Laine de verre ou laine de roche ?

La laine de verre et la laine de roche sont deux laines minérales aux caractéristiques assez proches, si bien qu’il est parfois difficile de choisir entre les deux. Pourtant, dans le détail, ces deux isolants ne répondent pas forcément aux mêmes besoins. Utilisation, prix, confort, Conseils Thermiques vous livre des éléments pour les départager.

laine de verre ou laine de roche



Laine de verre ou laine de roche : des caractéristiques proches

La laine de verre et la laine de roche sont deux laines minérales issues d’une fusion de matériaux : celle du sable et du verre pour la première, celle du basalte pour la seconde. Leurs caractéristiques techniques sont proches sans être identiques :


Laine de verreLaine de roche
Pouvoir isolant (W/m.K)0.032 à 0.0460.033 à 0.044
Confort d’étéFaibleMoyen
Isolation phoniqueBonneBonne
Résistance au feu (A à E)A1A1
Durée de vie (Années)>50>50
BiosourcéNonNon
Adapté au bâti ancienNeutreNeutre
PrixTrès faibleFaible
Comble perduOuiOui
Mur et cloison intérieur
Rampant
Toiture (sarking)
Mur extérieur
Plancher basNon

On retiendra que la laine de roche est un peu plus dense que la laine de verre ce qui lui confère un meilleur confort en été. En revanche, la laine de verre possède un pouvoir isolant légèrement supérieur ce qui pourra être utile sur les faibles épaisseurs d’isolants, surtout en isolation par l’intérieur. Elle est en outre un peu moins chère.

Pour le reste, les caractéristiques des deux laines minérales sont identiques :


AvantagesInconvénients
Bonne durée de vieCraint les dégâts des eaux
Ecobilan favorable sur l’ensemble du cycle de vieMatières premières non renouvelables
Isolants connus de tous les artisansProduit potentiellement cancérogène
Bonne isolation phoniquePas de propriétés hygroscopiques
IncombustibleCraint les rongeurs
Performances certifiées Acermi-

Laine de verre ou laine de roche : une différence de prix

Le prix de l’isolant est souvent le premier critère de choix. Si l’on compare les prix posés pour le même usage, on s’aperçoit que la laine de verre est plus avantageuse d’un point de vue financier même si les deux isolants restent très bon marché :


Laine de verreLaine de roche
UtilisationR m2.K/W*Prix HT / m²
Combles perdus7 à 1016 à 20€20 à 25€
Rampants (sans finition)6 à 825 à 35€27 à 45€
Rampants (avec plaques de plâtre)6 à 860 à 80€62 à 125€
Murs (isolation intérieure, sans finition)3.7 à 620 à 25€24 à 30€

*R représente la résistance thermique. Plus celle-ci est élevée, meilleur est le pouvoir isolant.

Prenons maintenant deux devis réalisés dans les mêmes conditions pour une isolation des combles perdus par soufflage d’isolants en flocons :

L’avantage est clairement en faveur de la laine de verre qui sur cet exemple est environ 25% moins coûteuse que la laine de roche. Dans tous les cas, pour obtenir le prix du marché le plus juste, il faudra mettre les entreprises en concurrence. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne gratuite et sans engagement comme Enchantier :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

Devis Isolation des combles (sol ou sous-pente)

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • *
  • + *
  • * *

rgeRemarquons que la laine de verre et la laine de roche sont éligibles au crédit d’impôt isolation pour une habitation de plus de 2 ans si les travaux sont réalisés par un professionnel RGE.

Cependant, il ne faut pas s’arrêter au seul prix et regarder poste par poste quel est le confort apporté par chacun des isolants, notamment en été. C’est ce qu’on se propose de faire dans la suite de cet article pour l’isolation intérieure.

Combles perdus (rouleaux) : laine de verre ou laine de roche ?

En termes de prix, la laine de verre reste légèrement moins coûteuse sans que cela soit vraiment significatif :

Laine de verre
Caractéristiques TechniquesPouvoir IsolantConfort d’étéPrix TTC
VisuelNomMarqueÉpaisseur - cmR - m2.K/WPlancher boisPlancher bétonau m²
laine verre rouleau comble perduTH40Ursa287+InsuffisantTrès bon8.3€
307.59€
TI212Knauf307.510.5€
IBR KraftIsover307.510€
328++12€
4010+++15€
Laine de roche
laine roche rouleauNomMarqueÉpaisseur - cmR - m2.K/WPlancher BoisPlancher Bétonau m²
1. RoulRockRockWool205.1+-8€
2. RoulRock102.354.9€
1 + 2307.45+InsuffisantTrès bon12.9€
1 + 14010.2+++Minimum16€

La différence se fait plutôt au niveau du confort d’été. Du fait de sa plus forte densité, la laine de roche sera un peu meilleure sur ce poste notamment pour les maisons à faible inertie. La ouate de cellulose ou la laine de bois sont aussi de très bonnes alternatives sur ce point.

laine de verre ou laine de roche combles perdus en rouleau

Laine de verre ou laine de roche (isolation des combles perdus sur plancher bois R = 10 m².K/W)

Concernant la pose, on remarque que la laine de roche devra obligatoirement être installée en 2 couches croisées alors que la laine de verre existe en monocouche (déroulée « à plat »). Pour limiter les ponts thermiques au niveau des solives, le déroulement de 2 couches croisées reste toujours préférable.

Combles perdus (vrac) : laine de verre ou laine de roche ?

Le prix est encore une fois inférieur pour la laine de verre, mais dans des proportions assez faibles :

Laine de verre
Caractéristiques TechniquesPouvoir IsolantConfort d’étéPrix TTC
VisuelNomMarqueÉpaisseur - cmR - m2.K/WPlancher boisPlancher bétonau m²
laine verre flocon comble perduComblissimoIsover357.5+InsuffisantTrès bon12€
Puls’R 47Ursa9€
ComblissimoIsover4710+++Minimum15.6€
Puls’R 47Ursa12€
Laine de roche
laine roche rouleauRockAir - JetrockRockWool31.57+InsuffisantTrès bon12.5€
368++14.2€
40.59+++Minimum16€
Le Flocon 2267+Insuffisant24.2€
308++Minimum27.9€

Le choix technique penche légèrement en faveur de la laine de roche qui contribue à assurer un meilleur confort d’été. Exemple avec 40.5 cm d’isolants où la laine de roche permet d'atténuer un peu plus les températures et de gagner 1 heure de déphasage :

laine de verre ou laine de roche vrac

La laine de roche offre un meilleur confort d'été que la laine de verre à épaisseur égale

Notons enfin sur ce point que la référence « Le Flocon 2 » se fait par épandage manuel (râteau), il possède une meilleure densité (50 kg par m³ contre 23 kg par m³ pour la laine de roche à souffler) d’où ses meilleures performances sur le confort d’été.

Combles aménagés : laine de verre ou laine de roche ?

Au niveau du prix, la laine de verre se démarque fortement sur ce poste avec des tarifs allant du simple ou double :


Laine de verre
Caractéristiques TechniquesPouvoir IsolantConfort d’étéPrix TTC
laine verre rouleau comble aménageableNomMarqueÉpaisseur - cmR - m2.K/WEntre chevronsau m²
Isoconfort 32Isover10 + 106.2+Insuffisant15€
Isoconfort 35226.2513.4€
246.8514.5€
267.40++Minimum15.5€
288+++17€
Laine de roche
laine de roche rockplusRockplusRockWool206.05+Minimum32€

En revanche, les panneaux de laine de roche sont environ 3.5 fois plus denses que ceux en laine de verre et offrent un confort d’été légèrement meilleur :

laie de verre ou laine de roche panneau

Un arbitrage sera à faire entre le prix et la contribution au confort d'été

Notons enfin que la pose de la laine de verre offre des solutions monocouche alors que la laine de roche nécessite une pose en 2 couches pour une épaisseur supérieure à 20 cm (voir la fiche détaillée sur la laine de roche pour en savoir plus).

Laine de verre ou laine de roche pour l’isolation intérieure des murs

Pour les structures en brique, le choix de la laine de verre s’imposera. L’isolant est à la fois plus performant en hiver à épaisseurs égales (moins de perte de surface habitable) et un peu moins coûteux tout en garantissant un bon confort d’été.


Laine de verre
Caractéristiques TechniquesPouvoir IsolantConfort d’étéPrix TTC
laine verre rouleau mur isolation intérieureNomMarqueÉpaisseur - cmR - m2.K/WOssatureParpaingBriqueau m²
GR 32 rouléIsover123.75+InsuffisantTrès bon10.5€
TH32Ursa144.35++11.1€
GR 32 rouléIsover13.5€
165+++15€
Laine de roche
rockplusRockplusRockwool12.53.75+InsuffisantTrès bon17€
144.2++19€
164.8Minimum22€
206.05+++Bon29€

Pour les maisons à ossature bois ou en parpaings, il faudra mettre en œuvre au moins 16 cm de laine de roche pour contribuer un minimum au confort d’été dans cet espace où la place est limitée. Il sera probablement plus judicieux d’aller vers des panneaux en ouate de cellulose de forte densité ou de la laine de bois.

Conclusion : Un choix d’isolant différent selon les besoins d’isolation





Si vous êtes en recherche d’un confort d’été, la laine de roche sera un peu plus performante car plus dense. On la privilégiera donc davantage pour l’isolation des rampants ou des combles perdus, surtout sur un plancher bois. Dans tous les cas, il faudra viser la plus forte épaisseur possible sur ces postes.

Si vous n’êtes pas en recherche d’une optimisation du confort d’été, la laine de verre sera souvent une option moins coûteuse. Pour l’isolation intérieure des murs en briques, la laine de verre se démarque par son prix et son efficacité (moindre épaisseur nécessaire à performance égale). Le confort d’été est ici principalement assuré par le matériau porteur.

Pour l’isolation des maisons à faible inertie où on recherchera un bon confort d’été, la ouate de cellulose ou de la laine de bois offriront de meilleures alternatives.

Laisser un commentaire ou poser une question




#23 - Laura (admin) - 04 Décembre 2019

Bonjour marie,
Oui c'est possible, nous vous recommandons tout de même de bien vérifier l'état de la laine de roche. Si elle présente des signes de vieillesse (humidité, tassement..), il vaut mieux la déposer pour ensuite mettre une plus grande épaisseur de laine de verre par exemple.
S'il s'agit de l'isolation des combles perdus, nous vous recommandons de vous renseignez sur la ouate de cellulose, le meilleur rapport performance / confort / prix pour nous :
https://conseils-thermiques.org/contenu/ouate-de-cellulose.php

A bientôt,

#22 - marie - 04 Décembre 2019

peut on rajouter de la laine de verre sur de la laine de roche?

#21 - Laura (admin) - 28 Novembre 2019

Malcolm,
Oui cela devrait nettement améliorer votre confort, commencer par l'isolation de la partie haute de la maison est la chose à faire en priorité.
N'oubliez pas que vous pouvez avoir le droit à d'autres aides financières, vous pouvez échanger avec un conseiller FAIRE (gratuit et indépendant) :
https://www.faire.fr/

A bientôt,

#20 - Malcolm - 26 Novembre 2019

L isolant mince affiche un R de 6 d apres l etiquette, meme si j y crois pas une seconde. Je vais derouler de la laine de verre de 40 au sol des combles. Car la priorite est d etre bien au rdc, car je vais pas amenager les combles avant 10 ans. De plus j ai encore les murs exterieurs a isole et j en ai pas les moyens pour le moment. J espere que vmc plus comble et double vitrage va deja ameliorer les conditions de vie. Deja que je doit abandonner le vide sanitaire a un euro, car il ne fait que 40cm de haut.

#19 - Laura (admin) - 25 Novembre 2019

Malcolm,
Les R sont généralement assez faibles pour les isolants minces.
Je vous conseille de venir appliquer une épaisseur d'isolant correspondant à un R=7 minimum. Pour connaitre l'épaisseur, il vous faut consulter la fiche produit de l'isolant sélectionné.

Pour information, si vous isolez le plancher des combles et que vous les rendez habitables rapidement (5ans), il faudra à ce moment apportez un complément d'isolant à vos rampants. En effet, la chaleur sera retenue dans l'espace à vivre au RDC grâce à la laine de verre et les rampants seront peu isolés avec l'isolant mince. Si vous pensez les aménager à plus long terme (+10ans), c'est intéressant d'isoler la maison au plus près du volume chauffé.

A bientôt,

#18 - Malcolm - 25 Novembre 2019

Oui j ai lu que cet isolant ne valait rien, mais trop tard malheureusement. Ma conjointe a sollicite une entreprise sans me consulter et voici le resultat. J aurais meme prefere faire derouler de la laine au sol pour un euro plutot que cette isolation des rampants en tetris. Pour eviter que la chaleur des pieces habites monte dans les combles , quelle epaisseur de laine de verre je doit derouler sur le sol?

#17 - Laura (admin) - 25 Novembre 2019

Bonjour Malcolm,
Trop tard pour vous, mais pour les autres qui nous lisent, de l'isolant mince pour l'isolation des rampants est surtout ce qu'il ne faut pas faire, isolation 1€ ou non.
Je vous conseille d'ailleurs de vérifier si cet isolant a été posé dans les règles de l'art.

Vous pouvez effectivement dérouler de la laine de verre sur le plancher des combles, elle apportera davantage de confort thermique.

Le mieux est éviter la case "isolation à 1€" avec l'isolant mince et tout de suite mettre l'épaisseur qui convenait avec un isolant beaucoup plus efficace sur tous les points. Au delà de l'aspect économique, c'est une aberration écologique, mieux vaut investir dans de la qualité dès le départ.

A bientôt,

#16 - Malcolm - 23 Novembre 2019

Bonjour, je possede des combles amenagables dont les rampants ont etaient isoles en tetris super 12 via le programme a un euro. Ne comptant pas amenager ces derniers dans l immediat, je pense qu il faut que je deroule de la laine de verre au plancher. Le sol etant une dalle beton, que me conseillez vous?

#15 - Laura (admin) - 19 Novembre 2019

Bonjour Arnaud,
Je ne connais pas l'épaisseur de votre plancher béton, mais si on part sur 5cm d'épaisseur, il apportera tellement d'inertie, que vous de verrez pas la différence entre la laine de verre et la laine de roche.
Vous pouvez faire une simulation sur Ubakus (https://www.ubakus.de) avec toutes vos couches.
La densité permet une durée de vie plus longue de l'isolant en effet. Les panneaux d'isolant par exemple se transforment moins dans le temps que les isolants en vrac. Mais il suffit de "compenser" en prévoyant le tassement lorsqu'on vient souffler des isolants en vrac. Ces deux types de laines craignent toutefois les rongeurs.
Nous vous recommandons de poser un frein vapeur coté chaud, le papier kraft ne joue pas le rôle de pare-vapeur.

A bientôt,

#14 - Arnaud - 18 Novembre 2019

Bonjour,
Je souhaite isoler le plancher bas de mes combles perdus et j'hésite entre laine de verre et laine de roche, pouvez-vous me conseiller svp?
Le plancher béton étant déjà relativement massif (200 kg/m²), est-ce que la densité supérieure de la laine de roche va-t-elle réellement me faire gagner de l'inertie (et donc améliorer le confort d'été) par rapport à la laine de verre, ou cela reste négligeable?
D'une manière générale, est-ce que la laine de roche, étant plus dense, ne se tasse moins dans le temps que la laine de verre? (à cause de passage de rongeurs notamment)
Enfin, mon plancher béton n'est pas bien étanche à l'air car il été percé en de nombreux points pour fixer un faux-plafond (fixation avec chevilles traversantes). Afin d'éviter le risque d'humidité dans l'isolant, me conseillez-vous de rajouter un pare-vapeur? ou le papier kraft déjà intégré au rouleau d'isolant suffit-il?
Merci d'avance pour vos réponse

#13 - Laura (admin) - 04 Novembre 2019

Bonjour Erwann,
Pour les murs en pierre du RDC, nous vous conseillons de faire le choix d'un isolant biosourcé pour que les murs continuent de respirer (laine de bois ou ouate de cellulose).
Pour la partie en surélévation, des isolants apportant de l'inertie pour garantir un bon confort d'été seront préférables (encore une fois la laine de bois ou la ouate de cellulose).
Pour garantir une bonne isolation phonique du plancher bois, il faut poser une sous-couche éliminant efficacement les bruits d'impact. Il est possible d'isoler le plafond des chambres. Des plaques de plâtre sont visées sur une ossature métallique, elle-même fixées par des suspentes acoustiques anti-vibratiles. Les panneaux isolants (par exemple de la laine de chanvre) avec une forte densité de préférence sont placés dans l’ossature métallique.

Nous avons des fiches isolants pour en savoir plus et un article dédié à l'isolation phonique :
https://conseils-thermiques.org/contenu/isolation-phonique.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/ouate-de-cellulose.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/laine-de-bois.php

A bientôt,

#12 - Erwann - 29 Octobre 2019

Bonjour,
Merci pour votre site très utile.
Nous rénovons une maison de 53 m² avec des murs en pierre de taille/moellons Ep 50cm non isolés. Nous allons aussi faire une surélévation de 40m² en bois.
Les chambres seront au rez de chaussée et les pièces à vivre à l'étage.
Pouvez vous svp me dire quels types d'isolations prévoir pour les murs du rez de chaussée, les murs et la charpente en bois de l'étage et pour l'acoustique entre le rdc et l'étage (plancher bois) ?

#11 - Benjamin (Admin) - 21 Août 2019

Bonjour jacquot,
Si j'ai bien compris, vous souhaitez isoler le plancher de vos futurs combles aménagés.
Dans ce cas, vous pouvez vous orienter vers de la ouate de cellulose en vrac ou en panneau entre les solives qui apporte un bon confort acoustique (l'aspect thermique étant moindre).

#10 - Benjamin (Admin) - 21 Août 2019

Bonjour nimarc,
Effectivement, il faudrait plutôt s'orienter vers de la laine de roche qui a apporte un meilleur confort d'été ou d'hiver. Je vous invite également à regarder du côté de la laine de bois qui possède de bonnes qualités en plus d'être biosourcé.

Dans tous les cas, mieux vaut de la GR 32 (10% plus isolante) que de la GR 35.

30 cm est une très bonne épaisseur pour les rampants, mais cela ne vous fait-il pas trop perdre de hauteur sous plafond?

#9 - jacquot - 13 Août 2019

Petite précision : je voudrai isoler le plancher

#8 - Jacquot - 13 Août 2019

Bonjour
je souhaiterai procéder à l'isolation de mes combles aménagés, quel matériau me conseillez-vous et quelle épaisseur ? Dois je privilégier un isolant en rouleau ou en plaque ?
Merci pour votre réponse.

#7 - nimarc - 13 Août 2019

Bonjour,
Je suis en train de commencer à regarder pour aménager les combles de ma maison (construite il y a 2ans et qui une RT 2012).
Disposant d'une épaisseur sous chevrons de 22cm, je me demandais quel isolant et quelles épaisseurs privilégiées.
J'étais à la base parti sur une isover gr35 en 220mm avec en deuxième couche une isover de 60 à 80mm d'épaisseur mais en lisant votre article j'hésite, auriez vous des conseils ?
Merci et bonne journée.

#6 - Laura (admin) - 19 Juillet 2019

Bonjour Bubuss,
Le R = 7 m²K/W est un minimum pour l'isolation des combles, il est possible d'aller à 8 pour un faible surcout et de gagner en confort (demander un devis).
La laine de roche est meilleure que la laine de verre pour le confort d'été.
Pour nous le meilleur rapport efficacité/confort été/économie/écologie est la ouate de cellulose. Elle sera très proche en terme de prix que la laine de roche mais vous gagnerez en confort l'été. Pour en savoir plus sur cet isolant :
https://conseils-thermiques.org/contenu/ouate-de-cellulose.php

A bientôt,

#5 - bubuss - 17 Juillet 2019

Bonjour,

Je souhaite changer mon isolation vieille de 35 ans, 2x1à cm de laine de verre dans mes combles perdus.
Je désire un meilleure isolation l'été et bien pur une isolation optimale en hiver.
On me propose un R= 7 m2K/W avec laine de roche par soufflage de 315 cm après tassement. Sera t-il suffisant pour ce que je souhaite?
Merci de votre réponse à mon e-mail.
Meilleures salutations

#4 - Laura (admin) - 03 Janvier 2019

Bonjour John,
Tout dépend les produits que vous visez en particulier mais la laine de verre et la laine de roche sont très proches en terme d'efficacité thermique.
Il faut vous référer aux fiches produits des isolants que vous avez retenus.

#3 - john - 03 Janvier 2019

100 DE LAINE DE ROCHE EST EQUIVALENT A QUELLE EPAISSEUR EN LAINE DE VERRE MERCI

#2 - Xavier (admin) - 08 Octobre 2018

Bonjour Paulguiguik,

Pour les combles perdus, les sollicitations mécaniques sur l'isolant restent assez faibles et de l'isolant en vrac suffit. Comme la place est généralement supérieure dans les combles (par rapport au mur), les produits sont souvent un peu moins isolants mais cela est compensé par une surépaisseur : Laine de verre 0.40 W/m.K pour les combles, Laine de verre 0.32 W/m.K pour les murs (plus performante).

Pour les correspondances, vous trouverez ça sur nos fiches respectives :
https://conseils-thermiques.org/contenu/laine-de-verre.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/laine-de-roche.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/ouate-de-cellulose.php

A bientôt,

#1 - Paulguiguik - 06 Octobre 2018

Bonjour,
Pour des combles perdus il vaut mieux des plaques ou de laine de verre en vrac ?
Est-ce pareil au niveau isolation thermique ? Et y a t’il une correspondance entre l’epaisseur d’une plaque et l’epaiseur en vrac ?
Merci
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.