Le double vitrage

Le double vitrage est devenu la référence en matière d'ouvrants extérieurs dans le neuf. Il remplace également progressivement les équipements simple vitrage en rénovation. Mais le double vitrage est-il vraiment si performant ? Suivez le guide de Conseils Thermiques !baie vitree double vitrage

L’effet de serre dans nos maisons

Qu'il soit simple, double ou triple, le vitrage permet à une pièce d'obtenir un effet de serre. En effet, le rayonnement solaire a une certaine longueur d'onde ; il passe aisément par les vitres et seul un faible pourcentage est renvoyé vers l'extérieur. Ensuite, une fois le rayonnement passé, il réchauffe la pièce. La pièce va alors rayonner à son tour, mais avec une longueur d'onde différente. Ce rayonnement aura beaucoup plus de mal à passer au travers du vitrage et la chaleur sera donc "piégée" dans la pièce.

Les performances du double vitrage

Avec une température de 14,4°C pour la paroi extérieure (de la vitre intérieure...) il n'y a aucun risque de condensation. De plus, les déperditions sont de 36W/m² soit 75% de moins qu'en simple vitrage.


températures double vitrage

Les performances d'une fenêtre s'expriment avec le Uw, plus il est bas, moins la fenêtre est déperditive. Le Uw prend en compte à la fois les performances de la vitre, mais aussi celles des huisseries, c'est donc le critère thermique prépondérant dans le choix d'une fenêtre. Le Ug, souvent communiqué, est uniquement une indication des performances de la vitre seule et ne signifie donc pas grand chose.

Aujourd'hui, une fenêtre de bonne qualité a un Uw = 1,1.

Les différents types de double vitrage

Les architectures

L’architecture la plus courante est le 4/16/4, c’est-à-dire deux vitres de 4mm séparées par 16mm d’air au milieu. Cependant, de nombreuses configurations existent comme par exemple 4/12/4, 4/20/4, 6/16/6, etc.

Mieux vaut cependant rester sur le standard 4/16/4. En effet, les fenêtres sont sujètes à de nombreux transferts thermiques complexes. Ainsi, un vitrage 4/16/4 sera souvent plus performant qu’un vitrage 4/20/4 car au-delà de 18mm, un phénomène de convection apparaît entre les deux vitres, l’air n’est donc plus immobile et les performances thermiques diminuent (en 4/20/4, le Ug est plus faible, mais le Uw est indentique voir supérieur au 4/16/4 classique).

Les traitements

Isoler encore mieux avec du gaz

L’air est un très bon isolant, surtout lorsqu’il est immobile. Cependant, certains gaz sont encore plus performants. C’est le cas par exemple de l’Argon (ou du krypton), qui est aujourd’hui la référence. Les performances ne sont pas radicalement améliorées (5 à 20% sur les performances totales de la vitre châssis inclus), mais le surcoût est très faible.

Si l'argon ou le krypton ont des conductivités thermiques faibles, il existe un moyen pour ne pas du tout avoir de conduction, c'est de faire le vide. C'est pourquoi, cette méthode a été utilisée dans les années 1970/1980, mais a disparu, car elle posait des problèmes techniques importants. Les joints notamment, ne supportaient pas la différence de pression et perdaient leur étanchéité. Certaines recherches existent aujourd'hui, mais elles sont coûteuses et posent d'autres problèmes (principalement de condensation).

Les vitrages isolants renforcés (VIR)

Les vitrages isolants renforcés, appelés VIR, ont des performances thermiques plus élevées que les doubles vitrages classiques. Une couche d’oxydes métalliques déposée sur une des faces intérieures du double vitrage permet de limiter les apports solaires en été (en limitant l’entrée des infrarouges) et les déperditions par rayonnement en hiver, en piégeant là encore les infrarouges. Si le surcoût n’est pas négligeable, le vitrage VIR peut être une bonne solution pour éviter la pose d’une climatisation lorsque la maison est très exposée.


fonctionnement double vitrage VIR

D’autres traitements du vitrage existent, notamment anti-UV (effet miroir), mais ces derniers sont plutôt destinés au secteur tertiaire.

Le prix des fenêtres double vitrage

Difficile de donner un prix pour une fenêtre double vitrage. En effet, la quantité de modèles disponibles est trop importante et les coûts liés à la main d’œuvre sont très dépendants du contexte : selon si on est en neuf, en rénovation, la région, les matériaux du châssis... Il convient de réaliser différents devis pour chiffrer précisément votre projet et faire baisser les prix par une mise en concurrence. Pour obtenir rapidement plusieurs propositions, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne, gratuite et sans engagement.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

Ces travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

logo artisan qualibatChoix du professionnel : Il vous faut ensuite choisir de préférence un artisan RGE Qualibat (Reconnu Garant de l'Environnement). Cela vous permettra de sélectionner une entreprise évaluée régulièrement. Privilégiez plutôt ceux qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique et qui restent disponibles et réactifs. Demandez également à visiter des chantiers de manière à obtenir des retours d'expériences de la part d'anciens clients. Enfin, exigez une attestation de l'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés. Un professionnel RGE est aussi une des conditions pour bénéficier des aides financières dans le cas d'un remplacement de simple vitrage.

Analyse des devis : Vérifiez que les devis proposés sont exhaustifs, ils doivent notamment préciser le coefficient "Uw". Ce coefficient rend compte des déperditions thermiques "Châssis + Vitrage". Vous pourrez ainsi comparer la qualité des fenêtres entre plusieurs offres. Dans tous les cas, choisir un "Uw" inférieur ou égal à 1,3 W/m²K. Attention néanmoins, c'est la qualité de la pose qui sera déterminante dans la performance des fenêtres.

Avantages et inconvénients



AvantagesInconvénients
Performances thermiques et acoustiques intéressantesAucuns
Conforme à la RT 2012
Adaptabilité à chaque projet
Compatibilité avec la rénovation
Bon rapport qualité/prix

Conclusion

Le double vitrage est plus que jamais d'actualité. Obligatoire dans le neuf, il possède des performances très supérieures au simple vitrage et un rapport qualité/prix plus attractif que le triple vitrage. Les différents traitements possibles permettent également de pouvoir renforcer l'isolation pour des surcoûts limités. Pour se faire une idée du prix du double vitrage, consultez cet exemple de réalisation avec des baies panoramiques sur-mesure. Si vous visez la très haute performance énergétique, vous vous dirigerez peut-être vers le triple vitrage. Enfin, pour comprendre au mieux les caractéristiques techniques de vos vitrages, consultez notre guide pour choisir des fenêtres performantes et économiques.

Laisser un commentaire ou poser une question




En validant ce formulaire, j’accepte que mon message soit affiché de façon publique. Nous vous recommandons de ne pas diffuser d’informations personnelles : téléphone, mail, adresse... L’association Conseils Thermiques conserve des données pour le bon fonctionnement de ce service. Plus d’informations sur notre page relative à la protection des données.

#140 - Asi - 24 Juin 2022

Bonjour Xavier,

je vais passer commande des fenetres avec vitrage 10/14/4 pour le phonique,
j'ai choisi ce vitrage car j'ai lu sur le net que c'était un bon compromis entre thermique et phonique.

que penses tu de ce vitrage au niveau thermique ? est ce que le vide d'air de 1 mm est un bon compromis pour les performances thermiques ?

merci d'avance

#139 - Xavier (admin) - 22 Juin 2022

Bonjour Izidor,

Il faut regarder la caractéristique "Rw" qui donne l'affaiblissement acoustique. A priori, un vitrage asymétrique (deux verres d'épaisseurs différentes) sera meilleur donc le 10/18/4 devrait être plus intéressant pour vous.

Je vous invite à consulter cet article où vous trouverez davantage de détails :
https://conseils-thermiques.org/contenu/choisir_fenetres.php

Vous pouvez aussi voir un conseiller FAIRE (service public gratuit) pour voir si une rénovation de plus grande ampleur est possible car le changement des fenêtres, s'il est surement nécessaire, n'améliore pas significativement l'isolation du logement.

A bientôt

#138 - Izidor - 21 Juin 2022

Bonjour Xavier, Je vais changer l'ensemble des fenêtres de mon appartement des années 70.
Caractéristiques : Performance Energétique de l'appartement, faite en 2022 = F; Grande proximité d'une école, châssis en aluminium, appartement traversant Sud-Nord
Les 2 artisans me proposent des châssis Rénovation mais des double vitrages différents
-l'un 4/20/4
-l'autre 10/18/4
Qu'en pensez-vous? Merci par avance.

#137 - Alex - 14 Avril 2022

Bonjour Xavier,

Je fais construire une maison en Ile-de-France -( 95 ) avec une grande surface vitrée coté jardin , orientée Est-Sud ( 31m2 de vitrage dont une grande baie vitrée de 8,80 (L) X 2,60 m (H), en 3 vantaux de 3m.

Un fournisseur me propose le double vitrage IRT acoustique suivant:
66.2 / 20 TPS noir / 8 FE monté sur menuiserie Cortizo- Cor visio Plus

Cependant dans votre artcile , vous précisez qu'il ne faut pas passer plus de 18mm d'air , car cela créer un phénomène de convection et amenuise les performances thermiques.

Le fabricant me reponds que : "80% des fabricant utilise 20 mm en intercalaire, 14-16-18-20 mm en intercalaire sont avec un Ug 1.1 W/m²K
donc pas d'incidence majeure sur la performance du vitrage"

donc je suis un peu perdu.
Qu'en pensez vous?

De plus , est ce que ce phénomène de convection existe juste quand c'est une lame d'air, ou cela le fait egalement avec de l'argon ?

Mille mercis par avance pour vos éclaircissements

#136 - Xavier (admin) - 14 Avril 2022

Bonjour CB,

Pour l'isolation acoustique, il faut regarder le coefficient Rw. Celui-ci doit être le plus haut possible. Il est habituellement autour de 30 dB. Il faut viser une valeur autour de 40 dB. Ce coefficient sera d'autant plus élevé que :

- Vos vitrages seront asymétriques (différentes épaisseurs de verre). Ex : 4/16/10.
- Vos vitrages seront feuilletés (assemblage de plusieurs feuilles de verre avec des films PVB). Ex : 44.2/16/10.
- Les films PVB utilisés sont spécifiques. Ex : 44.2 silence/16/10

Pour l'isolation thermique, il faut viser le coefficient Uw (et pas Ug) le plus bas possible, autour de 1.3 W/m²K. Ce coefficient sera d'autant plus faible que :

- Vos vitrages sont à faible émissivité (FE) ou à isolation thermique renforcé (ITR). Cela signifie qu'une couche d’oxydes métalliques, placée sur la face extérieure du vitrage intérieur, piège une partie du rayonnement dans l’habitation.

La référence "One" indique un produit dont le Ug (performance du vitrage uniquement et pas du châssis) est de 1 W/m²K. Mais il faut toujours comparer le Uw.

- Vos vitrages ont un intercalaire (edge) non métallique dit Warm Edge.
Vous trouverez tous ces éléments détaillés ici :
https://conseils-thermiques.org/contenu/choisir_fenetres.php

A bientôt

#135 - CB - 13 Avril 2022

Je vous remercie de cette fiche. J'aurais voulu savoir, pour deux fenêtres de façade (une de chambre, l'autre de salle de séjour) situées à Paris, au 3ème étage côté Ouest/Nord, dans une rue passante à sens unique avec un feu à la distance de trois immeubles, une caserne de pompiers de l'autre côté du carrefour et surtout un emplacement de parking pour motos pratiquement en face de l'immeuble (qui se garent dans la nuit), ce que vous me conseillez :
clair 10/14 argon Wedg noir/4 HT
clair 10/12 argon Wedg noir/4 one
clair 44.2 silence/14 argon Wedg noir/6 itr
55.2 silence/14 argon WM/44.2 silence FE

Je souhaite ne pas avoir de pbl de respect des normes thermiques dans le futur, mais c'est surtout la performance acoustique qui est recherchée en priorité. Pas de problème de sécurité.

Pouvez-vous me dire, s'il-vous-plait, les qualités de ces différents double vitrages et ce que vous préconisez, le plus des uns par rapport aux autres.
Je n'arrive pas à trouver la différence entre ITR, HT et ONE.
Si je comprends bien, Wedge noir signifie qu'il s'agit d'un joint alors que WM signifie que c'est métallique, sachant que vous préconisez le joint ? De même, coeff thermique 1,6 est-il suffisant ? (doit se rapprocher de 1,1 ?) et Sw 0,39 ?? (comme il y a peu de soleil, il faudrait que le soleil de l'immeuble en face soit réceptionné à plein, il me semble et que le verre le laisse donc bien passer)
classement : A4 E7B VC4

Je vous remercie beaucoup d'avance de votre aide et de vos conseils et de me dire si vous prendriez d'autres épaisseurs de verre

CB

#134 - Xavier (admin) - 05 Avril 2022

Bonjour jo-44,

Le Sw correspond au facteur solaire. Il définit la proportion d’énergie solaire qui est restituée effectivement à l’intérieur de la maison sur une échelle de 0 à 1. Le devis 2 laisse donc mieux passer l'énergie solaire (à voir si cela est un avantage ou non selon l'orientation du vitrage).

Concernant les performances en isolation, il faut voir si on ne peut pas vous faire une proposition pour atteindre un Uw de 1,3 W/m²K.

Concernant l'efficacité, votre double vitrage devrait avoir un Uw autour de 3 W/m²K ce qui fait que les nouvelles fenêtres seront deux fois plus performantes en théorie.

Mais il faut voir sur l'ensemble de la maison si cet investissement est pertinent. Si vous n'avez pas agi sur les postes d'isolation par exemple, ces derniers offriront un meilleur ratio investissement/économies si votre question allait dans ce sens. Le mieux serait de prendre RDV avec un conseiller France Rénov' (service public gratuit) pour faire un état des lieux et prioriser vos investissements.
https://france-renov.gouv.fr/fr/trouver-un-conseiller

Après, si vos fenêtres sont inconfortables (courant d'air, sensation de paroi froide) cela vaut la peine de les changer côté confort.

Pour le choix de l'artisan, il faut creuser la question de la pose car elle est déterminante. Je vous renvoie vers cet article qui détaille toutes les caractéristiques des vitrages et donne une "checklist" d'une pose réussie. Cela pourra vous servir de support pour la discussion avec les pros :
https://conseils-thermiques.org/contenu/choisir_fenetres.php

A bientôt

#133 - jo-44 - 04 Avril 2022

Bonjour,
Je voudrai remplacer des menuiseries aluminium avec un double vitrage 4-8-4 posées en 1981.
J'ai reçu 2 devis, On me propose des menuiseries alu avec rupture de pont thermique et des vitres en 4-20-4 avec un remplissage à l'argon.
Le 1er m'annonce un coef Uw de 1.6Wm2 et
Sw<=0.36 double vitrage isolant 30db et faible émission thermique 4mm Low-e.
Le second un coef Uw<=1.5Wm2, et un coef SW entre 0.43et 0.48
A quoi correspond le coefficient Sw??
A votre avis quelle est la meilleure proposition technique pour un prix sensiblement équivalent.
Le gain en isolation par rapport à mes anciennes menuiseries est'il réel?
Merci de votre réponse.
Cordialement.

#132 - Daniel - 17 Janvier 2022

Raison pour Laquelle les Fenêtres à Double Vitrage se Détériorent: Le Pompage Solaire (Thermique)

Les fenêtres à double vitrage ont l’air d’être stables, mais en réalité elles subissent un cycle quotidien d’expansion et de contraction causé par le pompage solaire. Lorsque les rayons du soleil chauffent l’espace entre les vitres, ils réchauffent le gaz qui se dilate, ce qui augmente la pression dans l’espace entre les vitres. La nuit, la fenêtre se refroidit et l’espace entre les vitres se contracte. Ce mouvement agit comme le soufflet d’une forge et s’appelle le pompage thermique.

Avec le temps, le joint d’étanchéité va subir une contrainte à cause des variations constantes de pression dues au pompage thermique. Eventuellement, de petites fractures vont se développer dans le joint qui vont progressivement croître, ce qui permettra à des quantités d’air de plus en plus importantes de s’infiltrer et de fuir de l’espace se trouvant entre les vitres.

Les fenêtres se trouvant du côté ensoleillé de la maison vont subir de plus grandes variations de températures, conduisant à plus de pompage thermique, de plus grandes contraintes sur les joints et des taux de défaillance plus élevés.
Lorsqu'on comprend le système, on imagine qu'il ne faut pas aller modifier les caractéristiques de la fenêtre et augmenter les contraites en mettant un film qui va un peu plus bloquer la chaleur et la faire monter.
Ces films sont présentés de manière anodine , on déplace le problème : on les plaque avec de l'eau pour chasser l'air, pour endormir la méfiance du consommateur. Oui mais ils empêchent le vitrage intérieur d'évacuer la chaleur et la température monte encore plus ainsi que la contrainte de pompage. Il est facile d'imaginer que ça "ruine" des huisseries qui coûtent cher. ça peut aller jusqu'au bris de vitre.
Les constructeurs de maisons avertissent que les films annulent la garantie du fabricant.. ça se comprend.
Donc ne pas se fier aux plaquettes publicitaires des sites vendeurs qui presentent cela comme des produits déco et ne vont pas indiquer les risques bien entendu.

#131 - Julien - 15 Janvier 2022

Y a-t-il une contre indication pour poser des films anti vis à vis sur des fenêtres récentes coulissantes alu double vitrage faible émissivité argon. Et avec longue exposition au soleil (risque de viellissement prématuré, fuite argon, joints et même casse) ?

#130 - Alice100 - 27 Novembre 2021

Salut à tous,
Ma vitre est cassée et je cherche un bon vitrier pour la régler, en revanche j'ignore le type de vitrage que je dois choisir. J'attends vos réponses aux commentaires et merci.

#128 - Dany - 25 Octobre 2021

Bonjour. Pourriez vous me dire si le vitrage 10/14argon/4FE me garantirait d un affaiblissement acoustique de 38db. Pose d une fenêtre bois prévue par artisan RGE. Merci

#124 - Lucie - 11 Mai 2021

Bonjour,
la construction de notre maison débutera en juillet 21. Le constructeur nous préconise du 4/16/4 ITR warm Edge avec gaz argon en vitrage de base. Nous sommes dans une zone de bruit à 100m d'une voie ferrée avec deux rangées d'environ 6 maisons entre notre maison et la voie ferrée. Nous avons demandé au constructeur de nous faire un devis pour du 6/16/4 ITR gaz argon warm Edge. Je vous remercie pour vos conseils en terme d'acoustique et de coût additionnel pour 26m² de vitrages, la taille châssis devrait demeurer identique.

#122 - Co - 18 Février 2021

Quel épaisseur de vitre totale, avec un vitrage 4/18/4 FE A ?

#121 - Harry - 17 Février 2021

Bonjour,que pensez vous d'un vitrage 6/8/6?
Merci pour vos reponses

#120 - Jo - 14 Février 2021

Bonjour. Je vois noté dans les commentaires qu’il’ faut Uw inférieur ou égal à 1,3 alors que je viens d’avoir 2 devis, l’un Uw 1,7 et l’autre Uw 1,8 donc supérieur à 1,3. Je m’interroge donc sur ces chiffres. Merci de me dire ce que vous en pensez.

#119 - Louane - 06 Janvier 2021

Bonjour,
Bonne année et mes meilleurs vœux pour 2021 mais surtout une bonne santé.

Merci pour ces explications.
Je voulais savoir si mon devis semblait bon et de que les châssis seront de bonne qualité (même si j’ai bien compris que c’est aussi la pose qui déterminera la qualité :-) )
Il mentionne
Châssis en pvc blanc (Aluplast 85 mm / chambres / 3 joints)
Double vitrage 33.2/18/4 Ug=1.0
Fixation par vis galvanisées et PU isolante
Étanchéité extérieure assurée au silicone

Merci pour votre aide.

Cordialement.

#118 - Sylvie - 03 Janvier 2021

A qui dois je m'adresser pour 1 isolation par l'extérieur ?

#117 - Paul - 08 Décembre 2020

Peut-on fixer un double vitrage 4/16/4 sur menuiserie qui encadrait un double vitrage ( remplissage air sec - 6 mm ) en changeant les parcloses ?
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience de façon anonyme sans utilisation de données personnelles.
Plus d’informations sur notre page relative la protection des données.