Le chauffe-eau thermodynamique

ballon thermodynamiqueLes chauffe-eaux thermodynamiques (CET) sont de plus en plus courants, notamment dans le neuf puisqu'ils sont considérés comme une énergie renouvelable et répondent ainsi aux critères de la RT 2012. La production d'eau chaude sanitaire thermodynamique consiste à appliquer le système d'une pompe à chaleur à un ballon d'eau chaude sanitaire.

Principe et performance du chauffe-eau thermodynamique

schema principe chauffe eau thermodynamiqueUn chauffe-eau thermodynamique fonctionne exactement de la même manière qu'une pompe à chaleur, c'est-à-dire qu'il va capter les calories présentes dans l'air (ou dans le sol) pour chauffer l'eau.

Le COP d'un CET est généralement situé entre 2 et 4 et dépend largement d'où se situe la prise d'air. Ainsi, pour être éligible au Crédit d'impôt pour la Transition Energétique (CITE), le COP de l'appareil doit être supérieur à 2,3 et jusqu'à 2,5, selon l'endroit de captage des calories. La méthode de calcul du COP influe également sur les résultats (température d'air, de consigne du ballon, etc.), c'est pourquoi une norme d'essai a été créée : EN 16147 (anciennement la norme EN 255-3). Les produits dont les performances ne mentionnent pas cette méthode sont donc à proscrire (et sont de fait inéligibles au CITE et à la RT 2012).

Configuration et emplacement

Prise d'air ambiant

schema eau chaude sanitaire thermodynamique sur air ambiant Le ballon thermodynamique est situé dans une pièce non chauffée mais isolée, type garage ou buanderie, d'un volume supérieur à 20 m³ et capte l'air ambiant directement. Cela permet de ne pas avoir de bruit à l'intérieur. Cependant, le risque est de refroidir de manière trop importante le local où il est situé avec un cercle vicieux : la PAC refroidit l'air, qui lui apporte alors moins d'énergie et la PAC voit ses performances diminuer. De plus, le local n'étant pas chauffé, les pertes par refroidissement du ballon sont importantes. C'est une configuration déconseillée, d'autant que la température peut descendre largement en dessous de zéro et donc faire des dégâts dûs au gel (canalisation d'eau, matériel, etc.).

Prise d'air extérieur

Monobloc

schema eau chaude sanitaire thermodynamique sur air extérieur monobloc Le ballon thermodynamique est situé dans le volume chauffé. L'air est capté de l'extérieur via des gaines. Les pertes par refroidissement sont diminuées, mais les performances sont légèrement moins bonnes qu'avec la prise d'air dans un local isolé. Il y a un risque de gêne auditive. C'est la configuration d'installation recommandée et que l'on trouve le plus dans le neuf. A noter : les CET ne sont pas forcément étanches et peuvent donc pénaliser le test d'étanchéité de la RT 2012.

Split système

eau chaude sanitaire thermodynamique split Le ballon thermodynamique est séparé en deux modules. La pompe à chaleur est située à l'extérieur et y capte l'énergie contenue dans l'air. Le ballon, situé en volume chauffé, ne sert que de stockage (cumulus). Il peut y avoir une gêne auditive du voisinage et les performances sont dégradées, car les risques que la pompe à chaleur givre sont importants, ce qui impose des cycles de dégivrages via des résistances électriques. Les problèmes de fiabilité sont également plus présents, car la pompe à chaleur est soumise aux intempéries.

Prise d'air extrait

VMC Simple Flux

eau chaude sanitaire thermodynamique sur air extrait Le ballon thermodynamique est situé dans le volume chauffé. Il capte l'énergie de l'air extrait par la VMC Simple Flux. Il y a un risque de gêne auditive, mais les performances sont largement accrues. Le prix de ce système est sensiblement supérieur aux autres et il faut un debit d'air suffisant pour qu'il puisse fonctionner correctement.

VMC Double Flux

Très semblable à la VMC Thermodynamique dont il est une évolution, le ballon thermodynamique couplé à une VMC Double Flux récupère la chaleur de l'air extrait et produit à la fois du chauffage et de l'eau chaude sanitaire. C'est le tout-en-un de la maison. Cependant, peu de modèles sont disponibles et il y a donc relativement peu de retours sur les performances réelles. Ces dernières ne sont pas forcément plus élevées que celles sur simple flux, puisque le fait de travailler sur 2 régimes de température différents entraîne une diminution du rendement.

Tout est possible

En réalité, tout comme une pompe à chaleur, on peut puiser la chaleur partout où elle est présente, donc dans l'air comme évoqué dans les configurations précédentes, mais également dans le sol ou dans l'eau, avec des solutions géothermiques. Toutefois, les CET géothermiques sont très rares et peu intéressants (pour un particulier). Dans la majorité des cas, ce sera une pompe à chaleur géothermique qui assurera le chauffage et éventuellement l'eau chaude sanitaire en complément.

Prix d'un Chauffe-eau thermodynamique

Si vous installez vous-même l'appareil, les premiers prix sont de l'ordre de 1 500€ :

Si vous passez par un professionnel, voici 3 devis pour l'installation d'un chauffe-eau-thermodynamique sur air extérieur dans une pièce chauffée, réalisés lors de la mise en concurence d'une construction d'une maison RT 2012.

prix ballon thermodynamique prix ballon thermodynamique prix ballon thermodynamique

À cela, il faut rajouter une alimentation électrique de 80€ TTC. On peut donc trouver un produit fourni et posé à environ 2600€ TTC.

Il est également indispensable de tout mettre en oeuvre pour réduire sa consommation d'eau ce qui permettra au ballon de moins fonctionner. Toutes les factures (eau et électricité) seront allégées.

Si vous envisagez de faire appel à un professionnel, il est important de réaliser plusieurs chiffrages afin de mettre les entreprises en concurrence et faire baisser mécaniquement les prix. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne gratuite et sans engagement comme Enchantier :

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

Devis Chauffe-eau

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • *
  • + *
  • * *

Retour d’expériences chauffe-eau thermodynamique Chaffoteaux 250L

Caractéristiques Techniques du chauffe-eau thermodynamique Chaffoteaux

Caractéristiques Techniques du chauffe-eau thermodynamique Chaffoteaux

Le chauffe-eau est en outre fabriqué en France et garantit 2 ans en ce qui concerne les parties électriques et frigorifiques et 5 ans pour la cuve. Les pièces d’usure (joints) ne sont logiquement pas couvertes. Le prix du ballon thermodynamique est de 2 500€ TTC posé (TVA 20%).

Installation et bruit du chauffe-eau thermodynamique Chaffoteaux

Le ballon équipe une maison neuve RT 2012. Il est installé en « monobloc » dans un cellier, l’air est capté directement à l’extérieur.

bruit chauffe-eau thermodynamique

À un mètre autour du ballon, le sonomètre indique 57 dB à l’intérieur, comme à l’extérieur. Ce bruit correspond, selon l’échelle de l’Ademe, à une fenêtre sur cour. Il représente clairement une gêne auditive. En revanche, en fermant la porte du cellier, le sonomètre placé à 20 cm devant celle-ci, n’indique plus que 37 dB ce qui se situe en termes de bruit entre une chambre à coucher et un salon, ce qui est tout à fait acceptable. Un local fermé est donc indispensable pour garantir un confort acoustique satisfaisant.

Fonctions du chauffe-eau thermodynamique Chaffoteaux

Mode Auto : La chauffe s'effectue en un nombre d’heures maximum (8 heures par défaut, valeur recommandée en hiver). Pour atteindre cet objectif, le ballon peut utiliser uniquement la pompe à chaleur, la pompe à chaleur et la résistance (1 500W) ou uniquement la résistance (2 500W).

Mode Boost : L’appareil utilise simultanément la pompe à chaleur et la résistance pour atteindre la température de consigne le plus rapidement possible. Le chauffe-eau thermodynamique repasse en « Auto » dès que la température de consigne est atteinte.

Mode Boost 2 (activable dans le menu installateur uniquement) : Identique au mode Boost. À la fin de la chauffe, le ballon reste en mode Boost 2.

Mode Green : Il s’agit du mode le plus économique. Dans ce cas, le chauffe-eau thermodynamique n’utilise que la pompe à chaleur pour chauffer l’eau. La résistance n’est activée que dans les cas suivants : la plage des températures extérieures ne permet pas le fonctionnement de la pompe à chaleur (-5°C, +42°C), dégivrage et anti-légionnelle. Ce mode est recommandé lorsque les températures sont au-dessus de 0°C.

Program (activable dans le menu installateur uniquement) : Ce mode permet de programmer votre chauffe-eau thermodynamique selon deux programmes (P1 et P2) qui peuvent fonctionner en combinaison. Dans ce mode, la priorité est donnée à la pompe à chaleur, la résistance intervient si besoin. Ce mode permet de tirer profit des options « heures pleines / heures creuses ».

Mode Voyage (activable dans le menu installateur uniquement) : Ce mode est prévu pour gérer vos absences tout en limitant les consommations d’énergie. Pendant cette période, le ballon sera éteint mais la protection anticorrosion restera assurée. La température de la cuve sera également maintenue à une température supérieure à 5°C.

Comment faire pour accéder au « menu installateur » pour avoir accès à tous les réglages? Il suffit d’appuyer sur la molette de contrôle pendant 5 secondes puis de naviguer jusqu’à l’affichage « P0 – CODE ». Il faut alors sélectionner cette option et indiquer le code 234 pour avoir accès à l’ensemble des paramètres. Une pression sur le bouton « Mode » permet de quitter le « menu installateur ».

Une étanchéité à l’air décevante couplée à un problème de condensation…

Pour cette maison RT 2012, l’étanchéité à l’air requiert une attention toute particulière. De ce point de vue, le chauffe-eau thermodynamique ne tient pas ses promesses puisque le test d’infiltrométrie fait état de « fuites moyennes » au niveau du carénage de l’appareil. Selon le bureau d’études, ces défauts seraient très courants sur ce type d’appareils :

chauffe-eau thermodynamique défaut étanchéité

En outre, de l’humidité apparait très clairement avec l’arrivée du froid. Ce filet d’eau ne provient pas de la cuve mais bien de la partie supérieure du ballon :

La fuite est assez importante au point qu’une serpillère soit nécessaire d’autant que le ballon thermodynamique est posé sur un sol stratifié, peu compatible avec une humidité excessive.

Ballon thermodynamique Chaffoteaux : un bilan mitigé


Avantages du CET ChaffoteauxInconvénients du CET Chaffoteaux
Solution économique en RT 2012Un défaut d’étanchéité inacceptable au niveau du carénage de l’appareil
Bruit acceptable si l’appareil est placé dans un cellierObligation d’un local fermé
Des modes de fonctionnement pour répondre à tous les besoinsDes problèmes d’humidité
Cuve garantie 5 ansGarantie 2 ans sur l’électronique et les fluides frigorigènes

Avantages du chauffe-eau thermodynamique

Inconvénients du chauffe-eau thermodynamique

Conclusion

chauffe-eau thermodynamiqueLes chauffe-eaux thermodynamiques sont de plus en plus courants, notamment dans le neuf, où ils sont en concurrence avec les panneaux solaires thermiques. Les CET permettent de réduire de manière importante les consommations d'énergie de l'eau chaude sanitaire, qui deviennent de plus en plus significatives dans les consommations des maisons RT 2012. Ils répondent par ailleurs à l'obligation d'avoir une production d'énergie renouvelable. Les performances peuvent varier du simple ou double et il est donc important de comparer chaque solution dans son ensemble, en vérifiant que les données sont bien issues de la norme EN 16147.

Laisser un commentaire ou poser une question




#225 - Eric - 26 Avril 2019

Bonjour, j'ai lu que l'on pouvait coupler une PAC air/eau avec un CET et une VMC double flux pour une construction neuve et étanche et profiter ainsi d'une fonction rafraichissante "gratuite" dans les pièces de vie les jours de canicule.
Le principe est un peu obscur pour moi.
Qu'en pensez-vous?
Merci d'avance.

#224 - Arthur (Admin) - 09 Avril 2019

Bonjour Iggy,

Un chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant récupère l'air de la pièce où il est placé. Alors que sur air extrait, il récupère l'air d'un réseau. Dans votre cas, il est intéressant d'utiliser l'air extrait de votre salle d'horticulture.
Les diamètres et débits varient en fonction de chaque machine. Il faut vous rapprocher d'un artisan pour le dimensionnement :
https://www.faire.fr/trouvez-un-professionnel

A bientôt

#223 - Xavier (admin) - 08 Avril 2019

Re vince62,

Vous trouverez 2 articles à ce sujet qui pourraient vous intéresser :
https://conseils-thermiques.org/contenu/chauffe-eau-solaire.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/installer-panneau-solaire-thermique.php

A bientôt,

#222 - vince62 - 07 Avril 2019

Merci du retour,
je vais me pencher sur le ballon solaire.
Ce qui va me ramener à mon premier souhait "panneau solaire pour une auto consommation)
Merci.

#221 - Iggy - 28 Mars 2019

Bonjour,

Quels sont les paramètres de fonctionnement pour les chauffe-eaux thermo-dynamique à "Air extrait" ou "Ambiant", relatifs à cette prise d'air ?

Est il envisageable d'y connecter une gaine 125mm ou +, dont l'arrivée d'air chaud, proviendrait d'un système extracteur d'une pièce chauffée. Quelle serait la tolérence au debit et à la pression induite ?

Je souhaite récupérer l'air extrait d'une salle d'horticulture intérieur (chauffée par la conso des lampes), pour alimenter par ce biais en calories le chauffe-eau.

est-ce envisageable ?

Merci pour vos retours !

#220 - Xavier (admin) - 25 Mars 2019

Bonjour Vince62,

La fiche standardisée donne une durée de vie de 17 ans :
https://nr-pro.fr/app/webroot/files/types/20/BAR-TH-148.pdf

Vous pouvez retenir que le chauffe-eau thermodynamique divise par 2 la facture d'électricité sur ce poste mais que le surcoût est important à l'achat (+ 1500 à 2000€ je pense). Il faut voir avec votre consommation si cela est intéressant. Il faut également considérer le bruit généré par l'appareil qui n'est pas anodin.

Une autre option est d'opter pour un chauffe-eau classique et d'optimiser votre consommation avec l'aide de petit matériel efficace (et peu coûteux) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_d_eau_sans_investissement.php

Ou pour un chauffe-eau solaire dont la durée de vie est meilleure que le thermodynamique (20 ans selon la fiche standardisée) :
https://nr-pro.fr/app/webroot/files/types/19/BAR-TH-101.pdf

Le dimensionnement du ballon est d'environ 50L par personne par jour.

A bientôt,

#219 - vince62 - 22 Mars 2019

Bonjour,
Ayant installer un poêle à pellet pour le chauffage, ma chaudière à gaz ne me sert plus que pour l'eau chaude, ce qui la rendre cher ( eau+ entretien annuel+ abonnement)
Je me penche sur un ballon d'eau chaude et supprimer le gaz.
Un ballon thermodynamique serait plus rentable qu'un standard?
Des retours sur la durée de vie?

#218 - Arthur (admin) - 16 Janvier 2019

Bonjour Jp85,
Nous ne pouvons pas vous aider car nous n'avons pas de retours sur ce type d'installation.
Cependant la marque Thermor est une référence dans la production d'eau chaude.
A bientôt

#217 - Arthur (admin) - 16 Janvier 2019

Bonjour nickyluynes,

Il est possible d'installer un ballon électrique car vous avez déjà une solution de chauffage en énergie renouvelables (condition pour la RT 2012). Vous devrez peut être compenser avec une plus forte isolation tout dépend des calculs.
A bientôt,

#216 - Jp85 - 15 Janvier 2019

Bjr, je fais construire dans le 44 et le constructeur me propose un ballon thermodynamique de marque Aeromax 5 vs 250l monobloc en version ventouse isolées DN80.
Que pensez-vous de cette marque et de cette version ventouse? Merci

#215 - nickyluynes - 14 Janvier 2019

Bsr, j envisage construction en Vendée de 75 m2 avec poêle à granules. Le constructeur me conseille Ballon thermodynamique calyspso slpit. Je crains les nuisances sonores vu que la chambre sera accolée au cellier. Peux t on encore faire installer en RT 2012, un ballon d eau chaude électrique ? Merci

#214 - Jujukab91 - 04 Janvier 2019

Bonsoir,

Au vue des retours (merci) et apres reflexion, je crois que je vais opter pour un chauffe eau electrique. Je consommerai peut etre plus mais au moins la reparation est facile et peu couteuse. J’imagine meme pas le prix d’une réparation d’une pompe à chaleur en panne. (Faut se preparer à de l’obsolescence programmée bien sur). Et Avec tout les escrocs... je l’ai bien vue sur les devis et soit disant crédit d’impot.

On nous parles de soit disisante économies mais le chauffeau TDynamique tombe en panne une fois et hop plus de soit disant retour sur investissement.

Je l’ai bien vue avec les panneaux solaires (300e) pour remettre du glycol...

#213 - Arthur (Admin) - 03 Janvier 2019

Bonjour jujukab,
Tout d’abord nous pensons qu’il serait moins onéreux de mettre à niveau votre installation actuelle plutôt que d’investir dans une nouvelle, qui plus est, forte consommatrice d’électricité. Vous pouvez opter pour un ballon thermodynamique à air ambiant et votre remarque est tout à fait juste, il refroidira l’air de votre garage. Cependant, en plaçant la sortie à l’extérieur, le tirage d’air du ballon provoquera une dépression dans le garage amenant de l’air extérieur. Nous vous conseillons donc de placer la sortie d’air du ballon dans le garage et le plus éloigné de l’entrée d’air.

#212 - jujukab - 01 Janvier 2019

Bonsoir,

J'ai une maison construite en 2012 avec des panneaux solaires pour chauffer le ballon d'eau. Après énormément de problèmes (fuite de glycol et autres, je souhaite changer d'installation et en profiter pour mettre le nouveau système dans le garage ald la cuisine.

J'habite en ile de France et j'ai un garage indépendant de ma maison de 13 M2 mais avec un plafond haut le garage n'étant pas isolé. Pensez vous qu'il serait intéressant d'opter pour un ballon thermodynamique à air ambiant ? (atlantic calypso ou saunier et duval)
Par ailleurs, j'ai vu que sur beaucoup de schéma constructeur d'installation de ballon de ce type, le tuyau d'arrivée et de sortie reste dans la même pièce. Quel est l'intérêt de laisser le tuyau de sortie puisque celui ci refroidit la pièce de 5 à 10°.

Dans le même temps on nous dit que le COP est atteint pour 7° mini et que le ballon ne fonctionne pas en PAC en dessous de -5°

#211 - nicole - 21 Novembre 2018

Merci Benjamin pour votre réponse bien utile je vais donc prendre un ballon d'eau chaude classique.

#210 - Benjamin (Admin) - 19 Novembre 2018

Bonjour nicole,
Vous avez raison sur la source d'énergie renouvelable, le poêle a granulés suffit.
Toutefois, le bilan thermique doit confirmer que l'eau chaude sanitaire pourra être produite avec un ballon électrique classique, sans faire dépasser la valeur réglementaire de consommation d'énergie au mètre carré (consommation multiplée par 2,58 dans le cas de l'électricité). Dans tous les cas, une solution thermodynamique sera peu performante à cette altitude.

#209 - Benjamin (Admin) - 19 Novembre 2018

Bonjour Lolo,
Il faut regarder du côté des écran (panneau) acoustique extérieur. Son emplacement (et sa taille) dépendra de la position de l'unité extérieure de la PAC et du positionnement des ouvrants les plus proches de votre voisin.

#208 - Benjamin (Admin) - 19 Novembre 2018

Bonjour David,
Il faut toujours privilégier la prise d'air (et le rejet bien sûr) extérieur pour éviter tout soucis.
Surtout que dans une cave, les échanges thermiques peuvent conduire à l'apparition de condensation qui est préjudiciable pour la pérennité du bâtiment. Cela serait donc plutôt à éviter.

A noter que des conduits concentriques existent pour limiter les percements le cas échéant.

#207 - Benjamin (Admin) - 19 Novembre 2018

Bonjour michel,
Idéalement, il faut faire un calcul de perte de charge pour savoir si le ventilateur sera assez puissant pour aspirer l'air et la rejeter.
Mais cela dépend donc de la configuration initiale du ballon (sur air extérieur?, air air extrait?) et de la puissance du ventilation (dépend du modèle).

Dans la majorité des cas, il sera effectivement possible de sortir en conduit vertical sur 8m (éventuellement conduit concentrique).

#206 - Lolo - 15 Novembre 2018

Bonjour,
Mon voisin se plains du bruit provenant de la sortie extérieur de mon CET. Existe t'il des filtres sonores ou d'autres solutions pour diminuer ce bruit de soufflerie ?

#205 - nicole - 08 Novembre 2018

bonjour je fais construire un petit chalet de 67m2 habitable à 1200m d'altitude.je fais installer un poele à granules étanche suis-je obligée en plus de mettre un cet.mon constructeur me dit que oui et je n'en veut pas.je croyais que le poele était une énergie renouvelable suffisante.Ai-je raison?

#204 - David - 07 Novembre 2018

Bonjour, j'envisage le remplacement de mon vieux ballon d'eau chaude. je souhaiterais un ballon thermodynamique mais j'ai une question concernant l'emplacement.

Mon Ballon se trouve a la cave ( piece non chauffée, environ 65m3, temperature constante. ) esce un bon emplacement pour un ballon thermodynamique ?

#203 - michel - 28 Octobre 2018

bonjour,
est-il possible de rejeter l'air de mon chauffe eau thermodynamique dans le conduit de mon ancienne chaudière à fuel qui n'est plus utilisé aujourd'hui?

#202 - Benjamin (Admin) - 13 Septembre 2018

Bonjour Morgane,
Sans plus de précision, seul le passage d'un technicien pourra diagnostiquer la panne.
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.