Les aides pour l’isolation en 2022


Mise à jour : Janvier 2022.

Les travaux d'isolation sont efficaces pour réduire durablement la consommation d'énergie, notamment au niveau des murs et de la toiture. Ils sont donc subventionnés par de nombreuses aides de l’Etat mais aussi par des acteurs privés. Mais attention, encore faut-il que les travaux soient bien faits pour éviter les déconvenues. Conseils Thermiques fait le point pour profiter pleinement de ces aides et vous guide vers un artisan de qualité.



aide isolation

Ce qu’il faut retenir des aides pour l’isolation en 2022

Voici un récapitulatif des aides pour l’isolation.


Travaux/AidesMaPrimeRénov’*CEE*TVA à 5.5%Eco Prêt Taux 0
Combles perdusNon10 à 12€/m²Pour tous les travaux
si achat et pose
par un professionnel.
15 000€ (1 action)
25 000€ (2 actions)
30 000€ (3 actions)
Rampants7 à 25€/m²
Toiture terrasse15 à 100€/m²
Plancher basNon
Mur par l’intérieur7 à 25€/m²15 à 50€/m²
Mur par l’extérieur15 à 75€/m²

*Les montants mobilisables varient selon les revenus.

Des aides nombreuses et cumulables : On constate d’abord que les aides sont nombreuses ce qui ne rend pas les démarches faciles d’autant que toutes les aides mentionnées sont cumulables entre elles. Sur ce point, il faut noter que si vous mobilisez MaPrimeRénov’, les subventions ne pourront pas couvrir l’intégralité des travaux (reste à charge obligatoire).

Des aides par type de travaux : On remarque ensuite que les aides sont « segmentées » par type de travaux. Par exemple, l’isolation des combles perdus n’est pas éligible à MaPrimeRénov’ mais « rentre » dans le cadre des autres dispositifs. Attention donc de ne pas passer à côté d’une prime !

isolation des combles perdus par soufflage

Il n’y a pas d’aide publique pour l’isolation des combles, déjà bien subventionnée par ailleurs.

Des aides conditionnées aux revenus : On note aussi que les montants mobilisables sont conditionnés aux revenus mais la plupart du temps, ils se chiffrent en milliers d’euros. Pour savoir dans quelle « case administrative » vous vous trouvez, vous aurez besoin de votre RFR (Revenu Fiscal de Référence) inscrit en haut à gauche de votre denier avis d’imposition.

revenu fiscal référence maprimerenov

Vous pourrez ensuite vous positionner sur la grille de revenus en vigueur. Dans notre exemple, M. Tartempion qui habite en province est considéré comme un ménage « modeste » (2 adultes avec une déclaration conjointe, 2 enfants) :


Revenus Île de France
PersonneTrès modestesModestesIntermédiairesElevés
121 123€25 714€38 184€>
231 003€37 739€56 130€>
337 232€45 326€67 585€>
443 472€52 925€79 041€>
549 736€60 546€90 496€>
Pers. sup+ 6253€+ 7613€+ 11 455€>
Autres régions
PersonneTrès modestesModestesIntermédiairesElevés
115 262€19 565€29 148€>
222 320€28 614€42 848€>
326 844€34 411€51 592€>
431 359€40 201€60 336€>
535 894€46 015€69 081€>
Pers. sup+ 4 526€+ 5 797€+ 8 744€>

Pas d’aides après signature des devis : Il est enfin important de noter que tous les dossiers d’aides se montent AVANT la signature des devis. Prenez donc toujours le temps de la réflexion avant de vous engager.

Conditions d’obtention des aides pour l’isolation

Logement existant : Les aides publiques MaPrimeRénov’ pour l’isolation concernent uniquement les propriétaires d’habitations de plus de 15 ans occupées au moins 8 mois par an. Les autres aides sont valables pour les logements de plus de 2 ans. Les constructions neuves sont exclues de tous les dispositifs car la réglementation leur impose déjà des normes d’isolation strictes.

rge isolation

Professionnel RGE : Le recours à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement est impératif. Ce logo est souvent bien visible sur les camions des artisans ou sur les vitrines des enseignes mais pour vous assurez que la qualification est effectivement à jour, rendez-vous sur l’annuaire du service public France Rénov’ (aucun démarchage).

Critères techniques : Pour être efficace, l’isolation doit avoir une certaine épaisseur pour emprisonner suffisamment d’air. L’efficacité de l’isolation est en partie définie par sa résistance thermique notée R et exprimée en m².K/W. Plus le R est élevé, plus l’isolation sera performante. Le législateur a donc défini des valeurs minimales à respecter pour bénéficier des aides pour l’isolation :


Valeurs minimalesEpaisseur *
Combles perdus7 m².K/W28 cm
Rampants6 m².K/W24 cm
Toiture terrasse4.5 m².K/W18 cm
Mur3.7 m².K/W12 cm
Plancher bas3 m².K/W10 cm

*Valeur approximative car tous les isolants n’ont pas la même résistance thermique.

Attention, ces valeurs restent des indications minimales. Souvent, les professionnels se caleront sur ces données pour vous proposer un devis à la fois compatible avec les aides et compétitif par rapport aux autres artisans. Il faut toutefois considérer que des travaux d’isolation vous engagent pour longtemps (durée de vie conventionnelle de 20 ans).

pertes de chaleur dans une maison non isolée

Pertes de chaleur dans une maison non isolée (Schéma : Ademe)

Nous vous conseillons donc de ne pas hésiter à « faire mieux » si la place le permet d’autant qu’augmenter l’épaisseur de l’isolation n’induit aucun surcoût de main d’œuvre (frais fixes). En effet, rajouter 1 centimètre d’isolant ne coûte généralement pas plus de 1€/m² ! Il faut aussi prendre en compte qu’une isolation plus épaisse protège mieux des surchauffes estivales.

La suite de l’article propose de rentrer plus en détails dans les différents dispositifs d’aides disponibles.

MaPrimeRénov’, une aide de l’Etat pour les travaux d’isolation

Définition : MaPrimeRénov’ est la principale aide publique Elle concerne tous les ménages mais le montant mobilisable est directement proportionnel à vos revenus.

logo maprimerenov

Des montants incitatifs : MaPrimeRénov’ offre une aide « forfaitaire » par type de travaux. Comprenez que peu importe l’isolant choisi, la subvention sera identique. Voici les primes en jeu :


Travaux/revenusTrès modestesModestesInterm.Elevés
Rampants25 €/m²20 €/m²15 €/m²7 €/m²
Toiture terrasse75 €/m²60 €/m²40 €/m²15 €/m²
Mur par l’intérieur25 €/m²20 €/m²15 €/m²7 €/m²
Mur par l’extérieur*75 €/m²60 €/m²40 €/m²15 €/m²

*Attention ! Surface de murs limitée à 100 m². Au-delà, plus de subventions.

Ce montant forfaitaire favorise plutôt les isolants traditionnels qui sont souvent moins coûteux (laine de verre, de roche, polystyrène). Ils vous seront donc probablement proposés en priorité. Mais vous pouvez également vous orienter vers des isolants biosourcés comme la ouate de cellulose ou la laine de bois qui peuvent apporter une plus-value dans le confort d’été notamment en toiture. Ils offrent également un avantage environnemental.

Démarches : La demande se fait sur le site gouvernemental https://www.maprimerenov.gouv.fr. Il faut créer un compte pour réaliser une demande et fournir les pièces justificatives suivantes :

L’objectif affiché est que la prime arrive au plus tard 15 jours après la fin des travaux. Cela peut être plus long en pratique.

Plafonds : Le dispositif MaPrimeRénov’ est plafonné à 20 000€ par logement sur 5 ans. L’idéal est donc d’avoir une vue d’ensemble des travaux à mener (rénovation globale).

Les Certificats d’Economies d’Energie (CEE), une aide privée ouverte à tous

Définition : Les Certificats d’Economies d’Energie (CEE) constituent une aide du secteur privé qui concerne tous les travaux d’isolation. Il est en effet possible de valoriser son investissement auprès d’un organisme obligé par l’Etat. Il peut s’agir d’un fournisseur d’énergie, d’une grande surface alimentaire, d’un magasin de bricolage ou d’un acteur spécialisé dans cette activité.

infographie certificat économie énergie

Montants : Les montants mobilisables dépendent de plusieurs facteurs et notamment de vos revenus. Voici les primes auxquelles vous pouvez prétendre par type de travaux :


Isolation / RevenusModestesSans condition
Toit (combles, rampants, toiture terrasse)12€/m²10€/m²
Plancher bas12€/m²10€/m²
Mur (par l’intérieur ou l’extérieur)30 à 50€/m²15 à 25€/m²

A noter que l’isolation extérieure des murs doit obligatoirement faire état d’un enduit final (ou d’un parement de protection) pour être validée.

Démarches : Il faut en premier lieu faire des simulations chez les différents fournisseurs de CEE afin de trouver l’offre la plus intéressante possible. Le montant de la prime s’obtient rapidement après un formulaire (2 minutes chrono). Voici quelques exemples pour une isolation des murs de 100 m² (foyer de 4 personnes dans l’Ain et avec des revenus modestes) :

EdfLeroy MerlinAuchanCarrefourLeclercEffy
0€2 880€3 600€3 600€3 600€3 312€
Non valorisableSimulerSimulerSimulerSimulerSimuler

Le délai est annoncé à 2 semaines mais peut prendre plusieurs mois. Attention, les primes sont parfois données sous la forme d’un bon d’achat ou créditées sur des cartes de fidélité (notamment pour les grandes surfaces). Privilégiez donc un acteur où vous avez vos habitudes dans ce cas ou préférez des enseignes qui vous donnent directement de l’argent.

Pour bénéficier des primes CEE pour l’isolation, il suffit de déposer un dossier en ligne sur le site choisi AVANT la signature du devis.

Les autres aides en faveur de l’isolation

Il existe deux autres dispositifs pour aider à l’isolation d’un logement mais ces systèmes ne « donnent » pas d’argent. Ils favorisent simplement l’investissement et sont sans conditions de ressources :

TVA à 5.5% : Il s’agit d’une TVA à 5.5% sur la fourniture et la pose du matériel. Cette TVA s’applique directement sur le devis, sans aucune démarche à effectuer. Elle ne s’applique pas si vous achetez votre isolant pour réaliser la pose vous-même.

Eco Prêt à Taux Zéro : Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt sans intérêt pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Il permet un investissement en douceur avec un faible coût mensuel. Le montant emprunté doit être remboursé sous 20 ans :

Il suffit de se rendre chez son banquier muni du formulaire emprunteur (lien vers le site du service public sur lequel vous trouverez également des informations supplémentaires sur l’Eco Prêt à Taux Zéro).

Que penser de l’isolation à 1€ ?

Une isolation à 1€ ? L’isolation à 1€ n’est pas une « aide » en soit, c’est une appellation commerciale. En fait, il s’agit simplement d’un professionnel qui va réaliser les travaux à votre domicile puis se faire payer par des CEE. Mais avec la récente baisse des primes CEE, une pose à 1€ n’est plus rentable. Méfiance donc si on vous propose ce type d’offres ou si vous tombez sur une publicité mensongère.

Rapidité ne rime pas toujours avec qualité : Le « risque » avec ce système est que des professionnels peu regardants fassent « la course aux chantiers » avec des travaux peu qualitatifs sans respecter « les règles de l’art ». Le but étant d’être le plus rentable possible.

regles art isolation

Les règles de l’art ne sont pas toujours mises en œuvre avec des travaux à 1€ ! (schémas : Ademe)

A retenir : Il ne devrait plus aujourd’hui exister ce type d’offre. Si vous en entendez encore parler, il s’agit très certainement d’une arnaque. Une telle entreprise sera dans une logique « économique » à court terme plutôt que de s’engager sur des travaux qualitatifs à long terme. D’une façon générale, il vaut mieux réaliser plusieurs devis et privilégier un acteur de proximité qui a déjà une « réputation locale ».

Des travaux d’isolation de qualité ?

Mais comment s’orienter vers des travaux d’isolation de qualité ? Un artisan sérieux viendra toujours faire une visite technique avant d’élaborer son devis. Ce critère est d’ailleurs obligatoire pour prétendre aux aides financières. A cette occasion, il pourra vous renseigner avec précisions sur les points techniques suivants :

Traitement des ponts thermiques : Il s’agit d’éviter les ruptures dans la continuité de l’isolation. Par exemple, dans le cas d’une isolation intérieure des murs, un pont thermique va se créer au niveau des murs de refend. Pour « traiter » ce pont thermique, il faut réaliser un retour d’isolant.

traitement pont thermique isolation intérieur mur

Un retour d’isolant d’au moins 60 cm traite efficacement ce pont thermique. Image : Conseil Régional Bourgogne

Migration de la vapeur d’eau dans l’isolation : En hiver, la vapeur d’eau migre de l’intérieur du logement vers l’extérieur ce qui peut provoquer des problèmes de condensation. L’isolation doit être conçue pour limiter cette migration ce qui se traduit par la mise en place d’un pare-vapeur.

pare vapeur isolation

Aussi, pour ne pas emprisonner la vapeur d’eau dans la paroi, celle-ci doit être la plus fermée possible à la vapeur d’eau côté intérieur et la plus ouverte possible côté extérieur.

migration vapeur d'eau isolation

Une isolation durable ne s’improvise pas. Image : Agence Qualité Construction.

Il n’est par exemple pas possible de placer un isolant mince (très étanche) après de la laine de verre. Le transfert d’humidité sera bloqué et la vapeur d’eau condensera entre les deux couches d’isolants.

Etanchéité à l’air : Le pare-vapeur joue aussi le rôle d’une membrane d’étanchéité à l’air et contribue aux économies d’énergie. En effet, il limite les entrées d’air froid parasites qui constituent une source importante de perte de chaleur.

Confort d’été : Selon leur densité et leur capacité thermique, les isolants n’offrent pas tous les mêmes performances en été.

A retenir : Un professionnel sérieux pourra vous expliquer en détails sa technique de pose et justifier de travaux « durables ». Mais pour une isolation vraiment réussie, l’idéal reste de rénover toute l’enveloppe du bâtiment en même temps pour que les différents corps de métier puissent se coordonner.

rénovation globale performante

Ainsi, il sera beaucoup plus efficace de refaire l’isolation des murs et de changer ses fenêtres en même temps, plutôt que successivement. Une ventilation, mieux adaptée à la nouvelle étanchéité à l’air, devra aussi être mise en œuvre à ce moment. Les études montrent que cette démarche dite de « rénovation globale » est la plus efficace pour atteindre des performances réelles.

Quel prix final pour ses travaux d’isolation ?

Voici les prix généralement pratiqués pour les travaux d’isolation et une idée du reste à charge selon vos revenus :

TravauxTarif
hors aides
Reste à charge en cumulant
MaPrimeRénov’ et CEE
Très mod.ModestesIntermédiairesElevés
Combles perdus30€/m²18€/m²18€/m²20€/m²20€/m²
Rampants90€/m²45€/m²50€/m²65€/m²80€/m²
Toiture terrasse200€/m²105€/m²120€/m²150€/m²175€/m²
Plancher bas60€/m²48€/m²48€/m²50€/m²50€/m²
Mur par l’intérieur75€/m²15€/m²20€/m²40€/m²48€/m²
Mur par l’extérieur150€/m²40€/m²55€/m²90€/m²115€/m²

Les prix indiqués sont bien sûr basés sur une moyenne et peuvent varier selon les artisans et l’accessibilité au chantier. Pour être sûr d’obtenir le juste prix, il faut mettre différentes enseignes en concurrence pour avoir des éléments de comparaison et faire le tour des aides disponibles.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

Ces travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Questions fréquentes sur les aides pour l’isolation – Point technique

On termine ce tour d’horizon en évoquant les questions fréquentes :

Est-il obligatoire d’enlever l’isolant existant ? Oui, pour s’assurer de travaux de qualité, il faut enlever l’isolant existant même si cela induit un surcoût non négligeable (8€ du m² environ). Bien souvent, celui-ci a été posé sans pare-vapeur et il y a un risque de condensation (et de développement de moisissures) entre l’isolant et la paroi.

Puis-je demander à l’artisan un autre isolant dans mes combles par rapport à ce qu’il me propose ? Oui, vous pouvez demander un isolant plus intéressant pour le confort d’été comme la ouate de cellulose. Mais prudence, il n’est jamais bon « d’imposer » un matériau à un artisan. Le prix pourra être moins attractif (chantier plus long, pas de prix de gros sur la fourniture) et la pose moins qualitative (pas l’habitude du matériau). En cas de réticences, il vaut peut-être mieux solliciter un autre professionnel.

Une partie de mes combles se situe au dessus de mon garage. Cette partie peut-elle bénéficier des aides ? Non, les aides financières sont octroyées pour l'isolation des volumes chauffés ou d’une surface habitable (ce qui n'est pas le cas de votre garage).

Pour rénover une vielle grange ou aménager entièrement un sous-sol, des aides sont-elles disponibles ? Non, dans le cas d’un changement d’usage, les aides ne sont pas mobilisables. Ces travaux s’apparentent plus à un agrandissement.

La peinture isolante est-elle éligible aux aides ? Non, ce matériau ne permet pas une résistance thermique suffisante pour prétendre aux subventions. Les enduits isolants peuvent seulement apporter un complément d’isolation.

Questions fréquentes sur les aides pour l’isolation – Point financier

Nous refaisons nous-mêmes l’isolation de notre maison. A quelle aide pouvons-nous prétendre ? Aucune, il est impératif de passer par un professionnel RGE pour la fourniture et la pose de l’isolant afin de bénéficier des aides. Il est donc probablement plus intéressant financièrement de faire faire ces travaux.

J’ai acheté une maison que je n’occupe pas encore. Puis-je bénéficier des aides ? Il faut d’abord déclarer cette habitation en tant qu’habitation principale auprès des impôts. Il s’agit d’une domiciliation administrative (sans nécessiter d’occuper physiquement les lieux le temps que les travaux se fassent).

ITE murs

J'ai fait isoler mes combles perdus mais j'ai oublié de faire une demande de lettre d'engagement par un opérateur CEE. A quelle aide puis je prétendre désormais ? Aucune malheureusement, tous les dossiers se montent AVANT la signature des devis.

Si je fais des travaux chez moi puis que je déménage, pourrais-je encore bénéficier d’une aide pour isoler une autre maison ? Oui, s’il s’agit de votre habitation principale. Les plafonds des aides s’entendent « par logement ». Attention cependant, pour bénéficier des aides publiques, il faut s’engager à rester au moins 1 an dans son logement à compter de la demande de solde.

Je suis propriétaire d’une maison que j’habite avec mon concubin. Doit-on faire 2 demandes ? Non, il faut additionner les revenus fiscaux de référence et faire une unique demande. Ce sont les « habitants » du logement qui comptent.

Quelle aide pour isoler ma résidence secondaire ? Seul le dispositif des CEE peut être mobilisé. Tous les autres systèmes concernent une habitation principale.

Besoin d’aide… pour les aides ?

Notons enfin que si vous êtes un peu perdu dans les nombreux dispositifs, il existe un numéro d’aide gratuit et indépendant du service public.

France Rénov

N’hésitez pas à les contacter en cas de doute.

Conclusion : Des aides nombreuses mais complexes



Bonne nouvelle, il existe beaucoup d’aides pour isoler son logement. Le revers de la médaille est qu’il n’est pas aisé de s’y retrouver devant la multitude des dispositifs et que les ménages risquent de passer à côté d’une subvention bienvenue.

Pour être efficace, il est primordial de réaliser un ensemble de travaux coordonnés de façon à faire baisser effectivement la consommation énergétique du logement. Cette démarche de rénovation globale est d’ailleurs valorisée par le dispositif MaPrimeRénov’ avec différents bonus.

Enfin, pour en savoir plus sur les différents travaux d’isolation, consultez nos articles liés à l’isolation de la toiture (combles, rampants), des murs (par l’intérieur, par l’extérieur) et du plancher.

Laisser un commentaire ou poser une question




#103 - Xavier (admin) - 08 Novembre 2021

Bonjour,

@Janneton : Il faut solliciter votre propriétaire qui peut bénéficier de MaPrimeRénov' pour réaliser ces travaux.

En tant que locataire, vous ne pourrez bénéficier que des CEE ce qui ne sera probablement pas assez incitatif.

@Pierre Pm : A priori non, car l'isolation préexistante n'est pas prise en compte. Vous pourriez par contre enlever l'isolation précédente et souffler de nouveau une forte épaisseur en sélectionnant la bonne densité d'isolant (ce qui n'avait pas dû être le cas).

A bientôt

#102 - Janneton - 29 Octobre 2021

Est ce que en tant que locataire ai je droit à isoler l'interieur

#101 - Pierre Pm - 26 Octobre 2021

Bonjour,
J'ai fait réaliser l'isolation des combles en 2014. Il semble que les 35 cm de cellulose projetée en 2014 se soient tassés. Est-ce que j'ai droit à la prime isolation si je demande à repulveriser les 10 cm manquants sachant qu'en 2014 j'ai bénéficié d'un crédit d'impôts.
Merci de votre réponse.
Cordialement.

#100 - Xavier (admin) - 21 Octobre 2021

Bonjour Toto 55,

Dans le cadre d'une rénovation complète et performante, c'est possible que le dispositif de l'ANAH soit le plus adapté pour vous. Il suppose cependant de confier le travail à des pro certifiés RGE (comme pour toutes les aides). Vous pouvez les prendre rendez-vous sur ce site (service public gratuit) :
https://www.faire.gouv.fr/trouver-un-conseiller

Il est aussi possible de mobiliser jusqu'à 30 000€ pour financer le reste à charge (mais le conseiller vous l'expliquera également).

A bientôt

#99 - Toto 55 - 20 Octobre 2021

Bonsoir, malgré un site très instructif, je ne sais plus quoi faire, et je suis perdu!
je viens de me faire avoir par une entreprise locale qui, après 3 ans d'attente(et oui je suis quelqu'un de gentil mais surtout qui travaille beaucoup)m'annonce qu'elle ne fait plus d'isolation à 1 euro alors que je devais même avoir l'isolation des murs!
J'ai donc une maison entière à rénover(fenêtres, toiture, isolation des combles et des murs ,chaudière à remplacer ainsi que la toiture), bien sûr je passe l'électricité et la plomberie. Cela fait 17 ans que nous occupons cette maison mais le chômage étant passé par là je n'ai jamais pu la rénover!!!
Question: à quelles aides ai-je droit? et vers qui puis-je me tourner car même en travaillant beaucoup, je ne peux toujours pas me payer tous ces travaux, alors que je fais tout moi-même!!!
Cordialement et merci d'avance pour votre aide!

#98 - Laura (admin) - 04 Octobre 2021

Bonjour Jose,

Oui vous pouvez prétendre à des aides, pour en savoir plus sur le montant vous pouvez faire une simulation gratuite ici :
https://www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/simulaides

Sur ce même site, vous trouverez un annuaire des professionnels RGE.

A bientôt,

#97 - Laura (admin) - 04 Octobre 2021

Bonjour DOM,
Nous ne savons pas répondre à votre question. Le mieux est de prendre contact avec un conseiller FAIRE :
https://www.faire.gouv.fr/trouver-un-conseiller

A bientôt,

#96 - jose - 02 Octobre 2021

j ai une maison ossature bois que je souhaite re isoler par l exterieur(enlever bardage et isolation pour remettre autre chose)ai je droit a une aides ainsi que remplacement de 2 baues vitrees dans le 24 avez vous des entreprises a nous indiquer cdt

#95 - DOM - 20 Septembre 2021

Bonjour,
Je suis propriétaire/bailleur , je loue trois appartements dans un même bâtiment. Je souhaite faire une isolation par l'extérieure (prime CEE et MaPrimeRénov, profil intermédiaire) mais la surface dépasse largement les 100 m2 (entre 350 et 400 m2). Est-ce que dans ces conditions est-t'il prévu une limitation à 100 m2 également ?
Merci par avance de votre réponse.
Cordialement.

#94 - audigie - 19 Septembre 2021

comment percevoir les 40 EUROS par fenêtre isolée, quelque soit le revenu ? travaux effectués cette année

#93 - Proko - 16 Août 2021

Bonjour,
J'envisageais de faire l'isolation de ma toiture par l'extérieur, mais parce que mon couvreur ne pouvait pas effectuer les travaux avant le 30 septembre 2021 ma prime coup de pouce isolation s'est trouvée diminuée soudainement de 1000€. J'ai donc dû renoncer à faire ces travaux. Heureusement que je n'avais pas encore signé le devis. En effet, les aides sont passées de 20€ à 12€ du m² pour moi. Tout ça, parce qu'il y eu plein de magouilles avec l'isolation à 1€, alors que dans mon cas il s'agissait d'une vraie isolation normée du toit par l'extérieur (R=6,67m²k/W). C'est du grand n'importe quoi!!! Je croyais qu'il fallait d'abord faire isoler son habitation avant de changer son système de chauffage.
Les technocrates à Bercy sont incapables de faire la différence et mettent tout le monde dans le même panier en baissant les aides pour l'isolation sans discernement!!!
Ceci n'est qu'un témoignage parmi tant d'autres
Eric

#92 - Xavier (admin) - 12 Août 2021

Bonjour ERIC,

S'il s'agit d'isoler les combles, vous pourrez bénéficier des CEE (prime privée).

S'il s'agit des rampants, vous pourrez cumuler MaPrimeRénov' (aide publique) avec les CEE (prime privée).

Dans tous les cas, vous pouvez faire une simulation et une demande de CEE à cette adresse :
https://urlz.fr/cv3j

A bientôt

#91 - ERIC - 11 Août 2021

Bjr,

Je souhaite faire isoler la toiture de ma maison et savoir comment beneficier de la prime énergie.
Merci
Eric LAGRANGE

#90 - Xavier (admin) - 06 Août 2021

Bonjour Pierre,

Je en vais pas savoir vous renseigner sur ce point mais la CAPEB qui suit de près les pratiques douteuses le pourra surement :
https://www.capeb.fr/

Bon courage

#89 - Pierre - 05 Août 2021

Bonjour, merci pour la reponse.
Cela est le cas depuis quand?
Nous avons fait réalisé les travaux en novembre 2020, tout était parfaitement clair dans le devis et la facture (pas de placo mais finition prêt à plaquer,donc rails en place), cela ne génait absolument pas à ce moment pour les instructeurs de l'anah pour l'attribution de la subvention.
Étrangement au moment de verser l'aide ça ne va plus...(juillet de cette année)

#88 - Xavier (admin) - 05 Août 2021

Bonjour Pierre,

Oui, l'isolation doit être protégée par un parement.

A bientôt

#87 - Pierre - 03 Août 2021

Pour toucher la subvention pour des travaux d'isolation de combles, faut-il également mettre en place des plaques de plâtre?

#86 - Xavier (admin) - 22 Juillet 2021

Bonjour,

@mfc49 : Vous pourrez signer le devis et réaliser les travaux uniquement lorsque l'ANAH vous aura confirmer l’attribution de l’aide et de son montant (sur la base de votre demande en cours).

@Jérôme : A priori oui. Vous pourrez cumuler MaPrimeRénov' avec les CEE.

@Vlone : Les travaux de rénovation énergétique sont bien soutenus par des aides (fenêtres, isolation des différents postes) mais pas les travaux d'étanchéité (tuiles, pare-pluie). Si vous envisagez une rénovation globale (lot de travaux bien coordonnées en 1 coup), vous pouvez peut être "rentrer" dans le dispositif de l'ANAH "Habiter Mieux Sérénité" qui pourra prendre jusqu'à 50% des travaux en charge. Cela peut être intéressant notamment pour les fenêtres (lot très mal subventionné par ailleurs car peu efficace d'un point de vue énergétique).

Vous trouverez une synthèse des aides ici :
https://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Vous pourrez prendre rendez-vous gratuitement avec un conseiller FAIRE (service public) ici :
https://www.faire.gouv.fr/trouver-un-conseiller

@Sweetysoul : Il n'est pas possible de placer un isolant fibreux en amont de l'isolant mince car cette dernière couche est étanche. Elle va bloquer l'humidité qui risque de condenser dans votre isolant et le dégrader totalement. Voir ces documents :
http://www.ifrbpaysdelaloire.fr/uploads/fichiers/question_du_mois/2015-03.pdf
https://qualiteconstruction.com/wp-content/uploads/2018/12/PT-Migration-Vapeur-Eau-Parois-Renovation.pdf

A bientôt

#85 - mfc49 - 21 Juillet 2021

bonjour, j'ai une entreprise qui vient faire signer un devis aujourd'hui 21 juillet est il possible de bénficier de l'aide maprimerenov ayant fait la demande de dossier avant et dois je signer le devis, merci d'avance.

#84 - vlone - 20 Juillet 2021

Bonjour,

Je viens d'acheter ne maison dans le nord et il y'a pas mal de travaux à faire.
En effet il s'agit d'une vieille grange aménagée, le RDC est fait mais il y'a tout le haut à faire.
Les travaux du haut sont les suivants : pose d'un pare-pluie sur la toiture (et tant qu'à faire, changement des tuiles car ils ont bien 50 ans), pose de fenêtres / velux, isolation de l'étage et trémie + plancher.
Certains de ces travaux sont-ils éligibles aux différentes primes ? ma revenu fiscal de référence de 2019 est d'environ 4000 (car année de fin de mes études) donc ça devrait passer facilement pour les conditions de revenu.

Merci d'avance, car je suis un peu perdu !

#83 - SWEETYSOUL - 19 Juillet 2021

Bonjour j'ai un projet d'isolation de combles sous rampant.
La copro va prochainement poser une ITE avec un produit Actis, le Tri-iso super boost. Le produit à une résistance thermique R >6.20m2.K/W (soit environ 20cm de laine de verre) Cette ITE sera posée sur les brisis et terrasson de la toiture zinc.
-Est ce nécessaire de poser en plus une isolation fine intérieure (5cm)?
Je pense à une isolation entre chevron avec un produit bio sourcé pur un meilleur confort d’été.
-Me conseillez vous un isolant multicouche fin en complément ? (il y a en a chez actis notamment, il y a aussi ATI-pro) ou plutôt isolant fin avec plaque plâtre type "Recticel"
-la pose d’un pare vapeur (étant donné qu’il y a déjà une ITE) est elle nécessaire ?

Merci par avance de vos réponses

#82 - jerome - 16 Juillet 2021

bonjour,
j'ai réalisé des travaux il y a plus de deux ans
isolation par l'intérieur (actis r5) et pose d'une membrane en toiture avec isolant (R1)
suite a un sinistre nous devons retirer la membrane et l'isolant (r1)
dans le cas ou je remplace cet isolant pour obtenir un R7, ai-je droit a maprimerenov?

#81 - Xavier (admin) - 10 Mai 2021

Bonjour Pat,

La pose d'un revêtement est obligatoire pour obtenir les aides. Il faut contacter l'ADIL pour connaître vos recours (service public gratuit) :
https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/

Sinon, il n'existe pas d'aides pour la pose du placo.

A bientôt

#80 - Pat - 09 Mai 2021

Bonjour j'ai eu l'isolation des murs intérieurs à 1 EUR mais pas la pose de placo! Puis je avoir des aides pour la pose de placoplâtre ?
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.