Panneaux solaires : Quelle puissance choisir ?

Investir dans des panneaux solaires pour produire localement sa propre électricité a du sens. Mais encore faut-il que la puissance des panneaux solaires soit correctement dimensionnée pour que la production soit en adéquation avec les besoins. Voici un guide pour comprendre ce que signifie concrètement la puissance d’un panneau solaire et calculer la puissance de son installation au plus juste.



puissance panneau solaire

Puissance des panneaux solaires photovoltaïques

Puissance crête : La puissance des modules photovoltaïque s’exprime en Watt « crête », notée Wc. Il s’agit de la puissance maximale (d’où le terme de « crête ») que va produire le panneau solaire dans des conditions standardisées. Cette donnée sert donc à comparer la puissance des panneaux entre eux. Un module photovoltaïque a généralement une puissance comprise entre 275 et 350 Wc. Sur les fiches techniques, vous trouverez aussi des Watt « peak » ou Wp. Il s’agit strictement de la même unité, exprimée en anglais.

puissance crête panneau solaire

Caractéristiques techniques du panneau solaire SolarWatt Vision 60M

Puissance réelle : Mais attention, la puissance « crête » ne correspond pas tout à fait à la puissance réelle puisqu’elle s'obtient dans des conditions optimales. En pratique, un panneau solaire produit plutôt autour de 75% de sa puissance crête dans de bonnes conditions. Vous pouvez vous référer aux caractéristiques NMOT (plus proches des conditions réelles) de la fiche technique. On constate par exemple qu’un panneau de 305 Wc produit 226 W en pratique.

Puissance variable : La puissance délivrée par un panneau solaire dépend énormément de l’ensoleillement et de la saison. Sur une installation de 5.5 kWc, on a relevé une production journalière maximale de 33.5 kWh au meilleur de l’année contre 1.5 kWh au plus faible. La production n’est donc pas constante.

puissance variable panneau solaire

Sur une journée, on observe souvent une courbe de production en « dents de scie » car la production varie selon la couverture nuageuse.

D’une façon globale, on peut estimer qu’un mois de décembre sera 3 fois moins productif qu’un mois de juin. Attention donc, pour dimensionner correctement la puissance de son installation solaire, il ne suffit pas de prendre en compte sa consommation d’électricité annuelle et de mettre en face la même production photovoltaïque ! Il faut considérer le moment où surviennent les consommations.

Puissance des panneaux solaires et profil de consommation

Pour calculer la puissance de son installation de façon cohérente, il faut donc commencer par comprendre sa consommation d’électricité.

Courbe type : La consommation d’électricité sur une journée ressemble généralement à cette courbe de charge (hors chauffage) :

courbe consommation électrique

On observe en jaune des consommations permanentes que l’on appelle le « talon de consommation » ou le « bruit de fond ». Cela correspond aux appareils qui tournent en continu ou de façon régulière : moteur de VMC, réfrigérateur, congélateur, veille des appareils, box internet, réveils... La puissance instantanée se situe autour de 300 W.

On remarque aussi des pics bleus. Ce sont des consommations ponctuelles beaucoup plus importantes : bouilloire, micro-onde, plaques de cuisson, four... Comme elles sont brèves et intenses, elles sont difficiles à couvrir avec des panneaux solaires (au risque de surdimensionner l’installation tout le reste du temps).

panneau solaire sur toitureConsommations pertinentes : Les consommations à prendre en compte pour bien dimensionner la puissance des panneaux solaires sont celles qui surviennent au milieu de la journée et plutôt en été (le moment où les panneaux produisent le plus). Ainsi, il ne faut pas prendre en compte le chauffage électrique pour calculer la puissance totale de son installation. En effet, le chauffage électrique intervient en hiver (production la plus faible) et plutôt au moment où il n’y a pas de soleil (matin et soir). Le raisonnement est différent pour un chauffe-eau électrique qui peut être programmé pendant la journée. Consultez notre article dédié à l’optimisation de l’autoconsommation pour en savoir plus.

Outils pour mesurer finement sa consommation : Un moyen simple de comprendre sa consommation d’électricité est de noter régulièrement la « puissance soutirée » sur son compteur Linky sur les heures d’ensoleillement. Sur l’image suivante, la puissance de 287 VA correspond au bruit de fond d’une maison individuelle (VA = Volt Ampère que l’on peut considérer comme des W pour simplifier).

mesurer consommation électrique

Pour aller plus loin, l’utilisation d’un Wattmètre vous renseignera sur les consommations instantanées des différents appareils. Ici, un poêle à granulés en veille (4 W). Ce sera également une belle occasion de supprimer les veilles inutiles.

Quelle puissance choisir pour ses panneaux solaires ?

Au regard de ce qui vient d’être expliqué, on peut retenir qu’une petite puissance suffit pour couvrir les consommations résiduelles de la maison. Plus on s’oriente vers une grande puissance, plus il sera dur de valoriser la production d’électricité par les consommations. On s’orientera donc plus vers une solution de vente de l’électricité dans ce cas :


PuissanceUsage
500 Wc à 1 kWcCouvre un peu plus que le talon
de consommation : VMC, réfrigérateur, aspirateur…
1 à 3 kWcCouvre le talon et une partie des autres usages :
chauffe-eau, machine à laver, lave-vaisselle…
3 kWc et +A moins de posséder des équipements
énergivores : voiture électrique, climatisation,
piscine… Cette puissance est plus adaptée
à la vente d’électricité.

Ce tableau donne des repères généraux, il reste à affiner selon vos habitudes de consommation. A noter qu’il est tout à fait possible de réaliser deux installations distinctes : une petite pour valoriser sa production dans le cadre d’une autoconsommation (réduction de sa facture d'énergie) et une plus importante pour vendre l’électricité produite (obtention d'un revenu mensuel).

Envisager une petite puissance pour autoconsommer son électricité

Objectif : Le but ici est « simplement » de couvrir son talon de consommation. Pas question donc d’être autonome en électricité toute l'année ! Une installation d’une puissance de 500 Wc à 1 kWc vous fera économiser de l’ordre d’une centaine d’euros sur votre facture annuelle.

panneau solaire petite puissance

Ici, une installation d’une puissance de 1.1 kWc

Avantages : Cette installation de petite puissance en autoconsommation sans revente a le mérite d’être simple à mettre en œuvre.

D’un point de vue administratif, seule une convention d’autoconsommation est nécessaire auprès d’Enedis. Comptez 3 heures pour remplir le formulaire en ligne et suivre l’avancée du dossier. Une déclaration préalable de travaux en mairie est également impérative si la hauteur des panneaux dépasse 1m80.

panneau solaire puissance 1 kWc

Côté technique, il est possible d’installer soi-même les panneaux en optant pour des kits pré câblés (pas de nécessité d’un consuel dans ce cas). L’installation peut facilement évoluer en rajoutant des panneaux solaires a posteriori.

Inconvénients : L’éventuel surplus n’est pas valorisé financièrement et cela nécessite de bien dimensionner la puissance de son installation. L’impact sur la facture d’électricité reste modéré mais la rentabilité est assez rapide.

Prix : Si vous réalisez l’installation vous-même en achetant un kit, le prix de revient se situe autour de 1.5€ le Wc. Comptez ainsi environ 800€ pour une puissance de 550 Wc (2 panneaux) ou 1 500€ pour 1.1 kWc (4 panneaux) :



Dans ces conditions, la rentabilité se situe autour de 12 ans selon les régions.

Envisager une installation de forte puissance pour vendre sa production

Objectif : Le but ici est de « remplir votre toiture » de panneaux solaires et de vendre la production d’électricité. Une installation de 3 kWc rapportera par exemple autour de 650€ (3600 kWh vendus à 0.185 €). Il est possible d’aller jusqu’à 9 kWc pour les particuliers.

Avantages : Ce type d’installation contribue plus significativement à la production d’énergie solaire. En vendant l’électricité produite à EDF OA, le tarif d’achat subventionné par l’état est garanti pour 20 ans. Passé ce délai, vous serez libre de vendre votre électricité à un autre fournisseur, le tarif sera alors beaucoup moins intéressant mais la rentabilité sera déjà acquise.

panneau solaire vente totale

Notez bien que même si toute l’électricité produite est « vendue », elle n’en reste pas moins consommée localement par vous ou vos voisins, car les électrons vont toujours au plus court. Ces électrons ne sont simplement pas décomptés de la facture.

Inconvénients : Cela oblige à passer par un professionnel certifié pour l’installation. L’administratif est aussi plus lourd car un contrat doit être établi avec EDF OA et il faut bien compter un trimestre pour le suivi du dossier. L’installateur peut parfois prendre en charge les démarches moyennant un surcoût. Il faut que les choses soient expressément indiquées sur le devis.

Prix : En passant par un professionnel, il faut compter entre 2 et 3€ du Wc soit environ 7 500€ pour une installation de 3 kWc. A cette somme s’ajoute notamment un coût de raccordement, entre 600 et 1 500€ selon l’état du réseau. La rentabilité se situe généralement entre 12 et 20 ans selon la région concernée.

Il faudra dans tous les cas faire jouer la concurrence pour étudier plusieurs solutions techniques et commerciales.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

Puissance et nombre de panneaux solaires

Maintenant que l’on a choisi la puissance de son installation photovoltaïque, reste à déterminer combien de panneaux solaires sont nécessaires. Voici un tableau récapitulatif selon les régions :


PuissanceLieuProduction
kWh
Nombre de panneauxSurface
500 WcParis54023.5 m²
Nantes600
Bordeaux625
Marseille775
1 kWcParis1 0803 à 45 à 7 m²
Nantes1 200
Bordeaux1 250
Marseille1 550
3 kWcParis3 2409 à 1115 à 19 m²
Nantes3 600
Bordeaux3 750
Marseille4 650

Conclusion : Une puissance à calculer selon vos besoins

Si vous souhaitez installer des panneaux solaires dans une perspective d’autoconsommation, vous vous dirigerez sûrement vers une puissance entre 500 et 1 000 Wc. Dans ce cas, il convient de calculer finement ses besoins en utilisant son compteur Linky et un wattmètre.

Si vous désirez installer beaucoup de panneaux solaires photovoltaïques pour produire un maximum d’énergie renouvelable, vous vous orienterez vers une puissance entre 3 et 9 kWc. La production sera valorisée par la vente de l'électricité selon le contrat choisi (soit la totalité, soit le surplus qui n'est pas autoconsommé).

Pour aller plus loin, consultez notre article dédié à la rentabilité des panneaux solaires photovoltaïques. Nos publications sur l’optimisation du rendement des modules et le calcul de la production des panneaux pourraient aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire ou poser une question




En validant ce formulaire, j’accepte que mon message soit affiché de façon publique. Nous vous recommandons de ne pas diffuser d’informations personnelles : téléphone, mail, adresse... L’association Conseils Thermiques conserve des données pour le bon fonctionnement de ce service. Plus d’informations sur notre page relative à la protection des données.

#34 - Xavier (admin) - 24 Mai 2022

Bonjour Moi,

Le plus simple serait d'oublier votre cafetière Nespresso qui consomme 1 000 W en préchauffage, cela va trop tirer sur la batterie. Un réchaud gaz avec des cafés en stick serait surement plus adapté (mais le café moins bon).

(A voir aussi, si une petite glacière peut se substituer au frigo).

Si on part sur une consommation de 700Wh/j, 2 panneaux devraient suffire (550 Wc environ). Vous pouvez faire une simulation sur ce logiciel par exemple :
https://calcpvautonome.zici.fr/

Dans tous les cas, il faut faire valider le calcul par le site marchand qui propose souvent cette prestation.

A bientôt

#33 - niarchos - 24 Mai 2022

Bonjour,

Ma maison est équipée d'un chauffage par le sol avec pompe a chaleur air eau réversible (utilisé en hiver et en été) et d'une deuxiéme pompe à chaleur pour la piscine (utilisée à l'intersaison). En jouant sur l'inertie thermique, je peux aboutir à une puissance appelée de 1,5 à 2 kW de 9h à 15h quasiment tous les jours. Une installation PV en autoconsommation partielle (zero injection ou renvoi gratuit au réseau) parait pertinente.
J'ai fait un calcul de productivité sur PVGIS Tool onglet On grid mais le résultat est forcément trop optimiste. J'aimerais affiner le résultat en utilisant l'onglet Daily data. Les données d'irradiance sont-elles déjà pondérées ? (incidence, azimuth, ennuagement, ....)
Cordialement

#32 - Moi - 23 Mai 2022

Bonjour, un frigo à l"année (200l), quelques éclairages (led), une petite pompe de surface dans le jardin, et tout juste une machine à café électrique type Nespresso de temps à autre sur un site isolé. Quelle puissance de panneaux totale me conseilleriez vous pour l'année entière ? Merci 1000 fois, Mathieu.

#31 - Patmus - 22 Mai 2022

Bjr . Je souhaite alimenter un chauffe eau 300l , environ 3kw et une pompe de piscine 0,72 kw. Je suis en corse . La piscine tourne de juin à septembre. Quelle puissance de panneaux solaires me conseillez-vous. Que se passe t’il lorsque la puissance est insuffisante ? Ou trop importante ? ( je voudrais fonctionner sans batterie) merci

#30 - Xavier (admin) - 13 Mai 2022

Bonjour Isag83110,

Votre projet parait techniquement très compliqué à réaliser et économiquement non "soutenable". Il faut considérer que des panneaux solaires ont une puissance relativement limitée (400 Wc par panneau et plutôt autour de 320 W en production réelle). De ce fait, ils peuvent couvrir une faible puissance pendant longtemps mais ne peuvent pas délivrer une forte puissance facilement.

Autrement dit, une installation pour alimenter des volets roulants ou une lumière, c'est possible et relativement accessible. Envisager de brancher une voiture électrique ou des appareils de bricolage, c'est probablement trop compliqué. Généralement pour les usages énergivores, on utile un groupe électrogène. Sinon, il faudrait mettre énormément de panneaux associés à des batteries de grande capacité. Le coût serait prohibitif et la rentabilité nulle.

Vous trouverez plus de détails sur cet article :
https://conseils-thermiques.org/contenu/panneau-solaire-autonome.php

Le dimensionnement d'une installation solaire autonome reste un métier "à part entière", d'où votre difficulté à trouver des pros. Je n'ai malheureusement pas d'adresse à vous donner.

A bientôt

#29 - Isag83110 - 12 Mai 2022

Bonjour, Je voudrais électrifier un garage isolé (ne pouvant pas être raccordé au réseau) par une installation photovoltaîque autonome. Utilisation souhaitée : ouverture électrique des 2 venteaux d'accès, éclairage, une prise et surtout une borne de recharge pour un véhicule électrique. D'où mes Q : quelle puissance pour les panneaux solaires et du coup quelle surface de panneaux ? Existe-t-il des panneaux qui se posent en vertical ou à 75° avec un rendement correct (je suis dans le Var et la pose ne pourrait se faire que sur un pignon sud)? Aucune entreprise contactée ne se dit compétente pour une installation solaire autonome: à qui m'adresser ? J'espère votre réponse avec beaucoup d'intérêt.

#28 - Xavier (admin) - 11 Avril 2022

Bonjour David,

Ce projet d'une installation autonome avec des batteries devrait être possible mais sera probablement assez coûteux (budget important lié à la capacité des batteries et au nombre importants de panneaux).

Il suppose un dimensionnement très fin fait par un professionnel du PV en autonomie. Je vous redirige par exemple vers les sites solaire-offgrid, oscaro power ou myshopsolaire qui devraient avoir les compétences requises pour vous guider.

Vous pouvez aussi faire le tour des installateurs qualifiés dans votre région (mais tous ne proposeront pas une installation "en autonomie" qui est vraiment un métier "à part" dans le photovoltaïque) :
https://france-renov.gouv.fr/fr/trouvez-un-professionnel

A bientôt

#27 - David Vieira - 09 Avril 2022

J'ai oublier de préciser labo a double sas avec régulateur qui chauffe le sas d'entrée pour le pas causé de choc thermique lors des entrées et sorti du labo petit radiateur soufflant 200watts qui aspire l'air de la pièce pour régulé le sas au même temps merci

#26 - David Vieira - 09 Avril 2022

Bonjour nous avons une construction en réseau standard mais nous avons une dépendance qui est beaucoup trop loin et terrain inadapté pour faire parvenir l'électricité ( terrain cultivé avec passage de machine ensilage etc donc 0 change de pouvoir ce reliée au réseau .
Que me conseillez vous comme type d'installation pour alimenter un labo hors réseau.
Faut compter une consommation permanent de 800w avec des piques a 1300w pendants de courtes périodes.( Chauffage d'appoint )
Autrement le labo est super bien isolé avec en comsomable permanents tapis de chauffe lampe UV et couveuse les trois devront tourner 24/24
Couveuse 300w lampe uv 200w et tapis 300w
Chauffage d'appoint au branche sur thermomètre régulateur au cas où baisse de température ce qui risque d'être le cas la nuit .
Je recherche une réponse rapide et durable sur le long terme et surtout fiable type onduleur batteries etc je ne voudrais pas voir mourrir les bébés en gestation dans les couveuse et perdre mon gagné pain .
Merci a vous de prendre tout cela en considération et désolé pour ce long texte mais j'essaie d'être le plus explicite possible pour avoir une chance d'être bien conseillé merci a vous cordialement

#25 - Xavier (admin) - 31 Mars 2022

Bonjour allan,

Cela ne parait pas une bonne option car c'est en hiver que la durée d'ensoleillement est la plus faible. Et le coût de l'installation sera élevé.

Avec un budget identique, il vaut mieux investir sur votre enveloppe (isolation des combles, murs voire sol) pour réduire votre besoin de chauffage. Cela sera plus efficace et vous protégera durablement de l'augmentation des coûts de l'énergie.

A bientôt

#24 - allan - 30 Mars 2022

bonsoir,
pensez vous qu'il est possible d'installer des panneaux photovoltaïques pour couvrir la consommation en hiver de 3 radiateurs de 1000 W chacun
j'habite le var et on désire les laisser toute la journée pour garder une température constante
respectueusement
ALLAN

#23 - Xavier (admin) - 28 Mars 2022

Bonjour mick,

Ce n'est pas possible d'avoir des équipements aussi énergivores sur une installation autonome. Tout ce qui "chauffe" (y compris l'eau) doit être assuré par une autre énergie car les panneaux ne sont pas faits pour délivrer une telle puissance (à moins d'en mettre énormément et de dimensionner la batterie ne conséquence ce qui serait extrêmement cher et prendrait beaucoup de place).

Pour les équipements suivants, cela reste envisageable : poêle (attention à la bougie en début de chauffe qui tire 300 W pendant 10 minutes), frigo, téléviseurs, PC, imprimante, éclairage.

Je vous propose la lecture de cet article pour approfondir :
https://conseils-thermiques.org/contenu/panneau-solaire-autonome.php

Le dimensionnement précis ne peut se faire que par un pro spécifiquement formé.

A bientôt

#22 - Xavier (admin) - 28 Mars 2022

Bonjour Lsalhi,

Votre installation devrait produire autour de 2 400 W, c'est probablement la puissance de votre résistance de chauffe-eau. Donc oui, votre installation peut plus ou moins "couvrir" ce besoin (et il n'est pas utile de réinvestir dans des panneaux).

Il faut programmer le ballon pour qu'il fonctionne la journée. Eventuellement, vous pouvez changer la résistance pour un modèle moins puissant (1 800W par exemple). L'eau mettra plus de temps à chauffer mais cela laissera un peu "de place" pour les autres appareils électriques "en même temps".

Pour optimer votre autoconsommation, il faut essayer de programmer vos équipements en journée et de façon successive. Voir cet article à ce sujet :
https://conseils-thermiques.org/contenu/autoconsommation-solaire.php

A bientôt

#21 - mick - 27 Mars 2022

Bonjour, je souhaite installer un kit solaire avec batterie entierement autonome sur la région de Valencia en espagne (je le monte moi méme) s'est une maison de 100 m² avec piscine (pompe 1340 watts) 2 clim de 1250 wats consomé (ne servent que l'été) poèle a pellets pour l'hiver, machine a laver le linge, chauffe eau 200 litres, frigo, micro onde, four, 2 télévisurs, un PC, imprimante, tapis roulant de marche, et lumière tout leed, pas de chauffage élèctrique. quelle puissance dois je installer pour ètre entierement autonome?
Je vous remercie.
Mick

#20 - Lsalhi - 26 Mars 2022

J’ai une consommation mensuelle de 180kwh hors chauffage. J'ai installé des panneaux solaires de 3Wc (prod réel de 10kwh par jour) avec une revente de surplus à travers un pro.
Est-ce que cette puissance de 8 panneaux est suffisante pour couvrir mes besoins avec un ballon de 200l pour eau chaude?
Dois-je programmer mes appareils pour consommer la journée pour faire des économies ?

#19 - luccotentin - 21 Mars 2022

Bonjour :

N'etant pas doué en calcul. Pouvez vous me faire savoir quelle puissance de panneaux me faut il installer pour faire fonctionner un appareil de 1000 W sur un site isolé en Savoie ou je peut orienter librement mes panneaux , il s'agit d'une pompe a eau de surface a faire fonctionner aux heures les plus ensoleillées. Que deviennent les Kwh non consommés ?

#18 - Xavier (admin) - 02 Mars 2022

Bonjour Skoffie,

Si c'est votre première action concernant les économies d'énergie, les panneaux solaires PV ne sont probablement pas une bonne option.

Il est préférable de revoir en premier lieu l'enveloppe de votre maison (isolation, fenêtres, ventilation) pour réduire vos consommations d'énergie et votre dépendance à l'augmentation des coûts.

Il faut ensuite se tourner vers un chauffage performant et moins coûteux à l'utilisation (poêle à granulés par exemple).

Enfin, il sera cohérent de commencer à produire votre énergie.

A bientôt

#17 - Skoffie - 01 Mars 2022

Bonjour
ma maison en Région Parisienne est tout électrique: chauffage, Ballon d'eau chaude, four et plaque de cuisson, etc.
Est ce envisageable ou pertinent d'installer des panneaux sans faire sauter la banque et quelle puissance...
Merci de votre conseil,

#16 - Xavier (admin) - 28 Février 2022

Bonjour Alain o,

Cela correspond a environ 2 panneaux solaires (330 à 375 Wc chacun). Mais la production dépend de nombreux facteurs (inclinaison, orientation notamment).

A bientôt

#15 - Alain o - 28 Février 2022

Bonjour
Je souhaite alimenter la pompe de ma piscine qui fait 0,55 kW
Combien de panneaux me faudra t 'il svp je suis dans le car.

#14 - Guy - 30 Octobre 2021

Bonjour Xavier,
Merci pour vos remarques très intéressantes qui alimentent mes réflexions pour l'installation du solaire sur un carport. Retraité, je peux charger ma voiture la journée; la question se pose effectivement pour les actifs. La durée de charge sur une prise renforcée pour mon plein dure effectivement 30h, mais je ne suis pas obligé d'attendre d'être à 20% de ma batterie pour recharger.
Pour le surplus et l'alimentation de ma maison, je ne sais pas encore si je passerai par un pro : cela dépendra des devis...
Cdt

#13 - Xavier (admin) - 29 Octobre 2021

Bonjour Guy,

Pourquoi pas, mais il faut voir la pertinence du projet dans son ensemble car les panneaux solaires restent toujours "une cerise sur le gâteau". Si vous avez par exemple la possibiltié de revoir l'enveloppe de votre maison pour la rendre plus performante, cet investissement vous apportera du confort au quotidien et sera bien plus rentable.

Pour le carport solaire, plusieurs questions vont se poser. J'en identifie trois principales :

- Est-ce que 3 kWc vont suffire ? Avec une batterie d'une telle capacité, il faudra probablement autour de 20h pour passer de 20 à 80 % avec une puissance de 2.3 kW (ce qui correspond grosso modo à ce que pourra fournir votre installation). On voit que cette durée est supérieure au temps d'ensolleillement quotidien, même en été.

- Est-ce que votre voiture va être présente sur des temps où il y a du soleil ? Si vous la branchez à 17 heures en hiver par exemple jusqu'au matin, ça ne va pas "matcher".

- Que faire de l'électricité quand vous n'utilisez pas votre voiture (vente du surplus, ou injection gratuite sur le réseau) ? Si vous ne passez pas par un pro pour réaliser les travaux, vous ne pourrez pas bénéficier du tarif d'achat de EDF OA.

A bientôt

#12 - Guy - 29 Octobre 2021

Bonjour,
Je souhaite construire un carport solaire pour mon Véhicule électrique (batterie 72.6KWh). J'envisage une installation en autoconsommation légèrement inférieure à 3KWc.Qu'en pensez-vous ?
Merci

#11 - Xavier (admin) - 11 Octobre 2021

Bonjour mika,

La résistance électrique doit être autour de 2400W et il faudrait autour de 9 panneaux (3 kWc) pour couvrir cette puissance. Mais si vous recherchez l'autonomie, le gaz sera probablement plus adapté.

A bientôt
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience de façon anonyme sans utilisation de données personnelles.
Plus d’informations sur notre page relative la protection des données.