Quelle puissance choisir pour son poêle à granulés ?

La puissance d’un poêle à granulés constitue un critère d’achat majeur. Il n’est cependant pas toujours facile de la déterminer avec précision car les facteurs sont nombreux et les avis parfois divergents. Conseils Thermiques vous donne quelques repères à travers des études de cas concrets.



puissance-poele granule

Puissance mini et puissance maxi

Il est d’abord important de préciser quelques termes car la puissance d’un poêle, si elle s’exprime toujours en kW, peut avoir plusieurs significations :

Puissance maximale

Il s’agit de la quantité de chaleur maximale que va pouvoir fournir le poêle. Dans la suite de l’article, on parlera de « puissance » pour « puissance maximale ». On détermine cette puissance de manière à ce que l’appareil puisse réchauffer la maison, même le jour le plus froid de l’hiver.

Lorsque l’on hésite entre 2 puissances qui pourraient convenir, il vaut toujours mieux choisir la puissance la plus faible de manière à favoriser le fonctionnement du poêle à haut régime. En effet, une flamme plus vive laisse moins d’imbrûlés (étincelles qui jaillissent de la flamme). En conséquence, la vitre et le poêle s’encrassent moins vite. Cela favorise également les plus longs cycles de chauffe et une meilleure homogénéité des températures.

poele granule puissance maximale

Pour mieux comprendre, voici les propos d’un installateur recueillis par un particulier : « Vous devez prendre l'appareil qui est capable de vous chauffer le moins et non pas le plus pour garantir un confort général entre chauffe et maintien d'une température ambiante, sans pics, ni creux ». Voir le retour d’expériences sur cette installation de 8kW pour une surface de 115 m².

Puissance minimale

La puissance minimale sera probablement la puissance la plus utilisée par votre appareil. Dans les faits, lorsque le poêle a atteint la température souhaitée, il passe à puissance 1. Cette puissance minimale doit pouvoir « maintenir » la température désirée après la montée en température de la maison.

Dans les maisons neuves, très performantes thermiquement, la puissance minimale a son importance. En effet, elle doit être la plus faible possible de façon à ce que les cycles de chauffe restent assez longs et éviter ainsi les à-coups. Aussi, une faible puissance minimale entraine également une faible consommation de granulés à puissance réduite (voir point suivant).

poele granule plage puissance

De façon très pratique, la puissance mini standard est de 3 kW. Les appareils les plus performants conçus pour la très haute performance énergétique ne dépassent pas 1.2 kW. A l’inverse, les appareils les moins optimisés peuvent atteindre 3.5 kW voire 5 kW.

Consommation et puissance

La consommation de granulés est directement liée à la puissance de chauffe. La consommation à l’instant T est globalement identique sur tous les modèles :


Puissance kWConso. de granulés kg/heure
1.20.3
2.50.6
3.50.8
61.5
81.9
92.2
11.52.7

Repères essentiels sur la puissance maximale

Voici quelques repères généraux pour vous guider dans le choix d’une puissance cohérente par rapport à votre logement. Attention toutefois, le diagnostic de la « bonne puissance » reste complexe à établir et nécessite souvent un avis expérimenté :


Type de logementIsolationDimensionnement pour 100 m²
Maison Neuve30-40 cm (combles), 15-20 cm (murs), 15 cm (sol)
Double vitrage performant
Bonne étanchéité à l’air
600 W pour 10 m²6 kW
Maison
correctement
isolée
20-30 cm (combles), 10-15 cm (murs)
Double vitrage performant
Etanchéité à l’air moyenne
800 W pour 10 m²8 kW
Maison ancienne
rénovée
20 cm (combles), 10 cm (murs)
Double vitrage ou survitrage
Etanchéité à l’air mauvaise
1 000 W pour 10 m²10 kW
Maison
ancienne
Le niveau de performance thermique est insuffisant pour envisager
la mise en place d’un poêle à granulés. Celui-ci risquerait d’être surdimensionné.
Il est bien plus cohérent d’investir dans des travaux d’isolation
pour réduire sa dépense énergétique.

Si vous voulez ajuster plus finement (notamment si vous n'avez pas une hauteur sous plafond standard), vous pouvez également utiliser cet abaque qui se base sur le volume à chauffer plutôt que sur la surface. Le calcul du volume (en m3) s'obtient simplement en multipliant la surface de la pièce (en m²) par la hauteur sous plafond (en m) :


Climat / IsolationMauvaiseMoyenneBonneNeuf
Doux40 W/m335 W/m330 W/m315 W/m3
Tempéré50 W/m340 W/m335 W/m320 W/m3
Froid60 W/m350 W/m340 W/m325 W/m3

Exemple : Une surface à chauffer de 80 m² avec une hauteur sous plafond de 2.5 mètres a un volume de 200 m3 (80 x 2.5). Avec une isolation moyenne et un climat tempéré, la puissance indicative est de 8 kW (200*40 = 8 000 W).

Puissance et volume à chauffer

En pratique, comme un poêle à granulés peut rarement chauffer toute une maison de façon homogène, les règles professionnelles conseillent de ne dimensionner l'appareil que pour le salon et les espaces ouverts sur celui-ci : cuisine, couloir, hall… Les pièces fermées, comme les chambres, doivent posséder un radiateur indépendant même si le poêle peut contribuer à leur chauffage en laissant les portes ouvertes.

dimensionnement poele granule

Recommandations professionelles - RAGE

Puissance et diffusion de la chaleur

Mais il faut également considérer la technologie du poêle à granulés (convection naturelle, ventilation frontale ou supérieure, canalisable) et sa position dans la maison. Ces éléments en ont effet une importance significative dans la diffusion de la chaleur.

poele granule diffusion chaleur

Pour mieux comprendre, prenons l’exemple de cette longère à rénover de 110 m². Le dimensionnement serait en première intention de 11 kW sur une base de 1 kW pour 10 m². Cependant, en fonction de la position du poêle, ce dimensionnement pourra évoluer du simple au double :

Position 1 : Dans ce cas, la chaleur ne pourra se diffuser que dans le salon car l’espace est trop cloisonné. De plus, l’appareil est trop excentré pour envisager un modèle canalisable (gaines trop longues). Il est donc inutile de choisir une puissance élevée au risque de surchauffer l’espace salon. Un appareil de 6 kW suffira amplement.

poele granule longere

Position 2 : En position plus centrale, on peut privilégier un appareil avec une ventilation frontale pour envoyer de la chaleur vers la chambre du RDC, mais aussi avec une canalisation arrière pour desservir efficacement le salon. L’étage sera aussi en partie réchauffé avec la montée naturelle de la chaleur. On peut donc choisir une puissance autour de 11 kW pour cet usage.

La suite de l’article propose d’autres études de cas pour tenter de mieux cerner le lien entre puissance et diffusion de la chaleur.

Puissance pour une maison de 100 m²

Dans cette maison de plain-pied moyennement isolée, le poêle est en position centrale. Dans ce cas, une ventilation n’apporte pas forcément grand-chose et un poêle à granulés à convection naturelle, plus silencieux, pourra être privilégié.

puissance poele granule pour 100 m²

La puissance théorique est autour de 10 kW, mais comme des travaux importants de rénovation énergétique sont prévus, une puissance de 8 kW suffit. Cela favorisera en plus des cycles de chauffe longs et une meilleure homogénéité des températures.

Puissance pour une maison de 120 m²

Dans cette habitation à étage moyennement isolée de 120 m², le poêle est placé le long d’un mur périphérique. Il faut donc choisir une ventilation frontale de façon à « pousser » la chaleur vers le fond du RDC. A l’étage, une gaine canalisable peut desservir la chambre 4 pour une chaleur bien homogène. L’autre chambre bénéficie de la chaleur montante en laissant les portes ouvertes. De cette façon, le poêle participe au chauffage de toute la maison et on peut dimensionner la puissance autour de 12 kW.

puissance poele granule pour 120 m²

Attention toutefois, à 120 m², on arrive souvent à la « limite » de l’acceptable pour un poêle à granulés. A titre de comparaison dans le neuf, un poêle à granulés classique est limité à une surface de chauffe de 100 m².

Puissance pour une maison de 150 m²

Dans cette maison neuve très bien isolée de 150 m², la configuration est assez idéale et un poêle à granulés peut suffire. En effet, on retrouve un plan cubique réparti sur 2 étages avec des espaces assez ouverts et un appareil en position centrale.

puissance poele granule pour 150 m²

Dans ce cas, un poêle à granulés canalisable est bien adapté. Une courte gaine peut desservir le couloir directement au-dessus du poêle qui bénéficiera aussi d’une montée naturelle de la chaleur. Les portes des chambres devront être ouvertes. La puissance pourra être de 9 kW selon un dimensionnement de 600 W pour 10 m². Cependant dans les faits, les modèles avec une canalisation ont plutôt une puissance de 10 ou 12 kW car souvent conçus pour la rénovation.

Consulter plusieurs professionnels

Il est important de consulter plusieurs avis pour faire un choix éclairé :

Pas de réponse unique : Bien souvent, pour une même configuration, il peut y avoir plusieurs solutions techniques valables. Par exemple, un premier professionnel vous propose un appareil canalisable et un second un poêle à convection naturelle. Si le premier modèle obtiendra probablement de meilleurs résultats en termes de diffusion de la chaleur, le second sera plus silencieux. Il est intéressant de connaître toutes les possibilités afin de poser un arbitrage cohérent.

pose poele granule canalisable Hoben H11c

Catalogue limité : Il est également possible qu’un professionnel ne dispose pas du produit idéal pour votre projet :

Pour ne pas perdre le marché, l'installateur vous proposera tout de même une solution de son catalogue même si elle n’est pas optimale.

Baisse de prix : C’est mécanique, rencontrer différents professionnels et le faire savoir oblige les artisans à proposer le prix le plus juste.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

Ces travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Conclusion



Le bon dimensionnement de la puissance d’un poêle à granulés n’est pas une chose aisée car il dépend de nombreux facteurs notamment le niveau d’isolation, la région d’habitation et la diffusion de la chaleur dans l’habitat. En ce sens, confronter plusieurs avis de professionnels est utile pour apercevoir l’ensemble des possibilités et faire ses arbitrages. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter ces différents relevés de températures ainsi que nos différents guides d’achats sur les poêles à convection naturelle ou les appareils canalisables.

Laisser un commentaire ou poser une question




#207 - Xavier (admin) - 27 Janvier 2022

Bonjour ANEAN,

Votre description laisse penser que les problèmes ne viennent pas du poêle mais d'une installation incorrecte qui ne permet pas les bonnes conditions de fonctionnement.

Et les solutions techniques proposées semblent farfelues.

Je vous invite à contacter l'ADIL (et à le faire savoir à votre revendeur) pour trouver une suite à donner car manifestement, l'entreprise manque de sérieux :
https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/

A bientôt

#206 - ANEAN - 27 Janvier 2022

Bonjour, j'ai fait installer cette année un poêle à granule chez moi, une maison récente de 140m2 habitable avec 2.60 m de hauteur sous plafond de plein pied.Le professionnel à installé un poêle standard de 7 kw .Je rencontre depuis que je l'utilise (mi-octobre)de gros problèmes de chauffe et l'appareil se met en sécurité et s'arrête et je vous parle même pas de la saleté du poêle à chaque fois qu'il fonctionne comme noir carbonisé. Les techniciens sont intervenus plusieurs fois mais rien ne change. Au final il m'ont dit que la puissance du poêle n'était pas suffisante et ils l' ont débridé et passé à 10 kw et cela n'a pas résolu le problème alors ils me demandent à présent de boucher l'aération.J'ai demandé à ce que le poêle soit changé par un autre plus puissant au lieu de le débrider mais j'ai eu un refus catégorique. Ils m'ont affirmé qu'ils faisaient cela très souvent.
Alors , je ne comprends pas pourquoi boucher l'aération et pourquoi me mettre un petit poêle à 7kw pour le débrider à 10kw par la suite? Ont-ils le droit? Aujourd'hui ils n'intervient même plus et me disent de l'accepter comme il est.
Merci pour votre réponse.

#205 - Xavier (admin) - 24 Janvier 2022

Bonjour,

@jp : D'après votre description, un poêle avec une soufflerie frontale semble le mieux adapté si le poêle se situe sur un mur périphérique. Si on se base sur une puissance de 60 W par m3, cela représente une puissance maxi de 5 kW. Donc en pratique, vous devriez trouver un appareil de 6 kW. Il serait toutefois préférable de se pencher sur l'isolation avant de mettre en oeuvre le chauffage. Ces éléments sont à confirmer lors de la visite technique d'un pro.

@Coolbi : Un poêle hydro pourra bien chauffer votre maison. Il faut cependant considérer que le réservoir est limité et l'entretien est quotidien. C'est pour cela que vos installateurs vous le déconseillent je pense.

En première intention, vous pouvez envisager une chaudière à granulés qui gomme les points faibles évoqués précédemment. Cet investissement est en plus très bien soutenu par les aides :
https://conseils-thermiques.org/contenu/aide-chaudiere-granule.php

Si le budget est trop élevé ou que vous n'avez pas la place, vous pourrez envisager un poêle hydro. Dans les deux cas, la qualité du réseau de la marque est primordial (il faut que votre appareil puisse être dépanné même si votre revendeur ferme ses portes).

A bientôt

#204 - Coolbi - 22 Janvier 2022

Bonjour,
Nous aimerions installer un poêle à granulés hydro la maison fait 164m2 sur 2 niveaux équipe de 13 radiateurs nous avons fait venir 3 artisans et 2 qui nous déconseille le poêle hydro pour eux c'est un chauffage d' appoint .que me conseiller vous.
Cdt

#203 - jp - 22 Janvier 2022

bonjour
je souhaite installer un poêle dans la pièce principale 10m de long sur 4 en largeur bas de plafond 2m10 non isolée maison de 1870 avec cuisine à côté séparée par un mur quel type de poêle me conseillez vous (puissance convection naturelle ou forcée etc..) merci pour votre analyse

#202 - Mel - 21 Janvier 2022

Bonjour Xavier,

Je vous remercie pour votre réponse. Je demanderai bien sûre une visite technique et plusieurs devis.
Je vais commencer à regarder les marques proposant des poêles de 6kw (ce n'est pas la puissance la plus répandue) avec une puissance mini basse comme vous me l'avez conseillé.
Encore merci.

Cordialement

#201 - Xavier (admin) - 17 Janvier 2022

Bonjour Mel,

A priori, mais cela reste à confirmer par une visite technique, le mieux est de faire un trou dans la pièce de vie à proximité du poêle ou dans une pièce en permanence ouverte sur le salon.

En effet, il n'est pas possible de faire une arrivée d'air juste derrière et il n'est probablement pas possible de passer par un conduit concentrique du fait de la hauteur du conduit (souvent 6 mètres maxi, chaque fabricant a ses recommandations sur ce point).

Pour la puissance, le poêle se dimensionne uniquement pour la pièce de vie et les espaces ouverts desssus. Une puissance maxi de 6 kW semble bien adaptée et devrait être compatible avec de futurs travaux d'isolation. Pensez à regarder la puissance mini pour choisir la plus basse possible (autour de 2.5 kW).

A bientôt

#200 - Mel - 14 Janvier 2022

Bonjour,

Je suis en cours d'achat d'une maison de 80m2 avec un étage (construite en 1980). La maison est actuellement équipée, en plus de radiateurs électriques, d'une cheminée que je souhaiterais remplacer par un poêle à granulés. Quel type d'arrivée d'air vous semble envisageable sachant que la cheminée actuelle est adossée à un mur mitoyen?

Qu'elle serait la puissance à envisager? 6kw?
Je précise que ce poêle se trouvera dans la pièce de vie ouverte, au niveau du salon.

Cordialement

#199 - Xavier (admin) - 12 Janvier 2022

Bonjour Unventaire,

Il faut opter pour un poêle de 6 kW (voire moins, si vous trouvez). Ils sont désormais presque tous étanches.

Avec un plain-pied (faible hauteur de conduit), on vous proposera peut-être un conduit concentrique pour faire à la fois l'arrivée d'air et l'évacuation des fumées. Cela évitera de créer un trou dans l'enveloppe pour l'arrivée d'air (ce qui serait un peu dommage vu les performances des maisons neuves). Dans cette configuration, un poêle étanche est obligatoire.

Pour la technologie du poêle, une ventilation frontale devrait être un plus. Voir notre article sur la diffusion de la chaleur :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

A bientôt,

#198 - Unventaire - 11 Janvier 2022

Bonjour,
Je vais faire construire une maison traditionnelle de 75m2 de plein pied dans le bas du Cantal(limitrophe Lot et Aveyron)avec la répartition suivante: espace de vie de 30.5m2 au centre, suite parentale à l'est de 20m2 et 2 chambres à l'ouest de 20m2. Quel type de poêle à granulés choisir svp? étanche?
Merci d'avance pour votre aide. Cordialement

#197 - Xavier (admin) - 10 Janvier 2022

Bonjour Kskt83,

Ca reste à confirmer par la visite technique d'un technicien local mais une puissance de 6 kW devrait amplement suffire.

Pour cette surface, un poêle à convection naturelle (type Rika Livo) devrait bien convenir :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-livo.php

Mais tous les fabricants ont un modèle de cette puissance dans leur catalogue.

A bientôt

#196 - Kskt83 - 07 Janvier 2022

Bonjour je suis un peu perdu je souhaiterai être conseiller pour une maison de 60 mètre carré avec une hauteur sous plafond de 2m 90 quel poêle à granulés me conseillez vous mais surtout quel puissance merci d avance pour vos réponse bonne soirée

#195 - Xavier (admin) - 06 Janvier 2022

Bonjour Cathy,

Cette surface est vraiment "petite" pour un poêle à granulés d'autant qu'elle doit être très bien isolée. Même en choisissant un petit poêle autour de 5 kW, il y a un risque de surchauffe.

Peut-être voir si vous ne pouvez pas ouvrir cette extension sur la maison ?

Mais dans tous les cas, il faudra choisir la puissance la plus faible possible et le ralenti (la puissance mini) le plus faible possible (autour de 2 kW).

A bientôt

#194 - Cathy - 05 Janvier 2022

Dans une extension de maison de 30 m2, que me conseillez vous en type de poêle a granulés.
merci pour votre conseil

#193 - Xavier (admin) - 16 Décembre 2021

Bonjour Guillaume,

Merci beaucoup pour votre retour :-)

A bientôt

#192 - Guillaume - 15 Décembre 2021

Bonsoir, ca y est notre poele Piazzetta P930T est installé depuis une semaine. Comme convenu, je reviens vous donner nos premières impressions. Nous sommes content du rendu.
La soufflerie basse donne une sensation d'homogénéitéite de la chaleur. Le salon est a 21 degrés. L'effet du ventilateur lateral est optimal, la véranda est a 20 degrés. La canalisation de l'entrée permet de chauffer l'étage a 19-20 degrés.
La soufflerie reste bruyantes mais le débrayage des ventilateures permet dr gommer cet inconvénient. Le natural mode est présent au niveau de la programmation via l'application.

#191 - Steed - 15 Décembre 2021

Merci pour votre réponse
Cordialement

#190 - Xavier (admin) - 15 Décembre 2021

Bonjour Steed,

Nous n'avons que des mauvais retours pour chauffer une configuration en enfilade (dernier étage pas chauffé ou très peu).

Il faut dimensionné le poêle pour l apièce à vivre et les espaces ouverts sur celui-ci (cuisine, hall, couloir, couloir d'un étage si l'escalier est ouvert). Les pièces fermées doivent être dotées d'un appoint électrique.

Dans votre cas, une puissance maxi de 6 kW devrait suffire, mais c'est à confirmer lors de la visite technique.

A bientôt

#189 - Steed - 14 Décembre 2021

Comment calculée la puissance d,un poêle à granule pour une maison(de vilage) à 3 étages pour une surface totale de 90m2 environ ,
fenêtres double vitrage
Cordialement

#188 - Xavier (admin) - 07 Décembre 2021

Bonjour Nico,

Voilà ce que je peux vous dire concernant votre projet :

- Ordre des travaux : Idéalement, il faudrait revoir le poste de l'isolation avant de changer de chauffage (même si c'est plus facile à dire qu'à faire !). Puis, opter pour un poêle de la juste puissance.

- Technologie : Dans votre configuration, un poêle ventilé avec une ventilation frontale semble le mieux adapté pour diffuser au mieux la chaleur. Voir cet article :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

- Puissance : Il faut dimensionner le poêle uniquement pour le salon et les espaces ouverts même s'il pourra contribuer à chauffer les chambres. Ces dernières doivent bénéficier d'un chauffage autonome (appoint électrique).

A mon sens, un dimensionnement autour de 6 à 8 kW serait bien adaptée et compatible avec une isolation future. Mais c'est au pro au final d'évaluer les besoins d'après sa visite technique.

Des produits qui pourraient convenir : MCZ Alyssa (6 kW) ou Ego (8 kW). Tous les installateurs ont des appareils de ce type dans leur catalogue.

A bientôt

#187 - Nico - 07 Décembre 2021

Bonjour,
Besoin d'aide svp, j'effectue des devis pour ma maison, il s'agit d'un plain pied de 100m2 datant de 30 ans. Les menuiseries sont neuves, l'isolation correcte. Mon premier effectué chez Rika, le commercial m'a orienté vers un poêle convection naturelle de 8kw pouvant selon lui chauffer l'ensemble de la maison voir même la véranda... Le second devis effectué par un chauffagiste, celui ci m'a orienté vers un mcz stream de 12kw avec soufflerie sur le dessus.
Je précise que je souhaite chauffer l'ensemble de la maison et que le poêle se trouverait contre le mur face au couloir desservant les chambres et la salle de bain.
Qu'en pensez vous ?

#186 - Nico - 06 Décembre 2021

Bonjour, en plein devis pour un poêle, je souhaiterai avoir vos conseils. Je suis propriétaire d'une maison plein pied d'une superficie de 100m2. J'ai effectué un premier devis chez rica qui m'a proposé un 8kw convection naturelle.
Pour mon second devis, le professionnel m'a proposé un poêle mcz 12kw, il s'agit du stream avec soufflerie sur le dessus. Je précise que je souhaite chauffer la totalité de la maison si possible et que le poêle se trouverait dans la pièce principale contre le mur en face du couloir donnant sur les chambres et salle de bain.
La maison a 30 et est correctement isolée, les menuiseries neuves.
Pourriez vous m'éclairer un peu s'il vous plaît ?
Nico

#185 - Xavier (admin) - 03 Décembre 2021

Bonjour Luky Luke,

Oui, le prix est tout à fait correct et dans la moyenne basse ce qui est cohérent avec le produit proposé (prix moyen autour de 6 000€ TTC).

Pour l'arrivée d'air avec un conduit concentrique, il faut que le poêle soit certifié étanche (ok chez MCZ) et que la hauteur de conduit ne soit pas trop importante. Sinon, il y a le risque que l'air ne réchauffe trop au contact du tube des fumées et remonte. L'apport d'air est alors insuffisant.

MCZ préconise :
Conduit vertical : PGI Ø 100/150 jusqu'à 6m.
Conduit ventouse horizontal : Ø 80/130 en zone 3.

A voir si vous êtes bien dans cette configuration. Sinon, il faudra préférez une arrivée d'air dédiée.

L'intérêt du concentrique est qu'il ne faut pas faire un deuxième trou dans la maison.

L'intérêt d'une arrivée d'air séparée est qu'elle fonctionne tout le temps.

A bientôt

#184 - Luky Luke 40 - 02 Décembre 2021

Bonsoir Xavier. Merci pour votre réponse. Ce n'est pas trop préjudiciable si la chaleur au lieu de frontale se fait par le haut car le poêle sera à environ 2,50/60 m de notre salon.
Je voudrais savoir si le fait qu'il soit concentrique pose un problème ou faut-il de préférence une arrivée d'air indépendante reliée au poêle.
Le devis TTC (poêle + installation) devrait être d'environ 5000€. Qu'en pensez-vous ? Est-ce un devis dans les normes tarifaires.
Merci pour votre diligence et vos conseils.
Bien cordialement.
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.