Le poêle de masse ou poêle à restitution lente de chaleur

Le poêle de masse, ou poêle à restitution lente de chaleur, est un mode de chauffage atypique et authentique dont l'utilisation nécessite un temps d'apprentissage. Comment fonctionne un poêle de masse? Est-il adapté à tous les logements? Comment choisir un appareil performant? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce système? Voici un guide pour mieux comprendre les subtilités du poêle de masse.



poele masse

Principe de fonctionnement du poêle de masse

Le principe de base est le suivant : 1 ou 2 flambées quotidiennes doivent permettre de chauffer « en douceur » la maison pendant 24 heures. Explications :

Flambée intense : Une flambée intense de plusieurs kilos de bois s’effectue dans le foyer à très haute température. Cela permet d’utiliser une grande variété de bois et de générer une combustion propre. Les taux de CO (principal marqueur de la qualité de la combustion) et de particules fines émises par les poêles de masse sont parmi les plus faibles des chauffages bois. Les rendements des poêles de masse avoisinent ceux des poêles à granulés, soit environ 90% pour les modèles les plus performants.

Diffusion immédiate de la chaleur : Une partie de la chaleur produite va se diffuser directement dans la pièce pendant la flambée par la vitre et sur certains modèles par des grilles d'air chaud.

principe fonctionnement poêle masse inertie

Fonctionnement d'un poêle de masse (Vincent Pirard)

Diffusion lente de la chaleur : La majeure partie de la chaleur contenue dans les fumées (très chaudes au départ) va être récupérée. Pour cela, les fumées vont parcourir un circuit interne, réchauffant ainsi les matériaux accumulateurs. En sortie de conduit, les fumées sont les plus froides possibles : un maximum d'énergie a été transmise au poêle. Attention, les fumées doivent toutefois rester suffisamment chaudes pour éviter la condensation et pour que leur évacuation puisse se faire en tirage naturel, un des intérêts du poêle de masse étant de pouvoir fonctionner sans électricité.

Rôle des matériaux accumulateurs : Le poêle de masse se compose de matériaux accumulateurs (800 kg à 4000 kg). Il peut s'agir de faïence, de briques, de terre crue, de pierre ollaire, de stéatite ou encore de béton réfractaire. Ils vont stocker la chaleur et la rediffuser progressivement pendant des heures, principalement par rayonnement.

Puissance restituée dans la maison avec un poêle de masse

Forte puissance de combustion : Les poêles de masse ou poêles à restitution lente de chaleur sont plutôt des poêles avec une forte puissance de combustion (entre 10 et 40 kW) car ils brûlent rapidement une grande quantité de bois.

Faible puissance restituée : Ils ont en revanche une faible puissance restituée (la puissance "utile" pour chauffer la maison). C’est pourquoi ils sont plutôt destinés aux maisons correctement ou fortement isolées et aux personnes qui ne sont pas disponibles pour recharger un foyer tout au long de la journée. Leur puissance moyenne restituée est celle qui impacte directement le confort thermique des occupants. Elle ne dépend pas directement de la masse du poêle mais principalement de la quantité de bois brûlée par flambée divisée par la durée de restitution.

poele de masse tulikivi

Poêle de masse Tulikivi (Kidea Cheminée)

Courbe de restitution de la chaleur : La durée de restitution dépend quant à elle de la masse du poêle et de la conception même de l’appareil. Il est assez difficile pour un non spécialiste de s’y retrouver. Heureusement, la norme EN 15250 relative à ce type de poêle oblige les fabricants à publier les principaux points de la courbe de restitution de l’appareil. C’est à dire le temps qu’il faut pour que le poêle atteigne son maximum de puissance restituée et le temps qu’il mettra pour revenir à 50% puis à 25% de ce maximum. Il n’y a qu’à bien lire les notices techniques et les étiquettes (marquage CE) pour se faire une idée précise de la réactivité et de la durée de restitution de l’appareil. Voici un exemple avec un poêle de masse Hiemstra :

courbe de restitution de la chaleur pour un poêle de masse

Dans ce cas, le poêle atteint sa puissance maximale restituée en 2 heures, puis la chaleur va se diffuser lentement pendant 24 heures. 8 heures 30 après le pic, le poêle atteint 50% de sa puissance.

Puissance restituée d'un poêle de masse : Les puissances restituées par les poêles de masse vont de 1 à 10 kW selon la quantité de bois brûlée (brûlable) et la durée de restitution de l’appareil. Voici quelques exemples sachant que 1 kg de bois sec peut fournir environ 4 kWh :

Chambre de combustion de 6 kg : La puissance restituée sera d'environ 1 kW sur 24 heures ou 2 kW sur 12 heures (selon la durée de restitution)

Chambre de combustion de 20 kg : La puissance restituée sera d'environ 3 kW sur 24 heures mais seulement 1,5 kW si la conception de l’appareil fait que la chaleur est restituée sur 48 heures.

Un poêle de masse pour quel logement?

Principe : Comme les poêles de masse sont peu réactifs et ont une puissance restituée plutôt faible, ils se destinent davantage aux maisons bien isolées et/ou à forte inertie. En effet, comme la montée en température est lente, il faut que l'habitation résiste bien aux fluctuations des températures extérieures.

Et dans le neuf ? Pour être considéré comme un chauffage principal, la RT 2012 exige que les appareils soient pourvus d’une régulation automatique en fonction de la température intérieure. Ce n'est à priori pas le cas pour les poêles de masse mais pour autant, certains appareils sont bien compatibles avec les logements neufs. En effet, des constructeurs ont développé un système d’optimisation de la courbe de restitution de la chaleur, pour rendre leur poêle de masse compatible avec les besoins de chauffage d’une maison RT 2012. Exemple avec le système Regul’Thor 2012 (RT 2012) :

poele masse hiemstra regulation automatique

Le principe de fonctionnement est assez simple: le poêle stocke la chaleur de la flambée comme d'habitude, mais des écrans thermiques motorisés (isolants) vont influencer la courbe de restitution de la chaleur. Si la température intérieure du logement est trop élevée, les écrans thermiques vont s'abaisser pour que la chaleur soit conservée dans le poêle. A l'inverse, quand la température est insuffisante, les écrans thermiques vont se relever afin que la chaleur diffuse plus rapidement dans la pièce. Ainsi, il est possible d'avoir une régulation plus fine (sans que celle-ci soit totale) et sans modifier le fonctionnement même du poêle. Les écrans thermiques sont programmables en fonction de l'heure et de la température souhaitée, ils permettent une diminution de la température d'environ 3°C.

poele masse hiemstra regulation automatique

Point de vigilance : Dans les maisons bien exposées et sans inertie, un poêle de masse avec une restitution trop lente de la chaleur peut rendre la gestion des apports solaires difficiles. Avec un chaufage plus réactif (type radiateurs électriques, poêles à bois ou poêles à granulés), il suffit d’éteindre ou de stopper l’alimentation en combustible lorsque le soleil fait son apparition. Avec un poêle de masse (ou un plancher chauffant), ce n’est pas possible.

Quel confort avec un poêle de masse?

1 à 2 flambées par jour : La ou les 2 flambées quotidiennes (une le matin, une le soir) supposent d’avoir du temps et d’être capable d’assurer la manutention. Comme les flambées ne sont pas automatiques, il faut donc être présent au minimum une fois par jour pour gérer la combustion.

Gestion de la puissance : En plus de la conception du poêle, il y a plusieurs façons de réguler le niveau de puissance restituée par un poêle de masse. On peut par exemple adapter la charge de bois en fonction des températures extérieures et/ou adapter le nombre de flambées/jour, voire l’heure des flambées.

poele de masse tulikivi

Poêle de masse Mélèze

Confort thermique : En contrepartie de ces inconvénients, ce chauffage par rayonnement permet un excellent confort thermique, comparable à celui du soleil. Il évite en outre le phénomène de stratification de l’air (froid en bas, chaud en haut) lié au chauffage par convection et permet en général une bonne homogénéité des températures entre le sol et le plafond ou entre le RDC et l’étage. Il est idéal pour les maisons avec de grandes hauteurs sous plafond: mezzanine, séjours cathédrale...

Il s'agit certainement du système de chauffage au bois le plus agréable du point de vue du confort thermique. Pour que ce système soit efficace, il faut cependant qu’il soit installé de façon assez centrale avec des espaces ouverts, car le poêle ne chauffe par rayonnement que « ce qu’il voit » (comme le soleil).

Cuisine : En outre, il est possible d’utiliser son poêle de masse comme un chauffe-plat ou même comme un four (type four de boulanger).

Comment choisir un bon poêle de masse?

Attention aux confusions : Il faut d'abord bien différencier un poêle de masse d'un poêle à granulés "massif" avec un habillage en pierre ollaire (ou en stéatite). Un poêle de masse est pourvu d’un réseau de canaux internes dans lesquels circulent les fumées pour réchauffer la masse du poêle (plus de 800 kg) et est capable de restituer la chaleur par rayonnement pendant des heures. A l'inverse, un poêle à granulés est souvent plus léger (150 à 300 kg) et ne rayonne qu’à proximité et durant bien moins longtemps. En outre, il n’y a pas de circuit interne pour récupérer la chaleur des fumées. Il s’agit donc bien de 2 produits totalement différents :

poele de masse et poêle à granulés

A gauche, poêle de masse Nunnauuni / A droite, poêle à granulés Rika Revo

Courbe de répartition de la chaleur : Une flambée peut durer entre 1 et 5 heures et, en fonction de la conception du poêle (positionnement des masses, conductivité des matériaux, longueur et disposition des canaux internes dans lesquels circulent les fumées...), le poêle atteint sa puissance maximum au bout de 1 à 3 heures après la fin de la flambée. Il est vivement conseillé de bien lire les modes d’emploi pour s’assurer que l’utilisation de l’appareil correspond à votre rythme de vie. Exigez que votre installateur vous présente la courbe de restitution de la chaleur.

Critères techniques : 4 points à vérifier.

Installation d'un poêle de masse

Logiquement, un poêle de masse est assez encombrant. Comptez près d’1 m2 de surface au sol : 90 cm de largeur et 70 cm de profondeur avec zone de dégagement mini de 20 cm autour du poêle. Avec une hauteur de 1 à 2 mètres, le volume total est comparable à celui d’une chaudière classique.

position centrale poele masse nunnauuni

Une installation en zone 1 (sortie du conduit de cheminée à 40 cm au-dessus du faîtage) et un positionnement assez central dans un espace ouvert sont obligatoires. En outre, il faut que le sol qui réceptionne le poêle puisse supporter sans dommage son poids (de 650 kg à 4 tonnes).

Prix d'un poêle de masse

La fourchette de prix pour un poêle de masse (hors pose) oscille entre 4 000€ HT et 10 000€ HT. Comptez 20 000€ HT pour les poêles de masse sur mesure.

poele masse prix

Alsamini - Vincent Pirard - 4000€ HT, Nordoven 60 - Hiemstra - 8000€ HT, TLU2450/1 - Tulikivi - 10000€ HT

Si vous vous orientez vers ce type de chauffage, il convient de réaliser différents devis pour chiffrer précisément votre projet et faire baisser les prix par une mise en concurrence.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

logo artisan qualiboisLe recours à un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) Qualibois est indispensable pour bénéficier des aides financières en vigueur. Cela vous permettra en outre de sélectionner une entreprise évaluée régulièrement. Privilégiez les professionnels qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique précise et ne signez pas les devis AVANT d'avoir monté vos dossiers d'aides financières. Observez aussi la réactivité de votre interlocuteur: l'artisan est-il disponible? Prend-il la peine de vous rappeler rapidement? Enfin, exigez une attestation de l'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés.

Avantages du poêle de masse

poele masse hiemstra

Inconvénients du poêle de masse

Conclusion : Quel usage pour un poêle de masse ?



Le poêle de masse est un mode de chauffage atypique et authentique. C'est en outre un système fiable disposant d'un très bon rendement (combustion à très haute température). Du fait de sa faible puissance restituée, il sera particulièrement adapté aux maisons bien isolées ou aux petites surfaces. Pour un fonctionnement optimal, le poêle de masse devra se placer au centre d'un espace ouvert. Malgré ses limites (installation, régulation, manutention), ce chauffage par rayonnement offre un excellent confort thermique et apporte une touche singulière à votre logement. Si le poêle de masse bénéficie d'un système de régulation automatique, il sera tout à fait adapté à une maison neuve. Pour aller plus loin, consultez un retour pratique sur un poêle de masse artisanal et un autre sur un poêle de masse préfabriqué. Notre article sur le poêle rocket (poêle de masse autoconstruit à très bas prix) pourrait aussi vous intéresser. Enfin, si vous avez besoin d'un système plus réactif et plus automatisé, vous pouvez vous orienter vers un poêle à granulés.

Laisser un commentaire ou poser une question




#32 - Xavier (admin) - 12 Octobre 2020

Bonjour Bernard56,

Si votre besoin concerne plutôt une puissance élevée rapidement, un poêle à bois à bois classique sera plus adapté. Mais la chaleur ne sera pas maintenue après extinction du poêle (certains poêles ont des manteaux accumulateurs qui restent chauds quelques temps).

Si vous avez une maison très bien isolée et qu'une faible puissance restituée en continu suffit, le poêle de masse est bien adaptée. Mais vu votre question, cela ne semble pas être le cas.

A bientôt,

#31 - Bernard56 - 09 Octobre 2020

J'ai un poele de masse suedois de marque wasagnen avec un foyer de petite taille (40 cm de profondeur, 35 cm de large et 4o cm de hauteur).

Cela vaut-il la peine de le conserver compte tenu de la faible puissance apparente, et confirmée dans cet article?

#30 - Eric - 28 Septembre 2020

Merci pour votre réponse.

Je précise que ma construction sera en brique alvéolaire isolation intérieur en laine de verre + dalle beton et plancher hourdis.

Les poele de masse ayant une puissance moyenne très faible, je pensais qu'en gérant mes charges de bois raisonnablement j'arriverai peut être à gérer cette effet de surchauffe en Hiver.

A l'inverse, chauffer par convection mon salon & cuisine ouvert sur 2 étages me semblait être bien plus délicat.

Difficile de savoir ou placer le curseur entre :
- la réactivité nécessaire pour gérer les apports solaires.
- le rayonnement qui me garantit une chaleur homogène dans la maison.

Le concepteur de la maison m'oriente plutôt vers un système par rayonnement ( chauffage au sol ou PDM) du fait du vide sur séjour.

Qui croire ??




#29 - Xavier (admin) - 28 Septembre 2020

Bonjour Eric,

Désolé pour le délai de réponse (retour de congés et beaucoup beaucoup de messages) !

Il est vrai que le rayonnement (qui chauffe les corps et les parois) est plus adapté que la convection (qui chauffe directement l'air) pour les fortes hauteurs sous plafond.

Mais il faut aussi considérer qu'une maison RT2012 bien orientée peut-être très (très) réactive aux apports solaires. Cela entre en contradiction avec l'inertie des systèmes de type PC ou PDM.

A titre d'exemple, j'habite aussi dans une maison RT2012 de 120 m² bien orientée et dans la même zone climatique (H2), dont vous trouverez la description à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/maison-ossature-bois.php

Il s'agit d'une maison ossature bois avec peu d'inertie. Dans cette configuration, en plein hiver lorsqu'il y a du soleil, le besoin de chauffage est le suivant :

- Nuit : Pas de besoin, la maison redescend en température de la veille.
- 5h à 10h : Besoin de chauffage
- 10h à 19h : Aucun besoin de chauffage. Le soleil chauffe la maison (il peut faire 27°C dedans alors qu'il fait 0°C dehors).
- 19h à 21h : Besoin de chauffage (s'il fait vraiment froid) car comme la maison à peu d'inertie, la chaleur n'est que peu stockée.

Je ne sais pas si le poêle de masse qui va chauffer en diffusant une chaleur continue sera très adapté vis à vis des apports solaires.

J'aurais plutôt tendance à vous orienter vers un chauffage plus réactif (type un poêle à granulés avec un manteau accumulateur pour garder une bonne part de rayonnement quand même).

Avez-vous échangé avec le concepteur sur cet aspect ?

A bientôt,

#28 - Eric - 22 Septembre 2020

Bonjour,

Nous nous lançons dans un projet de construction neuve (maison RT2012 donc) dans le pays basque près de l'océan. C'est une maison de 120 m² avec vide sur séjour. Du fait du vide sur sejour, nous nous orientons vers un systeme par rayonnement( PDM ou chauffage au sol) pour éviter que toute la chaleur ne monte à l'étage. C'est une maison orienté sud sud ouest avec une grande surface vitrée qui disposera donc de bons apports solaires.

Aujourd'hui nous penchons plutot vers un poele de masse pour sa capacité à plus vite chauffer qu'un chauffage au sol ( rayonnement directe par la vitre le temps de la flambée)et l'aspect chaleureux de la flamme. Par contre nous avons 2 discours face à nous :
1 - prendre un poele de masse type NORDOVEN 80 de HIEMSTRA avec une très forte inertie (24h) que nous ferions tourner à faible charge de bois entre 2 saisons. Peu réactif mais qui garantit une seule charge de bois par jour. ( quid du rendement lorsque la charge de bois est trop petite ?)

2 - prendre un poele type BRUNNER BSG01 avec une inertie plus faible (12h) et associé à des grilles de convections en supplément qui nous permettrait de parfois améliorer la réactivité du poêle en chauffant l'air.

Difficile de s'y retrouver entre les différents discours techniques des différentes marques.

Auriez vous un avis sur le sujet ?

Merci d'avance pour votre aide


#27 - Xavier (admin) - 13 Juillet 2020

Bonjour Doubs84,

Le rayonnement du poêle de masse fait qu'il va chauffer "ce qu'il voit". Il est possible de chauffer des espaces annexes par des conduites d'air chaud ou en passant par un réseau de chauffage central. Voici une vidéo du fonctionnement optimal de ce type de poêle :
https://www.youtube.com/watch?v=BjDB-H9DyP8

Toutefois pour chauffer un si grand volume, je ne sais pas si la puissance sera suffisante. Il faut demander l'avis spécifique d'un professionnel. Vous pouvez contacter Fabrice Hilaire par exemple (info@poeles-meleze.fr).

A bientôt,

#26 - Doubs84 - 10 Juillet 2020

Bonjour, on va rénover une grange en pierre de 100m2 au sol. On prévoit de refaire toute la charpente et tout le sol. Donc, on part qu'avec les murs. 16,5m de long 6,15 de large. Sur 60m2 on va créer une pièce de vie en bas et une chambre, dressings, salle de bain au-dessus. Sur les 40m2 restant, on va créer un bassin de 9m2 et une mezzanine au-dessus. Le volume de la grange au total sera de 465m3. On aimerait mettre un poil de masse au centre de la grange côté bassin. Mais comment chauffer la partie habitable? Pouvons nous chauffer l'eau courante, chauffer par circuit fermé et l'eau du bassin? Quel type de poil de masse vous nous conseillerez ?
Cordialement
Merci d'avance

#25 - Xavier (admin) - 30 Avril 2020

Bonjour Cat 12,

Oui, c'est en théorie possible sous réserve que le sol soit suffisamment résistant et que les performances thermiques de la maison le permettent.

Vous pouvez contacter fabrice Hilaire de Mélèze qui intervient sur toute la France : info@poeles-meleze.fr .

Vous pouvez également vous rendre sur l'annuaire FAIRE et rechercher des artisans Qualibois (mais tous ne proposeront pas de poêles de masse car c'est un métier à part entière) :
https://www.faire.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

A bientôt,

#24 - Cat 12 - 30 Avril 2020

Dans une grande cheminée ancienne située dans une grande pièce avec mezzanine peut on installer un poêle de masse ? Pouvez vous me donner les coordonnées d’installateurs dans mon département (12)pour envisager possibilités , devis ....?
Merci pour votre dossier très explicite

#23 - Best Ramonage - 07 Avril 2020

bravo pour votre dossier trés bien fait, avec deux remarques.
Rubrique avantage : particulièrement adapté pour les hauteurs sous plafond importantes ou pièces très grandes grâce au rayonnement infrarouge plus efficace que la convection d'air.
Rubrique inconvénient :
Nécessite un entretien plus couteux pour nettoyer tous les circuits de fumée et trouver le professionnel compétent (à prendre en compte lors de l'achat et auprès de votre installateur).
Vincent Geslin
Gérant Best Ramonage

#22 - Xavier (admin) - 06 Décembre 2019

Bonjour Eric,

Le rayonnement direct nécessite bien de se trouver dans le champ "visible" du poêle.

Il reste possible de chauffer des pièces adjacentes de façon en direct, en réchauffant la paroi mitoyenne (mur mitoyen au RDC, plancher intermédiaire pour l'étage). On peut aussi imaginer une canalisation d'air chaud qui amène de l'air par convection.

Vous pouvez regarder cette vidéo qui illustre bien le concept en 1 minute :
https://www.youtube.com/watch?v=BjDB-H9DyP8

Dans tous les cas, le dimensionnement reste une affaire de spécialiste.

A bientôt,

#21 - Eric - 05 Décembre 2019

Si je comprends bien le fonctionnement ("par rayonnement comparable à celui du soleil"), il est impossible de chauffer un étage fermé ou des pièce en contact direct avec le poêle ?

#20 - Xavier (admin) - 25 Novembre 2019

Bonjour Argos,

Je ne pense pas que le rayonnement du poêle puisse chauffer le troisième étage, il faudra probablement une "canalisation" qui diffusera par convection. Le plus sûr serait de contacter un artisan spécialisé.

Pour le hors-gel, il n'y a pas de solution avec un poêle de masse. Il faut donc un système d'appoint (chauffage déjà préexistant, soufflant sur prises programmables).

A bientôt,

#19 - Argos - 22 Novembre 2019

Une poele a masse dans une maison de 3 étages, surface de 30m2 par étage? La chaleur arrivera bien au 3eme etage? Bon isoment de la maison et bon inertieEscaliers du bas jusqu le haut...et pour le hors gel en période d'absence?
Merci

#18 - Jacky - 09 Octobre 2019

Bonjour
J’ai un installé mon poêle de masse de 3 tonnes Tulikivi depuis juillet 2019.
Nous avons commencé les flambées depuis quelques jours
Un feu le soir de 15 kg de bois et notre poêle rayonnera jusqu’au lendemain soir sans problème.
Chaleur douce avec pe d’écart entre le haut et bas de la pièce
Un régal

#17 - Xavier (admin) - 22 Août 2019

Bonjour Gaelle,

Vous pouvez peut-être orienter votre recherche spécifique vers un artisan poêlier. En cherchant en ce sens, je trouve 2 pro qui pourraient convenir mais ces compétences sont rares :

https://www.le-feu.bzh/
http://www.poele-redon.fr/

Ils pourront aussi peut-être vous orienter de manière précise.

A bientôt,

#16 - Gaëlle F - 21 Août 2019

Bonjour, j'ai un poele de masse tout en pierre ollaire de 2 mètres de haut en forme de tour à 6 niveaux de pierres Les pierres au niveau du foyer qui se trouve en bas sont usées. Je cherche un professionnel pour le démonter et le baisser en enlevant les pierres au niveau du foyer et donc le mettre après travaux à 5 niveaux avec les pierres justes au dessus du foyer. Je suis du côté de Saint Brieuc en Bretagne. Je peux loger le pro

#15 - Marc - 19 Novembre 2018

Bonjour,
Question intéressante de JAcpr2louloupou! Sinon, y'a t-il des retours d'utilisateurs ou pouvez vous me dire comment peut-on faire pour le hors-gel (avec donc un chauffage par poêle de masse) quand on s'absente une semaine ou deux de la maison et qu'il fait -15°C dehors?
Merçi, cordialement.

#14 - Xavier (admin) - 28 Février 2018

Bonjour lulu45,

Tout est une question de confort (le poêle de masse rayonne davantage que tous ces concurrents et procure une chaleur très agréable) et de mode de vie, pour ne pas dire "philosophie de vie" (consacrer 1 heure à sa flambée, prendre son temps, profiter...).

Le poêle de masse peut se suffire à lui-même (il n'y a pas besoin d'un autre chauffage quand l'appareil fonctionne). Mais dans la mesure où celui-ci n'est pas automatique, il peut être doublé d'un autre système en cas d'urgence (mode hors-gel en cas d'inoccupation, impossibilité de faire le feu).

A bientôt,

#13 - Xavier (admin) - 28 Février 2018

Bonjour Niaina,

Nous avons un avis sur le poêle à bois Rika Nex (avec régul électronique mais peu importe ici) et un manteau accumulateur de 130 kg (155 kg pour le Imposa). L'utilisateur (chez qui je suis allé faire le "reportage) en est très content et la pierre rayonne bien. Eteint le soir, la pierre est encore tiède au lever. La pierre est logiquement plus chaude autour de la chambre de combustion et au-dessus du poêle (impossible de poser sa main dessus après quelques heures de fonctionnement).
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-bois-nex-rikatronic-4.php

Chez Contura, le résultat devrait être identique (masse totale autour de 250 kg).

Tenez-nous au courant,

#12 - Niaina - 28 Février 2018

Rebonjour, mea culpa. En effectuant ma demande a l'instant les commentaires viennent d'apparaître. Donc merci beaucoup de votre retour. Effectivement vu le tarif nous ne partirons pas sur le poêle de masse NORDPEIS car pas dans nos prix. En revanche, nous envisageons plus de partir sur un poêle à bois avec accumulation de chaleur. Cest un bon compromis entre le poele a bois classique et le poêle de masse. Nous voulions partir a la base sur un poêle à granulés.. ma question avait déjà été évoquée il y a 4 ou 5 mois sur ce forum...mais finalement en installant un chauffage principal au gaz on s'est dit que ça nous coûterait moins cher et que ce serait plus agréable de passer sur du bois buche d'une pour la chaleur qui est différente des granulés et de 2 pour le prix. Je vais tout de même regarder vos liens sur les poêles à granulés sans électricité.
Par contre, auriez vous du coup un avis sur les poêles à accumulation de chaleur de chez contura 590 T ou 690 T et sur le RIKA IMPOSA?

Merci d'avance

Bien cordialement

#11 - Lulue45 - 26 Février 2018

Quel est l'intérêt du poele de masse (enorme et peu esthetique)qui coûte une fortune, si on doit avoir un autre type de chauffage ? De plus, il faut faire une isolation performante de la maison...

#10 - Xavier (admin) - 23 Février 2018

Bonjour Niaina,

Difficile de vous donner un avis sur les poêles de masse Nordeis qui devrait être très fiables (car sans électronique) et très confortables (chauffage par rayonnement) comme tous ces type d'appareils. Il faut peut-être plutôt voir l'usage au quotidien. Comme vous êtes absent longtemps, vous n'allez pas forcément profiter beaucoup de la chaleur enveloppante du poêle et l'allumage nécessite une présence d'environ 1 heure (pour un dégagement max de la chaleur 4 heures plus tard).

Un chauffage plus réactif et sans rechargement de type poêle à granulés sans électricité conviendrait peut-être mieux à votre mode de vie ? Certains restent assez peu coûteux et font le job mais la qualité de chaleur ne sera pas la même :

https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-sans-electricite.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-sans-electricite-laminox-fiorello.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/avis-poele-granule-sans-electricite.php

A bientôt,

#9 - Niaina - 22 Février 2018

Bonjour, nous sommes en pleine rénovation. Après 6 mois de recherche, nous étions parti au depart pour un poêle à granulés pour chauffer les 100 m2 de RDV +100 m2 a letage avec ajout de chauffage électrique a l'étage. ..pour finalement changer totalement d'idées. ..nous allons installer unebchaudoere a gaz à condensation pour le chauffage principal de la maison et nous allons mettre un chauffage d'appoint ou principal pour le RDC qui sera donc un poêle à bois...aujourdh'ui ...je suis donc aller prospecter et suis allée chez 2 revendeur . 1 me propose des poeles a bois contura le 690 T ou le 620 T ou mieux (mon rêve inaccessible avec le tulikivi) un poêle de masse NORDPEIS Salzbourg L et le 2eme me propose un.poele RIKA imposa....j'ai demandé une visite technique a la maison bien évidemment..mais auriez vous un avis sur le NORDPEIS...Car j'ai envie de la chaleur d'un poêle à bois mais je nai pas envie de toutes les contraintes car rechargement toutes les 45 min sachant que nous ne sommes pas à la maison de 6h30 à 18h15...merci de votre retour. .
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.