Quelle puissance choisir pour son poêle à granulés ?

La puissance d’un poêle à granulés constitue un critère majeur d’achat. Il n’est cependant pas toujours facile de la déterminer avec précision car les facteurs sont nombreux et les avis parfois divergents. Conseils Thermiques vous donne quelques repères à travers des études de cas concrets.



puissance-poele granule

Puissance mini et puissance maxi, deux données à prendre en compte

Il est d’abord important de préciser quelques termes car la puissance d’un poêle, si elle s’exprime toujours en kW dans le cas qui nous intéresse, peut avoir plusieurs significations :

Puissance maximale

Il s’agit de la quantité de chaleur maximale que va pouvoir fournir le poêle. Dans la suite de l’article, on parlera de « puissance » pour « puissance maximale ». On détermine cette puissance de manière à ce que l’appareil puisse réchauffer la maison, même le jour le plus froid de l’hiver.

Lorsque l’on hésite entre 2 puissances qui pourraient convenir, il vaut toujours mieux choisir la puissance la plus faible de manière à favoriser le fonctionnement du poêle à haut régime. En effet, une flamme plus vive laisse moins d’imbrûlés (étincelles qui jaillissent de la flamme). En conséquence, la vitre et le poêle s’encrassent moins vite. Cela favorise également les plus longs cycles de chauffe et une meilleure homogénéité des températures.

poele granule puissance maximale

Pour mieux comprendre, voici les propos d’un installateur recueillis par un particulier : "Vous devez prendre l'appareil qui est capable de vous chauffer le moins et non pas le plus pour garantir un confort général entre chauffe et maintien d'une température ambiante, sans pics, ni creux". Voir le retour d’expériences sur cette installation de 8kW pour une surface de 115 m².

Puissance minimale

La puissance minimale sera probablement la puissance la plus utilisée par votre appareil. Dans les faits, lorsque le poêle a atteint la température souhaitée, il passe à puissance 1. Cette puissance minimale doit pouvoir « maintenir » la température désirée après la montée en température de la maison.

Dans les maisons neuves, très performantes thermiquement, la puissance minimale a son importance. En effet, elle doit être la plus faible possible de façon à ce que les cycles de chauffe restent assez longs et éviter ainsi les à-coups. Aussi, une faible puissance minimale entraine également une faible consommation de granulés à puissance réduite (voir point suivant).

poele granule plage puissance

De façon très pratique, la puissance mini standard est de 2.5 kW. Les appareils les plus performants conçus pour la très haute performance énergétique ne dépassent pas 1.2 kW. A l’inverse, les appareils les moins optimisés peuvent atteindre 3.5 kW voire 5 kW.

Consommation et puissance

La consommation de granulés est directement liée à la puissance de chauffe. La consommation à l’instant T est globalement identique sur tous les modèles :


Puissance kWConso. de granulés kg/heure
1.20.3
2.50.6
3.50.8
61.5
81.9
92.2
11.52.7

Repères essentiels sur la puissance maximale

Voici quelques repères généraux pour vous guider dans le choix d’une puissance cohérente par rapport à votre logement. Attention toutefois, le diagnostic de la « bonne puissance » reste complexe à établir et nécessite souvent un avis expérimenté :


Type de logementCaractéristiquesDimensionnement pour 100 m²
Maison RT 2012
(Construite après le 1er janvier 2013)
Isolation : 30-40 cm (combles), 15-20 cm (murs), 15 cm (sol)
Double vitrage performant
Bonne étanchéité à l’air
600 W pour 10 m²6 kW
Maison RT 2005
(Construite après le 1er janvier 2006)
Isolation : 20-30 cm (combles), 10-15 cm (murs)
Double vitrage performant
Etanchéité à l’air moyenne
800 W pour 10 m²8 kW
Maison ancienne rénovéeIsolation : 20 cm (combles), 10 cm (murs)
Double vitrage ou survitrage
Etanchéité à l’air mauvaise
1 000 W pour 10 m²10 kW
Maison ancienneLe niveau de performance thermique est insuffisant pour envisager la mise en place d’un poêle à granulés. Celui-ci risquerait d’être surdimensionné. Il est bien plus cohérent d’investir dans des travaux d’isolation pour réduire sa dépense énergétique.

Puissance et diffusion de la chaleur

Ce serait cependant une erreur de limiter le choix de la puissance à la seule surface du logement. En effet, il faut bien considérer la surface « à chauffer » et donc prendre en compte la répartition de la chaleur. Elle dépend à la fois de la technologie de l’appareil (convection naturelle, ventilation frontale ou supérieure, canalisable) et de la position du poêle dans la maison.

poele granule diffusion chaleur

Pour mieux comprendre, prenons l’exemple de cette longère à rénover de 110 m². Le dimensionnement serait logiquement de 11 kW sur une base de 1 kW pour 10 m². Cependant, en fonction de la position du poêle, ce dimensionnement pourra évoluer du simple au double :

Position 1 : Dans ce cas, la chaleur ne pourra se diffuser que dans le salon car l’espace est trop cloisonné. De plus, l’appareil est trop excentré pour envisager un modèle canalisable (gaines trop longues). Il est donc inutile de choisir une puissance élevée au risque de surchauffer l’espace salon. Un appareil de 6 kW suffira amplement.

poele granule longere

Position 2 : En position plus centrale, on peut privilégier un appareil avec une ventilation frontale pour envoyer de la chaleur vers la chambre, mais aussi avec une canalisation arrière pour desservir efficacement le salon. L’étage sera aussi en partie réchauffé avec la montée naturelle de la chaleur. On peut donc choisir une puissance autour de 11 kW pour cet usage.

La suite de l’article propose d’autres études de cas pour tenter de mieux cerner le lien entre puissance et diffusion de la chaleur.

Puissance pour une maison de 100 m²

Dans cette maison de plain-pied moyennement isolée, le poêle est en position centrale. Dans ce cas, une ventilation frontale n’apporte pas grand-chose et il est préférable de s’orienter soit vers un poêle à granulés à convection naturelle, soit vers une soufflerie supérieure.

puissance poele granule pour 100 m²

La puissance théorique est autour de 10 kW, mais comme des travaux importants de rénovation énergétique sont prévus, une puissance de 8 kW peut suffire. Cela favorisera en plus des cycles de chauffe longs et une meilleure homogénéité des températures. Exemples de modèles possibles : Haas + Sohn 2.17, Rika Kapo, Palazzetti Béatrice.

Puissance pour une maison de 120 m²

Dans cette habitation à étage moyennement isolée de 120 m², le poêle est placé le long d’un mur périphérique. Il faut donc choisir une ventilation frontale de façon à « pousser » la chaleur vers le fond du RDC. A l’étage, une gaine canalisable peut desservir la chambre 4 pour une chaleur bien homogène. L’autre chambre bénéficie de la chaleur montante en laissant les portes ouvertes. De cette façon, le poêle participe au chauffage de toute la maison et on peut dimensionner la puissance autour de 12 kW.

puissance poele granule pour 120 m²

Attention toutefois, à 120 m², on arrive souvent à la « limite » de l’acceptable pour un poêle à granulés. A titre de comparaison dans le neuf, un poêle à granulés classique est limité à une surface de chauffe de 100 m². Exemples de modèles possibles : Piazzetta P163T, Hoben H11c.

Puissance pour une maison de 150 m²

Dans cette maison neuve très bien isolée de 150 m², la configuration est idéale et un poêle à granulés peut suffire. En effet, on retrouve un plan cubique réparti sur 2 étages et un appareil en position centrale.

puissance poele granule pour 150 m²

Dans ce cas, un poêle à granulés canalisable est bien adapté. Une courte gaine peut desservir le couloir directement au-dessus du poêle qui bénéficiera aussi d’une montée naturelle de la chaleur. Les portes des chambres devront être ouvertes. La puissance pourra être de 9 kW selon un dimensionnement de 600 W pour 10 m². Cependant dans les faits, les modèles avec une canalisation ont plutôt une puissance de 10-12 kW car souvent conçus pour la rénovation. Exemples de produits possibles : MCZ Ego Maestro Comfort Air, Hoben H11c.

Consulter plusieurs professionnels

Il est important de consulter plusieurs avis pour faire un choix éclairé :

Pas de réponse unique : Bien souvent, pour une même configuration, il peut y avoir plusieurs solutions techniques valables. Par exemple, un premier professionnel vous propose un appareil canalisable et un second un poêle à convection naturelle. Si le premier modèle obtiendra probablement de meilleurs résultats en termes de diffusion de la chaleur, le second sera plus silencieux. Il est intéressant de connaître toutes les possibilités afin de poser un arbitrage cohérent.

pose poele granule canalisable Hoben H11c

Catalogue limité : Il est également possible qu’un professionnel ne dispose pas du produit idéal pour votre projet :

Pour ne pas perdre le marché, il vous proposera tout de même une solution de son catalogue même si elle n’est pas optimale.

Baisse de prix : C’est mécanique, rencontrer différents professionnels et le faire savoir oblige les artisans à proposer le prix le plus juste. Pour obtenir rapidement plusieurs propositions, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne comme Enchantier :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

logo QualiboisPensez à toujours vérifier la certification Qualibois du professionnel qui permet de bénéficier des aides financières en vigueur pour les logements de plus de 2 ans.


En parallèle, consultez les offres commerciales près de chez vous :

Vos coordonnées


Vos coordonnées sont nécessaires afin de recevoir une offre nominative (procédure automatique), elles ne seront transmises à aucun tiers. Cette précaution évite une diffusion non maîtrisée des réductions sur internet.


Conclusion



Le bon dimensionnement de la puissance d’un poêle à granulés n’est pas une chose aisée car il dépend de nombreux facteurs notamment le niveau d’isolation, la région d’habitation et la diffusion de la chaleur dans l’habitat. En ce sens, confronter plusieurs avis de professionnels est utile pour apercevoir l’ensemble des possibilités et faire ses arbitrages. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter ces différents relevés de températures ainsi que nos différents guides d’achats sur les poêles à convection naturelle ou les appareils canalisables.

Laisser un commentaire ou poser une question




#42 - Xavier (admin) - 16 Septembre 2019

Bonjour Roel18,

Un poêle à granulés diffuse la chaleur principalement par convection (la chaleur monte). Il faudrait donc idéalement des brasseurs d'air pour faire redescendre la chaleur. Il faut également éviter un appareil ventilé avec une soufflerie vers le haut.

Aussi, il faut privilégier un poêle massif qui va davantage rayonner (parois réchauffées).

En termes de puissance, si on part sur un besoin de 40 W par m3, on arrive autour de 10-12 kW.

Je penserais à un Rika Domo à première vue mais il reste cher. Un appareil type MCZ Club sera plus abordable.

A bientôt,

#41 - Roel18 - 14 Septembre 2019

Bonjour et bravo pour ce site vraiment tres interessant.
Je voudrai également installer un poele et je aimerai avoir votre avis sur le modele qui conviendrai le mieux.c’est une ancienne maison renovée et je veux chauffer le salon d’une surface de 60m2 et 5m de hauteur sous plafond. Ce serai en sortie ventouse.

#40 - Xavier (admin) - 13 Août 2019

Bonjour Felixl,

La chaleur montera également avec un poêle à granulés car il chauffe aussi principalement par convection. L'idéal serait d'opter pour un poêle de masse qui chauffe principalement par rayonnement (mais système onéreux) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-masse.php

Si vous partez sur un poêle à granulés, il faut éviter une ventilation supérieure. Aussi, privilégiez un poêle massif (mini 130 kg) avec une simple vitre pour augmenter la part du rayonnement.

Il serait également préférable d'installer un (ou des) brasseur(s) d'air, fonction hiver/été pour faire redescendre la chaleur. On en trouve des assez design autour de 250€ : https://amzn.to/2Xhwt7r

Pour la puissance et l'étanchéité, je ne peux pas vous dire avec si peu d'éléments. Pouvez-vous me préciser la surface à chauffer, la forme de la maison (étage / plain-pied, compacte ou non) et la position du poêle ?

A bientôt,

#39 - Felixl - 12 Août 2019

Bonjour
Je voudrais savoir quel genre de poêle à granules installé chez moi en sachant que la hauteur du plafond au niveau du poêle est de 4 m 70. Poêle étanche? Puissance? Avec mon ancien poêle à bois la chaleur montait

#38 - Xavier (admin) - 05 Août 2019

Bonjour Cath,

Pouvez-vous me faire parvenir un plan de votre logement en précisant la position du poêle à conseils.thermiques (at) gmail.com ? Car j'ai peur de vous dire des bêtises si je ne comprends pas bien la répartition des pièces.

A bientôt,

#37 - Xavier (admin) - 05 Août 2019

Bonjour Lau26,

Un poêle avec une ventilation frontale sera effectivement un bon choix. La chaleur pourra se diffuser si les portes sont ouvertes en acceptant évidemment qu'il fasse de moins en moins chaud au fur et à mesure que l'on s'éloigne du poêle. Un appoint électrique est dans tous les cas conseillé.

Cet exemple de répartition de température dans un cas similaire au vôtre devrait vous intéresser :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-edilkamin-iris.php

Dans votre cas, je pense que le produit MCZ Ego Maestro serait un bon choix, voici le test :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego-maestro.php

(Il faut bien sûr toujours faire jouer la concurrence).

A bientôt,

#36 - Xavier (admin) - 05 Août 2019

Bonjour laeti,

En théorie, il faut plus une puissance de 6 kW (type H5) pour votre surface et cela devrait favoriser les cycles à haut rendement. En pratique, comme le poêle module toujours sa puissance (il sera le plus souvent à 30% dans votre cas je pense), c'est surtout la puissance ralentie qui compte. Je ne sais pas si l'impact sur le rendement de la puissance max sera si important (à voir avec votre installateur).

Pour le bruit (et dans le cas spécifique d'Hoben), il est probable que vous ne ressentiez pas la nécessité d'activer le mode silence. En plus, vous pouvez l'activer sur toute la plage de puissance (la ventilation diminue si elle ne peut pas se couper au dessus de 40%).

A bientôt,

#35 - Xavier (admin) - 05 Août 2019

Bonjour Perrine,

Désolé pour le délai de réponse (congés annuels). Dans votre cas, il faut considérer qu'un poêle à granulés ne chauffe pas par l'arrière et que la chaleur se diffuse assez mal. Je pense que vous avez 2 solutions possibles :

1. Poêle avec une ventilation frontale situé le long du mur périphérique du salon. Il faut alors viser un alignement "ventilation / entrée / cuisine" pour bien orienter le flux de chaleur.

2. Poêle canalisable situé "sur le mur séparant le salon de l'entrée" (donc dos à la cuisine) avec une gaine rejoignant l'espace cuisine. Un unique ventilateur canalisable suffit (pas la peine d'avoir une soufflerie en plus dans le salon, elle ne vous apportera que du bruit).

Dans les 2 cas, une puissance de 6 kW devrait suffire car les surfaces sont petites (et il ne faut pas compenser un éventuel manque d'isolation par une augmentation de la puissance du poêle).

A bientôt,

#34 - Lau26 - 28 Juillet 2019

Bonjour,
Nous venons d'acheter une maison des années 70 de plain pied de 100m², avec une grande pièce de vie et cuisine ouverte et un couloir central permettant l'accès à 4 chambres. On nous a recommandé de poser un poêle à granulé de 8KW sur un mur en extrêmité de la maison avec une soufflerie dirigée vers la pièce de vie qui a une porte sur couloir au fond, ce qui devrait permettre de chauffer l'ensemble des pièces. Je m'interroge cependant sur la puissance du poêle : est-ce que cette configuration de pose sera suffisante pour chauffer les 4 chambres qui seront à l'opposée du pôele, séparées par un couloir et des cloisons ???
Merci de vos éclairages...

#33 - Cath - 28 Juillet 2019

Bonjour,
Votre site est une vraie mine d'or, bravo.
j'ai acheté une vieille ferme de 1800 quasi rénovée d'une surface d'environ 200M2
au RDC, il y a une cuisine d'environ 20M2 qui donne sur un salon avec une cheminée à insert et une chambre d'environ 20M2
il y a également une grande pièce d'environ 30m2 à 35m2avec un escalier qui dessert les étages.
au 1er on trouve une mezzanine ouverte, une chambre d'environ 20m2 et un grenier d'environ 40M2 que nous sommes en train de transformer en chambre + SDB + dressing
depuis la mezzanine, on monte au 2ème étage par une échelle de meunier et on arrive dans une pièce d'environ 30M2.
je souhaiterais mettre un poele à granules programmable dans la grande pièce de 30M2 qui dessert la mezzanine et les pièces du haut.
j'aimerais qu'il soit sympa design mais surtout suffisamment puissant pour chauffer cette partie de la maison ce qui me permettrait de baisser ma note d'électricité :) merci d'avance pour vos conseils

#32 - laeti - 22 Juillet 2019

Bonjour,
Tout d'abord bravo pour ce site plein d'infos poussées et indispensables en ce qui les poêles à granulés.
Nous avons une surface de 55 M2 à chauffer. Notre choix se porte sur le Hoben H7 béton, pour moi le plus esthétiquement réussi de la marque.
Le souci est: est-ce qu'il ne sera pas trop puissant pour la surface?
Si on doit utiliser le mode silence en permanence pour minimiser le bruit au maximum, ne vaut-il pas mieux justement privilégier un poêle plus puissant qui sera plus performant en mode silence qu'un poêle moins puissant en mode silence?
Merci de vos lumières :-)
A bientôt,

#31 - perrine - 14 Juillet 2019

bonjour,

Nous rénovons actuellement une longère.

Nous avons une entrée (2m de large) qui dessert à droite notre cuisine (20m2 isolée de l'entrée par un claustra en bois)et à gauche notre pièce à vivre (30m2 isolée de l'entrée par une cloison).
Nous ne pouvons mettre qu'un poêle à ventouse horizontale.

Si nous mettons notre poêle dans le salon (sur le mur séparant le salon de l'entrée) la cuisine sera donc derrière le poêle, est ce que ma cuisine profitera de sa chaleur ? (la chaleur va t elle se répandre derrière, "traverser" mon entrée pour atteindre la cuisine) ;
Ou vaut il mieux mettre le poêle sur un mur latéral du salon (l'entrée et la cuisine seraient donc plus éloignées du poêle, mais à gauche et non plus derrière )?
est ce qu'il serait préférable de prendre un poêle canalisable ?
quelle puissance dois je envisager si je veux que mon poêle chauffe les deux pièces ?

J'espère avoir été suffisamment claire dans ma description.

Par avance merci pour votre retour.

#30 - Xavier (admin) - 12 Juillet 2019

Bonjour Greg 44,

En termes de puissance, je pense qu'il ne faut pas dépasser les 6 kW. Un poêle en convection naturelle suffira et vous évitera le bruit d'un ventilateur.

Cependant, le chauffage par convection n'est que peu compatible avec une forte hauteur sous plafond et des aménagements seront nécessaires :

- Ventilateur de plafond avec fonction hiver pour brasser la chaleur vers le bas (elle monte naturellement par convection). On en trouve des esthétiques et pas bruyants car la rotation est lente.

- Essayer de privilégier un poêle avec un manteau accumulateur ou une masse d'au moins 120 kg (qui va davantage rayonner). Ce point risque d'être délicat car si on assemble les critères "convection naturelle + 6 kW + revêtement massif"... je ne sais pas si on trouve un seul produit (chaque critère étant assez rare)!

Je vois le Rika Livo par exemple (masse de 120 kg grâce à un corps de chauffe en fonte), la gamme Invicta Plug-In (autour de 150 kg en 7 kW) et les modèles Ben ou Compact Clou Pellet chez Austroflamm. Pour les deux dernières marques, je ne sais pas si les poêles disposent d'un motoréducteur continu (premier critère de choix sur cette technologie).

Le test du Livo :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-livo.php

A bientôt,

#29 - Greg 44 - 12 Juillet 2019

Bonjour, nous venons d'acheter une petite maison en Loire Atlantique (proche mer) et nous avons une pièce de vie (salon + cuisine) de 35 m², avec une importante hauteur sous plafond (entre 4,5 et 5,89 m). Nous envisageons d'installer un poëlle à granulés.
Quelle puissance et quel type de poëlle serait le plus efficace ?

Merci.

#28 - Xavier (admin) - 12 Juillet 2019

Bonjour Gropotophe,

En théorie, un poêle autour de 6-8 kW pourrait chauffer toute la surface. Mais il faut voir si la chaleur peut se répartir dans tout l'espace notamment si le salon est cloisonné (à ouvrir si possible). Il sera aussi peut-être nécessaire de déplacer un radiateur à inertie vers la véranda en appoint.

Pour le poêle, une ventilation frontale sera probablement le plus adapté (diffusion d'un flux de chaluer horizontal) s'il est placé en face de l'espace à chauffer. Peut-être que le modèle MCZ Ego Maestro pourra vous convenir :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego-maestro.php

Je vous propose aussi un lien intéressant sur la répartition de la chaleur :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

A bientôt,

#27 - GROPOTOPHE - 11 Juillet 2019

Bonjour,
Nous avons le projet de faire une véranda pour toutes saisons.
Actuellement la pièce principale : cuisine + séjour + salon (cloisonné) + couleur d'entrée fait environ 50m², la maison a été construite en 2005 (isolation laine de roche, fenêtre PVC double vitrage, comble laine de roche projetée).
Les pièces ont équipées de radiateur électrique à inertie.
L'ajout de la véranda passerait la surface à 67m², je me demande si l'ajout d'un poêle à granulés peut permettre le retrait de tous les radiateurs ?
Et sur quel type de poêle orienter notre choix.
Merci d'avance.
Bien cordialement.

#26 - Xavier (admin) - 26 Juin 2019

Bonjour sabrina,

Désolé pour le délai de réponse (en formation!).

D'après votre description, un poêle à granulés à convection naturelle type Rika (pas placé directement sous l'escalier) semble bien convenir. Une puissance autour de 9 kW devrait suffire. Si le poêle est placé dans un coin et loin de l'escalier, un modèle avec une ventilation frontale sera aussi adapté.

Avant d'envisager cet achat, il serait préférable de vérifier l'isolation des combles. Si celle-ci n'est pas performante (minimum 20-30 cm en bon état : sans vagues et pas noircie), il sera plus intéressant de retravailler ce poste avant de changer d emode de chauffage (diminution des consommations) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/isolation-comble-perdu.php

(C'est à la fois plus effiace, moins coûteux et bien subventionné).

A bientôt,

#25 - sabrina - 14 Juin 2019

Bonjour,
Nous avons acheter une maison avec 1 étage et mitoyenne d'un côté d'un total d'en 115m², nous souhaitons installer un poêle à granulés dans la salon, en sachant que tout est quasiment ouvert et la cage d'escalier aussi, nous aimerions savoir qu'elle puissance prendre, pouvez vous nous aider s'il vous plaît ?

#24 - Xavier (admin) - 11 Juin 2019

Bonjour Tgarfr,

Sur une maison RT 2005, je ne pense pas que cette puissance soit surdimensionnée. C'est plutôt sur les maisons type RT 2012 avec un contrôle des performances thermiques qu'il faut faire attention. Dans votre cas, la plage de 3.3 à 6.9 kW me parait assez cohérente mais je n'ai pas de "formule type" pour déterminer cette puissance.

A bientôt,

#23 - Tgarfr - 10 Juin 2019

Bonjour,

Je me renseigne sur les poêles ravelli R-Evolution 7.

Il indique 3.3 kw en puissance mini.

Est ce vraiment beaucoup pour un ralenti sur une maison RT2005 de 100 m2 ?

Avez vous une formule de calcul pour trouvé la puissance mini a ne pas dépasser sur maison RT2005 100 m2 ?

Merci à vous
Thomas

#22 - Olivier - 06 Juin 2019

Bonjour Xavier et merci encore de votre réponse!

Cela me fait penser que je dois pouvoir supprimer quelques radiateurs d'appoint dans le salon et à l'étage!

C'est sûr qu'en convection naturelle, c'est plus simple et avec la chaleur qui monte naturellement, j'ai bien compris qu'il n'y a pas besoin de canaliser quoi que ce soit :) Les 2 poêles que vous indiquez n'ont pas retenu l'attention de mon épouse, niveau design. Elle a plus flashée sur l'Austroflamm, le Jolly Mec Botero 2, le Mood ou le Rika Corso... Il va falloir contenter tout le monde. Je suis bon pour encore pour pas mal de lecture de vos articles.

Merci encore
Olivier

#21 - Xavier (admin) - 03 Juin 2019

Bonjour Olivier,

Merci pour vos encouragements et cette description précise de votre projet.

A mon sens, un poêle ventilé n'apportera pas grand-chose vu la position du poêle et la répartition des espaces. Je partirais plutôt sur un poêle à convection naturelle autour de 8-9 kW avec pour objectif de chauffer les pièces suivantes :

- salle de jeu
- pièce de vie + entrée
- cuisine
- salon tv (en appoint)

La chaleur va monter naturellement et fortement vers le vide sur séjour (+5°C peut-être dans l'espace de jeu). Pour contrebalancer cela, je vois les possibilités suivantes :

- Installer un brasseur d'air (hiver/été) au dessus du poêle. On en trouve des assez design autour de 250€ : https://amzn.to/2Xhwt7r

- Choisir un poêle qui favorise le rayonnement intense (une partie de la chaleur se diffuse comme des petits rayons de soleil dont vous profiterez dans la pièce où est installé le poêle). Pour cela, il faut viser une vitre simple paroi et une masse importante qui témoigne d'un corps de chauffe (ou une porte) en fonte (minimum 130 kg).

Pour le choix du poêle, il faut privilégier un poêle avec un motoréducteur continu (principal facteur de bruit sur un modèle à convection naturelle). La référence est la marque autrichienne Rika mais on reste sur des design assez "cubiques". Le Stuv P10 pourrait mieux convenir à votre attente :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-design-stuv-p10.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-livo.php

En complément, je vous propose la lecture de cet article sur la diffusion de la chaleur qui devrait vous intéresser :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

A bientôt et tenez-nous au courant,

#20 - Olivier - 30 Mai 2019

Bonjour,
en 1er merci pour votre site c'est une mine d'info pour nous: technique, clair et détaillé!!

On se lance dans une grosse rénovation de notre maison des année 70 sur Toulouse. Aujourd'hui de plein pied (120m2), demain ré-haussée d'un étage, structure bois, bardage... et isolée RT2012 pour la cette nouvelle partie.
https://ibb.co/Wprv8x5

On refait toute l'isolation du RDC par l'intérieur, laine/plaquo. On a actuellement un insert au salon et on est décidé à passer sur un poêle à granulé avec des nouveaux radiateurs rayonnants à inertie avec une programmation en complément.
Le poêle prendra la place de l'insert au salon, utilisant la canalisation existante pour le tubage. Le RDC sera peu cloisonné (~120m2)
https://ibb.co/mGKzGqL

A l'étage (~65m2) on aura aussi des radiateurs
https://ibb.co/VvhdcWr
L'étage communique via l'escalier et surtout via la grande médzanine en vue plongeante sur le salon et poêle.

Si je prend note de tout ce que j'ai lu ici il faudrait que je m'oriente vers un poêle étanche, de 9-10Kw, avec un grand réservoir et programmable: je me pose la question pour la convection forcée, naturelle ou canalisable... Je me dit que naturellement la chaleur montera à l'étage via la mezzanine/sale de jeu >> qu'en pensez vous?
Je recherche aussi quelque chose de beau, pas un simple cube noir :) J'avais tendance à m'orienter vers un Freepoint Verve Airtight ou Ravelli Dual 9 en ayant aussi lu le comparatif de QueChoisir.
Je suis preneur de tout bon conseil. Merci encore et bonne journée
Olivier

#19 - Xavier (admin) - 20 Mai 2019

Bonjour Debby,

Les positions des 2 revendeurs me paraissent cohérentes. Sans gaine, la chaleur se diffuse moins bien d'où une plus petite puissance. Avec 2 gaines, on peut se permettre d'augmenter la puissance car la chaleur sera mieux diffusée.

De prime abord, j'aurais plutôt tendance à vous déconseiller le canalisable car la longueur de 10 mètres commence à être importante et il faut s'assurer que cette distance est bien prévue dans la notice de l'appareil (de 6 à 15 mètres sans coude selon les produits). Aussi, il faut considérer qu'un appareil canalisable est plus bruyant. Voir notre article spécifique :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-canalisable.php

Vous m'envoyez un plan sommaire de votre logement en précisant la position du poêle (conseils.thermiques at gmail.com) si vous voulez des infos plus précises.

A bientôt,
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.