Panneaux solaires : Top 10 des arnaques

Gratuite, locale et renouvelable, l’énergie solaire dispose de nombreux atouts qui « font rêver ». Il n’en faut pas davantage aux éco-délinquants pour proposer des offres commerciales alléchantes à grand renfort de fausses promesses. Voici un top 10 des mauvaises pratiques pour rester vigilant face aux arnaques.



arnaque panneau solaire

1. Un prix prohibitif

Arnaque : « On me propose 6 panneaux solaires pour 17 655€. »

On s’imagine facilement que les panneaux solaires coûtent cher. Pourtant, leur prix s’est effondré au fil des années à mesure que la filière gagnait en maturité.

panneau solaire palette

Avec un prix moyen entre 100 et 250€, les panneaux solaires sont des produits de grande consommation, accessibles au plus grand nombre.

Le prix d’une installation photovoltaïque réalisée par un professionnel coûte entre 2 et 3€ du Wc. Cela signifie qu’une installation classique de 3 kWc revient autour de 8 000€. Autrement dit, un devis à 5 chiffres doit vous alerter !

Comme les commerciaux peuvent plus facilement vous parler en « nombre de panneaux » plutôt qu’en puissance crête, on peut retenir un ordre de grandeur de 800€ par panneau. On voit ainsi rapidement que l’offre proposée de 6 panneaux est surréaliste (prix acceptable autour de 5 000€).

2. Une rentabilité illusoire

Arnaque : « On me propose 16 panneaux solaires amortissables en 8 ans. »

On retient ici que la rentabilité d’une installation solaire se situe généralement entre 12 et 20 ans.

panneau solaire installé soi-même

Cette installation de 5.5 kWc installée par les propriétaires pour les limiter les coûts offre une rentabilité intéressante de 12 ans. Voir le retour d’expériences.

Prenons l’exemple d’une installation classique de 3 kWc installée par un professionnel où toute la production est vendue (orientation plein sud, inclinaison 30°, tarif d’achat : 18.5 cts le kWh) :


LieuProduction kWhInvestissementRentabilité
Lille3 1119 000€16.5 ans
Paris3 31916 ans
Nantes3 40615.5 ans
Bordeaux3 81513.5 ans
Marseille4 65411 ans

Une rentabilité inférieure à 10 ans doit donc sérieusement vous questionner car elle ne se vérifie pas, même dans le cas le plus favorable. L’outil sans inscription Evaluer mon devis photovoltaïque pourra vous renseigner en quelques clics sur la réalité économique du projet.

3. Des panneaux solaires gratuits

Arnaque : « On m’a dit que je n’aurai rien à payer car la production
d’électricité remboursera totalement le prêt. »

Pour répondre à cet argument commercial, il faut avoir une idée de ce que rapportent des panneaux solaires sur une année. Si on reprend notre installation de 3 kWc qui va produire en moyenne 3 400 kWh (selon la région), cela donne un revenu annuel de 629€. Le gain mensuel est donc d’environ 50€, une somme certainement très inférieure au montant du prêt.

4. La fin des factures d’électricité

Arnaque : « Le vendeur me propose 10 panneaux solaires
pour réduire ma facture d’électricité de 75% ».

Pour cette puissance, un taux d’autoconsommation de 75% est « une hypothèse non réaliste » selon l’INES (Institut National de l’Energie Solaire).

monitoring panneau solaire

Les panneaux solaires produisent uniquement la journée et environ 5 fois plus en été qu’en hiver. Un fort taux d’autoconsommation n’est donc jamais acquis et nécessite des optimisations.

Sur une puissance de 3 kWc, (environ 10 panneaux), on peut raisonnablement considérer que 30% de la production va être autoconsommée. Les 70% restants seront vendus à EDF OA au prix de 10 centimes du kWh. Voilà ce que peuvent rapporter les panneaux solaires la première année :


Modèle économiqueProductionValorisationGain annuel
Autoconsommation1020 kWh16 cts le kWh163.2 €
Vente du surplus2 380 kWh10 cts le kWh238 €
Total401.2€

On se situe donc autour de 400€ la première année ce qui sera certainement un montant inférieur à votre facture d’électricité.

5. Un crédit à la consommation déguisé

Arnaque : « On m’a fait signer un bon de commande en m’indiquant
que cela ne m’engageait à rien avant la visite du technicien.»

Attention car une signature vous engage toujours et d’une façon générale, il ne faut jamais rien signer le jour d’une proposition de façon à prendre le temps de la réflexion. Bien souvent, ces bons de commande cachent en réalité des crédits à la consommation pour financer les travaux.

stop

Déjà qu’avec des fonds propres, la rentabilité d’une installation photovoltaïque n’est pas acquise, elle devient quasiment impossible dès lors qu’un crédit entre en jeu. D’autant que le taux de celui-ci présente le plus souvent un taux d’intérêt très élevé, très loin des réalités du marché.

6. Acheter plus pour économiser plus !

Arnaque : « On me propose 10 panneaux solaires photovoltaïques avec un chauffe-eau thermodynamique et un dispositif d’optimisation pour 29 500€.»

Comme déjà évoqué, la rentabilité d’une installation solaire n’est pas acquise et ce n’est pas en rajoutant des équipements que cela peut s’améliorer, surtout lorsque les prix sont prohibitifs. Dans ce cas, 10 panneaux devraient coûter autour de 8 000€ et un ballon thermodynamique autour de 3 500€ soit un total de 11 500€. L’escroc affiche donc un montant presque 3 fois supérieur.

petite installation photovoltaïque

Une installation photovoltaïque efficace nécessite une étude précise des besoins. Ici, l’optimum est de « seulement » 4 panneaux solaires (1.1 kWc).

Le même genre d’arnaque existe avec les pompes à chaleur et les batteries. Cela permet de faire gonfler la note en faisant miroiter au chaland que sa production d’électricité sera ainsi mieux consommée et qu’il fera plus d’économies.

Il faut retenir que les panneaux solaires photovoltaïques seront assez peu pertinents pour alimenter des systèmes de chauffage qui sont très énergivores et fonctionnent davantage en hiver lorsque la production solaire est la moins forte.

Aussi, si vous voulez « faire des économies », il sera probablement judicieux de commencer par baisser ses consommations en isolant son logement par exemple, plutôt que de vouloir produire sa propre énergie. C’est un adage bien connu : l’électricité la moins chère est celle que l’on ne consomme pas.

7. Vous allez devenir autonome en électricité !

Arnaque : « Avec 10 panneaux solaires, vous pouvez être totalement autonomes en électricité. »

Pour une maison individuelle, la plupart des installations photovoltaïques n’utilisent pas de batterie. Dans ces conditions, les panneaux solaires ne produisent que le jour lorsqu’il y a du soleil. Aussi, s’il y a une coupure d’électricité sur le réseau (une chute d’arbre par exemple), vos panneaux solaires ne produisent plus rien. En effet, l’onduleur coupe la production de façon à ce qu’elle ne présente aucun risque. On pourra donc être « auto-suffisant » à certains moments de la journée mais jamais autonome.

maison individuelle avec panneau solaire

En plus d’être difficile techniquement, la recherche d’autonomie n’est pas rentable pour une maison déjà raccordée au réseau.

Si on vous propose une batterie, on peut alors parler d’autonomie mais on ne s’éloigne pas pour autant d’une arnaque, au contraire ! En effet, les batteries restent très coûteuses et si elles permettent d’optimiser sa consommation d’électricité, elles ne seront jamais rentables.

Consultez notre article dédié aux panneaux solaires autonomes pour en savoir plus. Ils sont réservés aux endroits coupés du réseau.

8. Des conditions d’installation fantaisistes

Arnaque : « On me propose un nouveau modèle de panneau solaire
qui se pose très facilement n’importe où, sans contrainte d’exposition. »

Il n’y a pas de mystère, pour produire des l’électricité, les électrons du silicium doivent s’agiter et être mis en circulation. Cela nécessite obligatoirement la présence du rayonnement solaire. Les panneaux doivent donc obligatoirement suivre la course du soleil :

rendement panneau solaire

On constate qu’une orientation allant de l’est à l’ouest est possible en sachant que la position plein sud représente un optimum énergétique. Une inclinaison idéale se situe entre 30 et 45°.

En bref, retenez que si le professionnel n’a pas effectué de visite technique avant d’établir son devis, vous pouvez aller voir ailleurs sans regret.

9. Panneau solaire, la foire aux arnaques

Arnaque : « En allant à la foire locale, nous sommes retenus sur un stand « qui ne nous engage à rien ». Après 2 heures de discussions, nous finissons totalement « soulés » et signons un bon de commande pour 16 panneaux solaires. »

Les foires sont des endroits périlleux pour le consommateur qui n’a pas un œil averti car le droit de rétractation de 14 jours ne s’applique pas ! Une signature vous engage donc immédiatement.

foire arnaque

Le « sketch » est toujours le même. Vous êtes reçu par une personne qui vous accueille « sans aucun engagement » et vous vante les mérites des panneaux solaires. Elle passe ensuite le relai à un pseudo technicien qui vous rassure et fini par vous faire une proposition de prix. Puis « comme par hasard », le directeur de l’entreprise est présent de façon « exceptionnelle ». Il accepte donc de vous recevoir et vous fait une réduction tout aussi « exceptionnelle ». Après cette mascarade bien organisée, il est temps de signer le devis en pensant que c’est une bonne affaire… et l’arnaque vous engage immédiatement.

Quand on lit ses lignes avec du recul, le côté frauduleux du dispositif est évident mais dans les faits, tout le monde peut se faire avoir car la comédie est bien orchestrée et dure parfois des heures. De quoi endormir et tromper la vigilance du consommateur. Prudence donc, jamais aucun engagement sur une foire !

10. Le démarchage téléphonique ou à domicile

Arnaque : « Bonjour, je vous appelle dans le cadre du grand plan solaire organisé par le ministère de la transition écologique. Vous êtes éligible à la pose de panneaux solaires financée par l’Etat. »

Que ce soit au téléphone ou lors d’un démarchage à domicile, les mécanismes d’arnaque sont les mêmes que sur une foire. On vous met en confiance en annonçant un partenariat avec un acteur de notoriété public (EDF, Engie, Pouvoirs publics…) puis on insiste sur le caractère exceptionnel de l’offre (« vous avez été sélectionné car nous avons vu sur une photo satellite que votre toiture était bien orientée »). Après quelques heures de palabres, vous vous laissez convaincre de signer un devis à 5 chiffres. Heureusement, le délai de rétractation de 14 jours s’applique ici.

On retient que les entreprises sérieuses n’ont généralement pas à recourir à ces méthodes pour remplir leur carnet de commandes et qu’il convient de décliner toutes propositions lors de ces occasions.

11. Internet ou le mensonge virtuel

Arnaque : « J’ai rempli une enquête en ligne qui permettait de devenir autonome grâce aux aides de l’Etat. »

Internet n’échappe malheureusement pas l’éco-délinquance. La méthode est ici très simple mais redoutable pour l’internaute novice. Des sociétés peu sérieuses payent une visibilité auprès d’un moteur de recherche ou d’un réseau social de façon à apparaitre en premier sur une requête précise avec l’idée que « Si le lien apparait en premier, c’est certainement qu’il est qualitatif ».

L’internaute atterrit alors sur une page « d’informations » où le but est de le mettre en confiance pour récupérer ses coordonnées. Ladite page comprend toujours des arguments merveilleux sur le solaire photovoltaïque : des factures réduites de 75%, des panneaux financés par l’Etat, un logement qui voit sa valeur immobilière bondir de 20%… Ici, un gain annuel et surnaturel de 1 500€ pour 10 panneaux solaires :

panneau solaire

On trouve ensuite de faux avis de clients notés 5 étoiles qui expliquent que leur seul regret est de ne pas avoir posé des panneaux solaires plus tôt. Bref, une nouvelle mascarade dont le photovoltaïque se serait bien passé. Attention donc, si vous cliquez sur des liens « sponsorisés » ou des « annonces ».

Les repères à avoir en tête pour éviter les arnaques

Voici un résumé à avoir en tête lorsque vous vous documentez sur des panneaux solaires :


CritèreLa réalitéCe qui doit vous alerter
PrixEntre 2 et 3€ du Wc soit
environ 8 000€ pour 3 kWc
Des devis à 5 chiffres
Des panneaux solaires gratuits
Un financement « par l’Etat »
RentabilitéEntre 12 et 20 ansInférieure à 10 ans
Des équipements en plus
pour une rentabilité plus rapide
Autonomie
électrique
Très difficile à réaliser pour une
maison individuelle et jamais
rentable dans tous les cas.
On vous parle d’autonomie
On vous propose une batterie
Gain annuelEntre 400€ et 600€ par an pour
une installation de 3 kWc.
Des factures d’électricité de 0€
Une installation sans investissement
Conditions
d’installation
Orientation : Est / Sud / Ouest
Inclinaison : 30 à 45°
Pas de visite technique sur place
avant élaboration du devis
InterlocuteurUn seul professionnel qui vous
guide avant les travaux
Plusieurs personnes qui se succèdent
pour parler de votre projet

Que faire si je suis victime d’une arnaque ?

Si vous vous reconnaissez dans les cas relatés ci-dessus, vous êtes probablement victime d’une arnaque. Voilà comment réagir :

Soyez toujours vigilant : La plupart des personnes victimes d’une arnaque se sentent à juste titre « désemparées » et « désarmées ». Elles sont aussi sujettes à une nouvelle arnaque. Prudence donc, si un démarcheur vous propose de régler le litige. Cela peut impliquer de verser des fonds à l’avance !

Se faire aider : L’association du GPPEP (Groupement des Particuliers Producteurs d’Electricité Photovoltaïque) a une expérience solide dans le soutien d’aide aux victimes, ils pourront vous aider efficacement et avec objectivité.

association gppep

Agir vite : Vous disposez de 14 jours pour vous rétracter en envoyant une lettre avec accusé de réception à l’entreprise frauduleuse. Si cela est trop tard ou si vous avez signé sur une foire (pas de droit de rétractation possible), il faut alors trouver un vice de forme : des devis signés « sous réserve d’étude » par exemple. L’association GPPEP dispose des documents ressources nécessaires pour vous épauler.

Délai : Les affaires se résolvent généralement entre 1 mois et 1 an (plus les arnaques sont détectées tôt, plus la résolution est rapide). Pendant tout ce temps, le préjudice moral est important.

Mener un projet photovoltaïque sérieux

Le solaire dispose de vrais arguments pour séduire : des panneaux extrêmement fiables, de l’énergie locale, renouvelable et rentable si l’étude est rigoureuse. Mais un projet photovoltaïque sérieux ne se décide jamais en quelques heures, et encore moins dans une foire.

2 panneaux solaires au sol

Ici, une toute petite installation à poser soi-même pour une maison très économe en électricité. Voir le retour d’expérience sur ces panneaux solaires au sol.

Il faut faire des choix techniques (quelle orientation ? quels ombrages potentiels ? combien de panneaux ? quel type d’onduleur ?) et économiques (comment valoriser la production ?) qui demandent de la documentation et du recul. Il faudra probablement une réflexion d’au moins 3 mois avant de réunir tous les éléments. Cela passe aussi par la consultation de plusieurs professionnels pour évaluer différentes offres.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Conclusion : Ne jamais rien signer le jour même d’une proposition !



Dans un contexte où l’écologie devient une priorité, les panneaux solaires sont assez « faciles à vendre » auprès d’un public non averti. Cela attire les vautours qui sévissent notamment sur les foires où le délai de rétractation est inopérant. Si vous pensez être victime d’une arnaque, n’hésitez pas à contacter une association spécialisée comme le GPPEP.

Pour avoir des infos objectives sur les panneaux solaires, consultez notre guide général ainsi que nos astuces pour mieux consommer sa production et un retour pratique sur une installation en autoconsommation.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.