Quel est le meilleur poêle à granulés ?

Avec plus de 1 000 références sur le marché, difficile de trouver le poêle à granulés qui correspond idéalement à son besoin. Conseils Thermiques vous propose une sélection des meilleurs poêles à granulés, classés par thématique, pour s’orienter plus rapidement.



meilleur poele granule

Le meilleur poêle à granulés silencieux

Le bruit du poêle à granulés est pour beaucoup le premier critère de choix. Sur ce point, les fabricants haut de gamme se démarquent avec des produits coûteux certes, mais confortables d'un point de vue sonore sur toute leur plage de puissance.

En ce qui concerne les poêles à convection naturelle (sans ventilateur pour propulser la chaleur), on retiendra la marque Rika en mettant en avant le modèle Livo qui reste accessible (6 kW, à partir de 3 100€ HT). Le niveau sonore oscille entre 32 et 36 dB, on est proche du silence absolu grâce à son motoréducteur synchrone.

meilleur poele granule silencieux

Rika et Hoben, des poêles à pellets silencieux

Du côté des appareils ventilés, les poêles du fabricant français Hoben apparaissent très bien classés sur notre comparatif du bruit avec des valeurs entre 35 et 41 dB. Difficile de faire mieux avec une soufflerie. On retiendra le modèle H7 Classic (8.3 kW, à partir de 4 300€ HT).

Pour aller plus loin sur ce point, découvrez notre top 20 des poêles silencieux.

Le meilleur poêle à granulés design

Le design est également un paramètre clé dans la vente d’un appareil et les marques l’ont bien compris. On trouve donc des appareils design chez tous les fabricants. On retiendra ici l’enseigne italienne Jolly Mec qui arrive tout de même à se démarquer en proposant des produits très travaillés : lignes épurées, ventilation sans grille apparente, raccordement des fumées sur le dessus, télécommande, façade en verre trempé. On citera le poêle à granulés rond Jolly Mec Botero 2 (8 ou 10 kW, à partir de 3 950€ HT).

meilleur poele granule design

Le poêle "concept" Stuv P10 avec sa chambre de combustion orientable en partie haute mérite aussi sa place dans cette catégorie.

Le meilleur poêle à granulés rapport qualité / prix

Du côté des poêles ventilés, on peut retenir la marque MCZ qui offre de très belles prestations pour un prix raisonnable : matériel de qualité (porte, creuset et top en fonte), motoréducteur continu, ventilation bien équilibrée, bougie en céramique, raccordement par le dessus sur de nombreux modèles, gestion automatique de la puissance, thermostat déporté et depuis peu, une interface Smartphone baptisée Maestro de série.

Pour cette sélection, on retiendra les modèles MCZ Ego (8 ou 10 kW, à partir de 2 500€ HT) et MCZ Club (10, 12 ou 14 kW, à partir de 3 200€ HT).

meilleur poele granule qualite prix

Pour les poêles à convection naturelle, Haas + Sohn propose des poêles silencieux dès 2 166€ HT. Voir notre test sur le modèle HSP2.

Dans tous les cas, si vous envisagez l’achat d’un poêle à granulés, il faudra mettre les entreprises en concurrence pour obtenir le meilleur prix.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

logo QualiboisPensez à toujours vérifier la certification Qualibois du professionnel qui permet de bénéficier des aides financières en vigueur pour les logements de plus de 2 ans.

Le poêle à granulés au meilleur prix

En réseaux spécialisés, Cadel propose clairement les prix les plus bas. Le matériel fait de moins bonne facture que pour MCZ par exemple, mais niveau utilisation, le poêle fait le job. On retiendra le modèle Sweet 3 certifié étanche qui s’est montré plutôt silencieux lors de notre test (6 kW, à partir de 1290€ HT).

meilleur poele granule prix

En grande surface de bricolage, les marques Freepoint et Invicta proposent les produits les moins coûteux avec les modèles Kami (6.5 kW, 1090€ TTC) et Nola (7 ou 10 kW, 999€ TTC). Vous pouvez retrouver nos tests des appareils Freepoint Globe et Invicta Nola 8 pour en savoir plus.

Sur internet, on trouve encore moins cher tout en maintenant un bon niveau de service. En effet, des techniciens français assurent le SAV et sont joignables directement par téléphone aux heures de semaine. Consultez par exemple les tests des poêles Interstoves, Top Chaleur ou Mypoele pour en savoir plus. Ces offres se destinent cependant aux bricoleurs avertis :



Le meilleur poêle à granulés en termes d’autonomie et d’entretien

Le réservoir standard pour un poêle à granulés est d’environ 17 kg ce qui permet de loger un sac pour une autonomie d’environ 24 heures. Certains modèles vont plus loin pour espacer les rechargements. Le poêle à granulés Rika Domo se démarque clairement ici avec son réservoir de 50 kg pour 3 à 4 jours d’autonomie. En plus, la grille de décendrage automatique autorise un fonctionnement en continu. Toutes les 6 heures, le creuset « s’ouvre » pour faire tomber les cendres dans le tiroir ce qui permet d’être un peu moins rigoureux sur l’entretien. Voir notre test du Rika Domo.

meilleur poele granule entretien

Rika Domo (grille de basculement) - Harman Allure (alimentation par le bas)

L’appareil Cogra Harman Allure mérite également sa place dans cette catégorie avec son réservoir de 41 kg et son système de décendrage autonome en continu. Dans ce cas, l’alimentation des granulés se fait par le bas. De ce fait, les nouveaux pellets qui arrivent dans le foyer « poussent » continuellement les cendres présentes dans le creuset. La fréquence de nettoyage est ainsi bien moins importante que sur les autres modèles (tous les 15 jours environ contre tous les 2 jours habituellement).

Le meilleur poêle à granulés étanche

Un poêle à granulés étanche peut être installé en zones 1, 2 et 3 alors que les poêles traditionnels ne peuvent être installés qu’en zone 1. On distingue ici Palazzetti qui a été dans les premiers à proposer des modèles certifiés étanches par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) et qui fabrique les gammes étanches de nombreuses marques (Chazelles, Turbo Fonte, Jotul, Casatelli…).

meilleur poele granule etanche

On retiendra ici le poêle à granulés Palazzetti Béatrice certifié étanche qui autorise avec un raccordement des fumées sur le dessus en conduit concentrique pour un gain de place. Voir le retour d’expériences sur ce modèle (6 ou 9 kW, à partir de 3 000€ HT).

Le poêle à granulés le plus polyvalent

meilleur poele granule polyvalentOn distingue ici le système Multifuoco de Piazzetta (distribué par Seguin). Les poêles à granulés sont équipés d’une ventilation par le bas avec un ou deux ventilateurs. De nombreuses possibilités sont offertes :

Consultez notre test du modèle Piazzetta P163T pour en savoir plus.

Le meilleur poêle à granulés intuitif

Les panneaux de commande des poêles à granulés sont généralement peu intuitifs, notamment en ce qui concerne les réglages fins comme la programmation. Les interfaces tactiles de type Smartphone sont rares. On peut citer les marques Harman, Hoben et Rika qui ont développé une interface sur-mesure pour leurs appareils. Haas + Sohn propose également un panneau de commande exclusif, non tactile, mais très simple d’utilisation avec seulement 4 touches et un large écran.

meilleur poele granule intuitif

Consultez les tests des modèles Hoben H6, Rika Sumo ou Haas+ Sohn HSP6 pour avoir tous les éléments.

Conclusion : Quel est le meilleur poêle à granulés ?



Il n’existe pas UN poêle à granulés meilleur que tous les autres. Il faut avant tout définir la technologie adaptée à l’habitation (convection naturelle ou forcée, canalisable ou non). Le choix du modèle dépend ensuite des priorités de chacun : niveau sonore, budget, étanchéité, entretien, facilité d’utilisation… Pour avoir des éléments de comparaison, n’hésitez pas à consulter l’ensemble des tests de la rédaction.

Laisser un commentaire ou poser une question




#115 - Jacques - 11 Septembre 2020

Chauffé en électrique, je souhaite acquérir un poêle à granulés Stove Italy Alaska. La maison date de 2008 et la surface à chauffer est d'enviRon 80 m2.
Merci pour vos conseils avertis

,

#114 - Xavier (admin) - 10 Septembre 2020

Bonjour ANTOINE,

Si vous voulez encastrer le chauffage dans la niche existante, il vous faut un insert à granulés. Ce n'est pas forcément la technologie la plus silencieuse car une ventilation est impérative pour refroidir l'insert.
https://conseils-thermiques.org/contenu/insert-granule.php

Si vous partez sur un poêle, je vous conseille un appareil à convection naturelle de type Rika Livo 6 kW, très silencieux et avec un raccordement sur le dessus :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-livo.php

A bientôt,

#113 - ANTOINE - 08 Septembre 2020

Bonjour,
J'habite un T2 de 38 m2 au sol au 6eme et dernier étage d'un immeuble du XIX à Paris.
Actuellement chauffé par des radiateurs électriques, j'ai pensé utilisé la cheminée dont je ne me sert pas pour installer un poêle à granulés.
Je le voudrais le plus silencieux possible, performant, esthétique et le moins encombrant possible encastré dans la cheminée.
Je vous remercie

#112 - Xavier (admin) - 05 Août 2020

Re Patrice,

La puissance choisie dépend directement de la surface à chauffer. Par exemple, on pourrait considérer une puissance de :
- 12 kW pour un modèle avec 2 canalisations qui va mieux diffuser la chaleur (on pourra chauffer 120 m²)
- 10 kW pour un modèle avec 1 canalisation (qui pourra chauffer autour de 100 m²)
- 8 kW pour un poêle ventilé standard (qui chauffera autour de 80 m²)

Ce ne serait pas exemple pas utile de prendre un poêle ventilé standard de 12 kW car toute la chaleur produite ne pourrait pas se diffuser efficacement, le poêle tournera donc toujours au ralenti. Le dimensionnement reste bien sûr à affiner par l'installateur lors de sa visite technique.

Pour l'arrivée d'air, je vous renvoie à ce document (pages 65 à 68) qui précise le cadre réglementaire. Je ne pense pas que cela posera un problème dans votre cas :
https://www.programmepacte.fr/sites/default/files/pdf/recommandation-pro-rage-appareils-chauffage-divise-granules-habitat-individuel-01conception-reno.pdf

Chauffer le RDC (salon, séjour, cuisine, hall) avec un insert bois me parait possible mais avec une répartition de la chaleur qui sera moins homogène (peut-être des écarts de 4°C par rapport au salon). Et on serait plus sur une solution d'appoint (rechargement toutes les 45 minutes, allumages manuels, entretien quotidien) qui solliciterait plus le chauffage électrique.

En contrepartie, le chauffage sera très fiable et indépendant du réseau électrique. Je n'ai pas forcément de marque à vous recommander mais il faut opter pour une masse suffisante (100 kg) et un rendement élevé (> 80%). La puissance se situera probablement entre 6 et 8 kW.

Bonne réflexion et à bientôt,

#111 - Patrice - 04 Août 2020

Xaxier,

Suite à tes explications, en effet le choix d'un poêle canalisable est assez restreint si tu estime la puissance nécessaire à 10 12 kW. Idem pour un ventilé ?
Avant que j'affine mes recherches peut-tu m'éclairer sur mes interrogations 2 et 5 de mon précédent message.
Merci

#110 - Xavier (admin) - 04 Août 2020

Bonjour Patrice,

Voilà ce que je peux vous dire concernant votre projet.

Diffusion de la chaleur : Comme la maison est assez cloisonnée, elle se prête assez peu à un appareil "à air" comme les poêles. Chauffer toute la maison avec un unique point chaud sera donc difficile même si un appareil canalisable va apporter un plus.

Solution technique envisageable : Dans votre cas, une solution "poêle à convection naturelle + 2 ventilateurs arrêtables" me parait la plus adaptée.
- Le salon pourra être chauffé sans problème par convection naturelle et rayonnement direct, pas besoin de ventilateur.
- Le séjour et la cuisine bénéficieront de la chaleur du poêle et d'une première gaine de quelques centimètres.
- Les chambres 2 et 3 seront chauffées par une gaine séparée en Y (3 mètres environ).
- Le reste de la maison gardera un appoint électrique.

Vous pourrez ainsi avoir une diffusion intéressante de la chaleur avec un confort acoustique modulable à souhait. Une puissance de 10-12 kW me paraîtrait judicieuse mais les appareils de ce type sont rares (type Nobis, Rika, Animo).

Alternative : Pour étendre l'offre, vous pouvez faire chiffrer un appareil ventilé (ventilation frontale) avec une canalisation vers les chambres. On restera toujours sur 2 ventilateurs maxi.

Pour répondre à vos autres questions un peu "en vrac" :

- Un poêle me parait judicieux qu'un insert car le choix de modèles est plus vaste et les aides plus importantes. Un insert bois à convection naturelle sera plus fiable mais diffusera moins bien la chaleur. L'énergie d'appoint sera plus sollicitée. Il s'agit plus d'un chauffage d'appoint que d'un chauffage principal.

- Fiabilité des marques : Je ne pense pas que l'on puisse dire que MCZ ou Nobis sera moins fiable que Rika ou Hoben. La marque la plus "jeune" reste Nobis avec probablement un maillage un peu plus faible d'installateurs mais les dirigeants sont expérimentés avec un réseau très solide (ce sont les fondateurs de Ravelli).

- Distances de sécurité : Il n'est la plupart du temps pas utile d'installer un placofeu à l'arrière du poêle. La distance de sécurité à l'arrière du poêle est autour de 10 cm (cette donnée est indiquée pour chaque poêle par le constructeur). Pour le conduit, si celui-ci est isolé, on se situe autour de 8 cm (selon les données du fabricant).

- La durée de vie des poêles est donnée pour 12 ans si l'on se réfère à leur fiche standardisée.

Voilà pour ce premier débroussaillage. Il faut voir pour rencontrer des pros et étudier leur proposition selon leur visite technique.

Tenez-moi au courant et bientôt,

#109 - Patrice (bis) - 04 Août 2020

Bonjour Xavier,
Suite à l'envoi de mon plan d'habitation je me permets de compléter mon 1er mail.
1) Faut-il obligatoirement appliquer un matériau anti-feu sur le mur, briques platrières +plâtre, au dos du poêle ?

2) N'ayant pas de possibilité de gainer une entrée d'air direct sur le poêle, à quelle distance l'ouverture indirecte doit-elle être faite ?

3) Les poêles MCZ ou NOBIS "rivalisent-ils" avec les RIKA ou HOBEN au niveau fiabilité et sav. Le problème de l'ensemble de ces marques c'est quelles donnent l'exclusivité à un seul installateur/technicien sur mon département donc la concurrence est impossible sur un même appareil.

4) Quelle est la durée de vie moyenne des poêles ci-dessus ?

5) Concernant les inserts bois avez vous des marques références.
Si je restais à ce type de chauffage quelle puissance serait adapté à mon habitation ? Chauffer correctement le salon + le sejour/cuisine et le hall d'entrée (porte ouverte) peut se concevoir ?
Merci pour vos conseils judicieux.
Cordialement

#108 - Xavier (admin) - 03 Août 2020

Bonjour Patrice,

Pouvez-vous m'envoyer un plan sommaire de votre logement en précisant la position du poêle (conseils.thermiques at gmail.com) ?

Ce sera plus facile pour vous guider efficacement.

Merci et à bientôt,

#107 - Xavier (admin) - 03 Août 2020

Bonjour MR L,

Pour diminuer votre facture d'énergie, vous pouvez envisager en premier lieu de renforcer votre isolation (au moins celle des combles), vous diminuerez ainsi votre besoin en énergie.

Pour le chauffage, une puissance de 9 kW parait cohérente avec votre description. Une ventilation frontale permettrait de pousser la chaleur vers la pièce et vers l'escalier. En ce sens, le Eireine me parait bien correspondre à votre besoin. Nous n'avons hélas pas pu tester cet appareil ou un de la marque. Mais ce corps de chauffe (Eireine) a la particularité d'offrir une certaine souplesse dans la gestion de la ventilation ce qui fait que le confort acoustique devrait être plus facile à trouver. Vous pouvez en effet modifier la vitesse générale de la soufflerie (voir notice p.37) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-cmg-eirene.pdf

Attention toutefois, les poêles avec "soufflerie désactivable" le sont le plus souvent à puissance 1 seulement (ce qui n'est pas suffisant pour chauffer la maison). Vous trouverez un retour d'expériences très récents sur un appareil Edilkamin :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-edilkamin-avis.php

Niveau qualité matérielle, les produits chez Edilkamin et CMG devraient être massifs (masse > 100 kg) et bien finis.

En ce qui concerne les alternatives, le Palazzetti Marianne (mode silence jusqu'à puissance 3) pourrait vous intéresser tout comme le Loop de MCZ. Voici des articles qui pourraient vous intéresser :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-palazzetti-marianne.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego-maestro.php

Avant de vous engager sur un devis, pensez à demander votre prime CEE (autour de 150€, c'est toujours ça de pris) :
https://urlz.fr/cPpL

A bientôt et tenez-nous au courant,

#106 - Xavier (admin) - 03 Août 2020

Bonjour Vincent,

Si vous voulez partir sur un poêle à bois qui sera un très bon complément à la chaudière automatique, il faut partir sur un appareil d'environ 6 kW avec une masse suffisante (90 kg pour une finition acier) et un rendement >= 80% (optimisation des arrivées d'air). La solution est très fiable et très esthétique mais contraignante (entretien, manutention).

Si vous souhaitez un poêle à granulés qui sera plus pratique (mais moins chaleureux), je vous conseille de rester sur une technologie à convection naturelle. L'absence de soufflerie fait que ces appareils sont plus silencieux et en "sortant" d'un poêle à bois, cela me parait le choix le plus judicieux.

Je vous orienterais vers un appareil autour de 6 kW avec un motoréducteur continu (la vis sans fin ne fait pas de bruit, c'est un critère important sur cette technologie car cela se remarque vite en l'absence de soufflerie).

Je peux vous suggérer le Rika Livo qui sera le moins cher de la gamme ou les appareils A7 de chez Nobis :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-livo.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-nobis-avis.php

Les appareils sont autour de 3 000€ HT soit une installation moyenne autour de 5 500€ TTC hors aide je pense (selon la fumisterie).

A bientôt,

#105 - Patrice - 27 Juillet 2020

Bonjour,
Bravo pour votre site très complet et instructif. Je sollicite vos bons conseils pour passer d'un insert bois au "granulés".
Configuraration: habitation de 1990 de 140m2 avec un étage, isolation améliorée dans les combles et les rampants (plafonds à 2m50)
Le futur appareil sera au centre de l'habitation dans le salon de 20m2 adossé à un mur de refend donnant sur le séjour de 14m2. En prolongement du séjour, une cuisine en L de 17m2.
Le passage du salon au séjour/cuisine est de 1m60 de large juste à côté de l'implantation de l'insert.
La sortie du salon à 5m du foyer par un porte de 83cm donne sur le hall d'entrée de 12m2avec escalier sur l'étage qui est composé d'un couloir de 14m2 desservant un chambre de 16m2 et occasionnellement 2 chambres de 12m2 et 14m2 (+ wc et sdb)

1) Quel poêle à convection serait efficace pour les 61m2 évoqué du rdc + le couloir de l'étage et/ou la ch de 16m2 ?

2) Un poêle à convection canalisable avec une sortie au dos dans le salon me semble plus judicieux. Une 2ème sortie à l'étage est possible dans le chambre (env 3 à 4 maxi)

3) Un poêle ventilé canalisable ou non mais silencieux au possible serai-il plus adapté ?

4) Un insert à granulés pourrait-il "rivaliser" vue les choix plus restreint et sans doute plus onéreux ?

5) Au regard des surfaces à chauffer quelle serait la puissance adéquate à privilégier et quels appareils (Rika Domo, HobenH11C, ......)

Merci pour vos réponses.
Cordialeemnt

#104 - MR L - 26 Juillet 2020

Bonjour,
Nous souhaitons installer un poele a granulés dans notre maison de 1999. Il sera installé dans un angle de la maison quasiment en face de l'escalier surface rdc 50 m2 / etage 50 m2. (HSP 2,5m). Notre maison est moyennement isolée nous sommes à 600 m d'altitude.
Nous raccorderons ce poele à notre conduit de cheminée (nous avons une arrivée d'air)
Nous avons fait appel à un pro qui nous propose un poele de la marque CMG ou Edilkamin.
D'après ces calculs il nous faudra une puissance de 9Kw.
Nous souhaitons un poele rond, silencieux (soufflerie desactivable). Nous avons repéré le CMG Drum 2 version eirene (9Kw).
Qu'en pensez vous ? (Qualité, bruit, fiabilité, ...)
Avez vous un lien vers un test pour ce produit ?
Quelles alternatives pourrions nous envisager ?
Nous vous remercions pour votre réponse.

#103 - Vincent - 22 Juillet 2020

Bonjour,
Nous allons acheter une maison de 130 m2 sur deux étages
La pièce à vivre avec cuisine ouverte sera de 62 m2
Chauffage au gaz chaudière à condensation.
Nous souhaitons un confort dans cette pièce de vie et nous sortons d’un Poêle Godin à bois , pendant 14 ans.
Que conseillez vous?
Nous aimons aussi le silence et la flamme du poêle à bois en référence.
Merci d’avance
Bien cordialement

#102 - Xavier (admin) - 13 Juillet 2020

Bonjour franck67,

C'est vrai qu'une position "en périphérie" pour un poêle à convection naturelle n'est pas très intuitive, mais il faut considérer la surface de la pièce qui est assez faible (34 m²). Ce serait différent dans un plain pied de 100 m².

Dans votre configuration "compacte", je pense que vous aurez des résultats assez comparables peu importe la technologie choisie. La puissance autour de 6 kW semble effectivement bien adaptée.

Je vous conseille de faire jouer la concurrence avec d'autres appareils de façon à étudier plusieurs propositions techniques et obtenir un prix plus attractif :

- Rika : Vous pouvez faire chiffrer le modèle Livo RAO qui sera moins cher (mais peut-être moins beau selon vos goûts).
- MCZ : Un appareil type Alyssa/Tecla par exemple (autour de 2 800€ HT), voire le Amy (moins cher, mais il doit y avoir une différence technique à affiner avec le pro.)
- Nobis type A7 quadra (convection naturelle + ventilation, autour de 2 800€ HT).
- Cadel Sweet 3 (1 300€ HT, pas de raccordement sur le dessus, poêle plus basique que les précédents mais qui fait le job quand même).
... (à voir selon vos pro au niveau local)

L'idéal étant d'avoir 3 devis pour comparer.

A bientôt,

#101 - franck67 - 12 Juillet 2020

bonjour xavier
je suis proprietaire d'une petite maison sur 2 niveaux.

au ree de chaussee se trouve ma piece pricipale en forme de L , cuisine et sejour , 34 m2 , orienté EST SUD OUEST . Au nord se trouve l'entrée, un wc,buanderie,et l'escalier qui mène au 1er etage.

Au 1er etage , sur une surface de 40 m2 , il y a une salle de bain (au nord), à l'EST une chambre, au sud une chambre, à l'OUEST une chambre.

au 2 etage les combles que j'isolerai plus tart.

j'aimerais faire poser un poële à granulé au ree de chaussée dans la piece de vie . Un proffessionnel est venu et m'a proposé une solution qui m'a surpris. Il me propose la pose d'un poële convection naturelle , en peripherie situé dans le coin EST SUD, une zone au milieu de ce fameux L. Je trouve bizarre cet 'emplacement en zone peripherique pour une convection naturel. il me propose aussi le rika sono , qui est tres bien dimensionné , il est vrai. Ce vendeur et technicien ne travaille qu'avec Rika.

qu'en pensez vous, avez vous une meilleur solution ?

en tout cas merci à vous de faire vivre ce site qui noous apporte beaucoup de reponses.

cordialement

#100 - Xavier (admin) - 10 Juillet 2020

Bonjour Cyril,

Il faut commencer par déterminer la puissance du poêle en cohérence avec votre nouvelle isolation. Vous pouvez utiliser l'abaque à cette adresse pour avoir une idée (à affiner avec le pro) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php#2

En prenant un volume à chauffer de 150 m3 (surface de 48m² avec 3.1m de hauteur sous plafond en moyenne) et un besoin de 40W/m3, on arrive sur une puissance autour de 6 kW.

Pour la technologie, j'aurais tendance à vous orienter vers une ventilation frontale pour ne pas faire monter inutilement la chaleur. Un appareil de type MCZ Alyssa 6 kW par exemple devrait convenir et passer tout juste dans votre budget. L'équivalent chez Red (Dalia 6 kW) sera un peu moins cher avec un peu moins d'option de confort).

Après, beaucoup de fabricants ont un produit de 6 kW pas trop cher qui devrait passer dans votre budget. Il faut rencontrer plusieurs pro.

A bientôt,

#99 - Cyril - 10 Juillet 2020

Bonjour, J'ai commencé une rénovation complète d'une maison des années 1950. Je souhaiterai installer un poele à granulé dans la salle à manger. La salle à manger fait 33 m2 avec un plafond rampant à 4m20 ainsi qu'une cuisine ouverte de 15 m2. Pourriez vous me conseiller un poele étanche avec budget maxi de 4500 euros installé? merci

#98 - Xavier (admin) - 06 Juillet 2020

Bonjour Emeric7,

Ce modèle devrait être techniquement proche du Marianne décrit dans le test suivant :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-palazzetti-marianne.php

Il faut principalement prêter attention à la double vitre qui ne conviendra pas forcément à tout le monde. Pour le reste, le produit nous avait fait bonne impression (voir le détail dans le test).

Si ce n'est pas déjà fait, pensez à réaliser plusieurs devis pour comparer les prix et à demander votre prime CEE (avant la signature du devis) :
https://urlz.fr/cPpL

A bientôt,

#97 - Emeric7 - 03 Juillet 2020

Bonjour,

J’aimerai avoir un petit renseignement, pour une maison de 90 m2 je suis sur le point d’installer un poêle palazzetti ecofire Anna.
Est ce une marque et un poêle on je peux foncer les yeux fermés ou y a t’il des problèmes ? (Bruit, soucis techniques...)

Merci d’avance pour vos réponse.
Cordialement

#96 - Xavier (admin) - 18 Juin 2020

Bonjour Tony,

Merci pour ces précisions. Je pense que vous pouvez partir sur une ventilation frontale qui pousse horizontalement la chaleur plutôt que sur une ventilation supérieure. Aussi, un poêle certifié étanche est impératif pour une pose en ventouse.

Une puissance autour de 8-9 kW me parait adaptée.

Le modèle Invicta Nola 8 semble répondre à tous vos critères (ventilation frontale, bonne puissance, certifié étanche, pas très cher). Il est également plutôt silencieux même si on entendra les granulés tombés dans le creuset du fait de la hauteur de chute :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-invicta-nola.php

(Dans tous les cas, je pense que ce sera difficile de faire mieux dans votre budget).

Il faudrait voir en GSB si on vous met en relation avec un pro pour bénéficier des aides :
https://conseils-thermiques.org/contenu/credit-impot-poele-granule.php

A bientôt,

#95 - Tony - 17 Juin 2020

Bonjour Xavier

Merci de la réponse, effectivement j'ai oublié quelques infos. Superficie environs 100m² avec étage + sous sol. L'etage est chauffé avec des radiateurs à inertie seche neuf. Le poele sera positionné dans un angle du pignon dans la piece a vivre et c'est pour ça que j'aimerais un poele avec ventilation pour qu'il envoie la chaleur direction couloir +escalier à 5m de celui-ci et le poser en ventouse.
J'ai déjà regardé pour le Interstoves Marina mais apparemment bruyant quand les pellets tombent dans le brasero et Stovia est juste un revendeur de Interstoves sans garanties si le poele n'est pas posé par un professionnel...

#94 - Xavier (admin) - 17 Juin 2020

Bonjour Tony,

Je ne peux pas vous répondre avec précision sur la technologie du poêle sans avoir les informations suivantes :
- Superficie du logement
- Position du poêle
- Typologie du logement plain pied ou étage

Avec votre budget serré, vous pouvez vous diriger vers les marques Cadel (magasins spécialisés), Freepoint ou Invicta (GSB). Je vous invite à lire les tests suivants :

https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-cadel-sweet-3.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-leroy-merlin-freepoint-globe.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-invicta-nola.php

Cela vous permettra de bénéficier des aides publiques :
https://conseils-thermiques.org/contenu/credit-impot-poele-granule.php

Mais aussi d'une prime Certificats d'Economie d'Energie dont vous pouvez faire une simulation à cette adresse :
https://urlz.fr/cPpL

L'autre alternative est de poser vous-même un produit acheté sur internet (achat moins cher mais sans aucune aide). Vous pouvez regarder des produits chez Interstoves, Top Chaleur ou Mypoele par exemple. Quelques tests :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-interstoves-marina.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-etna-top-chaleur.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-stovia-mypoele.php

A bientôt,

#93 - Tony - 16 Juin 2020

Bonsoir,

Nous avons pour projet de poser un poele à granule pour une maison des années 80 assez bien isolée et pour un budget max de 2000/2500€. Nos critères, une ventilation, couleur blanche et un assez bon réservoir.
Merci

#92 - Xavier (admin) - 10 Juin 2020

Bonjour CHP,

A notre connaissance, les modèles de Godin sont fabriqués par Palazzetti dont vous trouverez de nombreux retours sur le site. Exemple :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-palazzetti-marianne.php

A voir avec votre installateur si cela concerne toute la gamme ou juste certains produits. Cela peut varier en fonction des alliances commerciales.

A bientôt,
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.