai 2022

Bonjour,
Pourriez-vous détaillez la manière de procéder pour faire la qualification RGE après installation par un non professionnel (même si c'est un peu borderline)
Merci

#17 - jodelalonde - 04 Avril 2022

Bonjour,
pour info chez oscaro power j'ai acheté 8 panneaux 400 Wc, APsystems: 4 DS3-L ,1 passerelle ECU-C ,
mise en service le 09/02/2022 nickel pendant 2 mois , depuis 1 MC DS3-L en panne , le SAV ne fait rien malgré mes relances , je déconseille fortement cette boutique ,aucun retour d'APsystems non plus ...
J.Christophe

#16 - Xavier (admin) - 21 Février 2022

Bonjour Theudric,

Le nettoyage des panneaux solaires est assez peu contraignant pour une installation résidentielle qui en compte généralement assez peu.

Il suffit de les nettoyer à l'eau tous les deux à quatre ans si la pluie ne s'en charge pas elle-même. Souvent, la partie basse concentre les saletés. Ce nettoyage sera probablement moins long que d'appliquer un produit.

A bientôt

#15 - Theudric - 16 Février 2022

Bonjour,
que pensez vous des produits déperlants comme Rain-X pour diminuer l'encrassement/le nettoyage des panneaux.

#14 - Laura (admin) - 07 Janvier 2021

Bonjour Roudoudou,

Il existe des sites et outils très bien fait pour estimer sa production, nous les avons détaillé dans cet article :

https://conseils-thermiques.org/contenu/outil-calcul-production-solaire.php

A bientôt,

#13 - Laura (admin) - 07 Janvier 2021

Bonjour LVT,

Nous ne pouvons vous répondre, le mieux serait de contacter un professionnel du domaine.
Par exemple un vendeur de panneau à installer soi même.

A bientôt,

#12 - Roudoudou - 06 Janvier 2021

Bonjour,
selon vous quelle serait la production annuelle théorique avec une superficie d'environ 30 m²
Merci pour votre article.

#11 - LVT - 03 Janvier 2021

bonjour,
j'ai une installation phototvoltaïque EDF ENR de 9 panneaux(2970 Wc)en toiture depuis avril 2020 pour un coût de 13575 € !! mais le commercial EDF ENR s'es trompé dans son calcul de rentabilité en omettant que notre installation en triphasée ne permettrait que d'autoconsommer un tiers en même temps par appareil !...nous souhaiterions acheter et compléter par une installation au sol réalisée par nous même, couplée à l'existant ? cela vous semble t'il possible ? D'avance Merci de votre réponse. A bientôt LVT

#10 - Laura (admin) - 21 Octobre 2020

Bonjour Loulou,

Tout dépend votre mode de production d'eau chaude.

Si le ballon est récent, nous vous conseillons plutôt de vous orienter vers les panneaux solaires photovoltaïques. Car la mise en place des panneaux solaires thermiques induit la changement du ballon d'eau chaude.

A bientôt,

#9 - Loulou - 17 Octobre 2020

Bonjour,
Merci pur ce informations très intéressantes!
Serait il plus intéressant, pour une personne disposant d’un toit de 4m2 environ orienté vers le sud, d’installer des panneaux photovoltaïques ou des panneaux solaires thermiques?
Bien cordialement

#8 - Xavier (admin) - 01 Octobre 2020

Bonjour Raphael,

Merci pour cette question précise. En fait, il y a une subtilité que nous n'avons pas détaillée car la démarche est un peu "borderline".

Ce sont bien les particuliers qui ont installé les panneaux (donc la logique voudrait qu'ils ne puissent pas bénéficier des aides). Mais ils ont fait certifié leur installation a posteriori pour qu'elle soit validée RGE, ce qui a ouvert le droit aux aides.

Mais c'est "ambigu" car il faut certifier sur l'honneur qu'un pro a réalisé l'installation. Donc on ne s'est pas trop attardé sur le sujet :-)

Vous trouverez un récap des différents possibilités à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/rentabilite-panneau-solaire.php

Vous pouvez retenir en quelques mots que :

- Si vous passez par un pro, le plus intéressant sera probablement d'installer 3 kWc et de vendre toute la production (optimum économique et administratif).

- Si vous installez vous-même, une petite installation en autoconsommation totale (2 ou 4 panneaux) devrait être la plus intéressante.

Après, tout dépend de votre objectif. Le site photovoltaique.info sera également un très bon support pour tout ce qui concerne les démarches administratives.

A bientôt,

#7 - Raphael - 01 Octobre 2020

Bonjour ! Merci pour votre article.

Pour rebondir sur la question de serge, votre article semble expliquer que l'installation a été réalisée par la famille et non par un professionnel. Du coup comment se fait-il qu'ils bénéficient tout de même de la vente du surplus à EDF OA au tarif de 10cts ?

De plus, avez vous un article sur votre site ou des ressources à recommander pour en savoir plus sur les démarches à effectuer et les aides qui existent ?

Merci beaucoup !

#6 - Xavier (admin) - 31 Août 2020

Bonjour serge,

Si vous faites réaliser l'installation par un professionnel, vous pouvez revendre l'électricité à EDF OA (Obligation d'Achat) à un prix autour de 18 cts le kWh en vente totale ou 10 cts le kWh en vente du surplus (selon la puissance crête installée). Ce prix est garanti 20 ans. Ce tarif est subventionné par l'Etat pour rendre le photovoltaïque plus attractif et soutenir la filière. Ce n'est pas le vrai prix du marché.

Si vous réalisez la pose vous-même, vous ne rentrez plus dans le schéma expliqué ci-dessus. EDF OA ne vous rachètera donc pas votre électricité. Mais cela peut intéresser d'autres acteurs comme Planète Oui, Enercoop, EkWateur qui peuvent le racheter à un prix entre 3 et 6 cts le kWh (tarif garanti 1 à 3 ans selon les acteurs). Cela correspond au prix réel du marché.

Je vous invite à lire notre article sur la rentabilité des panneaux solaires pour choisir le modèle économique qui vous correspondrait le mieux :
https://conseils-thermiques.org/contenu/rentabilite-panneau-solaire.php

A bientôt,

#5 - serge - 31 Août 2020

Bonjour
Pouvez vous détailler cette information que vous donnez dan le document
Merci

Autre donnée importante, le tarif d'achat est différent si les panneaux solaires ont été posés par un professionnel ou non (pro = 10 cts, particulier = 3 à 6 cts).

#4 - Xavier (admin) - 10 Août 2020

Bonjour Jygique,

EDF OA achète le kWh "installé par un professionnel" autour de 18 cts. C'est un tarif subventionné par l'état.

Enercoop, Planète Oui, EkWateur rachètent le kWh "bricoleur" au vrai prix du marché. Il faut savoir que le prix du kWh comprend 3 parts :

- Production : 38% du prix total (c'est ce qui est acheté)
- Transport : 32 %
- Taxes : 30 %

Vous trouverez plus de détails sur notre article dédié au stockage virtuel :
https://conseils-thermiques.org/contenu/stockage-virtuel-energie-solaire.php

A bientôt,

#3 - Jygique - 09 Août 2020

EDF revend il le KW « bricoleur » moins cher puisqu’il l’achète moitié prix?

#2 - Laura (admin) - 17 Juillet 2020

Bonjour pol,
Les panneaux solaires photovoltaïques sont recyclés à plus de 90%.
La filière de recyclage est assurée par PV Cycle, pour plus d'informations :
https://pvcycle.fr/recyclage/

A bientôt,

#1 - pol - 17 Juillet 2020

Qu'en est-il du recyclage de ces panneaux en fin de vie ?
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience de façon anonyme sans utilisation de données personnelles.
Plus d’informations sur notre page relative la protection des données.