Conseils Thermiques Conseils Thermiques

8 conseils pour choisir le bon poêle à granulés

Economique, confortable, et écologique, le poêle à granulés (ou à pellets) s'impose de plus en plus comme un chauffage principal. Dans ce contexte, les installateurs sont toujours plus nombreux et le marketing des industriels omniprésent. Difficile donc de s'y retrouver dans cette offre très fournie : Quel professionnel choisir? Quelles caractéristiques techniques prendre en compte? Quelle marque privilégier? Quel budget? Conseils Thermiques vous propose un guide d'achat pour vous aider à faire un choix cohérent.

10 minutes pour choisir son poêle à granulés

Retrouvez un résumé de cet article en vidéo.

Conseil 1 : Trouver un installateur compétent

C'est probablement le choix le plus crucial. Quel professionnel vous accompagnera lors de votre achat, de la mise en service du poêle et de son entretien? Plusieurs options sont possibles :

Les magasins spécialisés

poele granuleC'est très certainement le meilleur choix puisque vous rencontrerez un interlocuteur de proximité spécifiquement formé sur le chauffage au bois et agréé par la marque. Ce professionnel vous délivrera des conseils de qualité avant votre achat (choix du modèle, de la puisance, du type d'installation), pendant la pose (premier allumage, informations relatives à l'entretien quotidien) et pendant toute la durée de vie du produit (entretien annuel, dépannage). Attention toutefois, il se peut également que vous ayez à faire à un commercial qui vous vendra ses produits comme "les meilleurs du marché". Dans la mesure du possible, privilégiez donc un technicien (celui qui installera votre poêle) à un commercial (dont le travail est de vendre).

Les grandes surfaces de bricolage et internet.

On peut plutôt déconseiller le choix de la GSB (Grande Surface de Bricolage). D'une part, il n'est pas évident que vous puissiez rencontrer un professionnel spécifiquement formé sur le chauffage au bois en amont de votre achat. Ensuite, il faut savoir que la GSB sous-traite la partie relative à la pose, les installateurs ne sont pas directement agréés par la marque. Avant la signature du devis, vous n'aurez donc aucune information sur le professionnel qui interviendra chez vous. On peut également supposer que les installateurs qui se tournent vers les GSB peinent à trouver des clients par eux-mêmes, ce ne sont donc pas forcément les meilleurs. Néanmoins, les GSB commencent à faire des efforts sur ce point en proposant de faire vérifier l'installation avant la mise en service de l'appareil (prestation généralement payante, mais parfois incluse dans le prix payé). Enfin, il faut savoir que le SAV ne sera pas assuré par l'enseigne qui vous a vendu le poêle, mais par un réseau d'installateur national en charge de la marque. Chaque étape de votre investissement (avant, pendant, après) est donc gérée par un intervenant différent.
A fortiori et pour les mêmes raisons, acheter son poêle sur internet est très déconseillé à moins d'avoir de solides connaissances pour installer et dépanner vous-même votre appareil. Il faut bien garder à l'esprit que l'achat d'un poêle à granulés est un investissement sur le long terme.

Les foires et les salons

Il faut prendre en considération que ces salons sont avant tout des évènements commerciaux dont le but reste de vendre des produits. Il convient donc d'éviter tout achat lors de ces occasions. D'une part, vous n'aurez pas de visite technique de la part d'un artisan à votre domicile, ce qui en plus d'être indispensable, est obligatoire pour bénéficier des aides de l'Etat (Crédit d'Impôt Transition Energétique notamment). D'autre part, la loi ne protège pas le consommateur puisque le droit de rétractation (15 jours pour changer d'avis) ne s'applique pas. Si un produit vous intéresse, conservez les coordonnées du professionnel, puis renseignez-vous à tête reposée. Vous pourrez recontacter la personne ultérieurement après avoir mûri votre réflexion.

Choisir la bonne entreprise

certification qualibois rge poele granuleLa certification Qualibois, un passage obligé : Cette certification assure qu'une personne de l'entreprise a suivi une formation spécifique pour installer un appareil de chauffage au bois dans les règles de l'art. Elle est par ailleurs indispensable pour bénéficier des aides financières en vigueur. Vous trouverez la liste des entreprises certifiées Qualibois directement sur le site du certificateur indépendant. Ces installateurs s'engagent:

Attention toutefois, être Qualibois n'est pas toujours synonyme de compétence. Il se peut que seul le patron de l'entreprise ait suivi la formation et que les installateurs n'en aient pas bénéficié. La certification Qualibois reste donc un vrai plus, mais il faut aller plus loin.

garantie decennale artisanChoix du professionnel : Privilégiez plutôt ceux qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique. Observez leur réactivité : l'artisan est-il disponible, vous rappelle-t-il rapidement? Visitez le site internet du fabricant du poêle pour savoir si votre installateur est effectivement agréé par la marque. Veillez également à ce que la mise en fonctionnement du poêle soit bien comprise dans le devis, car votre installateur doit vous régler votre poêle et vous "former" sur son fonctionnement, c'est ce qui fait sa plus-value. Enfin, exigez une attestation de l'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés.

Analyse des devis : Il faut s'assurer que le poêle correspondra bien à votre logement en terme de puissance (voir conseil 3). Au niveau de la marque, vérifiez que celle-ci est réactive (voir notre enquête) et bien implantée dans votre région au cas où votre installateur initial viendrait à disparaitre. Renseignez-vous sur le montant annuel de l'entretien qui oscille entre 120€ et 200€. A devis équivalents, cela peut faire une différence. Dans tous les cas, avant de signer un devis qui vous engage, prenez toujours le temps de la réflexion.

Conseil 2 : Quelle technologie de poêle à granulés privilégier, pour quel confort ?

poele granule canalisable thermorossiIl existe différentes technologies de poêles à granulés :

Pour vous aider à mieux comprendre l’influence de ces technologies sur la diffusion de la chaleur, Conseils Thermiques a réalisé des relevés de températures dans plusieurs situations (plain-pied ou étage) et avec différents types de poêles (convection naturelle, ventilé, canalisable). Consultez l’article pour savoir où placer votre poêle à granulés pour une diffusion optimale de la chaleur.

Au niveau du bruit, l'idéal reste de pouvoir "écouter" votre modèle (ou un de la même gamme) en fonctionnement chez votre installateur dans un environnement silencieux, mais cela n'est pas toujours possible. Conseils Thermiques vous propose donc un comparatif du bruit des poêles à granulés testés jusqu'à présent et régulièrement mis à jour.

En parallèle, il faut se procurer la notice de l’appareil pour connaître son fonctionnement et s’assurer qu’il correspond bien à votre mode de vie : Le panneau de commande est-il suffisamment intuitif ? Est-il possible de programmer le poêle sur toute la semaine ? Existe-t-il un mode vacances ? Vous trouverez sur cette page plusieurs tests de poêles à granulés pour vous faire une idée plus précise (voir conseil 6).

Conseil 3 : Choisir une puissance adaptée à son logement?

poele granule edilkaminOn ne le dira jamais assez, l’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas. Avant de changer de mode chauffage, il convient avant tout d’isoler correctement sa maison, c’est l’investissement le plus rentable. Vous pourrez ensuite déterminer la puissance adaptée à votre logement, même si dans le cas spécifique des poêles à granulés, le rendement varie assez peu avec la puissance.

La puissance maximale

La puissance maximale est déterminée par votre installateur selon de nombreux indicateurs (la situation géographique, le niveau d'isolation, la surface à chauffer, la température de consigne demandée, le tirage) et doit vous permettre de chauffer votre maison même lors des jours les plus froids. Chaque cas est donc unique, mais il est possible de donner quelques points de repère :

La puissance minimale (ou le ralenti)

Le ralenti correspond à la puissance minimale du poêle. Plus le poêle se rapproche de la température de consigne, plus il module sa puissance jusqu'à atteindre sa puissance minimale, c'est le ralenti. Un ralenti bas (autour de 2 kW) est un avantage car il permet:

A l'inverse, un ralenti élevé (autour de 5-6 kW) peut générer de l'inconfort : même à puissance minimale, il se peut que le poêle continue de faire grimper la température alors qu'il faudrait juste la maintenir. Une extinction, suivie d'un redémarrage quand la température aura baissée, sera alors la seule solution. Retenez que plus l'amplitude de puissance est large, meilleure sera la régulation. Par exemple, un poêle à granulés de 8 kW avec une large amplitude de 2 à 8 kW.

Puissance et capacité du réservoir

poele granule maison investirEn règle générale, la capacité du réservoir augmente avec la puissance de manière à conserver une autonomie suffisante. La fréquence de rechargement varie en fonction de la capacité de votre réservoir, de votre isolation et des températures extérieures. Pour donner un ordre d’idée, on peut considérer qu'un réservoir de 15 kg (1 sac) assure une autonomie de 24 heures au cœur de l’hiver. Attention, ce rechargement n’est pas forcément à la portée de tous : il faut soulever, puis verser, une charge de 15 kg. Pour les seniors, il existe un dispositif adapté avec un rechargement par seaux mais qui reste plus coûteux : la pellet-box. Voir les différents conditionnements des granulés et leurs prix

Le rendement, une donnée toute relative

label flamme verte peu fiableS'il y a bien une caractéristique à ne pas trop prendre en compte, c'est celle-ci. En effet, les fournisseurs sont libres de régler au mieux leurs poêles lors des tests en laboratoire, et il n'y a pas de contrôle indépendant. Cette donnée est donc toute relative. Il existe pourtant un label spécifique, le label "flamme verte", censé aider les consommateurs à faire le tri entre les modèles. Malheureusement, comme l'ont montré les tests de Que Choisir dans ses numéros de février 2009 et novembre 2015, il n'est pas fiable et ne constitue pas un critère d'achat. Par exemple, le modèle Ferroli Venere labellisé 7 étoiles (note maximale) affichait un rendement de 90%, il a été testé à 73% (puissance maximale) et 50% (puissance minimale). Le coût de ce label est néanmoins bien réel pour les industriels qui désirent se démarquer (autour de 15 000€). Heureusement, ce label "commercial" n'est aucunement obligatoire pour bénéficier des aides financières en vigueur. Notons enfin sur ce thème que la qualité des pellets utilisés joue un rôle important.

Les critère techniques obligatoires pour bénéficier des aides financières

L'appareil doit être installé par un professionnel Qualibois (voir conseil 1) et respecter les caractéristiques suivantes. En pratique, l'immense majorité des appareils sont conformes à ces obligations.

Conseil 4 : Prix d'un poêle à granulés

poele granule hoben made in franceCe sera probablement votre critère n°1, mais attention, faire quelques économies sur l'achat de départ peut coûter très cher par la suite. Il semble qu'on puisse avoir un poêle milieu de gamme à partir de 2500€ HT hors pose. Pour se faire une idée, chez Rika, le premier prix est à 2800€ HT hors pose (Rika Memo). Il existe de nombreuses marques de poêle plus bas de gamme et moins coûteux (grandes surfaces de bricolage). A l'inverse, on trouve des poêles "haute gamme" (sur-mesure ou Made in France) à des prix supérieurs (autour de 5000€ HT hors pose). Il faut également prendre en compte que le design de l'appareil a un impact élevé sur le prix d'achat. Voici quelques exemples pour se faire une idée du prix du marché :

Prix pour un poêle à granulés ventilé "classique"

La maison est déjà équipée d'une cheminée de 1m de haut qui coûte 1500€ HT. Voici les devis:

ModèlesPrestations (Prix HT)Prix HT
Devis 1 (Installateur A)Animo Aforto 9 kWPoêle : 3 350€Installation : 2 550€5 900€
Devis 2 (Installateur A)Rika Memo 9 kWPoêle : 2 870€Installation : 1 400€4 270€
Devis 3 (Installateur B)Rika Memo 9 kWPoêle : 2 870€Installation : 1 437€4 307€
Devis 4 (Installateur C)Rika Memo 9 kWPoêle : 2 870€Installation : 1 440€4 310€
Devis 5 (Installateur D)Rika Pico 9 kWPoêle : 3 390€Installation (Hors Tubage): 790€4 180€
Devis 6 (Installateur E)Palazetti Melissa 6 kWPoêle : 1 970€Installation : 1 805€3 775€
Devis 7 (Installateur E)Haas & Sohn Pelleto 8 kWPoêle : 1 990€Installation : 1 805€3 795€

Au minimum, un poêle à granulés posé revient autour de 5 300€ HT (3800 + 1500). A noter que si votre maison à plus de 2 ans, vous pouvez bénéficier des nombreuses aides financières en vigueur.

L'installateur A (devis 1 et 2) n'est peut-être pas sérieux. Entre ses 2 devis, le prix relatif à l'installation chute de 1 100€ HT! Cela s'explique car avant la rédaction du deuxième devis, cet installateur avait connaissance des devis concurrents (bien moins coûteux). C'est la preuve qu'une mise en concurrence est un important levier pour faire baisser les coûts. Aussi, les devis 2, 3 et 4 sont très proches, car les installateurs avaient connaissance des devis concurrents.

L'installateur E (devis 6 et 7) n'a pas modifié le prix de l'installation entre ses différents devis. Dès le premier devis, il a donc proposé un prix "cohérent". C'est également le seul à s'être déplacé pour une rencontre, les autres devis se sont fait par téléphone et sur plan. C'est donc cet installateur qui a été privilégié. Vous pouvez consulter le test de ce poêle Haas+Sohn qui ne se révèle pas être un si bon choix que ça finalement.

Prix pour un poêle à granulés canalisable

Cet appel d'offres a été réalisé pour une installation en zone 2 :

ModèlesPrestations (Prix HT)Prix HT
Devis 1 (Installateur A)Skia Fusion 11 kWPoêle : 4 500€Installation : 3 000€7 500€
Devis 2 (Installateur B)Piazzetta P943M 10 kWPoêle : 4 500€Installation : 2 500€7 000€
Devis 3 (Installateur C)Palazetti Ecofire Allegro 12 kWPoêle : 3 840€Installation : 2 360€6 200€

Pour une installation équivalente, il y a jusqu'à 600€ HT d'écart entre les installateurs. La solution proposée par le devis 1 n'est pas réglementaire, car le poêle Skia Fusion n'est pas certifié étanche (installation en zone 2 impossible), ce professionnel sera donc écarté. La mise en concurrence des professionnels permet une baisse des prix et une marge de négociation: "entretien gratuit", "granulés de bois offerts"... Le fait de bénéficier d'une offre promotionnelle (réduction sur le poêle ou "pose à 1€") ne garantit pas d'obtenir le tarif le plus avantageux. Il faut donc systématiquement faire 3 devis minimum pour se faire une idée du marché et tirer les prix à son avantage.

Prix pour un poêle à granulés ventilé "classique" avec une installation déjà existante

Cet appel d'offres a été réalisé pour remplacer un modèle défectueux :

ModèlesPrestations (Prix HT)Prix HT
Devis 1 (Installateur A)Ravelli Natural 9 kWPoêle : 2 850€Installation : 400€3 250€
Devis 2 (Installateur A)Rika Kapo 9 kW (expo.)Poêle : 4 700€Installation : 400€5 100€
Devis 3 (Installateur B)Palazetti Ecofire Cecile 9 kWPoêle : 2 450€Installation : 270€2 720€
Devis 4 (Installateur C)MCZ Club Air 2.0 10 kW (expo.)Poêle : 3 125€Installation : 265€3 390€

Faire baisser le prix de son poêle à granulés

Vous l'aurez compris à la lecture des devis ci-dessus, pour tirer les prix vers le bas, il convient d'obtenir plusieurs chiffrages pour mettre les entreprises en concurrence. Pour comparer rapidement plusieurs propositions, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne, gratuite et sans engagement comme Enchantier:

Fermer X

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

J'obtiens en 2 minutes jusqu'à 5 devis gratuits de poêles à granulés
  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

Pour choisir le meilleur professionnel, référez-vous au choix de l'installateur.

Des coûts de fonctionnement...

Résumez le prix d'un poêle à granulés au seul investissement initial serait un peu réducteur. En ce qui concerne les consommations électriques, elles sont quasiment négligeables (20W en fonctionnement, quelques centaines de W à l’allumage, mais pendant un temps court). Par contre, il ne faut pas négliger le coût de l'entretien annuel obligatoire (environ 150-200€) et le remplacement régulier de la bougie d'allumage (généralement 75€ HT en fourniture seule). La bougie est généralement conçue pour fonctionner 2 000 à 2 500 allumages. On voit donc tout l'intérêt de bien optimiser les cycles de chauffe. Ces coûts de fonctionnement peuvent égaler voire dépasser les coûts de consommations dans les maisons bien isolées (RT 2012). On peut considérer qu'une tonne de granulés livrée coûte aux alentours de 300€.

... et des coûts cachés

En effet, il faut également prévoir un chauffage d'appoint dans les zones les plus éloignées du poêle. Le prix d'une alimentation pour un radiateur électrique coûte environ 85€ TTC. On peut également rajouter 40€ TTC pour un chauffage électrique bas de gamme, mais suffisant en appoint. Enfin, il faut investir dans du petit matériel de sécurité peu onéreux mais indispensable :

Conseil 5: Quelle marque de poêle à granulés choisir?

Avec plus de 70 marques de poêles à granulés recensées et un marketing omniprésent, il n'est pas aisé de faire son choix. Suite aux questions récurrentes des internautes de Conseils Thermiques sur ce sujet, la rédaction a mené un travail d'investigation auprès de chaque enseigne afin de dresser un comparatif objectif. Cette enquête étant assez dense, elle fait l'objet d'un article à part. Cliquez sur l'image pour y accéder :

comparatif des marques de poêles à granulés

Plus de 70 marques comparées : cliquez sur l'image pour accéder à l'enquête

On retiendra que les marques qui s'engagent sur une garantie électronique supérieure à 2 ans (point faible des poêles à granulés) se comptent sur les doigt d'une main et qu'il reste encore possible de fabriquer des poêles à granulés en France.

Conseil 6 : Tests de poêles à granulés

En parallèle, Conseils Thermiques vous propose des retours d’expériences sur des poêles à granulés en situation. Certains appareils sont testés directement par la rédaction, d’autres récits proviennent d’internautes qui partagent leur expérience. Si vous souhaitez vous-aussi enrichir cette base de données en apportant votre témoignage, n’hésitez pas à nous contacter. Si vous êtes une marque, vous pouvez également nous prêter un appareil en vue d’un test indépendant.


Poêles à granulés ventilés
Désignation Puissance Prix (HT) Note Test (Cliquez)
Hoben H7 2 à 8 kW 4 790€ 17/20 comparatif poele granule ventilé
Hoben H6 Eclipse 1.9 à 7.9 kW 5 490€ 17/20 comparatif poele granule ventilé
Hoben H5 1.9 à 6.3 kW 4 990€ 16/20 comparatif poele granule ventilé
MCZ Ego 2.9 à 10 kW 2 500€ 14.5/20 comparatif poele granule ventilé
Palazzetti Lola 2.24 à 9 kW 3 000€ 14.5/20 comparatif poele granule ventilé
Palazzetti Inès + Netatmo 2.24 à 9 kW 3 600€ 14.5/20 comparatif poele granule ventilé
Jotul PF 910 3 à 9 kW 3 950€ 14/20 comparatif poele granule ventilé

Poêles à convection naturelle
Désignation Puissance Prix (HT) Note Test (Cliquez)
Rika Como 2.4 à 9 kW 4 800€ 16/20 comparatif poele granule convection naturelle
Rika Induo (Mixte) 3 à 10 kW 6 700€ 16/20 comparatif poele granule convection naturelle
Haas + Sohn HSP 1.17 1.8 à 8.2 kW 1 990€ 10/20 comparatif poele granule convection naturelle
Cogra Harman Accentra 12 kW 3 600€ */20 comparatif poele granule convection naturelle

* Poêle au fonctionnement bien particulier, difficilement comparable aux autres modèles de sa catégorie

Poêles à granulés canalisables
Désignation Puissance Prix (HT) Note Test (Cliquez)
Rika Domo MultiAir 3 à 10 kW 5 500€ 16/20 comparatif poele granule canalisable
MCZ Stream 3.5 à 12.4 kW 3 000€ 14.5/20 comparatif poele granule canalisable
MCZ Vivo 90 3.5 à 10.5 kW 3 300€ 14/20 comparatif poele granule canalisable
Extraflame Tosca Plus 3.8 à 12 kW 3 200€ 12/20 comparatif poele granule canalisable

Attention, la note d'un poêle ne reflète pas l’ensemble de la gamme d’une marque. Elle résulte de la rencontre unique d'un utilisateur, d'un produit et d'un installateur et ne doit pas constituer le seul critère de choix. Voici néanmoins quelques points de repères concernant le positionnement des poêles dans les notations :


Entrée de gamme Milieu de gamme Haut de gamme
comparatif poele granule puissance Modulation automatique de la combustion Le poêle fonctionne selon la puissance définie par l'utilisateur (de 1 à 5) puis passe en puissance 1 quand la température est atteinte.
Attention : Si la puissance réglée par l'utilisateur n'est pas suffisante, il peut être impossible d'atteindre la température de consigne désirée.
Le poêle choisit tout seul la puissance nécessaire parmi toutes celles disponibles (de 1 à 5) en fonction de la température réelle et de la température de consigne. Le poêle choisit tout seul la puissance nécessaire parmi toutes celles disponibles (> 5) en fonction de la température réelle et de la température de consigne.
comparatif poele granule bruit Bruit et vitesse des ventilateurs Le niveau de ventilation n'est pas réglable. Celui-ci est directement proportionnel à la puissance de chauffe.
Attention : Il est contraignant d'utiliser les fortes puissances (4 et 5) en présence de l'utilisateur car le bruit est trop important.
Le niveau de ventilation réglable de 1 à 5 indépendamment de la puissance de combustion. Le niveau de ventilation réglable de 1 à 5 indépendamment de la puissance de combustion. Il y a un mode "Silence" disponible (qui réduit fortement la ventilation ou l'exclut totalement). Attention, cette prestation est souvent proposée en option.
comparatif poele granule temperature Nombre de températures de consignes Le poêle ne prend en compte qu'une seule température de consigne.
Attention : Cela ne permet pas de mettre une consigne de 17°C pour la nuit et de se réveiller avec 20°C le matin.
Il est possible d'associer des températures de consigne différentes pour chaque plage horaire programmée.
comparatif poele granule programmation Programmation 4 plages pour toute la semaine
Exemple :
6h-8h Lundi au Vend. (travail)
16h-21h Lundi au Vend. (maison)
9h-21h Sam. et Dim. (maison)
11h-13h Mercredi (repas maison)
Attention : Vérifiez que cela est suffisant par rapport à vos habitudes.
6 plages pour la semaine
Exemple :
2h-5h Lundi au Dim. (nuit)
6h-8h Lundi au Jeudi (travail)
16h-21h Lundi au Jeudi (maison)
9h-21h Sam. et Dim. (maison)
11h-13h Mercredi (repas maison)
11h-21h Vendredi (maison)
Programmation indépendante pour chaque jour

Conseil 7 : L'entretien

L'entretien quotidien

D’une manière générale, il faut prendre environ 5-10 minutes tous les 3-4 jours pour entretenir son poêle au cœur de l’hiver. Au programme : Nettoyage de la vitre et du brasero et aspiration des cendres. Cela reste assez contraignant, c’est une habitude à prendre. Notons que l'achat d'un aspirateur spécifique type "bidon" avec un filtre à mailles fines est indispensable (de 40€ à 100€). Cela évite de diffuser une partie des cendres aspirées dans la pièce et d'endommager votre aspirateur traditionnel :

L'entretien annuel

1. L’entretien démarre par le démontage des façades du poêle pour avoir une vision d’ensemble de son état.

entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape

2. Un nettoyage des sondes est réalisé. A noter que celles-ci peuvent être encrassées et donc perturbées la régulation des températures du poêle. Cette partie peut être effectuée de temps en temps par vos soins à l’aide de paille de fer triple zéro pour ne pas abimer le matériel. La réserve du poêle vidée est aspirée (à faire de temps en temps pour faciliter l’écoulement des granulés).

entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape

3. Les échangeurs sont brossés et la cendre qui s’y trouve, aspirée. Les joints en feutrine sont changés tous les un à deux ans selon l'usage. L’extracteur et ses ailettes sont vérifiés et frottés délicatement avec un pinceau pour ne pas endommager les rebords des ailettes (cela pourrait provoquer un bruit supplémentaire pendant qu’il tourne).

entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape

4. Les déflecteurs qui se trouvent au-dessus du creuset sont enlevés pour retirer la suie qui s’y trouve. Il est possible de le faire de temps en temps pour optimiser le bon fonctionnement du poêle. Le creuset est également nettoyé. Pour finir, le Té tampon est retiré pour ouvrir le conduit et pouvoir le ramoner avec une brosse (hérisson).

entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape entretien annuel poele granule etape

On remarque que la plupart des étapes peuvent être réalisées par le propriétaire du poêle lui-même. Cependant, l'entretien annuel par un professionnel reste obligatoire aux yeux des assurances en particulier le ramonage.

Conseil 8a : Les différentes installations possibles

Le poêle dans la maison

Emprise au sol : Attention, car un poêle à granulés prend souvent plus de place que prévu! En effet, il faut bien compter 40 cm entre le mur et le poêle en lui-même pour respecter l’écart au feu et raccorder l’appareil au conduit de fumée. Pour limiter cette distance, vous pouvez vous orienter vers un modèle qui se raccorde directement par "au-dessus". En plus de ces 40 cm, les poêles à granulés standards font autour de 50 cm de profondeur. Il existe des modèles moins profonds (35 cm), mais plus larges (80 cm). On arrive donc facilement à 90 cm par rapport au mur, soit un espace non négligeable.

Sécurité : En plus, pour des raisons de sécurité, il faut laisser un espace "libre" d'un mètre (80 cm minimum) devant le poêle, ce qui peut contraindre l'aménagement de la pièce.

Combustible : Enfin, il faut prendre en compte la place du combustible. Un sac de granulés mesure environ 55 cm de profondeur, 40 cm de largeur et 15 cm d’épaisseur. Il faut compter 65 sacs pour une tonne de pellets soit 0,7 m3. Il faut les stocker au sec et si possible à l’intérieur pour éviter les transports incessants.

Il faut à présent regarder comment cela se passe au niveau de la fumisterie où 3 installations sont possibles (en zones 1,2 ou 3).

Zone 1 : La pose à privilégier

Pour une installation en zone 1, on utilise généralement 2 conduits distincts : un conduit d'évacuation des fumées qui dépasse le faîtage de 40 cm et un conduit d'arrivée d'air dédié. Cette installation est toujours à privilégier. Elle permet en plus d'avoir le poêle au centre de la maison (meilleure diffusion de la chaleur). Pour cette installation, tous les poêles à granulés sont compatibles. Voir le test du modèle Palazzetti Inès 9 kW installé en zone 1.

installation poele granule en zone 1 installation poele granule en zone 1 avec tubage extérieur

Installation en zone 1

Zone 2 ou sortie ventouse verticale

La pose en zone 2 est également appelée "ventouse verticale". Ici, le conduit d'évacuation des fumées sort au niveau de la toiture et ne dépasse pas le faitage de 40 cm. Cette fois-ci, on utilise plutôt un conduit concentrique: le conduit d'arrivée d'air est le même que celui des fumées. Pour une installation en zone 2, un poêle certifié étanche CSTB (ou fabricant) est obligatoire.

installation poele granule en zone 2 conduit concentrique poêle granulés

A gauche : Installation en zone 2; A droite : Conduit concentrique PGI pour poêle à granulés

Zone 3 ou sortie ventouse horizontale: une pose à éviter si possible

La pose en zone 3 est également appelée "ventouse horizontale". Le conduit d'évacuation des fumées sort au niveau de la façade. Ici, le conduit d'arrivée d'air est obligatoirement le même que celui des fumées (conduit concentrique). Pour une installation en zone 3, un poêle certifié étanche CSTB (ou fabricant) est obligatoire. Consultez le test du poêle à granulés Rika Como installé en zone 3.

installation poele granule en zone 3 conduit concentrique poêle granulés

A gauche : Installation en zone 3; A droite : Conduit concentrique PGI pour poêle à granulés

Dans le neuf, cette installation est tout simplement interdite! En rénovation, ce type de pose est à éviter si possible :

Résumé des installations conformes

recapitulatif compatibilité poele granue étanche ou non selon les zones

Résumé des installations conformes en fonction de la zone (1,2,3) du type de poêle (certifié étanche ou non) et du conduit d'arrivée d'air (concentrique ou non)

Pour en savoir plus sur les différents types de pose, consultez le guide de l'espace info-energie.

Conseil 8b : Qu'est-ce qu'un poêle "étanche"?

Attention aux confusions, car derrière ce même terme "étanche" peut se cacher trois définitions bien distinctes!

1ère définition: étanche = "installé en configuration étanche"

Quand un poêle à granulés est installé en "configuration étanche", cela signifie que l'air comburant (l'air qui arrive vers le poêle pour assurer la combustion) est pris à l'extérieur de la maison via un conduit. Par exemple, l'air peut être pris : dehors directement, dans un vide sanitaire ventilé, dans des combles ventilés, mais en aucun cas dans la maison. Ainsi, le système ne perturbe pas le bon fonctionnement des autres appareils qui manipulent l'air (VMC ou hotte). Une installation en configuration étanche est indispensable dans le neuf pour respecter les exigences d'étanchéité à l'air. En rénovation, elle demeure la solution à privilégier pour éviter de dégrader la qualité de l'air intérieur.

logo cstb2ème définition étanche = "certifié étanche" par le CSTB

Un poêle certifié "étanche par le CSTB" doit :

Liste des poêles certifiés étanches par le CSTB : cette liste se veut la plus complète possible, mais elle n'est pas nécessairement exhaustive. Cliquez sur la marque pour télécharger l'avis technique du CSTB :

MarqueModèlesPuissance
Artel, Kapor, Tepor, Qlima8elite, 98nux, 98star 6, 11 kW
AtlanticNuance6, 9 kW
BoschStove 536, 9 kW
BrisachLuna, Kota 8 kW
Cadel / Freepoint Vega, Sire3 Plus, Doge3 Plus, Sfera3, Sfera3 Plus
Prince3, Prince3 Plus, Elise3 Plus, Globe, Trend
Kriss3, Evo3, Tecna3, Elise3, Shell3, Glass, Verve Airtight
6.5 à 12.5 kW
ChazellesOlzone 9 kW
Cheminées Philippe
Godin
Ivedoux, briffons, calmont, Sauvat, tauves, rouziers, vabre et volnay, merlines, pomas, Mauriac, sarroux, rignac et landogne.6, 9 kW
CmgAtlantis, LXE6, 9, 12 kW
Cogra HarmanToute la gamme10.5 kW
De Dietrich / OertliQuadralis, PPa, Oppa8 kW
EdilkaminMya, Lou, Ania, Nea, Dame6, 8 kW
E.L.M. LeblancHesta6, 9 kW
ExtraflameGlenda Wifi6 kW
Fetm GeniusTous (dont modèles Hydro)6 à 15 kW
Fonte FlammeAlti, Axe, Tumi8, 9, 12 kW
InvictaIsatis, Olea, Carya, Cedrus6, 9, 12 kW
JollyMecStile, Eko plus, Idea6, 8, 9, 11 kW
JotulPF6, 8, 9, 12 kW
KausiflamTerra8, 10 kW
MCZ et RedOyster6, 8 kW
MorettiVenere, Ramses, Virgo9, Oldy9 9 kW
Oko EnergieBabel Pellet6 kW
OrchelForest8, 6, 8 kW
PalazzettiEcofire4, 9 kW
RavelliGamme Ermetica : Natural 7 9 11, Soffio, Vittoria V et C 6, 9, 11 kW
Seguin DuteriezPiazzetta et Superior6, 8, 10, 12 kW
Supra
Richard Le Droff
Tilos, Nimos, Leios, Muse5 kW
SolzaimaEverest6.5 kW
TrescoDelphine9 kW
Turbo FonteVox 6, 9 kW
CasatelliTommaso (en cours de validation)9 kW

logo étanchétié poele granule laboratoire ceric3ème définition étanche = "validé étanche" par le fabricant

Un poêle peut également être validé comme "étanche par le fabricant". Dans ce cas, le poêle doit également être hermétique, mais les tests se font généralement sous 10 pascals soit par le laboratoire CERIC (lié à Poujoulat), soit en interne directement chez le fabricant.

Liste des poêles "validés étanches" par les fabricants : cette liste se veut la plus complète possible, mais elle n'est pas nécessairement exhaustive :

MarqueModèlesPuissance
AlpenWood / Hoben Tous 4 à 12 kW
Animo Adevo, Avito 8 kW
Arce Smart 7 kW
Bestove Dolly, Lady, Molly, Still 10 kW
Cola Vision Etanche 7 kW
Ecoforest NC NC
Ferroli Clio Ermetica 6.5 kW
Flumen Fire Coralla, quarzina, morgana, blenda 6 kW
Fondis (Wodtke) Daily, Ivo.tec, Ivo.safe, Easy, Crazy, family NRG 8 à 13 kW
Hase Gamme Canada 6 kW
Laugil Gamme étanche PGRE 6 à 11 kW
Rika Tous (sauf Pico et Memo) 6 à 9 kW

Que retenir alors?

Zone 1 : Tous les poêles (certifiés étanches ou non) sont compatibles, même pour une pose dans le neuf s'ils sont installés en "configuration étanche".

Zones 2 et 3 : Un poêle "certifié étanche par le CSTB" ou "validé étanche par le fabricant" est obligatoire. Ici, le circuit de combustion (poêle + conduit de fumée + conduit d'amenée d'air extérieur) doit être étanche pour prévenir le refoulement des fumées et une intoxication au monoxyde de carbone. La certification par le CSTB couvre votre installateur du point de vue des assurances. A défaut de certification par le CSTB, des "préconisations constructeurs" éditées par le fabricant doivent bien préciser si une installation en zones 2 ou 3 est possible. Dans ce cas, c'est le fabricant qui engage sa responsabilité. Attention, en cas de litige, si le fabricant n'est pas français, il sera très difficile de faire appliquer ses droits!

Pour plus d'informations sur la pose en circuit de combustion étanche, consultez le Cahier de Prescription Techniques 3708 du CSTB (Appareils domestiques à convection à granulés de bois à circuit de combustion étanche sous Avis Technique) ou sa version simplifiée proposée par le syndicat des énergies renouvelables (Installation d’un poêle à granulés en circuit de combustion étanche).

Focus : Enquête UFC Que Choisir Poêle à granulés - Novembre 2015

poele granule enquete que choisirL'étude de Que Choisir compare les rendements et la sécurité de 11 poêles du marché et leurs conclusions sont assez surprenantes. En première place, un poêle à granulés vendu en grande surface de bricolage à 1500€ chez Leroy Merlin. Des modèles plus "luxueux" (Rika Kapo, MCZ ego air 2.0) sont carrément déclassés pour défaut de sécurité. L'intégralité de l'enquête est à retrouver en kiosque ou sur le site de Que choisir (contenu payant). L'idée ici est de recueillir le point de vue des différents acteurs concernés afin que chacun puisse se faire sa propre opinion sur la question.

Afficher la réponse des constructeurs

L'avis d'un expert judiciaire et installateur indépendant

Il s'étonne des résultats relatifs à la sécurité, et questionne la représentativité de l'étude (testé 1 modèle parmi de très nombreux, étude pas assez poussée : pas de prise en compte de la qualité et de la fiabilité des matériaux utilisés par les fabricants). Voici sa réponse :

"Les résultats de Que choisir sont surprenants surtout du point de vue des défauts de sécurité, dans une précédente étude ils avaient décrédibilisé un poêle de fabrication allemande pour lequel le constructeur avait pourtant misé prioritairement sur la qualité par rapport à l'aspect. Je pense que globalement les composants des poêles à granulés sont de qualité médiocre (bi-lames, sondes thermiques ou de pression...) et si les tests étaient réitérés avec des exemplaires différents, les résultats seraient autres. Certains constructeurs ont peut-être testé l'exemplaire qu'ils ont fourni, peut-être même l'ont-ils amélioré, qui sait ? Je pense que ces tests ne sont pas totalement représentatifs des produits vendus, Que choisir aurait dû s'inquiéter des résultats et pousser l'enquête plus loin. Mais surtout, il n'est rien dit concernant la construction, le choix des matériaux et donc la fiabilité, la durabilité des modèles étudiés, or c'est souvent là que ça pêche."

La réponse de Rika France

Rika s'étonne de la notation sévère concernant la sécurité alors même que les poêles ont été testés avec des contraintes plus exigeantes que les normes actuelles. Selon l'enquête Que choisir, Rika respecte pourtant bien les normes en vigueur. De plus, les modèles Rika obtiennent les meilleurs rendements lors de l'étude. Le classement manque de transparence et de pertinence dans l'analyse.

La réponse de MCZ

Le SAV MCZ Italie a pris le temps de nous répondre. Ils ont par ailleurs étendu la garantie de leur poêle MCZ Ego 2.0 à 3 ans. (Voir document ci-contre). Voici leur réponse:

réponse MCZ enquête Que Choisir poele granule Ego air garantie 3 ans"Concernant l'article de UFC Que Choisir, nous avons été très étonnés d'apprendre que nos produits étaient à la dernière place du classement avec un score final si disqualifiant. Nous sommes convaincus que ce résultat est très discutable. Les éléments pesants sur le vote final sont manquants, il en résulte un score stérile, injustifié, trompeur même pour le lecteur le plus attentif. Il est absolument essentiel que les produits soient testés, et il est également normal que certains d'entre eux soient retenus par une rédaction comme les « meilleurs » ou « recommandés », mais il n'est pas très sérieux de faire la promotion d'une évaluation numérique basée sur des critères discrétionnaires et qui de surcroit, ne sont pas décrits. L'article ne spécifie ni le laboratoire, ni comment et où ce test a été effectué, ni les critères d'évaluation ni, non plus, les poids qu'ont été attribués pour définir ce score final qui est très discutable. A un tel point de voir aux premières places du classement produits d'entrée de gamme vendus en GSB et dans les dernières, des produits liés à des marques toujours reconnues pour la qualité et l'innovation.

poele granule laboratoire controle MCZLe paramètre relatif à la sécurité semble avoir un poids nettement supérieur à tous les autres paramètres, ce qui conditionne fortement l'ensemble du test. Le concept de sécurité utilisé par la rédaction s'appuie sur des critères bien plus restrictifs et discrétionnaires par rapport à la norme imposée, limites que respectent les produits MCZ. La totalité de notre production est certifiée auprès de laboratoires agrées au niveau européen, qui en terme de sécurité imposent des solutions techniques bien évidemment présentes sur la totalité de notre gamme. Il faut prendre en compte le fait que la température de combustion du pellet varie entre 250°C et 300°C et, même si nous admettons (et ce n’est pas notre cas) qu’en certaines situations, il peut y avoir températures supérieures au standard, il est impossible d’avoir des phénomènes d’auto-combustion causés par la température dans le réservoir du pellet. En plus, nos poêles à pellets sont équipés avec sondes/klixson capables de bloquer l'appareil (à travers le déclenchement d’alarmes) dans des cas qui peuvent compromettre le fonctionnement comme : le conduit des fumées obstrué, hautes températures, composants défectueux (motoréducteur de chargement du combustible, bougie …) et autres. Il faut rappeler que nos produits à pellets sont tous certifiés dans des laboratoires Européens agréés et que toutes les certifications sont disponibles dans notre site internet. Dans tous les cas, il n'existe aucun risque pour l'utilisateur."

Conclusion : Comment choisir le bon poêle à granulés ?

Il faut bien comprendre que l'achat d'un poêle à granulés est un investissement sur le long terme. La priorité est donc de trouver un installateur compétent, le plus souvent un technicien qui installera vraiment votre matériel. Il vous guidera vers un produit adapté (puissance, mode de programmation, silence), mais surtout, il pourra vous venir en aide en cas de panne et assurera l'entretien de l'appareil. Un professionnel RGE Qualibois vous permettra en outre de bénéficier des aides financières en vigueur. Si vous êtes indécis sur la marque, consultez notre comparatif avec plus de 70 enseignes recensées. Attention cependant, car même si ce mode de chauffage apparait séduisant, il possède tout de même quelques contraintes (pannes, régulation, rechargements). Avant d'acheter, vous pouvez comparer toutes les solutions de chauffage au bois.

Laisser un commentaire ou poser une question




#960 - Xavier (admin) - 24.04.17

Bonjour Francis,

La marque Dielle est simplement passée sous nos radars lors de l'enquête dédiée aux différentes marques. Nous n'avons pas non plus de retours d'expériences directs sur leurs produits donc je ne peux pas vous répondre objectivement sur la qualité de la marque. Je vais leur demander s'ils sont ouverts pour nous envoyer un produit.

En tout cas, la marque était présente au salon du bois à Lyon en mars dernier ce qui prouve qu'elle compte dans le marché. A la lecture de leur site internet, l'originalité semble venir d'une alimentation du foyer par le bas ce qui limite la fréquence de nettoyage : les nouveaux granulés poussent les anciens dans le tiroir à cendres. Il faudra porter une attention particulière au bruit de la vis sans fin (moteur alimenté en courant continu pour un fonctionnement silencieux) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/bruit-poele-granule.php

Si l'on s'intéresse à la notice, la conception semble plutôt de bonne facture : gestion intelligente de la puissance, réglage indépendant des ventilateurs, programmation plutôt exhaustive avec 3 plages par jours. Il faut s'orienter vers le meilleur panneau d'affichage pour faciliter l'utilisation.

Attention, il ne semble pas y avoir de mode silence pour couper totalement la ventilation (voir lien ci-dessus).
Exemple de notice (notice spécifique de votre appareil à se procurer impérativement avant votre achat)
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-dielle.pdf

A bientôt,

#959 - Francis - 24.04.17

Bonjour,

Tout d'abord merci pour votre super article 8 conseils pour choisir son poêle qui est très riche en information.
On nous a proposé des poêles de la marque Dielle, mais vous n'en faites pas mention donc votre comparatif de marques.
Est-ce une bonne marque et peut-on avoir confiance ? (J'ai trouvé beaucoup d'avis négatifs sur Ravelli qui est aussi une marque italienne)

Merci d'avance

#958 - Xavier (admin) - 13.04.17

Bonjour Ameel,

Il n'est pas possible de se prononcer sur le bruit d'un appareil sans avoir pu l'écouter spécifiquement. Il existe 3 technologies de vis-sans-fin :

- Rotation rapide : la plus bruyante qui peut effectivement représenter une gêne auditive.

- Rotation lente : le bruit reste perceptible si l'on y prête attention, mais ne représente pas une gêne.

- Rotation continue : aucun bruit.

Je vous redirige vers notre récent comparatif sur le bruit qui reprend en détails tous ces éléments en espérant que cela constitue une bonne aide au choix pour vous. En écoutant votre appareil en magasin, vous devriez être capable de définir de quel type de vis sans fin est équipé votre modèle :

http://conseils-thermiques.org/contenu/bruit-poele-granule.php

Bon courage et tenez-nous au courant,

#957 - Ameel - 13.04.17

Bonjour,
Nous faisons actuellement construire et nous avons choisi le poêle à granulés comme chauffage principal. Nous avons fais plusieurs revendeurs, et nous allons surement prendre chez HASE le poêle ANIA de chez Edilkamin. Hors j'ai vu des commentaires sur les forums datant de 2015-2016 notamment sur le bruit de la vis qui est apparemment insupportable. Je souhaiterais avoir des avis sur ce modèle avant de me lancer dans cet achat qui est très important puisqu'il s'agit de notre chauffage principal. D'avance merci pour votre aide !

#956 - Xavier (admin) - 12.04.17

Bonjour elisabeth,

Pour les questions juridiques, je vous conseille de consulter l'Adil de votre département qui est un service gratuit des pouvoirs publics :
https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/
Ils pourront vous guider avec pertinence dans les démarches à suivre.

Dans la mesure où vous n'avez pas signé de devis, j'imagine que vous n'êtes redevable de rien.

Tenez-nous au courant,

#955 - elisabeth - 12.04.17

bonjours, je vous ai déja contacté parce que j'avais un problème de poéle a granule depuis 2ans, le revendeur revenais très régulièrement refaire des réglages car la fumée revenait dans la maison, il s'éteignait tout seul etc... Finalement a force de les relancer au moins 1 fois par semaine le revendeur me propose un échange avec un poèle un peu moins puissant. nous sommes donc d'accord et il viens nous le remplacer . Tout marche bien , jusque là cool !!! Seulement au bout de 4 mois je viens de recevoir une facture du pris du nouveau poèle moins la reprise de l'autre de la moitié de sont montant. Total facture 1500 €. je téléphone donc pour dire que cela devait être un simple échange et que je n'avait pas été prévenue ni signé de devis pour un supplément a payé. Quel est mon recourt et a qui m'adresser.
Merci pour votre réponse
Cordialement.

#954 - Xavier (admin) - 11.04.17

Objet : Comparatif du bruit des poêles à granulés

Bonjour Léti,

Voici le fameux article qui compare le bruit des poêles à granulés en situation :
http://conseils-thermiques.org/contenu/bruit-poele-granule.php

J'espère qu'il sera une bonne aide au choix. Vous verrez notamment que le mode Silence n'est pas anecdotique...

A bientôt,

#953 - Léti - 10.04.17

Encore merci pour votre reponse.
Oui nous comptions aller voir aussi.
Oui le mode silence n existe pas, on peut simplement mettre le ventillo sur 1 pour etre â son minimum.

Merci
Bonne journée !

#952 - Xavier (admin) - 10.04.17

Bonjour Léti,

Pour le prix, cela me semble correct même si la seule solution pour obtenir le prix du marché est de faire plusieurs devis pour établir une mise en concurrence. Vous avez aussi le droit aux aides financières pour ce projet.

Concernant le modèle, je me permets de vous rediriger vers le commentaire #99 de cette page où un internaute nous a récemment questionné à ce sujet :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Je vous invite notamment à demander au revendeur s'il y a un mode silence (ce qui ne semble pas être le cas à a lecture de la notice).

A bientôt,

#951 - Léti - 08.04.17

Bonsoir,
Nous avons suivi vos conseils et nous sommes rendus chez un revendeur'et installateur près de chez nous (45) et conseillé par un ami. Ils font eux meme la pose et le service après vente.
C est Le scan Line Green 200 de chez HETA que le monsieur nous a recommandé pour notre usage (chauffage principal pour une surface de 90 m2 et pas trop bruyant, réservoir assez grand pour etre autonome une journée....)

Connaissez vous ce modèle?
Le devis s élève à 5530 euros avec la pose en utilisant la sortie de cheminée existante et nous préparerons nous meme le mur.
Qu en pensez vous?

Bien à vous
Lêti

#950 - Léti - 06.04.17

Bonsoir
Merci pour votre réponse rapide et d avoir pris le temps d expliquer des choses qui vous on surement déjà étaient demandées.
Je lirais votre article sur le bruit avec attention, vos indications confirme bien le fait que le poêle va etre notre solution à nous aussi!
Merci encore
Nous vous dirons quand nous aurons choisi notre modèle!
Bien à vous
Léti

#949 - Xavier (admin) - 06.04.17

Bonjour léti,

Pour l'usage, le granulé est un combustible normé et calibré, il peut donc être utilisé de façon automatique par les appareils à l'inverse des bûches. De ce fait, un appareil à granulés peut assurer le chauffage principal d'une maison à l'inverse d'un système à bûches. Votre besoin penche plus pour un poêle (ou un insert) à granulés.

Pour le bruit, il y a bien des différences significatives entre les modèles. Je viens de terminer la rédaction d'un article sur ce sujet qui explique ce qui fait du bruit dans un poêle à granulés et qui compare 7 appareils en situation avec des relevés sonores pris strictement dans les mêmes conditions. J'espère que cela vous donnera une bonne idée et vous aidera dans votre choix. L'article devrait sortir la semaine prochaine.

Pour l'asèchement de l'air, cela peut se ressentir si vous faites fonctionner l'appareil à des niveaux de ventilation élevés (diffusion de la chaleur majoritairement par convection forcée) mais dans les faits, cela n'arrive quasiment jamais (maison froide suite à un retour de vacances par exemple). Au quotidien, il y a un équilibre entre le rayonnement (chauffage direct de la flamme) et la convection forcée (ventilateur à faible puissance).

Pour l'installateur, il faut se diriger vers un installateur certifié Qualibois qui assure une formation minimale en fumisterie et qui permet de bénéficier des aides financières en vigueur, mais ça ne suffit pas. Voici quelques autres critères à prendre en compte: expérience du professionnel, déplacement (ou non) à votre domicile, disponibilité et réactivité suite à votre demande, retour sur une installation via du bouche à oreille dans votre entourage (ou visite d'une installation).

Bonne réflexion et à bientôt,

#948 - léti - 05.04.17

Bonjour
Nous venons d emménager dans une maison de plain-pied de 90 m2 chauffée à l'électricité. Il existe bien une cheminé à foyer ouvert mais nous cherchons un vrai système de chauffage économique qui nous permettrait de ne plus utiliser les radiateurs.
Le poele à granules nous intéresse car il semble pratique à utiliser au quotidien , possibilité de programmer sa mise en route ect.. mais le bruit m'effraye beaucoup ainsi que tous les avis contradictoires que l'on peut lire sur l'assèchement de l'air, ou la difficulté de trouver un bon poêle et un bon installateur...
J'espère que vous pourriez nous donner vos avis: poêle à granules ou mieux vaut il mette un insert dans la cheminée ?
merci beaucoup

#947 - Xavier (admin) - 05.04.17

Bonjour fada,

Effectivement dans votre cas (maison bioclimatique très bien isolée), il me semble un peu dommage de mettre un poêle canalisable qui occasionnera plus de bruit. Pour une position centrale, je pense que vous pouvez opter pour un poêle à convection naturelle très silencieux (diffusion de la chaleur par le haut). Sur ce critère précis et comme il n'y a plus de bruit de ventilation, il faut porter attention à la vis sans fin et préférer un appareil où elle tourne en continu (pas de bruit d'alimentation de type "Vvvvvv", "Vvvvvv").

C'est la cas par exemple chez Rika, voir le test du Domo :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-domo.php
Si vous restez sur cette marque, le modèle Filo (8 kW) sera le moins cher (autour de 3 350€ HT pour la même technologie) avec un raccordement par le haut possible pour un gain de place.

Chez MCZ, le poêle Ego testé avait bien une vis sans fin inaudible :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego.php
Vous pouvez demander des infos sur la vis sans fin sur les modèles Tray, Cap et Lam (8 kW) qui devraient être moins coûteux (2 500€ HT).

Pour la puissance, il faut viser le ralenti le plus bas possible (<= 2.4 kW, c'est le cas des modèles cités plus hauts) et une puissance maxi autour de 6 à 8kW. Voir des exemples de répartition de la chaleur :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

Vous pourrez aussi voir le comportement d'un poêle à granulés à convection naturelle dans une maison RT 2012 bioclimatique :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

Pour la VMC, les débits ne seront pas suffisants pour diffuser efficacement la chaleur. Il faut préserver un espace ouvert autour du poêle et laisser les portes ouvertes. Un appoint électrique dans les chambres avec une bonne régulation devrait suffire à homogénéiser les températures (même si ce n'est pas trop dans l'esprit de la réglementation).

Bonne réflexion et tenez-nous au courant de la suite,

#946 - fada - 02.04.17

Bonjour,

Comme beaucoup de lecteurs je vous remercie pour votre site qui est une mine d'information. J'ai lu attentivement les différents articles et beaucoup des commentaires/réponses ci-dessous mais j'avoue être un peu perdu ...

Nous somme sur un projet de construction en région toulousaine d'une maison plein pied de 130m². Nous n'en sommes qu'au stade de la conception (via architecte) mais la question du chauffage est déjà un sujet central.
Quelques détails sur la configuration :
- maison très bien isolée (proche d'un futur niveau RT2020 même si ça veut pas dire grand chose pour le moment), VMC double flux + puis canadien
- bonne exposition et apports solaires maximisés (c'est en tout cas ce qui guide notre projet)
- position du poële au milieu de la pièce principale (donc a quelque chose près au centre de la maison)
- 2 coins nuit de part et d'autre de la pièce principale.
- le poële à granulé sera notre chauffage principal (unique chauffage on espère, au pire complété par 2 radiateurs dans les chambres les plus éloignées).

Du coup les questions :-) :
- pensez-vous que nous devions partir vers un modèle canalisable ou pas ? Entre le bruit supérieur, des modèles qui me semblent trop puissants pour notre configuration (ils sont très souvent autour de 10W) le prix souvent supérieur, ... je me pose de plus en plus la question (d'autant que nous n'avons pas l'habitude de chauffer nos chambres dans notre logement actuel)
- la VMC aidant (un peu au moins) à diffuser la chaleur cela ne serait-il pas suffisant en version non canalisable ? (encore une fois en se gardant la possibilité de rajouter 2 radiateurs d'appoint si cela ne convient pas)
- quelle puissance nous conseillerez-vous ? Sachant que nous avons l'habitude de ne pas trop chauffer (19/20° pièce de vie, 17/18° chambres) ?
- en version canalisable, je suis tombé sur le MCZ Aike. Un avis sur ce modèle ? Niveau puissance le constructeur indique 197m3 maxi de chauffe. Est ce fiable ?
- des marques/modèles à me conseiller ? MCZ et Piazzetta reviennent souvent

Sûrement comme beaucoup le budget construction n'est pas extensible donc nous essayons de trouver le meilleur compromis sachant évidemment que cela reste notre chauffage principal (donc à ne pas négliger non plus) mais que l'on va déjà investir pas mal dans isolation+VMC double flux + puis canadien.

Merci d'avance pour les conseils que vous pourrez me donner.

#945 - Xavier (admin) - 13.03.17

Bonjour Pati,

L'offre me semble très intéressante car en effet, il s'agit du vrai prix divisé par 2 et non d'une offre "commerciale". Vous ne trouverez aucun appareil de cette gamme à ce prix. Insistez quand même pour avoir la garantie constructeur qui est de 3 ans sur l'électronique et 5 ans sur le corps de chauffe ce qui correspond aux meilleures durées du marché.

De notre côté, nous avions demandé à toutes les marques d'augmenter leur garantie électronique pour nos internautes et Hoben avait accepté d'étendre la sienne à 5 ans pour tous nos internautes :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/garantie-hoben.pdf

Comme le bien est d'occasion, je comprendrais que le bon ne soit pas valable mais ce serait dommage de passer à côté de la garantie constructeur.

Si jamais vous souhaitez nous faire un petit retour après l'installation, cela pourra enrichir l'article ;)

A bientôt,

#944 - Pati - 13.03.17

Merci bcp pour votre retour. Mon installateur Hoben me propose en fait un H7 evolution zen qu'il a en démonstration, 2700h, à moitié prix (2600 euros). Pouvez vous encore me donner votre avis? Il me ferait la garantie constructeur, ou au moins 1 an m'a t-il dit..

merci bcp!

#943 - Xavier (admin) - 08.03.17

Bonjour jrx31,

Effectivement, le choix n'est pas aisé et on se demande comment autant de marques peuvent être présentes sur ce marché... Voilà quelques pistes pour dégrossir un peu votre projet :

1. Technologie : Pour votre usage, il faut théoriquement une puissance autour de 7 à 9 kW. Il faut alors choisir comment va se diffuser la chaleur :

- Convection naturelle (ou convection forcée vers le haut): Poêle placé au centre du salon dans un espace ouvert
- Convection forcée (frontale ou par le bas) : Poêle placé dans un coin du salon en face du couloir qui dessert les chambres.
- Canalisable : Poêle avec un ventilateur supplémentaire pour envoyer la chaleur dans le couloir des chambres avec la distance de gaine la plus courte possible. Cas le plus classique dans votre situation : poêle au milieu du salon, une gaine part de derrière l'appareil pour arriver au couloir.

Plus d'infos : http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

2. Installateurs compétents : Une fois le type de poêle choisi, il faut rencontrer vos installateurs locaux Qualibois pour voir les choix proposés et les marques représentées.

Vous pourrez ensuite revenir vers nous avec des devis et nous pourrons vous guider en fonction de vos attentes (silence, régulation), de votre budget et des modèles proposés.

Une autre option est de consulter les tests des appareils que nous avons pu réaliser et de choisir les marques qui vous correspondent le mieux pour contacter directement les installateurs concernés. Pour l'instant, les meilleurs produits testés (et les plus silencieux) sont chez Hoben ou Rika mais ce sont aussi les plus chers.

A bientôt,

#942 - Xavier (admin) - 08.03.17

Bonjour SWAP,

Merci pour vos encouragements qui donnent du sens à notre projet! J'ai relancé les internautes qui ont opté pour le Globe pour tenter d'avoir davantage d'infos. Nous réfléchissons également de notre côté à acheter des modèles Freepoint (marque GSB de Cadel) et Casatelli (marque GSB de Palazzetti) pour mieux représenter la grande surface de bricolage (mais cela a un coût important).

Concernant la tirelire, nous avons abandonné l'idée pour l'instant (très très peu de dons malgré une visibilité très importante) et étudions la possibilité de faire participer les internautes plutôt en partageant les contenus qu'ils trouvent pertinents sur les réseaux sociaux. Ça ne coûte rien, ça a du sens et ça nous aiderait beaucoup! Cette possibilité devrait arriver prochainement. La forme est encore à l'étude car nous essayons le plus possible de ne pas polluer la lecture des articles afin que l'internaute puisse naviguer "tranquillement".

Bonne lecture "tranquille" donc et à bientôt!

#941 - Xavier (admin) - 08.03.17

Bonjour Jackie,

Comme la chaleur monte naturellement, il n'est pas facile d'obtenir un bon confort thermique dans votre cas. Il faut privilégier un chauffage par rayonnement (radiateurs infra-rouges ou panneau rayonnement avec une forte inertie) qui va chauffer "ce qu'il voit" par des ondes infrarouges (comme le soleil). Cela limite la stratification de l'air (chaud en haut, froid en bas). Cette solution ne devrait pas être trop coûteuse (3 radiateurs de 1 500W à 300€ par exemple).

Avec des convecteurs, vous avez le pire système dans votre cas : la résistance chauffe l'air directement (pas de masse intermédiaire) ce qui élève sa température et provoque une montée rapide (en plus d'assécher l'air). Plus d'infos :
http://conseils-thermiques.org/contenu/confort-thermique.php

Si vous souhaitez rester avec un chauffage au bois, c'est le poêle de masse qui est le mieux adapté mais il reste assez contraignant à l'usage et cher :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-masse.php

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#940 - jrx31 - 07.03.17

Bonjour, je souhaite faire installer dans l'été un poêle à granule, mais ce n'est pas facile car je n'arrive pas à faire mon choix.nous avons une maison de 100 m2.de plein pied.construite en 2011.le poêle serait installé dans le séjour de 40 m2..il y a tellement de choix possible?

#939 - SWAP - 07.03.17

Bonjour à tous
Je viens de découvrir votre site
Quel bonheur de trouver cette mine d'information quand on démarre un projet d'installation de poele à pellet.
La vidéo est concise (claire et exhaustive), mais en plus drôle !!!
Mais il va me falloir du temps pour tout lire...
Bravo à vous, et vifs encouragements pour la suite.

Mon échéance est l'hiver prochain donc je compte bien tirer parti des 6 mois à venir pour bien préparer mon projet.
J'avais justement commencé à m'interresser Au Globe de chez freepoint-LM, et je vois que c'est un sujet "CHAUD"....
Merci aussi donc aux intervenants qui nous font partager leur retour d'expérience, et c'est un exercice difficile de rester objectif, surtout quand on a investi beaucoup dans une installation qui fonctionne mal.
Au plaisir de vous lire, et de probablement bientôt vous faire partager mon expérience.
Ps: Ah oui, il y a une petite tirelire quelques part sur le site....
pourquoi ne pas la mettre dans le menu après devis travaux ?

#938 - jackie - 06.03.17

Bonjour
Nous avons une maison rez de chaussé 45M2 au dessus une grande mezzanine....Chauffage convecteurs,la chaleur montant il fait très bon à l'étage mais assez froid au salon.Que conseillez vous pour avoir une chaleur confortable (surtout le soir en regardant la télé ...couette obligatoire....Merci pour vos conseils très pertinents
Cdlt
jackie

#937 - Xavier (admin) - 06.03.17

Bonjour Olive,

Merci pour votre retour et vos encouragements.

Concernant le poêle Freepoint, je ne sais pas si l'appareil lui-même est plus mauvais qu'un autre (les problèmes sont souvent liés à l'installation. De notre côté, nous ne recommandons pas particulièrement les grandes surfaces car les étapes relatives au conseils et à l'installation peuvent laisser à désirer :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php#1

Si cela vous intéresse, nous pourrons rédiger avec votre aide un retour d'expériences sur votre installation. Je vous enverrai une liste de questions dans ce cas.

Pour Jack, je pense qu'il a acquis le modèle car il avait des compétences précises dans la pose (son locataire est un ancien installateur). Je vais le relancer également pour voir si un retour d'expériences l'intéresse.

Merci dans tous les cas pour votre avis et à bientôt,

#936 - Olive - 06.03.17

bonjour
je fais suite au post 879 réponse a jack.
il ne faut pas acheter le freepoint globe, il ne chauffe pas . ventilateur pas puissant, se met au ralenti quand T° atteinte. 3 tonnes de granulés utilsés entre novembre et janvier. obligé de mettre température très haute pour que le ventillateur fonctionne,. installateur LM incapable de régler l'appareil. depuis 2 ans je me bats pour avoir un appareil qui fonctionne rien personne n'est d'accord. comble LM vend du matériel non compatible avec FREEPOINT. seul solution aller en justice pour annuler la vente. n&quot;hesitez pas a me contacter si vous avez le meme probleme avec le globe freepoint merci pour le site hyper intéressant

#935 - Xavier (admin) - 06.03.17

Bonjour Caramelle59,

Votre poêle est fabriqué par Palazzetti. Pour ce problème de bruit qui semble mécanique (car apparition nouvelle), seul un technicien formé sur le produit pourra vous dépanner. Soit vous avez les coordonnées de votre installateur Leroy Merlin et vous pouvez voir ça avec lui. Soit vous pouvez tenter le professionnel Palazzetti le plus proche de votre secteur. Vous pourrez en profiter pour lui confier l'entretien annuel (environ 180€ TTC) pour que le professionnel ne se déplace pas "pour rien".

En attendant, au niveau de l'utilisation, il faut paramétrer le mode Timer de manière à ce que le poêle s'allume pendant votre absence (ou la nuit) avec un fort niveau de ventilation. La maison remontera alors en température sans occasionner de gêne sonore. A votre arrivée, vous baissez la ventilation à 1 ce qui devrait suffire pour "garder la maison chaude" en limitant la gêne sonore.

Par exemple, vous configurez le poêle sur puissance 4, ventilation 4 avant de dormir, puis vous programmez un allumage 3 heures avant votre réveil. A votre lever, il fera chaud, vous pourrez remettre la ventilation à 1. Voici la notice pour le mode Timer qui reste un peu compliqué à utiliser :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-invicta-pyra.pdf

Bon courage et à bientôt,

#934 - Caramelle59 - 04.03.17

Rebonjour,
J'ai oublié de préciser que je n'ai pas l'option ventilation sur ce poele.
Merci de votre réponse et vraiment bravo pour ce site très clair et complet.
Bonne journée

#933 - Caramelle59 - 04.03.17

Bonjour,
J'ai un poele a granules invicta pyra depuis 2013 , il chauffe très bien et consommé peu mais il est devient de plus en plus bruyant notamment quand il a atteint la bonne température et qu'qu'il ventilé.
Comment faire pour retrouver le silence ?

#932 - Xavier (admin) - 22.02.17

Bonjour Daggy,

Le fonctionnement du poêle CMG me semble plus pertinent que celui du Ravelli :

- Gestion intelligente de la puissance (contre fonctionnement binaire : puissance utilisateur / puissance 1)
- Programmation intuitive (facile à programmer), exhaustive (réglage toutes les 30 minutes) et différenciée pour chaque jour de la semaine (contre 4 plages par semaine).
- Ralenti plus bas de 2.7 kW (contre 3.9 ou 4.5 KW)
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php#6

Mais il faut aussi porter attention au sens de la ventilation (frontale = espace allongé avec un poêle dans un coin, par le dessus = espace compact avec poêle en position centrale). A priori, Ravelli a une ventilation "par le dessus" et CMG une ventilation "frontale". Il faut demander la notice à votre installateur pour voir s'il est possible de couper la ventilation sur le CMG ou de régler indépendamment la vitesse de chaque ventilateur.

Dans votre maison de 148m², vous ne pourrez pas tout chauffer avec un poêle à granulés. Une solution est de choisir un poêle canalisable (une puissance de 12 kW me semble adaptée) et de faire arriver une gaine au niveau du premier étage pour chauffer le couloir qui dessert les chambres (longueur de gaine max autour de 8 mètres). Sinon, un poêle non canalisable pour chauffer le RDC et laisser monter la chaleur à l'étage si l'escalier est ouvert sur la pièce de vie.

Le prix de 5 500€ TTC est correct. Vous devriez avoir droit au crédit d’impôt transition énergétique si votre artisan est certifié Qualibois (mais peut-être que le prix indiqué prévoit déjà cette possibilité).

A bientôt et tenez-nous au courant,

#931 - Daggy - 22.02.17

2 poêles m'intéressent particulièrement :
CMG ATLANTIS 9 kW 5639 TTC posé (ou 12 kW)
RAVELLI INFINITY ou NATURAL 9 ou 11 kW devis en attente
Laquelle de ces 2 marques vous semble la plus fiable ? Quelle puissance nous conseilleriez-vous pour une maison de 1984 relativement bien isolée de 2 étages de 148 m². le prix proposé vous semble-t-il raisonnable ou pas ? Merci.

#930 - Xavier (admin) - 22.02.17

Bonjour Steph,

Nous devrions pouvoir tester le modèle H11c en situation d'ici à la prochaine saison de chauffe. En se basant sur nos tests déjà réalisés, vous ne devriez pas être déçu en termes de régulation et de bruit. Après, le prix devrait être (logiquement) supérieur au MCZ. Pour info, la marque avait accepté à notre demande d'augmenter la garantie électronique de ces modèles à 5 ans pour nos internautes. Il suffit de présenter le bon suivant à votre revendeur :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/garantie-hoben.pdf

Vous trouverez un retour détaillé du Hoben H7 ici (poêle ventilé classique) qui vous donnera un aperçu du fonctionnement du modèle H11c :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h7.php

Ainsi qu'un zoom sur le process de fabrication basé en France :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-fabrication-francaise.php

Tenez-nous au courant,

#929 - Xavier (admin) - 22.02.17

Bonjour Pati,

Nous n'avons pas de retour direct sur les poêles Richard LeDroff donc je ne peux pas vraiment me prononcer sur le produit en tant que tel. Néanmoins, cette marque est fabriqué par Supra qui semble être en difficultés financières :
http://www.lesechos.fr/journal20170120/lec2_pme_et_regions/0211709595842-chauffage-supra-en-difficulte-2058604.php
http://www.procedurecollective.fr/fr/etablissement/obernai/obernai.aspx

Il faut donc voir les incidences sur le SAV et la perrenité de la marque.

Concernant Hoben, ce sont pour l'instant les meilleurs poêles à granulés que nous ayons pu tester en termes de bruit et de régulation, mais ils sont effectivement plus coûteux :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h7.php

Si vous êtes un peu juste financièrement, vous pouvez faire jouer la concurrence en allant vers des marques "moyen de gamme plus" comme MCZ ou Palazzetti qui devraient se situer entre les deux prix et pour lesquels nos retours sont plutôt satisfaisants (un test du Palazzetti Lola est en cours).
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-mcz-ego.php

Pour les primes, vous avez quand même le droit aux aides financières comme le crédit d'impôt :
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Bonne réflexion et à bientôt,

#928 - Pati - 22.02.17

Bonjour,

j'ai eu deux devis pour installation poele à granules chez moi en Normandie, en vue de remplacer un poele à bois Jotul F600.
Le premier arrive à 5200 euros avec un poele Richard Ledroff Lyra, le second, avec le même prestataire, à 8200 euros avec un Hoben H11. Le cout de l'instllation est identique et assez cher dans les deux cas, mais ça se comprend car la maison est haute et complexe...L'offre avec le Richard Ledroff est beaucoup moins chere car il s'agit d'un modele d'exposition surlequel le vendeur me fait une remise de 1000 euros, le Hoben serait payé plain pot à 5200 euros le poele seul. Pourriez vous me donner votre avis, avez vous testé le Richard LeDroff ? Hoben jouit d'une bonne presse sur les forums, à contrario peut être de LeDroff, mais vous qu'en pensez vous ?
Par ailleurs, j'enrage car pas de prime air bois chez nous en normandie...

merci bcp

#927 - Steph - 22.02.17

Bonjour,
Merci d abord pour vos conseils !!!
Je viens de rencontrer un installateur qui m a proposé le hoben H11c qui correspondrait parfaitement à l installation que je prévois. Quand pensez-vous ? Apparemment il s agit d'une marque qui associe qualité et fiabilité.
Cordialement
Stéphane.

#926 - Xavier (admin) - 22.02.17

Bonjour Steph,

Votre projet semble cohérent : une gaine à l'arrière du poêle + une gaine vers les chambres si la longueur est correcte (< 8 mètres). Par contre, le MCZ Stream ne possède que 2 ventilateurs (1 pour la pièce de vie et 1 autre canalisable) donc cette configuration ne sera pas possible. Vous pouvez alors vous contenter de la gaine vers l'arrière et laisser monter la chaleur dans la trémie de l'escalier si elle donne sur la pièce à vivre. Sinon, il faudra changer de produit.

Pour le conduit, votre dimensionnement correspond à celui d'un poêle à bois (température des fumées supérieure) et je ne crois pas qu'il soit possible de mettre simplement un réducteur. A confirmer avec votre installateur mais selon les notices des appareils, les poêles à granulés n'acceptent pas plus qu'un diamètre de 150mm (diamètre correspondant au poêle mixte bois et granulés).

A bientôt,

#925 - Xavier (admin) - 22.02.17

Bonjour Lucie,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre démarche. Concernant votre projet, voilà ce que je peux vous dire :

- Pour l'évacuation des fumées, je n'ai pas malheureusement pas la compétence pour vous répondre. Il faut demander aux installateurs quelles sont les références exactes des matériaux choisis, puis se référer aux caractéristiques techniques des produits où sont précisées les distances à respecter vis à vis des matériaux. A priori, comme le boisseau est incombustible, je ne sais pas si une isolation ou une distance minimale sera nécessaire.

- Pour le poêle canalisable, il vaut mieux éviter de canaliser l'étage avec cette longueur de gaine. Vous ne pourrez de toute façon pas chauffer l'étage de façon homogène avec cette solution. Si vous ne chauffez que le RDC (90 m² environ) une puissance entre 9 et 12 kW devrait suffire.

- Pour le choix du modèle, une ventilation frontale me semble indispensable sur la base des retours que nous avons des internautes (si j'ai bien compris, le poêle devra chauffer un espace jusqu'à 11 mètres devant lui). Un second ventilateur pourrait envoyer de l'air sur le côté du poêle (gaine de quelques centimètres) pour chauffer l'autre extrémité du L. Beaucoup de poêles plats proposent par contre une ventilation par le dessus, ce qui rend le choix encore plus limité.

Pour la marque Bronpi, nous n'avons pas non plus de retour sur le fabricant espagnol si ce n'est que la marque avait été plutôt réactive pour le SAV par mail :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php
Il faudrait avoir une notice pour connaitre le fonctionnement exact.

Pour le Chazelles, l'architecture électronique semble limitée (programmation hebdomadaire selon 4 plages horaires, pas de gestion intelligente de la puissance) et il n'est précisé si on peut régler la vitesse de chaque ventilateur indépendamment de la puissance de fonctionnement :
http://www.chazelles.com/telechargements/?doc_types%5B%5D=77

Vous avez le CMG Darth (3-9.5 kW, 30Kg) avec une ventilation frontale (et jusqu'à 2 ventilateurs supplémentaires) qui semble bien adapté et dont l'architecture électronique semble mieux pensée (gestion intelligente de la puissance, programmation exhaustive, réglage des ventilateurs et de la vitesse maxi acceptable). Il faut cependant toujours faut se procurer la notice avant l'achat :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php#6
http://www.cmgeurope.net/fra/produits/po%C3%AAle/darth

Votre situation n'est pas simple car le choix de modèles est assez limité. En optant pour une forme plus classique, les choix seront plus importants.

A bientôt, et n'hésitez pas à revenir vers nous pour la suite de votre projet.

#924 - Xavier (admin) - 22.02.17

Bonjour yanou5743,

Il n'existe pas à ma connaissance de poêle à granulés avec une "vitre froide". Il faut aussi prendre en considération que les parois latérales (même avec une finition en acier) peuvent être assez chaudes et que le raccordement des fumées à l'arrière du poêle est bouillant. Le plus efficace reste donc de protéger tout l'ensemble de l'appareil pour éviter tout risque de brûlure en attendant que les enfants grandissent même si cela n'est pas très esthétique.

A bientôt,

#923 - Xavier (admin) - 22.02.17

Bonjour Alex,

Je rejoints le maître d’œuvre concernant le faible budget alloué au poêle compte tenu de votre situation (maison bioclimatique + chauffage gaz). A votre place, je partirai sur un poêle à bois traditionnel qui ne s'altère qu'à l'usage (conduit d'évacuation des fumées de 150 mm pour une compatibilité future avec un poêle à granulés). Avec une partie électronique, l'appareil reste moins fiable et il est un peu dommage de faire de la maintenance sur un chauffage qui sert assez peu.

Si vous gardez l'optique du poêle à granulés pour le confort (allumage automatique et programmation), le Casatelli (fabriqué par Palazzetti) me semble un bon choix dans votre situation. Nous allons prochainement (2 semaines environ) sortir un test du Palazzetti Lola qui nous a paru plutôt satisfaisant malgré un bruit de la vis sans fin trop prononcé et un panneau de commande pas assez intuitif. Cela vous donnera une idée du fonctionnement de l'appareil.

A bientôt,

#922 - Alex - 22.02.17

Bonjour,

Tout d'abord, un grand merci pour votre site hyper intéressant et très complet.

Nous faisons construire une maison en RT2012 d'environ 130M2 habitables, en forme de L, exposée plein Sud, chauffage principal gaz au sol, un demi étage &quot;au centre du L&quot;.
Nous avons prévu une cheminée et une trappe dans le vide sanitaire pour installer un poêle à granulés comme chauffage d'appoint &quot;plaisir&quot; en zone1. Il sera au centre de la maison.

Notre maître d'oeuvre nous conseille de ne pas trop investir dans ce poêle alors qu'il ne servira que pour les premiers mois de fraîcheur et pour quelques rares soirées fraiches d'été ou de printemps. (faible altitude, à côté de Lyon)
Le roi merlin propose en ce moment un poêle CASATELLI Arturo 5 (Mini 2,2 KW - Max.8,2 KW) au prix de 2390 Euros TTC (hors pose).
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/poele-a-granules-casatelli-arturo-rond-noir-8-2-kw-e1500170642

Qu'en pensez vous ?
Les caractéristiques techniques me plaisent (amplitude de puissance, réservoir, mode silence).
Nous n'étions pas partis pour acheter en grande surface de bricolage mais il ne s'agit &quot;que&quot; d'un chauffage d'appoint pour nous, alors ... je cherche la meilleure qualité mais au meilleur prix car notre budget maison est (comme beaucoup de monde) assez serré.

Merci d'avance pour les réponses à mes questions ; n'hésitez pas à nous aiguiller sur d'autres perspectives qui vous semblent plus judicieuses.

Cordialement

#921 - Steph - 21.02.17

Bonjour,
J ai 2 questions à vous poser
- je souhaiterais installer un mcz stream pour chauffer prioritairement mes deux pièces à vivre (32m2 sejour et 35 m2 entree/cuisine) ces pièces sont séparées par un mur en pierre ouvert à deux endroits (1,6m et 1m). Je voudrais installer le poêle côté séjour prêt de l'ouverture et mettre une bouche qui donne dans la cuisine une autre bouche serait installée dans le couloir à l'étage. Qu en pensez vous ? Je précise que le ensemble de la maison est équipée de radiateurs rayonnants.
- pour l'évacuation des fumées, j'ai un conduit de fumée existant poujoulat isolé 230diam inter. Est il possible de mettre un réducteur en 80 et descendre le conduit jusqu'à un té puis traverser le mur (50cm) jusqu'au poele ?

Merci d'avance pour vos réponses et bravo pour ce site.

#920 - Lucie - 20.02.17

Bonjour,
Un très grand merci pour vos articles qui donnent enfin un avis réaliste et justifié sur les différents poêles. J'ai fait faire plusieurs devis et les conseils et avis tellement divergents m'effraient !
Nous rénovons une maison de 150 m² des années 70 comprenant au rdc une grande pièce principale de 55m² (en L : 11m de long et 4 et 8m de large, 2.5m de hauteur sous plafond) dans laquelle nous souhaiterions installer un poêle à granulé à la place de l'ancienne cheminée (au milieu de la largeur de 8m , entre 2 baies vitrées). Le boisseau existe mais était percé par 2 fois pour faire sortir des gaines de distribution d'air chaud. A l'étage nous prévoyons 4 chambres autour d'un couloir. La cage d'escalier est fermée de la pièce de vie par une porte. Nous refaisons en partie l'isolation qui parait cependant en bon état et les fenêtres sont en double vitrage. Nous sommes en bord de mer et le climat est très tempéré.

J'ai plusieurs interrogations :
- Concernant l'évacuation des fumées : 2 installateurs souhaitent passer une gaine isolée (1000 - 1500 e) et les 2 autres proposent une gaine inox double peau non isolée et rebouchent le boisseau (500-700e). Chacun est persuadé de faire la bonne proposition, les plus cher étant culpabilisants sur un éventuel départ de feu et les moins cher disant que c'est inutile. J'aimerai beaucoup votre avis.
- Concernant le fait de canaliser l'étage : tous s'accordent sur le fait de ne pas canaliser directement dans une chambre, certains nous proposent de ne pas canaliser du tout et d'autres iraient dans le couloir mais tous semblent peu enthousiastes mais évidemment finissent par nous dire ce que nous voulons entendre. En effet il faut aller dans le grenier puis revenir dans le couloir soit 2m+2.5 m+ 4m et 2 coudes. Pensez vous que cela vaille "la peine / le surcout", pouvons nous gagner quelques degrés ? (en sachant que nous conservons des convecteurs dans les chambres évidemment) ou veut il mieux "garder les calories pour le bas " comme nous le conseillent certains ?
- Concernant les poêles : tous s'accordent pour nous proposer du 12kW, est ce aussi votre avis ? Nous souhaiterions si possible un poêle plat qui empiéterait le moins possible dans le salon.
On nous propose
le Stream MCZ 3.5- 12.1 kW (à 3700e ): J'ai lu avec attention votre test, il a l'avantage du gros réservoir (42kg) et du "peu" de bruit et de la fonction ventilation désactivable mais inconvénient de la ventilation sur le dessus (il semblerait d'après vos articles qu'une ventilation frontale soit plus adaptée pour aller jusque dans la cuisine ouverte à 11m).
Le Cléo Extra de Bronpi 4.5-12.4 kW (3900e): rendement (théorique) bon 91%, 3 moteurs de ventilation, ventilation frontale, reservoir 18kg mais ralenti plus fort et marque sur laquelle je ne trouve absolument aucun avis, connaissez vous cette marque et ses poêles ? J'ai très peur du bruit, je ne l'ai pas vu en fonctionnement.
Le compact de Chazelles : 3-13 kW (2700e), rendement 83%, ventilation frontale, réservoir 18kg. Que je n'ai pas vu fonctionner non plus.
Je serais très intéressée par votre avis sur ces modèles ou d'autres que vous pourriez nous conseiller. Je suis preneuse de tous vos conseils.
En vous remerciant sincèrment,
Lucie

#919 - Alex42300 - 18.02.17

Bonjour,

Tout d'abord, un grand merci pour votre site hyper intéressant et très complet.

Nous faisons construire une maison en RT2012 d'environ 130M2 habitables, en forme de L, exposée plein Sud, chauffage principal gaz au sol, un demi étage "au centre du L".
Nous avons prévu une cheminée et une trappe dans le vide sanitaire pour installer un poêle à granulés comme chauffage d'appoint "plaisir" en zone1. Il sera au centre de la maison.

Notre maître d'oeuvre nous conseille de ne pas trop investir dans ce poêle alors qu'il ne servira que pour les premiers mois de fraîcheur et pour quelques rares soirées fraiches d'été ou de printemps. (faible altitude, à côté de Lyon)
Le roi merlin propose en ce moment un poêle CASATELLI Arturo 5 (Mini 2,2 KW - Max.8,2 KW) au prix de 2390 Euros TTC (hors pose).
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/poele-a-granules-casatelli-arturo-rond-noir-8-2-kw-e1500170642

Qu'en pensez vous ?
Les caractéristiques techniques me plaisent (amplitude de puissance, réservoir, mode silence).
Nous n'étions pas partis pour acheter en grande surface de bricolage mais il ne s'agit "que" d'un chauffage d'appoint pour nous, alors ... je cherche la meilleure qualité mais au meilleur prix car notre budget maison est (comme beaucoup de monde) assez serré.

Merci d'avance pour les réponses à ma questions ; n'hésitez pas à nous aiguiller sur d'autres perspectives qui vous semblent plus judicieuses.

Cordialement
ALEX

#918 - yanou5743 - 17.02.17

Bonjour.

Je cherche un poêle qui aurait une vitre ayant une faible température.
C'est que nous avons un touche à tout de 2ans qui adore les flammes..
Y a t il une solution?

Merci d'avance

#917 - Xavier (admin) - 13.02.17

Bonjour Chantal,

Le poêle à granulés n'est pas fait pour chauffer une si petite surface d'autant plus si vous souhaitez une régulation si fine. Une pompe à chaleur (comme le poêle à granulés d'ailleurs) est un investissement assez disproportionné au regard de la surface à chauffer (6 000€ au moins). "Malheureusement" (pour l'écologie), deux émetteurs de chaleur électriques (de type panneau rayonnant 1 000W) vous offrirait le confort voulu. Une bonne programmation vous permettra de chauffer à la température souhaitée et aux heures désirées. L'installation serait en outre bien moins coûteuse (600€ environ).
http://conseils-thermiques.org/contenu/chauffage_electrique.php

A bientôt,

#916 - chantal - 11.02.17

bonjour, je souhaite installer un poêle à granules dans mon atelier qui fait 20 m2 La température ne devra pas excéder 19 ° Quel poêle choisir, certains me le déconseille et m'oriente vers une pompe à chaleur que d'autres me déconseille également du coup je ne sais plus quoi faire Pourriez vous éclairer ma lanterne !!!!! merci

#915 - Xavier (admin) - 06.02.17

Bonjour Ben,

Concernant la marque Piazzetta en tant que telle, elle me parait très sérieuse : validation de tous leurs poêles comme "étanches" par le CSTB et le fabricant, centre de formation en France et disponibilité réelle de l'enseigne.

Concernant le fonctionnement, le multifuoco est une ventilation "par le bas" qui est notamment conseillée pour les hauteurs sous plafond un peu plus importantes (2m70). Nous n'avons malheureusement pas pu l'essayer "in situ" (mais à priori cela fonctionne).

Il faut plutôt regarder du côté des fonctions pour voir si le poêle satisfera votre usage. A confirmer avec votre installateur mais il ne semble y avoir que 2 plages horaires (voire 4 avec le mode weekend) utilisables pour toute la semaine ce qui peut être un peu juste. Aussi, on ne peut pas couper totalement la ventilation pour davantage de silence (il faut en écouter un en fonctionnement pour voir si cela est utile). Enfin, il ne semble pas y avoir de gestion intelligente de la puissance (si vous avez paramétré une puissance trop faible pour chauffer la maison, le poêle ne pourra pas augmenter lui même la puissance) ni de mode vacances.

Il faut donc peser le pour et le contre et voir avec le prix de l'appareil.

Bonne réflexion et à bientôt,

#914 - Ben - 06.02.17

Bonjour,

Que pensez-vous de la marque de poêles à granulés Piazzetta avec le système multifuocco et le modèle P 163 en particulier ?

Encore merci pour votre avis éclairé

#913 - Xavier (admin) - 01.02.17

Bonjour gabriel,

Merci pour votre témoignage qui pointe le problème des labels en général (et de leur contrôle). Dans ce même ordre d'idée, l'UFC Que Choisir a récemment sorti une enquête qui dénonce la performance des artisans reconnus RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) dans les travaux d'isolation dont le recours est pourtant obligatoire pour bénéficier des aides financières.
Dans votre cas spécifique, il semble que seul l'engagement dans une procédure judiciaire pourra débloquer la situation et inciter les entreprises concernées à assumer leurs responsabilités. Pour avoir des conseils à ce sujet, vous pouvez vous diriger vers l'Adil (Agence départementale pour l'Information sur le Logement) qui pourra vous renseigner avec précision sur la marche à suivre d'un point de vu juridique (service gratuit de l'Etat) :
https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/

Bon courage et à bientôt,

#912 - gabriel - 31.01.17

je suis locataire d'une maison, pour chauffage nous avons un poele à pellet gardenia de marque red (MCZ).
l'entretien de celui est effectue une fois par ans par une ste agree MCZ, mais depuis + de 3 semaines il y que la ventilation expulse des particules, ce qui a eu pour effet de jaunir integralement les murs et plafond de la piece pricnipale, la cuisinne qui ouverte ainsi que le couloir dans nos escalier pour l'etage.
la ste d entretien refuse d'intervenir, j ai moi même contacter installateur revendeur qui refuse aussi!
donc j'ai envoyé photo et mail directement au PDG MCZ et au responsable france.
j'ai recu en réponse qu'il prenait contact avec la sté agrée pour que le necessaire soit fait, mais cette sté refuse et de surccroit ne me rappel même pas ni daigne me répondre autéléphone.
donc a nouveau un mail à la direction MCZ pour qui retire l'agreement de cette sté et qu'il me communique des prestataires fiables.
pour infos ce poele a environs 2etdemi, donc plus sous garantie.
mon témoignage est pour alerter sur le manque de professionnalisme et de rigueur des agrément délivré par certains constructeur!!!
donc si toutefois quelqu'un à une idée je suis preneur.

#911 - Xavier (admin) - 27.01.17

Bonjour Loulou,

Dans votre cas, un poêle à bois ou à granulés sans électricité (voir le modèle cité dans le commentaire précédent par exemple) semble une meilleure option : pas d'installation électrique nécessaire, meilleure fiabilité et prix plus raisonnable pour l'usage. Je pense que vous pouvez vous contenter d'un poêle sans ventilateur dans votre situation.

Bonne réflexion,

#910 - Xavier (admin) - 27.01.17

Bonjour Chris,

Oui, j'avais contacté la marque pour envisager une installation en situation de leur produit lors de notre grand comparatif (vous trouverez quelques infos quand même) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Malheureusement elle n'avait pas donné suite. Si on écarte les arguments commerciaux (et mensongers) du type "vous allez réduire significativement votre facture d'électricité" alors qu'un poêle à granulés classique ne consomme quasiment rien (une trentaine d'auros à l'année), c'est le prix du dispositif qui interpelle. A 4 200€ HT, on est au niveau des poêles à granulés haut de gamme avec une bonne régulation électronique.

Heureux hasard, nous venons d'installer hier le poêle à granulés Fiorello sans électricité de Laminox Idro. Celui-ci est proposé à un prix qui semble assez cohérent de 1 500€ HT. Nous devrions pouvoir vous faire un premier retour assez vite si cela vous intéresse.

A bientôt,

#909 - loulou - 27.01.17

Bonjour
Svp , pour 25 mètres carrés , une maison de pêcheur mal isolée , le poêle ne pouvant être centrale , faut-il se diriger obligatoirement vers un poêle à granules à ventilation merci beaucoup de votre réponse

#908 - Chris - 26.01.17

Bravo pour votre site : exhaustif et clair.
Sur le marché, on trouve un poêle à pellets fonctionnant sans électricité : le Koppe Gravity.
Le connaissez-vous ? Si oui qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance pour votre réponse.

#907 - Xavier (admin) - 24.01.17

Bonjour Jeremy,

Effectivement, il semble bien possible de moduler la vitesse de ventilation indépendamment de la puissance. Il serait donc envisageable d'utiliser de fortes puissances avec un bruit acceptable (type puissance 4, ventilation 2). En théorie, en laissant toujours une puissance 4, vous ne devriez pas avoir de problème pour atteindre la température de consigne la plupart du temps. Ce sera avec plaisir pour le retour d'expérience.

A bientôt,

#906 - Jeremy - 24.01.17

Bonjour,
Par rapport au poele Cadel Venus 3 plus, voici la notice:
http://s2.lmcdn.fr/multimedia/e71401153461/15aaf2358005f99/produits/mode-d-emploi-poele-a-granules-freepoint-globe-moka-10-5-kw-1.pdf

Il semble bien qu'on puisse assigner à chaque ventilateur une vitesse en fonction de la du niveau de chauffe (de 1 à 5).
Reste la question du bruit, j'ai bien peur que ce soit la loterie. Je ferai un bref compte rendu après utilisation...

#905 - Benjamin (Admin) - 23.01.17

Bonjour nicko88,
L'autre solution est de mettre une pompe à chaleur. Ce n'est pas le même investissement mais avec de l'électrique, les coûts de fonctionnement vous exploser par rapport au fioul (l'électricité est près de 50% plus chère que le fioul!).
Vous pouvez aussi regarder du côté des ballons ECS thermodynamiques concernant le ballon d'eau chaude.

Au final, une chaudière électrique, ce n'est pas très éloignée d'un ballon d'eau chaude. Donc ce n'est pas incohérent qu'une chaudière électrique chauffe de l'eau (avec stockage bien sûr).

#904 - Xavier (admin) - 23.01.17

Bonjour Joseph,

Oui, en théorie, il est bien possible d'installer un poêle Hoben en zone 3 comme cela est précisé dans leur livret de fumisterie (voir page 8 de votre notice).

Attention cependant car cette pose n'est pas toujours possible. En plus de la compatibilité du poêle, votre installateur doit porter attention :

- aux vents dominants (ne pas faire la pose en zone 3 de ce côté).
- aux distances réglementaires de pose vis-à-vis des ouvertures existantes:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/CPT_3708_poele_granule_etanche.pdf

Si vous souhaitez envisager d'autres modèles, vous pouvez regarder dans cette liste :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_granule.php#9

Néanmoins, dans votre cas, je pense que le mode Vacances sera utile. Pour info, vous avez la possibilité de bénéficier d'une extension gratuite à 5 ans sur la partie électronique :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/garantie-hoben.pdf

Tenez-nous au courant et à bientôt,

#903 - Joseph - 23.01.17

Bonjour,
Nous avons installé un Hoben H5 dans notre maison dont nous sommes globalement satisfait. Dans le projet d'une rénovation d'un appartement à la montagne, nous souhaitons en installer un aussi. C'est un appartement de 85 M2 en demi sous sol avec une grande pièce de vie de 45 m2 et deux chambes. Vu la configuartion, je pense que nous sommes obligé de faire une installation en zone 3. Pensez-vous que c'est possible avec un Hoben ou voyez-vous d'autres appareils plus adaptés?

Merci de votre aide précieuse!

#902 - Xavier (admin) - 23.01.17

Bonjour Emilie,

Merci pour ce retour. L'achat d'un poêle est un investissement et il demande réflexion. Voilà ce que je peux vous dire :

- Peut-on mettre une sonde extérieure sur le Palazzetti : Oui, vous pouvez utiliser un Netatmo sans le programmer par exemple ou toute autre sonde extérieure, mais vous perdez la modulation de la combustion (le poêle s'arrête une fois la température atteinte au lieu de passer en puissance 1). La sonde interne pourra en effet ne pas être très précise mais il suffira de décaler manuellement la température (régler à 22°C au lieu de 20°C s'il y a un décalage de température de 2 °C avec votre thermomètre de référence). Nous venons de publier la semaine dernière le test du Netatmo relié à un poêle à granulés :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-thermostat-netatmo.php

- Vous trouverez aussi un commentaire récent (#41) à ce sujet sur un poêle Jotul (fabriqué par Palazzetti) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

- Pour l'option "connectée" de Palazzetti, nous n'avons pas pu la tester... Il peut y avoir un intérêt à la prendre si le poêle conserve sa modulation de la combustion (puissance 1). En terme de prix, cela va être difficile de concurrencer le Netatmo (150€).

- Pour la comparaison des 2 modèles, la différence majeure (à confirmer avec votre installateur) vient du fait que le MCZ module vraiment sa combustion de 1 à 5 en fonction de la température de la pièce alors que le Palazzetti se contente de chauffer à puissance constante (définie par l'utilisateur) puis de passer en puissance 1 une fois la température atteinte. Si l'utilisateur n'a pas mis une puissance assez forte, il se peut que la température de consigne ne soit pas atteinte.

Concrètement, en ce moment nous testons un poêle qui fonctionne en "puissance utilisateur/puissance 1". Le poêle est habituellement réglé à puissance 3 (équilibre chauffage / bruit). Par grand froid, si l'on ne met pas à puissance 4 ou 5 avant de se coucher, la maison n'atteint pas la température demandée le matin. Pour avoir testé des poêles avec une vraie combustion automatique (Hoben), le poêle se débrouille tout seul. S'il se rend compte (pendant que vous dormez) qu'il n'arrivera pas à chauffer la maison à puissance 3, il passera en puissance 5 puis diminuera progressivement sa puissance à l'approche de la température de consigne. Ce n'est pas à l'utilisateur de changer manuellement la puissance. De notre point de vue, cela est une différence significative. (Je vais faire une mise à jour cette semaine de l'article pour expliquer ces points techniques simplement).

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#901 - Xavier (admin) - 23.01.17

Bonjour Pauline,

D'après nos retours, il n'est pas possible de chauffer intégralement une maison de 160m² avec un poêle à granulés ni avec un modèle canalisable et encore moins avec un poêle à convection naturelle de 9 kW. Vous pouvez voir ici plusieurs cas de diffusions de la chaleur avec différents poêles à granulés :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

Pour rappel, la norme en vigueur pour les maisons neuves prévoit une surface de chauffe de 100m² maximum pour un poêle à granulés en tant que chauffage principal.

Pour votre projet :

- Il faut commencer par réduire le besoin en énergie en ré-isolant la maison et notamment les combles (30 cm de ouate de cellulose par exemple) si ce n'est déjà fait. Ce sera l'investissement le plus rentable.

- Si vous avez déjà des radiateurs à eau, une nouvelle chaudière serait plus adaptée (meilleur confort thermique, moins d'investissement, plus de fiabilité).

- Si vous avez des convecteurs électriques, vous pouvez envisager d'installer un poêle à granulés tout en conservant un appoint électrique dans les zones les plus éloignées du poêle. Toutefois, votre configuration n'est pas idéale si votre poêle est situé juste en face de l'escalier (la chaleur monte). Une ventilation "par le bas" de type Piazzetta ou Superior (option multifuoco) sera plus adaptée. Vous pourriez viser une puissance de 12-14 kW avec un ou deux ventilateurs vers l'étage comme vous le propose votre installateur (en limitant au maximum la longueur des gaines).

Dans tous les cas, il ne faut pas compter sur une température homogène avec une maison de 160m²...

Bon courage et tenez-nous au courant,

#900 - Xavier (admin) - 23.01.17

Bonjour jeremy,

Nous n'avons pas de retour d'expérience direct sur ce produit. Voici néanmoins ce que je peux vous dire :

+ Chez Cadel (et Freepoint = même constructeur), certains poêles sont bien validés étanches par le fabricant (et non par le CSTB) pour une pose en zone 2 et 3. Généralement, les modèles compatibles se terminent par un "3" dans leur nom mais seules les notices d'installation font foi. Voici un exemple de notice chez Freepoint, les conditions d'installation sont précisées en page 3 (pour une fois qu'il n'y a pas d'ambiguïté sur ce point, profitez-en!) :
http://s2.lmcdn.fr/multimedia/e71401153461/15aaf2358005f99/produits/mode-d-emploi-poele-a-granules-freepoint-globe-moka-10-5-kw-1.pdf

+ D'un point de vue technique, il semble (à vérifier avec votre installateur et la notice) que le poêle se comporte ainsi :

- Modulation de la combustion : C'est à l'utilisateur de régler la puissance du poêle (de 1 à 5). Quand la température de consigne est atteinte, le poêle bascule en puissance 1. Il y a un risque de ne jamais atteindre la température de consigne si vous avez réglé une puissance trop basse. Le poêle n'est pas assez "intelligent" pour changer de puissance tout seul.

- Vitesse de ventilation : il faut les vitesses des ventilateurs (directement proportionnelles au bruit) soient paramétrables indépendamment de la puissance. Sinon, vous ne pourrez pas utiliser les puissances 4 et 5 (à ventilation 4 et 5) car cela sera probablement trop bruyants. 58 ou 65 dB ne sont pas des valeurs acceptables.

- 1 seule température de consigne : Il n'est à priori pas possible de paramétrer une température de consigne pour chaque plage horaire programmée. Le poêle prend toujours en compte une unique température ce qui signifie qu'il n'est pas possible de mettre une température de réduit la nuit (18°C) et se réveiller avec (20°C). Il faut soit éteindre le poêle la nuit et l'allumer suffisamment tôt, soit programmer un cycle la nuit avec une température de confort.

- Programmation : 4 à 6 plages horaires pour la semaine, c'est assez peu mais cela peut suffire. A voir en fonction de votre rythme de vie.

Bref, si vous confirmez ces points avec votre installateur, on est sur ce qui se fait de moins bien.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#899 - Emilie - 23.01.17

Bonjour,
Notre choix du poêle n'est toujours pas arrêté. Nous hésitons désormais entre le MCZ Ego 2.0 et le Palazzetti Nina. Le MCZ est plus silencieux mais le design nous plait moins, et il est un petit peu plus cher. Le Palazzetti nous plait beaucoup au niveau design et tarif, il fait légèrement plus de bruit mais surtout sa sonde est accrochée au poêle, elle peut être écartée à 1.20m du poêle. Nous craignons un mauvais fonctonnement de la programmation à cause de cette sonde.
Avez-vous un avis sur le Palazzetti Nna ? Des retours récents sur la sonde ? J'ai consulté votre test du Ines, mais il date non ?
Autre question : quelle différence entre le Netatmo et la connection box proposée par Palazzetti ?
Y-a-t-il un moyen d'avoir une sonde extérieure et éloignée du poêle ? Comme le fait MCZ avec sa télécommande.
Merci pour votre aide !

#898 - jeremy - 22.01.17

Bonjour à tous (et encore et toujours bravo),

Y a t'il des retours sur le poêle à pellets "Air Plus 2 étanche" de Cadel, 12,5KW modèle venus 3 plus" ?
http://www.cadelsrl.com/fr/pellet-air-plus-venus-plus-125kw/

Il n'apparait pas dans la liste CSTB, et dans ses caractéristiques il est précisé "chambre étanche". Cela est-il suffisant ? mon chauffagiste le propose à 2700€ HT et dit qu'on est bon pour le poser en zone 3.
Il est canalisable 2 voies, 58-65dB, puissance réduite: 3,2 kW

Merci pour vos conseils et avis !

#897 - Pauline - 21.01.17

Petit oubli!j ai également eu contact avec la marque rika qui me dit que pour notre superficie un 9 kW serait suffisant car le convection naturelle chaufferait plus et pas besoin de ventilation à l'étage. Je précise que le poêle se serait en face a 3 m de l'escalier. J'ai peur qu'il fasse froid a letage!

#896 - Pauline - 21.01.17

Bonjour,
Nous souhaitons installer à poêle à granulés en chauffage principal de notre maison de 163m2 avec un etage annee 2002/2003.
Nous avons eu un premier devis l'installer nous propose le poêle Sonia de la marque superior mais je ne trouve quasi pas de retour d'utilisateur sur internet hormis un avis parlant de poussière sur les meubles. L'installateur nous propose également 2 ventilateurs dEux ventilateurs pour chauffer l'étage. Qu'en pensez vous?

#895 - Xavier (admin) - 20.01.17

Bonjour Isalar,

Dans votre cas, il faut éviter une ventilation vers le haut (et un poêle à convection naturelle) car le poêle est situé sous l'escalier. L'idéal serait une ventilation frontale orientée vers le bas ou une ventilation par le bas comme le fait Piazzetta (prix comparable pour leurs modèles entrée de gamme). Voici quelques exemples de températures :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

Concernant le poêle Extraflame, il semble fonctionné ainsi (à confirmer avec votre installateur car je me suis basé sur une autre notice Extraflame, mais tous les poêles d'une même marque fonctionnent généralement de la même manière) :

- Pas de modulation automatique de la puissance : Le poêle fonctionne selon la puissance définie par l'utilisateur (de 1 à 5) puis passe en puissance 1 quand la température est atteinte.

- Pas de modification de la vitesse de ventilation indépendamment de la puissance : cela rend les puissances 4 et 5 inutilisables en votre présence car le bruit est trop fort.

- 1 seule température de consigne qui se fixe sur le poêle : cela ne permet pas de mettre une consigne de 17°C pour la nuit et de se réveillé avec 20°C le matin.

Bref, de notre point de vue, c'est ce qui se fait de pire d'un point de vue technique (je vais faire une mise à jour sur l'article pour éclairer sur ce point).

Chez Piazetta :

- Pas de modulation automatique de la combustion : Puissance Utilisateur / Puissance 1
- Vitesse de ventilation réglable : Utilisation des fortes puissances possibles
- Une température de consigne pour chaque plage horaire définie : Possibilité d'une température de réduit la nuit

Cette solution me semble la mieux adaptée dans votre cas du fait de la ventilation par le bas (nécessite de la place devant le poêle).

Vous pouvez également regarder chez CMG ou MCZ (même prix) avec :

- Modulation automatique de la combustion : le poêle gère seul les puissances 1 à 5 (voire 1 à 10 pour CMG)
- Vitesse de ventilation réglable
- Une température de consigne pour chaque plage horaire définie

Mais il faut trouver un poêle avec ventilation frontale (si possible orientée vers le bas).

Pour la puissance, un 12 kW me semblerait adapté du fait de votre forte hauteur sous plafond (ralenti le plus bas possible, autour de 3 kW)

Enfin, pensez à faire des travaux d'isolation avant d'investir dans un poêle, ce sera plus rentable.

A bientôt et tenez-moi au courant,

#894 - Isalar - 20.01.17

Bonjour,

Nous faisons actuellement des travaux pour une maison de 80 m2 sur deux étages avec 3 mètres de hauteur de plafond en bas et 3 à 4 mètres en haut. Nous avons choisi de mettre un poêle à pellets au centre de la maison, au bas de l'escalier. Chez Stera, on nous propose un appareil Melinda Extraflamme de 9kw soldé à 2400 euros avec une ventilation frontale. Pensez-vous que c'est un bon choix ? Que la diffusion soit assez bonne et que le ralenti puisse être assez bas ? D'autre part, le réglage électronique nous parait compliqué.
Nous ne trouvons pas de documentation sur ce poêle, n'est-ce pas parce que c'est une fin de série avec le problème de ne pas retrouver les pièces en cas de problème ? Dans cette gamme de prix, y a-t-il un poêle mieux adapté que vous nous conseilleriez ?

Merci beaucoup de votre réponse !

#893 - Xavier (admin) - 18.01.17

Bonjour steph,

Pas facile de répondre à votre question (pourtant simple en apparence) et je n'ai pas trouvé de réponse claire. Il est conseillé d'utiliser un tubage isolé si celui-ci est à l'intérieur, voilà ce que j'ai pu lire sur les différentes notices (Palazzetti):

- Il est conseillé d’isoler les tubes avec du matériau isolant (laine de roche par exemple)
- Dans le cas d'une importante section de la cheminée, il est nécessaire de tuber la cheminée avec un gainage en acier bien isolé.

Mais je ne sais pas si cela est obligatore, la norme qui précise simplement des températures de surface obligatoires et des distance à respecter (page 40) :
"50 °C dans les parties habitables ou occupées et 80 °C dans les parties non habitables ou non occupées.
Dans le cas contraire, le conduit de fumée doit être, soit protégé par un habillage isolant, soit dissimulé dans un coffrage ou une gaine, afin de garantir du côté du local une température superficielle de la paroi (dudit habillage ou coffrage ou de la dite gaine).
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/nf-dtu-24.1-p1-travaux-fumisterie.pdf

Je vous invite donc à contacter votre installateur local pour en savoir plus ou l'espace info énergie de votre secteur (service public):
http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouver-un-conseiller/step1

Bon courage et si jamais vous avez une réponse plus tranchée, ce serait super de venir la partager.

A bientôt,

#892 - steph - 17.01.17

je voulais juste savoir si le tubage utilisé dans la cheminée devait être isolé ou un simple tubage. merci

#891 - Xavier (admin) - 17.01.17

Re Emilie,

Pour la ventilation, elle dépend de l'emplacement du futur poêle :
- ventilation frontale = dans un coin de la pièce
- ventilation vers le haut = au centre de la pièce

Pour l'enquête QueChoisir, nous avions interrogé les fabricants à ce sujet, il semble que les fabricants ait pris acte du séisme (même si la légitimité de l'enquête est discutable) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_granule.php#enquete_ufc

MCZ a d'ailleurs augmenté sa garantie à 3 ans. D'une manière générale, vu le volume de poêles MCZ vendus, il ne semble pas y avoir de retours négatifs "pratiques" de ce côté là. Mais si cela vous rassure, vous pouvez très bien faire jouer la concurrence en demandant des devis ailleurs (toujours avec modulation automatique de la combustion + association de températures aux plages horaires). CMG par exemple.

Bonne recherche et à bientôt,

#890 - Emilie - 17.01.17

Merci Xavier pour votre réponse rapide et vos infos très intéressantes !
Nous avions un avis plutôt mitigé sur le MCZ EGO 2.0 suite au test Quechoisir et leur mauvais avis sur la sécurité. Cela a-t-il été rectifié ? Quels sont vos retours à ce sujet ?
La ventilation au dessus du poele (comme le Ania) est-elle aussi efficace qu'en frontale (comme le Ego 2.0) ?
Merci pour vos conseils !
Cordialement

#889 - Xavier (admin) - 17.01.17

Bonjour Emilie,

Dans le cas d'un poêle à convection naturelle, la chaleur se diffuse sans utiliser de ventilateur ce qui est moins bruyant en général. Les poêles à granulés ventilés diffusent la chaleur avec un ventilateur, ils sont un peu plus bruyants. Retenez que les poêles à convection naturelle sont plus adaptés pour un positionnement central et une maison compacte alors que les poêles ventilés (avec ventilation frontale) sont mieux adaptés pour un positionnement "dans un coin". Voici un article si vous souhaitez creuser cette thématique :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

Pour le choix des trois modèles, il me semble que le MCZ est bien meilleur techniquement que ses concurrents :

- Modulation de la combustion : Le MCZ se débrouille pour régler la puissance (de 1 à 5) en fonction de la température de la pièce. S'il est loin de la température demandée, il chauffe fort, sinon, il ne chauffe que très peu. Sur les autres poêles cités, c'est à l'utilisateur de régler la puissance maxi (de 1 à 5) puis le poêle passe en puissance 1 quand il se rapproche de la température demandée. Comprenez que si vous avez réglé le poêle à puissance 3 et qu'il fait très froid dehors, le poêle ne pourra pas réchauffer la maison et ne sera pas assez intelligent pour passer en puissance 5 tout seul.

- Association de températures aux plages horaires : Le MCZ permet d'associer des températures à des plages horaires (20°C de 6h à 8h, 21°C de 16h à 21h, 17°C de 1h à 5h). Les autres modèles se contentent d'une seule température de consigne pour toutes les plages horaires programmées.

(- Ralenti : le Ravelli est hors-jeu à cause son ralenti bien trop élevé de 4.5 kW contre 2.5 kW pour les autres modèles. Cela peut générer de l'inconfort même à puissance minimale)

Bonne réflexion et tenez-moi au courant,

#888 - Emilie - 17.01.17

Bonjour, je souhaite installer un poêle à granulé en remplacement d'un vieil insert. Nous avons sélectionné 3 pôeles, à des tarifs sensiblement équivalents : Ravelli natural 9, MCZ Ego 2 et Edilkamin Ania. Avez-vous un avis sur ces poêles ? Nous n'arrivons pas à choisir. Quelle différence entre la convection naturelle du Ravelli et la ventilation coupée des autres ? L'un a-t-il une meilleure programmation (nous travaillons la journée, sauf le mercredi et le week-end). Merci pour votre aide !

#887 - Xavier (admin) - 17.01.17

Bonjour steph,

Je ne suis pas sûr de bien comprendre votre question :

1. Si on se demande s'il faut mettre un tube métallique dans son ancienne cheminée :
Pour être utilisée en l'état, votre cheminée doit être conforme en termes d'étanchéité et de résistance aux températures. Il faut pour cela faire un test fumigène. Si le conduit n'est pas conforme, il faudra mettre un tubage.
Voir commentaire #807

2. Si on se demande s'il faut que ce tubage soit isolé :
Le plus simple est de se référer à la notice de votre poêle, avez-vous la référence de votre appareil?

Exemple dans cette notice p.10 :
http://s2.lmcdn.fr/multimedia/e71401153461/15aaf2358005f99/produits/mode-d-emploi-poele-a-granules-freepoint-globe-moka-10-5-kw-1.pdf

Tenez-moi au courant,

#886 - steph - 16.01.17

Bonjour, je souhaite installer un poêle à pellets en utilisant notre cheminée existante. Elle est en pierre et je voudrais savoir si le conduit doit être isolé ou pas. Nous avons des avis différents suivant les installateurs. Merci

#885 - Xavier (admin) - 16.01.17

Bonjour JM,

Oui, il existe des différences importantes entre un insert bois et un insert granulés :
- Comme la température des fumées est différentes, le diamètre de tubage est différent (80 à 100mm pour les granulés, 150 à 230 pour les bûches)
- Il y a une carte électronique sur les appareils à pellets qui permet des allumages automatiques et une modulation de la combustion.

En conséquence, il n'est pas possible de "transformer" un insert à bois en un insert à granulés. Il n'y a pas non plus d'intérêt à mettre des granulés dans un insert bois (pouvoir calorifique du bois sec : 4 kwh/kg, granulés : 5 kWh/kg) si ce n'est que vous pouvez gagner un peu d'autonomie (mais pour un prix du simple au double). Pour cela, vous pouvez acheter des bûches de bois compressées (une sorte de gros pellet) sans transformation particulière.

Bref, l'intérêt majeur du granulé est que c'est un combustible calibré qui fonctionne de manière 100% automatique sans la corvée de bûches.

Vous pouvez bien prétendre aux aides financières si vous remplacer votre fumisterie et votre insert par un modèle à granulés.

Voici un exemple d'insert à granulés :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-insert-granules-mcz-vivo-90.php

Voici les aides financières possibles :
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Bon courage et tenez-nous au courant,

#884 - JM - 16.01.17

Merci pour votre site. J'ai cependant deux questions auxquelles je n'ai pas trouvé de réponse.

Je possède un insert classique ancien qui fonctionne très bien dans lequel je mets des bûches. Puis-je y mettre des granulés de bois sans adaptation spéciale ? En d'autres termes, y a-t-il des différences entre un insert à bûches et un insert à granulés ?
Dans le cas où des modifications seraient nécessaires, lesquelles seraient-elles et existe-t-il des aides de l'état pour procéder à ces modifications ?

#883 - Xavier (admin) - 16.01.17

Bonjour Charmane,

Il n'est pas possible de répondre à votre question d'une manière générale car la pose en zone 3 dépend du contexte local, il faut porter attention :

- aux vents dominants (ne pas faire la pose en zone 3 de ce côté).
- aux distances réglementaires de pose vis-à-vis des ouvertures existantes:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/CPT_3708_poele_granule_etanche.pdf

Il faut en outre choisir un poêle certifié étanche CSTB ou validé étanche par le constructeur. Vous trouverez la liste ici :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_granule.php#9

A bientôt,

#882 - Xavier (admin) - 16.01.17

Bonjour elisabeth,

Difficile à dire pour la puissance car vous vous situez plutôt entre 6 et 9 kW. Toutefois, il semble qu'il n'est pas possible de régler le niveau de ventilation indépendamment de la puissance sur votre modèle Edilkamin Dame (à confirmer avec votre installateur). De ce fait, en termes de bruit, il vaut mieux vous orienter vers un 9kW qui vous permettra de réchauffer la maison avec une puissance 3 et un bruit acceptable, tout en modulant à puissance 1 le reste du temps. A puissance 4 ou 5, le modèle de 6 kW risque d'être trop bruyant. Avec votre poêle précédent de 11 kW, vous ne deviez à priori jamais utiliser les puissances 4 et 5. Si votre poêle fonctionne toujours, je vous conseille d'essayer pour constater le bruit généré et la gêne occasionnée.

Tenez-moi au courant,

#881 - Charmane - 14.01.17

Bonjour, chauffée avec des convecteurs, j'ai envie de faire poser un poêle à granulés, appartement au rez de chaussée d'une maison ancienne avec 3 copropriétaires ( impossible d'utiliser un conduit de cheminée) donc obligatoirement zone 3, pouvez-vous me dire si la sortie SUD est préférable( ou non) à la sortie EST
Merci pour le conseil

#880 - elisabeth - 14.01.17

Merci Xavier pour vos conseils !! Je viens de voir mon installateur qui me propose de revoir la fumisterie et de faire un essai avec un autre modèle, le mien faisait 11kw (trop puissant pour lui contre un de 6kw (modèle DAME) même marque , il vient en principe mardi . zone 1 comme précedament. j'ésitait avec un poèle mixte mais il y a un cout a ma charge pour la fumisterie (en attente de devis). Ma question est : 6kw est-il suffisant ? le poèle se trouve au milieu de ma maison ( 80 m2) et contre un mur donnant sur le couloir menant aux chambre avec sortie air pulsé du précedant poèle.

#879 - Xavier (admin) - 13.01.17

Bonjour Jack,

Merci pour ce retour! Effectivement, vos contraintes sont assez fortes mais dans tous les cas, il vaut toujours mieux se diriger vers des solutions validées (CSTB ou fabricant). Rassurez-vous, cela semble bien être le cas pour le modèle Globe de Freepoint. Voici quelques éclaircissements :

- Un commercial peut-il garantir quoi que ce soit? Non, seul un document valide peut le faire.

- Quels sont les documents valides? Avis technique du CSTB ou certification constructeur. Dans ce deuxième cas, le fabricant a fait les tests lui-même et engage sa responsabilité. Il a défini les conditions de pose dans la notice du produit, c'est bien le cas ici (voir notice plus bas)

- Cadel et Freepoint : Pour réaliser le comparatif, je me suis renseigné pour une part à la source (en me présentant comme Conseils Thermiques) et pour une autre part en me faisant passer par un particulier lambda (identité factice). Etonnament, Cadel (qui fabrique Freepoint) m'a bien précisé la liste des poêles étanches mais j'ai du passé à côté du "Globe" qui apparait bien la notice (je vais le rajouter) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-freepoint-etanche.pdf

- Fonctionnement du poêle : Nous sommes en train de tester un poêle strictement identique en termes de fonctionnement (même carte électronique). Les prestations sont parmi les plus basiques du marché (mais cela reste correct). Je vous enverrai l'article prochainement. Si votre installateur s'y connait un peu, il devrait y avoir la possibilité de coupler le poêle avec un thermostat intelligent type Netatmo (170€) pour améliorer significativement les fonctionnalités du poêle (nous allons aussi le tester).

En espérant que cette solution vous apporte satisfaction! Si vous installez ce modèle, ce serait super de nous faire un petit retour, nous pourrions rédiger un article informatif sur Cadel et Freepoint. Je vous enverrai les infos nécessaires si cela vous intéresse.

Dans tous les cas, bon courage et à bientôt,

#878 - Jack - 13.01.17

Bonjour Xavier,

Merci de m'avoir répondu si vite ! Je suis bien contente de trouver un interlocuteur, car je me sentais bien seule pour mener toutes ces recherches. Et aussi, parce que c'est maintenant qu'il fait froid et ça devient urgent de passer commande !

Je vous rends compte d’abord de mon évolution, et vous poserai à la fin quelques questions supplémentaires.

Je viens d’aller voir le lien vers votre site, ou vous défendez à juste titre la fabrication française. Elle constitue mon choix toutes les fois que je le peux, et je vous assure que ce n’est jamais de gaîté de cœur quand je me tourne vers autre chose. En faisant le tour de ce que vous donnez comme liens, j’ai constaté qu’à moins de 3000 €, on ne trouve rien avec la certification CTSB, mais vous allez comprendre ce qui m’incite à m’en passer …

Installation et choix du poêle :

Emplacement judicieux.

Merci de valider le choix de l’emplacement qui avait été défini par mon locataire, Mikaël, homme d’expérience en la matière. Pour la puissance aussi vous lui donnez raison… ce qui me conforte dans ma bonne opinion de sa compétence ! Comme c’est lui qui va s’occuper de l’installation, et qu’il a l’intention de le faire gracieusement, et qu'en plus, il va se procurer les tuyaux concentriques à prix intéressant, cela nous rend indépendants des aides ET des installateurs prétendus RGE, qui, de votre propre aveu, et d’après les observations de Que Choisir, sont loin d’être toujours à la hauteur des compétences prétendues. Devis consultés, leurs prix prohibitifs rendent l’offre de mon locataire d’autant plus attrayante, et placent notre accord dans le domaine idéal du « gagnant-gagnant » !

Puissance : vous pouvez aller jusqu’à 9kw

Vous avez raison …je reviens donc à la 1ère option qui était aussi celle de Mikaël,: un poêle plus puissant qui chauffera plus facilement toute la maison enrestant à bas régime.

Garantie d’Etanchéité

Grâce à votre site (encore bravo pour sa qualité !) où je suis retournée explorer à fond la question de l’étanchéité, j’ai compris que la différence entre les affirmations des fabricants et le certificat du CSTB n’est qu’une question de pourcentage dans cette étanchéité, et que des poêles garantis seulement par le fabricant peuvent présenter déjà un bon niveau de sécurité, avec un taux de fuite à peine supérieur à celui exigé par la réglementation.

Ayant renoncé aux aides très contraignantes du gouvernement, je me sens donc libre de choisir un modèle qui, sans avoir le certificat du CSTB, peut prétendre à l’installation en zone 2 ou 3. On posera en plus un détecteur de CO dans la pièce, c’est plus sûr !

Etanchéité Poêles STRAUSS

- J'avais suivi votre 1er conseil, avant même de l'avoir reçu, en appelant le service client de STRAUSS vendredi dernier ; j'ai eu le commercial dans la journée, qui m'a donné les infos suivantes :

selon lui : le système appliqué dans TOUS les poêles Strauss a bien été soumis à des tests pendant 17 mois au labo (mais quel labo? ) avant de pouvoir affirmer ce qui est écrit en toutes lettres sur leur site, en particulier qu’il possède les sorties et entrée d’air « permettant une sortie dite étanche en ventouse »… (Mais pas de garantie CSTB …que 17 mois n’ont peut-être pas suffi pour obtenir !!! ) et pas de document officiel en ligne comme vous le faites remarquer.

Donc, prudence !!! …Car même si cette affirmation sur le site peut comporter un caractère contractuel, elle ne représente en rien une garantie quant au fonctionnement du branchement, dont la responsabilité est laissée à l’utilisateur, puisqu’ils ne se chargent pas de la pose…. Par ailleurs, en faisant une recherche google sur « étanchéité poêles strauss », on tombe sur la notice d’installation :

http://www.poeles-et-granules.fr/site/medias/Notice_complete_Strauss_Schenger_8-5Kw.pdf
A la page 14, des précisions intéressantes sont données à ce sujet. Il y est conseillé de faire attention, lors du nettoyage, à ne pas déplacer ou endommager les joints d’étanchéité du corps de chauffe (ce qui laisse supposer tout de même que l’étanchéité existe), car Strauss ne livre pas de joints en remplacement. Il est conseillé d’aller en magasin de bricolage se procurer du mastic réfractaire et de refaire l’étanchéité ! (je sais le faire, je l’ai fait autrefois pour une petite cuisinière à bois ancienne en fonte émaillée qui marchait très bien, mais c’était une autre époque !!!).

Que certaines réponses à des questions aussi importantes soient de l’ordre du non-dit, et laissées à l’appréciation du client ne semble pas très honnête et justifie que vous vous refusiez à valider cette démarche.

« Trouver un poêle certifié étanche à 1 500€ TTC... cela semble mission impossible »

Je l’ai constaté, et j’y ai donc renoncé ; et aussi renoncé à Strauss et à Supra, et comme je vous l’ai dit, aussi à la qualification CSTB. Compte tenu des économies que Mikaël va me faire réaliser, je peux revoir le budget d’achat à la hausse ; je ne voulais pas dépasser 2500€, avec les tuyaux à prix d’ami, (que j’évalue à +/-500€, mais Mickaël va me fournir un devis). Je crains de devoir monter jusqu’à 3000, c’est mon maximum à ne pas dépasser, car il y a d’autres frais sur cette maison !!!.

Mais j’ai d’abord examiné vos propositions, en gardant un œil sur les délais de livraison ! :

Vos propositions

Chez les professionnels, la gamme "Trend Line" les modèles basiques chez Piazzetta (Exemple P158) : …intéressant, mais je n’ai jamais pu trouver son prix !!!

En grande surface
- le Tommasso de Casatelli (fabricant : Palazzetti) 3090 € chez L-M. très bien ! délai correct, mais cher, (pour moi…)
- le Qlima Lindara 100S Line (ou 60 S line un peu juste en puissance -oui,) : 2990 € chez L-M. bien ! mais cher, présenté mais pas vendu chez L-M

Résultat des courses…

Après avoir beaucoup cherché, je suis revenue à la facilité présentée par la gamme Freepoint de L-M, où j’ai trouvé des prix et des garanties qui m’ont paru acceptables…ils sont tous affirmés étanches par le vendeur, qui a mis en ligne un document officiel du constructeur, conformité à une norme qui n’a cependant peut-être rien à voir avec l’étanchéité, mais qui a le mérite d'exister ? Tout cela n’est pas très clair pour moi, et je fatigue…je n’ai ni l’envie ni la compétence de rentrer dans des détails trop pointus techniquement !!! je vais donc prendre le risque d’un choix un peu batard, actuellement arrêté sur le FREEPOINT Globe 10.5 kW à 2290.00 € qui offre une bonne autonomie, une réserve de puissance confortable sans être trop exagérée et un délai de livraison assez rapide. Il présente aussi l’avantage d’avoir la sortie de fumée sur le côté, ce qui devrait être bien adapté à la place que nous lui destinons. Je continue cependant à chercher...

Voilà où j’en suis, si vous voulez bien encore m’éclairer de vos commentaires, ce sera bienvenu, mais je crains de vous lasser par les contraintes assez serrées où je me trouve !

Ma question est contenue ici : « Tout cela n’est pas très clair pour moi » Quels documents sont valides ? le vendeur peut-il s’autoriser à affirmer /garantir l’étanchéité comme dans le cas des Freepoint chez Leroy-Merlin ? Vous ne parlez pas des Freepoint, sauf pour critiquer le choix de QueChoisir, non sans pertinence, et dans votre comparatif, vous ne les acceptez pas en zone 2 et 3. Pourquoi ???? Les mettriez-vous dans le même sac que les Strauss ?

Merci de votre patience !

Bien cordialement, j’espère votre réponse.

#877 - Xavier (admin) - 13.01.17

Bonjour Jack,

Merci de l'intérêt que vous portez notre site. Voilà ce que je peux vous dire concernant votre projet :

- L'emplacement du poêle est judicieux et la puissance choisie cohérente (vous pouvez aller jusqu'à 9 kW).

- La norme 14785 est obligatoire pour tous les poêles à granulés mais elle ne traite pas de l'étanchéité à l'air. Il faut bien un avis technique du CSTB ou un document officiel du constructeur.

- Strauss : J'avais appelé le responsable de la marque pour faire le comparatif. Selon lui, il a bien réalisé les tests en interne et la pose en zone 3 fonctionne. Néanmoins, il n'y a aucun document officiel (alors que toutes les autres marques en possèdent). Vous pouvez les appeler à votre tour pour avoir des explications (03 25 01 63 32). Pour ma part, je considère cette solution non valide et vous conseille de vous diriger vers un autre produit (pour ce type de pose).

- Supra : La marque est en procédure de sauvegarde depuis octobre 2016, la gestion du SAV et des pièces détachées va se poser.
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-fabrication-francaise.php

- Poêles certifiés étanches à petits prix : Trouver un poêle certifié étanche à 1 500€ TTC... cela semble mission impossible. Chez les professionnels, vous pouvez regarder la gamme "Trend Line" qui sont les modèles basiques chez Piazzetta (Exemple P158) :
https://cheminees-seguin.com/poele/P158BLC-P158/

Au niveau de la grande surface de bricolage, cela va se jouer entre le Tommasso de Casatelli (fabricant : Palazzetti) et le Qlima Lindara 100S Line (ou 60 S line un peu juste en puissance) :
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/poele-a-granules-qlima-lindara-100-sline-10-kw-e1401183237
https://www.bricoman.fr/poele-a-granules-de-bois-lindara-60-s-line.html
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/poele-a-granules-casatelli-tommaso-blanc-9-1-kw-e1500175688#&xtmc=tommaso&xtcr=1

Bonne réflexion et tenez-moi au courant,

#876 - Jack - 13.01.17

Bonjour Xavier,

D'abord, merci à vous, les passionnés, d’aider si bien le quidam ignorant et naïf à s’orienter dans le vaste monde de la fumisterie …sans jeu de mots ! Grâce à vous, j'ignore moins, et je peux vous exposer mon problème :

Mon locataire, qui a travaillé pour les cheminées Philippe et a déjà équipé sa maison, (dans le nord), d’un poêle à granulés Supra, me propose de se charger d’en installer un en appoint dans la maison que je lui loue (dans l’ouest) ; cette maison de plain-pied de 104 m², construite en 1978 par un architecte ; est assez bien isolée : murs en doubles cloisons de briques alvéolées, 30cm de laine de roche soufflée dans les combles, fenêtres à survitrage plutôt efficace, gros volets en bois, exposition sud largement vitrée. Elle est actuellement chauffée par une chaudière au gaz naturel de 2002, alimentant un chauffage central qui circule dans le vide sanitaire; elle dispose aussi d’un conduit de cheminée, mais inutilisable actuellement. Aussi, il préconise de situer ce poêle (ventilé) contre un mur du séjour à l’opposé de la grande ouverture qui le sépare du couloir desservant la cuisine et les 3 chambres et de le poser en ventouse. Il serait adossé à l’est, alors que les vents dominants sont à l’ouest. La cheminée (conduit concentrique) se trouverait placée dans la partie la plus basse du toit, pour une pose plus facile avec son handicap du dos.

J’ai vu que le seul type de poêle admis à ce type de pose est obligatoirement un poêle "certifié étanche par le CSTB" ou "validé étanche par le fabricant » ; or, l’un des poêles* ayant retenu mon attention était le poêle Strauss, modèle Jura 7,5 Kw, qui entre bien dans mon budget, et me paraît pouvoir suffire à un chauffage d’appoint. Le seul hic, c’est qu’il ne dispose pas de la certification étanche CTSB, le fabricant lui attribue seulement la norme Afnor NF EN 14785 (attribuée par le laboratoire GASTEC)

Que signifie cette norme ? Permet-elle la pose en ventouse, comme le vendeur le préconise, (ce que vous semblez désapprouver dans votre comparatif )?

Qu’en est-il de l’étanchéité du poêle, qui, selon vous peut signifier des réalités fort différentes ?

Cette garantie n’est pourtant pas un gadget à mes yeux, si elle prémunit contre les mauvais tirages et l’encrassement, les refoulements de la fumée et ses risques d’intoxication !

Si la norme Afnor ne suffit pas, existe-t-il un poêle garanti CTSB correspondant à mon budget ? Sinon, quel prix plancher faut-il mettre ?

*l’autre poêle qui m'intéresse est le Silver céramique supra 7kw ; mais ici, même pas question de la norme EN 14785 !

Merci d’avoir eu la patience de me lire, j’espère vivement votre réponse .

#875 - Xavier (admin) - 13.01.17

Rebonjour Ben,

Pour les poêles haut de gamme ventilés, je peux vous recommander Hoben sans prendre trop de risque (test de 2 poêles dans nos locaux et visite de leurs sous-traitants en France) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h5.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h7.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-fabrication-francaise.php

Le constructeur s'est aussi engagé sous notre proposition à étendre sa garantie électronique à 5 ans contre 3 ans (10 ans de base sur le corps de chauffe) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/garantie-hoben.pdf

C'est ce qui se fait de mieux d'un point de vue technique pour le moment et en l'état de nos connaissances. Je pourrais aussi vous citer Rika qui sont des poêles à convection naturelle :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-mixte-rika-induo.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-como.php

A bientôt,

#874 - Ben - 13.01.17

Bonjour Xavier,

Merci beaucoup pour les informations et la promptitude de votre réponse.

Je soumettrai vos observations au vendeur.

Une question encore: y-at-il un fabricant que vous recommanderiez particulièrement pour pour des poêles à granulés haut de gamme ?

Merci et bonne journée à vous.

#873 - Xavier (admin) - 13.01.17

Bonjour Ben,

Concernant la marque Thermorossi en elle-même, les signaux sont plutôt bons : la marque répond très rapidement par mail ou téléphone depuis la France et gère également les pièces détachées depuis la France (ce qui est rare pour les poêles italiens). La garantie 5 an sur le corps de chauffe et la notice parfaitement rédigée en français sont également un plus. Vous pourrez voir plus d'infos sur cette page :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Pour les poêles en eux-mêmes, nous n'avons pas de retour direct. En me basant sur ces notices, voilà ce que je peux vous dire (tous les poêles fonctionnent pareil en général, à confirmer avec votre installateur) :

http://www.energie-poele.fr/back/medias/608-article-notice-installation-et-utilisation-manuel-monamour.pdf
http://www.energie-poele.fr/back/medias/364-article-notice-telecommande-manuel-thermocomfort-0714.pdf

Avantages :
- Programmation : programmation de 3 cycles par jour selon un fonctionnement ON/OFF.
- Réglage de la ventilation selon 6 vitesses
- Modulation automatique de la combustion avec l'option Thermoconfort (indispensable) : A priori, le poêle adapte seul la puissance en fonction de la température. Par exemple, si vous avez demandez 21°C et qu'il fait 17°C, le poêle se mettra tout seul en puissance 5. A 19°C, il passera en puissance 4. A 20°C en puissance 3 et à 21°C en puissance 1.
Il faut demander à votre installateur s'il est possible de combiner le fonctionnement Auto du thermoconfort avec la programmation (ce qui serait logique).

Inconvénient :
- Il ne semble y avoir qu'une seule température de consigne (celle de la télécommande). Il faudra donc éteindre le poêle la nuit (pas de température de réduit possible) ou chauffer un peu (de 1h à 3h par exemple) mais avec la température de confort (pas très logique).

Au vu de ces prestations, on se situe plutôt sur du moyen de gamme. Le gros inconvénient semble qu'on ne peut pas associer de températures à une plage horaire de fonctionnement (de 1h à 3h = 18°C, de 6h à8h = 20°C). Demandez quand même à votre installateur.

Pour la même gamme de prix, MCZ ou CMG offre cette possibilité (nous devrions sortir prochainement un test qui détaillera le fonctionnement). On serait sur alors sur du "moyen de gamme plus".

Bonne réflexion et tenez-moi au courant,

#872 - Ben - 13.01.17

Bonjour,

Que pensez-vous des poeles à granulés Thermorossi en général et du modèle Dorica plus avec gainage: qualité, sérieux de la marque, fiabilité, efficacité...

Merci pour vos commentaires éventuels.

#871 - Xavier (admin) - 12.01.17

Bonjour thelau,

Pour l'avoir testé "en aveugle", le service MCZ est plutôt réactif (réponse par mail en 24 heures, réponse immédiate au téléphone). Votre revendeur devrait donc avoir une réponse rapidement. Dans la mesure du possible, il vaut toujours mieux passé par son installateur initial qui connait bien l'installation et a intérêt à ce que ses clients soient satisfaits (bouche à oreilles). Si les choses ne se passent vraiment pas bien, vous pouvez regarder la liste des revendeurs agréés MCZ près de Nantes :
http://www.mcz.it/fr/revendeurs/

Les délais risquent cependant d'être plus importants (priorité à leurs clients).

Bon courage,

#870 - thelau - 11.01.17

bonjour
nous avons fait installé par leurs soins un poele MCZ en septembre 2016 jusqu'à hier soir tout marchait bien et tout à coup ARRET les granules ne descendaient plus donc pas de chauffage à la maison depuis hier soir
mon mari (heureusement en retraite) a téléphoné XXXXXXXXXXXXXfois depuis ce matin à mon départ au travail pas de chauffage le vendeur laisse mon mari rappeler chaque fois car comme il n'a pas de réponse IL DOIT SE RENSEIGNER donc à cette heure je ne sais pas si il y aura du chauffage ce soir
sachant que ce produit nous a coute 4500 euros et qu'il est garantie 2 ans que peut on faire pour avoir un technicien qui se déplace et remette en service j'ai l'impression qu'ils sont vendeurs et après ???? basta ras le bol
doit on passer par eux pour l'entretien et l'assurance ?
merci de vos conseils nous habitons la région nantaise

#869 - Xavier (admin) - 10.01.17

Bonjour elisabeth,

Désolé pour ces désagréments. Généralement, il y a trois causes possibles pour une panne avec un poêle à granulés :

- Produit défectueux (responsabilité fabricant)
- Installation incorrecte (responsabilité installateur)
- Utilisation incorrecte : pas de nettoyage... (responsabilité utilisateur)

Dans votre cas, tout porte à croire que la fumisterie est défaillante (d'ailleurs ce poêle ne peut-être installé qu'en zone 1). Je vous conseillerai donc de vous diriger vers l'Adil (Agence Départementale pour l'Information sur le Logement) qui possède les compétences juridiques pour vous aiguiller. C'est un service gratuit et indépendant des pouvoirs publics, vous trouverez leurs coordonnées ici :
https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/

Bon courage,

#868 - elisabeth - 09.01.17

1Bonjour, j'ai achetée un poele a granule de marque edilkamen , le funny en novembre 2014. Depuis son installation le poele ne fais que s'arrétter (plus de flammes, la fumée refoule a l'intérieur de la maison si bien que les pompiers sont déjà venu 2 fois , l'installateur ne fais que revenir environ 1 fois par mois pour refaire des réglages !! je veux refaire vérifier l'installation ou carrément le changer !! en gros il marche un semaine et s'arrette tout seul ! le week end de noel pas de chauffage !! ras le bol !! que puis-je faire !!
Merci pour vos conseil et a qui m'adresser

#867 - Jacques - 06.01.17

Bonjour Xavier,
Merci pour ce rapide retour de renseignements et comme quoi il ne faut pas s'emballer la décision d'acquérir un poêle à granulés ne se fait pas à la légère , avec mon épouse nous nous sommes laissés séduire par le design de ce modèle mais l'habit ne fait pas le moine d'autant que nous ne sommes pas pressés et que ce sera un complément voir un remplacement à 80% du chauffage gaz que nous avons actuellement donc ce n'est pas pour cet hiver mais nous allons continuer de suivre avec intérêt les tests et conseils que vous publiez dans conseils thermiques et nous vous en remercions.
cordialement...Jacques

#866 - Xavier (admin) - 06.01.17

Bonjour Jacques,

Effectivement, je ne savais pas que cette marque était diffusée en France (je le note dans la liste des marques à rajouter qui semble infinie...). Heureux hasard, nous testons en ce moment un poêle italien équipé de la même carte électronique de type micronova. L'article devrait sortir la semaine prochaine et rend compte du fonctionnement de l'appareil.

En résumé, il s'agit des modèles les plus basiques proposés sur le marché mais en définitive, cela permet bien de chauffer une maison malgré de nombreuses limites :

• Programmation native limitée : peu de programmes possibles, programmation compliquée, pas de modes dérogation, vacances ou hors gel
• Une unique température de consigne pour toutes les heures programmées : impossible de paramétrer une température de réduit pour la nuit par exemple
• Modulation automatique de la combustion selon 2 paliers uniquement (puissance utilisateur / puissance 1). Exemple : vous avez paramétré une puissance 3 mais cela ne suffit pas à monter en température, le poêle ne se mettra pas tout seul en puissance 4 ou 5.
• Réglage du niveau de ventilation impossible (celui-ci est directement indexé sur le niveau de puissance)
• Niveau sonore inacceptable à puissances 4-5

Il semble néanmoins possible de brancher un thermostat intelligent de manière à supprimer les défauts 1 et 2 (nous devrions le tester ce weekend).

Je vous informe dès la publication de l'article qui devrait se faire fin de la semaine prochaine. En attendant, vous pouvez consulter une notice type de l'appareil (et vous allez voir que l'architecture électronique est un peu chaotique) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-lincar.pdf

A bientôt,

#865 - jacques - 05.01.17

Bonjour Xavier
Dans la liste des marques de poêles à granulés je ne vois pas cette marque:LINCAR...est-ce pour limiter un peu cette profusion de marques où pour tout autre motif ? des voisins possèdent le modèle OLGA 502 L slim que j'ai vu fonctionner et qui semble présenter pas mal d'avantages , auriez-vous une idée sur ce modèle .
Jacques

#864 - Xavier (admin) - 04.01.17

Bonjour Stephanie,

Merci pour ce retour très encourageant, cela nous fait très plaisir d'autant que l'installation s'est bien passée et que vous avez pu bénéficier de l'extension gratuite. Voilà qui donne du sens à notre projet!
Je vous recontacte par mail pour avoir les coordonnées de votre installateur, ça peut toujours servir d'avoir de bonnes adresses...

A bientôt,

#863 - Stephanie - 03.01.17

Bonjour Xavier, pour faire suite au message du 05/12 que 'avais posté et pour lequel vous aviez répondu très vite, je viens aujourd'hui vous donner des nouvelles .
Notre installation du poêle à granulés HOBEN H9 s'est très bien déroulée le 19/12 , rien à dire sur le travail de notre installateur si ce n'est qu il a fait du bon boulot et proprement . Explications fluides et claires nous ont été données pour la mise en service de notre poêle. Cependant au bout de la 2 eme journée nous avons été en panne ... ! Nous avons pu nous rendre compte du professionnalisme de l'installateur ainsi que des techniciens de la marque. Le jour meme l'installateur s'est déplacé pour régler le pb, cependant rien à y faire si ce n'est un enregistrement informatique pour trouver la faille ... Qui s'est avéré être la sonde de fumée qui était défaillante et qui faisait mettre le poêle en sécurité . Le lendemain meme nous étions dépannés et avons eu entière satisfaction de l'installateur et de la marque .
Voilà déjà 15j que nos bénéficions de notre installation et sincèrement c est le rêve! Rien à voir avec notre insert à bois , que l'on fera fonctionner "exceptionnellement " les différents modes et plages de programmation et la ventilation ultra silencieuse sont un vrai confort ...!
Enfin pour finir je vous évoquait mon inquiétude concernant l'extension de garantie gratuite , nous avo S eu la confirmation de notre demande qui a été enregistré à la commande du poêle .
Merci encore pour vos informations et conseils qui sont à prendre sans modérations
Au plaisir de vous lire
Stephanie

#862 - nickos88 - 02.01.17

Bonjour Benjamin.
Ma commune n'est pas desservie par le gaz de ville.
J'ai l'installation radiateurs à eau dans toutes les pièces et je compte m'en servir.
Le matin en ce moment, au lever il fait 15 degrés dans la maison. Alors je rallume le feu et la chaudière fioul (que j'arrête la nuit car elle ne s'arrête jamais, elle a un problème et je n'ai pas l'intention d'investir dedans), donc des radiateurs électriques dans les chambres ne suffiraient pas car j'ai un fils de 15 mois et il n'est pas question qu'il fasse froid le matin en dehors de sa chambre.
Avez vous une autre solution à me proposer?
La meilleure solution que j'ai trouvé:
-investir 2700 euros dans une chaudière élec haut de gamme moins énergivore que les merdes à 800 euros
-La faire tourner à 17 degrés quand on est absents, 19 degrés quand on est présents tout en chauffant autant que possible avec l'insert bois.
-Investir dans un ballon pour l'ECS (il n'est pas question de chauffer l'ECS avec la chaudière...)

Je pourrai ainsi récupérer les 9m2 de la buanderie ou est la chaudière fioul actuelle et en faire une salle de bain.

Pouvez vous me proposer une autre alternative?
Sachant que les évacuations des fumées de la chaudière fioul se font chez le voisin (mur en limite de propriété) et que j'ai l'intention de démonter les tuyaux extérieures d'évacuation des fumées...
Merci à vous.

#861 - Benjamin (Admin) - 02.01.17

Bonjour nickos88,
Aujourd'hui (et pour encore un bon bout de temps), l'électricité est l'énergie la plus chère.
Et la chaudière électrique est la moins efficace des solutions électriques.

Si vous avez le gaz de ville, je pense que c'est une solution à prendre en compte (avec évacuation en toiture si cela est envisageable).

Une solution envisageable serait également :
- Poele + Appoint électrique dans les chambres les plus éloignées si nécessaire (pas de précision sur la surface habitable ni sur la présence d'un étage)
- Ballon ECS classique ou thermodynamique (avec sortie en toiture selon étage ou non)

#860 - Xavier (admin) - 02.01.17

Bonjour noel89320,

Le crédit d'impôt est bien maintenu en 2017 :
http://www.economie.gouv.fr/cedef/economie-energie-credit-dimpot

Il n'est pas garanti qu'un changement de poêle règlera votre problème (même si les modèles sélectionnés ont un ventilateur de plus). Il faut aussi regarder du côté de l'installation (les gaines doivent être isolées et leur longueur est généralement limitée à 8 mètres). En termes de puissances, la puissance canalisée est autour de 2 kW maxi par bouche (chauffage de 20m² environ) selon nos infos (mais cette donnée n'est quasi jamais mentionnée sur les notices). Avant de changer d'appareils, il faut voir avec votre installateur s'il peut vous obtenir ces données (qui varient avec la longueur de gaine).

Pour vos recherches, vous pouvez également regarder chez Piazzetta dont tous les modèles sont canalisables.

Pour le bruit, les retours que nous avons montrent que le bruit est acceptable jusqu'à la puissance 3 mais qu'au delà (puissances 4 et 5), le bruit est trop dérangeant. Si vous ajoutez un ventilateur, cela occasionnera mécaniquement plus de bruit.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#859 - noel 89320 - 24.12.16

je souhaite acheter un poel a pellets de 12kw canalisable car j ai un edilkamin model soleil de 12 kw canaisablemais il ne sort pratiquement pas de chaleur par la gaine et en plus assez bruyant quelle marque prendre et laquelle lobtion canlisable fonctionne jai vu le ravelli hc120 ou l extra flamme Anastasia plus 14kw que conseillez vous merci y as t il encore le credit d impot en 2017 merci

#858 - nickos88 - 20.12.16

Pour conclure je trouve que la chaudiere electrique de marque giallix (haut de gamme et moins gourmande en electricité) possede les avantages d etre tres peu encombrante, sans entretien ne debordant pas chez le voisin, couplee a un ballon de 200l pour l ecs me permettrait de faire une salle de bain sans contrainte. Je garderais mon insert en appoint.
A savoir que je n ai pas de sous sol, je ne peux pas installer un chauffage ailleurs, maison phenix construite en 1991 qui possedait des convecteurs a la base retires en 1999.
Je suis proprietaire de cette maison depuis avril 2016. Je n ai pas de chauffage au sol.

Que pensez vous de mon raisonnement? Avez vous mieux a me proposer?
Je suis ouvert a toute idee tenant compte de mes contraintes.
Merci a vous!

#857 - nickos88 - 20.12.16

Bonjour Benjamin. Actuellement j ai une chaudiere fioul dans une buanderie que je souhaite transformer en salle de bain. La contrainte est que cette chaudiere est contre un mur en limite de propriété et que l evacuation des fumees depasse chez le voisin... donc techniquement elles ne sont pas evacuees chez moi mais chez le voisin qui peut a son bon vouloir me demander de virer ce qui depasse.
L installation de la chaudiere est vraiment pourrie (et mamaillee (j ai un tuyau plastique de 17 ans d arrivee de fioul qui passe sous la fenetre de cette buanderie de 9m2)...
J ai un insert bois dans le salon qui me sert d appoint. Je pensais installer un poele hydro pour pouvoir utiliser mes radiateurs a eau pour chauffer les pieces.
Le probleme se trouve au niveau de l arrivee d air. On veut me faire un trou dans le sol pour rejoindre un vide sanitaire d une hauteur de 1 agglo et creer une grille d aeration dehors pour que l air exterieure alimente le poele, ce qui va etre honereux tout comme le fait de faire tirer 4m de cuivre pour rejoindre le reseau d eau existant.
Pour conclure, les 2 installateurs que j ai fait deplacer chez moi ne m inspirent pas confiance. On me propose des poeles pour leur esthetique et non pour leurs caracteristiques et leur rendement et on m affirme qu il n y a pas besoin de fumiste pour regler les fumees....

#856 - Benjamin (Admin) - 20.12.16

Bonjour nicko88,
Je ne sais pas quelle est votre installation actuelle et qu'est-ce qui vous oblige à changer de mode de chauffage mais une chaudière électrique est tout sauf une bonne solution. Le coût de fonctionnement est prohibitif (plus qu'un chauffage électrique classique).

Sans plus d'information je ne peux malheureusement pas vous orienter vers une solution plus en adéquation avec votre logement et votre projet.

#855 - Xavier (admin) - 19.12.16

Bonjour Bob,

Cela me parait ambitieux de chauffer la maison entièrement de manière homogène avec un poêle canalisable car la longueur des gaines est limitée (8 mètres chez MCZ) et la puissance canalisable également (2 kW par bouche environ). Il faut donc bien déterminer combien de ventilateurs vous souhaiter (2 : 1 pièce, 1 gaine pour le premier étage ou 3 : 1 pièce, 2 gaines pour chaque étage en faisant attention à la longueur). Il faudra probablement garder des radiateurs en appoint à l'étage de toute façon. Nous venons de publier un article sur la diffusion de la chaleur, vous pourrez avoir des idées des températures obtenues :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-chaleur.php

En termes de puissance, il faut viser un poêle avec une amplitude de 3 à 12 kW. Le MCZ Flair semble sous-dimmensionné (8kW) et le CMG a un ralenti assez élevé (5 kW) dans sa version 12kW. Il faudrait alors prendre le CMG version 9,5 kW (ralenti de 3 kW). Vous pouvez également regarder chez Palazzetti (moyen de gamme italien comme les deux autres marques choisies) avec le Elisabeth ou Ginger.

Sur ces types d'appareils, la régulation est un peu limitée. Je vous encourage à prendre un poêle sur lequel il est possible de brancher un thermostat externe connecté type Netatmo (MCZ et Palazzetti Ok, je ne sais pas pour CMG, il faut demander à votre installateur). Pour 170€, vous allez perdre la modulation automatique de la puissance, mais vous gagnerez sur plusieurs tableaux et à mon avis cela vaut vraiment le coup :

- Plages de programmation illimitées (contre 6 plages pour toute la semaine chez MCZ et Palazzetti)
- Commande à distance
- Anticipation de la chauffe (vous voulez 20°C à 7 heures du matin, le thermostat allume le poêle avant au bon moment en fonction de la température extérieure pour obtenir la température désirée au temps voulu).
- Réglage de l'hystérésis pour limiter les cycles Marche/ Arrêt(le poêle s'éteint quand la température ambiante dépasse de X°C la température programmée)
- Mode vacances pour gérer au mieux vos absences
- Confort d'utilisation (les panneaux de commande sont peu intuitifs en général)

Vous pouvez voir un retour d'expériences ici avec un Palazzetti :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

Si vous avez le temps avant votre achat, je vous invite à attendre mi-janvier, nous devrions sortir plusieurs articles en lien avec votre thématique :
- un comparatif des régulations des poêles à granulés selon les marques
- un comparatif des thermostats connectés
- un test du poêle Laminox Idro (même gamme) avec le thermostat Netatmo
- test du poêle à granulés canalisable MCZ Stream (je vous transmets la version bêta en privé)

A priori, la conclusion devrait être la suivante : "Avec un poêle à granulés milieu de gamme dont la régulation est limitée, il y a une vraie plus-value à installer un thermostat connecté à condition de pouvoir régler l'hystérésis." Il me semble que seul le Netatmo gère cette option pour le moment.

Pour l'installation, vous avez tout intérêt à installer le poêle "en configuration étanche" c'est à dire en prenant l'air comburant à l'extérieur de la pièce. Vous serez tranquille pour vos futurs travaux :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_granule.php#9

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#854 - Bob - 18.12.16

Bonjour,

Pour une maison à rénover de 126 m² sur 3 niveaux. Nous avons arrêté notre choix sur un gainable. L'emplacement envisagé nous contraint à une faible profondeur (27/30 cm). Nous avons pour l'heure deux options Cmg DARTH ou MCZ Flair...

Que pensez-vous de ces modèles? Avez-vous un meilleur choix à proposer dans la même gamme de prix (2500-3000€)?

Notre objectif est d'avoir une maison relativement performante à terme mais la rénovation se fera par étape devons nous choisir un poêle étanche dès le départ?...

Si oui, avez vous connaissant de gainable étanche faible profondeur?

Merci d'avance,
Bob

#853 - crosneries - 17.12.16

Bonjour Ludo 78
Un installateur m'a posé un poêle en zone 3. Les problèmes sont apparus très rapidement , démarrage raté très souvent, mauvais rendement, cela était principalement a la position de la sortie (vent dominant). En outre ce poèle était non étanche. Il a démonté son installation , m 'a remboursé, et rembarqué son matériel. Cela a été compliqué et j ai surtout eu de la chance qu'il n'est pas fait faillite;

#852 - Ludo78 - 15.12.16

Merci pour votre retour.
Je vais ce week end discuter avec mon "future" installateur à planet isolation dans le 27.
Cordialement

Ludovic

#851 - Xavier (admin) - 15.12.16

Bonjour ludo78,

Oui, vous trouverez des mauvais retours sur les poses en zones 3 pour différentes raisons :

- Soit le poêle n'était pas conçu pour ça, je viens de mettre les listes des poêles "certifiés étanches" ou "validés étanches" à jour ce matin :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_granule.php#9
C'est bon pour le Hoben H5 avec la technologie PVI (de série), la pose en zone 3 est bien prise en compte dans le livret de fumisterie du constructeur.

- Soit les distances réglementaires de pose n'étaient pas respectées (à priori votre installateur à vérifier):
Version officielle : http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/CPT_3708_poele_granule_etanche.pdf
Version plus digeste : http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/zones_installation_poele_granule.pdf

- Soit le mur qui recevait l'installation était exposé aux vents dominants (Bosch alias Palazzetti parle de 12.5 m/s max) , à vérifier :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-bosch-stove53.pdf

Pour ces 3 raisons, cette pose reste délicate et on ne l'envisage généralement qu'en dernier recours. Mais si toutes ces règles de pose sont respectées, la pose en zone 3 fonctionne bien. Cela dépend donc principalement de la compétence de votre installateur en fumisterie. Vous pouvez peut-être lui redemander des précisions sur les vents dominants et s'il a déjà réalisé ce type de pose (pour aller voir aller réalisations).

Par ailleurs, si vous vous dirigez vers un poêle Hoben, vous pouvez bénéficier d'une extension de garantie gratuite à 5 ans sur l'électronique :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/garantie-hoben.pdf

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#850 - Ludo78 - 15.12.16

Bonjour,
Je souhaite acheter un poele HOBEN H5 et l'installer en zone 3 ( ventouse).
L'installateur a regardé l'orientation du mue et la proximité avec une ouverture. Tout semble OK.
Est ce que quelqu'un a une mauvaise experience avec ce type d'installation?
Merci pour vos retours.

Ludovic

#849 - nickos88 - 12.12.16

Bonjour, je vous remercir Xavier pour vos infos tres utiles. malheureusement techniquement poser un poele hydro va etre compliqué et honereux par rapport a mon installation actuelle. je pense maintenant a installer une chaudiere electrique gallix. que pensez vous de ce mode de chauffage? merci d avance. cordialement.

#848 - Xavier (admin) - 12.12.16

Re Skal,

Oui, on entend la vis sans fin toutes les 10 secondes environ. Tout cela se mêle avec le bruit des granulés qui tombent à intervalle régulier et le crépitement de la flamme. Au total, cela donne une sorte de ronronnement. Pour ma part, cela ne me dérange pas bien que je travaille à côté sur ordinateur (mais cela est propre à chacun). Si cela peut vous aider, je viens de prendre des mesures aux sonomètres pour mettre à jour notre article :

Allumage (3 minutes) : 44 dB
Allumage (5 minutes) : 36 dB
Grosse flamme : 42 dB
Moyenne Flamme : 38-40 dB
Petite flamme : 36-38 dB
Extinction : 42-48 dB

Vous pouvez les comparer au Hoben H7 où les mesures ont été prises dans les mêmes conditions :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h7.php

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions (c'est le moment, nous allons le rechanger assez vite pour tester un autre modèle). A bientôt,

#847 - skal - 12.12.16

Bonjour,
Merci pour ces précieux renseignements , en ce qui concerne la vis sans fin l'entend t -on sur le Haas Sohn?

#846 - Xavier (admin) - 12.12.16

Bonjour Skal,

Effectivement, il s'agit d'un poêle à convection naturelle donc mécaniquement silencieux (absence de ventilateur). Nous n'avons pas de retour d'expérience direct sur ce poêle, mais le poêle qui s'en rapprocherait le plus (puissance et technologie) est le haas sohn :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

Du point de vue du bruit, l'appareil est vraiment silencieux (nous venons de le remettre dans nos locaux ce WE pour faire des tests de températures). Seule la régulation est vraiment problématique sur l'appareil Haas Sohn, mais sur le MCZ vous avez bien une programmation hebdomadaire avec 6 plages personnalisables (allumage, arrête, température, jour de la semaine) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-mcz-natural.pdf

Bonne réflexion,

#845 - Xavier (admin) - 12.12.16

Bonjour nickos88,

Contacté à ce sujet lors de notre enquête sur les marques, MCZ a confirmé les dires de votre installateur (même qualité de fabrication, l'ergonomie en moins). Voici ce que j'avais noté alors (octobre 2016):

"Red : MCZ fabrique également la marque Red, qui reste plus basique et destinée au réseau de chauffagistes traditionnels. Les parties mécaniques (corps de chauffe) sont identiques mais les pièces électroniques diffèrent.
Exemple pour RED: pas de modulation des ventilateurs pour un poêle canalisable, peu d'options d'ergonomie comme une télécommande déportée, pas de gestion automatique de la combustion (l'installateur fait les réglages à la main)."

Il faut simplement se procurer la notice de l'appareil pour s'assurer que la régulation du poêle est satisfaisante.

Bon courage dans vos recherches,

#844 - skal - 11.12.16

Bonjour,
J'ai l'intention d'acheter un poêle à pellets mcz Lam . Modèle à priori silencieux . Pouvez vous me donner des retour d'expérience sur ce poêle ?
Merci

#843 - nickos88 - 10.12.16

Bonjour je connais un installateur qui me vante les qualites des poeles de marque red (fabriques par mcz) en poele hydro. que pensez vous de cette marque? il me dit que seul l habillage est moins bien que mcz, que niveau mecanique c est la meme chose. est ce vrai? bonne journee a vous

#842 - Xavier (admin) - 08.12.16

Bonjour nickos88,

Je ne saurais si un seul de ces poêles est fabriqué en partie en France (chez Orchel, seul le modèle Forest est certifié Origine France Garantie sinon la marque distribue d'autres produits). En regardant un peu plus en détails pour les modèles MCZ et Palazzetti dont j'ai pu trouver la notice :

1. Panneau de commande :

Palazzetti : Il fonctionne comme les poêles à granulés (on retrouve ce même panneau de commande sur de nombreux poêles de toute marque). Vous pouvez définir en tout jusqu'à 6 plages horaires (1 température pour chaque plage horaire) et les associer librement à chaque jour de la semaine (avec un maximum de 3 plages par jour). Cela suffit à l'usage, mais il ne semble pas y avoir de mode vacances.
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-hydro-palazzetti-ecofire.pdf

MCZ : C'est un panneau de commande spécifique. Il y a deux réglages hebdomadaires, ce qui vous laisse un peu de marge pour programmer des petites vacances sans modifier votre programmation principale. Dans un programme hebdomadaire, vous pouvez régler chaque jour totalement indépendamment des autres avec un pas de 30 minutes (15 minutes aurait été un peu mieux, mais il faut voir l'inertie du système). Vous avez à chaque fois le choix entre 3 températures que vous fixez librement au départ (Ex Eco : 18°C Normal : 20°C et Confort : 22°C) ce qui rend la personnalisation plus grande.
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-hydro-mcz-club.pdf

Demandez les notices des autres poêles à vos installateurs (ou aux enseignes) pour comparer au mieux les régulations.

2. Puissances dédiées à l'air et à l'eau :

En fonction de votre configuration (nombre de radiateur à eau dans le salon), il faut bien dimensionner la puissance donnée à l'air et celle donnée à l'eau.
MCZ : 16 kW dont 12.70 kW pour l'eau, 3.3 pour l'air
Palazzetti : 15.37 kW dont 14.05 pour l'eau, 1.32 pour l'air
Chazelles : 70% circuit d'eau / 30% à l'air
Orchel : ? (vous pouvez contacter le SAV, ils avaient été très réactif lors de notre enquête)
Au passage, je m'aperçois que certains modèles sont de puissances différentes (entre 15 et 21 kW)

3. Ballon Tampon et solution d'eau chaude sanitaire en été

Avec un poêle à granulés qui module automatiquement sa combustion et gère ses cycles allumages/extinctions, vous n'avez pas forcément besoin (en théorie) d'un ballon tampon pour stocker la chaleur. Le poêle peut assurer le chauffage dès lors que le besoin s'en fait sentir contrairement à un poêle à buches hydro où un ballon serait indispensable. Cela vous soulage d'un poids financier et d'un volume nécessaire. A voir ce que votre installateur vous conseille de ce point de vue et s'il a des consignes de la marque, car il faut éviter des cycles trop fréquents s'il n'y a pas de ballon tampon.

Au niveau de l'eau chaude sanitaire, le plus simple (prix, espace) est de prévoir un appoint électrique (voire solaire) quand il n'est pas possible de chauffer avec le poêle en été ou en mi-saison. Une faible puissance dédiée à l'air permet de fonctionner plus longtemps avec le granulé.

4. Installateur

Outre la marque, essayez dans la mesure du possible de choisir un professionnel qui a déjà une expérience dans ce domaine.

Tenez-nous au courant de l'avancée de votre recherche. A bientôt,

#841 - Xavier (admin) - 08.12.16

Bonjour kiki03,

Quelques points attirent mon attention sur le modèle :

- Pour les allumages et arrêts automatiques, la température de marche et d'arrêt est fixée à 2°C et ne semble pas réglable (à confirmer avec votre installateur). En mettant le poêle à 20°C, il s'allumera à 18°C et s'arrêtera à 22°C ce qui peut générer de l'inconfort.
- Pas de mode silence sur ce modèle à priori si c'est ce que vous cherchez
- Le panneau de commande un peu austère, vous trouverez le fonctionnement expliqué sur un autre modèle Extraflame :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-extraflame-tosca-plus-canalisable.php
- Pour les infos sur la marque Extraflame, vous en trouverez ici :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php
- Voici la notice de l'appareil :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-extraflame-doroty.pdf

Après, il faut mettre en balance ces prestations un peu basiques avec le prix d'achat. Vous avez dans tous les cas intérêt à faire plusieurs devis pour obtenir différentes solutions et faire baisser les prix.

Bon courage,

#840 - nickos88 - 08.12.16

Bonjour, Xavier après avoir épluché la liste de fabricants de poêles à granulés hydro que vous m'avez communiqué, je me suis arrêté sur 4 marques. J'ai l'intention de faire des devis.
Il y a
-le poêle ECOFIRE ANITA IDRO de chez PALAZZETTI
-le poêle CELESTINS de la marque ORCHEL (fabriqué au moins en partie en FRANCE)
-CLUB de chez MCZ
-Poêle à pellets T-Barbara II Hydro de chez CHAZELLES (fabriqué en partie en France)

J'ai privilégié des marques qui proposent des programmateurs hebdo qui m'ont l'air de qualité.

Pourriez-vous me dire si les poêles sont des marques haut de gamme et quelle marque vous privilégieriez à ma place à devis équivalent? (en imaginant que les devis soient équivalents)
Merci d'avance. Bonne journée.
Cordialement.
Nicolas B.

#839 - kiki03 - 07.12.16

j'ai un projet de faire installer un poel a granulé de marque nordica extraflame doroty en remplacement de mon insert cheminée la marque est elle bonne ; et silencieux .

#838 - nickos88 - 07.12.16

Merci Xavier, je ne manquerai pas de vous tenir informé de la suite.
Dans tous les cas le poele hydro est un projet murement réfléchi.
Il sera installé à la place de mon insert actuel et remplacera aussi ma chaudière fioul de 1999. En complément je ferai installer un ballon tampon de 1000 litres +200 pour l'ECS.
J'ai une maison de 104m2 sur un niveau. (chambres à l'étage).
Je vous tiens au jus.
Bonne journée.

#837 - Xavier (admin) - 06.12.16

Bonjour Yvou,

En termes de puissance, selon votre étude thermique, il vous faut un poêle à granulés de 8.4 kW (entre 8 et 9 kW pour simplifier la recherche). Avec une maison bien isolée, il faut viser l'amplitude de puissance la plus large possible (de 2kW à 8kW) afin que les cycles de chauffe ne soient pas trop rapprochés.

Vu le positionnement du poêle, je vous orienterais plutôt vers un modèle ventilé qui pourra propulser la chaleur dans la chambre 1 à condition de laisser la porte ouverte. Il ne sera pas possible de chauffer les espaces "Hall + Chambre 2" trop cloisonné (et vu la distance par rapport au conduit de cheminée, un poêle canalisable n'est pas recommandé).

Pour l'installation, elle se fera à priori en "zone 2" car je ne vois pas d'arrivée d'air dédiée, il faut donc un poêle certifié étanche ou validé étanche.

Quelques exemples qui pourraient convenir à votre situation :

- Hoben H7 voir le test :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h7.php

- Piazzetta P958 T

- Palazzetti LOLA, INES, AUDREY, CECILE ou GRACE, ce sont les mêmes (ce sont également les mêmes modèles chez Bosch ou Atlantic), voir le test :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

- MCZ Ego 2.0 Oyster (ou tout autre poêle de 8 kW avec la technologie Oyster)

Sur tous ces modèles, il y a une fonction pour rendre le poêle silencieux : "mode silence" (de série chez Hoben), "Natural Heating" (en option chez Piazzetta), "Zero Fan Speed" (en option chez Palazzetti), "No air" (en option chez MCZ).

Si vous préférez vous orientez vers un modèle sans ventilation (chambre 1 plus difficile à chauffer) et donc plus silencieux, il faudra aller voir chez Rika, Palazzetti Silent, hase + sohn .

D'une manière générale, vous avez tout intérêt à réaliser plusieurs devis pour faire baisser les coûts par une mise en concurrence des professionnels. Vous trouverez un comparatif des marques à cette adresse:
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#836 - Yvou - 06.12.16

Bonjour

J ai reçu mon étude thermique pouvez vous nous aider afin de choisir le poêle qui conviendrais chez nous. Je vous la joints par mail.

merci

#835 - Xavier (admin) - 05.12.16

Bonjour Stéphanie,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et à notre travail.

Oui, à l'occasion de notre grand comparatif des marques, nous avons proposé aux enseignes qui le désiraient de s'engager sur la durabilité de leur produit à la condition que ce dispositif s'applique à tous nos internautes sans restriction et sans limite de durée. Ce bon est donc toujours valable. Je vous remets l'adresse :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/garantie-hoben.pdf

Vous pouvez présenter ce bon à votre installateur (normalement, il se donne avant l'achat mais comme la pose n'est pas faite, ça ne devrait pas poser de problème). Si jamais ça ne fonctionne pas, tenez-moi au courant, je ferai remonter à la marque pour trouver un compromis.

De notre côté, nous avons voulu approfondir la thématique des poêles à granulés fabriqués en France et sommes allés visiter les usines de production des poêles Hoben. Voici un résumé du processus de fabrication, cela vous renseignera davantage sur votre modèle notamment sur la partie électronique :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-fabrication-francaise.php

Je vous transmets aussi le test du Hoben H7 parut ce weekend (même fonctionnement pour tous les poêles Hoben) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h7.php

Bon courage dans votre projet et tenez-nous au courant pour le bon de garantie. Si vous pouviez nous faire un retour après installation, ce serait aussi super.

A bientôt,

#834 - Stephanie - 04.12.16

Bonjour,
Nous avons regarder l'ensemble du site et somme très à l'écoute de vos conseils, effectivement nous avons beaucoup fouiner sur les net pour obtenir des infos et visité plusieurs installateurs avant de nous lancer , nous avons choisit HOBEN h9 , nous avons trouvé un document que vous laissez à disposition concernant l'extension de garantie électronique portée à 5ans. Ceci est il toujours valable à cette date ? L'installateur doit intervenir le 16/12 pour la pose. Peut être devrions nous lui en parler ?
Merci pour votre réponse

#833 - Xavier (admin) - 02.12.16

Re nickos88,

J'ai eu l'occasion de parcourir les catalogues pour la rédaction du comparatif sur les marques. Voici une liste (pas forcément exhaustive) des marques qui propose des poêles hydro :

Bronpi
Cadel
Cs Thermos
Chazelles (4 250€)
CMG
Cola (4 050€)
Edilkamin
Fair France (5 300€)
FETM R'eco
Ferroli (4050€)
Haas Sohn (poele à bois)
Jolly Mec
Klover
Laugil
Laminox Idro (3 770€)
Nordica Extraflame
MCZ
Moretti
Orchel
Palazzetti
Perge
Piazzetta
Ravelli
Thermorossi

Vous pouvez jeter un oeil à l'article, il vous renseignera sur la réactivité des marques :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

J'espère que la liste vous aidera dans votre recherche. Si votre projet aboutit, ce serait intéressant de profiter de votre retour pour approfondir le thème.

Bon courage et à bientôt,

#832 - nickos88 - 01.12.16

Merci XAVIER pour votre réponse rapide. Pouvez vous si vous les avez répertoriées me donner les marques qui fabriquent les poêles hydro? (HOBEN n'en fabrique pas apparemment...)

#831 - Xavier (admin) - 01.12.16

Bonjour nikos88,
Vous avez tout à fait raison. Nous n'en parlons pas simplement par manque de temps mais c'est un projet en cours , comme des tests sur les chaudières à granulés d'ailleurs. Nous sommes par ailleurs très sollicités par les internautes sur les poêles à granulés ce qui explique que l'on trouve plus d'infos sur ce sujet mais la thématique des poêles hydro nous intéresse. A suivre donc...
A bientôt,

#830 - nickos88 - 01.12.16

Bonjour, pourquoi ne parlez vous pas des poêles à granulés hydro?
Je n'ai pas trouvé de tests ni comparatifs sur votre site.
Merci d'avance pour votre réponse.
Nicolas B.

#829 - Xavier (admin) - 28.11.16

Bonjour Michel,

Merci de ces précisions. Au vu de votre plan (maison à étage de 105m² habitables), je partirai sur une puissance de 8-9kW avec un modèle ventilé silencieux (type Hoben) ou avec la possibilité de couper la ventilation (fonction "no air" chez MCZ ou "zero speed fan" chez Palazzetti pour ne citer qu'eux).
Il faudra impérativement laisser les portes du hall ouvertes (l'idéal serait de les enlever), idem dans la cuisine. Un appoint électrique dans la chambre 1 sera probablement indispensable.
A voir à l'usage, mais il pourrait être envisagé au niveau du dégagement de l'étage de faire tomber la cloison qui protège du vide, pour y mettre une rampe d'escalier plus "aérée" (si ce n'est pas déjà fait) afin de ne pas bloquer la chaleur avant sa diffusion vers l'étage.

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#828 - Michel - 28.11.16

Bonjour Xavier,
Merci de l'attention que vous apportez à ma demande de renseignement.
Je viens de vous envoyer un mail avec les plans.

#827 - Xavier (admin) - 28.11.16

Bonjour Michel,

Merci pour cette description détaillée et de l'intérêt que vous portez à notre site. Pas facile pour autant de bien se représenter le plan de votre maison, l'idéal serait de nous l'envoyer par mail à conseils.thermiques (at) gmail.com. Voilà ce que je peux vous dire d'après ces premières infos :

1. Poêle à convection naturelle ou poêle ventilé (avec fonction "no air")? Cela dépend beaucoup de la place qu'occupe le poêle dans la maison. Si le poêle est positionné dans un coin (idéalement en face de la trémie ouverte), il vaut mieux privilégier un poêle ventilé. Si le poêle est plutôt en position centrale avec des espaces ouverts, vous pouvez vous contenter d'un poêle à convection naturelle. Quelques exemples de températures obtenues :

Poêle convection naturelle (poêle mixte Rika Induo) situé directement sous la trémie ouverte au centre du RDC :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-mixte-rika-induo.php

Poêle à ventilation forcée 8kW (Hoben H7) situé au centre du RDC, maison RT 2012 de 124m². L'article doit paraitre cette semaine, je ne vous mets que l'image pour l'instant, je vous tiendrai informé de la sortie définitive si cela vous intéresse. Le carré rouge en pointillé représente la position idéale dans ce cas :
http://conseils-thermiques.org/contenu/images/repartition-chaleur-poele-granule-hoben-h7.png

2. Une puissance de 8 kW est plutôt dimensionnée pour chauffer efficacement le RDC. Même si vous ne chaufferez probablement pas vos 140m² de façon homogène avec le poêle à granulés (chauffage d'appoint nécessaire à l'étage), j'aurais privilégier une puissance supérieure (au moins 10 kW) avec une puissance ralentie la plus faible possible (autour de 2kW).

3. Pour la distance mur/poêle, cela dépend de quoi on parle exactement. Généralement, il faut compter 8 cm entre l'extérieur du conduit et le mur (avec un conduit isolé). A cela s'ajoute le diamètre extérieur du conduit (13 cm) et le raccord en T pour arrivée derrière le poêle. La distance "Arrière du poêle/mur" se situe donc généralement autour de 40 cm si le poêle se raccorde par l'arrière. Si le poêle se raccorde par le dessus, c'est effectivement une distance d'environ 20cm (voir l'exemple avec le Rika Induo avec le lien ci-dessus).

4. Pour la mezzanine, si elle est située à l'opposée du poêle, cela ne sera pas gênant et favorisera la montée de la chaleur dans les chambres. Vous avez un exemple avec le premier lien.

Bonne réflexion et à bientôt,

#826 - Michel - 27.11.16

Bonjour Xavier
En lisant tout les posts de ce forum, il me semble que la mezzanine va poser problème (déstratification). Je précise que la mézzanine (cathédrale) se situe au niveau de notre couloir d'entrée et non pas dans le salon où se situerait le poêle
Ainsi, en entrant dans la maison, le salon se trouve sur la gauche, l'escalier ouvert menant à la mezzanine et en face le couloir menant à la cuisine et chambre
Cordialement

#825 - Michel - 25.11.16

Bonjour Xavier
Nous commençons nos démarches pour l’installation d’un poêle à granulés en remplacement d’une cheminée.
Notre maison construite en 1985 fait 80 m² au RDC + étage de même surface avec rampants démarrant à 80 cm du sol et dont salle de bain de 12 m². Nous avons refait l’isolation des combles (laine minérale soufflée R > 7) et changer nos anciennes menuiseries bois pour des menuiseries Alu double vitrage. Les murs sont isolés en laine de verre. Il y a un escalier ouvert menant sur mezzanine à l’étage.
Nous avons déjà reçu 2 entreprises (sur 4) et déjà les premiers doutes !!
1 – Dans notre configuration, devons-nous privilégier un poêle à convection ou un poêle à ventilation (que nous souhaitons désactivable) ?
2 – En puissance, les 2 nous annoncent 8 Kw, cela me semble sous dimensionné, par rapport à ce que j’ai pu lire sur certains posts de ce fil.
3 – Enfin on nous annonce une pose l’un à 20 cm du mur alors que vous préconisez 40 cm pour une sortie vers l’arrière. A noter que la cloison serait refaite avec du placo à haute résistance au feu
Merci à l’avance pour vos réponses.

#824 - Xavier (admin) - 21.11.16

Bonjour Lylou,

La première question à se poser concerne l'isolation des combles. La laine de roche a une durée de vie d'environ 25 ans. Si cette isolation est obsolète, il faut la remplacer (30 cm de ouate de cellulose par exemple), c'est ce qui sera le plus rentable.

Ensuite, si votre chaudière gaz est un peu vieille, vous pouvez envisager de la changer pour une chaudière gaz à condensation (gain d'environ 25% sur la facture). Cet investissement est très modéré si vous avez déjà un système de chauffage central (autour de 3 000€ avec les aides financières). C'est un système fiable et durable (25 ans) qui sera bien adapté à la location.

http://conseils-thermiques.org/contenu/chauffage_gaz.php

Le poêle à bois est une option intéressante mais il constitue davantage un chauffage d'appoint :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-bois.php

C'est également un système durable qui ne s'altère qu'à l'usage. En revanche, ce n'est pas forcément le mode de chauffage le mieux adapté à la location car la "corvée de bûches" pourra en rebuter plus d'un. Il faut également stocker du combustible au sec et gérer son stock.

Le tout électrique n'est pas une solution à envisager (prix de l'énergie 2 fois supérieur au granulé).

A bientôt,

#823 - Lylou - 21.11.16

Bonjour Xavier,

Merci pour vos réponses, suite à votre message j'ai de nouvelles questions, si le prix du gaz est comparable à celui du granulé serait il plus avantageux d'installer plutôt un poele à bois?
Nous hésitions entre les deux. Sachant aussi que mon conjoint à une profession qui va l'amener à etre muter dans quelques années (dans 3 à 5 ans environ) et que nous avons dans l'optique de ne pas mettre la maison en vente mais plutôt de la mettre en location.

Sinon Nous hésitions aussi à changer notre mode de chauffage et faire faire des travaux afin de changer et passer à tout en électrique chauffage et eau au lieu du gaz est ce une bonne solution?

#822 - Xavier (admin) - 21.11.16

Bonjour Lylou,

Rassurez-vous, il y a tout simplement trop d'acteurs sur ce marché pour s'y retrouver... Le choix d'un poêle de 9 kW ventilé et placé à l'opposé de la trémie de l'escalier (en face) me parait une bonne solution. Ce poêle étanche Invicta est en réalité fabriqué par CMG qui est une marque plutôt moyen de gamme. Ce choix me semble assez cohérent. Vous avez néanmoins intérêt à faire plusieurs devis pour mettre les professionnels en concurrence. Dans cette gamme de prix, vous pourriez voir MCZ, Palazzetti, Laugil, Piazetta par exemple qui possèdent également des poêles ronds. Si vous souhaitez un produit ventilé plus haut de gamme, vous pouvez vous diriger vers Hoben (fabriqué en France, à partir de 4 200€ HT le poêle seul, poêle rond également).
Je vous invite à consulter notre comparatif des marques en espérant que vous puissiez y voir plus clair :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Pour être un peu plus complet, si vous êtes au gaz de ville, le prix du combustible est pour l'instant comparable à celui du granulé. Le moyen le plus efficace efficace de réduire sa facture est de renforcer son isolation, notamment celle des combles (travaux moins couteux donc plus rentables et logiquement très bien subventionnés) :

http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#821 - Lylou - 19.11.16

Bonjour,

Nous avons achetés une maison en pierre construite en 1940 isolée avec de la laine de roche, c'est une maison de 105 mètres carrés sur deux niveaux, premier niveau totalement ouvert cuisine wallon sale à manger et deuxième niveau salle de bain + 3 chambres.
Actuellement notre maison est équipée de chauffage gaz, nous allumons seulement ceux du premier étage car étant une maison ou les sols sont en parquet LA chaleur monte et chauffe les pièces du haut.
Seulement meme en ayant que deux radiateurs en marche LA facture reste quand même élevé vu le prix du gaz.
Nous souhaitons donc faire installeà granulés nous avons fait faire un premier devis par invicta, qui apres etre venu nous orientes sur un poele OLEA LPE 9kw avec sortir d'air chaud par ventilateur. Est ce un bon choix? Les poêles invicta sont t'ils performants de bonne qualité etc? LA puissance de 9kw est ce suffisant pour chauffer tte notre maison? Si non quel marque de poele nous conseillerez vous et quels puissance? Merci d'avance de nous apporter vos conseilles plus nous lisons les avis plus nous sommes perdus entre les marques les différences de prix etc quand on y connaît rien il est dur de s'y retrouver.

#820 - Xavier (admin) - 18.11.16

Bonjour José,

La société Moretti existe bien, je les avais contacté lors de notre comparatif des marques, mais je ne pense pas que ce soit la marque la plus distribuée :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Pour connaître la liste des revendeurs et des prix, il faut contacter "Lebrun Energie Bois 19 330 Favars (France)
05 44 40 57 55 (réactivité immédiate en français)" qui assure le SAV et la distribution en France. Ils pourront vous rediriger vers des professionnels locaux. Demandez à l'occasion s'il y a plusieurs professionnels près de chez vous pour avoir un SAV même si votre revendeur initial ferme ses portes. La fourchette de prix était entre 1 400€ et 3 700€ selon la marque, mais les prix peuvent varier en fonction des installateurs.

D'une manière générale, vous avez intérêt à avoir plusieurs devis pour pouvoir mettre les entreprises en concurrence et obtenir un bon prix de marché.

Bon courage,

#819 - Jojo - 18.11.16

Bien le bonjour

Merci pour le retour et vos précieux conseils ... dont celui de s'assurer de l'efficacité d'une telle installation auprès de " foyers " ainsi équipés

Au risque d'insister quelque peu
° je n'ai pas trouvé trouvé de tests sur les poêles MORETTI : existent-ils et , si tel est le cas , où puis-je les trouver ?
° y a-t-il également moyen d'obtenir les tarifs de leur gamme ?
Merci encore et excellente journée

#818 - Xavier (admin) - 18.11.16

Bonjour Jojo,

Le poêle à granulé est un chauffage par convection (qui réchauffe directement l'air) ce qui entraine un phénomène de stratification (l'air chaud monte). Ce n'est pas trop gênant dans des maisons classiques (2m50 de haut) mais dans votre cas, cela devient problématique. C'est pourquoi votre professionnel vous propose des déstratificateurs pour faire redescendre l'air chaud. La puissance de 11 kW est également bien dimensionnée. Sur le papier en tout cas, le projet est cohérent. Nous n'avons pas de retours pratiques sur les déstratificateurs. S'il vous en propose, j'imagine que votre professionnel en a déjà posé, il serait intéressant de lui demander des adresses de clients pour avoir des retours en terme de confort ressenti.

Dans l'idéal, le poêle devra être placé à l'opposé des chambres en face du couloir qui les dessert, pour espérer les chauffer un peu. Un chauffage d'appoint sera probablement nécessaire dans tous les cas pour des températures plus homogènes. Une autre solution est d'utiliser une gaine canalisable (le poêle en est pourvu) mais cela occasionne plus de bruit. Quelle est la solution proposée?

En ce qui concerne le produit Moretti, on devrait se situer sur du moyen de gamme italien. Lors de notre enquête SAV, ils avaient été assez réactifs (5 jours d'attente pour avoir ne réponse en français après un traitement en Italie).

Tenez-nous au courant,

#817 - Jojo - 18.11.16

Bonjour - Pour une maison de plain pied d'une surface de 112 m² , entièrement rénovée ( isolation toit - changement menuiseries ) , un distributeur nous propose un poêle à granulés MORETTI A11 IRON ... assorti de 2 destratificateurs pour ventiler l'air chaud en suspension de la pièce principale ( 3,80 m de haut - largement ouverte sur cuisine ) vers les chambres ( plafond à 2,50 m ) et la terrasse couverte - Ce professionnel exerce depuis une vingtaine d'années , mais nous le connaissons pas et pas davantage les solutions et produits proposés - Pouvez-vous nous éclairer SVP ? Merci et excellente journée

#816 - Xavier (admin) - 17.11.16

Bonjour skal,

Je n'ai pas eu l'occasion d'écouter spécifiquement un poêle Ravelli mais généralement, la vis sans fin ne constitue pas une gêne sonore (il doit y avoir un problème spécifique sur votre appareil). Je vous invite à aller écouter des poêles en magasins. Habituellement, c'est plutôt le bruit de la ventilation qui peut déranger (dès qu'on dépasse la valeur 3/5). Vous pouvez alors vous orienter vers un poêle sans ventilation (Rika, Hase, Haas + Sohn). Vous trouverez plus d'infos sur les marques sur notre comparatif :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Le mieux reste d'aller sur place pour écouter et se faire sa propre idée.

A bientôt,

#815 - skal - 15.11.16

Bonjour,
Mon propriétaire a installé dans la maison un poêle à pellets ravelli . Celui ci fait énormément de bruit ( marque à déconseillée) au niveau de la vis sans fin qui se met en route toute les 5 secondes . Pouvez vous me conseillé un modèle ou l'on entend pas cette vis ?

#814 - Xavier (admin) - 14.11.16

Bonjour LAURENT,

Comme vous le pressentez, votre maison est un peu grande pour n'être chauffer qu'avec un poêle à granulés (on est plutôt sur des dimensionnements de type chaudière avec un système de chauffage central). Il faut donc plutôt partir sur un poêle canalisable (avec des gaines comme votre insert) de forte puissance (autour de 14 kW) et avec un très gros réservoir (mini 45 kg) pour limiter la fréquence de manutention. Il faudra desservir les zones les plus près du poêle et conserver un appoint électrique dans les pièces les plus éloignées. Il faudra également porter une attention particulière au bruit généré par les 3 ventilateurs (1 dans la pièce de l'installation et 2 vers les gaines). Exemples : MCZ Musa 14 kW ou Piazetta Ginevra.

Concernant la compatibilité de votre système de ventilation, elle n'est pas évidente :

- A ma connaissance, les plus gros poêles ne peuvent desservir que 4 gaines (2 sorties au niveaux du poêle qui se séparent de nouveau en 2) contre 6 dans votre cas.
- La ventilation s'effectue directement à partir du poêle et pas dans la gaine.
- La distance est généralement limitée à 8-10 mètres
- Le diamètre est autour de 60 mm

Avec le même fonctionnement, vous pouvez vous orienter vers un insert canalisable à granulés qui sera peut-être plus adapté en remplacement votre cheminée actuelle. Voici un exemple :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-insert-granules-mcz-vivo-90.php

Bonne réflexion et tenez-nous au courant de votre projet,

#813 - Aline - 09.11.16

Bonsoir

Je vous remercie pour ses précisions. Et il y a eu une erreur sur la marque du poêle je parlais uniquement des marques rika et animo. Je m'en excuse. J'ai effectivement déjà pris connaissance de votre article sur le poêle como de Rika. Ce qui m'a pris d'avoir encore plus de précisions.
Cordialement

#812 - LAURENT - 09.11.16

Bonjour
J'ai actuellement une maison sur 2 niveaux de 200m2 avec une cheminée à l'étage qui date de 1990 + radiants électriques. Nous avons un système de ventilation avec gaines dans le grenier avec 6 sortie (3 à l'étages et 3 au rez de chaussée). Je souhaiterais faire installer un poele à granulés à la place de ma cheminée qui demande trop de présence. Je voudrais savoir sur quel type de poele partir en sachant que la maison est grande et sur 2 niveaux et est très bien isolée (Fenêtres, murs, grenier) et m'en servir en chauffage principal et les radiants en appoint. Ensuite, s'il y a des poeles compatibles avec le système de ventilation que j'ai et que je souhaite conserver.
Merci d'avance de votre réponse

#811 - Xavier (admin) - 09.11.16

Bonjour Aline,

Pour la marque Roja, nous ne la connaissons pas du tout et pourtant, nous avons éplucher plus de 75 marques de poêles à granulés pour notre comparatif :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Pouvez-vous nous communiquer le site internet?

Pour Animo, je suis renseigné directement à la source (Rika France), voici les informations données par la marque :

- Même technologie, même lieu de production, même qualité, seul le design change ce qui explique la séparation des marques.
- Les 2 marques distribuent auprès des spécialistes du bois

Pour l'étanchéité, les modèles "Adevo" et "Avito" sont validés étanches par le fabricant mais pas le modèle Aforto (non étanche, zone 1 uniquement). La solution proposée en zone 2 pour le Adevo est donc bien conforme. L'intégralité du circuit de combustion est étanche, il n'y a pas de risque d'émanation de monoxyde de carbone. Les détecteurs de fumées et de CO restent de rigueur.

Pour les différences entre les modèles cités, chez Rika, vous allez bénéficier d'un nouveau panneau de commande bien plus intuitif et d'une autonomie un peu meilleure(réservoir de 40 kg contre 35 kg ce qui est déjà largement au dessus de la moyenne).

Je vous invite à consulter le test du Rika Como, vous y trouverez le détail de la nouvelle interface du panneau de commande :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-como.php

Tenez-nous au courant et à bientôt,

#810 - Aline - 09.11.16



Bonjour

Votre article comporte pleins d'informations utiles. Merci pour tous ces conseils.
Je suis en pleine construction de maison. Je cherche un poêle étanche. Je suis intéressée par la marque Roja. Elle semble être sérieuse avec une entité en France. Mais je n'arrive pas à savoir si les poêles sont véritablement étanche. Et un installateur m'a proposer un poêle de chez animo. Une autre production de Rika. Connaissez vous les différences? Et la différence entre le poêle revo de chez rika et le poêle adevo de chez animo? Et ils me proposent un conduit concentrique encastré dans une cloison avec une grille en partie basse. Le conduit passe dans la future chambre de mon fils. Il y a t'il un risque pour le monoxyde de carbone et particules de fumées? Cordialement.

#809 - Xavier (admin) - 31.10.16

Bonjour LMC,

Votre demande est un peu atypique et je ne sais pas si un tel produit existe vraiment car il présente quelques points un peu antinomiques :

- Granulés : ils assurent un fonctionnement automatique et réactifs. Le granulé est donc assez peu compatible avec des grosses masses type stéatite qui apporte de l'inertie (et un pic de chaleur différé). Si vous vous orientez vers un poêle de "masse", l'intérêt est d'y brûler du bois de moins bonne qualité. Pour votre four, il faut également de la réactivité.

- Bûches : nécessitent de la manutention régulière, difficilement compatible avec une mobilité réduite.

- Rareté des modèles mixtes même sans four: Ce type de poêle est assez peu répandu et les rares modèles (Rika Induo, CS Thermos) sont également très chers (7 500€ HT pour le Rika hors installation) ce qui les rend plutôt inaccessibles. Il faut également tenir compte du stockage des 2 combustibles qui est une contrainte.

- Puissance : Au vu de votre surface, il faut au moins une puissance de 12 kW ce que ne proposent généralement pas les cuisinières.

A mon avis, il faut bien définir votre usage : l'appareil doit-il servir avant tout de four (et apporter un appoint autour) ou l'appareil doit-il chauffer la maison (et servir de four de manière plus accessoire)?

Je peux vous orienter vers un produit qui me parait le mieux convenir à votre attente, un poêle à granulé de 12 kW canalisable avec four :
http://www.piazzetta.it/fr-FR/Product/Details/po-les-a-granules/p960-f
(fonctionnement automatisé, prix plus abordable, possibilité de canaliser, vrai chauffage et four)
Il y a un revendeur à Barerey St Sulpice.

Si vous souhaitez une cuisinière mixte, il existe un modèle chez Lohberger (varioline module à pellets) mais le prix doit être élevé et la puissance insuffisante).

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#808 - LMC - 31.10.16

Bonjour
Merci pour votre article
Bien intéressant. +++
Donc
Pourriez vous avoir la gentillesse de me dire où trouver dans l'Aube un marchand sérieux vendant des poêles mixtes bois pellets avec FOUR et accumulation de chaleur car cela tombe souvent en panne paraît il.
Je pense me dépanner en brûlant des bûches.
Ce que j'ai trouvé avec Stéatite vaut
1 2000e
Ça me paraît extra en qualité et rendement mais + que Redibitoire en prix.
Il doit exister autre chose mais je ne sais pas où chercher ni trouver

J'ai 160 m2 à chauffer à 3m sous plafond avec chauffage électrique = Pas chaud malgré le changement des convecteurs en radiateurs chers BOF - (je me suis faite avoir pendant ma chimio) donc ce serait un appoint non négligeable pour le confort
Actuellement je brûle du bois dans l'insert mais c'est très contraignant, fatiguant, je ne vais pas rajeunir, et j'ai un 6e cancer avec invalidité à 80% et +.

Un grand merci pour votre aide
Bonne journée

#807 - Xavier (admin) - 31.10.16

Bonjour Jako,

Peut-être pouvez-vous installer dans un premier temps l'appareil à granulés et dans un deuxième temps l'insert. A l'usage, il est possible que le poêle à granulés (par son fonctionnement totalement automatisé) se substitue complètement à l'insert (corvée de bûches). Cela vous permettra de tester le système sans investir tout de suite dans deux appareils.

Dans les textes, un tubage n'est pas forcément obligatoire si le conduit est conforme. Dans les faits, un tubage est souvent mis en place car il faut pouvoir prouver par un examen que le conduit de cheminée est bien conforme (étanchéité, résistance aux températures...).

Voilà ce que dit le DTU 24.2 (page 10) :

"5.2 Compatibilité thermique de l'appareil ou de l'âtre avec les conduits associés
Les conduits de raccordement et les conduits de fumée ou tubages utilisés doivent être désignés G (c'est-à-dire résistant au feu de cheminée, déterminé conformément à la norme de produit correspondante)."
[...]
Pour les conduits existants n'ayant pas de désignation, un examen du conduit et de son installation doit permettre de déterminer une désignation selon la norme NF DTU 24.1 P1. A défaut de pouvoir déterminer la compatibilité, le conduit existant est considéré comme inadapté en l'état. Dans ce cas, le chemisage ou le tubage du conduit peuvent permettre sa réutilisation ; la construction d'un nouveau conduit peut également être envisagée."

Voici le document :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/NF_DTU_24.2_P1-1.pdf

Ces indications sont corrélées avec les notices des appareils, quelques exemples :

- Notice d'un insert (Invicta) :
"S'il s'agit d'un conduit existant, sa compatibilité, son étanchéité, son état et sa stabilité générale doivent être contrôlés. S'il n'est pas compatible, un tubage à l'aide d'un procédé titulaire d'un Avis Technique favorable ou un chemisage effectué par une entreprise qualifiée sont nécessaires."

- Notice d'un poêle à granulés (Rika Como) :
"L’appareil doit être raccordé à une cheminée homologuée pour les combustibles solides. Le conduit de cheminée doit avoir un diamètre de 100 mm au minimum pour les poêles à pellets et pour les poêles à bois selon le diamètre des tuyaux gas fumées de 130mm à 150mm au minimum"

Un test du conduit existant est donc obligatoire pour définir sa conformité. Si le conduit n'est pas conforme (ou non testable), il faut mettre un tubage rigide ou flexible selon les cas :
http://www.poujoulat.fr/fr/energie-positive/conseil/le-tubage-du-conduit-de-fumee

Concernant le manteau de la cheminée, il semble qu'il ne s'agit que d'une considération esthétique et qu'il n'y a pas lieu de le remplacer. Le DTU 24.2 P1 précise simplement que "L'habillage de l'insert doit être réalisé en matériaux incombustibles". (pages 16 et 17)

Je vous encourage à redemander des précisions aux installateurs concernant ces points.

A bientôt et tenez-nous au courant de la situation,

#806 - Jako - 30.10.16

Je vous remercie pour votre réactivité.
Je m'orienterais vers un poêle à granulés 2-9kw, ventilé et installation d'un insert 4-11kw dans la cheminée ouverte. Les 2 appareils seraient installés au niveau 1.
Je conserverais les radiateurs électriques en appoint.

Un des installateurs contactés m'imposerait un tubage des 2 cheminées en tubage rigide. De même, il voudrait démonter et remplacer le manteau de la cheminée ouverte. Je suis surpris par ce niveau d'exigence , aucun des autres installateurs qui sont venus sur place ne m'ont fait une telle proposition.

Que pensez-vous de mon projet et de ces exigences ?

#805 - Lolo - 28.10.16

Bonjour,

Merci de votre réponse,

En définitive je vais mettre un insert ventile (12kw) dans la cheminée qui est plus centrale.
Je vais conserver le poêle existant (11kw) qui est déjà ancien, qui chauffe toujours bien ,et que je remplacerai dans quelques années par un poêle à granulé (dans cette configuration là je suis sûr d’avoir une capacité de chauffage suffisant pour le moment (avec certes la contrainte de la manutention) et si dans quelques années je remplace le vieux poêle par un poêle à granulé je pourrais bénéficier de la programmation du poêle à granulé et garder en renfort l’insert de la cheminée.
Merci de votre aide,

#804 - Xavier (admin) - 28.10.16

Bonjour Lolo,

Oui, le point faible des poêles est qu'il n'y a qu'un seul émetteur de chaleur. Placer un deuxième émetteur de chaleur dans la pièce permettra logiquement une meilleure répartition. Néanmoins, cette solution n'est pas très pratique (pas d'automatisation sur les 2 systèmes).

Une alternative serait de prendre un seul poêle à granulés canalisable (autour de 14 kW) et d'envoyer 2 gaines vers l'espace salon (arrivée basse) pour avoir 2 points chauds supplémentaires. Exemples :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-insert-granules-mcz-vivo-90.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-extraflame-tosca-plus-canalisable.php

Les gaines font généralement maximum 8 mètres et cela peut occasionner un peu de bruit (2 ventilateurs en plus) mais je pense que le compromis est intéressant. Dans l'idéal, il faudrait pouvoir aller écouter un poêle en fonctionnement chez votre revendeur.

Bonne réflexion et à bientôt,

#803 - Lolo - 28.10.16

Merci pour cet avis qui confirme mon appréhension sur la pertinence de ce choix. Le poele a bois actuel (avec un conduit vertical de presque 4 m)chauffe bien la 1ere partie du salon et insuffisamment la partie salle a manger qd il fait moins de 8 degré a l exterieur(le poele etant dans l a partie salon et dans un coin).

Dans la salle a manger, là où la hauteur est la plus importante, il y a une cheminee avec un conduit vertical de 6 m. D ailleurs ma premiere idee etait de mettre un gros insert ventile a bois dans la cheminee. Est ce finalement cela la seule solution pour limiter l utilisation de la dalle et chauffer efficacement ?

Cdt

#802 - Xavier (admin) - 28.10.16

Bonjour Lolo,

Pour le choix entre les marques, je me permets de vous rediriger vers notre comparatif tout juste publié :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php
Hoben propose notamment une garantie électronique à 5 ans ce qui est intéressant. (Le prix de base est logiquement plus cher).

Concernant l'isolation, la durée de vie de la laine de verre est d'environ 25 ans. En termes de rentabilité, une action sur l'isolation devrait être meilleure que l'acquisition d'un poêle à granulés. Ce sera peut-être l'occasion de baisser un peu le plafond, mais j'imagine que c'est ce qui fait le charme de votre maison...

Pour la hauteur sous plafond, elle ne fera pas bon ménage avec le chauffage par convection et la stratification de l'air sera probablement très importante (du type 26°C en haut, 19°C en bas). Wikipedia parle de 2°C par mètre de hauteur.

Il faudrait alors mettre des ventilateurs pour rebrasser la chaleur (déstratification)... Pas forcément très esthétique.

L'idéal dans votre cas serait un poêle de masse qui chauffe par rayonnement :
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-masse.php
Malheureusement, ce système n'est pas automatisé et reste assez contraignant. A ma connaissance, il n'existe pas de "vrais" poêles de masse à granulés.

Pour limiter la stratification, vous pouvez envisager des poêles qui ventilent par le bas (comme les Piazzetta). Mais ces poêles sont testés avec des hauteurs sous plafonds de 2m70... On est donc loin de vos hauteurs.

Quel est votre ressenti en termes de températures (en hauteur et en répartition "latérale") uniquement avec votre appareil à bois?

Et avec le système à inertie par le sol?

Dans l'attente de votre retour,

#801 - Lolo - 28.10.16

Bonjour

Je suis en passe de remplacer un poele a bois de 11 kw par un poele a granule.
Soit un poele turbofonte de 9 kw soit un poele hoben de 7,9 ou 9 kw.
Les représentant sont venus a domicile et m ont fait un devis.
Ma maison est particuliere : tres grand sejour de 80 m2 avec 2 hauteurs sous plafond (comme si 2 toits étaient accolés) et des hauteurs de 5 et 6,5m.
J ai evalue le volume a 350m3.
L isolation est correcte (annee 90).
Je veux m affranchir de la corvee des buches.
J ai lu que la convection n etait pas l ideale pour les grandes hauteurs, je trouve tres interessant le projet poele a granule pour autant je suis inquiet sur l efficacite du poele a granule pour ma salle de vie.
Je vous precise qu il y a une dalle de sol chauffante électrique energivore qui chauffe aux heures creuses et dont je veux limiter l utilisation.

Merci de votre avis,

#800 - Xavier (admin) - 28.10.16

Bonjour Jako,

Le point faible du poêle à granulés (dans sa version classique) est qu'il n'y a qu'un seul émetteur de chaleur. Cela le rend assez inadapté aux multiples étages (surtout avec ces surfaces!). A mon avis, il y a plusieurs options :

- Prendre un poêle à air classique d'environ 9 kW et ne chauffer que le RDC. Un poêle ventilé serait un plus je pense car la surface à couvrir est grande. Il n'y aura pas de convection efficace (avec une bonne régulation) à l'étage. Il faut donc conserver des appoints électriques programmables ailleurs.

- Prendre un poêle canalisable d'environ 14 kW et envoyer une gaine d'air chaud au niveau du couloir qui dessert les chambres (gaine de 8 mètres maximum selon les modèles). Il y a par contre un risque de bruit plus important au niveau du RDC (au moins 1 ventilateur supplémentaire). Il faudrait écouter un modèle en magasin pour voir. Dans tous les cas, le niveau 3 aura probablement besoin de radiateurs déportés. Quelques exemples :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-insert-granules-mcz-vivo-90.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-extraflame-tosca-plus-canalisable.php

Pour les marques, je vous renvoie vers notre tout récent comparatif :
http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Vous verrez que les marques qui "se mouillent" sur la durabilité des produits ne sont pas très nombreuses. Si vous souhaitez un poêle canalisable, la marque qui en a la plus grande expérience est probablement Piazzetta (tous leurs poêles sont canalisables).

(Pour votre cheminée ouverte, celle-ci à un rendement très faible, généralement < 15% et pollue plus qu'elle ne chauffe...)

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#799 - Jako - 28.10.16

Bonjour,
Votre site est tout à fait intéressant et se distingue par son objectivité. Merci.
Je viens d'acheter dans le Gard une maison en pierres de plus de 200 ans dont je complète l'isolation : c'est fait pour les ouvertures et je vais isoler la toiture sous rampants.
Non mitoyenne, la maison empile : un RdC garage ; un 1er niveau jour (un grand espace cuisine, SàM, séjour et une buanderie) ; un 2nd nuit (3 chambres et SdB) ; un 3ème espace ouvert. 80 m2 pour chacun des niveaux 1 et 2. 40 m2 pour le niveau 3
Le chauffage était assuré par des radiateurs électriques, par un poêle à bois et une cheminée ouverte installés au 1er niveau.
Je pensais chauffer principalement avec un poêle à granulés de 2 à 8kw ; en laissant les radiateurs électriques en complément ; l' insert venant à l'occasion se substituer au poêle.
Nous envisageons de laisser les pièces ouvertes ainsi que les montées d'escaliers pour favoriser la convection.

Je m'interroge sur la pertinence de cet ensemble ? sur la puissance des appareils ? sur la nécessité ou non d'une ventilation du poêle à granulés ?
sur les marques à choisir pour le poêle MCZ ou Red ? Rika ?

Je vous remercie de vos conseils.

#798 - Xavier (admin) - 28.10.16

Bonjour Jéjé,

Votre poêle Nea dispose bien d'un avis technique du CSTB, il peut donc bien être installé en zone 3 (ventouse horizontale) :
http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO141959.pdf

Néanmoins, il n'est absolument pas normal d'avoir de la fumée à l'arrière du poêle. Le seul moment où il peut y avoir de la "fumée" dans la maison est lors du premier allumage (peintures éliminées avec la chaleur).
Il n'est pas non plus normal que les pannes d'allumages soient trop fréquentes (le conduit des fumées est-il bien propre?).
Peut-être pouvez-vous prendre des photos des 2 phénomènes et les envoyer à votre installateur afin d'insister pour qu'il se déplace?

De votre côté, pour votre sécurité, installez un détecteur de fumées à proximité de l'appareil si ce n'est déjà fait.

Tenez-nous au courant,

#797 - Jéjé - 28.10.16

Bonjour,

Je me suis fais installer un poêle à granulés Edilkamin NEA avec évacuation a ventouse horizontale (maison ancienne). A chaque allumage, j'ai de la fumée qui sort au niveau du conduit à l'arrière. Le technicien qui a réalisé l'installation m'assure que c'est normal mais je me pose de sérieuse question.

De plus, certaine fois à l'allumage le poêle se met en sécurité est m'affiche "blocage échoué". Le poêle a été nettoyer correctement par mes soins à l'avance, les granules arrivent bien dans le creuset mais la flamme de se déclenche pas et le poêle se met en sécurité au bout d'un certain temps.

Je souhaite avoir un premier avis de votre part s'il vous plaît.

#796 - Xavier (admin) - 12.10.16

Comparatif des marques de poêles à granulés

Bonjour à tous,

Comme vous êtes très nombreux à nous interroger sur la "meilleure marque" de poêle à granulés, nous avons dressé un comparatif avec plus de 70 marques recensées. Réactivité des enseignes, origine de fabrication, réseaux de distribution, garanties, prix... l'outil intègre de nombreux critères sur la base d'éléments objectifs.
Nous espérons qu'il vous aidera à faire votre choix! Voici le lien :

http://conseils-thermiques.org/contenu/comparatif-poele-granule.php

Bonne lecture et à bientôt,

#795 - Xavier (admin) - 10.10.16

Bonjour Est-Lud,

Merci pour ces questions très pertinentes.

Nous allons sortir notre enquête sur les marques de poêles à granulés cette semaine avec plus de 70 marques comparées sur des critères objectifs (garanties électrique et corps de chauffe, réactivité du SAV, origine de fabrication, réseau de distribution, prix), je pense que cela pourra vous aider à faire votre choix. Je vous tiendrai au courant.

Pour l'enquête de Quechoisir, et sans vouloir les pointer du doigt car toute initiative en faveur du consommateur est la bienvenue, nous ne sommes pas tout à fait d'accord avec la méthodologie de l'enquête. Un comparatif centré sur les appareils ne nous semble pas forcément judicieux car on résume l'acte d'achat au seul produit après quelques heures de fonctionnement. Qu'en est-il du service avant la vente, des garanties objectives, de la durabilité, du SAV, de la gestion des pièces détachées... L'enquête nous semble trop isolée de son contexte. (C'est aussi pour cette raison que nous allons sortir notre propre "vision" du sujet cette semaine). Pour le test des poêles en lui-même, on peut questionner la représentativité de l'enquête : trop petit nombre de modèles testés (est-ce qu'en testant 2 versions du même poêle, les résultats seraient les mêmes?), sélection des poêles sur des normes pas encore en vigueur (Rika notamment qui hérite de 4/20 sur ce critère). Par exemple, pour avoir contacté MCZ (dernier classé) lors de notre enquête, la marque possède plusieurs marques dont Freepoint (premier classé) et selon elle, Freepoint est bien leur "entrée de gamme destinée aux grandes surfaces de bricolage". De notre point de vue, il vaut mieux comparer le service sur le long terme rendu par une enseigne plutôt qu'un appareil testé à court terme.

Pour cette raison, nous vous conseillons de vous orienter vers une marque qui dispose d'un réseau agréé de professionnels Qualibois qui pourra vous conseiller avant l'achat, pendant l'installation et après la vente. Comme d'une manière générale, vous avez tout intérêt à avoir plusieurs devis pour consulter différentes offres, vous faire votre avis sur la qualité de votre interlocuteur, et mettre les professionnels en concurrence. Vous pouvez tout à fait sélectionner plusieurs marques puis faire plusieurs devis auprès des installateurs. Il faut bien sûr garder à l'esprit que tout n'est pas si simple puisqu'un professionnel Qualibois n'est toujours compétent (et un très bon appareil mal posé ne vous apportera pas satisfaction). Nous expliquons en détails les différences entre les réseaux de distribution (magasins spécialisés, GSB , Internet) dans notre enquête. Je vous tiendrai informé de sa sortie.

Au plaisir d'échanger à nouveau sur votre projet,

#794 - EST-LUD - 08.10.16

Bonjour,

nous venons d'acheter une maison de 130 m² datant de 1997.
L'isolation semblerait plutôt bonne (à vérifier tout de même) et nous envisageons sérieusement d'installer un poêle à granulés au niveau de notre pièce centrale (salon+cuisine ouverte de 55 m²).
Nous sommes un peu perdu sur le choix du modèle du poêle: vaut-il mieux prendre un poêle d'une marque connue comme Rika ou INVICTA ou bien se tourner vers un poêle vendu par une grand enseigne comme Leroy Merlin?
Les informations que nous avons sont assez contradictoires.
Vous même, vous conseillez au départ de passer par une entreprise spécialisée avec des techniciens certifiés RGE mais on voit aussi que l'enquête de Que choisir montre des défauts de sécurité sur certaines marques de renom et classe en tête un poêle vendu par Leroy Merlin.
Comment être sûr de choisir le bon poêle et d'avoir la meilleur installation adaptée à notre maison et à nos besoins?
Comment devons nous procéder? Dans quel ordre devons nous nous y prendre?
Chercher d'abord un bon installateur et voir quel produit il peut nous proposer?Ou plutôt choisir le poêle que nous voulons et trouver ensuite l'entreprise qui le posera et qui fera ensuite l'entretien?
Cordialement.

#793 - Xavier (admin) - 05.10.16

Bonjour Martitine,

Nous sommes en train de faire une enquête sur toutes les marques de poêles à granulés. Voilà les infos dont nous disposons pour Edilkamin :

Siège Social : Milan Italie
Tel : 00 39 02 93 76 22 12 (Interlocuteur Italien parlant un peu français) Réactivité: Immédiate
Mail : export@edilkamin.com Réactivité : Moins de 24 heures après un traitement en Italie.
SAV: ENR Distribution 62 138 Douvrin Tel : 03 21 37 57 19 (Réactivité immédiate) Interlocuteur français
Les poêles sont garantis 2 ans et sont fabriqués en Hongrie principalement.
La marque se situe dans le moyen de gamme.

Pour votre modèle, il faut voir si la puissance correspond à votre usage (8 kW = environ 80 m² dans une maison moyennement isolée et 120m² dans une maison neuve).
Il est possible de couper la ventilation (silence) et de programmer des plages horaires de chauffe.
Pour la télécommande thermostat, cela reste à notre sens un peu du gadget. Une sonde filaire reliée au poêle suffit et ne tombe pas en panne. C'est un peu moins esthétique et il se peut que le réglage soit à moduler (mettre à 22°C au niveau de la sonde, pour avoir 21°C au milieu de la pièce).

Au niveau de la ventilation, pour avoir testé 2 appareils (ventilation en haut et devant), je n'ai pas vu de différences sur le confort. Si vous avez une haute hauteur sous plafond, il faut privilégier une ventilation par le bas.

Bon courage et à bientôt,

#792 - Martitine - 05.10.16

Que pensez-vous du poêle Ania Edilkamin 8kWh. Ventilation au dessus du poêle ou préférer une ventilation en façade. Gestion du poêle avec télécommande qui sert également de thermostat. Est-ce bien ?

#791 - Xavier (admin) - 05.10.16

Bonjour Fred-Aude,

Nous sommes en train de finaliser notre grande enquête sur plus de 70 marques de poêles à granulés, elle devrait sortir au début de la semaine prochaine. En attendant, je vous communique les informations pour vos 3 marques :

Moretti - Fabricant
Téléphone 00 39 07 35 90 444 Réactivité : Immédiate Interlocuteur parlant très peu français
Distribution et SAV géré par Lebrun Energie Bois 19 330 Favars (France)
05 44 40 57 55 (réactivité immédiate en français)
Mail : info@moretticamini.it Réactivite : 5 jours
Vente en Magasins spécialisés
Nombre de revendeurs inconnus. Pas de carte interactive des revendeurs. Couverture nationale selon la marque.
Garanties Electronique 2 ans
Corps de chauffe 2 ans
Fabrication : Les poêles à granulés MORETTI sont fabriqués et assemblés par la société MORETTI FIRE s.r.l. en Italie.
SAV : Gestion Chaque revendeur assure le SAV
Pièces détachées : Fourniture auprès de Lebrun Energie en France
Pose zones 2 et 3 : Oui, pour les modèles sous avis technique du CSTB (Venere, Ramses, Virgo, Oldy)
Poêle canalisable : Oui (modèles Pretty, Gioia)
Prix HT de 1 400€ à 3 700€ (Meilleure vente A7 globe : 3 400€)

Nous avons découvert cette marque en faisant l'enquête et nous n'avons pas de retour d'expérience. Elle se situe plutôt sur du moyen de gamme, il faut vous assurer qu'il existe d'autres revendeurs Moretti dans les départements voisins au cas où.


Jotul - Distributeur de poêles à granulés - Fabricant (poêles bois et inserts)
Téléphone : 04 72 52 23 95 Réactivité : Immédiate Interlocuteur français
Mail : contact@jotul.com Réactivite : 5 jours
Vente en magasins spécialisés
Revendeurs : Environ 225 dont 33 en exclusivité
Garanties Electronique 2 ans
Corps de chauffe 2 ans
Fabrication : Les poêles à granulés sont fabriqués par Palazzetti en Italie.
SAV : Le SAV est géré soit par des stations techniques soit par les revendeurs eux-mêmes.
Pièces détachées : Stock en Savoie (poêles à granulés, poêles à bois et inserts)
Pose zones 2 et 3 : Oui, pour les modèles sous avis technique du CSTB
Poêle canalisable : Oui
Prix HT : Entre 2 000 et 4 000€

La marque se situe également sur du moyen de gamme et distribue les produits Palazzetti (qui reste la marque la plus distribuée donc pas de soucis pour retrouver un installateur en cas de problème). Vous pouvez voir le test d'un poêle canalisable Jotul PF ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-jotul-pf910.php


Rika - Fabricant
Téléphone : 03 44 75 72 50 Réactivité : Immédiate Interlocuteur français
Mail : info@rikafrance.fr Réactivité : moins de 24 heures
Vente en Magasins spécialisés
Revendeurs : Environ 200
Garanties Electronique 2 ans, Corps de chauffe 5 ans
Les poêles à granulés sont fabriqués en Autriche.
SAV : Chaque revendeur assure le SAV
Pièces détachées : Disponibles en France (siège social).
Pose zones 2 et 3 : Oui, préconisations constructeurs pour tous les modèles sauf Mémo et Pico (selon la marque).
Poêle canalisable : Oui, modèle Domo MultiAir. Autres modèles : convection naturelle uniquement
Prix HT : Rika Memo : 2 870€ Rika Pico : 3 390€ Rika Como : 4 800€ (finition pierre)
Rika Kapo : 5 000€ Rika Induo : 7 500€ (bois et granulés)

On est plutôt sur du haut de gamme avec une garantie 5 ans sur le corps de chauffe. Ce modèle est le seul modèle ventilé de la marque et nous n'avons pas de retour.

Vous pouvez également regarder du côté de Piazzetta qui a une grande expérience sur les poêles canalisables (tous leurs modèles sont canalisables). Au niveau du prix, on devrait être autour du Jotul je pense. A la suite de notre enquête le constructeur accepterait d'étendre sa garantie a 3 ans sur l'électronique. Le corps de chauffe est garanti 5 ans (si vous enregistrez le produit sur le site).

Je vous tiens au courant dès que l'article sort... A bientôt,

#790 - Fred_Aude - 03.10.16

Bonjour

Nous souhaitons acheter un poêle à granulé canalisable (pour chauffer 2 pièces à l'étage en plus du rdc). Nous avons 3 devis, un pour un Moretti pretty, un pour un Jotul PF1230 et 1 pour 1 Rika domo (dans l'ordre croissant de prix).
Nous trouvons peu, voire pas d'avis sur les poêle Moretti, qui ne sont pas vendus sur internet. Connaissez vous cette marque? Leurs poêles sont-ils fiables?
Nous avons vu des avis mitigé sur le Rika Domo qui a eu des problèmes de capteur de dépression.

Merci par avance pour vos conseils

#789 - Xavier (admin) - 03.10.16

Bonjour kévin,

Voici les différents choix possibles classés par rentabilité :

(- Refaire l'isolation, notamment celle de la toiture, pour réduire vos consommations et investir par la suite dans un moyen de chauffage bien dimensionné.)

- Racheter une chaudière fioul à condensation (gain de 25% environ par rapport à votre ancienne chaudière). Le prix est vraiment très intéressant d'autant que vous avez déjà un système de chauffage central (environ 3000€). En complément, si vous souhaitez garder un chauffage écologique, vous pouvez remettre un insert bois dans votre cheminée pour le weekend. Si cette installation est aux normes, il n'y aura plus qu'à raccorder le nouvel insert (3000€). La durée de vie des 2 appareils est très intéressante (20 ans). Plus d'infos :
http://conseils-thermiques.org/contenu/chauffage_fioul.php

- Installer une chaudière à granulés : coût autour de 20 000€ avec un silo pour stocker les granulés, durée de vie 20 ans.
http://conseils-thermiques.org/contenu/guide_chauffage_bois.php

- Poêle à granulés + ballon : 7 000€ (poêle) + 3 000€ (ballon thermodynamique). Durée de vie autour de 10 ans pour les 2 systèmes.
http://conseils-thermiques.org/contenu/ballon_eau_chaude_thermodynamique.php

Les prix sont indiqués sans aides financières, tous ces travaux sont éligibles :
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Vous vous rapprochez un peu de cette situation :
http://conseils-thermiques.org/contenu/renovation_energetique.php

Pour l'arbitrage, cela dépend de votre sensibilité à l'écologie, mais la solution "chaudière fioul" sera certainement la plus rentable.

Bonne réflexion et à bientôt,

#788 - Xavier (admin) - 03.10.16

Bonjour voiron,

Oui, il est bien possible de poser sans risque un poêle à granulés sur un sol en parquet à condition de le protéger par une plaque en acier par exemple (70€ environ en grande surface de bricolage). Ces mesures de sécurité sont précisées dans la notice (au même titre que les distances de sécurité à respecter autour du poêle). Exemple avec le poêle Rika Kapo :

"Protection du sol
En cas de sols inflammables (bois, moquette, etc.), un support est recommandé (verre, tôle d’acier ou céramique)."

Vous pouvez voir un exemple d'un poêle installé sur du parquet ici :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

A bientôt,

#787 - voiron - 02.10.16

bonjour est-il possible de poser un poêle è granules sur un sol en parquet ? (sans risque d'incendie) merci

#786 - Benjamin (Admin) - 28.09.16

Bonjour,
@croneries et @mamanmiam : Oui, il est possible de mettre un onduleur sur un poêle à granulés. Effectivement avec un puissance consommée max de 500W (270W pour le COMO) et la conso moyenne en régime établi (entre 60 et 20W selon les modèles), il est relativement aisé de calculer la capacité de la batterie à prévoir.
Ex pour le Como : puissance max 300W et 20W en régime établi.
Puissance mini 300 VA (330 VA serait mieux). Capacité batterie : à partir de 5 Ah (12V). Cela permettrait de tenir pendant :
- 4 minutes bougie allumée
- 1h en régime établi de 20W
Pour éviter les micro-coupures et baisse de tension, cela est donc largement suffisant.

En cas de coupures de courant répétées et/ou prolongées, on adaptera la capacité de la batterie en conséquence... En prenant, comme dans l'exemple, un taux de décharge max de 50% et un taux de transformation 12V/230V de 80%. Cela revient à multiplier la capacité théorique de la batterie par 0,4.

Concernant spécifiquement le temps de réponse, il faudra éviter les onduleurs type "off-line", qui ne sont pas toujorus assez réactifs sur des micro-coupures . Privilégiez donc un onduleur "line-interactive" (pas la peine de mettre un "Online").

#785 - kévin - 27.09.16

Bonjour, j'envisage d'acheter une maison a restaurer d'environ 90m2 avec 2chambres a l'étage.
La maison possède une chaudière au fioul HS qui fournit aussi l'eau chaude, des radiateurs en fontes et une cheminée dans la salle.

Et la beaucoup de question et d'option!

Changer la chaudière par une neuve au fioul et rouler jeunesse avec un truc énergivore en combustible.

Changer par une chaudière aux granule, mais pas beaucoup d'information sur le sujet.

Ou bien tous enlever et installer un poêle a granule dans la cheminé, et un ballon d'eau chaude dans le cellier.

Pourriez-vous m'indiquer selon vous quel solution serait la plus rentable sur le long terme.
Par avance merci

#784 - mamanmiam - 27.09.16

bonjour, peux t'on installer un onduleur sur un poêle à granulé rika como ? si oui pouvez vous me dire quelle puissance choisir? nous avons souvent des micros coupures ou des baisses de tensions et je sais que c'est pas bon pour les appareils. merci de vos conseils

#783 - Xavier (admin) - 26.09.16

Bonjour calia,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre démarche.

Au regard de ce que vous décrivez l'urgence est de refaire l'isolation (au moins les combles) et les vitrages pour réduire votre consommation d'énergie (et la puissance de chauffage nécessaire):
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/ouvrant_double_vitrage.php

Ensuite, vous avez plusieurs choix :

- Remplacer le chaudière fioul par une chaudière fioul à condensation (gain de 25% d'efficacité) : Prix relativement faible puisque vous avez déjà un circuit de chauffage central (3 000 - 3 500€), très bonne durée de vie (20-25 ans) mais écologie discutable. Néanmoins, au vu de l'utilisation secondaire du logement, cette solution me parait intéressante.

- Mettre un chauffage au bois : J'opterais plutôt pour un poêle à bois sans électronique qui sera bien plus fiable au fil du temps et vous évitera des tracas dans cette maison secondaire. En contrepartie, ce système reste assez contraignant (corvée de bûche et allumage manuel).

Si jamais vous faites les travaux dans le désordre (chauffage puis isolation), pensez bien à avertir votre professionnel de votre attention de refaire l'isolation sinon vous allez vous retrouver avec un chauffage surdimmensionné (et moins efficace).

Du fait du caractère "secondaire" de la maison, les aides financières sont très peu nombreuses (CEE uniquement) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#782 - calia - 24.09.16

Désolée, je me suis trompée de modèle dans mon précédent message, c'est le Arte Air de Jolly Mec qu'il nous propose.
Merci

#781 - calia - 24.09.16

Bonjour,
Merci pour votre site qui est très instructif !
Puisque vous répondez si gentiment aux questions, j'en profite pour vous exposer ma situation et avoir votre avis.
Nous avons acheté une résidence secondaire dans en Haute Loire (Auvergne). La maison est à 800m d'altitude (donc il fait plutôt très froid en hiver !) c'est une maison en pierre de 100m2 sur 2 niveaux datant de 1950, murs épais et fenêtres d'origine en simple vitrage. Le rez de chaussée est complètement ouvert (cuisine, salon, sàm). Nous disposons d'une chaudière au fioul d'origine également, une antiquité qui consomme beaucoup !
Les anciens propriétaires se chauffaient au poêle à bois avec des radiateurs électriques en appoint dans les chambres.
Nous étions partis pour suivre le même schéma mais nous avons découvert que leur installation n'était pas aux normes. Le conduit fait moins de 150cm de diamètre et est tubé un peu à l'arrache (du "fait maison"). La cheminée est trop étroite pour tuber à 150cm. Nous sommes donc face à un dilemme : refaire une nouvelle cheminée pour le poêle à bois ou passer au poêle à granules avec le conduit actuel.
Que nous conseillez-vous ?
Si c'est un poêle à granules, le chauffagiste nous propose le Arte Idro de Jolly Mec, qu'en pensez-vous ?
Merci d'avance pour vos conseils.

#780 - Xavier (admin) - 23.09.16

Bonjour aninie,

Il y a un risque de surchauffe dans cette pièce qui reste un peu juste pour accueillir l'appareil même avec les poêles de très faible puissance (Hoben H4 et un Palazzeti Adagio). Il faut aussi prendre en compte qu'un poêle à granulé ne chauffe pas (ou très peu) vers l'arrière. Il faut donc prendre un modèle canalisable avec un ventilateur qui propulserait la chaleur derrière (avec une gaine de quelques centimètres, peu de surcoût). Dans l'idéal, ce poêle canalisable de 6-7 kW se placerait dans la pièce de 50m² contre la cloison entre les 2 pièces. La cloison serait percée pour envoyer la chaleur dans la pièce de 20m².

Au niveau économique, si vous êtes au gaz de ville, le prix du combustible est identique à celui du granulé donc vous ne ferez pas véritablement d'économie de ce côté. En revanche, il peut y avoir un gain au niveau confort (plaisir de la flamme selon l'appréciation de chacun), et au niveau écologique.

Malheureusement, si vos appareils au gaz ne sont pas assez vieux pour être changés, un panneau rayonnant avec une programmation hebdomadaire constituera encore le choix le plus rentable...

N'hésitez pas à revenir vers nous pour votre projet.

A bientôt,

#779 - aninie - 23.09.16

Bonjour,

Nous avons une pièce de 20m2 actuellement sans aucun chauffage, attenante à une pièce de 50m2 chauffée par 2 radiateurs gaz. Seule une porte fait correspondre les 2 pièces.

Nous pensons mettre un poêle à granules dans la pièce sans chauffage avec un kit (perçage du mur)permettant de chauffer l'autre pièce. Votre avis ?

Ne risque-t-on pas d'avoir trop chaud dans la petite pièce?

Ce poêle nous permettra-t-il de faire des économies?

Si nous optons pour un poêle, doit-on essayer de le "centrer" dans chacune des 2 pièces ?

Merci d'avance

#778 - Xavier (admin) - 23.09.16

Re DOUDOU,

Je ne vais pas pouvoir vous répondre précisément sur ce point technique. La températures des fumées est différente entre un appareil à bois et un appareil à granulés ce qui a une influence sur le diamètre du tubage.

La notice du MCZ Vivo précise qu'il faut "utiliser des canaux de 80 mm ou 100 mm de diamètre en fonction du type de l'installation" ce qui est le standard pour les appareils à granulés. Votre tubage "bois" doit être plus grand (230 mm ou 150 mm probablement).

Sur les appareils mixtes (bois et granulés), les canaux sont de 150 mm (Rika Induo par exemple). Au dessus de cette valeur, je ne pense pas qu'un raccordement soit possible mais dans tous les cas, il faut demander l'avis d'un installateur Qualibois.

Il y a évidemment un intérêt économique majeur à garder les mêmes conduits.
Dans le cas où ce ne serait pas possible, vous pourriez envisager d'utiliser des bûches de bois densifiées qui si elles sont plus coûteuses, limitent la manutention sans modifier votre installation.

Tenez-nous au courant,

#777 - DOUDOU - 23.09.16

Bonjour et merci pour votre réponse rapide et précise. J'ai oublier de vous préciser que mon conduit est déjà tuber avec un tube PUJOLAT et que nous avons déjà un système de propulsion d'air chaud qui récupère le chaleur dans la cheminée et la diffuse dans 3 chambre et une salle de bain. Ma question est, pouvons nous utiliser et connecter ce système déjà existant avec notre insert à bois à un insert a granules canalisable ? ou devons nous changer tout le système ? Je vous remercie par avance de votre réponse et je trouve votre site très intéressant et enrichissant !

#776 - Xavier (admin) - 23.09.16

Bonjour DOUDOU,

Vous pouvez remplacer votre insert actuel par un insert à granulés (puissance d'environ 10 kW), il faudra cependant tuber le conduit de cheminée. Opter pour un insert canalisable vous permettra probablement de mieux diffuser la chaleur (selon la configuration de votre logement).

Pour le prix, on devrait se situer aux alentours de 8 000€ TTC. Pour alléger la facture, il faut établir plusieurs devis pour mettre les professionnels en concurrence. Il faut également regarder du côté des aides financières qui sont nombreuses et très souvent cumulables. Un professionnel Qualibois pourra vous guider dans les démarches:

http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Pour la marque, nous n'avons pas beaucoup de retours sur les inserts à granulés. Vous pouvez consulter le test de l'insert à granulés MCZ Vivo canalisable :
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-insert-granules-mcz-vivo-90.php

A titre d'exemple, Seguin Duteriez propose aussi des modèles.

A bientôt et tenez-nous au courant de votre réflexion,

#775 - crosneries - 22.09.16

Bonjour Xavier un poele a pellet est piloté par une carte électronique donc fragile nous avons échanger quelquefois
un poele a pellet est piloté par une carte électronique donc fragile
Auriez vous réalisé une étude sur les onduleurs permettant donc de relayer une alimentation EDF manquant de stabilité ( coupure intempestive , fluctuation de tension)
Il existe différents type d'onduleur dont le temps de commutation est plus ou moins long et de différentes puissance.
Pour la puissance c 'est relativement simple si la coupure EDf se passe pendant la phase de démarrage 500w en gros + qqs heures de fonctionnement en régime normal 60w nous donne la puissance nécéssaire mais qu'en est il des type d'onduleurs (commutation et type de signal sont a pendre a compte)
Merci et cordialement
Christophe

#774 - DOUDOU - 22.09.16

Bonjour,
Nous avons pour projet de remplacer notre insert qui est notre chauffage principal avec récupérateur de chaleur par un poele a granule. Notre maison a étè construite en 1995 et bénéficie d'une très bonne isolation. (remise de laine de verre dans les combles, il y a 10 ans). Mon mari ne peut plus faire de bois et le poele a granule nous semble une bonne alternative. Nous voudrions savoir si nous pouvons mettre un insert a granule à la place de notre insert actuel en gardant notre cheminée. Nous avons une maison de 110 m2 avec un conduit de cheminée qui est au dessus du faitage. Par rapport a votre site nous nous trouvons pour une installation en zone 1. Pouvez vous nous donnez une fourchette du prix d'un insert à granule est qu'elles sont les marques les plus sérieuse. Je vous remercie de votre réponse. Cordialement. Karine

#773 - Xavier (admin) - 20.09.16

Bonjour agnes,

Voici quelques infos:

- Consommation électrique: la consommation est généralement très faible voire négligeable (400W pendant 15 minutes à l'allumage, puis quelques dizaines de W en fonctionnement)
- Poussière : Pour avoir tester les 2 systèmes (convection naturelle et ventilation), je n'ai jamais vu de différences au niveau de la poussière. (Pour ma part, cet argument reste un argument de vente "douteux" pour la convection naturelle.)
- Matériaux : brûleur en fonte, corps en fonte ou en acier. (Le plus simple est de viser une garantie de 5 ans sur ce poste.)
- Convection naturelle ou forcée et bruit (ventilateur): Un poêle en convection naturelle fait moins de bruit qu'un poêle ventilé, mais il n'est pas adapté à toutes les configurations. Avec une maison allongée ou avec des "recoins", le poêle ventilé est mieux adapté. Lorsque le poêle ventile à vitesse "normale" (2 ou 3 sur 5 généralement), le bruit est acceptable mais cela dépend de chacun. Je vous suggère de vous rendre en magasin afin d'écouter un modèle en changeant les vitesses de ventilation, il faut veiller à ce que l'environnement soit silencieux.

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#772 - agnes - 19.09.16

Bonjour,
nous envisageons de supprimer notre cheminée(principalement à cause de la manipulation du bois qui est devenue difficile)pour un poêle à pellet.Nous avons contacté des professionnels qui n'ont pas le même discours concernant la ventilation forcée/Bruyant, consommation électrique élevée,plus de poussière.
De plus nous sommes un peu perdu avec toute ses informations: privilégier le brûleur en fonte plutôt que l'acier;
les appareils à convection naturelle ; corps en fonte ou acier ;avec ou sans ventilateur.
Pouvez vous nous éclairer?
Cordialement

#771 - Xavier (admin) - 19.09.16

Bonjour Claude,

Cela dépend de nombreux paramètres dont la surface à chauffer et le niveau d'isolation de la maison. Cependant, vous ne chaufferez pas une semaine avec un poêle à granulés. Pour atteindre cette autonomie, il faut s'orienter vers une chaudière à granulés.

Cordialement,

#770 - Claude - 19.09.16

bonjour je voudrais savoir pour un poele à granulés combien de kg il faudra pour chauffer une semaine merci

#769 - Xavier (admin) - 19.09.16

Bonjour Stive,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. Vous êtes extrêmement nombreux à nous questionner sur les marques de poêles à granulés. C'est pourquoi la rédaction a lancé une enquête auprès d'une quarantaine de marques afin de pouvoir vous guider le plus objectivement possible. Cet article devrait arriver d'ici 2 à 3 semaines. Concernant CMG, voici les informations récoltées pour le moment :

Siège social de la marque en Italie
mail : info@cmgeurope.net
réactivité: moins de 24 heures après un traitement en Italie
Les poêles CMG (alias Caminetti Montegrappa) sont fabriqués en Italie.
Les poêles sont garantis 2 ans toute pièce.
On se situe donc plutôt sur des appareils moyens de gamme avec un budget entre 2 000 et 4 000€ HT pour le poêle seul.

Par contre, si je comprends bien votre devis. On vous propose une installation en ventouse avec un conduit concentrique. Pour cette installation, un poêle certifié étanche est obligatoire. Cela ne semble pas être le cas du modèle MONDE choisi. Chez CMG, sauf si le vendeur vous montre un document contraire, seuls les modèles Atlantis et LXE disposent d'un avis technique du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) :
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/cmg_atlantis_lxe_poele_etanche_cstb.pdf
Il faut redemander absolument des précisions. Si l'installation proposée n'était pas conforme, je vous conseille de changer d'installateur sans regret.

Concernant les bons de réduction, ils ont été enlevés car les marques avaient peur d'une trop forte influence. Néanmoins, suite à notre enquête, nous avons demandé à toutes les marques d'étendre la garantie électronique à 5 ans pour se démarquer de la concurrence. Ce serait alors un gage de qualité et de durabilité indéniable... Je posterai un message sur le site quand l'enquête sortira.

N'hésitez pas si vous souhaitez d'autres infos et tenez-moi au courant,

Xavier

#768 - Stive - 19.09.16

Bonjour,

Après avoir réalisé plusieurs devis , nous allons nous tourner vers le modèle de poêle à granulés ‘Monde’ en 6Kw de la marque CMG.

Nous avons parcouru votre site , ce qui nous a beaucoup aidé dans notre démarche et notre choix . Nous n’avons par contre ; pas vu de comparatif de poêles à granulés de cette marque . Auriez vous des informations complémentaires à nous faire parvenir ?

Je vous joints le devis par mail. Merci de votre réponse.

#767 - Xavier (admin) - 19.09.16

Bonjour serge,

Nous sommes en train de faire une enquête sur toutes les marques de poêles à granulés (dispo sous 2-3 semaines si vous pouvez encore attendre un peu). Voilà les infos dont nous disposons pour Edilkamin :

Siège Social : Milan Italie
Tel : 00 39 02 93 76 22 12 (Interlocuteur Italien parlant un peu français) Réactivité: Immédiate
Mail : export@edilkamin.com Réactivité : Moins de 24 heures après un traitement en Italie.
SAV: ENR Distribution 62 138 Douvrin Tel : 03 21 37 57 19 (Réactivité immédiate) Interlocuteur français
Les poêles sont garantis 2 ans et sont fabriqués en Hongrie principalement.
Pour le prix du poêle seul, on devrait se situer enter 1 600€ HT et 3 000€ HT selon la puissance, le niveau de finition et d'ergonomie.

La marque se situe donc plutôt dans le moyen de gamme. Il faut mettre ça en balance avec le budget dont vous disposez. A partir de 2 500€ HT pour le poêle seul , on peut passer sur une garantie électronique à 3 ans et un corps de chauffe garantit 5 ans (Piazzetta par exemple pour ne citer qu'eux).

Je vous tiens au courant pour l'enquête.

A bientôt,

#766 - Xavier (admin) - 19.09.16

Bonjour Mamanmiam27,

Pour s'assurer de la bonne qualité des pellets, il faut vérifier qu'ils portent la norme "Din Plus" ou "En + A1" ou encore "NF Haute performance" (normes similaires). Il faut également plutôt s'orienter vers les granulés fabriqués en France (cela ne semble pas être le cas des granulés Vulcan).

Le prix n'est pas toujours un facteur de qualité :
- Il dépend du transport.
- Il dépend de la saison (et des hivers précédents). Les granulés seront moins chers s'il y a du stock partout.
- Il dépend des offres commerciales, les GSB s'en servent comme "prix d'appel" afin que les consommateurs viennent acheter d'autres produits.

Enfin, en comparant les prix des revendeurs locaux, vous pouvez obtenir un tarif livré avantageux (si vous pouvez stocker les granulés chez vous).

A bientôt,

#765 - serge - 17.09.16

Bonsoir , je suis en plein devis pour un poêle a pellets de marque EDILKAMIN que pensez vous de cette marque ?

#764 - mamanmiam27 - 17.09.16

Bonjour, je voudrais savoir si quelqu'un connait la marque de pellets crépito 100% naturel ou vulcan 100% résineux ? ils en proposent à côté de chez moi mais je ne sais pas ce qu'ils valent. l'année dernière je les ai pris chez bricot dépot et je suis satisfaite, c'est juste le stockage et aller les chercher qui me coûte.... celui à côté peut les garder pour moi. Si quelqu'un peu m'aider svp merci

#763 - Xavier (admin) - 02.09.16

Bonjour Charline,

Il faut voir si un système à granulés sera confortable dans votre logement. En effet, le poêle chauffe principalement par convection ce qui entraine une stratification importante (la chaleur monte vite, il fait froid "en bas"). Je vous conseillerais de tester la chaleur ressentie avec l'insert existant pour savoir à quoi vous attendre. Si cela vous convient, vous pourrez investir dans un appareil à granulés.

Concernant la rentabilité, difficile à dire sans connaître votre consommation exacte mais voici quelques points de réflexion. Plus vous chauffez de surface avec l'énergie bois, plus votre investissement est rentable. Si vous pouvez chauffer 115 m², la rentabilité devrait être au rendez-vous d'autant que les aides financières sont réellement nombreuses et intéressantes. Vous pouvez retenir que le kWh granulé est deux fois moins cher que le kWh électrique pour le moment et que cette différence va probablement grandir au fil des années.
Lien vers les aides financières: http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Pour le choix de l'appareil:

- Il faudra plutôt s'orienter vers un poêle ou un insert canalisable qui répartira la chaleur dans les pièces. Vous pouvez par exemple regarder chez Piazzetta qui propose des poêles canalisables et une ventilation dans la pièce principale à partir du bas (mieux si vous avez 4m de hauteur).

- Un insert à granulés coûte souvent un peu plus cher car il entraine des coûts "esthétiques" liés au coffrage, mais je vous conseille de faire plusieurs devis de chaque solution pour comparer.

- Quelques liens pour vous faire une idée sur les produits:
Un poêle canalisable: http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-extraflame-tosca-plus-canalisable.php
Un insert canalisable: http://conseils-thermiques.org/contenu/test-insert-granules-mcz-vivo-90.php

Bonne réflexion et à bientôt,

#762 - Xavier (admin) - 31.08.16

Bonjour Jeff,

Oui, ces questions ne sont pas évidentes...

1) Pose en zone 2:
Si l'on s'en réfère aux avis techniques du CSTB, il est précisé qu'une installation zone 2 en rénovation et en conduits séparés est possible. Néanmoins, l'arrivée d'air extérieure doit se faire par un conduit (et non par un "trou") qui débouche en façade. C'est la typologie d'installation dite C5* (norme gaz).

Exemple avec l'avis technique d'un poêle Edilkamin à la page 4 (tous les avis techniques semblent reprendre le même format):
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/edilkamin_mya_lou_ania_lea_dame_poele_etanche_cstb.pdf

*Installation de type C5: UN APPAREIL DE TYPE C5 est un appareil à circuit de combustion étanche à circuits séparés. Il prélève l'air de combustion en façade et rejette ses produits de combustion en toiture.
Source: http://www.ffbatiment.fr/federation-francaise-du-batiment/laffb/mediatheque/batimetiers.html?ID_ARTICLE=1124


2) Utilisation de tuyaux flexibles:
Les tuyaux flexibles concernent uniquement l'arrivée d'air car ils sont interdits pour l'évacuation des fumées. Je ne sais pas si la longueur maximale est réglementée. Concernant ce conduit de prise d'air comburant sur l'extérieur en situation séparée, le CSTB précise qu'il faut "respecter les recommandations données dans la notice d’installation et d’utilisation du fabricant."

Exemple avec la notice du Edilkmain Mya pris en exemple au dessus:
"Le tuyau doit avoir une longueur inférieure à 1 mètre. En tout cas, tous les conduits d’admission d’air doit être ainsi
section libre d’au moins 12 cm² doit être garantie."
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-edilkamin-mya.pdf

Exemple avec le Kaika de MCZ (page 15):
"Il est conseillé de raccorder l’air nécessaire à la combustion directement à la prise d’air extérieure avec un tuyau de 060 mm ayant une longueur maximale de 3 mètres linéaires"
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-kaika-oyster.pdf

Donc si vous souhaitez faire une arrivée d'air dédiée, il vaut mieux commencer par regarder les notices d'installation.

Tenez-nous au courant,

#761 - Jeff - 30.08.16

Bonjour,
J'ai le projet de faire installer une poele à granulés en chauffage complémentaire en remplacement d'une cheminée.
Mon conduit extérieur bati se trouve en zone n°2 et m'oblige à choisir un poele étanche. Il serait installé dans une pièce avec un toit rampant situé à 4 m du sol au niveau du conduit. Ce conduit en boisseaux occupe un peu plus de la moitié de la hauteur. J'ai glané quelques réponses à la plupart de mes questions. Je voudrais avoir 2 précisions:
-En zone 2 (et maison ancienne), dois-je utiliser une évacuation concentrique (amenant aussi l'air frais) ou puis-je aussi amener de l'air frais via une ouverture derrière le poele? (les revendeurs consultés ne sont pas d'accord sur le sujet).
-Y-a-t-il une longueur maxi pour l'utilisation de tuyauterie flexible (certaines littératures parlent de 2 m ou selon indication liée au modèle de poele)? Je voudrais masquer les boisseaux et le conduit visible derrière une coffrage (d'où l'absence de recherche d'esthétique quant aux conduits).
Merci pour votre réponse.

#760 - Charline - 30.08.16

Bonjour,

Nous venons d'investir dans un appartement ancien (maison vigneronne des années 1900) entièrement rénovée, d'une surface de 115m2, dans le sud de la France.
La hauteur sous plafond s'élève à 4m et il y des logements en dessus, et en dessous de notre appartement .
Le type d'installation de chauffage est entièrement électrique, panneaux radiants ou rayonnant en fonction des pièces. La pièce centrale mesure dans les 50m2, et possède une cheminée d'ornement, en état de marche, mais sans insert.
Ma question est la suivante, serait il plus rentable de :
- garder notre chauffage électrique uniquement.
- installer un poêle à granulés dans la cheminée existante.
- placer un insert dans la cheminée existante ?

A savoir que l'espace de stockage du bois et/ou granule n'est pas très important..

En vous remerciant par avance.

#759 - Xavier (admin) - 28.08.16

Bonjour denime,

Dans la mesure où vous avez déjà un système de chauffage capable de chauffer votre espace, le poêle à granulés fera forcément double emploi. Il faut alors prendre en considération que le poêle apportera plutôt une plus-value esthétique et convivial. C'est en outre un chauffage plus écologique.

Pour simplifier au niveau du prix, on peut tabler sur une consommation d'environ 1 tonne pour votre pièce de 80 m² soit 5000 kWh:

- Granulés à 6cts le kWh: 300€ à l'année
- Electricité à 15 cts le kWh: 750€ à l'année

Après, il faut compter 200€ par an d'entretien pour le poêle (en comptant la bougie). Pour comparer, il faut voir si vous avez des coûts d'entretien pour le plancher chauffant.

Pour l'heure, cela fait donc un gain net de 250€/an. Cette hypothèse ne prend pas en compte l'augmentation de l'électricité qui pourrait bondir de 50% d'ici 2020 selon la Cour des Comptes (vieillissement du parc nucléaire).

L'investissement devrait être autour de 5000€ en comptant les aides financières. La rentabilité est donc discutable, mais il faut la mettre en balance avec le confort et l'écologie.

La mise en place d'un insert bois (au lieu du granulé) sera plus rentable (durée de vie supérieure, installation moins couteuse, combustible moins couteux) mais il faut assurer la manutention...

Si vous souhaitez installer un appareil de chauffage au bois, il faudra partir sur une puissance d'environ 9 kW.

Bonne réflexion et à bientôt,

#758 - denine - 25.08.16

Bonjour.
Un chauffage au sol électrique basse tension équipe ma maison de plain pied de 130 m², avec thermostat dans chaque pièce. J'ai une pièce a vivre de 80m² dans laquelle je souhaiterai installer un insert a granulé pour diminuer les factures electrique et apporter un plus esthétique et convivial. Cet insert ne ferait-il pas double emploi avec l'installation déja présente ? Si il apporte quand meme un interet economique, quelle puissance dois-je prévoir ?

#757 - Xavier (admin) - 22.08.16

Bonjour Anne,

Nous des retours sur le Rika Induo qui semble bien tenir ses promesses avec un mode "sans courant" (pour le bois bûche au besoin), et un "mode combiné" (qui permet d'alterner facilement les 2 combustibles). Nous allons rédiger un test à ce sujet mais il n'arrivera probablement pas avant décembre prochain... Je vous tiendrai informé. Nous n'avons pas de retour sur le modèle Edilkamin qui est une marque italienne (l'innovation vient de chez Rika).

Néanmoins, si le choix d'un système mixte est séduisant sur le papier, cela occasionne également des désavantages liés aux 2 systèmes:

- Un coût élevé (autour de 6500€ HT contre plutôt 4500€-5000€ HT pour un poêle à granulé haut de gamme) et une rentabilité moindre
- Stockage des 2 combustibles donc un espace de rangement plus conséquent
- Plus de technologie, c'est toujours plus de pannes potentielles...

Il faut donc vraiment en avoir l'utilité. Si vous utilisez toujours un des deux modes, cela n'a pas forcément d'intérêt, autant choisir dès à présent la technologie qui vous va le mieux.

Bonne réflexion et à bientôt,

#756 - Anne - 22.08.16

Merci Xavier pour ces conseils, mais ayant toujours un peu de mal à trancher entre bois et granulés nous avons regardé les mixtes, type Induo de Rika, qu'en pensez-vous ? Ou le Demy de chez EdilKamin ? (marque que je ne vois pas apparaître souvent...c'est connu ?)
Merci d'avance, cordialement

#755 - Xavier (admin) - 19.08.16

Bonjour Anne,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. Voilà ce que je peux vous dire par rapport à votre projet:

Y a t'il un intérêt économique à investir dans un appareil de chauffage au bois lorsqu'on a une chaudière gaz de ville neuve?
Non. Le prix de l'énergie est comparable, donc pas de retour sur investissement. De plus, si vous avez dimensionné la chaudière pour chauffer 250m² et que vous n'en chauffé que 160 (250-90), la chaudière va perdre en efficacité.

Y a t'il un intérêt esthétique à avoir un appareil de chauffage au bois dans son salon?
Plutôt oui (cela dépend des goûts de chacun). Retenons que le poêle à bois est plus adapté pour un chauffage d'appoint (manutention) et que le poêle à granulés correspond mieux à un chauffage principal (automatique). Le poêle à bois reste plus fiable (pas d'électronique). Pour le charme, cela reste subjectif, il faut vous rendre au magasin pour voir les 2 types d'appareils fonctionner. Je pense qu'on peut affirmer sans problème qu'un poêle à granulés a plus de charme qu'un radiateur.

Quels intérêts du poêle de masse? Quels intérêts du granulé de bois?
Un poêle de masse permet de bruler du bois très peu couteux à haut rendement tout en récupérant la chaleur des fumées (avec un conduit très long). La chaleur produite est en partie stockée dans des matériaux accumulateurs puis diffusée par rayonnement sur une longue durée. (chaleur très agréable)
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-masse.php

Le granulé est un combustible très normé (taille, pouvoir calorifique...) qui permet d'être utilisé tout seul par une machine. Cela permet une programmation hebdomadaire et de répondre immédiatement à un besoin de chaleur. Le poêle à granulés chauffe principalement par convection. (chaleur un peu moins agréable que le rayonnement)

Masse et granulés, est-ce compatible?
Pour commencer, à mon sens, l'appareil proposé reste un poêle à granulés habillé avec des matériaux accumulateurs. Ce n'est pas un poêle de masse car la chaleur des fumées ne semble pas récupérée. Ensuite, il y a des avantages et des inconvénients comme dans tout système:

Ce qu'on perd:
- L'avantage économique du combustible (Prix bois < Prix granulé).
- Le "sens" du granulé (Répondre tout de suite à un besoin immédiat). L'appareil est moins réactif.
- La fiabilité (électronique oblige)

Ce qu'on gagne:
- Un fonctionnement automatique
- Une chaleur plus agréable (diffusée par rayonnement et par convection)

Dans tous les cas, si vous souhaitez vous diriger vers ce type de poêle, il faut impérativement être en possession de la courbe de restitution de la chaleur. Elle vous permettra de programmer votre appareil de manière optimale.

En espérant vous avoir guider au mieux. Bonne réflexion et à bientôt,

#754 - Xavier (admin) - 19.08.16

Bonjour Antonio,

Il faudrait voir s'il n'y a pas moyen d'optimiser votre poêle actuel au niveau du bruit, car acheter un nouveau modèle va vous revenir assez cher (probablement autour de 4000€ TTC, aides financières déduites).

Avant d'envisager un rachat, le technicien devrait revenir à votre domicile pour écouter le poêle en fonctionnement et voir s'il n'y a pas d'anomalie:
- Le poêle fait-il du bruit depuis le début?
- Votre installateur a t'il fait l'entretien annuel en prenant le temps de démonter le poêle pour un nettoyage en profondeur (influence sur le bruit)?

Pour la vitesse de ventilation, il est préférable de laisser cette option sur "Auto" qui assure que la vitesse de ventilation est proportionnelle à la flamme. (Les vitesses 1 et 2 ne sont adaptées que pour des petites flammes)

(Si vous souhaitez vraiment changer d'appareil, optez à ce moment là plutôt pour un modèle sans ventilateur de type Rika ou similaire pour éviter les bruits parasites.)

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#753 - Antonio - 19.08.16

Bonjour,

J'ai un poêle à granulés MCZ FLAT 8KW pour chauffer ma maison de 100m²dont 40m² au RDC. C'est un bon appareil mais trop bruyant. Je le fais fonctionner à la vitesse mini, mais d'après le revendeur ce n'est pas bon car il se salit et s'encrasse vite. Je veux le remplacer par un MCZ EGO ou un RIKA ROCCO ou MIRO. Qu'en pensez- vous ?

#752 - Xavier (admin) - 19.08.16

Bonjour Mamanmiam27,

Effectivement, le tarif proposé se situe dans la fourchette haute, prix plutôt autour de 180€ TTC pour 2 actions: l'entretien annuel du poêle et le ramonage du conduit.

Pour le ramonage, il faut se référer au Règlement Sanitaire Départemental. Voilà ce que précise ce document pour Paris (la formulation est en général strictement identique pour les autres départements):

"Les conduits de fumée habituellement en fonctionnement et desservant des locaux d'habitation et des locaux professionnels annexes doivent être ramonés deux fois par an, dont une fois pendant la période d'utilisation.

Ces opérations sont effectuées à l'initiative de l'utilisateur pour les conduits desservant des appareils individuels, ou du propriétaire ou du gestionnaire s'ils desservent des appareils collectifs.

Elles doivent être effectuées par une entreprise qualifiée à cet effet par l'organisme professionnel de qualification et de classification du bâtiment. Celle-ci devra remettre un certificat à l'intéressé.

Toutefois, lorsque les appareils raccordés sont alimentés par des combustibles gazeux, les conduits spéciaux, les conduits tubés et les conduits n'ayant jamais servi à l'évacuation des produits de la combustion de combustibles solides ou liquides pourront n'être ramonés qu'une fois par an."

(Source gouvernementale: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006363881&cidTexte=LEGITEXT000006070308&dateTexte=20150223
Voir Article 31-6 Entretien, nettoyage et ramonage des conduits de fumée)

Cette loi ne semble pas nouvelle (1979) et comme votre conduit est normalement tubé, un ramonage annuel devrait suffire. Est-ce bien votre installateur qui vient vous ramoner le poêle?

Tenez-nous au courant,

#751 - Anne - 19.08.16

Bonjour,
Je viens de parcourir l'ensemble de votre site, merci pour tous les conseils que vous y donnez.
Nous sommes en train de rénover notre maison, nous avons changé toutes les fenêtres, revu l'isolation et cassé des murs pour créer un grand espace à vivre (cuisine salon sàm ) d'un peu moins de 90m². Nous avons également installé une chaudière au gaz de ville pour chauffer l'ensemble de la maison (250 m²).
Nous pensions installer une cheminée dans la grande pièce à vivre (conduit sortie toit existant à tuber), au départ plus pour le charme, mais avec insert tout de même pour récupérer la chaleur. Puis, d'un point de vue budget et esthétique, nous avons regardé les poêles à bois, et envisagé alors d'en faire le chauffage exclusif de la pièce et donc de ne pas y remettre de radiateurs (il n'y a plus beaucoup de murs où les placer !). Et puis, en y réfléchissant encore, nous avons découvert les poêles à granules, et apprécié l'absence de manutention et le fait de pouvoir programmer pour avoir chaud en rentrant chez soi ! Mais en lisant la réponse que vous faites à JM, je me dis que ce n'est peut-être pas la meilleure option : on n'a effectivement pas l'aspect charme avec un poêle à granulés ?
Et autre question : en regardant les poêles à bois nous avions apprécié l'aspect pierre des poêles de masse, et un des installateurs qui est passé nous a proposé un poêle de masse à granulé, le modèle Magma de la société Paterno, qu'en pensez-vous ? Je n'avais vu quasiment aucun poêle de masse à granulés, ça a du sens de mélanger ces deux principes ?

Merci pour vos retours, bien à vous

#750 - JM - 15.08.16

Bonjour et merci à vous Mezig19 et Xavier.
Il est certain que si la poêle à granulé n'offre pas l'aspect charme, mon idée perd une grande partie de sa pertinence.
Je vais donc poursuivre ma réflexion et peut-être regarder du coté des poêles à buches. On en fait des très beaux !
Bien à vous

#749 - Mamanmiam27 - 12.08.16

Bonjour je. Viens de re recevoir mon devis pour rammoner mon poele et ils demandent 220e ttc je trouve ca super cher....et en plus ils disent qu il y a une nouvelle législation qui dit 2 ramonnages par an ce nest pas obligé?

#748 - Benjamin (Admin) - 10.08.16

Bonjour Alain63,
La première chose à faire est de vérifier que l'isolation des combles est bien suffisante?
L'installation d'un poêle à granulés est relativement onéreuse d'autant qu'il faudra un poêle canalisable, pour qu'il puisse chauffer l'étage.
Pour que ce choix soit rentable, il faut que le poêle devienne le chauffage principal de ces 2 étages (appoint gaz sur les pièces éloignées car la surface à chauffer serait de presque 200m²).
Si cela n'est pas le cas (poêle uniquement en appoint), alors le plus rentable sera probablement de faire une extension du réseau d'eau chaude, cela demandera moins de travaux que la pose de gaines pour un poêle canalisable et globalement moins d'investissement.

#747 - Xavier (admin) - 10.08.16

Bonjour mamanmiam27,

Merci de ce retour positif! Entre temps, nous avons pu rédiger un article sur le poêle Rika Como qui confirme votre ressenti:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-como.php

A bientôt,

#746 - mamanmiam27 - 10.08.16

bonjour, il y a plus d'un an maintenant je venais sur votre site pour vous demander conseils sur les poeles à granulés. cela fait un an maintenant que nous avons le poele rika como 9kw et voici mon avis. j'en suis plus que satisfaite au début je disais qu'il ne chauffait pas la maison entièrement et en fait si. il chauffe les 150m2 de la maison sur 2 étages. il faut avouer quand même que la pièce du fond est moins chaude que les autres mais nous sommes à 18° c'est correct. concernant les pellets nous avons consommés 2palettes et demi pour avoir chauffé du 15 septembre à mi juillet et oui cette année dans le nord gla gla.... pas de soleil pas de chaleur !!!! j'ai testé différentes manières de chauffe plage horaire (auto) et heat (continu). je pense que je vais arretter les plages horaires et le laisser tourner à 30% toute la journée pour qu'il reste une chaleur permanente et le soir l'augmenter. Je ne regrette pas du tout mon achat. voilà un peu mon avis je le recommande vraiment

#745 - Xavier (admin) - 10.08.16

Bonjour Serge,

Il faut avant tout choisir un installateur compétent (Cf. Conseil 1) agréé par la marque (évitez les réseaux non spécialisés si possible type grande surface de bricolage) qui va vous proposer un produit qui correspond effectivement à usage.

Pour la marque, il n'est pas aisé de distinguer une "meilleure" marque. Vous pouvez regarder notre premier testing des SAV pour vous faire une idée:
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_granule.php#enquete_sav

(Un autre testing plus approfondi est en cours de réalisation, je vous tiendrai informé.)

D'une manière générale, je vous encourage à plutôt vous diriger sur une marque bien implantée dans votre région (au cas où votre installateur met la clé sous la porte). Ensuite, vous pouvez privilégier les SAV français qui restent facilement accessibles et concernés: Hoben, Thermorossi, Bosch, Hase, Orchel (pour ne citer qu'eux) avaient tous répondu présents rapidement.

Au niveau du produit en lui même, vous pouvez parcourir les différents retours d'expériences présents sur le site pour voir les modes de fonctionnement.

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#744 - Xavier (admin) - 10.08.16

Bonjour JM,

C'est sûr qu'au niveau économique, vous ne vous y retrouverez pas car le prix au kwh du gaz de ville et du granulés sont identiques (sans parler de l'investissement important et de l'entretien annuel). Toutefois, si vous souhaitez une flamme dans votre salon avec une installation en zone 3 sans corvée de bûche, le poêle à granulés reste peut-être la seule alternative. Il faut juste garder à l'esprit que ce sera un investissement de "confort" (pas rentable à l'usage, ni valorisable en cas de revente). Pour la puissance, il faudra partir sur la base de 10m² = 1kw (à affiner avec votre installateur).
Avec un poêle à bois, pour éviter trop de manutention, vous pouvez essayer les bûches de bois densifiées (gros pellet) mais elles ne sont pas économiques à l'achat. Pas vraiment de solution miracle donc...

Bon courage,

#743 - serge - 08.08.16

Bonsoir , je recherche des avis sur des poêles a granules que me conseillez vous ? Je voudrais installer un poêle a granules mais qu'elle marque ? et bien sur avoir un Sav qui suit , des fois ce n'est pas toujours le cas . Merci beaucoup

#742 - mezig19 - 08.08.16

Bonjour JM,
les poêles à granulés performants et esthétiques sont très cher, l' aspect en fonctionnement est loin d' avoir le charme d' un atre et l' économie sera très faible, un poêle à buche ou une cheminée correspondraient mieux à vos attentes, il faut toutefois que le conduit de fumée le permette et que vous disposiez de la place nécessaire au stockage.Un PàG est une machine qui demande une maintenance même si on ne l' utilise pas, vous risquez d' avoir dans 8 à 10 ans ( et ça passe vite )un poêle ayant assez peu servi,en panne et irréparable faute de pièces de rechange disponibles ou de constructeur disparu alors qu' poêle à bûches ne s' altère qu' avec l' usage.
Bonne réflexion.

#741 - JM - 07.08.16

bonjour,
je rénove une maison de 268 m2 sur 4 niveau (sous-sol, RdC et deux étages dont le 2eme sous toiture). Maison ancienne (200 ans), sous-sol semi enterré et mitoyenne au RdC. Isolation 10cm de laine de verre en parois verticales et 30 cm sous toiture. Maison équipée d'une installation de chauffage central de 40 ans. Chaudière gaz naturel MC45 de Dietrich neuve et radiateur acier lamello.
Plutôt bon confort de chauffage (doux et régulier) pour un coût annuel de 2200 euros entretien compris.
Je voudrais installer un poêle dans le salon (RdC), plus pour la décoration et la chaleur esthétique que par nécessité de chauffage. Néanmoins, s'il peut générer quelques économies de gaz, cela permettra de joindre l'utile à l'agréable !
J'envisage d'installer un poêle à granulé avec ventouse (conduit de cheminée existant à tuber) car je pense que c'est la solution la plus pratique et la moins contraignante en termes de manipulation quotidienne et de stockage.
Qu'elle est votre avis quant à mon approche ? Que me conseiller vous en termes de puissance et de caractéristiques de l'appareil ?
Merci par avance pour votre réponse. Bien cordialement

#740 - Xavier (admin) - 01.08.16

Bonjour Olga,

Le poêle à granulés est un mode de chauffage séduisant (écologique, chaleureux, plutôt économique) mais il n'est pas nécessairement adapté à la location:

- Entretien régulier (5 minutes tous les 2-3 jours), 1 heure en mi-saison. Cet entretien conditionne fortement le bon fonctionnement du poêle et sa durée de vie. (Il faut donc que les locataires soient assez rigoureux.)
- Entretien annuel obligatoire (150€/an). Il faut prendre rendez-vous à un moment où vos locataires sont présents. Cela représente des charges en plus.
- Pannes aléatoires assez fréquentes (souvent liées à un mauvais entretien). Généralement, un simple nettoyage et un redémarrage suffisent mais vous risquez d'être "déranger" pour ces pannes mineures.
- Achat, gestion et stockage des granulés de bois. Il faut acheter des bons granulés (certifiés Din PLus, En +, ou NF haute performance) et les stocker si possible dans un endroit sec (dont au moins une partie dans la maison). Il est plus économique de les acheter à la tonne plutôt que par sac. Mais comment gérer le surstock si le locataire s'en va sans avoir tout consommer?
- Durée de vie: autour de 15 ans (dont la moitié en location dans votre cas)

Bref, les contraintes sont assez nombreuses pour une location (alors que ces détails restent assez mineurs si vous êtes propriétaire). Pour le reste (bruit, économie, sécurité et surtout confort), cette option est bien valable. Je vous invite à parcourir les différents tests de poêles à granulés présents sur le site.

Pour un budget moindre, vous pouvez investir dans une très bonne isolation dans les combles (30 cm de Ouate de cellulose par exemple) avec une bonne durée de vie (25 ans) ce qui améliorera durablement le confort et diminuera sensiblement la facture d'énergie:
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php

Avec le budget restant, si vous n'avez pas de chauffage central, il n'est pas aberrant de rester sur une solution électrique "correcte" (au moins panneaux rayonnants pour assurer un confort thermique minimal, avec programmation hebdomadaire pour optimiser les consommations, 150€ l'unité) sans aucun entretien pendant la durée de la location. Vous pouvez voir un exemple de produit de GSB ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/chauffage_electrique.php#4

Pour alléger encore la facture au niveau des locataires, il faut faire jouer la concurrence au niveau des fournisseurs d'énergie (jusqu'à - 12% sur le tarif réglementé).

Bon courage et n'hésitez pas à revenir vers nous pour la suite,

#739 - Olga - 31.07.16

Bonjour

Je rénove une maison de 85m2 destinée à la location. Je suis perdue dans mon choix de chauffage et j'ai fait faire un devis (5900 euros) pour installation un poêle à granulés MCZ EGO 2.0 comfort air. Je me pose plusieurs questions : est ce contraignant (entretien ..) ou plutôt avantageux (économie) pour un locataire ? Est ce (trop?) bruyant ? Y a t il des risques importants au niveau sécuritaire ? Est ce vraiment avantageux financièrement pour moi sur le long terme (je vais certainement habiter cette maison par la suite, dans 7 ans).

Je vous remercie pour vos réponses, je suis perdue dans mes choix (chauffage électrique, clim réversible, poêle à granulés ...) cela m'aiderait beaucoup.

#738 - Xavier (admin) - 27.07.16

Bonjour Gégé,

Effectivement, le prix proposé par Seguin est très intéressant. Votre mise en concurrence semble porter ces fruits. Pour le modèle Piazzetta, il a la particularité de propulser la chaleur par le bas (pour limiter que la chaleur ne monte trop vite). Il faut que l'espace devant le poêle soit bien dégagé. Les poêles Piazzetta sont également certifiés par le CSTB:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/seguin_piazetta_superior_poele_etanche_cstb.pdf

A bientôt,

#737 - gege - 26.07.16

Bonsoir Xavier,
merci beaucoup pour toutes ces infos.
Je pense que je vais écarter Godin car l'installateur m'a fait un devis sans se déplacer et m'a dit que le poele etait entièrement de fabrication française; ce qui est faux.
Demain, les cheminées de l'Atlantique viennent faire un devis chez moi pour le poele Ines(le Lola n'existant plus). De plus, ce soir, Seguin qui est basé à Eysines et qui distribue la marque piazetta m'a fait un devis pour le poele P158T à 4677e ttc, ce qui me parait pas mal. Par ailleurs, Turbofonte m'a refait un devis pour le VOX R avec une installation en zone 2 à 5500e(donc 700e moins cher qu'en zone3). Je vous tiendrez au courant de la suite et de ma décision. Merci encore pour vos conseils qui vont surement m'éclairer dans mon choix. Cordialement, Gégé

#736 - Xavier (admin) - 25.07.16

Bonjour Gégé,

Les 3 choix proposés sont vraiment très similaires et doivent correspondre à votre usage, il n'est pas facile de se prononcer pour l'un ou l'autre. Voilà ce que je peux vous dire pour vous guider:

INSTALLATEURS:

- Tous sont certifiés Qualibois et sont bien agrées par les marques respectives

- Heureux hasard, nous avons un retour d'expériences concernant les cheminées de l'Atlantique ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php
(Je vous transmets les coordonnées de l'utilisateur en privé, il vous en parlera mieux que moi)

- Privilégier ceux qui se sont déplacés à votre domicile (visite technique obligatoire pour bénéficier du CITE: Crédit d'Impôt Transition Energétique).

- En ce sens, pour alléger la facture, vos installateurs peuvent vous guider vers les aides financières qui sont très nombreuses pour votre projet et notamment sur les CEE (Certificats d'Economie d'énergie) dont le dossier se monte AVANT la signature du devis. Vous trouverez toutes les infos nécessaires ici (ainsi que le numéro gouvernemental pour vous aider car les tracas administratifs sont nombreux):
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

- Concernant la pose en zone 3, on l'utilise généralement quand il n'y a pas d'autres choix (risque de salissures sur la façade et d'arrêts intempestifs en cas de vents forts sur la façade). Cette pose est interdite dans le neuf. Néanmoins, elle présente un intérêt économique puisque la pose du conduit revient beaucoup moins chère. Votre installateur peut en outre vous proposer cette pose puisque le poêle est agréé par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtment) pour cet usage:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/turbo_fonte_vox_poele_etanche_cstb.pdf
Il faudrait demander à votre installateur s'il a l'habitude de réaliser ce type de pose et si vous pouvez échanger avec d'anciens clients. (Le Lola Ecofire de Palazzetti peut également être installé en zone 3, mais pas le Godin).

- Vous trouverez un retour d'expérience d'une pose en zone 3 qui ne pose pas de problème ici (avec le devis détaillé concernant la pose):
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-como.php


POELES (très semblables):

- Tous les modèles ont une programmation hebdomadaire.

- Tous ont un réservoir de 15kg ce qui est un peu juste (1 jour d'autonomie max en plein hiver).

- Le Lola est presque identique au modèle Inès dont nous avons un retour d'expérience. Sur le Lola vous avez la possibilité d'arrêter totalement la ventilation. .
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

- Godin est fabriqué en partie par Palazzetti: "Le corps de chauffe des poêles à granulés CHEMINEES PHILIPPE et GODIN sont fabriqués par la société PALAZZETTI"
http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO152085.pdf

- Pour les SAV nationaux, Turbo Fonte avait répondu rapidement et en français. Palazzetti n'avait pas donné suite à nos mails et n'a pas de numéro français (mais le maillage très dense des revendeurs assure une bonne couverture en cas de problème). Nous n'avions pas testé chez Godin.

En espérant vous avoir aidé dans votre choix,

#735 - Alain63 - 22.07.16

Bonjour,

nous souhaiterions installer un poêle à granule à la place de notre insert qui sert vraiment d'appoint pour le moment.
nous avons une maison avec :
RDC 85 m2: cuisine d'été - salle de billard - couloir (actuellement très peu chauffé l'hiver) chauffage gaz
1er étage 110 m2: salon salle à manger - cuisine - SDB - 1 CH - 1 dressing chauffage GAZ
2ème étage 80 m2: combles aménagés : salle de jeu - 2CH chauffage électrique

nous souhaiterions arrêter le chauffage électrique dans les combles qui nous coute très cher.
Les combles seraient chauffés par le poêle à granule qui se situerait dans le salon salle à manger.
Avez-vous une idée du produit qu'il faut prendre ?

Merci à vous

#734 - gégé - 22.07.16

Bonjour,
je souhaite installer un poele à granules et j'hésite entre 3 modèles; je sais que ce qui est aussi important est le revendeur et l'installeur.
Que pouvez-vous me dire du poele Vonay 9kw de chez Godin au taillan(33), du Lola 9kw de chez palazetti revendeur les cheminées de l’atlantique à Eysines(33) et du Vox R revenduer Turbo fonte à Eysines(33)?
Par ailleurs, Turbofonte préconise une installation en zone 3 et j'en suis étonnée car il est le seul à me le proposer.
Il est très difficile de s'y retrouver entre tous les modèles et revendeurs et on lit beaucoup de choses sur internet. Cette installation ayant un coût certain, je ne veux pas me tromper.
Merci beaucoup pour l'aide que vous pourrez m'apporter.
Géraldine

#733 - Xavier (admin) - 17.07.16

Bonjour Lydie,

Oui, à priori dans votre maison du 19ème siècle (infiltrations d'air parasite nombreuses) et avec de si grands volumes, l'apport en air comburant ne devrait pas poser de problème. On privilégie d'habitude plutôt une arrivée d'air dédiée qui est un choix plus durable car si vous faites par la suite des travaux d'étanchéité (changement de fenêtres, isolation), votre logement va devenir plus étanche (mais vous avez de la marge je pense).
Si vous optez pour le Ravelli, ce serait super de nous faire un retour après les premières chauffes pour avoir une idée des températures du RDC et de la mezzanine.

A bientôt,

#732 - lydie - 17.07.16

Bonjour Xavier, je vais tout de meme opter pour un poele à granules.. J'ai le projet d'ouvrir également le mur porteur entre la cuisine et le salon .. l'ensemble de la maison sera donc ouverte et j'espère que la chaleur sera diffuse de manière plus homogène. J'ai une derniere question concernant le poele Ravelli étanche : puisqu'il va etre installé dans le salon , que les pieces de la maison sont quasiment ouverte, l'apport d'air direct sur le poele est il necessaire (le fournisseur me dit que le volume de la maison suffit à amener l'air pour la combustion)? Parce que cela imposerait de faire un trou dans mon mur extérieur qui donnerait sur le jardin des voisins (le charme des vieilles maisons de village!)
Encore merci de vos conseils
Lydie

#731 - Xavier (admin) - 15.07.16

Bonjour lydie,

Dans votre situation, un poêle à granulés classique n'est pas vraiment une solution confortable. En effet, la chaleur se diffuse principalemnt par convection, vous allez donc vous retrouver avec une stratification de l'air très importante (Ex: 25°C au niveau de la mezzanine et 19°C au RDC). C'était d'ailleurs peut-être le cas avec votre chauffage actuel?

Pour limiter ce phénomène, il faut plutôt s'orienter vers un chauffage par rayonnement comme un poêle de masse ou un chauffage central (radiateurs massifs en fonte couplé avec un poêle à granulés hydro par exemple), le confort thermique sera meilleur. Voici quelques infos supplémentaires:

- Le poêle de masse:
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-masse.php

- Le confort thermique:
http://conseils-thermiques.org/contenu/confort-thermique.php

Si vous restez sur l'idée du poêle à granulés classique, il sera préférable de le placer loin de l'espace "cathédrale" car sinon vous allez peiner à chauffer la partie opposée.

Pour en revenir à vos installateurs:

- Ravelli: le poêle est bien validé étanche par le fabricant (technologie Hermetic System) avec un conduit classique de 8 mètres de haut. (Au delà de cette hauteur, les diamètres des conduits changent pour assurer une arrivée d'air suffisante.) Si vous avez une grande hauteur de conduit (ce qui semble être le cas), il est logique de vous proposer une arrivée d'air dédiée.

- MCZ: MCZ possède bien une technologie (Oyster) validée par le CSTB (jusqu'à 6 mètres) mais le poêle Club 2.0 ne la possède pas. Il faut revoir cela avec votre revendeur car l'installation proposée n'est pas conforme. Exemples:

Fiche technique d'un poêle avec la technologie Oyster (modèle Kaika):
https://www.mczgroup.com/download/KaikaOyster_technical_sheet.pdf

Fiche technique du club 2.0:
http://cec-granules.fr/images/PDF/Club_2.0_Comfort_Air_technical_sheet.pdf

Bonne réflexion et n'hésitez pas à revenir vers nous,

#730 - lydie - 15.07.16

Bonjour Xavier,
J’envisage d’installer un poele a granules et j’ai consulté plusieurs installateurs qui me proposent des modeles de puissances différentes!
J’habite une vieille maison de ville du début 19e siècle mais bien isolée. Elle fait 90 m2 au sol mais j’ai un salon « cathedrale » de 5m de haut. Au rdc il y a le salon et la cuisine qui ne sont pas séparés. Au 1 etage, il ya 2 chambres mais pas totalement isolée du RDc (mezzanine)
En tout le volume ferait 300-400 m3.
Un fournisseur me propose le Ravelli natural 11 (11kW), étanche (CTSB ? ou constructeur), avec conduit zone 2 (je ne souhaite pas que le conduit sorte de 40 cm au dessus du faitage, du fait de la presence proche de mes voisins). Le conduit est donc prevu "double paroi" pour laisser entrer l'air. Cet installateur prévoit néanmoins, de carotter le mur pour apporter de l'air directement au niveau du poele.
Le 2° fournisseur, me propose le MCZ Club 2.0 comfort Air (12kW). Il le dit étanche constructeur. Conduit double paroi aussi/ Zone 2. Mais ne prevoit pas une arriver directe d'air au niveau du poele car pense que le volume de la maison (salon cathedrale de 6m de haut, + maison "ouverte) suffit à amener de l'air. Je vous avoue que je suis perdue et j'hesite entre ces 2 modèles : lequel semble le plus approprié tant au niveau de la puissance du poele qu'a son installation svp?? Un grand merci de votre aide
Lydie

#729 - Xavier (admin) - 14.07.16

Bonjour martha,
Lors de notre testing, Deville était le seul fabricant chinois. Il n'avait pas de numéro direct et ne répondait pas aux mails. Deville vient d'être racheté par Invicta. Mieux vaut donc attendre encore pour connaître un peu mieux la politique de Invicta concernant les modèles proposés de Deville. Le but étant surtout de conserver des pièces de rechange... Il y a suffisamment de marques disponibles sur le marché pour faire son choix ailleurs pour le moment.

Concernant le modèle Aria de chez Ravelli, il faut avant tout savoir s'il convient bien à votre usage. Le poêle est conçu pour chauffer aux alentours de 60m² (maison existante) des espaces ouverts (convection naturelle). Quelques points de vigilance:

- Rendement assez faible 85% (contre 90% en général) probablement dû à sa forme spécifique
- Puissance ralentie assez élevée (2.7 kW contre 1.5-2kW en général)
- 1 jour d'autonomie environ (18kG de trémie)
- Silencieux: pas de ventilation forcée
- Le SAV nous avait répondu rapidement (3 jours)
- Possibilité de régler le Delta
- Programmation hebdomadaire bien présente (mais peu intuitive)

Bonne réflexion et à bientôt,

#728 - martha - 12.07.16

Bonjour,
J'ai trouvé un poele à granulés chez Deville. Mais je viens de lire que la société a été une 2ème fois en rederessement judiciaire en juin 2016. Si je signe avec Deville,quelles garanties en cas de faillite ?
Par ailleurs, le poele qui m'intéresse est de la marque Ravelli, modèle Aria. Que pensez-vous de ce modèle ?
Merci.

#727 - Arafat - 10.07.16

Bonjour Xavier,
Merci pour votre retour qui respire la passion et le professionnalisme.
Je vais appliquer vos conseil à la lettre
quand à mon installateur est une filliale du groupe total qui fait de l’énergie en général fioul et pellet

#726 - Xavier (admin) - 10.07.16

Bonjour Arafat,

Nous n'avons pas de retours directs sur ces 2 produits.

1) Chez JollyMec

Quelques points à prendre en compte selon les caractéristiques techniques:

Botero:
- Puissance minimale assez élevée (3.62kW), risque éventuel de surchauffe ou de cycles marche/arrêt fréquents (avec une pièce de vie réduite et bien isolée).
- Réservoir de 18kg (autonomie = 1 jour environ en hiver)
- Certification du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment: installations possibles en zones 1, 2 ou 3
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/jollymec_stile_ekoplus_idea_poele_etanche_cstb.pdf
- Paramétrage du Delta possible: Vous pouvez régler vous même la "tolérance" du poêle ce qui est intéressant. Exemple: Avec un delta de 1°C et une température de 20°C, le poêle se rallume à 19°C (19 + 1) et s'arrête à 21°C (20 + 1).
- Programmation hebdomadaire: Oui, mais le fonctionnement n'est pas détaillé dans la notice
http://jolly-mec.it/sites/default/files/allegati/sm093_fr_rev08_2016_02.pdf


Selon notre enquête SAV: Jollymec propose des produits Made In Italie et dispose d'un SAV Italien. Réponse assez rapide (3 jours) en "fritalien". ("nous vous prions de consulter la carte complète des stations technique agréé en France au lien suivant: http://jolly-mec.it/fr/centri-assistenza-tecnica")
Je vous invite donc à vous rendre sur le lien suivant et regarder que les installateurs sont assez nombreux dans votre région (au cas où votre installateur mettrait la clé sous la porte):
http://jolly-mec.it/fr/centre-assistance-technique

2) Chez Stove Italy:

Très difficile de trouver des informations. Le site français est en partie italien, il n'y a à priori pas de carte des revendeurs agréés (ce qui pose question) et on ne peut pas télécharger les manuels des produits (?)
http://www.stoveitaly.com/fr/portfolio-item/tondo-plus/

Le réservoir du Tondo Plus permet une autonomie de 2 jours environ (34 kg). Pour le reste, il faut vérifier avec votre revendeur: la puissance minimale, la programmation hebdomadaire, la réactivité du SAV...

Pour ma part, le service semble meilleur chez Jollymec.

Bonne réflexion et à bientôt,

#725 - Xavier (admin) - 07.07.16

Bonjour Arnaud,

L'immense majorité des poêles à granulés dispose bien d'une sonde permettant un réglage automatique en fonction de la température du local. La plupart embarque également une programmation hebdomadaire. Vous pouvez donc utiliser sans problème un poêle à granulés dans votre maison neuve (avec une limite de 100m² de surface à chauffer hors salle de bain). Il faut toutefois prendre un modèle avec une arrivée d'air dédiée pour ne pas prendre l'air comburant dans la maison. Vous pouvez voir des poêles installés dans des maisons RT 2012 sur les articles suivants:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h5.php

Bon courage dans vos recherches.

#724 - Arafat - 07.07.16

Bonjour,
Dans un post précédent j'évoquais l'intention d'acquérir un poêle à granules de la marque Freepoint le modèle globe vendu en grande surface mais après avoir rencontré plusieurs professionnels mon choix se ré oriente vers deux autres modèles:
Le Tondo plus du fabriquant stoveitaly en promo modèle d'expo -20%
Ou le BOTERO de jollymec
Du coup j'hésite !
Ou le B

#723 - Arnaud - 07.07.16

Bonjour,

Existe t'il une liste de poêle à granulés utilisable en chauffage principal en construction neuve et possédant donc un dispositif d'arrêt manuel et de réglage automatique en fonction de la température intérieure du local selon l'article 24 de la RT2012?

Je vous remercie par avance.

#722 - Xavier (admin) - 23.06.16

Bonjour dodo,

Si vous souhaitez rester chez Jotul, c'est le modèle Jøtul PF 1200 qui est le plus adapté dans votre cas. Il n'y a par contre qu'un seul ventilateur (contrairement au MCZ) ce qui fait que la chaleur sera moins bien répartie.

Nos retours chez Jotul plutôt satisfaisants:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-jotul-pf910.php

Et le SAV nous avait répondu un tard (5 jours) mais avec précision et depuis la France:
"Bonjour Monsieur,
Je fais suite à votre demande ci-après et vous prie de nous excuser pour le délai de réponse.
Je vous invites à aller sur le lien ci-après afin d’identifier le revendeur le plus proche de chez vous pour obtenir les pièces détachées nécessaires à l’utilisation de votre PF 620 : http://jotul.com/fr/points-de-vente/trouver-un-revendeur
La référence de la résistance est : 892007700 KIT 3 PF620/920 RESISTANCE CERAMIQUE (mise à jour à faire par l’installateur lors du remplacement).
Je vous prie de bien vouloir agréer mes sincères salutations."

Rika ne possède pas dans sa gamme de modèle qui correspondrait à votre usage. Le seul modèle canalisable n'est pas assez puissant (Roco MultiAir 8 kW).

Bonne réflexion,

#721 - Arafat - 22.06.16

Bonjour Xavier et Crosneries,

Merci pour vos retour je mis appliquer en plus de ma super couverture juridique !

Merci

#720 - crosneries - 22.06.16

Bonjour Arafat
Je vois que vous souhaitez achetez un poele en grande surface de bricolage ....
Sachez que le service après vente est inopérant.
J ai il y a 3 ans fait cette erreur , cette enseigne n'avait aucune pièce en stock (ventilateur , bougie , carte électronique ...) . Délais moyen d'approvisionnement indéfini.
J ai rencontré de nombreux dysfonctionnement. Pour avoir réponse a mes questions , il me fallat attendre longtemps , c a d plusieurs jours.
J ai fini par me rendre compte que ce poele n'était pas installé dans les regles de l'art.
Après des semaines de discussion , apr&ès les avoir menacé de les assigner , ils ont fini par me reprendre mon poêle et me le rembourser après convocation a une expertise.
En outre si vous faites affaire avec eux assurez vous d'avoir les codes et notices installeur qui vous permettons de rentrer dans la programmation de la carte électronique et cela soit inscrit sur votre bon de commande.
Bon courage.

#719 - Xavier (admin) - 21.06.16

Bonjour Arafat,

Effectivement dans ce cas (grande superficie et installation par soi-même), la rentabilité est bien plus rapide et certaine.

Si vous êtes capable de vous débrouiller seul, vous pouvez envisager d'acquérir le Freepoint Pretty testé par Quechoisir (et classé 1er de leur comparatif) à 1500€ TTC. Vous pouvez en outre attendre une offre promotionnelle des grandes surfaces de bricolage (-10 ou -15% généralement) pour faire encore baisser la facture.

Attention toutefois, de votre côté, il ne faut prendre aucun risque concernant l'installation (pose uniquement en zone 1 avec cet appareil, pas de zones 2 ou 3) et évoquer avec LeroyBerlin la gestion et la disponibilité des pièces détachées afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Il faut enfin obtenir les coordonnées du sous-traitant installateur au cas où vous auriez un problème et pour l'entretien annuel de votre appareil.

Bonne réflexion,

#718 - dodo - 21.06.16

merci pour votre réponse
Si on reste sur jotul quel poêle me conseiller vous avec une puissance supérieure avez vous des bons retours sur jotul .
sont ils aussi bien que RIKA

#717 - Arafat - 21.06.16

Bonjour Xavier,

Merci de votre retour, certes la surface est petite mais ouverte donne sur l'étage mezannine, puis chambres le volume à chauffé est donc de 180 M3 ma facture électrique cette année à atteint du 3500 Euros et poutant l'isolation est au rdv juste une 2 fenetre à changer.
Je pensais acheter un poele freepoint dans les 2000 Euros et l'installer moi même.

Cordialement

#716 - Xavier (admin) - 20.06.16

Bonjour Cathe73,

Il n'est pas vraiment possible de juger une marque dans son ensemble. Il peut y avoir des ratés (certains dysfonctionnements sur des modèles, installations non conformes...) et des retours d'expériences très différents pour des modèles similaires... Pour ces mêmes raisons, on ne peut pas non plus généraliser l'enquête Que Choisir. L'essentiel est de choisir un installateur compétent (un technicien si possible), voir le conseil 1.
Pour la marque, vous pouvez aussi vous orienter vers des marques qui ont un SAV basé en France: Rika, Thermorrossi, Hoben, Bosch, Hase, Orchel... le dialogue sera plus facile en cas de problème et vous aurez un interlocuteur concerné (même si l'installateur reste votre premier recours).
Pour le prix de 5480 euros TTC, il faut aussi prendre en compte que vous êtes sur un poêle hydro (qui se comporte comme un chauffage central). Ces modèles restent logiquement plus coûteux que les poêles à granulés à "air".

A bientôt,

#715 - Xavier (admin) - 20.06.16

Bonjour Pascal76,

C'est normal que Rika n'apparaisse pas dans la liste des poêles certifiés étanches par le CSTB puisque la marque a choisi de tester ses appareils via le laboratoire Ceric (rattaché à Poujoulat). Rika prend la responsabilité des installations en zones 2 et 3. A ce jour, seul le modèle Como bénéficie d'une préconisation constructeur. Vous trouverez le document dans l'article.

A bientôt,

#714 - Xavier (admin) - 20.06.16


Bonjour Arafat,

Non, ces données sont peu probables. En général, le poêle consomme autour de 400W pendant 15 minutes (allumage), puis quelques dizaines de W (autour de 40) en fonctionnement ce qui fait que la consommation électrique de l'appareil est relativement faible.

Pour votre calcul de rentabilité, il faut prendre en compte plusieurs paramètres (même si dans votre cas, l'installation d'un poêle à granulés ne sera jamais rentable avec une si petite surface à chauffer):

Coût d'investissement:

- Achat du poêle: environ 6000€ TTC (aides financières comprises)
- Radiateurs: 0€

Coût de fonctionnement/ an (il faut connaitre votre consommation):

- Poêle: 7 cts le kwh
- Radiateurs: 14 cts le kwh
(Retenons que le "kwh granulé" est deux fois moins cher que le "kwh électrique".)

Coût de l'entretien/ an:
- Poêle: environ 150€ TTC
- Radiateurs: 0€

Il faut aussi prendre en compte le confort qu'apporte poêle à granulés et le bonus environnemental qui restent difficilement chiffrables.

Bonne réflexion,

#713 - Cathe73 - 20.06.16

Bonjour,
J'ai lu vos conseils mais j'ai aussi lu sur des forums des expériences de personnes qui ont eu des soucis avec des poeles à granules MCZ. Vu le prix de leur appareil 5480 euros TTC, le Duo Hydro Air 22, je m'interroge sur cette marque. Par ailleurs, si Que choisir les a classé en dernier, cela n'a rien de rassurant. Que pensez vous de cette marque ?
Merci de votre retour.
Cathe

#712 - chris - 19.06.16

Merci, pour vos conseils et votre réactivité
Le poêle est commandé, la pose de L'AROMY SILENT est prévu dans l'été.
je vous tiens au courant, automne-hiver 2016-2017 ...à suivre
Cordialement

#711 - Pascal76 - 19.06.16

Bonjour, je ne vois pas les poêles de la marque Rika dans la liste des poêles certfiés étanches par le CSTB.
Pourquoi ?

#710 - Arafat - 18.06.16

Bonjour, il est dit dans votre descriptif, qu'un poêle à granules consomme 20 watts en fonctionnement et un peu plus à l'allumage. Ma première question est:

Est t'il possible qu'un modèle consomme entre 600 et 2500 w vu sur le descriptif 0,60 à 2,50 Kw. Est ce une erreur ?

Deuxième question comment je fait pour calculer l'économie réalisable si je remplace 2 chauffage électrique inertie sèche de 750 w et 1250 w par un poêle à pellet

Cordialement

#709 - Xavier (admin) - 17.06.16

Bonjour pascal76,

Pouvez-vous nous envoyer un plan à conseils.thermiques(at)gmail.com car ce n'est pas facile de se représenter votre logement.

En attendant, je peux vous dire que la puissance choisie semble suffisante pour chauffer vos 100m². Néanmoins, il faut s'orienter vers un modèle canalisable (version Comfort Air) avec 2 ventilateurs pour répartir au mieux la chaleur et espérer se passer d'un chauffage d'appoint. 1 ventilateur propulserait la chaleur dans le couloir des chambres (portes ouvertes obligatoires), l'autre dans l'espace cuisine/salon.

A bientôt,

#708 - Xavier (admin) - 17.06.16

Bonjour chris,

Effectivement, vous avez déjà des radiateurs hauts de gamme à inertie... Pour la puissance je ne saurais vous dire avec précision. A priori 3 radiateurs (1000 ou 2000W) + un poêle de 8kW semblent suffisants. Mais il faut surtout se baser sur votre expérience avec le poêle à bois Hase de 9.5 kW. La puissance était-elle (largement) suffisante ou était-ce un peu juste?


J'ai rappelé Thermorossi suite à votre commentaire. Effectivement la société semble tenir la route:

- Siège social en France
- Produits et pièces détachées en stock sur le territoire
- Grande réactivité que ce soit sur le chat de leur site internet ou au téléphone

Mieux vaut donc partir sur cette marque.

Tenez-nous au courant,

#707 - Xavier (admin) - 17.06.16

Bonjour dodo,

Pour votre superficie de 134m², une puissance de 12kW est plus indiquée (MCZ Stream). Le modèle Stream ne possède cependant que 2 ventilateurs (1 pour la pièce, 1 vers une gaine pour le haut). Au vu de vos espaces assez cloisonnés et de votre grande superficie, je pense que vous pourriez opter pour un modèle avec 3 ventilateurs afin de répartir encore mieux la chaleur notamment au RDC. Votre revendeur MCZ pourrait vous faire un nouveau devis pour un Musa 2.0 (Comfort Air) en version 14kW par exemple.

Bonne réflexion,

#706 - pascal76 - 17.06.16

Bonjour,
Nous envisageons la pose d'un mcz stream 12kw. Notre maison est de plein pied 100m2 en deux parties décalées avec un couloir commun. Donc entrée cuisine salle buanderie attenante au garage, 2e partie couloir sdb 3 chambres. Le couloir est a gauche dans l'entree et est commun aux 2 parties de la maison. Le conduit de cheminée est à 5 m de l'entrée du couloir et les chambres a 5 m au bout du couloir. Le poele va t il pouvoir chauffer raisonnablement sans radiateur d'appoint ? Maison de 1980 et béton isolée de l'extérieur. Merci pour vos conseils. Cdlt

#705 - chris - 16.06.16

Merci pour vos conseils, néanmoins les radiateurs ont 2 ans (accumulateur-inertie marque ATERNO donc neuf !)le poêle à pellets sera un chauffage d'appoint le soir et le week end.
En fouinant sur les avis consommateurs sur internet THERMOROSSI n'a pas mauvaise image SAV ainsi que l'installateur est passion flamme.
Le volume sonore est de 36dB pour le AROMY SILENT contre 47dB pour le TESI.
Néanmoins est ce que 3,4/8 kW sera suffisant pour ma pièce de 62m2 déplafonnée ?
Cordialement

#704 - dodo - 15.06.16

bonsoir et merci de votre réponse
c' est 134m2 je ne peux envoyer le plan. A droite en rentrant salle a manger de 28 m2 puis une chambre de 11 m2 environ .sur la gauche la cuisine suivi des toilettes puis la salle de bains et une chambre, donc au milieu c' est le couloir tout le long qui délimite ces deux parties.
Dans la salle a manger un escalier ouvert monte a l' étage ou il y a une chambre de chaque cote et une salle de bain au milieu j espère que mes infos sont claires et vous permettra de me répondre .Jotul ou MCZ que me conseiller vous .merci pour votre site super
le poêle serait mis sur le mur a droite qui donne sur le couloir

#703 - dodo - 15.06.16

bonsoir et merci de votre réponse
c' est 134m2 je ne peux envoyer le plan. A droite en rentrant salle a manger de 28 m2 puis une chambre de 11 m2 environ .sur la gauche la cuisine suivi des toilettes puis la salle de bains et une chambre, donc au milieu c' est le couloir tout le long qui délimite ces deux parties.
Dans la salle a manger un escalier ouvert monte a l' étage ou il y a une chambre de chaque cote et une salle de bain au milieu j espère que mes infos sont claires et vous permettra de me répondre .Jotul ou MCZ que me conseiller vous .merci pour votre site super
le poêle serait mis sur le mur a droite qui donne sur le couloir .

#702 - Xavier (admin) - 15.06.16

Bonjour Chris,

Le poêle à granulés version "Air" n'est peut être pas le mode de chauffage le plus adapté à votre logement du fait de sa grande hauteur sous plafond. Le chauffage par convection (l'air est directement réchauffé) induit une stratification importante (chaud en haut, froid en bas) ce qui crée de l'inconfort thermique. (Cf. com 698)
http://conseils-thermiques.org/contenu/confort-thermique.php

De ce fait, il vaudrait mieux partir sur un mode de chauffage par rayonnement. Le poêle de masse ne vous conviendra probablement pas si vous souhaitez vous affranchir de la corvée de bois (même si celle-ci est moins fréquente):
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-masse.php

Vous pouvez sinon opter pour un poêle "hydro" avec des radiateurs à eau massifs qui rayonneront dans la pièce. Le coût sera par contre plus important (surtout si vous n'avez pas de système central). Les 2 marques que vous citez proposent des modèles hydro dans leur gamme:

- CS THERMOS TESI H20
- Thermorossi Aromy Hydra

Concernant ces marques, nous n'avons pas de retour direct. Néanmoins, Thermorossi s'était montré très réactif lors de notre enquête SAV où une personne française nous avait répondu précisément (suite à un problème de bougie d'allumage).

" Bonjour,
Nous vous invitons à contacter les revendeurs proches de chez afin de vous fournir en pièce détachée : http://www.thermorossi.fr/points-de-vente.html
Référence bougie d’allumage pour 3001 : 60006694
(Référence bague de bougie pour 3001 : 60006682)
Je reste à votre disposition,
Cordialement."

Vous pouvez les contacter gratuitement depuis un poste fixe: 08 05 69 67 66

CS thermos n'avait pas été testé. La société ne semble pas proposer de contact en français (page d'erreur):
http://www.csthermos.it/fr/la-societe/a-propos-de-nous/
Réactivité à voir avec votre installateur.

Enfin, si vous optez pour un modèle "Air" classique, préférez un poêle dont la ventilation se fait par le bas.

En espérant vous avoir aidé. Tenez-nous au courant de la suite.

A bientôt,

#701 - Xavier (admin) - 15.06.16

Bonjour dodo,

Pouvez-vous préciser si le pavillon fait 84m² en tout dont 50m² à l'étage OU s'il fait 134m² dont un étage de 54m²?
Dans l'idéal, vous pouvez nous envoyer un plan à conseils.thermiques(at)gmail.com car ce n'est pas facile de se représenter votre logement.

En attendant, vous pouvez jeter un oeil sur le test du Jotul PF910 avec des exemples de répartition de la température:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-jotul-pf910.php

A bientôt,

#700 - chris - 15.06.16

Bonjour,
Ma pièce a chauffer est de 62 m2 au sol plafond au plus bas 2m70 plus haut 5m30 au centre de la pièce DONC RAISONNANTE... Aujourd'hui 3 radiateurs + poêle à bois HASE ODEON 9,5 kw.
Aujourd'hui je souhaite remplacer mon poêle à bûches par un poêle à pellets afin d'avoir plus de confort/ programmable, plus la corvée de bois et surtout SILENCIEUX
j'ai 2 devis,j’hésite entre ces 2 modèles DEVIS similaire.
- THERMOROSSI AROMY SILENT METAL
- CS THERMOS TESI
Merci de me donner votre avis sur ces 2 produits
Cordialement
Chris

#699 - dodo - 14.06.16

Bonjour
Pour un pavillon de 84m2 et 50m2 en haut j hésite entre un jotul pf910 et un mcz Stream.Le vendeur du jotul me propose de faire une sortie dans le couloir qui ira dans les deux chambres du bas et cuisine car la chaleur de la salle a manger montera à l' étage mais le vendeur MCZ propose canalisable par le haut
la puissance du 9kw est elle suffisante
des deux quelle marque est plus fiable merci de votre réponse

#698 - Xavier (admin) - 06.06.16

Bonjour NaitreGitan,

Comme vous le soulignez, le poêle à granulés est un chauffage qui fonctionne principalement par convection. Par définition, l'air directement réchauffé monte et provoque un inconfort thermique. Dans votre cas, un chauffage par rayonnement comme un poêle de masse serait plus adapté. Cependant, ce ne sont pas les mêmes contraintes... Je vous renvoie à l'article dédié:
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele-masse.php

Si vous optez pour un poêle à granulés, vous pouvez chercher du côté de Piazzetta avec les poêles équipés du multifuoco system qui ventile "par le bas". Il faut cependant une bonne place devant le poêle (quelques mètres). Nous n'avons malheureusement pas de retours d'expériences sur ce système. Vous pouvez également cumuler cette technologie avec des gaines pour mieux répartir la chaleur notamment au niveau de la mezzanine. Pour la puissance, vous pouvez surdimensionner par rapport à votre ancien modèle en prenant soin de bien regarder la puissance ralentie qui devra être la plus faible possible (autour de 2 kW). La puissance idéale se situe probablement entre 7 et 9kW, à voir avec votre installateur (dont la visite technique est obligatoire pour bénéficier des aides!). A ce propos, voici les aides financière en vigueur:
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Pour les professionnels, nous n'avons personne à vous conseiller, je vous invite à regarder sur le site de piazzetta la liste des revendeurs agréés si vous vous orientez en ce sens:
http://cheminees-seguin.com/vente-achat-installation-cheminee-poele-a-bois/

A bientôt et tenez-nous au courant,

#697 - NaitreGitan - 06.06.16

Je complète ma question pour savoir si vous connaissez des revendeurs sérieux (société pérenne) dans le Nord ?

Merci

#696 - NaitreGitan - 06.06.16

Bonjour,

Mon poele à granulés se faisant vieux et commencant surtout à déconner, je suis en train de me renseigner pour en acheter un nouveau en espérant trouver le modèle qui convient le mieux aux particularités de mon logement (loft).
Le problème que j'avais avec l'ancien, c'est qu'il n'était à mon avis, pas assez puissant. car même à fond, j'avais 20 lors des grands froids.

La particularité de mon logement est que j'ai des hauteurs de plafond de 5 m au plus haut. Et donc, la chaleur monte. j'étais obligé de mettre un ventillo pour envoyer l'air chaud sous la mezzanine (salon, la hauteur de plafond est normale) pour espérer ne pas me geler si j'ai envie de me poser dans le fauteuil.

Ma pièce à chauffer fait environ 65 m² avec tous les 2/3 une hauteur de plafond 4-5m.

Que me conseillerez vous comme poele ? sachant que ça serait mon chauffage principal ?

D'avance, merci.

#695 - Muriel - 25.05.16

Bonjour Xavier,

Merci beaucoup pour cette réponse détaillée et le prix des pellets dans le 49 :) Bonne journée.

#694 - Xavier (admin) - 24.05.16

Bonjour,

Nous n'avons hélas pas de retours d'expériences directs sur les modèles italiens Ravelli. Si vous envisagez l'achat du modèle Natural 9, voici cependant quelques points de vigilance:

- Pas d'implantation en France: La marque distribue ses produits en France mais ne possède pas de locaux dans l'hexagone. Le site internet est une simple traduction du site italien par Google. Voici un exemple de texte sur la page des revendeurs:

"Revendeures specialisés
La Ravelli distribue ses produites sur une réseau de revendeurs spécialisés sur toute le territoire de la France. La choix de travailler avec des operateurs spécialisés est lié a la volonté d’ offrir le meilleure service au cliente : un operateur compétent peut donner le meilleure conseille dans la choix du produite, garantissant le support nécessaire pour l’ installation et le service après vente."

- Un SAV basé en Italie mais qui répond (sous 3 jours): Lors de notre testing, une personne italienne nous avait répondu en mauvais français, mais en nous précisant bien les coordonnées de l'installateur le plus proche de chez nous. Il faut donc creuser un peu cette question avec votre installateur local. Comment se passent les échanges avec la marque? Quelles sont les délais d'approvisionnement des pièces détachées? Vérifiez également que plusieurs revendeurs soient agréés dans votre région en cas de faillite:
http://fra.ravelligroup.it/punti_vendita_fr

- Une puissance ralentie élevée: La plage de puissance du modèle est assez faible (4.3 kW - 8.1kW) car la puissance ralentie est très élevée pour ce type de produit. Le risque est que le poêle surchauffe la pièce dans laquelle il est installé et que les cycles "marche/arrêt" soient trop fréquents (surconsommation et usage prématuré de la bougie). On se situe plutôt sur 2.5kW sur cette gamme d'appareil d'habitude.

- Pour le reste, cela reste un produit classique avec une programmation hebdomadaire basique et un mode silence.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à faire plusieurs devis pour comparer les projets.

A bientôt,

#693 - Benoit47 - 22.05.16

Tout d'abord un grand merci pour toutes les informations que vous mettez à disposition sur votre site ! C'est très instructif et dois vous demandez bcq de temps ... alors merci pour tous ceux (comme moi) qui se posent des questions thermiques.
Je cherche en vain des retours d'expérience sur le poêle Ravelli Natural 9. Avez vous un avis sur ce matériel ?
Merci par avance !

#692 - Benson - 20.05.16

Bonjour,

Merci pour vos conseils.
Aujourd'hui je revois le Piazetta en fonctionnement. Et ça risque d'être notre choix final.
Encore merci et bravo pour votre site qui est génial.
En effet, pour l'achat d'un poêle à granulés, il est difficile d'avoir des avis et conseils.

À bientôt

#691 - Xavier (admin) - 17.05.16

Bonjour JC,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site associatif.

En ce qui concerne la puissance, on a l'habitude de chiffrer en moyenne 1kW = 10m² soit autour de 8kW dans votre cas. Cependant, il s'agit d'une moyenne, si vous êtes dans le nord et que votre isolation est limitée, vous pouvez choisir une puissance supérieure (d'autant que vous avez déjà un retour d'expériences). Vous ne risquez pas grand chose à partir sur un modèle 9kW car généralement, la puissance ralentie reste acceptable et la modulation de la puissance est automatique (avec un rendement relativement constant). Par exemple, le modèle Logo dans la même gamme édilkamin a une puissance ralentie est de 2.7kW (contre 2.4kW pour un modèle 8kW). Votre revendeur pourra facilement vous faire un nouveau devis, je ne pense pas que le prix fluctue tant que ça.

En ce qui concerne les 2 solutions proposées, elles sont à mon sens viables toutes les 2:

- Modèle 8kW (ou 9kW): vous pourrez chauffer le RDC avec le poêle à granulés et l'étage en électrique.
http://www.edilkamin.fr/fr/stufe_a_pellet/stufa_a_pellet_logo.aspx

- Modèle 13kW: Je ne trouve pas les références fabricants du modèle ROLO que vous citez. On peut se baser sur les caractéristiques techniques des poêles FATA et STORY en 13kW chez le même fabricant. (Bien souvent, l'habillage change mais l'appareil est le même.)
http://www.edilkamin.fr/fr/stufe_a_pellet/stufa_a_pellet_Story.aspx
http://www.edilkamin.fr/fr/stufe_a_pellet/stufa_a_pellet_Fata.aspx

La puissance ralentie est de 5.1kW ce qui parait plus logique que les 7-8 kW annoncés par votre installateur, cette puissance ralentie ne devrait pas surchauffer votre habitation. Dans le cas d'un poêle de 13kW, il faudra canaliser la chaleur à l'étage (ces poêles sont conçus pour ça). Ainsi, un ventilateur servira pour la pièce principale et un autre ventilateur désservira le couloir des chambres. (Un appoint électrique sera peut-être nécessaire pour affiner la régulation à l'étage.)

Les 2 solutions sont jouables et correspondent à votre besoin. Il faut comparer les prix (une installation canalisable coûte logiquement plus chère) et écouter les poêles en fonctionnement pour être sûr de son choix (le modèle canalisable à 2 ventilateurs).

Pour vous faire une idée, vous pouvez consulter ici le test d'un poêle à granulés canalisable extraflame (poêle italien de même gamme) ou un insert canalisable MCZ:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-extraflame-tosca-plus-canalisable.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-insert-granules-mcz-vivo-90.php

Bonne réflexion et tenez-nous au courant!

A bientôt,

#690 - jc - 17.05.16

Bonjour,
En pleine réflexion sur le choix d'un poele à pellets, j'ai été interpellé par la qualité de votre site.
Ainsi, je me permets de vous faire part de mon interrogation dans le choix que je suis amené à faire en espérant que vous prendrez le temps de me répondre.
Ma maison se situe dans le Nord et fait 75m² au rdc et 65m² à l'étage. Notre mode de chauffage principal actuel est l'électrique et nous souhaitons le substituer par un poele à pellets. Au rdc, le chauffage électrique installé est de 7kW et chaque hiver, nous peinons à maintenir les 19/20°C dans les périodes les plus froides.
Nous avons réalisé plusieurs devis et avons retenu 2 entreprises qui nous paraissent sérieuses. Le problème est nous faisons face à un choix entre 2 produits aux caractéristiques de puissance différentes. D'un côté, on nous propose l'ANIA d'EDILKAMIN (8kW / min = 2,4kW) et de l'autre, le ROLO 13 (13kW / min = a priori 7/8 selon le commercial).
Je suis un peu perdu entre ces 2 modèles car je crains que l'un soit sous-dimensionné (difficulté d'obtenir les 20°C avec l'installation électrique actuelle), demandera une ventilation assez importante très réguièrement (bruit) et ne permettra en aucun de chauffer même un peu l'étage et je crains que l'autre soit sur-dimensionné même si l'étage pourrait être mieux chauffé mais avec une puissance utile minimale bcp trop importante, je crains que nous ayons trop chaud.
Je vous remercie par avance pour vos éléments de réponse que vous pourrez m'apporter.

#689 - Xavier (admin) - 17.05.16

Bonjour Muriel,

Votre chaudière (9-27kW) semble bien proportionnée puisqu'elle est peut potentiellement chauffer entre 90 et 270m². Voici peut-être quelques informations pour mieux comprendre votre facture:

- Le "besoin en énergie de chauffage" reste inchangé: Il faut garder à l'esprit qu'un changement de chaudière ne fait pas baisser votre "besoin de énergie de chauffage". Ainsi, si vous consommez 6 tonnes par hiver (pendant 6 mois), cela vous fait une consommation de 30 000 kwh pour le chauffage. Ces 30 000 kwh qui correspondent à votre "besoin en énergie de chauffage" devraient être identiques par rapport au mode de chauffage précédent.

- Le "coût d'utilisation" de votre chauffage peut changer: Il est probable en revanche que votre coût d'utilisation change. Si vous étiez sur un mode de chauffage électrique classique (16cts kWh), vous allez vraiment gagner avec le granulés en sac (8cts kWh), votre facture totale sera allégée. Si vous étiez avec un chauffage au gaz de ville dont le prix au kWh est déjà compétitif, il n'y aura pas de différence notable, votre facture restera inchangée. Par ailleurs, dans le 49, il est possible de trouver des granulés à 300€ la tonne livrée ce qui vous fera économiser 12% sur le prix du combustible. Il faut faire un appel d'offres. (Exemple à titre indicatif, 65 sacs de Total pellets à 294€ livrés dans le 53). En cette fin de saison, les prix ont tendance à baisser pour se débarasser des stocks.

- Diminuer son besoin en énergie de chauffage: Pour moins consommer et alléger vraiment votre facture, il faut agir sur l'enveloppe de votre maison et la rendre plus performante. Cela passe généralement par un renforcement de l'isolation (des combles notamment) et un changement des huisseries pour du double vitrage. Comme votre besoin est important, les travaux (notamment ceux d'isolation) seront rentables rapidement. Voici quelques liens:
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/ouvrant_double_vitrage.php

L'Etat met tout en oeuvre pour que les foyers puissent réduire leur besoin en énergie. Aussi, il existe de nombreuses aides pour ces travaux. En voiciun récapitulatif:
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

Il existe également des solutions complémentaires moins coûteuses pour diminuer son besoin de chauffage, mais elles restent aussi moins efficaces:
http://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_de_chauffage_sans_investissement.php

Bonnes lectures et à bientôt,

#688 - Xavier (admin) - 16.05.16

Bonjour Benson,

Effectivement, nous n'avons aucun retour sur la marque Stove Italy. L'enseigne ne semble pas disposée d'un SAV français et ne prend pas la peine de traduire ses pages produits en français. Les conditions de garantie sont traduits de l'italien par google avec des fautes à tous les mots ou presque:
http://www.stoveitaly.com/fr/garanzie/
De prime abord, le marché français ne semble pas une préoccupation première du groupe. Il n'y a par ailleurs aucune liste des revendeurs agréés. D'une manière générale, je vous encourage plutôt à vous diriger vers des marques mieux implantées dans l'hexagone.

Pour les autres poêles, il n'est pas évident de hiérarchiser les marques car c'est bien la compétence de votre installateur qui sera déterminante (voir conseil 1). Les modèles MCZ et Piazzetta vont permettront de chauffer autour de 100m². Ces 2 poêles disposent d'une option canalisable si vous avez des espaces cloisonnés. Ils disposent tout deux d'une programmation hebdomadaire. La marque Piazzetta est mieux notée par l'UFC Que Choisir (réussite à tous les tests de sécurité). Si vous choisissez un conduit concentrique, seul le modèle Piazzetta dispose d'un avis technique du CSTB.

Pour cette entrée d'air, vous pouvez utiliser un conduit concentrique (jusqu'8 mètres de haut pour le modèle Piazzetta) si cela reste plus simple (et moins couteux) à mettre en oeuvre. Il faut surtout éviter la pose en zone 3 (sortie en façade) si possible. Avec un conduit concentrique, un poêle certifié étanche CSTB (ou validé étanche par le fabricant) est indispensable. (Exit le Stove et le MCZ Club 2.0)

A bientôt,

#687 - Muriel - 14.05.16

Bonjour,
Je me permets de copier/coller ma demande aussi sur cette page, peut-être plus adaptée à ma question. J'ai donc besoin de vos lumières... Mon père a accepté l'installation d'une chaudière "Brompi Hydro Artica 27" (granulés, système hydraulique) et je suis très surprise par sa consommation (env. 1 tonne/mois ??) La maison n'est pas super isolée (mais pas à tous les vents non plus). Maison de 220m2 environ, chaudière prévue pour 640m3 ou 27,6Kw maxi et mini 9Kw. Consommation mini indiquée sur la fiche technique = 2Kg/heure de granulés bois soit env. 1500Kg mois ! J'ai contacté des professionnels fournissant des granulés (340€ TTC la palette de sacs 15Kg, région 49, La Daguenière) et il semblerait que ce soit énorme de consommer env. 1 tonne de granulés par mois (d'après ce que j'ai pu tester) pour ce type de chauffage, sachant que le chauffe-eau reste électrique. D'où mes interrogations : la chaudière est-elle adaptée à la surface à chauffer et cette consommation est-elle normale pour ce type de chauffage ? Certains professionnels m'ont répondu que leurs clients ne commandaient que 2/3 palettes par saison (Oct./Avril) ! Merci pour votre aide et conseils. Bien à vous.

#686 - benson - 13.05.16

merci d'avance pour vos conseils

#685 - benson - 13.05.16

Bonjour,

Pouvez-vous me conseiller sur l'achat d'un poêle à granulés, je suis en balance avec un TONDO PLUS de chez STOVE, un CLUB 2.0 DE MCZ et un P943 de chez PIAZETTA ?

Je ne trouve aucun commentaire sur la marque STOVE (fiabilité,fonctionnement,réputation ...)

De plus, pour ma prise d'air, vaut mieux un montage concentrique ou un carottage dans un mur.

Ma maison date de 1984 et est bien isolé ?

#684 - Xavier (admin) - 10.05.16

Bonjour bEnEd,

Nous n'avons pas de retours d'expériences directs sur ces 2 modèles qui se positionnent plutôt sur le moyen de gamme. Voilà ce que je peux vous dire:

Ces 2 poêles sont dimensionnés pour chauffer autour de 90m² dans un espace ouvert. Le Invicta est canalisable en option ce qui le rendra plus adapté si vous avez des espaces cloisonnés. Ces 2 poêles ne peuvent s'installer qu'en zone 1.

Selon notre enquête SAV: Jollymec propose des produits Made In Italie et dispose d'un SAV Italien. Réponse assez rapide (3 jours) mais laconique avec des fautes d'orthographe. ("nous vous prions de consulter la carte complète des stations technique agréé en France au lien suivant: http://jolly-mec.it/fr/centri-assistenza-tecnica")

Chez Invicta, votre modèle semble fabriqué en France (selon le site du constructeur) et le SAV est français. Réponse assez rapide (4 jours), plus précise et en bon français. ("Bonjour Monsieur, Je vous communique les coordonnées du magasin le plus proche pour l’entretien et l’achat de pièces détachées de votre poêle." + les coordonnées complètes dudit installateur). Un numéro de téléphone est également disponible.

Par ailleurs, la marque Invicta s'en sort plutôt bien sur les tests de l'UFC Que choisir (modèle Isatis). Bon rendement réel (80-84%), programmation hebdomadaire et fonctionnement silencieux même en mode ventilé.

Pour ma part, je pencherais plutôt vers le modèle français. Vous pouvez également réaliser d'autres devis afin de comparer les solutions et les prix.

Enfin, le choix le plus important reste celui de l'installateur (je vous renvoie au conseil n°1).

A bientôt,

#683 - bEnEd - 05.05.16

Bonjour,

Nous voulons installer à poêle à granulé et hésitons entre 2 devis.
Le premier avec un poêle de marque JOLLY MEC le BOTERO puissance 3-8 KW rendement 93,5%, le SAV délégué à une boite qui ne fait que ça : devis à 5700 euros.
Le deuxième devis avec un poêle de maque INVICTA le OLEA puissance 2.7-9 KW rendement 93,5 %, le sav est effectué par le poseur : devis à 4300 euros.

Je souhaiterais des avis sur ces 2 marques de poêle, leur mode de fonctionnement pratique ou non, en panne souvent ou pas ? et tous les conseils bon à prendre.
Merci à ceux qui me répondront.

#682 - jean marc - 05.05.16

merci Xavier vos conseils vont m'aider a concrétiser mon projet merci encore

#681 - Xavier (admin) - 05.05.16

Jean-marc,

Le modèle proposé par votre installateur semble bien adapté à votre besoin: puissance de 8.5kW pour 90m² avec une programmation hebdomadaire. Le ralenti est par contre assez élevé pour cette puissance (3.4 kW) ce qui signifie que même à puissance minimale, le poêle chauffe quand même assez fort. (On est plutôt sur un ralenti autour de 2kW habituellement). Le Slimquadro 9 est disponible en version "canalisable" donc si vous avez des espaces cloisonnés, cela peut être une bonne option.

Pour les aides financières, nous venons de terminer l'article à ce sujet. Vous pouvez en effet bénéficier du Crédit D'impôt pour la Transition Energétique (30% sur le prix de l'appareil uniquement) mais aussi de Certificats d'Economie d'Energie (démarches à faire AVANT toute signature de devis). En outre, si vous envisagez des travaux plus ambitieux (refaire l'isolation du toit notamment en même temps que le changement du poêle), vous bénéficierez d'un prêt à taux zéro de 20 000€ et éventuellement (car sous conditions de ressources) des aides de l'Anah (Agence Nationale de l'Habitat). Dans votre maison de 1986, cela peut être très intéressant. Je vous renvoie vers l'article pour plus de précisions:
http://conseils-thermiques.org/contenu/aides-financieres-travaux.php

A bientôt,

#680 - jean marc - 04.05.16

merci pour votre réponse Xavier ,ma maison fait environ 90 m2 je remplace un vieux poêle a bois par un poêle a pellet ma maison est de 1986 avec une isolation prévue pour une habitation électrique (double vitrage polystyrène sous la dalle et dix centimètres de polystyrène sur tous les murs non mitoyens comble isolés laine de verre)j'ai trouvé un installateur sérieux qui m'a fait un devis a 5364 euros poêle tubes et main d'oeuvre sachant que je vais récupéré 30% de crédit d’impôt merci pour votre réponse et au plaisir de vous relire je sais que je vais devoir prévoir le remplacement du polystyrène a l'emplacement du poêle par un placo laine de roche

#679 - Xavier (admin) - 02.05.16

Bonjour Jean marc,

Nous n'avons de retour d'expérience sur les modèles Thermorossi. Néanmoins, lors de notre enquête SAV, ils nous avaient répondu avec précisions en 1 jour et en parfait français avec un SAV dédié basé en France. (Thermorossi France 4 rue des Joncs Parc Economique de la Sauer, 67360 Eschbach). C'est un signe très positif pour des poêles fabriqués en Italie.

Voici notre question:
Bonjour,
Ma maison récente (RT 2012) est équipée du modèle 3001 Metal. Le poêle n’enflamme plus le granulé et le foyer se sature en pellets. La bougie d'allumage semble hors service. Malheureusement, mon constructeur a fermé ses portes...
Je suis situé à Pessac (33 600) au sud-ouest de Bordeaux.

1) Où puis-je m'adresser pour faire réparer mon appareil?
2) A défaut, pouvez-vous me fournir la référence de la bougie ainsi qu'un lieu d'achat?
Merci de votre réponse rapide,

Voici la réponse qu'ils nous avaient faite:
Bonjour,

Nous vous invitons à contacter les revendeurs proches de chez afin de vous fournir en pièce détachée : http://www.thermorossi.fr/points-de-vente.html

Référence bougie d’allumage pour 3001 : 60006694
(Référence bague de bougie pour 3001 : 60006682)

Je reste à votre disposition,


Pour le modèle Slimquadro 9, il faudrait que nous en sachions un peu plus sur votre logement pour vous dire si ce choix est judicieux ou non. (superficie, année construction ou isolation, étage ou non, espaces ouverts ou non, position du conduit de fumées...)

A bientôt,

#678 - jean marc - 28.04.16

bonjour,que pensez vous de la marque Thermorossi je serais intéressé par le modèle Slimquadro 9 je trouve peu d'avis sur cette marque merci par avance

#677 - Xavier (admin) - 26.04.16

Bonjour Alsacien,

Je n'ai pas connaissance d'un changement dans la règlementation? Pour étayer ses propos, le commercial pourrait vous fournir le document auquel il fait référence.

Voici un récapitulatif des différentes poses possibles réalisées par le syndicat des énergies renouvelables:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/installation_poele_granule_circuit_combustion_etanche.pdf.

A ce jour, les choses sont très claires: pas d'avis technique du CSTB ou de prescriptions techniques du constructeur = pas de conduit concentrique. Voici ce que dit le document technique d'application du PGI: "Les appareils desservis doivent être titulaires d'un Avis Technique ou d’un Document Technique d’Application visant l’installation en circuit de combustion étanche."

Pour la différence de prix, je ne sais pas trop si elle est significative. Le prix dépend surtout de la longueur des conduits (une pose en façade, bien que très déconseillée, reste bien moins chère). La main d'oeuvre devrait être moins importante avec la solution concentrique. Pour votre installation, il faut rester vigilant sur l'utilisation du conduit concentrique avec une hauteur de 9 mètres (il faut que le débit d'air soit suffisant). Généralement, la hauteur maximale pour l'utilisation d'un conduit concentrique classique est comprise entre 6 et 8 mètres:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/liste-poeles-etanches.pdf
Il faut évoquer en détails ce point avec votre installateur. L'intérêt d'avoir 2 conduits séparés est que tous les poêles sont compatibles avec cette installation.

Bon courage et à bientôt,

#676 - Xavier (admin) - 26.04.16

Bonjour LedC,

Voilà ce que je peux vous dire:

1) La puissance et le modèle proposé sont cohérents avec vos besoins: puissance de 11kW avec gaines canalisables vers les chambres.

2) Quelques points de vigilance sur le modèle: Pensez à bien vérifier la présence d'une programmation hebdomadaire, regardez également si les ventilateurs peuvent se couper et si la puissance de chaque ventilateur est modulable.

3) Voici quelques indicateurs pour savoir si cette société est fiable:
- Sont-ils en mesure de vous fournir leur attestation d'assurance décennale qui couvre les travaux réalisés?
- La société doit être certifiée Qualibois, vous pouvez le vérifier directement sur le site de l'organisme certificateur:
http://www.qualit-enr.org/annuaire
- La société doit en outre vous informer sur les aides financières en vigueur. (Charte Qualibois, point 5: Informer le client sur les démarches nécessaires, relatives en particulier aux déclarations préalables de travaux, aux conditions d’octroi des aides publiques et des incitations fiscales en vigueur.)
Gardez à l'esprit que c'est le choix de l'installateur qui est fondamental (dépannage, entretien...), plus que la marque.

4) Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre:
- Crédit d'Impôt Transition Énergétique (CITE): vous bénéficiez de 30% de réduction d'impôts.
- Un Eco prêt à taux 0 (jusqu'à 20 000€) si vous faites un bouquet de travaux ("poêle granulé + isolation des combles" par exemple) ce qui peut être intéressant dans votre cas.
- Une "prime énergie" ou Certificat d’économie d'énergie à faire AVANT la signature du devis (autour de 100€) catégorie "Appareil indépendant de chauffage au bois" chez un fournisseur d'énergie: EDF, Alterna... ou chez une grande surface: Auchan, carrefour, leclerc, leroy Berlin, castoblabla... en bons d'achat.
- Des aides régionales
Vous pouvez consulter le guide de l'Ademe à ce sujet:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/aides-financieres-travaux.pdf

Bon courage et tenez-nous au courant,

#675 - LedC - 26.04.16

bonjour

Nous avons rencontre un commercial de la société Majess, il nous a conseillé pour notre 100m2 à deux niveaux en chauffage principal leur modèle NOROÎT 11kw canalisable car nous aimerions avoir une chaleur dans les chambres qui se trouve en hauteur de 20-22 degrés C.Je ne trouve pas beaucoup d'infos sur cette société puis je les faire confiance car le taux d'emprunt est plus qu'intéressant1,40% taeg ?? Nous avons rencontré d'autres sociétés mais le prix du poêle est plus cher ainsi que le taux d'emprunt .

Cordialement

#674 - Alsacien - 25.04.16

Bonjour, en attendant une réponse à mon dernier post (#673), je viens rajouter un dernier point. Abstraction faite du modèle de poêle, une installation avec un tubage en DPI et réalisation d'une arrivée d'air indirecte est elle plus ou moins onéreuse qu'une installation avec tubage concentrique? (pour un tubage approximatif de 9m comme indiqué dans mon post initial)?
Encore une fois merci pour votre éclairage.

#673 - Alsacien - 24.04.16

j'oubliais... le commercial a évoqué un changement dans la réglementation. Malgré de nombreuses recherches, je ne trouve pas l’accès à un texte qui dirait quoi installer, et surtout comment en fonction de la configuration des lieux. Auriez vous un lien officiel à m'indiquer? (en .gouv.fr par exemple).
Merci d'avance

#672 - Alsacien - 24.04.16

Un grand merci pour cette réponse claire, nette et précise. Je vous tiens au courant de la suite après entrevue avec le responsable technique que je rencontre prochainement.
Cordialement
G.B

#671 - Xavier (admin) - 24.04.16

Bonjour Alsacien,

L'installation proposée n'est pas réglementaire. Chez EDILKAMIN, seuls les modèles Mya, Lou, Ania, Nea et Dame sont sous avis du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). Le modèle Nancy ne peut pas prétendre à une installation en conduit concentrique. Dans le doute, vous pouvez demander l'avis technique du CSTB à votre installateur pour ce modèle. Si celui-ci n'est pas en mesure de vous le fournir, je vous invite à vous diriger vers un autre professionnel (d'autant plus si vous avez déjà identifié des incohérences).

Pour votre poêle à granulés, une puissance de 9kW est cohérente avec la superficie de 90m² du RDC (vous ne chaufferez pas l'étage). Il faut également voir (en fonction du plan de la maison) si un modèle canalisable (avec des gaines qui répartissent la chaleur) ne serait pas judicieux car la chaleur d'un poêle à granulés "ne passe pas au travers" des portes. Il faut donc que les autres pièces soient en contact direct (porte ouverte) avec l'espace salon/cuisine.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#670 - Alsacien - 24.04.16

Bonjour,
Nous envisageons l'achat d'un poêle Edilkamin modèle Nancy pour une maison ancienne à étage (isolation extérieure en 2014, Hauteur sous plafond 2,80m. Installation au rdc dans une pièce (salon) de 19,5m2 ouverte sur une salle à manger de 17 m2 (surface totale rdc : 91m2, étage 48m2). Face à certaines incohérences du professionnel contacté, je souhaiterai savoir si ce poêle (qui serait installé avec une arrivée d'air via tubage concentrique) est compatible avec mon habitation telle que décrite. Merci pour votre éclairage.

#669 - Kasi - 23.04.16

Bonsoir Benjamin,
Merci pour toutes vos précieuses réponses.
Je vous tiendrais informé de la suite.

A bientôt !

#668 - Benjamin (Admin) - 19.04.16

Bonjour Kasi,
La prise d'air à l'extérieur est toujours recommandée pour les chauffe-eaux thermodynamiques.
La prise d'air ambiant à beaucoup plus d'inconvénients que d'avantages, avec notamment celui de trop refroidir la pièce dans laquelle il est, provoquant des dégâts par le gel, en diminuant au passage ses propres performances.
Ici, le volume de 20 m3 qui est recommande serait atteint. Cela étant dit, cela suppose d'avoir un renouvellement d'air suffisant, ce qui n'est pas le cas avec un sous-sol étanche.
De plus, malgré une (très probable...) isolation au niveau du plancher, refroidir le sous-sol augmentera de fait les consommations de chauffage.

Dans votre configuration, il vaut mieux prévoir une chauffe-eaux placé pourquoi pas dans le sous-sol isolé, mais avec une prise d'air extérieur.

#667 - Kasi - 17.04.16

Bonsoir Xavier,
Merci pour les liens super intéressants.
Avant de faire mon choix, je voulais revenir une seconde sur les chauffe-eaux thermodynamiques.
Dans ma future construction, il y aura un garage en sous-sol. Ce garage sous-terrain n'est bien sûr pas chauffé et je peux éventuellement créer un espace de 8 m2 environ avec des cloisons type "cagettes de bois", ces fameuses cloisons dîtes aussi de "caves". Avec ces dernières, cela permettrait de récupérer des calories dans l'air de l'ensemble de la surface du parking/sous-sol. Cet air ne serait donc pas chauffé par les poêles à granuler et ne serait pas trop frais puisque dans un sous-sol isolé et étanchéifié.
Cela me permettrait-il d'après vous de profiter des avantages des chauffe-eaux thermodynamiques ?

Merci beaucoup!

#666 - Xavier (admin) - 15.04.16

Bonjour Philippe,

J'ai bien peur de ne pas vous être d'une grande aide car cette marque nous était inconnue jusqu'à lors...
A en juger par leur site web, la marque est très récente (2016). Il s'agit en fait de la société SFC (Société Française de Chauffage) qui s'occupe d'entretenir les appareils de chauffage au bois. (Mise en relation de professionnels sur tout le territoire.)
http://www.societe-francaise-chauffage.com/
Les poêles sont fabriqués en Italie donc il s'agit de sous-traitance. De plus, certains poêles sont marqués comme "étanches" alors qu'il n'y a aucun avis du CSTB pour la marque MAJESS. Il faut donc demander à votre installateur qui fabrique ces produits...?
Bon courage,

#665 - Philippe - 15.04.16

Bonjour,

je suis en cours d'étude pour l'installation d'un poêle à granulés j'ai reçu la société MAJESS qui me propose un poêle TOUREILLO 13 KW
je n'ai pas trouvé d'avis de consommateur sur ce poêle et cette société.
Pouvez vous SVP m'éclairer sur ce sujet?

Philippe

#664 - Xavier (admin) - 10.04.16

Bonjour Kasi,

Pour le ballon thermodynamique, il ne faut pas prendre l'air à l'intérieur du volume isolé sinon vous allez prendre les calories de l'air chaud (chauffé par le poêle) pour les transférer à l'eau chaude sanitaire. Il existe des chauffe-eaux thermodynamiques "monobloc" qui prennent les calories directement depuis l'air extérieur. Mais dans votre situation, l'efficacité d'un chauffe-eau thermodynamique est toute relative car la pompe à chaleur peut fonctionner uniquement jusqu'à -7°C (et la performance baisse significativement). Il faut alors plutôt s'orienter vers un chauffe-eau solaire (autour de 4000€ TTC posé) ou sur une chaudière à bois:
http://conseils-thermiques.org/contenu/panneau_solaire_thermique.php

Pour les chaudières bois, la plupart des marques proposent désormais des modèles compacts adaptés à votre usage, voici quelques exemples en plus de la guntamatic:
- Hargassner Nano PK
http://www.hargassner.be/fr/produits/chaudieres-a-granules/nano-pk-6-12-kw
- Okofen Pellematic Smart
http://www.okofen.fr/fr/pellematic_smart/
- Easypell, la chaudière à coûts optimisés de chez Okofen
http://www.easypell.fr/accueil.html?ADMCMD_view=1&ADMCMD_editIcons=1

On en parle un peu plus ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/guide_chauffage_bois.php#3

Il faut voir les chiffrages mais j'imagine que la solution chaudière bois sera plus compétitive et durable (durée de vie = 25 ans) que la solution poêle hydro + chauffe-eau solaire.

Bonne réflexion et à bientôt,

#663 - kasi - 07.04.16

Bonsoir Xavier,
Oui la maison sera à 130 m2 en effet.
Je pense en effet partir sur un poêle à granulés canalisable sur 2 chambres les plus accessibles(sur 4 en tout) et des radiants électriques programmables dans les autres deux chambres.

Concernant le chauffe eau dynamique, je vois que celui-ci utilise l'air ambiant de la maison donc si j'habite en montagne où il arrive des - 30 en hiver, ce ne sera pas un souci ?

Enfin je m'étais renseigné sur des chaudières à granulés et j'étais tombé sur ces modèles: http://www.guntamatic.fr/nc/produits/chaudieres-a-granules-de-bois/therm-5710kw

Le silo n'est pas intégré et je suis limité en place dans le local "technique". Si vous connaissez des modèles à silo intégré, je sis intéressé d'avoir l'information SVP.

Merci Xavier.
Bonne soirée

#662 - Xavier (admin) - 05.04.16

Bonjour Kasi,

Nous n'avons hélas pas de retour d'expériences sur les poêles hydro. En théorie, ils permettent bien de se comporter comme une chaudière avec un système hydraulique dédié. Il faudra cependant porter attention aux points suivants:

- Puissance transmise à l'eau: Celle-ci doit être la plus importante possible afin que le poêle ne surchauffe pas la pièce dans laquelle il est installé. Exemple pour une puissance de 10kW avec un Palazzetti "Idro": 8.2kW alloués à l'eau, 1.8kW à l'air.

- Chauffage du ballon d'eau chaude: Il peut s'effectuer par le poêle ou non. Il faudra un système d'appoint en été car sinon, le poêle réchauffera votre intérieur.

Toutefois, ce système rentre en concurrence directe avec les chaudières à granulés qui possèdent certains avantages et qui se sont adaptées au neuf:
- faible puissance des nouveaux modèles
- faible stockage: un réservoir à granulés peut être intégré directement dans la chaudière. (Rechargement toutes les semaines ou 4-5 jours). Plus besoin d'un silo volumineux et coûteux
- coût optimisé
- chauffage permanent de l'eau chaude sanitaire
- recul plus important (fiabilité)
- garantie supérieure (au moins 5 ans contre plutôt 2 ans)

Il faudrait faire chiffrer les 2 projets pour avoir un arbitrage économique. Si votre maison n'est pas trop grande (100-120m²), vous pouvez toujours partir sur un poêle à granulés classique couplé avec un ballon thermodynamique. Une autre option serait d'investir dans un poêle à granulés canalisable qui transporterait de l'air chaud directement. (pas besoin de radiateurs à eau)

A bientôt,

#661 - Kasi - 01.04.16

Bonsoir Xavier,
Que pensez vous SVP des systèmes de poêles hydrauliques à granulés bois ?
Ces poêles aussi appelés « thermos-poêle » se raccordent au circuit hydraulique de chauffage, et donc aux radiateurs ou plancher chauffant.
Il est possible de raccorder ces poêles à des radiateurs mixtes (je ne parle pas de sèches serviettes bien sûr).
Exemple, le radiateur mixte Blyss: http://www.castorama.fr/media_aux/617820_a1.pdf
L'idée est d'utiliser le poêle à granulés pour chauffer le salon et un circuit d'eau chaude allant dans les radiateurs des chambres. Lorsque le poêle à granulés n'est plus en fonctionnement, la solution serait de passer en énergie électrique.
Merci

#660 - Xavier (admin) - 01.04.16

Bonjour Caroline,

Dans votre maison de 1975, pensez à revoir en premier lieu l'isolation (au minimum celle des combles), le gain énergétique sera réel (visez R = 7 m².K/W) et l'investissement plus modéré (et au final, la rentabilité sera supérieure):
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php

En ce qui concerne le poêle en lui même, nous avons un retour sur un modèle MCZ canalisable 12kW (1 saison de chauffe). A priori, le poêle chauffe bien l'étage et est silencieux (gaine de 8 mètres). Je vous transmets par mail privé les coordonnées de l'utilisateur, je pense qu'il pourra vous faire un retour.

Le dimensionnement me parait cohérent dans la mesure où l'espace à chauffer devrait se situer autour de 120-140m². (base de 1kW pour 10m²). Un appoint électrique (ou autre) dans les chambres sera probablement nécessaire pour "affiner" les températures obtenues.

Pour le choix du modèle, il apparait que le rendement reste relativement comparable à puissance maxi et à puissance réduite. Exemple dans la dernière enquête de QueChoisir sur le MCZ Ego 2.0: rendement puissance max = 79%, rendement puissance réduite = 78%. D'une manière générale, le poêle fonctionne le plus souvent à puissance réduite afin de lisser les températures et éviter des cycles "démarrage/extinction" répétés.

Pour la consommation, pour une puissance comparable et à rendement identique, un modèle plus puissant ne consomme pas plus selon les données constructeurs:
MCZ Nima 2.4kW - 11.5 kW (selon fabricant) rendement annoncé 90%
Consommation horaire pellets (Min) = 0.60 kg/h
Consommation horaire pellets (max) = 2.20 kg/h

MCZ Star 2.4kW - 8kW (selon fabricant) rendement annoncé 91%
Consommation horaire pellets (Min) = 0.60 kg/h
Consommation horaire pellets (max) = 1.80 kg/h

Après, il faudra aussi prendre en compte l'arbitrage économique et le confort, car le modèle canalisable reviendra un peu plus cher et sera forcément un peu plus bruyant (1 ventilateur en plus). J'aurais plutôt tendance à vous orienter vers le poêle qui correspond le mieux à votre usage. Si vous ne vous servez pas de l'étage au quotidien, un poêle de 9kW semble plus adapté. Vous pourrez toujours chauffer en appoint si vous utilisez l'étage ponctuellement.

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#659 - Caroline - 29.03.16

Bonjour,
Tout d'abord bravo pour cet article fort intéressant!
J'aimerai avoir votre avis d'expert : nous souhaitons mettre un poele à granule dans notre maison des années 1975 en remplacement d'un insert. Ce poele sera situé en bas dans la salle et permettra de chauffer le bas : 80 m². Enfin nous souhaitons prendre un poel canalisable pour chauffer le haut (escalier fermé, la chaleur ne pouvant pas monter), la gaine arriverait donc dans un couloir (gaine env 5m+2 coudes).
Voici mes questions:
Est-ce que la canalisation chauffe bien à l'étage (retour utilisateur) et est-ce un surplus de bruit?
On nous a dimensionné un MCZ stream de 12Kw, et je me demande si le dimensionnement vous semble ok.
Enfin, ne vivant pas à l'étage, nous allons dans 80% des cas ne pas activer la canalisation du moins dans les 2-3 prochaines années. Je me demande si ce poele MCZ de 12kw ne va pas travailler en sous régime et s'abimer (si canalisation pas activée) et si la consommation va être agrandie du même coup comparativement à une installation avec un poele de 9Kw non canalisé.
En gros un poele MCZ 12kw avec canalisation désactivée va-t-il tenir la route comparativement à un poele de 9kw sans canalisation?

Par avance merci,
Caroline

#658 - Benjamin (Admin) - 28.03.16

Bonjour guillaume,
ous pouvez trouver les produits netatmo sur Internet et notamment sur amazon :
- http://www.amazon.fr/gp/product/B00GWKW8SY/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=B00GWKW8SY&linkCode=as2&tag=conseithermi-21
- http://www.amazon.fr/gp/product/B0182JP94W/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=B0182JP94W&linkCode=as2&tag=conseithermi-21
Bonne recherche

#657 - guillaume - 28.03.16

Bonjour,
j'ai acheté une maison de 120 m carré.

Après isolation des combles, je souhaiterais commander ce modèle avec le module Netatmo dans le Nord de la France sur Lille, mais je ne trouve pas de revendeurs... Pouvez vous m'aider ?? Merci

#656 - Xavier (admin) - 22.03.16

Bonjour Dominique,

C'est normal que vous soyez perdu car ce terme "étanche" est ambigüe:

- Un poêle installé en "configuration étanche" (avec une arrivée d'air dédiée) est indispensable en RT 2012. En effet, la maison est tellement étanche que le poêle ne peut pas prendre l'air nécessaire à la combustion dans la maison. Retenez qu'un poêle avec une arrivée d'air dédiée est obligatoire.

- Un poêle "certifié étanche" (CSTB) ou "validé étanche"(par le fabricant) n'est pas obligatoire si vous faites une pose en zone 1. En zone 1, le conduit d'évacuation des fumées dépasse le point le plus haut de la toiture d'au moins 40cm. (Installation toujours recommandée)

- Un poêle "certifié étanche" (CSTB) ou "validé étanche"(par le fabricant) est obligatoire si vous faites une pose en zone 2. En zone 2, le conduit d'évacuation des fumées sort sans dépasser le point le plus de la toiture.

Bon courage et redites-moi si ce n'est pas clair,

#655 - Dominique - 22.03.16

bonjour
je suis en train de construire 2 maions 3 faces en locatif en RT2012 et j'ai différents avis sur le fait de mettre un poële à pellets étanche ou pas. A priori la norme 2012 veut qu'il soit étanche mais en vous lisant je ne comprends pas le système des zones et donc je désirerais savoir quoi acheter car étanche ou pas, le prix n'est pas le même. De même certains sont étanches et non certifiés France mais par le fabricant uniquement. pouvez vous m'aider svp ? merci
Dominique

#654 - Xavier (admin) - 22.03.16

Bonjour albtl,

Comme je vous l'avais précisé avant votre achat, il n'y a pas d'infos sur cette marque sur internet.

Auriez-vous une photo de la fiche technique à l'arrière du poêle à nous envoyer? (ou la notice du produit)?

Vous pouvez nous envoyer des documents à l'adresse: conseils.thermiques(at)gmail.com

En privé, vous pouvez aussi nous communiquer le nom de l'entreprise qui vous a vendu votre appareil.

Cordialement,

#653 - albtl - 20.03.16

Je recherche l'adresse du fabriquant des poeles à pellets de marque ou type artémis. Svp j'attend une réponse. Car un exposant m'a proposé ce produit et l'a monté chez moi et depuis 2 mois cette personne ne répond plus au tel alors qu'il est censé faire le suivi de son produit qui inclut l'entretien et sav. C'est un poele à pellets Artémis 10 kw étanche.

#652 - Xavier (admin) - 04.03.16

Bonjour Denice,

Dans un premier temps, je peux vous suggérer d'essayer de reprendre contact avec votre installateur local car une entente cordiale restera un vrai plus à long terme. Vous pouvez éventuellement lui rappeler la charte Qualibois dont il doit être signataire (point 9):
"En cas d’anomalie ou d’incident de fonctionnement de l’installation signalé par le client, s’engager à intervenir sur le site dans des délais rapides, et procéder aux vérifications et remises en état nécessaires, dans le cadre des obligations d’intervention attachées à la garantie de bon fonctionnement."
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/charte_qualibois.pdf

Ensuite, si cela ne suffit pas, vous pouvez contacter directement le SAV national en évoquant votre problème à l'adresse suivante: contact@jotul.fr
Ils nous avaient répondu sous 5 jours lors de notre enquête SAV. Précisez également que vous vous entretenez avec l'ADIL. (voir après)

En parallèle, vous pouvez consulter l'ADIL de votre département:
http://adil.dromenet.org/
Elle pourra vous fournir gratuitement une aide juridique et la seule évocation de ce nom pourrait bien faire déplacer votre installateur très rapidement. Vous pouvez parler avec eux la notion de "vice caché" car votre appareil semble défectueux depuis le début.

Vous pouvez également regarder du côté de votre assurance personnelle si vous disposez d'une assistance juridique.

Voilà, en espérant que ces moyens d'action puissent vous aider.

Tenez-nous au courant,

#651 - Denice - 04.03.16

bonjour, je possède un jotul PF 900 plusieurs soucis depuis l'achat 2 ans, motoréducteur, implosion, erreur balai, dernière intervention du SAV changement de bougie, céramique, changement de logiciel C045 depuis une très mauvaise combustion vitre noire en 3 h, de la suie de partout, brasero plein de charbon, cendrier rempli de pellets non brulés, mon SAV fait la sourde oreille depuis 1 semaine poele vendu par Ambiance Chauffage 26, merci de vos conseils

#650 - Sébastien - 04.03.16

Merci Xavier pour la réponse.
Effectivement, on peut considérer que VMC DF + poele + bouches chauffantes, c'est ceinture, bretelles et air bag dans une maison passive.
Je suis assez d'accord, je dois aussi composer avec ma moitié qui n'a pas du tout la même sensibilité thermique au sens propre. Elle a froid dans notre maison actuelle (classée C) malgré un poele de masse de 1,5 T (nunnauuni) dans un espace ouvert salon/séjour/cuisine.
Donc une maison passive sans chauffage, pas facile pour elle. J'essaie de la convaincre de voir un premier hiver avant de sortir l'artillerie. Affaire en cours.
Cordialement



#649 - Isa - 03.03.16

Merci beaucoup pour votre réponse et je vous tiendrez informé de l'avancé de mon projet.
Cordialement

#648 - Xavier (admin) - 03.03.16

Bonjour Isa,

Nos retours sont plutôt bons concernant la marque Rika, je vous renvoie aux commentaires #624 et #393 et #60. Nous avions également commencé à rédiger un article qui n'a pas pu aboutir jusqu'à son terme, mais vous y trouverez des infos intéressantes:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-rika-como.php

Les avis convergent vers un produit fiable et silencieux.

De notre côté, lors de notre enquête SAV, nous n'avons pas eu de retour par mail de la part de Rika. Cependant, l'enseigne dispose d'un numéro en français auquel ils répondent rapidement.

Pour vos modèles en particulier, nous n'avons pas de retour, mais la technologie est très souvent identique.

Pour le prix, celui-ci est plutôt assez haut de gamme également (en cohérence avec les prestations). Il faut bien compter autour de 4500€ TTC pour le poêle seul. Pour la pose, cela dépend de votre configuration, vous pouvez partir sur une base approximative de 2500€ TTC.

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#647 - isa - 01.03.16

Bonjour,

Nous souhaiterions avoir un avis sur la marque RIKA ?
Nous souhaitons prendre un poêle a granulé de cette marque soit le modèle SUMO ou le FILO, avez-vous eu des retours pour ces modèles?
Avez-vous une idée du prix final pour la fourniture et pose de ces 2 modèles en 9KW finition noir/vitre noir.

Merci pour vos réponses.

Cordialement

#646 - Xavier (admin) - 01.03.16

Bonjour Sebastien,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre démarche.
Pour votre maison passive, je pense qu'une puissance maximale de 4-5kW ne sera pas inutile. Même si votre besoin en énergie est très faible, vous n'êtes pas à l'abri de longues périodes sans soleil ou d'absences prolongées. Dans ce cas, peu importe la qualité du bâtiment, la température intérieure chutera inexorablement et une puissance "élevée" permettra une remontée plus rapide. A ma connaissance, il n'y a pas d'autres modèles que ceux que vous avez choisi pour cette configuration. Les ralentis sont suffisamment bas pour ne pas induire de surchauffe à puissance minimale (hoben et palazzetti: 1.2kW).

D'un point de vue purement économique, je ne sais pas s'il y a un réel intérêt à investir 8000€ dans une telle installation pour s'en servir finalement assez peu (30 jours par an?), même si le chauffage au bois est très confortable. Comme vous le savez, le surinvestissement doit se faire dans le "passif" (isolation renforcée et fenêtres triple vitrage). C'est peut-être un peu "dommage" d'investir dans un mode de chauffage traditionnel (même si le confort sera au rendez-vous). Si vous pouvez vous passer du poêle pour la certification, vous pourriez vous contenter "officieusement" d'un ou 2 panneaux rayonnants à 50€ et voir si l'investissement d'un poêle à granulés est nécessaire après un premier hiver.

Concernant la ventilation, sur une maison passive, il n'y a pas de réel besoin de répartir la chaleur.
Le soufflage de la VMC DF+ l'isolation + le chauffage (poêle ou autre) suffira à avoir une température suffisante partout dans la maison.
Mais on ne peut pas dire que c'est la VMC DF qui répartira la chaleur du poele, les débits de ventilation sont trop faibles.

Par ailleurs, avoir des bouches chauffantes pour la VMC DF induit de l'électricité, ce qui est pénalisé dans le calcul, surtout si une solution de chauffage principale suffisante est déjà en place.

Bonne réflexion et n'hésitez pas à nous faire part de l'avancement de votre projet,

#645 - Sebastien - 28.02.16

Bonjour, nous sommes actuellement en projet de maison passive en ossature bois de 137m2 en Bretagne. J'ai commencé le tour des modèles de poele, que j'ai restreint aux poeles étanches certifiés CSTB.

Je bute sur la puissance, le BE thermique calcule un besoin de 1,7 kw (phpp) au stade Aps. Les plus petits modèles font 4/5 kw et un installateur (palazetti), qui ne connaissait pas la puissance calculée, m'oriente vers un 6 kw car le poele est pres de la cage d'escalier (chaleur qui monte). Je precise que nous aurons une double flux avec peut-être des bouches chauffantes dans les chambres éloignées.

Que pensez vous du choix de puissance ? Je n'ai identifié qu'un Hoben (h4) et un Palazzeti (adagio) de moins de 5kw et certifiés, en connaissez vous d'autres ?

Par ailleurs, quel est votre avis sur les interactions entre le poele et la wmc pour une bonne diffusion de la chaleur ?

Merci pour votre retour et bravo pour le site qui m'a beaucoup inspiré.
Sébastien

#644 - Xavier (admin) - 28.02.16

Bonjour Val42,

Voilà ce que je peux vous dire pour vous éclairer:

- Le tubage du conduit existant est obligatoire (diamètre 80mm ou 100mm pour permettre la bonne évacuation des fumées). Les conduits de type boisseaux, plus larges, ne sont pas adaptés.

- Un pose en zone 3 avec un poêle certifié étanche CSTB est bien possible en rénovation avec un conduit concentrique (interdit dans le neuf). Cependant, cette pose reste à proscrire car elle entraine de nombreux inconvénients (façade noircie, mise en sécurité du poêle sous l'effet du vent).

Dans l'idéal, il vous faut un poêle installé en zone 1 avec une arrivée d'air dédiée.

Bon courage et n'hésitez pas à revenir vers nous,

#643 - Hervé - 28.02.16

Bonjour Xavier,

Pour information sur Palazetti INES et SAV, lors de l'installation, j'avais un petit problème de connexion entre le poêle et la box de connection qui permet de le piloter à distance depuis un smartphone. Il me semble que l'en parlais dans mon test du poêle INES.
Ce problème a toutefois été résolu rapidement suite à une intervention téléphonique avec le SAV Italien, qui s'est montré très réactif et pertinent. De plus, avec des interlocuteur parlant Français.
Voici pour mon retour sur le SAV Palazetti.
Cordialement,

#642 - Val42 - 27.02.16

Bonjour,
Nous faisons rénover et isoler une maison de 1964.Le chauffage central est au fioul, et nous conservons ce système.
Nous voulons faire installer un poêle à granulés en complément.
J'ai vu plusieurs sociétés . Le discours est différent. Le 1er ( Palazetti)doute que les conduits ( boisseaux) existants soient aux normes et propose un poêle étanche en zone 3.
Le second ( Jotul) dit qu'il est interdit en France d'installer un poêle en système ventouse ou étanche. Propose une installation en zone1. Et ne parle pas de la conformité des boisseaux.
Je ne sais plus que penser!
Merci de me donner votre avis.

#641 - Xavier (admin) - 26.02.16

Bonjour Laurence,

Nous n'avons pas de retour d'expériences direct sur ce produit. Selon sa fiche technique, il correspond bien à votre projet: faible puissance suffisante pour 92m²(6kW), ralenti assez bas pour éviter les surchauffes (2.2 kW), réservoir un peu juste mais correct pour cette puissance (1 sac). Lors de notre enquête SAV, un interlocuteur français nous avait répondu très rapidement (1 jour).

Il faut par contre s'assurer que le modèle dispose bien d'une programmation hebdomadaire, car cela n'est pas précisé sur la fiche technique et il ne semble pas possible de télécharger les notices. (Vous pouvez aussi regarder s'il y a un "mode vacances" pour programmer un retour après une absence prolongée).

Bon courage,

#640 - laurence - 25.02.16

bonjour,MERCI pour vos conseils, astuces, et explications simple et accessibles. Votre site est très bien fait...
sur vos conseils, je me suis lancé dans les devis pour choisir mon poele...pouvez vous me donner un avis sur le poele VOX C 6Kw (Maison RT2012 de plein pied de 88m2 dans la région de toulouse)
Merci encore!
laurence

#639 - Xavier (admin) - 25.02.16

Bonjour Sebastien91,

Nous testons en ce moment un poêle Hoben et il y a bien un mode silence qui se révèle vraiment silencieux (mesuré à 33,5 dB). Nous avons cependant quelques bruits parasites en mode ventilé. Vous pouvez voir le test ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h5.php

Les poêles Orchel aussi proposent cette fonction (non testé in situ).

(D'une manière générale, tous les nouveaux poêles sont plutôt silencieux.)

Seguin Duteriez distribue la marque Piazzetta en exclusivité. Nous n'avons pas de retours d'expériences directs sur ce produit. L'installateur (indépendant) qui nous a posé le Hoben nous a affirmé que Piazzetta se situait sur du haut de gamme. C'est en outre un des rares fabricants à proposer une ventilation "par le bas" (système Multifuoco) qui permet de contrebalancer le fait que la chaleur monte naturellement. (Ces modèles sont plus adaptés si la hauteur sous plafond est importante.)

Pour votre projet, vous avez de toute façon intérêt à réaliser plusieurs études pour obtenir un chiffrage compétitif et comparer les différents projets que l'on vous propose.

A bientôt,

#638 - Sebastien91 - 25.02.16

Bonjour Xavier,
Merci pour votre retour.
Suite à votre message, je vais tout de même éviter la marque Palazetti qui ne me semble pas bien representée en France.
Concernant MCZ, j'ai trouvé le revendeur/installateur Brisach directement depuis le site MCZ. J'ai pris RDV et devrait rencontrer un commercial demain en fin d'apres midi : je vous ferai un retour à ce moment là.
En revanche, j'ai analysé les fabricants de poêle Français proposés, mais aucun ne me semble proposer une convection forcée desactivable. Je me suis rendu sur le de Seguin duteriez et j'ai constaté que sur leur site sont en vente des poeles de la marque piazetta : avez vus du recul sur ces produits ?
Merci,
Cordialement

#637 - Xavier (admin) - 24.02.16

Bonjour Martine,

Vous trouverez ces informations de distances à la page 3 (et début de page 4) du document suivant:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/zones_installation_poele_granule.pdf

Il y a des schémas et vous pourrez identifier la distance qui correspond précisément à votre configuration.

Cordialement,

#636 - Martine - 24.02.16

Bonjour,
Je souhaite installer un poêle à granule avec ventouse (horizontale en façade). Ma maison est mitoyenne avec la maison de mes voisins. Quelle est la distance réglementaire entre les voisins et la sortie ventouse du poêle.
Merci pour votre retour.
Cordialement

#635 - Xavier (admin) - 24.02.16

Bonjour Sebastien91,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Votre projet me semble cohérent. Il est toujours délicat de "conseiller" une marque car la qualité de l'installation dépend avant tout de l'installateur... Voilà peut être quelques éléments qui pourront vous aider:

- Pour Palazzetti et MCZ, les 2 marques étant italiennes, il faut s'assurer que votre installateur communique bien avec eux (prix des bougies, délais de livraison, gestion des pièces détachées). Il faut également que votre enseigne soit reconnue par les marques (Nous n'avons pas de retour concernant votre revendeur Brisach). Vous pouvez le vérifier directement sur les sites des constructeurs:

http://www.palazzetti.fr/fr/assistance_clients/revendeurs

http://www.mcz.it/fr/revendeurs/

- En cas de faillite de votre revendeur, les SAV nationaux ne vous seront pas nécessairement d'une grande aide:

==> Palazzetti ne répond pas, ni par mail, ni par leur formulaire de contact, pas de numéro français.
==> MCZ nous ont répondu rapidement, mais en nous demandant de nous adresser à notre revendeur local (en sachant que nous avions précisé que celui-ci était fermé):

Voici la réponse de MCZ: "nous vous remercions pour avoir choisi les produits MCZ.
Pour avoir d'assistance technique et pièces détachées en France, nous vous prions de contacter votre revendeur qui connait la documentation concernant la garantie de votre produit.
Nous vous remercions d'avance pour votre collaboration,"

- Pour les prix, nous avons un retour sur le palazetti inès (seul: 3800€ HT, installation: 2000€ HT). J'imagine que les 2 produits se situent dans la même fourchette de prix car ils sont très similaires. Vous pouvez consulter le test du Palazzetti qui malgré un SAV peu réactif, apporte entière satisfaction à son possesseur:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

- Si je devais vous conseiller une marque, je vous orienterais vers celles qui disposent d'un SAV français dédié, joignable par téléphone en cas de coup dur : Bosch, Hoben, Orchel, Seguin Duteriez... Voir notre enquête SAV:
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_granule.php#enquete_sav


Bon courage dans votre réflexion et n'hésitez pas à revenir vers nous par la suite.

#634 - Sebastien91 - 24.02.16

Bonjour Xavier,

Avant toute chose, je tenais à vous féliciter pour la richesse en informations disponible sur ce site. J'admire le travail que vous faites et ne peut que vous encourager dans cette voie car vous faites un travail remarquable. Lorsque l'on voit la quantité de commentaires postés et la rigueur avec laquelle vous répondez aux différentes questions, on ne peut que deviner votre professionnalisme. Encore Bravo !
Me concernant, je me permets de vous solliciter afin d'avoir un avis sur l'investissement que je compte réaliser d'ici l'été. J'ai actuellement un insert de marque Richard Le droff d'une puissance égale à 9kW. Bien que l'hiver ne fut pas très froid (j'habite en région parisienne), j'ai pu chauffer l'ensemble de ma maison à l'aide de ma cheminée, sans allumer un convecteur électrique (excepté celui de la douche). Ma cheminée est implantée de telle sorte dans mon salon qu'elle permet de diffuser la chaleur dans l'ensemble de la maison, la cage d'escalier étant à proximité de celle-ci. A noter également que 2 diffuseurs d'air chaud sont installés à environ 40 cm du plafond afin de diffuser l'air chaud.
Nous souhaitons maintenant changer de technologie et passer au poêle à granule. Ayant lu avec attention les conseils sur votre site et les commentaires postés sur celui-ci, je me suis orienté vers un poêle à convection forcée desactivable d'environ 9kW (ma maison fait environ 90m2 et date de 1998). Or, tous les fabricants ne proposent pas ce genre d'options. Ainsi, j'ai pu voir que MCZ et Palazetti proposait cette fonction sur leurs produits. Notre choix devrait se faire entre le MCZ tube et le palazetti Ines.
Lequel pouvez-vous nous conseiller ? Auriez-vous une préférence pour une marque plutôt qu’une autre ?
Avez-vous une idée de prix à titre comparatif pour la fourniture+pose de ces 2 produits ?
Peut être avez-vous d'autres produits à nous proposer ?
Côté installation, je me suis renseigné, il semblerait qu'autour de chez moi l'enseigne Brisach propose le MCZ tube installé par des salariés de l'entreprise elle-même, pas de sous traitance. Avez-vous eu déjà des echos quant à l’installation faite par cette société ?

Encore merci pour votre temps,
Cordialement.

#633 - mezig19 - 22.02.16

franceirlande,

un poêle à bois ou un insert en plus d' être plus rentable aura les avantages de vous assurer un minimum de chauffage en cas de coupure de courant et de créer une ambiance plus chaleureuse.

#632 - Xavier (admin) - 22.02.16

Bonjour marjo,

Dans votre maison des années 50, les infiltrations d'air parasites devraient être assez nombreuses pour que le poêle puisse prendre l'air directement dans la maison sans arrivée d'air dédiée. Cependant, une arrivée d'air dédiée est toujours à privilégier lorsque cela est possible. Lorsque vous allez faire des travaux d'étanchéité (changement des fenêtres) et d'isolation, votre maison va devenir plus étanche et il y aura un risque de dégradation de la qualité de l'air, de l'oxygène étant consommée par le poêle.

Pour votre poêle Edilkamin certifé étanche par le CSTB, il est indispensable d'utiliser une arrivée d'air dédiée car le poêle est complètement hermétique par rapport au milieu dans lequel il est installé. L'air de combustion doit être directement prélevé de l'extérieur.
Avec ce modèle certifié CSTB, vous pouvez utiliser un conduit concentrique jusqu'à 8 mètres pour assurer à la fois l'arrivée d'air et l'évacuation des fumées. Cela ne devrait pas engendrer de surcoût et vous évitera de percer un trou dans le mur.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#631 - marjo - 22.02.16

bonjour, nous souhaitons acheté un poêle à granulés afin de s'en servir de chauffage principal (maison à rénover des années 50). Nous utiliserons l'ancien conduit de cheminée déjà existant.
Nous avons fait le tour de plusieurs installateurs, tous nous demande la création d'une arrivée d'air. Mais si nous prenons un poêle étanche (edilkamin ania) est il nécessaire d'avoir cette arrivée d'air?
en vous remerciant.

#630 - Xavier (admin) - 17.02.16

Bonjour franceirlande,

Votre chaudière gaz à condensation est déjà un mode de chauffage performant et fiable (durée de vie 25 ans). L'achat d'un poêle à granulés ne sera pas un investissement rentable dans votre cas (prix achat + entretien) et fera effectivement double emploi (deux chauffages principaux).

Pour ma part, je vous orienterais plus sur un poêle à bois ou un insert bois classique. Il y a de la manutention certes, mais le coût est plus modéré et la fiabilité est meilleur. Dans l'idéal, il faudra utiliser le même tubage que celui existant s'il est aux normes (à voir avec votre installateur). Cela vous évitera un surcoût important. Pour limiter la manutention, vous pourrez éventuellement vous diriger vers des bûches de bois densifiées (plusieurs heures de chauffe). Elles sont plus chères, mais peuvent se justifier en appoint.

Bonne réflexion et n'hésitez pas à revenir vers nous.

#629 - franceirlande - 17.02.16

Bonjour, merci pour votre site et vos conseils. Nous avons dans le salon une grosse cheminée à foyer ouvert dont nous voulons nous débarrasser. Nous souhaitons la démonter et faire installer un poêle à la place. On nous a conseillé un poêle à granulés. Sachant que nous avons le chauffage central gaz, et que nous avons déjà investi l'année dernière dans une chaudière à condensation, quelle serait la meilleure solution pour remplacer cette cheminée dans notre salon, afin d'avoir un chauffage d'appoint (sachant que notre salon-séjour fait 35 m2, il est ouvert sur l'entrée et qu'il y a déjà 2 radiateurs de par et d'autre de la pièce). J'ai peur que l'achat d'un poêle à granulés fasse double emploi avec notre chaudière. Merci !

#628 - Xavier (admin) - 16.02.16

Bonjour Richard,

Avant tout, comme le soleil reste l'énergie la moins chère, je me permets de vous orienter vers l'article sur l'architecture bioclimatique qui apportera une vraie plus-value à votre maison:
http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme.php

Pour votre poêle à granulés:

- Si votre maison fait environ 120m² au total (70+50), vous aurez une différence de 2-3°C entre le RDC et l'étage avec un poêle à granulés classique. Soit vous vous orientez sur un modèle canalisable pour une meilleure homogénéité des températures. Soit vous gardez un poêle à granulés classiques avec un appoint électrique dans les chambres. (Voir si cela ne pose pas de problème avec l'étude thermique.)

- Si votre maison fait 120m² (voire 140m²), une puissance de 9kW est bien suffisante.

- Dans votre maison neuve, l'arrivée d'air du poêle devra se faire en dehors de la maison (vide sanitaire, garage, dehors directement, voire dans les combles). C'est une installation en "configuration étanche" et c'est indispensable. En revanche, un poêle "certifié étanche par le CSTB" n'est pas indispensable, si vous faites une installation en zone 1. Voir un test d'étanchéité avec un poêle non certifié étanche par le CSTB:
http://conseils-thermiques.org/contenu/etancheite_air.php

- D'une manière générale, vous avez intérêt à rencontrer plusieurs installateurs pour comparer les prix et les projets et faire baisser la note par une mise en concurrence.

Bon courage, n'hésitez pas si vous avez d'autres questions pour votre projet.

#627 - richard - 16.02.16

bonjour, je vais faire construire ma maison en ossature bois cette année en montagne et je souhaiterai la chauffer avec un poêle à granule. Ce sera une maison avec chambres à l'étage de 72m2 au sol.
jai contacté Brisach et le vendeur me dit qu'il faut absolument un poêle canalisable ( pour diffuser la chaleur aux chambres de l'étage )certifié étanche pour répondre à la rt2012. Qu'en pensez vous.?il me dit d'autre part de m'orienter sur un CMG de 9kw. merci

#626 - Xavier (admin) - 15.02.16

Bonjour Jeronimo,

Dans votre cas, il vaut mieux vous orienter vers un poêle ventilé dont la ventilation peut se couper totalement, la diffusion sera un peu plus rapide. (Un poêle non ventilé chauffera quand même l'espace.) Pour la puissance, un poêle à granulés de 9kW serait idéal. Même en laissant les portes ouvertes, il y aura une différence de 2-3°C entre le RDC et l'étage. Vous pouvez consulter plusieurs retours d'expériences sur notre site.

Au niveau des caractéristiques techniques, le modèle STUV P10 correspond plutôt bien à votre configuration et il y a bien une programmation hebdomadaire. Il faut maintenant voir si le SAV est réactif (testez le formulaire de contact) et consulter un revendeur agréé par la marque et certifié Qualibois. Ils ne sont par ailleurs pas très nombreux, ce qui montre que la marque n'est pas encore bien implantée en France.

D'une manière générale, je vous encourage à faire plusieurs devis pour faire baisser les prix. Vous trouverez des formulaires de devis sur cette page.

Bon courage dans votre projet,

#625 - jeromino - 15.02.16

Bonjour, je suis en train de rénover une maison de 90m2 sur 2 niveaux. Et je souhaite installer un poêle à granulés à une place +/- centrale de la maison. J'ai trouvé un poêle qui me plait pas mal le STUV P10 mais comme c'est un produit assez récent je me pose la question de sa capacité de chauffage. Peut être avez vous un avis sur ce produit ? Est ce qu'un poêle à convection naturelle et rayonnant peut être aussi intéressant qu'un soufflant ? Est ce que ce type d'appareil (si les portes de l'étage sont ouvertes) peut emmener une température correct jusqu'au niveau +1. Aussi que pensez vous des poêle Tryba. Merci d'avance

#624 - tayau888 - 12.02.16

bonjour Xavier,

un petit retour après près de 3 mois d'utilisation de notre POELE RIKA COMO. (vous nous aviez beaucoup aidé et conseillé, merci encore)
pour rappel, nous avons une maison de 130m2 qui était chauffée à l'électrique, construction de 1972, murs en brique avec 5cm de polystyrène + 5cm d'extrudé et un ytong. anciennes fenetres simple vitrage qui avait été survitrées.
résultat le poele est installé et que du positif. visuellement et esthétiquement c'est très joli. la pose a été effectuée par Poele Nord Metropole, très pro, rien à redire.
nous avons coupé totalement les chauffages électriques. chauffons à 22°C environ la pièce à vivre ce qui nous donne 19°C environ dans la cuisine et à l'étage. nous allumons seulement le chauffage de la salle de bain parfois.
en terme de consommation, nous consommons un peu plus que ce que nous pensions, nous tournons à un sac par jour par 0° dehors. 2 sacs tous les trois jours par 6 - 7°C dehors. comme il s'agit d'une convection nous mettons une température stable toute la journée et même la nuit sinon cela met trop de temps à réchauffer les volumes. nous avons mis environ 1 mois avant de trouver la place idéale pour la sonde mais désormais c'est parfait.
désormais nous allons penser à changer nos fenetres car nous avons de grosses déperditions à ce niveau.
nous avions pris l'option avec la pierre naturelle du Portugal et cela mélé au corps de chauffe en fonte permet une distribution de chaleur bien après l'extinction.
nos amis et la famille qui connaissent le principe du poele pellets sont étonnés par le silence du poele. il ne créé aucune nuisance, nous n'y pensons pas, seule la danse de la flamme nous rappelle sa présence.
bref, satisfait à 100%. nous avons déjà fait l'entretien des 700kgs, et ça confirme la qualité du produit. nous verrons sur la durée mais pour l'instant nous en sommes très satisfaits.

Cordialeemnt
Aurélie

#623 - Xavier (admin) - 12.02.16

Bonjour Mirza,

Le poêle ne peut pas maintenir parfaitement une température donnée. Dans le cas du Rika Roco, vous pouvez utiliser le mode "Confort". Le poêle s'allume quand la température souhaitée n'est plus assurée (Ex:17°C) et s'éteindra une fois la température souhaitée dépassée (Ex:19°C). Le poêle régule seul sa puissance. Néanmoins, vous pouvez choisir de régler manuellement la puissance à 40% dans le menu Setup. Voici le lien pour l'utilisation du panneau de commande:
http://www.rika.at/assets/synchronize/manuals/touch_display/fr/TouchDisplay_V1.22.pdf

Bon courage,

#622 - Xavier (admin) - 12.02.16

Bonjour Bea,

Selon la notice, cette panne se déclenche si "la température des fumées est insuffisante". Les solutions proposées sont les suivantes:

1) s’assurer de la présence de pellets dans le réservoir ==> Vous l'avez fait évidemment...
2) s’assurer de la qualité des pellets (ex. absence d’humidité) ==> Vos pellets Piveteau sont les meilleurs du marché. A moins d'être stockés en présence d'humidité, ils ne sont pas en cause.
3) rétablir le fonctionnement comme indiqué au chapitre 7.7.9:

==> Attendre que le poêle soit complètement froid et que le cycle
de nettoyage final soit terminé.
==> Maintenir enfoncée pendant 5 secondes la touche OFF du
panneau de commande du poêle.
==> L’écran affichera le message “AVERTISSEMENT VIDAGE
BRASIER”.
==> Éliminer du brasier les éventuels résidus, le poêle est ensuite
prêt pour un nouvel allumage.

Vous pouvez également procédé à un nettoyage approfondi qui résout généralement les pannes mineures en enlevant le panneau de fond:
1) enlever le brasero,
2) soulever le panneau de manière à ce qu’il se dégage des encastrements situés dans le bas,
3) incliner la partie inférieure du panneau en fonte vers la porte et le sortir complètement.
Je vous joints par mail la notice avec les photos, voir page 22

Dans tous les cas, si le problème persiste (la notice indique 2 pannes successives) contactez votre installateur local. Vous trouverez ces coordonnées ici:
http://jotul.com/fr/points-de-vente/trouver-un-revendeur

A défaut, vous pouvez contacter Jotul par mail (ils répondent): contact@jotul.fr ou par téléphone 04 72 52 22 40.

Bon courage,

#621 - Bea - 12.02.16

Bonjour, je possede un poele jotul 910 depuis 3 hivers et derniérement celui se met souvent en alarme température fumees, il y tjrs du pellet (piveteau) et je suis en puissance 2 ventilation 3, aujourd'hui j'ai decide de le mettre en puissance 3 et ventilation 4 il ne s'est pas mis en alarme. Alors? Sinon comment peut on enlever la plaque en fonte qui derrière le cendrier car j'ai vu qu'il etait nécessaire de passer l'aspirateur ttes les semaines. Merci pour votre aide

#620 - Dom29 - 03.02.16

Bonjour,
Juste pour signaler qu'il faut éviter l'achat d'un poêle à Granule Deville Galaxie. En deux ans, le poêle à été remplacé une fois (explosion, fuite de fumée) et plus de 10 interventions ensuite par le SAV pour bougie défectueuse tous les 3 mois, défaut d'allumage (sur le nouveau Poêle même modèle).. Et j'en passe. Apres avoir tapé du Poing sur la table suite à une panne de plus de 2 mois 1/2 ces derniers mois, et après que le sav est enfin réussi à contacter Deville, Deville nous a proposer soit un Echange du poêle soit un remboursement intégral. Nous avons bien sur choisi le remboursement et allons chercher un autre poêle à granule (et plus de Deville) . Il nous semble que le poêle Deville Galaxie est de graves problèmes de fonctionnement et de sécurité… De plus Deville est très difficilement joignable et demande plus de 10 jours minimum pour envoyer une pièce de rechange (délai donné par un technicien Deville)
En Bref Deville, une marque à Eviter
Bonne Journée

#619 - Mirza - 29.01.16

J'ai un poêle Rika model Rocco et je ne comprend pas comment régler la température en mode confort. si je demande 18 c et je chauffe à 40 % et je préfère 50 % ca m'augmente automatiquement la température sur 19 c.
Comment faire pour rester sur 18 c? Nous sommes pas en bon therme avec le vendeur et ça complique les chose.

#618 - Xavier (admin) - 24.01.16

Bonjour Philippe,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. Voilà ce que je peux vous dire concernant votre projet:

- La puissance de 6kW semble adaptée à la douceur du climat, et à votre niveau d'isolation (RT 2005). Toutefois, un appoint électrique sera probablement indispensable dans les chambres 2 et 3 éloignées du poêle. Un chauffage spécifique équipera aussi la salle de bain pour une montée rapide en température. Je vous envoie en privé notre étude en cours sur la répartition de la chaleur avec un poêle à granulés ventilé 6kW, cela pourra vous donner une idée.

- Pour améliorer votre niveau de performance énergétique, vous pouvez rejointoyer les fenêtres (mastic transparent) au niveau de la jonction bâti/dormant, c'est souvent ce qui pêche sur les maisons RT 2005 car aucun contrôle à l'étanchéité à l'air n'a été fait. Selon l'Ademe, cela peut réduire jusqu'à 8% votre besoin en énergie.
http://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_de_chauffage_sans_investissement.php

- Nous n'avons pas de retour direct chez Edilkamin mais malgré la fabrication étrangère, le SAV semble tenir la route selon notre enquête. Voici l'échange de message entre nos 2 structures:

NOUS à export@edilkamin.com:
Bonjour,

Ma maison récente (RT 2012) est équipée du modèle LOU. Le poêle n’enflamme plus le granulé et le foyer se sature en pellets. La bougie d'allumage semble hors service. Malheureusement, mon constructeur a fermé ses portes...
Je suis situé à Pessac (33 600) au sud-ouest de Bordeaux.

1) Où puis-je m'adresser pour faire réparer mon appareil?
2) A défaut, pouvez-vous me fournir la référence de la bougie ainsi qu'un lieu d'achat?

Merci de votre réponse rapide,

GRANULAQUITAINE 3 jours plus tard:
Bonjour,

Nous sommes revendeurs EDILKAMIN et votre demande nous est revenue.
Nous pouvons vous dépanner si vous le souhaitez mais malheureusement, nous n'avons pas de disponibilité avant le mois de Janvier...
Cependant, si besoin, nous pouvons effectivement vous fournir la bougie d'allumage.

Nous nous tenons à votre disposition,

Bien cordialement.


- Le modèle Dame semble par contre avoir une programmation hebdomadaire un peu archaïque (selon la notice), il serait utile de "tester" le panneau de commande pour voir comment elle se gère.

- Concernant les économies potentielles, on peut estimer que 70% de vos dépenses sont liées au chauffage soit 1540€. Avec le poêle à granulés, vous devriez consommer autour de 1.5 tonne soit 450€ environ et un entretien annuel de 250€ (bougie comprise) soit 700€. Sans prendre en compte l'augmentation du coût de l'énergie, l'économie serait de l'ordre de 800€ par an (rentabilité autour de 6-7 ans). Votre investissement peut bénéficier du crédit impôt transition énergétique sans condition de ressources. (30%)
http://conseils-thermiques.org/contenu/renovation_energetique.php

- Pour les installateurs, nous ne connaissons pas d'installateurs dans votre région, mais vous trouverez la liste des artisans Qualibois sur cette page:
http://www.qualit-enr.org/annuaire

Voilà, bonne réflexion et à bientôt sur le site.

#617 - Phiphi - 24.01.16

Bonjour,

Je suis en pleine démarche pour faire l’acquisition d’un poêle a pellet, j’ai une maison de 2008 a étage rectangulaire de 100M2 habitable ,au RDC ouvert (salon avec cage d’escalier, salle amanger , cuisine et une chambre d’amis donnant entre la cuisine et la salle a manger) et 1er étage une medesaline donnant sur 3 chambres et une salle de bain.

J’ai vu un poêle de chez edilkamin «dame » 6kw plage de fonctionnement entre 2.2 et 6kw,et je vie en Bretagne Finistère oui les températures tourne entre 5°et 14° pendant la période de chauffage.

Tous les installateurs qui sont venus sont tous du même avis que je n’aurai aucun problème pour chauffer la maison entier avec 6kW et les prix concernant l’installation varie au max de 200 euros. Deux installateur on retenu mon attention,proximiter et ce limite a une zone géographique de 40 a 50 km ,se sont des technico commerciaux, qui installe le matériel et font les réglage du poêle.

Je suis tous électrique chez moi et j’aimerai savoir celons vous ,si ma démarche et justifier et quel en seras le bénéfice sur ma facture d’électricité qui se monte a l’heure actuel a 2200euros car je chauffe a 21.5° voir 22°c pour avoir un confort et pas porter de pull même a la maison.et si vous connaisser de installateur digne de confiance dans le Finistère merci de me les indiquer.

Merci d’avance de votre réponse

Cordialement

#616 - Xavier (admin) - 22.01.16

Bonjour Lucette,

Il est possible de raccorder un poêle à granulés sur un système hydraulique. Cependant, il faut alors de diriger vers un poêle "Hydro" (ou Idro) appelé également "thermopoêle" ou "poêle bouilleur". Pour une installation en ventouse, il faut en plus que cet appareil soit certifié (ou validé) étanche par le CSTB (ou le fabricant).
Les modèles Carla Idro, Camilla Idro, Marta Idro, Martina Idro de chez Palazzetti pourraient convenir. Il sont disponibles dans toutes les puissances: 10, 13, 15, 18kW.
Ces poêles se destinent principalement à chauffer l'eau. Exemple pour une puissance de 10kW: 8.2kW alloués à l'eau, 1.8kW à l'air.
Voici l'avis technique du CSTB:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/palazzetti_ecofire_poele_etanche_cstb.pdf

Bon courage,

#615 - Xavier (admin) - 22.01.16

Bonjour Guillaume,

La puissance de 9-10kW est adaptée à votre logement. En théorie, votre tubage répond déjà aux exigences d'une installation en zone 3 et votre modèle Harman se raccordait de manière classique, donc à priori, votre installation devrait être conservée. (A voir avec vos installateurs potentiels).
Je peux vous orienter vers les marques suivantes:

Hoben H7 ou H9: Nous testons un H5 en ce moment et nous sommes satisfaits: bonne régulation, grande fiablité malgré un entretien parfois approximatif: (Aucun allumage raté sur 150 à ce jour). Vous trouverez plus d'infos sur notre test:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h5.php

Palazzetti gamme Ecofire: Nous avons un bon retour sur le produit (voir le test) mais le SAV n'a pas répondu à nos attentes lors de l'enquête:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

Bosch Stove53 9kW: Pas de retour direct sur le produit, mais le SAV nous a rappelé en moins d'un jour puis nous a relancé par 2 fois ensuite, car nous n'étions pas joignables. Ils se placent premier de notre enquête sur ce point.

Les marques suivantes qui correspondent à votre besoin (parmi d'autres) ont également été très réactives:
Atlantic 9kW
Piazetta 10kW

D'une manière générale, je vous encourage à contacter plusieurs installateurs pour comparer les projets et les prix. Consultez également notre retour sur les SAV (conseil 2) et la liste des poêles certifiés étanches (conseil 8) pour élargir votre recherche.

Bon courage et à bientôt,

#614 - Xavier (admin) - 22.01.16

Bonjour Eric,

Nous sommes en train de réaliser une étude sur la diffusion de la chaleur avec un poêle à granulés à air pulsé dans une maison bien isolée. (L'étude est en cours de finalisation, mais je peux vous envoyer les premiers résultats par mail si vous me le communiquer à conseils.thermiques(at)gmail.com.) Voilà ce que je peux vous dire.

En premier lieu, il faut regarder l'état de l'isolation de votre maison, ce sera votre investissement le plus rentable. Ensuite, vous ne pourrez pas chauffer efficacement toute votre maison de 130m² avec un poêle à granulés ventilé classique. 3 options s'offrent à vous:

- Investir dans un poêle à granulés classique ventilé (autour de 10-11kW) pour chauffer le RDC et la moitié d'un étage. Un appoint électrique sera dans tous les indispensable à l'étage, pour réguler plus précisément les températures.

- Investir dans un poêle à granulés canalisable (autour de 14kW) qui pourra répartir au mieux la chaleur vers les étages. Cette installation est plus coûteuse, mais permet une régulation bien plus fine.

- Si vous avez un système de chauffage hydraulique, une chaudière à granulés est envisageable. Elles sont de plus en plus compactes et accessibles (chaudière Easypell par exemple).

Vous trouverez aussi des inserts canalisables (ou non), que vous pourriez placer en remplacement de la cheminée actuelle.

Il faut rencontrer plusieurs installateurs Qualibois pour pouvoir comparer différents projets.

Bonne réflexion et n'hésitez pas à revenir vers nous,

#613 - Xavier (admin) - 22.01.16

Bonjour Sophia,

Votre installateur doit vous dépanner en cas de problème, cela constitue le point de 9 de la charte Qualibois sur laquelle il s'est engagé:
"En cas d’anomalie ou d’incident de fonctionnement de l’installation signalé par le
client, s’engager à intervenir sur le site dans des délais rapides, et procéder aux vérifications et remises en état nécessaires, dans le cadre des obligations d’intervention attachées à la garantie de bon fonctionnement." (Cela ne reste qu'un texte évidemment.)

En cas de problème, vous pourrez contacter le service client MCZ: customercare@mcz.it. Il devrait répondre rapidement comme ils l'ont fait lors de notre test SAV (en 1 jour) et intimer à l'installateur de vous dépanner.

Au pire, contactez l'ADIL de votre département (Agence Départemental pour l'Information sur le Logement) qui pourra vous apporter une aide juridique (experts judiciaires) et gratuite. La seule évocation de l'Adil pourrait résoudre le problème.

Un apaisement par le dialogue cordial reste dans tous les cas à privilégier, même si ce n'est pas toujours évident.

Bon courage et à bientôt,

#612 - Xavier (admin) - 22.01.16

Bonjour serge,

Effectivement, il n'est pas aisé de se retrouver dans la pléthore de marques présentes sur le marché puisqu'il n'y a évidemment pas un unique constructeur pour chacune...
Pour Godin et Cheminées Philippe, il semblerait bien que ce soit la firme Palazzetti qui fariquent principalement les produits! Je vous cite l'Avis technique du CSTB qui atteste de la norme NF EN 14785:

"Le corps de chauffe des poêles à granulés CHEMINEES PHILIPPE et GODIN sont fabriqués par la société PALAZZETTI. Les habillages et autres parties décoratives sont conçus, fabriqués et assemblés par CHEMINEES PHILIPPE. "

"Différents contrôles sont effectués par la société PALAZZETTI sur la
chaine de production, dont notamment un test d’étanchéité"

Voici le lien:
http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO152085.pdf

A bientôt,

#611 - lucette - 22.01.16

Peut on raccorder un poele a pellet à ventouse sur une installation de chauffage centrale existante ?

#610 - guillaume - 22.01.16

URGENT mon poele HARMAN ACCENTRA vient de tomber en panne et je n'ai aucun autre moyen de chauffage.
Je dois en acheter un autre mais je souhaiterais des conseils avant de faire n'importe quoi.
Ma maison est de 1980 avec 1 étage de 89 m². RDC=salon cuisine, chambre. Etage=3 chambres + SDB. Le toit à été refait ainsi que les menuiseries. Mon installation est en zone 3 dans le salon. L'ACCENTRA était correct mais trop compliqué à entretenir et non programmable. Je recherche un modèle de puissance identique (enfin je pense), programmable avec ventilation désactivable. pouvez vous me guider ? Je souhaiterais savoir également si je vais devoir débourser 2.500€ dans l'installation sachant qu'elle est déjà existante ? Merci par avance

#609 - eric villemur - 22.01.16

bonjour, votre site est super. maintenant avec ma femme on vas avoir une maison de plus de 130m² sur 2 étage avec une chemine déjà en place. on veux investir dans un poêle a granule car pas la place de stocker du bois, ma question s'oriente vers la puissance qu'il me faut, en sachant que je vis en auvergne, en altitude, que l'hiver est long et froid. mon choix s'orienterais vers un 15KW a air pulse alors que ma femme pense a un 11kw air pulse aussi, est ce que la puissance sera suffisante pour que la chaleur monte chauffer les chambres ainsi que mes 3 piece du bas.merci encore pour votre reponse

#608 - sophia - 22.01.16

Bonjour j'ai un gros litige avec mon poseur de poele qui ne veut rien entendre, donc il ne se déplacera jamais pour mon sav (2 ans de garantie)
le poele est sous garantie , il a 2 mois, comment faire pour avoir un SAV avec un artisan chauffagiste sachant que le poseur est seul revendeur de la marque MCZ

#607 - serge - 21.01.16

je voudrai savoir quel constructeur se cache derrière les poêle siglés GODIN model THIVA & EGIO et PHILIPPE model lamia & glasi qui sont a si méprendre tous identiques mais ne sont pas présenté dans la gamme de c’est deux fabriquants merci pour vos reponses

#606 - Xavier (admin) - 21.01.16

Bonjour mezig19,

Merci pour ces précisions. J'ai modifié le commentaire précédent en indiquant l'avis technique du tubage PGI.

A bientôt,

#605 - mezig19 - 21.01.16

Bonjoour à tous,

le PGI Dualis, même installé dans un conduit existant n' est pas un tubage mais un conduit à part entière, c'est l' ancien conduit qui perd son statut de conduit de fumée.
Vous pensez sans doute que c' est chipoter, qu' un mot en vaut un autre, mais la réglementation des tubages n' est pas celle des conduits de fumée métalliques.
Si par ailleurs votre installateur ne fait pas la différence vous pouvez avoir quelques doutes sur sa compétence.

Chauffez vous bien

#604 - Xavier (admin) - 21.01.16

Bonsoir Bernard,

Effectivement, une pose en ventouse verticale (zone 2) se pose avec un tubage qui est certifié par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), c'est bien le cas du tubage PGI:
http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO131943.pdf
La pose du Piazzetta est bien conforme à la réglementation.

Pour le MCZ, il n'est pas possible de faire une pose en zone 2 (ni chez vous, ni ailleurs) car le poêle n'est pas conçu pour ça (pas de certification du CSTB).

Bonne soirée et à bientôt,

PS: Merci pour votre don!

#603 - bernard - 21.01.16

Merci de votre aide,

Le vendeur de Piazetta,me dit que le piazetta p963 est un zone 2 et son raccordement sera fait avec du PGI en tubage. Cet argument est il vrai?

Par contre vous m avez répondu que le MCZ N4 EST PAS UN ZONE 2, peut on l' installer chez moi alors que je n ai pas de sortie d air ni de vide sanitaire .

Merci pour ce dernier renseignement avant de signer un devis .

Je vais prendre la minute pour vous soutenir, car vos conseils sont très utiles .

Cordialement.

#602 - Xavier (admin) - 21.01.16

Bonsoir Bernard,

L'intérêt d'une ventilation par le bas est de mieux répartir la chaleur en "contrebalançant" le fait que la chaleur monte naturellement. Concernant la poussière, je ne suis pas médecin mais ce genre "d'argument" ne me semble pas très crédible (?). Les poêles à granulés ne rejettent pas du tout de poussière, ils propulsent simplement de l'air chaud. Que les personnels des scieries soient sujets à des troubles respiratoires du fait de la poussière de bois, je peux le concevoir mais là, je suis dubitatif. De ce que j'en sais, la marque Piazzetta fait plutôt dans le haut de gamme.

Concernant les économies financières, cela dépend de la performance énergétique de votre maison. Il faut bien comprendre qu'il vaut mieux chauffer une maison bien isolée au "tout électrique" plutôt que de chauffer une "passoire" avec un poêle à granulés... Il faut en premier lieu diminuer son besoin en énergie.

Dans votre maison de 1978, l'urgence est de refaire l'isolation, et en priorité celle des combles. Cet investissement est assez peu coûteux (surtout si vous le faites vous même) et est rentable à court terme. Voici un article qui devrait vous aider:
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php

Si votre isolation est déjà correcte, il faut alors se tourner vers les vitrages. Vous pouvez refaire l'étanchéité de vos fenêtres (20€) ou envisager de changer vos menuiseries pour du double vitrage:
http://conseils-thermiques.org/contenu/choisir_fenetres.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/ouvrant_double_vitrage.php

Après, s'il vous reste du budget, il sera cohérent d'investir dans un poêle à granulés. Pour estimer la rentabilité, il faut faire un calcul:

- Pour le chauffage électrique: prendre vos factures actuelles
- Pour le poêle: il faut compter au moins 2.5 tonnes de granulés 800€ + 200€ d'entretien annuel soit un coût de 1000€/an environ.
(L'idéal reste de connaitre précisément les consommations en Kwh mais ce n'est pas toujours évident.)

A noter que tous les travaux décrits ci-dessus sont éligibles au crédit d'impôt (30%) sans condition de ressources. Voici quelques infos pour vous aider:
http://conseils-thermiques.org/contenu/renovation_energetique.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_d_electricite_sans_investissement.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_de_chauffage_sans_investissement.php

Bonnes lectures, je reste à votre disposition pour toute aide future.

#601 - bernard - 21.01.16

Bonsoir

Merci pour votre réponse RAPIDE ET EFFICACE
j ai une nouvelle question .
Nous avons lu sur internet que le piazetta du fait de sa ventilation par le bas faisait beaucoup de poussière voir même dangereux pour engendrer des cancers ou allergie respiratoire.
Est ce vrai ?
Actuellement j ai un chauffage électrique a radiant,vais je vraiment faire des économies , car c' est un budget de 6500 euros .
Merci encore pour votre site car on a du mal a s y retrouver quand on y connait rien.

Bravo et merci

#600 - Xavier (admin) - 20.01.16

Bonjour lolo31,

Difficile de vous répondre sans en connaître davantage sur votre logement.

Concernant la marque en elle-même, celle-ci nous était inconnue jusqu'à lors. Il faut s'assurer de la qualité du SAV et de sa réactivité car la firme est internationale et il ne semble pas y avoir de numéro français dédié. Le site ne mentionne pas non plus d'installateurs agréés pourla France ce qui est surprenant. Le mélange des langues sur la notice me fait craindre un SAV peu concerné. Ajouter à cela que l'on retrouve les produits à vendre sur des sites très peu spécialisés (PriceMnister et autre) ce qui est un trèsmauvais signe.

Pour le reste, la puissance de 8kW utile (selon notice) serait susceptible de couvrir environ 90m² (rénovation). Il y a bien une programmation hebdomadaire qui a l'air (selon la notice) relativement intuitive grâce à un pilotage par tablette, le réservoir de 20kg est correct. Le niveau de sonorité est indiqué à 47 dB ce qui est vraiment élevé. Il parait indispensable d'aller écouter le poêle sur place. On se situe plutôt à 36 dB sur les modèles actuels. Le ralenti de 5kW est très élevé et peu engendré des surchauffes. On se situe plutôt entre 2 et 3.5kW sur ce genre de modèles.

Bonne réflexion et à bientôt,

#599 - lolo31 - 20.01.16

Bonjour, un installateur me propose un Paris de la marque écoforest.
Que penser de cette marque et de ce modele?
Merci beaucoup

#598 - crosneries - 17.01.16

bjr Xavier il serait bon de modifier votre page d'alerte mail car je viens de supprimer malencontreusement mon adresse de votre base car s'il l'on ne fait pas vraiment attention il n' y a pas de retour possible (double question)

#597 - Xavier (admin) - 17.01.16

Bonjour Bernard,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. Voilà ce que je peux vous dire concernant votre projet:

A ma connaissance, le poêle MCZ Stream ne bénéficie pas de la technologie Oyster et ne peut pas prétendre à une installation en zone 2. Selon le site MCZ, seuls les modèles Kaika, Aike, et Ego 2.0 disposent de cette technologie certifiée étanche. Demandez toujours au revendeur, mais l'installation proposée ne semble pas conforme.

Pour le Piazzetta, ce modèle est bien couvert par un avis technique du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment:
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/seguin_piazetta_superior_poele_etanche_cstb.pdf

Il est possible d'installer un conduit d'évacuation avec 2 coudes à 90° maxi.

Si l'on omet le fait que le MCZ ne soit pas étanche, les 2 modèles proposés correspondent bien à votre besoin. Concernant les produits eux-mêmes:

Avantage du MCZ:
- Possibilité de couper totalement la ventilation (Fonction "No air") tout en gardant à l'esprit que tous les nouveaux modèles, même ventilés, sont très silencieux.

Avantages du Piazzetta:
- Multifuoco system: le poêle souffle la chaleur par le bas, ce qui est un avantage si vous avez une hauteur sous plafond importante. Il faut par contre de la place devant le poêle pour que la chaleur se diffuse de manière optimale.
- Garantie native de 3 ans (contre 2 ans chez MCZ) et extensible à 5 ans gratuitement. Il serait intéressant de demander à votre revendeur ce que couvre exactement cette garantie (pièce, main d'oeuvre, déplacement, bougie d'allumage). Une telle garantie est rare et est souvent un signe de qualité.
- Il existe un numéro de contact direct et en français chez Seguin Duteriez (04 70 56 16 00) contrairement à MCZ (mail uniquement).

Pour l'instant, le choix du Piazzetta me semble plus adapté au niveau réglementation et tranquillité à long terme.

Bon courage dans votre réflexion, je reste à votre disposition pour tout complément.

#596 - bernard - 17.01.16

BONJOUR

Nous avons une maison de 1978 a étage de 130 M2 ENVIRON SOIT 84m2 en bas. Nous avons fait des devis pour des poêles a PELETS canalisables de zone 2 . Nous avons le choix entre un MCZ STREAM 12KW ou un Piazetta P 963M DE 10KW4


QUE NOUS CONSEILLEZ VOUS de ces deux marques ou autre

Pour le MCZ nous voulions le faire poser dans un angle de la salle a manger pour gagner de la place et l ‘installateur nous le déconseille car notre conduit de notre cheminée actuel est au milieu de la pièce il dit qui il doit être droit , alors que cela ne pose pas de problème pour l ‘installateur du piazzetta qui met 2 coudes.

Merci pour votre réponse et pour votre site qui est très bien conçu

Cordialement,

Bernard

#595 - Xavier (admin) - 09.01.16

Re SylvainD,

Je ne sais pas s'il est possible d'avoir du matériel et un service de qualité pour ce prix.

Toutefois, je peux vous orienter vers la marque Freepoint de chez Leroy Berlin qui a obtenu la meilleure note aux tests de l'UFC Que Choisir en Novembre 2015 (modèle Pretty 15.4/20) et qui cadre avec votre budget. Attention néanmoins, ces tests ne prenaient en compte ni la qualité du SAV, ni la durabilité des pièces.

Cela vous évitera quand même un achat sur internet sans aucun service de proximité. Avant votre achat, demandez bien quelle sera l'entreprise qui viendra chez vous (exigez son label Qualibois) et n'acceptez qu'une pose en zone 1.

Une autre solution serait de vous contenter d'un poêle à bois, moins cher et plus fiable, mais beaucoup plus contraignant...

Bon courage et à bientôt,

#594 - SylvainD - 09.01.16

Je vous remercie pour votre réponse claire et précise. Avant de me lancer, je vais essayer de faire un test de SAV pour voir.

Sinon dans les prix équivalent (Entre 1000 et 1500€ pour un 6KW) avez vous une marque a me conseiller SVP?

Merci Encore pour votre aide.

Bien Cdt,

Sylvain

#593 - Xavier (admin) - 08.01.16

Bonjour SylvainD,

Effectivement, cette marque nous était inconnue jusqu'à lors. Je la garde en réserve pour un prochain test des SAV. (Vous pouvez également envoyer un mail via le formulaire pour vous faire une idée.)

Toutefois, Emaflame ne vend ses produits que par des sites internets, dont des sites non spécialisés comme rueducommerce ou priceminister ce qui n'est pas un bon signe. Seul un technicien de proximité pourra vous assurer un SAV correct comme précisé dans le point N°1.

Je vous site également le site de MCZ, Made In Italy, qui met en garde concernant les achats sur internet et qui résume assez bien la situation:


"MISE EN GARDE VENTE SUR INTERNET DES PRODUITS MCZ GROUP

Le Groupe MCZ a depuis toujours privilégié le développement de la vente de ses produits exclusivement via un réseau de revendeurs professionnels agrées qui participent régulièrement à nos cours de formation/mises à jour et par ce fait, peuvent maîtrisent en profondeurs nos gammes et nos spécificités techniques.

Nous déconseillons donc fortement tout achat en dehors de ce réseau qui n’est pas en mesure de pouvoir vous fournir:

- un conseil avec contact direct et définition du produit de votre choix avec visite technique effectuée par un professionnel (qui peut vous conseiller le produit le plus adapté aux exigences d’installation)
- un suivi pendant l’installation avec l’explication du fonctionnement et de comment utiliser au mieux votre l’appareil
- un suivi après l’installation pour vous assurer une intervention rapide et compétente en cas des panne sur les produits."

Bref, un investissement moins cher à court terme peut se révéler très coûteux par la suite. Je vous encourage donc à faire le tour de vos installateurs locaux.

Bonne réflexion et à bientôt,

#592 - SylvainD - 08.01.16

Bonjour et tout d'abord merci pour votre article trés instructif

J'aimerais connaitre la qualité de la marque "Emaflam" que l'on retrouve sur plein de site (venant de la meme boite.)

Ils ont un tarif très intéressant mais cette marque ne figure pas dans votre étude sur les marques et leur réactivié sur le SAV.

Depuis l'étude il y a t'il eu des retours sur ces poeles italiens? La fiabilité et la dispo des pièces en particulier?

Désolé si la question a été posé précedement mais je n'ai pas eu le courage de lire tous les commentaires, ils sont trop nombreux!

Merci

Cdt,

Sylvain

#591 - Benjamin (Admin) - 05.01.16

Bonjour Goulabert,
C'est votre raisonnement qui est erroné.
En effet, il ne faut pas raisonner en coût par kg consommé mais bien en coût par kWh produit.
Avec votre calcul de 230€ par mois, cela fait environ 720 kg/mois, ce qui fait plus de 3t par saison de chauffe donc 15000 kWh. Mais il en serait de même avec un autre type d'énergie. Au gaz par exemple avec un prix de 7ct€/kWh, on serait à 1050€...
Il faut bien entendu rajouter les frais d'entretien annuel qui sont un peu plus élevés pour le bois que pour le gaz.

Par ailleurs, une consommation basse de 1kg/h est relativement élevée puisque cela fait 1 sac par jour... A moins que ce ne soit pour un jour froid.
Sinon cela veut effectivement dire que votre maison n'est pas suffisamment isolée et/ou qu'il y a des améliorations possibles sur la régulation (réduits de température...) qui peuvent être plus ou moins possibles selon le modèle. Par exemple, certains modèles ne permettent pas (de base), l'arrêt du poêle lorsque la température est atteinte. On a alors un ralenti permanent qui consomme pour "rien".

#590 - lhommedelapampa2007 - 05.01.16

Je voudrais, à la lecture des pages précédentes, vous remercier de ne pas avoir évité de faire l'erreur d'acheter un poêle à granulés. Je vais m'orienter vers le bois. Je suis en Z3, donc tubage obligatoire de 15m de cheminée. Autant mettre un poêle à bois qui coûte dix fois moins cher à l'achat qu'un pellets, avec un conduit inox en 153mm simple paroi..
De plus le bois est moins cher coupé en 40mm.

#589 - Xavier (admin) - 04.01.16

Bonjour Isa,

Voilà ce que je peux vous dire pour vous aiguiller même s'il est difficile de vous répondre précisément sans connaître la structure précise de votre maison (plain pied/étage, position du poêle dans la maison):

Quelle marque privilégier? Quel installateur dans l'Oise?
Le recours à un installateur compétent est la priorité, voici quelques critères à prendre en compte: expérience du professionnel, disponibilité et réactivité suite à votre demande, déplacement ou non à votre domicile, certifié Qualibois ou non, projet proposé, retour sur une installation via du bouche à oreille dans votre entourage.
Nous n'avons pas de contact particulier dans votre département, mais vous trouverez un annuaire des professionnels certifiés Qualibois ici:
http://www.qualit-enr.org/annuaire

Pour avoir une idée du marché, sélectionnez au moins 3 installateurs pour faire des devis. Vous pourrez ainsi comparer les prix et les solutions.

Pour la marque, un SAV français (même si le poêle n'est pas nécessairement fabriqué en France) reste un vrai plus en cas de soucis. N'hésitez à appeler le numéro du SAV pour voir si vous avez un contact rapidement et en français. Vous pouvez également regarder notre "enquête" sur la réactivité des SAV (Conseil n°2) et nos tests des modèles.

Combien de KW dois-je prendre?
Pour la puissance dans votre maison RT 2005 (construite avant le premier janvier 2013), vous pouvez partir sur du 9kW pour espérer chauffer 100m² hors salle de bain (en fonction de la position du poêle et de la répartition des pièces). L'appoint sera assuré par le chauffage déjà en place.

Combien me reviendrait 1 mois d'hiver pour chauffer à 19° avec le granulé?
Au regard de votre isolation, on peut tabler sur une consommation d'environ 1,5 tonne de granulés soit 450€ TTC pour tout l'hiver. Il faut ajouter 200€ d'entretien (bougie + nettoyage par le professionnel) soit environ 600€ TTC/an.

En moyenne à combien me reviendrait un poêle a granulé avec la pose pour une maison neuve de 2012?
Pour vous donner un ordre de grandeur, on peut compter une installation à 6500€ TTC avec 30% de crédit d'impôts pour une maison de plus de 2 ans soit 4500€ TTC environ. Voici les infos nécessaire sur l'aide de l'état:
http://conseils-thermiques.org/contenu/renovation_energetique.php

N'hésitez pas à revenir vers nous pour tout complément.

A bientôt,

#588 - Isa - 04.01.16

Bonjour,

Nous avons une maison de 127m2 et nous souhaitons investir dans un poêle a granulé pour une question d'économie avant tout....
J'ai plusieurs questions :
quelle marque dois-je privilégier?
combien de KW dois-je prendre?
combien me reviendrais 1 mois d'hiver pour chauffer à 19° avec le granulé?
connaissez-vous un bon installateur dans l'Oise proche Creil?
en moyenne à combien me reviendrais un poêle a granulé avec la pose pour une maison neuve de 2012?

Merci d'avance pour votre aide.

Cordialement



#587 - Goulabert - 04.01.16

Bonjour Xavier,
Désolé de vous contredire,mais le "coût d'énergie" n'est pas le "coût d'utilisation". Pour exemple,deux voitures,l'une consomme 5lts/100kms et l'autre 15lts/100kms; Elles utilisent le même coût de l'énergie,mais pas du tout le même coût d'utilisation. Idem pour les poêles à granulés par rapport à d'autres chauffages; Le coût des granulés étant de 0,32€/kg (coût de l'énergie) et la consommation étant de 1kg/h (moyenne basse donnée par les documents techniques)mon calcul donne le"vrai coût d'utilisation" du chauffage et là, n'en déplaise aux fabricants de poêles à granulés,ceux-ci ne sont pas vraiment à leur avantage avec un "coût d'utilisation" de 230€ par mois.
D'autre part,l'isolation n'a rien à voir avec le type de chauffage car comme aurait pu le dire Mr. de La Palisse, plus vous isolez plus vous économisez du chauffage et ce quel que soit son type !!
Bien cordialement
Goulabert

#586 - Xavier (admin) - 31.12.15

Bonjour blouson noir,
La fonte a une meilleure longévité que l'acier, je vous renvoie au commentaire 235.

#585 - Xavier (admin) - 31.12.15

Bonjour Goulabert,

Pour comparer le prix des énergies, il faut regarder le prix au kwh. Selon l'UFC Que Choisir, du moins cher au plus cher:

- Bûches: 4.1 cts/kwh
- Gaz de ville/ Fioul/ Granulés sacs: autour de 7 cts/kwh
- Gaz en citerne: 12 cts/kWh
- Electricité: 16 cts/kwh

(Acqualys donne des chiffres similaires)

Le granulé est donc une source d'énergie renouvelable compétitive. Il faut cependant bien prendre en compte les coûts d'entretien annuels (150-200€) et le changement de la bougie (100€/an) qui peuvent représenter une certaine somme.

Si vous estimez que votre facture est trop élevée, il faut probablement faire une action sur l'isolation qui diminuer votre besoin en énergie:
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php

A bientôt,

#584 - Xavier (admin) - 31.12.15

Bonjour Fassar,

La marque STRAUSS qui ne me parait pas un bon choix comme évoqué dans le commentaire 401:

les fabricants qui recommandent aux particuliers d'installer leur poêle eux-même ne sont pas sérieux. De plus, pour une pose en zone 3 (ventouse horizontale) j'ai de très gros doute sur la conformité de l'installation:

- Il faut un conduit certifié par le CSTB (c'est le cas)

- Mais il faut également un poêle à granulés certifié par le CSTB, ce qui ne semble pas être le cas! Je les avais contacté par mail pour avoir plus de précisions et je n'ai jamais eu de réponses...

- De plus, on peut lire sur leur site concernant la pose en zone 3: "Ce type d'installation avec sortie en façade est très simple à réaliser soi-même, puisqu'elle ne nécessite pas de faire une remontée par le toit, donc pas de travaux couteux et techniques." Ce n'est vraiment pas sérieux.

Voilà, je ne veux pas descendre la marque sans la connaître, mais vous pouvez les appeler au 03 25 01 63 32 pour leur demander leur avis technique CSTB ou leurs tests laboratoires.

Bon courage dans votre recherche,

#583 - Goulabert - 31.12.15

J'ai acheté un poêle à granulés,cela fonctionne bien et le principe est très bien pensé,aucun problème; Sauf que je mets en garde vis à vis du "coût d'utilisation" En effet,la consommation moyenne basse est d'un kg/heure et le prix du kg est en moyenne de 0,32€ donc: 0,32 x 24h = 7,68 x 30j = 230€ par mois !! Ce qui en fait donc bien sinon le plus cher en tous cas l'un des plus chers parmi les chauffages existants, il faut quand même le savoir en dépit du principe qui est bon globalement !!

#582 - blouson noir - 31.12.15

quelles differences entre foyer refractaire ou foyer fonte hormis bien sur le materiau, quel foyer est t t il plus fiable sur la duree?

#581 - fassar - 30.12.15

Bonjour Xavier,

Avez vous un avis sur les poêles de marque STRAUSS?

Merci de votre retour.

Fassar

#580 - Xavier (admin) - 28.12.15

Bonjour Krystof,

Le poêle à granulés sans électricité correspond à un usage particulier et il existe peu de modèles car ce marché n'a pas vraiment décollé, un peu comme les poêles à bûches à chargements automatiques:
http://conseils-thermiques.org/contenu/guide_chauffage_bois.php

On perd les avantages majeurs du poêle à granulés: l'automatisme et la programmation.

Dès lors, ce type de poêle rentre en concurrence directe avec les poêles à bois qui possèdent de nombreux avantages: combustible moins cher, recul plus important, garantie plus longue, plus de modèles, prix d'achat inférieur, vision de la flamme plus chaleureuse, possibilité de "faire" son bois...

On gagne cependant sur le volume de stockage (pouvoir calorifique granulé>bûches) et sur la corvée de bûches (moins fréquente).

Les avantages, comme pour un poêle à bois: indépendance énergétique et silence.

L'arbitrage dépendra de vos attentes...

A bientôt,

#579 - krystof - 28.12.15

Bonjour, suite à plein de déboire avec mon poele a pellet, carte électronique puis le ventilateur, j'ai trouvé ce modèle sans électricité. Pouvez vous me donner plus de renseignements?

#578 - michel - 28.12.15

très bien merci

#577 - badouille - 26.12.15

excellente explication

#576 - philippe01150 - 20.12.15

re bjr
merci pour tout cela et bravo pour ce site.
continuez.
cordialement
philippe nallet

#575 - Xavier (admin) - 20.12.15

Re philippe01150,

Vous pouvez consulter des exemples de devis pour des poêles canalisables dans l'article ci-dessus (Point 3). Les devis tournent autour de 7000€ HT hors crédit d’impôts (30%):
http://conseils-thermiques.org/contenu/renovation_energetique.php

Cependant, pour avoir une idée du prix "juste" et notamment pour la partie "installation" (hors poêle), il va falloir faire au moins 3 devis. Vous pourrez en plus comparer plusieurs projets.

Bonnes recherches,

#574 - philippe01150 - 17.12.15

bonjour,
merci pour cette réponse.
je vais donc retourner à mon étude et continuer mes recherches et je vous tiens au courant au cas ou vous auriez une idée à un prix correcte je suis preneur...

#573 - Xavier (admin) - 17.12.15

Bonjour philippe01150,

L'idée de partir sur un modèle canalisable est judicieuse dans votre cas (surface à chauffer autour de 120m² avec ce modèle). Vous pouvez aussi envisager de partir sur un modèle de 14 kW, voire sur une chaudière à granulés si vous avez déjà des radiateurs à eau.

Pour le modèle Extraflame en particulier, nos retours sur ces produits sont plutôt mitigés: fiabilité relative (5 "démarrages ratés" par hiver environ), une interface très (très) peu intuitive et pas de mode "silence".

Voici un retour d'expériences que nous sommes en train d'écrire après 3 saisons de chauffe. Il n'est pas encore publié sur le site car une relecture est nécessaire, je vous mets le lien en "avant première":
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-extraflame-tosca-plus-canalisable.php

Le modèle est identique au votre: Tosca Plus 12kW canalisable. La personne utilisant ce poêle depuis 3 ans ne le recommanderait pas à un ami.

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#572 - philippe01150 - 16.12.15

bjr,
que pensez vous de l'anastasia plus de chez extraflame nordica ? j'ai une maison de 200m2 sur 3 niveaux et surtout un mur porteur au millieu. je pense arriver à chauffer 2 niveaux et apporter quelques petits degres en dessous.
merci de votre aide.
cordialement
philippe

#571 - Xavier (admin) - 15.12.15

Bonjour Thierry,

Je n'ai hélas pas de réponse miracle à vous apporter.

Palazzetti ne semble pas disposé de SAV Français dédié, mais plutôt italien:

- 800 018186: ce numéro général, présent sur le site, n'est pas attribué...

- +39-0434-922922: ce numéro SAV, présent sur le site pour la France, est un site de réservation d’hôtel... ???

- Vous pouvez utiliser la page contact:
http://www.palazzetti.fr/fr/contacts

- Et envoyer un mail direct: info@palazzetti.it

En règle générale, il vaut mieux se tourner vers son interlocuteur de proximité que vous pouvez "voir" et contacter rapidement.

Bon courage et tenez-nous au courant de la réactivité de Palazzetti,

#570 - Thierry - 14.12.15

Bonsoir
Je vais d'ennui en ennui avec un allegro 12kw.
La société qui me l'a vendu m,a déjà envoyé 3 fois le technicien
Carte électronique change ce jour et encore un message d'erreur ce soir.
Savez vous comment je peux joindre Palazetti France pour leur demander d'intervenir
Cordialement

#569 - Xavier (admin) - 11.12.15

Bonjour,

Merci de ces précisions.

Haas Sohn a bien fait validé des modèles par Poujoulat:
http://www.poujoulat.fr/media/Raccordement-poele-granules-pgi-22-septembre2015.pdf

Cependant, il semble que seuls les modèles suivants soient compatibles:
Pallaza-II-PGI 535.08-C
Pelleto-PGI 418.08-C

Votre modèle n'apparait pas dans la liste. Vous pouvez demander plus d'infos à Poujoulat (laboratoire CERIC) pour plus de renseignements: info@laboratoire-ceric.com

Tenez-nous au courant,

#568 - RaphB - 11.12.15

Bonjour,
Merci de votre aide.

l'expert a déjà validé que chez nous le montage de la ventouse (PGI Dualis de poujalat) était non conforme car la sortie était à moins de deux mètre des ouvrants. Ce qui n'est pas le cas de nos voisins qui sont dans la même procédure que nous.
Aujourd'hui, il pense que le poêle à pellet est lui aussi non conforme et ne peux être monté sur un système à ventouse. Le poêle à pellet est un HAAS + SOHN PELLETTO 432.08.
Chez nos voisins, celui-ci a du être débranché car avec la VMC double flux de nos maisons, de la fumée noir s’échappait du poêle sans que celui-ci se mette en défaut. Chez nous, nous n'avons jamais eu le cas, mais régulièrement des odeurs de bois brulée sont présentes.

A l'origine, nos maisons devait être équipées avec un poêle RIKA REVO et une cheminé sortant au-dessus du toit. toutes ces maisons sont neuves.

Je veux bien connaitre l'avis du CSTB pour notre poêle HAAS + SOHN PELLETTO 432.08 et je vous remercie d'avance pour votre aide.
Bien cordialement

#567 - Xavier (admin) - 11.12.15

Pour RaphB,

Pour revenir à votre question: Quel texte stipule qu'une pose en zone 3 (ventouse horizontale) est interdite dans le neuf?

En refouillant dans les avis techniques du CSTB, cette précision est normalement apportée et constitue un texte officiel.

Exemple avec les poêles MCZ Oyster Page 3:
"Les configurations intégrant des terminaux horizontaux sont réservées aux constructions existantes (pour les habitations neuves un terminal vertical doit être mis en place)."

http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO152084.pdf

Quel est le modèle de votre poêle? Nous pouvons fouiller l'avis technique du CSTB et le constructeur n'y trouvera rien à redire.

Bon courage,

#566 - fassar - 08.12.15

Bonjour Mezig19 et Xavier,

Merci pour ces informations. De mon côté je pense plus à une installation en zone 3, du fait de l'endroit où je veux installer mon poêle. en effet j'ai une cour arrière avec une façade. le poêle serait donc installé juste en face de la cage d'escalier; ce qui permettrait de faire monter la chaleur dans les étages et d'avoir une homogénéité en RDC. Pourquoi en zone 3, par ce que c'est la solution la plus facile pour moi en tenant compte de la disposition de mon salon séjour. Merci d'avance pour vos réactions

#565 - mezig19 - 08.12.15

Bonjour fassar,

les appareils à combustion ne nécessitent pas qu'un conduit de fumée, il leurs faut également une arrivée d' air comburant, or dans votre cas (maison entre 2 murs mitoyens) ça risque d' être difficile si vous n' avez ni sous-sol ni vide sanitaire, la solution pourrait être le conduit concentrique qui fait descendre l' air dans un espace annulaire autour du conduit de fumée, mais si vous sortez en zone 1 vous aurez un conduit de plus de 8 mètres (3 niveaux de 2,5 + 2 planchers + toit + 40cm ) ce qui risque de poser problème, le flux d' air pouvant s' inverser du fait de l' élévation de la température. Pa ailleurs, si vous devez construire un conduit concentrique profitez en pour choisir l' endroit le plus judicieux pour que la chaleur puisse monter dans les étages. Par exemple , si le poêle est adossé à la cage d' escalier, une large grille dans la paroi juste sous le plafond laisserait passer une grande part de l' énergie dégagée par le corps du poêle et son conduit de raccordement.

#564 - Xavier (admin) - 07.12.15

Bonjour fassar,

Dans votre cas, la priorité (l'urgence?) est de réduire vos besoins de chauffages en améliorant l'isolation de vos combles. Pour 60m², cela reste bon marché, facile à mettre en œuvre et rentable (12€/m² en fourniture seule pour un isolant minéral). Il faut viser au minimum R = 7 m².K/W pour une isolation performante (environ 30cm de laine de roche ou ouate de cellulose par exemple). L'isolation par l'extérieur des murs viendra plus tard. Vous avez déjà la chance d'avoir 2 murs mitoyens (faiblement déperditifs car les locaux derrière sont chauffés). Un changement des fenêtres (ainsi qu'un mode de ventilation adapté type VMC) peut aussi être envisagé.
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/choisir_fenetres.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/pourquoi_ventiler_sa_maison.php

Pour le poêle à granulés, vous pouvez opter pour 2 options:

- la plus simple: Mettre un poêle autour de 9 kW (de préférence ventilé avec option "silence") et laisser monter un peu la chaleur (R+1 uniquement). Assurer le complément avec l'appoint électrique.

- la plus complexe: Mettre un poêle canalisable autour de 12 kW avec des gaines pour répartir la chaleur vers les étages.

Si vous planifier de refaire toute l'isolation à court/moyen terme, la première solution pourra suffire, et vous garderez un peu plus de budget pour les futurs travaux.

A bientôt,

#563 - fassar - 07.12.15

Pouvez-vous nous préciser quelques points afin de traiter au mieux votre demande:

Bonjour Xavier, je vais essayer de vous apporter quelques précisions concernant ma maison:

- Surface totale habitable de la maison:130m²(RDC 60m², étage 1 (35m²), étage 2 (30m²)
- Forme de la maison: rectangle avec une mitoyenneté de chaque côté (Style maison de coron du Nord)
- Position du futur poêle dans la maison: plutôt dans un coin sur l'aile droite à 5m de l'entrée et à 3 mètre de la sortie cour donnant sur la façade arrière)
- Espaces plutôt cloisonnés ou ouverts: grand espace salon-séjour-cuisine ouvert.
- Quel niveau d'isolation: Le niveau d'isolation est très faible à mon avis. la maison est une construction de type 1930, donc avant 1948. J'habite dans le Nord Pas de Calais dans la commune de Roubaix. Je souhaite aussi refaire toute l'isolation de la maison mais par l'extérieur. C'est une maison que j'ai acquis en 2014, soi-disant rénové, mais je me rend-compte aujourd'hui que ce n'est pas le cas. Je n'ai pas envie de perdre mon temps dans des procédures judiciaires qui vont prendre des années sans que je ne puisse faire les travaux, car en hiver, en allumant tous les chauffages électriques avec un feu à pétrole, j'arrive avec beaucoup de mal à avoir 18°. Merci d'avance pour votre aide

#562 - mezig19 - 06.12.15

A David33 et les autres,

Hoben semble bien de construction française, Fonte flamme est une société familiale française qui assiste bien ses clients, mais je crois savoir que les poêles sont de fabrication italienne quand à Turbo Fonte, ils ont mis sur le marché des poêles de 8 et 11kw de fabrication italienne qui se sont avéré non fiables, ils ont alors abandonné ces produits et laissé les installateurs quelque peu dans l' embarras, je ne connais pas leurs poêles actuels mais pour ma part je ne leur ferai plus confiance .

#561 - Xavier (admin) - 06.12.15

Bonjour David33,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre démarche.

Il est logique que chaque installateur privilégie "sa" marque. Les enseignes passent généralement des contrats avec les marques. Plus ils vendent de modèles de la marque, moins le prix unitaire est élevé. Cela peut fausser la neutralité du conseil.

Il est difficile de hiérarchiser les sociétés. Nous avons de bons retours chez Hoben et Fonte Flamme (Com 318). Pas de retour chez Turbo Fonte, mais on peut estimer que lorsqu'une entreprise privilégier de produire "local", c'est pour avoir un contrôle constant de la qualité. De plus, ces entreprises restent à "taille humaine" et sont disponibles et réactives.

Pour la durée des cycles de chauffe, ils varient selon les températures extérieures, l'isolation du logement, le dimensionnement de l'appareil... En règle générale, on programme une température de consigne qui varie de +1°C à -1°C pour garantir un confort thermique satisfaisant. Ainsi, pour température de consigne de 20°C, le poêle se met en route à 19°C puis chauffe jusqu'à 21°C. L'amplitude de 2°C reste acceptable et permet un temps de chauffe suffisant. Sur certains modèles on peut régler la température la plus basse, pour obtenir une plus grande amplitude.
Retenez qu'il faut privilégier des poêles avec une large plage de puissance et un ralenti bas (au moins inférieur à 2.5kW), cela évite des cycles de chauffe trop fréquents et un usage prématuré de la bougie.

Pour le poêle certifié étanche, l'Ademe en 2004 annonçait un rendement supérieur de 10% pour ces modèles (mais les chiffres datent un peu compte tenu de l'évolution rapide de ce marché). L'intérêt majeur d'un poêle certifié étanche est qu'il peut s'installer plus facilement, avec un conduit concentrique (il n'y a pas de conduit spécifique pour l'arrivée d'air). En rénovation, une pose en zone 3 est également possible avec un poêle étanche, même si elle reste déconseillée. Si vous avez la possibilité de faire une installation "classique" en zone 1 avec une arrivée d'air dédiée, cela ne représente pas vraiment d'intérêt. Pour info, voici une maison RT 2012 est équipée d'un poêle "non certifié étanche" installé en zone 1 et fonctionne parfaitement:
http://conseils-thermiques.org/contenu/construire_maison_architecte.php

Pour les matériaux, il est primordial d'avoir un creuset en fonte (réceptacle où se fait la combustion). La quasi totalité des modèles sont équipés ainsi. Une porte en fonte est également un plus, moins de risque de déformation. (Cf. com 235 et 184)
Pour l'habillage, cela n'a pas d'impact sur la longévité. La fonte, plus massive met plus longtemps à monter en température, mais conserve davantage la chaleur en fin de combustion. A l'inverse, un habillage en acier est plus réactif (montée et descente en température plus rapides).

A bientôt,

#560 - David33 - 06.12.15

Bonjour tout le monde,

Nous sommes en train de chercher le poêle à granulés qui peut convenir le mieux à notre habitation des années 50, de 90m2, rénovée et isolée en 2009. Comme tout le monde sur ce site nous avons entamé nos recherches il y a plusieurs mois et nous sommes heureusement tombés sur votre site qui est une mine d'informations utiles.
Nous avons fait plus de 7 devis avec des installateurs de la région Bordelaise chacun préférant installer sa marque (Rika, EdilKamin, Wodtke, Invicta, etc) et depuis peu nous avons pris connaissance des marques françaises (Hoben, Fonte Flamme, Turbo Fonte) qui assurent un bien meilleur SAV. Nous sommes un peu perdus.

- Parmi ces 3 marques françaises quelle est, d'après vous, la plus fiable ?

De façon plus générale pour le choix du poêle :

- Est-il important d'avoir un poêle étanche même si la maison n'est pas BBC ?

- Comment connaître le cycle d'hystérésis d'un poêle ?

- Est-il préférable d'avoir un poêle en fonte plutôt qu'en acier

Merci d'avance de nous éclairer. Bien à vous.

David & Soline

#559 - Xavier (admin) - 05.12.15

Bonjour Chey,

En priorité, vérifiez la quantité d'isolants en toiture de votre nouveau logement pour éventuellement refaire l'isolation descombles à moindre coût et diminuer vos besoins énergétiques durablement:
http://conseils-thermiques.org/contenu/isolation.php

Ensuite, il vous faut trouver un installateur qualifié: expérience, disponibilité, déplacement à votre domicile, Qualibois, projet cohérent.

Pour votre besoin, vous pouvez partir sur une puissance approximative de 6 à 8kW (avec une base de 1kW pour 10m² de surface à chauffer).

Pour le modèle Hoben installé en octobre, voici notre premier bilan après 71 allumages et 146 heures de fonctionnement:

Plus:
- Fiable: Après les 3 premiers allumages ratés suite à une mauvaise position du brûleur (erreur de jeunesse), le poêle n'a jamais montré de pannes aléatoires et se gère de manière autonome. En comparaison, nous avions déjà eu des pannes aléatoires (et non expliquées) avec le modèle Haas Sohn.
- Fabriqué très majoritairement en France (même la partie électronique, c'est dire!) donc le contrôle de la qualité des composants devrait être au RDV.
- Fonctionnement ave un microprocesseur: une mise à jour est possible même après achat.
- Garantie 3 ans chez un installateur agréé pour la partie électronique (contre 2 ans généralement) y compris la bougie. Je pense que la marque est assez regardante quant au choix des installateurs.
- SAV français et disponible
- Interface de fonctionnement intuitive (programmation hebdomadaire très facile).
- Plutôt silencieux malgré quelques bruits parasites, présence d'un "mode silence" qui porte bien son nom.

Moins:
- Poêle "non connecté": vous ne pouvez le contrôler à distance. (Hoben travaille à cette évolution.)
- Pas de thermostat intelligent: Si vous demandez au poêle de chauffer à 7 heures à 20°C, il attend 7 heures pour se mettre en route, alors qu'il aurait pu anticiper pour atteindre la température demandée dès 7 heures.
- Quelques bruits parasites: il arrive que la grille métallique vibre sur le dessus du poêle. Il faut manipuler le réservoir ou appuyer sur la grille pour que le bruit cesse.
- Bug logiciel: L'heure du poêle se dérègle d'environ 2 minutes par jour (retard). Il faut donc le remettre à l'heure régulièrement (toutes les 2 semaines) pour éviter un décalage des plages de chauffe. Hoben travaille à la résolution du problème.
- (le design "coloré" nous a laissé un peu septique mais chacun ses goûts)

Donc dans l'ensemble, le produit est de qualité et fiable, avec un SAV qui tient la route. Dommage que les fonctions "haut de gamme" ne soient pas encore disponibles. Je vous conseillerais d'opter pour la gamme "classic" si vous vous dirigez vers cette marque, le design est moins travaillé mais le poêle est moins cher pour une technologie identique (à partir de 4200€ HT hors pose contre 5000€ ou plus pour les gammes supérieures).

Nous avons également des bons retours de fiabilité sur des poêles Rika (Como, SAV français) et Palazzetti (Inès) même si un installateur sérieux reste la priorité.

Bon courage dans vos recherches et tenez-nous au courant,

#558 - CHEY - 05.12.15

Re !!
Nous sommes dans le 92.
Merci....

#557 - CHEY - 05.12.15

Bonjour,
Comme tout le monde ici, j'hésite !
Actuellement propriétaire d'un poêle Tosca plus Extraflamme de 3 ans (réservoir trop petit et pas mal de pb électronique "Black out" ou "allumage manqué") et déménageant je regarde ce qui se fait depuis ....
Notre maison future fera 50 m2 au rdc, pièces assez ouvertes et 2 étages avec chambres.
Même si nous gardons les radiateurs au gaz au 1er et 2ème, nous comptons sur le poêle au rdc et un peu au 1er.
J'ai vu cette nouvelle marque HOBEN française mais ne trouve aucun avis ... avez-vous du nouveau quant à la pose effectuée en Octobre ?
Merci !
PS : nous serons obligés de poser en ventouse car vieille maison.....

#556 - Xavier (admin) - 03.12.15

Bonjour christian40180,

Pas plus de nouvelles de la part de MCZ pour l'instant.

Rika a été contacté ce jour, ils vont faire jouer leur droit de réponse auprès de Que Choisir. Cette réponse va nous être transmise par mail, nous la mettrons en ligne par la suite.

#555 - Xavier (admin) - 03.12.15

Bonjour fassar,

Pouvez-vous nous préciser quelques points afin de traiter au mieux votre demande:

- Surface totale de la maison: RDC 60m², étage 1 (?), étage 2 (?)
- Forme de la maison: plutôt compacte (carrée ou rectangle) ou plutôt de forme allongée (type longère)
- Position du futur poêle dans la maison (plutôt au centre du RDC, plutôt dans un coin)
- Espaces plutôt cloisonnés ou ouverts (type grand espace salon-séjour-cuisine ouvert)
- Quel niveau d'isolation (ou année de construction si vous ne savez pas) et quelle région?

Si besoin, vous pouvez nous envoyer un plan en pièce jointe à conseils.thermiques(at)gmail.com

A bientôt,

#554 - fassar - 03.12.15

Bonjour,

Je souhaiterais faire installer un poêle à pellets mais je ne me retrouve pas dans cette jungle pour choisir un bon prestataire. J'ai des devis qui passe du simple au triple pour quasiment la même puissance de chauffe. Pourriez vous me conseiller sur le choix d'un poele sachant que j'ai une surface d'environ 60m² (salon, salle à manger, cuisine, salle d'eau). De plus je suis en R+2 (Donc 2 chambres au 1er et 2 autres au 2ème). J'aimerais aussi profiter de la chaleur du poêle pour chauffer un peu les chambres. Donc si vous pouvez me conseiller sur la puissance à mettre et comment profiter de la chaleur du poêle dans les chambres. Merci d'avance

#553 - christian40180 - 02.12.15

Bonjour Xavier
Je reviens vers vous concernant le poêle pelets MCZ Ego 2,0 dont Que Choisir a fait la critique. Y-a-t-il de nouvelles avancées de MCZ ? Que Choisir apporte il de nouvelles preuves ou a-t-il modéré ses propos ? Je n'ai pas encore installé le poêle mais je pense que cela se fera l'année prochaine.

#552 - Xavier (admin) - 02.12.15

Bonjour mirza,

En règle générale, les poêles à granulés accepte un différentiel autour de la température de consigne pour éviter les cycles "marche/arrêt" trop fréquents. Ainsi, pour un différentiel de 1°C (ce qui semble être votre cas), si vous programmez 19°C, le poêle va chauffer jusqu'à 20°C et ne se remettra à chauffer à 18°C (cycle d'hystérésis).

En mode automatique, j'imagine que le poêle maintient la température demandée jour comme nuit.

Ce mode n'est donc pas recommandé pour faire des économies d'énergie. Il est préférable de programmer des plages horaires sur la semaine en fonction de votre présence dans le logement. La nuit et pendant vos absences, vous pouvez régler le poêle sur 17°C. Une heure avant votre lever ou votre arrivée, programmez-le à la température de consigne souhaitée (19-20°C).

#551 - mirza - 02.12.15

Mon poêle Roco de Rika est grogrammé du matin au soir avec une temper. ambiante de19° et temper. de maintien
a 18°.(en mode automatique) Le capteur d'embiance coupe le fonctionnement de poêle si il depasse les 19°? En mode automatique faut il chauffer toute la journée? J'ai pas d'expérience. Merci d'avance pour la reponse.

#550 - Xavier (admin) - 02.12.15

Bonjour chrislion,

Effectivement, ce poêle est bien "certifié étanche par le CSTB", je vais le rajouter à la liste avec l'avis technique en téléchargement.

La garantie 3 ans sur la partie électronique est également un très bon signe.

#549 - chrislion - 02.12.15

nous n'avons la possibilité d'instalation en type 3 horizontale puisque nous n'avons pas de conduit de cheminée
j'ai trouvé un poele à pellets Harman XXV, il n'est pas sur votre liste
qu'en est -il, il semble pourtantétanche et de qualité

#548 - mezig19 - 25.11.15

Simon69,

avant tout il faut savoir qu' un poêle à granulés est un poêle à bois, il est donc soumis aux mêmes exigences qu' un poêle à bûches.
Pour les poêle à bûches, lorsque le tirage naturel( thermique ou par effet venturi du vent sur la sortie du conduit) risque d' être excessif on installe un modérateur de tirage, c' est un appareil muni d' un volet lesté qui laisse entrer de l' air provenant de l' espace intérieur pour réduire la dépression dans le conduit quand elle est trop forte, le volet ne s' ouvre que dans un sens mais n' est pas étanche, un jeu de fonctionnement est nécessaire afin qu' il puisse fonctionner malgré les amplitudes thermiques, ce défaut d' étanchéité a peu d' importance puisque le conduit fonctionne en dépression . Or lorsqu' on démarre un poêle à granulés les fumées sont prises en sandwich entre la turbine qui les pousse vers le haut et la colonne d' air froid qui demande à descendre, le modérateur peut alors servir d' exutoire. Il me semble alors préférable de moduler la vitesse de la tubine d' extraction des fumées, supérieur dans la phase d' allumage pour amorcer le tirage thermique, inférieure ensuite pour compenser le dit tirage.La mesure de la dépression (en fonctionnement 40cm au dessus de la buse) devrait permettre de faire les réglages.

#547 - Simon69 - 25.11.15

Bonsoir à tous,
@Mezig19 & @Xavier : oui, je parlais bien de "de tubage de conduit de fumée"
@Mezig19: Gasp, j'ai relu plusieurs fois la fin de ton message et je ne saisis pas bien le principe ni les conséquences : le risque est d'avoir de la fumée qui "fuit" ? pour aller où ? en dehors de la gaine de tubage ?
==> Merci si tu peux un peu "vulgariser" ;-)

PI, la doc d'installation de mon "futur" poêle MCZ Musa 2.0 Comfort Air 12KW est ici : https://www.mczgroup.com/download/8901417300.pdf

#546 - mezig19 - 24.11.15

Bonjour à tous,

je crois que Simon69 parle de tubage de conduit de fumée et non de conduit de raccordement, le tubage est une amélioration du conduit existant et non un conduit à part entière, il améliore l' étanchéité au gaz et aux condensats (pourvu qu' il soit posé à l' endroit). Le problème pour Simon69 est peut être la hauteur, 15m qui peut provoquer une dépression excessive par tirage naturel, les modérateurs de tirage généralement utilisés pour régler ce problème n' étant pas étanches risquent de laisser passer la fumée quand la pression provoquée par la turbine d' extraction est supérieure à la dépression par tirage thermique . Voire les règles d' installation données par le fabriquant.

#545 - Xavier (admin) - 24.11.15

Bonjour Val,

On ne peut pas vendre un modèle en disant qu'il est normal qu'il soit bruyant. Pour ma part, ce modèle est très silencieux (installation en zone 1).

Il me semble qu'une pose en zone 2 avec ce poêle n'est pas conforme. Je n'en suis pas certain, car Haas & Sohn n'est pas généreux en informations... Il semblerait quand même que seuls les modèles "Pelletto" et Pallazza" avec la technologie RLU puissent prétendre à une pose avec un conduit concentrique jusqu'à 8 mètres.

Exemple avec ce modèle "certifié étanche" par Haas Sohn:
http://www.haassohn.com/fr/produkte/pelletoefen/pelletto-rlu+418.08_f-455

Voilà ce que dit Poujoulat pour l'utilisation des conduits PGI avec Haas Sohn:
http://www.poujoulat.fr/media/Raccordement-poele-granules-pgi-22-septembre2015.pdf

Pour moi, le modèle HSP 1.17 n'est pas certifié étanche et une pose en zone 2 est non conforme. Demandez à votre revendeur le certification d'étanchéité validé par le laboratoire CERIC (attaché à Poujoulat). Vous pouvez lui soumettre le pdf ci-dessus. Si le revendeur ne peut pas attester des tests en laboratoire, il devra modifier l'installation pour réaliser une pose en zone 1. Dans la mesure du possible, essayez de garder de bons rapports avec votre installateur pour éviter des procédures lourdes.

Tenez-nous au courant,

#544 - Val - 24.11.15

Bonjour. Nous avons un Haas Sohn 1.17 premium que nous trouvons très bruyant. Après la phase chauffe, on entend un bruit de vent important, comme dans les vieux insert par grand vent. Il est raccordé avec tubage PGI zone 2. Mon installateur me dit que c' est normal.... Mais en lisant la notice du Peletto le tubage PGI ne doit pas dépasser 5 m. Bref on ne sait plus quoi penser. Qu'en pensez vous : poele défectueux ou mauvais tubage ? On envisage même de changer de poele et surtout de fournisseur. Et je confirme pour avoir une réponse de Haas sohn impossible. Merci pour votre site.

#543 - Xavier (admin) - 21.11.15

Bonjour Simon69,

A ma connaissance, pour un poêle à granulés, le conduit de raccordement (du poêle vers le conduit de fumées) doit obligatoirement être rigide avec un maximum de 2 coudes à 90°. Exemple sur cette photo: conduit de raccordement avec un coude à 45°C, le tuyau flexible concerne l’arrivée d'air:
http://conseils-thermiques.org/contenu/images/installation-poele-hoben-h5-2.jpg

Pour les fumées, il est ensuite possible d'utiliser un conduit flexible du type "Tubaginox Flexible". Voir la solution 3 proposée par Poujoulat:
http://www.poujoulat.fr/contenu/439/46/1/dossiers-conseils/renover-un-conduit/le-tubage-renover-un-conduit-traditionnel.html
Pour s'adapter à la hauteur du conduit, les fabricants proposent de nombreux diamètres pour assurer un tirage naturel adapté. Si le diamètre du conduit de fumée est bien dimensionné, le tirage naturel devrait être suffisant.

Bon courage,

#542 - marco17 - 20.11.15

Bonjour à tous,
pour info, nous avons choisi le Jolly Mec.
Je vous fait un retour dès l'installation.

#541 - Simon69 - 20.11.15

Bonjour Xavier,
J'avais une question pour toi : y-a-t'il une regle sur l'utilisation de gaines "souples" ou "rigides" pour le tubage des poeles à pellet (mon conduit est >15m) ? Le ramoneur de l'immeuble vient de passer (ce n'est pas mon installateur) et émettait des doutes / une gaie souple ... Ton avis ?

Pour info, malgré l'article UFC, je poursuis avec mon poele MCZ Musa 2.0 Comfort Air, mais finalement dans la version 12Kw.
J'avais d'abord envisagé le 14Kw mais 1) je crains de surdimensionner, notamment au ralenti 2) la "structure" est identique : pas de renforcement, ce qui signifie que le surcout provient uniquement du "réglage" ... ça ne me semble pas valoir le coup.

#540 - Xavier (admin) - 20.11.15

Bonjour cassie,

Nos retours semblent montrer que cette enquête n'est pas suffisamment exhaustive pour être représentative (Voir la rubrique "actualité"). Le produit a un retour d'expériences d'au moins 1 an (février 2014), je pense aussi que s'il y avait un défaut de sécurité manifeste sur tous les appareils vendus, cela ne serait pas passer inaperçu. Dans tous les cas, un installateur sérieux reste toujours le critère à privilégier. Par ailleurs, le SAV MCZ nous a annoncé qu'il nous ferait parvenir prochainement de nouveaux éléments sur cette enquête. Je vous tiendrais au courant.

Bon courage,

#539 - cassie - 20.11.15

Bonjour je suis de pres tous les commentaires puisque j'avais choisie la marque MCZ pour l'installation de mon feu a pellets
Donc commander cette semaine j'ai fait confiance a mon installateur qui c'est déplacé 2 fois chez moi a étendue la garantie 1 an de plus, je penses que s'il y avait un gros souci avec cette mauvaise appréciation de l'enquête UFC que choisir, il n'aurait pas pris le risque de continuer a installer cet appareil?? quand pensez vous Je vous remercie par avance de votre réponse

#538 - Xavier (admin) - 18.11.15

Bonjour gambrinus,

Oui, cela me semble tout à fait possible à condition de choisir un modèle adapté: une faible puissance max (autour de 4kW) et la puissance mini la plus faible possible. Je peux vous orienter vers les modèles Hoben H4 (1.2 à 4.7 kW - 44 x 50 x 85 cm) et Palazzetti Adagio (1.2 à 4.4 kW - 41 x 48 x 104 cm) conçus spécifiquement pour les petites surfaces. Il faudra dans tous les cas tuber la cheminée.

Bon courage,

#537 - gambrinus - 18.11.15

Bonsoir
J'envisage pour une question pratique(et d'age !!) de remplacer un petit poêle a bois par un petit poêle à granulé La surface à chauffer est d'environ 40 m2 comprenant une salle d'eau attenante à une chambre à coucher Par contre j'ai très peu de place pour mettre ce poele.Pensez vous que cela soit possible.Faut il tuber la cheminée ? Merci de votre aide et merci pour ce forum !
Bonne soirée (ou journée)

#536 - Xavier (admin) - 17.11.15

Bonjour Koucoum,

Les différents retours que nous avons sur cette enquête laisse penser qu'elle n'est pas forcément représentative de l'ensemble des poêles à granulés en général (échantillon très restreint). Je vous renvoie à la rubrique "actualités" ci-dessus. Les résultats portaient sur les qualités intrinsèques des modèles et non sur la pose. MCZ a étendu la garantie de ces modèles a 3 ans. Contactez votre installateur pour avoir un écrit de sa part à ce sujet. Nous attendons également la réponse de Rika qui devrait s'exprimer sur le sujet. La conclusion serait que l'enquête n'est pas suffisamment détaillée, ni approfondie, pour pouvoir en tirer des conclusions certaines et générales. (Si ce n'est que les rendements promis par les poêles à granulés ne sont absolument pas fiables, car testés en labo).

Bon courage,

#535 - Xavier (admin) - 17.11.15

Bonjour RaphB,

Le texte vient du syndicat des énergies renouvelables qui vient "préciser l’actuelle réglementation française à propos de l’installation des poêles à granulés en circuit de combustion étanche".
Il est bien écrit que " La situation horizontale (NB: = zone 3) n’est autorisée que dans le cas d’installation dans des logements existants". Voici le lien
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/installation_poele_granule_circuit_combustion_etanche.pdf

Cependant, je ne sais pas si ce texte est le texte fondateur ou une reprise d'un texte existant (probablement payant). Vous pouvez contacter le Syndicat des EnR au 01 48 78 05 60 pour plus de précisions.

Bonnes recherches et tenez-nous au courant,

#534 - RaphB - 17.11.15

Bonjour, je suis très intéressé par ce que vous avez écrit.
En effet, je suis actuellement engagé dans une procédure judiciaire avec mon promoteur. l'un des point concerne l'installation du poêle à pellet qu'il a branché sur un conduit à ventouse au lieu d'une cheminé comme prévu sur les plans. Or, vous dite pour la zone 3 "Dans le neuf, cette installation est tout simplement interdite! En rénovation, ce type de pose est à éviter si possible". je suis justement sur une construction neuve. pouvez vous m'orienter vers le texte sur lequel vous vous appuyez pour dire que cette configuration est interdite dans le neuf ?
Je vous remercie d'avance pour votre aide.
Bien cordialement

#533 - marco17 - 17.11.15

Bonjour et merci mezig19 et Xavier pour vos retours.
J'ai vu avec l'installateur.
Je vais appliquer une BA13 feu sur mon bois, même si les distances de sécurités sont respectées.
Nous allons surement partir sur le Jolly Mec car l'installateur RGE/Qualibois a subi des formations chez eux et est en relation directement avec les services techniques.
Bien à vous.

#532 - Koumcoum - 17.11.15

Bonjour A tous
j'ai découvert les échanges sur le cas MCZ car nous avons fait le choix du EGO Confort Air 2.0 (10KW) l'installation est prevue pour décembre. Alors est-ce que toute la gamme ego est concernée par ce problem ? est ce que cela depend aussi de l'installation (tubage/professionnel agree...) ou bien faut-il s'abstenir et partir sur une au gamme voir marque ?
bien a vous

#531 - mezig19 - 14.11.15

En ce qui concerne les distances de sécurité des matériaux combustibles, celles par rapport au poêle sont données par le constructeur, mais les distances réglementaires par rapport au conduit priment souvent de par la position arrière du conduit, elle est de 3 x le diamètre du conduit pour un conduit métallique simple paroi comme pour un poêle à bûche, cette règle me parait excessive et sans fondement scientifique mais c' est la règle ...
Un conduit double paroi isolé ou concentrique réduit considérablement cette distance de sécurité :
- les double paroi isolés ont une distance de S.té de 8 ou 5 cm selon leur résistance thermique (voire la désignation du conduit sur l' étiquette, ex. : T450 N1 W V2 L50040 G50 où les 2 derniers chiffres correspondent à la distance de sécurité en mm, ici 50 mm)
- les concentriques sont visés par un DTA qui défini la distance de sécurité
- les conduits maçonnés ont généralement une distance de sécurité de 10 cm mesurée de l' extérieur du conduit (elle était autrefois mesurée de l' intérieur),mais certain conduit isolés peuvent avoir une D. de S. de 5 voire de 2 cm.
Une solution radicale est de déposer les matériaux combustibles mais pour ce qui est de la peinture c' est difficile, on peut alors coller une plaque de BA 13 feu Habillé d' une tôle inox ou thermolaquée en aménageant au besoin une lame d' air ventilée en parties haute et basse, le conduit peut alors être très proche de la paroi.



#530 - Xavier (admin) - 14.11.15

Bonjour marco17,

Nous avons un bon retour sur le modèle "rond" Palazzetti Inès qui a une meilleure plage de puissance (2.24 à 9 kW).
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

Mais encore une fois, un installateur compétent est primordial.

Il y a effectivement des distances minimales à respecter par rapport aux matériaux combustibles (type bois), ces distances sont précisées par le fabricant dans la notice. Exemple avec un poêle Chazelles (page 12):
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice-poele-granule-chazelles.pdf.pdf

A : 20 cm minimum entre la paroi et l’appareil (et suivant réglementation nationale)
B : 30 cm minimum entre la paroi latérale et l’appareil
C : 80 cm minimum de tout matériau combustible
D : 50 cm minimum protection au sol
E : 30 cm minimum protection latérale au sol

Voir le schéma sur le pdf.

Autre exemple avec le poêle Haas Sohn HSP 1.17 (page5):
http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/notice_poele_haas_sohn_117.pdf

Si les distances ne sont pas respectées, il faut mettre en place un matériau incombustible.

Pour le ralenti de de 3.6kW, vous pourrez toujours éteindre le poêle si la température grimpe trop, même à puissance minimale. Cependant, vos cycles de chauffe seront plus courts qu'avec un poêle avec une plus grande plage de puissance. Cela provoque un usage prématuré de la bougie (nombreux allumages) et des températures un peu moins "lissées" (yoyo).

Bon courage,

#529 - marco17 - 13.11.15

Bonsoir Xavier, nous venons de recevoir les devis.
Ravelli naturel 7 : 3 330€ H.T posé
Jolly mec Botero 8Kw : 4 502€ H.T posé
Le prix du Ravelli nous semble peu élevé.
La pièce de vie où nous souhaitons installer le poêle fait 55 m2. La taille de la pièce peut-elle compenser le ralenti de 3,6 KW ? J'ai lu plus bas que cela correspondait à 36m2?

#528 - elps08 - 13.11.15

Bonsoir à tous,
Merci Xavier pour ton aide et tes conseils.
Nous avons réussi grace à cela à noys décider.
Nous avons commandé ce soir, un poele MCZ EGO 2.0 confort air.
Le coût de notre installation 5000€.
Installation prévue entre le 1er et 15 janvier.
Nous sommes maintenant impatient.
De nouveau, merci pour tout.

#527 - marco17 - 12.11.15

merci pour votre réponse rapide.
oui effectivement, nous avons pu écouter le ravxelli en fonctionnement et il est très silencieux.
En ce qui concerne la plage de fonctionnement, connaissez-vous un modèle rond (pour mettre dans un coin) qui serait silencieux avec une plage de fonctionnement assez grande ?
de plus, nous avons des informations contradictoires sur les protections murales.
La pièce où nous mettrons le poêle est entièrement doublée de bois. L'installateur de Ravelli nous dit qu'il n'y a pas besoin de protection et l'installateur du Jolly Mec en veut une.
Qu'en est-il de l'état de l'art ?

#526 - Xavier (admin) - 12.11.15

Bonjour marco17,

Nous n'avons pas de retours directs sur ces modèles, mais désormais les poêles à granulés récents sont plutôt silencieux.

Pour le Ravelli, il fonctionne en convection naturelle donc il sera très silencieux (pas de ventilateur pour propulser la chaleur).

Le Jollymec est à ventilation forcée. Normalement, la ventilation est réglable de 1 à 5 (c'est le cas sur tous les modèles mais nous n'avons pas accès à la notice).

L'idéal est de pouvoir écouter les 2 modèles en fonctionnement.

J'attire votre attention sur la puissance mini de ces 2 modèles qui restent très élevées comparativement à la puissance maxi (3.6kW pour le Jollymec et 4.5kW pour le Ravelli). Il y a un risque d'inconfort thermique (surchauffe même à puissance mini).

Aussi, il faut voir avec votre installateur si le SAV France est réactif car chez Ravelli, il y a une faute d'orthographe à tous les mots sur leur site internet et sur leurs documents en "français", ce n'est pas très sérieux.

Bonne réflexion,

#525 - marco17 - 12.11.15

Bonjour à tous et merci pour ce site très intéressant.
Mon chauffage géothermique vient de rendre l'âme et nous recherchons un poêle àpellets porc le remplacer.
Deux modèles ressortent du lot : Ravelli natural 7 et Jolly mec Botero. Est-ce que quelqu'un a des retours sur ces modèles?
Nous recherchons un poêle silencieux. Le sont-ils ?

#524 - Xavier (admin) - 11.11.15

Re,

Je ne sais pas trop quoi vous dire. Normalement, on ne compte pas sur le poêle à granulés pour chauffer la salle de bain... ? Cette pièce doit disposer d'un chauffage indépendant, bien plus réactif et modulable. Extrait de la fiche d'application Fiche d’application des appareils indépendants de chauffage à bois dans les maisons individuelles (pour le neuf): "Les salles de bains ne sont pas comptabilisées dans la surface de 100 m² desservie par l’appareil indépendant de chauffage à bois et doivent être équipées d’émetteurs de chauffage."

Si votre maison très récemment isolée ne fait "que" 90m² (85m² hors salle de bain), qu'elle est de forme compacte (carré ou rectangle) avec une hauteur sous plafond raisonnable (2m50), un poêle de 8kW devrait suffire. Peut-être que votre installateur a des protocoles de calculs qui viennent de chez Edilkamin. A t'il mesuré précisément la puissance nécessaire en fonction de critères précis: surface de chauffe, la température de consigne souhaitée, la région, l'isolation, le tirage naturel (hauteur des conduits, quantité d’arrivée d'air)?

Pour le mode "confort climat", il faut impérativement la valeur de la puissance minimum donnée par la fiche technique. Sinon, il faut partir sur une base de 5.5kW comme indiqué par le fabricant.

Bonne réflexion,

#523 - elps08 - 11.11.15

Xavier,
Oui mon installateur est qualibois.
Il installe des poeles à pellet depuis plusieurs années et il a de bonnes appreciations. Je n'ai pas visité un de ces chantiers. A chaque questions, il était disponible. Il est venu chez nous pour nous présenter son projet.
Pour lui, il faudrait installer le poele 11kws de chez Edilkamin.
Je lui ai parlé de la puissance mini élevée, il m'a dit qu'il existait une fonction "confort climat"lorsqu'il ne fait pas trop froid dehors.
Je lui ai aussi parlé du ARIS PLUS (poele qu'il vend egalement), pour lui il peut aussi trés bien s'installer chez nous mais il pense qu'il n'arrivera pas à chauffer la salle de bain qui se trouve au milieu de la maison.
Il reste persuader que pour chauffer l'ensemble de la maison le 11kws est la meilleure solution.
Du coup je suis de nouveau perdu. Difficile de faire un choix. Par contre j'ai vu le 11 kws en fontion, il est assez silentieux.
Encore merci pour tous vos conseils.

#522 - Xavier (admin) - 11.11.15

Bonjour elps08,

Ce qui compte, c'est vraiment le sérieux et la compétence de votre installateur. Est-il Qualibois? A t-il de l'expérience? Vous a t'il tout de suite proposé un projet cohérent? S'est-il déplacé à votre domicile? Avez-vous visité ses chantiers ou entendu des retours d'expériences? Est-il disponible? . C'est le critère n°1, vous pouvez vous en rendre compte avec la mésaventure de sophie.

Concernant les poêles, avantage au MCZ pour le bruit (ventilation désactivable) même si maintenant tous les poêles sont plutôt silencieux. Réservoir de 22kg pour le MCZ contre 15 pour le Edilkamin. En réponse aux derniers évênements MCZ a étendu sa garantie a 3 ans sur ce modèle (demandez à ce que ce point soit écrit sur le devis si choisissez l'installateur MCZ) ce qui est plutôt rassurant (même si ça reste du marketing).

Bon courage,

#521 - Xavier (admin) - 11.11.15

Bonjour Sophie,

Merci pour ce premier retour qui n'est pas très encourageant!

Hélas, à mon sens, la cause la plus probable d'une panne à 5 jours d'utilisation est une installation non conforme. Je ne suis pas installateur non plus, mais il est plus qu'évident que l'arrivée d'air et la combustion sont liées! (La combustion nécessite de l'oxygène qui est justement amenée par l'arrivée d'air.) Pour moi, l'installation laissée par votre professionnel est indigne. L'installateur doit allumer le poêle avec vous et faire les réglages (Point 7 de la charte Qualibois: Régler et mettre en service l’installation). Exigez qu'il revienne dès que possible pour que votre installation soit fonctionnelle. Si vous n'avez pas tout régler, ne versez plus d'argent. Si le professionnel ne répond pas rapidement, contactez l'ADIL de votre département. Des experts judiciaires pourront "accélérer" la mise en conformité.

En réponse à vos photos, cela ne m'étonnerait pas que l'arrivée d'air comburant soit insuffisante (Local trop étanche, air nécessaire à une combustion optimale est insuffisant). Voilà du travail correct pour le kit d'arrivée d'air:
http://conseils-thermiques.org/contenu/images/installation-poele-hoben-h5-2.jpg

Les granulés A2 génèrent plus de cendre et nécessitent un entretien quotidien, mais un simple nettoyage aurait suffit à refaire partir le poêle si la panne venait de là. Ce n'est pas grave en soi, mais si possible, lors du renouvellement, prenez des granulés A1.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#520 - sophie - 11.11.15

Bonjour Xavier,

Je reviens vers vous car notre nouveau poêle a été installé jeudi dernier. Nous avons choisi le palazza grande III de chez Haas-Sohn, il remplace l’edilkamin qui avait rendu l’âme au bout d’1an et demi !


A priori, le haas sohn est plutôt simple d’utilisation, est très silencieux sauf pendant les phases de test bruleur mais bon, ce n’est pas bien gênant.


Depuis jeudi, il est donc en fonction et ce matin il s’est arrêté tout seul avec un code panne F026. Je regarde donc dans le livret d’utilisation et là, plusieurs causes sont énumérées :

- Réservoir pellets vide : ce n’est pas çà, il n’est pas tombé en rupture de pellets : j’avais rechargé hier.

- Bac de combustion pas au niveau : j’ai vérifié et il est bien au niveau

- Brûleur encrassé : j’en doute au bout de 5 jours d’utilisation !

- Pouvoir calorifique des pellets trop faible : ceux utilisés indiquent 5Kw/KG, et sont de norme DIN PLUS, 100 % résineux

- Zone de déversement bouchée, vis sans fin bouchée : là je ne sais pas, le réservoir est rempli de pellets

- Local trop étanche, air nécessaire à une combustion optimale est insuffisant : là je ne sais pas ! Ce que je sais c’est que l’installateur doit revenir changer la gaine de l’air derrière car elle est trop petite niveau diamètre et çà ne correspond pas à la collerette qui doit être posée sur le mur, il a donc laissé l’ancienne. Alors, je ne sais pas si çà peut provenir de çà mais l’installateur que j’ai appelé me dit que çà n’a rien à voir ! que l’arrivée d’air et la combustion n’ont rien à voir ! c’est lui le technicien…

- Capteur de flamme défectueux : je ne sais pas, le poêle n’a que 5 jours d’utilisation !

- Moteur de vis défectueux : appareil neuf !

Alors, j’ai débranché le poêle et rebrancher et je l’ai rallumé, et il s’est mis à refonctionner mais au bout de 10 mn, est passé en phase de refroidissement et arrêté tout seul.

Le code F026 a disparu.

Voilà pour mon premier retour pour ce poêle ! Je commence à me dire qu’on n’a vraiment la poisse avec les poêles à granulés et qu’on n’est pas très aidé par notre installateur ! Il doit passer cet apm.



Je ne sais plus quoi penser, je me demande si la qualité des pellets est suffisante, mais après avoir lu votre article là-dessus, je pense que oui, juste qu’ils sont A2 et pas A1. Est-ce grave ? ou bien est-ce dû au fait que la gaine définitive ne soit pas en place ?



A vous lire,

#519 - elps08 - 11.11.15

Bonjour à tous,

Merci beaucoup Xavier pour votre aide et di.do pour ton message. De notre côté nous hésitons entre le ARIS PLUS et le EGO 2.0 confort air.
Le MCZ correspond théoriquement à notre besoin mais les derniers événements nous font hésiter.
A votre avis le ARIS PLUS est il un bon choix?
Merci d'avance.

#518 - di.do - 11.11.15

Bonjour elps08 et xavier,
Je me permets d'intervenir sur ce cas car j'ai à peu près la même configuration de maison et je suis en train de faire les mêmes travaux ( isolation des combles, fenêtres, et poele à granulés ), nous avons d'aiileurs abordés cela précédemment au printemps, pour information Edilkamin a sorti le ARIS PLUS 8kws avcec un ralenti à 2.5 kws, en effet avant il ne pouvait proposer que le 11 kws qui est trop puissant dans notre cas.
J'ai choisi ce modèle qui est mieux adapté, je suis en attente de la validation ANAH pour les subventions, je ferai un retour à tout le monde dès qu'il sera monté.
Encore un grand merci à tous pour ce forum qui nous est indispensable.

#517 - mezig19 - 10.11.15

Bonsoir,

à Soso et tous les candidats à l' installation d' PàG, Xavier a tout à fait raison, il est parfaitement anormal qu' un devis n' inclue pas les travaux d' installation d' une arrivée d' air, cette démarche a sans doute pour but de proposer un prix inférieur à la concurrence, ce n' est pas très honnête mais surtout le professionnel risque fort d' être mis en cause en cas de sinistre (même pour un simple feu de cheminée), son assurance peut même refuser de le couvrir pour manquement grave à une des règles les plus élémentaires, FUYEZ donc ce genre d' individu.

#516 - Xavier (admin) - 10.11.15

Bonjour elps08,

Dans votre configuration, un poêle canalisable qui dessert juste le couloir (avec les portes ouvertes) est une bonne option (bonne diffusion de la chaleur et coût modéré dû à la faible longueur de la gaine). Une puissance de 8kW (voire 9kW) me semble bien appropriée. Le Edilkamin ne me semble pas un bon choix car son ralenti est très élevé (5.5kW soit potentiellement 55m²) donc même à puissance minimum, il y a un risque de surchauffe du salon. Un ralenti autour de 2.5kW serait préférable. Sa puissance max est par ailleurs élevée (par rapport au besoin) donc le poêle ne tournera pas souvent à son rendement maximum.

Bonne réflexion et bon courage,

#515 - elps08 - 10.11.15

Bonsoir,
Nous avons acheté une maison de 1980 qui fait 90m2.
Cette maison a un couloir qui coupe la maison en 2 dans sa longueur.
Le chauffage actuel est des radiateurs électriques.
Nous comptons faire installer un poële à granulé.
ce poële sera installé dans le salon salle à manger dans le fond de la pièce à l'opposé de l'entré de la pièce.
Le couloir se trouve de l'autre côté du mur.
A cet endroit le couloir dessert les 3 chambres.
On me conseil d'installer un poële canalisable avec une bouche juste de l'autre côté du mur.
Nous avons refait cette année l'isolation des combles de 35cm et nous avons changé toutes les fenêtres.
Pensez vous qu'un pôele de 8kws canalisable soit suffisant?
On me propose aussi un poële edilkamin de 11kws canalisable.
J'ai un peu peur que celui ci chauffe un peu trop le salon.
Quant pensez vous?
Merci beaucoup pour votre aide et pour tous vos messages.

#514 - hp44fr - 10.11.15

Bonjour à toute l'équipe et bravo pour votre excellent travail d'information (claire, documentée et pédagogique) sur les poêles à granulés. il est rare de trouver sur le net des informations objectives concernant un produit en forte demande comme les poêles. Votre démarche est absolument nécessaire et indispensable; Continuez!

#513 - christian40180 - 09.11.15

Bsr Xavier
Merci pour votre réponse.
Je pense que je vais faire confiance à l'installateur ainsi qu'au poêle MCZ Ego 2,0 air.
Vous avez raison en disant que la société MCZ ne prendrait pas de risque à fournir des documents inexacts ou faux.
Merci encore pour vos conseils éclairés.
Si vous avez d'autres informations merci de me tenir au courant.
Cordialement
Christian

#512 - Christian 76 - 09.11.15

Bonjour, j'ai signé un bon de commande avec la société Majess pour un poêle "Alize" 9kw je pense avoir signé trop vite car maintenant je me pose des questions quant à la réelle possibilité d'installation. Ma maison est chauffée toute électrique et il n'y a pas de conduit de cheminée ni la possibilité dans créer un. Le commercial m'assure que je peux mettre quand même un poêle sur le mur et sortir le conduit sur le toit il situe le conduit à environ 50 cm du cache moineau et le conduit dépasserait de 40/50cm sur le toit bien sur il perce le mur sur le bas afin de raccorder une arrivée d'air au poêle. j'ai un doute sur la fiabilité et la conformité de cette réalisation. A vous lire bientôt j'ai la possibilité de me rétracter Cordialement

#511 - Xavier (admin) - 08.11.15

Bonjour,

@ Simon 69: Pour les erreurs de notice, j'imagine que les concepteurs font du copier/coller entre les modèles ce qui explique les coquilles. Vous pouvez m'envoyer les docs sur conseils.thermiques(at)gmail.com, j'essayerai de vous conseiller au mieux si je suis compétent.

@Christian40180: Les laboratoires semblent bien exister (il ne faut pas voir le mal partout non plus!). En outre, je ne vois pas comment un groupe mondial comme MCZ pourrait falsifier une conformité CE (aucun intérêt à moyen terme). Mais c'est sûr que dans le contexte actuel (voitures allemandes notamment)... on ne peut pas se fier aux chiffres des industriels. Après, les retours de cas d'incendie sur le net semblent être très majoritairement dus à une installation non conforme (trop de coudes...) et non au poêle en lui même. On en revient toujours au point de départ: celui du choix d'un installateur compétent.

A bientôt,

#510 - Christian40180 - 07.11.15

Bjr Xavier
J'ai cherché où était le premier laboratoire Österreichischer Kaehelofenverband; c'est une sté. dans la ville de WIEN en Autriche c'est un spécialiste autrichien possédant le éco-label autrichien depuis mars 2011 faisant parti de l'association autrichienne Kachefolen. Maintenant je ne sais pas si c'est un laboratoire officiel ou si c'est une sté. commerciale.
J'ai également trouvé sur le net le CMC centro misure compatibilita à THIENE (Italie). Apparemment, c'est un organisme agréé notamment en ce qui concernerait le domaine du chauffage et du combustible.

Il semblerait donc que les deux laboratoires mentionnés sur le certificat existent et soit des organismes officiels et reconnus comme tels.

Xavier si vous pouviez néanmoins vérifier de votre coté.

A la vue de tous ces éléments, MCZ m'apparaît être dans les clous. L'installateur m'a dit qu'il avait déjà posé plusieurs Ego 2.0 air et qu'il n'a jamais eu de problème et il m'a même recommandé ce produit.

Bref, j'attends de vos nouvelles et ensuite je vais me décider pour cet achat et son installation.
Merci
A +
Christian

#509 - Simon69 - 07.11.15

MCZ et UFC
Bonjour a tous. Je m'appretais a acheter un poele MCZ Musa 2.0 Comfort Air 14 et l'article UFC m'a egalement freiné... J'ai investigué puis interrogé mon vendeur, tres a l'ecoute et constructif, voici ci-dessous mes reflexions, questions posées et réponses obtenues :

1) Le certificat du Musa 2.0 est "commun" au modèle Ego 2.0 incriminé ( cf. https://www.mczgroup.com/download/Ego_Star_Suite_Club_Musa_2.0_CE.pdf )
==> ca c'est pour info, ca ne fait pas avancer la reflexion

2) Le catalogue MCZ page 143 indique les mentions suivantes (renvois)
2-a) "Musa Comfort Air 14" : "Compte tenu de la puissance élevée, il est conseillée d’utliser le poêle sans canalisation de l’air chaud"
==> Comme c'est un poêle canalisable, ça semble aberrant .. J'ai eu la réponse du représentant MCZ + revendeur que "c'était une erreur " ; ... Neanmoins, apres avoir telecharge le catalogue en pdf sur le site mcz (en date de juillet 2015) il ya toujours cette mention ... Bizarre
2-b) "Musa Comfort Air 12" : les 3* d'annotation renvoient à "En cours de certification" ...
==> Bizarre encore, il ne serait pas certifié ?

3) le rapport de test fourni ; rapport partiel (Short_report) en date du 07/10/14.
https://www.mczgroup.com/download/SuiteClubMusa_2.0_ComfortAir_Short_Report.pdf
3-a) Le Musa est seulement en "design-testing" : ça veut dire quoi ? testé sur un "concept" ?
==> Reponse de mon vendeur : au contraire, "design testing" serait un modele de série ; en revanche un autre poele est en "initial testing"
3-b) Le short report n'est qu'une synthèse : est-il possible d'avoir le rapport complet (réf VFH-14-018-P)
==> pas eu de réponse, pourtant ce seait trés intéressant puisqu'on saurait exactement ce qui a ete teste

Sinon, j'ai recu une reponse "generique", qui contient 3 documents
- un pdf de MCZ qui repond a que choisir & precise bien les 3 ans de garantie
- un certificat de test "suisse" qui serait encore plus exigent (reference "Attestation d'utilisation AEAI n° 25793") - ca ne m'a pas paruplus clair
- le fameux certificat CE evoque en 1)
==> je peux communiquer les docs si besoin.
Ma conclusion a ce stade :
positif : l'attitude sérieuse de mon vendeur, la tentative d'explication de MCZ, les 3 ans de garantie
negatif : pas eu le rapport detaillé du test du Musa, les alineas bizarres du catalogue p143 ... Tout ça plus article UFC induisent des doutes sur la maniere dont la certification se passe ...
Je n'ai pas encore envie d'aller ailleurs, mais j'attends la suite et je reflechis a prendre jn Musa en puissance 12kw plutot que 14kw ... sachant que le 14 n'est sorti qu'en 2015 (pas de feedback) alors que le12 est sorti en 2014

@Xavier : je peux te passer les docs & ton avis technique m'intéresse / solution qu'on m'a proposée => comment te faire parvenir des docs ?

#508 - Christian40180 - 06.11.15

Bonsoir Xavier

Enfin nous avons une réponse de la sté. MCZ. Je pense que son argumentations se tient et que les détails qu'elle fournit sont acceptables.

Je suis allé sur le site MCZ; j'ai ouvert l'onglet Service puis je suis allé dans la rubrique Documents techniques; dans l'encart qui apparaît j'ai rentré le nom du produit à savoir Ego 2.0. Le poêle apparaît et il y a une rubrique Certificat CE. J'ai cliqué dessus et apparaît le certificat de conformité écrit en italien et en anglais. Apparemment, le certificat dont on prend connaissance mentionne que les produits sont conformes aux règlements CE.

Xavier, vous pouvez voir le certificat et nous dire s'il correspond bien aux normes CE.

A +
Cordialement
Christian

#507 - Xavier (admin) - 06.11.15

Enquête UFC Que Choisir (Suite):

- Nous sommes toujours dans l'attente d'une réponse de Rika France. (A relancer lundi).

- Voici la première réponse de MCZ:

"concernant l'article de UFC Que Choisir, nous avons été très étonnés d'apprendre que nos produits étaient à la dernière place du classement avec un score final si disqualifiant.
Nous sommes convaincus que ce résultat est très discutable. Les éléments pesants sur le vote final sont manquants, il en résulte un score stérile, injustifié, trompeur même pour le lecteur le plus attentif. Il est absolument essentiel que les produits soient testés, et il est également normal que certains d'entre eux soient retenus par une rédaction comme les « meilleurs » ou « recommandés », mais il n'est pas très sérieux de faire la promotion d'une évaluation numérique basée sur des critères discrétionnaires et qui de surcroit, ne sont pas décrits.
L'article ne spécifie ni le laboratoire, ni comment et où ce test a été effectué, ni les critères d'évaluation ni, non plus, les poids qu'ont été attribués pour définir ce score final qui est très discutable. A un tel point de voir aux premières places du classement produits d'entrée de gamme vendus en GSB et dans les dernières, des produits liés à des marques toujours reconnues pour la qualité et l'innovation.

Le paramètre relatif à la sécurité semble avoir un poids nettement supérieur à tous les autres paramètres, ce qui conditionne fortement l'ensemble du test. Le concept de sécurité utilisé par la rédaction s'appuie sur des critères bien plus restrictifs et discrétionnaires par rapport à la norme imposée, limites que respectent les produits MCZ. La totalité de notre production est certifiée auprès de laboratoires agrées au niveau européen, qui en terme de sécurité imposent des solutions techniques bien évidemment présentes sur la totalité de notre gamme. Il faut prendre en compte le fait que la température de combustion du pellet varie entre 250°C et 300°C et, même si nous admettons (et ce n’est pas notre cas) qu’en certaines situations peuvent y avoir températures supérieures au standard, il est impossible d’avoir des phénomènes d’auto-combustion causés par la température dans le réservoir du pellet. En plus, nos poêles à pellet sont équipés avec sondes/klixson capables de bloquer l'appareil (à travers le déclenchement d’alarmes) dans des cas qui peuvent compromettre le fonctionnement comme : le conduit des fumées obstrué, hautes températures, composants défectueux (motoréducteur de chargement du combustible, bougie …) et autres. Il faut rappeler que nos produits à pellets sont tous certifiés dans des laboratoires Européens agréés et que toutes les certifications sont disponibles dans notre site internet. Dans tous les cas, il n'existe aucun risque pour l'utilisateur.

- Voici notre réponse:

"Nous avons également été étonnés des résultats de l'enquête dont la représentativité peut sembler "discutable". Cependant, nous aimons avoir un contenu le plus complet possible avec une vision assez nuancée (union des consommateurs ET fabricants). Aussi, il serait intéressant d'avoir accès aux documents constructeurs pour répondre à cette enquête de manière argumentée. Vous est-il possible de nous faire parvenir (en vue d'une diffusion) les tests laboratoires de vos produits (MCZ Ego Air 2.0 notamment) concernant la norme CE? Il est précisé dans l'enquête que vos poêles ne sont pas conformes à cette norme pourtant en vigueur. Nous aurions ainsi un document pour étayer une "réponse".
Aussi, nos internautes nous ont fait remonter que MCZ aurait envoyé un fax pour étendre la garantie des modèles Ego Air 2.0 à 3 ans, pour une installation avant février 2016. Pouvez-vous confirmer ou infirmer ce point?"

La suite au prochain épisode...

#506 - Xavier (admin) - 05.11.15

Bonsoir Christian40180,

Merci pour ce retour sur les poêles MCZ. (A tout hasard, serait-il possible de récupérer ce document afin que nous puissions le diffuser?)

Concernant votre installation, vous n'avez pas besoin de la technologie Oyster si votre poêle est installé en zone 1 (le conduit d'évacuation des fumées dépasse le faitage de 40cm) avec une arrivée d'air dédiée.

Dans tous les autres cas: pose en zone 2, pose en zone 3, ou pose en zone 1 avec un conduit concentrique (pas d'arrivée d'air dédiée), il doit posséder cette technologie.

Les poses conformes sont résumées dans l'article avec l'image sous-titrée: "Résumé des installations conformes en fonction de la zone (1,2,3) du type de poêle (certifié étanche ou non) et du conduit d'arrivée d'air (concentrique ou non)".

Bon courage,

#505 - Christian40180 - 05.11.15

Bonsoir Xavier
Merci pour votre réponse.

Je viens d'apprendre par l'installateur que la sté. MCZ, suite à l'article de Que Choisir, a envoyé un fax à tous les installateurs MCZ disant que les poêles à granulés Ego 2.0 Air étaient garantis non pas deux mais trois ans s'il étaient installés avant Février 2016, ceci pour montrer leur bonne foi et la conformité de leur produit.

Dans votre réponse, vous mettez que mon appareil devrait être avec la technologie Oyster, mais l’installateur me dit que ma maison étant RT.2005 cela n'est pas nécessaire.

J'ajoute que nous avons une sortie extérieure d'air (tuyau) qui passe sous la maison et arrive directement dans le salon; l'installateur nous a dit également qu'il pouvait faire une grille extérieure sur un côté du mur de la maison au salon.

Merci votre réponse.
A + Cordialement
Christian

#504 - Xavier (admin) - 04.11.15

Bonjour Fabdou,

Il est possible de chauffer réellement 90m² avec un poêle à granulés dans votre configuration. (En RT 2012, la réglementation prévoit ce chauffage en tant que chauffage principal jusqu'à 100m²).

Cependant, des panneaux rayonnants restent nécessaires notamment pour affiner la régulation dans les chambres les plus éloignées du poêle.

Aussi, dans votre cas, le modèle 10kW sélectionné ne conviendra pas car le ralenti est trop haut (4kW). Dans votre pièce de 27m², même à puissance minimum, il y a un risque de surchauffe.

Si on part sur une surface de 83m² à chauffer (hors salle de bain ou un appoint est indispensable), je vous conseillerais de partir sur un poêle de 8-9 kW (inutile de surdimensionner car cela a une influence négative sur le rendement si le poêle tourne à bas régime) avec un ralenti autour de 2.5kW (inférieur si possible).

Bonne réflexion et à bientôt,

#503 - Fabdou - 04.11.15

Bonjour,

J'aimerai un conseil pour l'achat d'un poêle a granuler par convection naturel . J 'ai repéré une marque RAVELLI et deux modèle , le soffio 10 kw et le arria 6 kw .
Je suis dans une maisson livré fin 2010 THPE de 90 m2 sur deux étages .
Au rdc une piece a vivre soit salon 27 m2 + cuisine 10 m2 + un escalier qui monte au 1er étage , éventuellement notre chambre 10 m2 au 1er étage avec porte ouverte ...
Le reste du 1er est une buanderie 13 m2 et une chambre d'amie/d'ami 11 m2 et une salle de bain 7 m2 .
Maison de type compacte et carré .

Peut' ont réellement chauffé toute la maison avec un seul poele de 10 kw ?
Ou es que je part sur le 6 kw pour chauffé juste le bas , la cage d'escalier et notre chambre , sera t'il suffisant ?

Arria : P.TOT 2.7 - 6KW P.NOM 2.4-5.3 KW
SOFFIO P.TOT 4.2-11 KW P,NOM 3.8-10 KW

J'habite dans le haut doubs Pontarlier a 800 m d'altitude , ou les hivers sont bien là ...

Cordialement , merci d'avance

#502 - Xavier (admin) - 04.11.15

Bonjour soso,

Normalement, l'installateur doit vous livrer une installation fonctionnelle avec une arrivée d'air, faire la mise en service et les réglages avec vous. Plusieurs solutions pour cette arrivée d'air:

- Vous avez une vielle maison qui n'est pas très étanche: l'air peut se prendre directement dans la pièce. Cette solution n'est pas recommandée car le tirage est difficile à estimer. De plus, si vous refaites des travaux après pour améliorer votre logement, le tirage risque de ne plus être suffisant.

- Percer le mur pour faire une arrivée d'air dédiée. (Un peu contraignant mais efficace)

- Généralement, pour éviter de percer les murs, on utilise un conduit concentrique qui se charge de l'arrivée d'air et de l'extraction des fumées (voir schéma dans l'article). Le modèle Gio ne peut pas accueillir de conduit concentrique, car il ne dispose pas de la technologie Oyster. D'autres modèles chez MCZ possèdent cette option. Si votre configuration le permet (hauteur de conduit raisonnable), cette solution sera plus facile à mettre en œuvre (et moins chère).

Rediscutez de ce point avec votre installateur pour voir si l'utilisation d'un conduit concentrique est possible.

Bon courage,

#501 - Xavier (admin) - 04.11.15

Bonjour christian40180,

Pour votre installation, le prix est correct. Il faut veiller à ce que le modèle MCZ ait bien la technologie Oyster (qui n'est pas "de série") pour pouvoir être posé avec un conduit concentrique. Sinon, tout est ok.

A bientôt,

#500 - christian40180 - 04.11.15

Bonjour Xavier
Merci pour la réponse concernant le MCZ Ego 2.0. Attendons la suite de votre enquête.

Avez-vous reçu mon dernier message dans lequel je vous fais part de la venue de l'installateur et des précisions qu'il m'a apportées ?

Merci de me conseiller sur cette eventuelle installation de poêle à granulés ?

Cordialement
Christian

#499 - Xavier (admin) - 04.11.15

Bonjour à tous,

Vous êtes très nombreux à nous poser des questions concernant l'enquête de l'UFC Que Choisir, pour l'instant, voici ce qui l'en est de notre côté:

- MCZ: Pas de numéro français. Un rendez-vous téléphonique en Italie a été pris pour le mardi 3 novembre à 11 heures, mais nous n'avons pas eu d'appel. MCZ a été relancé, nous attendons leur réponse.

- Rika: Appel ce matin au siège social, ils ont pris nos coordonnées et doivent nous rappeler sous peu.

J'imagine que les constructeurs vont répondre car les clients sont inquiets, et leur image très dégradée.

- Côté professionnel, Mezig19 (expert judiciaire) a pris le temps de nous répondre, nous le remercions. Il s'étonne des résultats relatifs à la sécurité, et questionne la représentativité de l'étude (testé 1 modèle parmi de très nombreux, étude pas assez poussée: pas de prise en compte de la qualité et de la fiabilité des matériaux utilisés par les fabricants). Voici sa réponse:

"Les résultats de Que choisir sont surprenants surtout du point de vue des défauts de sécurité, dans une précédente étude ils avaient décrédibilisé un poêle de fabrication allemande pour lequel le constructeur avait pourtant totalement misé sur la qualité prioritairement par rapport à l' aspect. Je pense que globalement les composants des Poêles à Granulés sont de qualité médiocre (bi-lames, sondes thermiques ou de pression,etc...) et si les tests étaient réitérés avec des exemplaires différents on aurait des résultats autres. Certains constructeurs ont peut-être testé l' exemplaire qu' il ont fourni peut-être même l' ont ils amélioré; qui sait ?
Je pense que ces tests ne sont pas totalement représentatifs des produits vendus, Que choisir aurait dû s' inquiéter des résultats et pousser l' enquête plus loin, mais surtout il n' est rien dit concernant la construction, le choix des matériaux et donc le fiabilité, la durabilité des modèles étudiés hors c' est souvent là que ça pêche."

- Nous attendons également un autre retour d'expert, mais les professionnels sont overbookés en ce début novembre.

Pour JB,

A priori, la température de la trémie est mesurée suite à une simulation d'incendie, je ne pense pas que l'installateur puisse avoir une influence dessus et cela semble difficilement vérifiable ailleurs qu'en laboratoire.
Les 65°C seraient fixés par la norme CE (impossible de trouver le texte sur internet, on devrait pouvoir faire confiance à l'UFC Que Choisir sur ce point). La température de la trémie ne doit jamais dépasser de plus de 65°C la température ambiante.
Le modèle Rika Kapo respecte bien cette contrainte (norme) mais échoue à d'autres tests qui ne figurent pas dans les normes actuelles. (test d'obturation du conduit). Le modèle MCZ échoue au test de la température de la trémie et à celui de la panne de courant.

Je vous tiens au courant dès que j'ai plus d'informations...

#498 - brubru - 04.11.15

Bonjour Xavier,

Avez-vous pu avoir au téléphone MCZ concernant le test de Que Choisir ? Nous avons fait construire une maison en bois (norme RT2012) et le constructeur a mis le poêle Ego de chez MCZ. Et avec l'article de Que Choisir, je m'inquiète pour la sécurité.
Merci.

#497 - Soso - 03.11.15

Bonsoir,
Nous voudrions faire installer un poêle dans notre maison de 93m², et nous avons fait venir un installateur MCZ qui nous a proposé un poêle Gio, avec un devis comprenant la pose de 4824 euros.
Que pensez-vous de ce modèle? Et du devis?
Par ailleurs, il st marqué sur le devis que "l'arrivée d'air reste à la charge du client". Est-ce donc à nous de trouver un maçon pour percer le mur derrière le poêle? Cela vous paraît-il habituel? Sachant que c'est un mur porteur, quel pourrait en être le coût?

Merci de vos conseils précieux qui nous éclairent sur le sujet!

#496 - JB - 03.11.15

Bonjour Xavier,

merci pour votre article.

Je suis aussi intéressé par votre retour sur vos discussions avec MCZ sur l'enquête QueChoisir.
Je comprends que l'Ego Air 2.0 y est mal noté essentiellement à cause de sa température de trémie mesurée à 96°C.

Savez-vous si cela dépend du réglage fait par l'installateur ? Est-il possible de le vérifier une fois un poêle installé ?

L'avis du CSTB (sur la version Oyster du MCZ) ne semble pas noter de problèmes avec l'air sortant mesuré en dessous de 100°C. Ce qui devrait être le cas du Ego 2.0 en version air ? Savez-vous d'où vient la valeur de 65°C considérée par Quechoisir ?

merci d'avance,

Slts,

#495 - Xavier (admin) - 03.11.15

Bonjour Christelle,

Ravi que votre projet avance bien.
Dans le neuf, on peut obtenir une bonne régulation avec un poêle à granulés pour une surface de 100m² (selon la réglementation RT 2012). Dans les faits, si votre maison est compacte, vous pouvez espérer un peu plus (130m² peut-être). Un poêle de 9kW semble être une bonne option. (Sinon, pour chauffer l'ensemble de la maison, il faut choisir un poêle canalisable ou une chaudière à granulés.)

Concernant vos devis, il n'y a que le devis 3 qui propose une installation réglementaire: Nordica (pas d'avis du CSTB ou fabricant concernant l'étanchéité, donc pas de pose en zone 2), Atlantic (pose en zone 3 interdite dans le neuf). Effectivement, le Palazzeti Cecile propose les mêmes caractéristiques techniques que son aîné Inès, il est probable que seul le design change. Notre retour sur le modèle Inès est très satisfaisant (et votre prix est raisonnable):
conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

Si l'installateur est sérieux, ce modèle devrait convenir à votre usage.

Bonne réflexion,

#494 - Christelle - 03.11.15

Bonjour, nous revenons vers vous concernant notre projet qui a bien avancé.... Nous agrandissons une petite maison de 50 m2 avec une extension de 170 m2 sur étage. Nous avons choisi comme mode de chauffage un poêle à granules parmi ceux proposés. Celui-ci sera installé le long d'un mur dans le séjour. Hormis cette pièce, la cuisine, les 3 chambres, la salle de bain et les toilettes seront équipées de convecteurs. Néanmoins, nous espérons chauffer ces pièces un minimum avec le poêle. Après avoir lu tous vos conseils, nous avons fait établir 3 devis :
1°) Modèle NORDICA, sortie en zone 2 7028€,
2°) Modèle Atlantic, sortie en zone 3 ( interdite, merci de vos conseils....) 5405 €,
3°) Modèle Cécile de Palazzetti, sortie en zone 2 5139 €.
Nous pensons opter pour ce dernier. L'entreprise et surtout l'installateur semblent sérieux(entreprise basée sur Chartres en Eure et Loir). Nous avions pensé tout d'abord à un modèle Jotul mais renseignements pris sur internet et auprès de cette entreprise, c'est les mêmes modèles de Palazzetti en plus chers...
Néanmoins, le modèle Cécile n'est pas encore certifié étanche pas le CSTB, l'installateur nous disait que c'était le même produit que l'Inés en mieux ; notamment la bougie qui est en émail ( donc + chère mais qui dure + longtemps ( prise en charge dans le cadre de l'entretien 180 HT/an ).
Connaisez-vous ce modèle, qu'en pensez-vous ? Merci pour votre site, vos conseils.

#493 - Xavier (admin) - 03.11.15

Bonjour Patrick,

Sur le papier le modèle CMG est très proche de votre choix initial chez Artense. Outre le design, la différence doit plutôt se faire sur la qualité de l'installateur (expérience, label Qualibois, visites d'installations) et sur la réactivité du SAV. Chez Artense, vous avez un contact direct en français (0470561688) et une société basée en France. CMG est en Italie avec un même contact pour toute l'Europe (info@cgmgeurope.net). Discutez de ce point avec vos installateurs.

Bonne réflexion,

#492 - Christian40180 - 03.11.15

Bonjour Xavier
Tout d'abord merci pour réponse.
Hier, l'installateur MCZ est venu pour voir notre cheminée extérieure. Il nous a dit que c'était une ISOTIP diamètre 130.
Il m' a établi un devis total de 4.696 € pose comprise (raccordement et tubage inox austénitique 5/10ème, aérolique et air frais, conduit de fumée concentrique ou double paroi isolé, pose + garantie décénale et responsabilité civile) pour l'appareil MCZ ego 2.0 coûtant 2.587€. Il m'a dit que le tuyau serait à environ 17 cm du mur qui est briquettes. Voilà ce qui m'est proposé.

J'attends votre réponse suite aux divers contacts que vous aurez eu auprès des installateurs et de MCZ avant de me décider.

Merci de votre diligence .
Cordialement
Christian

#491 - Gwen - 03.11.15

Bonsoir Xavier,
Pour vous tenir au courant de notre projet de poêle à granules

Peu d'installeurs intéressants dans les environs. Nous avons eu 2 propositions à 5500Euros TTC posé pour un poêle de milieu de gamme à 7kW, à peine suffisant pour chauffer notre rdc de 70m²...Nous avons eu un autre devis pour le RIKA KAPO à 6300Euros TTC posé.
Cette dernière proposition nous semble honnête pour un poêle de cette gamme et nous permettra de chauffer le rdc + une partie du 1er étage.
Voilà !
Merci pour vos conseils et bonne continuation

#490 - Patrick - 31.10.15

Bonjour Xavier
Après recherche je suis aller chez un installateur CMG qui pour 4000 € me propose un modèle plus stylé le modèle Cocoon en 6kg qu en passez vous
merci en pour votre cité

#489 - Xavier (admin) - 30.10.15

Bonjour Christian10180,

Au niveau des caractéristiques techniques, le modèle MCZ Ego 2.0 est meilleur: fonction "No air" = silence et possibilité de gestion à distance via smartphone. La différence de prix est probablement essentiellement dû au design. (Un peu comme une voiture avec peinture métallisée.)

Pour la ventilation frontale ou par dessus, je pense que cela n'a pas tellement d'importance si vous avez une hauteur raisonnable sous plafond (type 2m50). (Pour un séjour cathédrale, il faut prendre un modèle soufflant par le bas type Piazetta, ou s'orienter vers un chauffage par rayonnement comme un poêle de masse.)

Pour les frais d'entretien, si vouliez dire 150€ annuel, oui c'est raisonnable. S'il s'agit bien de 1500€, vous pouvez changer d'installateur! (1/3 du prix de l'installation par an, ce n'est pas possible.)

Pour l'enquête de Que Choisir, je ne sais pas vraiment si on peut conclure que les tests labo sont représentatifs de la réalité. Nous avons demandé à des installateurs leur analyse sur cette enquête, nous attendons leurs retours. Par ailleurs, je devrais avoir MCZ au téléphone mardi, j'espère obtenir des éléments de réponse sur ce point. Je vous tiendrai au courant.

Bon weekend,

#488 - Christian40180 - 30.10.15

Excusez moi de vous déranger encore concernant le poêle ç granulés, mais j'hésite entre deux MCZ : le Ego 2.0 air et le Sagar Air 8.
J'ai lu plusieurs avis et je suis totalement indécis. En plus de cela, sur le magazine QUE CHOISIR le MCZ Ego 2.0 Air, il est mentionné de ne pas l'acheter. Il n'est pas du tout recommander. Dois je me fier à cet avis ? A le vente, le Ego est à 2.587 € tandis que le Sagar est 500 € plus cher à 3.086 € .
Les frais de ramonage et d'entretien électronique le reviendraient à la somme de 1.500 € annuels. Il y aurait une intervention par an à la fin de l'hiver. Est-ce raisonnable ?
Merci de votre réponse avec votre avis .
Passez un bon week-end.
Cordialement

#487 - Christian40180 - 29.10.15

Merci Xavier pour votre réponse.
Je ne sais pas trop encore quelle puissance prendre j’hésite entre 8 kw ou 10 kw. Puis je ne sais ps si je dois prendre avec une ventilation frontale ou par une évacuation de la chaleur par le dessus du poêle. Qu'en pensez vous ?

Sinon hormis MCZ que préconiseriez vous comme poêle à granulés qui soit de bonne qualité et dans des pris abordables ?

Sur le toit nous avons un poujoulat. Cela va-t-il poser un problème pour l'installateur ?
Merci de votre réponse.
Christian

#486 - Patrick - 29.10.15

Bonjour Xavier
Merci pour votre réponse sinon une marque de référence sens trop d excès dans le tarifs ayant une bonne fiabilité ( j ai regardé les poêle Arthence car l installateur est dans la commune 5000 h )

cordialement

#485 - Xavier (admin) - 29.10.15

Bonjour Patrick,

Avec ce modèle, vous devriez pouvoir chauffer autour de 120m² avec une bonne régulation dans votre maison RT 2012. Il y a bien une programmation hebdomadaire, le réservoir est un peu juste (1 sac) mais sera suffisant dans votre cas. Pour le bruit, il y a 4 vitesses de ventilation. Même s'il ne semble pas possible de la couper totalement, à vitesse minimum, les poêles à granulés sont maintenant très silencieux. Le prix est dans la fourchette basse. Je pense que ce modèle devrait convenir dans votre maison.

Cordialement,

#484 - Xavier (admin) - 29.10.15

Bonjour Gwen,

Le modèle Kapo se situe plutôt sur du haut de gamme. Pour des prestations équivalentes, vous pouvez vous orienter vers Artense, Piazetta, Hoben ou les modèles hauts de gamme des géants italiens (Palazetti, MCZ). Au niveau des prix, je pense qu'ils se situent dans la même fourchette. Dans tous les cas, il faut faire au moins 3 devis pour obtenir un petit état du marché et avoir une marge de négociation. ("On me propose un modèle concurrent à XXXX€, est-ce que vous pouvez vous approcher de ce prix?", "J"ai déjà fait un devis chez YYYY, je voudrais comparer avec un modèle concurrent.")

Bon courage,

#483 - Patrick - 28.10.15

Bonsoir
Je suis en recherche d info sur le poêle à granulés Arthence Seguin modèle Marcella environ 4000 € TTC pose comprise ,connaissez-vous la marque sa fiabilité ,silencieu, bref tous bonne ou voir autre chose maison rt2002 construite en 2014 fini 2015 merci à tous pour les infos

#482 - Gwen - 28.10.15

Bonsoir Xavier
Merci pour vos précieux conseils et vos liens !!
Les combles sont déjà isolés, et effectivement, nous nous sommes penchés sur la problématique de la ventilation après le projet fenêtres.
Nous avons prévu 1 ou 2 ventilations sur chacune d'elle (les précédentes n'en avaient pas), avons la VMC dans les pièces humides et comptons sur une ventilation faible et "naturelle" liée à des défauts d'isolation non encore identifiés....c'est un vieux bâtiment.
Pour le poêle RIKA KAPO, il semblerait que ce soit effectivement un défaut de fabrication, corrigé depuis. L'installateur passe demain, je vous tiens au courant !
Avez vous d'autres marques à recommander avec les mêmes performances mais moins cher que RIKA ?
Merci encore pour vos conseils !

#481 - alco - 28.10.15

Bonsoir Xavier,

Affaire conclue auprès d'un installateur connu, +20 ans d'expérience, 6 agences sur 3 depts, RGE Qualibois Qualigaz
Poêle Allegro Palazzetti, 12 kw 4030 € TTC
Gaines d'air chaud et sorties pour 2 pièces attenantes 341 €
Conduit fumées PGI 3,8 M 1488 €
Coffrage canalisations 350 €
Livraison de l'ensemble 141 €
Installation du poêle et mise en route 480 € mais ramené à un forfait de 1€ (opération commerciale)

Soit un global de 6400 € TTC environ

Chantier prévu pour S 51/52

On vous tiendra au courant de la suite

Cordialement et merci pour votre site

#480 - Xavier (admin) - 28.10.15

Bonjour Aurélien,

(Si ce n'est pas trop tard, lisez cet article sur le bio-climatisme qui vous garantit une maison économe en énergie sur toute sa durée de vie. Certains professionnels ont tendance à négliger ce point:
http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme.php)

Pour votre isolation en brique (R=1,40 m².K/W), il doit probablement y avoir une isolation complémentaire en laine de verre (ou similaire) car sinon vous ne passerez jamais la RT 2012 (Rmur autour de 5 m².K/W).

Pour votre poêle, le modèle choisi semble cohérent et pourra chauffer au moins 100m² avec une bonne régulation (probablement plus 120m² peut-être). Pour affiner la régulation, vous aurez des panneaux rayonnants dans les chambres. (Il faut aussi veiller à laisser des attentes de chauffages au RDC au cas où).

Pour le modèle Palazzetti (probablement le plus gros vendeur), nous avons un retour d'expérience sur le modèle Inès 9kW (qui est pratiquement le même). Le modèle a tenu ses promesses:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php
Seul le réservoir est un peu juste (15Kg)et le SAV n'a été très réactif.

Pour le coût de l'entretien, il est très dépendant de l'entreprise qui le réalise. Il faut insister auprès du CCMIste pour avoir le nom de l'installateur. Un simple coup de fil et vous aurez le prix de la bougie et de l'entretien.



En tout cas, la solution proposée tient la route.


Bon courage et à bientôt,

#479 - Aurel - 28.10.15

Bonjour,

Je vais faire construire une maison, je viens de signer le CCMI et la demande de permis de construire est en cour...

Au départ je souhaitais un système de chauffage au gaz et finalement j’ai décidé de opter pour un poêle a granulé comme système de chauffage principal + des convecteurs électriques à l'étages. Le type de maison est R+1 et devait faire une superficie de 72 M2 en bas et 82M2 à l'étage pour un total de 154 M2.

La maison va bénéficier d’une isolation avec des briques creuse terre cuite PV 4G avec un coefficient d’isolation de 1,40M2 C/W

Le constructeur "Plurial Home Expert" m'oriente sur la marque "Palazzetti" et sur le modèle Lola en version 9KW.

Connaissez-vous cette marque & modele ?

Cette marque est-elle recommandable selon vous ?

Savez-vous si le cout de l’entretien est raisonnable (bougies…) avec cette marque et ce modèle ?

Enfin, pensez-vous que ce modèle soit adapté à cette superficie ?


Merci pour vos précieux conseils.

#478 - Xavier (admin) - 28.10.15

Bonjour Gwen,

(Si ce n'est pas déjà fait, ré-isolez d'abord vos combles. Attention, si vous faites des travaux d'isolation et que vous changez les fenêtres, il se peut que vous ayez des problèmes d'humidité (maison plus étanche). Il vous faudra alors investir dans une ventilation adaptée si ce n'est pas déjà le cas. Il faut prévoir le budget au cas où (entre 1500 et 3000€). Un peu de lecture si vous le souhaitez:
http://conseils-thermiques.org/contenu/etancheite_humidite.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/pourquoi_ventiler_sa_maison.php )

Pour le mode chauffage, le poêle Rika Kapo serait en mesure de chauffer 90-100m² soit le RDC + la moitié du premier étage ce qui serait pas mal en appoint. Cependant, les retours sur internet semblent indiqués un problème de vitre qui noircit anormalement vite sur ce modèle. (Taper "rika kapo vitre noircie" sur google ou autre). A discuter avec votre installateur. L'UFC Que choisir pointe un défaut de sécurité (testé en laboratoire) sur ce modèle. Voir commentaire précédent. (Vous pouvez aussi partir un autre modèle 9kW chez le même installateur, Como par exemple.)

Cela dit, dans votre cas, un modèle canalisable (qui répartirait la chaleur via des gaines) serait particulièrement adapté. Mieux, une chaudière à granulés, plus fiable, vous permettrait de chauffer toute votre maison pour un coût relativement similaire (même si ce n'est pas forcément votre objectif premier).

Bonne réflexion,

#477 - Xavier (admin) - 28.10.15

Bonjour Christian40180,

Oui, vous pouvez installer un poêle à granulés en complément d'un chauffage au sol, les 2 solutions se complèteront bien car le

plancher chauffant est peu réactif (mise en chauffe lente), à l'inverse du poêle à granulés.
Le modèle Gio semble être un produit entrée de gamme chez MCZ. Il peut chauffer autour de 80-90m² dans votre maison RT 2005. A

priori, impossible de couper totalement la ventilation pour plus de silence, même si les modèles sont de plus en plus silencieux (point à repréciser avec votre installateur). Seule une installation en zone 1 est possible avec ce modèle. Il y a bien une programmation des heures de chauffe. Même si celle-ci n'a pas l'air très intuitive selon la notice, elle devrait suffire pour un usage en appoint. A voir avec votre installateur si le ralenti de 2.4kW (la puissance mini) n'est pas un peu élevée dans votre cas (salon/séjour de 34m²). Sinon, pour un chauffage d'appoint, je pense que ce modèle conviendra.

Pour revenir sur l'enquête d'UFC Que choisir, ils pointent un défaut de sécurité testé en laboratoire sur le MCZ Ego 2.0 Air (et d'autres: Rika Kapo, De dietrich Quadralis et Ecoforest Vigo 2). Pour autant, cela ne veut pas nécessairement dire que tous les poêles MCZ sont concernés. MCZ vend énormément de modèles et il ne semble pas y avoir de cas d'incendies réguliers. Une autre approche serait de questionner les tests "labo". Sont-ils représentatifs d'une utilisation réelle? (Exemples des voitures Diésel). Reste que l'UFC Que Choisir a souvent fait bouger les lignes et que d'autres modèles réussissent les mêmes tests de sécurité (dans les mêmes conditions).

#476 - Gwen - 27.10.15

Bonjour Xavier,
Nous avons une maison de 170m² sur 3 niveaux (rdc, 1er et 2nd étage) qui est un ancien cor de ferme rénové. Chauffés au fioul via des chauffages électro statiques (~3000euros par an hors factures d'électricité) nous regardons comment diminuer la facture via l'achat d'un poêle à granules. L'objectif étant de venir compléter notre moyen de chauffage et non pas de le substituer.
Parallèlement, nous sommes en train de changer 10 fenêtres et ajouter des volets électriques.
Le tout nous permettant de profiter des aides de l'état dans le cadre du projet eco renovation.
Le seul installateur dans les environs est RIKA et notre choix se porterait sur un RIKA KAPO, qu'en pensez vous ?

#475 - Christian40180 - 27.10.15

Bonjour
Je souhaite faire installer un poêle à granulés dans ma maison qui a été livrée en 2009. Nous avons déjà un chauffage électrique au sol. Le poêle serait installé dans le salon/salla à manger de 34m2. Est-ce compatible avec le chauffage déjà au sol ? Nous devons très prochainement avoir la visite d'un installateur agréé qui préconise des poêle MCZ; que pensez vous de cette marque ? la référence GIO Air 8 , 8 kw serait elle assez suffisante ? Nous avons lu sur le dernier Que Choisir qu'il préconisait les poêles Freepoint et Invicta mais malheureusement nous n'avons pas sur place d'installateur agréé. Pourriez vous m'aider dans mon choix et me renseigner. Merci de votre réponse.
Cordialement
Christian

#474 - Xavier (admin) - 26.10.15

Bonjour al btl,

Savez-vous où sont distribués ces poêles car il n'y a aucune info sur internet concernant cette marque...?

A bientôt,

#473 - Xavier (admin) - 25.10.15

Bonjour titi,

Je rajoute qu'en signant le CCMI, vous avez choisi le contrat le plus protecteur (le grand avantage). En contrepartie, le constructeur n'est pas tenu de détailler son chiffrage (le grand défaut). De fait, je ne vois pas vraiment comment on pourrait vous en tenir rigueur. Par ailleurs, en passant par un constructeur vous avez obligatoirement souscrit à une assurance Dommage-Ouvrage. Celle-ci est une "super assurance" (coût entre 3000 et 5000€ comprise dans le contrat): elle doit prendre à sa charge et sans délais les litiges suivants la vente pour ne pas nuire au particulier. Ensuite, elle se charge de se faire rembourser en entamant des procédures judiciaires si nécessaire.

Je vous conseille de vous rapprocher de l'ADIL (Agence Départemental pour l'Information sur le Logement) qui vous apportera une aide gratuite et pertinente (experts judiciaires).

Pour l'hiver en cours, je vous conseille de ne pas utiliser votre appareil (un tuyau à 5 coudes?). Vous pouvez "investir" dans des panneaux rayonnants bas de gamme (50€) ou milieux de gamme (100€ avec un programme personnalisable pour optimiser les consommations d'énergie). Même si ce n'est pas l'idéal (pas du tout dans l'esprit de la RT 2012), l'investissement sera modéré et les radiateurs pourront toujours vous servir en appoint quand le poêle sera de nouveau fonctionnel. Voir un test de ces radiateurs:
http://conseils-thermiques.org/contenu/chauffage_electrique.php

Bon courage, et n'hésitez pas à nous faire part de l'avancement de votre situation.

#472 - crosneries - 24.10.15

Bonjour titi , je me permet d'intervenir mais ravelli semble toujours exister .
ci après un lien vers son site http://fra.ravelligroup.it/punti_vendita_fr
En cliquant sur la région ou vous habitez vous pourrez certainement trouver un nouvel installateur
Peut être qu'un membre du forum pourra vous donnez un peu plus d'info.

#471 - titi - 24.10.15

bonjour

nous avons un poele Ravelli qui a été installé dans notre maison neuve en sept 2014 par le constructeur qui apparemment ne s'y connaissait pas car nous avons eu un début d'incendie en janv 2015 (juste fumée, arrêté à temps). Il semblerait que les tuyaux ne soient pas installés correctement. c'est notre seul moyen de chauffage et nous ne savons pas si c'est réparable et si oui combien cela nous couterai car le constructeur a fait faillite et ses factures n'étant pas détaillées l'assurance ne prend pas en charge. nous arrivons sur le second hiver comme ca avec nos 2 enfants. pouvez vous nous conseillez des installateurs ou techniciens qui pourraient nous dire ce qui peut être fait. C'est une maison a étage, le poele est en bas au centre de la pièce principale adossé au mur de l'escalier (escalier en u). le tuyau a 5 coudes avant d'arriver dans la montée d'escalier dans le coffrage qui va au toit.
merci d'avance

#470 - al btl - 24.10.15

Je recherche des utilisateurs de poêle à granules de marque artémis pour savoir si ces appareils sont bruyant et connaître le prix de reviens annuel merci pourles réponses.

#469 - Xavier (admin) - 23.10.15

Bonjour alco,

Nous n'avons pas de retour pratique sur le modèle Piazzetta. Je pense que les 2 produits sélectionnés se positionnent sur du haut de gamme et il est difficile de les partager sur leur fiche technique. En tout cas, ils correspondent bien à votre usage. 2 pistes de réflexion:

- Palazzetti: on peut arrêter totalement la ventilation forcée pour passer en convection naturelle (absence de bruit). Sur le Piazzetta, il y a 5 niveaux de puissance mais il n'est pas préciser si la ventilation est désactivable. (A voir avec votre installateur). De toute façon, il est probable que sur vitesse 1, le poêle soit déjà très silencieux.

- Le piazetta souffle l'air chaud par le bas (multifuoco system), cela peut constituer un avantage si vous avez une grande hauteur sous plafond, type séjour cathédrale. Cela permet de ralentir le phénomène de stratification (froid en bas, chaud en haut). En contrepartie, il faut de la place devant le poêle.

(Sinon, une autre solution est de remplacer votre chaudière gaz par une chaudière à granulés, mais vous perdez le côté chaleureux du feu... On trouve maintenant des systèmes compacts et accessibles.)

Bon courage dans votre réflexion et essayez de nous faire un retour.

A bientôt,

#468 - alco - 23.10.15

Bonjour Xavier,

Nous continuons nos recherches sur différends modèles de poêles étanches canalisables,140 m² à chauffer mais possibilité de réduire avec solution classique gaz de ville. On nous propose en concurrence avec le modèle Allegro précédemment cité, le modèle P943 de chez Piazzetta, esthétiquement plus jovial et à un prix quasiment identique (autour de 4050 € TTC TVA 5,5 hors pose et raccordement, pas encore le détail des autres coûts) mais pour des novices comme nous...
Avez vous un retour sur ce modèle italien également ?
Merci, Cordialement

#467 - Xavier (admin) - 21.10.15

Re zerba,

Dans votre cas, l'urgence (si ce n'est déjà fait) est de (re)faire l'isolation au minimum des combles pour diminuer votre besoin en énergie (Ex: 30cm de laine de verre à 11€/m² en fourniture seule). Vous pouvez également refaire l'étanchéité des fenêtres avec du mastic transparent (20€). Ensuite, vous pouvez envisager d'investir dans un mode de chauffage performant.

Pour votre petite surface (autour de 60m² habitables si j'ai bien compris), il vous faut une petite puissance (6kW = 60m² environ) avec un ralenti bas (max 2kW) pour éviter les surchauffes. Le modèle Stream est bien trop puissant avec ces 12kW et son ralenti reste élevé (3.3kW). Si vous voulez rester chez MCZ, il faut plutôt vous orienter vers le Face ou le Kaika (6kW). Vous pouvez également vous contenter d'un modèle à convection naturelle plus silencieux (pas de ventilateur) ou de l'option "No air" chez MCZ (arrêt du ventilateur).

Bon courage et tenez-nous au courant de vos devis,

#466 - zerba - 20.10.15

Bonsoir Xavier,
Petite maison en pierres du pays , année de construction 1870(?),surface living rdc 30m carrés , sortie toit zone 1, chassis et portes double vitrages à rénover , 2 façades .
merci d'éclairer ma lanterne

#465 - Xavier (admin) - 20.10.15

Bonjour zerba,

Pouvez-vous m'en dire plus: quelle surface à chauffer en m² et quelle hauteur sous plafond, quelle isolation (ou date de construction), position du poêle dans la maison, étage ou RDC, possibilité de sortir par le toit (zone 1)...?

A bientôt,

#464 - zerba - 20.10.15

Bonjour ,
je voudrais un retour du modèle Stream de MCZ afin d'opter pour un foyer qui pourrait convenir à mon living .
Merci pour ce site judicieux

#463 - Xavier (admin) - 20.10.15

Bonjour PAB,

Je ne vous ai pas oublié! Le Hoben H5 a bien été installé hier matin comme prévu. Voici nos premières impressions détaillées:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test-poele-granule-hoben-h5.php

Attention, le recul étant inexistant, l'article est à prendre avec des "pincettes".

Pour les poêles Hoben, ils fonctionnent tous de la même manière. (Le design est différent selon les gammes et l'option PVI n'est pas toujours "de série).

Bonne lecture et tenez-nous au courant de votre choix final,

#462 - PAB - 19.10.15

Bonjour Xavier,

Avez vous pu tester le Hoben H5 comme prévu? Quel est votre retour? D'autres part, on partirai plutôt sur un Hoben H4 pour notre maison, à part la puissance, y a t il d'autres différences majeures entre les deux modèles?

Merci encore.

PAB.

#461 - Xavier (admin) - 19.10.15

Bonjour Artemus,

De notre côté, nous n'avons pas de retour sur ce modèle. Sur ce modèle précis MUSA, il ne semble pas possible de couper la ventilation (bruit permanent). D'autres modèles de la gamme ont une fonction "no air" pour désactiver la ventilation.

En ce qui concerne les poêles équipés de céramiques, ils ne sont pas "meilleurs" en terme de performances (rendement identique). Ces poêles sont moins réactifs puisqu'ils réchauffent d'abord la céramique avant la pièce en elle-même. En contrepartie, après extinction, le poêle rayonne un peu plus longtemps dans la pièce. Cependant, vous n'aurez jamais les mêmes performances qu'avec un poêle de masse par exemple. L'intérêt demeure plus esthétique. Voir notre article sur les poêles de masse (ou à restitution lente de la chaleur):
http://conseils-thermiques.org/contenu/guide_chauffage_bois.php#3

Je vous invite également à lire le commentaire #393 de Sabrina 93 (retour expériences sur ce type de poêles)

Bonne réflexion,

#460 - Xavier (admin) - 19.10.15

Bonjour Chris,

Pouvez-vous m'en dire plus: quelle surface à chauffer en m² et quelle hauteur sous plafond, position du poêle dans la maison, étage ou RDC...?
Sinon, un poêle en appoint apporte une touche chaleureuse à votre logement mais ne sera pas forcément rentable.

A bientôt,

#459 - Xavier (admin) - 19.10.15

Bonjour michel 34,

Pour votre surface, il vous faut un modèle de 8-9kW. Je ne connais pas la marque Bestove, leur positionnement tarifaire les situe sur des poêles milieux de gamme (produits italiens?). Les modèles proposés (de puissances égales) sont identiques techniquement, il n'y a que le design qui change. Il y a bien une programmation hebdomadaire sur ces modèles.
Dans tous les cas, faites plusieurs devis afin de comparer les solutions et négocier les prix.

#458 - Xavier (admin) - 19.10.15

Bonjour Aurore 95,

Chauffer une véranda en appoint avec un poêle à granulés est tout à fait envisageable. Pour cela, il vous faut prendre un poêle à granulés de faible puissance (probablement autour de 4-6kW, cela dépend sur quelle surface donne la véranda) avec un ralenti bas (max 2kW) car la surface à chauffer est restreinte. Cela évitera les surchauffes.

De plus, il faut que votre modèle soit réactif pour une montée rapide en température, pas de finition en pierre massive donc (un habillage en acier sera très bien). Un modèle à convection naturelle sera suffisant et silencieux (pas de ventilation forcée).

Vous l'aurez compris, le Palazzetti Inès de 9kW (environ 90m²) ne sera pas adapté à votre usage.

N'hésitez pas à faire plusieurs devis pour pouvoir comparer et négocier les prix.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#457 - Xavier (admin) - 19.10.15

Bonjour alco,

Pour ma part, je pense que vous pouvez écarter le revendeur Skia.

Concernant le palazzetti Allegro, nous n'avons pas de retour d'expérience. Le modèle est plus puissant que le modèle Inès (12 contre 9kW soit environ 120m² à chauffer contre 90m²). Sur le papier, ce modèle est intéressant (certifié étanche, possibilité de couper la ventilation, ralenti de 2.5kW relativement bas, contrôle à distance possible) mais il faut que vous ayez l'utilité de le canaliser. Il faut aussi prendre en compte que les modèles canalisables sont logiquement un peu plus bruyants (il faut s'assurer de pouvoir régler chaque ventilateur indépendemment) et plus coûteux (installation plus complexe et plus de matériaux). En contrepartie, vous chaufferez plus de surface avec une meilleure régulation. L'arbitrage est à faire en fonction du budget. (Si vous pouviez "partager" vos devis, ce serait super!)

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#456 - artemus - 19.10.15

Bonjour
je voudrais installer un poêle granulés MCZ type musa
est-ce que quelqu'un à des retours sur ce produit ?
est-ce que les poêles équipés de céramique sont meilleurs?
merci

#455 - Xavier (admin) - 19.10.15

Bonjour Phenix,

Pour votre poêle à granulés, optez pour des granulés labellisés Din Plus A1 (ou équivalent: EN+ A1, NF A1). Le sac doit être transparent pour que la qualité des granulés de bois puisse être observée. Un bon pellet doit mesurer moins de 3-4 cm de longueur et 6mm de diamètre. La sciure de bois est compactée et la lignine (composant naturellement brillant du bois) sert de liant. La surface pellet doit donc être lisse et brillante.

Ensuite, un autre élément primordial pour la qualité d’un pellet (ou granulé de bois) est sa densité.Dans le magasin, lorsqu'on a le sac devant les yeux, il faut regarder au fond: moins il y a de "poussière" (sciure), meilleurs seront les granulés.

Pour le taux de cendre et le taux d'humidité, plus il est bas mieux c'est.

Pour plus d'informations, je vous redirige vers notre article dédié à la qualité des granulés de bois:
http://conseils-thermiques.org/contenu/prix_tonne_granule.php

Cordialement,

#454 - Chris - 19.10.15

Bonsoir,
Que pensez vous du MCZ Philo 9KW en appoint pour 345M3?
Sinon avez vous un conseil autre à me communiquer!
Loft bien isolé. Chauffage actuel gaz de ville 1200€/an.
Merci de votre réponse. Cordialement, F.Bouchinet

#453 - michel 34 - 19.10.15

Bonjour,
J'envisage d'installer un poele dans ma villa plein pied 90 m2, 3 chambres chauffées jusqu'alors à l'electricité. un installateur spécialisé me propose un modèle de la marque BESTOVE entre 2500 et 3500€. Qu'en pensez-vous

#452 - Aurore 95 - 19.10.15

Bonjour,
Comme Speigne j'envisage d'installer un poele dans ma future véranda. Celle ci sera une vraie pièce à vivre de 25m2 sauf en cas de très grand froid. Je sais que vouloir chauffer une véranda n'est pas raisonnable mais nous n'avons pas le choix (problème de place). Qu en pensez vou? J'ai vu votre test sur le poêle Ines de Palazetti et suis très tentée car une amie le possède et en est très contente. Si Speigne peut nous dire où il en est de ses devis ce serait très sympa. J'ai déjà eu un devis de Rene Brisach (environ 7000 € tout compris) mais je ne suis pas convaincu surtout que leurs modèles ont du mal à être tres design et sont t pourtant assez cher. Le vrai avantage c'est que leur boutique est à côté de chez moi.

#451 - alco - 19.10.15

Bonjour Xavier,

J'ai eu confirmation auprès de l'installateur qu'aucun modèles Skia n'est à ce jour certifié avec une installation en zone 2.
Concernant l'avancement de notre projet, nous avons une nouvelle proposition avec le modèle Allegro de chez Palazzetti (étanche et canalisable).
Avez vous un retour d'expérience sur ce produit?
Merci, cordialement

#450 - phenix - 18.10.15

Bonjour dans la notice de mon poele a granuler il est dit Pour assurer un bon fonctionnement, il est nécessaire:
D’ÉVITER l’utilisation de granulés ayant des dimensions différentes de
celles indiquées par le constructeur.
D’ÉVITER l’utilisation de granulés avec poussière de sciure, écorces, maïs,
résines, substances chimiques, adjuvants ou colles.
Alors que quasiment tous les revendeur comme leroy merlin ou bricorama ou castorama vend des granule dit Granulés de bois de chauffage 100% résineux

#449 - Xavier (admin) - 17.10.15

Bonjour EPVAG,

Pour ma part, je n'ai jamais entendu parler de ce type de pratique (?). Quelle est la référence précise de votre modèle? S'il s'agit d'un modèle de la gamme "Mini" (mini tower, mini fusion ou mini smart), il fait effectivement 6kW de puissance, et je doute qu'une quelconque manipulation y fasse quoi que ce soit...

Si votre produit installé ne correspond pas à celui signé dans le devis, il est donc non conforme. Vous bénéficiez alors de la garantie légale de conformité (article L.211-4 du code de la consommation). Sur le fondement de l’article L.211-9, vous pouvez demander le remplacement du bien sans qu'aucun frais ne vous soit imputé.

En cas de problème, je vous invite à contacter l'ADIL de votre département qui a les compétences pour vous guider gratuitement dans ces démarches. Elle fera également figure d'une certaine autorité puisque vous aurez les conseils d'un expert judiciaire.

Cordialement,

#448 - Xavier (admin) - 17.10.15

Bonjour alco,

Un poêle certifié étanche par le CSTB est obligatoire pour une pose en zone 2. A défaut, c'est le fabricant qui doit réaliser ses propres tests avec un laboratoire indépendant. Ces tests donnent lieu à la rédaction d'un livret de fumisterie qui précise les modalités de pose. Si le revendeur Skia ne peut pas vous fournir ce livret où il est clairement mentionné les modalités d'une pose en zone 2, alors une telle installation n'est pas possible et sera non conforme. Dans ce cas, je vous conseille de vous diriger vers un autre installateur, ce n'est pas ce qui manque.

En revanche, aucun problème pour le Palazzetti Inès pour une pose en zone 2. Celui-ci bénéficie bien d'un avis technique du CSTB (téléchargeable dans l'article ci-dessus). De plus la notice précise qu'un conduit d'évacuation des fumées supérieur à 5 mètres est possible. Vous pouvez voir le test de ce modèle ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#447 - EPVAG - 17.10.15

Bonjour,
Je viens d'acheter un poele au pellet Skia d'une puissance de 9kw (c'est bien ce qui noté sur la facture).
Mais à mon étonnement, sur l'arrière de l'appareil, il y a une étiquette qui mentionne 6kw.
J'en informe le vendeur, et celui-ci m'annonce qu'il suffit de le débrider.
Un technicien doit venir effectuer cette manipulation pour le booster à 9kw.
Je suis un peu septique et me demande si cette pratique est normale et si cela ne pose pas de soucis pour son fonctionnement futur et pour la garantie du poele ainsi que pour l'assurance incendie.
Merci d'avance pour votre éclairement à ce sujet.
Etienne.

#446 - alco - 16.10.15

Merci pour vos 1ers conseils

J'ai une 2ieme étude totalement différente qui préconise le modèle Ines de chez Palazzetti sans sortie d'air dédiée mais raccordé par un tube PGI d'au moins 3,5 M
Celui qui propose un Skia Fusion met en garde contre les phénomènes de condensation dans le tube concentrique (donc 2 tubes séparés)
La version Ines de Palazzetti n'aborde pas le sujet ???
Tout cela me semble un peu contradictoire
Est ce que je peux en déduire que le fusion de chez Skia n'est pas étanche donc pas compatible en zone 2

Merci de votre collaboration

#445 - Xavier (admin) - 16.10.15

Bonjour Alco,

Nous n'avons pas de retour sur les modèles Skia Fusion.

La ventilation ne semble pas désactivable sur ces modèles, il faudrait si possible écouter un poêle en fonctionnement pour savoir si le bruit de ventilation est gênant. (Il est annoncé à 30dB).

Aussi, la taille du réservoir peut paraître juste sur certains modèles (16Kg pour le 9kW). Les modèles Fusion mini (6 et 8kW) sont mieux proportionnés (18Kg de réservoir).

Pour une pose en zone 2, il vous faut un poêle certifié étanche par le CSTB, ou un livret de fumisterie (édité par le constructeur) qui précise les modalités de pose. Sur ce même document, il est également précisé la longueur maximale des conduits. Si votre installateur vous propose une arrivée d'air dédiée, c'est probablement que la hauteur du conduit concentrique dépasse les valeurs préconisées par le constructeur.

Comme ce modèle n'est pas certifié par le CSTB, assurez-vous que le livret de fumisterie existe et qu'il soit déposé chez l'assureur du fabricant. Dans le cas contraire, une pose en zone 2 n'est pas conforme. Il faudra alors faire une pose en zone 1 avec une arrivée d'air dédiée.

Cordialement,

#444 - LN - 16.10.15

Bonjour Xavier
Merci beaucoup pour votre réponse. Je poursuis mes recherche, ayant peur du bruit de la ventilation...
Je vous tiendrai au courant.
LN

#443 - Xavier (admin) - 16.10.15

Bonjour olive,

Nous n'avons pas de retour d'expérience sur ce produit. Ravelli semble être un fabricant italien milieu de gamme. Il faut surtout voir si le poêle correspond à votre usage en terme de puissance notamment (8.1kW chauffe environ 80m² dans une maison existante).

J'attire votre attention sur son ralenti assez élevé (4.5Kw) qui risque de provoquer une surchauffe dans la pièce où il est installé, même à puissance minimum. (Cela dépend bien sûr de la surface de la pièce.)

Il faut aussi voir avec votre installateur si le SAV français existe et est réactif. Exemple de phrase issue de leur site qui ne veut pas dire grand chose (traduction google): "Nous vous raconterons par conséquent de plus innovateurs fruit de la recherche Ravelli, qui changent radicalement la façon de vivre la chaleur domestique."

Cordialement,

#442 - olive - 16.10.15

avis ou expérience sur le poêle à granulés Ravelli Natural 9
merci de votre retour

#441 - Alco - 16.10.15

Bonjour,
Avez un retour d'expérience sur le modèle Skia Fusion ?
Pour une réalisation en zone 2 l'installateur nous conseille une arrivée d'air indépendante sur cet appareil plutôt que la solution technique du conduit concentrique PGI
Merci pour votre "éclairage"
Cordialement

#440 - Xavier (admin) - 14.10.15

Bonjour Patrick,

Il est vrai que les cheminées à foyer ouvert ont des rendements catastrophiques (10-15% contre 90% pour les poêles à granulés).

Poujoulat indique qu'une pose en zone 1 est toujours préférable. Cela dit, les constructeurs que vous avez choisi respectent les tests effectués en laboratoire:

- Dans son livret de fumisterie, Rika précise "3,5 mètres maximum pour la prise d'air vertical" ce qui explique pourquoi Rika refuse cette pose à 5 mètres et vous fait partir sur une zone 1.

- Dans son livret de fumisterie, Hoben indique dans votre cas "hauteur maximale du conduit concentrique: 7 mètres" ce qui correspond à la pose en zone 2 (avec technologie PVI).

Pour moi, les 2 solutions sont testées et viables. Le choix peut se porter sur la qualité de l'installateur et les caractéristiques techniques des modèles (puissance, ventilation, programmation, boitier de commande, modulation de la puissance...)

J'attire votre attention sur la hauteur de votre pièce de vie. Le chauffage se faisant principalement par convection, il risque d'y avoir une forte stratification de l'air (froid en bas, chaud en haut) ce qui était probablement moins le cas avec vos chauffages gaz (plus de rayonnement). Vous pouvez aborder ce point avec votre installateur.

Bon courage dans votre réflexion et tenez-nous au courant (modèles, prix...)

#439 - Xavier (admin) - 14.10.15

Bonjour LN,

Voilà ce que je peux vous dire sur votre projet:

- Comme vous le mentionnez, refaire l'isolation de la toiture est vraiment la priorité. En fourniture seule, la laine de verre coûte 11€ le m² pour 30cm (R : 7,5 m² K/W.). Cet investissement sera plus rentable que l'achat qu'un poêle à granulés.

- Une puissance de 8kW peut chauffer environ 80m², une puissance de 9,8kW pourra chauffer maximum 100m² (en fonction de la configuration du logement).

- Un poêle avec convection naturelle n'a pas un moins bon rendement qu'un autre poêle. La soufflerie permet cependant une diffusion plus rapide de la chaleur. Si vous maison est compacte (maison à étage, forme carré ou rectangle), que le poêle est plutôt en situation centrale, vous pouvez rester sur un modèle à convection naturelle. Sinon, un modèle avec ventilation sera plus adapté mais pourra faire plus de bruit. Il faut alors se diriger vers un produit où l'on peut couper totalement la ventilation quand on le souhaite.

- Il est vrai que l'air se réchauffe avant la combustion dans un conduit concentrique. Cependant, pour une pose en zone 2, un appareil certifié étanche CSTB (ou par un laboratoire indépendant) est obligatoire. A ma connaissance, les modèles proposés par l'installateur 1 ne sont pas certifiés étanches (ni par le CSTB, ni par un laboratoire indépendant). Par exemple, Haas+Sohn fabrique le modèle Bosh Stove 53, qui lui, est certifié étanche CSTB. Vous pouvez néanmoins demander à votre installateur le livret de fumisterie édité par les 2 marques qui précise les modalités de pose en zone 2. Si l'installateur ne peut pas vous fournir ces données, je vous conseille d'aller voir ailleurs, car l'installation proposée n'est pas conforme.

- Tous les modèles proposés semblent être des produits milieux de gamme italiens. Pour le Krone, l'absence de site constructeur pose question...? Vous pouvez lire le test du modèle haas=Sohn HSP 1.17 ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

- Je pense que l'installateur 2 vous propose plutôt une pose en zone 1 avec arrivée d'air dédiée, ce qui est réglementaire.

Bon courage dans votre réflexion et tenez-nous au courant,

#438 - Patrick - 14.10.15

Merci pour votre réponse . Plus de détails :
Maison (1980) de 120m2 par 1/2 niveaux, moyennement isolée ( mais pour le plaisir et le confort qualitatif de chaleur, je préfère commencer par le poêle , même si j'ai bien compris qu'il faudrait faire l'inverse sur un plan économique ), actuellement chauffage central au gaz.
Une grande pièce à vivre de 50m2 sous rampants (hauteur maxi 5m).
Existence d'une cheminée à foyer ouvert (hotte de 5m) très peu utilisée.
Tous les installateurs rencontrés conseillent la destruction de la cheminée.
Suite à votre message j'ai vu un installateur Rika qui semble effectivement avoir une solution intéressante : poêle Domo 3kw-9kw avec sortie sur le dessus du poêle .
Je dois voir ce jour un installateur Hoben...
Par contre, différence importante: tous les installateurs vus proposent une installation en zone 2 avec un tuyau concentrique de plus de 5m. Seul Rika se refuse à ce type d'installation au prétexte de la hauteur qui ne permettra pas un bon tirage et préconise une installation en zone 1 en alimentant en air frais par une prise d'air sous le poêle , prise d'air qui peut donner sur le vide sanitaire de la maison. Sortie de 5m par un tuyau isolé .
Que pensez-vous de ces 2 alternatives ? Je précise que les devis sont proches (autour de 8k€).
Merci de votre réponse.
Cordialement .

#437 - LN - 13.10.15

Bonjour
Tout d'abord, merci pour votre site très instructif...
Je veux faire installer un poêle à granulés dans ma pièce à vivre en RDC (salon cuisine 35 m2 en L - buanderie voisine 8 m2).La maison n'est pas très bien isolée (surement un peu de laine de verre sous toiture, grandes baies vitrées avec double vitrage des années 80…). La pose se fera en zone 2.
J'ai fait faire 2 devis pour le moment et je suis un peu perdue…
Le 1° installateur me propose 2 choix:
1 - Poêle Haas&Hohn Peletto II HP6: avantage pour moi, le côté silencieux de la convection naturelle. Mais suffira-t-il pour chauffer la pièce? (j'habite dans le sud, mais il peut faire - 10° l'hiver quelques fois).
2 - Poêle Krone Roma 8 avec soufflerie. Assez bruyant, surtout qd il s'arrête (j'ai pu l'entendre chez l'installateur) et marque pas trouvée sur internet…
Il me propose aussi un Ravelli Natural 9, car la soufflerie peut-être coupée.
Cet installateur me propose une installation avec double tuyaux (arrivé d'air / sortie fumée). Cependant l'arrivée d'air pourrait se faire au travers du mur extérieur (proposé par l'autre installateur). Il dit que l'air arrivant par le tuyau entourant celui de l'évacuation des fumées est ainsi un peu réchauffé. Je n'ai pas vu si ces poêles avaient le CSTB certifié étanche...

2° installateur:
Poêle Stove italy Tondo (9,8 kw). Plus cher. Avec soufflerie. Poser avec arrivée d'air sur mur extérieur.
Il dit que ceux à convection naturelle ont un moins bon rendement.

Quel est votre avis sur ces poêles si vous les connaissez?
Et sur la convention naturelle ou avec soufflerie???
Merci

#436 - Xavier (admin) - 13.10.15

Bonjour Gabriel,

Effectivement, votre situation n'est pas un cas facile du fait de votre isolement, et de l'absence de circuit de chauffage central. Vous pourrez surement chauffer votre surface de 120m² (hors SdB) avec un poêle à granulés canalisable d'une puissance de 11-12kW. Généralement, la longueur maximale des gaines est de 8 mètres (voire 10), il faudra peut-être composé avec cette contrainte. Pour limiter le bruit de ventilation, il faut choisir un modèle où chaque ventilateur (2 ou 3) peut se régler de manière indépendante, voire se couper totalement.

Bon courage,

#435 - Gabriel - 12.10.15

Bonjour Xavier
La maison fait au total 155m². L'isolant est du polystyrène. La configuration de la maison est un peu particulière, puisqu'elle comprend 2 ailes d'une longueur de 12m chacune et séparées par un hall d'entrée. Ce qui explique la complexité de chauffer cette maison et surtout cette aile qui fait environ 120 m² (rez de chaussée + étage). Il s'agit d'une partie (chambres, SdB, dressing) que je n'ai pas besoin de chauffer à plus de 20°C. Est ce qu'un poêle canalisable pourrait éventuellement suffire ou le système de chauffage actuel (électrique) serait à revoir ? Je rests à la campagne, le gaz ne passe pas, et il n'y a pas de circuit de chauffage central d'installé. Merci pour votre aide

#434 - Xavier (admin) - 12.10.15

Re Pab,

Si vous envisagez une pose en ventouse (zone 2 ou 3), c'est indispensable.

Pour une pose en zone 1 avec une arrivée d'air dédiée (pas de conduit concentrique), ce n'est pas obligatoire.

Reste que l'ADEME affirme que l'utilisation d'un conduit concentrique (technologie PVI obligatoire donc) augmente le rendement du poêle de 10% car l'air est préchauffé dans le conduit.

Bon courage,

#433 - Xavier (admin) - 12.10.15

Bonjour Patrick,

(Pas facile de vous répondre avec si peu d'infos: quel projet, quelle surface, quels prix pour quels les modèles?)

Malheureusement, je n'ai pas plus d'informations que celles présentées sur le site internet. La marque table sur du haut de gamme et ressemble à s'y méprendre à du Rika: convection naturelle uniquement, tests pour la pose en zones 2 et 3 réalisés par le même laboratoire CERIC. Le poêle est adapté aux maisons bien isolées du fait de sa faible puissance (2-6 kW). Pour comparer les prix sur des prestations équivalentes, il faudrait voir des devis type Rika, Hoben, Seguin Duteriez ou Superior. MCZ se situe plutôt sur du milieu de gamme.

Gardez quand même à l'esprit que le premier critère est de trouver un installateur sérieux et disponible. Ensuite, il faut s'assurer que le poêle correspond bien à votre projet (surface habitable, mode de fonctionnement...) et qu'il rentre dans votre budget.

Cordialement,

#432 - PAB - 12.10.15

Bonsoir,

Merci pour votre réponse. J'ai une dernière question, la technologie PVI vous parait-elle indispensable pour un poêle Hoben?

Merci encore.

#431 - Patrick - 12.10.15

Bonjour,
nous envisageons une installation d'un poêle à granulés. La marque Hase propose un modèle Canada mais ne produit des poêles à granulés que depuis un an et c'est un modèle à convection naturelle assez cher. Avez-vous des informations sur cette marque (en concurrence pour nous avec la marque MCZ) ?
Merci

#430 - Xavier (admin) - 12.10.15

Bonjour PAB,

Dans votre maison performante (assez étanche), l'air de combustion ne doit pas être pris dans la pièce où se trouve le poêle (risque de dégradation de la qualité de l'air, l'oxygène étant consommée par le poêle).

Une arrivée dédiée à l'air comburant est donc indispensable. Sur le modèle Hoben (avec technologie PVI), elle peut être réalisée:

- Avec un conduit séparé: 1 conduit d'arrivée d'air et un conduit d'évacuation des fumées bien distincts: installation Zone 1 uniquement

- Avec un conduit concentrique (le conduit d'arrivée d'air et le conduit d'évacuation des fumées sont dans le même tube visible.): installations en Zones 1, 2 ou 3.

Vérifiez bien ce qui vous est proposé car en règle générale, une arrivée d'air dédiée est toujours privilégiée (d'autant que dans ce cas, elle est facile à mettre en oeuvre).

Je vous ferai de mes premières impressions à partir du 19 octobre pour le Hoben. Le H5 pourrait peut-être s'avérer plus polyvalent que le H4 dans votre maison, possibilité de tout chauffer (hors salle de bain) et de "remplacer" votre chauffage au gaz.

Bonne réflexion et n'hésitez pas si vous avez des questions,

#429 - Xavier (admin) - 12.10.15

Bonjour Gabriel,

Les poêles à granulés classiques ne sont pas vraiment adaptés aux espaces cloisonnés type chambres et salle de bain (moins bonne diffusion de la cheleur, problèmes d'intimité). En plus, la salle de bain sera de tout façon chauffée à l'électrique pour une réactivité immédiate. Les poêles à granulés conviennent bien mieux aux espaces ouverts type salon/séjour (avec un plafond bas, c'est encore mieux!). Sinon, il faudrait prendre un modèle canalisable pour desservir chaque pièce de manière indépendante.

Cependant, le fait d'avoir recours à 2 poêles à granulés pour la même maison (d'environ 120m² si j'ai bien compris) questionne. Si cela n'a pas déjà été fait, il vaudrait bien mieux investir dans l'isolation du logement (au minimum les combles, puis les murs). Cela serait rentable tout de suite (baisse significative des consommations) et vous bénéficierez du crédit d'impôt transition énergétique (30%) comme pour le poêle. Vous pouvez partir du principe suivant: mieux vaut un chauffage en tout électrique + thermostat dans une maison isolée, qu'un poêle à granulés dans une maison très énergivore.

Bonne réflexion et tenez-nous au courant,

#428 - PAB - 12.10.15

Bonjour,

nous allons attendre le résultat de votre test du 19 sur un Hoben H5 pour faire notre choix. En ce qui concerne l'installation, la personne avec qui nous traitons ne nous a pas parlé d'arrivée d'air dédiée. Pensez-vous que nous devrions exiger la pose en zone 1?

Mercipour votre aide.

#427 - Gabriel - 11.10.15

Bonjour
Notre habitation est un ancien corps de ferme et la partie à vivre est en forme de L
La pièce principale de 60m² en séjour cathédrale d’une hauteur de 4m50 (salon et cuisine américaine) est chauffée par de l’électrique et un poêle à pellets.
L’autre aile est chauffée par un chauffage électrique avec thermostat d’ambiance que nous souhaiterions coupler avec un chauffage à granulés. Cette partie est constituée de chambres, dressing et SdB. Les chambres de l’étage sont mansardées. Nous souhaiterions chauffer cette partie avec un autre poêle à pellets.
Est-ce qu’un poêle à pellets suffirait ?
Quel type de poêle serait le mieux adapté ?
Merci

#426 - Xavier (admin) - 11.10.15

Bonjour Elodie,

Le modèle est une nouveauté donc il n'y aura probablement pas de retours d'expériences tout de suite.
D'après la fiche technique, le poêle est fabriqué en France (SAV français), le réservoir assure 2 jours d'autonomie (35 Kg) et la masse du poêle indique une partie de chauffage par rayonnement pour un bon confort thermique (262 Kg).

Après, pour savoir s'il sera adapté à votre usage, il en savoir plus sur votre logement. 7kW = 70m², maison ancienne ou environ 110m² pour une maison neuve.

Bonnes recherches,

#425 - Xavier (admin) - 11.10.15

Bonjour xavelo27,

Pour votre surface et votre isolation, il vous faut un poêle autour de 5-6kW. Il vaut mieux viser une puissance maximale dans cette fourchette, même si le rendement varie assez peu avec la puissance. Par contre, le modèle Edilkamin n'est absolument pas adapté à votre maison, ce sera la surchauffe assurée.

En règle générale, les poêles à granulés disposent de plusieurs niveaux de puissance pour une régulation plus fine des températures. Pour comprendre l'étiquette puissance, il faut comprendre les 2 paramètres: puissance minimale (5.5kW) et puissance maximale (11kW):

- puissance minimale: la puissance au plus bas régime. Dans votre cas, elle doit être la plus faible possible car votre surface est relativement petite (max 2.5 kW) et votre isolation renforcée.

- puissance maximale: la puissance au plus haut régime. Elle doit assurer une température satisfaisante lorsqu'il fait très froid dehors. Pour vous, elle se situe autour de 5-6kW.


Pour vous donner une idée, ma maison de 124m² est chauffée avec un poêle 2.5kW/8kW. A puissance minimale, le RDC de 66m² continue de se réchauffer lentement (1° toutes les 2/3 heures), ce qui peut générer de l'inconfort. La puissance maximale a été estimé à 6.6kW. Dans votre cas, la puissance minimale de 5.5kW correspond déjà à la puissance maximale nécessaire, donc surchauffe assurée.

Pour la pose, je vous déconseille vivement de le faire vous même. Les règlementations sont complexes et c'est bien la vie des occupants qui est en jeu. (Au passage, pensez aux détecteurs de fumées et monoxyde de carbone.) Absolument toutes les notices préconisent le recours à un professionnel compétent. On peut d'ailleurs questionner le sérieux d'une entreprise qui vous encouragerait à installer votre poêle vous-même.

Pour le choix de l'installateur, nous n'avons pas de retour dans votre région, il faut porter attention:

- au professionnel: en général, un technicien sera de meilleurs conseils qu'un vendeur.
- à la disponibilité du vendeur
- à l'ancienneté
- à la certification Qualibois
- demander à visiter des chantiers

Bonne recherche,

#424 - Elodie - 11.10.15

Bonjour, j'ai cherchée sur internet mais je ne trouve rien concernant le poele a granulé de RIichard Le Droff QUARTZ BLANC
http://www.richardledroff.com/poeles/Poeles_a_granules/quartz_blanc-101438.html
Merci pour vos avis

#423 - xavelo27 - 11.10.15

J'oublié, comment comprendre la puissance d'un poêle? Il est indiqué:
puissance utile kW 5,5/11
C'est donc un 5.5 Kw ou 11 Kw?
Modèle Edikkamin Funny.

#422 - xavelo27 - 11.10.15

Bonjour, nous avons pour projet d'installer un poele a granule, mais un peu perdu entre les marques...
Nous avons une maison de 90 m2 RT2012. Chauffage électrique pour le moment.
Les modèles qui nous plaisent estétiquement font 11 kw (Funny ou chery de edilkamin)
Est ce génant 11 kw pour 90 m2?
Ensuite concernant la pose, je souhaite le faire moi même.
Mais cela à t'il des conséquences pour la garantie?
Enfin avez vousdes sociéré a me conseiller dans l'eure autour du secteur d'Eveux?
Merci

#421 - Hervé - 10.10.15

Bonjour Aurélie,

Un revendeur installateur agréé PALAZZETTI sur BORDEAUX : LE CHEMINEES DE L'ATLANTIQUE.
Voir avec Xavier pour mes coordonnées si vous souhaitez plus de renseignements.
Cordialement

#420 - Xavier (admin) - 09.10.15

Bonjour Aurélie,

Il y a également le I-Dea de chez JollyMec, mais il n'y en a pas d'autres à ma connaissance (la liste a été mise à jour il y a quelques jours).

Pour votre usage, vous pouvez aussi envisager une chaudière à granulés qui correspondraient bien à vos besoins et seraient peut-être plus fiables. Les modèles sont de plus en plus compacts et intègrent directement un réservoir de granulés. Ils assurent le chauffage de l'eau et bien souvent, sont compatibles avec le solaire thermique. Par contre, impossible de trouver sur les sites des fabricants si une installation en ventouse horizontale est possible. Il faut prendre contact directement avec les fabricants (en demandant des pièces justificatives). Voici les principaux:
- Easypell info@easypell.fr (nouveau modèle à coûts optimisés)
- Hargassner: info@hargassner-france.com
- Okofen: info@okofen.fr
- Froling: froling@froeling.com
- Windahager: marketing@fr.windhager.com

Bon courage dans vos recherches,

#419 - Aurélie - 09.10.15

Bonjour
Je veux équiper mon appartement d'un système de chauffage confortable écologique et économique, j'ai pensé à un poele à pellet avec un système hydraulique pour alimenter les 6 radiateurs (voire l'ECS si possible).
Le logement fait 110 m² sur un seul niveau, il est orienté sud-est et j'aimerai que mon ballon tampon soit compatible avec du solaire thermique.

J'ai trouvé un modèle chez palazzetti mais le cstb indique que l'installateur doit être agréé par la marque et je n'ai pas trouver d'installateur dans le sud ouest... il existe un revendeur dans les alpes frontalières.
il existe un autre modèle : le SLIM de 21 kw (cf le cstb de FETM)
Est ce que vous pouvez me confirmer qu'il n'y a que ces 2 modèles hydro compatibles avec une sortie zone 3 ?

En vous remerciant
Cordialement

#418 - PAB - 07.10.15

Bonjour,

Merci pour ce retour. En terme de puissance, on a une maison de 115 mètre carré très bien isolée sur deux étages avec un chauffage au gaz déjà en place. Du coup l'installateur nous conseille une petite puissance d'où l'idée du H4...
En tout cas je veux bien votre retour sur votre test du Hoben H5!

Merci bien,

PAB.

#417 - Xavier (admin) - 06.10.15

Bonjour PAB,

Nous allons testé un poêle Hoben (modèle H5) à partir du 19 octobre en situation réelle, si cela vous intéresse, je pourrai vous en dire plus à ce moment là.

Sur le papier en tout cas, le modèle H4 se distingue de son concurrent:

- Précision au dixième de degré (Ex: 19.8) et Système de régulation intelligent meilleur qu'une programmation hebdomadaire. Vous choisissez la température de consigne à l'heure souhaitée et le poêle se débrouille pour vous fournir la prestation demandée. Ces 2 points permettent de diminuer la consommation de granulés en adaptant le fonctionnement de l'appareil au plus près des besoins réels.

- Garantie 3 ans sur la partie électronique si vous passez par un installateur agréé.

- Fabrication française et SAV français

- Ralenti très bas (1,2 contre 1,6), idéal si votre surface est petite pour ne pas surchauffer. D'ailleurs sur ce point, les 2 poêles ne proposent pas la même puissance (6.3kW pour le Cola contre 4.7kW pour le Hoben). Les réservoirs sont aussi en conséquence (10.5 kg pour le Hoben, 15 kg pour le Cola). Il faudrait repréciser ce critère avec votre installateur. Pour info, Hoben propose un modèle de 6.6 kW avec un réservoir de 20kg (H5) qui serait l'équivalent du Cola.

(- Ecran tactile intuitif contre affichage LCD classique mais cela reste un détail)

Si vous n'êtes pas trop juste en budget à court terme, le modèle français me semble un choix plus durable.

Bonne réflexion,

#416 - Xavier (admin) - 06.10.15

Bonjour Keric,

Les poêles PIAZETTA de Seguin Duteriez sont bien couverts par un avis technique du CSTB. Vous pouvez le télécharger sur l'article ci-dessus dans la rubrique "Conseil 8 : Qu'est-ce qu'un poêle étanche?"

Cordialement,

#415 - PAB - 05.10.15

Bonjour,
Nous allons installer un poêle dans notre maison que nous sommes en train de faire complètement isoler. L'installateur nous propose un Hoben H4 (de son point de vue, le top....) ou un Cola vision HR. La différence de prix étant de 1000€ environ, on hésite un peu. Connaissez-vous ces modèles? Qu'en pensez-vous?
Merci pour votre site très instructif!

#414 - Keric - 05.10.15

Bonjour je viens d'acheter une maison équipée d'un poêle Piazzetta p937,pouvez vous me confirmer qu'il est certifié étanche par le CSTB SVP ?Je n'ai pas pu trouvé ce renseignement sur le site du constructeur.Merci par avance
cordialement
keric

#413 - Hervé - 04.10.15

Bonjour Xavier,

Le programmateur Netatmo a toujours fonctionné, c'est le pilotage par le boitier Box de connexion internet du poêle qui ne fonctionnait pas.
Aujoud'hui, ça fonctionne, grâce au SAV Italien de Palazzetti, mais je n'utilise pas.
Ce boitier Box de Palazzetti permet de piloter le poêle depuis votre smartphone, mais je ne peux pas utiliser deux programmations. En cas de panne avec le Netatmo, je peux toujours faire fonctionner mon poêle avec la connexion Box.
L'appli smartphone de Palazzetti est également conviviale.
La programmation Palazzetti est limité en nombre de plages, et ne permet pas l'anticipation de la chauffe du poêle en fonction des températures.
Si je ne suis pas assez clair dans mes propos, ou si vous voulez des compléments d'informations, merci de me le dire.
Cordialement,
Hervé

#412 - Xavier (admin) - 03.10.15

Bonjour Hervé,

Merci beaucoup pour ce retour détaillé du Palazzetti Inès 9kW, je vais mettre à jour l'article correspondant.

Finalement, pour le programmateur Netatmo, vous avez eu des infos du SAV ou vous avez bidouillé par vous même?

#411 - Hervé - 03.10.15

Bonjour Xavier,
Me revoici en ce début d'hiver pour un petit retour sur le Palazetti Inès 9kW piloté par le thermostat Netatmo.
Sur l'hiver 2014-2015, première année de fonctionnement, la consommation est d'environ 700 kg de pellets.
Je rappelle que la maison fait 115m2, sur deux étages quasiment de même superficie.
La chauffe de la maison et totale avec le poêle. Seul le sèche serviette électrique de la salle de bain est en fonctionnement pendant deux heures le matin.
Afin de rassurer les personnes qui auraient peur de pas chauffer l'étage, pas de souci, il fait même très chaud à l'étage, voir trop, besoin de fermer un peu les chambres pour bien dormir.
Concernant le fonctionnement du poêle, les paramètres figés sont les suivants : puissance à 3 (de 1 à 5), ventilation à 1 (de 0 à 5).
La mise en marche et l'arrêt sont pilotés par le thermostat Netatmo en fonction des heures de la journée et de la température souhaitée :
6h15 - 7h : 19°C et 19h30 - 22h : 21°C en semaine
Une plage horaire supplémentaire le WE de 11h30 - 17h à 21°C.
Résultat, ça marche fort bien, le thermostat Netatmo anticipe le démarrage du poêle afin d'obtenir la température idéale programmée à l'heure désirée. Donc, à 6h15 (+- 5 minutes), la température est de 19°C, et ce, quelque soit la température extérieure (et la température initiale de la pièce).
Le poêle consomme donc le strict minimum de pellets nécessaires à garantir la température voulue sur les périodes programmées.
Il est toutefois nécessaire, avant d'utiliser le mode d'anticipation de chauffe, que le système intègre les paramètres de l'habitation et du poêle sur une période de 2 semaines.
J'avais évoqué un peu de bruit permanent du moteur de l'extraction, et il s'avère que le moteur a été remplacé en garantie lors de l'entretien récemment réalisé. Cette fois ci, c'est beaucoup plus silencieux. De nouvelles mesure de niveau sonore devrons être faites afin de comparer avec les mesures évoquées sur le test initial du poêle.
La consommation d'électricité a fortement chutée, mais il faudra attendre la prochaine facture en début d'année afin d'avoir une analyse globale sur une année complète.
Merci Xavier pour l'ensemble de tes conseils et surtout pour faire vivre ce forum très instructif.
Cordialement,
Hervé

#410 - PASC59 - 02.10.15

Merci pour ces informations,
Le commercial pour le MCZ 8 KW, est venu chez moi pour le devis mais pas celui du CMG, je me suis rendu chez lui avec les plans et photos de ma maison , ils sont intervenu chez 1 voisin qui a la même maison que nous en début d' année, donc c est 1 copié collé pour le devis, sauf modèle de poêle différent.
Si je prends 1 CMG 9kw, je n' aurais pas trop chaud au RDC pour chauffer l' étage.
Vous avez raison pour la capacité du réservoir pour les CMG , mais c' est les mêmes poêles pour les 6 - 9 -12 , sauf la carte qui change et l ' habillage suivant les modèles, en plus le 9KW consomme 1 peu plus.
Je me renseigne pour le SAV, pour info le vendeur m' a expliqué que comme c' est les mêmes poêles , au pire ils se servent sur les modèles expo, et il y a 1 deuxième vendeur de CMG dans ma ville qui les vends aussi sous la marque WENDERS.
CDT

#409 - Xavier (admin) - 02.10.15

Bonjour PASC59,

Pour répondre à votre installateur qui fait jouer le "secret professionnel", vous pouvez lui rappeler (avec le sourire) la charte Qualibois point n°4, je cite:

"Après visite sur site, soumettre au client un devis descriptif écrit, détaillé et complet de l’installation bois proposée, en fixant un délai de réalisation, des termes de paiement et des conditions de garantie légale."

Pour le choix du poêle:
- Vu la bonne compacité de votre logement, je pense qu'il est jouable de chauffer toute votre maison avec un poêle à granulés (hors salle de bain et sous réserve de laisser les portes ouvertes).

- Par contre, pour une surface de chauffe de 90m² en RT2005, une puissance de 6 kW me parait trop faible. Une puissance de 8 kW (ou 9 kW) serait plus adaptée en se basant sur une puissance de 1kW pour 10m². Vous pouvez redemander des précisions à votre installateur sur ce point. S'il a fait un calcul précis en prenant en compte la surface de chauffe, la température de consigne souhaitée, la région, l'isolation, le tirage naturel (hauteur des conduits, quantité d’arrivée d'air)... son estimation sera fiable. Si c'est du "pifomètre", partez sur une puissance de 8-9kW.

- Je pense que les 2 modèles se valent: produits milieux de gamme italiens en accord avec le prix proposé.

Quelques points de vigilance avant de s'engager:

- Sur les 2 modèles, aucun ne propose un arrêt totale de la ventilation ce qui peut occasionner un bruit parasite. Il semble indispensable de pouvoir écouter le poêle en fonctionnement dans un environnement silencieux avant achat. Sur la notice du MCZ, il est précisé: "Pour le choix de la vitesse du ventilateur, il est conseillé de ne pas sélectionner des vitesses trop basses (1ª ou 2ª) lorsque le poêle est au maximum car cela pourrait entraîner une surchauffe de la structure" donc le facteur bruit sera important à prendre en compte. (Impossible de trouver la notice du CMG.)

- Le réservoir des CMG est peut-être un peu juste 16,5 kg (un rechargement par jour environ au coeur de l'hiver sur le 9kW), le MCZ est à 22kg (37 litres, 2kg = 3L).

- Renseignez-vous auprès de votre installateur sur les contacts SAV car aucune des marques ne semblent avoir de contacts directs en français. (Ils délèguent probablement à un sous-traitant.)

Bon courage dans votre choix et tenez-nous au courant,

#408 - PASC59 - 02.10.15

Bonjour.
Nous souhaitons faire poser un poêle à pellet dans notre maison de 2007 (90m² hab et 100m² ut,dont 50 m² au RDC), notre maison est au chauffage électrique par plafond rayonnant au RDC, j ajoute que nos n' avons pas de conduit de cheminée et que nous avons 1 passage de 2m sur le pignon.
Après avoir fait faire 5 devis comprenant le poele + conduit de fumée extérieur de 8m(zone 1) j ai 1 fourchette de 3500 a 7000(le poele 3000 et 4000 de pose et matériel , pro qui m a indiqué qu il ne me me donnait pas son devis détaillé car secret prof et qu ' a 7000 il avait oublié 1 ventouse soit encore 200 euros et cela avec le sourire).
Mon choix se porte soit sur 1 modèle CMG monde à 6kw à
4400euros dont 2700 pour le poêle + 1 euro la pose + 750 kg de pellet ou 1 poêle MCZ Star 2.0 a 8kw à 2700 le poêle et conduit extérieur en poujoulat dans les 2 cas
Quel est votre avis sur le CMG a 6kw, est ce suffisant dans mon cas sachant que la trémie est ouverte et que cela devrait aider pour chauffer l' étage je rajoute que mon épouse préfère l' esthétique du CMG, et qu il est dispo après en 9kw
Merci par avance

#407 - Xavier (admin) - 29.09.15

Bonjour VINCE72,

Le poêle MCZ Club 2.0 n'intègre pas la technologie Oyster, il n'est donc pas certifié CSTB. Il faut plutôt vous diriger vers des modèles comme le Kaika ou le Dalia (de chez RED). Voir l'avis technique dans l'article ci-dessus

Bon courage,

#406 - Xavier (admin) - 29.09.15

Bonjour Tayau888,

Merci pour ce retour, les informations fournies par votre installateur sont très rassurantes. Vous est-il possible de m'envoyer les préconisations constructeurs concernant la pose en zone 3? (Ce n'est pas pour les diffuser, mais je pourrai ainsi inscrire Rika dans les poêles compatibles sortie ventouse, sans certification CSTB): conseil.thermique@yahoo.fr

Pour faire votre choix concernant l'habillage en pierre, vous pouvez lire le commentaire 393 de Sabrina93.

La marque Rika fait plutôt partie des poêles haute gamme donc le prix semble cohérent.

Si jamais vous partez sur ce modèle, ce serait super de nous faire un retour après la saison de chauffe. :)

Bon feu,

#405 - VINCE72 - 29.09.15

bonjour
je souhaite acquérir un poêle MCZ Club 2.0 et je n'arrive pas à savoir s'il est etanche CSTB.
Merci de votre aide

#404 - tayau888 - 29.09.15

bonjour Xavier,
quelques nouvelles sur notre prise de décision.
en ce qui concerne le RIKA, le revendeur nous a fourni :
- le rapport de certification du COMO, dont les valeurs d’étanchéité au paragraphe 4.2.1 testées par la Technische Universität Wien faisant foi à l’échelle européenne,

- les préconisation du constructeur RIKA pour l’utilisation du PGI en montage horizontal.

il nous confirme qu'il est possible d'équiper le poele d'une ventilation mais nous indique que c'est inutile puisque la maison sera chauffée en permanence avec le poele (surcout de 245eur TTc)
en revanche, il nous oriente vers un habillage en pierre entre 330 et 410eur TTC selon la pierre choisie. si nous ne souhaitons pas d'option, l'habillage sera en acier à la couleur de notre choix.
le devis total s'établirait à 5890eur.
nous avons vraiment une impression de qualité supérieure sur le rika par rapport aux autres poeles et l'ayant vu en fonctionnement, cela nous a d'autant plus convaincu.
nous nous laissons encore quelques jours pour y réfléchir et nous vous tiendrons informé de notre décision finale.
merci encore pour votre aide et vos conseils
cdlt
aurélie

#403 - Alex021 - 27.09.15

On ne peut pas dire que je suis content vu que je change le poêle à bois par un granulé mais par contre, je ne suis pas mécontent de l'installateur.

Je vais voir pour le Hoben.
A voir.

#402 - patou - 27.09.15

merci pour votre réponse rapide, je vais donc les contacter pour en savoir plus.

#401 - Xavier (admin) - 27.09.15

Alex: Si vous êtes content de votre achat précédent chez Scan line et si vous avez déjà un installateur compétent qui a assuré votre SAV jusque là, c'est aussi un bon argument pour rester chez eux.

Patou: Pour moi, les fabricants qui recommandent aux particuliers d'installer leur poêle eux-même ne sont pas sérieux. De plus, pour une pose en zone 3 (ventouse horizontale) j'ai de très gros doute sur la conformité de l'installation:

- Il faut un conduit certifié par le CSTB (c'est le cas)

- Mais il faut également un poêle à granulés certifié par le CSTB, ce qui ne semble pas être le cas!

- De plus, on peut lire sur leur site concernant la pose en zone 3: "Ce type d'installation avec sortie en façade est très simple à réaliser soi-même, puisqu'elle ne nécessite pas de faire une remontée par le toit, donc pas de travaux couteux et techniques." Ce n'est vraiment pas sérieux!

Voilà, je ne veux pas descendre la marque sans la connaître, mais vous pouvez les appeler au 03 25 01 63 32 pour leur demander leur avis technique CSTB...

Bon courage dans votre recherche,

#400 - patou - 27.09.15

Bonsoir,

Pourriez vous me dire ce que vous pensez des poèles à granulés STRAUSS car ils affichent des rapports qualités/prix correctes et sont stipulés étanches donc possibilités de les poser en sortie ventouse verticale comme je prévois de le faire chez moi.
Merci de votre réponse

#399 - Alex021 - 27.09.15

Merci pour ce retour rapide.
Je suis d'accord sur la confiance à accorder à l'installateur.
Pour aller plus loin.
Scan line, c'est la marque Heta fabriquant de poêle Danois très performant.
La marque Hoben m'inspire confiance, les infos techniques sur le poêle ont l'air top.
MCZ à l'air pas mal, moins cher mais j'ai peur d'être déçu sur le long terme.

Avant de penser mettre un poêle à granulé, nous avions un poêle à bois Scan line 820 avec des pierres ollaires. Puissance 2-9kW. Par contre, c'est du bois donc moins facile à réguler voir même impossible. Verdict, en hiver on l'allumait mais au bout du 2ème morceau de bois, on avait 25-26° dans la pièce principale. Pas très confortable.

Compliqué comme choix
Alex.

#398 - Xavier (admin) - 27.09.15

Bonjour Alex,

Nous allons prochainement (mi-octobre normalement) testé un poêle Hoben H5 en situation réelle. Hier, le technicien est venu prendre des mesures et évaluer les besoins de chauffage. Ces données sont indispensables puisque lors de la mise en service, le poêle demandera ces informations pour fonctionner de manière optimale. A titre d'exemple (car chaque cas est unique), pour une maison RT 2012, dans l'ouest de la France, avec 124m² à chauffer à 20°C, et en prenant en compte le tirage, la puissance estimée était de 6.3 kW. Dans votre maison, peut-être un peu moins performante, mais un peu plus petite, une puissance de 6.3 kW ne semble pas incohérente (surtout si vous avez un appoint à l'étage).

Dans tous les cas, le professionnel va devoir prendre ses mesures (surface à chauffer, température de consigne souhaitée, situation géographique, performances thermiques de la maison, tirage), vous saurez alors précisément la puissance qu'il vous faut. (Vous pourrez toujours opter pour un modèle H7 de 8kW si le H5 est trop juste).

Pour la marque Scane-line, je ne la connais pas du tout...

Pour la marque MCZ, le prix devrait être moins cher, car le produit est plutôt moyen de gamme. L'arbitrage sera fera en fonction du budget.

Si vous avez les moyens d'investir dans du made in france, je pense que vous devriez vous y retrouver sur le long terme (fiabilité, garantie 3 ans en choisissant un revendeur agréé par la marque, SAV disponible). Pour baisser le prix, vous pouvez opter pour la gamme classic (à partir de 4200€ HT). Aussi, étant donné que la régulation serait plus fine (paliers de 0.1°C contre 1°C en règle générale), la consommation devrait être moindre (chiffres constructeurs: 10 à 30% d'économies). Cela reste à confirmer, je vous ferai un retour d'expérience dès que possible.

Bonne réflexion,

PS: La qualité de l'installateur reste un critère de choix primordial.

#397 - Alex021 - 27.09.15

Bonjour,
Nous souhaitons faire installer un poêle à granulé dans notre maison construite en 2013. Bien que livrée fin 2013 nous n'avons qu'une attestation RT2005.

La maison est cubique 10m*10m avec des combles aménagés. Elle est construite en brique monomur avec une isolation intérieure en laine de verre (ou de roche, je ne sais plus). Les murs font 34cm d'épaisseur. Les planchers, plafonds et toit sont isolés. Les pièces à vivre sont plutôt exposées au sud sud-ouest (pas d'ouverture au nord, c'est le garage). Pour terminer le descriptif technique, nous sommes sur un vide sanitaire.

Nous avons 63m² habitable au RDC et 53m² à l'étage (70 m² en utile). Nous avons dans les différentes pièces des radiateurs électriques à accumulation (type bains d'huile).

Pour en revenir au poêle, il serai posé en zone 1 au centre de la maison pas loin de la montée d'escalier.

Aujourd'hui, on me propose 3 types de poêles :
- Hoben H5 (allant de 1.9kW à 6.3kW)
- Scan Line (2.4 kW à 9kW)
- MCZ Ego 2.0 (2.4 kW à 8kW)

J'aime bien le Hoben pour sa conso mais j'ai peur qu'il soit trop juste en puissance.

L'idée est de chauffer le RDC avec le poêle et de tempérer au max l'étage quitte à finir avec les radiateurs elec avec accumulation pour atteindre les 19°.

Merci d'avance pour votre retour.

Alex.

#396 - mezig19 - 26.09.15

Fabrice,
un revendeur français a abandonné la marque Edilkamin à cause des problèmes techniques à répétition, peut-être ont-ils réglé ces problèmes, mais ...
A vous de voire.

#395 - Fabrice - 26.09.15

Bonjour,
Nous souhaitons faire installer un poele à granulets dans notre maison de 115M2 (plein pied).
Nous avons vu plusieurs installateurs et le devis qui a retenu notre attention est le suivant:
Poele Edilakamin Aris Plus installé pour 2998€:
-le poele à 2321€
-fourniture à 442€
-MO à 442€
-remise de 350€...
La société ayant fait ce devis est plutôt connue sur la région pour son sérieux mais le prix me semble quand même anormalement bas par rapport à ce que j'ai pu voir sur ce site...
Vous en pensez quoi svp?
Merci par avance.

#394 - Xavier (admin) - 25.09.15

Bonjour Sabrina93,

Merci de nous avoir accordé un peu de votre temps. Les retours d'expériences nous sont très précieux et tranchent souvent avec les discours commerciaux...

En effet, un poêle de 9kW est prévu pour chauffer une surface de 90m².

Comme vous le confirmez, les pierres ollaires apportent un plus au niveau esthétique, mais ne suffisent pas à maintenir la maison chaude après l'extinction poêle. (Ce n'est pas un poêle de masse.)

Normalement, les sorties d'évacuation des fumées sont munies de chapeau anti-oiseau et pluie. Demandez à votre installateur de monter vérifier si le chapeau et la grille sont posés correctement. (Il ne faudrait pas non plus que ce soit la pluie qui rouille votre appareil.) N'hésitez pas à le rappeler très régulièrement jusqu'à ce qu'il se déplace.

Enfin, on ne le répètera jamais assez, c'est bien le choix d'un installateur compétent et disponible qui est la priorité numéro 1 dans l'achat d'un poêle à granulés.

Merci encore et tenez-nous au courant pour votre installateur,

#393 - Sabrina93 - 25.09.15

Avis poêle Rika Como Pierre Ollaire 9 kW

Bonjour,

J'ai fait le choix du rika como pierre ollaire, qui est installé depuis le 20/02/15. Il n'a pas fonctionné beaucoup (3 mois) mais voici mon retour d'expérience sur ce modèle.

Contexte: C'est un 9kW pour une maison de 150m2 et effectivement, c'est trop juste pour chauffer toute la maison qui possède un étage. Je chauffe un peu le haut, mais les pièces du fond ne sont pas vraiment chaudes et nécessitent un chauffage complémentaire.

Utilisation: Sinon il est silencieux et ça c'est super. Il chauffe bien aussi, et ne consomme pas trop pour l'instant. En ce qui concerne la pierre ollaire, c'est très long à chauffer mais après, vous ne pouvez pas laisser les mains dessus. Une fois le poêle éteint la pierre reste chaude longtemps, mais finalement, je ne sais pas s'il y a un réel intérêt... Je n'ai pas l'impression que la chaleur continue de se diffuser et il faut vraiment rester à côté pour le sentir et apprécier la petite chaleur qui se diffuse.

Problèmes techniques: Par contre, j'ai déjà rencontré quelques soucis technique comme le creuset qui se remplit complètement et du coup ne démarre pas. Ou encore, la sonde (non filaire) qui ne se détectait plus et empêchait le démarrage du poêle. Encore cette semaine, le poêle ne voulait pas démarrer. J'ai contacté mon installateur qui ne m'a pas rappeler pour me dépanner. Malgré les recommandations concernant l'installateur je ne suis pas satisfaite d'eux. Je me suis dépanner toute seule et je me suis aperçue qu'il y avait un oiseau mort dans le bas du poêle empêchant une pièce de tourner.... Je me dis que l'installation doit pas être au top !!! Le directeur vient me voir la semaine prochaine. Ce n'est pas tout, j'ai aussi constaté de la rouille à l'intérieur du poêle. Apparemment, c'est l'humidité qui se mettrait dedans lorsqu'il ne chauffe pas pendant une longue période. Je devrais alors laisser la porte ouverte peu, mais comme je n'ai pas eu de conseils, j'apprends à mes dépends.

Conclusion: Je dirais que c'est un bon poêle quand même, mais que si on a pas le bon service après vente on est bien dans la M... C'est pourquoi parfois, je regrette d'avoir fait ce choix. En effet, à chaque fois que j'ai des soucis, j'ai beaucoup de mal à obtenir des réponses et le dépannage n'est pas immédiat. Voilà mon impression.

Cordialement,

#392 - Xavier (admin) - 23.09.15

Re tayau888,

En relisant votre réponse, je me demande si j'ai bien interprété la surface de votre logement...

- Si la surface totale de la maison fait 130m² (type 80m² RDC, 50m² étage), un poêle de 8-9kW suffira. Du même coup, les propos de l'installateur Rika seraient cohérents (et valables peu importe le modèle choisi). La ventilation forcée resterait quand même un plus.

- Si le RDC seul fait 130m² (+ 70m² étage), il faudra partir sur une puissance de 10-12kW, voire une chaudière à granulés.

Aussi, vous pouvez évoquer avec votre installateur l'option de faire une pose en zone 1 comme sur cette photo:

http://conseils-thermiques.org/contenu/images/installation_poele_zone_1b.jpg

Cela évitera tous les aléas d'une pose en zone 3 qui reste à éviter si possible. En revanche, l'installation sera plus chère car plus de conduit et de main d’œuvre.


Bonne réflexion,

#391 - tayau888 - 23.09.15

Merci beaucoup Xavier pour votre aide précieuse.
La question de l'exposition nous avait été posé par les 3 professionnels : il s'agit d'une exposition Ouest. a priori les 3 nous avaient annoncé que cela ne posait pas de problème mais nous sommes quelque peu limite sur le sujet.
Merci encore
Cordialement
Aurelie

#390 - Xavier (admin) - 23.09.15

Bonjour Tayau888,

Vous ne pourrez pas chauffer les 130m² du RDC avec une bonne régulation de la température avec un poêle à granulés. (Pour rappel, dans le neuf, on limite l'utilisation d'un poêle à granulés à 100m² pour avoir une régulation efficace.) Dans votre cas, une ventilation (désactivable) serait la bienvenue. Le poêle ne "chauffera" pas plus, mais la diffusion de la chaleur se fera plus vite). Avec une puissance de 8-9 kW, vous chaufferez environ 80-90m² voire 100m². Vous gagnerez surement quelques degrés à l'étage, mais un appoint électrique sera indispensable. En fonction de la configuration de votre logement (grande pièce ouverte), vous pouvez aussi envisager une puissance supérieure 10-12kW.

Pour le modèle, c'est bien l'installateur qui est déterminant avant la marque (disponibilité, ancienneté, label Qualibois si possible, technicien). A t'il pris soin de vérifier si votre façade est exposée aux vents dominants? (Auquel cas, une installation en zone 3 n'est absolument pas conseillée.)

Pour les modèles, à mon avis:

- Rika, pas d'avis technique du cstb. De plus, la notice ne précise jamais une pose en zone 3. Une installation en zone 3 n'est probablement pas possible. Rika a déjà été sollicité à ce sujet par notre association, nous n'avons jamais eu de retour. Il faut voir si l'installateur dispose d'un livret de fumisterie édité par Rika (et déposé chez son assureur) qui précise les modalités d'une installation en zone 3 (mais j'en doute). Si l'installateur n'a pas ces informations, je pense que vous pourrez vous diriger ailleurs car la pose proposée n'est pas réglementaire. (Le discours "je chauffe 130m² + 19°C à l'étage avec un poêle de 9kW" questionne également.)

- Pour le Brisach, il faut avoir la certitude que le poêle soit certifié CSTB. Vous pouvez contacter la marque: contact@brisach.com
04 94 56 67 00 SAS Brisach (C'est une marque française, autant en profiter.)
Il faut aussi s'assurer que la ventilation est bien désactivable.

- Le nuance me semble le modèle le plus sûr (avis CSTB et poêle existant). Redemandez des précisions sur le corps de chauffe. Le creuset, qui accueille directement la flamme, semble bien être en fonte.

Dans tous les cas, ne prenez pas de décisions hâtives que vous pourrez regretter longtemps! Relancez aussi vos contacts au sujet de la puissance de votre appareil. Un poêle à granulés est un investissement complexe qui se fait sur le long terme.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#389 - Xavier (admin) - 23.09.15

Bonjour fabian06,

Il n'est pas du tout certain que le "kwh électricité" sera moins cher que le "kwh gaz" surtout si vous êtes au gaz de ville (ou gaz naturel). (Pour baisser la facture, l'idéal est de revoir son isolation, surtout des combles, mais ce n'est pas toujours facile dans votre cas.)

Si vous vous orientez quand même vers des radiateurs électriques, il faut savoir qu'un radiateur de 1000W , peu importe sa technologie (grille-pain, inertie, panneau rayonnant) consommera... 1000W. C'est bien la finesse de la régulation qui permettra de faire des économies (programmation intégrée par exemple) et non la technologie utilisée. L'arbitrage se fait ensuite en fonction de votre budget.

En appoint, le meilleur rapport confort/prix reste sûrement les panneaux rayonnants (environ 100€/radiateur).

#388 - fabien06 - 23.09.15

Merci à tous de vos réponses. J'ai compris que je ne pourrais pas avoir un chauffage d'appoint fonctionnant aux Pellets, je vais donc m'orienter vers l’électrique. J'ai un chauffage individuel, à gaz, dans mon nouvel appartement et j'ai peur des consommations à l'orée des mauvais jours ! Je vous embrasse tous. XAVIER pouvez vous me conseiller un type d’appareil d'appoint électrique ayant le plus de rendement, raisonnable à l'achat en en consommation ? Merci d'avance.

#387 - Sophie - 23.09.15

Bonjour Xavier,
Tout d'abord merci pour votre réponse. J'avais en effet vu le palazza mais aussi le pelletto II. Donc, je vais en discuter avec notre installateur afin de faire mon choix ! Merci encore pour vos "éclairages" ! Bonne journée

#386 - tayau888 - 23.09.15

Bonjour Xavier,

me revoilà avec la shorlist des poeles sélectionnés. nous n'avons pas encore fait notre choix (c'est beaucoup plus compliqué que ce nous pensions et au vu de l'investissement nous souhaiterions éviter de faire une erreur).

1/ ATLANTIC NUANCE Etanche 5000EUR en pose ventouse, certifié CSTB.
nous trouvons très peu de retour sur ce poele et avons peur qu'il soit bruyant même s'il dispose de l'option ventilation. Le prix du poele seul nous parait aussi élevé au vu des prix sur internet..1200eur de crédit d'impot.
de plus le vendeur nous a annoncé un corps de chauffe en fonte alors que c'est de l'acier.
2/ BRISACH LUNA : nouveau poele étanche qui serait certifié par le CSTB mais pour le moment il n'est visible que sur catalogue. Le commercial m'a envoyé des photos du prototype mais impossible de le voir avant le 03/11 or, nous souhaitons signer maximum début de semaine prochaine. c'est le devis le moins cher pour un poele de 8kW avec option ventilation, corps de chauffe en fonte installation et tubage = 4850eur avec un crédit d'import de 1240eur.
- enfin le RIKA COMO, nous avions eu un coup de cœur pour le TOPO mais budget trop important par rapport à notre budget initial (7500eur). c'est un poele de 9kw non certifié par le CSTB, grand réservoir de près de 35kg. Equipé de 88kgs de pierre olaire sur le contour. corps de chauffe en fonte. convection naturelle. budget 6000EUR TTC installé, tubé. crédit d'impots de 1350eur
(possibilité d'option ventilation mais est ce que cela change vraiment qqch?)

sachant que le but 1er est de chauffer tout le RDC d'une maison de 130m2. RIKA nous annonce la possibilité de même chauffer l'étage à 19°C. s'agissant de convection naturelle nous avons peur que la chaleur ne se répartisse pas correctement même si les pièces sont très ouvertes et le poele situé dans un coin idéal. qu'en pensez vous?

#385 - Xavier (admin) - 22.09.15

Bonjour,

@fabian06: Hélas, il n'existe pas de système à granulés sans évacuation extérieure des fumées (cela règlerait bien des problèmes!).

@Sophie: Comme vous avez pu vous en rendre compte hélas, c'est la bien la qualité de votre installateur qui est primordiale avant la marque du poêle. J'utilise un poêle Haas&Sohn depuis 1 an maintenant. En ce qui concerne le poêle en lui même, il a toujours relativement bien fonctionné (quelques pannes aléatoires résolues par un redémarrage ou un nettoyage approfondi) et en silence (absence de ventilation forcée). C'est plutôt du côté SAV que le bât blesse. Nous avions opté pour le modèle HSP 1.17, une nouveauté au moment de l'achat. Sur la notice (seul document alors disponible), il était bien précisé la présence d'une programmation hebdomadaire. Surprise au moment de l'achat, cette fonction n'est pas disponible. Résultat: impossible de programmer l'allumage du poêle (ou son extinction) a une heure donnée, un comble pour un chauffage principal. Malgré de nombreuses relances auprès de la société EST-MENAGER qui gère le "SAV" en France, nous avons obtenu aucune réponse. L'installateur peine également à obtenir des informations. A ce jour, la notice du produit n'est toujours pas corrigée... A mon avis, le SAV n'est pas la hauteur. Si le choix était à refaire, nous opterions pour un SAV français. Discutez de ce point avec votre installateur. Si vous choisissez un poêle de cette marque, je vous conseille d'opter pour un modèle de la gamme HSP6 type Palazza (programmation hebdomadaire, silencieux et 32kg de réservoir).

Voir le résumé de leurs offres:
http://conseils-thermiques.org/contenu/images/gamme_haas_sohn.jpg


Voir le test du poêle Haas+Sohn:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

Bonne réflexion,

#384 - Xavier (admin) - 22.09.15

Poêles Hoben certifiés étanches?

Compte rendu des échanges de mails avec la société Hoben:

Les poêles de la marque Hoben ne bénéficient pas d'un avis technique édité par le CSTB.

Cependant, un laboratoire interne a édité un livret de fumisterie qui définit précisément les configurations permises en zone 2 ou 3. Elles correspondent à des couples poêle-conduit réellement testés. Seuls les poêles disposant de la technologie PVI (Poêle Ventouse Intelligent) sont concernés. Ce livret de fumisterie est déposé chez l'assureur du constructeur. Ainsi, les configurations préconisées par le fabricant sont couvertes en cas de sinistre.

En résumé, une pose en zone 2 ou 3 est donc possible avec un poêle Hoben disposant de la technologie PVI (sous réserve que les préconisations du constructeur soient respectées).

#383 - fabien06 - 22.09.15

Merci de ta réponse, Xavier. Je voulais simplement savoir s'il existait un poêle à granulés ne nécessitant pas d'évacuation extérieure ?
Amitiés et merci

#382 - Sophie - 22.09.15

Bonjour,
Nous avons eu beaucoup de problèmes avec notre poêle à granulés edilkamin modèle mya installé en déc 2013, à ce jour il ne fonctionne plus du tout. Notre installateur nous propose un échange avec un poêle de marque Haas-Sohn. Cette marque est-elle plus fiable et quel modèle pouvez-vous nous conseiller ? Par avance, merci.

#381 - Xavier (admin) - 21.09.15

Bonjour fabian06,

Le seul appareil de chauffage d'appoint sans combustion est le radiateur électrique... avec un rendement proche de 100%. Le minimum niveau confort thermique est le panneau rayonnant (environ 100€/radiateur). Ensuite, il s'agit des radiateurs à inertie sèche (environ 300€/radiateur).
Après, si vous souhaitez une flamme sans conduit, il existe des "chauffages" au bioéthanol, mais qui restent plus de la "déco" qu'autre chose. A utiliser avec parcimonie donc.

#380 - fabien06 - 21.09.15

Bonjour à tous. Je n'ai pas de conduit d'évacuation de fumée dans mon appartement ! Existe t'il, d'après-vous, un chauffage d'appoint sans émission de fumée ou CO2 fonctionnant normalement et avec un bon rendement ?
Merci d'avance.

#379 - sembei - 18.09.15

Bonjour,

cela me semblerait un système trop compliqué pour mes besoins (dans le 66). Je veux justement éviter l'usine à gaz au niveau du chauffage: je vais me renseigner sur les poeles canalisables, quitte à chauffer le couloir près des chambres et ouvrir les portes

bonne soirée,
sembei

#378 - Xavier (admin) - 18.09.15

Bonjour senbei,

Effectivement dans votre cas, il vous faut canaliser la chaleur. Votre situation se prêterait davantage à une chaudière couplée avec des radiateurs à eau.

- Avantages: régulation fine, silence, fiabilité

- Inconvénients: nécessite des radiateurs (perte du côté chaleureux du bois) et une petite chaufferie

Il existe désormais des chaudières à granulés peu puissantes avec une réserve intégrée de granulés. Elles prennent peu de place et pourrait être adaptée à votre usage. Ex: Okofen Pellematic Smart 6 ou 7.8 kW, rendement 106% (condensation), réservoir de 28 kg. (Évidemment ce système se prête mieux en remplacement d'une chaudière existante...)

Cordialement,

#377 - Xavier (admin) - 18.09.15

Bonjour bertrand,

Oui, nous avons bien eu des informations concernant la marque Hoben. Étant donné que le sujet est assez complexe (règlementation oblige), nous allons leur demander d'autres précisions afin d'être le plus exact possible. Je vous tiendrai au courant.

#376 - sembei - 18.09.15

Bonjour,

il parait en effet difficile de trouver des retour sur ce système.

mon problème est que mon salon est à 10m des chambre (12ml en passant par les combles). la chaleur n'ira pas "naturellement" la-bas. l'idiée du système etait de profiter de la puissance d'un moteur indépendant du poele pour forcer ce flux d'air.

En poele canalisable, je ne trouve pas plus de 10ml sur les canalisations (palazzetti allegro).

tout mon problème est la: soit je n'ai pas assez de longueur de gaine, soit je risque sur des puissances superieures de trop chauffer le salon.

cordialement,
sembei

#375 - Xavier (admin) - 17.09.15

Re sembei,

Je ne peux pas vraiment me prononcer de manière pertinente sur un système que je n'ai pas testé mais voilà quelques points attirent mon attention:

Au niveau du dispositif, un poêle à granulés canalisable me parait plus cohérent. Avec le système Poujoulat, on chauffe d'abord le salon, pour reprendre une partie la chaleur produite et l'envoyer ensuite dans les chambres. Dans ce cas, pourquoi ne pas envoyer directement la chaleur produite par le poêle dans les combles? Avez-vous besoin d'une longueur supérieure à 8 mètres?

Au niveau de la chaleur récupérée, ce système ne serait-il pas plus adapté à un poêle à bûches? (La température d'extraction des fumées d'un poêle à bûches est de l'ordre de 400°C contre 200°C pour un poêle à granulés.)

En fonction de la configuration de votre logement: Avez-vous songé à mettre un "petit" poêle de 6kW (ralenti de 2kW pour ne pas surchauffer) dans le séjour et laisser diffuser naturellement la chaleur vers les chambres (étage?). Vous pourrez alors assurer l'appoint en électrique. (Pas de bruit et une installation simplifiée et moins coûteuse, bien que la régulation soit moins fine.)
Ou: mettre un poêle canalisable avec une gaine qui desservirait uniquement le couloir des chambres s'il y en a un (il faudrait alors laisser les chambres ouvertes).

Cordialement,

#374 - bertrand - 17.09.15

Bonjour

Avez-vous eu des précisions concernant la pose en zone 3 ventouse avec la marque hoben niveau certification ?

merci d'avance pour votre réponse

#373 - crosneries - 17.09.15

Bonjour Claire
Je me permet d'intervenir car j'ai un poêle monté en ventouse orienté plein ouest (vent dominant) et bien celui se met en sécurité en permanence, je suis en litige avec le vendeur installateur ( grande distribution LM ). pour que ce poele fonctionne ce poseur n'a pas trouvé mieux que d'annihiler cette sécurité donc maintenant ce poele est devenu dangereux.
Je me bagarre contre cette enseigne et pour étoffer un dossier voilà ce que je peux vous dire.

A/ un expert judiciaire m' a expliqué:
Sur le plan technique, l’installation en zone 3 est complexe car .../...
•En cas de mise en pression de l’ensemble du circuit de combustion par l’effet du vent sur la façade, il est possible que le poêle se mette en sécurité.
B/ Des installateurs contacter me proposent tous une zone 2 (ventouse verticale) avec 1 poele à combustion étanche
Conclusion : A éviter a 100 %

#372 - Claire - 17.09.15

Bonjour,

Je souhaiterais mettre un poêle à granulés avec évacuation des fumées par ventouse horizontale pour chauffer ma petite maison (50m²). J'ai vu plusieurs revendeurs et installateurs et chacun avait un autre discours. Le dernier a cassé mon projet en disant que comme la ventouse est positionnée sur un mur face au vent dominant, le poêle ne pourra pas fonctionner correctement et qu'il se mettra en sécurité tout le temps, puisque le vent rentrera pas le conduit et qu'il y aura un problème de pression à l'intérieur du poêle. Tous les autres, m'ont indiqué que sa ne poserait pas de problème.
Quelqu'un pourrait me donner un retour d'expérience positif ou négatif par rapport au vent dominant?
Merci

#371 - sembei - 16.09.15

par contre, question à 3 sous :

puisque l'on peut "pomper" l'air de la pièce chauffée pour le chauffer encore plus avec l’échangeur, et faire de cette manière une double opération : refroidir la pièce chauffée à blanc par le poêle, et gagner des calories sur l'air à envoyer dans les chambres.

je suppose que sur ce calcul, il faut carrément sommer les déperditions des chambre pour recalculer la puissance du poele..a la limite avec un coeff 0.7 pour les pertes en ligne sur le trajet.

qu'en pensez-vous?

cordialement,
laurent LEDUC

#370 - sembei - 16.09.15

Bonjour,

pour reprendre sur le système POUJOLAT:
- certes, il est probable que les fumées seront moins chaudes que l'air en sortie de poele. Cependant, le gros avantage de ce système est que le moteur utilisé pour envoyer l'air chaud est bien plus puissant que les sorties des poeles canalisables. il permet par exemple de parvenir jusqu'à 18m sans trop de souci (en calorifugeant bien evidemment).
- second point, je n'aurais pas besoin de chauffer comme un fou le salon pour chauffer les chambres, puisque le système est découplé. par contre, je n'aurais pas de régulation comme vous le dites. il me faudra un appoint (electrique par exemple).
- troisieme point, plus de problème de bruit intempestif dans le salon a cause de vuentilateur, car le moteur sera dans les combles (bon il faudra bien le découpler par contre).

Je ne sais pas ce que vous en pensez : je vais lire l'avis technique, puis je verrais sur les retour utilisateurs si il y en a.

cordialement,
laurent LEDUC

#369 - Cat - 16.09.15

Cat,

J'avais oublié. Bosch met à disposition un service après vente payant (0.118€ TTC/min), mais français, ce qui est aussi un plus.

Bonne réflexion,

#368 - Cat - 16.09.15

Bonjour et merci pour cette réponse rapide et précise.

C'est exactement ce dont j'avais besoin!

Je réfléchis encore un peu et, si je me décide pour ce poêle, je ne manquerai pas de vous faire part de mon avis au printemps.

Merci encore, bonne fin de journée et bon hiver!

Cordialement,

#367 - sembei - 16.09.15

Bonjour,

merci pour vos réponses. Je suis en train de lire l'enquete du RAGE sur ces systèmes, qui indiquent un inconfort acoustique et une puissance transmise (par rapport à la puissance du poele) largement inferieure à celle du constructeur : environ 100W canalisé, à cause des pertes de charge principalement.

JE vai voir de visu dans un show-room, puis je me ferais mon idée.

cordialement,
laurent LEDUC

#366 - Xavier (admin) - 16.09.15

Bonjour Sembei,

Pour votre usage, l'utilisation d'un poêle à granulés canalisable semble peut-être le plus approprié. Par exemple, avec une sortie à l'arrière du poêle, vous pourrez envoyer de la chaleur directement dans les chambres. Certains modèles permettent de régler indépendamment la puissance de chaque ventilateur (celui pour le salon et celui pour les chambres) et de doser au mieux les apports thermiques dans chaque pièce. (Exemple parmi d'autres qui correspondrait à votre usage MCZ Aike 8kW, 2 ventilateurs, ventilation désactivable.) Pour la longueur des gaines, le fabricant indique 8 mètres de distance maximale réelle.

Concernant la récupération de la chaleur des fumées, nous n'avons pas de retours d'expériences, mais plusieurs questions se posent:

La régulation sera-t-elle aussi fine? (Vous ne pourrez pas agir directement sur la chaleur envoyée vers les chambres.)

Pour la puissance, même si le système comfort + "permet d'optimiser le rendement de votre appareil de chauffage" (citation), la chaleur contenue dans les fumées se suffit-elle à elle-même? (Dans le doute, je partirais plutôt sur une puissance de 7kW.)

La question du bruit du moteur R2E se pose aussi. (Est-il désactivable?)

Il faut enfin voir l'arbitrage budgétaire entre les 2 solutions.

Bon courage,

#365 - sembei - 16.09.15

Bonjour,

Je me permet de plussoyer ma question d'il y a 3 messages. J'aimerais également y rajouter un questionnement : il semble assez difficile de trouver la longueur max des gaines utilisables pour une canalisation d'air chaud, chez les fabricant de poeles. à priori, 10m semble etre le maximum.

je vois que des fabricants comme ravelli ou palazzetti propose des poeles gainables, cad qui disposent d'une sortie d'air chaud soufllé raccordable directemetn avec une gaine.

Consseilleriez-vous ce type de poele par rapport à un système Poujolat? sachant que ce dernier peut s'adapter à toutes sortes de poeles.

cordialement,
laurent LEDUC

#364 - Xavier (admin) - 15.09.15

Bonjour Cat,

Ce n'est pas facile de vous répondre avec si peu d'informations (taille du logement...).
Nous n'avons pas de retours d'expériences directs sur ce modèle, mais d'après la fiche technique, le produit semble intéressant:

- Le poêle est certifié étanche CSTB donc toutes les installations sont possibles (zones 1,2 ou 3)
http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO142039_01EE.pdf

- Il y a bien une programmation hebdomadaire indispensable aux économies d'énergie.

- Avec 9kW, vous pouvez espérer autour de 90m² (selon la configuration de votre logement)

- Réservoir de 20kg suffisant (1 rechargement par jour)

- Ventilation désactivable = silence

- Large plage de puissance (2 à 9kW), la puissance mini ne devrait pas surchauffer votre pièce.

- Une fiche de "rapport de mise en service" permet lors de l'installation de vérifier que rien n'a été oublié.

- Le prix de 3700€ HT semble cohérent avec les prestations.


Bon courage dans votre choix! (Éventuellement, si vous optez pour ce modèle, ce serait super de nous faire un retour d'expérience après la saison de chauffe.)

PS: N'oubliez pas de vérifier l'isolation des combles avant tout changement d'appareil de chauffage...

#363 - Cat - 15.09.15

Bonjour,
Je suis sur le point de faire installer un poêle à granulés dans ma maison ancienne par un artisan de mon village. Il me conseille le BOSCH STOVE 53 PR 9KW. Avez-vous des retours d'expérience sur cette marque/ce modèle? Merci!

#362 - sembei - 15.09.15

Bonjour,

Je commence à me renseigner sur une poele à granulés qui va me servir à chauffer un salon/cuisine principalement (2kW en deperditions + 1.5kw en cuisine attenante), mais en plus (par un système de récuperation des chaleur de fumées type Poujolat), de chauffer 3 chambres (1200W chacunes).

Sur la puissance du poele : faut-il simplement que je somme les déperditions des chambres pour calculer la puissance du poêle, ou faut-il considérer que cette chaleur étant récupérée dans le tube d'évacuation, elle n'est pas "dimensionnante" pour le poele?

L'idée serait d'éviter d'avoir un poele trop puissant qui me donnerait de l'inconfort dans la pièce ou il est implanté, cad le salon..

cordialement,
laurent LEDUC

#361 - mezig19 - 13.09.15

Attention! ne prenez pas pour argent comptant les chiffres annoncés par les constructeurs, la puissance mini en particulier, ces puissances peuvent être obtenues en labo et être incompatibles avec l' installation in situ . Le granulé peut brûler plus vite que l' alimentation du fait du tirage naturel, votre poêle se met alors en sécurité à tout bout de champ, une augmentation de l' alimentation minimale est alors indispensable

#360 - SPEIGNE - 13.09.15

Merci Xavier,
Je vais m'orienter vers la marque Hoben pour le devis.
Je vous tiendrai informé de mon choix final.
Cordialement
S.Peigné

#359 - Xavier (admin) - 13.09.15

Bonjour Speigne,

Effectivement, il vous faudra la puissance la plus faible possible. A ma connaissance, c'est la marque Hoben qui propose le ralenti le plus bas avec 1,2 kW pour son modèle H4 (1.2 à 4.7 kW). Cependant, même si le fabricant annonce une compatibilité assurée avec une pose en zones 2 et 3, les modèles ne semblent pas bénéficier d'un avis technique du CSTB. Un mail leur a été envoyé il y a quelques jours pour préciser ce point, nous espérons une réponse rapide. Je vous tiendrai au courant.

Sinon, plusieurs autres fabricants proposent des poêles étanches avec une certification CSTB mais les ralentis sont plus élevés... (La liste n'est pas forcément exhaustive):

- Atlantic nuance (2.2 à 6.2kW)
- Palazzetti Ecofire (2 à 6.1 kW)
- Seguin Piazetta (2.5 à 6.2kW)
- Jotul PF 600 (2.5 à 6.1)
- Edilkamin Mya (2 à 6kW)
- MCZ Kaika (2.1 à 6 kW)
- Fetm france (??? à 6kW) Un mail a été envoyé pour connaître le ralenti.
- Invicta Pyra (2.5 à 8kW)

#358 - Xavier (admin) - 13.09.15

Re Tayau888,

Pour le poêle Brisach, je ne trouve pas de certification par le CSTB (nouveau produit?). Ne vous engagez pas sur ce modèle avant de l'avoir entre les mains.
Pour l'anecdote, j'avais choisi un nouveau modèle Haas sohn pour chez moi et je le regrette aujourd'hui. Il n'a avait aucune info disponible sur internet au moment de l'achat et la notice descriptive (fournie par le revendeur) promettait une programmation hebdomadaire, ce qui n'est malheureusement pas le cas. Le problème est toujours en cours de résolution un an après l'achat... (Mais cela ne veut pas dire que le produit Brisach sera mauvais!)

Merci de nous proposer un retour d'expériences, cela nous apportera un contenu précieux.

A bientôt,

#357 - SPEIGNE - 13.09.15

Bonjour,
Je souhaite installer un poêle à granulés dans une véranda de 23 m2.
Je le souhaite étanche (certif CSTB)avec un rendement proche de 90% et une puissance mini de 1,2Kw voire 1,5kw.
Avez vous une Marque de qualité à me communiquer ?
A vous lire,
Cordialement
S.Peigné

#356 - Tayau888 - 13.09.15

merci beaucoup de votre réponse Xavier.
Nous n avons pas encore pris notre décision, nous allons faire un ou deux devis comparatif afin de nous décider.
Nous avons d ailleurs eu une proposition de brisach un peu moins chère (4700€) mais avec un poele convection avec option ventilation (lunà : nouveau modèle) mais en 8kw.

Merci encore, nous vous tiendrons informe de notre décision et vous apporterons un retour sur le poele choisi.

#355 - Xavier (admin) - 11.09.15

Bonjour tayau888,

Nous n'avons pas de retours d'expériences directs sur ce modèle, voilà quand même ce que je peux vous dire:

- Le poêle Atlantic Nuance dispose bien d'un avis technique du CSTB pour être posé en zone 3 (ventouse horizontale), onpeut donc supposer que votre installateur ne vous pas proposé "n'importe quoi". Voici l'avis:
http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO131850.pdf

- Les constructeurs de maisons individuelles se dirigent très souvent vers cette marque, on peut supposer que le SAV est réactif (La marque est française, mais pas la fabrication).

- Le mode silencieux (coupure totale de la ventilation) est un vrai plus.

- Pour la puissance, vous pouvez espérer chauffer 90m² avec une puissance de 9kW. Je pense que cette option est assez juste. Difficile d'obtenir une bonne régulation au delà de cette surface. Il faudra donc garder l'appoint électrique dans les chambres (d'autant qu'il existe déjà...). Le ralenti de 2.2 kW est suffisamment bas pour éviter des cycles marche/arrêt répétés.

- Pour le prix, il me paraît cohérent. Normalement, vous pouvez bénéficier en plusdu crédit d'impôt CITE (30%):
http://conseils-thermiques.org/contenu/credit_impot_transition_energetique_cite.php

- Le réservoir de 20kg est suffisant (à recharger tous les jours en plein hiver) sans être exceptionnel.

Pour le poêle mixte, étant donné que vous avez déjà une solution de secours en cas de panne, je ne sais pas si cela est très avantageux au final (stockage de 2 combustibles, coût plus élevé à l'achat, en maintenance?, système plus complexe donc potentiellement moins fiable...)

Pour ma part, la solution proposée me semble cohérente. (sans toutefois oublier que le changement du mode de chauffage se fait après la ré-isolation des combles si nécessaire...)

Bon courage dans votre réflexion et tenez-nous au courant,

#354 - tayau888 - 11.09.15

bonjour et avant tout merci pour ce post intéressant.
nous venons d'acquérir une construction de 1975 en briques avec isolation en ytong.
la maison fait 130m3 répartis entre 2 niveaux. actuellement le chauffage est du tout électrique mais nous venons d'apprendre que l'ancien propriétaire travaillait chez EDF. nous avons donc opté pour un poele à bois buches mais en consultant un professionnel il nous a orienté pour du pellets.
nous avons actuellement un devis pour un poele atlantic 9kw nuance. savez vous ce que vaut cette marque? la puissance est -elle suffisante pour notre surface habitable? (nous habitons dans le nord). N'ayant pas d'évacuation, la poste se fera en évacuation horizontale. nous avons un devis tout compris à 4997eur.. qu'en pensez vous?
nous avons vu qu'il existait aussi des poeles mixtes? est ce que cela peut être un bon compromis?
difficile de trouver des avis sur le modèle ATLANTIC NUANCE. j'espère que vous pourrez nous aider.
Cordialement

#353 - Xavier (admin) - 10.09.15

Bonjour Veronique,

Pour une maison neuve de 100m², il faut bien partir sur une puissance de 6kW.

Pour l'installation, il faut toujours privilégier une sortie en zone 1 (le conduit de fumées dépasse la partie la plus haute du toit de 40cm au moins). Dans votre cas (puisque la maison est neuve), prévoyez une maison compacte (carré ou rectangle), des espaces ouverts et un poêle en position centrale pour une meilleure diffusion de la chaleur.

Pour la marque, c'est presque un choix secondaire... Il faut en priorité choisir un installateur compétent (si possible un technicien qui installera votre appareil). Ensuite, vous pourrez faire votre choix dans la gamme de produits qu'il propose, il y en a souvent pour tous les goûts. Pour faire baisser les prix, il n'y a pas de mystère, il faut faire jouer la concurrence tout en gardant à l'esprit qu'un investissement de départ plus élevé peut au final faire faire des économies...

Ces articles pourraient aussi vous intéresser:

Le bioclimatisme:

http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme.php

Comment faire baisser le prix de sa maison:

http://conseils-thermiques.org/contenu/economies_construction.php

A bientôt,

#352 - Veronique - 10.09.15

bonjour, je m'installe en corse du nord près de ghisonaccia (donc au tout début, pas en pleine montagne).il y fait très bon toute l'année sans presque de vent. je vais contruire une maison d'env 100M2. j'ai prévu de la laine de 30 et de méquiper d'un PG selon normes RT2012. je ne comprends pas bien les zones 1, 2 et 3..j'ai cru comprendre que 6KW étaient suffisants? pouvez vous confirmer? de plus, je voudrais un poele qui fasse&quot; ancien&quot; comme ceux des godins dans le temps...un fabricant à m'indiquer et pas trop cher évidemment...car il ne va pas fonctionner souvent et en plus invalide j'ai peu de moyens! merci beaucoup par avance véronique, bien à vous

#351 - Xavier (admin) - 09.09.15

Bonjour romu01,

Difficile de répondre à votre demande car je ne sais pas si l'utilisation d'un poêle à granulés est très pertinente dans votre cas. Il ne faudrait pas faire un investissement conséquent pour avoir un confort thermique inférieur.

Mezzanine: La mezzanine fait que vous allez être très sensible au phénomène de stratification de l'air (très chaud en haut, bien moins chaud en bas). Pour limiter ce phénomène, il est préférable d'utiliser un mode de chauffage par rayonnement comme votre plancher chauffant actuel. Or, le poêle à granulés est plutôt un chauffage par convection. La parade serait alors de choisir un poêle plus lourd pour gagner en inertie (avec des pierres ollaires par exemple) et favoriser un chauffage par rayonnement, mais...

Chauffage d'appoint: Le chauffage d'appoint nécessite un chauffage réactif. En choisissant un poêle à granulés qui favorise le rayonnement, vous perdez en réactivité. (Le poêle réchauffe d'abord les pierres, qui réchauffent ensuite votre maison.)

Que faire alors? Un poêle en acier classique (réactif) avec un grand ventilateur à l'étage pour rabattre les masses d'air chaud (limiter la stratification)? Pas forcément très cohérent, ni esthétique comme installation.

Aussi, si votre maison a été construite en 2005 (Règlementation thermique 2000), le poste à privilégier reste l'isolation (si celle-ci n'a pas déjà été renforcée). L'investissement serait rentable et permettrait de diminuer vos consommations et la durée de chauffe.

Bon courage dans votre réflexion,

#350 - romu01 - 09.09.15

bonjour
besoin de conseil svp , j ai une maison de 115m2 de 2005 , chauffage tout electrique (au sol dans les pieces a vivres et convecteur dans les chambres) Je pense mettre un poele a granule dans le salon (40m²+10m² de cuisine semi ouverte) comme chauffage d apoint (inter saison et gain rapide de quelque degre a l occasion)
j ai un conduit de cheminee present mais pas d arrivee d air exterieur et j ai une auteur de plafond d environ 5m (presence d une mezanine)
Que mettre comme poele pour ne pas avoir trop de difference de temperature entre le haut et le bas et pas de " bruit " parasite car tele et tout le reste
merci

#349 - crosneries - 04.09.15

Bonjour Xavier concernant mon poele et à mon installation et pour faire a mes questions voilà ce que je sais aujourd'hui :
- Arreté du 22 oct 69 un conduit de fumée doit dépasser le faitage de 40 cm
- On peut déroger a cet arrêté mais ce cas il faut un DTA Document Technique d'Application sur ce nouveau conduit de fumées
- Poujoulat avec son système Dualis PGI possède un DTA qui autorise l'évacuation des fumées issus de granulé de bois en zone 2 ou 3 a la condition que le poele doit etre a circuit de combustion étanche et titulaire d'un Avis Technique pour cette application
Ref DTA poujoulat 14/08 - 1303 page 2 sur le Site du CSTB ce DTA a été enregistré le 24 novembre 2008.
Donc un poêle se doit être étanche depuis en gros cette date .....

#348 - Xavier (admin) - 03.09.15

Bonjour Ethel,

Étant donné que vous êtes rapidement sensible aux changements de températures extérieures (véranda), je peux vous conseiller de choisir un modèle le plus réactif possible:

- Un poêle avec soufflerie pour une diffusion plus rapide de la chaleur. Préférez un modèle où la ventilation peut se couper totalement pour plus de confort. (Programmez la soufflerie avant votre retour à la maison, et éteignez-là en rentrant.)

- Un poêle sans inertie pour une montée plus rapide en température. (Pas de pierre Ollaire, mais un corps en acier classique)

- Pour le système en lui-même, un poêle à granulés me semble plus pratique à l'usage (régulation et fonctionnement automatique). Il pourra en plus remplacer votre chauffage au sol. Votre maison datant de plus de 2 ans, vous aurez le droit à un crédit d'impôt de 30%.

Bon courage dans votre réflexion et tenez-nous informés,

#347 - Ethel - 02.09.15

Bonjour Xavier,

Voici notre question : notre maison date de 2004, nous souhaitons chauffer un rez-de-chaussée composé d'une pièce à vivre de 45 m² + véranda ouverte de 15 m² construite en extension de cette pièce en 2014.
Pour compenser la déperdition de chaleur liée à la véranda, nous cherchons un chauffage d'appoint au poêle en complément (voire en remplacement!) de notre chauffage au sol. Ce poêle serait placé à l'opposé de la véranda, à 7-8 m de distance.
Que conseillez-vous dans cette configuration ? Poêle à bûches ou à granulés ? Avec soufflerie ? Avec accumulateur de pierre ollaires ou non ?

Merci d'avance pour votre réponse.

#346 - Xavier (admin) - 27.08.15

Bonjour Silban,

Si votre maison date de 1983, refaire l'isolation sera bien plus rentable que d'investir dans un poêle à granulés. Si votre isolation a été refaite récemment, vous pouvez envisager l'achat d'un poêle à granulés.

Cependant, dans votre configuration, il vous faut un modèle canalisable (des gaines diffusent la chaleur dans les zones excentrées du poêle).

En effet, le modèle Stuv P10 fonctionne en convection naturelle (il n'y a pas de ventilateur pour propulser la chaleur). Dans une maison cloisonnée, ce type d'appareil ne permet pas de diffuser correctement la chaleur.

La puissance est aussi un facteur important à prendre en compte. Dans votre cas, partez sur 1kW = 10m².

Bon courage dans votre réflexion,

#345 - Silban - 27.08.15

Bonjour,

j'habite une maison individuelle de 1983. Puis-je installer un poêle Stuv P10 dans mon habitation? le poêle diffusera-t-il la chaleur ailleurs que dans le salon (maison cloisonnée). Y-a-t-il la possibilité de chauffer 2 chambres?

merci

cordialement

#344 - Xavier (admin) - 20.08.15

Bonjour Lucie,

Si vous voulez diffuser la chaleur dans les pièces les plus éloignées du poêles, il vous faut un modèle canalisable (des gaines partent du poêle et répartissent la chaleur par des bouches dédiées).

Effectivement, ces modèles impliquent de fait la présence d'un ventilateur, et donc d'un bruit permanent. Pour limiter ce problème, vous pouvez choisir un modèle dont chaque ventilateur (2 ou 3) peut se régler de manière indépendante, voire se couper totalement. Par exemple, la marque MCZ propose des modèles canalisables "comfort Air" avec la possibilité de moduler ou de couper chaque ventilateur (fonction "No air"). A ce moment là, comme vous le dites, la régulation est moins efficace. Néanmoins, vous pouvez programmer les ventilateurs au maximum pendant votre absence et les mettre au minimum, voire les éteindre en rentrant chez vous.

L'idéal est de pouvoir écouter votre poêle en fonctionnement. Évidemment, pour ce type de modèle, tous les constructeurs vantent le silence de leur appareil sans donner d'indications chiffrées...

A noter que l'installation des modèles canalisables est plus délicate et plus coûteuse (plus de main d’œuvre et de matériaux, plus de réglages à faire).

Une alternative plus simple serait de garder un poêle à granulés silencieux pour chauffer le RDC (voire une partie de l'étage en fonction de la configuration de votre logement, et en laissant les portes ouvertes) et de se contenter de chauffages d'appoints (radiants électriques programmables) pour le reste.

Bon courage dans votre réflexion,

(PS: Avant de changer de moyen de chauffage, vérifiez bien que vous êtes aux normes d'isolation, c'est de loin le moyen de "chauffage" le plus rentable.)

#343 - Lucie - 19.08.15

Bonjour, je souhaite remplacer mon convecteur à charbon par un poêle à pellet. En faisant un petit aménagement, c'est-à-dire que je souhaite avoir une arrivée d’air à l’étage pour permettre une meilleur diffusion de la chaleur dans les chambres. D’après ce que je peux voir sur internet il me faut nécessairement un poêle avec ventilation, est-ce exact ? Cela implique un bruit constant ; sauf pour les mixtes, mais dans ce cas il n’y a plus de flux d’air pour l’étage ?? Merci de votre réponse.

#342 - Xavier (admin) - 06.07.15

Bonjour Christelle,

Voilà ce que je peux vous dire sur votre projet.

Tout d'abord, si cela est possible, pensez à orienter le maximum de baies vitrées au Sud (tout en les protégeant du soleil), elles seront votre meilleur chauffage.

http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme.php

Ensuite, pour le poêle à granulés, une installation en zone 3 est interdite dans le neuf, pas de sortie en façade donc. L'idéal est de faire une installation en zone 1 (40cm au dessus du faitage).
Pour les matériaux, l'habillage du poêle peut être en acier mais pour une meilleure longévité, la porte et surtout le creuset doivent être en fonte. Je vous invite à lire les commentaires 184 et 235.
Pour la marque, nous n'avons pas de retour d'expériences directs sur la marque Atlantic.

Cependant bien plus que la marque, c'est le choix d'un installateur sérieux (certifié Qualibois) et disponible en cas de soucis (vérifiez l'expérience de l'enseigne) qui fera la différence. Un poêle à granulés est une machine complexe qui nécessite un entretien rigoureux.
(La puissance et le bruit sont également des critères majeurs à prendre en compte.)

Dans tous les cas, avant de vous décider, faites faire plusieurs devis pour pouvoir comparer les prix et les solutions.

Bonne réflexion et tenez-nous au courant de votre projet,

#341 - Christelle - 06.07.15

Bonjour, ns venons d'acquèrir une vieille maison que nous agrandissons (RT2012) et nous souhaitons installer un poêle à granules ds la partie neuve. Peut-on choisir une installation en façade ? Notre plombier sera notre installateur, il nous propose un modèle de la marque Atlantic ( réputée pour ses radiateurs et ses chauffe-eau). Connaissez-vous cette marque ? Le Modèle proposé possède un corps de chauffe en acier, la fonte n'est-elle pas plus recommandée ? Merci pour ces informations. Bien cordialement

#340 - crosneries - 11.06.15

Bonjour Xavier
Merci pour ces infos de mon coté j'ai creusé .
A priori il faudrait se tourner vers les chaudières murale gaz doivent être étanches pour être installées a l’intérieur de l'enveloppe thermique du bâtiment. (dtu je le recherche).
Il semblerait que les installeurs qui ont suivi la formation qualibois en janvier 2012 ont été informés qu'un poele étanche était obligatoire en zone 3.

#339 - Xavier (admin) - 11.06.15

Bonjour Crosneries,

Pas facile de trouver ces infos dans la jungles des sigles Atec, DTA, CPT ...
Je trouve sur un cahier de prescription technique du 29 mars 2012 qui s'applique "aux appareils de chauffage domestiques à convection à granulés de bois à circuit de combustion étanche sous Avis Techniques"

http://evaluation.cstb.fr/doc/groupe-specialise/cpt/cpt-3708.pdf

Vous pouvez peut-être aussi vous adresser au CSTB qui doit bien avoir ces infos quelque part:
- cape@cstb.fr (Cédric Normand qui travaille au groupe spécialisé 14 en charge de ces thématiques)
Voir le lien:
http://evaluation.cstb.fr/avis-technique/groupe-specialise/gs14/

- secretariat.at@cstb.fr (le secrétariat)

En faisant les recherches, je retrouve des documents de chez Extraflame qui ne mentionnent jamais une installation en zone 3:
http://bit.ly/1L7HucZ
Enfin, sur cette doc sur syndicat des énergies renouvelables (octobre 2014), on trouve que "Les Zones 2 et 3 de configuration verticale ou horizontale
doivent être à circuit de combustion étanche et couvertes par les DTA des systèmes Evacuation des Produits De la Combustion (EVAPDC) et Appareils à granulés"

En zone 1, le texte qui s'applique serait l’arrêté du 22 octobre 1969 relatif aux conduits de fumée desservant des logements.

http://bit.ly/1M95cXh

Bonnes recherches et tenez-nous au courant,

#338 - crosneries - 10.06.15

Bonjour a tous
Sauriez vous me dire a partir de quelle date en cas d’installation en ventouse horizontale il obligatoire de vendre et poser un poêle étanche.

#337 - crosneries - 02.06.15

Bonjour Annie
cela fait 2 saisons que je fais fonctionner ce poele
je possède depuis novembre 2013
le bruit on s'y fait je vis en pleine campagne et c'est le seul bruit environnant, mais je n'ai jamis mesuré au sonomètre.
Il fait plus de bruit qu'une vmc.
cela ressemblerait plutot a une ventilation de tour d'ordinateur.

#336 - Xavier (admin) - 01.06.15

Annie,

Un poêle à convection naturelle n'est pas moins "performant" qu'un poêle avec ventilation forcée. (Les rendements des appareils sont tous autour de 90-95%.)

Absence de ventilation: la chaleur se diffuse plus lentement, mais le poêle est silencieux et la chaleur est plus agréable. (Pas de soufflerie). Ce type de poêle trouvera bien sa place au centre de la maison, dans des maisons compactes et avec des espaces ouverts. Rika, Haas Sohn entre autres ne font que des modèles silencieux.

Avec ventilation: La chaleur se diffuse plus vite, mais le poêle est un peu plus bruyant et la chaleur un peu moins agréable.

A noter qu'il existe des modèles que l'on peut appeler "mixtes". Il y a une ventilation dont on peut moduler la vitesse (généralement 1 à 5) voire que l'on peut couper totalement. Exemple chez MCZ avec la fonction "No air".

Dans votre configuration, si votre poêle est au plutôt au centre de la maison, je vous conseillerais un poêle sans ventilation. Vous pouvez également opter pour un modèle "mixte". A voir ce que vous propose vos installateurs locaux.

#335 - annie - 01.06.15

merci de votre réponse Xavier. les combles sont nouvellement isolées en ouate de cellulose. je suis située en zone 1. oncernant la convection naturelle, le poele est-il du coup moins performant et reste-il éligible au credit d'impôt? quelles marques font ce type de poele? merci de votre réponse!

#334 - annie - 01.06.15

merci Crosnerie pour vos commentaires. quel recul avez vous? je m'interroge sur la durée de vie d'un poele à granulés, ainsi que sur le bruuit généré par la ventilation(+ ou- de gène qu'une VMC?)un poele a convection naturelle est-il aussi performant?
.
Ici en Gironde, on trouve facilement des granulés résineux (DIN +) je suis en zone 1.

#333 - crosneries - 31.05.15

Bonjour Annie
Je me permet d'intervenir car je possède un poêle Grazioza de chez extraflame la nordica
Ce poêle fonctionne en lui même correctement a condition d'utiliser des granulés 100% résineux
Au début j'ai utilisé des granulés certifies mais pas 100 % résineux , qui me créait un amalgame dans le brasier et me provoquait des allumages raté 1 fois sur 2. Gênant en hiver.....
Ce poele m'a été installé par un sous traitant de la grande distribution , qui me l'a posé en zone 3 . Depuis j'ai découvert (grâce a ce site) que cela était a proscrire car ce poêle n'est pas étanche ...
Je vais donc m'occuper du problème rapidement ...
Je connais 2 sociétés qui distribuent ce poêle l'une dan l'est de PAris l'autre du coté de Saumur. Celle de Paris a en stock les pieces détachées.

#332 - Xavier (admin) - 31.05.15

Bonjour Annie,

Voilà ce que je peux vous dire par rapport à votre projet:

- Avant d'investir dans un poêle à granulés, vérifiez l'isolation des combles (au moins 20cm d'isolants, idéalement 30). Vous pourrez alors diminuer vos besoins de chauffage à moindre coût. (12€ par m² en fourniture seule)

- Il vous faut une puissance de 7-8 kW pour chauffer la totalité de votre maison.

- Vous pouvez partir sur un modèle silencieux (à convection naturelle) si l'espace est ouvert. Si vous choisissez un modèle avec ventilation forcée, assurez-vous de pouvoir couper totalement cette ventilation pour plus de confort.

- Avant le choix de la marque, c'est bien le choix de l'installateur qui est crucial: certification Qualibois, expérience, technicien plutôt que commercial.

- Pour le modèle Grazioza, la puissance correspond bien à votre besoin. Il y a bien une programmation hebdomadaire.
Attention toutefois, le modèle ne semble pas être totalement silencieux même si on peut moduler la vitesse de ventilation.
Le réservoir de 15Kg peut vous sembler un peu juste. (1 sac de granulés soit environ 1 rechargement par jour au cœur de l'hiver)
Aussi, le SAV semble 100% italien, le mélange des langues sur leur site web (de l'anglais, de l'italien et du français sur la même page) , et la traduction google ("occasions de travail" = Offres d'emploi) laissent penser que la société n'accorde peut-être pas une grande importance au marché français. Demandez à votre installateur comment se passe la communication avec le SAV en cas de pépins.
Enfin, ce poêle n'étant pas "certifié étanche CTSB", seule une installation en zone 1 est possible. (Voir commentaire #299, voir les schémas d'installations dans l'article)

Bon courage dans votre recherche et tenez-nous au courant,

#331 - Annie - 31.05.15

bonjour,auriez vous une info sur les poêles nordica extraflame, modele grazioza? j'envisage d'en installer un ( maison construite en 2001, de plain pied, peu de cloison, en bois ossature bois,80m2 de surf.hab.,avec une partie en véranda ouverte sur le bâti, merci de votre réponse

#330 - mezig19 - 25.05.15

Bonjour Mick,

sans être textuellement interdite la pose non étanche en RT2012 va vous sabrer votre teste d' étanchéité, considérez donc que c'est à exclure, vous devez par ailleurs savoir que l' installation étanche peut être faite avec un poêle certifié étanche sous avis technique ou si le constructeur prend la responsabilité de ce type d' installation pour le model choisi. La certification n' est donc pas la seule solution
Quand à la sortie en zone 3, elle est interdite sur maison neuve.

#329 - Xavier (admin) - 25.05.15

Bonjour Mick,

Un poêle "certifié étanche CSTB" est-il obligatoire en RT2012?

Si votre installation se fait en zone 1 (le conduit d'évacuation des fumées se situe à 40cm au dessus du faitage, voir schéma dans l'article ci-dessus): NON
Par ailleurs, une installation en zone 1 est toujours à privilégier, d'autant plus si vous faites du neuf.

Si votre installation se fait en ventouse verticale (zone 2) ou horizontale (zone 3): OUI (voir les schémas dans l'article ci-dessus)

Dans tous les cas (zone 1,2 et 3), votre appareil devra être installé en "configuration étanche", c'est à dire que l'arrivée d'air doit se faire par un conduit dédié.

(La nuance entre "poêle certifié étanche CSTB" et "poêle installé en configuration étanche" est précisé dans l'article.)

Juste pour info, l'association peut vous conseiller gratuitement dans l'élaboration de vos plans. Gardez en tête que le meilleur chauffage est le soleil, donc maximisez les baies vitrées au sud (tout en les protégeant du soleil d'été.)

Bon courage et tenez-nous au courant,

#328 - mick - 22.05.15

Bonjour
Je vais très prochainement faire construire une maison cubique aux normes rt2012
Je veux faire installer un poêle à granulés

J'ai eu un rendez vous avec un représentant qui m'a proposé d'installer mon poêle dans un coin de mon salon avec un système poujoulat
Et il me dit que je serai obligé de prendre un poêle certifié étanche pour respecter les normes

Suis je vraiment obligé??
Merci d'avance

#327 - Xavier (admin) - 21.05.15

Bonjour Clément12,

Voilà ce que je peux vous dire:

La durée de vie de la laine de verre est de 25 ans. L'isolation de vos combles est probablement à revoir (risque d'affaissement de la laine), vérifiez qu'il ait au moins 20cm de laine de verre (30cm seraient l'idéal). Cet investissement est bien plus rentable que de changer de mode de chauffage. (12€/m² en fourniture seule pour 30cm d'épaisseur.)

Pour l'insert, on estime qu'un système classique peut chauffer jusqu'à 100m² avec une bonne régulation. Par conséquent, vous ne pourrez pas chauffer vos 150m² de manière homogène. (Il faudrait alors opter pour un modèle canalisable avec des conduits qui diffuseraient la chaleur dans les pièces les plus éloignées de l'insert.)

Il n'y a pas de solution unique, mais dans votre cas, vous pouvez peut-être partir sur un modèle à granulés classique (non canalisable) de 10kW-12kW (100-110m² de surface chauffée). Les pièces non chauffées par l'insert le seront par la chaudière fioul.

Contactez plusieurs artisans et voyez les projets qu'ils vous proposent. Une solution canalisable devrait être aussi envisageable, mais elle sera plus coûteuse et plus complexe à mettre en œuvre.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#326 - Clément12 - 21.05.15

BONJOUR Xavier,il s'agit d'une ancienne fermette construite dans les années 1920.Elle a été rénovée en 96 .Je ne connais pas le niveau d'isolation.double vitrage partout,laine de verre murs et tuiles,comblés aménagés,il y a une mezzanine.La cheminée est accolée à un mur porteur.L'espace salon est ouvert.La surface à chauffer est d'environ 150m2 ( du fait de la mezzanine) MERCI

#325 - Manu - 20.05.15

Bonjour tout le monde,

Bon, j'ai bien eu le rdv concernant l'isolation. Il est vrai que la société New Dom vous présente ses fournisseurs. Le monsieur pour l'isolation me semblait correct. Après avoir vérifié les combles il m'a toute de suite dit qu'il ne pourra pas installer des rouleaux supérieur à 15 cm ce qui veut dire que je ne pourrais pas bénéficier du crédit impôt.
Seul l'isolation du bas de pente pourra être éligible pour le crédit d'impôt. Nous attendons le devis via New Dom. Par contre ils nous en pas parler du pôele à granulés. Pour notre projet de terrasse, la société Pergoklima nous a été présenté.
Nous attendons donc un devis groupé de New Dom
Je vous tiens au courant.

Manuela

#324 - Xavier (admin) - 20.05.15

Bonjour Clément12,

Pour vous aider, nous allons avoir besoin de quelques infos supplémentaires:
- Date de construction de la maison et/ou niveau d'isolation.
- Forme de la maison: plain pied, étage, forme carrée, rectangle ou L.
- Où sera installé l'insert? (au milieu du séjour ou le long d'un mur périphérique)
- L'espace salon est-il "ouvert" sur les autres pièces ou bien tout est-il cloisonné?
- Quelle surface comptez-vous chauffer?

Pour le choix entre le bois et le granulé, il n'y a pas de solution miracle, chaque combustible a des avantages et des inconvénients:

- bois: peu cher, très fiable, mais très contraignant. (impossible de programmer un démarrage ou une extinction, corvée de bois.) Il s'agit plus d'un chauffage d'appoint, la chaudière fioul assurera le chauffage principal.

- granulés: plus cher, moins fiable (électronique oblige), automatique (programmation hebdomadaire, 1 rechargement par jour de granulés). Il s'agit plus d'un chauffage principal, le fioul fera l'appoint.

Pour plus d'informations, consultez cet article:
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_bois_poele_granule.php

A bientôt,

#323 - Clément12 - 20.05.15

Bonjour j'ai mal formulé ma question.Nous avons une cheminée ouverte,nous voulons mettre à l'intérieur un insert à bois où granulé que choisir? Notre maison fait 150m2.nous avons aussi une chaudière à fuel.merci

#322 - Xavier (admin) - 19.05.15

Bonjour Manu,

Il va être difficile de trouver sur cette page, des internautes qui connaissent spécifiquement cette entreprise...

Effectivement, les avis postés sur les pages jaunes font carrément fuir. Cela dit, les avis des internautes ne sont pas toujours fiables, les gens contents postent rarement leur avis, et la concurrence peut aussi donner un avis négatif pour faire de la mauvaise pub. (Malgré tout, il y a beaucoup d'avis négatifs.)

L'entreprise est tout de même certifiée Qualibois, voir le certificat:
https://www.qualypso.fr/download_file.php?id=c4bdae9f-ef5f-4685-90e1-a883c915d65b

Toutefois, en regardant les avis, j'ai l'impression que l'activité de la société est de trouver des clients (avec des commerciaux), puis de sous-traiter à d'autres entreprises. Pour ma part, je trouve "étonnant" qu'une même entreprise soit capable de poser à la fois des poêles à granulés et de l'isolation. (?)

Pourquoi ne pas traiter directement avec les entreprises responsables? Allez voir 3 installateurs de poêles, puis 3 entreprises d'isolation. Il n'y aura moins d’intermédiaire(donc moins de commission) et vous verrez directement les professionnels qui viendront travailler chez vous.

Bon courage, tenez-nous au courant et dans tous les cas, prenez toujours le temps de la réflexion avant de signer un devis.

#321 - Manu - 18.05.15

Bonjour,

Comme déjà mentionné je vais d'abord refaire l'isolation de la maison. J'ai rdv mercredi avec la société pour l'isolation et le poêle à granulés Fonte Flamme, modèle ALTI. J'attends avec impatience leur devis.

Mezig19, merci pour l'info sur la société Fonte Flamme mais mon problème est de choisir le bon installateur. La société qui viendra mercredi s etrouve à St. Maximin dans le 60. Elle s'appelle New Dome. Ils ont tous l'air d'être très gentills mais c'est normal, ils veulent vendre leur produit. J'ai regardé sur le net et les avis ne sont pas très bien.

Quelqu'un connais cette nouvelle société ?

Merci pour votre aide.

#320 - coco - 17.05.15

Merci pour votre eclairage! nous avons fait plusieurs devis et celui dont j' ai parlé paraissait être le plus cohérent, la réserve concernait surtout le fait que la marque SKIA est assez récente sur le marché. Je vous tiendrais informé lorsqu'il sera installé. A bientôt

#319 - Xavier (admin) - 17.05.15

Bonjour Coco,

Si j'ai bien compris, la surface totale à chauffer est d'environ 150m².

- Sous-sol de 55m²
- RDC de 55m²
- Etage de 40m² (estimation)

Le poêle serait au RDC et desservirait le sous-sol d'une part, et l'étage d'autre part.

Pour l'installation:
En théorie, un poêle à granulés canalisable peut chauffer toute cette surface.
Idéalement, il faudrait peut-être un poêle de 14kW, mais la puissance de 12kW constitue souvent un maximum dans la gamme des constructeurs. De plus, si votre maison est bien isolée, cela devrait suffire.
La maison étant compacte, la taille des gaines devrait être raisonnable. (généralement moins de 8m)

Quelques remarques à prendre en compte:
Généralement, il y a 2 sorties d'air chaud (à vérifier sur la fiche technique) sur les modèles canalisables. Chacune peut desservir 2 bouches, soit 4 bouches au total. Cela donnerait: 2 bouches au sous-sol, le poêle au RDC, 2 bouches à l'étage. Il faut voir si toutes les pièces seront desservis correctement. (Au pire, chauffer en appoint électrique 1 pièce restera faisable.)
Un poêle canalisable sera forcément ventilé, et occasionnera un peu de bruit. Idéalement, il faudrait pouvoir écouter un poêle similaire chez votre installateur avant de vous décider.
Une alternative silencieuse serait de partir sur un poêle classique de 9kW pour chauffer RDC + étage, et garder un chauffage électrique au sous-sol.

Pour la marque:
Nous n'avons pas de retours directs, mais d'après son site, la marque est "Made in Belgium" ce qui est un plus, car le SAV devrait être francophone. Le réseau de revendeurs est par ailleurs assez étendu en France.

Pour ma part, le projet semble cohérent. Prenez le temps de voir d'autres installateurs pour comparer les solutions proposées et les prix.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#318 - mezig19 - 17.05.15

Pour Manu et les autres candidats à l' installation d' un poêle à granulé,

en tant ancien installateur, je peux témoigner du sérieux de la maison Fonte Flamme, société familiale française qui par ailleurs produit d' éxelents foyers fonte, cette société mise beaucoup sur le P à G et a développé son service d' assistance. Quand au model ALTI qui bénéficie d' un avis technique, je ne le connait pas précisément ayant arrété ce type d' installation à l' époque de sa sortie il y a plusieurs années,si d' aventure cet appareil avait eu des défauts ils auront sans doute été corrigés, je pense donc que c' est un produit fiable.

#317 - coco - 17.05.15

Bonjour
Je m' adresse a vous car nous avons l' intention d' installer un poele a pellet pour chauffer notre maison en remplacement du chauffage électrique mais nous sommes un peu perdus. Notre maison fait une surface de 55m² au sol avec un étage et un sous sol hors sol aménagé que nous aimerions chauffer aussi. On nous a proposé un poele à pellets de la marque SKIA de 12 kw canalisable. La maison a été construite en 2004 et parait plutot bien isolée. Qu' en pensez vous?

#316 - Manu - 16.05.15

Merci beaucoup.
On va regarder plusieurs fournisseur avant de prendre une décision.
Par contre, nous allons faire l'isolation des combles rapidement.

#315 - Xavier (admin) - 16.05.15

Bonjour Manu,

D'après vos informations, voilà ce que je peux vous dire:

- La priorité est d'isoler votre logement pour diminuer votre besoin de chauffage. En effet, une isolation des années 1975 (si elle existe), n'est plus d'aucune utilité (durée de vie de la laine de verre: 25 ans). Au minimum, il faut poser des rouleaux de laine de verre dans les combles (30 cm). Cet investissement est très faible et très rentable, comptez 12€/m² en fourniture donc 12€/m²*75m² soit 900€. En plus si vous faites venir un professionnel RGE pour vous faire l'isolation, vous bénéficierez de 30% de crédit d'impôts transition énergétique. Ensuite, vous pourrez investir dans votre poêle pour plus de confort.

- Pour le poêle et dans votre configuration. Vous pouvez partir sur une puissance minimum de 8kW pour chauffer 80m² (soit le RDC). Si la trémie de l'escalier donne sur le séjour, vous pouvez partir sur du 10 kW pour chauffer un peu l'étage (jusqu'à 100m²).

- Partez sur un modèle silencieux (à convection naturelle sans ventilateur), votre espace ouvert s'y prête bien. Une autre option est de prendre un poêle avec ventilation forcée (un ventilateur propulse la chaleur dans la maison) mais avec la possibilité de couper totalement le ventilateur.

- Avant la marque, le plus important est de choisir un professionnel compétent avec la qualification Qualibois. Privilégiez toujours un technicien à un commercial. Renseignez-vous sur le coût annuel de l'entretien (autour de 150€/an). Faites venir au moins 3 personnes pour avoir 3 devis différents et rencontrer les professionnels. Ne prenez pas nécessairement le moins cher mais celui qui semble le plus apte à vous dépanner en cas de soucis. Une petite économie sur l'investissement initial peut vous coûter cher au final.

- Pour le modèle, partez sur une marque connue, bien implantée en France (Rika, palazzetti, mcz, godin et bien d'autres). Un SAV français est toujours un plus (Hoben, Invicta) mais ce n'est pas toujours facile de trouver chaussure à son pied. Attention, à la capacité du réservoir, 20Kg semble un minimum dans votre cas de figure. (1 rechargement par jour au cœur de l'hiver). Vérifiez la possibilité d'une programmation hebdomadaire.

Bon courage dans vos réflexions et tenez-nous au courant,

#314 - Manu - 16.05.15

Bonsoir,

Nous avons une maison d'environ 150m2. Il y a plus de 5 ans nous avons installé un poêle à bois (Hark) avec lequel nous sommes contents. Nous sommes en train de réfléchir de changer ce système contre un poêle à granulé. Nous étions chez un vendeur de Fonte Flamme et on nous a propose le modèle Alti. Le commercial passera demain pour une 1ère visite. N'ayons pas de connaissance, pourriez vous nous conseiller dans notre choix ?

> - Date de construction de la maison et/ou niveau d'isolation après 1975 et fenêtres double vitrages
> - Quelle est la forme de la maison: plain pied, étage, forme carrée, rectangle ou L... carré avec 1 étage et un sous sol. La surface est d'environ 150m2 sans sous sol
> - Où sera installé le poêle? (au milieu du séjour ou le long d'un mur périphérique) au milieu du salon au long d'un mur à la place du poêle à bois existant
> - L'espace salon est-il "ouvert" sur les autres pièces ou bien tout est-il cloisonné? l'entrée, le salon et la cuisine sont ouverts. Il y a encore 2 chambres en bas mais clôturées
> - Quelle surface comptez-vous chauffer avec le poêle? (Au maximum, un poêle classique peut chauffer jusqu'à 100m².) au moins le bas
> - Voulez-vous un modèle parfaitement silencieux ou êtes-vous prêts à accepter un bruit de ventilation? silencieux

Il y a beaucoup de marque sur le marché et nous sommes un peu perdus.

Merci pour votre aide

#313 - crosneries - 03.05.15

Merci Xavier et félicitations pour votre site et votre abnégation.
C'est exactement ce que je compte faire acquérir un détecteur de CO la sécurité n'a pas de prix.
Me demandant ou le poser je viens de trouver ceci sur le net, je mets le lien cela pourra servir à d’autres

http://www.eielectronics.fr/tout-savoir-sur/les-detecteurs-de-monoxyde-de-carbone.html

Cordialement.

#312 - crosneries - 03.05.15

Encore Merci Metzig.
Le vendeur est une grosse enseigne de matériel de bricolage, le leader je crois.. .
C'est un sous traitant qui installe car la procédure est la suivante ; avant devis, cette enseigne vous envoi cet installateur « pour relevé technique » , pour étudier le projet, le devis de l'enseigne comprend l'ensemble du matériel nécessaire, poêle compris + la pose. On règle l'ensemble ; pose comprise a cette enseigne. On ne connait pas le nom de l’entreprise intervenante. Seulement le nom de la personne.
Je suis un particulier , donc je n’ai pas la contrainte de l’enchainement de sous-traitance ..
Voilà ce que l’on trouve sur leur site internet à la page » pose et installation a domicile » de l’enseigne.
Une réalisation garantie.
****** est responsable du bon achèvement des travaux et vous apporte toutes
les garanties tant sur le produit que sur la prestation (jusqu'à 10 ans selon les cas).

J ai remplacé le nom de l’enseigne par des ******
Trouver leur assureur respectif me semble difficile. Peut être dans leurs conditions de vente, je vais vérifier ….
J avais déjà eu un problème avec des pellets «qui n’étaient pas exclusivement résineux (norme NF) et qui me provoquait une espèce de mâchefer dans le creuset. Ils m’avaient repris et remboursé le solde de la palette sans problème. Des pellets 100% résineux norme DIN avaient règle le problème.
Je tiens a monter un dossier solide avant de rencontrer cette enseigne, et s’ils sont aussi sérieux qu’ils le disent, on devrait aboutir, sinon ….. expertise, constat d’huissier ++++

#311 - Xavier (admin) - 03.05.15

Yugioh777,
Il nous faut davantage de renseignements pour vous aider. Date de construction de la maison, niveau d'isolation, forme (étage/plain pied), situation du conduit dans la maison (au centre, le long d'un mur)...

#310 - Xavier (admin) - 03.05.15

Pour Crosneries,

Juste pour info, il existe des détecteurs de monoxyde de carbone qui coûtent autour de 15-30€. Cela aura le mérite de vous rassurer pendant vos démarches et d'assurer votre sécurité.

#309 - Xavier (admin) - 03.05.15

Michyhael,

Le Rika Miro 6 kW, silencieux, 22kg, forme idéale semble parfait pour vous.

Le Jotul PF610 est pas mal non plus, mais on ne peut pas couper totalement la ventilation. (Elle est réglable de 1 à 5.)

Les modèles cute, therma et flair de chez MCZ pourraient également vous intéresser, mais il sont en 8kW.

Bon courage,

#308 - mezig19 - 03.05.15

crosneries, essayez d' avoir le nom de l' assureur du vendeur et de l' installateur en "décennale et parfait achévement de chantier"
Si l' installateur est réellement un sous traitant, c' est donc le vendeur qui a facturé l' ensemble, c' est donc à lui d' assurer la garantie , à charge pour lui de mettre en cause l' installateur.

#307 - crosneries - 03.05.15

Merci beaucoup Metzig.
De tous les forums dédiés aux poêles et poêle a pellet (P a G) le votre et le plus renseigné et le plus sérieux. C’est sur le votre que j’ai trouvé le plus d’infos . Sur d’autres les contributeurs ont souvent tendance à se la « « péter « « . Toutes mes félicitations et merci pour le temps que vous y consacrer.
C'est bien ce que je craignais, la production de CO.
Le voyant alarme clignote, cela correspond a la désactivation du capteur de dépression d'après la notice utilisateur Extraflam Lanordica.
Je viens de me remémorer que c'est une initiative de ce « sous traitant installateur du revendeur », il a désactivé le capteur de dépression car j'avais des problèmes d’une part de démarrage et d’autre part de mise en sécurité. Pour désactiver cette fonction il faut rentrer dans le programme constructeur…..
Ce poêle est encore sous garantie, je vais me rapprocher de mon assureur habitation, comme vous me conseiller, je ne pensais plus a la clause « défense recours » mais je vais m’en servir et vous remercie.
En plus d’incompétence, il y a mise en danger de la vie d’autrui ….
Je m’étais adressé a une enseigne nationale, qui possède plusieurs magasins par département, qui sous traite la pose et vous envoi ce sous traitant pour « étude » avant validation du devis … je pensais une meilleur sélection et formation de leurs intervenants.
J’ai pour moi que ce revendeur qui m’a facturé l’ensemble de la prestation n’est prêt de déposer son bilan.
Je vous tiendrai au courant de la suite ..

#306 - michyahel - 03.05.15

Merci Xavier, ce qui nous plait sans ce poêle est la profondeur 30 cms max et surtout le conduit qui passe en hauteur et non derrière.
ensuite le stockage c'est 18 kg, soit 1 sac.
sur un site j'ai vu Poêle à granulés automatique silencieux....

Vous me conseillez quoi en 6-7 kw à ventilation naturelle avec un bon stockage ?

Merci encore un fois Xavier.

#305 - Xavier (admin) - 03.05.15

Michyhael,

Ce type de poêle correspondrait à votre recherche car il est de la bonne puissance et occupe une faible profondeur. Cependant, avec vos 96m² sur 1 étage, vous pourriez vous orienter vers un poêle à ventilation naturelle plus silencieux. Sur ce modèle, rien n'indique que vous pouvez couper la ventilation. (Demandez la fiche technique à votre constructeur car il y a vraiment peu d'infos sur leur site web.)

De plus, la capacité de la trémie n'est pas indiquée. C'est un facteur important. Avec un réservoir de 15kg (c'est le minimum, sachant qu'un sac de granulés fait 15kg), comptez environ 1 rechargement par jour en plein coeur de l'hiver (maison RT 2012). Un réservoir plus grand est plus confortable.

#304 - michyahel - 03.05.15

Merci Xavier encore une fois

Je pense peu être prendre un modèle de CMG FIT_A LP 6 KW ou CMG PLACE_A LP 6 KW.

Vous en pensez quoi ?

#303 - mezig19 - 03.05.15

crosneries,

si un poêle étanche est obligatoire avec l' installation en zone 2 et 3 c' est bien à cause du risque d' émanation de monoxyde de carbone, un fonctionnement satisfaisant pendant un certain temps ne garanti pas contre un accident puisse que l' installation est sensible aux variations atmosphériques. Il y a donc danger.
Vous avez probablement dans votre contrat d' assurance habitation une couverture défense-recourt, utilisez la, demandez un contrôle par un expert judiciaire .
Un poêle non étanche devrait avoir un conduit de fumée conforme à la norme NF EN 1856-1 et mis en oeuvre selon le DTU 24.1 et arrêté du 22/10/69 (zone 1), si c' est réellement impossible c' est donc le poêle qui est inadapté, il vous faut un poêle à circuit de combustion étanche, ce type de poêle n' étant pas un produit traditionnel, il doit faire l' objet d' un avis technique sauf si le constructeur s' engage pour cet usage mais encore une fois, si ce constructeur est étranger, le mettre en cause sera difficile.
Votre P à G dispose d' un branchement d' air extérieur de 50 mm peut- être est-il installable en ventouse ?
La fiche technique fait apparaître 2 lignes concernant
la dépression du conduit de fumée: 5/12 Pa et 9 mini/13,5 Pa maxi, je ne comprends pas mais je doute qu' on puisse obtenir 5 Pa mini en continu en zone 3.

Bon courage

#302 - Xavier (admin) - 03.05.15

Pour michyahel,

Oui, c'est bien ça.

Il vous faut un système installé en "configuration étanche". Un modèle "certifié étanche par le CSTB" n'est pas obligatoire en zone 1.

Une puissance de 6kW suffira pour chauffer les 96m² de votre maison RT2012.

(Le meilleur moyen de chauffage reste le solaire passif: Assurez-vous bien d'avoir de grandes baies au sud!)

#301 - michyahel - 03.05.15

Xavier, Mezig19

Effectivement un grand merci pour votre aide.

Si je résume pour mon cas :

( Rappel maison de 96m2 au total avec 1 étage en RT2012 avec évacuation en zone 1 car je viens de vérifier sur les plans et ma sortie de cheminé (souche rectangulaire poujoulat) est bien supérieure au toit et aussi à plus de 8 métres de celui des mes voisins)

Je n'ai pas l'obligation de prendre un Insert à granulés étanche, c'est ça ? Mais il doit être installé en étanche ?

Mon conduit sera un PGI type poujoulat 80/130 cms.

le constructeur avait prévu un Poêle étanche GMC STEEL 6kw.

Dans l'attente de vos réponses :)

#300 - jean-chris - 03.05.15

hello mezig19,

tout est parfaitement clair! merci beaucoup pour votre implication! l'apéro, je vous le devais déjà avant l'explication!

amicalement

jean-christophe

#299 - crosneries - 03.05.15

Bonjour
On m'a vendu et installé un poêle en zone 3. Ventouse horizontale. Un conduit en toiture étant a proscrire c'est une maison ancienne , type longère.
Quelques mois après cette installation je me suis rendu compte que le poêle devait être étanche (certifié) mais aussi les conduits d'évacuation des fumées et d'amenée d'air.
Quel est le texte réglementaire sur le lequel je pourrais m'appuyer devant un tribunal pour démontrer une installation non conforme a la réglementation.?
Quel est le risque a utiliser un poêle non étanche ?
y a t il risque de production de CO dans la pièce ou est installé le poêle.
Tout cela afin que je puisse m'attaquer avec qqs biscuits a ceux qui m'ont vendu ce poele et qui ont sous traité la pose.
Mon poêle est un nordica extraflam graziosa ,
Merci pour vos réponses

crosneries

#298 - mezig19 - 02.05.15

jean-chris,

Ce model est équipé de 2 sorties arrières et 3 ventilateurs réglables de manière indépendante, je suppose donc qu' on peut arrêter ou réduire fortement chacune des 3 sorties, l' idéal serait de pouvoir faire déboucher une des deux sorties arrières soit dans le couloir soit dans le salon pour adapter la répartition de l' énergie selon les besoins, un chaudronnier pourrait aisément bricoler un boitier avec un volet, placé à une des sorties arrières.
Concernant la diffusion de la chaleur vers les chambres, le couloir étant surchauffé, il suffit d' ouvrir les chambres que l' on veut chauffer, l' excédant revenant vers l' espace salon-séjour-cuisine ce retour est peut-être l' occasion de mieux répartir la chaleur en plaçant une bouche basse entre couloir et cuisine (par exemple), le boitier à volet dont je parlais précédemment n' étant alors plus nécessaire, tout cela dépend de la disposition des pièces.
Concernant l' arrivée d' air extérieur: elle est indispensable dans tout les cas, mais avec un poêle étanche (avec ou sans ATec) cette arrivée est raccordée au po^le ce qui évite les courants d' air froids au sol. si le P à G n' est pas étanche (MCZ Musa 2.0 par ex. ) vous avez intérêt à amener l' air au plus prèt du P à G , voire dessous puisse qu' ils n' ont généralement pas de fond, l' air froid étant alors aspiré par la convection; vous disposez , je crois d' un vide sanitaire , vous pouvez donc probablement percer le plancher et ventiler le vide sanitaire s' il ne l' est pas ( la ventilation d' un V Sanitaire est obligatoire)vous pourriez m^me ouvrir un "trou d' homme" avec un volet muni d' une grille de ventilation.
Une autre solution consisterait à protéger le mur d' adossement en cachant du même coup l' emplacement de la cheminée par une tôle (8 10/mm mini)thermolaquée avec un pli de chaque côté pour l' écarter du mur de façon à pouvoir aménager la canalisation de l' air en provenance des combles (ventilés) derrière la tôle( découpe laser de la grille dans la tôle ou grille métallique) .
J' espère que cette fois c' est clair ou vous allez me devoir l' apéro !

#297 - mezig19 - 02.05.15

Xavier,

je confirme mais je préciserais :L'ensemble (chambre de combustion + conduit de fumée + conduit d' amenée d' air extérieur) doit être à circuit de combustion étanche.

Quand à déconseiller de se passer d' ATec c' est plus discutable, les constructeurs sérieux ont un labo interne ou indépendant, mais si ils sont étrangers et que vous devez mettre en cause leur responsabilité, Bon courage!
Pour ce qui est du conduit concentrique, il doit faire l' objet d' DTA, en zone 2 et 3 l' élément terminal doit être homologué par ce DTA, il est possible d' utiliser le C concentrique uniquement comme conduit de raccordement ( au conduit de fumée tubé en attente au plafond)avec toujours l' élément terminal homologué, l' espace entre conduit de fumée et tubage servant à canaliser l' air comburant, mais attention aux raccords, c' est une solution intéressante en cas de conduit existant mais dévoyé, ça pourrait intéresser jean-chris.


#296 - Xavier (admin) - 02.05.15

Si je résume, pour les poêles étanches avec avis technique du CSTB:

- Installation en zone 1 (Au-dessus de la toiture en faîtage de 40 cm): pas obligatoire. La chambre de combustion ne doit pas forcément être étanche, pas de risque de refoulement des fumées.

- Installations en zone 2 (sortie en ventouse verticale au niveau du toit) et en zone 3 (sortie en ventouse horizontale au niveau de la façade): obligatoire. La chambre de combustion doit être étanche: résistance aux pressions d'air sous 50 pascal pour prévenir le refoulement des fumées. Il n'est pas conseillé de se passer de l'avis du CSTB.

(Peux-tu confirmer ces informations Mezig19?)

Par ailleurs, je vais rajouter les 3 modes d'installations dans l'article pour que ce soit plus clair (et plus complet).

#295 - jean-chris - 02.05.15

question subsidiaire,
je regardais les caractéristiques du Musa 2.0 COMFORT AIR® de MCZ, intéressant, en effet. Est-ce que ce modèle permet à votre connaissance, d'avoir la convection naturelle seulement (avec la possibilité de la convection forcée dans le salon-séjour-cuisine) et 2 amenées d'air chaud dans le couloir, car il ne faut pas oublier qu'il faudra chauffer couloir et 3 chambres, pas très grandes certes mais dans une configuration où la chaleur ne circule pas facilement. est-ce que cette façon de voir vous parait judicieuse?

jean-christophe

#294 - jean-chris - 02.05.15

hello, merci mezig19 de tous vos efforts, j'y suis..presque! Le non initié que je suis comprends à peu près tout ce que vous dites sauf la partie relative à l'amenée d'air extérieur. Si ce modèle "est raccordable à un conduit concentrique comme conduit de fumée mais pas pour l' arrivée d' air extérieur". Je crois comprendre que cela exclut de passer un conduit concentrique dans le conduit actuel et que cela m'amène à la 2eme possibilité que vous évoquiez "tubage du conduit de fumée - raccordement au tubage en tuyaux rigides - gaine d' amenée d' air extérieur etc ce que me semble vouloir dire que mon projet de suppression de trappe sur le mur extérieur est possible. Mais je ne comprend pas comment cela va s'articuler entre le conduit concentrique et le conduit actuel. merci d'éclairer mon "pauv' cerveau" de non bricoleur..

jean-christophe

#293 - mezig19 - 02.05.15

michyahel, voyez la gamme d'Inserts à granulés
PIAZZETTA recommandé pour maison RT2012 par SEGIN Duteriez, apparemment ils n' ont pas d' avis technique mais mais sont raccordables à l' air extérieur et comme Xavier vient de l' expliquer l' ATec n' est pas obligatoire, c' est alors au constructeur de prendre la responsabilité de ce type d' installation. Or je ne pense pas que le constructeur des "PIAZZETA" est français alors ???????

#292 - Xavier (admin) - 02.05.15

Bonjour à tous,

Pour le terme "étanche", je ne suis pas sûr que tout le monde parle de la même chose, car ce terme est ambigüe. Sauf erreur de ma part, il y a bien 2 définitions distinctes:

- étanche = "certifié étanche par le CSTB" (la chambre de combustion est étanche.)

- étanche = "installé en configuration étanche" (l'air comburant est pris à l'extérieur de la maison via un conduit.)

Dans le cas d'une maison RT2012, tous les appareils doivent être installés en "configuration étanche".

Mais, tous les appareils ne doivent pas forcément être "certifiés étanches par le CSTB".

Dans le cas d'une sortie toiture en zone 1 (40 cm au dessus du faitage), un poêle "certifié étanche CSTB" n'est pas obligatoire. Ma maison RT2012 a bien un poêle (sortie zone 1) non "certifié étanche par le CSTB", mais installé en "configuration étanche" (l'air comburant est pris dans le vide sanitaire). Pour avoir fait plusieurs tests d'étanchéité, il n'y avait aucune fuite d'air au niveau du poêle. (Voir aussi les commentaires 107 et 159.)

#291 - mezig19 - 02.05.15

Effectivement michyahel, c' est un insert à bûches ce qui n' a rien de nouveau, je ne trouve pas d' insert à G étanche non plus, désolé.

#290 - mezig19 - 01.05.15

jean-chris , précision : le MCZ Musa 2.0 n' est pas étanche et est raccordable à un conduit concentrique comme conduit de fumée mais pas pour l' arrivée d' air extérieur, la couche d' air annulaire d' un conduit concentrique sert dans ce cas d' isolant. Ce type d' installation a l' avantage de faciliter l' installation d' un poêle étanche ultérieurement.

#289 - mezig19 - 01.05.15

michyael, en 1ére page sur Google: "Brisach lance son premier insert étanche compatible RT 2012 : l’IV 42 !"
mais je n' en vois pas d' autre.

Bonne construction

#288 - mezig19 - 01.05.15

jean-chris, le Musa 2.0 COMFORT AIR® de MCZ vous correspondrait, il fait 10kw mais les canalisables font rarement moins et contrairement aux poêles à bûches, on peut presque dire à propos des P à G que qui peut le plus peut le moins car le rendement ne varie pas beaucoup avec la puissance. Ce model est équipé de 2 sorties arrières et 3 ventilateurs réglables de manière indépendante avec la télécommande (avec fonction thermostat d' ambiance, la fonction “No-Air” permet d’exclure complètement la ventilation forcée du poêle.
Le P à G étanche nécessite également une arrivée d' air extérieure mais l' air est canalisé et entre directement dans le poêle. Le poêle étant à la place de la cheminée il est peut-être possible de passer un conduit concentrique dans le conduit actuel qui deviendrait alors une simple gaine technique. L' air extérieur serait alors réchauffé avant entrée dans le P à G ce qui améliorerait sensiblement les performances du poêle, sinon : - tubage du conduit de fumée - raccordement au tubage en tuyaux rigides - gaine d' amenée d' air extérieur (non isolée cette fois) raccordée au poêle - percement du mur en face des sorties postérieures et l' affaire est faite . Le tubage de la cheminée peut être réutilisé si il est en bon état, n' oubliez pas d' assurer le retour de l' air vers le poêle.

#287 - michyahel - 01.05.15

Merci encore mezig19 pour vos réponses,

Connaissez vous des inserts à granulés étanches ? car je n'en trouve pas ou alors c'est pas marqué.
Merci encore

#286 - mezig19 - 01.05.15

michyahel, un P à G non étanche n' est pas interdit mais de fait incompatible avec une maison RT2012.
Et Xavier dit:(la cheminée dépasse de 40cm du toit), il s' agit de la zone 1 (arrêté du 22 octobre 1969)comme tous autres appareils à bois, or vous nous dites:"La sortie se fera sur le toit donc en zone 2" c' est à dire sur le toit mais pas 40 cm au dessus du faîtage le plus haut dans un rayon de 8 m .Il est vrai que le site n' est pas assez clair sur ce point vu qu' il parle de "2 types de pose, en ventouse et en toiture"

#285 - jean-chris - 01.05.15

bon alors en résumé,

-un poèle de 8KW pour être en rapport avec la surface et l'isolation;
-canalisable pour ce qui est de l'amenée d'air chaud : dans ce cas j'imagine que la chaleur se diffuse par convection naturelle dans la pièce dans la quelle le poèle se trouve et qu'il faut une canalisation pas trop fine qui traverse le mur et amène la chaleur dans le couloir (et pas directement dans les chambres)pour en avoir un peu plus qu'aujourd'hui grâce au ventilo, sachant que, si j'ai bien compris les infos sur le net, le bruit serait légèrement moins fort qu'une version ventilée puisque le ventilo se trouverait dans la canalisation;
-pour ce qui concerne l'amenée d'air froid : une prise d'air dans les combles (si possible) ou sinon étanche pour supprimer l'amenée d'air dans le mur extérieur du salon.

est-ce que ce résumé vous paraît convenir?

jean-christophe

#284 - michyahel - 01.05.15

Merci encore mezig19 pour vos réponses,

Connaissez vous des inserts à granulés étanches ?

Mais du coupe, ca contre dit xavier qui je cite " si votre système est installé en sortie toiture classique (la cheminée dépasse de 40cm du toit), un poêle étanche (ou insert) certifié CSTB n'est PAS obligatoire."

dans l'attente de votre réponse

#283 - mezig19 - 01.05.15

jean-chris, les échanges de chaleur sont fonction des différences de températures, l' ouverture dans le mur d' adossement de votre cheminée permet le passage de "pas mal de chaleur" car la température dans la hotte peut passer les 90°, un insert à G. a généralement un échangeur à air pulsé, air qui sort directement dans la pièce, la température du plénum serait donc beaucoup plus basse et les échanges avec le couloir faibles, pour les mêmes raisons une large ouverture sous le plafond, au dessus d' un P à G à air pulsé ne suffirait pas mais peut être qu' avec un P à G à convection naturelle ça pourrait fonctionner en permettant le retour de l' air refroidi vers le P à G, par exemple en détalonnant la porte du couloir. Mais à mon avis l' appareil le plus approprié est un P à G canalisable.

#282 - mezig19 - 01.05.15

michyahel, un P à G non étanche doit avoir une sortie des fumée en zone 1, votre poêle ou insert doit donc être étanche, ce qui vous évitera par ailleurs une entrée d' air parasite, de plus le coût d'un avis technique incite les constructeurs à soigner la conception des appareils étanches, vous devriez envisager la marque HOBEN pour, entre autres, son ralenti très bas qui évite des arrêts et démarrages répétés qui consomment de l' énergie et fatiguent la bougie, à condition toutefois d' avoir un installateur fiable à proximité, ne cherchez pas trop à économiser sur le prix de l' appareil ou ça pourrait vous coûter beaucoup plus cher plus tard. Ce poêle à granulé pourra être retenu pour votre maison de 96 m2 comme chauffage principal et comme recours à une énergie renouvelable pour le CEP.

#281 - jean-chris - 01.05.15

Bonjour mezig19, bonjour Xavier,

merci de vos réponses et de nous prêter vos neurones.
Xavier avait bien compris que l'insert ne me chaufferait pas plus les chambres à l'arrière et me déconseillait, ce que je comprends tout à fait, le canalisable pour 85 m2 au motif qu'un poèle normal peut chauffer jusqu'à 100 m2, qu'il est plus cher et bruyant. En voyant votre réponse mézig19, je me demandais si on ne pouvait imaginer, en laissant tomber l'idée de l'insert et en revenant au poèle à granulés, pour contourner le problème, une toute petite "canalisation" qui ne ferait "que" traverser le mur sur lequel est adossé l'actuel insert et amènerait l'air chaud au même titre que ma trappe actuelle? Peut-être que cela allégerait un peu le prix, car souvent la longueur des systèmes fait leur coups. Ce serait en effet plus cher (mais j'accepterai le surcoût au nom du bénéfice) et il faudrait miser sur un système assez silencieux (car le poèle serait dans le séjour pas très loin de la TV) mais cela contribuerait peut être à obtenir cet équilibre que je cherche qui est l'amélioration de la T° des chambres sans amenée d'air chaud directement dedans car je crains de n'y avoir trop chaud pour le coups. Qu'en pensez-vous? est-ce "farfelu"?

Pour ce qui concerne l'amenée d'air frais, si je mise sur un poèle, je ne me vois pas conserver cette trappe sur le mur extérieur . Est-ce que vous voyez quelquechose qui à priori s'opposerait à ce que l'air soit pris directement dans les combles (combles perdus avec une ouverture sur le pignon) car malheureusement, mon vide sanitaire est inaccessible et de faible hauteur 50 cm-60 cm et surtout à ma connaissance pas ventilé)?

merci d'avance

jean-christophe

#280 - michyahel - 30.04.15

bonjour mezig19 et merci de vos réponses,

Oui Ma maison fera 96m2 au total, je n'ai pas les moyens de mettre 96m2 par étage ( lol ).

La sortie se fera sur le toit donc en zone 2.
Donc mon insert peut ne pas être étanche si je comprends bien.

Que pensez vous de celui la : http://bit.ly/1L7IhuH

merci

#279 - mezig19 - 30.04.15

Bonjour jean-chris et michyahel,

je ne me suis malheureusement pour vous beaucoup intéressé aux inserts à grnulés car la demande est faible et les appareils non comptants d' être coûteux nécessitent un habillage, quand aux flammes elles ne font pas illusion dans la cheminée.
Pour jean-chris, en remplaçant votre insert à bûches par un insert à granulés vous n' aurez pratiquement plus de chaleur vers les chambres sauf si l' appareil est prévu pour canaliser l' air chaud. De nombreux pêles à granulés possèdent des bouches de sortie canalisables en traversée de mur (pas de longues gaines de distribution), si votre installation ne vous donne pas satisfaction c' est qu' elle est mal conçue
ou mal réalisée, si vous envoyez des photos à "conseil-thermique" il pourra sans doute me les transmettre et je vous donnerai mon avis. En ce qui concerne l' arrivée d' air extérieur, il est obligatoire dès lors qu' il y a un appareil à combustion dans la pièce, l' idéal étant que l' appareil ou la cheminée soit relié directement pour éviter un courant d' air glacial entre bouche d' air et appareil, l' air peut être pris dans un vide sanitaire ou un sous-sol ventilé, au trvers d' une façade mais aissi dans des combles ventilés en descendant une gaine isolée jusqu'à la base de l' insert (pour éviter une inversion du flux )

Pour michyahel, une sortie en ventouse n' est pas conforme sur une maison neuve , mais un poêle ou insert étanche peut vous permettre de sortir en zone 2, un poêle non étanche ne doit pas être raccordé en direct, ni sur un conduit concentrique, il crée donc une entrée d' air qui va beaucoup vous pénaliser au niveau de l' étanchéité , autant dire que c' est incompatible avec une maison RT2012. Par ailleurs que signifie " Ma maison fera 96 m2 avec 1 étage " 96 m2 par niveau ou 96 en tout ?

#278 - jean-chris - 30.04.15

bonjour Xavier,

je profite de l'occasion pour savoir si l'insert granulés me permettra de résoudre un problème avec mon insert bois actuel. En effet, mon insert bois, comme dit plus bas, est situé à proximité d'une cloison intérieure et il avait été créé une rentrée d'air dans le mur du salon qui donne sur l'extérieur. C'est désagréable et pas très économique. j'ai d'ailleurs bricolé un système pour l'isoler (un peu) et facile à enlever quand c'est nécessaire en cas de flambée. Cette amenée d'air dans le salon m'a fait un peu grincer des dents quand j'ai changé les menuiseries...bref..Avec la pose d'un insert (ou poèle d'ailleurs) à granulés, est-ce que je vais pourvoir corriger cela et ainsi reboucher ce qui existe?

merci d'avance

jean-christophe

#277 - michyahel - 30.04.15

Xavier m'a conseillé une question pour Meizig19 :

Avez vous déjà posé des insert à granulé dans des maisons RT2012 ?

#276 - Xavier (admin) - 30.04.15

Bonjour michyhael,

Nous n'avons pas de retour d'expériences directs sur les inserts à granulés. Peut-être que Meizig19 aura un retour expérimenté?

Pour l'étanchéité par contre, les choses sont très claires: les normes sont les mêmes pour les poêles et les inserts à granulés à savoir: (voir com 244)

- si votre système est installé en sortie toiture classique (la cheminée dépasse de 40cm du toit), un poêle étanche (ou insert) certifié CSTB n'est PAS obligatoire.

- si votre système est installé d'une autre manière (en ventouse par exemple), un poêle (ou insert) étanche certifié CSTB est obligatoire! (Pour éviter le refoulement des fumées dans l'habitation.)

Pour la puissance, on part sur une base de 600-700 pour 10m² à chauffer en RT2012. Il vous faut donc un système avec une puissance de 6kW.

Si vous passez par un constructeur, j'attire votre attention sur la conception de la maison. Vérifiez bien que votre maison est bioclimatique: la grande majorité des baies sont orientées plein sud, les ouvertures au nord sont minimes, la forme de la maison est compacte. Sinon, il faut reprendre les plans... Une maison bioclimatique, c'est jusqu'à 30% de chauffage en moins sur toute la durée de vie de la maison... (Nous avons beaucoup de retours négatifs à ce sujet avec les constructeurs.)

Plus d'infos sur le bioclimatisme:
http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme_definition.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme_exemple_concret.php

Bon courage et tenez-nous au courant de votre projet,

#275 - michyhael - 30.04.15

Bonjour,
Je souhaite mettre un insert à granulés dans ma future maison RT2012 à la place du poêle vendu par le constructeur.
J'aimerai votre avis car je lis beaucoup de chose sur le Net.
Est ce que mon insert doit être obligatoirement étanche ? avec une norme CSTB ?

Je n'ai pas besoin d'acheté un insert étanche ? ( je ne veux pas du poele du constructeur)

Ma maison fera 96 m2 avec 1 étage, un insert entre 6 et 8 kw suffit ?

Merci à tous pour vos réponses

#274 - jean-chris - 29.04.15

bonjour mezog19, avec xavier on se posait une question. Peut-être pourrez-vous y répondre?

Voilà, je possède une maison de 85 m2 avec un insert bois dans le séjour-salon-cuisine ouverte qui est adossée au mur de séparation d'avec couloir/chambres. Sur ce mur et dans l'enceinte du coffrage, une trappe par laquelle se diffuse pas mal de chaleur. Mon dispositif actuel me permet de chauffer toute la baraque au bois l'hiver sans recours à l'électricité.
Je commence cependant à en avoir un peu marre de ma corvée de bois et, de plus, j'ai un net décalage de T° entre séjour où cela chauffe pas mal avec l'insert bois et les chambres où, à cause d'une cloison de séparation (que nous n'abattrons sans doutes pas) mais quand même grâce à la trappe par laquelle la chaleur se diffuse, la température est juste correcte l'hiver.
Je souhaite passer à l'insert granulé pour limiter la corvée bois et voir, si au passage, je ne peux pas rééquilibrer un peu les choses. Xavier me propose un 8 KW au nom de l'isolation correcte que j'ai (pavillon électrique de 1976 correctement isolé au départ mais avec pas mal de modifications qui améliorent encore l'isolation (renforcement laine de verre, changements menuiseries..)et en attendant une isolation par l'extérieur) en me disant qu'auprès du poèle dans le séjour je vais moins souffrir de la chaleur. Bon, OK. jusque là, ça và. or, j'avais à l'idée de faire installer un "insert" (et non un poèle) granulés à la place de mon insert bois et de faire agrandir la trappe dont je dispose pour faire passer encore + la chaleur dans le couloir/chambres pour y améliorer au contraire la T°.
Or, nous nous demandions si l'insert granulé laisserait passer moins, plus ou autant de chaleur qu'aujourd'hui par la trappe. Xavier semble sceptique sur cette idée. D'un autre coté j'imaginais qu'il y avais avec l'insert granulé par rapport au poèle une différence de nature dans la chambre de combustion, genre gros bloc en fonte, qui émettrais plus de chaleur que le poèle par l'arrière au niveau de la trappe.
Donc voilà la question : est-ce qu'avec un insert granulé, je chauffe autant par l'arrière qu'avec mon insert bois actuel, un peu moins, beaucoup moins?

J'espère que vous m'aurez suivi et pardon pour ce message un peu long.

jean-christophe

#273 - Benjamin (Admin) - 25.04.15

Bonjour CAT,
Je suis plutôt de l'avis de mezig19 à savoir d'utiliser au maximum votre PAC en demi-saison la où ses performances sont les plus élevées.
Je ne crois pas que la mise en place d'un chauffage d'appoint puisse être réellement rentable pour un logement de 60m² chauffé par une PAC.
Il me semblerait plus judicieux de renforcer l'isolation ou d'investir dans du matériel d'économies d'énergie. D'autant plus que 2200€ pour 200m² avec une PAC, signifie qu'il y a une consommation trop importante de chauffage.

#272 - CAT - 25.04.15

Merci pour la réponse. Toutefois avec la pompe à chaleur, la facture d'électricité grimpe énormément et j'arrive à 2200 euros sur l'année pour une maison de 200 m2, c'est pourquoi j'essaye de trouver une solution de chauffage d'appoint pour chauffer les mois ou il fait frais dans la partie de la maison que nous mettons à la disposition de personnes vivant sous notre toit. De mon côté j'ai un poêle à bois

#271 - mezig19 - 24.04.15

CAT, si vous disposez d' une aérothermie il serait peut-être plus judicieux de l'utiliser en inter saison quand elle a un bon rendement et vous chauffer avec un petit poêle par grand froid, poêle qui dégagera probablement trop d' énergie pour vos 60 m2 par temps plus clément.

#270 - CAT - 24.04.15

QUE ME CONSEILLEZ VOUS pour chauffer 60m2 dans une location. je voudrai éviter de mettre ma pompe à chaleur en route à l'inter saison et je cherche une solution. Merci

#269 - CALINE42 - 23.04.15

Merci beaucoup pour toutes ces infos. J'ai déjà une isolation extérieure depuis plus de 10 ans. Donc, il faut que j'agisse sur l'isolation toiture car effectivement la laine de verre a plus de 30 ans + le sous-sol. Cet A.M. j'ai joint une société à FEURS (15 kms de chez moi qui est habilité pour le crédit d'impôt). Il vient mercredi prochain. Ensuite je verrai pour un poele ou je reste à l'électricité pour voir la différence ?

#268 - Xavier (Admin) - 23.04.15

Re CALINE42,

Oui, c'est une très bonne option. Quelques infos pour vous guider au mieux:


- La laine de verre a une durée de vie de 25 ans... Autant dire que votre maison n'est plus isolée!

- Les pertes de chaleur se définissent comme suit:
+ toiture: 30% des pertes (Mettre 30cm d'isolants dans les combles)

+ Murs: 25% des pertes (Cet investissement est rentable, mais il est compliqué à mettre en oeuvre: refaire les placos, la peinture... Pour éviter d'endommager l'espace intérieur, vous pouvez faire une isolation par l'extérieur et refaire votre enduit de façade par la même occasion mais cela reste assez cher. A voir selon votre budget)

+ Le sol: 10% des pertes (Mettre 20cm d'isolants au niveau du sous-sol si la hauteur de plafond le permet.)

+ Vitrage: 15% (Ne rien changer)

+ Fuites, renouvellement d'air 20% (Ne rien changer)

- Pour le plancher intermédiaire, inutile d'isoler. Vous gagnerez en isolation phonique mais peu en isolation thermique.

- Pour choisir un bon professionnel RGE, choisissez dans la liste du ministère:
http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

- Plus d'informations sur le crédit d'impôts:
http://conseils-thermiques.org/contenu/credit_impot_transition_energetique_cite.php

- Si vous cassez votre cloison au RDC, partez sur un poêle autour de 10kW silencieux.

- (Attention, après ces travaux d'isolation, il se peut que de l'humidité apparaisse dans votre maison. La maison étant plus étanche, la vapeur d'eau risque de condenser sur les murs. Si vous constatez ce "problème", il faudra investir dans une Ventilation Mécanique Contrôlée qui régulera automatiquement cette humidité, si vous n'en avez pas déjà une.)

Bon courage,

#267 - CALINE42 - 23.04.15

Merci beaucoup pour ces conseils. Je vais les utiliser et aller d'abord chez un fabricant pour l'isolation (la laine de verre a été posée en 1980 - donc très vieille.
Il y a le fait aussi que mon sous-sol n'est pas chauffé et pas isolé avec notre logement... Il faudra donc aussi que je fasse poser un isolant entre le plafond du bas et le haut...et surtout l'escalier qui va à l'étage, je suppose..
Merci encore. Je vous tiens informée de la suite..
Pour le poêle, j'avais décidé de faire tomber la cloison de la salle à manger pour répartir justement la chaleur.

#266 - Xavier (Admin) - 23.04.15

Bonjour CALINE42,

Il n'y a pas de solution miracle mais voilà ce que je peux vous dire pour essayer d'y voir plus clair:

- Si votre facture "flambe", ce n'est pas en changeant de mode de chauffage que vous ferez des économies significatives (même si le granulés est quasiment 2 fois cher que l'électricité). L'investissement le plus rentable est de ré-isoler votre logement: au minimum 20-30cm de laine de verre (ou autre) dans les combles. Le tarif de cette rénovation sera d'ailleurs bien inférieur aux devis des granulés de bois. (Comptez 13€/m² en fourniture, soit moins de 1500€ pour votre logement.) Vous bénéficierez en plus d'un crédit d'impôt CITE:
http://conseils-thermiques.org/contenu/credit_impot_transition_energetique_cite.php

- Ensuite, vous pourrez envisager de mettre un poêle à granulés s'il vous reste du budget. On estime qu'un poêle à granulés classique peut chauffer au maximum 100m² avec une bonne régulation. Au delà, il faut prendre un poêle à granulés canalisable. (qui répartit la chaleur avec des gaines dans chaque pièce.)

Pour la puissance, avec un logement isolé correctement, il faudra partir sur une puissance de 10kW pour 100m². Potentiellement, 9kW (classique) chaufferaient 90m² et 13kW (canalisable) chaufferaient 130m².

Pour le silence, il faut opter pour un poêle dit à "convection naturelle": il n'y a pas de ventilateur qui propulse l'air dans la pièce. Dans le cas d'un poêle canalisable, il fera logiquement plus de bruit (ventilateur obligatoire)...

Si vous envisagez de ne plus occuper l'étage à court terme, peut-être vaut-il mieux partir sur un poêle "classique" et garder un appoint électrique pour l'étage?

Attention cela dit, le poêle à granulés aime les espaces ouverts (salon ouvert sur la cuisine par exemple.) Si votre RDC est assez cloisonné (il y a des portes partout qui desservent des petites surfaces), il faudra partir sur un modèle canalisable qui diffusera mieux la chaleur.

Pour les prix, à 7000€, on est plutôt dans la fourchette haute, mais cette marque est basée en France et donc le SAV devrait être plus performant, ce qui n'est pas négligeable. Vous pouvez faire d'autres devis pour avoir des prix plus attractifs. Vous bénéficierez également du crédit d'impôt CITE pour votre poêle à granulés.

Bon courage et tenez-nous informés,

#265 - CALINE42 - 23.04.15

J'ai 62 ans, une maison de 1980 sur 2 étages dans la lOIRE (plaine du Forez - 350 m). Je souhaitais remplacer ma cheminée qui se trouve dans la salle à manger par un poêle à granules car cette année notre note d'électricité a flambé....Je voudrais un poêle silencieux qui chaufferait au-moins mes 100 m2 à l'étage principal - la chaleur montant toujours, cela chaufferait quand même les combles aménagées où vit seulement mon fils de 25 ans et qui un jour quittera la maison... J'ai eu 2 devis : HOBEN 9 kw :7.200 € tout compris et LAUGIL (13 kW CANALISABLE - le vendeur m'a conseillé à 13 kw) à 5.563 €).
Je suis un peu perdue..Que me conseillez-vous ? J'ai fait changer toutes les portes et fenêtres il y a 2 ans.
MERCI.

#264 - Xavier (admin) - 22.04.15

Bonjour Crecre,

Effectivement, ces 2 modèles correspondraient bien à votre situation. (Le MCZ existe en 8kW, si vous refaites l'isolation des combles, cette puissance devrait suffire.)Il va être difficile d'avoir des retours d'expériences directs sur ces modèles récents (et canalisables). Les 2 marques sont bien implantées sur ce marché, je pense qu'elles se valent mais... A voir avec votre installateur si le SAV est réactif, car ces 2 marques sont basées en Italie. A défaut de retours, vous pouvez vous baser sur les caractéristiques techniques:

- Le réservoir du MCZ est plus important que son concurrent (35L = 20Kg contre 15 kg pour le EDILKAMIN), recharges un peu moins fréquentes.

- Possibilité de couper la ventilation forcée sur le MCZ, plus de silence.

- L'aspect financier va également jouer une part importante.

Bon courage et tenez-nous au courant,

PS: Un retour peu encourageant sur le SAV Edilkamin mais hélas, cela à l'air d'être monnaie courante:
http://www.forumconstruire.com/construire/topic-260922.php

#263 - crecre - 22.04.15

Bonjour,
Mon projet avance, j'ai reçu des devis ( rappel poêle 8/10 KW canalisable pour 85 m2, pavillon 1980 ).
2 modèles ont retenus mon attention :
EDILKAMIN ARIS PLUS 8 kw : je connais la marque et sa fiabilité ainsi que l'installateur qui est bon, en revanche pas de recul sur ce modèle précis car c'est une nouveauté.
MCZ STAR 2.0 COMFORT AIR 10w : l'installateur est bon, en revanche je n'ai aucune info sur la fiabilité de ce modèle.
Je recherche donc des infos sur le MCZ STAR 2.0 canalisable ( fiabilité, conso... ).
Merci pour votre aide

#262 - Xavier (admin) - 20.04.15

Pour Fanine,

Un internaute nous a fait un retour sur son modèle Palazzetti, il en est plutôt satisfait, voir le test:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

Bon courage,

#261 - fanine - 18.04.15

merci beaucoup Xavier pour votre réponse , oui, le grenier a été complètement isolé. je continue donc mes recherches mais pas énormément de choix en 6kw et de petite taille.... concernant l'installateur, nous venons d'en voir un qui a bonne réputation et qui vend et installe des poêles Palazzetti.

#260 - fanine - 18.04.15

Pardon il s'agit de la marque Ravelli !

#259 - Xavier (admin) - 18.04.15

Bonjour Fanine,

(Petite parenthèse: avant de vouloir chauffer votre grenier, il faut tout d'abord l'isoler avec 20-30 cm d'isolant.)

En ce qui concerne la réussite de votre projet, bien plus que la marque du poêle, c'est la compétence de votre installateur qui est importante. (label RGE, Qualibois, expérience...) Privilégiez toujours un technicien à un comemrcial.

Pour la marque Ravelli, je ne la jugerai pas sans connaître, mais quelques signaux attirent mon attention:

- Les poêles sont vendus un peu partout sur internet et notamment sur Ebay... Quel suivi pour l'installation? (Pour moi, un fournisseur sérieux distribue chez des professionnels compétents.)
- Les nombreuses fautes d'orthographe présentes sur la page web de ce modèle laisse penser que cette marque internationale ne soigne pas beaucoup le marché français. Aucun contact en français, une adresse de contact ".it" pour l'Italie, j'émets quelques doutes sur le SAV français.

http://fra.ravelligroup.it/prod/80-aria.php

(large vue des flames = large vue des flammes
tèlècommande = télécommande
revendeures= revendeurs ...)

Cela dit, partir sur un 6kW avec convection naturelle semble bien adapté.

Bon courage,

#258 - fanine - 18.04.15

Bonjour, nous voudrions acheter un Poêle a granulés pour chauffer notre grenier de 60m2. Nous aimons bien l'aria de Ravello : 2,5 a 6 KW. S'agit-il d'une bonne marque ?

#257 - motard 83 - 18.04.15

Merci à Mezig 19 pour sa réponse.

#256 - mezig19 - 17.04.15

pour motard83 qui n' a pas encore eu de réponse:

je rappelle simplement que si l' installateur n' est pas RGE ( qualibois par exemple ) tu ne pourras pas prétendre au crédit d' impôt. Mais être Qualibois n' est malheureusement pas une preuve absolue de compétence, ça prouve seulement que quelqu'un dans la boite a fait un stage, généralement le patron qui ,s' il n' est pas artisan, ne sera pas l' installateur. Le QCM à la fin du stage est contrôlé par le formateur, qui du coup est juge et partie, autan dire que tous les stagiaires réussissent.

#255 - Xavier (admin) - 17.04.15

Bonjour sissi1970,

Difficile de répondre à votre interrogation avec si peu d'éléments (date de construction, isolation, mode de chauffage déjà présent, construction à étages ou non).

Cependant, il existe des poêles à granulés suffisamment puissants pour chauffer des maisons de 100m², même si le climat est rigoureux. Au minimum, il faut partir sur une puissance de 10kWpour une isolation standard. Sinon, un 12kW devrait suffire.

A noter qu'une chaudière à granulés reste assez chère (autour de 18 000€ contre 6000€ pour un poêle à granulés...). Après, la régulation est plus fine car vous pouvez ajuster chaque radiateur indépendamment des autres.

Dans votre cas, un chauffage central au poêle à granulés + un appoint électrique me semble plus adapté (et bien plus rentable).

(L'investissement le plus rentable étant toujours d'isoler sa maison avec 30 cm d'isolants dans les combles.)

Cordialement,

#254 - sissi1970 - 17.04.15

bonjour,

on m'a dit qu'un poêle à granulés pour une maison de 100m2 au dessus de 600m d'altitude ne chauffait pas assez. Il fallait prendre une chaudière

#253 - motard83 - 17.04.15

Bonjour, j'envisage de faire installer un poêle à granulés pour le rc de ma maison. Il s'agit d'une construction de XVII eme siècle que j'ai fait rénover (double vitrages, toiture isolée).La maison est difficile à chauffer avec 3 niveaux et 200m2 de surface.J'envisage ce poêle pour une surface de 90m2 environ,la position de l'appareil serait au bout de l'étage en question avec une pièce placée en équerre par rapport au couloir qui serait alimenté en chaleur.J'ai deux devis: un de Laugil,l'autre de Ravelli,ce dernier étant Qualibois,l'autre pas.Merci pour vos conseils

#252 - Marie - 14.04.15

Bonjour Xavier,

Merci pour votre réponse rapide.

J'ai bien pensé à l'isolation, mais elle est compliquée à mettre en oeuvre dans cette maison (absence de combles) et le retour sur investissement serait très faible.

J'avoue que j'hésite beaucoup entre Hoben et Rika. Je crains, avec la convection naturelle, que la chaleur soit moins bien répartie (la pièce est en U). Ce que vous dites à propos de la convection des radiateurs est très juste, mais il faut tenir compte du fait qu'ils sont bien répartis dans tous les coins et recoins de la pièce, à la différence du poêle (qui sera néanmoins au centre).

Pour le bruit, j'ai écouté les deux mais dans une ambiance moins silencieuse que chez moi. Le Hoben ne m'a pas paru plus bruyant qu'un poêle à convection, mais il faudrait voir en situation réelle...

Ce qui m'ennuie surtout avec le Hoben, c'est la distance des fauteuils, environ 1,3 m de la ventilation.

Merci de m'avoir signalé la faible capacité du réservoir du H4. j'étais initialement partie sur un H7 et je n'ai pas réalisé que la capacité du H4 ne fait que la moitié de celle du H7. 10 kg me semblent vraiment très peu...

Je crois que je vais me donner encore un peu de temps pour explorer tout cela.

Encore merci pour vos conseils.

Marie

#251 - Xavier (admin) - 13.04.15

Bonjour Marie,

(Petite précision: pour "alléger" sa facture, les seules solutions sont d'isoler votre logement (30cm dans les combles) et de réduire le volume à chauffer

en revenant à 2.4m sous plafond par exemple. Après ce n'est pas toujours possible... Bref, avec un poêle à granulés, vous gagnerez peut-être en confort mais vous ne ferez pas forcément d'économies financières.)

C'est vrai que le modèle H4 d'hoben est séduisant: fabrication francaise, SAV francais, et une faible puissance qui correspond bien à votre situation. Par

contre, le réservoir de 10 kg semble un peu juste. (Après, il est bien sûr proportionnel à la puissance.)

Pour le bruit, l'idéal est d'aller écouter le poêle en fonctionnement chez votre installateur (ou un modèle de la même gamme.) sans bruit parasite, si cela est possible. Après, je pense qu'un poêle sans ventilation forcée sera toujours plus silencieux.

Pour la distance d'1m50, elle constitue un minimum mais reste acceptable.

Une solution alternative serait de partir sur un modèle sans ventilation 6 kW (moins rare) étant donné que vous avez quand même un grand volume à

chauffer. (Un rika Miro par exemple, mais il y en a d'autres.) Je ne sais pas si une ventilation forcée est vraiment adaptée à une grande hauteur sous plafond. De toute façon, la chaleur montera naturellement quoi qu'il arrive, car l'air chaud est moins dense que l'air froid. (En ce moment vous chauffez bien avec des radiateurs sans ventilation forcée.) Vous pouvez aussi évoquer cette question avec votre installateur.

Bon courage dans votre réflexion et tenez-nous au courant,

#250 - Marie - 13.04.15

Bonjour,

Tout d'abord, merci pour ce site extrêmement utile !
Je projette d'installer, à la place d'une cheminée à foyer ouvert, un poêle à pellets Hoben (H4 Classic) pour chauffer une pièce d'environ 42 m2 avec une hauteur d'à peu près 4,5 sous plafond, en complément d'un chauffage central au fuel (dont j'aimerais alléger la facture annuelle...).

Les fauteuils du coin salon seront à moins d'un mètre cinquante du poêle et je me demande si la ventilation ne sera pas une gêne (l'effet soufflerie), sachant qu'on ne peut pas la couper sur un Hoben.

Concernant le bruit, qui est aussi une de mes préoccupations, il semble que la marque soit silencieuse. Mais un poêle ventilé, même chez Hoben, est-il aussi silencieux qu'un poêle à convection naturelle chez d'autres marques ?

Pour info, je m'était d'abord orientée vers un poêle à convection naturelle mais vu la hauteur de la pièce, il semble que la chaleur sera mieux diffusée avec un poêle ventilé. Qu'en pensez-vous ?

Merci pour vos réponses.

Marie

#249 - Xavier (admin) - 13.04.15

Mondaye,

J'ai un doute en relisant votre commentaire sur la surface de votre appartement...

- 60m² = 6kW maximum
- 60m² RDC + 1 étage = 9kW sera très bien

Tenez-nous au courant,

#248 - Xavier (admin) - 13.04.15

Bonjour Mondaye,

Quelques éléments de réflexion pour vous décider:

(Une isolation de plus de 10 ans, vous pouvez quand même vérifier s'il y a bien 30 cm de laine de verre dans les combles. A défaut, cet investissement sera très faible: 600€ (10€/m²) et très rentable.)

Tout d'abord, l'élément le plus important (avec l'installateur) est la puissance. Dans votre cas, il faut partir sur un modèle de 6 Kw maximum, le rika MEMO (9kW) est surdimensionné. Il faudrait plutôt partir sur le Miro (6kW).

Pour la marque Rika, les gens postent le plus souvent des retours négatifs sur internet, car ils cherchent une réponse à leur problème. Je ne pense pas que cette marque soit pire qu'une autre. Apparemment, le SAV Rika serait basé en France si on en croit leur site dédié, ce qui est quand même un plus:
http://www.rika-support.com/

De toute façon en cas de pépins, c'est bien votre installateur qui devra vous dépanner, donc choisissez un technicien. (Évitez les commerciaux si possible.)

Pour le choix entre un poêle à bois et un poêle à granulés, vous trouverez des informations ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/poele_bois_poele_granule.php

Inconvénients pour les 2 systèmes: il faut transporter et stocker le combustible. Dans un appartement, cela peut constituer un vrai frein.

Avantages pour les bûches: combustible un peu moins coûteux, plus chaleureux, ne tombe pas en panne (garantie 10 ans) MAIS c'est un chauffage d'appoint qui nécessite la présence de l'utilisateur et une corvée de bois.

Avantages pour les granulés: combustible relativement propre (peu de cendres), entièrement automatique (donc chauffage principal) MAIS c'est une machine complexe qui tombe plus souvent en panne (électronique oblige). Pour l'entretien régulier, 5 à 7 minutes tous les 2 jours en plein hiver, c'est une habitude à prendre.

Après tout dépend de votre utilisation: si vous voulez un chauffage principal, optez pour un poêle à granulés. Si vous préférez allumer un feu en rentrant du travail de temps en temps, optez pour les bûches.

Après la question du budget (et de l'éventuelle revente de l'appartement) rentre en compte: Un poêle installé, autour de 6000€ hors crédit d'impôts; changer des convecteurs pour des radiateurs rayonnants ou à inertie sèche, autour de 1000€. (Vérifier qu'il y ait bien 30 cm d'isolation dans les combles (600€) et rester en "tout électrique" n'est pas non plus une aberration.)

Quoi qu'il en soit, prenez bien le temps de la réflexion avant d'investir dans un nouveau mode de chauffage.

N'hésitez pas à revenir vers nous pour plus d'informations.

A bientôt,

#247 - Mondaye - 13.04.15

Bonjour,
Nous vivons actuellement au sud de Pau dans un appartement de 60m2 au sol, sous les combles (2 étage), tout électrique (convecteurs bas de gamme) avec une cheminée ouverte dans la pièce principale de 20m2 qui est le cœur de l'appartement puisque les 2 chambres, la cuisine et la sdb donnent sur cette pièce. L'isolation en laine de verre a été faite il y a un peu plus de 10 ans par l'ancien propriétaire.
Plutôt que de remplacer les convecteurs électriques, nous pensions les laisser afin qu'ils servent de chauffage d'appoint, si besoin, et d'installer un poêle à bois ou à granulés (à la place de la cheminée ouverte).
Un cheministe nous propose le modèle Rika Mémo (taille, poids qui conviennent, convection naturelle, du fait silencieux...). J'ai malheureusement lu beaucoup d'avis négatifs sur les modèles Rika (et leur SAV), mais également sur le granulé (entretien, technologie complexe...). Est-ce donc une si bonne idée de partir sur du granulés plutôt que du bois, à la vue de notre mode de vie ? Nous aurions laissé les portes ouvertes en journée lorsque nous sommes absents.
Merci pour vos conseils

#246 - mezig19 - 28.03.15

Suspicieux eco,
pour les utilisateurs comme vous un pàG étanche me semble bien moins polluant qu' un insert à bûches pour l' air intérieur, le travail d' entretien dévolu à l' utilisateur est relativement simple et peut être largement facilité et sécurisé par un bon aspirateur.
Quand au rendement, les variantes sont:
- le tirage naturel qui doit être le plus constant possible, préférer une sortie en zone 1 qui peut être soumise à un effet Venturi du fait du vent mais c' est beaucoup moins gênant qu' une tendance au refoulement s' opposant à l' évacuation mécanique des fumées sous l' action de la turbine d' extraction des fumées qui peut se produire en zone 2 et plus encore en zone 3. Cette fichue zone 3 n' est qu' un pis aller, une tolérance pour le bâti existant.Ce n' est pas par hasard qu' elle est interdite en construction neuve.
-la qualité des granulés: vous avez des conseils sur ce site pour les choisir, lorsque vous aurez trouvé un produit qui donne satisfaction faites régler le poêle à l' occasion de l' entretien annuel et évitez ensuite d' en changer.
Un bon PàG bien installé, bien entretenu et utilisé avec du bon granulé présente bien des avantages par rapport au appareils à bûches pour les citadins les femmes seules, les personnes âgées et bien d' autres de par leur mode de vie. Il présente également des inconvénients, comme le risque de pannes assez fréquentes (car vous avez raison c' est une machine complexe) et une durée de vie beaucoup moindre.
Si le marché du PàG s' effondre dans certains pays après être monté en flèche ( et il s' effondrera surement en France prochainement) c' est surtout du fait du manque de rigueur et de conscience globale de la part de tous les acteurs de la filière auquels on peut ajouter les utilisateurs. Plus la machine est complexe plus elle nécessite de rigueur à tous les niveaux.
La société INOVALP du groupe NOVADEV propose actuellement des PàG français "HOBEN" qui seraient innovants à bien des points de vue, fiabilité, performance, confort, silence et rapport qualité prix intéressant ?????? SI CES AFFIRMATIONS S' AVERENT EXACTES IL FAUT LEUR FAIRE DE LA PUB. Quelqu'un peut-il témoigner d' un retour d' expérience?

#245 - eco - 28.03.15

Bonjour mezig19.
Je pense qu'un PàG, contrairement à l'insert ou un poêle classique, est une machine beaucoup trop complexe pour être "abandonnée" dans un lieu de vie de personnes qui ne sont pas, comme toi, des spécialistes. Cela coûterait la peau des fesses, en plus du prix d'achat exorbitant, pour pouvoir être "suivie" efficacement que ce soit au niveau du rendement ou celui de la pollution interne ou externe. De plus les normes ne cessant d'évoluer, il faudrait changer de poêle tous les ans pour rester "à jour", pour sa propre sécurité j'entends. Je pense que tôt ou tard les clients, comme moi, finissent par se rendre compte qu'ils auront fait une mauvaise affaire.

#244 - mezig19 - 28.03.15

Je confirme:
- un insert à granulé est un poêle encastré
- un conduit débouchant en zone 2 ne peut convenir qu' à un PàG étanche, l' appellation "poêle semi étanche" est manifestement un argument de vente bidon, quand au risque il est je pense, davantage celui de l' intoxication au monoxyde de carbone que l' incendie, ce qui n'est pas un risque moindre.

Sans en faire une généralité, les vendeurs qui ne sont ni cheministe ni chauffagiste sont généralement des commerçants ou commerciaux qui ont jeté leur dévolu sur ce marchédu chauffage au bois à l' occasion des crédit d' impôt, ils vendaient auparavant des matériaux, des meubles ou toute chose susceptible de trouver acheteur,ils pullulent et pour survivre ils doivent à tout prix vendre, alors qu'un pro du bâtiment pourra toujours se rattraper sur une autre tranche de son activité et ne risquera pas aussi facilement de prendre le risque de sinistres à répétition en décennale ou en parfait achèvement de travaux qui feraient majorer ses cotisations et pourraient même le faire radier de son assurance.
Tous ces "marchants de tapis" lorsqu'ils auront trop de casseroles aux fesses changeront sans vergogne d' activité et laisseront les gens du bâtiment gérer leurs fautes, ils pourront alors vous arnaquer en vous vendant des voitures, téléviseurs, etc...
Petit détail, certains artisans ne sont pas en société , ils vous garantissent leurs prestations sur leurs biens personnels, s'ils en ont , pas question alors pour eux de transiger avec la réglementation.

Maintenant à vous de voire.

Quand à l' intérogation de' eco, je ne pense pas qu' il y ai plus de risque à entretenir un PàG qu' un insert à bois et rien ne vous empêche de mettre un masque en papier pour vous protéger.

Je serais moins affirmatif que Xavier à propos du noircissement ou plutôt du brunissement, une combustion n' est jamais totale, les imbrulés et particules fines peuvent être rabattus sur la façade et se condenser .
Les restrictions pour l' installation de terminaux en façade (zone 3) sont telles que dans la plus part des cas c' est impossible.(2 mettres de sol, 2m des ouvertures et orifices d' entrée d' air sur la même façade, 4m si c' est une façade perpendiculaire, 3m d' une clôture ou d' une façade d' habitation voisine et 6 m si cette façade comporte une ouverture, etc...Mais beaucoup de vendeurs passent outre pour placer leur camelote.

#243 - eco - 27.03.15

Sans vouloir alarmer inutilement, je me demande si, comme toujours dans les oppositions entre santé et intérêts économiques, on oublie pas de sensibiliser les utilisateurs de poël à granules sur les risques liés à l'émission de particules fines A L INTERIEUR de la maison et au danger d'inhalation de ces particules au cours de l'entretien régulier que doit faire l'acheteur lui-même (s'il ne veut pas embaucher un technicien à temps complet).

#242 - Xavier (admin) - 24.03.15

Pour une installation en zone 2 (terminal en rampant de toiture), concernant les poêles à granulés, il faut un poêle certifié étanche CSTB obligatoirement (éviter les vents contraires qui pourraient faire refouler les fumées).

Pour les insertsà granulés, je ne sais pas. A priori, je ne vois pas pourquoi cela serait différent. Et qu'est-ce qu'un insert "semi-étanche"??? Au niveau sémantique, cela ne veut pas dire grand chose.

Peut-être que Mezig19 pourra nous en dire plus?

#241 - Ari - 24.03.15

Bonjour,

J'envisage l'achat d'un insert à granulé.

J'ai contacté 2 installateurs qui me tiennent chacun un discours différent, accusant l'autre de ne pas connaître son métier.

N'ayant pas de possibilité de faire l'installation en zone 3 faute d'espace avec le voisin et n'ayant pas la possibilité de faire l'installation en zone 1 n'ayant ni conduit ni cheminée ; l'installation se fera en zone 2.

Or le 1er m'indique que pour la zone 2 le poêle ou l'insert doit être OBLIGATOIREMENT étanche afin de respecter les normes et ne pas être en défaut vis-a-vis des assurance en cas d'incendie.

Le second m'indique que ses inserts sont semi-étanches et donc conformes et qu'il est tout à fait autorisé d'installer des inserts en zone 2.

Qu'en est-il ?
Qui dit la vérité ?

Cordialement.

#240 - Xavier (admin) - 24.03.15

Re Dom,

Pour les poêles certifiés étanches, ils sont rares mais vous avez aussi quelques modèles chez Edilkamin (MYA, LOU, ANIA et NEA), MCZ (Oyster) et Atlantic (Nuance).

En règle générale, tapez "Nom du poêle + etanche + CSTB" dans google et vous trouvez tout de suite le document technique d'application (DTA).

Pour les certifications réalisées par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, elles sont normalement fiables. (C'est en tout cas, la seule autorité apte à la certification.)

Pour le label Flamme Bleue, je ne le connais pas? Il existe un label Flamme Verte, fiable, qui note les poêles de 1 à 7 étoiles en fonction de leur performance (rendement, pollution). A noter que plus aucun poêle à granulés ne descend sous les 5 étoiles...

#239 - dom - 24.03.15

bonjour Xavier,

Merci pour la rapidité de votre réponse.
J'ai donc été voir sur le site Flamme Bleue les poêle à granulés étanche permettant une évacuation par ventouse.
Il n'existe que 4 références : 2 Palazetti et 2 d'une marque distribuée par une grande surface de bricolage.
Je comprends bien vos réticences pour ces derniers produits.
Le choix reste donc très limité .... à une seule marque. Ce label Flamme Bleue est il fiable et exempt de " pression publicitaire " ?

D'autre part les remarques de MEZIG 19 sont un peu inquiétantes.

Merci de votre avis

Cordialement

#238 - Xavier (admin) - 23.03.15

Bonjour Aude et CLAUDE11,

Merci Aude, vous prouvez bien que la marque du poêle n'est pas le critère déterminant pour choisir son poêle. Les commerciaux "marchands de tapis" comme vous dites, vantent des produits qu'ils n'utilisent pas.

Pour la salissure du mur, normalement, un poêle à granulés bien configuré ne salit pas le mur:

- Le conduit dépasse d'environ 25cm du mur pour éviter ce problème.
- Le poêle à granulés ne produit quasiment pas de fumées visibles.
- Voir un retour direct: http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/459787-retour-dexperience-poele-a-granules-jotul-pf-800-a-3.html

Pour les aides financières, c'est tout à fait exact:
- Tva à 5.5 et crédit d'impôt 30% si 2 ans d'existence.
- http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F23568.xhtml
- http://conseils-thermiques.org/contenu/credit_impot_transition_energetique_cite.php

Pour la sortie par le mur:

- Il y a obligation d'avoir un poêle certifié étanche par le CSTB justement pour éviter que le poêle ne se mette en sécurité, s'il n'est pas conçu pour prévenir le refoulement des fumées. Avec un poêle certifié étanche CSTB, aucune raison qu'il se mette en sécurité.

- Au niveau coût, il faut faire les devis: plus de matériel et de main d’œuvre pour une sortie toiture, mais un poêle moins coûteux (car pas obligatoirement certifié étanche CSTB).

- 2 solutions pour l'arrivée d'air en sortie murale:

Faire 2 trous dans le mur: 1 pour l'air comburant, 1 autre pour l'évacuation des fumées. (Je pense que cette technique correspond à "la sortie murale classique".)

Faire 1 unique trou avec 1 conduit concentrique qui se charge d'amener l'air et d'évacuer les fumées. (Cette technique correspond à "la sortie ventouse".) Vous n'avez qu'un seul trou dans le mur (meilleure étanchéité).

Dans la mesure où le conduit concentrique n'est pas trop long (voir doc plus bas) et respecte le nombre de coude autorisé, il n'y a pas de raison pour qu'il alimente mal le poêle en air comburant. Ce type de conduit a été conçu dans ce but, et spécialement pour les poêles à granulés, pour éviter une inversion du sens du flux d'air. (voir commentaire 193)

Voir ici quel conduit concentrique choisir en fonction de la marque de votre poêle:
http://www.poujoulat.fr/media/Raccordement-poele-granules-Nov2014.pdf

- Cela dit CLAUDE11, si vos installateurs ne veulent pas de cette méthode au profit de la sortie toiture (pour laquelle ils ont surement plus d'expériences), il n'est peut-être pas judicieux de leur forcer la main? Avec une sortie toiture, le poêle a aussi plus de chance d'être centré par rapport à la maison (meilleure diffusion). Faites toujours chiffrer les 2 solutions et assurez-vous que le poêle soit certifié étanche CSTB (pour une sortie ventouse).

En espérant vous aider à y voir plus clair, tenez-nous au courant,

#237 - Aude - 23.03.15

Bonjour,
A nouveau moi. Désolé.
J'ai donc fait passer 3 sociétés.
1 artisan du coin, qui lui en fait n'y connait rien après renseignement ici et renseignement obtenu avec les 2 autres.
Invicta, c'est le technicien installateur poseur qui est venu qui nous a tout conseillé.
Brisach un commercial, vendeur de tapis qui a ''cassé'' tout ce qui nous avait été conseillé.
:-)
Renseignement a obtenir, comme claude 11, pour une sortie ventouse, invicta ne nous la déconseille pas, mais nous fait un devis en sortie murale classique et en sortie ventouse. Brisach nous dit que la sortie ventouse va énormément salir le mur extérieur. Le noircir. Est ce vrai? De plus, il nous dit qu'une sortie ventouse ne sert strictement à rien même pour les RT2012 ils n'en installent pas car il n'y a aucune utilité.
Invicta en tout celui de bayonne nous interpelé sur le fait que si la maison à - de 2 ans, la tva est de 20% et à partir de 2ans d'ancienneté dès la fin d'achèvement des travaux la tva est de 5,5%. Est ce bien le cas?
Et pour le crédit d'impôt pareil, soit disant on ne pourrait l'obtenir qu'à partir d'une maison ayant plus de 2 ans.
Il nous a donc conseillé d'attendre 2016 pour faire installer le poele, ce que je trouves très correct de la part d'une entreprise.
Mais est ce bien le cas également?
En tout cas merci pour ce site, ce forum et tout ces renseignements.
Cordialement,

#236 - CLAUDE11 - 23.03.15

Bonjour,

J'envisage d'installer un poêle à granulé, cependant je souhaiterai avoir une précision sur le type d'installation à préconiser, sortie en ventouse ou sortie en toiture.

En effet j'ai fait faire 2 devis auprès de 2 sociétés et les 2 me préconisent la sortie en toiture car si j'ai bien compris selon eux la sortie en ventouse n'alimenterait pas assez le poêle en air et ce qui aurait pour conséquence de mettre en sécurité ce dernier.

A savoir que j'ai une maison à étage et que si j'optais pour la sortie en toiture il faudrait un peu plus de 7 mètres de tuyau alors que pour la sortie en ventouse il en faudrait moins de 3 mètres, il est évident que la première solution me reviendrait donc plus cher dans la mesure où il y aurait plus de longueur de tuyau et que le temps de l'installation serait plus long.

Par conséquent je souhaiterai avoir un avis neutre et objectif, et savoir si effectivement la sortie en ventouse présente un risque important de mise en sécurité du poêle.

Vous remerciant par avance

Cordialement

#235 - mezig19 - 21.03.15

Je voudrais attirer l' attention des candidats à l' installation d' un poêle à granulés sur quelques points:

- d' abord le PàG est une machine complexe : éléments électriques dont 2 ou 3 moteurs, électroniques et mécaniques. Les sources de pannes sont nombreuses, vous devez donc pouvoir compter sur votre installateur, choisissez le donc proche de votre domicile si vous voulez être dépannés rapidement à moins qu'il existe un service interne spécifiquement dédié à l' entretient et la réparation. Un autre réparateur que votre installateur risque d' avoir des difficultés à trouver la panne et à avoir les pièces et l' assistance du constructeur d' ou retards dans la résolution des problèmes qui ne tarderont pas à arriver après les 2 ans de garantie, la bougie d' allumage par exemple.Certaines pannes viennent souvent d' un usage inadapté ou d' un entretien insuffisant. Bref, bien choisir le poêle est important et les conseils de Xavier sont judicieux, bien choisir l' installateur est plus important encore, ne serait-ce que parce qu' un bon vous conseillera utilement, mais choisir un professionnel capable de dépanner ses clients rapidement est aussi important.

- d' autre part les acheteurs potentiels s'intéressent avec raison à la puissance maxi mais dédaignent la puissance mini, or quand la température demandée est atteinte en puissance 1, le poêle s' arrête généralement et redémarre un peu plus tard, il s' en suit des arrêts et démarrages répétés qui usent la bougie, consomment de l' énergie électrique et réduisent les performances du poêle; malheureusement les constructeurs ont tendance à réduire à l' excès la puissance 1, ce qui peut provoquer l' arrêt et la mise en sécurité du poêle si le granulé employé brûle plus vite qu' il n' arrive. Le professionnel doit alors réduire le temps de pose, augmentant ainsi la puissance mini. Il s' agit donc d' un arrêt sans véritable panne mais qui nécessitera l' intervention d' un pro. Evitez donc de changer de granulés pour économiser quelques centimes si votre poêle fonctionne bien.
Certains PàG sont équipés d' un mécanisme autre que la vis sans fin, plus précis dans la rythme d' alimentation et qui permet donc de réduire la puissance 1. (par exemple "Le Tumi" de Fonte Flamme)

- je vous engage à vous intéresser aux matériaux composant le foyer, une porte en fonte risque moins de se déformer qu' une en acier, les protections en réfractaire ou vermiculite ne durent pas mais surtout un creuset ( réceptacle ou se fait la combustion) en fonte massive sont des garanties de longévité. Vous pouvez également vous assurer que la carte électronique est convenablement protégée de la chaleur (position basse, plaque faisant écran et distance par rapport à l' échangeur qui se trouve au dos du foyer.

- enfin, je signale qu' il existe des constructeurs français et des concepteurs français qui font fabriquer en Italie, leur service d' assistance vous répond en français et les pièces détachées risquent d' arriver plus vite.

Bonne fin d' hivers à tous

#234 - Xavier (admin) - 21.03.15

Bonjour cess2208,

Pour le devis de 5000€, cela me parait cohérent avec les prix du marché. Pour le prix de 3600€ TTC pour le seul poêle, il correspond au prix d'un poêle d'une grande marque. (Un rika Memo = 2800€ HT ou 3360€ TTC)

Pour le poêle COLAS, je ne connais pas du tout le produit. En règle générale, je me dis qu'un poêle que l'on retrouve en vente directe sur internet n'est pas forcément un produit de qualité (mais ce n'est que mon avis). Je privilégierais plutôt les poêles vendus uniquement dans le réseau des spécialistes. Ce modèle est vendu sur plusieurs sites:
http://www.poeleetambiance.com/137-poeles-a-granules-anselmo-cola-
http://poelesendirect.com/catalog/cola-vision/
http://www.sed-belgium.com/nouveau.php
et même sur Ebay... (Pour moi, ce serait rhédibitoire.)

Lors de mon appel d'offres pour choisir mon modèle, un vendeur honnête de modèles bien moins chers m'avait dit "qu'il ne pouvait pas répondre à ma demande" autrement dit que ces poêles satisfaisaient un chauffage d'appoint, mais pas un chauffage principal. J'aurais donc tendance a écarté ce devis, mais ce n'est que du sentiment... La différence de prix est si importante que cela est quand même louche. Après, si c'est le même installateur qui vous vend le produit, demandez lui les retours sur le SAV (pour les 2 marques), l'utilisation en tant que chauffage principal et lequel il installerait chez lui.

Pour le réservoir, on peut dire que 15 Kg correspond environ à un rechargement par jour en plein hiver. Avec 20 kg, vous aurez un peu plus d'autonomie. (Par exemple, vous avez oublié de recharger le poêle le soir, il en restera peut-être assez pour ne recharger que le lendemain matin et la maison sera quand même chaude.)

Pour la puissance, il n'y a pas de différence significative.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#233 - cess2208 - 19.03.15

Bonjour,
Je vous avais parlé récemment d'un poële OLSBERG LEVANA 6kw. Nous avons enfin reçu le devis, avec un poële à 3600 euros et un total à 5000 euros (avec le tubage, la sortie air mur extérieur, la pose et la mise en service). Cela vous semble correct ?
Le technicien nous propose aussi un devis pour un COLAS Vision. Bien moins cher (poêle à 2200 euros, devis total à 3700 euros)... cela n'a pas l'air très connu comme marque, mais Olsberg non plus, est ce que c'est risqué de prendre le moins cher ?
Après ce qui nous fait hésiter c'est que celui ci a un réservoir de 15 kg contre 20 kg pour le Olsberg
Autre question sur les puissances : on prend la puissance introduite ou la puissance nominale ? la seconde est de 6,33/1,82 pour le Colas Vision et sur le Levana on est sur 6/2,1. On est d'accord que c'est franchement très proche et que ça ne change pas grand chose ?
Je vous remercie beaucoup pour votre aide. On a l'air de se rapprocher, enfin, de la dernière ligne droite...

#232 - Xavier (admin) - 19.03.15

Bonjour Dom,

(Petite parenthèse sur la "polémique" des cheminées à Paris, elle concernait uniquement les feux de cheminées à foyers ouverts (rendement de 10-15%). Mais elle laissait penser que le bois était une source d'énergie polluante et la principale source de la pollution de l'air... Les poêles à granulés, bien plus performants (rendement sup. 90%), n'étaient heureusement pas concernés! Enfin, c'est du passé! Ouf!)

1) Pour l'approvisionnement, je ne connais pas bien la région parisienne mais vous pouvez chercher "granulés de bois" dans les pages jaunes avec votre arrondissement. Appelez alors les 3-4 premiers fournisseurs et demandez le prix de la tonne livrée en sac Norme DIN + à votre domicile. Les prix sont généralement autour de 300-350€ les 65 sacs. Je ne pense pas que cela devrait poser de problème vu comme ces combustibles se développent. (A défaut, vous pouvez en acheter dans les grandes surfaces de bricolage.)

Pour l'utilisation, tout dépend de vos habitudes et de la place disponible. Il faut prendre en compte la "pénibilité" (porter 15 Kg tous les 2 jours environ) et la place nécessaire pour stocker les combustibles. 1 sac mesure environ: 55cm X 15CM X 40 CM, il en faut 65 si vous prenez une tonne. A prendre en compte également, un nettoyage rapide mais indispensable tous les 3 jours (5-10 minutes). Enfin, si vous comptez chauffer votre étage, il faut laisser les portes ouvertes ce qui peut être une contrainte. Atetntion aussi au "bruit"! (Un modèle sans ventilateur est vraiment silencieux.)

2) Pour la puissance recommandée, je peux difficilement vous répondre sans connaître la surface de votre logement. Pour ce type de construction, comptez 1000W pour 10m² à chauffer. 2 solutions:

- Une puissance qui puisse couvrir toute votre surface de chauffe si votre maison s'y prête (compacité, étage). (Quand vous utiliserez le pellet, vous n'utiliserez pas la chaudière.) En effet, le prix du Kwh granulés en sac est légèrement moins cher que le prix du kwh gaz de ville.

Voir: http://ale-lyon.org/IMG/pdf/04_prixenergiehabitat2013.pdf ou
http://www.fairedeseconomiesdenergie.fr/comparatif-des-prix-de-lenergie-juillet-2014/

- Une puissance qui puisse couvrir uniquement le RDC si vous voulez garder un appoint électrique dans les chambres.

Dans tous les cas, ces 2 systèmes sont très performants. (et le bois ne se justifie que pour le côté "confort".)

(On ne le dira jamais assez, le meilleur chauffage, c'est l'isolation!)

Bon courage,

#231 - dom - 19.03.15

bonjour,
je suis en train de restructurer à Paris une maison de ville, et pour résumer simplement ouvrir des cloisons ( avec archi, pro, etc )pour faire un grand séjour donnant sur un jardinet.
Le chauffage de la maison est actuellement assuré par une chaudière à gaz et à condensation qui convient parfaitement pour chauffer la maison ( 2 niveaux hors cave et combles).
Je souhaite installer dans le futur séjour un poêle pour le plaisir du feu de bois ( maintenant que l'interdiction du feu de bois à Paris pour cause de pollution semble enterrée...)
Difficulté d'installer une cheminée pour poêle traditionnel ( immeuble plus haut à moins de 8m ), j'ai pensé (avec l'archi:-) ) à un poêle à granulés étanche et évacuation par ventouse.
2 questions
1. l'utilisation, l'approvisionnement de granulés est il facile ?, pertinent ? à Paris.
2. quelle puissance choisir pour ce poêle qui sera un chauffage d'appoint ? ou est il judicieux de reléguer le chauffage actuel en appoint

merci de votre avis
très cordialement

#230 - Xavier (admin) - 19.03.15

Bonjour Aude,

Ah, vu la date d'achèvement, je pensais que vous étiez en RT 2012.

Pour la RT 2005, on compte généralement une puissance de 1000W pour 10 m² soit 8 kW pour toute votre maison (étage compris). Je pense qu'un 6 Kw (surface de 60m² en théorie) suffirait également si vous gardez un appoint électrique dans les chambres les plus éloignées. Vous pouvez donc partir sur des puisssances entre 6 et 8 kW mais pas plus.

Bon courage,

#229 - aude - 19.03.15

Bonjour,
Merci pour vos réponses.
On commences à peine les devis, donc je note toutes les informations nécessaires.
En fait c'est un achat en location accession, donc permis de construire de 2010 et fin d'achèvement des travaux février 2014.
La sortie sera en ventouse, donc poele étanche pour nous (ça limite le choix, mais pas moyen de faire passer le conduit à l'étage).
La maison n'est ni BBC ni RT2012, seulement les baies vitrées sont bien situées.
Au chauffage en journée nous sommes sur température de 18 et quand nous sommes à la maison, pendant 3h seulement grâce au programmateur nous mettons 20°c (économie oblige).
Le 6kw suffirai t'il sans avoir une isolation de type BBC ou RT2012? Le premier devis nous faisait partir sur du 8kw.
Encore merci de prendre sur votre temps.
Cordialement

#228 - Xavier (admin) - 18.03.15

Bonjour Aude,

Merci de l'intérêt que vous témoignez à notre site.

La marque en elle-même n'est pas véritablement un critère de choix, du moment qu'elle soit "connue". Vous pouvez très bien partir sur Brisach ou Invicta. C'est plutôt la qualité de l'installateur qui est déterminante. (Expérience, label Qualibois, RGE, préféré un technicien si possible à un commercial.)

Pour votre projet et étant donné la performance de votre maison, vous devriez pouvoir chauffer l'étage sans problème (en laissant les portes ouvertes).

En terme de puissance (élément le plus important), il faut partir sur 6 kW (maxi). Ce sont des poêles généralement conçus pour les maisons RT 2012 plutôt compactes comme la vôtre.

Essayez de prendre un modèle silencieux (sans ventilation forcée), cela suffira pour votre surface. (Au minimum, assurez-vous de pouvoir couper la ventilation forcée s'il y en a une.)

Vérifiez bien la possibilité d'une programmation hebdomadaire.

Pour la pose, si elle se fait en toiture, vous pouvez optez pour n'importe quel modèle. Si elle se fait en "ventouse" (à travers un mur et sans que le conduit remonte vers le toit), il vous faut un modèle certifié étanche par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.

Enfin, si vous attendez un peu (2 ans après votre construction), vous pourrez bénéficiez de 30% de crédit d'impôts (CITE) ce qui n'est pas négligeable...
Voir l'article:
http://conseils-thermiques.org/contenu/credit_impot_transition_energetique_cite.php

Bon courage et tenez-nous au courant! (Prix, modèle...)

#227 - aude - 18.03.15

Bonjour,
J'ai lu tout vos commentaires qui me sont bien utiles. Cependant je n'ai pas vu mentionné les marques Brisach et Invicta. Vous parlez de MCZ, Rika... Est ce que Brisach et Invicta sont d'aussi bonnes qualités que les autres marques très souvent cité?
Nous venons d'acquérir une maison à étage, neuve, (fini de construire en 2014). Chauffé à l'électrique. Nous ne chauffons l'étage, seulement le RDC. Nous allons remplacé les convecteurs par un poele à granulé.
Surface habitable 82m², RDV 40m². La cage d'escalier est ouverte, ce qui permettra à la chaleur de monter (comme avec les convecteurs).
Que nous conseillez-vous?
En vous remerciant d'avoir pris le temps de me lire,
Cordialement

#226 - Xavier (Admin) - 15.03.15

Bonjour,

Concernant les marques, je ne pense pas qu'il y ait de différences de qualité notable entre les poêles de toutes grandes marques. Jotul est une marque reconnue fiable comme ses concurrents: Rika, MCZ, Palazzetti...

Par rapport à votre modèle JOTUL PF 920:

- La puissance de 9 kW correspond à une surface jusqu'à 90m² en RT 2005 ou 120-130m² pour une maison RT 2012. (Le maximum autorisé étant 100m² en RT 2012 pour avoir une meilleure régulation.) C'est le critère le plus important.

- Le poêle n'est pas certifié étanche donc une installation en toiture est obligatoire. (Pas d'installation ventouse.)

- Il y a bien une programmation hebdomadaire avec possibilité d'assigner 3 programmes pour chaque jour de la semaine. C'est donc un très bon point.

- Le réservoir de 19 Kg permet une autonomie de 24 heures en plein coeur de l'hiver (selon votre habitation), ce qui est satisfaisant.

- La possibilité de fonctionner en convection naturelle et en convection forcée (ventilateur) est également un très bon point.

- Cela nous semble un bon produit.

Pour l'installateur, hélas, le nom d'une enseigne ne permet pas de dire s'ils sont bons ou non. Il faut regarder l'obtention du label "Qualibois" et "RGE". Si la personne qui vous a renseigné est un technicien, c'est bon signe. (Avec un commercial, on ne peut pas savoir). Le mieux reste de visiter des chantiers. Enfin, si l'enseigne est établie depuis longtemps, il n'y a pas de raison qu'elle soit "mauvaise".

Bon courage dans votre réflexion,

#225 - yann - 15.03.15

J'envisage d'acheter un poêle à granules JOTUL PF 920 chez René Brisach.
Pouvez vous me donner votre avis sur ce produit ainsi que sur la maison Brisach?

Merci beaucoup

#224 - Mamiline - 13.03.15

Merci, ça confirme ce que je supposais, pour les protection sol, je vais peut être en mettre une que je poserai moi même si je pose un parquet ... pour le mur je le laisse comme il est, un des revendeur me confirme par écrit qu'il n y a aucune autre protection à installer. Merci encore de votre réponse, bien cordialement

#223 - Xavier (admin) - 12.03.15

Bonjour Mamiline,

Pour le mur en placo, il faut généralement 8 cm d'écart avec le conduit selon le DTU 24.1 sauf si le fabricant préconise une distance supérieure.
8cm, c'est également ce que préconise le fabricant Poujoulat:
http://www.poujoulat.fr/contenu/28/23/2/les-fiches-pratiques/je-m-informe/tout-savoir-sur-le-conduit-de-fumee.html

Voir la pose de ce poêle et les photos prises de l'écart au feu:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

Pour la protection au sol, à ma connaissance, elle est obligatoire si votre matériau de sol est inflammable. (L'ouverture de la porte peut projeter des débris incandescents et provoquer un départ de feu dans le pire des cas.)

Pour cette protection, je vous conseille de la rayer des devis (150€ minimum) et d'aller l'acheter vous-même dans un magasin (entre 60 et 80€)... Elle apportera aussi une touche esthétique.

#222 - Mamiline - 12.03.15

Bonjour, bravo et surtout merci pour toutes ces infos ! J'ai 3 devis sous la main pour ma maison de 65 m2, actuellement chauffée avec un poêle à bois mais j'en ai assez ça m épuise la poussière, les cendres et transporter tout ce bois. Donc je change mais les 3 professionnels me donnent des avis différents sur la fumisterie et sur le fait de protéger mur et sol, du coup je ne sais plus à qui faire confiance. J'ai Edilkam, Granulaugil et Palazzeti, les installateurs sont en place depuis longtemps, mis à part Granulaugil .
Les prix sont assez similaires, nuances sur la fumisterie ils ne font pas tous pareil, mais pour la protection sol et mur il n'y en a qu'un qui impose de protéger, pouvez vous me donner votre avis, sachant que pour mon poele à bois je n'avais rien au mur en placo
Merci de votre aide, bien cordialement,

#221 - crecre - 10.03.15

Bonjour,
pour info Edilkamin vient de sortir 2 modèles 8kw en canalisable : aris plus et kikka plus visible sur leur site mais italien seulement pour l'instant.

#220 - crecre - 09.03.15

Merci pour votre réponse ( je n'ai pas reçu le mail).
Info pour tout le monde, c'est un pavillon 1980, 85 m2 isolation des combles a 35 ans.
La 1ère chose qui est déjà prévu c'est l'isolation des combles à refaire bien sûr.
La 2ème c'est toute la menuiserie car c'est du doubles vitrages 4/6/4 donc pas performant et les fenêtres sont en bois et ont travaiilées.
La 3ème chose car je compte faire un bouquet de travaux afin de bénéficier des aides (crédit impôt, ANAH, et éco PTZ) c'est le chauffage car ils sont électrique et date ... 1980.
Effectivement vu la configuration de la maison qui est littéralement coupée par un couloir dans le sens de la longueur, avec ou sans air pulsé le poêle ne serait pas adapté; et pas possible de faire tomber des cloisons.
Vous me confirmer ce que je pensais, grâce a des recherches et demandes à des artisans. Je vais partir sur un 9kw canalisable, reste à trouver les installateurs dans l'allier. J'ai trouvé pour MCZ mais je n'ai pas de retour pour ces modèles canalisable, je cherche pour les autres que je connais pas.
Merci pour votre aide, je vous tiendrai tous au courant, cela pourra servir.
Si quelqu'un a des retours sur les MCZ canalisable ou sur d'autres je suis preneur.

#219 - Xavier (admin) - 09.03.15

Re Crecre,

Oui, je vous ai fait une réponse par mail mais vous n'avez pas dû la recevoir. En voici une copie:

Bonjour,

Effectivement votre maison se prête assez mal à un chauffage à granulés qui préfère les espaces ouverts. 3 solutions à mon sens:

1: La meilleure
Une solution alternative, mais peut-être qu'elle va vous déplaire, serait de faire tomber quelques placos pour "agrandir les espaces (d'autant plus qu'ils ne sont pas porteurs). Le coût serait négligeable, vous y gagnerez en confort, en luminosité et en chauffage. Dans cette configuration, un poêle 8-9 kW (même sans air pulsé) serait parfait. Il serait en plus silencieux. A voir si cela correspond à votre mode de vie.

2: La pire
Sans enlever les placos, un modèle à air pulsé me semble difficilement envisageable. De base, il faut déjà laisser les portes ouvertes pour espérer chauffer... Là, à mon avis, vous aurez des variations de températures peu agréables.

3: La moyenne
Reste alors un modèle canalisable. L'installation est plus complexe et plus chère. Habituellement les poêles canalisables sont plutôt destinés à des maisons de plus de 120m²... On trouve quand même des modèles 9kW par exemple chez Palazzetti (ECOFIRE ROSSELLA 9 kW). Les retours que nous avons de ce fabricant sont plutôt bons mais ce qui compte le plus, c'est la qualité de votre installateur. Quelques modèles également chez Stera (Roco, Ilenia, Graziosa) et chez MCZ (Ego, Toba, Tube...) mais nous n'avons pas de retours directs (ce qui ne veut pas dire que les produits sont mauvais). Après, il y en a surement d'autres, renseignez-vous auprès des installateurs.

Dernière chose, vérifiez bien d'être à jour au niveau isolation avant d'investir dans un poêle. Ce sera votre investissement le plus rentable. (Au moins 20cm, si possible 30, de laine de verre dans les combles; 10-15cm dans les murs)

Bon courage,

#218 - cess2208 - 09.03.15

Bonjour
Merci beaucoup pour votre réponse. On voit le technicien ce soir et je vous ferai un retour si on part sur ce poêle.

#217 - Xavier (admin) - 08.03.15

Bonjour Cess2208,

Difficile à dire...

La marque a l'air fiable, le site web bien entretenu avec les documents (notices...) en français. Il y a bien une programmation hebdomadaire. Les pièces de rechange seraient garanties 10 ans. Je pense que la marque a juste le "malheur" de ne pas être bien implantée en France.

Après, tout dépend de quelle entreprise gère le SAV de la marque en France. (Car Olsberg n'a probablement pas d'antennes dédiées pour la France.)

A titre comparatif, j'ai investi dans un poêle Haas+Sohn assez peu connu. La marque est bien, le produit est de bonne qualité... mais le SAV est aux abonnés absents. Il s'agit de la plateforme EST-ménager qui s'occupe de tout un tas d'appareils électroménagers et qui ne sont franchement pas concernés par leurs poêles à granulés...

Néanmoins, pour en avoir parler avec mon installateur (qui est multimarque), il me dit que c'est plus ou moins la même chose partout. (Voir également le test du Palazzetti pour qui le SAV n'est pas du tout réactif.)

Donc, vous pouvez demander à votre installateur quelle entreprise assure le SAV en France et si les délais d'attente sont corrects. (Il ne va pas forcément vous en dire du mal...) Vous pouvez ensuite essayer de leur envoyer un mail voir si vous obtenez une réponse rapide.

Malheureusement, je ne suis pas devin et je ne peux pas vous en dire beaucoup plus... Si vous jugez que l'installateur est sérieux et vous soutiendra en cas de pépins, il n'y a pas de raison de douter non plus.

#216 - Xavier (admin) - 08.03.15

Re Joss,

Ok pour mettre un chauffage renouvelable, le poêle à granulés est très bien. Mais pourquoi mettre un plancher chauffant pour le même usage? A mon avis, vous pouvez très bien faire l'économie de ce système. (Coûteux, pas très écologique et dont la régulation est difficile.)

Où en êtes-vous dans votre conception? Avec quel professionnel travaillez-vous? (Je pense qu'il est envisageable de repenser les volumes pour ne chauffer qu'en poêle à granulés + appoint électrique)

Vous pouvez nous envoyer vos plans si vous voulez. (Rubrique "Contact")

A bientôt,

#215 - Joss - 08.03.15

Merci pour la réponse.

L'étude thermique a été faite en connaissance des différents éléments de chauffage ( planché chauffant + rayonnant de 750w dans les chambres). C'est la femme qui a fait l'étude thermique qui nous a dit de mettre un poil à granulé car il nous faut deux types de chauffage dont un à énergie renouvelable (poil à granulé).

Comment se renseigner sur la véracité des services techniques ?

J 'avoue être totalement perdu et le choix va me paraître difficile.

Cordialement.

#214 - cess2208 - 08.03.15

Bonjour !
Je reviens vers vous car depuis nos derniers échanges le projet a quelque peu avancé. Nous avons contacté de nombreux revendeurs proche de Toulouse mais le choix est limité pour du 6 kw à convection naturelle ou ventilation desactivable : on nous propose 2 Edilkamin vraiment peu esthétiques, un jotul pf 620 très sympa mais trop encombrant, un rika miro (mais je n aime pas trop la boutique)...et un Olsberg levana. Ce dernier répond à tous nos critères mais je ne trouve rien sur cette marque. Nous avons eu un bon contact avec le vendeur mais acheter un poêle inconnu ça nous inquiète un peu....qu'en pensez vous ?

#213 - Xavier (admin) - 08.03.15

Bonjour Joss,

(Pour votre construction, conseils-thermiques peut vous guider dans l'élaboration des plans et le respect du bioclimatisme. Il est difficile de faire une maison thermiquement performante de 169m².)

Concernant votre poêle:

- Tout d'abord, vous pouvez vous permettre de chauffer 100m² (hors salle de bain) avec un poêle à granulés en RT 2012. Pour l'appoint électrique, il faut voir si ça passe à l'étude thermique car des radiateurs à "effet Joule" sont fortement pénalisés. (Je ne comprends pas trop l'usage du poêle s'il y a déjà un plancher chauffant?)

- Pour l'étanchéité: Si votre installation est faite "en ventouse", un poêle certifié étanche par le CSTB est obligatoire. Si vous avez une installation en sortie toiture classique, ce n'est pas obligatoire.

- Pour la puissance, si on prend en compte uniquement les 85m² du RDC, il faudrait une puissance de 6kW. (Base: 70W par m²) Si vous comptez chauffer les pièces à proximité de la trémie de l'escalier (+30m²), optez plutôt pour un 8 kW (voire 9kW).
Voir cette maison chauffée avec un poêle de 8kW:
http://conseils-thermiques.org/contenu/suivi_chantier_2.php

- Pour le SAV: entre 130 et 180€ semble un prix correct.

- Pour le prix: on se situe plutôt entre 4500 et 7000€. 12 000€ parait franchement hors course ...? Même avec la cheminée et l'étanchéité, c'est trop cher.
Voir différents devis:
http://conseils-thermiques.org/contenu/prix_poele_granules_devis.php

- Pour les installateurs: Privilégiez un technicien (celui qui viendra installer le poêle) aux commerciaux. Exigez les labels RGE et Qualibois. Toutes les marques que vous citez sont reconnues, la différence se fait vraiment au niveau de la compétence de l'installateur.

Je vous conseille d'abord de bien déterminer l'usage que vous voulez faire du poêle (quelle surface à chauffer), puis de déterminer la puissance adéquate (base de 70W pour 10m²). Ensuite, réfléchissez au bruit: acceptez-vous le bruit d'une ventilation ou non. Enfin, refaites des devis avec des modèles qui vous conviennent.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#212 - Joss - 08.03.15

Bonjour,

nous allons faire construire une maison de 169 m² (hors garage) avec norme RT2012. La pièce principal fera 65 m² ( surface total en bas environ 83 m² et à l'étage 85 m²). Planché chauffant en bas et planché bois à l'étage. Convecteur électrique dans les chambres à l'étage pour faire l'appoint. La maison se situera dans le Limousin, donc hiver un peu plus froid.
Nous sommes allés voir les revendeurs de poeles à granulés de notre région, un constat ce fait direct... certains vendeurs sont des pompes... Nous sommes un peu perdu, car après 5 vendeurs différents, nous avons eu 5 versions différentes. Entre le poele qu'il faut prendre étanche ou non et les marques... et le sav qui n'a pas le même coût chez tout le monde. Les devis appareil + pose vont de 5400 € à 12 000 €. La puissance va de 6 kwh à 10 kwh... Les marques qui ressortent sont Rika, Palazetti, MCZ et Brisach... Edilkamin est le moins chere mais le vendeur avait l'air perdu, Rika est le plus chere mais la vendeuse est au top dans ses explications et ses conseils technique. Palazetti le vendeur en avait rien à carrer de notre projet et se foutait un peu de nous de part notre ignorance sur le produit. Nous pencherions vers un Rika car plus silencieux et l'entreprise à l'air plus sérieuse pour la pose et l'entretien...
Bref un peu d'aide serait la bienvenue pour nous aider dans notre choix sur un investissement à long terme.
Merci d'avance.
Cordialement.

#211 - Xavier (admin) - 08.03.15

Bonjour Yann,

Nous n'avons pas de retour direct sur cette marque... Concernant votre projet, voilà ce que je peux vous dire:

- La puissance de votre poêle devrait plutôt se situer entre 7 et 8kW (soit 60W ou 70W pour 10m²). Le commercial n'a pas pu vous proposer un modèle de ce type car il n'en a pas dans sa gamme (soit 6 kW soit 9 kW).

- Le site web du fabricant fait un peu "cheap" : 2 fautes d'orthographe concernant la seule page relative à votre modèle. ("dagnostic" et "pêle")
http://www.poele-a-granules-france.com/Poeles-a-granules/poeles-a-granules-laugil-pgr-9-kw.html
(Généralement, un site avec des fautes indique un site qui n'est pas géré en France ou pas forcément sérieux.)

- Les prestations fournies sont identiques à tous les autres fabricants: 2 ans garantie partie électronique, 5 ans corps de chauffe, entretien entre 130 et 180€.

- Si possible, préférez un interlocuteur technicien (celui qui va vous installer votre poêle) plutôt qu'un commercial au discours bien rôdé (celui qui vend "simplement" le modèle.)

Je ne peux pas dire que cette marque est "mauvaise" car je ne la connais pas de manière pratique. Cependant, avant de vous décider, je vous invite à prendre votre temps et faire plusieurs devis (au moins 4). Ce ne sont pas les installateurs de poêles qui manquent.

Bon courage et tenez-nous au courant,

#210 - Yann - 08.03.15

Ma maison est RT 2012 et fait 115 m2.
J'envisage d'acheter un poêle à granulés LAUGIL PGR 9 kW.
J'ai reçu un commercial. L'étude technique me semble cohérente mais j'aurais besoin d'un avis concernant le sérieux et la fiabilité de cette marque.
Laugil propose la fourniture, la pose, 2 ans de garantie et entretien pièces et MO puis 5 ans de contrat à 159 € par an.
Merci par avance pour votre réponse.

#209 - Xavier (admin) - 07.03.15

Bonjour Crecre,

L'association essaye de répondre aux demandes quand cela est possible. Vous pouvez nous envoyer votre plan via la rubrique "Contactez-nous" (sur le menu droite).

A bientôt,

#208 - crecre - 06.03.15

Bonjour,
enfin un forum qui m'a l'air de tenir la route avec beaucoup de situations différentes et surtout un suivi pour les réponses.
Je veux faire mettre un poêle à granulés pour un pavillon de 1980 superficie de 85 m2. Peut on vous envoyer un plan de la maison car les propositions que l'on me fait sont contradictoires et là je commence à être perdu.
Le pb vient de la position du poêle par rapport à la disposition des pièces pour une bonne diffusion de la chaleur donc difficile à expliquer par des mots...
Merci pour votre aide.

#207 - Xavier (admin) - 06.03.15

Bonjour Alison,

Voilà ce que je peux vous dire:

- Pour la puissance: 6kW suffisent normalement pour chauffer votre maison RT 2012 de 100m².
(Un appoint électrique sera peut-être nécessaire dans les pièces les plus distantes du poêle car la forme de votre maison n'est pas très optimisée. Idéalement, un carré à étages.)

- La possibilité de pouvoir couper la ventilation est un bon point.

- Ce poêle dispose bien d'un avis technique du CSTB qui le certifie "étanche". Donc si vos avez une sortie en ventouse, c'est bon.
http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO141959_01AA.pdf

- Plus que la marque (qui n'a pas de raison d'être "mauvaise"), c'est votre installateur qui fera la différence. (Labels Qualibois, RGE ou expérience constatée)

Pour ma part, je pense que c'est un bon choix (si l'installateur est bon).

Bon courage et tenez-nous au courant! (Prix, installation et pourquoi pas un test..?)

#206 - alison - 06.03.15

Bonjour, nous allons avoir une maison el L RT 2012 de 100m².
Est ce que le poele Edilkamin Dame pourrait chauffer toute notre maison? Est-ce un bon choix?
Merci pour votre réponse.
Cordialement

#205 - Xavier (admin) - 05.03.15

Bonjour Fabou,

Le critère de la marque n'est pas déterminant en soi, je pense que toutes les grandes marques se valent. Ce qui compte, c'est de choisir un installateur compétent (si possible un technicien) et de bien dimensionner sa puissance. La marque Hoben est surement très bien au même titre que ses concurrents: Palazzetti, Rika, MCZ, Jotul...

Pour la publicité mensongère, je la cite: "30% d'économie de pellets grâce à sa régulation". Cela signifie qu'entre un poêle SANS régulation (qu'on ne peut pas programmer) et un poêle AVEC une régulation (comme tous les poêles à granulés...), il y a une différence de consommation de granulés de 30%. C'est surement assez vrai. (Tout comme un chauffage électrique lambda sans programmation consomme 30% de plus que le même radiateur lambda avec programmation.)

Cela dit, cela ne signifie en rien que les poêles à granulés Hoben sont meilleurs de 30% que les autres poêles à granulés car tous les poêles de ce type ont une régulation électronique... Donc ce n'est pas "mensonger" en soi (plutôt "marketing"), mais cela induit clairement le consommateur en erreur et pour ma part, je trouve ça assez malhonnête.

Donc faites vos devis chez Hoben , mais faites jouer la concurrence pour tirer les prix vers le bas.

Bon courage,

#204 - fabou - 05.03.15

Bonjour,
merci Xavier pour votre réponse très rapide et complète!
En revanche pas de réponse sur la marque HOBEN? Connaissez vous la marque? lorsqu'ils disent que la consommation est inférieur d'environ 30% c'est de la publicité mensongère?
Merci d'avance.
Cordialement.
Fabou

#203 - Xavier (admin) - 04.03.15

Bonjour Fabou,

Non, tous les rendements des poêles à granulés actuels sont relativement similaires (>90%). Certains poêles à granulés disposent du label "Flamme verte" notés de 5 à 7 selon leur rendement énergétique. En principe, tous les bons appareils ont 5 étoiles minimum.

http://www.flammeverte.org/

Faites plusieurs devis chez les installateurs pour comparer les prix.

Par rapport à votre surface, vous pourriez peut-être chauffer uniquement le RDC avec un poêle et laisser un appoint électrique en haut. (Vous pouvez alors partir sur une puissance de 9 kW)

#202 - Xavier (Admin) - 04.03.15

Cess2208,

Oui, je pense que c'est le meilleur choix si vous avez le budget.

Pour la puissance, à votre place, je partirai sur un poêle de 6kW sans hésiter:

- la surface du RDC est trop restreinte pour un poêle de 8kW

- la salle de bain (autour de 5m² j'imagine) sera chauffée par un radiateur électrique.

- Vous êtes dans une région où les températures sont clémentes.

- si vous avez un appoint électrique dans les chambres, vous ne serez jamais "sous-dimensionné"

- Vous allez trouver un modèle en convection naturelle (généralement conçu pour des maisons RT2012)

Pour le DPE, gardez votre argent car ce n'est pas vraiment (hélas) un outil fiable. (Demandez à 3 entreprises, il est possible d'avoir 3 DPE différents...)

Voir l'article:
http://conseils-thermiques.org/contenu/diagnostic_performance_energetique.php

#201 - cess2208 - 03.03.15

Merci beaucoup pour ces réponses. Du coup on va prendre des radiateurs rayonnant un peu moins chers et choisir un bon poêle.
J ai un doute sur la surface car beaucoup de vendeurs m ont conseillé de ne pas dépasser 6 kw. Puis quand ils se rendent compte qu'ils n'ont rien à proposer en convection naturelle ou ventilation desactivable à cette puissance ils me disent "mais ne vous inquiétez pas vous pouvez très bien partir sur 8kw et ne pas le mettre à fond....
Je pense faire faire un dpe pour être sûre et ne pas me tromper.
Bonne continuation et encore merci pour ces explications

#200 - Xavier (admin) - 02.03.15

Cess2208,

Pour l'isolation: j'entendais mettre (au maximum) 30 cm de laine de verre posés sur le sol. (20 cm, c'est déjà bien.)

Pour le chauffage, il est clair que le choix du bois est meilleur que le tout électrique (surtout si vous comptez rester dans cette maison plusieurs années). Après, c'est la question du budget qui fera l'arbitrage...

- S'il reste du budget pour le poêle: Investissez dans des radiateurs de type "panneaux rayonnants", c'est le minimum syndical niveau confort thermique. Les convecteurs (ou grille-pains) sont à bannir.

- S'il ne reste plus de budget pour le poêle et que vous envisagez de chauffer plusieurs années avec des radiateurs électriques, investissez dans des radiateurs à inertie plus confortables (moins "agressifs"). Évitez si possible les radiateurs à "fluides" et préférez des radiateurs à inertie "sèche" plus fiables. (C'est effectivement plutôt 200€, voir le modèle Kalissi chez castoblabla par exemple.)

- Petite précision sur les économies générées en fonction des différents type de chauffage: 1 radiateur de 1000W peu importe sa technologie (convecteur, panneau rayonnant, inertie fluide...) consommera 1000W/heure. Autrement dit, un "convecteur" de 1000W à 50€, ou un "radiateur à inertie" à 200€ de 1000W également, consommeront exactement la même chose! (Par contre le confort thermique sera différent.) La seule manière de faire des économies sur sa facture est de programmer ses heures de chauffe et sa température de consigne.

- Voir le confort thermique: (vidéo sponsorisée mais fiable)
https://www.youtube.com/watch?v=gzeomRCFYMw
D'une manière générale, plus le radiateur chauffe l'air "directement", plus l'air est sec, et moins c'est agréable.

- Pour le poêle, une convection naturelle suffira bien pour votre surface et le silence sera très appréciable. Pour l'installateur, label Qualibois et RGE conseillés. Privilégiez les techniciens (celui qui installera vraiment votre poêle) à un commercial (qui vendra simplement le produit).

- Pour la puissance, partez sur 1000W pour 10 m², soit 7000W au total (à moduler en fonction des espaces évidemment).

Bon courage,

#199 - cess2208 - 02.03.15

Encore une question. .pour une maison rénovée on part sur quelle puissance au m2 ? Plutôt 100 comme la rt2015 ?
Merci beaucoup :)

#198 - cess2208 - 01.03.15

Merci pour cette réponse.
On a tout misé sur l'isolation en effet (murs, menuiseries), pour les combles on comptait mettre de la laine de verre sur le sol - à plus long terme le projet étant de refaire le toit mais en faisant une surélévation en même temps. C'est ce que vous appelez les 30 cm d'isolation combles ?
Mon compagnon est contre le tout électrique... il me rappelle que nous avons des plafonds hauts (3mètres) et il a peur que les factures s'en ressentent. On pensait à des radiateurs à inertie, mais c'était plus cher que 100 € il me semble ! vous pensez à quel type de radiateur ?
Si on opte pour le poêle, une convection naturelle pourrait suffire à votre avis ? ou peut être l'idéal c'est le MCZ qui propose les 2 ? Et comment feriez vous pour trouver un installateur fiable... il y en a énormément sur Toulouse et je m'y perds...
Merci encore :)

#197 - Xavier (Admin) - 01.03.15

Bonjour Cess2208,

D'un point de vue purement économique, la priorité absolue est de maximiser l'investissement sur l'isolation, l'étanchéité à l'air et la ventilation. Ainsi, votre bâti ne sera pas une passoire énergétique.

Mieux vaut une maison bien isolée (même avec des matériaux polluants) chauffée en tout électrique plutôt qu'une maison mal isolée chauffée aux "énergies vertes".

Vous pouvez cette année profiter du crédit d’impôt transition énergétique pour vos travaux d'isolation (30cm combles, 10-15 cm dans les murs, et 10cm au niveau du sol si possible), de menuiseries (double vitrage, refaire l'étanchéité des cadres, orientation sud si possible) et de ventilation (car vous risquez d'avoir des problèmes d'humidité si vous ré-isolez tout).

Après une saison de chauffe, et s'il vous reste du budget, vous pourrez envisager un chauffage "nouvelle génération", mais ce n'est pas la priorité pour l'instant dans votre cas.

Par contre, pour le tout électrique, le minimum est de prendre des radiateurs programmables par fil pilote et de mettre un thermostat d'ambiance programmable. (2 zones dans votre cas: RDC et étage) Comptez 100€ par radiateur, et 300€ pour un thermostat équipant 6 radiateurs.

Bon courage dans vos recherches et n'hésitez pas à revenir vers nous.

(Nous pouvons faire un suivi de votre chantier de rénovation énergétique dans la rubrique suivi de chantier si vous le souhaitez)

#196 - cess2208 - 01.03.15

oups petite correction : la maison fait 35m2 + 35m2

#195 - cess2208 - 01.03.15

Bonjour,
Ce forum est une mine d'informations pour nous, merci beaucoup !
Nous sommes en train de rénover une maison de 1930 qui fait 85 m² au total avec 1 étage (soit environ 2 surfaces de 40 m² max).
A terme nous pourrons faire une surélévation pour agrandir.
Depuis le début on s'est dit que l'électrique + un poêle à pellets comme chauffage d'appoint était une évidence... sauf qu'à la lecture de centaines de commentaires je me demande si c'est vraiment intéressant pour nous ? La maison est petite, l'investissement est important, sans compter qu'il faut l'entretien... et le prix des granulés augmente... sans compter les "désagrément" (nettoyage, stockage des granulés que nous ne pourrons faire que dans les combles)
Comment peut on savoir si nous allons réellement faire des économies par rapport à un "tout électrique" et en combien de temps ? Autre précision : on a une grande baie vitrée au sud et on vit à Toulouse.
Peut être aussi qu'on peut attendre de passer un hiver dans la maison, pour mieux évaluer nos coûts en chauffage et voir ensuite ce qu'il convient de faire ?
En fait le poêle c'est super sympa dans la pièce à vivre mais sur le côté pratique et financier je veux être sûre qu'on fait le bon choix...

Merci beaucoup

#194 - mezig19 - 27.02.15

C' est bien cela,c' est plus facile avec une cheminée, dans le cas d' un poêle une lame d' air peut être canalisée derrière une tôle de protection inox ou thermolaquée, de part et d' autre de la partie centrale qui subit le rayonnement du poêle ( à faire fabriquer par un chaudronnier )

#193 - Xavier (admin) - 27.02.15

Merci Meizig19 pour ces précisions. Si j'essaye de résumer:

- Les températures d'extraction des fumées sont plus importantes pour un poêle à bûches que pour un poêle à granulés.

- Si on met le conduit d'arrivée d'air et le conduit d'extraction des fumées à proximité l'un de l'autre, il se peut que la chaleur dégagée par les fumées réchauffe l'air comburant.

- Comme l'air chaud monte naturellement, cela empêcherait l'air comburant d'atteindre le poêle: inversion de sens du flux d'air.

- On ne peut donc pas utiliser un conduit concentrique.

- Unique possibilité, un conduit d'arrivée d'air dédié: soit qui arrive directement de l'extérieur, soit qui arrive des combles mais à travers une gaine isolée.

C'est bien ça?

#192 - mezig19 - 26.02.15

Xavier, Claire parle de poêle à bûches, non de poêle à granulés, le conduit concentrique n' est donc pas possible, si la pièce se trouve en dessous de combles perdus il est possible de prendre dedans (ou au travers du toit) à condition de le redescendre par une gaine isolée suffisamment bas pour éviter une inversion de sens du flux d' air

#191 - Xavier (admin) - 26.02.15

Bonjour Claire,

Une entrée d'air dédiée (qui ne sert qu'à amener de l'air comburant au poêle) est obligatoire en RT 2012 (Vous ne pouvez pas prendre l'air directement dans la pièce, la maison est trop étanche).

Cette entrée d'air peut se faire de 2 manières: soit par un conduit spécifique, soit par un conduit concentrique.

- Avec un conduit spécifique: l'air est pris soit dehors, ou dans un vide sanitaire ou un garage. Il rejoint ensuite le poêle.

- Avec un conduit concentrique: Il s'agit en fait de 2 conduits bien distincts réunis autour d'un seul conduit visible. (Vous ne voyez qu'un "tuyau" mais à l'intérieur duquel il y a 2 conduits totalement séparés. Ces 2 conduits sont concentriques, ils ont le même centre, d'où le nom...) Ces 2 conduits partent du poêle vers l'extérieur. Le premier conduit amène de l'air au poêle, le deuxième conduit permet l'évacuation des fumées.

Pour la position du poêle, je vous conseille vivement de meubler le plan de votre maison, et de fixer la position du poêle de manière définitive.
Ainsi, si vous avez un vide sanitaire, vous pourrez prévoir d'y placer un conduit d'arrivée d'air spécifique. Après le coulage de la dalle, ce sera trop tard!
De plus, si vous optez pour une installation en toiture, vous ne serez pas obligés de choisir un modèle "étanche" validé par le CSTB. A l'inverse, avec une sortie en "ventouse" (qui traverse un mur périphérique), un poêle certifié étanche (et plus cher) est obligatoire.

Aussi, avant de valider les plans, regardez bien si votre maison est bioclimatique:
http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme_definition.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme_exemple_concret.php

Si ce n'est pas le cas, prenez le temps de retravailler les plans, vous y gagnerez en confort au quotidien et en chauffage sur toute la durée de vie de la maison.

(Conseils thermiques peut vous conseiller gratuitement dans l'élaboration des plans: rubrique "Contacts")

Bon courage et n'hésitez pas à revenir vers nous,

#190 - Claire - 26.02.15

Bonjour,

Une petite question concernant l'arrivée d'air d'un poele à buches. Cette sortie est- elle obligatoire? Qu'Est-ce qu'un conduit concentrique?

Car le construction de ma maison commence dans 1 mois et je n'ai pas encore trouvé l'emplacement précis pour le poele, sachant que ce n'est pas prévu pour tout de suite et donc que l'emplacement est susceptible de changer..
Le constructeur m'a dit qu'il existait des poeles à buches sans besoin d'entrée d'air.

Merci d'avance !

#189 - Xavier (admin) - 25.02.15

Bonjour lulucome69,

Effectivement, chez MCZ, les composants électroniques sont garantis 1 an ce qui ne joue pas en leur faveur (ni en celle du consommateur).

Dans tous les cas, il n'est pas normal que votre installateur vous laisse avec un poêle non fonctionnel pendant toute une saison de chauffe. C'est à lui de régler ce problème et d'assumer le SAV des produits qu'il vend.

Vous pouvez peut-être essayer cette solution: demandez à votre installateur de vous installer une "sonde filaire programmable" en remplacement de la sonde filaire existante. Si cela est possible, vous pourrez ainsi utiliser le poêle depuis le boitier de commande de cette sonde filaire. Demandez une installation provisoire. Dès réception de la pièce chez MCZ, votre installateur reprendra la sonde programmable et vous remettra celle d'origine.

Relancez votre installateur toutes les semaines.

Vous avez peut-être déjà essayé, mais envoyez un mail à MCZ en leur faisant part de la situation.
http://www.mcz.it/fr/informazioni.html (rubrique: Je voudrais un autre genre d'information)

Vous pouvez également poster le test de votre modèle sur le site (en restant objectif), avoir de la mauvaise pub n'est jamais bon pour un fabricant et cela peut accélérer les choses. (Nous contacter par la rubrique "nous contacter" si vous le souhaitez)

En espérant que cela puisse vous aider, mais ces procédures sont généralement longues et laborieuses. (Notez que pour vendre, il n'y a jamais aucun problème...)

#188 - lulucome69 - 25.02.15

Bonjour,
Nous avons investis il y a près de 2 ans dans un poele MCZ. Au bout d'un an, nous avons dû changer la bougie d'allumage. La société qui nous fait l'entretien chaque année s'en est chargée sans problème, même si ce n'était plus sous garantie !!! On pensait donc que tout était arrangé !! Eh bien, c'était sans compter le bouton Marche /arret qui nous a lâché cet hiver. Bien sûr la garantie ne pouvait pas s'appliquée non plus, on a donc demandé à la société qui entretient notre poele de faire le nécessaire pour obtenir la pièce à changer. Ils se sont tournés vers MCZ, mais voilà, depuis 3 mois, ils n'arrivent pas à obtenir la pièce. Personne pour nous donner un délai. On attend auprès de notre joli poele qu'on ne peut plus allumer ou arrêter.
Comment faire avancer notre problème ?
Cordialement

#187 - Xavier (admin) - 24.02.15

Bonjour mamanmiam,

Effectivement une variation de températures de 2°C n'est pas très agréable en cas de présence.

Si vous avez opté pour un Rika, vous pouvez programmer les heures de la journée où vous êtes là. (HEAT Mode). Laissez le poêle allumé pendant votre présence pour plus de confort. Pour ne pas qu'il fasse trop chaud, vous pouvez baisser la puissance (jusqu'à 30% de la puissance max) afin que le poêle maintienne la température voulue sans fluctuation. (les pertes thermiques de votre maison s'équilibrent avec la puissance de chauffe du poêle).

Voir la notice:
http://www.rika.at/assets/synchronize/manuals/pellet/fr/Como.pdf

Voir un tutoriel:
http://www.stera.fr/actualites/comment-programmer-un-poele-rika-topo-como-revo-pico-memo-en-mode-auto/

Le mode le plus "économique" dépend en fait essentiellement de la température demandée: On estime que 1°C supplémentaire, c'est 7% de plus de consommation d'énergie.

#186 - claire - 24.02.15

Bonjour,

Merci pour vos réponses,
Cordialement

#185 - mamanmiam - 23.02.15

Bonsoir,
Comme vous le savez il ya differents modes de fonctionnement pour les poêles a granules. Je voudrais savoir si vous connaissez le mode le plus économique ? Plages horaires ou comme je suis actuellement je mets une température de consigne 20degres et se coupe completement jusqu'a ce qu'il y est 2 degrés en dessous de la température de consigne. Je n'aime pas trop comme ça car soit on a trop chaud ou trop froid. Je ne sais pas quoi faire?merci de vos conseils

#184 - Xavier (Admin) - 23.02.15

Bonjour André,

A ma connaissance, les matériaux employés jouent surtout sur l'inertie de l'appareil:
- acier: montée rapide en température, diminution rapide après extinction

- en fonte: montée plus lente en température, continue de chauffer plus longtemps après extinction.

Pour le bruit, je ne sais pas s'il y a une différence. Je peux vous dire que mon poêle à granulés en acier (sans ventilateur) est vraiment très silencieux, je ne pense pas que l'on puisse faire beaucoup mieux.

Bon courage dans vos recherches,

#183 - André - 23.02.15

Poele à pellet : Est-ce que la matière du interne du poêle a un influence sur les bruits mécaniques du poêle: ventilateurs, vis de transport des pellets.
Les corps internes de ces poêles sir soit en acier( plus légers et moins chers) ou en fonte (plus lourds et plus chers).
Vibrations ou résonnances différentes selon qu'il s'agit de fonte ou d'acier?

#182 - MAG - 16.02.15

Merci beaucoup Xavier,
Je vais faire appel à mon installateur

bonne soirée

#181 - Xavier (Admin) - 15.02.15

Bonjour Mag,

Il me semble que la nature de votre panne requière l'intervention de votre installateur. Une intervention hasardeuse pourrait aggraver le problème et annuler la garantie.

A priori, il n'y a pas de raison pour que votre poêle ne soit pas canalisable. Il faut que l'installation soit faite dans les règles de l'art. On parle de votre modèle en canalisable ici:
http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/71443-avis-poele-granules-edilkamin-5.html

Bon courage,

Pour la

#180 - Xavier (Admin) - 15.02.15

Bonjour Papaandres,

Nous n'avons pas de retour d'expériences direct sur ce type de produit.

Néanmoins, on peut supposer que moins il y a d'électronique dans la machine, plus elle est fiable.
A titre de comparaison, on trouve des poêle à bois garantis 10 ans, les poêles à granulés sont garantis 2 ans pour la partie électronique.

Aussi, avec un poêle à granulés sans électricité, on perd (à mon sens) tout ce qui fait l'intérêt d'un poêle à granulés: l'automatisme et la programmation.

Peut-être un poêle à bois est-il un meilleur choix? (combustible moins cher, recul plus important, garantie longue, plus de modèles, prix inférieur...)
Les avantages, comme pour un poêle à bois: indépendance énergétique, silence, vision de la flamme.

#179 - papaandres - 15.02.15

bonjour je voudrais avoir des avis sur les poeles a granuler sans electriciter ?? estce que il sont fiables ??

#178 - MAG - 14.02.15

bonsoir, j'ai un poêle à pellet de marque edikamin type soleil, j'ai un petit souci lorsque je l'allume, il se met en route la flamme apparait mais peu de tps après il bip et affiche CNLZ air/désacti. J'ai vérifié dans le bouquin il est noté : - Vérifier la fonctionnalité du ventilateur canalisation - Vérifier la fonctionnalité de la carte électronique et ou - Vérifier l'installation électrique. Comment on vérifie les deux premières propositions. ET comment savoir que mon poêle est canalisable. Merci de votre réponse.

#177 - Xavier (Admin) - 10.02.15

Bonjour Claire,

Pour une si petite surface en RT 2012, il faudrait idéalement un poêle entre 4 et 5 kW... (Je ne crois pas que cela soit si commun.) A défaut, optez donc pour un poêle 6kw maximum.

Pour un modèle silencieux, vérifiez l'absence de "ventilateur d'air ambiant" ou alors la possibilité de couper totalement ce ventilateur. Des marques comme Rika ou Hass + Sohn ne proposent que des modèles silencieux, mais on en trouve presque partout.

Dirigez-vous vers un spécialiste local qui, si possible, est un technicien (celui qui installe) et non un commercial (celui qui vend).
Tous les modèles peuvent être installés en sortie toiture normalement. (C'est pour la sortie en ventouse qu'il faut un poêle étanche certifié par le CSTB.) Dans votre cas, pas besoin d'un modèle étanche.

Pour la distance par rapport au mur (écart au feu + conduit raccordé au poêle avec une sortie arrière), il faut compter environ 40cm. Il faut ensuite rajouter la profondeur du poêle, généralement 50cm.

Dernière chose, si vous avez un vide sanitaire, pensez à prévoir une arrivée d'air pour le poêle. (Sinon, il faudra opter pour un conduit concentrique.)

#176 - Claire - 10.02.15

Bonjour,
J'ai l'intention d'installer un poele dans ma maison en construction de 70 m² environ, de forme rectangle, sans étage, RT 2012. Je souhaiterais savoir quelle puissance est recommandée? Vers quel spécialiste puis-je m'orienter pour avoir un modèle silencieux? ont-ils tous la possibilité d'être installés en sortie toiture? A quelle distance du mur doit se situer un poele (dans un angle au centre de la pièce)? Merci pour vos réponses

#175 - Xavier (admin) - 02.02.15

Bonjour DW,

Effectivement, il faut bien faire attention à ces distances pour ne pas avoir de mauvaises surprises:

- pour le coude: en respectant les écarts au feu et la largeur du coude, il faut compter 40 cm par rapport au mur.

- pour le poêle: les modèles standards "rectangle" font 50cm de profondeur, mais il existe des modèles plus plats d'environ 30cm (mais plus larges.)

Donc oui, la distance par rapport au mur n'est pas négligeable.

#174 - dw - 02.02.15

Bonjour,

Quelle est la profondeur minimum d'un poil à granulé, et combien mesure le coude qui va à celui ci car je ne voudrais pas que l'appareil se retrouve au milieu de la piece

#173 - Xavier (admin) - 31.01.15

Bonjour Mamanmiam,

Pour le Rika Como, nous n'avons pas de retour sur le site et ceux d'internet commencent à dater un peu. Néanmoins, ce modèle existe depuis longtemps ce qui est un gage de qualité.

A mon avis, un des inconvénients chez Rika reste le prix plutôt dans la fourchette haute de ces modèles. (Le design des modèles de base: Pico et Mémo sont aussi un peu datés, mais cela reste une appréciation personnelle.)

Vous avez un avis d'un internaute de juillet 2014 ici:
http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/159133-poele-a-granule-enfin-silence-107.html

Vous pouvez lui envoyer un message privé pour plus d'infos.

Bon courage,

#172 - Xavier (admin) - 31.01.15

Bonjour Chdiss et Nyko2,

Pour une maison de 90m² de votre "époque", il faut partir sur un poêle de 9 kW (en partant sur une base de 1Kw pour 10m²).
Une puissance trop forte est inutile: les "risques" sont un inconfort thermique (trop chaud, trop de cycles "démarrage/arrêt"), un rendement faible (car le poêle ne tournera pas au maximum de ses capacités) et une surconsommation de pellets.

Pour le choix:
- Il faut d'abord avoir une bonne isolation, c'est l'investissement le plus rentable et le plus cohérent avant de changer son mode de chauffage.

- Ensuite, c'est la qualité de l'installateur qui prime sur la marque. A t'il de l'expérience? Est-il reconnu RGE et Qualibois? Est-ce un commercial ou un technicien? Est-il loin ou proche de votre domicile?

- Après, le modèle se choisit d'abord en fonction de la puissance.

- Enfin: il faut choisir un modèle d'une marque implantée en France (Rika, Palazzetti, Godin, MCZ...) en faisant attention: à la programmation hebdomadaire (il en faut une obligatoirement), au mode diffusion de la chaleur (avec ventilateur: diffusion plus rapide mais plus bruyante; sans ventilateur: diffusion plus douce et très peu de bruit.) à la capacité du réservoir (17kG = 1 jour d'autonomie environ), au prix de l'entretien (entre 130 et 180€ annuel).

- De manière générale, à caractéristiques techniques relativement équivalentes, l'arbitrage se fera en fonction du prix. Faites donc au minimum 3 devis et faites jouer une concurrence transparente, cela fera baisser les prix.

Bon courage et tenez-nous au courant de vos devis.

#171 - mamanmiam - 31.01.15

désolé c'est rika como....

#170 - chdiss - 31.01.15

bonjour,
nous avons l'intention d'installer un poele à granulé, j'aurais voulu savoir quelles sont les meilleurs qu'ils existent sur le marché?

#169 - nyko2 - 30.01.15

bonjour, j'ai l'intention d'acheter un poêle a granule pour une maison de 90 M2 avec un étage (annee AVRIL 2005) pouvez vous me conseiller sur la puissance du poele qu'il me faut svp ? ET que se passe t'il si la puissance est trop forte ? ET a quoi faut -il faire attention pour faire un bon choix? MERCI

#168 - Xavier (admin) - 30.01.15

Bonjour Mamanmiam,

Pour le Rika "cool", je ne vois pas cette référence sur le site de Rika?
Si votre installateur vous propose une nouveauté, vous n'aurez pas accès à un retour d'expériences avant plusieurs mois...
Vérifiez surtout la présence d'une programmation hebdomadaire, la capacité du réservoir, le prix de la bougie d'allumage (posée si possible) et le coût annuel de l'entretien.
(Il n'y a pas de raison que le modèle soit défectueux au regard de l'expérience de Rika.)

#167 - mamanmiam - 30.01.15

Bonjour, je voulais savoir si vous aviez fait un test sur le rika cool comme le INES? Si non connaissez vous un lien ou il y a un test?merci

#166 - crosneries - 30.01.15

Merci Xavier pour cette réponse
Effectivement la notice du fabricant ne propose pas de pose en ventouse.
Il semblerait que la réglementation dise que la pose en ventouse est réalisée sous la responsabilité du fabricant.
Je suis a la recherche d'un texte réglementaire officiel pour démontre a l'installateur une pose non conforme .
Je creuse et vous tiendrai au courant

#165 - mezig19 - 29.01.15

Les poêles à granulés non certifiés étanches sous avis technique doivent non seulement sortir en toiture, mais à 40 cm au dessus du faîtage comme tous conduits de fumée ordinaires.

#164 - Xavier (admin) - 28.01.15

Bonjour Cosneries,

La notice d'installation des poêles extra-flamme ne semble à aucun moment proposé une installation en ventouse...?
Lorsque le conduit traverse un mur périphérique, il remonte ensuite jusqu'à la toiture.

Voir les schéma pages 6,7,8:
www.lanordica-extraflame.com/public/Allegati/ex_stufeinserti_S575_004_280411_francese.pdf

Vous pouvez soumettre ces schémas à votre installateur pour avoir des éclaircissements. Peut-être que les fumées s'échappent bien en hauteur?

Tenez-nous au courant,

#163 - crosneries - 28.01.15

Bonjour
tout d'abord je vous felicite pour ce contenu.
J ai parcouru l'ensemble de cette page , j'ai la confirmation que le poele qui a été vendu et installé n a pas été installé dans les règles de l'art . Poele non certifié étanche par le CSTB (j'ai vérifié) ( poele lanordica extraflame grazioza) ce poele ayant ete monter en ventouse (poujoulat.
Par contre je suis a la recherche d'un texte du CSTB ou de L'afnor pour le présenter a ce revendeur installateur et lui demander ce qu'il compte faire ... quelqu'un aurait il qq chose a me proposer. Merci pour piste

#162 - Xavier (admin) - 20.01.15

Bonjour Dam,

La bougie fait bien partie des pièces d'usure de votre poêle. Cela dit, elle se change en moyenne plutôt tous les 2 ans... Le prix moyen est autour de 70€ TTC (fourniture seule).

Une usure anormale peut s'expliquer si votre poêle s'allume et s'éteint en permanence pendant la journée. Ex: Vous le réglez à 18°C et il s'allume et s'éteint 8 fois par jour pour garder cette température.

Pour limiter cette utilisation intensive, vous pouvez mettre le poêle en mode "économie" si vous avez ce mode. Ex: Le poêle s'allume à 18°C puis continuer de chauffer à faible puissance, il évite ainsi les cycles allumages/extinction tout en consommant assez peu.

Après, concernant le changement, l'idéal est que ce soit votre revendeur qui intervienne (s'il y en a un...) . Vous pouvez aussi lui confier le nettoyage annuel de votre poêle (avec démontage complet), il sera d'autant plus arrangeant.

Nous n'avons pas de retour sur les revendeurs de votre région, hélas... Je ne sais pas comment se change la bougie?

Dernière chose, Conseils Thermiques essaye de faire des tests de poêle en commercialisation pour guider les internautes... Si cela vous intéresse, nous pouvons avec votre aide, publier le test de votre modèle.

Voir mon test ici:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_granule_haas_sohn.php

Voir le test d'un internaute hervé:
http://conseils-thermiques.org/contenu/test_poele_palazzetti_ines.php

Bon courage,

#161 - SamSarah - 20.01.15

Bonjour,
Nous revenons vers vous pour vous faire part de notre expérience. Nous avons finalement opté pour un MCZ Club confort air, installé le 23/12. Notre installateur refusant toute pose en ventouse, il a posé un conduit extérieur, le long du pignon et jusqu'au toit.
Après quelques tâtonnements dans le réglage, nous en sommes satisfaits. Quand il ne fait pas trop froid (5-6 degrés), nous arrivons à chauffer les chambres à l'étage. Nous avons donc coupé les radiateurs au RDC (sauf cuisine très éloignée du poêle) et ceux de l'étage nous servent essentiellement pour la nuit. Nous devons d'ailleurs changer notre thermostat du RDC pour le mettre à l'étage afin d'être au plus près de nos besoins.
Pour le moment, notre consommation de pellets n'est pas très significative de nos habitudes (entre 1 et 1.5 sac par jour) car je suis constamment à la maison.
L'entretien se fait hyper facilement tous les 2-3 jours, la vitre ne noircit pas.
Cela fait donc un mois que nous l'utilisons en chauffage principal et c'est un vrai plaisir (surtout pour moi qui suis en arrêt de travail et pour le chat installé sur le tapis au coin du feu!). Seul bémol : le bruit des ventilateurs est assez important, d'autant plus gênant pour nous que la télé est juste à côté.
Mais ne plus avoir froid dans sa maison, ça n'a pas de prix!!!

#160 - dam - 20.01.15

Bonjour,
J'ai un Edilkamin Niclo 13,2 KW,installé il a 3 ans, la bougie lâche chaque hiver, fin 2013 et maintenant 2015,changement de cette bougie 240 £ en 2013 sachant la bougie une 50 euros, le reste et déplacement et main oeuvre.
Aujourd'hui à nouveau en panne de bougie, certains dépanneurs veulent bien venir mais me demande en plus du changement de la bougie un nettoyage,coût plus de 280 euros.Je suis chauffagiste en retraite, je nettoie moi même mon fourneau toutes les semaines, ma question pourquoi cette bougie s'use t'elle si vite ? est-ce difficile de la changer soi-même ?
Merci de votre réponse.
Connaissez-vous des dépanneurs corrects sur Metz et Amnéville,sans vous faire arnaquer.
Cordialement .

#159 - Dadou - 15.01.15

Suite question 106
Notre test d'étanchéïté s est bien passé avec un poele non certifié étanche.
Nous tenions à vous remercier de nous avoir fait économiser un bon billet !
Cordialement

#158 - james - 10.01.15

bonjour acheter un feux lou etanche edilkamin 2 mois a pris feux visse sans faim cest bloquer pompier intervenu acheter pas se model

#157 - Xavier (admin) - 07.01.15

Bonjour Liobon,

Si votre besoin est immédiat, vous pouvez procéder de manière classique, 2 solutions:

- Les pages jaunes "granulés de bois": demandez 1 tonne (65 sacs) de pellets Din + (ou En +) avec le prix livré à 3 revendeurs (ou plus).

- Les GSB (grandes surfaces de bricolage) qui proposent des pellets Din + à des prix très attractifs. (Attention de bien vérifier la norme car certaines enseignes vendent des produits de moins bonne qualité.) Par contre, la livraison n'est pas incluse...

Si vous n'êtes pas pressé, l'association lance un achat groupé de granulés (pellets) jusqu'en mars 2015. Vous pouvez vous y inscrire en suivant ce lien:
http://conseils-thermiques.org/contenu/groupement_achats.php

Bon courage et tenez-nous informés des prix dans votre région.

#156 - liobon - 06.01.15

bonjour,
je cherche des bons pellets à un prix correct en seine maritime livrés si poosible
merci d'avance

#155 - Xavier (admin) - 28.12.14

Merci pour ces retours,
Pour les pellets de Belgique, la distance est raisonnable au vu de votre lieu d'habitation. (Il ne faut pas que les pellets traversent toute l'Europe et soient vendus comme des combustibles "écologiques"...)

A votre place, je partirais sur les granulés de Bricoman. Rien ne vous empêche d'acheter une dizaine de sacs pour tester et vous faire un avis. Normalement, ils sont de qualité similaire aux autres (même norme Din Plus). Le prix n'est pas forcément un critère discriminant puisque chez moi, les Zénith Din Plus de chez Casto sont à 3.85€ le sac... Pour rappel, une tonne correspond à 65 sacs.

#154 - mamanmiam - 26.12.14

Pour les prix chez nous en haute normandie en ce moment c'est :
Bricot dépôt :conf pellets din plus, en+ "made un belgium" ou Rhône alpes din plus 3,73€ le sac de 15kg je sais pas si c'est bien de prendre ceux de Belgique!
Casto : zénith din plus4,95€
Le fournisseur a côté : depuis aujourd'hui le prix est passe a 5,50€ le sac erda din plus en plus
Que penser de ceux de bricot

#153 - Xavier (admin) - 26.12.14

Bonjour,

La norme Din Plus est une certification développée par un organisme indépendant DINCERTO. Elle garantit des pellets de bonne qualité pour une utilisation domestique: bonne taille et faible taux d'humidité.

Voici les critères détaillés:
http://www.champ-energie.com/sites/default/files/norme_granules_v2.jpg

Les caractéristiques de cette norme sont toujours identiques peu importe le vendeur. Vérifiez quand même si les granulés viennent de chez nous, mais normalement, la majorité sont "Made in France".

En achetant dans une grande surface, les prix peuvent être plus bas car:
- Les entreprises multinationales (Leroy Berlin et autres) négocient des prix toujours plus attractifs en "masse".
- La livraison n'est forcément pas incluse, c'est souvent au client de se déplacer et de faire la manutention, ce n'est pas à la portée de tous.

Voir l'article relatif au prix d'une tonne de granulés pour plus d'infos:
http://conseils-thermiques.org/contenu/prix_tonne_granule.php

A bientôt, et tenez-nous au courant du prix du sac dans votre région, cela enrichira le site.

#152 - mamanmiam - 25.12.14

Bonsoir,
Me voici de retour avec mes questions. Maintenant que j'attends mon poêle a granules je m'interesse de près aux granulés mais si je regarde les revendeurs comme Castorama ou bricot dépôt ils ont tous des din plus. Peux t'on faire confianc aux grandes enseignes ou dois je aller chez le spécialiste de granules a cote dechez moi qui les vend plus cher évidemment ??? De plus quels sont les critères de sélections 100% résineux ? Additifs ? Densité combien environ. Pouvez vous m'aider de nouveau? Merci d'avance

#151 - Xavier (admin) - 22.12.14

Bonjour Ode4,

Votre appareil est neuf, il a été installé par un professionnel et probablement en partie financé par des fonds publics (crédit d'impôts), il est donc inacceptable qu'il ne fonctionne pas correctement... Dans un premier temps, essayez les solutions proposées par votre installateur si celles-ci sont rapidement mises en oeuvre. Dans le cas contraire, votre appareil dispose d'une garantie de conformité valable 6 mois, vous avez donc largement le temps d'en profiter. Envoyez une lettre type par accusé de réception à votre revendeur. Celui-ci peut vous doit alors vous proposer une solution satisfaisante: remplacement ou remboursement du poêle. Voir le lien ici pour toutes les infos sur cette garantie de conformité :
http://m.vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11094.xhtml

Pour accélérer la procédure vous pouvez en parallèle contacter une association de consommateurs type CLCV.

Bon courage et tenez nous informés,

#150 - ode4 - 22.12.14

Bonjour, j'ai fait installer un insert Palazzetti en juillet2014, le démarrage n'a eu lieu qu'en octobre, programmation de l'appareil par l'installateur, l'appareil ne fonctionne pas et fait un peu n'importe quoi, ne respecte pas la programmation parfois (pas de démarage le matin) ni la température ambiante, la sonde de l'intérieure de la pièce a été changée, ect..., toujours pas d'amélioration, il ne fonctionne que manuellement, l'installateur propose sur les conseil de Palazzetti de faire un autre branchement d'une sonde intérieure ? mais plus de nouvelles, pouvez vous m'aider ? l'installateur me dit maintenant que l'appareil serait confiner! pourtant c'est lui qui a fait l'étude.

#149 - Benjamin (Admin) - 19.12.14

Bonjour,
Pour compléter ce qu'a dit Xavier, je rajouterai surtout que si la ventouse possède un déflecteur (grille à l'entrée de la ventouse), le phénomène de vent ne devrait pas exister au point de faire stopper le poêle, étanche ou non.

#148 - Xavier (admin) - 19.12.14

Bonjour Dudule31,

Votre témoignage laisse penser que vous n'avez pas un poêle " certifié étanche" ce qui est obligatoire en pose ventouse, justement pour éviter ce genre de désagrément. Quel est votre modèle? L'installation a t-elle été faire par un professionnel?

#147 - dudule31 - 18.12.14

Bonjour, j'ai réussi il y a quelques semaines à convaincre mes grand parents d'investir dans un superbe poele a pellets en remplacement de leur vieux poele à bois seulement la pose à etait faite de façon dite "ventouse" depuis chaque fois que le vent souffle dans un sens ce qui est courant chez eux, vivant en campagne, leurs poele ne cesse de ce stopper !!! Une solution est elle envisageable ? Un champignon de protection de sortie est il possible ou le systême d'addmition/evacuation est il à refaire

#146 - mamanmiam - 16.12.14

bonsoir Xavier,
tout d'abord merci beaucoup pour votre réponse très claire !!! moi qui hésitais encore là je pense que ma décision est belle et bien prise !!! Mon mari n'est pas du tout convaincu des économies avec ce chauffage, alors forcément je commençais à douter. en plus ma maison je l'adore je ne suis pas prête de la vendre !!! J'espère maintenant ne pas regretter mon choix à savoir le poele RIKA COMO pierre ollaire.... Merci

#145 - Xavier (admin) - 16.12.14

rentabilité poêle granulés

Bonjour MamanMiam,

Je vais essayer de vous répondre sur ce sujet...

Tout d'abord, la condition sine qua none à tout changement de mode de chauffage est que votre maison soit bien isolée, c'est le cas ici. Vous ferez des économies d'énergie et vous réduirez votre impact environnemental, quelques arguments:

- Le prix du "Kwh (kilowattheure) électrique" est 2 fois supérieur au prix du "Kwh granulés" soit respectivement 14cts le "Kwh électrique" contre 8cts le "Kwh granulés". De base, l'énergie bois est environ 2 fois moins chère que l'énergie électrique. (Chiffres indépendants de l' ADEME: http://www.info-energie-fc.org/models/gallerymedia/assets/b//bb6904b701635_graphique-prix-des-energies-au-15-01-2014.jpg)

- Aussi, il faut prendre en compte que le Kwh électrique est fourni à partir de 75% de ressources nucléaires par un parc vieillissant. Comme le coût de l'arrêt des centrales n'a pas été anticipé et retarder le plus possible, le prix de l'électricité va augmenter fortement au fil des années, c'est inévitable. En parallèle, le prix de la tonne de granulés augmente, mais dans des proportions plus faibles (que les énergies fossiles en général.)

- Comme le poêle à granulés est un système intéressant, vous allez bénéficier de 30% de crédit d'impôt pour vous inciter à investir. (Un peu comme la prime sur les véhicules GPL en son temps.)

- Aussi, le poêle à granulés reste probablement le mode de chauffage "nouvelle génération" (haut rendement) le moins cher du marché. (avec la chaudière gaz à condensation si vous avez le gaz de ville.)
http://conseils-thermiques.org/contenu/prix_chaudiere_gaz_condensation.php

- Ensuite, pour parler en chiffres bruts, je tombe sur les mêmes prévisions que vous. L'installation va coûter environ 4500€ (crédit d'impôt déduit.) Il faut compter 180€/an d'entretien du poêle (obligatoire). On peut estimer que votre habitation fera: 3/5 granulés (2 tonnes soit 600€), 2/5 électricité (1000 €) soit 1850€ par an (en comptant le changement de la bougie d'allumage de 80€ TTC, panne la plus courante, c'est un pièce d'usure.). L'économie serait donc de 650€ par/an soir un poêle amorti sur 6-7 ans.

- Attention cependant, car cette démonstration est très simpliste, il faut aussi prendre en compte l'évolution du prix de l'énergie, mais aussi le gain en confort qui est difficilement chiffrable.

Dans tous les cas, une chose n'est pas contestable: il n'a jamais été aussi rentable d'installer un poêle à granulés qu'aujourd'hui. (crédit d'impôt.)

Autre point, la question de la rentabilité peut également se poser à l'envers... Sera t-il tenable de chauffer en "tout électrique" pendant encore 10 ans? (et pour les 10 ans suivants?) A mon avis, ce n'est pas une solution envisageable. Un autre élément de réflexion serait le suivant: Si vous comptez vendre votre maison à court terme (2-3 ans), il n'est pas forcément rentable d'y investir de l'argent (quoi que...). Dans le cas d'une résidence durable (et bien isolée), l'investissement en vaut surement la chandelle.

Bon courage dans votre réflexion,

#144 - mamanmiam - 15.12.14

bonsoir,
je me demande en combien d'années on amorti un poêle à granulés. car si on compte le prix du poêle+installation 6000TTC, (-1424€ de crédit d’impôt)
pellets 600€/an,
entretien 180€ par an,
électricité 1200€/an
sans compter les pièces d'usure
il serait amorti que au bout de 10 ans voir jamais amorti!!! est-ce possible ou je me trompe?

#143 - mamanmiam - 13.12.14

bonsoir,
Nous sommes allé voir le vendeur de Rika aujourd’hui. Nous avons vu le topo car le como pas au magasin. il l'a mit en route et c'est vrai qu'il est vraiment silencieux je trouve cela super. je trouve que la chaleur se dégage vite également même pour un convection naturelle. Le soucis c'est que mon mari est persuadé que nous ne ferons pas d'économies en achetant ce genre d'appareil. A ceux qui possède un poele pouvez-vous me dire en combien de temps vous avez amorti le poele et combien vous coûte le chauffage à l'année et de combien avez vous réduit vos factures d’électricité. avez-vous régulièrement des pannes... Nous sommes arrivés à des factures de 2500€ à l'année d'électricité nous sommes tout électrique pour une maison de 150m2 (avec étage). la maison est très bien isolée mais j'ai fais l'erreur de laisser tourner les sèches serviettes en permanence et assez chaud. merci de vos futurs commentaires.

#142 - mamanmiam - 11.12.14

message pour CHALEUR BOIS GRANULES
bonjour, je suis en haute normandie et nous avons le projet d'un poele granulé rika como. Pouvez-vous me dire ce que vous pensez de ce modèle vous qui en voyez souvent ? avez vous un modèle que vous conseillerez ? merci d'avance

#141 - CHALEUR BOIS GRANULES - 11.12.14

Bonjour à tous je me permets de remettre une petite touche suite à mon expérience.
Je suis installateur de poêles a bois et granules et je vous rejoins bien entendu sur le fait qu'il vous faut sélectionné au-delà de la marque un installateur (technicien)je répare et réalise l'entretien de toute les marques et je suis malheureusement confronté a des soucis de fourniture de pièces.
En faite les fournisseurs privilégie leur revendeurs local ( privilégiant les sociétés commercial aux gros volume) ce qui dans un premier temps me parait être une bonne politique à condition que ce revendeur joue le jeu et entretienne et répare les appareil acheté et ou posé par un concurrent...
Je répare toutes les marques (ce job ingrats que personne ne souhaite réalisé) dans la mesure où j'ai la possibilité de me fournir en pièces détachées.
Malgré le fait que personne ne veuille réparer ou entretenir les poêles qu'il non pas installé.
J’espère être clair dans mes propos, et ne pas porté de confusion.
Pour toute question technique n'hesitez pas a me soliciter.
Cordialement

#140 - Xavier (admin) - 10.12.14

Comme vous le pointez vous-même Olic95 en évoquant un poêle que personne ne sait régler, c'est bien l'installateur qui va faire la différence pour votre futur achat.

En théorie, les marques reconnues (Rika, MCZ, Palazzetti, Godin et autres...) proposent toutes des bons produits relativement comparables en terme de qualité. Je vous conseille plutôt de rencontrer les installateurs de votre région. Privilégiez, si possible, les techniciens qui vous tiendront un discours expérimenté. A l'inverse, certains commerciaux ne sont pas sur le "terrain" et vantent des produits à partir du catalogue.

Une fois, un "bon" professionnel trouvé, vous pourrez choisir dans son catalogue un poêle qui vous convient.

Bon courage dans vos recherches,

#139 - Olic95 - 10.12.14

Bonjour Xavier,

Compris, il n'est "que" beau ou presque :-)

Je cherche un remplaçant assez haut de gamme pour notre PALAZZETTI qui n'a QUE des problèmes que PERSONNE ne sait régler.

Je continue les recherches.

Merci.
Olivier.

#138 - Xavier (admin) - 10.12.14

Bonjour Olic95,

Il s'agit du poêle Toba de chez MCZ qui a d'ailleurs reçu une récompense pour son design novateur. Ceci dit, même si l'esthétique a son importance, on achète d'abord un poêle pour ses caractéristiques techniques. L'idéal étant de combiner les 2 critères.

Voici le lien constructeur:
http://www.mcz.it/fr/p152-toba.html

A bientôt,

#137 - Olic95 - 10.12.14

Bonjour,

Quel est le modèle du poêle en photo (sur fond bleu) juste sous la rubrique "Les magasins spécialisés" ?

Merci.

Olivier.

#136 - vivie - 10.12.14

je suis en attente sur des questions que j'ai posées

#135 - Xavier (admin) - 08.12.14

Bonjour Christ77,

Si j'ai bien compris, votre poêle ne redémarre pas tout seul une fois que la température ambiante repasse en dessous de la température désirée: il ne repart pas tout seul de son état "Pause" (StandBy).
(Pour info, mon poêle redémarre quand la température ambiante est de 1, voire 2°C, en dessous de la température souhaitée.)

Malheureusement, Brisach ne met pas en ligne les notices d'utilisation de ces poêles... Difficile dans ces conditions de vous aider.

En premier lieu, contacter votre installateur, c'est votre premier interlocuteur. Il doit être capable de vous aider et assurer le SAV, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il vaut mieux choisir un professionnel plutôt que d'acheter en grande surface de bricolage.

En parallèle et pour ne pas perdre de temps, envoyez un mail au SAV brisach via l'adresse suivante:
http://www.brisach.com/nous-contacter.html

Enfin, pas de panique, si jamais votre poêle ne possède pas une fonction inscrite dans la notice, vous êtes couvert par la "Garantie légale de conformité". Vous pouvez alors obtenir une réparation, un remboursement, une réduction ou un échange.
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11094.xhtml#N10166

En attendant, on ne peut qu'espérer qu'un internaute avec le même modèle vous éclaire...

Bon courage et tenez-nous informés,

#134 - Christ77 - 08.12.14

Bonjour

Pourriez-vous m'aider ?
Nous avons fait un installer un poêle à granules marque Norway 101 BRISACH. Sur le mode d'emploi pour programmer le mode M4 mettre en stand by de sorte que le poêle s'arrête quand la pièce est à la température souhaitée et redémarre à nouveau quand la température
ambiante l'appareil s'arrête il ne remet pas à nouveau en marche.
Est-ce que quelqu'un connait cette marque et peut nous guider ?

Merci de votre réponse

#133 - Hervé - 08.12.14

Le modèle RIKA de comparaison de mes devis était un KAPO équipé des nouvelles technologies et surtout de la nouvelle interface de programmation beaucoup plus intuitive et conviviale.

#132 - mamanmiam - 07.12.14

Le vendeur de rika me fait une très bonne remise bien plus que palazzetti entre les deux devis j'ai 300€ d'écart. Plus le credit d'impôt au final je suis "gagnante" chez rika.... Par contre la programmation c'est vrai que je me pose des questions car nous ne voulons pas qu'il fonctionne la nuit. Avec convection naturelle ça ne doit pas être possible

#131 - Hervé - 07.12.14

Personnellement, les deux personnes qui sont venues étaient très professionnelles vis à vis de mes exigences, surtout en terme de programmation.
Mes idées de connexion les intéressent, même le responsable de Rika qui n'a pas été retenu. Mon choix entre les deux était lié au design rond d'INES, à la ventilation et au coût d'environ 15% moins onéreux pour le Palazzetti.
Après je pense que le Rika est un super produit aussi.

#130 - mamanmiam - 07.12.14

il est vrai que j'ai eu beaucoup de mal à faire mon choix. Pour l'ines ce qui est bien c'est le choix de la ventilation et la connexion box mais lorsque j'ai rencontré les deux vendeurs mon choix s'est tourné sur celui qui commercialise RIKA car c'est le directeur de la société qui est venu et il installe également les poêles. il a prit le temps de regarder partout (intérieur et extérieur) il a été à l'étage etc... que l'autre c'est un pur commercial qui s'est assit qui ne m'a pas laissé en placé une et qui n'a rien regardé il a juste demandé ou était le conduit. Après je sais que Rika à l'option ventilateur il faut que je demande le prix si par la suite je veux l'installer. Mais j'ai hâte de voir votre test.

#129 - hervé - 07.12.14

Bonsoir,

C'est une différence avec le poêle Rika qui me plaisait aussi et qui était en concurrence avec l'INES.
Cependant, la ventilation est appréciable, surtout en début de chauffe, après on la coupe, et lac haleur diffuse tranquillement.

#128 - Xavier (admin) - 07.12.14

Bonjour,

Avec l'aide d'Hervé, nous allons prochainement publié le test du modèle Palazzetti Inès, vous pourrez vous faire une idée plus précise. Pour le réservoir, il est de 16Kg. Le mien est de 17 Kg, et il est vrai qu'il faut le recharger tous les jours lorsqu'il fait froid (ou sinon tous les 2 jours).

#127 - mamanmiam - 07.12.14

bonjour,
après avoir réflexion et pour avoir vu l'ines de palazzetti je pense me tourner sur le rika como pierre ollaire proposé au départ. Ce qui me gène un peu sur le palazzetti c'est la taille du réservoir qui me semble trop petit. nous allons rencontrer l'installateur Rika la semaine prochaine nous verrons bien. J'espère faire le bon choix!!! je vous dirai. A bientôt

#126 - Hervé - 07.12.14

Bonjour Xavier,

Ok pour voir si on peut intégrer un test du poêle INES.
Petit complément vis à vis des pellets Total, la promo était à 300€ la tonne livrée. Prix très correct.

Hervé

#125 - Xavier (admin) - 06.12.14

Bonjour Hervé,
Merci beaucoup de jouer le jeu et de nous poster votre retour d'expériences d'autant plus que d'autres internautes sont intéressés par ce modèle. Pour rappel, le Palazzetti Ines 9W a été installé pour 5600€ TTC. (Pour aller plus loin, et si vous le souhaitez, vous pouvez me contacter via la rubrique "contact" et nous pourrons publier votre test de ce modèle dans notre rubrique "Test".)
Merci encore!

#124 - Hervé - 06.12.14

Bonjour Xavier,

Je viens donner quelques retour de mon installation récente.
Un Palazetti Ines 9kW installé en zone 2, sortie sur le toit du garage.
Après 2 semaines d'utilisation, ça chauffe plutôt pas mal.
55 m2 au RdC et 60 m2 à l'étage, dont 2 chambres qui restent toutefois fermées.
La programmation est facile, l'utilisation très simple.
Quelques difficultés cependant à connecter le nouveau système à la box pour interagir avec le poêle hors de la maison, mais je pense que ce problème sera bientôt résolu.
Le bruit du ventilateur d'extraction qui fonctionne en permanence reste perceptible, c'est le petit moins du poêle, mais je pense que c'est idem pour les autres marques.
Le ventilateur de la soufflerie à 5 niveaux de puissance s'ajuste manuellement en fonction de notre présence. Ne pas oublier de le monter avant de partir si l'on souhaite une montée plus rapide en température dans toute la maison.
Comme je l'avais évoqué, j'ai commandé un thermostat connecté Netatmo, qui sera en lien avec ma station météo de même marque. Je vous ferai mes observations sur le fonctionnement quand tout sera opérationnel.
Pour les pellets, promo sur un salon de l'habitat à Bordeaux il y 3 semaines, j'ai opté pour les pellets Total Din+. J'avais du Crépito fourni avec le poêle. Les Total sont plus claires (sans écorce peut être...). Très peu de cendre et quasiment pas d'encrassement du foyer.
Voilà ce que je peux dire depuis mon dernier message et l'installation du poêle Ines qui fonctionne parfaitement bien.

Cordialement,

Hervé

#123 - mamanmiam - 29.11.14

Merci pour vos conseils qui m'aide a y voir plus claire. J'irai voir chez ce revendeur afin de pouvoir proceder a un test avec l'onduleur car je ne pensais pas a la mémoire tampon. Après le poêle ines de palazetti est équipe d'une box connectée au téléphone. Je peux redémarrer le poêle à distance apres reste a savoir si je serai prévenu par SMS et si la coupure de courant ferait perdre la memoire de la box. Je vous tiendrais au courant.merci

#122 - Xavier (admin) - 29.11.14

Re Mamanmiam,

Pour le poêle de 13Kw, il faut partir directement avec l'idée de le canaliser (ou l'abandonner) car il n'est pas dimensionné pour votre seul RDC.

De plus, il faut prendre en compte que la régulation à l'étage ne sera pas forcément aisée avec un poêle canalisable. Une solution avec des thermostats programmables installés sur vos convecteurs semble mieux adaptée. (Ces thermostats ne coûtent vraiment pas chers de surcroit...) L'installation canalisable est aussi plus difficile et plus onéreuse.

Pour le 9Kw, la chaleur montera et pourra chauffer partiellement 1 à 2 pièces situées près de la trémie en laissant les portes ouvertes. Mais avec une si grande maison pas très étanche, vous ne pourrez pas faire mieux.

Pour l'électricité qui saute, il vous faut une solution qui empêche cet arrêt soudain. Sinon, le poêle redémarrera avec une panne qui nécessite votre intervention, il ne peut pas repartir automatiquement. Je ne connais pas particulièrement ce problème, mais demandez à votre installateur de tester son onduleur dans le magasin avec une coupure de courant supérieure à 5 minutes. (pour contrer la mémoire tampon de l'appareil.)

Le Palazzetti me semble la meilleure option dans votre cas. Cependant, pour avoir une marge de négociation et payer le prix juste, essayez de faire 3 devis avec ces mêmes prestations. (9Kw avec arrêt du ventilateur.)

Bon courage,

#121 - mamanmiam - 29.11.14

Merci pour votre réponse. Les 3 sont qualibois et rge.quant a l'experience elle varie de 3 a 7 ans. Rika était proposé en pierre ollaire car nous avons souvent des coupures de courant et il convenait pour la diffusion de la chaleur même sans électricité. Un vendeur me dit qu'un onduleur est suffisant. Je ne sais pas trop quoi faire. Je pense abandonner le modele rika puisque c'est convection naturelle et le poele sera placé contre le mur de la salle. Si je prend le 13kw suis-je obligée de le canaliser dès l'installation ou il est possible d'attendre un peu voir ce que cela donne. Je suppose que la chaleur montera forcément à l'étage ? Et idem pour les 9kw? Par contre avec un 13 j'ai peur a la surconsommation et l'encrassement. Le palazetti à l'air pulsé que l'on peut passer en convectionnel. Merci pour votre aide. Cdt

#120 - Xavier (admin) - 29.11.14

Bonjour Mamanmiam,

Les 3 installateurs semblent proposer quelque chose d'assez cohérent.
Quelques éclaircissements:

- Vous ne pourrez pas chauffez toute votre maison avec un poêle à granulés, sauf ci celui-ci est canalisable. (C'est à dire que des gaines sont redistribuées directement vers les pièces éloignées du poêle.) Le vendeur 3 vous propose un poêle canalisable de 13KW, (en théorie il vous faudrait 15 Kw) cela parait un bon compromis. Les vendeurs 1 et 2 vous proposent un 9Kw qui chauffera uniquement le RDC (soit environ 90 m² ce qui semble tout à fait convenir).

- Pour le ventilateur "air pulsé": Celui-ci permet de mieux diffuser la chaleur car il propulse la chaleur via un ventilateur. Cependant, en contrepartie, votre poêle est un peu plus bruyant (ronronnement du ventilateur). Si vous avez un espace ouvert et que votre poêle est centré, un ventilateur n'est pas forcément nécessaire. Si votre poêle est collé contre un mur périphérique, le ventilateur peut s'avérer être une bonne option. Si vous optez pour ce ventilateur, assurez-vous de pouvoir le couper totalement en cas de besoin. (Vous mettez le ventilateur pendant votre absence puis vous le coupez quand vous êtes chez vous, vous évitez ainsi le bruit de fond qui peut être désagréable.)

- Pour la pierre Ollaire, elle permet en théorie d'apporter de l'inertie à votre poêle (de la masse). Ainsi, votre poêle met plus longtemps à chauffer (car il réchauffe la pierre) mais lorsqu'il s'éteint il reste chaud plus longtemps... (La pierre se refroidit). Cette option n'est pas franchement indispensable et relève plus de l'esthétisme. Vous pouvez baisser le prix du poêle Rika d'environ 500€ avec un modèle acier basique.

- Au niveau des marques, les 3 semblent tenir la route. Regardez plutôt du côté des compétences de votre installateur: son expérience, ses labels Qualibois et RGE.

Les 3 choix me paraissent raisonnables (à moduler en fonction de la position du poêle dans la maison.) Je partirais peut être plus sur un poêle qui chauffe le RDC (pièces dites de vie) pour éviter une installation complexe (canalisable) et plus couteuse. Je garderais un appoint électrique pour les chambres. (Mais les 2 options sont viables.)

Bon courage, et tenez-nous au courant (choix et prix)

#119 - mamanmiam - 29.11.14

Bonjour,
J'ai besoin d'aide. J'ai une maison de 150m2a étage.tout le Rdc est ouvert, lacmaison est de 2009 et bien isolée. Nous avons des factures d'électricité importantes (2500€ cette année) nous chaudrons a 19.5 en bas et 18 en haut. J'ai e projet de faire instalercun poêle granulés bois. Mais si les 3 pas un me dit pareil. Je suis perdu.voici crue l'on me propose :
Rika como pierre ollaire sans ventiation 9kw. Il ne chauffera pas tout l'étage le vendeur me l'a dit.
Palazetti ecofire ines 9kw ai pulsee il me dit de ne pas prendre convection naturelle je vais le regretter.
Chazelles 13kw canalisable air pulsee
Il y a toujours du passage a domicile mon mari est agriculteur je ne peux pas laisser la maison sans chauffage.
Pouvez vous me conseiller je n'y connais rien et je ne sais pas qui dit vrai. Car pour vendre c'est plus facile. Rika a l'air d'être une bonne marque. Palazetti aussi mais ce qui me dérange chez eux c'est le fameux entretien des 2000h.
Dans l'attente de vous lire.merci

#118 - Xavier (admin) - 26.11.14

Bonjour Marc40,

Le prix global ne parait pas excessif. Cependant, vous ne connaîtrez le prix réel du marché qu'en faisant jouer la concurrence dans votre région. Faites au moins 3 devis pour avoir une idée plus précise et avoir une marge de négociation. N'oubliez pas que le prix n'est pas le seul critère à prendre en compte... Le sérieux de votre installateur, son expérience, ses labels (qualibois et RGE) sont sûrement plus significatifs.
Bon courage dans votre achat,

#117 - marc40 - 26.11.14

Bonjour, j envisage l'achat d'un insert ravelli R1000 10kw et d'un tiroir de chargement. J ai un devis de 4362 euros insert et pose. Qu'en pensez vous ?

#116 - Xavier (admin) - 09.11.14

Re Samsarah,

Effectivement, je ne sais pas si un tel modèle existe...
Les poêles certifiés étanches sont assez récents, et répondent aux besoin des habitats souvent très économes... On trouve donc beaucoup de poêles de faible puissance, mais quasiment pas de grande puissance.

Le poêle de Rika n'est pas certifié par le CSTB, cela serait écrit en gros sur leur site si c'était le cas... De plus, aucune trace du CSTB sur internet.
En règle générale, tapez "Nom du poêle + etanche + CSTB + Pdf" dans google et vous trouvez tout de suite le document technique d'application.

Vous avez des modèles équivalents (9Kw) qui sont certifiés étanches chez Palazzetti sans aucun doute possible.

Vous pouvez aussi creuser la piste d'un poêle non étanche en sortie toiture. En faisant plusieurs devis, je pense que vous pouvez trouver un poêle moins cher à l'achat que le MCZ et économiser autour de 500€. (Pour avoir longtemps chercher, Haas & Sohn propose souvent un très bon rapport qualité/prix mais la puissance est limitée à 8 KW.) Cela pourrait faire un ensemble autour de 6500€ (avec un crédit d'impôt de 1950€) soit autour de 4500€ ce qui paraît plutôt raisonnable...

De toute façon, il n' y a pas de secret, le prix ne baisse qu'avec la concurrence... Voir l'article sur le prix d'un poêle à granulés et les 7 devis:
http://conseils-thermiques.org/contenu/prix_poele_granules_devis.php

Bon courage et tenez-nous informés des prix et de vos choix,

#115 - SamSarah - 09.11.14

Bonjour,

merci pour vos éclaircissements et la simplicité de votre réponse. Effectivement, un poêle étanche installé en ventouse (12 kw) semble bien adapté.

Le seul souci, c'est qu'il n'en existe que très peu certifiés CSTB. Et nous éprouvons toutes les difficultés du monde à trouver une liste à jour (le site CSTB est assez peu lisible).

Rika assure que son COMO est par exemple étanche mais selon nos recherches, il n'est pas certifié CSTB. Dommage car il existe avec une option "ventilo" a priori.

Connaissez-vous des modèles 12 kw étanches certifiés CSTB ?

Nous avons fait un devis pour une création de conduit pour poêle et on nous assomme avec 6900 euros au total ! (dont 3500 euros juste pour le poêle MCZ Club 2.0)

Cordialement et merci encore !

#114 - Xavier (admin) - 09.11.14

Bonjour Norbert,

Les règlementation pour les poeles à bois est définie par le DTU 24.1.

Vous trouverez toutes les infos nécessaires sur le site de poujoulat:
http://www.poujoulat.fr/index.php/contenu/242/46/1/les-themes/connaitre-la-reglementation/norme-nf-dtu-241.html

Toutefois, les appareils de combustion se révèlent très dangereux s'ils ne sont pas installés dans les règles de l'art... (la combustion génère entre autre du monoxyde de carbonne). En cas de doute, faites appel à un professionnel expérimenté ou reconnu Qualibois.

#113 - Xavier (admin) - 09.11.14

Bonjour Samsarah,

En ce qui concerne votre maison, vous devez etre suffisamment isolés (au moins 30cm dans les combles et au moins 10 cm dans les murs)
Vous pouvez gagner un peu en étanchéité à l'air en refaisant un joint transparent (acrylique) autour de toutes vos menuiseries. (2-3 heures de temps et un investissement dérisoire...)

Pour votre poele à granules, il parait très difficile de chauffer 165m² quelque soit la marque, à moins de faire une installation qui répartisse la chaleur dans chaque pièce. (poele canalisable). Cette installation est toutefois plus chère et plus complexe.

Vous pouvez peut-etre partir sur un 12KW comme vous le propose 2 installateurs. Vous pourrez espérer chauffer autour de 120m² soit tout le RDC et une partie de l'étage (près de la trémie de l'escalier) Les pièces de l'étage les plus éloignées du poele se contenteront d'un panneau rayonnant basique...

Pour le modèle, si votre poele est le long d'un mur périphérique, et au vu de vos volumes, il serait peut-etre judicieux de prendre un poele avec un ventilateur qui pourra pulser l'air vers le fond de la pièce. Si possible, assurez-vous d'avoir la possibilité de couper totalement ce ventilateur (pour éviter le bruit quand vous etes chez vous.)

Pour l'installation:

Si vous faites une sortie en ventouse (avec 1 ou 2 conduits) un poele certifié étanche par le CSTB est obligatoire pour prévenir le refoulement des fumées.

Pour un poele non étanche, vous devez faire une installation en sortie toiture.

Un poele certifié étanche est généralement plus cher à l'achat, mais l'installation en ventouse (surtout dans votre cas) devrait etre bien moins chère.

Un poele certifié étanche autour de 12KW installé en ventouse (1 ou 2 conduits), avec si possible un ventilateur qui peut se couper, devrait etre le mieux adapté pour votre configuration (et le moins cher).

A noter qu'un poele de puissance identique mais non étanche, installé en toiture fera parfaitement l'affaire mais l'installation reviendra peut-etre plus chere. Cependant, une installation en toiture permettra surement de davantage centré le poele. (donc moins besoin d'un ventilateur...)
A voir selon les chiffrages...

Au passage, vous bénéficierez d'un crédit d'impot de 30% grace aux nouvelles mesures de Mme Royal;

Bon courage dans votre choix, et tenez-nous au courant...

#112 - Norbert - 08.11.14

je suis à la recherche de conseils sur l'installation d'un poêle à bois. Où pourrais-je trouver les normes concernant l'installation ?
merci

#111 - SamSarah - 08.11.14

Re-bonjour,

A la relecture des messages des autres internautes, nous précisons que notre maison date de 2005

#110 - SamSarah - 08.11.14

Bonjour,

Nous souhaitons faire poser un poêle à granulés dans notre maison de 165 m² (70 au RDC et 90 à l'étage en mezzanine). 3 installateurs sont passés et chacun a un discours différent
- pour Rika, on peut chauffer toute la maison malgré les volumes avec un poêle en ventouse sortie extérieure et entrée d'air comburant par un autre trou
- pour Valfard, il nous propose un MCZ Club 2.0 (12kw) en ventouse sortie extérieure mais sans autre trou pour l'air comburant
- pour Kbane, pas possible de monter le MCZ Club en ventouse car le poêle n'est pas étanche. Il nous conseille donc de créer un conduit jusqu'au toit.

Avec tous ces sons de cloches, nous sommes un peu perdus car on a affaire à des commerciaux et non à des techniciens.

Qu'en pensez-vous? Merci d'avance

#109 - Xavier (admin) - 07.11.14

Bonjour Yvette,

Nous n'avons pas de retour d'expériences directs sur ce phénomène de salissures.

Les différents retours sur le net semblent converger pour dire qu'une installation en bonne et due forme ne laisserait pas de traces sur la façade. (La ventouse doit être éloignée d’environ 25cm du mur pour prévenir toute salissure.)
Discutez de cette distance "ventouse-mur" avec vos installateurs.

Quelques liens pour vous faire votre opinion:

http://www.stera.fr/actualites/comment-installer-un-poele-a-granules-de-bois-pellet-en-ventouse-sans-cheminee/

http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/459787-retour-dexperience-poele-a-granules-jotul-pf-800-a-3.html

http://www.bricozone.be/fr/cheminee-tubage/t-poele-a-pellet-sortie-facade-bonne-idee--66213.html

Bon courage dans votre projet, et n'hésitez à nous tenir au courant,

#108 - yvette - 06.11.14

bonsoir,

je viens d'acheter un appartement en rez-de-jardin de 90m environ. Le chauffage se fait par le sol ; dalle chauffante et électrique. Je crains que ceci me revienne très cher.... Aussi, ai-je l'intention de faire installer un poêle à granulés.
j'ai fait venir un installateur qualifié "quali bois" qui m'a confirmé que l'installation d'un poêle à bois était impossible (par rapport aux normes en vigueur) et pour ce qui est du poêle à granulés ; la seule possibilité est d'installer une évacuation en façade. Ma craint est que ce système d'évacuation des fumées n'entraîne des salissures sur la façade. Qu'en est-il ? Avez-vous des retours positifs ou négatifs de ce système ?
je vous remercie par avance pour votre réponse.

#107 - Xavier (admin) - 06.11.14

Bonjour Dadou,

Ces différents sons de cloche viennent du fait qu'il y a une ambiguïté sur le terme "étanche". Voilà les 2 acceptations du terme:

- Une installation en "configuration étanche": L'air nécessaire au bon fonctionnement du poêle doit être pris à l'extérieur de l'habitation et non pas dans l'habitation.
Une installation en configuration étanche est obligatoire en RT 2012. Vous devez prévoir un conduit d'arrivée d'air dédié spécifiquement au poêle. (diamètre 80 à 100mm.)

- un poêle certifié "étanche" par le CSTB: Un poêle avec une chambre de combustion hermétique testé et validé par le Centre Scientifique et Technique du Batiment. (CSTB)
Un poêle étanche (CSTB) est obligatoire en RT 2012 si vous avez une sortie en ventouse (avec un trou dans le mur). Si vous avez une sortie en toiture (qui dépasse de 40 cm du toit), un poêle certifié étanche n'est pas obligatoire.

A titre d'exemple, la maison du suivi de chantier 2 est équipée d'un poêle "non étanche" (CSTB) mais installé en configuration "étanche". Nous avons fait le test d'étanchéité récemment, il n'y a aucune fuite d'air venant du poêle.

Bon courage et tenez-nous courant...

#106 - Dadou - 05.11.14

Bonjour, votre site est intéressant. Nous faisons construire actuellement une maison RT2012 de 90 m2 avec un étage et avec un poêle à pellets. Nous sommes perdus au sujet de l obligation que le poêle soit étanche. Notre constructeur nous indique que le poêle doit obligatoirement être étanche pour le test d étanchéité. Même Kausiflam nous dit ceci. Trois installateurs, comme vous, nous indiquent qu'une installation avec un poêle non étanche ne pose aucun problème. Qu en pensez- vous ? Y a t il un risque lors du test d etanchéité pour la certification RT 2012 ? Merci d avance

#105 - Xavier (admin) - 05.11.14

Bonjour Yann,

Pour le Edilkamin, votre installateur respecte bien la réglementation du CSTB, je vous la cite:

"En situation concentrique, par le conduit extérieur du conduit
concentrique, de diamètre minimum 80/125 mm, "

Il n'est par ailleurs pas préciser de hauteur maximale de conduit pour le conduit concentrique. (Pour des conduits séparés, il est bien préciser que le diamètre du conduit de l'air comburant doit augmenter en fonction de la hauteur.)

Voir la réglementation complète ici:
http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS14-O/AO141959.pdf

Après, il s'agit bien d'un diamètre minimum, votre poêle fonctionnera également avec un conduit de 100mm et vous ne prendrez aucun risque.

Je ne sais pas s'il y a une différence de coût énorme entre les 2 conduits?

Pour info, dans la maison du suivi 2, avec 2 conduits séparés, nous sommes partis directement sur un conduit d'air comburant de 100mm au lieu de 80. Certains poêles à granules fonctionnent en 100mm et les poêles à bois également, cela peut permettre de changer d'appareils plus facilement.

Bon courage dans votre projet, et tenez-nous au courant...

#104 - yann - 04.11.14

Bonsoir

En phase de finaliser le projet il me reste a trancher entre mcz Toba et edilkamin Nea, mais surtout entre un artisant et une societe choix cornelien. Un point sur lequel je ne veux pas me tromper est le tubage avec plus de 6m sortie ventouse en bas de toiture (zone 2) d un cote on me dit qu il est necessaire de passer en 100 et de l autre le 80 suffit car le edilkamin gere les variations de depression.
Puis je faire l impasse sur le 100?

Yann

#103 - Xavier (admin) - 04.11.14

Bonjour,

Je suis exactement dans le même cas de figure que vous (voir la maison de 124m² décrite dans le suivi de chantier 2) et la maison a passé sans aucun soucis l'étude thermique.

http://conseils-thermiques.org/contenu/suivi_chantier_2.php


Pour la puissance il faut compter entre 600 et 700W pour 10m² en RT 2012. Il vous faut donc un poêle à granulés de 8Kw.

(Cette puissance devrait suffire pour chauffer toute la maison ...)


Cependant, la règlementation thermique limite l'utilisation du poêle à 100m² (pour des questions de régulation thermique), il faut donc d'autres modes de chauffage pour les autres pièces.

Pour les salles de bain (12m²) : 2 radiateurs soufflants passent sans problème. (avec un ballon thermodynamique ou solaire pour l'eau chaude)

Pour les 13m² restants, vous pouvez vous contenter d'un convecteur électrique basique.

Quelques conseils pour passer à l'étude thermique:

- Orientez bien toutes vos baies au Sud et limitez les ouvertures au Nord au minimum. Cette orientation est logiquement valorisée par la règlementation .Si votre constructeur a bien fait son travail, il l'a déjà fait. (Hélas, c'est très peu souvent le cas...)

- Ne faites pas mettre les radiateurs par votre constructeur. Par contre, faites mettre des arrivées de chauffages électrique partout (même dans le salon.)

Il se peut que vous chauffiez tout avec votre poêle à granulés et que vous ne mettiez jamais ces chauffages et en plus, cela vous fera faire des économies. (Un chauffage posé par vos soins coûte 50€ et c'est vraiment simplissime...) Pour les soufflants, vous pouvez également les mettre vous même, c'est beaucoup plus économique.

- Placez bien le poêle au centre de la maison. (Meilleure diffusion de la chaleur.) Cela vous permettra en plus de prendre un modèle de poêle sans ventilateur et donc plus silencieux.

Tenez-nous au courant et à bientôt,

#102 - Monsieur M - 04.11.14

Bonjour Monsieur,

Je fais construire une maison cubique.
75M2 en bas et 50M2 à l’étage.
RT2012
Nous souhaitons mettre un poêle a granules comme notre ancienne habitation.

Par contre nous ne savons pas quoi prendre en terme de puissance
Nous avions un 8KW pour 90M2 habitable avec chauffage électrique a l’étage

Je ne peux mettre des chauffages électriques à l’étage avec RT2012 d’après le constructeur
Il me faut donc prendre un poêle me permettant de chauffer la maison mais également de valider la RT2012 au contrôle

Pourriez-vous me conseiller sur le type de poêle à prendre?
D’avance je vous en remercie

#101 - flohouba - 03.11.14

Merci Xavier et j'ai commencé à me renseigner sur cette marque mais pour l'instant pas trouvé de revendeur près de chez moi (Isère) mais je vais continuer à fouiller

#100 - Xavier (admin) - 03.11.14

Flohouba,

Pour les murs, effectivement vous n'allez rien gagner...
Pour les combles, étant donné le très faible coût de la matière première (8€/m² pour 20 cm), je pense que cela serait quand même rentable à court terme de rajouter une vingtaine de cm. (La durée de vie de la laine de verre étant d'environ 25 ans.)

Il est certain que la chaleur du bois est plus douce et agréable que celle des radiateurs. Vous gagnerez nettement en confort si vous installez votre poêle dans l'espace de vie. Accessoirement le prix du "Kw/heure bois" est moins élevé que celui du "kw/heure électrique" mais cela ne sera pas forcément significatif vu l'investissement.

A tout hasard (l'association n'a aucune connivence avec eux!), la marque Haas & Sohn propose un nouveau modèle 8kw silencieux Pallazza à 1590 € TTC (sans la pose) avec le nouveau crédit d'impôt de Ségolène Royal. C'est un très bon rapport qualité/prix et dans votre cas, cela me parait intéressant. Si vous avez un revendeur dans votre région...

#99 - Xavier (admin) - 03.11.14

Franck,

Pour avoir un modèle silencieux, il faut choisir un modèle sans ventilateur qui diffuse la chaleur ou alors, il faut la possibilité de couper totalement ce ventilateur. Cette dernière option est en général bien préciser sur le modèle.

#98 - flohouba - 02.11.14

Merci Xavier pour ces réponses. Pour les murs, j'ai pu constater lors des travaux (puisque j'ai du casser des murs périphériques) qu'il y avait déjà 150 de laine de verre et 200 dans les combles, je pourrais donc peut etre en rajouter à ce niveau là mais je ne pense pas que ça fera vraiment une grosse différence.
On a du mal a chauffer rapidement la pièce, je me dis donc qu'un poele a granule programmable pourrait faire rapidement monter la température dans la maison. En fait comme vous le dites je suis pas sur de réaliser des économies mais ce serait plus confortable

#97 - rokiag - 02.11.14

Merci beaucoup.

#96 - Franck H - 02.11.14

Ok merci donc pas de poêle plus bruyant que d'autres ou plus en panne?

Cordialement

#95 - Xavier (Admin) - 02.11.14

Bonsoir,

Toutes les grandes marques implantées en France (Rika, Haas&Sohn, Palazzetti, MCZ...) se valent car la technologie varie peu d'un poêle à l'autre. Évitez les sous-marques que l'on trouve sur internet ou dans les grandes surfaces de bricolage. (pas d'installateur, pas de SAV)
Ce qui compte, c'est la compétence de votre installateur: son ancienneté, son label Qualibois, sa proximité avec votre domicile...

Cordialement,

#94 - Franck H - 02.11.14

Bonsoir, avez vous des marques ou modèles à recommander qui sont plus fiables que d'autres?
Cordialement

#93 - Xavier (Admin) - 02.11.14

Bonjour Flohouba,

Tout d'abord, ce n'est pas en changeant de mode de chauffage que l'on fait de véritables économies d'énergie...

Si votre maison a une dizaine d'années, il convient au minimum de s'assurer que les combles sont isolés avec au moins 30 cm d'isolants. (La laine de verre est l'isolant le moins cher.) Si vous le faites vous-même, le coût est dérisoire.

Ensuite, dans l'idéal, il faudrait investir dans l'isolation des murs avec 15cm d'isolants.Vous pourriez envisager de vivre dans votre extension en attendant de ré isoler les murs périphériques. (Mais ce sont des travaux plus importants...)

Vous bénéficierez d'un crédit de 30% pour ces travaux qui sont, de très loin, les plus rentables que vous puissiez faire.
Faites au moins 3-4 devis pour l'isolation des murs afin d'avoir le meilleur prix.

Dans un second temps, vous pouvez envisager de chauffer au bois pour avoir une chaleur plus enveloppante.
Par contre, la configuration en U se prête vraiment très mal au poêle à granulés... Il faudra se contenter de chauffer un espace assez restreint.
En fonction de votre superficie et de votre performance énergétique le calcul de la puissance est le suivant:
- 1 KW pour 10m² pour la vieille partie.
- 0.7 KW pour 10m² dans l'agrandissement RT 2012.

Prévoyez aussi un espace pour stocker le combustible...

N'hésitez pas à nous tenir au courant de votre projet et à bientôt,

#92 - FLOHOUBA - 02.11.14

Bonjour

Je viens de découvrir votre site et j'ai un conseil à vous demander : ma maison a un peu plus de 10 ans et est chauffée grâce a une citerne GAZ. je viens de faire une extension de 50 m², j'ai agrandi la partie salon, ajouté une chambre parentale et un bureau , la maison fait donc actuellement 169 M². Pour cette extension, j'étais sous la RT2012 donc l'isolation est bonne sur cette partie et j'ai rajouté des radiateurs électriques pour éviter d'avoir à rajouter des radiateurs gaz. Malheureusement ma maison est très mal orientée et sa conception en U aggrave le problème et il y a peu de soleil qui rentre dans la maison et dès que les températures tombent et bien il fait vite froid et on est obligé de beaucoup chauffer pour avoir des températures convenables avec des notes de gaz et d'électricité assez importantes.
J'envisage donc de mettre un poêle a granules dans ma maison de plain pied pour chauffer notamment ce salon de 52 M² dans lequel nous avons souvent froid...
Est ce une solution adaptée, quelle puissance faut il prévoir?
Avez vous d'autres conseils pour palier à cet inconfort

Je vous remercie d'avance

#91 - Xavier (Admin) - 02.11.14

Re Rokiag,

Si vous avez déjà une arrivée d'air dédiée, oubliez le conduit concentrique.
1 conduit amènera l'air comburant et 1 autre évacuera les fumées. (soit en ventouse, soit en toiture.)
Si vous optez pour une sortie des fumées en ventouse, il vous faudra un poêle certifié étanche par le CSTB. (pour éviter que l'air de dehors puisse pénétrer dans la maison.)
Pour une sortie des fumées par le toit, vous pouvez prendre n'importe quel modèle.

A voir avec votre installateur car pour chauffer 150m², il vous faudra environ 11Kw. A voir si la température du RDC sera bien redistribuée vers les autres pièces, sinon il risque de faire trop chaud en bas.

Un poêle avec ventilateur (étanche ou non, c'est une autre donnée...) diffusera mieux la chaleur qu'un poêle sans ventilateur, car la chaleur sera "pulsée" vers le fond de la pièce.
A noter qu'il existe des poêles avec ventilateurs qui peuvent être couper à tout moment. (Plus de bruit)

#90 - rokiag - 02.11.14

Bonjour,,

j'ai posé une question sur votre ancien site auquel vous avez apporté une réponse, je vous en remercie.
J'ai oublié de préciser que nous avons une VMC double flux qui va récupérer la chaleur du poêle et la redistribuer dans les pièces les plus éloignées. Vu la configuration de la maison, nous ne pouvons mettre le poêle au centre, mais contre un mur au pignon nord-est. nous avons prévu une aération du poêle qui passe dans la dalle et va à l'extérieur, donc nous pouvons faire la pose que nous voulons.
Je ne comprends pas pourquoi un poêle étanche diffuse moins de chaleur?
Merci.

#89 - Xavier (Admin) - 02.11.14

Bonjour,

Nous n'avons pas de retour détaillé sur cette marque.
Cependant, elle présente tous les critères d'une marque sérieuse: site en français, une certaine expérience et des ventes uniquement en magasins spécialisés.