Le chauffage au fioul

Les chaudières au fioul sont encore très présentes dans l'habitat existant. Lors d'une rénovation, il peut s'avérer très coûteux de changer le système de chauffage (en installant une chaudière bois par exemple) voire impossible (pas de raccordement au gaz). Il peut alors être intéressant d'installer une chaudière fioul dite "à condensation", qui permettra pour un investissement modéré d'améliorer significativement les performances.chaudière fioul

Les chaudières au fioul ont été utilisées pendant de nombreuses années. Cependant, depuis les chocs pétroliers et plus récemment la prise de conscience écologique, elles ont quasiment disparu dans le neuf, mais restent très présentes en rénovation.

Les techniques de chauffage au fioul

Les chaudières classiques :

On parle ici des chaudières classiques par opposition aux chaudières à condensation. Le principe est extrêmement simple : on brûle du fioul dans une chambre de combustion. Les fumées très chaudes qui sont ainsi créées passent dans un échangeur où circule l'eau qui alimente ensuite les radiateurs (seuls émetteurs de chaleur compatibles avec les chaudières au fioul). Les chaudières au fioul classiques ont généralement un rendement de 87% (sur PCI)
prix Prix d'une chaudière au fioul classique, avec production d'eau chaude intégrée de 20 à 25kW : de 1000 à 3000€

Les chaudières à condensation :

schema principe chaudiere fioul à condensation

Les chaudières à condensation fonctionnent sur le même principe que les chaudières classiques. Cependant, elles permettent de récupérer la chaleur latente contenue dans la vapeur d'eau des fumées. On obtient ainsi un rendement qui peut atteindre plus de 100% sur PCI, mais forcément moins de 100% sur PCS. (On paye 1kWh de fioul et on récupèrera forcément moins de 1kWh de chaleur). Cependant, cette technique s'avère assez coûteuse lorsqu'elle est mise en place sur une chaudière fioul. En effet, les fumées qu'elles rejettent contiennent du SO2 (dioxyde de souffre). En condensant la vapeur des fumées, l'eau se mélange au SO2 pour former de l'acide sulfurique qui est très corrosif. Il faut donc que le conduit d'évacuation des condensats et la chambre de combustion soient en céramique, ce qui s'avère onéreux. On notera enfin que ces systèmes ne peuvent pas être mis en place si vous n'êtes pas raccordé au tout à l'égout.
prix Prix d'une chaudière fioul à condensation, avec production d'eau chaude intégrée de 20 à 25kW : de 2000 à 6000€

PCI, PCS et rendement des chaudières

Le rendement d'une chaudière se calcule comme cela : rendement = Energie produite / Energie consommée

Une chaudière avec un rendement de 90% va par exemple consommer 10 kWh (de gaz, de fioul ou de tout ce que l'on veut) pour restituer 9 kWh de chauffage.

Dans le cas des combustibles utilisés dans les chaudières, l'énergie consommée dépend du PCI et du PCS.

Dans le calcul du rendement, on doit utiliser le PCS. En effet, c'est la quantité maximum d'énergie que l'on peut récupérer. Mais avant l'apparition des chaudières à condensation, on considérait la chaleur latente comme non récupérable. On a alors pris l'habitude de calculer les rendements en PCI. C'est pourquoi aujourd'hui, certains constructeurs annoncent des rendements supérieurs à 100%. Cela signifie simplement que c'est une chaudière à condensation et que le calcul du rendement a été fait avec le PCI au lieu du PCS.

Ce n'est pas très grave en soi. Il faut par contre garder à l'esprit que ce que l'on paye en achetant le fioul ou du gaz, c'est le PCS. En payant 1 kWh de fioul, on ne pourra jamais obtenir 1,1 kWh de chaleur à la sortie d'une chaudière, comme pourrait le faire croire un rendement (sur PCI donc) de 110%, même si c'est une chaudière à condensation parfaite.

L'efficacité énergétique saisonnière (ETAS)

Pour pouvoir mieux comparer les performances des chaudières, ces dernières doivent désormais afficher leur efficacité énergétique saisonnière (ETAS). Ce n'est ni plus ni moins qu'un rendement sur toute une saison, en intégrant donc les variations de la température extérieure.

L'efficacité énergétique saisonnière est dorénavant prise en compte dans l'obtention d'aides financières pour l'installation des chaudières.

Diagrammes d'Ostwald

Pour calculer le rendement des chaudières mais surtout la quantité des polluants rejetés, on utilise les diagrammes d'Ostwald. Ils permettent de déterminer en fonction de l'excès ou du manque d'air, les quantités rejetées de CO2, de CO ou de SO2, etc.

Avantages

Inconvénients

Envisager une installation de chaudière au fioul

Pour faire baisser les prix, il convient d'obtenir plusieurs chiffrages pour mettre les entreprises en concurrence. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne, gratuite et sans engagement comme Enchantier :

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

Devis Chaudière

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • *
  • + *
  • * *

logo artisan qualibatLe recours à un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) Qualibat est indispensable pour bénéficier des aides financières en vigueur. Cela vous permettra en outre de sélectionner une entreprise évaluée régulièrement. Privilégiez les professionnels qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique précise et ne signez pas les devis AVANT d'avoir monté vos dossiers d'aides financières. Portez attention à la réactivité et à la disponibilité de votre interlocuteur et enfin, exigez une attestation de l'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés.

Conclusion

Les chaudières au fioul sont encore très présentes dans l'habitat existant. Lors d'une rénovation, il peut s'avérer très coûteux de changer le système de chauffage (en installant une chaudière bois par exemple) voire impossible (pas de raccordement au gaz). Il peut alors être intéressant d'installer une chaudière fioul dite "à condensation", qui permettra pour un investissement modéré d'améliorer significativement les performances. Les solutions de chauffage au fioul sont à éviter dans le neuf.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.