L'assainissement de votre maison : individuel ou collectif?

La consommation moyenne d’eau d’un foyer français est de 220m³, presque autant de litres qui sont rejetés sous forme d’eaux usées. L’assainissement nous concerne tous, en projet de construction ou pour remplacer le système actuel. Mais comment savoir en premier lieu si vous dépendez d’un système collectif ou non ? Quels sont les installations que vous pouvez mettre en place ? Pour quels coûts et entretien ? Voici un guide pour que l’assainissement soit pour vous « clair comme de l’eau de roche ».gouttes d'eau



L'assainissement : quelques notions

Tous les jours, nous nous servons de l'eau pour le nettoyage, la vaisselle, l’hygiène, la cuisine ... Ces eaux usées sont rejetées hors de la maison et doivent être traitées avant un rejet dans la nature : il s’agit de l’assainissement.

Les eaux usées se distinguent en deux groupes : les eaux grises (eaux ménagères, cuisine, salle de bain, lave-linge) et les eaux vannes (WC).

À l’échelle de l’habitat, l’assainissement se présente sous deux formes :

assainissement collectif et individuelL’assainissement collectif : comme son nom l’indique, les eaux usées des habitants d’une zone bien définie sont acheminées vers un système d’épuration communal ou intercommunal. Il s’agit du tout-à-l’égout.

L’assainissement individuel : les eaux usées sont récupérées de manière autonome par habitation. C’est au particulier de mettre en place une solution de collecte, stockage et traitement des eaux usées.

zonage assainissement collectifLes obligations et démarches administratives

L’assainissement doit être pensé dès les prémices du chantier, cela facilitera l’installation par la suite. Pour savoir si vous dépendez d’un assainissement collectif, il faut consulter le zonage d’assainissement de votre commune consultable en mairie.

Si vous faites partie de la zone d’assainissement collectif : vous devez vous raccorder à ce réseau lors de la construction de votre maison. Si vous êtes en assainissement individuel et que votre commune ou agglomération vient de mettre en place un réseau d’assainissement collectif alors vous avez deux ans pour vous y raccorder. Une fois votre maison raccordée, vous devez payer une redevance d’assainissement qui correspond à la ligne « collecte et traitement des eaux usées » sur votre facture d’eau.

facture eau assainissement

Sachez qu’après le raccordement au réseau collectif, la commune vient contrôler si vous êtes « conforme » et si ce n’est pas le cas, elle vous imposera les travaux nécessaires.

Si vous êtes en dehors de la zone d’assainissement collectif : vous relevez de l’assainissement individuel ou autonome. C’est à vous de mettre en place une solution pour le traitement des eaux usées de votre maison avant de les rejeter dans le milieu naturel.

Pour ce faire, vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée dans l’assainissement individuel. Le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) contrôlera votre installation une fois mise en place. Vous devrez payer une redevance d’assainissement non collectif de la même manière que les usagers de l’assainissement collectif, sur votre facture d’eau.

L'assainissement individuel

Tous les systèmes d’assainissement individuel suivent ce schéma :

Schéma d'un assainissement non collectif Source : guide usager du SPANC

Pour choisir votre système, il vous faudra vous interroger sur votre habitation. Le nombre de pièces et de personnes occupant la maison pour le dimensionnement, les éventuelles contraintes de surface ou du sol, autant de questions que vous pourrez poser à l’entreprise spécialisée à laquelle vous pouvez faire appel.

Le financement de votre assainissement peut représenter une certaine somme. C’est pourquoi, lorsqu’une entreprise vous proposera un système, il est impératif de le questionner son entretien et son coût de fonctionnement. Car certaines installations seront peut-être plus chères dans un premier temps mais par la suite seront moins contraignantes en entretien.

Exemple d'une installation d'assainissement

Lors de la construction d’une maison ossature et bardage bois, le système filtre coco sera retenu pour son aspect écologique (réutilisation des sous-produits de l'industrie de noix de coco). Le rejet des eaux usées traitées se fera par infiltration dans le sol.

L’installation de l’assainissement est assez rapide, celle-ci s’est faite en deux jours. Un premier jour pour creuser le trou aux dimensions de la cuve d’assainissement, la poser, la relier à la maison et faire le rejet des eaux usées en aval de la cuve. Un deuxième jour pour simplement recouvrir l’installation de sable et de graviers (fait par le propriétaire).

Installation assainissement non collectif Pose et raccordement de la fosse

Installation assainissement non collectif Rejet des eaux usées et remblai

Le coût s'élève à 5260€ et il faut prévoir un budget d'environ 80€ pour la vidange qui devra être effectuée tous les 24 mois. L’entreprise conseille un entretien ou inspection du filtre coco tous les ans. Le milieu filtrant doit être changé tous les 10 ans, et peut être valorisé en centre de compostage. Cette installation n’engendre pas de consommation électrique.

Faire appel à un professionel et aides financières

Pour l’assainissement collectif, les professionnels s’occupant des autres raccordements de votre maison pourront s’en charger.

En ce qui concerne l’assainissement individuel, la conception de l’installation est primordiale. De celle-ci dépendra l’efficacité et la durabilité de votre installation. Vous pouvez faire appel à un concepteur (bureau d’étude ou entreprise spécialisée). La conformité de votre projet sera vérifiée par le SPANC. Vous pouvez par la suite continuer avec le professionnel choisit pour la conception ou acheter vous-même les matériaux nécessaires et procéder à la mise en œuvre de votre installation.

Il est important de réaliser plusieurs chiffrages afin de mettre les entreprises en concurrence et faire baisser mécaniquement les prix. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne gratuite et sans engagement comme Enchantier :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

eco pret taux zeroNotez qu'il est possible de bénéficier d’un écoprêt à taux zéro% (Éco-PTZ), dans la limite de 10 000€ pour « la réhabilitation de systèmes d’assainissement non collectifs par des dispositifs ne consommant pas d’énergie et respectant certains critères techniques ». Les travaux doivent impérativement être réalisés par des professionnels RGE. Certaines collectivités proposent aussi des aides, pour en savoir plus vous pouvez consultez l’espace info-énergie le plus proche de chez vous et notre article dédié aux aides financières.

Conclusion

L’assainissement est indispensable pour assurer le traitement de nos eaux usées avant un rejet dans la nature. Si vous dépendez d’un assainissement collectif, vous n’avez d’autres choix que de vous raccorder à ce réseau. Si ce n’est pas le cas, faire appel à un bureau d’étude ou une entreprise spécialisée permettra une conception de qualité.

Laisser un commentaire ou poser une question




Pas encore de commentaire ou de question. Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.