Avis sur les poêles à bois

Les poêles à bois ont la réputation d’être des chauffages fiables et chaleureux. Conseils thermiques tente de peser le pour et le contre de ces appareils à travers le retour d’expérience d'un consommateur.



poele à bois avis

Raisons de l’achat d’un poêle à bois

Contexte : Il s’agit d’une maison à étage de 130 m² correctement isolée. Elle est chauffée principalement par un plancher chauffant électrique au rez-de-chaussée. Ce chauffage est confortable mais coûteux en fonctionnement et pas forcément adapté en mi-saison du fait de sa forte inertie.

poele bois déco

Raisons de l’achat : Le propriétaire souhaitait donc en parallèle un chauffage plus réactif et s’est tourné vers un poêle à bois. Le fait d’avoir un chauffage indépendant du réseau électrique et de pouvoir utiliser le bois du jardin a aussi pesé dans la balance.

Choix du modèle : Les critères de choix étaient un poêle peu puissant (6-8 kW) réactif (finition acier) avec un rendement élevé (80%) et une masse suffisante (90 kg). C’est le modèle Interstoves Cassandra qui a été retenu pour son rapport qualité/prix :

poele à bois caracteristiques

Installation du poêle à bois

Le poêle à bois est d’abord positionné sous le conduit existant et à proximité de l’arrivée d’air :

poele bois installation

Les parements en acier sont ensuite fixés sur la structure par un système d’encoches. Le dessus du poêle assure la finition de l’ensemble.

poele bois installation

Il reste à connecter le poêle à bois à la fumisterie existante en ajustant le conduit coulissant.

poele bois installation

Performances des poêles à bois

Les poêles à bois récents sont très performants et affichent autour de 80 % de rendement. Cela s’explique par plusieurs points :

Poêle à bois étanche : Les poêles à bois performants disposent d’une arrivée d’air dédiée. Concrètement sur cet appareil, une buse de 100 mm de diamètre est présente à l’arrière du poêle. Il peut ainsi être connecté directement à l’air extérieur, on parle de « poêle à bois étanche ». De cette façon, le poêle à bois ne prend pas son air comburant dans la maison et ne la place pas en dépression. Cela évite que de l’air s’infiltre par les défauts de la maison et ne refroidisse inutilement la pièce. Ce raccordement étanche assure aussi un débit d’air suffisant.

poele bois interstoves cassandra

Post-combustion ou double combustion : Les poêles à bois à haut rendement disposent de plusieurs arrivées d’air. Une bonne gestion de la circulation de l’air dans la chambre de combustion permet de brûler le bois (combustion primaire) mais aussi les gaz de combustion (combustion secondaire). C’est cette seconde combustion que l’on appelle « post-combustion ».

Arrivée d’air primaire (réglable manette « P ») : Située sous le foyer, elle est utile à l’allumage et pour gérer la puissance du poêle. Sur cet appareil, l’utilisateur remarque que le fait de tirer un peu le réservoir à cendres augmente l’arrivée d’air primaire et favorise l’allumage.

poele bois réglage arrivée air

Selon l’utilisateur, les manettes de réglage « sont vraiment pratiques d’utilisation »

Arrivée d’air secondaire (réglable manette « S ») : Elle crée une lame d’air qui balaye l’intérieur de la vitre. Cela contribue à la post-combustion en brassant les gaz et évite que les résidus ne se fixent sur la vitre. Elle reste ainsi propre plus longtemps.

Arrivée d’air tertiaire (automatique) : De l’air s’infiltre à l’arrière du foyer par de nombreux orifices et rabat les gaz vers la flamme. Sur la photo ci-après, on aperçoit bien la grille perforée en haut du foyer.

Rôle de l’utilisateur : L’utilisateur a aussi son rôle à jouer dans la performance de son poêle à bois. Il doit utiliser du bois sec (20% d’humidité maximum) et éviter de laisser « mourir le feu » en coupant l’arrivée d’air. Aussi, l’allumage se fait de façon inversée pour limiter la fumée et le rejet de polluants :

poele bois allumage

Les bûches sont disposées en quadrillage de façon à laisser l’air circuler librement autour d’elles. Les plus grosses sont placées en bas et le petit bois en haut. Un allume-feu est enflammé au sommet de cette pyramide. On peut laisser la porte ouverte quelques minutes pour favoriser le tirage et éviter un point de rosée.

poele à bois flamme verteRepères : Un poêle à bois avec le label Flamme verte 7 étoiles ou respectant la norme Ecodesign 2022 offrira de bonnes performances. C’est le cas du modèle Interstoves Cassandra présenté ici.

Fiabilité des poêles à bois

La réputation de robustesse des poêles à bois n’est pas usurpée et s’explique car il n’y a aucun composant électronique. L’évacuation des fumées se fait par tirage naturel grâce à la hauteur du conduit (4 mètres minimum généralement).

poele bois salon

De même, toutes les autres fonctions sont assurées par des dispositifs mécaniques. On trouve ainsi un crochet pour maintenir la porte fermée, un ressort pour prévenir du refoulement des fumées dans la maison et un levier pour pivoter l’appareil à sa guise. L’utilisateur apprécie d’ailleurs la garantie de 5 ans sur toutes les pièces.

poele bois avis

De ce fait, les installateurs de poêles à bois n’hésitent pas à se déplacer jusqu’à 2 heures autour de leur enseigne car le SAV sera limité voire inexistant sur ces appareils. A l’inverse, le rayon d’action reste souvent limité à 45 minutes pour un poêle à granulés.

Mais les poêles à bois présentent aussi des fragilités. La plus significative vient souvent du matériau réfractaire utilisé dans le foyer. Il protège la structure du poêle et permet un bon rayonnement dans la pièce. Ce matériau est sensible aux chocs surtout lorsqu’il est chaud. Il faut donc être soigneux lors des rechargements. Notons cependant qu’une fissure sur la brique réfractaire n’empêche pas le poêle de fonctionner normalement.

En période d’arrêt prolongé, il faut veiller à débrancher l’arrivée d’air pour éviter un apport d’humidité et placer un bol de riz dans le foyer. On évite ainsi les risques de rouille.

Chaleur ressentie avec les poêles à bois

Finition acier : L’acier est léger et n’offre pas d’inertie. Il présente l’intérêt de monter très rapidement en température ce qui rend le poêle à bois très réactif. Dans notre cas, l’utilisateur allume son appareil en rentrant du travail le soir et le week-end dans la journée. Il apprécie une chaleur « très rapide par rayonnement ». A titre indicatif, voici les températures relevées dans la maison :

poele bois températures

Finition massive (céramique ou pierre ollaire) : Les parements en pierre apportent au contraire de l’inertie à l’appareil. Pour exemple, le modèle Interstoves Cassandra est aussi proposé dans une finition céramique ou pierre ollaire qui pèse 36 kg de plus que la version acier.

poele bois finition

Cette masse fait que le poêle à bois monte plus lentement en température et diffuse une chaleur plus douce. Il conserve également la chaleur plus longtemps après extinction.

Les contraintes du poêle à bois

Chauffage d’appoint : Les limites du poêle à bois résident dans le confort d’utilisation. En effet, cet appareil reste un chauffage d’appoint. Il requiert la présence de l’utilisateur pour l’allumage et un approvisionnement en bûches toutes les 45 minutes environ. Il n’y a pas de régulation ce qui fait que la température à proximité du poêle peut être importante, ni de mode « hors-gel » en cas d’absence. En bref, le poêle à bois s’accompagne le plus souvent d’un chauffage utilisant une autre énergie.

Entretien quotidien : Il suppose également un entretien quotidien qui consiste à évacuer les cendres et nettoyer la vitre ce qui reste contraignant. De façon générale, il faut avoir une certaine « culture du bois » pour apprécier ce chauffage à sa juste valeur.

poele bois nettoyage

Ramonage : Le plus souvent, un ramonage est obligatoire 2 fois par an mais il faut se référer à son règlement sanitaire départemental local.

Poêle à bois et design

Le poêle à bois est aussi un élément de décoration du salon. Ici, le design rond apporte une touche « cosy » à la pièce de vie. Les invités jugent le poêle « sympa et moderne ». La flamme lente et ample participe également beaucoup au côté chaleureux du chauffage.

poele bois pivotant

Sur cet appareil, un système de levier offre la possibilité d’orienter le poêle dans la pièce. L’utilisateur dirige ainsi le poêle vers le canapé ou la table à manger pour profiter du rayonnement. Il souligne qu’il faut le faire « avant qu’il ne soit trop chaud car après c’est beaucoup plus difficile, voire impossible ».

Prix des poêles à bois

Combustible : Le bois bûches est une énergie très bon marché, voire gratuite pour peu que l’on fasse son bois soi-même. A titre de comparaison, il faut compter 4 cts le kWh pour les bûches contre 16 cts pour l’électricité. On comprend vite l’intérêt du poêle à bois par rapport au plancher chauffant électrique dans ce cas.

faire son bois de chauffage

Prix du poêle : Un poêle à bois coûte généralement entre 1 000€ et 4 000€ selon les performances (puissance, rendement), la qualité matérielle (masse du poêle) et les options de confort (manteau accumulateur, design, foyer pivotant…). Ici, le poêle Interstoves Cassandra est affiché à 2 080€ HT pour la finition acier ce qui est intéressant compte tenu des prestations. Il faut compter 2 470€ HT pour les versions en céramique ou pierre ollaire.

Prix de la pose : En moyenne, on compte autour de 4 500€ TTC pour un poêle à bois posé, hors aides financières. Mais pour obtenir le prix le plus juste et étudier différentes solutions techniques, il faut dans tous les cas contacter plusieurs artisans.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Avantages et inconvénients du poêle à bois


AvantagesInconvénients
Prix accessibleChauffage d’appoint
Prix du combustibleCorvée de bûches
Fiabilité – Garantie 5 ansPrésence requise pour l’allumage
Performances et écologieEntretien quotidien et salissant
Design et pivotantRégulation des températures
Flamme chaleureuse-
Indépendance électrique-
Possibilité de faire son bois-
Eligible aux aides financières-

Vidéo du poêle à bois en fonctionnement

Référence fabricant

logo interstoves

Conclusion : Un poêle esthétique et chaleureux pour les amoureux du bois



En résumé, le poêle à bois est un chauffage d’appoint efficace et écologique mais qui ne conviendra pas à tous. Il faut en effet une certaine « culture du bois » pour l’apprécier à sa juste valeur. Les poêles à bois récents offrent le plus souvent d’excellentes performances grâce à un système de double combustion. Ils constituent un excellent chauffage d’agrément grâce à un design travaillé et la possibilité de faire pivoter le foyer.

Pour aller plus loin, consultez notre guide d’achat des poêles à bois. Notre comparatif poêle à bois ou à granulés pourrait aussi vous intéresser tout comme notre article sur les aides financières pour les poêles.

Laisser un commentaire ou poser une question




#2 - Xavier (admin) - 23 Avril 2020

Bonjour Albert,

Quand ce sera possible, il faudrait contacter un professionnel qui pourra se rendre sur place pour étudier la faisabilité du projet.

Concernant les distances de sécurité par rapport aux parois environnantes, il faut se référer à la notice du modèle choisi (car ces valeurs sont sous la responsabilité du fabricant). Pour un poêle à bois Rika par exemple, le constructeur indique :

1. Par rapport aux objets non inflammables
Sur les côtés > 40 cm / A l'arrière > 10 cm
2. Par rapport aux objets inflammables et aux murs porteurs en béton armé
Sur les côtés > 80 cm / A l'arrière > 20 cm

Il n'est donc pas possible de coller le poêle au mur même si la niche est incombustible.

Il faut également vérifier les distances de sécurité au niveau du conduit. Prendre un conduit isolé réduira les distances de sécurité.

Pour la dalle en béton surélevée, il faut vérifier la portance par rapport au poids du poêle (un poêle en acier sera plus léger). Il n'y a pas besoin de protection au sol si la couverture est incombustible (données précisées dans la notice). Sinon, une plaque de sol est nécessaire.

A bientôt,

#1 - Albert - 19 Avril 2020

Bonjour,
Merci beaucoup pour ce dossier
2 questions
La salle de séjour n'étant pas très grande, je souhaite faire une grande "niche" de 1 mètre carré au sol sur 2m50 de haut vers l'extérieur d'un mur non porteur . Le poêle ne prendrait aucune place car il viendrait à fleur du mur intérieur de la salle. Est ce autorisé ?
Cette niche devrait être extrêmement bien isolé par l'extérieur
50 cm en haut et 30 cm sur le mur

Est il possible de mettre le poêle sur une dalle de béton dont le niveau supérieur serait à 50 cm environ au dessus du carrelage actuel ?. Sous cette dalle , je ferais circuler un tiroir sur rails.Je remplis le tiroir de bûches dans le local adjacent je le tire dans la salle de séjour il entrera dans la salle de séjour de 50 cm sous le poêle. Ceci permettrait de ne pas laisser de poussière de bois ou de cendre dans la salle en nettoyant ou en rechargeant. Puis je repousse le tiroir.dans le local adjacent
je devrais stocker dans le tiroir l'équivalent d'une demi semaine de bûches. Je compte ainsi me servir de ce poêle comme chauffage principal n'ayant plus le problème de transporter des bûches ni de nettoyer à chaque fois
Cordialement
Albert
Ainsi plus
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.