Les poêles à granulés à convection naturelle

Les poêles à granulés à convection naturelle sont très prisés pour leur fonctionnement silencieux. Ils ne sont cependant pas adaptés à toutes les situations. Fonctionnement, prix et niveau sonore, Conseils Thermiques vous propose un guide d’achat complet pour mieux comprendre cette technologie.



poele granule convection naturelle

Fonctionnement des poêles à granulés à convection naturelle

fonctionnement poele granule convection naturelleLes poêles à granulés (ou à pellets) à convection naturelle sont des appareils sans ventilation. Ils s’opposent aux poêles à granulés ventilés (dits à « convection forcée ») qui disposent d’une soufflerie pour propulser la chaleur.

Les poêles à pellets à convection naturelle diffusent donc la chaleur plus lentement que les appareils ventilés mais aussi plus silencieusement, grâce à l’absence du moteur de soufflerie.

Environ 30% de la chaleur se diffuse par rayonnement direct à travers la vitre et 70% par convection naturelle, principalement par le dessus de l’appareil. Comme pour les poêles ventilés, les poêles à pellets à convection naturelle sont totalement automatiques : ils s’adaptent à la température voulue et sont programmables.

Diffusion de la chaleur avec un poêle à convection naturelle

Comme la chaleur monte naturellement, les poêles à granulés à convection naturelle sont plus adaptés pour des maisons à étage et des maisons compactes. Idéalement, il faudra les placer au centre de l’espace.

diffusion chaleur poele granule convection naturelle

La chaleur se diffuse principalement par le haut de l'appareil, le mouvement d'air chaud active l'anémomètre (1.26 m/s)

A contrario, dans une habitation de plain-pied, un poêle ventilé offrira de meilleures performances. Pour mieux comprendre, voici trois exemples de diffusion de la chaleur :

Maison à étage avec poêle à convection naturelle au centre (usage intermittent)


temperature poele granule convection naturelle

Dans cet exemple, le poêle à convection naturelle est idéalement placé. Il est utilisé en mode Eco (le poêle s’arrête lorsque la température est atteinte) avec des cycles de chauffe d’environ 2-3 heures. Au maximum, l’écart de température est de 2.6°C ce qui est très acceptable avec un seul point chaud. Voir le test du modèle Haas + Sohn 2.17 pour avoir tous les éléments.

Maison à étage avec poêle à convection naturelle au centre (usage continu)


temperature poele granule convection naturelle

Ici, la configuration est également idéale. Les écarts sont de 2°C environ grâce à une utilisation en feu continu qui favorise la diffusion lente de la chaleur. Voir le test du modèle MCZ Cap.

Maison de plain-pied avec poêle à convection naturelle dans un coin (usage continu)


temperature poele granule convection naturelle

Dans ce cas, le poêle à granulés sans ventilation est moins efficace et les écarts peuvent aller jusqu’à 4 °C selon le témoignage de l’utilisateur :

« Concernant les températures, cela dépend de la température extérieure. Actuellement, il fait entre 7°C et 11°C. Je règle le poêle sur 21°C. Il s'allume à 20°C, se coupe à 22°C et l'inertie du poêle fait monter la température à 23°C dans le salon. Dans le séjour il fait 21°C, dans la chambre 1 21°C, et dans la chambre 2 19.5°C. Quand nous avons eu -7°C extérieur, je réglais le poêle à 23°C pour avoir plus de 19°C dans la chambre 2. »

Pour une répartition de la chaleur acceptable, les cycles de chauffe doivent être assez longs. Voir le test du poêle à granulés Rika Sumo pour en savoir plus.

Poêle à granulés à convection naturelle : des appareils silencieux

poele granule convection naturelle silencieuxL’intérêt majeur des poêles à pellets à convection naturelle est qu’ils sont généralement plus silencieux que leurs homologues ventilés. En effet, la ventilation qui occasionne la plus grande gêne sonore, est absente sur ces modèles.

De ce fait, les poêles à convection naturelle seront particulièrement adaptés aux utilisateurs de poêles à bois qui désirent changer de combustibles pour des raisons pratiques (fonctionnement automatique, entretien moindre) mais qui ne souhaitent pas être incommodés par le bruit.

Seul le motoréducteur qui entraine la vis sans fin peut créer une nuisance. Celui-ci est le plus souvent intermittent et s’active toutes les 4 secondes environ pour faire tomber des granulés dans le creuset (« Vvvvv », « Vvvvv »). Sur les modèles hauts de gamme, généralement plus coûteux, ce motoréducteur tourne en continu et est inaudible.

A titre d’exemple, voici un exemple de relevés sonore sur le modèle Haas + Sohn HSP6 (motoréducteur intermittent) :


Echelle du bruit adaptée aux poêles à granulés (dB)
32 à 36 Très silencieux 42 à 44 Supportable > 1 heure
36 à 38 Silencieux 44 à 46 Supportable = 1 heure
38 à 40 Très acceptable 46 à 49 Supportable < 1 heure
40 à 42 Acceptable > 49 Urgence uniquement

bruit poele granule haas sohn hsp 6ActivitéBruit (dB)ActivitéBruit (dB)
Petite flamme33 à 36Allumage 1 – 1’3044.5
Flamme moyenne36 à 38Allumage 2 – 1’3042
Grande flamme42Extinction – 15’42.5
Nettoyage du brûleur45Eteint32

Le principal bruit à forte puissance vient en fait du souffle de la flamme, le motoréducteur s’entend davantage à puissance minimale. Pour en savoir plus, consultez notre sélection de poêles à granulés silencieux ainsi que notre comparatif du bruit.

Prix d’un poêle à granulés à convection naturelle

Les poêles à pellets à convection naturelle coûtent entre 1 500€ et 5 250€ HT selon la technologie et la qualité des matériaux employés. L’entrée de gamme se situe chez Freepoint en grande surface de bricolage (modèle Easy, 1 500€ TTC). Le moyen de gamme est bien représenté par la marque Haas + Sohn avec un bon rapport qualité/prix (modèle HSP2, 2 166€ HT) tandis que le haut de gamme démarre à partir de 3 000€ HT (Rika Livo).

prix poele granule convection naturelle

En prenant en compte l’installation, on se situe généralement entre 4 000 et 7 000€ HT (hors aides financières). Voici un exemple de devis pour le poêle à granulés à convection naturelle Rika Filo dans une maison de plain-pied :

Prestations        Prix HT        
Rika Filo (poêle à convection naturelle très silencieux)3 355€
Option RAO (sortie supérieure des fumées)200€
Option habillage ardoise crème200€
Thermostat Wifi Netatmo165€
Conduit de fumées Poujoulat PGI 80/130 double paroi en inox. Comprenant le terminal noir, le solin, le support au toit, la coquille isolante, la plaque de distance de sécurité, le support plancher.650€
Kit de dévoiement à 45° pour tubage PGI 80/130132€
Raccordement sur tubage PGI 80/130 en attente au plafond comprenant : Té de décendrage, élément prise d'air, tubage 1m45 + télescopique le tout en noir, collerette plafond blanche.520€
Pose du conduit de fumées isolé350€
Forfait main d’œuvre : raccordement du tubage sur le conduit existant au plafond, mise en place et mise en route du poêle, explications sur le fonctionnement avec la remise du manuel en français.390€
Total5 962€

Si vous envisagez l’achat d’un poêle à granulés, il faudra dans tous les cas mettre les entreprises en concurrence pour obtenir le meilleur prix.

logo QualiboisPensez à toujours vérifier la certification Qualibois du professionnel qui permet de bénéficier des aides financières en vigueur pour les logements de plus de 2 ans.

Comparatif des poêles à granulés à convection naturelle

Les poêles à pellets à convection naturelle ne sont pas en position dominante sur le marché. Il est possible de dresser une liste assez exhaustive des marques qui proposent ce type d’appareils, même si tous les modèles ne peuvent pas être représentés ici :

VisuelMarqueModèlePuissance kWMotoréducteurSortie dessusRéservoir kgEtanchePrix HT
comparatif poele granule convection naturelleFreepointEasy6.7IntermittentNon16Oui1 490€
comparatif poele granule convection naturelleHaas + SohnHSP28IntermittentNon17Non2 166€
comparatif poele granule convection naturelleRavelliAlfa S7.2IntermittentOui15Oui2 200€
comparatif poele granule convection naturelleHaas + SohnHSP6 Grande8IntermittentNon32En option2 899€
comparatif poele granule convection naturelleMCZCap8ContinuNon23Non3 000€
comparatif poele granule convection naturelleFondisFranck6 ou 8ContinuNon25Non3 000€
comparatif poele granule convection naturelleRikaFilo8ContinuOui26Oui3 500€
comparatif poele granule convection naturelleRikaSumo9ContinuOui40Oui4 050€
comparatif poele granule convection naturelleHaseCalgary6ContinuNon22Non4 500€
comparatif poele granule convection naturelleStuvP108ContinuNon15Oui4 500€
comparatif poele granule convection naturelleAnimo*Pure10ContinuOui50Oui5 500€

* Le modèle Animo Pure est un des rares poêles à convection naturelle canalisable. C’est-à-dire qu’il est possible de chauffer une à deux pièces adjacentes à l’appareil en envoyant de la chaleur via une gaine isolée. Cela implique bien sûr la présence d’un petit ventilateur. Consultez notre article dédié aux poêles à granulés canalisables pour en savoir plus.

Les critères d’achat d’un poêle à granulés à convection naturelle

Type de motoréducteur : Pour les personnes les plus sensibles au bruit, il faut préférer un motoréducteur continu qui est totalement silencieux. Dès qu’il y a un peu d’agitation dans la maison, un poêle avec motoréducteur intermittent (moins couteux) se fait toutefois vite oublié. Cette donnée n’est jamais précisée sur les fiches techniques des appareils, il faut donc demander l’aide du revendeur. Sinon, vous pouvez approcher votre oreille de la paroi latérale du poêle et voir si vous constatez ou non un ronronnement régulier (« Vvvvv », « Vvvvv »).

Taille de la vitre et forme du creuset : Un poêle à granulés à convection naturelle offre une flamme lente comparable à celle d’un poêle à bois (contrairement aux poêles à granulés ventilés). Pour en profiter, il faut choisir une large vitre. Le creuset (endroit où tombent les granulés) est généralement plus large lui aussi.

flamme poele granule convection naturelle

Sortie supérieure : Une sortie des fumées supérieure permet de gagner de la place par rapport au mur (environ 20 cm).

Autonomie : Il faut compter une consommation d’environ 15 kg par jour. Un réservoir de 20-25 kg permet d’oublier de recharger son poêle la veille pour un redémarrage le matin.

Etanchéité : Un poêle à convection naturelle étanche peut s’installer en zones 1, 2 et 3 alors qu’un modèle classique n’est compatible qu’en zone 1.

etancheité poele granule convection naturelle

Zones d'installation - Poêle à convection naturelle rayonnant Rika Revo

Manteau accumulateur : La présence d’un manteau accumulateur de chaleur permet de profiter d’une chaleur plus rayonnante et plus confortable. En contrepartie, la montée en température est plus lente. On peut citer le modèle Rika Revo avec une masse d’accumulation de 90 kg (4 600€ HT).

Consommation : Les consommations en fonctionnement sont identiques pour tous les appareils de puissance identique (entre 600 g et 2 kg de granulés par heure selon le réglage). C’est plutôt la qualité de la régulation (gestion des puissances, intuitivité) et l’utilisation de l’appareil (éteindre ou baisser la température en cas d’absence) qui vont être déterminantes pour optimiser sa consommation de granulés.

Conclusion : Des poêles à granulés silencieux



Les poêles à granulés à convection naturelle correspondront parfaitement aux habitués des poêles à bois qui désirent un fonctionnement moins contraignant, tout en conservant une belle flamme et un environnement silencieux. Ces poêles sans ventilation sont particulièrement performants dans les maisons compactes à étage où la chaleur se diffuse plus facilement. Les tests des poêles à pellets à convection naturelle Haas + Sohn HSP 6, MCZ Cap et Rika Livo devraient vous intéresser ainsi que notre top 20 des appareils silencieux.

Laisser un commentaire ou poser une question




#38 - Xavier (admin) - 10 Février 2020

Bonjour Nathalie,

Je ne peux pas vous aider avec si peu d'infos d'autant que les propositions sont très différentes.

Pouvez-vous me faire parvenir un plan sommaire de la maison en précisant la position du poêle, le niveau d'isolation (ou année de construction) ? (conseils.thermiques at gmail.com)

Dans l'attente, je vous invite à lire ces articles :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

A bientôt,

#37 - Xavier (admin) - 10 Février 2020

Bonjour Frankois,

Oui, ce choix me parait bien adapté à l'usage : poêle très silencieux et très confortable du fait de son rayonnement. Vous pouvez opter pour l'option RAO pour gagner un peu de place sur l'installation (raccordement sur le dessus).

Pour gagner quelques euros (500€ je pense), le Filo sera aussi un bon choix mais vous n'aurez pas le décendrage automatique (pas forcément indispensable en appoint).

A bientôt,

#36 - Frankois - 09 Février 2020

Bonjour et bravo pour votre site qui nous permet d'y voir plus clair.
Nous possédons une cheminée INVICTA que nous voudrions remplacer par un poêle à pellets à convection naturelle en chauffage d'appoint (utilisation des radiateurs électriques lorsque les températures sont clémentes).
Surface à chauffer : 100m2 sur 2 étages (salon-salle à manger au rdc +
étage : 3 chambres + salle d'eau).
L'emplacement du poêle sera situé au centre de la pièce contre le mur opposé et face à l'escalier qui mène à l'étage.
Après avoir consulté plusieurs marques, nous avons opté pour la marque RIKA (SUMO 9kw).
Ce choix vous paraît-il compatible ?
Merci pour votre réponse
Salutations

#35 - Nathalie - 09 Février 2020

Bonjour,
Nous avons déjà un poêle à granulés en ventilation qu'il faut changer. Nous avons rencontré trois revendeurs dont deux retenus. Malheureusement, l'un est sur des poêles à convection naturelle et l'autre à convection ventilé. Nous ne savons pas ce qui serait le plus intéressant pour nous.
Les modèles serait un 11kw de Piazzetta gamme premium Line ou un poly de austroflamm de 8kw.
Nous aimerions un bon compromis entre un poêle silencieux et une bonne diffusion de chaleur, homogène, et efficace.
Merci pour vos conseils.

#34 - Xavier (admin) - 06 Février 2020

Bonjour mata,

Le choix de Rika est un très bon choix sur le confort acoustique. Le modèle Livo de 6 kW sera le plus adapté.

Concernant la pose en zone 3, c'est effectivement interdit dans le neuf. Mais vous pouvez faire une pose en zones 1 ou 2 sur un projet neuf. Vous trouverez des infos sur la pose en ventouse à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-ventouse.php

A bientôt,

#33 - mata - 06 Février 2020

Bonjour,
merci tout d'abord pour ce site.
je voulais acheter un poele à granule rika livo ou filo pour une petite maison de 40 m2 de plein pied à installer dans le salon. Je cherche un poele vraiment silencieux car la personne qui va habité dans cette maison est hyperaccoustique. La personne que j'ai contacté chez Rika de mon département me dit qu'on ne peut pas installer ce poele en zone 3 dans une construction nouvelle en bois. Sur votre site, vous dites que c'est possible. Je ne sais plus quoi penser. Merci de votre aide

#32 - Xavier (admin) - 03 Février 2020

Bonjour Rory,

Votre description laisse penser qu'un poêle à convection naturelle ne sera pas le plus adapté. Il pourra chauffer en silence la pièce dans laquelle il se trouve.

Un poêle ventilé devrait être plus efficace mais sera aussi plus bruyant.

D'une façon générale, les poêles ne sont pas vraiment prévus pour les maisons "en long" avec une position excentrée. Vous pouvez nous faire parvenir un plan à conseils.thermiques at gmail.com pour plus de précisions.

A bientôt,

#31 - Rory - 01 Février 2020

Bonjour et bravo pour votre site qui est une mine d’informations !
Ma femme et moi avons acheté une maison de bourg de 130m2 dans un petit village en Auvergne. Elle vient d’être entièrement rénovée niveau isolation. Nous voulons installer un poêle à pellets pour diminuer la consommation du chauffage électrique mais nous hésitons vraiment entre un poêle à convection naturelle (rika et animo) ou soufflant(piazzeta). Malheureusement aucun vendeur ne fait les deux et du coup chacun défend son poêle mais nous ne savons pas ce qui serait le mieux pour nous.
C’est une maison sur deux niveaux et demi, en L, la pièce pièce au rdc qui accueillera le poêle n’a pas d’étage au dessus et elle est un peu excentrée du reste de la maison.
Le silence et la fiabilité des poêles à convection naturelle nous tente, mais la chaleur sera t-elle bien répartie ?
Merci d’avance pour vos conseils !
Bon week-end,
Rodolphe

#30 - Xavier (admin) - 24 Janvier 2020

Bonjour Castanier34,

Pouvez-vous me faire parvenir un plan sommaire de la maison en présisant la position du poêle (conseils.thermiques at gmail.com) ?

Ce sera plus facile pour vous aider car un poêle à granulés ne pourra pas chauffer une telle surface de façon suffisamment homogène. Un poêle canalisable apporte une vraie plus-value dans la répartition de la chaleur (surtout dans une maison très bien isolée). Exemple :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-canalisable-hoben-h11c.php

Pour le faible encombrement, il faut choisir un poêle avec un raccordement sur le dessus (type Rika Filo RAO par exemple)

Pour le PGI, il ne sera probablement pas compatible avec votre maison à étage car la hauteur maximale se situe autour de 7 mètres (variable selon les fabricants). L'arrivée d'air risque donc de ne pas être suffisante.

A bientôt,

#29 - castanier34 - 24 Janvier 2020

Je précise aussi que la maison (RT 2012) sera en climat méditerranéen à faible altitude. J'ai dit vouloir un modèle à convection naturelle mais si un modèle ventilé est plus adapté à ma situation, je prends... J'attends également votre retour sur la puissance à prévoir sachant que le poêle fonctionnerait toute la journée et que nous sommes rarement absents de la maison. Merci.

#28 - castanier34 - 24 Janvier 2020

Bonjour, tout d'abord merci pour ce site qui regorge de bons conseils et der tests très poussés.

Je dois acquérir une maison neuve de 165 m² de forme compacte avec un étage, le poêle à pellets à convection naturelle que j'envisage de mettre serait en position centrale de la maison contre un mur donnant sur une chambre. J'ai eu un premier devis à 9.000 E pour un Palazzetti Ginger 9 kw que je trouve excessif, j'aimerais savoir si le MCZ Cap pourrait convenir sachant que je cherche plutôt un modèle à faible encombrement car il sera situé sur un lieu avec beaucoup de passage.

Aussi, serait-il judicieux de prendre une option canalisable pour desservir la chambre et la cuisine du rdc voire l'étage (le conduit passerait dans un placard près du hall central de l'étage) ? Les autres chambres (6 dans toute la maison) auront des panneaux rayonnants en complément + séche-serviettes dans les deux salles de bain.

Enfin, le système de conduit PGI est-il une solution fiable et correcte pour un poêle étanche ?
Merci beaucoup.

#27 - Xavier (admin) - 11 Décembre 2019

Bonjour Clark,

Cela peut être une bonne option, la masse de 128 kg laisse deviner un produit de qualité. Mais si vous voulez un appareil silencieux, il faut porter attention aux points suivants :

- Au motoréducteur qui entraîne la vis sans fin. Celui-ci doit tourner en continu de façon à être inaudible. C'est le cas chez Rika ou MCZ.
- La ventilation doit pouvoir "vraiment" se couper. La plupart du temps, cela n'est possible qu'à puissance 1 ce qui est trop juste pour maintenir la chaleur en hiver.

Le modèle MCZ Cap commence à se faire vieux et MCZ ne semble pas relancer de gamme à convection naturelle. Je pense que vous aurez un meilleur support chez Rika ou Nobis (nouvelle marque) qui ont des motoréducteur continus.

A bientôt,

#26 - Clark - 11 Décembre 2019

Bonjour, un revendeur me propose le poêle klover 80 soft qui est ventilé mais qui peut être réglé en non ventilé. Je ne sais pas trop quoi en penser. Il a également un brûleur auto nettoyant. Je partais plus sur un poêle mcz cap donc à convection naturelle . Merci d'avance de vos avis!

#25 - Xavier (admin) - 03 Décembre 2019

Bonjour Malingrey69,

Merci pour vos encouragements et votre partage d'expériences. Cela nous motive à écrire des contenus les plus utiles possible. J'espère que toute la famille sera bien au chaud cet hiver !

A bientôt,

#24 - Malingrey69 - 29 Novembre 2019

Et une information pour ceux que cela intéresse.

Il est possible de financer l'acquisition et la pose d'un poële à granulé via un ECO PTZ, un prêt à 0 % pendant...15 ans ! et sans autre bouquet de travaux. je ne peux vous dire combien de temps cela va durer...mais c'est une bonne solution pour monter en gamme :)

#23 - Malingrey69 - 29 Novembre 2019

Bonjour à tous

Ce n'est pas une question mais un commentaire.

Il y a bientôt 2 mois, je suis arrivé par hasard sur ce site alors que je cherchais des conseils sur les poêles à granulé. Quelques 15 à 20 échanges plus tard, je souhaitais vous faire part de notre TRES GRANDE satisfaction du choix que vous nous avez aidé à réaliser : un RIKA Sumo pour une maison relativement compact de 50 m2 au sol et 70 m2 à l'étage.

Installation hier, mise en route...et hop : 30 heures déjà sans consommation électrique. bon...il fait actuellement 22° dans la maison. Trop chaud je vous l'accord mais nous n'avons pas encore pris le temps de régler l'appareil et de placer la sonde sans fil au bon endroit.

Nous tenions à remercier les modérateurs de ce site pour la qualité de leur conseil et la justesse des décisions qu'ils nous ont fait prendre.

Un très GRAND merci, qui sera suivi d'une adhésion, comme annoncé.

Bien à vous

La famille Malingrey 69

#22 - Xavier (admin) - 25 Novembre 2019

Bonjour Chantal,

Idéalement, je pense qu'il vous faut un poêle à convection naturelle avec une vis sans fin continue d'une puissance autour de 6 kW.

Le modèle Rika Livo PGI (conduit concentrique "air + fumée") semble bine convenir à votre attente (notre test n'a pas l'option PGI) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-livo.php

En poêle ventilé plutôt silencieux, vous pouvez vous diriger vers MCZ (type Alyssa) ou Hoben ( H5, plus coûteux).

A bientôt,

#21 - Chantal - 22 Novembre 2019

Bonjour
Pas facile de s'y retrouver et donc besoin d'aide
Mon besoin:
Chauffer une pièce à vivre de 40 m² et les quelques pièces attenantes qui ne sont pas habitées en permanence, en complément d'un chauffage par radiateurs actuellement installé.
Je voudrais un poêle à convection naturelle, étanche, qui puisse recevoir l'air frais par le conduit de fumée (diamètre 18 cm).
A défaut un poêle étanche qui ne fasse pas de bruit la nuit.

Quels modèles conviennent ?

Merci d'avance pour vos conseils.

#20 - Xavier (admin) - 04 Novembre 2019

Bonjour Jean,

Votre dilemme n'est pas simple :) Voilà ce que je peux vous dire :

Une différence entre 1 et 1.5°C me parait impossible à obtenir avec un seul point chaud. Il faut plutôt s'attendre à 2-3°C d'écarts avec un poêle ventilé (ventilation frontale) et 3-4 degrés avec un poêle à convection naturelle. Voici un cas qui pourrait vous intéresser même s'il ne "colle" pas parfaitement avec un poêle ventilé :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-edilkamin-iris.php

image.png

Nous venons de faire un test sur le poêle Haas Sohn Diana Plus, le ventilateur débrayable ne nous a pas trop convaincu car pas très puissant (même si le poêle est très bien par ailleurs).

Je pense que des poêles ventilés silencieux restent la meilleure solution à votre attente. Je pense notamment au MCZ Ego Maestro et aux poêles français Morvan (en cours de test chez moi) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego-maestro.php

Les Hoben seront aussi très bien mais beaucoup plus chers (rapport qualité/prix peut-être moins intéressant).

Pour le "retard de chauffe", je peux vous donner une indication de 30-45 minutes au pifomètre (cela dépend bien sûr de la vitesse de ventilation).

A bientôt,

#19 - Jean - 27 Octobre 2019

Bonjour à tous,
J'apprécie beaucoup la qualité des informations et conseils de votre association et ses forums ! Merci par avance à tous pour votre aide.

SUJET : Ecarts de températures entre pièces de plain pied avec poêle à granulés à convection naturelle.

PROBLEME :
Je veux chauffer en poêle à granulés (à la place de radiateurs électriques conservés quand même) une maison de plein pied en Ile de France, moyennement isolée (1978 mais briques creuses et 30cm de laine de roche sur plancher comble perdu) 78m2 pour 200m3, avec en enfilade de gauche à droite : une pièce de vie de 49m2, un couloir de 7m2, et en bout de couloir une chambre et un bureau de 11m2 chacuns.
Température souhaitée : 21° le jour, 18° la nuit dans la pièce de vie, et dans les autres pièces idem ou à la rigueur 1 à 1,5° de moins maximum.
Le poêle sera installé sur le mur extérieur gauche de la pièce de vie, placé et orienté en face du couloir, à 10m de la chambre et du bureau.
Mes critères de choix sont par priorité 1) efficacité, fiabilité, qualité du SAV - 2) silence ou bruit très réduit - 3) autonomie, facilité d'entretien.

SOLUTIONS ENVISAGEES :
Par ordre de préférence suivant critère de silence (mais quid des écarts de température entre pièces ?) :
1) Poêle à convection naturelle (ex Autroflamm Polly 2)
2) Poêle à convection naturelle + ventilation frontale à la demande (ex Hass+Sohn HSP 6 Diana Plus, Nobis A9 Zenith)
3) Poêle à convection forcée avec mode silence (ex CMG Eirene, Hoben H5 ou H7)

QUESTIONS :
Si vous avez retour d'expérience dans une maison un peu similaire, avec un pôle à convection naturelle et non forcée, soit sans ventilateur soit avec ventilateur frontal à la demande : pouvez vous me dire :
1) Quel pôele avez vous ?
1) Quel écart de température de jour avez vous entre la pièce du pôèle et les pièces à l'opposé, sans ventilateur, et avec ventilateur activé s'il existe ?
2) Quelle durée de retard avez vous entre la remontée à la température de jour dans la pièce du poêle et dans les pièces à l'opposé (sans ventilateur, et avec ventilateur activé s'il existe) ?
3) En poêle à convection naturelle avec ventilateur : Quels niveaux de bruit mesuré ou ressenti du ventilateur s'il existe selon sa vitesse ? Quel poêle conseillez vous ?

Encore merci.

#18 - Xavier (admin) - 24 Septembre 2019

Bonjour Jean,

Votre analyse me parait tout à fait cohérente. Il vous faudra certainement un poêle de 6 kW (à confirmer avec l'étude thermique). L'arrivée d'air ne pourra probablement pas se faire par un conduit concentrique car la hauteur devrait être importante (Rika annonce 4 mètres par exemple). Donc, une arrivée d'air serait à prévoir par le vide sanitaire.

Pour le modèle, le Rika Livo option RAO (raccordement sur le dessus) devrait bien convenir :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-livo.php

A bientôt,

#17 - Xavier (admin) - 24 Septembre 2019

Bonjour Arnaud,

Nous n'avons malheureusement aucun retour sur ce produit. La différence de température des fumées (100°C pour les granulés, 300°C pour le bois) laisse penser que le système sera plus efficace sur un appareil à bois.

A bientôt,

#16 - Arnaud - 23 Septembre 2019

Bonjour,

Avez vous des retours sur le système de récupération de chaleur Poujoulat AIRWOOD Confort+ ?
En complément d’un poêle à convection naturelle dans la pièce principale, sur le papier cela permettrait de diffuser un peu de chaleur à l’etage.

Merci !

#15 - jean - 23 Septembre 2019

Projection et aide au choix
Construction neuve démarrage 01/2020 de 90 M2 .RDC cuisine ,Pieces de vie ,étage 3 chambres sdb.
Chauffage principal par plancher chauffant rdc/etage.
Nous envisageons néanmoin un poele à pellets.Au regard de vos commentaire je penserai à une convection naturelle pour éviter le bruit, le placement quasi central devrait bien convenir et lors de sa mise en route plutôt ponctuelle(soir devant la télé.)..il devrait prendre le relais sur le thermostat et annuler le démarrage ppe à chaleur?
Quelle puissance me conseillez vous,voir modèle en évacuation par le dessus.
L'arrivée d'air frais (étanche) arrive t' elle par le tuyau d'évacuation en double canal?)
Merci
pour info installation CUS De Strasbourg
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.