Maison à ossature bois : quel bilan après 5 ans ?

La maison ossature bois (ou MOB) est la construction écologique la plus utilisée dans l’hexagone. Les constructeurs vantent une maison rapide à construire, confortable et économique. Voici un retour d’expériences sur 5 ans pour mesurer de façon objective les avantages et les inconvénients de ce type d’habitation.

maison ossature bois

Caractéristiques de la maison ossature bois

La maison ossature bois, aussi appelée MOB, est la construction bois la plus répandue en France. Elle repose sur des montants en bois verticaux écartés de 40 à 60 cm. L’épaisseur de ces montants est d’environ 15 cm ce qui permet d’y loger une couche d’isolation sans trop empiéter sur la surface habitable (isolation répartie). La solidité de l’ensemble est assurée par un contreventement réalisé avec des panneaux de bois dense (OSB).

construction maison ossature bois

Dans le cas qui nous intéresse ici, la maison ossature bois est une habitation cubique à étage d’une surface de 124m² aux normes RT 2012. En voici les principales caractéristiques :

Isolation murs15 cm de laine de verre + 4.5 cm d’isolation rapportée (R = 5 m².K/W)
Isolation toitureBac acier isolé 5 cm de laine de roche + 30 cm de laine de verre (R = 8.55 m2.K/W)
Isolation sol15 cm de polystyrène expansé (R = 4.20 m2.K/W)
ChauffagePoêle à granulés de 8 kW + radiateurs électriques en appoint dans les chambres
VentilationVMC simple flux hygro B
Eau ChaudeChauffe-eau thermodynamique de 220L

Des performances excellentes en hiver dans cette maison ossature bois

Poêle à granulés : Un poêle à granulés à convection naturelle de 8kW assure le chauffage de cette MOB. L’appareil est réglé en mode économique c’est-à-dire qu’il s’arrête lorsque la température est atteinte. Pour une présence toute la journée au domicile, le poêle à granulés s’allume entre 3 et 4 fois et maintient sans peine une température entre 20°C et 22°C :

température ossature bois hiver

Les écarts entre les différents points de la maison sont aussi acceptables à condition de laisser les portes ouvertes. La grande compacité de cette maison ossature bois ainsi que les nombreux espaces ouverts y sont pour beaucoup.

diffusion chaleur poele granule haas sohn

La faible inertie de la maison ossature bois lui permet de remonter rapidement en température. Le poêle est donc éteint la nuit. Exemple d’une remontée spectaculaire en plein hiver. Mieux vaut cependant allumer le poêle un peu plus tôt car cette manière agressive de chauffer assèche fortement l’air (sensation de gorge sèche) mais peut être utile après une longue absence.

maison ossature bois faible inertie remontée en température

La faible inertie de la maison ossature bois autorise une remontée rapide en température

Appoint électrique : Les chauffages électriques sont donc très peu utilisés : uniquement par grand froid dans les chambres à l’exception d’un panneau rayonnant dans une chambre de bébé. Une couverture chauffante permet de retrouver un lit chaud pour une consommation électrique dérisoire (60 W).

Apports solaires : La MOB est conçue selon une architecture bioclimatique avec une orientation plein sud pour capter de nombreux apports solaires. Par froid sec, il fait généralement assez beau et dans ce cas, le poêle à granulés ne chauffe que le matin. Voici un exemple de courbes de température pour se rendre compte du rôle du soleil en hiver dans cette maison ossature bois. Ce 25 février, la température extérieure est de 0 à 4°C et la température intérieure monte jusqu’à 28°C :

apport solaire maison ossature bois

La conception bioclimatique réduit considérablement la facture énergétique

La saison de chauffe est également plus courte car dès la mi-saison, le soleil devient le chauffage principal de la maison ossature bois.

facture electricite maison ossature boisConsommation : Au final, la consommation de granulés est d’environ 800 kg pour une présence tous les jours au domicile (soit 240€ environ auxquels on peut ajouter 150€ d’entretien annuel). La facture d’électricité quant à elle est d’environ 40€ par mois. Elle comprend les consommations du chauffe-eau thermodynamique, des appareils électroménagers et de l’éclairage (Led). Pour l’anecdote, lors de la première régularisation, le fournisseur d’électricité a remboursé la somme de 420€ (soit l’équivalent d’une année de consommation).

Une gestion difficile en été dans cette maison ossature bois

On l’a déjà évoqué, l’inertie thermique d’une MOB est faible car il n’y a pas d’éléments massifs pour stocker la chaleur et lisser les températures. Dans ce cas, seule la dallé béton offre une petite inertie à la maison mais ce n’est pas suffisant. En effet, il fait vite chaud en été car la chaleur extérieure se répercute rapidement dans le logement. Eviter les surchauffes demande donc un apprentissage :

Surventilation nocturne : Il faut logiquement ouvrir la maison la nuit lors des pics de chaleur pour profiter de la fraicheur nocturne et refroidir la maison. Une ventilation traversante est un plus car cela permet de créer des courants d’air.

ventilation traversante maison ossature bois

Casquette solaire et volets roulants : Le balcon de la maison fait office de casquette solaire. Néanmoins, il n’est pas tout à fait assez large et le soleil pénètre sur une vingtaine de centimètres dans la maison. Lors des chaleurs intenses, on ferme donc les volets roulants. De même, pour les fenêtres non protégées par le balcon.

protection solaire maison ossature bois

Indispensable dans une MOB, la casquette solaire est un peu juste

Lors de la canicule, la surchauffe est difficilement évitable et la température peut être maintenue au-dessus de 26°C plusieurs jours. Exemple sur un mois de juillet :

temperature été maison ossature bois

L’isolation en laine de verre, très peu dense, ne favorise pas non plus le confort d’été. Le choix serait à refaire, la ouate de cellulose dont le coût est comparable serait privilégiée pour son meilleur déphasage. La solution bois et paille offre également de très bons résultats.

Les ouvertures, une vraie plus-value dans cette maison ossature bois

La maison ossature bois en général permet une grande souplesse architecturale car le bois se travaille bien (formes arrondies…). Dans le cas de cette MOB, le choix du bois s’est également porté sur les fenêtres. Elles ont été réalisées sur mesure pour un prix raisonnable (2 000€ TTC posé la baie vitrée de 2m35 de haut, 2m60 de large).

Les baies vitrées de la MOB montent donc jusqu’au plafond et donnent l’impression d’être dehors, une vraie plus-value au quotidien. La maison est en plus très lumineuse, sans parler des apports solaires conséquents. Les ouvertures et fermetures sont gérées par une centrale Delta Dore Tywatt avec fonction d’horloge astronomique très pratique (les volets s’adaptent automatiquement aux heures de lever et de coucher du soleil).

baie vitré maison ossature bois

Une impression "dedans / dehors" très appréciable au quotidien

Autre point vraiment agréable, les ouvertures traversantes qui contribuent à « agrandir l’espace ». Il a été fait en sorte que les axes de circulation donnent sur l’extérieur.

Vieillissement du bardage et entretien d’une maison ossature bois

Le bardage principal a été réalisé en pin maritime. Sa teinte est passée rapidement du rose, au blond puis au gris en 1 à 2 ans. On observe une différence de couleur selon l’exposition aux intempéries. Ce bardage ne s’entretient pas et se « laisse vieillir ».

vieillissement d'un bardage bois

La patine du bardage tend vers le gris

La partie Sud est habillée avec des panneaux contreplaqués de bois pour une unité esthétique sur cette façade. Ce bois est à lasurer tous les 2 ans environ et s’abîme assez vite du fait de la forte exposition au soleil. C’est assez contraignant car il faut passer 3 couches et certains points sont difficilement accessibles. Si le choix était à refaire, un bardage classique aurait été préféré. Notons au passage que les maisons ossature bois peuvent aussi être enduites (au risque de « perdre » le charme du bois).

vieillissement d'un bardage bois

Les panneaux de bois contreplaqués vieillissent mal

Les fenêtres en bois sont également à entretenir régulièrement (plutôt tous les 5 ans). Ce travail est aussi fastidieux, il faut protéger les vitres avec du ruban adhésif et réaliser plusieurs couches. Au total, pour une personne seule, le premier entretien a pris environ 3 jours. Le choix des menuiseries bois a tout de même permis de gagner plus de 5 000€ lors de la construction par rapport à des fenêtres identiques en aluminium. Elles possèdent en outre un écobilan bien plus favorable. En considérant ces données, ce choix serait maintenu car la plus-value est vraiment très forte. Il faut également évoquer le nettoyage des vitres qui est difficile (traces, travail fatigant). Il est réalisé deux fois par an à l'aide d'un balai microfibre pour parquet.

Prix de cette maison ossature bois

Le prix d’une maison ossature bois RT 2012 est d’environ 1 200 à 1 700€ le m² selon les choix architecturaux (maison compacte ou étendue, de plain-pied ou à étage…), de matériaux (fenêtres aluminium ou bois, isolants biosourcés ou non…) et des systèmes (poêles à granulés ou chaudières…). Le niveau de finition demandé a également un impact très fort sur la facture (maison à finir avec sol et peinture ou maison toutes finitions incluses) tout comme la région. En effet, on se situe plutôt sur des prix proches de 2 000€ du m² dans les zones de vie chères (type Rhône Alpes).

maison ossature bois bioclimatique

Dans ce cas, la MOB finie aura coûté 180 000€ TTC soit 1450€/m². L’enveloppe pour les professionnels était de 160 000€ (architecte en mission complète). Les travaux plus accessibles étaient à la charge du client pour un budget total de 20 000€ : cuisine, tous les sols (pièce de vie et chambres) et toutes les peintures.

Dans tous les cas, pour obtenir le meilleur prix, il convient de réaliser au moins 3 chiffrages de votre projet.

Pour optimiser les coûts, consultez notre article dédié à l’économie de la construction.

Questions fréquentes sur cette maison ossature bois

Le chauffe-eau thermodynamique, ça marche bien ? Oui, il chauffe l’eau avec une faible consommation électrique, faute de mieux. En effet, le chauffe-eau thermodynamique est un système bruyant qui doit être impérativement placé dans un cellier (dont la porte reste fermée lors du fonctionnement). En plus, l’appareil présente un défaut d’étanchéité qui pénalise l’obtention de l’attestation RT2012 (défaut connu de ce type d’appareil). Au moment de la construction, l’alternative était un chauffe-eau solaire trop onéreux (+ 1 500€ TTC).

Le Car Park (garage ouvert) est-il efficace contre le gel ? Oui, la plupart du temps, il n’est pas utile de gratter la voiture. Deux à trois fois l’année, lors de grand froid, une fine couche de gel est présente à l’arrière de la voiture. Le choix du garage ouvert limite les coûts de construction, il sert aussi de terrasse ombragée l’été lors des fêtes de famille par exemple. En contrepartie, il ne peut pas assurer une fonction de stockage (un grand abri de jardin a été privilégié ici).

garage ouvert maison ossature bois

Vous ne regrettez pas le choix du parquet pour le sol ? Le parquet stratifié est incontestablement moins solide que du carrelage. En contrepartie, il est moins cher et surtout beaucoup plus simple à poser. Après 5 années d’utilisation, il présente quelques rayures et chocs mais reste globalement en bon état. Au quotidien, il est possible de marcher pied-nu quasiment toute l’année et la seule pièce où il y a du carrelage (la salle de bain) est envahie de tapis. Un choix à reproduire sans aucun doute.

Le bac acier fait-il du bruit au niveau du toit ? Non, à l’intérieur de la maison, on n’entend absolument pas la pluie comme c’est le cas sur une véranda vitrée par exemple. Lors de tempêtes, c’est plutôt la structure de la maison qui « craque » ce qui est dérangeant la nuit, mais cela arrive rarement.

Les idées reçues sur les maisons ossature bois

On termine ce tour d’horizon par les idées reçues sur les maisons ossature bois, souvent très bien entretenues par les vendeurs.

La MOB, une construction plus rapide : « Hors d’eau, hors d’air en seulement 3 jours ! ». Cet argument est plutôt commercial dans la mesure où la durée contractuelle pour une maison maçonnée ou une MOB est la même (souvent 1 an). Si la maison peut effectivement être montée en trois jours avec une grue télécommandée, cela suppose un travail en amont en atelier. Ce qui est vrai en revanche, c’est que les artisans travaillent dans de meilleures conditions (à l’abri du froid et des intempéries) et que le chantier est propre.

assemblage maison ossature bois

Le bois, bien plus isolant que le parpaing : Attention, si le pouvoir isolant du bois est effectivement supérieur à celui du parpaing (pour 20 cm, R bois = 1,1 m².K/W, R parpaing = 0,23 m².K/W), cela n’en fait pas pour autant un matériau isolant. À tire de comparaison, pour 20 cm de laine de verre, on obtient une résistance thermique R d’environ 5.7 m².K/W. C’est donc bien la quantité d’isolant mise en œuvre (et sa qualité de pose) qui prime, avant le choix du matériau porteur.

La MOB, une construction écologique : Cet aspect de la maison ossature bois est plutôt vrai si l’on regarde les différents indicateurs écologiques de la construction. Pour commencer, l’énergie grise du bois est assez faible comparée aux autres matériaux constructifs :

MatériauxEnergie grise kWh/ m3
Bois naturel (charpente, bardage)500
Parpaing650
Brique800
Acier (charpente métallique)63200

Il faut toutefois essayer de prendre en compte l’ensemble de l’ouvrage. Exemples avec les isolants :

MatériauxEnergie grise kWh/ m3
Ouate de cellulose50
Laine de verre250
Mousse de polyuréthane1000

Une MOB sera donc d’autant plus cohérente et écologique avec de la ouate de cellulose plutôt qu’avec du polyuréthane. Idem avec des fenêtres en bois plutôt qu’en aluminium.

Le choix de bois de proximité est également un vrai plus car il optimise les transports et favorise l’emploi local. Notons enfin que le bois contribue au stockage du CO2 (lors de sa pousse) et que son taux de recyclage est très bon.

Avis sur les maisons à ossature bois

Les maisons à ossature bois sont donc des constructions plutôt écologiques et confortables en hiver dont le coût est comparable aux maisons maçonnées. Il faudra cependant porter attention au confort d’été qui ne peut pas être assurée par l’inertie trop faible de la maison. On veillera donc à mettre en place une dalle béton, des protections solaires, des volets roulants, une ventilation traversante, et si possible un terrain arboré avec de la végétation à feuilles caduques. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le suivi de chantier de cette maison ossature bois, un récit d'une maison en bois et en paille ainsi que notre comparatif des maisons en bois. Le principe constructif de la maison en rondins de bois devrait aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire ou poser une question




#20 - johan - 03 Juin 2020

Merci pour votre retour d'expérience ! Votre problème de confort d'été vient de la laine de verre, ça et rien c'est pareil pour l'été. Il vaut mieux effectivement privilégier la laine de bois. J'en ai fait l'expérience dans le comble de ma maison ancienne (1914). Laine de bois 5 cm + fibre de bois 6 cm + BA 13 = un confort réel de 20 à 24°C dedans quand dehors c'est la canicule ! Bonne continuation.

#19 - Bab - 27 Avril 2020

Pour Lauclari.
La ouate de cellulose nécessite, m'a-t-on dit, en couche supérieure, une colle qui permet de faire une sorte de "dessus" rigide, qui évite le tassement que vous décrivez. Aviez-vous mis cette colle?
Pour les fenêtres, je vous conseille le PVC, dont la capacité d'isolation est, chez certains fournisseurs, deux fois meilleure (Uw=0,6) que le mieux courant en France (Uw= 1,2 en général, parfois 1,1). Il faut prendre du triple vitrage avec profil Energeto 8000 chez fenêtre24, avec un joint périphérique de 66mm Illbruck Trioplex pour l'étanchéité air et eau (plus joint silicone bien sûr). Leur site internet est fenetre24.com. La pose se fait très aisément en tunnel, par simple vissage du cadre dans les parois. Ou bien en applique. Il y a des accessoires possibles pour réaliser des seuils PVC ou des appuis de fenêtres (mais d'autres solutions sont possibles). Le prix? Un peu plus cher que du basique ou Lapeyre français, certes, mais au total, pour une maison, la somme n'est pas énorme et, si vous passez par quelqu'un pour les poser, cela sera beaucoup moins cher car il ne margera pas sur les baies. Enfin, vous pouvez trouver le même genre de modèle en Pologne, à Wroclaw, mais en dimensions standard. Les profils sont de la même marque, Energeto, allemands (Fenêtre 24 est en sur mesure produit sur chaine robotisée au mm).

#18 - lauclari - 27 Avril 2020

Bonjour, a l'inverse de nono, moi qui est actuellement une maison OSB et qui est en projet d'en refaire une, je vais passer de la ouate à la laine de roche ou de verre, car franchement pas content de cette isolation (pour les combles). Il s'est trop tassé au point que 5 ans après je n'avais pas 30 cm, mais presque 15cm. Quand au mur j'ai de la fibre de bois, c'est très bien, mais pour une question de cout j'irais aussi vers de la laine minéral. Quand aux ouvertures, moi qui est peintre en batiment, jamais , mais jamais j'irais mettre des ouvertures en bois, car pour une bonne réalisation en peinture, je peut vous dire que votre économie de départ est vite mangé. Je suis plus favorable au PVC haut de gamme ou alu. J'ai une maison de 105M² , 140mm dans les murs et 300 dans les combles, je chauffe tout ça avec un poele hase de 7kw avec moins de 3 stères (bois gratuit), j'ai également une vmc DF. Aujourd'hui dans mon futur projet ce sera une ossature de 200, hors mis le changement d'isolation, je vais conserver un poele, mais cette fois si en granulé comme mode de chauffage. Pour l’extérieur j'étais en bardage épicéa, et là aussi je vais passer sur du fibrociment, dans le temps pas de changement prévus contrairement au bois. En tout cas merci de votre bilan, bravo.

#17 - Nono - 01 Avril 2020

Bonjour,
Comment peut-on parler de maison écologique avec des matériaux absolument pas écologiques tels que la laine de verre ou les dérivés de polystyrène. D'une c'est pas du tout écolo, et deuxièmement les performances sont mauvaises, surtout en été, également en phonique.
Je parle en connaissance de cause car ma maison ossature bois est de 1976 est j'ai enlevé la faible isolation laine de verre d'origine pour tout refaire avec laine de bois + fibre de bois et bardage. Résultat, c'est le jour et la nuit. En été j'ai une vingtaine de degré dedans et j'ai maxi 26 degré en fin de journée caniculaire lorsqu'il fait dehors encore 36 degrés… et bien sûr vos volets ne valent rien pour vous protéger du soleil… De plus si c'est PVC c'est ni durable, ni performant, ni écolo.
Dommage que les gens ne réfléchissent pas plus avant de faire des maisons telle que la vôtre, je n'ai rien contre vous c'est simplement un constat. Car c'est préférable d'éclairer les gens en les guidant vers le meilleur pour le porte monnaie et la planète au lieu de faire la promo de produit issus de la pétrochimie qui les obligeront à utiliser une clim et consommer encore plus d'énergie.
Et ne dites pas que les matériaux écolo sont chers car cela m'ai revenu au même prix que si j'avais pris une laine de verre performante, type GR32.
Bonne continuation.

#16 - Xavier (admin) - 30 Mars 2020

Je ne saurais pas vous dire avec une grande précision. L'épaisseur totale du plancher intermédiaire faire 37 cm (placo, poutre, isolation, OSB). L'OSB est en 18 mm. Voici quelques photos des poutres "nues" lors de la construction :
https://photos.app.goo.gl/PHxL4v3D1fEBy8GLA

Belle journée,

#15 - Bab - 30 Mars 2020

Merci. Quelle est "l'épaisseur" totale du plancher bois? Je veux dire: hauteur des poutres (30 cm?), épaisseur du plancher lui-même (OSB de 18 mm?). Merci

#14 - Xavier (admin) - 30 Mars 2020

Bonjour Bab,

Oui, il s'agit bien d'une dalle béton au RDC et d'un plancher bois à l'étage. Celui-ci est isolé en sous-face par 20 cm de laine de verre pour l'isolation phonique. Au RDC, on entend les enfants qui peuvent courir à l'étage mais au quotidien, ce point ne s'est jamais révélé gênant. A l'étage, il y a quand même des "craquements" quand on se déplace (cela se remarque la nuit quand la maison est silencieuse).

Nous habitions auparavant dans une maison maçonnée avec un plancher intermédiaire en béton et nous n'avons pas été dérangé en changeant de logement.

A bientôt,

#13 - Bab - 29 Mars 2020

Vous parlez d'une dalle béon. Au RdC, je suppose? Pour l'étage, c'est un plancher bois? Si oui, quel est l'impact phonique, quand on marche dessus, pour le RdC?

#12 - Aminah - 17 Mars 2020

Bonjour,
Merci pour toutes les informations.

#11 - EB - 30 Novembre 2019

Bonjour,
Tout d'abord un grand merci pour ce travail de défrichage sur une sujet par forcément évident. Les informations sont claires et compréhensibles.
Ce site web est vraiment d'utilité publique.

#10 - Xavier (admin) - 13 Novembre 2019

Bonjour leeloox,

Nous avons fait un comparatif "technique" des différentes maisons en bois. Vous y trouverez les avantages et les inconvénients de chacun. En résumé, les ossatures légères présentent un défaut d'inertie et nécessitent des aménagements pour obtenir un bon confort d'été (ossature bois + laine de verre n'est pas une bonne solution par exemple).

Les maisons plus massives possèdent une bonne inertie (confort d'été) mais restent plus chères et plus coûteuses en matières premières.

https://conseils-thermiques.org/contenu/maison-en-bois.php

Nous n'avons hélas pas de contacts dans votre région. Il faut s'assurer de l'expérience du professionnel et vérifier si ces maisons respectent bien une architecture bioclimatique.

A bientôt,

#9 - leeloox - 11 Novembre 2019

Bonjour
Je vous remercie pour toutes ces informations. Nous sommes intéressés par une maison en bois mais craignons que les constructeurs d'Ile de France n'aient pas l'expérience de certaines régions montagneuses. Nous trouvons relativement peu d'avis qui nomment des constructeurs.

Autre question : nous avons trouvé un site qui détaille les techniques de construction en bois.
Mais quelle option privilégier lorsque nous recherchons une maison solide dans le temps, bien isolée et agréable à vivre.
Maison de bois en madriers? MOB? Maison en bois poteau poutre? maison en bois à panneaux massifs?
Merci pour votre aide
kikanono@gmail.com

#8 - David - 03 Octobre 2019

Bonjour,
Intéressant, j'ai aussi ce problème de surchauffe l'été en fin d'après midi, par contre, on arrive à redescendre pas mal la nuit, avec des ouvertures sur les 4 expositions, et une VMC 2xflux sur 50 mètres de puits canadien. Mais j'avais 6m2 de baie plein sud pas couvertes par la casquette et toutes les fenêtres au sud sans volets. Ma nouvelle pergola devrait régler une partie du problème, en attendant les volets :-)

#7 - Yves - 15 Septembre 2019

Merci pour toutes ces infos.

#6 - Thomas - 30 Août 2019

Bonjour
J'ai atterri sur cette page très intéressante en cherchant des solutions à l'inconfort thermique de notre maison osb lors d'épisodes caniculaires. C'est donc un point faible... amplifié chez nous car pièce de vie au 1er étage, pas de volets et vraisemblablement laine de verre dans les murs.

#5 - david - 10 Juin 2019

Merci beaucoup pour vos informations, étant en projet de construction osb vous m'avez apporté de bons renseignements.

#4 - Marc - 03 Juin 2019

Merci pour ce retour d'expérience.
Dommage effectivement pour la ouate de cellulose, vous auriez largement gagné en confort d'Eté (déphasage) pour un coût équivalent. Merci d'insister sur l'importance de la gestion des apports solaires, source de surchauffe, en particulier en exposition Ouest, où le soleil estival est particulièrement efficace car durable !

#3 - Philippe - 03 Juin 2019

Merci pour le retour d'expérience. Utile.

#2 - Ghislain L - 30 Avril 2019

Bonjour, merci pour cet article. Vous abordez le sujet de manière très professionnel.

#1 - micral - 06 Septembre 2018

Merci pour toutes ces informations très utiles
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.