Les poêles à granulés canalisables

Les poêles à granulés canalisables permettent de chauffer une ou plusieurs pièces adjacentes à l’appareil, grâce à 1 ou 2 ventilateurs supplémentaires. Mais pour une installation efficace, un bon dimensionnement de l’appareil et du réseau de distribution est primordial. Voici un guide d’achat pour vous aider dans le choix de votre poêle à granulés canalisable.



Fonctionnement des poêles à granulés canalisables, une puissance asymétrique

Définition : Les poêles à pellets canalisables se démarquent des poêles à granulés classiques dans le sens où ils permettent de diffuser la chaleur à travers des gaines. Cela permet une répartition plus harmonieuse des températures dans les espaces cloisonnés.

Nombre de ventilateurs : Les poêles à granulés canalisables sont donc des appareils assez puissants, plutôt destinés à la rénovation. Les modèles de 7 à 10 kW sont généralement équipés d’un ventilateur supplémentaire alors que les appareils de 12 à 14 kW disposent souvent de deux souffleries en plus.

fonctionnement poele granule canalisable

Puissance canalisée : Mais attention ! On pourrait s’imaginer de prime abord chauffer une partie RDC (soufflerie principale) et une partie étage (soufflerie secondaire) avec une répartition de la puissance à 50 / 50. Or ce n’est pas du tout le cas ! La répartition de la puissance dans un poêle canalisable entre la soufflerie principale et la soufflerie secondaire est asymétrique. Selon les fabricants, la puissance canalisée est de maximum 2 à 3 kW par bouche. Ainsi, pour un poêle de 10 kW, le RDC bénéficiera de 7-8 kW et l’étage de 2-3 kW (ce qui est insuffisant pour le chauffer en totalité). On retiendra donc qu’une bouche supplémentaire peut chauffer environ 20-30m² (soit une pièce en plus) selon le niveau d’isolation.

Séparation en Y : Les gaines peuvent également être séparées par un élément en Y. Cela permet de diviser le flux de chaleur en 2 pour desservir de petites pièces. Ainsi, un ventilateur supplémentaire séparé en Y peut chauffer deux chambres de 10-12m² environ.

Les poêles à granulés canalisables, entre zone principale et zone secondaire

Un poêle à pellets canalisable chauffe donc une zone principale (la pièce dans laquelle il est installé) et une ou plusieurs zones secondaires, aussi appelées zones esclaves. Dans cet exemple, le RDC constitue la zone principale tandis que la zone secondaire correspond aux 2 chambres au-dessus de l’appareil :

poele granule canalisable zone de chauffage

Il faut bien comprendre que les allumages, les extinctions et les niveaux de puissance du poêle sont toujours commandés par le thermostat de la zone principale. Ainsi, s’il fait froid au niveau des chambres mais que la température du RDC est satisfaite, le poêle ne s’allumera pas. La zone secondaire ne peut donc être chauffée que lorsqu’il y a un besoin de chaleur dans la zone principale.

Dans ces conditions, comment régler la puissance de chauffe dans la zone secondaire ? Sur l’immense majorité des poêles canalisables, on paramètre le débit de ventilation en sortie de gaine sur le panneau de commande du poêle. Le réglage va généralement de 0 (arrêt du ventilateur secondaire) à 5. Le débit d’air chaud est donc constant. Le fabricant Hoben propose quant à lui une gestion dynamique de cette ventilation grâce à un thermostat situé dans la zone esclave (voir le test du Hoben H11C).

Les gaines canalisables, une longueur limitée

Pour une diffusion efficace de la chaleur, les gaines canalisables doivent suivre un trajet direct et être les plus courtes possibles. En général, le maximum acceptable se situe autour de 7-8 mètres. Rika annonce par exemple 5 mètres, Cadel 6 mètres, MCZ 8 mètres et Piazzetta jusqu’à 15 mètres.

Conseils Thermiques vous recommande de rester sur les installations les plus simples possibles. Par exemple, chauffer la pièce située à l’arrière du poêle (gaine de quelques centimètres pour une cuisine fermée par exemple) ou celle directement au-dessus (gaine de 3 mètres pour desservir une chambre). Si possible, on fera sortir les bouches en position basse ou à mi-hauteur plutôt qu’au plafond pour favoriser la diffusion de la chaleur.

A titre de contre-exemple, un poêle canalisable qui dessert 4 chambres éloignées avec un seul ventilateur supplémentaire. Les résultats sont logiquement décevants (gaine trop longue et puissance canalisée trop faible). Consulter le retour d’expériences complet :

gaine trop longue poele granule canalisable

Il faut aussi comprendre que plus le réseau est long, plus la soufflerie devra être forte pour envoyer de la chaleur et plus le bruit sera important. Aussi, on peut questionner l’utilité d’une longueur supérieure à 10 mètres pour envoyer 2 kW de chaleur. Dans ce cas, un chauffage électrique programmable et autonome suffirait.

Avis sur les poêles à granulés canalisables, des installations efficaces

Lorsque les contraintes de dimensionnement et de longueur de gaines sont respectées, les poêles canalisables offrent de bonnes performances et permettent effectivement une meilleure répartition de la chaleur comparés à des poêles à granulés classiques. Voici quelques exemples :

1. Poêle à granulés Rika Domo installé dans une maison bien isolée de 150m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Ici, le poêle à granulés chauffe le RDC par convection naturelle (pas de soufflerie au niveau du poêle). Un ventilateur supplémentaire envoie de la chaleur vers une gaine de 3 mètres. Celle-ci est séparée en 2 par un Y. Elle assure entièrement le chauffage de la chambre au-dessus de l’appareil (gaine 1b) et participe à celui de l’espace ouvert (gaine 1a). La trémie ouverte de l’escalier y contribue également ce qui rend la solution viable. La chambre la plus éloignée du poêle conserve un radiateur électrique. Voir le test complet du poêle à pellets canalisable Rika Domo.

2. Poêle à granulés Hoben H11c installé dans une maison neuve de 120m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Dans ce cas (maison neuve très performante), la puissance canalisée de 2 kW associée à la trémie ouverte permet de réchauffer efficacement tout l’étage. Voir le test complet du poêle à granulés canalisable Hoben.

3. Poêle à granulés Piazzetta P163T installé dans une maison ancienne de 160m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Ici, le poêle possède bien 2 ventilateurs qui ne sont pas canalisés mais dont les flux sont orientables. Ainsi, un ventilateur est tourné vers l’espace salon tandis que l’autre souffle vers la trémie ouverte de l’escalier. Voir le test complet sur du poêle à granulés canalisable Piazzetta P163T.

4. Par retour d’expériences, voici les configurations à privilégier et celles à éviter :

Ce qui fonctionneA éviter
Chauffer la pièce directement derrière le poêle (cuisine fermée)Chauffer un sous-sol
Chauffer la pièce directement au-dessus du poêle (chambre)Chauffer un étage trémie de l’escalier fermée
Séparer un ventilateur en Y pour 2 petites pièces (chambres)Desservir plus de 2 pièces avec une gaine
Chauffer un étage avec une trémie de l’escalier ouverteChauffer une surface fermée supérieure à 25 m² avec un ventilateur
Trajet de gaine court et directGaines supérieures à 7 mètres et trajet sinueux

Des poêles à granulés canalisables et silencieux ?

Ventilateur supplémentaire oblige, les poêles à pellets canalisables sont généralement plus bruyants que les appareils classiques. On utilise cette échelle du bruit comme référence :


Echelle du bruit adaptée aux poêles à granulés (dB)
32 à 36 Très silencieux 42 à 44 Supportable > 1 heure
36 à 38 Silencieux 44 à 46 Supportable = 1 heure
38 à 40 Très acceptable 46 à 49 Supportable < 1 heure
40 à 42 Acceptable > 49 Urgence uniquement

Les appareils haut de gamme sont les plus silencieux mais restent chers (5 500€ HT). Exemples avec les niveaux sonores des poêles Rika Domo et Hoben H11c :

comparatif bruit poele granule Rika Domo Fonctionnement Bruit (dB) Fonctionnement Bruit (dB)
Sans ventilation 32 à 35 Ventilation 3 40.5
Ventilation 1 36.5 Ventilation 4 42
Ventilation 2 38.5 Ventilation 5 45
Hoben H11CVentil. Frontale+ Ventilation secondaire
comparatif bruit poele granule canalisable hoben h11cPuissanceBruit (dB)MiniMoyen
30%36.537.541.5
40%37.539.542.5
50%3939.542.5
60%4242.544
80%45.545.547.548
100%484849

A titre de comparaison, voici le bruit relevé sur le modèle MCZ Ego, assez représentatif du niveau sonore moyen :


comparatif bruit poele granule mcz ego Fonctionnement Bruit (dB) Fonctionnement Bruit (dB)
Sans ventilation 33 à 36 V. arrière 3 42
V. frontale 1 41.5 V. arrière 4 46.5
V. frontale 2 44.5 V. arrière 5 52.5
V. frontale 3 50 V. frontale + arrière 1 42.5
V. frontale 4 55.5 V. frontale + arrière 2 46
V. frontale 5 57 V. frontale + arrière 3 51.5
V. arrière 1 36.5 V. frontale + arrière 4 56
V. arrière 2 38.5 V. frontale + arrière 5 59

Au niveau du poêle : Le principal bruit vient du niveau de soufflerie. Logiquement, plus celui-ci est élevé, plus le poêle est bruyant. Les niveaux 4 et 5 ne sont cependant utilisés qu’en cas d’urgence (retour de vacances ou de weekend dans une maison froide). Le bruit du motoréducteur qui fait tourner la vis sans fin (« Vvvvv », « Vvvvv » toutes les 4 secondes environ) est ici le plus souvent masqué par les ventilations. Pour le creuset (l’endroit où sont brûlés les pellets), on le préférera en fonte plutôt qu’en acier qui provoque un son métallique (« gling gling gling »).

Généralement, un temps d’apprentissage est nécessaire pour obtenir un niveau sonore acceptable. Voici le témoignage d’un utilisateur qui a remplacé son insert bois pour un poêle à granulés canalisable :

bruit poele granule canalisable« Personnellement, je supporte jusqu’à la ventilation 3 (sur 6). Au-delà, c’est insupportable. Je suis habituée à une maison calme et j’avoue qu’il m’a fallu un temps d’adaptation. Les premières semaines, je regrettais mon choix justement par rapport à ce bruit de ventilation dont je n’avais pas l’habitude. Aujourd’hui, il est le plus souvent en ventilation 2 et je le pousse lorsque je vais à l’étage pour le bain, le repassage ou autre. Je ne le mets jamais à plus que 3 lorsque je suis dans la maison. Je me suis faite au bruit, car j’ai appris à comprendre et à utiliser mon poêle. J’en retire désormais une entière satisfaction. »


Vous pouvez lire l’avis sur le poêle canalisable Thermorossi Slimquadro pour connaître toute la situation.

Au niveau de la gaine : Ici, le bruit dépend de la pression exercée sur l’air en sortie de bouche. Lorsque celle-ci est totalement ouverte, le bruit est quasi nul et n’empêche pas de dormir à côté.

bruit poele granule canalisable gaine

Le matériau de la gaine joue également sur le bruit ressenti et à ce titre, des gaines isolées offrent de meilleures performances.

Quelques conseils pour obtenir un bon confort acoustique :

  • poele granule canalisable option WifiLors de la conception du projet, essayer de limiter à 1 ventilateur supplémentaire si possible
  • Choisir un modèle dont chaque ventilateur peut se régler de 0 (arrêt) à 5 indépendamment de la puissance. Sur l’entrée de gamme, il y a une indexation ventilation / puissance de sorte que Puissance 1 = Ventilation 1, Puissance 2 = Ventilation 2… De ce fait, une forte puissance (4 ou 5) entraine beaucoup de bruit.
  • Programmer des phases de fortes ventilations en votre absence. Par exemple, allumer le poêle à 4 heures du matin à vitesse 4 pour le mettre en vitesse 1 au lever des utilisateurs.
  • De même, l’application Wifi des fabricants sur laquelle on peut modifier à distance le niveau de ventilation peut être un plus dans la gestion du bruit. On peut ainsi mettre « à fond » lors d’une absence et baisser à son arrivée.
  • Dans le cas de 2 ventilateurs supplémentaires (cuisine fermée + chambres), il peut être intéressant de chauffer l’espace principal par convection naturelle en coupant le ventilateur au niveau du poêle.

Prix d’un poêle à granulés canalisable

Au niveau matériel, les poêles à granulés canalisables ne sont pas forcément beaucoup plus coûteux que les poêles traditionnels. Il faut compter environ 150€ HT pour un ventilateur supplémentaire et 50€ HT pour une gaine isolée de 10 mètres.

Pour avoir une idée des prix, les appareils haut de gamme coûtent autour de 5 500€ HT. On peut citer Rika Domo (5 500€ HT), Animo Pure (5 250€ HT) ou Hoben H11c (5 500€ HT).

Dans le moyen de gamme, les prix sont autour de 2 500 à 4 000€ HT. On peut citer les modèles MCZ Ego (2 500€ HT) et Club (3 200€ HT) ou le Piazzetta P163T (3 500€ HT).

Enfin, en grande surface de bricolage et sur internet, la fourchette est plus basse et va de 1 150 à 2 300€ TTC mais ces offres s’adressent aux bricoleurs experts :



C’est plutôt au niveau de la pose que le prix d’un poêle à pellets canalisable se ressent. En effet, le temps d’installation est plus long et un coffrage est souvent nécessaire pour des raisons esthétiques (300 à 500€ HT environ). Au total, le surcoût est autour de 500 à 1000€ HT et l’installation finale revient entre 4 500 et 8 000€ HT selon l’appareil choisi et la hauteur des conduits. Exemple avec un devis pour une maison à étage avec une gaine séparée en Y :


PrestationsPrix HT
Poêle Palazzetti Julie 12 kW3 500€
Gaine vers véranda et cuisine (fourniture, accessoires et perçage des murs)350€
Création conduit de fumée inox PGI 80 / 1301 400€
Coffrage à l’arrière du poêle sur 3 côté y compris fourniture350€
Installation du poêle et mise en route500€
Total HT6100€

Dans tous les cas, il y a tout intérêt à mettre les enseignes en concurrence pour obtenir le meilleur prix. Pour cela, vous pouvez utiliser une application gratuite et sans engagement comme Enchantier :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

logo QualiboisPensez à toujours vérifier la certification Qualibois du professionnel qui permet de bénéficier des aides financières en vigueur pour les logements de plus de 2 ans.

En parallèle, consultez les offres commerciales près de chez vous :

Vos coordonnées


Vos coordonnées sont nécessaires afin de recevoir une offre nominative (procédure automatique), elles ne seront transmises à aucun tiers. Cette précaution évite une diffusion non maîtrisée des réductions sur internet.

Quels sont les autres critères d’achats d’un poêle à granulés canalisable ?

Outre les critères de la puissance canalisée, du niveau sonore et du prix déjà évoqués, voici les autres éléments auxquels il faut porter attention :

Puissance globale : Pour faire un dimensionnement global approximatif, on compte environ 1 kW pour 10m² pour une maison moyennement isolée (un poêle de 10 kW pour une maison de 100m²). L’installateur affine toujours cette estimation en fonction des caractéristiques de l’habitation.

Orientation de la soufflerie principale : Au niveau du poêle, il y a quatre cas de figure possibles pour la diffusion de la chaleur :

  • Convection naturelle : Plus silencieux, idéal pour les maisons compactes à étage en position centrale (type Rika ou Animo).
  • Soufflerie supérieure : idéal pour les maisons compactes à étage en position centrale.
  • Soufflerie frontale : idéal en position « dans un coin » pour un plain-pied ou un étage.
  • Soufflerie frontale basse : idem avec une hauteur sous plafond plus importante (2m70). Seul Piazzetta (distribué par Seguin) propose cette solution.

technologie poele granule canalisable

Nombre de ventilateur supplémentaire (1 ou 2) : Les ventilateurs sont montés le plus souvent en usine, il faut donc bien choisir leur nombre avant l’achat.

Autonomie : On considère une consommation moyenne d’un sac de 15 kg par jour. Les poêles à granulés canalisables les plus généreux (Rika Domo, Animo Pure) offrent 50 kg de réservoir soit 3 jours d’autonomie en plein hiver. La moyenne haute de situe autour de 25-30 kg (2 jours d’autonomie).

installation poele granule zone 1 2 3Étanchéité : Un poêle à pellets canalisable certifié étanche peut être installé en zone 2 ou 3 ce qui offre plus de possibilités. Dans le cas d’une pose en zone 1, tous les poêles sont compatibles.

Raccordement supérieur des fumées : De plus en plus de poêles à granulés canalisables proposent un raccordement des fumées sur le dessus ce qui permet de gagner de la place (environ 30 cm par rapport au mur). Cette option porte différents noms comme RAO (Rika) ou Up (MCZ, Edilkamin).

Comparatif des poêles à granulés canalisables

Il est impossible de représenter tous les poêles canalisables du marché tant ceux-ci sont nombreux. Le but est ici de comparer quelques références chez les principaux constructeurs de manière à avoir une vue d’ensemble des marques et des prix.


VisuelMarqueModèlePuissance kWSoufflerieGaineSortie dessusRéservoir kgEtanchePrix HT
comparatif poele granule canalisableRikaParo8Convection1Oui30Non7 000€
comparatif poele granule canalisableHobenH11c11.5Frontale1Non38Oui5 490€
comparatif poele granule canalisableAlpenwoodAw12c11.5Frontale1Non38Oui5 490€
comparatif poele granule canalisableRikaDomo10Convection1 à 2Oui50Oui5 490€
comparatif poele granule canalisableAnimoPure10Convection1 à 2Oui50Oui5 490€
comparatif poele granule canalisableAnimoAvito8Convection1Oui32Oui5 090€
comparatif poele granule canalisablePiazzettaP163T11.3Par le bas1 à 2Non32Oui3 500€
comparatif poele granule canalisableMCZClub12 ou 14Frontale2Oui25Non3 200€
comparatif poele granule canalisablePalazzettiJulie12Supérieure2Non22Oui3 200€
comparatif poele granule canalisableLaminoxJessica8 ou 10Frontale1 ou 2Non21Non3 200€
comparatif poele granule canalisableMCZEgo10Frontale1Oui25Non2 500€
comparatif poele granule canalisableCadelPrince Plus10.5Supérieure1Oui22Oui2 290€
comparatif poele granule canalisableFreepointVega10.5Supérieure1Oui22Oui2 290€
comparatif poele granule canalisableInterstovesCarina7Frontale1Non15Non1 150€

*Le poêle Rika Paro est le seul poêle mixte canalisable du marché. Il peut brûler à la fois du bois et des granulés et diffuser la chaleur vers une pièce supplémentaire avec un ventilateur en plus.

Chaque marque propose une appellation différente pour sa technologie canalisable. En voici une synthèse pour mieux s’y retrouver dans les catalogues fabricants :


MarqueDésignation
Alpenwood, HobenLettre C pour Canalisable (ex : H11c)
Cadel, EdilkaminSuffixe « Plus » (ex : Aris Plus)
FreepointTechnologie Air Plus
MCZComfort Air
PalazzettiAPS (Air Plus System)
RikaMultiAir
PiazzettaMultifuoco

poele granule canalisable mczAvantages des poêles à granulés canalisables

  • Eligible aux aides financières
  • Ecologique
  • Economique à l’utilisation
  • Meilleure répartition de la chaleur
  • Esthétique de la flamme

Inconvénients des poêles à granulés canalisables

  • Plus cher qu’un poêle classique (+ 1000€ HT)
  • Nécessite un apprentissage pour la gestion du bruit
  • Entretien rapide tous les 2 jours (5 minutes)
  • Entretien annuel obligatoire (150€ TTC environ)
  • Coffrage souvent nécessaire au niveau des conduits

Conclusion : Les poêles à granulés canalisables pour les espaces cloisonnés



Bien utilisés, les poêles à pellets canalisables offrent une solution efficace pour diffuser la chaleur vers les espaces cloisonnés adjacents. Pour une installation réussie, il faut toujours veiller au bon dimensionnement de l’appareil (1 ventilateur pour 20 à 30 m²) et à ce que les gaines soient les plus courtes possible (5 - 7 mètres). La principale limite du système vient du bruit des différentes ventilations et un temps d’apprentissage sera souvent nécessaire. Les modèles Rika Domo, Animo Pure et Hoben H11c se démarquent sur ce point mais restent coûteux. Les poêles canalisables MCZ Ego et Piazzetta P163T pourront constituer une alternative accessible.

Laisser un commentaire ou poser une question




#24 - Xavier (admin) - 12 Novembre 2018

Re Bruno,

Merci pour le plan. Effectivement, je vous rejoints complètement au niveau du bruit et un poêle type Rika Domo ou Animo Pure serait probablement le mieux adapté. De cette façon, je pense que vous pourrez chauffer :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

- RDC : Salon / Cuisine par convection naturelle (chauffage d'appoint pour la chambre 1, même si petit gain possible).
- Etage : Mezzanine + chambre 2 par la gaine A séparée en Y (probablement un petit gain vers la chambre 3 et le dégagement, appoint pour la chambre 4)
- Future véranda par la gaine B (3 kW maxi vers cet espace complété par un chauffage d'appoint)

D'un point de vue pratique, les gaines sont limitées à 5 mètres, donc on ne pourra pas faire beaucoup mieux. A confirmer avec votre installateur mais je suis à peu près sûr que vous pouvez faire ce que vous voulez avec les ventilateurs supplémentaires (les mettre sur OFF tous les deux, les faire fonctionner de façon indépendante). Un ventilateur "en attente" ne devrait pas poser de problème non plus.

En revanche, il faudra gérer leur "bruit" manuellement en programmant la veille sur la valeur 5/5 par exemple pendant que vous dormez. Pour un fonctionnement avec 2 ventilateurs, je ne connais pas d'autres alternatives pour un compromis bruit/confort.

La puissance de 10 kW me semble assez adaptée à la surface effective à chauffer :

Les retours d'expériences :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-domo.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-rika.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-animo-pure.php

A bientôt et tenez-moi au courant,

#23 - bruno - 12 Novembre 2018

Bonjour,
Merci, je vous ai joint le plan sur le mail communiqué.

En effet trois ventilations risquent de vite devenir insupportables...
Un poele à convection type rika domo multi air ou animo pur ne suffirait pas pour chauffer le salon? (10kW au lieu de 12 et convection), le pole étant à côté des canapés et de la télévision, le bruit va être un critère.

Bruno

#22 - Xavier (admin) - 12 Novembre 2018

Bonjour Bruno,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre démarche.

Pour votre projet, n'hésitez pas à nous envoyer un plan de la maison en précisant la position du poêle à conseils.thermiques (at) gmail.com. Ce sera plus facile pour visualiser la situation.

D'après votre description, il vaut mieux un poêle à ventilation frontale pour pousser l'air vers le fond du RDC. Une gaine courte vers l'étage (séparation en Y pour les 2 pièces) apportera un plus significatif pour la répartition de la chaleur mais occasionera plus de bruit. Il faut souvent un apprentissage de la programmation. Pourvoir régler le niveau de ventilation directement dans la programmation est un plus (automatisation de la gestion du bruit). On retrouve ça chez Piazzetta par exemple mais pas chez Palazzetti. Deux retours à ce sujet intéressants :
https://conseils-thermiques.org/contenu/avis-insert-granule.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-piazzetta-p163T.php

Pour la véranda, en hiver, le chauffage total me parait ambitieux (2 à 3 kW de chaleur maxi par la gaine). En mi-saison, cela peut être une option. Mais attention à la gestion du bruit dans ce cas (1 ventilateur RDC + 1 ventilateur étage + 1 ventilateur véranda). Il faut à la fois une programmation qui intègre le paramètre de la ventilation mais aussi, un mode silence sur chacun des ventilateurs secondaires. Voir le retour sur le MCZ Musa par exemple où il y a une petite déception à ce sujet :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-musa.php

Pour l'arrivée d'air, je ne suis pas assez compétent en fumisterie pour vous répondre précisément. Par exemple, MCZ indique une longueur maxi de 3 mètres pour un tuyau souple. Le mieux serait peut être de partir sur une entrée d'air avec grille dans la pièce. Voir cette notice page 14 :
https://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-mcz-ego.pdf

Pour la puissance, elle a considéré en fonction du volume effectivement chauffé :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

Une puissance autour de 12 kW me parait adaptée.

A bientôt,

#21 - Xavier (admin) - 12 Novembre 2018

Bonjour Chris,

D'après ce que vous décrivez, il me parait plus cohérent de n'envoyer qu'un gaine (séparée en Y) dans les chambres au dessus du poêle. Vous aurez une installation efficace (gaines courtes et droites) et avec un bruit gérable (1 seul ventilateur supplémentaire). Les autres chambres garderait un chauffage d'appoint (et pourraient éventuellement bénéficier d'une montée de chaleur par la trémie selon la configuration de la maison).

Pour le poêle en lui-même, il faudrait à priori plutôt un appareil avec ventilation frontale puisqu'il sera situé le long d'un mur périphérique. Vous pouvez par exemple regarder le test du Piazzetta P163 T qui pourrait convenir à votre usage :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-piazzetta-p163T.php

Une mise en concurrence est possible avec les modèles comme Anna 12 de Palazzetti ou MCZ Musa par exemple (les 2 sous avis cstb).

Je pourrais confirmer si vous me faites parvenir un plan en précisant la position du poêle à conseils.thermiques (at) gmail.com.

A bientôt,

#20 - bruno - 10 Novembre 2018

Bonsoir,

Tout d'abord merci pour le site que j'ai potassé de long en large à la recherche d'informations. De loin le meilleur site que j'ai trouvé.

Je souhaiterai installer un poêle à pellet dans une une rénovation. L'isolation est de la laine de verre 100mm d'épaisseur pour les murs et 400mm pour les combles.
La maison est un rectangle de 15m de long sur 5,5 de large sur deux étage. Le salon cuisine est une pièce de 56 mètres carrés (10 par 5,5) dans lequel le poêle s'installerait sur le mur de 5,5m, il aurait donc à chauffer sur 10 mètres.
L'escalier aura des contremarches, sa trémie est de 3m sur 1,4m et se situe milieu de la longueur de 10m.

Je m'interroge sur la puissance nécessaire du poêle et sur l'efficacité d'un poêle à convection pour chauffer toute la pièce.

Est-il pertinent de faire passer une canalisation pour pouvoir chauffer une chambre et une mezzanine à l'étage? (mitoyen au conduit de cheminée existant)

Nous avons un projet de véranda de 30 à 40 mètres carrés à court ou moyen terme qui serait placée juste derrière le mur du poêle.
J'imagine que l'entrée d'air du poêle ne doit pas se situer dans la véranda, un installateur m'a affirmé qu'on pourrait toujours la prolonger par une gaine pour aller chercher l'air frais 3 ou 4 mètres plus loin, est-ce viable? Pensez vous qu'une canalisation d'air chaud pourrait suffire à chauffer la véranda, si ce n'est par grand froid, au moins au printemps et en automne (nous sommes dans les Côtes d’Armor) ?

Merci de votre aide et bon dimanche

Bruno

#19 - Chris - 10 Novembre 2018

Bonjour,

Je souhaiterai installer un poêle à Pellet canalisable et étanche car nous n’avons pas de conduit, dans ma maison construite en 1982, de 150m2 sur 2 niveaux à Drancy. Nous avons un espace ouvert d’environ 65m2 au rdc et nous souhaiterions chauffer les 4 chambres si possible, dont 2 juste au dessus du poêle. Les deux autres sont à l’opposé mais plus petites.
L’escalier d’acces Peut être fermé à l’etage Par une porte.
Merci d’avance.
Bonne journée
Christophe

#18 - Xavier (admin) - 08 Novembre 2018

Bonjour zazar57,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre démarche.

Pouvez vous me faire parvenir un plan de votre logement en précisant la position du poêle?
Adresse : conseils.thermiques (at) gmail.com ?

Ce sera plus facile de se représenter la maison (sens de ventilation à privilégier, longueur des gaines...).

A bientôt,

#17 - zazar57 - 07 Novembre 2018

Bonjour,
je serait intéressé pour mettre un poêle à pellet dans ma demeure de 2008 en Moselle. Il s'agit d'une battisse composée de 3 chambres et d'un salon - salle à manger ouvert sur la cuisine et d'un sous sol (110 m2 au total sans le sous sol (80 m2). Je voudrais chauffer ma maison (le haut) avec un poêle canalisable par les combles du haut sous la charpente isolée pour les trois chambres -
merci pour votre expertise

#16 - Yvan95 - 07 Novembre 2018

Merci pour votre réponse rapide. C'est génial. Votre site aussi.

#15 - Xavier (admin) - 07 Novembre 2018

Bonjour Yvan95,

Pour un poêle à granulés, le conduit doit être de 80 ou 100 mm selon les modèles avec un maximum acceptable à 150 mm (poêle mixte). Le diamètre 230 mm est réservé aux poêles à bois (température des fumées différente).

Sur un R+1 de compact de 100 m², un poêle à granulés "classique" bien placé peut suffire à une bonne diffusion de la chaleur. Nous avons obtenu les meilleurs résultats avec un poêle situé en position centrale et avec une ventilation supérieure :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-cadel-sweet-3.php

Un poêle canalisable obtient des résultats encore meilleurs mais fait plus de bruit :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-canalisable-hoben-h11c.php

Il faut impérativement une arrivée d'air dédiée dans une maison neuve car l'habitation est très étanche (pas possible de prendre l'air comburant dans la maison). Le plus simple est d'utiliser un conduit concentrique pour ne pas avoir à percer la dalle (sortie en zone 2 probablement).

D'un point de vue général, le poêle se substitue plus à la PAC qu'aux chauffages électriques (qui restent un appoint bienvenu pour ajuster ponctuellement les besoins).

A bientôt,

#14 - Yvan95 - 06 Novembre 2018

Bonsoir, nous faisons construire une maison dans la qu'elle nous avons prévu un conduit de 230mm pour installer un poêle à granulés. La maison est R+1 surface totale 103m2. Nous avons découvert le poêle canalisé nous y pensons pour chauffer la salle de séjour, cuisine de 37,20m2 (en complément d'une PAC), et 2 chambres attenantes au conduit ( une de 10,83m2 et une de 12,38m2). Est-ce une solution pertinente pour suppléer voir remplacer les radiateurs électriques des 2 chambres ? Au vu de votre analyse nous pensons qu'il n'est pas possible de chauffer plus à l'étage par un poêle.
Vers quel modèle devrions nous nous orienter ?
Est-il nécessaire de percer la dalle sous le poêle pour assurer la circulation de l'air ?
Merci d'avance pour votre aide.

#13 - Xavier (admin) - 05 Novembre 2018

Bonjour Lolo 34,

Désolé pour le délai de réponse (congés). Concernant votre projet, il sera probablement nécessaire de retuber votre conduit car les diamètres "bois" et "granulés" sont différents : 150 à 230 mm contre 80 à 100 mm.

A priori, il vous faudrait un appareil autour de 6-8 kW avec une ventilation supérieure pour favoriser la montée de la chaleur. Une canalisation apportera une meilleure répartition de la chaleur mais peut ne pas être indispensable. Il y aura un arbitrage "bruit / chaleur" à faire".

Vous pouvez nous envoyer un plan de votre logement en précisant la position du poêle ainsi que le niveau d'isolation (ou année de construction) pour avoir plus de détails : conseils.thermiques (at) gmail.com.

A bientôt,

#12 - Lolo34 - 26 Octobre 2018

Bonjour,
J’ai actuellement un insert que je souhaiterais remplacer par un poêle à granulés (le conduit est déjà donc existant) car je suis absent 1 semaine sur 2 (du lundi au vendredi). Je souhaiterais donc pouvoir le programmer tous les jours 1 ou 2h pour ne pas laisser les murs trop froids et surtout le programmer environ 3h avant mon arrivée le vendredi.
Je précise que j’habite une maison de village dans le sud et que les températures hivernales restent raisonnables.

Le RDC fait 40m2 et il y a 2 étages.
Au 1er étage c’est une chambre de 14m2 et au 2eme étage une chambre de 10m2.

La conduit est droit du poêle à la cheminée et passe par les 2 chambres. Dans les 2 chambres la canalisation passe dans un coffrage mais il n’y a que dans la chambre du 1er étage où il y a une bouche d’aération.
Dans ce cas faut-il un poêle à granulés canalisable et quel genre de poêle serait le mieux adapté à ma configuration ?
Merci

#11 - Xavier (admin) - 22 Octobre 2018

Bonjour Béa,

A priori, dans votre configuration, il faut placer le poêle au centre de la maison pour limiter au maximum la longueur des gaines desservant les chambres (max 8 mètres).

Dans cette hypothèse, un poêle canalisable d'environ 8 kW avec une ventilation frontale (pour la pièce de vie) me parait assez adapté. Ce genre de modèle est assez rare (car assez peu puissant pour un canalisable). Le Jolly Mec Botero 2 pourra convenir par exemple avec un raccordement des fumées sur le dessus pour ne pas trop empiéter sur la pièce de vie :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-jolly-mec-botero-2.php

Le MCZ Linea pourra aussi faire l'affaire (poêle plat).

A bientôt,

#10 - Bea - 19 Octobre 2018

Bonjour,

Nous sommes dans un pavillon de plein pied de 80 m2 avec 3 chambres.
Il a 20 ans.
Nous allons refaire l’isolation des combles perdus
et souhaitons mettre un poêle à granulés canalisable.
Les portes du couloir et des chambres sont toujours fermées.
Que me conseillez-vous ?
Nous voudrions un poêle design et enlever les radiateurs électriques...
Merci d’avance pour vos précieux conseils

#9 - Xavier (admin) - 24 Septembre 2018

Bonjour Seb,

Des retours que nous avons, les débits de la VMC DF ne sont pas suffisants pour permettrent de répartir correctement la chaleur. Du coup, je ne pense pas que le choix de la technologie du poêle puisse être lié à la VMC. Il faut plutôt voir quelle est l'attente en terme de chaleur. Le plus raisonnable serait par exemple de prendre un poêle avec ventilation frontale pour chauffer les 80 m² du RDC (poêle placé dans un coin). Une gaine pourrait desservir les deux pièces directement au dessus. Ce qui peut monter naturellement par l'étage réchauffera de manière partielle les autres pièces (elles seront complétées par un appoint électrique).

Vous pouvez nous envoyer un plan si vous le souhaitez (conseils.thermiques at gmail.com).

Pour le choix de l'isolant, la ouate de cellulose sera probablement plus adapté au bâti ancien avec un meilleur comportement hygroscopique :
https://conseils-thermiques.org/contenu/ouate-de-cellulose.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/laine-de-verre.php

Elle sera aussi un peu plus coûteuse.

A bientôt,

#8 - Seb - 23 Septembre 2018

Bonjour à tous,

d'abord bravo pour votre site que j'explore depuis plusieurs jours en vue de trouver mon système de chauffage.
Nous allons acheter une maison ancienne type maison de maître que nous allons très bien isolée ( mur intérieurs en GR32 14 cm et 40cm d'isolant dans les combles perdus). Il y a 2 étages pour une surface d'environ 200m².
Nous sommes partis sur un poêle à pellets couplé à une VMC DF pour répartir la chaleur dans toute la maison et des radiateurs électriques en appoint dans les salles de bain et les chambres.
Voilà donc ma question, est il plus performant d'installer un poêle canalisable et une VMC Hygro ou un poêle classique avec une double flux ?
On aimait bien le Palazetti Anna en 12KW qui sera installé dans la pièce vie principale de 80 m² avec ouverture de l'escalier.
Merci d'avance.

#7 - Xavier (admin) - 21 Août 2018

Bonjour Audrey,

A la lecture de votre plan bien compact, la chaleur ne me semble pas avoir besoin "d'aide" pour monter à l'étage. J'écarterais donc la solution canalisable sauf si vous ne souhaitez pas laisser les portes de l'étage ouvertes (il faut alors mettre une bouche dans la pièce fermée).

En fait, j'imagine que la cuisine située après l'escalier sera la pièce la "moins" chauffée car la chaleur sera en partie aspirée par la trémie. En ce sens, une ventilation frontale me parait être le meilleur choix pour créer un flux d'air horizontal (même si ça devrait rester acceptable avec un autre système).

Pour le choix du poêle, un raccordement des fumées sur le dessus me semble pertinent dans votre espace assez réduit. Le MCZ Linéa (le même que le Doc avec ventilation frontale) pourrait être une bonne option. Le modèle Palazzetti Marianne (en test chez nous en ce moment) sera aussi une bonne alternative car c'est un bon mix entre ventilation frontale et convection naturelle (jusqu'à puissance 3) avec un niveau sonore tout à fait acceptable.

A bientôt et tenez-moi au courant,

#6 - Audrey - 20 Août 2018

Merci Xavier pour votre réponse ultra rapide, je viens de vous envoyer un plan à l adresse mail indiqué.
Vous allez voir que le poêle ne sera pas hyper central.

#5 - Xavier (admin) - 20 Août 2018

Bonjour Audrey,

Merci pour vos encouragements. Vous pouvez nous envoyer un plan en précisant la position du poêle pour avoir un avis plus précis (conseils.thermiques at gmail.com).

Si votre maison fait "seulement" 80m² avec un étage et un escalier ouvert, j'aurais tendance à dire qu'un poêle à convection naturelle ou avec une ventilation supérieure (le Doc sans canalisation) suffirait. Cela oblige par contre à laisser les portes des chambres ouvertes.

Si vous regardez ces 2 modèles installés dans une même maison compacte à étage...
- Cadel, ventilation supérieure: https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-cadel-sweet-3.php
- Haas + Sohn, convection naturelle : https://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

... On voit que la chaleur se diffuse globalement mieux avec le modèle ventilé (gain significatif dans la chambre la plus reculée de l'appareil).

Nous n'avons malheureusement pas de relevés sonores sur le modèle Doc. Comme il s'agit d'un des derniers produits de la marque, je pense que si vous partez sans la canalisation, cela restera tout de même confortable. Avec un ventilateur en plus, il faudrait pouvoir écouter en magasin car le bruit peut effectivement s'avérer gênant.

A bientôt,

#4 - Audrey - 20 Août 2018

Bonjour,

Déjà un grand merci pour votre site et vos articles qui m'ont permis déjà de voir un peu clair.
Nous avons emménagé avec mon conjoint dans une maison de 80 m² avec 1 étage à Saumur, c'est une maison ancienne en pierre de tuffeau.

Nous allons avoir du double vitrage, et nous allons isoler les combles avant cet hiver.
Nous allons investir dans un poêle a Pellet, il sera installé dans la grande pièce à vivre dans l'ancienne cheminée.

Aujourd'hui nous hésitons beaucoup entre 2 modèles
-un poêle MCZ le modèle doc canalisable, cela permettrait de chauffer une chambre à l'étage mais j'ai un peu peur du bruit.

-un poêle a convection modèle Jack de wodtke, pas de bruit mais nécessité de mettre des chauffages électriques à l'étage.

Dans notre configuration de maison, sachant que l'escalier est ouvert, pensez vous qu'il vaut mieux :
- convection naturelle ou
- système canalisable

Connaissez-vous le modèle doc de MCZ, notamment en terme de bruit ?
Un grand merci pour votre retour




#3 - Xavier (admin) - 14 Mai 2018

Bonjour benoit,

Pour le dimensionnement de la puissance en RT 2012, on est sur environ 600 W pour 10 m² soit 8-9 kW dans votre cas ce qui correspond bien aux modèles proposés. Le modèle Hoben H11c est effectivement plutôt conçu pour la rénovation.

Avec une canalisation (environ 2 kW), le poêle pourra donc potentiellement chauffer 30-40 m² (à voir si cela correspond à la surface de la salle de jeu).

Si vous possédez actuellement un poêle à convection naturelle, je vous conseille une utilisation en mode "silence" sur la soufflerie principale et une soufflerie canalisée sur 2 ou 3. Sinon vous risquez d'être déçu par le niveau sonore. L'idéal serait d'écouter les appareils dans cette configuration en magasin. Il faut aussi bien demander à vos revendeurs si cette utilisation est possible (ventilation primaire et secondaire indépendante).

Un motoréducteur synchrone (pas de bruit intermittent type "Vvvvv" "Vvvvv") sera également un plus. C'est le cas sur les derniers modèles Jolly Mec dont le Botero 2 mais je ne sais pas chez CMG.

En alternative, vous pouvez faire jouer la concurrence avec MCZ qui propose des prestations intéressantes pour le prix (motoréducteur synchrone, option UP pour un raccordement sur le dessus). Les modèles Star, Musa ou Ego par exemple.

Niveau rentabilité, vous pouvez aussi envisager la piste d'un chauffage autonome pour cette salle de jeu (type chauffage électrique) dont l'installation sera bien moins couteuse à l'achat.

Tenez-nous au courant et à bientôt,

#2 - benoit - 07 Mai 2018

Bonjour Xavier,

Nous sommes à la recherche d'un poêle à granulés canalisable pour une maison RT 2012 de 135 m2.
Nous possédons actuellement un poêle a convection naturelle et nous voulons passer au canalisable pour chauffer une salle de jeu située au RDC juste derriere le poêle...

les professionnels rencontrés nous proposent :

JOLLY MEC BOTERO 2 8kw

CMG drum gris thule 8 kw

D'apres ces professionnels , le hoben 11hc est trop puissant par rapport à nos besoins et le rika canalisable est difficilement implantable dans un coin de la maison ( nous voulons garder le poêle à la même place pour utiliser notre conduit de cheminée)

Pensez vous que les poêles proposés sont cohérents ?
Une alternative chez d'autres marques?

cordialement

#1 - Xavier (admin) - 27 Avril 2018

Bonjour Matthieu,

Voilà ce que je peux vous dire par rapport à votre projet :

Amélioration du bâti : Effectivement, le changement des fenêtres ne vous donnera pas grand chose d'un point de vue isolation. Si l'isolation extérieure des murs est trop coûteuse, vous pouvez envisager la projection d'un enduit isolant. Les performances sont moindres mais cela apporte un bon complément pour moins cher et comme ce sont les premiers centimètres d'isolants qui comptent le plus, cela reste intéressant si vous comptez refaire le crépis.

Poêle à granulés :

Puissance : Avec 125m² moyennement isolés, une puissance de 11 kW ne me parait pas surdimmensionnée, surtout pour un poêle canalisable qui pourra chauffer une partie de l'étage.

Répartition de la chaleur : Vue la position dans un coin et la surface de la maison, la meilleure option de ce point de vue est un poêle canalisable avec ventilation frontale avec une gaine desservirait la chambre 4.

La convection naturelle vous apportera un meilleur confort acoustique. Il faut faire l'arbitrage répartition de la chaleur / niveau sonore. Voir nos 2 articles publiés très récemment :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-canalisable.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-convection-naturelle.php

Choix du poêle : Mon choix se porterait sur le modèle Piazzetta P163T (ou un autre de cette marque) que nous avons pu tester (matériel de bonne facture, solution logicielle dépassée, SAV français). Chez Edilkamin, nous avons testé un appareil (plus au catalogue) vraiment désuet (très bruyant) et la marque ne donne jamais suite à nos demandes de tests donc je ne sais pas trop ce que ça vaut actuellement :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-piazzetta-p163T.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-edilkamin-iris.php

Pour les modèles à convection naturelle, Rika est une référence avec son motoréducteur synchrone (la vis tourne en continu) qui est inaudible. L'intuitivité est au top et la marque existe depuis longtemps. Moretti Design est beaucoup plus jeune en France semble-t-il et je ne connais pas les caractéristiques techniques (à demander au revendeur pour le motoréducteur continu). Pour le Ania Air Tight, il faut aussi regarder du côté du motoréducteur et des conditions de l'activation du mode silence (probablement pas sur toute la puissance de chauffe). Je pense qu'une ventilation supérieure n'apportera pas grand chose dans votre configuration. De mon point de vue, Rika fait parmi les meilleurs appareils du marché en convection naturelle et ce sera dur de venir les chercher sur leur technologie.

Baisse des devis : Chez Seguin, vous pouvez négocier l'option Wifi quasiment 2 fois au dessus du prix du marché. Vous pouvez également annoncer le prix du modèle Edilkamin. Le vendeur pourra vous proposer la marque Superior (identique à Piazzetta mais sans la ventilation par le bas et probablement moins design) avec un prix plus intéressant.

Pour la fumisterie, le match se joue souvent entre Modinox et Poujoulat mais à ma connaissance, il n'y a pas de différence notable (il faut surtout ramone le conduit tous les ans, c'est ce qui joue sur les performances). Se raccorder sur la fumisterie du poêle à bois n'est normalement pas possible car les températures des fumées sont différentes. Généralement, on est sur un diamètre de 150 ou 230 mm pour un poêle à bois et 80 ou 100 mm pour un poêle à granulés. Le maximum acceptable pour un poêle àpellet est 150mm (diamètre que l'on retrouve sur les poêles mixtes).

Redites-moi ce que vous en pensez.

A bientôt,

#0 - matthieu - 27 Avril 2018

Bonsoir Xavier,

Je vais essayer de synthétiser mes recherches et mes données personnelles.

Nous avons aménagé dans une maison de 125m² en ile de France (Essonne) de 1989 en octobre 2017. L'hiver a été rude et nous avons détecté plusieurs points perfectibles dans la maison :

- fenêtres d'origines double vitrage ==> Moyenne Changement Fenêtre avec volet électrique 7500€==> gain énergie non confirmé mais confort/esthètique ++

- Isolation des murs extérieurs: non sélectionné investissement trop important (150€/200€ le m²)

Amélioration du système de chauffage: Actuellement nous avons un poêle à buches HWAM de 6kW en extrémité du salon (voir plan)==> rendement satisfaisant mais non programmable et contraignant par rapport à notre vie au quotidien. Nous disposons de radiateur "grille pains" mais nous limitons au max leur utilisation.

Suite à une visite à la maison de l'énergie d'EVRY, on m'a orienté vers les poeles à granules. A aujourd'hui, j'ai rencontré 3 fournisseurs SEGUIN/STERIA/IPR

SEGUIN:
modèle P163T 11kw canalisable: 3700€ + 300 wifi + 2100 (instal)
intéressant mais la puissance me semble surdimensionné, changement complet du kit tuyauterie/distribution ==> devis 6200€
J'ai repéré le modèle 158T mais je n'ai pas encore de devis.

STERIA
Modèle RIKA FILO (8kw): 3800+180 (wifi)+ 1200€ (instal)
Modèle MORETTI relax 9 (8kw): 3100 +1200€ (instal)

IPR

Modèle edilkamin ARIS PLUS (8kw) canalisable: 2300+1800€ (instal)
Reprise sur l'ancienne tuyauterie

Suite à cela, je me pose les questions suivantes:

Dans notre configuration de maison, pensez vous qu'il vaut mieux (sachant que l'étage est bien isolé et que le bas non) :
- convection naturelle type RIKA
- convection forcée
- système canalisable

Pour la puissance, je pensais m'orienter vers max 9kW?

Que pensez vous de la marque Edilkamin très compétitive et qui semble plus flexible en programmation/paramètrage?

J'ai découvert un modèle ANIA Air Tight de chez EDILKAMIN qui me semble très proche du MORETTI RElax 9, avez vous un avis sur les 2?

Dans les devis, je trouve que le prix des installations sont avec de grandes disparités. Quels sont les bonnes questions pour que le devis soit corrects et les faire diminuer au max?

Faut-il forcer vers de la tuyauterie POUJOULAT?

Si on peut et que cela diminue la facture, pensez vous que le fait de se raccorder à l'installation initiale est une bonne idée.

Merci encore pour votre temps et vos conseils.
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.