Les poêles à granulés canalisables

Les poêles à granulés canalisables permettent de chauffer une ou plusieurs pièces adjacentes à l’appareil grâce à des gaines qui transportent l’air chaud. Mais pour une installation efficace, un bon dimensionnement de l’appareil et du réseau de distribution est primordial. Voici un guide d’achat pour vous aider dans le choix de votre poêle à granulés canalisable.



poele granule canalisable



Fonctionnement des poêles à granulés canalisables

Définition : Les poêles à pellets canalisables se démarquent des poêles à granulés classiques dans le sens où ils permettent de diffuser la chaleur à travers des gaines. Cela permet une répartition plus harmonieuse des températures dans les espaces cloisonnés.

fonctionnement poele granule canalisable

Nombre de ventilateurs : Les poêles à granulés canalisables sont souvent des appareils assez puissants, plutôt destinés à la rénovation. Les modèles de 7 à 10 kW sont d’ordinaire équipés d’un ventilateur supplémentaire alors que les appareils de 12 à 14 kW disposent généralement de deux souffleries en plus.

Puissance des poêles à granulés canalisables

Puissance totale : Pour faire un dimensionnement approximatif, on compte habituellement une puissance de 40 W/m3. Ainsi, une surface à chauffer de 100 m² avec une hauteur sous plafond de 2.5 m (soit 250 m3) aura besoin d’un appareil d’environ 10 kW (250*40 = 10 000 W). Mais l’installateur affine toujours cette estimation en fonction des caractéristiques de l’habitation et du climat local.

puissance poele granule canalisable

La puissance est déterminée par l’installateur lors de sa visite technique.

Puissance canalisée : De prime abord, on pourrait imaginer chauffer une partie RDC (soufflerie principale) et une partie étage (soufflerie secondaire) avec une répartition de la puissance à 50 / 50. Or ce n’est pas du tout le cas. La répartition de la puissance entre la soufflerie principale et la soufflerie secondaire est asymétrique.

poele granule canalisable au niveau de la gaine

La pièce principale bénéficie de plus de puissance que la pièce canalisée.

Selon les fabricants, la puissance canalisée est de maximum 2 à 3 kW par bouche. Pour un poêle de 10 kW, le RDC bénéficiera de 7-8 kW et l’étage de 2-3 kW, ce qui est insuffisant pour le chauffer en totalité. On retiendra donc qu’une bouche supplémentaire peut chauffer environ 20 à 30 m² selon le niveau d’isolation, soit une pièce en plus.

poele granule canalisable avec gaine en Y

Ici, une gaine est divisée en deux pour chauffer deux petites chambres.

Séparation en Y : Les gaines peuvent également être séparées par un élément en Y. Cela permet de diviser le flux de chaleur en deux pour desservir des petites pièces. Deux chambres de 10-12 m² par exemple.

Régulation des poêles à granulés canalisables

Un poêle à pellets canalisable chauffe donc une zone principale (la pièce dans laquelle il est installé) et une ou plusieurs zones secondaires, aussi appelées zones esclaves. Dans cet exemple, le RDC constitue la zone principale tandis que la zone secondaire correspond aux 2 chambres au-dessus de l’appareil.

poele granule canalisable zone de chauffage

Il faut bien comprendre que les allumages, les extinctions et les niveaux de puissance du poêle sont toujours commandés par le thermostat de la zone principale. Ainsi, s’il fait froid au niveau des chambres mais que la température du RDC est satisfaite, le poêle ne s’allumera pas. La zone secondaire ne peut donc être chauffée que lorsqu’il y a un besoin de chaleur dans la zone principale.

poele granule canalisable

Sur cet appareil spécifique, une sonde peut être installée dans la zone esclave. Le ventilateur de la canalisation adapte automatiquement sa vitesse selon la température attendue.

Dans ces conditions, comment régler la puissance de chauffe dans la zone secondaire ? Sur l’immense majorité des poêles canalisables, on paramètre le débit de ventilation en sortie de gaine sur le panneau de commande du poêle. Le réglage va généralement de 0 (arrêt du ventilateur secondaire) à 5. Le débit d’air chaud est donc constant. Certains fabricants vont plus loin et proposent une gestion dynamique de cette ventilation grâce à un thermostat situé dans la zone esclave (Hoben, Nobis).

Longueur des gaines canalisables

Pour une diffusion efficace de la chaleur, les gaines canalisables doivent suivre un trajet direct et être les plus courtes possibles. En général, le maximum acceptable se situe autour de 7-8 mètres mais chaque fabricant a ses préconisations sur ce point. Rika annonce par exemple 5 mètres, Cadel 6 mètres, MCZ 8 mètres et Piazzetta 15 mètres.

coffrage gaine poele granule canalisable

Les gaines doivent être isolées si elles se situent en dehors du volume chauffé ou dans un coffrage.

A titre indicatif, voici des exemples de débits mesurés à la sortie d’un poêle canalisable et 8 mètres plus loin :


VentilationDébit en sortieDébit à 8 mètres
V15.4 m/s1.8 m/s
V26.5 m/s2 m/s
V37.8 m/s2.4 m/s
V48 m/s2.6 m/s
V511 m/s2.7 m/s

L’idéal est donc de rester sur les installations les plus simples possibles. Par exemple, chauffer la pièce située à l’arrière du poêle (gaine de quelques centimètres pour une cuisine fermée par exemple) ou celle directement au-dessus (gaine de 3 mètres pour desservir une chambre). Si possible, on fera sortir les bouches en position basse ou à mi-hauteur plutôt qu’au plafond pour favoriser la diffusion de la chaleur.

poele granule canalisable nobis

Ici, une gaine de quelques centimètres chauffe un bureau adjacent.

Voici un contre-exemple où un appareil dessert 4 chambres éloignées avec un seul ventilateur supplémentaire. Les résultats sont logiquement décevants avec des écarts de températures jusqu’à 5°C. La gaine est à la fois trop longue et la puissance canalisée trop faible.

mauvaises performances poele granule canalisable

Il faut aussi comprendre que plus le réseau est long, plus la soufflerie devra être forte pour envoyer de la chaleur et plus le bruit sera important. On peut alors questionner la pertinence d’une longueur de gaine élevée pour envoyer « seulement » 2 kW de chaleur. Dans ce cas, un chauffage électrique programmable et autonome suffirait.

Retours d’expériences sur les poêles canalisables

Lorsque les contraintes de dimensionnement et de longueur de gaines sont respectées, les poêles canalisables offrent de bonnes performances et permettent effectivement une meilleure répartition de la chaleur comparés à des poêles à granulés classiques. Voici quelques exemples :

1. Poêle à granulés Rika Domo installé dans une maison bien isolée de 150 m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Ici, le poêle à granulés chauffe le RDC par convection naturelle (pas de soufflerie au niveau du poêle). Un ventilateur supplémentaire envoie de la chaleur vers une gaine de 3 mètres. Celle-ci est séparée en 2 par un Y. Elle assure entièrement le chauffage de la chambre au-dessus de l’appareil (gaine 1b) et participe à celui de l’espace ouvert (gaine 1a). La trémie ouverte de l’escalier y contribue également ce qui rend la solution viable. La chambre la plus éloignée du poêle conserve un radiateur électrique.

2. Poêle à granulés Hoben H11c installé dans une maison neuve de 120 m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Grâce à l’isolation très performante, la puissance canalisée de 2 kW associée à la trémie ouverte permet de réchauffer efficacement tout l’étage.

3. Poêle à granulés Piazzetta P163T installé dans une maison ancienne de 160 m² :

diffusion chaleur poele granule canalisable

Ici, le poêle possède bien 2 ventilateurs qui ne sont pas canalisés mais dont les flux sont orientables. Ainsi, un ventilateur est tourné vers l’espace salon tandis que l’autre souffle vers la trémie ouverte de l’escalier.

En résumé : Par retour d’expériences, on peut dresser ce tableau des configurations à privilégier et de celles à éviter.


Ce qui fonctionne
Chauffer la pièce directement derrière le poêle (cuisine fermée)
Chauffer la pièce directement au-dessus du poêle (chambre)
Séparer un ventilateur en Y pour 2 petites pièces (chambres)
Tempérer un étage avec une trémie de l’escalier ouverte
Trajet de gaine court et direct
A éviter
Chauffer un sous-sol
Chauffer un étage trémie de l’escalier fermée
Desservir plus de 2 pièces avec une gaine
Chauffer une surface fermée supérieure à 25 m² avec un ventilateur
Gaines supérieures à 7 mètres et trajet sinueux

Niveau sonore des poêles à granulés canalisables

Le niveau sonore est pour beaucoup un des premiers critères de choix. Avec au moins un ventilateur supplémentaire, les poêles à pellets canalisables sont logiquement plus bruyants que les appareils classiques. Voici ce qu’il faut retenir à ce sujet.

Bruit au niveau du poêle

On distingue principalement deux technologies. Les poêles à convection naturelle qui diffusent la chaleur dans la pièce de vie sans ventilation, et les poêles ventilés.

Poêles à convection naturelle : Les poêles à convection naturelle sont plus souples dans la gestion du bruit car il est possible d’activer ou non les canalisations, sans que cela ait une incidence sur la puissance du poêle.

bruit poele granule canalisable

Rika et Nobis sont parmi les rares fabricants à proposer des poêles à convection naturelle dotés de canalisations.

Poêles ventilés : L’équation est plus délicate pour les appareils ventilés qui ont besoin d’une ventilation pour se refroidir. De ce fait, si on choisit de ne pas utiliser les canalisations, cela peut brider la puissance de l’appareil. Pour illustrer, voici le fonctionnement d’un appareil qui possède un ventilateur principal (V1) et deux canalisations (V2 et V3).


V1V2V3Puissance max.
1/50/50/51/5
2/50/50/51/5
3/50/50/52/5
4/50/50/52/5
5/50/50/53/5
3/53/53/55/5

On constate qu’il n’est pas possible d’utiliser le poêle à sa puissance maximale sans activer les canalisations. Sur ces appareils, un temps d’apprentissage est généralement nécessaire pour obtenir un niveau sonore acceptable.

poele granule canalisable thermorossi

Pour mieux comprendre, voici le témoignage d’un utilisateur qui a remplacé son insert bois pour un poêle à granulés canalisable (modèle Thermorossi Slimquadro) :

« Personnellement, je supporte jusqu’à la ventilation 3 sur 6. Au-delà, c’est insupportable. Je suis habituée à une maison calme et j’avoue qu’il m’a fallu un temps d’adaptation. Les premières semaines, je regrettais mon choix justement par rapport à ce bruit de ventilation dont je n’avais pas l’habitude. Aujourd’hui, il est le plus souvent en ventilation 2 et je le pousse lorsque je vais à l’étage pour le bain, le repassage ou autre. Je ne le mets jamais à plus que 3 lorsque je suis dans la maison. Je me suis faite au bruit, car j’ai appris à comprendre et à utiliser mon poêle. J’en retire désormais une entière satisfaction. »

En contrepartie, la ventilation sur le poêle contribue à diffuser la chaleur plus vite et plus loin selon les configurations. Un poêle avec une ventilation frontale sera bien adapté pour chauffer un volume en longueur (plain-pied) alors qu’une ventilation supérieure favorisera la montée de la chaleur (étage).

Bruit au niveau de la gaine

Ici, le bruit dépend de la pression exercée sur l’air en sortie de bouche. Lorsque celle-ci est totalement ouverte, le bruit est quasi nul et n’empêche pas de dormir à côté.

bruit poele granule canalisable gaine

Le matériau de la gaine et son diamètre jouent également sur le bruit ressenti et à ce titre, des gaines isolées sans réduction offrent de meilleures performances.

Quelques conseils pour un poêle à granulés canalisable silencieux

Nombre de ventilateurs : Lors de la conception du projet, privilégiez une installation avec deux ventilateurs au maximum, voire un seul si possible. Exemples :


Nombre de ventilateurs
TechnologiePièce vieCanal. 1Canal. 2Total
Convection
naturelle
0101
0112
Poêle
ventilé
1102
1113*

*Mieux vaut éviter une configuration avec 3 ventilateurs si vous espérez une installation silencieuse.

Réglages : Dans le cas d’un poêle ventilé, choisir un modèle dont chaque ventilateur peut se régler de 0 (arrêt) à 5. Sur l’entrée de gamme, ce réglage n’est pas souvent proposé et la ventilation est indexée sur la puissance. De ce fait, une forte puissance entraine beaucoup de bruit.

poele granule canalisable silencieux

Hoben propose des poêles ventilés canalisables plutôt silencieux.

Programmation : Programmer des phases de fortes ventilations en votre absence. Par exemple, allumer le poêle à 4 heures du matin à vitesse 4 pour le mettre en vitesse 1 au lever des utilisateurs.

Pilotage à distance : De même, l’application Wifi des fabricants sur laquelle on peut modifier à distance le niveau de ventilation peut être un plus dans la gestion du bruit. On peut ainsi mettre « à fond » lors d’une absence et baisser à son arrivée.

Critères d’achat pour un poêle à granulés canalisable

Outre les critères de la puissance, de l’installation et du niveau sonore déjà évoqués, voici les autres éléments auxquels il faut porter attention.

Performances : L’immense majorité des appareils du marché respectent les exigences du label Flamme Verte 7 étoiles qui sont impératives pour bénéficier des aides financières.


Rendement énergétique (%)≥ 87
Émissions de monoxyde de carbone (mg/Nm3)≤ 300
Émissions de particules (mg/Nm3)≤ 30

Poids : La masse des produits est souvent révélatrice de la qualité matérielle. Un poêle à granulés canalisable de bonne facture pèse autour de 100 kg.

poele granule canalisable cadel

Cadel Tilde3 Plus, 130 kg.

Autonomie : On considère une consommation moyenne autour de 1.2 kg par heure de fonctionnement. Les poêles à granulés canalisables les plus généreux offrent un réservoir de 50 kg soit 2 à 3 jours d’autonomie en plein hiver. La moyenne se situe plutôt autour de 20 kg pour une journée d’autonomie.

Etanchéité : Un poêle à pellets canalisable certifié étanche peut être installé en zone 2 ou 3 ce qui offre plus de possibilités. Dans le cas d’une pose en zone 1, tous les poêles sont compatibles.

poele granule zones

Raccordement supérieur des fumées : De plus en plus, les poêles à granulés canalisables proposent un raccordement des fumées sur le dessus ce qui permet de gagner environ 20 cm par rapport au mur.

Terminologie : Chaque marque propose une appellation différente pour sa technologie canalisable. En voici une synthèse pour mieux s’y retrouver dans les catalogues des fabricants.


MarqueDésignation
Alpenwood, Hoben, NobisLettre C pour Canalisable (ex : H11c)
Cadel, EdilkaminSuffixe « Plus » (ex : Aris Plus)
FreepointTechnologie Air Plus
MCZComfort Air
PalazzettiAPS (Air Plus System)
RikaMultiAir
PiazzettaMultifuoco

Entretien des poêles à granulés canalisables

Entretien régulier (5-7 minutes) : Un nettoyage quotidien du brûleur est requis pour toujours laisser les orifices d’air comburant dégagés. Sur les modèles les plus perfectionnés, le brûleur dispose d’une grille basculante qui fait tomber les cendres à chaque démarrage. La fréquence de nettoyage est ainsi augmentée.

entretien poele granule canalisable

La vitre nécessite aussi une attention tous les deux ou trois jours pour garder une belle vision de la flamme. Le cendrier se vide quant à lui tous les quinze jours environ.

entretien poele granule canalisable

Entretien annuel : Une fois par an, un professionnel nettoie en profondeur le poêle, ramone le conduit et change les joints si nécessaire. Comptez autour de 180€ pour cette prestation.

Prix d’un poêle à granulés canalisables

Au niveau matériel, les poêles à granulés canalisables ne sont pas forcément beaucoup plus coûteux que les poêles traditionnels. Il faut compter environ 150€ HT pour un ventilateur supplémentaire et 50€ HT pour une gaine isolée de 10 mètres. En magasins spécialisés, les prix se situent en moyenne entre 3 000 et 4 000€ HT. Les appareils les plus chers se chiffrent plutôt autour de 6 000€ HT.

poele granule canalisable animo

Animo Pure, un poêle silencieux mais coûteux.

En grandes surfaces de bricolage et sur internet, la fourchette est plus basse avec des appareils à moins de 2 000€ mais ces offres s’adressent plutôt aux bricoleurs :



C’est surtout au niveau de la pose que le prix d’un poêle à pellets canalisable se ressent. En effet, le temps d’installation est plus long et un coffrage est souvent nécessaire pour des raisons esthétiques (300 à 500€ HT environ). Au total, le surcoût se situe autour de 500 à 1 000€ HT et l’installation finale revient entre 4 500 et 8 000€ HT selon l’appareil choisi, la hauteur des conduits et le nombre de gaines. Exemple avec un devis pour une maison à étage avec une gaine séparée en Y :


PrestationsPrix HT
Poêle Palazzetti Julie 12 kW3 500€
Gaine vers véranda et cuisine
(fourniture, accessoires et perçage des murs)
350€
Création conduit de fumée inox PGI 80 / 1301 400€
Coffrage à l’arrière du poêle sur 3 côtés
y compris fourniture
350€
Installation du poêle et mise en route500€
Total HT6 100€

Dans tous les cas, il y a tout intérêt à mettre les enseignes en concurrence pour comparer les solutions et obtenir le juste prix.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

Ces travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Comparatif des poêles à granulés canalisables

Pour terminer, voici un tableau comparatif. Il n’a pour but de référencer tous les poêles canalisables du marché mais de présenter quelques modèles pour se faire une idée des technologies et des prix.


VisuelRéférencePuiss.TechnologieGainePoidsSortie sup.RéservoirEtanchePrix HT
Etna
Cayenne
12.5 kWVentil.
frontale
2140 kgNon23 kgNon< 2 000€
Freepoint
Moon
10 kWVentil.
Supérieure
193 kgOui15 kgOui
Cadel
Atena
12 kWVentil.
frontale
2152 kgOui23 kgOui
MCZ
Club
12 kWVentil.
frontale
2165 kgOui25 kgOui3 000 à 4 000€
Palazzetti
Julie
12 kWVentil.
Supérieure
2145 kgNon22 kgOui
Piazetta
P163T
11.3 kWVentil.
frontale
1 à 2138 kgNon32 kgOui
Nobis
Elena
11.5 kWConvection
Naturelle
1130 kgOui23 kgOui
Rika
Domo
10 kWConvection
naturelle
1 à 2240 kgOui50 kgOui> 5 500€
Hoben
H11c
11.5 kWVentil.
frontale
1192 kgNon38 kgOui

Avantages et inconvénients des poêles à granulés canalisables


AvantagesInconvénients
PerformantPlus cher qu’un modèle classique
EcologiqueEntretien quotidien (5 minutes)
Economique à l’utilisationEntretien annuel (180€ environ)
Meilleure répartition de la chaleurTemps d’apprentissage pour la gestion du bruit
Chauffage esthétiquePas de mode « hors-gel » pour une absence prolongée
Eligible aux aides financières-

Conclusion : Les poêles à granulés canalisables pour les espaces cloisonnés



Bien utilisés, les poêles à pellets canalisables offrent une solution efficace pour diffuser la chaleur vers les espaces cloisonnés adjacents. Pour une installation réussie, il faut toujours veiller au bon dimensionnement de l’appareil (1 canalisation pour 20 à 30 m²) et à ce que les gaines soient les plus courtes possible (5 - 7 mètres).

La principale limite du système vient du bruit des différentes ventilations. Sur ce point, les modèles à convection naturelle se démarquent avec une gestion du niveau sonore très souple. Consultez les tests des modèles Rika Domo, Animo Pure ou Nobis pour en savoir plus.

Pour les poêles ventilés, on privilégiera un appareil dont la vitesse de chaque ventilation est réglable. Un temps d’apprentissage sera souvent nécessaire pour trouver le bon équilibre « bruit/chaleur ». Consultez les tests des modèles Hoben H11c, Piazzetta P163T et Etna Cayenne pour aller plus loin.

Laisser un commentaire ou poser une question




#143 - Julien - 16 Novembre 2021

Bonjour,
Et merci pour ce site internet qui est une vraie mine d'informations.

Notre maison est équipée d'un foyer fermé surmonté d'une hotte depuis laquelle deux conduits de prise d'air chaud permettent d'alimenter deux chambres au premier étage, par convection naturelle (pas de ventilateurs).

Nous allons remplacer ce foyer qui est vétuste et plus aux normes par un poêle à granulés.

Sur la question de conserver ces deux apports en air chaud, nous avons eu différents sons de cloche de la part des artisans sollicités. Certains nous disent que c'est possible, d'autres à condition que la bouche de sortie soit dans un couloir, d'autres encore que c'est interdit par la loi.

Plusieurs artisans ont mis en avant les risques d'empoisonnement au CO (que je peux concevoir avec une solution comme celle existante si jamais l'insert n'est plus étanche).

Existe-t-il une ressource "officielle" à ce sujet (texte de loi) ?

Que pensez-vous de canaliser deux chambres de petite surface (9 et 12 m2) ? Est-ce que le fait de conserver ces ouvertures avec simplement une "bouche" d'aération au plafond, au dessus du futur poêle à granulés, permettrait un apport d'air chaud (par convection naturelle ?)

Merci pour vos retours.

#142 - Xavier (admin) - 12 Novembre 2021

Bonjour Yann,

A ma connaissance, les appareils Brisach sont fabriqués par MCZ donc produits de bonne facture (130 kg pour le Iraty) et avec une bonne implantation du réseau de revendeurs (vérifiez tout de même près de chez vous).

La différence principale entre Nobis et MCZ vient du fait que le premier diffuse la chaleur par convection naturelle (comme Rika) alors que le second propulse la chaleur par convection forcée.

En plus clair, le niveau sonore est plus facilement modulable avec un appareil de type Nobis. Mais la chaleur est moins réactive au niveau de la pièce principale. Je vous renvoie aux détails dans ce paragraphe :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-canalisable.php#6

A bientôt

#141 - Yann - 11 Novembre 2021

Bonjour !
Merci pour votre investissement dans ce partage de connaissances.
Je voudrais pour mon premier poêle une version canalisable pour chauffer une chambre (froide) + mezzanine au dessus du salon où sera installé le poêle, p'us éventuellement une 2ème chambre adjacente à l'autre.
J'ai 2 propositions de revendeur : Nobis A11 Zenith et Brisach Iraty.
Je n'ai pas vraiment trouvé de résultats de test sur les poêles Brisach et voulais connaître votre avis sur ces 2 modèles.
J'ai également vu le Rika sumo mais il sort de mon budget.
Merci d'avance !

#140 - ARROWS - 08 Novembre 2021

Je viens de Cder un poêle canalisable avec une sortie en 80 l'installateur veut mettre une gaine isolée de 100 sous prétexte qu'il n'a pas de 80 qu'en pensez vous ( pertes de charges ).
Merci

#139 - Xavier (admin) - 08 Novembre 2021

Bonjour Dragao,

Si les espaces sont assez ouverts, un poêle classique devrait suffire.

A bientôt

#138 - Dragao - 31 Octobre 2021

Bonjour, j’ai un plein pieds de 90m carré. Est ce qu’il me faudrait un poele a granule classique ou canalisable?

#137 - Xavier (admin) - 21 Octobre 2021

Bonjour agnes,

Il y a bien une tension sur les matières premières qui impacte la production par des difficultés d'approvisionnement. Mais je ne saurai pas vous dire plus précisément. Le prix pour votre RC120 parait raisonnable. Vous pouvez regarder du côté de MCZ (référence Club par exemple) ou chez Palazzetti (Julie 12 Pro 3) ou encore chez Nobis (A13) pour faire jouer la concurrence dans des tarifs similaires.

A bientôt

#136 - agnes - 20 Octobre 2021

Bonjour .
merci pour vos conseils ! Est'il exact qu'il risque d'y avoir pénurie de poêles Ravelli ,à cause du matériel électronique ?Y aurait 'il un équivalent au Ravelli RC 120( entre autres ) ,canalisable qu'on me propose à 3000 euros ? Merci .

#135 - Doudou - 19 Octobre 2021

Bonjour j ai un poêle canalisable la bouche de sorti est un quart de tour
Je n'arrive pas à trouver les canaux merci de votre aide

#134 - Xavier (admin) - 19 Octobre 2021

Bonjour Bernard,

Il faut prendre en compte la puissance la plus faible des deux qui correspond à la puissance "réelle" en tenant compte du rendement de l'appareil (90%).

Tous les poêles Nobis fonctionnent selon la même technologie. J'ai une préférence pour les modèles avec une vitre plate (Quadra) qui rayonnent mieux en façade (pas de double vitre) mais ça reste subjectif. Vous trouverez un test ici :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-nobis.php

Un revendeur à une heure de route, ça fait quand même beaucoup s'il y a besoin de faire un réglage. On table généralement sur 45 minutes maxi.

A bientôt

#133 - Bernard - 19 Octobre 2021

Merci Xavier pour vos conseils que je vais suivre.
Donc je vais choisir un poêle canalisable n'exédant pas 8 kw. Les dimensions du RAAM dépassent le contour du mur. Donc pas retenu. Concernant MCK
J'ai vu 4 modèles qui pourraient m'intéresser:Le Mode, le Kurve, le Klim et Aike.D'après le document tous ont les mêmes fonctions et avantage.
J'ai regardé du Coté de Bobis. Question: quelle est la différence entre puissance nominale et puissance thermique introduite. Laquelle des deux
puissances choisir? Serai intéressé par A8V Quadre top,par le A8V round Top, Par le A8v round et par le A9v Zenith. Seule ombre au tableau, le revendeur Nobis est situé à plus d'une heure de chez moi. Que pensez-vous de ces modèles,, certains sont-ils meilleurs.
Merci d'avance pour votre réponse
Bernard

#132 - Xavier (admin) - 15 Octobre 2021

Bonjour agnes,

Avec les aides financières, changer l'appareil devrait être relativement économique puisque la fumisterie est déjà en place.
https://conseils-thermiques.org/contenu/aide-poele-granule-et-poele-bois.php

Si l'installation est faite dans les règles de l'art, un autre poêle (peu importe sa marque) a toutes les chances de pouvoir s'y raccorder. Il faut faire plusieurs devis.

Pour le choix, si vous êtes satisfait de la prestation de l'installateur actuel, ça reste certainement le meilleur critère de choix. A voir selon ce que vous propose la concurrence. Vous trouverez des pistes sur le choix d'un installateur à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/installateur-poele-granule.php

A bientôt

#131 - agnes - 15 Octobre 2021

Bonjour . Mrci pour tous les conseils très documentés.
Pourriez-vous m'éclairer? J'habite dans une ancienne ferme humide ; J'ai actuellement un poêle Ravelli canalisable RC 120 depuis 8 ans , j'ai duchanger la vis sans fin et maintenant l'installateur propose d'échanger undes 2 ventilateurs, quine fonctionne plus . Ce poêle a 2 gaines pour chauffer 2 autres pièces du RDC en plus de la pièce à vivre. J'ai le choix de racheter un nouveau Ravelli RC 120, bénéficiant ainsi de l'installation déjà faites de la fumisterie , gaines , coffre ...Qu'en pensez-vous ?ou d'acheter un nouveau poêle d'une autre marque

#130 - Xavier (admin) - 14 Octobre 2021

Bonjour Bernard et merci pour vos encouragements,

Pour le dimensionnement du poêle, on ne prend en compte que la pièce dans laquelle est installée l'appareil ainsi que les pièces ouvertes sur celle-ci et éventuellement, les pièces canalisées. Voir ce lien :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php#3b

Les autres pièces doivent bénéficier d'un chauffage indépendant car la chaleur ne peut pas s'y diffuser correctement. On ne peut donc pas additionner les m3 des volumes qui ne peuvent pas être chauffés par le poêle.

Nous avons par ailleurs des mauvais retours sur la diffusion de la chaleur sur des étages en enfilade :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-halo-maestro.php

La meilleure stratégie me parait de rester sur une petite puissance pour chauffer efficacement le volume correspondant mais il faut revenir vers vos installateurs pour en discuter avec eux.

A bientôt

#129 - Bernard - 13 Octobre 2021

Bonjour XAVIER
Encore merci pour ce retour rapide.Pour vous remercier pour votre investissement, je vous avais fait un don de 50 euros au courant de cette année.
J'avais encore une question.
En additionnant les m3 du rez de chaussée et du premier étage j'arrive à environ 174 m3.Ceci dit je n'ai pas compté d'autres pièces fermées au 1er étage telles que cuisine 34m3 et une autre chambre 27m3.De ce fait un poele à 8kw maximum se justifie. Par contre au-dessus du 1er étage j'ai un salon qui fait l88M3 est. la chaleur pourrait y monter par les deux escaliers qui sont comme superposés (au même endroit)du rez de chaussée et du 1er étage
Si la chaleur pouvait monter à ce deuxième étage, j'arriverai à un total de 262M3. Dans ce cas une puissance de 10kw pourrait se justifier. Qu'en pensez-vous ?
Suite à votre conseil j'ai découvert la marque Nobis. Malheureusement il n'y a pas de vendeur à proximité.
Merci encore
Bernard Trommer

#128 - Xavier (admin) - 12 Octobre 2021

Bonjour Bernard,

De ce que je comprends de votre description, il y a plusieurs problématiques à prendre en compte dans votre projet :

1. Puissance de l'appareil
2. Diffusion de la chaleur
3. Nuisance sonore

1. Concernant la puissance, je comprends qu'il faut chauffer le salon (35 m²), la cuisine (12 m²) au RDC puis un couloir et une chambre (16 m²) à l'étage. Sur une base autour de 40W/m3, la puissance totale devrait être relativement faible (autour de 6 à 8 kW). Mais comme les poêles canalisables sont souvent assez puissants, on vous propose de fortes puissances. Le poêle risque donc de fonctionner très souvent à bas régime ce qui n'est pas conseillé par les recommandations professionnelles. C'est probable qu'un appareil de type MCZ Raam (8 kW avec 1 canalisation) soit mieux adapté. Il faut en rediscuter avec votre installateur.

2. Concernant la diffusion de la chaleur, une ventilation frontale favorisera la diffusion de la chaleur en longueur alors qu'une ventilation supérieure (ou de la convection naturelle) favorisera la montée de la chaleur. Mais pour une petite surface à chauffer, je pense pas que ce soit très significatif. Dans le cas du Domo, si l'espace entre le haut du poêle et la poutre est suffisamment grand (pas d'encastrement du poêle), je pense qu'il n'y a pas de risque de la chaleur soit piégée.

Pour les canalisations, une est impérative dans la cuisine pour la chauffer correctement. A l'étage, il y a deux options. Soit vous laissez la chaleur monter et la pièce pourra être tempérée. C'est probable d'atteindre les 17°C mais c'est une estimation au doigt mouillé, on peut tabler sur -3 à -4°C par rapport à la pièce principale. Soit vous passez une autre canalisation. J'opterais plutôt pour la première solution pour avoir moins de bruit dans la pièce à vivre, une puissance plus faible du poêle, une installation moins "usine à gaz" et qui évite une gaine trop longue.

3. Pour le bruit, un poêle à convection naturelle offrira plus de souplesse qu'un poêle ventilé (possibilité d'avoir du silence dans le salon quand vous voulez). Vous pouvez voir à ce sujet si vous avez un installateur Nobis (convection naturelle) proche de chez vous qui sera dans les tarifs de MCZ avec une puissance adaptée.

Si vous optez pour un poêle ventilé, vous pouvez opter pour une seule canalisation (2 ventilateurs tangentiels en tout). Cf. MCZ Raam.

4. Pour le choix des appareils, un revendeur a plus de 45 minutes me parait à exclure en cas de SAV. Le poêle Piazzetta est également très qualitatif d'un point de vue matériel. La moins bonne note s'explique pas des niveaux sonores plus élevés (ventilateur tangentiel), une vis sans fin intermittente et un panneau de commande peu intuitif. Je ne pense pas que vous aurez de plus-value avec une ventilation par le bas dans votre cas.

J'espère que vous trouverez des éléments utiles.

A bientôt

#127 - Bernard - 12 Octobre 2021

Bonjour
Je vous ai déjà sollicité à plusieurs reprises et je vous remercie pour vos réponses judicieuses et appropriées. Je reviens vers vous car nous avons décidé une nouvelle organisation du rez-de -chaussée. Nous habitons une maison alsacienne construite vers les années 1850 où les pièces sont très cloisonnées. Nous avons décidé d'abattre aux deux tiers, le mur qui sépare le salon et le couloir d'entrée. On arriverait alors à une surface de 35m². y compris la surface de l'escalier (trémie)qui monte au 1er étage et qui est adossé au mur extérieur du couloir.la hauteur sol an plafond est de 2,15m presque pour toutes lzs pièces, sauf pour le salon situé sous les combles avec 2,50m. J'ai fait moi même l'isolation du salon avec un R de 4,20.
La cuisine (12m²) située derrière le salon est fermée et je compte la chauffer avec une sortie canalisable.
Nous vivons principalement le 1er étage (cuisine, deux chambres (16m² et 10m²), couloir et une petite pièce qui donne sur la salle de bain et les toilettes et au salon situé au 2ème étage juste au dessus. Chaque pièce est déjà équipée d'un radiateur avec chauffage au fioul mais ce dernier est plus cher que les pellets. Au 2émé étage nous avons notre salon (35 m²) sous les combles dont les rampants sont isolés avec 20cm de polystyrène et le plafond de 15 cm de laine de verre et 24 cm de laine de bois.
Pour le chauffage du rez de chaussée, pas de souci. Je suppose qu'une certaine chaleur monte par l'escalier (trémie) pour chauffer le couloir du 1er étage. Question: est ce que ça pourrait également chauffer jusqu'à 17 degrés la chambre de 16 m² en laissant la porte ouverte. Nous nous y dormons rarement mais y avons nos habits et d'autres affaires. C'est là que nous nous changeons et nous y allons en moyenne cinq fois par jour. Ou faut-il ensisager l'acheminement de la chaleur par canalisation venant du poele situé juste dans la pièce du dessous. Cette chambre ainsi que les autres pièces sont déjà équipée d'un radiateur chauffé au mazout. Le Domo a deux sorties canalisables et pour Le MCZ une canalisation sortie Y pourrait peut-être convenir sachant que la cuisine du dessous fait 12m²
Nous sommes conscients que qu'aucun de ces deux poeles ne pourra chauffer entièrement notre maison de 150 m² mais une certaine chaleur pourra peut-être également monter jusqu'au 2ème étage où est situé notre salon.
Concernant le choix du polee nous hésitons entre le Rika Domo 10 kw qui a l'avantage de deux sorties canalisables au cas où ,et le MCZ ego comfort air 10 kw. D'après votre réponse et le descriptif que vous en faites les deux se valent avec un léger avantage au Dommo (convection et plus silencieux entre autres et capacité, du réservoir)) Pour ce dernier le produit est de très bonne qualité et le service d'installation me semble meilleur qu'ailleurs, surtout concernant l'installation du tubage à travers le conduit existant et qui est assez vieux. Mais je suppose que les mesures de sécurité concernant le conduit doivent impérativement être prises par chaque entreprise.Mais le Domo avec installation est nettement plus cher que le MCZ (plus que 2000 euros ) et l'entreprise est située à 86 km contre 30km pour le MCZ.Pour le MCZ je pense que la version supérieure 12 kw avec sortie de deux canalisations est trop puissante vu le desciptif que j'ai fait de notre intérieur.
Autre question pour le Domo, la chaleur monte par le dessus du poele. Or notre plafond est supporté par des poutres. Entre le plafond et le bas de la poutre il y a 20cm . Est ce que la chaleur ne risque pas d'être enfermée par cet espace entre les poutres et du coup se diffuserait moins bien la chaleur à l'étage supérieureque celle du MCZ qui a une soufflerie frontale ? Ne risque -t-on- pas d'avoir une grande chaleur au niveau du plafond et froid aux pieds dans le cas du Dommo? je compte isoler notre plancher en bois par le dessous depuis la cave.
Dernière question: Vous n'attribuez qu'une note de14,5 au Piazzeta P163t contre 17,5 et 18 aux deux autres; Pourquoi cette si grande différence? Est ce uniquement la gestion du bruit et la mauvaise qualité du tableau de commandes.La diffusion de la chaleur par le bas, orientable sur
deux direction pourrait-elle être meilleure pour faire monter la chaleur aux étages supérieures?
Je vous remercie à l'avance pour vos précieux conseils et réponses et merci encore pour votre disponibilité
Bernard Trommer

#126 - Xavier (admin) - 30 Septembre 2021

Bonjour Sébastien,

Nous n'avons pas bons retours concernant des poêles installés en haut avec des canalisations vers le RDC.

Dans votre configuration, une chaudière à granulés semble plus adaptée. Elle pourra également chauffer l'eau chaude sanitaire pour un prix à l'utilisation inférieur.

A bientôt

#125 - sebastien - 28 Septembre 2021

Bonjour,
Je souhaite faire installer un poêle en chauffage principal. Il serait situé à l'étage où se trouvent les pièces de vie (salon et SAM, cuisine, SDB et WC ainsi qu'une chambre), est-il possible de faire parvenir la chaleur au rez-de-chaussée où se trouve 2 autres chambres ?
La maison fait au total 105 m² et j'ai une chaudière au gaz actuellement en chauffage principal + chauffe eau + cuisson.
La chaudière ne servirait plus que pour la cuisson et le chauffe eau et éventuellement pour du chauffage d'appoint pour les pièces éloignées.
Merci par avance pour votre réponse.

#124 - Xavier (admin) - 27 Septembre 2021

Bonjour Mike,

Vous trouverez des retours sur les poêles Piazzetta à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-piazzetta-p163T.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/avis-poele-granule-piazzetta.php

Le devis est un peu cher mais c'est lié au prix du poêle "design" (4 500€ HT si on prend en compte le geste commercial) avec des finitions très soignées.

Vous pouvez faire jouer la concurrence avec des appareils plus simples pour avoir un prix plus attractif.

A bientôt,

#123 - Mike - 23 Septembre 2021

Vous en pensez quoi du devis ?
-Poêles Piazzetta P230T. 5966€ HT
-Gaine vers le couloir 157.50€ HT
-Création conduit de fumée inox PGI 80 / 130. 1164€ HT
-Coffrage arrière sur 3 côtés 280€ HT
-Dépose de l'ancienne cheminée 500€ HT
-Pose selon DTU 1000€ HT
- Remise 1485.15€ HT
Total TTC 8000€

#122 - Mike - 23 Septembre 2021

Bonjour vous en pensez quoi du Piazzetta P230t ? Il est canalisable et le technicien pourra nous installer une gaine dans le couloir à 6-8m. Vous avez des retour sur ce type d'appareil ?

#121 - Xavier (admin) - 20 Septembre 2021

Bonjour Arrows,

De prime abord, la puissance semble élevée pour la surface à chauffer (mais il faut voir le volume des pièces, le niveau d'isolation...).

Les résultats sont souvent mitigés avec des gaines trop longues, il faut vérifier les prescriptions du fabricant du poêle sur ce point.

Dans tous les cas, il faut rencontrer plusieurs installateurs pour étudier d'autres solutions techniques.

Si vous avez la possibilité de rester sur 2 ventilateurs "en tout", cela sera plus confortable au niveau sonore.

A bientôt

#120 - Arrows - 17 Septembre 2021

Bonjour
J'habite un plein pied de 100 m² de 1980 Un installateur est venu hier et me conseille un poêle à pellets de 15kw canalisable avec 2 gaines 1 de 6m pour le couloir devant l'entrée 1 de 10m aussi dans le couloir devant l'entrée des chambres, en passant dans les combles Qu'en pensez vous??? Merci
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.