Les poêles à granulés canalisables

Les poêles à granulés canalisables permettent de chauffer une ou plusieurs pièces adjacentes à l’appareil, grâce à 1 ou 2 ventilateurs supplémentaires. Mais pour une installation efficace, un bon dimensionnement de l’appareil et du réseau de distribution est primordial. Voici un guide d’achat pour vous aider dans le choix de votre poêle à granulés canalisable.



Fonctionnement des poêles à granulés canalisables, une puissance asymétrique

Définition : Les poêles à pellets canalisables se démarquent des poêles à granulés classiques dans le sens où ils permettent de diffuser la chaleur à travers des gaines. Cela permet une répartition plus harmonieuse des températures dans les espaces cloisonnés.

Nombre de ventilateurs : Les poêles à granulés canalisables sont donc des appareils assez puissants, plutôt destinés à la rénovation. Les modèles de 7 à 10 kW sont généralement équipés d’un ventilateur supplémentaire alors que les appareils de 12 à 14 kW disposent souvent de deux souffleries en plus.

fonctionnement poele granule canalisable

Puissance canalisée : Mais attention ! On pourrait s’imaginer de prime abord chauffer une partie RDC (soufflerie principale) et une partie étage (soufflerie secondaire) avec une répartition de la puissance à 50 / 50. Or ce n’est pas du tout le cas ! La répartition de la puissance dans un poêle canalisable entre la soufflerie principale et la soufflerie secondaire est asymétrique. Selon les fabricants, la puissance canalisée est de maximum 2 à 3 kW par bouche. Ainsi, pour un poêle de 10 kW, le RDC bénéficiera de 7-8 kW et l’étage de 2-3 kW (ce qui est insuffisant pour le chauffer en totalité). On retiendra donc qu’une bouche supplémentaire peut chauffer environ 20-30m² (soit une pièce en plus) selon le niveau d’isolation.

Séparation en Y : Les gaines peuvent également être séparées par un élément en Y. Cela permet de diviser le flux de chaleur en 2 pour desservir de petites pièces. Ainsi, un ventilateur supplémentaire séparé en Y peut chauffer deux chambres de 10-12m² environ.

Les poêles à granulés canalisables, entre zone principale et zone secondaire

Un poêle à pellets canalisable chauffe donc une zone principale (la pièce dans laquelle il est installé) et une ou plusieurs zones secondaires, aussi appelées zones esclaves. Dans cet exemple, le RDC constitue la zone principale tandis que la zone secondaire correspond aux 2 chambres au-dessus de l’appareil :

poele granule canalisable zone de chauffage

Il faut bien comprendre que les allumages, les extinctions et les niveaux de puissance du poêle sont toujours commandés par le thermostat de la zone principale. Ainsi, s’il fait froid au niveau des chambres mais que la température du RDC est satisfaite, le poêle ne s’allumera pas. La zone secondaire ne peut donc être chauffée que lorsqu’il y a un besoin de chaleur dans la zone principale.

Dans ces conditions, comment régler la puissance de chauffe dans la zone secondaire ? Sur l’immense majorité des poêles canalisables, on paramètre le débit de ventilation en sortie de gaine sur le panneau de commande du poêle. Le réglage va généralement de 0 (arrêt du ventilateur secondaire) à 5. Le débit d’air chaud est donc constant. Le fabricant Hoben propose quant à lui une gestion dynamique de cette ventilation grâce à un thermostat situé dans la zone esclave (voir le test du Hoben H11C).

Les gaines canalisables, une longueur limitée

Pour une diffusion efficace de la chaleur, les gaines canalisables doivent suivre un trajet direct et être les plus courtes possibles. En général, le maximum acceptable se situe autour de 7-8 mètres. Rika annonce par exemple 5 mètres, Cadel 6 mètres, MCZ 8 mètres et Piazzetta jusqu’à 15 mètres.

Conseils Thermiques vous recommande de rester sur les installations les plus simples possibles. Par exemple, chauffer la pièce située à l’arrière du poêle (gaine de quelques centimètres pour une cuisine fermée par exemple) ou celle directement au-dessus (gaine de 3 mètres pour desservir une chambre). Si possible, on fera sortir les bouches en position basse ou à mi-hauteur plutôt qu’au plafond pour favoriser la diffusion de la chaleur.

A titre de contre-exemple, un poêle canalisable qui dessert 4 chambres éloignées avec un seul ventilateur supplémentaire. Les résultats sont logiquement décevants (gaine trop longue et puissance canalisée trop faible). Consulter le retour d’expériences complet :

gaine trop longue poele granule canalisable

Il faut aussi comprendre que plus le réseau est long, plus la soufflerie devra être forte pour envoyer de la chaleur et plus le bruit sera important. Aussi, on peut questionner l’utilité d’une longueur supérieure à 10 mètres pour envoyer 2 kW de chaleur. Dans ce cas, un chauffage électrique programmable et autonome suffirait.

Avis sur les poêles à granulés canalisables, des installations efficaces

Lorsque les contraintes de dimensionnement et de longueur de gaines sont respectées, les poêles canalisables offrent de bonnes performances et permettent effectivement une meilleure répartition de la chaleur comparés à des poêles à granulés classiques. Voici quelques exemples :

1. Poêle à granulés Rika Domo installé dans une maison bien isolée de 150m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Ici, le poêle à granulés chauffe le RDC par convection naturelle (pas de soufflerie au niveau du poêle). Un ventilateur supplémentaire envoie de la chaleur vers une gaine de 3 mètres. Celle-ci est séparée en 2 par un Y. Elle assure entièrement le chauffage de la chambre au-dessus de l’appareil (gaine 1b) et participe à celui de l’espace ouvert (gaine 1a). La trémie ouverte de l’escalier y contribue également ce qui rend la solution viable. La chambre la plus éloignée du poêle conserve un radiateur électrique. Voir le test complet du poêle à pellets canalisable Rika Domo.

2. Poêle à granulés Hoben H11c installé dans une maison neuve de 120m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Dans ce cas (maison neuve très performante), la puissance canalisée de 2 kW associée à la trémie ouverte permet de réchauffer efficacement tout l’étage. Voir le test complet du poêle à granulés canalisable Hoben.

3. Poêle à granulés Piazzetta P163T installé dans une maison ancienne de 160m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Ici, le poêle possède bien 2 ventilateurs qui ne sont pas canalisés mais dont les flux sont orientables. Ainsi, un ventilateur est tourné vers l’espace salon tandis que l’autre souffle vers la trémie ouverte de l’escalier. Voir le test complet sur du poêle à granulés canalisable Piazzetta P163T.

4. Par retour d’expériences, voici les configurations à privilégier et celles à éviter :

Ce qui fonctionneA éviter
Chauffer la pièce directement derrière le poêle (cuisine fermée)Chauffer un sous-sol
Chauffer la pièce directement au-dessus du poêle (chambre)Chauffer un étage trémie de l’escalier fermée
Séparer un ventilateur en Y pour 2 petites pièces (chambres)Desservir plus de 2 pièces avec une gaine
Chauffer un étage avec une trémie de l’escalier ouverteChauffer une surface fermée supérieure à 25 m² avec un ventilateur
Trajet de gaine court et directGaines supérieures à 7 mètres et trajet sinueux

Des poêles à granulés canalisables et silencieux ?

Ventilateur supplémentaire oblige, les poêles à pellets canalisables sont généralement plus bruyants que les appareils classiques. On utilise cette échelle du bruit comme référence :


Echelle du bruit adaptée aux poêles à granulés (dB)
32 à 36 Très silencieux 42 à 44 Supportable > 1 heure
36 à 38 Silencieux 44 à 46 Supportable = 1 heure
38 à 40 Très acceptable 46 à 49 Supportable < 1 heure
40 à 42 Acceptable > 49 Urgence uniquement

Les appareils haut de gamme sont les plus silencieux mais restent chers (5 500€ HT). Exemples avec les niveaux sonores des poêles Rika Domo et Hoben H11c :

comparatif bruit poele granule Rika Domo Fonctionnement Bruit (dB) Fonctionnement Bruit (dB)
Sans ventilation 32 à 35 Ventilation 3 40.5
Ventilation 1 36.5 Ventilation 4 42
Ventilation 2 38.5 Ventilation 5 45
Hoben H11CVentil. Frontale+ Ventilation secondaire
comparatif bruit poele granule canalisable hoben h11cPuissanceBruit (dB)MiniMoyen
30%36.537.541.5
40%37.539.542.5
50%3939.542.5
60%4242.544
80%45.545.547.548
100%484849

A titre de comparaison, voici le bruit relevé sur le modèle MCZ Ego, assez représentatif du niveau sonore moyen :


comparatif bruit poele granule mcz ego Fonctionnement Bruit (dB) Fonctionnement Bruit (dB)
Sans ventilation 33 à 36 V. arrière 3 42
V. frontale 1 41.5 V. arrière 4 46.5
V. frontale 2 44.5 V. arrière 5 52.5
V. frontale 3 50 V. frontale + arrière 1 42.5
V. frontale 4 55.5 V. frontale + arrière 2 46
V. frontale 5 57 V. frontale + arrière 3 51.5
V. arrière 1 36.5 V. frontale + arrière 4 56
V. arrière 2 38.5 V. frontale + arrière 5 59

Au niveau du poêle : Le principal bruit vient du niveau de soufflerie. Logiquement, plus celui-ci est élevé, plus le poêle est bruyant. Les niveaux 4 et 5 ne sont cependant utilisés qu’en cas d’urgence (retour de vacances ou de weekend dans une maison froide). Le bruit du motoréducteur qui fait tourner la vis sans fin (« Vvvvv », « Vvvvv » toutes les 4 secondes environ) est ici le plus souvent masqué par les ventilations. Pour le creuset (l’endroit où sont brûlés les pellets), on le préférera en fonte plutôt qu’en acier qui provoque un son métallique (« gling gling gling »).

Généralement, un temps d’apprentissage est nécessaire pour obtenir un niveau sonore acceptable. Voici le témoignage d’un utilisateur qui a remplacé son insert bois pour un poêle à granulés canalisable :

bruit poele granule canalisable« Personnellement, je supporte jusqu’à la ventilation 3 (sur 6). Au-delà, c’est insupportable. Je suis habituée à une maison calme et j’avoue qu’il m’a fallu un temps d’adaptation. Les premières semaines, je regrettais mon choix justement par rapport à ce bruit de ventilation dont je n’avais pas l’habitude. Aujourd’hui, il est le plus souvent en ventilation 2 et je le pousse lorsque je vais à l’étage pour le bain, le repassage ou autre. Je ne le mets jamais à plus que 3 lorsque je suis dans la maison. Je me suis faite au bruit, car j’ai appris à comprendre et à utiliser mon poêle. J’en retire désormais une entière satisfaction. »


Vous pouvez lire l’avis sur le poêle canalisable Thermorossi Slimquadro pour connaître toute la situation.

Au niveau de la gaine : Ici, le bruit dépend de la pression exercée sur l’air en sortie de bouche. Lorsque celle-ci est totalement ouverte, le bruit est quasi nul et n’empêche pas de dormir à côté.

bruit poele granule canalisable gaine

Le matériau de la gaine joue également sur le bruit ressenti et à ce titre, des gaines isolées offrent de meilleures performances.

Quelques conseils pour obtenir un bon confort acoustique :

  • poele granule canalisable option WifiLors de la conception du projet, essayer de limiter à 1 ventilateur supplémentaire si possible
  • Choisir un modèle dont chaque ventilateur peut se régler de 0 (arrêt) à 5 indépendamment de la puissance. Sur l’entrée de gamme, il y a une indexation ventilation / puissance de sorte que Puissance 1 = Ventilation 1, Puissance 2 = Ventilation 2… De ce fait, une forte puissance (4 ou 5) entraine beaucoup de bruit.
  • Programmer des phases de fortes ventilations en votre absence. Par exemple, allumer le poêle à 4 heures du matin à vitesse 4 pour le mettre en vitesse 1 au lever des utilisateurs.
  • De même, l’application Wifi des fabricants sur laquelle on peut modifier à distance le niveau de ventilation peut être un plus dans la gestion du bruit. On peut ainsi mettre « à fond » lors d’une absence et baisser à son arrivée.
  • Dans le cas de 2 ventilateurs supplémentaires (cuisine fermée + chambres), il peut être intéressant de chauffer l’espace principal par convection naturelle en coupant le ventilateur au niveau du poêle.

Prix d’un poêle à granulés canalisable

Au niveau matériel, les poêles à granulés canalisables ne sont pas forcément beaucoup plus coûteux que les poêles traditionnels. Il faut compter environ 150€ HT pour un ventilateur supplémentaire et 50€ HT pour une gaine isolée de 10 mètres.

Pour avoir une idée des prix, les appareils haut de gamme coûtent autour de 5 500€ HT. On peut citer Rika Domo (5 500€ HT), Animo Pure (5 250€ HT) ou Hoben H11c (5 500€ HT).

Dans le moyen de gamme, les prix sont autour de 2 500 à 4 000€ HT. On peut citer les modèles MCZ Ego (2 500€ HT) et Club (3 200€ HT) ou le Piazzetta P163T (3 500€ HT).

Enfin, en grande surface de bricolage et sur internet, la fourchette est plus basse et va de 1 150 à 2 300€ TTC mais ces offres s’adressent aux bricoleurs experts :



C’est plutôt au niveau de la pose que le prix d’un poêle à pellets canalisable se ressent. En effet, le temps d’installation est plus long et un coffrage est souvent nécessaire pour des raisons esthétiques (300 à 500€ HT environ). Au total, le surcoût est autour de 500 à 1000€ HT et l’installation finale revient entre 4 500 et 8 000€ HT selon l’appareil choisi et la hauteur des conduits. Exemple avec un devis pour une maison à étage avec une gaine séparée en Y :


PrestationsPrix HT
Poêle Palazzetti Julie 12 kW3 500€
Gaine vers véranda et cuisine (fourniture, accessoires et perçage des murs)350€
Création conduit de fumée inox PGI 80 / 1301 400€
Coffrage à l’arrière du poêle sur 3 côté y compris fourniture350€
Installation du poêle et mise en route500€
Total HT6100€

Dans tous les cas, il y a tout intérêt à mettre les enseignes en concurrence pour obtenir le meilleur prix. Pour cela, vous pouvez utiliser une application gratuite et sans engagement comme Enchantier :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

logo QualiboisPensez à toujours vérifier la certification Qualibois du professionnel qui permet de bénéficier des aides financières en vigueur pour les logements de plus de 2 ans.


En parallèle, consultez les offres commerciales près de chez vous :

Vos coordonnées


Vos coordonnées sont nécessaires afin de recevoir une offre nominative (procédure automatique), elles ne seront transmises à aucun tiers. Cette précaution évite une diffusion non maîtrisée des réductions sur internet.


Quels sont les autres critères d’achats d’un poêle à granulés canalisable ?

Outre les critères de la puissance canalisée, du niveau sonore et du prix déjà évoqués, voici les autres éléments auxquels il faut porter attention :

Puissance globale : Pour faire un dimensionnement global approximatif, on compte environ 1 kW pour 10m² pour une maison moyennement isolée (un poêle de 10 kW pour une maison de 100m²). L’installateur affine toujours cette estimation en fonction des caractéristiques de l’habitation.

Orientation de la soufflerie principale : Au niveau du poêle, il y a quatre cas de figure possibles pour la diffusion de la chaleur :

  • Convection naturelle : Plus silencieux, idéal pour les maisons compactes à étage en position centrale (type Rika ou Animo).
  • Soufflerie supérieure : idéal pour les maisons compactes à étage en position centrale.
  • Soufflerie frontale : idéal en position « dans un coin » pour un plain-pied ou un étage.
  • Soufflerie frontale basse : idem avec une hauteur sous plafond plus importante (2m70). Seul Piazzetta (distribué par Seguin) propose cette solution.

technologie poele granule canalisable

Nombre de ventilateur supplémentaire (1 ou 2) : Les ventilateurs sont montés le plus souvent en usine, il faut donc bien choisir leur nombre avant l’achat.

Autonomie : On considère une consommation moyenne d’un sac de 15 kg par jour. Les poêles à granulés canalisables les plus généreux (Rika Domo, Animo Pure) offrent 50 kg de réservoir soit 3 jours d’autonomie en plein hiver. La moyenne haute de situe autour de 25-30 kg (2 jours d’autonomie).

installation poele granule zone 1 2 3Étanchéité : Un poêle à pellets canalisable certifié étanche peut être installé en zone 2 ou 3 ce qui offre plus de possibilités. Dans le cas d’une pose en zone 1, tous les poêles sont compatibles.

Raccordement supérieur des fumées : De plus en plus de poêles à granulés canalisables proposent un raccordement des fumées sur le dessus ce qui permet de gagner de la place (environ 30 cm par rapport au mur). Cette option porte différents noms comme RAO (Rika) ou Up (MCZ, Edilkamin).

Comparatif des poêles à granulés canalisables

Il est impossible de représenter tous les poêles canalisables du marché tant ceux-ci sont nombreux. Le but est ici de comparer quelques références chez les principaux constructeurs de manière à avoir une vue d’ensemble des marques et des prix.


VisuelMarqueModèlePuissance kWSoufflerieGaineSortie dessusRéservoir kgEtanchePrix HT
comparatif poele granule canalisableRikaParo8Convection1Oui30Non7 000€
comparatif poele granule canalisableHobenH11c11.5Frontale1Non38Oui5 490€
comparatif poele granule canalisableAlpenwoodAw12c11.5Frontale1Non38Oui5 490€
comparatif poele granule canalisableRikaDomo10Convection1 à 2Oui50Oui5 490€
comparatif poele granule canalisableAnimoPure10Convection1 à 2Oui50Oui5 490€
comparatif poele granule canalisableAnimoAvito8Convection1Oui32Oui5 090€
comparatif poele granule canalisablePiazzettaP163T11.3Par le bas1 à 2Non32Oui3 500€
comparatif poele granule canalisableMCZClub12 ou 14Frontale2Oui25Non3 200€
comparatif poele granule canalisablePalazzettiJulie12Supérieure2Non22Oui3 200€
comparatif poele granule canalisableLaminoxJessica8 ou 10Frontale1 ou 2Non21Non3 200€
comparatif poele granule canalisableMCZEgo10Frontale1Oui25Non2 500€
comparatif poele granule canalisableCadelPrince Plus10.5Supérieure1Oui22Oui2 290€
comparatif poele granule canalisableFreepointVega10.5Supérieure1Oui22Oui2 290€
comparatif poele granule canalisableInterstovesCarina7Frontale1Non15Non1 150€

*Le poêle Rika Paro est le seul poêle mixte canalisable du marché. Il peut brûler à la fois du bois et des granulés et diffuser la chaleur vers une pièce supplémentaire avec un ventilateur en plus.

Chaque marque propose une appellation différente pour sa technologie canalisable. En voici une synthèse pour mieux s’y retrouver dans les catalogues fabricants :


MarqueDésignation
Alpenwood, HobenLettre C pour Canalisable (ex : H11c)
Cadel, EdilkaminSuffixe « Plus » (ex : Aris Plus)
FreepointTechnologie Air Plus
MCZComfort Air
PalazzettiAPS (Air Plus System)
RikaMultiAir
PiazzettaMultifuoco

poele granule canalisable mczAvantages des poêles à granulés canalisables

  • Eligible aux aides financières
  • Ecologique
  • Economique à l’utilisation
  • Meilleure répartition de la chaleur
  • Esthétique de la flamme

Inconvénients des poêles à granulés canalisables

  • Plus cher qu’un poêle classique (+ 1000€ HT)
  • Nécessite un apprentissage pour la gestion du bruit
  • Entretien rapide tous les 2 jours (5 minutes)
  • Entretien annuel obligatoire (150€ TTC environ)
  • Coffrage souvent nécessaire au niveau des conduits

Conclusion : Les poêles à granulés canalisables pour les espaces cloisonnés



Bien utilisés, les poêles à pellets canalisables offrent une solution efficace pour diffuser la chaleur vers les espaces cloisonnés adjacents. Pour une installation réussie, il faut toujours veiller au bon dimensionnement de l’appareil (1 ventilateur pour 20 à 30 m²) et à ce que les gaines soient les plus courtes possible (5 - 7 mètres). La principale limite du système vient du bruit des différentes ventilations et un temps d’apprentissage sera souvent nécessaire. Les modèles Rika Domo, Animo Pure et Hoben H11c se démarquent sur ce point mais restent coûteux. Les poêles canalisables MCZ Ego et Piazzetta P163T pourront constituer une alternative accessible.

Laisser un commentaire ou poser une question




#49 - Xavier (admin) - 25 Mars 2019

Bonjour STT,

Idéalement, il faudrait revoir si une amélioration de l'isolation (notamment des combles) est possible avant de changer de chauffage. Dans ce cas, je pense qu'une puissance de 12 kW suffira (meilleure solution à terme car chauffage bien dimensionné). Sinon, il faudra se diriger vers un 14 kW.

Dans tous les cas, vu votre description, il faudra probablement un appareil avec 2 ventilateurs supplémentaires (chacun séparé en Y pour desservir 4 pièces). Il faut considérer que cela occasionne du bruit (les ventilateurs sont au niveau du poêle). Un appareil type Club Comfort Air en 12 ou 14 kW pourra par exemple convenir.

Concernant une gaine canalisable dans les chambres, nous n'avons pas eu écho d'une interdiction d'une gaine dans une chambre (l'air du poêle n'est pas vicié). Voici un retour par exemple :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-domo.php

A bientôt,

#48 - STT - 24 Mars 2019

Re,
Bien entendu, je vous remercie pour la clarté de votre site.
Je vous remercie également de l’attention portée aux questions posées.
Cordialement.

STT.

#47 - STT - 24 Mars 2019

Bonjour,
Je souhaite installer dans une maison individuelle du Nord de 150m2 , un pelé à pellets afin de remplacer une cheminée à foyer ferme Supra de 12kw.
Aujourd’hui ce chauffage et notre moyen de chauffe principal. Nous brûlons 14 stères de charme chaque hivers, les chambres sont à l’etage. Elles sont chauffées par un groupe aspirant l’air dans la hotte de la cheminée. 4 buses de diffusions y sont installés. Par réglage fin des débits d’air dans les chambres nous assurons un chauffage correct (17°) par une T.° de 0° extérieur et 23° dans la pièce où se trouve la cheminée, ceci dans une chambre se trouvant à l’opposee De l’habitation en étage à 12 m du foyer.

Quelle serait la puissance du Pellet à installer?
Un vendeur nous a certifié que l’on ne pouvait pas diffuser de l’air par canalisation dans une chambre ( air vicié..!!).. qu’en est il de la réglementation?

#46 - Xavier (admin) - 18 Février 2019

Bonjour David E,

Palazzetti annonce une longueur maxi de 14 mètres, donc la proposition de l'installateur parait cohérente. La gaine doit bien sûr rester la plus courte et la plus directe possible. En terme de puissance, cela devrait suffire pour deux chambres ben isolées.

Des relevés que nous avons pu faire, il y a bien un gain en terme de répartition de la chaleur. Ce gain s'accompagne logiquement d'un niveau sonore supérieur (1 ventilateur en plus). La question est plus de savoir si l'arbitrage "bruit/confort thermique" est favorable ou non.
https://conseils-thermiques.org/contenu/avis-poele-granule-canalisable-hoben.php

Dans une maison bien isolée, laisser les portes ouvertes avec un petit chauffage électrique bien programmé reste une solution cohérente.

Au niveau du poêle canalisable, le critère d'achat n°1 sera probablement la "souplesse" dans la gestion des 2 ventilateurs (peut-on éteindre les 2 en même temps? A quelle puissance maxi?).

A bientôt,

#45 - David E - 11 Février 2019

Bonsoir,
J'envisage d'installer un poêle canalisable Anna de marque palazetti le technicien m'a indiqué qu'il était possible de mettre une gaine jusqu'à dix mètres et de desservir deux chambres dans des combles aménagés avec une bonne isolation (travaux ayant bénéficié d'un eco prêt en 2010). La maison bénéficie d'un double vitrage réalisé en 2010. Je m'interroge sur l'intérêt d'une telle installation et sur le gain en température eu égard au prix.

Le poêle sera installé à l'opposé de l'escalier

#44 - lager - 06 Février 2019

Merci pour votre réponse, je suis soulagée d'apprendre que le foyer volcan soit une innovation et non un gadget pour faire vendre...
J'espère donc en savoir un peu plus après le salon.
merci pour votre réactivité!

#43 - Xavier (admin) - 06 Février 2019

Bonjour lager,

Nous n'avons effectivement pas encore testé d'appareils car la marque n'a pas donné suite à notre demande mais nous irons les voir au salon Flamexpo dans une semaine.

La marque a de l'ancienneté et est célèbre pour son foyer volcan (les granulés qui arrivent poussent les cendres et limitent significativement l'entretien). Je pense qu'il n'y aura pas de problème de fiabilité mais je ne peux malheureusement pas vous en dire plus.

A bientôt,

#42 - lager - 05 Février 2019

Bonjour,
Un installateur local nous propose un poele a air canalisable de la marque DIELLE (italien), le modele ostro 100 tube. Nous n'avons trouve aucun avis sur cette marque sur internet, la connaissez-vous? Est-ce fiable?
merci d'avance

#41 - Xavier (admin) - 05 Février 2019

Bonjour denis.web,

La gaine Aldes parait effectivement adapté à l'usage :
- chauffage air pulsé
- Gaine intérieure classée A1 (incombustible)
- T° d'utilisation : - 30°C à + 250°C

Essayez dans tous les cas de rester sur la distance la plus faible possible et avec le moins de coude possible.

A bientôt,

#40 - denis.web - 04 Février 2019

Bonjour Xavier.

Merci pour cette réponse rapide est précise.
En fait en sortie de poêle j'utilise cette gaine type automobile sur 2m de longueur. Elle est donnée pour une température maxi de 300 °.
https://www.ebay.fr/itm/Gaine-Admission-Air-Silicone-durite-Boa-flexible-neoprene-souple-durites-frein/140897592376?hash=item20ce26a438:m:mho9WRGv3iBOlFEkXUuNCjQ:rk:1:pf:0
A la sortie de cette gaine, j'ai une température de 100° max avec ventilation et puissance à 5.
C'est pour cela que je pensais utilisé un restant de gaine VMC.
Je ferais peut être un essai au sol sur une journée de fonctionnement du poêle pour vérifier sa tenue en température.
C'est vrai que vu le prix de la gaine isolée cela vaut peut être le coup.
Le seul problème c'est le diamètre de 125 qui ne convient pas et qui oblige à utiliser un adaptateur/réducteur 80/125 mm.
Sinon j'ai trouvé cette gaine en diamètre 80 mm:
https://pro.aldes.fr/produits/algaine-alu-calorifugee-p27391.htm
Merci encore pour vos conseils.

Cordialement.

#39 - Xavier (admin) - 04 Février 2019

Bonjour Denis.web,

Je ne suis pas assez compétent en fumisterie pour vous répondre de manière certaine. La notice du Red précise que "e tuyau de l'air sortant peut atteindre des températures très élevées, de l'ordre de 200 °C : il est ainsi nécessaire
de l'isoler à propos et avec des matériaux adéquats sur les parties susceptibles d'être en contact avec des surfaces
inflammables" ce qui me laisse penser que la gaine VMC n'est pas adaptée. :
https://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-red-edera.pdf

De ce que je lis sur les fiches techniques, avec une isolation de 25 mm de laine de verre, les gaines supportent de -30 à 250°C ce qui me parait mieux. Le prix reste en plus raisonnable (autour de 50€) :
https://www.manomano.fr/conduit-pour-fumisterie/gaine-souple-en-alu-pour-cheminee-bt-selection-37558?model_id=37558&referer_id=684540

A bientôt,

#38 - Denis.web - 02 Février 2019

Bonjour.

Tout d'abord félicitation pour votre site très bien fait (navigation très facile et sujets très bien expliqués/présentés).
Une mine d'information !
Voici ma question. J'espère que vous aurez quelques minutes pour me répondre car j'ai peur de faire une bêtise).
Je voudrais rendre plus efficace le chauffage de ma résidence secondaire. Il s'agit d'1 maison de plein pied de 85m² très bien isolé (norme BBC/RT2012). Elle est chauffée à l'aide d'1 poêle à granulé RED Edera avec 1 sortie d'air chaud par l'arrière (pour le chauffage de la pièce de vie) et 2 par 2 panneaux radian (Thermor Emotion 3 choisi suite à la lecture de votre essai) pour chauffer les 2 chambres. Le poêle est les radians sont commandés à distance par un système domotique. Je coudrais utiliser la sortie arrière de mon poêle pour envoyer de l'air chaud dans le couloir en direction des chambres. Or je ne sais pas quel gaine utiliser. En particulier il me reste une grande longueur de gaine de VMC isolée ( dont voici les caractéristiques: GAINE ISOLÉE D80 ALDES 11091619: Conduit intérieur : film polyester Conduit extérieur : film polyester aluminisé Évite la condensation dans la gaine Gaine intérieure en polyester renforcé pour une résistance accrue Isolant : laine de verre Température d'utilisation : -10°C / +120°C). J'ai mesuré 1 température au niveau de la sortie arrière d'air du poêle de 100° environ (Puissance et soufflerie à 5 (max). Est-ce que cette gaine peut être utilisée sans risque de destruction ou de dégagement de vapeurs dangereuses ?
Voila, j'espère ne pas avoir été trop long ou confus dans l'exposé de ma question.

Merci encore pour votre site très complet.

Cordialement.

Denis.

#37 - Xavier (admin) - 21 Janvier 2019

Bonjour nono01250,

Je pense qu'un poêle à granulés n'est pas forcément en accord avec votre besoin en terme de puissance (1 kW par salle de bain maxi) et d'usage (besoin limité à quelques dizaines de minutes par jour). Il faut aussi considérer qu'un poêle canalisable "fait du bruit dans le salon" et pour le gain apporté, l'arbitrage "bruit/confort" me parait peut favorable.

Une solution "soufflant électrique" bien programmé dans les salles de bain + poêle à granulés sans électricité dans le salon me paraitrait plus en adéquation :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-sans-electricite.php

Sinon, pour le poêle Julie, il dispose bien d'une arrivée d'air dédiée (comme quasi 100% des appareils actuels) et ne devrait pas perturber votre VMC DF.

A bientôt,

#36 - nono01250 - 19 Janvier 2019

Bonjour. Que d informations utiles sur votre site. Merci. Sinon j étudie cette année l achat d un poêle canalisable. J ai maison RT2012 de 2010 105m2 habitables (ex label BBC effinergie). Nous sommes 100% électrique et avons une double flux thermo dynamique puissance 3500W ( d ailleurs le croquis de la machine est sur votre site Fabricant aéraulique Lyonnais). La maison est très étanche à l air. Mais inconvénient de ce système uniquement l hiver en condition froide durant plusieurs jours et sous brouillard intense. La machine a du mal a chauffer ( nb cycles de degivrages) et nos deux salles de bain ( sans radiateur) sont a 16 degrés env. Notre conso annuelle tout compris 5400Kwan en moyenne. J ai donc eu un devis pour un palezetti julie US 9kw canalisable en deux parties pour chauffer mes deux salle de bain (env 6m de gaines à tirer de chaque coté+ installation du conduit evacuation). Pensez vous que ce système (annoncé étanche) soit compatible avec ma double flux. Merci pour vos éléments de réponses.

#35 - Xavier (admin) - 14 Janvier 2019

Bonjour Rémy,

La solution proposée me parait répondre à votre attente de chauffer au maximum avec le bois :

- Ventil frontale = salon / entrée
- Ventil secondaire A = cuisine / bureau
- Ventil secondaire B = 2 chambres

La cuisine ne justifie effectivement par une gaine à elle seule. Il faut cependant voir qu'en la couplant avec le bureau, ce ventilateur sera moins facilement désactivable. Vous risquez donc d'avoir toujours au moins 2 ventilateurs à fonctionner dans la pièce de vie ce qui peut être fatigant.

Pour les chambres, il faudrait idéalement que la gaine débouche au plus près du sol ce qui permettra de profiter de la chaleur avant qu'elle ne monte. Un brasseur d'air serait un plus mais niveau esthétique, ce n'est pas génial. Je pense qu'il faudra toujours envisager un appoint électrique dans ces chambres car elles sont très volumineuses. Sinon, il est possible de n'en canaliser qu'une et de rester sur une puissance générale de 12 kW (qui semble plus cohérente avec l'étude thermique).

Pour le choix des modèles, il faut vraiment connaître finement les possibilités d'actions sur la ventilation en fonction du nombre de ventilateur. Sur le Club par exemple (ou le Musa, c'est le même), un retour d'internaute nous a averti que le mode "silence" n'est valable que pour 1 ventilateur sur les 3. Il faut bien demander les possibilités à votre revendeur :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-musa.php

Le rayonnement chez Palazzetti sera moins bon à cause de la double vitre (un peu dommage si elle donne sur le salon).

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#34 - Rémy - 13 Janvier 2019

Bonjour Xavier,

Merci pour votre retour très complet.
Nous sommes conscients que nous ne pourrons chauffer toute la surface RDC +étage avec un poêle à granulés + sa canalisation. Votre deuxième solution est très pertinente, mais n’est pas vraiment adapté à l’agencement envisagé au RDC, et le bureau à l’étage est une pièce dans laquelle nous souhaiterions favoriser le chauffage par le poêle.
Nous pensons rester sur notre idée initiale, avec le poêle installé au centre du RDC, et une canalisation bien réfléchie, et ne sommes pas opposés à l’idée de 3 ventilateurs, si la programmation permet d’optimiser l’inconfort en chauffant plus pendant les périodes d’absence.

Les pièces que nous souhaiterons idéalement chauffer avec le poêle sont :
-RDC salon /salle a manger / cuisine et entrée : surface totale 55 m² volume 150m3 environ
-Etage : chambre 2 et 3 et bureau : surface totale 40m² volume 160 m3 (les chambres 2 et 3 sont très hautes, entre 4m à 4,5m sous toiture).
Dans l’intervalle, nous avons affiné notre sélection de matériel, et retenu les suivants :
- PALAZETTI JULIE PRO 3
- MCZ CLUB COMFORT AIR
PALAZETTI indique une longueur canalisable possible de 14 m, MCZ 8m.
Les appareils semblent sinon relativement équivalents.
L’idée dans l’implantation envisagée du poêle, (partagée par les 2 installateurs proposant les appareils respectifs) serait de diviser une canalisation, pour chauffer cuisine + bureau à l’étage, et d’utiliser l’autre canalisation pour chauffer les chambres 2 et 3.
MCZ communique des informations sur les volumes chauffables dans ses docs, PALAZZETTI non.
L’installateur qui propose le MCZ suggère de basculer carrément sur un 14kW, pour être plus centrée dans la plage de volume idéale .
Je suis tenté de suivre cet avis, qu’en pensez-vous ?

Pour les chambres 2 et 3, très hautes, je crains la stratification de chaleur, que peut on faire ?installer une hélice ?? 

#33 - Xavier (admin) - 08 Janvier 2019

Bonjour Rémy,

Excellente année à vous. Désolé pour le délai de réponse (reprise de congés sous une avalanche de mails!).

Voilà les réflexions qui me viennent à la lecture de votre projet :

- Technologie : Un seul point chaud dans une maison aussi étendue et cloisonnée me parait ambitieux. En premier lieu, à voir si une chaudière à granulés low cost type Easypell d'Okofen est envisageable (suppose la présence d'un chauffage central préexistant pour rester des des coûts raisonnables). Sinon, un appareil canalisable peut être envisagé mais un appoint électrique sera nécessaire dans plusieurs pièces. Il faut garder à l'esprit qu'une canalisation peut chauffer autour de 30 m².

- Puissance : Un dimensionnement de 7.5 kW correspond bien à une performance RT 2012 (500 à 600 W pour 10 m²). Si vous êtes plus proche d'une RT 2005, il faut tabler plutôt sur 700 à 800 W pour 10 m² soit 10-11 kW. Mais cela dépend de la surface effectivement chauffer par le poêle :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

- Répartition de la chaleur : La position du poêle est complexe du fait du poteau porteur au milieu de la pièce. Si on tourne le poêle vers le salon, on risque d'avoir un point plus froid dans la cuisine car le poêle chauffe peu par l'arrière. Il faudrait alors une canalisation vers l'arrière. Dans tous les cas, une solution en convection naturelle me parait trop "juste". Ceci suppose un appareil avec 3 ventilateurs (frontal, arrière, chambres) et c'est inconfortable d'un point de vue sonore.

Une autre solution avec "seulement" 2 ventilateurs consiste à placer le poêle le long du mur périphérique.

- Modèles : Je pourrais vous conseiller un modèle adapté si on s'arrête sur une solution. De prime abord, j'enlèverais le Rika qui fonctionne par convection naturelle. Le Hoben pourra bien convenir mais il reste cher pour ne pas chauffer "toute" la maison en granulés. Jotul est fabriqué par Palazzetti donc vous aurez des produits proches techniquement. Les ventilations sur ces 2 produits sont supérieures, il faut plutôt une ventilation frontale (surtout dans la 2ème configuration qui a ma préférence). Pour l'instant, ma préférence irait au Piazzetta car on peut rentrer un niveau de puissance dans la programmation. Le "jeu" à l'utilisation sera de programmer un niveau très élevé de ventilation et de puissance en votre absence (démarrage à 5h en V5 quand il n'y a personne) puis de baisser à une puissance acceptable (P2) en arrivant dans la pièce de vie.

Dites-moi ce que vous pensez de ce premier débrief.

A bientôt,

#32 - Rémy - 01 Janvier 2019

Bonjour Xavier,


Je vous adresse tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
Merci pour votre travail, votre site est juste une mine d’or. Je me permets à mon tour de soumettre notre projet à votre expertise :
Nous venons de faire acquisition d’une maison en pierres (calcaire De Lucenay) de 140M² sur deux niveaux. Nous envisageons d’importants travaux de rénovation car cette maison n’était pas ou très peu isolée. Soucieux de notre empreinte écologique, nous avons pris conseil auprès d’un BET spécialisé dans l’éco construction et fait réaliser une étude thermique complète. Cette étude a été simulée pour atteindre un niveau de performance type RT 2012. Nous sommes conscients qu’il sera difficile d’atteindre ceci dans une maison en pierres, mais nous mettrons le paquet coté isolation et étanchéité.
Nous devons donc également intégrer un nouveau chauffage et l’installation d’un poêle à granulés parait la solution technico économique la plus atteignable.
Le thermicien, dans son rapport d’étude, a dimensionné un besoin de 7,5kW pour le chauffage de la maison et a préconisé d’installer un poêle à bois de 8 à 9 kW si l’isolation est faite dans les règles de l’art RT2012 et en respectant toutes ses indications sur l’isolation et l’étanchéité, ce qui ne sera pas possible en pratique et économiquement. Je majorerai volontiers cette valeur de 20 à 30 % et serais plus à l’aise à l’idée d’installer un poêle de 11 à 12 kW. Qu’en pensez-vous ?
Pour ce qui est de l’installation, l’étanchéité souhaitée de la maison nous impose de l’installer en zone 2. La configuration de notre maison n’est pas simple, nous avons de gros murs de refends très épais (60 à 80 cm). L’endroit que nous envisageons pour l’installation du poêle est indiquée en rouge sur le plan que je vous ai joint par mail : nous souhaitons l’installer au centre de notre pièce de vie principale, dans une ancienne embrasure / encadrement de porte en pierres (largeur 95 cm).
J’ai lu tous vos conseils et tests sur votre site et l’installation d’un poêle ventilé + canalisé me parait particulièrement pertinente dans notre configuration, à la fois pour bien diffuser la chaleur au rdc, et pour remonter la chaleur à l’étage. Qu’en pensez-vous ?
Je serai intéressé d’avoir votre avis là-dessus :
- Est-ce que la convection naturelle peut être suffisante pour la diffusion au rdc ?
- Pensez-vous que la chaleur sera suffisante pour diffuser dans toute la surface de l’étage ?
Je me questionne sur la nécessité de faire monter deux canalisations indépendantes à l’étage, ou une canalisation avec un Y pour bien diffuser.
En ce qui concerne le choix de l’équipement, d’après vos tests, ma réflexion s’arrête à ce stade sur 5 modèles, par ordre de préférence :
- RIKA DOMO MULTI AIR :
Dispose de deux ventilateurs pour pièces supplémentaires, mais travaille en convection naturelle pour son voisinage si j’ai bien compris.
largeur 79cm : peut-être gênante dans notre configuration (largeur emplacement 95 cm)
Prix pas très compétitif..

- HOBEN H11C
Produit français donc prix français.
1 seul bouche canalisable mais options de boost ?


- PIAZZETTA P163 T :
Dispose aussi de deux ventilateurs. soufflerie par le bas intéressante
Plus bruyant
Largeur + adaptée à notre intégration.
Prix intéressant


- JOTUL PF1230S
Dispose de 1 + 2 ventilateurs additionnels
Dimensions adaptées
Aucune idée du prix ?


- PALAZETTI JULIE 12 PRO 3 :
Dispose de 1 + 2 ventilateurs additionnels
prix intéressant
pas de tests de conseil -thermiques.org…




Je serai également très intéressé d’avoir vos commentaires sur cette sélection.

Je présenterai ce projet et mes interrogations aux différents installateurs de ma région et j’aimerais pouvoir m’appuyer sur votre expertise et vos retours pour effectuer ma sélection et évaluer le sérieux de leurs propositions.

#31 - Audrey - 22 Novembre 2018

Je voulais dire peu bruyant

#30 - Audrey - 22 Novembre 2018

Bonjour,
Je reviens vers vous après la pose de mon poêle tout récemment.
Nous avons choisi le modèle Doc de chez MCZ, Mon conjoint préférais vraiment que nous prenions le modèle Canalisable.
Nous l'avons depuis très peu de temps, et nous sommes tout juste en train de changer nos fenêtres en double vitrage, du coup le recul n'est peut-être pas suffisant.
Mais pour le moment nous en sommes plutôt content, même si nous avons hâte de voir ce que la chaleur donnera quand nous aurons enfin une bonne isolation.
Je le trouve plutôt un peu bruyant, j'avais peur de ça avec les poêles à ventilation, fonctionne surtout en ventilation 2( 5 étant le Max)
Voilà pour mon retour, encore merci pour votre aide qui nous a été précieuse.
Audrey

#29 - Xavier (admin) - 22 Novembre 2018

Bonjour Bruno,

Je ne suis pas assez expert en fumisterie pour vous répondre précisément sur l'arrivée d'air. Voici les points qui m’interpellent néanmoins :

- Solution 1 : Poujoulat annonce une longueur de 4.5m maxi chez Rika : PGI avec EDPA Ø 100/150 jusqu'à 4,5 m maximum :
https://www.poujoulat.fr/fr/article/les-services/compatibilite-pgi#

- Solution 2 : Dans toutes les notices qui détaillent l'arrivée d'air extérieur, celle-ci se fait toujours en position basse sous la fenêtre. Peut-être pour moins perturber les autres systèmes qui manipulent l'air (hotte, vmc)? Voir p.14 :
https://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-mcz-ego.pdf

Vous pouvez rediscuter de ses éléments avec votre installateur.

Aussi, si vous partez sur une solution 100% convection naturelle, je pense que vous pouvez envisager un poêle moins puissant. Le Rika Filo par exemple en 8 kW vous ferait économiser quasiment 2000€ HT sur l'appareil. Utilisé sur de longs cycles de chauffe, il ne devrait pas être moins efficace que le Domo (dont la plus-value reste le Multiair).

A bientôt et tenez-nous au courant,

#28 - bruno - 21 Novembre 2018

Bonjour,

Je reviens vers vous. Après deux visites pour des devis, il se trouve que l'arrivée d'air dans la véranda pose soucis et que la canalisation d'air chaud vers l'étage ne sera pas utile et nécessitera un perçage de la dalle.

Deux solutions nous ont été proposées avec un poêle rika domo:
- utilisation d'un tuyau concentrique, la sortie fumée jusqu'en haut (environ 7 m), le "doublage" pour l'air froid s'arrête au conduit de cheminée en briquette 25 cm par 25 cm, l'air froid descendra donc par le conduit de cheminée, la section étant plus grande, la longueur de tube ne "devrait" plus être un obstacle.

- la seconde, ajouter une ventilation sur une fenêtre du salon. Le poêle prendra son air directement dans le salon-cuisine (56*2.5=140m^3), la ventilation supplémentaire permettant d'alimenter en air sans passer par une trappe à ras du sol qui créerait un courant d'air désagréable.

Que pensez vous de ces deux solutions, en particulier la seconde qui coûte moins chers, mais on fera rentrer de l'air froid dans la maison, perte d'efficacité?

Merci et à bientôt,

Bruno

#27 - Xavier (admin) - 19 Novembre 2018

Bonjour Chris,

J'ai bien eu votre réponse par mail. Effectivement, il faudra faire un arbitrage entre niveau sonore et répartition de la chaleur.

A bientôt,

#26 - Chris - 18 Novembre 2018

Merci pour votre réponse, je vous ai envoyé les deux plans de la maison et un descriptif de ma recherche. Donc un poêle à convection ne suffira pas pour chauffer le rdc du coup? Surtout que ce mur pignon est exposé nord.

Merci encore

Christophe
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.