Test d’un convecteur électrique

Le convecteur électrique est la première technologie de chauffage électrique. Un courant électrique traverse une résistance qui réchauffe directement l’air. Il en résulte une chaleur assez agressive et un faible confort thermique. Voici donc un test d’un convecteur électrique pour mieux comprendre les limites de cette technologie.

Caractéristiques Techniques du convecteur électrique

Achat du convecteur électrique, attention aux prix bas !

Le convecteur électrique testé est un convecteur de 1 000W premier prix de fabrication ukrainienne acheté dans une grande surface de bricolage. Le modèle était disponible en 2 versions :

Thermostat mécanique, 29€ : Attention, les thermostats mécaniques sont à proscrire car ils ne sont pas compatibles avec un système de régulation extérieur, indispensable aux économies d’énergie. Le seul moyen de piloter le chauffage est d’agir manuellement sur la molette.

achat convecteur électrique

Thermostat électronique, 42€ : Cette version dispose d’un fil Pilote qui le rend compatible avec un thermostat extérieur, c’est donc celui-ci qui a été choisi. Pour différencier les deux types de thermostats, il suffit de compter le nombre de fils électriques : 2 pour un thermostat mécanique (marron et bleu) et 3 pour un thermostat électronique (marron, bleu et noir).

Installation du convecteur électrique, accessible aux bricoleurs

L’installation est tout à fait classique et réalisable par un bricoleur averti. On commence donc par couper l’alimentation du chauffage au niveau du compteur électrique. Il faut ensuite prendre des marques pour fixer le support métallique qui va recevoir le convecteur.

convecteur électrique

On connecte après les fils selon les indications de la notice : Marron = Phase, Bleu =Neutre, et Noir = fil Pilote (en cas de raccordement à une régulation externe) avant de fixer le chauffage sur son support et de remettre le courant.

Panneau de commande, le strict minimum

Sur ce convecteur très basique, il n’y a aucun panneau d’affichage. Seul un voyant rouge s’allume lorsque l’appareil fonctionne. Les possibilités sont donc classiquement les suivantes :

Thermostat réglable de 1 à 8 : La température de consigne se règle à l’aide du thermostat et par essai/erreur. Habituellement, la valeur de confort est réglée sur 5 pour maintenir une température confortable (environ 20-21°C)

panneau commande convecteur électrique

Off : Le chauffage est éteint, il ne rallumera que par une action manuelle. Pensez à mettre en « off » lors d’une aération.

Confort : Le convecteur chauffe pour atteindre la température définie sur le thermostat.

Eco : Le convecteur maintient une température de 3 à 4°C sous la température de Confort. A utiliser pour les absences quotidiennes.

Hors-Gel : Le convecteur maintiendra une température de 7°C en cas d’absences prolongées.

Mode Prog (recommandé) : On indique ici au chauffage de suivre les ordres données par une régulation extérieure. Cela permet d’automatiser le chauffage et de réaliser des économies, c’est pourquoi il faut toujours choisir un appareil avec thermostat électronique (dit « compatible fil Pilote »).

On oubliera donc la programmation native, le pilotage à distance, le détecteur de présence ou d’ouverture des fenêtres.

Confort thermique obtenu avec le convecteur électrique

Contexte : Le convecteur est allumé pendant 1h10 dans une pièce de 11m² avec une température extérieure de 13°C. Avec ce convecteur électrique, la montée en température est très rapide car l’air est chauffé directement. On passe de 16 à 24°C :

température air convecteur électrique

Températures de surface du convecteur : Avec un thermomètre infrarouge, on mesure les températures en surface du chauffage. Le convecteur atteint sa température maximale très rapidement en 7-8 minutes et on mesure 90°C à son point le plus chaud ! Attention donc aux brûlures chez les enfants. On constate que la température en surface est très irrégulière (la chaleur suit la résistance) avec une concentration des points chauds :

temperature surface convecteur électrique

Températures mesurées à la surface du convecteur en °C

Fabrication : En ouvrant le convecteur, on perçoit bien la résistance et la place du panneau de commande (point moins chaud sur les relevés).

intérieur d'un convecteur électrique

Rayonnement direct : Contrairement au panneau rayonnant, on ne ressent pas une chaleur agréable comparable à un petit rayon de soleil à proximité du chauffage car l’air est chauffé directement. On peut tenter de mesurer cette donnée en plaçant des thermomètres en face du radiateur : en bas, à mi-hauteur et en haut.


8h8h208h409h9h209h50
Haut (°C)16.821.624.726.827.724.1
 Mi-hauteur (°C) 16.719.922.22424.923.1
Bas (°C)16.618.219.721.222.122.1

Le chauffage direct de l’air par la résistance entraine une forte stratification avec 5.6°C d’écarts mesurés entre le haut et le bas.

Enfin, la température derrière l’appareil passe de 19.7°C avant la chauffe à 35°C par la suite. En comparaison des températures mesurées sur la surface du chauffage, on peut considérer que la majorité de la chaleur est bien transmise à l’air.

Déplacement d’air chaud : Le chauffage « agressif » de l’air entraine un courant d’air chaud suffisant pour être mesuré à l’anémomètre (> 1.1 mètre par seconde).

chaleur convecteur électrique

Le faible confort thermique procuré par les convecteurs électriques fait que l’on ne les pose quasiment plus en remplacement d’un chauffage existant. Ce choix peut se justifier dans les pièces de passage (type couloir).

Aspects pratiques du convecteur électrique

convecteur electrique bureauEntretien de l’appareil : Le convecteur électrique, et c’est un de ses avantages, ne nécessite aucun entretien si ce n’est un dépoussiérage régulier des grilles (aspirateur) et un nettoyage de la carrosserie (chiffon humide).

Mettre le thermostat plus fort chauffera plus vite ma maison ? Non, le thermostat déclenche juste le seuil de sensibilité de l’appareil c’est-à-dire la température à partir de laquelle il va commencer à chauffer. Une fois en marche, la puissance est de 1 000W, peu importe le réglage du thermostat. En augmentant le thermostat anormalement, on risque donc simplement un dépassement non maîtrisé de la température de consigne (et donc une surconsommation d’énergie !).

Prix des convecteurs : Les convecteurs constituent la technologie la plus basique et sont donc abordables. Comptez de 40€ à 150€ TTC pour des radiateurs compatibles fil Pilote de 1 000W:




Réduire sa facture d'électricité en comparant les offres :fournisseur énergie comparateur Depuis 2007, le marché de l'électricité est ouvert à la concurrence ce qui fait mécaniquement baisser les prix. Il est ainsi possible d'obtenir des propositions allant jusqu'à 10% de remise sur le tarif règlementé par l'Etat. Les économies sont donc significatives et le changement reste facile puisqu'il n'occasionne aucun frais, ni coupure. Pour comparer plusieurs offres, vous pouvez utiliser un comparateur gratuit et sans engagement comme Jechange.

Conclusion 7/20 : Une technologie dépassée et peu confortable


CritèreEntrée de gammeMilieu de gammeHaut de gamme
REGULATION – ECONOMIE D’ENERGIE
Compatible fils pilotesNon4 ordres6 ordres
Programmation nativeNonProg. non modifiableProg. modifiable
Pas de réglage des T°CMolette1°C0.5°C
JumelageNonOui
Commande à distance nativeNonEn optionOui
Détecteur de présenceNonOui
CONFORT THERMIQUE
Montée en températureRapide < 10 minutesLente > 20 minutes
Rayonnement directNonMoyenElevé
Température des paroisInférieure à celle de l’airProche de celle de l’airIdentique à celle de l’air
Déplacement d’air chaud > 1.1 m/sEntre 1 et 1.1 m/sNon mesurable
Surface d’échangeRépartition hétérogèneRépartition moyenneRépartition homogène
ASPECTS PRATIQUES
Garantie2 ans> 2ans
Prix> 400€ (Elevé)Entre 250 et 400€< 250€
Prise en mainNotice obligatoireApprentissage requisIntuitive
Made In FranceNonOui
SAV joignable par téléphoneNonPro uniquementOui

Le faible confort thermique procuré par les convecteurs électriques rend cette solution obsolète vis-à-vis des technologies concurrentes. On limitera donc les convecteurs aux pièces de passage en prenant soin d’y ajouter une régulation performante pour optimiser les consommations d’énergie.

Pour aller plus loin, consultez notre annuaire des prix et les tests des produits concurrents pour trouver des appareils performants et accessibles.

Enfin, pour bénéficier d’un prix de l’énergie plus compétitif, vous pouvez regarder du côté des poêles à granulés qui constituent une alternative écologique à prix maîtrisé.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.