Les poêles à granulés

Economiques et écologiques, les poêles à granulés (ou à pellets) s'invitent de plus en plus dans nos intérieurs. Il reste pourtant bien difficile de s'y retrouver entre les différents produits tant l’offre est fournie. Technologie, rôle du professionnel, prix des appareils… Conseils Thermiques vous guide vers un choix cohérent en fonction de vos besoins.


poêle à granulés

Fonctionnement d’un poêle à granulés

fonctionnement d'un poêle à granulésPour bien identifier les critères pertinents pour l’achat d’un poêle à granulés, il faut d’abord comprendre son fonctionnement général qui reste assez simple :

On retiendra que le poêle à granulés est un système automatique et programmable ce qui lui confère une grande souplesse d’utilisation par rapport au poêle à bois. En contrepartie, l’électronique qui apporte ce « confort » peut aussi être une source de panne (la bougie d’allumage est une pièce d’usure par exemple).

En pratique, les choses ne sont pourtant pas si simples car derrière l’appellation « poêle à granulés » se cache en réalité une multitude de technologies qui répondent à des besoins bien distincts. La suite de l’article vous guide vers le bon produit en fonction de vos attentes.

Des technologies de poêles à granulés pour tous les besoins

Les poêles à granulés ventilés : Ils sont dotés d’une soufflerie pour une diffusion rapide de la chaleur. Selon les modèles, elle est orientée soit vers le devant, soit vers le dessus. Il faut porter une attention particulière à la gestion de cette ventilation car elle peut être une source de bruit. Un très bon indicateur est une soufflerie réglable de 1 à 5, voire qui peut se couper totalement.

Les poêles à granulés à convection naturelle : La chaleur est emmagasinée dans un corps de chauffe puis diffusée « en douceur » sans ventilation. Ces poêles sont plus silencieux mais il faut être vigilant sur la technologie du motoréducteur qui peut s’avérer bruyant (« Vvvv », « Vvvv » à chaque rotation de la vis sans fin). Un motoréducteur « continu » aussi appelé « vis sans fin perpétuelle » sera un excellent critère de choix.

poele granule sans ventilation

Les poêles à granulés canalisables : Ils sont dotés d’un ventilateur supplémentaire pour chauffer une pièce adjacente. Ils s’adaptent donc bien à une habitation un peu cloisonnée (cuisine fermée par exemple). Pour obtenir une bonne gestion du niveau sonore, il est impératif que chaque ventilateur puisse se régler indépendamment.

Les poêles à granulés hydro : Ils se comportent comme des chaudières et diffusent la chaleur par le réseau de chauffage central tout en profitant d’une belle flamme dans la pièce de vie. L’installation reste plus délicate et un installateur avec une expérience dans ce domaine est requis.

Les poêles à granulés sans électricité : Très fiables (0 électronique), ils diffusent la chaleur par convection naturelle et constituent un très bon chauffage d’appoint. L’allumage reste bien sûr manuel. Il faut choisir un produit disposant d’un réservoir qui alimente le foyer en continu (et pas juste une réserve qui brûle d’un coup).

En 1 coup d’œil : Voici les différentes technologies de poêles à granulés synthétisés dans un tableau.

TechnoLogementPositionCrit. d’achatAvantagesInconvénients
                       Ventilation frontalePlain-pied
Etage – 100m²
Mur périph.
Base escalier
Ventil. réglable
et « arrêtable »
Très réactif
Chaleur horizontale
Gestion du bruit
selon produit
Ventilation supérieurePlutôt étage
100m²
CentraleTrès réactif
Chaleur verticale
Convection naturellePlutôt étage
100 m²
CentraleMotoréducteur silencieuxSilence
Chaleur douce
Montée en temp.
Diffusion chaleur
CanalisablePièce cloisonnée
Jusqu’à 120 m²
Près pièce cloisonnéeRéglage des 2 ventilateursDiffusion chaleur
via 2nd ventilateur
Gestion du bruit
à apprendre
HydroJusqu’à 200 m²Pièce de vieExpérience du professionnelDiffusion chaleur via radiateurs à eauVolume de l’installation
Sans électricitéPièce de vie
en appoint
CentraleRéservoir
automatique
Fiabilité
Silence
Allumage manuel

Critères d’achat d’un poêle à granulés

Outre la technologie qui reste le principal critère d’achat, il y a de nombreux autres paramètres à considérer.

Puissance : La puissance d’un poêle à granulés s’exprime en kW et va généralement de 6 à 14 kW. Le dimensionnement « grossier » de la puissance se fait généralement ainsi :


HabitationDimensionnementPour 100 m²
Ancienne1 kW pour 10 m²10 kW
Bien isolée800 W pour 10 m²8 kW
Neuve600 W pour 10 m²6 kW

Il faut dans tous les cas d’abord envisager le renforcement de l’isolation avant de changer de mode de chauffage. Aussi, le dimensionnement de la puissance doit se faire par rapport à la surface effectivement chauffée et non par rapport à la surface totale du logement. Plus d’infos sur notre article dédié à la puissance des poêles à granulés.

Rendement : Le rendement n’est pas forcément un critère pertinent à prendre en compte car il dépend en grande partie de la fumisterie mise en œuvre et les différences restent de toute façon très faibles entre les produits (autour de 5%). Pour être éligibles aux aides financières, les poêles à granulés doivent respecter les exigences du label "Flamme Verte 7 étoiles" (les performances sont obligatoires mais le label reste facultatif). L'UFC Que Choisir note par ailleurs que le rendement affiché par les fabricants se retrouve désormais dans le foyer "à 2% près", ce n'était pas le cas il y a encore quelques années.

poele granule piazzetta

Matériau du creuset : Préférez toujours un creuset en fonte (lourd) à un creuset en acier (léger). Il sera beaucoup plus efficace pour atténuer le son de la chute des granulés.

Bougie d’allumage en céramique : Les nouvelles bougies en céramique équipent la plupart des nouveaux appareils mais ce n’est pas toujours le cas sur l’entrée de gamme. Elles permettent un allumage plus rapide et disposent d’une meilleure durée de vie.

Programmation : L’intérêt majeur des poêles à granulés est leur caractère automatique et programmable. Toutefois, toutes les cartes électroniques n’offrent pas les mêmes possibilités en termes d’intuitivité ou de réglages (limite de 2 plages programmables par jour par exemple). Le marché tend vers les poêles connectés pour un pilotage à distance mais tous ne proposent pas encore cette option.

poele granule utilisation

Capacité du réservoir : Le minimum attendu est de 16 kg ce qui permet de loger tout juste un sac de granulés de 15 kg pour une petite journée d’autonomie au cœur de l’hiver. Les modèles les plus généreux peuvent aller jusqu’à 50 kg.

Raccordement des fumées : Attention, car un poêle à granulés prend souvent plus de place que prévu! En effet, il faut bien compter 35 cm entre le mur et le poêle en lui-même pour respecter l’écart au feu et raccorder l’appareil au conduit de fumée. Pour limiter cette distance, vous pouvez vous orienter vers un modèle qui se raccorde directement sur le dessus ou opter pour un poêle plat.

Entretien : Le poêle à granulés n’est pas un système sans entretien même si celui-ci reste bien moins contraignant que sur un poêle à bois. En effet, un nettoyage régulier tous les deux jours au niveau du creuset est nécessaire afin que les résidus de combustion ne « bouchent » pas les orifices d’arrivée d’air (5 minutes). Les appareils les plus sophistiqués sont munis d’une grille de décendrage (nettoyage automatique) ce qui espace les entretiens.

entretien quotidien poele granule

Aussi, une maintenance exceptionnelle par un technicien qualifié est impérative chaque année pour garantir les bonnes performances de l’appareil et la sécurité de l’installation (entre 150 et 200€ TTC). Plus d’infos sur notre article dédié à l’entretien des poêles à granulés.

Stockage des granulés : Enfin, il faut prendre en compte la place du combustible. Un sac de granulés mesure environ 55 cm de profondeur, 40 cm de largeur et 15 cm d’épaisseur. Il faut compter 65 sacs pour une tonne de pellets soit 0,7 m3. Il faut les stocker au sec et si possible à proximité de l'appareil pour éviter trop de manutention. A titre indicatif, le prix d'un sac de granulés se situe entre 4 et 5 € ce qui en fait une énergie très compétitive.

Prix d’un poêle à granulés

Le prix des poêles à granulés varie de 1 500€ à 5 500€ HT selon les produits. Le design est probablement le critère qui influence le plus le prix des appareils même si on trouve aussi des différences techniques. Au total, une installation complète revient entre 4 000 et 7 500€ HT selon la complexité et la quantité de fumisterie mise en œuvre. La moyenne se situe autour de 5 500€ HT. Ces montants ne tiennent pas comptent du crédit d'impôt pour la rénovation. Voici quelques exemples pour mieux comprendre :

Prix d’un poêle à granulés pour une nouvelle installation

Cette maison neuve est déjà équipée d'une cheminée de 1m de haut qui coûte 1500€ HT. Voici les devis :

ModèlesPoêleInstallationPrix HT
Devis 1 (Installateur A)Animo Aforto 9 kW3 350€2 550€5 900€
Devis 2 (Installateur A)Rika Memo 9 kW2 870€1 400€4 270€
Devis 3 (Installateur B)Rika Memo 9 kW2 870€1 437€4 307€
Devis 4 (Installateur C)Rika Memo 9 kW2 870€1 440€4 310€
Devis 5 (Installateur D)Rika Pico 9 kW3 390€790€ (hors tubage) 4 180€
Devis 6 (Installateur E)Palazetti Melissa 6 kW1 970€1 805€3 775€
Devis 7 (Installateur E)Haas & Sohn Pelleto 8 kW1 990€1 805€3 795€

On remarque ici que le revendeur A a significativement baissé son tarif d’installation (- 1100€ HT !). Cela s'explique car avant la rédaction du deuxième devis, cet installateur avait connaissance des devis concurrents (bien moins coûteux). La mise en concurrence est certainement le levier le plus important pour faire baisser les coûts.

Prix pour une installation avec fumisterie déjà existante


ModèlesPoêleInstallationPrix HT
Devis 1 (Installateur A)Ravelli Natural 9 kW2 850€400€3 250€
Devis 2 (Installateur A)Rika Kapo 9 kW (expo.)4 700€400€5 100€
Devis 3 (Installateur B)Palazetti Ecofire Cecile 9 kW2 450€270€2 720€
Devis 4 (Installateur C)MCZ Club Air 2.0 10 kW (expo.)3 125€265€3 390€

On note ici que les coûts de fumisterie occupent une place importante dans le devis (entre 1000 et 2000€ HT le plus souvent).

Comparer les prix des poêles à granulés

Vous l'aurez compris à la lecture des devis ci-dessus, il convient de réaliser différents chiffrages pour obtenir le prix le plus juste.

Pour cela, Conseils Thermiques s'associe à plusieurs partenaires afin de vous mettre en relation avec des artisans locaux certifiés RGE. Vous pourrez ainsi étudier plusieurs propositions techniques et commerciales gratuitement et sans engagement.

Je souhaite rencontrer des entreprises >

La plupart des travaux de rénovation énergétique donnent droit à des subventions (prime énergie). Si vous avez déjà un devis (non signé), vous pouvez encore y prétendre.

Je souhaite obtenir ma prime énergie >

Trouver un installateur compétent pour son poêle à granulés

Le prix n’est bien sûr pas la seule donnée à prendre en compte. Le choix du professionnel est déterminant puisqu’il suivra le poêle sur le long terme. Voici quelques éléments pour faire le tri :

Certification Qualibois : Cette certification renouvelable chaque année, assure qu'une personne de l'entreprise a suivi une formation spécifique pour installer un appareil de chauffage au bois dans les règles de l'art. Elle est par ailleurs indispensable pour bénéficier des aides financières en vigueur. Les installateurs Qualibois sont soumis à une "visite contrôle" à la suite de la formation, puis tous les 3 ans. Vous trouverez la liste des entreprises certifiées Qualibois sur le site du certificateur. Attention toutefois, être Qualibois n'est pas toujours synonyme de compétence et il faut aller plus loin.

installateur poele granule qualibois

Points de vigilance : Privilégiez plutôt les professionnels qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique. Soyez attentif à leur réactivité et leur disponibilité car ils assureront aussi tout le suivi de l’appareil. Visitez le site internet du fabricant du poêle pour vérifier si votre installateur est effectivement agréé par la marque. Veillez également à ce que la mise en fonctionnement du poêle soit bien comprise dans le devis, car votre installateur doit vous régler votre appareil et vous "former" sur son fonctionnement, c'est ce qui fait sa plus-value. Enfin, exigez une attestation de l'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés et prenez toujours le temps de la réflexion avant de signer un devis qui vous engage.

Où acheter son poêle à granulés ?

Les poêles à granulés sont devenus des produits de grande consommation ce qui fait que l’on peut s’en procurer quasiment partout. Dans les grandes lignes, on peut retenir que le prix d’achat est proportionnel au « service » proposé par les enseignes et on l’a vu, le rôle de l’installateur est déterminant. Voici les lieux d’achat possibles :

Magasins spécialisés (conseillé) : Vous rencontrerez ici un interlocuteur de proximité spécifiquement formé sur le chauffage au bois. Ce professionnel vous délivrera des conseils avant votre achat (choix du modèle, puissance), pendant la pose (utilisation, entretien) et pendant toute la durée de vie du produit (entretien annuel, dépannage). Le plus souvent, un showroom expose des poêles en fonctionnement et le catalogue de produits est assez large. En contrepartie, le prix des poêles est souvent plus cher.

poele pellet rond

Grandes surfaces de bricolage ou de jardinage : Les poêles proposés sont souvent moins coûteux à prestations égales mais le catalogue est moins fourni. Aussi, il n'est pas évident de trouver des conseils qualifiés et les devis restent payants (45€, déduits si le projet se concrétise). Le principal point de vigilance vient du fait que la GSB sous-traite la pose et que vous ne pouvez pas rencontrer le professionnel avant son intervention. Selon les marques, il est possible que la responsabilité de l'installateur se limite à la pose et que le SAV soit géré par un prestataire différent. Chaque étape de votre investissement (avant, pendant, après) peut donc être gérée par un intervenant différent.

Internet : Un achat sur internet permet de bénéficier d'un prix très compétitif mais suppose des compétences solides pour installer et dépanner vous-même votre appareil. Attention car certains vendeurs se limitent à la seule vente et n'ont pas de compétences techniques pour assurer le suivi du produit. Toutefois, les magasins de vente spécialisés sérieux proposent un bon niveau de service. En effet, des techniciens français assurent le SAV et sont joignables directement par téléphone aux heures de semaine. Consultez par exemple les tests des poêles Interstoves, Top Chaleur ou Mypoele pour en savoir plus.



Les foires et les salons (à fuir) : Les salons sont avant tout des évènements commerciaux dont le but reste de vendre des produits. Il convient d'éviter tout achat lors de ces occasions car la loi ne protège pas le consommateur. En effet, le droit de rétractation ne s'applique pas (15 jours pour changer d'avis). Si un produit vous intéresse, conservez les coordonnées du professionnel, puis renseignez-vous à tête reposée. Vous pourrez recontacter la personne ultérieurement après avoir mûri votre réflexion.

Tests de poêles à granulés

Pour tenter d’y voir plus clair dans ce marché très fourni, Conseils Thermiques vous propose des tests et des retours d’expériences en situation. Il suffit de cliquer sur l'image du produit pour accéder à la publication :

Poêles ventilés
comparatif poele granule ventiléHoben
H7
8 kW
4 790€
17/20
comparatif poele granule ventiléHoben
H6
7.9 kW
5 490€
17/20
comparatif poele granule ventiléMCZ
Ego
8 kW
2 500€
17/20
comparatif poele granule ventiléPalazzetti
Marianne
9 kW
3 690€
16/20
comparatif poele granule ventilé palazzetti beatricePalazzetti
Béatrice
9.1 kW
2 950€
16/20
comparatif poele granule ventilé cadel sweet 3Cadel
Sweet 3
6.5 kW
1 290€
15/20
comparatif poele granule ventilé Invicta
Nola 8
8 kW
1 250€
14.5/20
comparatif poele granule ventilé freepoint globeFreepoint
Globe
10.5 kW
1 910€
14/20
Poêles à convection naturelle
comparatif poele granule convection naturelleRika
Livo
6 kW
3 100€
17/20
comparatif poele granule convection naturelleRika
Corso
9 kW
4 300€
17 /20
comparatif poele granule convection naturelleAustroflamm
Polly 2.0
7.8 kW
4 350€
16/20
comparatif poele granule convection naturelleHaas+Sohn
2.17
8.2 kW
2 000€
14.5/20
Poêles canalisables
comparatif poele granule canalisableRika
Domo
10 kW
5 500€
18/20
comparatif poele granule canalisableAnimo
Pure
10 kW
5 500€
18/20
comparatif poele granule canalisable Hoben h11cHoben
H11c
11.5 kW
5 500€
16/20
comparatif poele granule ventiléCadel
Frame 3
9 kW
2 500€
15.5/20
Poêles mixtes granulés et boisPoêles sans électricité
comparatif poele granule mixteRika
Induo
10 kW
7 500€
Avis
comparatif poele granule mixteEdilkamin
Demy
10 kW
5 000€
Avis
comparatif poele granule convection naturelle laminox idro fiorelloLaminox
Fiorello
7.5 kW
1 580€
Avis
comparatif poele granule convection naturelle laminox idro fiorelloLaminox
Fiorello
7.5 kW
1 580€
Avis 2

Pour des raisons de lisibilité, tous les modèles ne sont pas affichés. L’ensemble des articles est accessible depuis le menu.

Avantages des poêles à granulés

Inconvénients des poêles à granulés

Résumé de l’article en vidéo

Pour terminer, un résumé de l’article qui traite le sujet de façon humoristique :

Conclusion : Comment choisir le bon poêle à granulés ?



Il faut bien comprendre que l'achat d'un poêle à granulés est un investissement sur le long terme. La priorité est donc de trouver un installateur compétent. Il vous guidera vers un produit adapté et assurera l'entretien de l'appareil. Un professionnel RGE Qualibois vous permettra en outre de bénéficier du crédit d'impôt. Attention cependant, car même si ce mode de chauffage apparait séduisant, il possède tout de même des contraintes qu’il faut considérer (pannes, régulation, rechargements). Pour aller plus loin, la lecture de cette synthèse sur les avis utilisateurs vous donnera une bonne idée de l’utilisation concrète du chauffage. Notre comparatif des marques devrait aussi vous intéresser.

Laisser un commentaire ou poser une question




#1728 - Bephi - 24 Janvier 2021

Bonjour
je désire remplacer poele à bois Jotul par poele à granules......J ai un volume de 350m3 (en une seule piece ouverte)et une superficie de 93 m2 réparti ainsi:
une piece de 38 m2 hauteur de 5,40 m
une piece de 36 m2 hauteur de 2,90 m
une piece de 19 m2 hauteur de 2,50 M
Pas de séparation ,,,tout est ouvert et ne forme qu un Loft,,Ma maison a été rénovée en 1996,,
J ai installé un ventilateur trois pales au plafond pour diffuser l air chaud montant ( je conseille car ce procédé marche trés bien )
Aprés avoir démarché et fait des devis sur place,,j ai tout
vu et tout entendu (tout et son contraire)
Je suis "perdu" avec toutes ces infos,,,,
Donc Je vous demande conseils,,
Quel poele à granules (convection ventilée ,naturelle ? quelle puissance ? ),,
En attente de vos conseils ,, cordialement

#1727 - Xavier (admin) - 22 Janvier 2021

Bonjour Mathieu,

Il est effectivement recommandé de ne pas surdimensionner l'appareil, je vous renvoie aux pages 40 et 41 des recommandations professionnelles à ce sujet où vous aurez tout le détail :
https://www.programmepacte.fr/sites/default/files/pdf/recommandation-pro-rage-appareils-chauffage-divise-granules-habitat-individuel-01conception-reno.pdf

Il faut aussi avoir la puissance ralentie la plus faible possible (surtout quand la puissance maxi est faible). Cela va augmenter la plage de puissance et le poêle pourra tourner plus longtemps en continu. Une puissance mini de 4.6 kW a de grandes chances d'être inAdaptée (surchauffe même à puissance mini).

Une puissance de 3.3 kW sera probablement un meilleur choix. A discuter avec votre installateur.

A bientôt,

#1726 - Mathieu - 21 Janvier 2021

Bonsoir,

Nous avions commandé un poêle Ravelli Whisper 7 entre autre pour sa puissance (4,6 à 7,2kw). On nous avait en effet recommandé de prendre un poêle qui fonctionnerait plutôt a puissance maximale.
Suite à un problème d'approvisionnement, le fournisseur nous propose un surclassement avec le flexi 9. Le problème est que ce poêle est plus puissant (3,3 à 8,3kw) et nous semble surdimensionné. Nous craignons donc un encrassage plus important. Qu'en pensez-vous? Ne devrions-nous pas demander le modèle en dessous (Flexi 7 qui fait 3,3 à 6,9kw)? Par avance merci beaucoup de vos conseils.

#1725 - Xavier (admin) - 15 Janvier 2021

Bonjour Pollux,

Un peu "à la louche", vous pouvez probablement espérer chauffer autour de 70 m² au RDC et bien tempéré l'étage avec un poêle à convection naturelle. Il faudra un appoint électrique notamment dans les pièces du RDC les plus éloignées du poêle.

Pour votre recherche, voilà ce que je peux vous dire :

- Le prix d'un poêle à granulés varie beaucoup en fonction du design et du positionnement marketing. Un poêle à 6 000€ ne sera pas forcément plus qualitatif et plus faible qu'un poêle à 3 000€. Sur les modèles "premier prix", on retrouve des différences techniques assez significatives (masse plus faible, bougie plus simple, vis sans fin plus bruyante...). Ca ne veut pas dire que les produits ne seront pas fiables mais l'expérience utilisateur est souvent moins bonne.

- Je vous conseillerais de partir sur un poêle à granulés directement (conduit au "bon diamètre" pour les granulés) plutôt que sur un poêle mixte (très cher et plus complexe à installer).

- La puissance du poêle dépend de nombreux facteurs. Nous avons fait un article spécifique à ce sujet :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

Mais en résumé, une puissance entre 8 et 10 kW semble plutôt logique. Poêle qui pourra tourner en continue et assez souvent à sa puissance nominale.

- Pour le choix des modèles, les poêles Rika vous offriront un niveau sonore très satisfaisant. Haas + Sohn est un peu un cran en dessous car le motoréducteur fonctionne par intermittence. Mais à l'usage, ces poêles nous sont souvent décrit comme silencieux. Vous trouverez plusieurs retours sur ces appareils et notamment sur le HSP8, article paru hier (vous tombez bien!)
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-haas-sohn-HSP8-lucca.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-sans-ventilation-haas-sohn-hsp-6.php
https://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

Vous pouvez aussi regarder chez Nobis qui devrait offrir les mêmes prestations que Rika pour un moindre coût :
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-nobis-avis.php

- Enfin, le rôle de l'installateur est déterminant. Je vous invite à parcourir cet article :
https://conseils-thermiques.org/contenu/installateur-poele-granule.php

A bientôt,

#1724 - Pollux - 15 Janvier 2021

Bonjour,

j'ai un projet de remplacement d'un poele a bois Hase (modèle Lima) par un poele à granulé pour chauffer ma maison et je voudrais avoir votre avis pour le choix du modèle (j'ai parcouru votre site très informatif de nombreuses fois, mais la multitude de produits du marché ne rend pas la tache facile !).
Ma maison est bien isolée, avec une surface de 100m2 en rdc et 50m2 en étage, le poele est situé au centre de la piece de vie du rdv de 70m2 et chauffe l'étage par l'escalier montant (chambres donc une température basse souhaitée, peu de besoin de chauffe).
Les critères de choix se portent vers un peole silencieux, programmable avec un réservoir > 24h de chauffe (plutot 2-3j pour l'hiver), avec un raccordement par le dessus nécessaire pour utiliser l'installation préexistante, en zone 2.
Je veux un poele de bonne facture, quitte à payer un prix élevé (si justifié) puisque c'est le dispositif principal de chauffe de la maison, avec un objectif de confort (chaleur continue, programmable, qui motive le changement par rapport à notre poele a bois plus contraignant).
Il me semble que les meilleurs du marché sont les poele RIKA, mais ils sont aussi les plus chers et je me demandais s'il y avait aussi un effet style ou si leurs caractéristiques techniques de fiabilité justifiaient ce prix ? Parmis les vendeurs contactés, on nous a aussi proposé la marque Haas+Sohn mais je trouve peu d'information sur votre site, ils sont moins chers, mais avez vous un retour/idée concernant leur fiabilité sur le long terme ?
De manière concrète, voici les modèles envisagés :
- le rika Domo (plus puissant, grand réservoir, technologie avancée) le plus cher
- le rika sumo (moins puissant, serait-il suffisant pour la maison décrite ?)
- les modèles Haas+Sohn (HSP 8 homme II par ex), puissance suffisante ? fiabilité ? bruit ?
- l'autroflamm Mo Duo avait été envisagé également en poele mixte (par nostalgie du feu de bois de temps en temps), mais le surcout du poele mixte semble déconseillé par les avis consommateur, une fois qu'on a gouté au luxe des granulés, le bois semble abandonné...
Avez vous un avis sur notre projet : un poele à conseiller ou déconseiller, parmis ma sélection ou une autre idée à suggérer ?
En vous remerciant pour votre aide et pour ce site si exhaustif !

#1723 - Xavier (admin) - 14 Janvier 2021

Bonjour matth56,

Je ne pense pas qu'il y ait de différences de qualité matérielle entre les produits sélectionnés (appareil bien massifs). Les différences de tarif proviennent le plus souvent du design. Vous trouvere zun test du MCZ Ego Maestro par exemple à cette adresse (moins cher car plus basique sur le design mais tout aussi efficace) :
https://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego-maestro.php

Pour la puissance, il faut considérer que le poêle ne pourra pas chauffer toute la maison d'une façon uniforme. Il est probable qu'un poêle de 9 kW offre le même rendu qu'un poêle plus puissant si la chaleur ne peut pas se diffuser correctement. Plus d'infos à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

En tout, le dimensionnement ne semble pas incohérent.

A bientôt,

#1722 - matth56 - 14 Janvier 2021

Bonjour,

Je viens de réaliser 3 devis d'installation d'un poele à granulé en remplacement d'une vielle cheminée à foyer fermé non tubé :
- MCZ cortina de 8.8kw - 6170€ (poele à 4120 €)
- Thermorossi Essenza de 11,8kw – 7025€ (poele à 4325€)
- Jolly mec Meltemi de 12kw – 9290€ (poele à 5225€)

Mon habitation fait environ 130m² (60 RDC et 70 étage) est assez mal isolée (maison phénix de 1980). Les prestations des devis sont très semblables. Seul le devis du Meltemi inclus un tubage en PGI ce qui augmente la fumisterie

Est ce que la marque Jolly mec peut être considérée comme du « haut de gamme » au vu de la différence de prix ?
Le MCZ avec une puissance de 8,8 peut il correctement chauffer l’ensemble de l’habitation ?

Cordialement et merci pour vos réponses et votre site qui est très bien réalisé.

#1721 - matth56 - 13 Janvier 2021

Bonjour,

Je viens de réaliser 3 devis d'installation d'un poele à granulé en remplacement d'une vielle cheminée à foyer fermé non tubé :
- MCZ cortina de 8.8kw - 6170€ (poele à 4120 €)
- Thermorossi Essenza de 11,8kw – 7025€ (poele à 4325€)
- Jolly mec Meltemi de 12kw – 9290€ (poele à 5225€)

Mon habitation fait environ 130m² (60 RDC et 70 étage) est assez mal isolée (maison phénix de 1980). Les prestations des devis sont très semblables. Seul le devis du Meltemi inclus un tubage en PGI ce qui augmente la fumisterie (est ce réellement mieux qu'une arrivée d'air par l'extérieur ?)

Est ce que la marque Jolly mec peut être considérée comme du « la meilleur gamme » au vu de la différence de prix de mes devis ?
Le MCZ avec une puissance de 8,8 peut il correctement chauffer l’ensemble de l’habitation ?

Cordialement et merci pour vos réponses et votre site qui est très bien réalisé.

#1720 - Xavier (admin) - 11 Janvier 2021

Bonjour Alexandra,

Effectivement, comme le dit Bol2riz, la bougie d'allumage fait partie des pièces dites d'usure et n'est pas comprise dans la garantie (sauf exception).

Pour la préserver, il faut limiter les allumages du poêle. Maximum 3 par jour. Le mode "Eco" ou "Standby" n'est pas toujours judicieux. plus d'infos à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/fonctionnement-poele-granule.php

A bientôt,

#1719 - Bol2riz - 10 Janvier 2021

Bonjour Alexandra, je doute que le changement de la bougie fasse partie de l'entretien annuel. La vérification de son bon fonctionnement sûrement cela dit.
La bougie n'étant pas à ma connaissance un élément dont la durée de vie est inférieure ou égale à un an, je ne crois pas que cette dernière soit à changer si régulièrement.

Cordialement

#1718 - Alexandra - 08 Janvier 2021

Bonsoir
J ai posé une question y a quelques jours mais je n ai pas trouvé la réponse dans le forum !!
Je voulais savoir si le changement de la bougie d allumage d un poêle était compris dans l entretien annuel donc au frais du professionnel ??
Merci

#1717 - Xavier (admin) - 08 Janvier 2021

Bonjour mart05,

Il est bien possible de n'activer la programmation que certains jours de la semaine. Vous pourrez donc désactiver les plages horaires vendredi, samedi et dimanche si vous n'êtes pas là.

A bientôt,

#1716 - mart05 - 07 Janvier 2021

Bonjour, je suis sur le point de commander le nouveau Sumo multiair ( canalisable) . J'ai une question urgente : je m'absente 3 jours dans la semaine ( V, S et dimanche ) et je voudrais savoir si dans la programmation "confort" je pouvais mettre ces 3 jours sur "off" et qu'il se rallume le lundi à l'horaire prévu
D'avance merci pour votre réponse

#1715 - Xavier (admin) - 07 Janvier 2021

Bonjour Sabine,

A confirmer avec les professionnels qui vont réaliser une visite technique mais pour cette surface à chauffer, une puissance de 6 kW devrait suffire.

Il n'y a pas de différences fondamentales (techniquement) en un poêle et un insert. A choisir, je vous recommande le poêle qui a une offre beaucoup plus étendue, qui est mieux subventionné et dont le niveau sonore est souvent plus souple (pas de contrainte d'encastrement comme pour un insert).

La masse d'un poêle à granulés est généralement de 100 à 150 kg (plus ou moins le poids d'une personne). Je pense que ça ne posera pas de problème mais c'est à confirmer avec l'installateur.

A bientôt,

#1714 - Malingrey69 - 05 Janvier 2021

(Il manquait un bout à cause des smileys qui ne passent pas)

Bonsoir Mart05,

Il y a environ 12 mois, nous avions la même hésitation que vous. Domo...Sumo... nous étions prêt à mettre les 1000 euros d’écart. Et puis le technicien Rika est venu à la maison et nous avons choisi avec lui le SUMO pour des raisons d’encombrement.

Techniquement, ce sont les mêmes poêles avec les mêmes puissance (de mémoire). Deux différences notoires : la capacité de stockage (60kg pour le DOMO contre 45 kg pour le SUMO) et la possibilité de canaliser le DOMO.

Après une année d’usage, nous nous contentons parfaitement des 45 kg. La Consommation moyenne est de 1,25 kg de granulé par heure de chauffage. Je mesure depuis le 1er jour. Et je peux aussi vous dire que lorsque le réservoir est « visuellement » vide, il reste encore autour de 7 à 8 kg dans le circuit. Donc avec 45 kg au chargement, les jours de grand froid (c’est relatif car nous sommes en région lyonnaise), le poêle tient 48 heures sans recharge. La plus grande journée de chauffe a été de 14 heures. Soit un peu plus de 25 kg brûlés. Donc on est resté 1 journée 1/2 sans le recharger. En fait, plus la capacité de stockage est grande, moins souvent vous avez a le recharger. C’est aussi simple. Et la consommation varie de 1.1 à 1,3 kg par heure. Ensuite, c’est l’isolation de la maison qui fera que le poêle chauffera plus ou moins longtemps.

Notre maison fait environ 120 m2 sur 2 niveaux. Les premiers temps : grosse surprise. Il faisait plus chaud dans l’étage qu’au Rez de Chausse. Près de 1,5 degré d’écart. C’est toujours le cas. Mais on s’habitue. On a définitivement coupé le chauffage dans les chambres. Le mode Confort est tellement top. La sonde sans fil fonctionne parfaitement bien. La température est relativement juste (double vérification par un thermostat COMAP). Un seul « défaut ». : la vitre qui protège le foyer est très décorative mais elle coupe le rayonnement. Le poêle accumule bien la chaleur mais rayonne de fait moins bien que notre ancien poêle à bois. Domo : pareil.

Au final, aucun regret car le SUMO est totalement silencieux. Ma fille ne supporte pas les bruits réguliers et la, il n’y en a pas. DOMO ou SUMO : pour nous, se fut d’abord un problème de place au sol et d’encombrement visuel. La différence de prix était « secondaire ». A mon sens et pour avoir fait le tour de 10 fabriquants (il n’en manque pas à Lyon), si vous restez chez Rika, vous ne serez pas déçus. Xavier, un des animateurs du site, nous a conseillé de bout en bout et, tous les mois d’hivers, nous le remercions.

Dernière précision: la facture électrique totale a diminué de 30%. Alors, il est vrai que la température est plus élevé. Mais il y a aussi le confinement. Dans tous les cas, cette baisse a permis de financer le surcrout lié au haut de gamme RIKA. Et vous pouvez aussi profiter du PTZ. Sur 15 ans, ça fait pas lourd à rembourser. A dispo pour répondre au besoin sur notre expérience RIKA.

#1713 - sabine - 05 Janvier 2021

Bonjour,
Nous venons d'acheter une maison qui a eu une extension il y a quelques années en grande partie vitrée, ouverte sur la cuisine et l'escalier montant à l'étage. Cette extension dispose d'un chauffage au sol, cependant nous trouvons qu'il y fait froid et pensions installer un insert ou poêle à granulé (il y a un conduit de cheminée qui a été crée au centre de la pièce lors de la création de l'extension). Cette extension / salon mesure environ 40m². Quel type de produit nous conseilleriez vous pour un chauffage d'appoint (l'idée serait de le programmer pour notre arrivée vers 17h jusqu'à la fin de soirée uniquement) ? Quel est la différence entre un insert et un poêle ? quel KW devrions nous prendre pour que cela ne surchauffe pas non plus ? Est ce que ce type de chauffage est bien compatible avec le chauffage au sol ?
Merci pour vos conseils.

#1712 - Xavier (admin) - 05 Janvier 2021

Bonjour,

Adri74 : Effectivement, un SAV à une heure, ça commence à faire. Nous n'avons pas de retour chez Ravelli mais la marque a de l'expérience et les poêles n'ont pas de raison d'être "mauvais". La masse des produits est d'ailleurs très bonne (180 kg à priori pour le Flexi 9). Une attention doit être portée à la puissance mini sur le Sphère 5 (5.3 kW, c'est vraiment beaucoup et vous risquez la surchauffe même à puissance mini).

Sur ces modèles, je ne sais pas la vis sans fin tourne en continu (c'est le cas chez Rika ou MCZ par exemple) ni si la soufflerie est bruyante. Cet installateur pourra peut-être vous proposer la marque Nobis (par les créateurs de Ravelli) qui devrait offrir de la souplesse côté bruit.

Quentin : Le poêle à granulés ne constitue qu'un seul point chaud donc la chaleur ne peut pas se diffuser de façon homogène dans toute la maison. Pour cette raison, on le dimensionne d'abord pour le salon et pour les espaces directement ouverts sur lui (entrée, cuisine, couloir de l'étage par exemple). Si votre étage n'est pas ouvert sur le RDC, il ne faut pas surdimensionner le poêle.

Vous pouvez toutefois opter pour un poêle canalisable (un ventilateur en plus) que vous pourrez canaliser plus tard quand l'étage sera fonctionnel.

Pour la puissance, un 8 kW sera suffisant si vous optez pour un poêle classique (190 m3 * 40 W/m3 = 7 600 W).

Vous pouvez passer à 10 kW si vous privilégiez un poêle canalisable. Normalement, la puissance ralentie sera la même (pas de surchauffe) mais vous fonctionnerez moins souvent à puissance nominale (meilleur rendement).

Une ventilation frontale me semble préférable dans votre cas (pas d'intérêt à faire monter la chaleur qui le fera toute seule), surtout si le poêle est dans un coin de la maison.

A bientôt,

#1711 - Xavier (admin) - 04 Janvier 2021

Bonjour PP,

Les poêles Rika RAO disposent d'une sortie des fumées sur le dessus (gain de place dans la pièce mais avec un réservoir de pellets plus petits).

Les modèles PGI sont compatibles avec un conduit concentrique et sont homologués pour la zone 2. L'installateur doit vous fournir un document de ce type :
https://conseils-thermiques.org/contenu/documents/preconisations-rika-poele-granule-como.pdf

A bientôt,

#1710 - Quentin Gronnier - 03 Janvier 2021

Bonjour, je suis en train de renover une vieille maison dans les Landes. En commençant à me renseigner pour le chauffage de ma pièce à vivre, j'ai plusieurs questions qui me vienne à l'esprit.
La pièce fait 50m2 sur 3m80 de plafond (volume de chauffe ~ 200m3)
J'ai un étage au dessus (de 50m2 aussi avec plafond à 2m80), une sorte de grenier que je vais aménager en 2 grandes chambre. Il n'y a pas d'escalier dans ma pièce principale. L'escalier est dans un halle qui dessert l'étage, donc pas "d'accès" entre les 2 parties. La priorité pour moi est de chauffer la pièce de vie, l'étage, pourra par la suite avoir son propre système de chauffe, mais l'idéal serait de chauffer les deux.
Première question : j'hésite quant au système à utiliser. Soufflerie horizontale, verticale ou par convection naturelle !? De part mon aménagement, je ne sais pas quel système serait le mieux.
Deuxième question : le toit est bien isolé, mais le reste pas vraiment. Ce sont des mur que j'ai retravaillé pour garder un aspect ancien. Ils sont en brique et font environ 45cm d'épaisseur. Donc en me basant sur une étude de la puissance nécessaire, sachant que je suis dans les Landes, les hivers sont plutôt doux. Des poêles entre 7 a 8kw devrait suffir. Est ce qu'avec cette puissance, calculée essentiellement avec les données du bas, l'étage pourra chauffer !? Et si j'augmente la puissance du poêle, et ce que je ne risque pas de surchauffer ma pièce à vivre (celle où sera le poêle)

Merci pour votre attention et votre lecture, et je vous souhaite une très bonne année
Cordialement
Quentin

#1709 - Adri74 - 29 Décembre 2020

Bonjour. Merci pour vos informations de qualité.
En remplacement d’un poêle HAS et SOHN installé depuis 9 ans qui enchaîne les pannes nous envisageons de changer de poele.
Nous souhaitons rester sur de la convection naturelle et pensions suivre vos conseils sur la marque RIKA. Or les revendeurs sont à distance d’une heure de chez nous et nous craignions avoir des difficultés pour le SAV.
On nous propose des poêles de la marque RAVELLI (sphère 5 ou flex 9).
Je ne retrouve pas de test sur votre site. Est ce une marque de confiance ?
Nous cherchons un bon réservoir avec une puissance autour de 9 kwh.
Vois souhaitant à tous de belles fêtes de fin d’année

#1708 - mart05 - 24 Décembre 2020

merci beaucoup pour ces renseignements
et ...bon Noel !

#1707 - Malingrey69 - 23 Décembre 2020

Bonsoir Mart05

Il y a environ 12 mois, nous avions la même hésitation que vous. Domo...Sumo... nous étions prêt à mettre les 1000 euros d’écart. Et puis le technicien Rika est venu à la maison et nous avons choisi avec lui le SUMO pour des raisons d’encombrement. Techniquement, ce sont les mêmes poêles avec les mêmes puissance (de mémoire). Deux différences notoires : la capacité de stockage (60kg pour le DOMO contre 45 kg pour le SUMO) et la possibilité de canaliser le DOMO.

Après une année d’usage, nous nous contentons parfaitement des 45 kg. La
Consommation moyenne est de 1,25 kg de granulé par heure de chauffage. Je mesure depuis le 1er jour ☺️ Et je peux aussi vous dire que lorsque le réservoir est « visuellement » vide, il reste encore autour de 7 à 8 kg dans le circuit. Donc avec 45 kg au chargement, les jours de grand froid (c’est relatif car nous sommes en région lyonnaise), le poêle tient 48 heures sans recharge. La plus grande journée de chauffe a été de 14 heures. Soit un peu plus de 25 kg brûlés. Donc on est resté
1 journée 1/2 sans le recharger. En fait, plus la capacité de stockage est grande, moins souvent vous avez a le recharger. C’est aussi simple. Et la consommation varie de 1.1 à 1,3 kg par heure. Ensuite, c’est l’isolation de la maison qui fera que le poêle chauffera plus ou moins longtemps.

Notre maison fait environ 120 m2 sur 2 niveaux. Les premiers temps : grosse surprise. Il faisait plus chaud dans l’étage qu’au Rez de
Chausse. Près de 1,5 degré d’écart. C’est toujours le cas. Mais on s’habitue. On a définitivement coupé le chauffage dans les chambres

#1706 - mart05 - 23 Décembre 2020

bonjour, j'ai regardé vos tests sur les poêles Rika Domo et Sumo . J'hésite entre les deux ( il y a plus de 1000 € de différence entre les deux ) : les notes que vous leur avez données différent d'un point ( 18 et 17 ) . Je n'arrive pas à voir ce qui justifie cette différence de prix et de note au niveau technique ou pratique .
J'ai une maison datant de 2005 (classée E au diagnostic énergétique )de 93 m° sur 2 niveaux et j'habite à 1130 m d'altitude dans les hautes alpes .
Pouvez vous m'éclairer?
D'avance merci

#1705 - PP - 23 Décembre 2020

quels poêles Rika RAO+ PGI sont homologués pour une installation en zone 2 ?
Merci pour votre excellent travail.