L'étanchéité à la vapeur d'eau

L'étanchéité à l’air pose de nombreux problèmes notamment du point de vue des pertes thermiques et du confort. Cependant, un autre point, au moins aussi problématique est l'étanchéité à la vapeur d'eau

Humidité, condensation et valeur sd

L’humidité

L’humidité, aussi appelée vapeur d’eau, est la quantité d’eau contenue dans l’air. On la mesure avec le taux d'hygrométrie. Plus celui-ci est élevé, plus l'air contient de l'eau. A une hygrométrie de 100%, on a l'apparation de brouillard, cela ne veut pas dire que 100% de l'air est composé d'eau, mais plutôt qu'il est saturé, qu'il ne peut plus stocker plus d'eau, on a l'apparition de condensation.

La vapeur d'eau est véhiculée par l'air extérieur mais également par l'usages des bâtiments au niveau des points d'eau notamment (cuisine, salle de bain). C'est la ventilation qui a le rôle d'évacuer cette humidité de la maison, pour garder un air sain et éviter l'apparition de condensation et de moisissures.

La condensation

La condensation apparaît lorsque l'air ne peut plus stocker de vapeur d'eau, c'est-à-dire à un taux d'hygrométrie de 100%. Mais la quantité d'eau que peut stocker l'air dépend de la température. Plus l'air est froid, moins il peut stocker de vapeur d'eau. La condensation a donc tendance à se former lors d'un choc de température, par exemple le long d'une vitre froide, ou dans un isolant. La température à laquelle la condensation apparaît est appelée le point de rosée. Pour la connaître, on utilise un diagramme de Mollier de l'air humide ou diagramme psychrométrique. Exemple de "calcul" du point de rosée :
temperature de point de rosee sur diagramme psychometrique

La valeur Sd

On finit ce petit chapitre de définition par la valeur Sd, sans doute moins connue que les 2 précédents alors qu’elle joue un rôle majeur dans le combat contre la vapeur d’eau. En effet, la valeur Sd caractérise la capacité d’un produit à ne pas laisser passer l’humidité. Elle s’expime en mètre et plus sa valeur est grande, moins il laissera l’humidité le traverser. Ainsi, les pare-vapeur (que nous verrons un peu plus tard) ont des valeurs Sd élevées. Certains produits, comme l'aluminum par exemple, complètement étanches à la vapeur d'eau ont une valeur Sd infinie.

Ne pas confondre étanchéité à l’air et à l’humidité

Perspiration

Pour éviter ces problèmes d’humidité, les murs doivent être perspirants. C’est-à-dire avoir la capacité à laisser passer l’humidité (mais pas l’air), dans une certaine mesure évidemment. C’est ici que la valeur Sd rentre en jeu puisque c’est grâce à elle que l’on pourra déterminer quel matériau on pourra mettre selon la couche. Un mur perspirant permettra à l’humidité contenue dans le mur (qui vient de l’intérieur ou de l’extérieur de la maison) de pouvoir être évacuée (à l’extérieur). Pour cela, on veillera à mettre des couches avec des valeurs Sd de moins en moins élevées, de l’intérieur vers l’extérieur. On mettra donc le pare (ou frein)-vapeur au plus près de l’intérieur (face intérieur de l’isolation, dans le cas d’une isolation par l’intérieur) et on finira avec un enduit avec une valeur Sd très petite.

Le coup du sac plastique

Blocage à l’intérieur des murs

Si l’on ne prend pas la précaution de faire en sorte que le mur soit perspirant, on peut se retrouver dans le cas de figure suivant. Un pare-vapeur avec une valeur Sd assez élevée (normal) et un enduit extérieur avec aussi un valeur Sd importante (pas normal). Que se passe t-il? Moins d’humidité provenant de l’extérieur, on peut penser que c’est une bonne chose. Mais en faisant ça, on va en réalité piéger l’humidité dans le mur. En effet, les pare-vapeur ne sont pas parfaitement imperméables à l’humidité. Cette dernière va alors s’accumuler dans le mur et on aura alors des risques très accrus d'apparition de condensation, puisque les murs ne pourront plus évacuer cette vapeur d’eau et sécher comme cela devrait être le cas. Cette problématique existe également si l'on pose un isolant classique par-dessus un isolant mince préalablement posé.

Blocage à l’intérieur de la maison

Deuxième cas de figure, un peu plus rare et plus problématique. Dans un bâtiment avec peu de ventilation, on applique une soi-disant “peinture isolante” (qui évidemment n'isole rien, faut-il encore le rappeler...?). Cette dernière a, outre ces capacités de résistance thermique nulles, une valeur Sd très importante. Comme il n’y a pas (ou pas assez) de ventilation, l’humidité ne sera pas évacuée ni par les murs, ni par le renouvellement d’air. L’humidité sera alors piégée à l’intérieur de la maison, ce qui augmente les risques de condensation et de moisissures.

Pare-vapeur, frein-vapeur, pare-pluie

Pare-vapeur

maison froid Imperméable à la fois à l'air et à la vapeur d'eau, le pare-vapeur a une valeur Sd très élevée. Cependant, comme nous l'avons vu, ce n'est pas forcément la bonne solution, car le mur doit rester perspirant. Les risques d'effet "sac plastique" sont donc assez élevés avec ce type de produit. Traditionnelement, le pare-vapeur était du papier kraft (une des faces de la laine de verre notamment). Cependant, cette solution est aujourd'hui désuète et remplacée par d'autres matériaux (très nombreux).

Les isolants minces, qui ne doivent être utilisés qu'en complément d'une isolation plus performante, sont composés de feuille d'aluminium complètement imperméable à la vapeur. De ce fait, l'isolant mince doit toujours se trouver du côté intérieur (côté chaud). Si cela n'est pas respecté (exemple d'un rajout d'isolant après la pose d'un isolant mince), les risques de condensation sont très importants, ce qui pose ensuite des problèmes de dégradation des isolants voire de la structure même (charpente, etc).

Si l'isolant mince est posé en complément d'une laine de verre (ou de tout autre isolant) déjà existante, il faudra s'assurer que celle-ci ne dispose pas d'un pare-vapeur auquel cas, il conviendra de le lacérer.

Frein-vapeur

Le frein-vapeur quant à lui, à une valeur Sd moindre que celle du pare-vapeur. Il laisse donc plus passer de l'humidité (mais reste bien étanche à l'air). Cela permettra au mur de mieux respirer. C'est la solution aujourd'hui la plus recommandée.



Pare-pluie

Le pare-pluie n'est nécessaire que lorsque l'on est en isolation par l'extérieur. Il permet de parer aux intempéries (pluie/vent). Le pare-pluie n'est pas résistant à la diffusion de la vapeur d'eau, sa valeur Sd est donc très faible et ne remplace absolument pas un pare/frein-vapeur.

Traiter vos problèmes d'humidité

Si vous envisagez de faire appel à un professionnel pour traiter vos problèmes d'humidité, il est important de réaliser plusieurs chiffrages afin de mettre les entreprises en concurrence et faire baisser mécaniquement les prix. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de mise en relation comme Enchantier:

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

logo artisan qualibatIl vous faut ensuite choisir de préférence un artisan RGE Qualibat (Reconnu Garant de l'Environnement). Cela vous permettra de sélectionner une entreprise évaluée régulièrement. Vous trouverez la liste des entreprises certifiées directement sur le site du gouvernement. Privilégiez plutôt ceux qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique et qui restent disponibles et réactifs. Au niveau du budget, le traitement de l'humidité peut se traduire par l'installation d'une ventilation mécanique contrôlée, dont le coût prix total devrait se chiffrer autour de 3000€. Enfin, exigez une attestation de l'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés.

Conclusion

La respiration des murs, avec notamment l'évacuation de l'humidité qu'il pourrait s'y accumuler est une problématique qui devient prépondérante avec le renforcement de l'étanchéité à l'air ou l'utilisation de produits comme les isolants minces qui sont très étanches à la vapeur d'eau et doivent ainsi être posés dans les règles de l'art. Il faut donc veiller à choisir les bons produits, mais également à soigner la mise en oeuvre. En effet, ce sont généralement des techniques nouvelles que les artisans connaissent peu et qu'ils peuvent mal appréhender.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.