Les poêles à granulés

Economiques et écologiques, les poêles à granulés (ou à pellets) s'invitent de plus en plus dans nos intérieurs. Il reste pourtant bien difficile de s'y retrouver entre les différents produits tant l’offre est fournie. Technologie, rôle du professionnel, prix des appareils… Conseils Thermiques vous guide vers un choix cohérent en fonction de vos besoins.


poêle à granulés

Fonctionnement d’un poêle à granulés

fonctionnement d'un poêle à granulésPour bien identifier les critères pertinents pour l’achat d’un poêle à granulés, il faut d’abord comprendre son fonctionnement général qui reste assez simple :

On retiendra que le poêle à granulés est un système automatique et programmable ce qui lui confère une grande souplesse d’utilisation par rapport au poêle à bois. En contrepartie, l’électronique qui apporte ce « confort » peut aussi être une source de panne (la bougie d’allumage est une pièce d’usure par exemple).

En pratique, les choses ne sont pourtant pas si simples car derrière l’appellation « poêle à granulés » se cache en réalité une multitude de technologies qui répondent à des besoins bien distincts. La suite de l’article vous guide vers le bon produit en fonction de vos attentes.

Des technologies de poêles à granulés pour tous les besoins

Les poêles à granulés ventilés : Ils sont dotés d’une soufflerie pour une diffusion rapide de la chaleur. Selon les modèles, elle est orientée soit vers le devant, soit vers le dessus. Il faut porter une attention particulière à la gestion de cette ventilation car elle peut être une source de bruit. Un très bon indicateur est une soufflerie réglable de 1 à 5, voire qui peut se couper totalement.

Les poêles à granulés à convection naturelle : La chaleur est emmagasinée dans un corps de chauffe puis diffusée « en douceur » sans ventilation. Ces poêles sont plus silencieux mais il faut être vigilant sur la technologie du motoréducteur qui peut s’avérer bruyant (« Vvvv », « Vvvv » à chaque rotation de la vis sans fin). Un motoréducteur « continu » aussi appelé « vis sans fin perpétuelle » sera un excellent critère de choix.

poele granule sans ventilation

Les poêles à granulés canalisables : Ils sont dotés d’un ventilateur supplémentaire pour chauffer une pièce adjacente. Ils s’adaptent donc bien à une habitation un peu cloisonnée (cuisine fermée par exemple). Pour obtenir une bonne gestion du niveau sonore, il est impératif que chaque ventilateur puisse se régler indépendamment.

Les poêles à granulés hydro : Ils se comportent comme des chaudières et diffusent la chaleur par le réseau de chauffage central tout en profitant d’une belle flamme dans la pièce de vie. L’installation reste plus délicate et un installateur avec une expérience dans ce domaine est requis.

Les poêles à granulés sans électricité : Très fiables (0 électronique), ils diffusent la chaleur par convection naturelle et constituent un très bon chauffage d’appoint. L’allumage reste bien sûr manuel. Il faut choisir un produit disposant d’un réservoir qui alimente le foyer en continu (et pas juste une réserve qui brûle d’un coup).

En 1 coup d’œil : Voici les différentes technologies de poêles à granulés synthétisés dans un tableau.

TechnoLogementPositionCrit. d’achatAvantagesInconvénients
                       Ventilation frontalePlain-pied
Etage – 100m²
Mur périph.
Base escalier
Ventil. réglable
et « arrêtable »
Très réactif
Chaleur horizontale
Gestion du bruit
selon produit
Ventilation supérieurePlutôt étage
100m²
CentraleTrès réactif
Chaleur verticale
Convection naturellePlutôt étage
100 m²
CentraleMotoréducteur silencieuxSilence
Chaleur douce
Montée en temp.
Diffusion chaleur
CanalisablePièce cloisonnée
Jusqu’à 120 m²
Près pièce cloisonnéeRéglage des 2 ventilateursDiffusion chaleur
via 2nd ventilateur
Gestion du bruit
à apprendre
HydroJusqu’à 200 m²Pièce de vieExpérience du professionnelDiffusion chaleur via radiateurs à eauVolume de l’installation
Sans électricitéPièce de vie
en appoint
CentraleRéservoir
automatique
Fiabilité
Silence
Allumage manuel

Critères d’achat d’un poêle à granulés

Outre la technologie qui reste le principal critère d’achat, il y a de nombreux autres paramètres à considérer.

Puissance : La puissance d’un poêle à granulés s’exprime en kW et va généralement de 6 à 14 kW. Le dimensionnement « grossier » de la puissance se fait généralement ainsi :


HabitationDimensionnementPour 100 m²
Ancienne1 kW pour 10 m²10 kW
Bien isolée800 W pour 10 m²8 kW
Neuve600 W pour 10 m²6 kW

Il faut dans tous les cas d’abord envisager le renforcement de l’isolation avant de changer de mode de chauffage. Aussi, le dimensionnement de la puissance doit se faire par rapport à la surface effectivement chauffée et non par rapport à la surface totale du logement. Plus d’infos sur notre article dédié à la puissance des poêles à granulés.

Rendement : Le rendement n’est pas forcément un critère pertinent à prendre en compte car il dépend en grande partie de la fumisterie mise en œuvre et les différences restent de toute façon très faibles entre les produits (autour de 5%). Pour être éligibles aux aides financières, les poêles à granulés doivent respecter les exigences du label "Flamme Verte 7 étoiles" (les performances sont obligatoires mais le label reste facultatif). L'UFC Que Choisir note par ailleurs que le rendement affiché par les fabricants se retrouve désormais dans le foyer "à 2% près", ce n'était pas le cas il y a encore quelques années.

poele granule piazzetta

Matériau du creuset : Préférez toujours un creuset en fonte (lourd) à un creuset en acier (léger). Il sera beaucoup plus efficace pour atténuer le son de la chute des granulés.

Bougie d’allumage en céramique : Les nouvelles bougies en céramique équipent la plupart des nouveaux appareils mais ce n’est pas toujours le cas sur l’entrée de gamme. Elles permettent un allumage plus rapide et disposent d’une meilleure durée de vie.

Programmation : L’intérêt majeur des poêles à granulés est leur caractère automatique et programmable. Toutefois, toutes les cartes électroniques n’offrent pas les mêmes possibilités en termes d’intuitivité ou de réglages (limite de 2 plages programmables par jour par exemple). Le marché tend vers les poêles connectés pour un pilotage à distance mais tous ne proposent pas encore cette option.

poele granule utilisation

Capacité du réservoir : Le minimum attendu est de 16 kg ce qui permet de loger tout juste un sac de granulés de 15 kg pour une petite journée d’autonomie au cœur de l’hiver. Les modèles les plus généreux peuvent aller jusqu’à 50 kg.

Raccordement des fumées : Attention, car un poêle à granulés prend souvent plus de place que prévu! En effet, il faut bien compter 35 cm entre le mur et le poêle en lui-même pour respecter l’écart au feu et raccorder l’appareil au conduit de fumée. Pour limiter cette distance, vous pouvez vous orienter vers un modèle qui se raccorde directement sur le dessus ou opter pour un poêle plat.

Entretien : Le poêle à granulés n’est pas un système sans entretien même si celui-ci reste bien moins contraignant que sur un poêle à bois. En effet, un nettoyage régulier tous les deux jours au niveau du creuset est nécessaire afin que les résidus de combustion ne « bouchent » pas les orifices d’arrivée d’air (5 minutes). Les appareils les plus sophistiqués sont munis d’une grille de décendrage (nettoyage automatique) ce qui espace les entretiens.

entretien quotidien poele granule

Aussi, une maintenance exceptionnelle par un technicien qualifié est impérative chaque année pour garantir les bonnes performances de l’appareil et la sécurité de l’installation (entre 150 et 200€ TTC). Plus d’infos sur notre article dédié à l’entretien des poêles à granulés.

Stockage des granulés : Enfin, il faut prendre en compte la place du combustible. Un sac de granulés mesure environ 55 cm de profondeur, 40 cm de largeur et 15 cm d’épaisseur. Il faut compter 65 sacs pour une tonne de pellets soit 0,7 m3. Il faut les stocker au sec et si possible à proximité de l'appareil pour éviter trop de manutention. A titre indicatif, le prix d'un sac de granulés se situe entre 4 et 5 € ce qui en fait une énergie très compétitive.

Prix d’un poêle à granulés

Le prix des poêles à granulés varie de 1 500€ à 5 500€ HT selon les produits. Le design est probablement le critère qui influence le plus le prix des appareils même si on trouve aussi des différences techniques. Au total, une installation complète revient entre 4 000 et 7 500€ HT selon la complexité et la quantité de fumisterie mise en œuvre. La moyenne se situe autour de 5 500€ HT. Ces montants ne tiennent pas comptent du crédit d'impôt pour la rénovation. Voici quelques exemples pour mieux comprendre :

Prix d’un poêle à granulés pour une nouvelle installation

Cette maison neuve est déjà équipée d'une cheminée de 1m de haut qui coûte 1500€ HT. Voici les devis :

ModèlesPoêleInstallationPrix HT
Devis 1 (Installateur A)Animo Aforto 9 kW3 350€2 550€5 900€
Devis 2 (Installateur A)Rika Memo 9 kW2 870€1 400€4 270€
Devis 3 (Installateur B)Rika Memo 9 kW2 870€1 437€4 307€
Devis 4 (Installateur C)Rika Memo 9 kW2 870€1 440€4 310€
Devis 5 (Installateur D)Rika Pico 9 kW3 390€790€ (hors tubage) 4 180€
Devis 6 (Installateur E)Palazetti Melissa 6 kW1 970€1 805€3 775€
Devis 7 (Installateur E)Haas & Sohn Pelleto 8 kW1 990€1 805€3 795€

On remarque ici que le revendeur A a significativement baissé son tarif d’installation (- 1100€ HT !). Cela s'explique car avant la rédaction du deuxième devis, cet installateur avait connaissance des devis concurrents (bien moins coûteux). La mise en concurrence est certainement le levier le plus important pour faire baisser les coûts.

Prix pour une installation avec fumisterie déjà existante


ModèlesPoêleInstallationPrix HT
Devis 1 (Installateur A)Ravelli Natural 9 kW2 850€400€3 250€
Devis 2 (Installateur A)Rika Kapo 9 kW (expo.)4 700€400€5 100€
Devis 3 (Installateur B)Palazetti Ecofire Cecile 9 kW2 450€270€2 720€
Devis 4 (Installateur C)MCZ Club Air 2.0 10 kW (expo.)3 125€265€3 390€

On note ici que les coûts de fumisterie occupent une place importante dans le devis (entre 1000 et 2000€ HT le plus souvent).

Comparer les prix des poêles à granulés

Vous l'aurez compris à la lecture des devis ci-dessus, il convient de réaliser différents chiffrages pour obtenir le prix le plus juste.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Trouver un installateur compétent pour son poêle à granulés

Le prix n’est bien sûr pas la seule donnée à prendre en compte. Le choix du professionnel est déterminant puisqu’il suivra le poêle sur le long terme. Voici quelques éléments pour faire le tri :

Certification Qualibois : Cette certification renouvelable chaque année, assure qu'une personne de l'entreprise a suivi une formation spécifique pour installer un appareil de chauffage au bois dans les règles de l'art. Elle est par ailleurs indispensable pour bénéficier des aides financières en vigueur. Les installateurs Qualibois sont soumis à une "visite contrôle" à la suite de la formation, puis tous les 3 ans. Vous trouverez la liste des entreprises certifiées Qualibois sur le site du certificateur. Attention toutefois, être Qualibois n'est pas toujours synonyme de compétence et il faut aller plus loin.

installateur poele granule qualibois

Points de vigilance : Privilégiez plutôt les professionnels qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique. Soyez attentif à leur réactivité et leur disponibilité car ils assureront aussi tout le suivi de l’appareil. Visitez le site internet du fabricant du poêle pour vérifier si votre installateur est effectivement agréé par la marque. Veillez également à ce que la mise en fonctionnement du poêle soit bien comprise dans le devis, car votre installateur doit vous régler votre appareil et vous "former" sur son fonctionnement, c'est ce qui fait sa plus-value. Enfin, exigez une attestation de l'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés et prenez toujours le temps de la réflexion avant de signer un devis qui vous engage.

Où acheter son poêle à granulés ?

Les poêles à granulés sont devenus des produits de grande consommation ce qui fait que l’on peut s’en procurer quasiment partout. Dans les grandes lignes, on peut retenir que le prix d’achat est proportionnel au « service » proposé par les enseignes et on l’a vu, le rôle de l’installateur est déterminant. Voici les lieux d’achat possibles :

Magasins spécialisés (conseillé) : Vous rencontrerez ici un interlocuteur de proximité spécifiquement formé sur le chauffage au bois. Ce professionnel vous délivrera des conseils avant votre achat (choix du modèle, puissance), pendant la pose (utilisation, entretien) et pendant toute la durée de vie du produit (entretien annuel, dépannage). Le plus souvent, un showroom expose des poêles en fonctionnement et le catalogue de produits est assez large. En contrepartie, le prix des poêles est souvent plus cher.

poele pellet rond

Grandes surfaces de bricolage ou de jardinage : Les poêles proposés sont souvent moins coûteux à prestations égales mais le catalogue est moins fourni. Aussi, il n'est pas évident de trouver des conseils qualifiés et les devis restent payants (45€, déduits si le projet se concrétise). Le principal point de vigilance vient du fait que la GSB sous-traite la pose et que vous ne pouvez pas rencontrer le professionnel avant son intervention. Selon les marques, il est possible que la responsabilité de l'installateur se limite à la pose et que le SAV soit géré par un prestataire différent. Chaque étape de votre investissement (avant, pendant, après) peut donc être gérée par un intervenant différent.

Internet : Un achat sur internet permet de bénéficier d'un prix très compétitif mais suppose des compétences solides pour installer et dépanner vous-même votre appareil. Attention car certains vendeurs se limitent à la seule vente et n'ont pas de compétences techniques pour assurer le suivi du produit. Toutefois, les magasins de vente spécialisés sérieux proposent un bon niveau de service. En effet, des techniciens français assurent le SAV et sont joignables directement par téléphone aux heures de semaine. Consultez par exemple les tests des poêles Interstoves, Top Chaleur ou Mypoele pour en savoir plus.



Les foires et les salons (à fuir) : Les salons sont avant tout des évènements commerciaux dont le but reste de vendre des produits. Il convient d'éviter tout achat lors de ces occasions car la loi ne protège pas le consommateur. En effet, le droit de rétractation ne s'applique pas (15 jours pour changer d'avis). Si un produit vous intéresse, conservez les coordonnées du professionnel, puis renseignez-vous à tête reposée. Vous pourrez recontacter la personne ultérieurement après avoir mûri votre réflexion.

Tests de poêles à granulés

Pour tenter d’y voir plus clair dans ce marché très fourni, Conseils Thermiques vous propose des tests et des retours d’expériences en situation. Il suffit de cliquer sur l'image du produit pour accéder à la publication :

Poêles ventilés
comparatif poele granule ventiléHoben
H7
8 kW
4 790€
17/20
comparatif poele granule ventiléHoben
H6
7.9 kW
5 490€
17/20
comparatif poele granule ventiléMCZ
Ego
8 kW
2 500€
17/20
comparatif poele granule ventiléPalazzetti
Marianne
9 kW
3 690€
16/20
comparatif poele granule ventilé palazzetti beatricePalazzetti
Béatrice
9.1 kW
2 950€
16/20
comparatif poele granule ventilé cadel sweet 3Cadel
Sweet 3
6.5 kW
1 290€
15/20
comparatif poele granule ventilé Invicta
Nola 8
8 kW
1 250€
14.5/20
comparatif poele granule ventilé freepoint globeFreepoint
Globe
10.5 kW
1 910€
14/20
Poêles à convection naturelle
comparatif poele granule convection naturelleRika
Livo
6 kW
3 100€
17/20
comparatif poele granule convection naturelleRika
Corso
9 kW
4 300€
17 /20
comparatif poele granule convection naturelleAustroflamm
Polly 2.0
7.8 kW
4 350€
16/20
comparatif poele granule convection naturelleHaas+Sohn
2.17
8.2 kW
2 000€
14.5/20
Poêles canalisables
comparatif poele granule canalisableRika
Domo
10 kW
5 500€
18/20
comparatif poele granule canalisableAnimo
Pure
10 kW
5 500€
18/20
comparatif poele granule canalisable Hoben h11cHoben
H11c
11.5 kW
5 500€
16/20
comparatif poele granule ventiléCadel
Frame 3
9 kW
2 500€
15.5/20
Poêles mixtes granulés et boisPoêles sans électricité
comparatif poele granule mixteRika
Induo
10 kW
7 500€
Avis
comparatif poele granule mixteEdilkamin
Demy
10 kW
5 000€
Avis
comparatif poele granule convection naturelle laminox idro fiorelloLaminox
Fiorello
7.5 kW
1 580€
Avis
comparatif poele granule convection naturelle laminox idro fiorelloLaminox
Fiorello
7.5 kW
1 580€
Avis 2

Pour des raisons de lisibilité, tous les modèles ne sont pas affichés. L’ensemble des articles est accessible depuis le menu.

Avantages des poêles à granulés

Inconvénients des poêles à granulés

Résumé de l’article en vidéo

Pour terminer, un résumé de l’article qui traite le sujet de façon humoristique :

Conclusion : Comment choisir le bon poêle à granulés ?



Il faut bien comprendre que l'achat d'un poêle à granulés est un investissement sur le long terme. La priorité est donc de trouver un installateur compétent. Il vous guidera vers un produit adapté et assurera l'entretien de l'appareil. Un professionnel RGE Qualibois vous permettra en outre de bénéficier du crédit d'impôt. Attention cependant, car même si ce mode de chauffage apparait séduisant, il possède tout de même des contraintes qu’il faut considérer (pannes, régulation, rechargements). Pour aller plus loin, la lecture de cette synthèse sur les avis utilisateurs vous donnera une bonne idée de l’utilisation concrète du chauffage. Notre comparatif des marques devrait aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire ou poser une question




#1670 - Xavier (admin) - 12 Août 2020

Bonjour Mathieu,

Voilà ce que je peux vous dire concernant votre projet.

1. Concernant la hauteur acceptable d'un conduit concentrique, vous êtes effectivement "limite" et il y a un risque pour que l'air comburant n'arrive pas en quantité suffisante. La longueur du conduit pourrai faire qu'il se réchauffe au contact de l'évacuation des fumées et remonte. Cela explique la vitre noire et l'inquiétude sur la longueur. Poujoulat indique sur son site les hauteurs maximales selon les marques :
https://www.poujoulat.fr/fr/article/les-services/compatibilite-pgi

Il est indiqué 5 à 10 mètres pour Jolly Mec selon le diamètre du conduit. Toutefois, les données Poujoulat ne sont pas toujours les indications optimales du fabricant. Par exemple, un fabricant nous a annoncé une hauteur maximale de 6 mètres pour que le poêle fonctionne dans de bonnes conditions alors que Poujoulat indique 8 mètres.

Le plus sûr me semble de suivre l'avis des pros et de partir sur une arrivée d'air dédiée, vous êtes sûr que cela va marcher.

2. Un coffrage me parait indispensable car la réglementation prévoit la chose suivante : "Les températures de surface du conduit ne doivent pas dépasser les 50°C en volume habité [...]. En volume habité, le conduit de fumée doit être protégé de tout risque de choc (protection mécanique). La mise en oeuvre d'un coffrage ventilé ou d'un habillage peut permettre de répondre à cette exigence."

A bientôt,

#1669 - Mathieu - 11 Août 2020

Bonjour et tout d'abord merci pour la richesse de votre site.
Nous envisageons l'installation d'un poêle étanche au RDC de notre maison avec entrée et sortie d'air à l'aide d'un tube concentrique sur le toit (zone 1). Plusieurs questions se posent :

1)Nous avons vu plusieurs vendeurs/installateurs et l'un d'entre eux nous dit que le tuyau serait trop long (hauteur RDC = 2.8m + hauteur 1er étage = 2.5 + hauteur combles = 1,5m soit environ 6m). Un deuxième vendeur nous a indiqué que cette solution n'était pas bonne et que notre vitre noircirait rapidement car le tirage ne serait pas bon. Que faut-il en penser? Le modèle envisagé par le 1er vendeur était un Chrissie de chez Joly Mec.

2) le passage du tuyau dans la chambre au dessus oblige t'il à un coffrage ou peut-on le laisser apparent?

Par avance merci de votre réponse.

#1668 - Xavier (admin) - 10 Août 2020

Bonjour patinette,

Un poêle à granulés n'est pas vraiment adapté pour chauffer un espace secondaire (la chambre) plus grand que l'espace principal (salon). Cela s'explique car le poêle chauffe plus dans le salon (rayonnement de la vitre + ventilation principale) que dans l'espace secondaire (1 canalisation au mieux). Aussi, la puissance du poêle est toujours défini par une sonde de température dans la pièce de vie (c'est l'espace principal "qui commande" et pas l'espace secondaire).

Pour la puissance, si on part sur une estimation de 40W par m3, on arrive sur environ 9 500 W (9.5 kW). Mais pour bien diffuser cette puissance, il faut un appareil avec une ventilation frontale (pour pousser la chaleur dans le salon et un peu vers le couloir) et une canalisation (pour apporter un plus dans la chambre).

A mon sens :

- Heta Green : Ne semble pas disposer d'une canalisation pour la chambre (à confirmer avec votre revendeur). Le catalogue de cette marque est restreint, donc une alternative ne sera probablement pas possible.
- Edilkamin Cherie Up : Vous avez bien une sortie canalisable vers la chambre mais la puissance mini de 5.5 kW me parait trop importante. Le poêle au minimum suffit à chauffer le salon en plein hiver ce qui laisse peu de place à la modulation. En pratique, vous risquez d'avoir des cycles ON/OFF rapprochés avec un inconfort type chaud/froid en mi-saison.
- Red Loto : Ce poêle me parait surdimensionné et dispose de 2 ventilateurs supplémentaires. Peut-être que l'installateur veut canaliser les 2 dans la chambre pour avoir une puissance suffisante. Il faut considérer le "bruit en plus" de ce système.

Je vous invite à reprendre contact avec les installateurs pour savoir comment sera effectivement chauffé la chambre (car une canalisation me parait insuffisante en terme de puissance ce qui oblige à un appoint électrique). La difficulté est celle évoquée au départ, un poêle à granulés n'est pas capable de fournir une puissance plus élevée dans l'espace secondaire. A moins peut-être d'avoir 2 canalisations ce qui occasionnerait un bruit "peu acceptable" au niveau de la pièce de vie par rapport au gain thermique.

Vous trouverez plus d'infos sur la puissance à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

A bientôt,

#1667 - patinette - 09 Août 2020

Bonjour Je suis à la recherche d’un poêle à granules pour chauffer
1 salon au RDC (46m²/ 109m3)
+ une chambre au-dessus du salon (36m²/ 128m3 car 3,55m de plafond)
Un conduit de cheminée existant peut relier les 2 pièces
soit au total 237 m3 à chauffer
Je précise :
Au RDC : le salon est prolongé par un couloir long de 6 m et large d’1 m. Ce dernier dessert une chambre, une salle d’eau et au bout une cuisine (38m2) qui possède un poêle à bois. Je n’envisage pas de chauffer ce couloir et les pièces attenantes compte tenu de l’étroitesse et de la longueur de ce couloir.

J’ai mis en concurrence 3 enseignes de poêles
SCAN LINE me propose le modèle Danois : HETA GREEN 200 puissance 9KW
QUALITHERMIE me propose le modèle Italien : EDILKAMIN CHERIE UP puissance 11,2KW
EHR me propose le modèle italien : marque MCZ LOTO RED puissance 13,8 KW

Comme vous pouvez le constater, 3 fournisseurs de poêles, 3 puissances de poêles différentes préconisées ! Certains disent que la chaleur pourra aller dans le couloir, ce qui expliquerait leur proposition d’un poêle + puissant. Que me conseillez-vous ?
Je vous remercie pour votre aide.
Cordialement
Patinette

#1666 - Xavier (admin) - 06 Juillet 2020

Bonjour Catherine,

Dans un plain-pied, si le poêle se trouve contre un mur périphérique en face du couloir des chambres, une ventilation frontale sera probablement plus adaptée. Un poêle à convection naturelle conviendra en position centrale :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

Pour les appareils, vous trouverez un test du Rika Livo à cette adresse. C'est le moins cher de la gamme Rika et représente un bon rapport prix/technique sur les poêles à convection naturelle :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-livo.php

A ma connaissance, Fonte Flamme est fabriqué par Palazzetti (fabricant ancien qui fabrique pour de nombreuses marques). Il semblerait que ce soit plutôt un poêle ventilé sur lequel vous pouvez désactiver la soufflerie sur les 3 premiers niveaux de puissance (à confirmer car le site du fabricant indique "convection naturelle" malgré la présence d'une grille de ventilation en façade). La puissance de 8 kW est un peu surdimensionnée. Un appareil de type Palazzetti Marianne en 6 kW pourrait convenir aussi. Voir le test :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-palazzetti-marianne.php

Nous n'avons pas encore testé de poêles de chez Moretti qui sera le fabricant le plus jeune de la sélection.

A bientôt,

#1665 - Xavier (admin) - 06 Juillet 2020

Bonjour cgandalf,

L'humidité dans le poêle peut venir de l'arrivée d'air. Il faut la déconnecter en dehors de la saison de chauffe pour ne pas faire rouiller le poêle.

Aussi, vous pouvez placer un bol de riz dans le creuset pour absorber l'éventuelle humidité.

En ce qui concerne la "résolution du problème", il ne semble pas y avoir de solution miracle. J'avais demandé l'avis d'un fabricant à ce sujet, voilà sa réponse :

"Il n’existe pas de peinture résistante aux températures lorsque le poêle fonctionne.
L’acier nu présentera toujours à un moment donné des traces de rouille.
Aussi, dans ce type de situation nous recommandons aux installateurs de poncer les parties touchées pour éliminer la rouille et d’appliquer de la peinture pour limiter le phénomène, peinture qui par contre brûlera lors des premières chauffes."

A bientôt,

#1664 - Catherine - 05 Juillet 2020

Bonjour,
Nous sommes à la recherche d’un poêle pour une maison de plein pied RT 2012 (100m2) disposant d’un puits provençal.
L’ingénieur thermicien préconise un poêle de 4 à 6KW. Nous hésitons entre 3 modèles étanches, à convection naturelle :
• RIKA/LIVO
• FONTE FLAMME/ALTI
• MORETTI/RELAX6,5
Nous souhaitons
• ne pas avoir trop chaud
• Acheter un matériel fiable
Merci d’avance de tout conseil que vous nous donnerez

#1663 - cgandalf - 03 Juillet 2020

Bonjour
J ai acheté il y a 11 mois un poele MCZ -MODÈLE EGO AIR 8 M .Il a été installé et testé par un professionnel .Aujourd’hui le corps de chauffe semble rouillé .MCZ dit que le soucis viens de l installation et ne veut pas intervenir et le distributeur dit que MCZ ne prenant pas en charge au titre de la garantie il ne peut rien faire !!!! Auriez vous un conseil ? Merci pour votre aide

#1662 - Xavier (admin) - 24 Juin 2020

Bonjour Vietal,

Edilkamin ne donne pas suite à nos demandes de tests et je n'ai pas de données comparatives à vous proposer. Nous avons toutefois un retour très récent d'un client qui devrait vous intéresser (modèle Vyda) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-edilkamin-avis.php

La marque en soit en ancienne et la masse des produits est importante (qualité matérielle).

Concernant les économies, le granulé coûte 2 fois moins cher que l'électricité (7cts contre 16 cts le kWh ) mais cela ne signifie pas que votre facture sera divisée par 2. Il faut considérer que :

- Votre facture d'électricité n'est pas directement votre facture de chauffage, elle comprend des frais fixes (abonnement, taxes) et d'autres consommations (chauffe-eaux, autres appareils). Il faudrait définir plus précisément le poste "chauffage".

- Le poêle nécessite un entretien annuel de 200€ environ (ramonage, entretien approfondi, maintenance).

- Vous conserverez probablement un appoint électrique dans les pièces éloignées du poêle. Donc votre poste chauffage sera peut-être 80% granulés, 20% électricité.

- Le poêle vous apportera du confort que vous n'avez pas avec l'électricité (chaleur plus enveloppante) qui est difficile à "chiffrer".

Si on considère un budget de 1600€ pour le chauffage (60% de la facture) dont 80% sont couverts par le poêle, cela vous fera une économie approximative de 500€ (entretien et maintenance inclus). Cette économie annuelle augmente avec les années en proportion du prix de l'électricité. Ce qui est sûr, c'est que le passage du granulé à l'électricité est la configuration la plus rentable du fait de la forte différence au niveau du prix de l'énergie.

Pour réduire efficacement votre facture, il faut bien sûr isoler votre logement mais avec une maison de 2010, vous devriez être plutôt bien. Vous pouvez aussi adopter des gestes simples et mettre en place du petit matériel. Le gain est intéressant (mais limité) et la rentabilité est très rapide :
https://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_d_electricite_sans_investissement.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_d_eau_sans_investissement.php

A bientôt,

#1661 - Vietal - 23 Juin 2020

Bonjour,
je vais acquérir une maison avec un étage de 2010 de 110m² où tout est électrique avec une facture de 2600 euros par an.
Je voudrais installer un poêle à granulés. L'entreprise près de chez moi commercialise la marque Edilkamin. Je ne l'ai pas trouvé dans vos tests. Que pensez vous de cette marque ?
A combien approximativement estimez vous l’économie que je peux faire avec ce moyen de chauffage ?
Merci pour la réponse

#1660 - pjmdur - 03 Juin 2020

@Dominique:
Pour info, je suis dans la même situation, avec étage et sortie en zone1.
Le technicien a préféré ne pas utiliser de conduit coaxial(concentrique) car environ 7,5m au total. Comme c'est de l'ancien, Il ménage une petite prise d'air réglementaire dans le mur. Mais il y a surement d'autres solutions sur du neuf.
Cldt

#1659 - Xavier (admin) - 03 Juin 2020

Bonjour Dominique,

La "pose en ventouse horizontale" (zone 3) à laquelle vous faites référence est interdite dans le neuf ce qui écarte cette solution. Il faut donc que le conduit débouche au niveau du toit (zone 2) ou au dessus du faîtage (zone 1).

Pour se faire, on peut utiliser un conduit concentrique (dont PGI est un exemple de marque) ou un conduit simple paroi. Dans le cas du concentrique, l'arrivée d'air se fait au niveau du toit en suivant un chemin parallèle à l'évacuation des fumées. Dans le cas d'un conduit classique, l'arrivée d'air frais se fait généralement depuis un mur extérieur ou en passant par le vide sanitaire.

Mais il faut savoir que le conduit concentrique est limité en hauteur (de 4.5 à 7 mètres selon les fabricants) et que vous serez probablement limite dans votre maison à étage. Il y a un risque que l'air se réchauffe trop au contact du conduit de fumée et qu'il remonte (arrivée d'air insuffisante et mauvaise combustion).

Je vous conseillerais donc le conduit classique.

A bientôt,

#1658 - Dominique - 02 Juin 2020

Bonjour Madame, Monsieur,

Je suis en réflexion pour l'achat d'un poêle à pellets pour chauffer 75m2 sur deux niveaux d'une maison neuve. Mon projet est conforme RT2012. Il me faut un poêle étanche. La question que je me pose concerne le conduit de fumée. : PGI ou directe et amenée air frais depuis l'extérieur.
Quelle est la meilleure solution? Le PGI est une solution française et installée uniquement dans l'hexagone.
D'avance merci pour votre réponse.
Bonne réception.
Cordialement.
Dominique CHATELLIER

#1657 - pjmdur - 28 Mai 2020

@Xavier(admin)

Je suis allé voir un poêle RIKA en action dans leur showroom comme suggéré.
Il y a effectivement un petit bruit de tuyère à basse fréquence qui, je pense, modifie le résultat de vos mesures avec un smartphone.
Si on prend un sonomètre classique qui respecte la courbe A, ces fréquences basses sont peu audibles par l'oreille.
J'ai donc relancé mon projet.
Merci
Cordialement.

#1656 - Xavier (admin) - 28 Mai 2020

Bonjour pjmdur,

Je ne saurai pas vous renseigner avec précision sur le son enregistré par le Smartphone (si ce n'est que l'on va réfléchir à s'acheter un vrai micro). Avec le sonomètre, les conditions sont toujours les suivantes : 90 cm de hauteur, 1 mètre devant le poêle, sonomètre à plat. La vidéo est surtout là pour constater le niveau du sonomètre.

Une chose est sûre, si vous trouvez un poêle Rika bruyant (ou un autre appareil de la même technologie, ex : Nobis, Hase, Wodtke), c'est qu'un poêle à granulés n'est pas fait pour vous :).

En pratique, tous les retours que nous avons concernant le confort acoustique sont bons sur cette technologie mais après, c'est une donnée très subjective.

A bientôt,

#1655 - pjmdur - 27 Mai 2020

@ Xavier

Merci pour votre réponse.
Il est vrai que, probablement, le smartphone est à "large bande" audio, non?
Une mesure classique avec un sonomètre utilise la courbe dite "A" qui se rapproche de la courbe de sensibilité de l'oreille.
Les mesures standard se font à 1m de distance.
Pouvez vous me donner plus de précisions sur la solution smartphone?
Merci.
Votre réponse relance la solution Livo, ils ont un showroom dans ma région.
Cordialement.

#1654 - Xavier (admin) - 25 Mai 2020

Bonjour Roro45,

Peut être que dans un premier temps (si ce n'est pas déjà fait), vous pourriez déconnecter l'arrivée d'air au niveau du poêle pour constater si les désagréments que vous reportez s'arrêtent bien.

Le "problème", c'est que d'un point de vue réglementaire, la pose en zone 3 avec des éléments séparés (conduit + arrivée d'air) n'est pas autorisée (je ne sais pas pourquoi) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/documents/installation-poele-granule-etanche.pdf

Il faudrait donc créer une arrivée d'air puis un conduit qui remonte le long de la façade (en zone 2 par exemple où cette configuration est permise). Une prise d'air au plus court en perçant derrière l'appareil me semble aussi une bonne option. A voir pourquoi votre installateur ne vous la propose pas de prime abord (?).

Il faut rediscuter de ces points avec l'installateur.

A bientôt et tenez-nous au courant,

#1653 - Xavier (admin) - 25 Mai 2020

Bonjour pjmdur,

J'ai réécouté la vidéo du Livo et effectivement, on peut avoir l'impression que les bruits "parasites" (dilatation, chute des pellets) sont importants. Mais en pratique, ce n'est pas dérangeant. Je pense que la sensibilité du micro du Smartphone augmente ce type de bruit et ne reflète pas bien l'ambiance sonore.

Le mieux serait que vous puissiez allez voir un appareil Rika en fonctionnement (peu importe le modèle) pour vous faire une idée "en vrai". Mais en pratique, je pense que vous ne serez pas dérangé.

A bientôt,

#1652 - Roro45 - 24 Mai 2020

Bonjour à tous,
il y a 1 an, j'ai fait installer un poêle RIKA Corso par un installateur agréer, qui m'a proposé un montage en sortie horizontal, ventouse Zone 3, en pignon sud-ouest en vent dominant. j'ai vite remarqué un dysfonctionnement sur le manque étanchéité de la fumisterie (odeur de fumée , trace noir importante à l’intérieur de la maison,...) C'est un conduits concentrique qui dépasse de plus de 40cm du mur, donc pour moi un montage conforme. Donc cette fumée est ravalée par la prise d'air et sort sur les jonction de la fumisterie, d'ou ma question, je pensais que les tuyaux étaient étanche à la prise d'air comme pour l'évacuation des fumées (apparent NON d'après mon installateur). il me propose de le faire fonctionner le poêle en prise d'air direct (dans la pièce ) en bouchant l'entrée du tuyau concentrique. Devant mon refus, il me propose de percer ma dalle pour prendre l'air au sous sol. quitte à repercer , je préfère une entré d'air basse et indépendante sur mon pignon sud ouest et une modification en tuyau simple pour l'évacuation des fumées. Qu' en pensée vous?
En vous remerciant d'avance pour vos conseils
Cordialement

#1651 - pjmdur - 21 Mai 2020

Bonjour,
Tout d'abord félicitations pour vos études extrêmement documentées.
J'étais sur le point de changer mon poêle à bois classique par un modèle à granulé.
Le modèle LIVO de RIKA est tout à fait adapté à ma configuration cherchant un appareil le plus silencieux possible.
Mais je découvre dans votre vidéo avec mesure du bruit au sonomètre, qu'en fait, de par leur principe, ces poêles font un bruit terrible de crépitement. 32/33dB, c'est énorme et incompressible.
Sauf erreur de ma part, ce point crucial n'est jamais abordé dans vos études.
J'ai une disposition particulière du salon avec le poêle relativement près des occupants, disposition qu'il n'est pas possible de changer..
J'ai l'impression que cela met à mal mon projet.
Qu'en pensez vous?
Cordiales salutations.
Patrice.

#1650 - Xavier (admin) - 20 Mai 2020

Bonjour Benne,

Ces modèles sont effectivement encore assez rares. Vous trouverez une liste un peu plus exhaustive à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-ventouse.php#9

Je peux rajouter le Cadel Shell3 Up à la liste ainsi que les Breeze et Modo de Freepoint.

Concernant le Interstoves Tessa, je pense que l'on reste sur un produit "basique" avec un creuset en acier. Le test du Marina vous donnera un bon aperçu de ce que vous pouvez en attendre :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-interstoves-marina.php

Il sera un bon choix si vous souhaitez installer votre appareil vous-même.

Concernant votre projet, il faut considérer qu'il ne sera pas possible de chauffer de façon homogène une telle surface avec un poêle à granulés.

Bonne recherche et à bientôt,

#1649 - Benne - 19 Mai 2020

Edit du message précédent : j'ai bien vu les tests suivants :
- https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-palazzetti-beatrice.php
- https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-palazzetti-marianne.php
- https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-jolly-mec-botero-2.php

Ma question : sont-ce les seuls ? :)

#1648 - Benne - 19 Mai 2020

Bonjour,

Merci pour votre travail et pour le superbe contenu du site.

Nouvel acquéreur d'une maison (175m² sur 2 étages en Auvergne début années 80), je cherche un poele a granulé avec sortie concentrique des fumées par le dessus.
Je trouve extrèmement peu de poeles de ce type (essentiellement l'interstove TESSA qui n'a pas de retour sur votre site).
Pouvez vous m'indiquer d'autres modèles ou des marques à cotnacter ?

Merci beaucoup

#1647 - Xavier (admin) - 06 Mai 2020

Bonjour Anne,

Les poêles à granulés de Turbo Fonte sont fabriqués par Palazzetti donc vous trouverez probablement toujours quelqu'un qui connait ce type d'appareil pour vous venir en aide (Palazzetti est un gros fabricant, implanté un peu partout).

Concernant votre configuration, il est possible que la sonde qui mesure les températures soit restée en position basse (un petit bout de fil avec "une queue en tirebouchon" à l'arrière). Dans ce cas, les prises de mesure sont très approximatives et la régulation peut vite devenir problématique (la température mesurée ne correspond pas à celle de la pièce). Il vaut mieux la placer à l'arrière du poêle et à mi-hauteur (attention, ne tirer pas dessus, elle est maintenue par un collier de serrage à l'intérieur du poêle qu'il faut couper).

Pour la gaine de 10 mètres, c'est sûr que ça commence à faire, il faut voir ce qu'annonce le constructeur (Palazzetti a des modèles "jusqu'à 15 mètres"). Je pense que vous pouvez mettre la ventilation à au moins 3/5 pour espérer un peu de chaleur. De même, la puissance canalisée dépend directement de la puissance du poêle. Donc si le poêle "chauffe un peu puis s'arrête" régulièrement, la canalisation ne sera pas très efficace.

En bref, vous pouvez :

- Insister auprès de votre revendeur afin qu'il vous donne des explications sur le fonctionnement du poêle. Le poêle en lui-même semble fonctionner normalement.
- Demander lui de placer la sonde de façon à ce qu'elle soit fiable
- Essayer de trouver un réglage du Delta qui fasse fonctionner le poêle pendant 3 heures de suite de façon à limiter les cycles On/Off et mieux lisser les températures

Si l'installateur fait la sourde oreille, vous pouvez contacter l'ADIL et le faire savoir afin que le dialogue soit rétabli.

A bientôt,