Test de l'insert à granulés canalisable MCZ Vivo 90

L'insert à granulés MCZ Vivo 90 a pour ambition d'allier le côté esthétique d'un insert bois traditionnel au côté fonctionnel des granulés de bois. Le produit propose donc un fonctionnement totalement automatique avec une programmation hebdomadaire. Il est également conçu pour chauffer de grands espaces en diffusant la chaleur à distance à travers des gaines canalisables, dans les pièces les plus éloignées de l'insert. Voici un retour d'expériences sur ce modèle après une saison de chauffe. Le résultat est satisfaisant, même si le produit n'est pas exempt de défauts.

Caractéristiques techniques

Installation de l'insert MCZ Vivo 90

L'insert canalisable Vivo 90 est installé dans une maison neuve RT 2012 de plain pied de 123 m² habitables avec un patio intérieur. Du fait de la présence du patio, le volume à chauffer n'est pas assez compact pour utiliser à un poêle à granulés classique. Il faut donc utiliser un modèle canalisable qui peut propulser la chaleur loin du foyer principal. L'insert canalisable est positionné dans un coin du salon (voir plan) et dispose 2 ventilateurs:

insert granule mcz vivo 90 diffusion chaleur

Maison plain pied de 123 m² habitables chauffée avec un insert granulés canalisable MCZ Vivo 90

L'installateur s'est déplacé pour vérifier les mesures et le positionnement de l'insert lorsque la pose du placo était terminée afin de réaliser un coffrage propre. Si l'insert à granulés chauffe sans aucun problème la pièce de vie (température choisie +1°C), il faut mettre assez fort (23°C) pour obtenir 20°C dans les chambres, malgré la gaine canalisable. Il y a donc toujours un écart de 2-3°C entre le salon et les chambres ce qui correspond aux différences généralement constatées. Cet écart peut néanmoins provoquer de l'inconfort thermique en fonction des sensibilités de chacun.

Fonctionnement

telecommande insert granule mcz vivo 90Le produit est très facile à utiliser puisque tous les modes de fonctionnement se gèrent avec une télécommande. Elle abrite par ailleurs la sonde thermostatique qui fournit les informations de températures à l'insert et doit être positionnée à moins de 15 mètres de celui-ci. Un simple coup d'oeil à la notice permet de trouver rapidement une solution si un doute survient. Si jamais la télécommande est en panne, l'insert MCZ Vivo 90 est équipé d'un panneau de commande d'urgence qui permet de démarrer l'appareil. Seul le mode "Manuel" fonctionne dans ce cas. Voici donc les 4 fonctions disponibles sur ce modèle :

Mode Manuel : L'utilisateur gère lui-même l'allumage et l'extinction de l'insert à granulés, ainsi que la puissance sur une échelle de 1 à 5. L'appareil fonctionne alors à puissance constante sans jamais s'arrêter. Notons que la fonction "Sleep" est disponible sur ce mode, elle permet d'éteindre automatiquement l'insert à une heure donnée.

Mode Automatique : Ici, l'utilisateur définit une température de consigne (20°C par exemple) et gère toujours l'allumage et l'extinction de l'insert à granulés. L'appareil adapte seul la puissance de chauffe nécessaire pour atteindre la température demandée, puis il passe en puissance minimale dès que la température désirée est satisfaite. Il maintiendra cette température sans jamais s'éteindre. Notons que la fonction "Sleep" est disponible sur ce mode, elle permet d'éteindre l'insert à une heure donnée.

Mode Eco : Le mode Eco est identique au Mode Automatique, à la différence près, que l'insert à granulés s'arrête si la température de consigne est atteinte et satisfaite pendant 20 minutes. L'appareil redémarrera automatiquement lorsque la température ambiante sera inférieure de 2°C à la température de consigne. Ce mode n'est pas recommandé pour les logements mal isolés, car les variations rapides de températures entraineraient des cycles d'allumage et d'extinction trop rapprochés, qui useraient prématurément la bougie d'allumage. Notons que le seuil de redémarrage de 2°C n'est malheureusement pas paramétrable ni par l'utilisateur, ni par le technicien.

Mode Timer (recommandé, logements peu isolés): Il s'agit de l'indispensable programmation hebdomadaire qui permet des économies d'énergie en chauffant au plus près des besoins. Il est possible de définir jusqu'à 6 plages de fonctionnement en précisant : la température souhaitée, la plage horaire et les jours de la semaine concernés. Exemples:

Les possibilités offertes sont donc suffisamment nombreuses pour convenir à la plupart des usages même si on aurait préféré une gestion individuelle pour chaque jour de la semaine. Remarquons que dans ce mode, l'insert à granulés ne s'éteint jamais à l'intérieur d'une plage horaire même si la température de consigne est satisfaite. Il passe alors en puissance minimale jusqu'à l'extinction programmée. En dehors des plages définies, l'appareil est éteint.

Mode Timer Eco (recommandé, logements bien isolés) : L'insert à granulés fonctionnera également selon des plages horaires (indépendantes du mode précédent). En revanche, il pourra s'éteindre à l'intérieur d'une plage programmée si la température désirée est maintenue pendant 20 minutes. Il redémarrera alors à l'intérieur de la plage horaire si la température réelle est inférieure de 2°C à la température souhaitée.

Si la programmation avec la télécommande est assez aisée, on regrette l'absence d'une interface tactile qui aurait rendue la tâche plus intuitive. On constate également l'absence d'un mode "Vacances" qui aurait permis de retrouver sa maison chaude à son retour. Aussi, un mode "Hors-Gel" aurait été un plus, il aurait permis de maintenir une température minimale en dehors des heures programmées pour que la maison ne descende pas trop en température la nuit par exemple. Il reste cependant possible de paramétrer une plage horaire pour la nuit (17°C de 2h à 5h par exemple).

Bruit de l'insert à granulés MCZ Vivo 90

insert granule mcz vivo 90Pour chacun des 4 modes, il est possible de régler manuellement la puissance de la ventilation, qui a un impact direct sur le bruit de l'appareil. A puissance maximale (5), les ventilateurs se révèlent vraiment bruyants et occasionnent une gêne sonore (l'équivalent d'une hotte de cuisine à puissance moyenne). La puissance maximale n'est donc à utiliser qu'en cas "d'urgence" (oubli d'allumage, retour prématuré au domicile). Heureusement, la puissance de chaque ventilateur peut se régler indépendamment de 0 (arrêt des ventilateurs) à 5:

On retiendra que la puissance 3 sur chaque ventilateur permet le bon compromis entre nuisances sonores acceptables et répartition de la chaleur. Notons quand même qu'il existe une fonction "No air" (vitesse 0) qui permet l'arrêt des ventilateurs. Dans ce cas, la maison redevient silencieuse mais la chaleur se diffuse moins vite dans la pièce de vie et pas du tout dans les chambres. Cette fonction n'est malheureusement pas compatible avec les modes Timer et Timer Eco qui sont utilisés le plus souvent.

Entretien/Fiabilité

Le produit est fiable puisqu'aucune panne aléatoire n'est survenue pendant l'hiver (si ce n'est un manque de granulés dans la trémie). L'entretien est aisé, car les éléments à nettoyer se retirent. Il suffit alors d'utiliser un aspirateur à cendres.

Design et Prix

C'est vraiment le point fort du produit puisque l'insert est parfaitement intégré dans son coffrage et reproduit l'esthétisme des bonnes vielles cheminées. De plus, les flammes sont très larges et le rendu est du plus bel effet.

photo insert granule mcz vivo 90 photo insert granule mcz vivo 90 photo insert granule mcz vivo 90

devis insert granule canalisable mcz vivo 90Le produit est proposé au prix de 3 300€ HT ce qui est correct au regard des prestations. Cependant, il faut rajouter toute la partie relative à l'habillage qui peut venir alourdir fortement la note (+ 1 200€ HT dans ce cas). Au total dans cette configuration, le coût total de l'installation se chiffre à 8500€ TTC (voir devis ci-contre). D'une façon générale, si vous envisagez l'achat d'un chauffage au bois, il convient de réaliser différents devis pour obtenir le meilleur prix. Pour cela, vous pouvez utiliser une application gratuite et sans engagement comme Enchantier :

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

logo QualiboisPensez à toujours vérifier la certification Qualibois du professionnel qui permet de bénéficier des aides financières en vigueur pour les logements de plus de 2 ans.

Conclusion 14/20


Entrée de gamme Moyen de gamme Haut de gamme
comparatif poele granule puissance Modulation de la puissance Fonctionnement binaire
puissance utilisateur/ puissance 1
Fonctionnement automatique selon 5 paliers Fonctionnement automatique > 5 paliers
comparatif poele granule temperature Températures de consigne Une seule température Températures libres
comparatif poele granule bruit Bruit Ventilation proportionnelle à la puissance Ventilation indépendante de la puissance Ventilation indépendante + extinction possible
comparatif poele granule programmation Programmation 4 plages par semaine 6 plages par semaine Au moins 3 plages par jour
comparatif poele granule reglage température Pas de réglage Tous les 1°C Tous les 0.5°C
comparatif poele granule absence courte Absences courtes Non Dérogation de températures
comparatif poele granule absence longue Absences longues Non Mode Vacances
comparatif poele granule prix Prix HT < 2 000€ De 2 000€ à 4 000€ > 4 000€
comparatif poele granule garantie électronique Garantie élec. 2 ans > 2 ans
comparatif poele granule garantie corps de chauffe Garantie méca. 2 ans De 2 à 5 ans > 5 ans
comparatif poele granule notice Notice Pas assez exhaustive Explicite, en bon français En bon français avec des conseils d'utilisation

Les Plus

Les Moins

L'insert à granulés MCZ Vivo 90 est un produit fiable, capable de chauffer deux espaces distincts (pièces de vie et chambres). La programmation hebdomadaire n'est pas très intuitive, mais reste suffisante pour optimiser la consommation de granulés. Il faudra veiller à limiter la longeur des gaines à 8 mètres pour mieux répartir la chaleur et éviter un bruit qui pourra s'avérer gênant. D'une manière générale, les utilisateurs qui se chauffaient auparavant avec un poêle à bois ont été satisfaits du produit : fonctionnement totalement automatique tout en conservant le charme d'une cheminée. Pour aller plus loin, consultez notre guide d’achat sur les inserts à granulés ainsi qu’un autre retour d’expériences sur un modèle Palazzetti. Notre guide d'achat sur les poêles à granulés, moins coûteux, pourrait aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire ou poser une question




#40 - Xavier (admin) - 29 Novembre 2018

Bonjour Chantal,

A voir avec votre installateur mais niveau distance, vous êtes au maxi acceptable. De plus, la bouche canalisée ne produit pas autant de chaleur que la soufflerie principale. On devrait être autour de 2-3 kW soit une surface à chauffer de 20 à 30 m² dans une maison classique. Aussi, vous ne pourrez pas chauffer tout l'étage de façon homogène de cette façon.

Je vous suggère ces 2 lectures (avis sur un insert canalisable, et explications sur ce qu'est un appareil canalisable) qui devraient vous intéresser :
https://conseils-thermiques.org/contenu/avis-insert-granule.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-canalisable.php

A bientôt,

#39 - Chantal - 28 Novembre 2018

Bonjour,
Je souhaiterais installer un poele à granulés avec une bouche partie nuit. La distance entre l'insert et le début du couloir est de 8m. Aurais je un bon rendement côté nuit si je mets un canalisable VIVO 90? Ma maison a une superfie de environ 150m2
Merci pour votre réponse

#38 - Xavier (admin) - 13 Mars 2018

Bonjour jc,

A priori, le constructeur annonce bien cette possibilité sous réserve d'une évaluation technique. A mon avis, cela dépend de la version du logiciel installée (ou de sa mise à jour). Si votre appareil était neuf en 2017 (pas un modèle d'expo), il y a des chances pour que votre appareil soit compatible sans modification. Après, ça n'intéresse peut-être pas votre installateur de venir faire cette maintenance en pleine saison de chauffe. Il ne faut pas hésiter à le relancer, les choses devraient commencer être plus calmes.

A bientôt,

#37 - jc - 12 Mars 2018

J'ai fait installer un mcz 90 en mai 2017 et lors de la transaction le vendeur m'a vanté la possibilité de piloter l'appareil depuis un smartphone. Depuis je me fais ballader au téléphone...et toujours pas d installation...qu'en pensez vous ?

#36 - Guillaume40 - 21 Février 2018

Merci beaucoup pour vos avis et vos différents conseils.
Je vous en remercie sincèrement !!
Bonne continuation à tous.

#35 - Xavier (admin) - 16 Février 2018

Bonjour Guillaume40,

Je ne peux pas vous dire grand chose de plus que Vincent qui expérimente ce modèle. C'est sûr qu'un poêle canalisable n'est pas vraiment fait pour chauffer une surface annexe de 60m². La puissance canalisée est normalement autour de 2-3 kW et dimensionnée pour 1 voire 2 pièce adjacentes (chambres). La forme en L ne favorise pas non plus la diffusion de la chaleur. Vous trouverez un article sur l'économie de la construction qui devrait vous intéresser :
https://conseils-thermiques.org/contenu/economies_construction.php

Côté puissance, le dimensionnement de l'étude thermique sera probablement autour de 6 à 8 kW en RT2012. C'est surtout la puissance ralentie de 3.5 kW qui peut être un peu haute en mi-saison (cycles de chauffe courts) mais vous pourrez toujours la télécommande (sonde) assez loin de l'appareil.

Je vous joints par mail des relevés de températures avec un poêle canalisable en RT2012 pour vous faire une idée.

A bientôt,

#34 - vincent - 15 Février 2018

Bonjour ,pour info j’ai un plein pied de 120 m2 ( attention un plein pied est deux fois plus dur à chauffer qu’ un étage) , l’insert est dans notre salon salle à manger cuisine de 70 m2 cela chauffe bien mais compare notre ancien insert jotul au bois, c bien moins puissant. J’ai une bouche avec une longueur de 6 mètres qui arrive dans notre couloir coté chambre, salle de bain, 50 m2 mais qui est au plafond, donc pour que la chaleur redescende, il faut beaucoup de puissance donc moteur fort mais beaucoup de bruit dans le salon. Perso, il faudrait que la bouche sorte d’un mur à mi-hauteur, on a du mal à tout chauffer, on a même renoncé ou alors il faudrait qu’il tourne non stop. Avec une ossature bois cela devrais être mieux ,concernant le bruit étant artisan j’ai fait beaucoup de test pour réduire le bruit, j’ai mis des moteurs déportés dans le haut de la hotte totalement isolée avec 6 cm de laine de roche pour hotte, surtout mettre du tuyau isolé, du moteur aux bouches, cela réduit énormément le bruit ( il m’avait donner de la non isolée).J’ai même fait sauter l’arrière des bouches, il y avait une réduction de 6 cm donc mon tuyau isolé arrive libre dans la bouche cela contribue vraiment à la diminution du bruit, c’est des détails mais bout à bout c’est vraiment flagrant

#33 - Guillaume40 - 15 Février 2018

Bonjour,
Tout d'abord merci beaucoup pour toutes vos informations, cela m'aide (nous aide...) beaucoup !
Puis j'aurai un question : je suis en train de construire une maison ossature bois en L, sur vide sanitaire et donc RT 2012 (permis de construire pas encore posé) de 126m² avec un coin jour de 60m² environ et un coin nuit de la même taille. Je souhaite mettre un insert MCZ VIVO 90 car canalisable pour le coin nuit puis esthétique sympa. Si je me base sur votre descriptif dans l'article, j'ai en tête que ce modèle convient bien. Mais lorsque je remonte dans les commentaires à la date du 1er septembre 2016, suite au commentaire de Scrap, vous semblez dire que cet insert est surdimmensionné pour une maison de 130m² en R+1 (sachant que de mon coté on est de plain-pied). Pensez-vous que dans ma situation, cet insert est intéressant ? Sachant que ma compagne aime bien avoir "chaud" dans la maison, 22 degrés environ. Ce sera notre chauffage principal même si nous prévoyons au cas où des prises pour radiateurs dans les chambres. N'hésitez pas à me dire s'il vous manque des informations... Merci beaucoup pour votre aide en tout cas.
Bien cordialement,

#32 - joel - 01 Décembre 2017

Bonjour Bibi,
Le mode le plus réduit est le mode no air en manuel à 1. Voir page 40 du manuel. Sauriez vous mesurer les tensions d'alimentation des ventilateurs (0,1,2,3,4,5)?
Cordialement

#31 - Bibi - 01 Décembre 2017

bonjour,
je viens d'acquérir un insert vivo 90. J'ai lu qu'il est possible de le faire fonctionner de manière réduite pendant 48h (3,5kw, pour une consommation de pellets de 0,8kg/h). Quelle est le mode qui permet cette utilisation?

Merci de votre retour.

Cordialement

#30 - Joël - 23 Mars 2017

Merci pour votre réponse. Je n'ai malheureusement pas de sonomètre pour mesurer le bruit en ventilation mini. D'après le commercial tout lui parait normal. Je vais essayer de trouver l'adresse de quelqu'un équipé du même appareil pour faire la comparaison.

#29 - Xavier (admin) - 23 Mars 2017

Bonjour Joël,

L'appareil n'a pas été testé dans nos locaux donc il m'est difficile de vous aider à distance. Sur les modèles MCZ que nous avons pu faire fonctionner le mode "No Air" est vraiment très silencieux (le sonomètre indique entre 33 et 36 dB) sans aucun bruit de ventilation:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego.php

Vous pouvez peut-être profiter de la fin de la saison de chauffe pour faire réaliser l'entretien annuel par votre installateur et lui faire constater la gêne pour voir s'il n'y a pas un problème mécanique?

Bon courage et à bientôt,

#28 - Joël - 22 Mars 2017

Bonjour, je suis possesseur d'un Vivo 90 et je trouve que la ventilation réglée au minimum reste bruyante. Même sur "no air" les ventilos tournent quand même. Y at'il un réglage à effectuer?

#27 - Xavier (admin) - 13 Février 2017

Bonjour philapat2006,

Comme vous le savez, la priorité dans votre maison est de refaire l'isolation, à minimum celle des combles. Cela vaut vraiment la peine de réaliser quelques devis car à mon avis, cet investissement sera moins cher et "à l'achat" et "à long terme" (investissement sur 25 ans, sans entretien, qui ne tombe jamais en panne) ce qui fait que la rentabilité sera plus importante. C'est aussi le poste où les aides financières sont les plus fortes (matériaux et main d’œuvre) et ce n'est pas un hasard si les aides publiques sont ciblées sur ce point : http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php

Aussi, il est plus logique de d'abord refaire vos travaux d'isolation pour diminuer votre besoin de chauffage. Sinon vous risquez d'investir dans un moyen de chauffage (peu importe lequel) qui sera surdimensionné par rapport à vos besoins réels et une fois les travaux d'isolation faits (car il faudra les faire un jour ou l'autre) votre système sera moins efficace.

Pour en revenir à l'insert, il n'est pas possible de chauffer une maison de 160m² de manière homogène avec un appareil à granulés, même canalisable (et d'autant plus si l'isolation est trop faible). Dans votre cas, je pense qu'il faut tabler sur un maximum de 100m² avec un poêle canalisable. Il faut également voir avec la longueur de la gaine (en fonction de la position de l'insert) mais il n'est pas exclu d'envoyer la gaine au RDC de manière à chauffer de manière plus homogène cet espace (un appoint resterait actif dans les combles). Voici des exemples de relevés de températures pour se faire une idée :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

Pour les poêles à granulés Extraflame, nous avons un retour ici (ancien modèle) et nous en parlons un peu dans notre comparatif des marques :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-extraflame-tosca-plus-canalisable.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php#6

Bonne réflexion et à bientôt,

#26 - Xavier (admin) - 13 Février 2017

Bonjour John,

Difficile de vous répondre sans savoir où se trouve la cheminée par rapport à la trémie (le mieux est qu'elle ne se situe pas directement en-dessous, mais en face ou à l'opposé de l'insert).
Dans l'absolu, si vous vous pouvez vous passer de la canalisation, ce ne sera pas plus mal (moins de frais d'installation, d'entretien et niveau sonore un peu plus élevé). Il faut également prendre en compte que la longueur maximale des gaines est de 8 mètres et que plus elles sont courtes, plus elles sont efficaces pour chauffer. Pour vous faire une idée du niveau sonore du ventilateur supplémentaire, vous pouvez consulter l'article relatif au MCZ Ego testé dans nos locaux :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego.php

Dans tous les cas, il y aura surement un écart de 2-3°C entre les différents espaces :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

Pour l'orientation de la ventilation, la ventilation par le bas propose surtout une adaptation en hauteur (plafond jusqu'à 2m70) plutôt qu'en longueur. Par contre, éviter une ventilation "par le haut", plus adaptée si l'insert est au centre.

Bonne réflexion et à bientôt,

#25 - tonyboy - 12 Février 2017

merci pour votre réponse.

#24 - philapat2006@orange.fr - 11 Février 2017

Bonjour,
tout d'abord un grand merci pour toutes ces informations se rapportant au poêle à pellet.
Je suis en plein dedans, et me documente pour trouver la meilleur acquisition en matière de chauffage.
nous avons une maison avec un étage. les chambres se trouvent à l'étage 77m² avec trémie ouverte avec le bas.
Rde C 98m² en long .le tout avec une isolation niveau F.
Actuellement nous avons un insert au RDC . Mais voilà devant l'insert 20m² il fait bon dans les autres pièces qui sont ouvertes il fait froid. pas de température homogène.
de plus nous ressentons l'air froid qui descend de l'escalier.
Outre l'isolation qu'il faudrait revoir mais trop couteux, nous pensons au remplacement de notre insert par un insert à pellet canalisable. avec ventilation par le bas pour le RdeC de préférence et une ventilation canalisable donnant dans le couloir à l'étage qui associée à l'air montant par la trémie nous donnera une température homogène et surtout agréable( écart 2 ° entre haut et bas.
nous avons consulter deux fournisseurs ( MCZ - vivo 90 confort air et chauffage & bois- confort plus cristal) bien sur difficile de faire un choix. dans votre analyse vous ne mentionnez pas de poele extraflame. Pourquoi un insert, pour ne pas voir les conduits de fumée et de canalisation.
vos conseils et avis svp

#23 - John - 10 Février 2017

Bonjour Xavier
Nous souhaitons installer le vivo 90 dans notre maison, la surface de la pièce de vie est de 60 m2 d'une longueur de 10 metres avec une trémie d'escalier ouverte de 6m2 pour la desserte des chambres à l'étage. Pensez-Vous que l'on est besoin d'une canalisation pour faire chauffer les chambres ou bien la témie desservant celle-ci suffira?
Est t'il préférable que la soufflerie de la pièce de vie soit en partie basse, pour une diffusion homogène vu sa longueur ?
Dans l'attente de votre réponse cordialement.

#22 - Xavier (admin) - 08 Février 2017

Bonjour titi,

Pour la puissance, il faut probablement s'orienter vers un modèle d'environ 9 kW qui pourra couvrir autour de 90m². Attention cependant à la hauteur sous plafond (dans les vielles maisons) qui ne fait pas bon ménage avec un chauffage par convection.

Pour la technologie et en remplacement d'un insert, je vous conseille de choisir un poêle "non canalisable" (sans gaine qui répartisse la chaleur) qui occasionnera moins de bruit. Il reste alors à choisir entre un poêle ventilé (avec une option "désactivable") et un poêle non ventilé (très silencieux comme votre insert actuel). Cela dépend de la configuration de votre logement. Je vous invite à lire cet article sur la diffusion de la chaleur ainsi pour en savoir plus :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

Cet article devrait vous aider également :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_granule.php

Je vous laisse revenir vers moi pour affiner votre projet.

A bientôt,

#21 - titi - 07 Février 2017

bonjour je voudrais remplacer mon insert bois par un poêle à pelet ou granuler la maison fait 100 m2 elle est de 1900 mais bien isolé que me conseiller vous merci.

#20 - CHDD - 31 Janvier 2017

Bonjour Xavier et merci beaucoup pour votre réponse très claire. Quelques précisions, la pièce fait 50 m2 et 6m de hauteur, il n'y a pas d'isolation sur les murs car c'est une vieille ferme en pierre apparentante et nous voulons en garder le cachet...

Bonne journée
Denis

#19 - Xavier (admin) - 31 Janvier 2017

Bonjour CHDD,

Votre question mérite en effet réflexion car plusieurs points peuvent vous "décevoir" :

- Puissance : Il arrive que dans des maisons faiblement isolées comme la vôtre, l'insert bois soit utilisé en surcharge et donc que la puissance restituée soit supérieure à celle indiquée (par exemple 17 kW au lieu de 13 kW). Du coup, si vous remplacez votre insert bois par un système à granulés de même puissance, vous trouverez que cela "ne chauffe pas assez" et vous serez logiquement déçu.

- Chaleur : Un insert bois chauffe beaucoup "plus fort" qu'un insert à granulés, la chaleur est plus "enveloppante". Avec un insert à granulés, il y a aussi du rayonnement mais dans une moindre mesure. Une grande partie de la chaleur se dégage par convection forcée (ventilateur).

- Hauteur sous plafond : 300m3 correspond à environ 120m² avec un plafond à 2m50. Si votre logement a un plafond plus haut (> à 3 mètres), l'insert à granulés ne sera pas forcément adapté (la chaleur monte) et il vaut mieux conserver un chauffage par rayonnement.

D'un point de vue général, il vaudrait mieux repenser la question "à l'endroit". Dans votre situation, la priorité est de refaire l'isolation, cela sera bien plus rentable et vous apportera un confort quotidien. Il se peut même que votre chauffage au sol suffise après cet investissement. Ensuite, vous pourrez envisager de changer chauffage si nécessaire. En faisant l'inverse (changement de chauffage puis isolation qu'il faudra faire de toute façon un jour ou l'autre), vous risquez d'investir dans un système surdimensionné.
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php

Bonne réflexion et à bientôt,

#18 - CHDD - 30 Janvier 2017

Bonjour, je souhaite remplacer mon insert à bois (13kw) par ce type de produit dans une pièce de vie de 300 m3 qui comporte un chauffage au sol insuffisant lorsqu'il fait froid (maison en pierre très mal isolée). Pensez vous que ce type d'insert à granulés peut répondre au besoin sachant que nous apprécions le rayonnement de l'insert à bois qui permettait de gagner environ 1 degré par heure ? Merci pour votre réponse.

#17 - Xavier (admin) - 25 Janvier 2017

Bonjour tonyboy,

Il semble que le produit est strictement identique mais que seul le kit de gaine canalisable change, notamment au niveau du diamètre des canalisations et de l'esthétisme des bouches. "Les principales caractéristiques des deux kits sont les suivantes :
• Kit Comfort Air Slim - diffuseur multi 12, canalisation de 60 mm de diam. et moteur entre thermo-cheminée et diffuseur.
• Kit Comfort Air Basic - diffuseur multi 20, canalisation de 100 mm de diam. et moteur placé derrière le diffuseur."

#16 - tonyboy - 25 Janvier 2017

bonjour, qu'elle est la différence entre le vivo pellet 90 Basic et le slim ?

#15 - Xavier (admin) - 25 Janvier 2017

Bonjour Arou,

Je pense que le principal risque est un refoulement des fumées dans la maison (et donc de monoxyde de carbone). Il faut interroger l'installateur sur ce point car c'est lui qui prend la responsabilité de l'installation. Dans tous les cas, il faudra investir dans les dispositifs de sécurité nécessaires (50€ en tout). Je ne peux pas vraiment vous en dire davantage si ce n'est que je vous encourage bien sûr à respecter les règlementations en vigueur.

#14 - Arou - 24 Janvier 2017

Pour ma part la cheminée ne pourra pas dépasser le faîtage ( impossible de monté en brique et impossible de monté en tube inox pas la possibilité d'avoir 3 point d'ancrage ) à savoir que je n'ai pas de voisins donc quel sont les risque ??? Si l'installateur fait la pose de l'insert mais qui visiblement ne respecte pas le dtu . L'Insert fonctionneras mal ou y a til un risque de feu de cheminé ??

#13 - Xavier (admin) - 24 Janvier 2017

Bonjour Arou,

Il y a bien une porte de chargement des pellets sur le côté de l'appareil. Les granulés tombent ensuite dans le réservoir par un toboggan (voir notice page 22).
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-insert-canalisable-mcz-vivo-90-granules.pdf

Pour ce produit qui n'est pas validé étanche, l'installation doit se faire en zone 1 c'est à dire que le débouché du conduit doit être situé à 40 cm au moins au dessus du faîtage (et de toute partie distante de moins de 8 mètres). Voici un document récapitulatif (voir page 2) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/installation_poele_granule_circuit_combustion_etanche.pdf

Bon courage et tenez-nous au courant,

#12 - Arou - 23 Janvier 2017

Bonsoir j'aimerais installer se produit chez moi j'ai 90m2 a chauffer au rdc ouvert . Je voulais savoir si le chargement du pellet se fait sur le côté de l'insert .
J'aimerais aussi savoir si la sortie de cheminée devait dépassé forcément le faîtage ou alors je pouvais laisser tel que c'est actuellement ( auparavant insert à bois ) j'ai pas de voisins et un terrain ouvert à proximité . Un vendeur me dit qu'il faut monter la cheminé ( 2 m de cheminé brique ou conduit inoxydable et l'autre me dit que c'est pas nécessaire )
Je suis perdu !! Comment faire !! Qui croire !! Merci de votre aide

#11 - Xavier (admin) - 09 Janvier 2017

Bonjour philtrahuile,

Je comprends votre déception.
Il est malheureusement impossible d'avoir une gaine de 20 mètres de long. Les poêles canalisables les plus performants affichent maximum 15 mètres. Le système Comfort Air de MCZ est prévu jusqu'à 8 mètres maximum.
Sur une gaine de 20 mètres les pertes de charge seront probablement trop importantes pour chauffer efficacement même avec un autre moteur (qui occasionnera plus de bruit). Il faut donc un chauffage d'appoint dans cette chambre.
Tenez-nous au courant,

#10 - philtrahuile - 09 Janvier 2017

Bonjour,
J'ai fait installer cet appareil avec 2 bouches distantes de 8 et20m.
J'ai du chauffage dans la pièce principale mais rien dans les chambres.
On me dit maintenant qu'on ne pourra pas chauffer la chambre la plus éloignée. Peut on installer un moteur sur la conduite qui va à la chambre la plus éloignée.pour renvoyer l'air chaud plus loin.
Je ne suis pas satisfait car le cahier des charges n'a pas été respecté.

#9 - Xavier (admin) - 02 Janvier 2017

Bonjour Ruddy,

A confirmer avec votre installateur mais il semble bien possible d'utiliser le produit sans canaliser l'air chaud. D'ailleurs, les 2 ventilateurs sont entièrement désactivables avec la télécommande. La notice précise également que le raccordement aux 2 ventilateurs est une "possibilité" et non une obligation (page 20) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-insert-canalisable-mcz-vivo-90-granules.pdf

A bientôt,

#8 - Ruddy - 25 Décembre 2016

Bonsoir je voulais savoir si le vivo90 etait obligatoirement utiliser Avec les 2 ventilo ou alors puis je m'en service pour chauffée que le rdc ou bien dois-je mettre les 2 sorties des 2 ventilo au rdc . À savoir que je veut chauffer 85 m2 au rdc et avoir un peu d'air chaud qui monte via l'escalier

#7 - Scrap - 01 Septembre 2016

Merci beaucoup Xavier pour toutes ces informations !

#6 - Xavier (admin) - 01 Septembre 2016

Bonjour Scrap,

Effectivement, la "norme" se situe autour de 6-8 kW en RT 2012. Par exemple, cette maison RT 2012 de 124m² R+1 a été "calculée" avec un besoin de 6.3 kW:
http://conseils-thermiques.org/contenu/construire_maison_architecte.php

Le Vivo 90 est donc surdimensionné pour votre usage (même si les rendements ne sont pas si mauvais à faible puissance avec les systèmes à granulés). Selon les notices, le rendement optimal se situe autour de 50-100% (puissance à 30% souvent déconseillée). De plus, le ralenti (puissance mini) de 3.5 kW est trop important. Vous risquez d'avoir des cycles d'allumage/extinction trop fréquents et un usage prématuré de la bougie d'allumage. Le ralenti devrait plutôt se situer autour de 2 kW.

Pour le test d'étanchéité, vous n'aurez pas de problème une fois le poêle installé. Vous pouvez consulter ici un test d'étanchéité avec un poêle à granulé non certifié étanche (mais avec arrivée d'air sur prise extérieure):
http://conseils-thermiques.org/contenu/etancheite_air.php#7
Pour avoir passer plusieurs fois l’anémomètre au niveau du poêle, il n'y avait pas de fuite.

Vous pouvez voir ici les tests des 2 poêles installés (successivement) dans cette maison:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h5.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

A bientôt,

#5 - Scrap - 31 Août 2016

Bonjour,

J'ai une autre question : dans votre cas, estimez-vous que le Vivo 90 est bien dimensionné ? N'est-il pas trop souvent en sous ou sur régime ?
Ma future construction fera 130m2 et sera en R+1 et l'étude thermique me dit que la puissance du poele devrait être de 6kW ce qui semble être standard pour du RT2012. Du coup je crains que l'insert soit souvent en sous-régime.

Merci !

#4 - Scrap - 31 Août 2016

Merci Xavier pour votre réponse.
Ma question portait en fait plus sur les tests d'étanchéité / d''infiltrométrie.
Le Vivo 90 n'étant pas étanche, il pourrait faire échouer les tests d'infiltrométrie nécessaires à l'obtention de la RT2012. Certains installateurs semblent être obligés de colmater les poêles le temps des tests d'infiltrométrie.

#3 - Xavier (admin) - 31 Août 2016

Bonjour Scrap,

En RT 2012, vous pouvez avoir un produit non "certifié étanche" posé en zone 1 (le conduit de fumée dépasse de 40cm le faitage). Par contre, celui-ci doit être installé en "configuration étanche". C'est à dire que l'amenée d'air comburant doit se faire sur une prise d'air extérieure. Ainsi, l'insert ne prend pas l'air nécessaire à la combustion dans la maison. Il n'y a donc pas besoin de "trafiquer" pour être conforme. Vous pouvez vous référer à la notice à la fin de la page 14: "Il est possible de raccorder l'air nécessaire à la combustion directement à la prise d'air extérieure avec un tube d'au moins Ø50 mm ayant une longueur maximale linéaire de 3 mètres"
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-insert-canalisable-mcz-vivo-90-granules.pdf

A bientôt,

#2 - Scrap - 31 Août 2016

Bonjour,
Tout d'abord merci pour ce test très intéressant et très complet !
Nous sommes très intéressés pour installer ce poêle dans notre future construction. Par contre cet insert n'étant pas certifié étanche, faut-il le "trafiquer" pour passer les tests d'infiltrométrie de la RT2012 ?
Cordiakelent

#1 - Xavier (admin) - 01 Juillet 2016

Bonjour nenony,

Nous n'avons pas de retour d'expériences sur le modèle i14 de Chazelles. J'attire votre attention sur le fait que les 2 modèles sélectionnés ne correspondent pas tout à fait au même usage. Le MCZ détaillé dans l'article a une puissance de 10,5kW (surface de 100m² environ) et dispose de 2 ventilateurs (pièce + 1 gaine). Le modèle i14 de Chazelles a une puissance de 14,5kW (surface de 140m² environ) et dispose de 3 ventilateurs (pièces + 2 gaines)
A bientôt,

#0 - nenony - 28 Juin 2016

Bonjour
J'hesite entre ce modele et le SERBIS modéle i14. Avez vous testez ou en avez vous eu des retours ce dernier insert ? Cordialement
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.