Pourquoi et comment ventiler sa maison ?

Pour garantir un air sain dans votre maison, le renouvellement de l'air est indispensable. Il existe des technologies adaptées à chaque logement. Voici quelques conseils pour conserver un air de bonne qualité et un panorama des différentes solutions de ventilation existantes.

Pourquoi renouveler l'air intérieur ?

ventiler maisonArrêtez de respirer, ça pollue!

Tous les êtres vivants, qu'ils soient animaux ou végétaux respirent. Ils consomment alors de l'oxygène et rejettent du CO2. Si une maison, ou n'importe quel habitacle (voiture par exemple), n'est pas ventilée, le taux d'oxygène va diminuer ce qui peut être à terme dangereux. En ventilant, on amène de l'air neuf qui permet d'apporter de l'oxygène. Le développement des virus est également limité lorsque la maison est bien ventilée.

Evacuer l'humidité

Les êtres vivants rejettent aussi de l'humidité, par la respiration ou la sudation entre autres, mais nos activités en rejettent également, notamment dans la cuisine, la salle d'eau, la buanderie... Toutes ces pièces avec des points d'eau constituent d'ailleurs les pièces de service, qui seront équipées de bouches d'extraction de ventilation (là où l'air sera aspiré). L'évacuation de l'humidité est primordiale pour éviter l'apparition de salpêtre et donc de maladies respiratoires, ou la dégradation du bâti.

Eliminer les polluants

L'activité humaine, avec la cuisson des aliments, les cheminées ou l'utilisation de bombes aérosols, provoquent le rejet de polluant qu'il est vital d'évacuer. Le CO par exemple (monoxyde de carbone) est rejeté lors d'une combustion incomplète et s'il n'est pas évacué rapidement, les risques d'intoxication et de mort sont élevés (plusieurs centaines de personnes en France meurent chaque année d'une intoxication au CO!). Il faut donc se munir d'un détecteur de monoxyde de carbone, notamment lorsque l'on possède une cheminée ou un poêle. C'est peu onéreux et ça peut vous sauver la vie !

Une problématique nouvelle

La pollution de l'air intérieur est une nouvelle thématique qui est aujourd'hui de plus en plus pointée du doigt, notamment par l'ADEME. Des campagnes de mesures doivent ainsi être effectuées dans les écoles ou les crèches. En effet, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'air intérieur est généralement plus pollué que l'air extérieur. Ceci est dû au fait que les polluants sont "piégés" à l'intérieur, notamment les COV (Composé Organique Volatile). On peut ainsi noter le cas du formaldéhyde (entre autres : Benzène, Toluène, Xylène,...), classé comme "cancerigène certain" et que l'on trouve un peu partout : tabagisme, combustion de la cheminée, colle, encens, produits cosmétiques et dans la plupart de nos meubles ...

Comment ventiler sa maison ?

La ventilation naturelle

Bien avant l'avènement des moteurs électriques qui équipent aujourd'hui les VMC, la ventilation a été mise en place. Bien que de moins en moins courante, la ventilation naturelle est encore présente dans les vieilles maisons. Souvent négligée, la ventilation a un rôle important à jouer dans le confort de la maison. En effet, le renouvellement de l'air permet d'améliorer l'hygiène d'un bâtiment en évacuant des polluants comme les COV. De plus, il permet d'éviter l'apparition de moisissures dans les endroits humides comme les salles de bain.

Principe

La ventilation naturelle fonctionne grâce à 2 phénomènes physiques. Le premier est la convection. L'air plus chaud des pièces monte et créé une dépression qui amène de l'air froid et donc de l'air neuf. Voilà un petit schéma montrant l'application de l'effet de convection pour "faire" de la ventilation naturelle.

schéma ventilation naturelle

Le deuxième phénomène est le vent, en effet, le vent est une différence de pression, qui lorsqu'il souffle sur les ouvertures de la maison permet une circulation d'air à l'intérieur de celle-ci.

Avantages

Inconvénients

La ventilation mécanique ponctuelle (VMP)

ventilation mécanique ponctuelleLes ventilations mécaniques contrôlées (VMC) requièrent, dans la majorité des cas, un caisson dans le grenier ainsi que des gaines, reliant ce caisson aux bouches des différentes pièces. Hormis lors d'une rénovation, il peut être nécessaire de mettre en place une ventilation mécanique, notamment si l'étanchéité des ouvrants est renforcée. La ventilation mécanique ponctuelle peut alors être une bonne alternative.

Le principe de la ventilation mécanique ponctuelle


schéma de principe d'une ventilation mécanique ponctuelle

Les ventilateurs, qui sont alimentés électriquement et individuellement permettent de créer une dépression dans le bâtiment. L'air vicié sera donc évacué au profit d'air neuf qui rentrera, grâce aux grilles d'aération (qui doivent être situées le plus bas et le plus éloignées possible du ventilateur). Prix des extracteurs indépendants, autour de 100€ :


Avantages

Inconvénient

Les ventilations mécaniques contrôlées

Il existe également des systèmes de ventilation centralisés qui permettent de renouveler l'air de toute la maison de façon automatique. Ces systèmes font l'objet d'articles spécifiques :

Envisager une installation au meilleur prix

Si vous envisagez de faire appel à un professionnel pour installer votre ventilation, il est important de réaliser plusieurs chiffrages afin de mettre les entreprises en concurrence et faire baisser mécaniquement les prix. Pour obtenir rapidement plusieurs propositions, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne, gratuite et sans engagement comme Enchantier :

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

Devis VMC

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • *
  • + *
  • * *

logo artisan qualibatIl vous faut choisir de préférence un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) Qualibat. Cela vous permettra de sélectionner une entreprise évaluée régulièrement. Privilégiez plutôt les installateurs qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique précise. Observez leur réactivité : l'artisan est-il disponible ? Prend-il la peine de vous rappeler rapidement ? Enfin, exigez une attestation de l'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés.

Conclusion

Pour garantir un air sain dans la maison, quelques gestes simples suffisent. Il faut, dès que c'est possible, aérer 5-10 minutes par jour (en coupant le chauffage et en ouvrant "en grand" pour ne pas refroidir durablement les parois). Il faut veiller à avoir une ventilation efficace et de ne pas boucher les aérations au-dessus des fenêtres. On s'efforcera également de ne pas fumer à l'intérieur et de bricoler le plus possible à l'extérieur.

Laisser un commentaire ou poser une question




#96 - Xavier (admin) - 13 Novembre 2019

Bonjour riri,

Non, la VMI n'est pas une solution car le problème ne vient pas de la VMC simple flux, mais de l'absence d'entrée d'air au niveau des fenêtres.

Avec une VMI, le problème sera exactement l'inverse, l'air vicié ne pourra pas s'échapper au niveau des fenêtres.

Il faut donc créer ces arrivées d'air au niveau du mur :
https://www.slideshare.net/secret/aNwKNpgJ1iP9xN

A bientôt,

#95 - riri - 12 Novembre 2019

Bonjour, je viens d’aménager dans une MOB neuve avec une VMC simple flux reglée à 60% et qui tourne continuellement . le menuisier n'a pas laisser de grille de ventilation sur les fenêtres. J ai énormément de condensation avec les premiers froids sur toutes les menuiseries, sur la partie basse des fenêtres. Je n'en dors plus la nuit. j ai pas envie de tout démolir dans 5 ans pour cause de champignon. La VMI est elle la solution ? Elle est préconisée par certains commerciaux, mais a 3000€ posée. Sachant que la matériel coûte de 500€ à 1000€, peux t on la monter soit même?
Merci pour votre réponse que je puisse enfin dormir


#94 - Villem - 03 Octobre 2019

La maison est fermée de décembre a avril suis je obligée de laisser la Vmc fonctionne
Mercli

#93 - Pierre - 24 Septembre 2019

Peut-on arrêter une cmv ou y mettre un arrêt et remise en marche programmée ?
En hiver ma cmv vide tout l’air chaud de la maison. Merci de me répondre

#92 - Benjamin - 02 Septembre 2019

Bonjour Bingo911,
Comme évoqué il serait intéressant d'utiliser le conduit de la cuisine. La vmc nécessite la présence d'un groupe moteur dans le grenier et une sortie de toit dédié. Ensuite la gaine de la cuisine passera dans le boisseau de la cheminée.
Pour la salle de bain, si vous n'avez pas possibilité de mettre une bouche d'extraction reliée à la vmc, vous pouvez effectivement ré-ouvrir l'entrée d'air existante mais dans ventilation (car cela viendrait en concurrence avec la vmc).

#91 - Aldar - 31 Août 2019

Bonjour
Je suis dans un appartement en copropriété. Il existe un pont thermique (le froid extérieur passe par la dalle au-dessus de l'isolant de la cloison de doublage ou quelque chose comme ça) dans l'angle supérieur droit de la cabine de douche qui est formée d'une part par une cloison intérieure à la salle de bains allant du récepteur de douche au plafond et d'autre part par deux murs extérieurs qui forment une partie du pignon extérieur de l'immeuble; je suis au premier étage; il y a donc un appartement an dessus du mien et un autre, même deux, au dessus; il n'y a aucune fenêtre dans cette salle de bains, seulement une vmc qui est située à l'opposé de la cabine de douche (1,60 m) et à proximité de la porte d'entrée de la salle de bains (à 10 cm du plafond; la peinture a cloqué essentiellement dans l'angle supérieur droit de la cabine de douche et à deux endroits au plafond de la pièce; les plafonds et les planchers des appartements sont en béton, les murs sont doublés ; je voudrais savoir comment supprimer ce pont thermique : que faire et avec quels matériaux
Cordialement

#90 - Bingo911 - 28 Août 2019

Bonjour.
Effectivement, il y a de l'humidité , taux 65% au RDC (séjour) et 75% à l'étage (chambres). J'ai d'ailleurs acheté un déshumidificateur mobile, efficace.
Les deux conduits/ cheminées n'ont pas d'ouverture (1 séjour et 1 cuisine) et ne sont pas reliées à la toiture. Il y a juste les conduits. Utiles ???
Pour la salle de bains (RDC), il y a un trou en façade exterieure mais pas d'ouverture à l'intérieur de la pièce. Je pensais réouvrir et placer un extracteur hygrométrique.
Enfin, il fait très chaud à l'étage (chambres occupées).
Merci d'avance pour vos conseils.

#89 - Benjamin (Admin) - 21 Août 2019

Bonjour Bingo911,
Pourquoi voulez-vous améliorer la circulation d'air?
Est-ce parce qu'il y a des soucis d'humidité dans certaines pièces ou bien parce que vous avez des problèmes de surchauffe du fait du tirage naturel des cheminées sans évacuation vers l'extérieur?

Si c'est envisageable techniquement, une VMC avec une gaine passant par la cheminée de la cuisine et une autre arrivant dans la salle de bain (qui est à l'étage je suppose, cela nécessite de percer le plancher haut...) serait l'idéal.

#88 - Bingo911 - 08 Août 2019

Bonjour. J'ai acheté une maison en pierre (recouvertes d'enduit) à étage comportant les caractéristiques suivantes : Les menuiseries sont en PVC double vitrage avec aérations, dont certaines oscilo battantes. Il n'y a pas de ventilation dans la cuisine ni dans la salle de bain mais très grande fenêtre chacune. Il y a deux conduits de cheminée (un séjour et un cuisine) qui ont été obstrués par un précédent propriétaire qui arrivent jusqu'au grenier mais sans être relié à la sortie en toiture. Les aérations hautes des chambres de l'étage étaient obstruées (je les ai changées mais elles ne sont pas dirigées vers une sortie. L'air chaud qui monte est prisonnier sur le hall avant grenier (isolé avec un isolant type laine de verre sur le sol du grenier). Comment améliorer la circulation d'air ? Précision : chauffage au fioul......

#87 - David - 07 Janvier 2019

Merci de me m'avoir répondu et une bonne année à tous
Cordialement

#86 - Arthur (Admin) - 03 Janvier 2019

Bonjour David et meilleurs vœux !
Ce phénomène peut être dû au fait que vous n’avez pas d’entrée d’air pour compenser le tirage du poêle. Soit votre poêle est étanche et un conduit d’air doit être raccordé depuis l’extérieur. Si ce n’est pas le cas, une entrée d’air doit être créée dans le mur à proximité du poêle.

#85 - Arthur (Admin) - 03 Janvier 2019

Bonjour Ww44,

Oui mettre en place une ventilation dans votre maison permettra d’évacuer l’humidité due à la cuisson, des résidents …
Le chauffage électrique n’émet pas d’humidité, nous vous recommandons cependant de ne pas utiliser l’électricité pour vous chauffer car elle fait partie des énergies les plus chères.

#84 - David - 01 Janvier 2019

Bonjour et Bonne année à vous.
Moi je rencontre un petit souci voir un gros !! avec mon poèle à bois ( Installation neuve ).
la fumée rentre plus souvent dans la maisonqu'elle ne sort sauf quand j'ouvre une fenêtre
dois-je en conclure que ma maison est mal aérée ?? .
Cordialement

#83 - Ww44 - 18 Décembre 2018

Bonjour j aimerai savoir si ds une maison chauffée au fioul et du simple vitrage sans aeration nous instalon une vmc l humidité ds la maison et en particulier sur les fenêtres va disparetre? Et es ce vrai que nous puissions pas chauffer à l électricité car il y aurai plus d humidité ?

#82 - Benjamin (Admin) - 26 Novembre 2018

Bonjour Joce 17,
Le renouvellement d'air est très important. Il permet tout d'abord d'avoir une bonne qualité de l'air en ayant évitant que des polluants s'accumulent (intérieur ou extérieur).
Ensuite, cela diminue le taux d'hygrométrie. Celui-ci, lorsqu'il est trop important augmente les risques de condensation et donc à moyen terme l'apparition de moisissures (qui dégradent le bâtiment + la qualité de l'air), si la maison est récente, les risques sont encore plus grands car il y aura peu de renouvellement d'air par les infiltrations parasites.

Par ailleurs, le confort thermique d'une maison est largement influencer par le taux d'hygrométrie. Ainsi, on sera aussi bien à 19°C dans un air sec (<50%) qu'à 20°C dans un air humide (>75%). De fait, la ventilation fait rentrer de l'air neuf frais à chauffer mais permet de moins chauffer au global.

Il n'y a donc aucun avantage à boucher les entrées d'air.

#81 - Benjamin (Admin) - 26 Novembre 2018

Bonjour MD27,
Non, il n'y a pas de raison d'avoir des odeurs de fumées en VMC Double Flux avec un poele à bois. C'est bien de l'air neuf qui est injecté dans la maison, réchauffé par l'air extrait mais sans aucun mélange.
Il faut toutefois veuillez à ce que la prise d'air soit le plus loin possible de la cheminée (+ positionnement par rapport aux vents dominants).
Concernant la production d'eau chaude, l'installation d'un ballon d'eau chaude sanitaire est un peu plus chère que celle d'un ballon thermodynamique. Cependant, c'est une solution plus fiable (moins de risques de pannes). Par rapport à un ballon d'eau chaude électrique classique, l'économie est d'environ 50% que l'on soit en solaire ou en ballon thermodynamique. Côté confort, cela ne change pas grand chose à l'usage, mais d'un côté on a des panneaux sur son toit, de l'autre on à un ballon qui fait le bruit d'un frigo + des entrées/sorties d'air.

#80 - Joce 17 - 25 Novembre 2018

Bonjour,
Les grilles d'aération des fenêtres laissent passer de l'air dans la maison, nous venons d'emménager il y a deux mois, dans l'ancienne maison mon époux avait bouché toutes les grilles d'aération des fenêtres et nous avons eu de la moisissure dans toutes les pièces. Ici, il
veut recommencé, allons nous avoir le même problème de moisissures étant donné que la maison est très bien isolée et consommerons nous beaucoup plus de chauffage ? L'air chaud de la maison s'évacue-t-elle par les grilles d'aération et l'air froid du dehors rentre-t-elle ?
Nous avons une VMC installée dans le grenier.
Merci par avance pour votre réponse.

#79 - MD27 - 20 Octobre 2018

Bonjour,
Notre future maison ossature bois située dans l' Ouest sera chauffée au moyen d'un poêle à bois. Nous hésitons pour la ventilation VMC simple flux ou double flux. On a des échos de problèmes d'odeur de feu dans les chambres et fumées avec un poêle à bois couplé avec une VMC double flux. Qu'en est il exactement? Par ailleurs concernant la production d'eau chaude que conseillez-vous PAC (chauffe eau thermodynamique,..) ou panneau solaire aussi bien en terme d'investissement que de confort ?Merci de vos conseils

#78 - NM93 - 14 Septembre 2018

Merci beaucoup pour ce retour

#77 - Benjamin (Admin) - 13 Septembre 2018

Bonjour NM93,
Effectivement, ce n'est pas évident de poser une VMC DF en rénovation. Toutefois, rien empêche de faire un caisson bien isolé (et suffisamment aéré tout de même pour le refroidissement du moteur) pour pouvoir mettre le groupe dans les combles.
Aldès vendait un kit isolation VMC combles par le passé mais je ne remets pas la main dessus, peut-être ont-ils arrêté de le commercialiser.

#76 - NM93 - 10 Septembre 2018

Bonjour,
Je suis propriétaire depuis peu d'une maison de ville sur 2 étages + sous-sol + combles perdus. Une façade donne sur la rue avec passage des voitures très proches. J'ai fait poser des doubles vitrages acoustiques sans aération. Mais dans une des chambres j'ai eu un point de condensation qui a abimé le revêtement tout neuf. Je cherche à installer un système de ventilation mais il me semble, après avoir lu tous vos articles, que je suis dans l'impasse. Pour une VMC SF je dois percer entrées d'air => pb de bruit sur la rue. Pour une DF mes combles sont non isolés mais je vais faire souffler de la laine de roche sur le sol, donc je ne peux pas y mettre le boitier. Le maison est sur deux étages, 2x50 m2 environ, donc compliqué pour la VMI.
Suis-je condamné à l'aération fenêtres ouvertes 15 mn le matin, y compris en hiver ?

#75 - Benjamin (Admin) - 21 Juin 2018

Bonjour Céline,
Effectivement, la ventilation permettrait un renouvellement d'air et la baisse du taux d'hygrométrie du garage. Celui-ci est aujourd'hui trop élevé et provoque de la condensation et donc des moisissures.

Cela peut s'expliquer par une bonne étanchéité (peu de fuites d'air) ainsi qu'un parement extérieur qui ne laisse pas les murs respirés.

La ventilation permettra de résoudre ce soucis. Pour cela vous pouvez mettre une place un extracteur d'air qui viendra créer un renouvellement d'air. Il n'y a pas besoin d'un gros débit et il faudrait qu'il puisse être arrêté : il n'y a pas forcément besoin de le faire tourner en continu et/ou en toute saison. Si le garage est trop étanche, il faudra peut-être faire une entrée d'air à l'opposé.

#74 - Céline - 21 Juin 2018

Bonjour,
suite à la construction d'une extension (garage de 20m²) mitoyenne à notre maison, il y a moins d'un an, nous nous apercevons que les murs parpaings (à nus) deviennent humides sur certains endroits, côté intérieur du garage. Du salpêtre commence à se développer également...
Il n'y a aucune aération. Est-ce que cela peut solutionner la problématique? Quelle ventilation serait la plus efficace à mettre en place?
Merci

#73 - Benjamin (Admin) - 03 Mai 2018

Bonjour Pascal,
Oui cela existe. Il faudra choisir les fenêtres avec entrées d'air intégrées avec les meilleures performances acoustiques (cf. https://conseils-thermiques.org/contenu/choisir_fenetres.php#6 et les indices AC ou AR).
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.