Panneaux solaires photovoltaïques

solaire photovoltaique guide complet prix rentabilité investissementNon polluante, disponible et renouvelable, l'énergie solaire a le vent en poupe. Les panneaux solaires photovoltaïques, à ne pas confondre avec les panneaux solaires thermiques, fleurissent un peu partout, mais ils ne sont pas toujours une bonne option. Un projet d'installation cohérent est un travail de longue haleine et requiert donc une bonne préparation. Fonctionnement, conseils, prix, rentabilité, arnaques... Voici un guide complet pour se poser les bonnes questions.

Les panneaux solaires photovoltaïques, comment ça marche ?

Les rayons du soleil contiennent des photons qui vont venir stimulés des semi-conducteurs (du silicium). Ce silicium libère alors des électrons en mouvement, il y a donc la création d’un courant électrique. Ce courant électrique désorganisé va après être canalisé par des fils électriques dans les panneaux solaires photovoltaïques. Un onduleur se charge ensuite de transformer ce courant produit en courant alternatif 230 volts compatible avec le réseau de distribution d’électricité.

fonctionnement panneau solaire photovoltaique guide

Quels panneaux solaires photovoltaïques choisir ?

Les panneaux solaires photovoltaïques de première génération ou systèmes à « couches minces » ou « silicium amorphe »

fonctionnement panneau solaire photovoltaique silicium amorphe couche mince guide

Ce sont les systèmes les plus anciens. Tout le monde connait ce type de panneaux solaires, il s’agit de ceux utilisés par exemple sur les calculatrices solaires.

Les panneaux solaires photovoltaïques de dernière génération ou "technologies cristallines"

On estime la durée de vie de ces panneaux à au moins 25 ans et on considère une baisse du rendement de 1% par an.

Les panneaux solaires monocristallins

fonctionnement panneau solaire photovoltaique monocristallin

Les panneaux solaires monocristallins sont constitués d'un seul cristal d'orientation unique, le panneau est esthétique (il ressemble aux ardoises) et le rendement est meilleur (autour de 18%). En contrepartie, le prix est plus cher. Le panneau monocristallin est donc bien adapté si vous êtes limité en place.

Les panneaux solaires polycristallins

fonctionnement panneau solaire photovoltaique polycristallin

Les panneaux solaires polycristallins sont constitués de différents cristaux de silicium qui ne vont pas dans le même sens, le panneau est un peu moins esthétique, le rendement est un peu moins élevé (autour de 12 à 15%). En contrepartie, le prix est moins cher. Les panneaux polycristallins constituent souvent la meilleure option qualité/prix si votre installation n’est pas limitée en place (car l’investissement de départ est moins coûteux). Cela dit, il faut toujours faire la simulation économique avec les 2 types de panneaux pour déterminer quel système est le plus rentable.

Les panneaux solaires bicouches

Ces systèmes mélangent les technologies de première et dernière génération pour améliorer le rendement des panneaux solaires photovoltaïques. Ces panneaux, même s’ils ont un meilleur rendement, restent cependant trop chers pour être rentables.

Comment obtenir la meilleure production électrique ?

Le rendement de votre installation photovoltaïque est définit par plusieurs critères majeurs :

La localisation géographique

Que vous soyez à Lille, Nantes ou Nice, le degré d’ensoleillement varie tout comme les performances de votre installation. A Lille 1 kWc posé (1 kW Crète correspond à la puissance maximale obtenue par les panneaux solaires photovoltaïques installés dans les meilleures conditions) produira 900 kWh annuel. A Nantes, 1 kWc produira 1000 kWh annuel. A Nice, 1kWc produira 1300 kWh.

carte ensoleillement panneau solaire photovoltaique

L’orientation et l’inclinaison

En France (hémisphère Nord) la meilleure orientation possible est plein sud, l’inclinaison optimale est de 30°. Dès que l’on s’écarte de ces standards, les performances chutent de manière sensible :

inclinaison orientation rendement panneau solaire photovoltaique

Les masques solaires

Votre installateur doit étudier les ombres projetées des éléments à proximité de vos panneaux solaires photovoltaïques : cheminée, arbres, autres bâtiments. En effet, cet aspect est primordial car les cellules photovoltaïques sont installées en série. Concrètement, si une cellule est ombragée, cela stoppe la production sur l’ensemble du panneau solaire photovoltaïque ! Choisir le bon endroit pour son installation est donc capital. Voir le mauvais exemple ci-dessous avec des panneaux photovoltaïques ombragés:

masque solaire ombre panneau solaire photovoltaique

Les panneaux solaires sont-ils écologiques ? Pourquoi s'équipper ?

Que faire de ma production d’électricité photovoltaïque ?

4 choix possibles :

Dans tous les cas, la production issue de votre installation sera consommée au niveau local (par vous-même ou le voisinage.)

Quels prix et quelle surface pour mes panneaux solaires ?

Le coût de l'installation baisse avec l'augmentation de la surface à couvrir. Cela dit, selon l'ADEME, on peut estimer le prix pour une installation intégrée entre de 3 et 4€/Wc. Ainsi, une installation de 3kWc coûtera aux alentours de 10 000€ (entre 9 000 et 12 000€). Une installation de 6 kWc coutera aux alentours de 18 000€.
Pour la surface, il faut compter en moyenne 10m² de panneaux pour une puissance de 1kWc. (Un peu plus dans le nord, un peu moins dans le sud)

Les panneaux solaires photovoltaïques, quelle rentabilité?

solaire photovoltaique prix rentabilité investissementIl y a quelques années, l’installation de panneaux solaires photovoltaïques était soutenue par un crédit d’impôt avantageux et des tarifs de rachat par EDF intéressants. Aujourd’hui, les panneaux photovoltaïques coûtent moins cher, mais les aides financières ont disparu et le tarif de rachat continue de baisser… Alors, les panneaux photovoltaïques sont-ils vraiment rentables ? Eléments de réflexion.

Différentes installations pour différents tarifs de rachat par EDF

Il existe trois types d’installation…

panneaux solaires photovoltaïques intégrés au bâti

panneaux solaires photovoltaïques intégration simplifiée au bâti

… Et 3 tarifs de rachat jusqu’au 31/03/16

tarif rachat edf electricité panneaux solaires photovoltaïques prix rentabilité

Commentaires

Evolution des tarifs

tarif rachat edf electricité panneaux solaires photovoltaïques prix rentabilité

Evolution des tarifs de rachat de l'électricité pour une installation intégrée au bâti selon l'observatoire de l'énergie solaire photovoltaïque.

Coût d’une installation de panneaux solaires photovoltaïques

Prix de l’installation de base

panneaux solaires photovoltaïques integration bati prix rentabilité

De nombreux frais « cachés »…

Quelle durée de vie pour les panneaux solaires photovoltaïques ?

durée vie panneaux solaires photovoltaïques

Mais alors, les panneaux photovoltaïques, est-ce rentable ?

Oui…

panneaux solaires photovoltaïques integration bati prix rentabilité

… Mais !

Au final: Oui, les panneaux solaires photovoltaïques sont rentables: les revenus générés par la revente de l'électricité couvrent l'investissement initial et les frais de fonctionnement. Ces panneaux solaires photovoltaïques sont d'ailleurs bien plus rentables au Sud de la France qu’au Nord. Mais Non, ils ne constituent pas un placement financier efficace ! En plaçant "sagement" son argent à la banque, celui-ci rapporte davantage que l'installation de panneaux solaires photovoltaïques. Les motivations sont donc davantage environnementales que financières. En attendant une éventuelle installation, vous pouvez dès à présent suivre nos 7 conseils pour réduire de 20% votre facture d'électricité sans investissement, rentabilité immédiate...

Quel professionnel choisir pour mon installation photovoltaïque ?

Si vous envisagez de faire appel à un professionnel pour installer des panneaux solaires photovoltaïques, il est important de réaliser plusieurs chiffrages afin de mettre les entreprises en concurrence et faire baisser mécaniquement les prix. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne gratuite et sans engagement comme Enchantier:

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

Il faut ensuite sélectionner la meilleure offre, quelques pistes pour trouver le bon installateur:

Conclusion: Quel bilan pour les panneaux solaires photovoltaïques?

Une installation de panneaux solaires photovoltaïques est:

Si l'installation de panneaux solaires photovoltaïques n'est pas rentable dans votre projet, vous pouvez tout de même exploiter l'énergie solaire grâce aux panneaux solaires thermiques , qui nécessitent moins d'investissement et moins de surface. Ils sont également moins sensibles aux masques solaires.

Laisser un commentaire ou poser une question




#19 - Jean-Paul - 07.03.17

Bonsoir,

J'ai un gestionnaire d'énergie qui pilote mon chauffage électrique et la mise en route du cumulus sur les heures creuses. Il faudrait donc qu'il mette en route le cumulus par exemple pendant les périodes d'ensoleillement.
Mon gestionnaire est un Delta Dore Starbox F03. J'ai des sorties "automatismes" que je pourrais peut être utiliser.
Si je prend un peu de recul, je me rends compte qu'il n'y a pas grand chose de rentable dans le solaire. D'autant que je me situe en Haute Savoie.

#18 - Benjamin (Admin) - 07.03.17

Bonjour Jean-Paul,
C'est l'intérêt du gestionnaires d'énergie dont je parlais un peu plus bas.
A 13 ct€ / kWh (tarif HC), il faut une production de 1200 W pendant 17000 h. En imaginant que l'on se situe dans le sud, avec un ensoleillement de 2000 h (dans le sud-est, on peut espérer 2800h), la rentabilité est de 8,5 ans (6 ans dans le cas le plus favorable).
Après il faut réfléchir sur le système pour consommer le maximum d'énergie produite, car si on en perd ne serait-ce que 10%, on rajoute 1 an au retour sur investissement, mais aussi gérer les périodes avec peu ou pas de production...
C'est donc normalement le rôle du gestionnaire d'énergie qui est capable de mettre en route certains éléments (ballon ECS, lave-vaisselle, lave-linge, ...) lors qu'il y a de la production.

#17 - Jean-Paul - 07.03.17

Bonjour,

Suite à votre réponse, je voudrais préciser ma pensée : j'ai trouvé un kit de 1200 W à 2200 €. Est-ce qu'on peut envisager de "recharger" le cumulus tous les jours gratuitement plutôt que la nuit en heures creuses ? J'ai un 300 l, mais on n'est plus que 2 à la maison, donc on ne doit pas chauffer plus de quelques heures la nuit les litres consommés la journée.

C'est sans commune mesure avec une installation de plusieurs dizaines de milliers d'euros, comportant un montage financier complexe, qui ne rapporte rien pendant les 10 ou 15 ans où on rembourse l'investissement, puis une revente à EDF à des taux qui deviennent inintéressants.
Par contre comment faire pour être sûr de consommer ce qu'on produit puisqu'on ne le stocke pas et sans le réinjecter gratuitement sur le réseau.

#16 - Benjamin (Admin) - 06.03.17

Bonjour Jean-Paul,
La différence d'installation entre une production en auto-consommation et une revente est relativement faible.
On "économise" un compteur, mais il y a souvent un système de gestion d'énergie pour maximiser les consommations (lave-vaisselle, chauffe-eau, etc...) lors des productions. Il faut en effet éviter de ne pas consommer de l'électricité (et donc de le remettre gratuitement dans le réseau!).

Quand a avoir une puissance de quelques centaines de watt, cela peut se justifier pour une utilisation ponctuelle pour éviter des travaux de raccordement, mais sinon il n'y a aucune rentabilité.

#15 - Jean-Paul - 06.03.17

Bonjour,

On voit bien qu'à part une volonté d'aller vers de l'énergie renouvelable, l'installation de panneaux solaires n'est pas rentable.
A aucun moment dans l'article, n'est évoqué le système de production/consommation instantanée d'énergie solaire, genre 500 ou 1000 W. Ce n'est pas très cher, ni très encombrant, c'est facile à installer puisqu'on ne revend rien à EDF.
Qu'en est-il de la rentabilité d'un tel système ?
D'avance merci pour votre retour d'informations.

#14 - zach - 20.02.17

bonjour,je suis en AFRIQUE, au CAMEROUN, j'aimemais avoir d'amples informations sur des panneaux solaires adéquates pour ma construction; 1) quel genre de panneau solaire utiliser? 2) savoir quelle catégorie de panneau pour une maison à 12 pièces? quelle entreprise fiable? comment faire pour subvenir à l'entretien du panneaux au bout de 20ans?

#13 - Xavier (admin) - 18.10.16

Re Mamie 77,

C'est bien logique de vouloir payer moins cher tout en vivant mieux! Pour aller plus loin, je peux vous proposer de mettre en pratique quelques éco-gestes au quotidien si ce n'est déjà fait. Rassurez-vous, pas d'investissement de plusieurs milliers d'euros! Juste quelques optimisations de bon sens :

http://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_d_electricite_sans_investissement.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_de_chauffage_sans_investissement.php
http://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_d_eau_sans_investissement.php

Belle journée à vous également et à bientôt,

#12 - Mamie77 - 18.10.16

Bonjour Xavier,

J'ai bien fais de chercher à faire confirmer mon intuition car, en effet, la proposition m'a paru très élevée.
Heureusement je ne suis pas encore mamie gaga qui signe n'importe quoi !

Oui, vous avez raison.
Je suis en train de changer ma chaudière Chappée pour une chaudière Wiessmann à condensation (utilise le fioul désoufré) et bénéficie d'un crédit d'impôts (30 % sur le matériel) et une subvention de la caisse de retraite pour le reste. Le devis s'élève à 9 921,00 Euros quand même !
Etant éligible, j'ai fais isoler les combles perdu pour 1 Euro.
Je résilie le contrat électricité avec l'EDF et m'abonne chez Direct Energie.
...
Je n'ai aucune scrupule de demander car les taxes foncières pour ma maison augmentent significativement chaque année !!!
C'est un impôt parfaitement injuste car plus vous travaillez pour avoir un chez soi pour ne pas être assisté et plus vous êtes taxés !
Et le montant de ma retraite n'est pas imposable sur les revenus... cherchez l'erreur !

Bon, je m'égare car au paroxysme du mécontentement de la façon dont ce pays est dirigé, j'ai pris le chemin de vouloir vivre en autarcie et paix.

Merci beaucoup pour votre réponse.
Je vous souhaite un belle journée.

#11 - Xavier (admin) - 18.10.16

Bonjour Mamie 77,

J'ai fait une simulation sur le site Calsol (Institut National de l'énergie solaire). Êtes-vous bien sûre que votre installation faire 4 kWc au total car le prix indiqué est très clairement au dessus du marché... Normalement 4 kWc coûte autour de 14 000€ (à raison de 3.5€ / Wc). De ce fait, la rentabilité est inexistante.

Pour répondre à vos autres questions, l'électricité vous sera racheté 25 cts le kWh (il coûte actuellement autour de 12 cts). De ce fait, vous n'avez pas tellement intérêt à être en autoconsommation d'autant que dans les faits, l'électricité produite localement sera consommée localement (par vous principalement).

Au niveau de votre projet dans son ensemble, il me semblerait plus logique pour vous d'investir dans votre confort quotidien en renforçant l'isolation (et fenêtres) et en changeant de mode de chauffage. Ainsi, vous aurez le droit aux aides de l'état et vous bénéficierez tout de suite d'un confort accru tout en participant aux économies d'énergie. La rentabilité serait également plus rapide et l'investissement moindre.

Au plaisir d'échanger,

#10 - Mamie77 - 18.10.16

Bonjour,
La toiture de ma grange 150 m² x2 un côté orienté sud-ouest se prête bien à y installer des panneaux photovoltaïques. Un plan de financement m'a été proposé pour 27 000 euros ou 24 000 euros pour 16 panneaux et une production solaire de 6000 kWh/an.
Certes, cette proposition est alléchante mais le montage du dossier relativement compliqué avec 3 acteurs (agence, moi et banque pour le crédit). Je suis retraitée et me demande si l'investissement n'est pas un peu cher d'autant plus que je continuerai à payer ma consommation d'électricité.

Voici les informations qui m'ont été fournies :

* PRODUCTION REVENTE :

Puissance totale : 4 KWc
Unitaire : 1 - 250 Wc
Nombre panneaux : 16

Station Météo France : I.D.F.
Gisement Solaire : 1739 h/an
Heures retenues : 4 h/j sur 1500 h/an
Production solaire : 6000 kWh/an
Tarif de rachat : 0,25 Euros - bonification : + 10 %
Bonifié : 6 600 kW/an - Coef. Indexation : 1,74 soit 5 % sur 20 ans
Production solaire moyenne annuelle sur 20 ans : 2871 Euros/an
Production solaire moyenne mensuelle sur 20 ans : 239 Euros/mois, 7-8 Euros/jour

MONTAGE DE L'OPERATION :

Période 1

Montant total de l'opération : 27 000 Euros
Durée en mois (report) : 12 mois
Mensualité de l'amortissement : 0 Euros
Raccordement ERDF (estimatif) / Mise en service compteur : (1 500 Euros)
Crédit d'Impôts : 0
Crédit d'Impôt Enfants ! 0
Récupération de TVA 20 % (>3 kWc) : 4 500 Euros
Revenus moyens annuel sur la période : 2 871 Euros
Autres aides et subvention : 0
Sous-total : 7 371 Euros


Période 2 : 1 - 9 ans

Montant d'amortissement : 19 629 Euros (je ne garde pas les 7 371 Euros mais je diminue le montant total de l'opération)
Durée de l'amortissement : 108 mois
Mensualités de l'amortissement : 228 Euros
Revenus mensuels moyens sur la période : 239 Euros
Différentiel moyen en Euros/mois : + 11 Euros

Sous-total : 1 188 Euros

Période 3 : 10 - 20 ans

Durée du contrat d'achat ERDF : 20 ans - 240 mois
Garantie de rendement des modules : 25 ans - 300 mois
Revenus mensuels moyens sur la période : 239 Euros
Durée restante en mois : 240 - 108 - 12 = 120 x 239

Sous-total : 28 680 + 1 188 Euros

RESULTAT TOTAL : 29 868 Euros

*****
D'autre part et puisque j'ai posé pas mal des questions (impact fiscal, entretien des panneaux, assurances, etc.) il m'a proposé une autre formule, à savoir : servir de chantier "modèle" ou quelque chose comme cela, auquel cas le Montant total de l'opération ne sera que de 24 000 Euros,

Période 1 :
pas de 1 500 Euros raccordement ERDF, récupération de TVA tombe à 4 000 Euros mais j'obtiendrai une Eco-prime de 500 Euros.

Période 2 : 1-7 ans :
Montant de l'amortissement : 16 629 Euros
Durée de l'amortissement : 84 mois
Mensualité de l'amortissement : 233 Euros (le 10 du mois)
Revenus mensuels moyens sur la période :239 Euros (le 1er du mois)
Différentiel moyen en euros/mois : + 6 Euros
Sous-total : 504 Euros

Période 3 : 8 - 20 ans :
Durée du contrat d'achat ERDF : -
Garantie de rendement des modules : -
Revenus mensuels moyens sur la période : 239 Euros
Durée restante en mois : 240 - 84 - 12 = 144 x 239
Sous-total : 34 416 + 504 = 34 920 Euros

RESULTAT TOTAL : 34 920 Euros au lieu de 29 868 Euros

********
Je lui ai proposé de louer la toiture de ma grange ! Evidemment, cela ne marche pas ! Il soulignait l'impact sur l'environnement dont je suis d'accord mais paa à n'importe quel prix. Sinon, les panneaux sont de fabrication française ou allemande. L'Allemagne a 15 ans d'avance et la France traîne ...

Il ne pas pas été proposé l'option en autoconsommation. Il est vrai que j'ai un chauffage au fioul (désoufré) donc refaire l'installation n'est plus envisageable.

Je suis retraité et à mon âge (72 ans) je n'ai plus de crédit. S'engager sur 20 ans et ne sachant pas à quel taux d'intérêts ils vont négocier le crédit avec leur banque pour moi alors je reste très prudente.

Ceci dit, cela est toujours intéressante et même vital de s'occuper de notre environnement pour mieux respirer et vivre sainement.
Je ne comprends pas tout mais j'aurais aimé réveiller Nicolas TESLA !
Merci pour votre lumière et assistance.

#9 - Xavier (admin) - 01.09.16

Bonjour Marie,

Pour des panneaux solaires polycristallins fabriqués en Europe (type SolarWorld), on peut tabler sur 1000€ TTC le kWc.

Cela représente donc autour de 1/3 du prix par rapport à une installation complète (installation intégrée au bâti de 6 kWc : 18 000€, 6 kWc en fourniture seule : 6000€)
A bientôt,

#8 - Xavier (admin) - 01.09.16

Bonjour Richard,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site (qui n'est aucunement relié à la Maif par ailleurs).

Pour les tarifs de rachat, si l'on s'en réfère aux informations gouvernementales (qui restent certainement les plus fiables), "les tarifs applicables pour les installations sur toiture dépendent de la puissance crête et du degré d’intégration au bâti des installations". Ce système prévôt depuis 2011 et répond à un objectif de 50 MW/trimestre pour les installations intégrées au bâti (IAB) et les installations intégrés simplifiée au bâti (ISB). Cet outil est cohérent depuis ses débuts, il n' y a priori pas de raison qu'il change.

En ce qui concerne les assurances, il faut voir au cas par cas. Pour la Maif, elle s'engage à ne pas augmenter ses tarifs "habitation" sur les projets de maîtrise de l'énergie:

"Pas de surprime pour l’équipement écologique
Les contrats d’assurance habitation MAIF prennent en compte sans cotisations supplémentaires les nouvelles techniques d’économies d’énergie :
- garantie sans surprime des chauffe-eau solaires, éoliennes, installations photovoltaïques individuelles et raccordement au réseau EDF, chaufferies bois, maisons à ossature bois et toute autre construction faite dans des matériaux écologiques, projets géothermiques...
- garantie sans surcoût de l’extension de responsabilité civile vis-à-vis d’EDF sur les installations photovoltaïques individuelles."
Source: https://www.maif.fr/maif-pour-une-societe-collaborative/offre-et-partenariats/habitat/habitat-1.html

A bientôt,

#7 - Richard - 01.09.16

Bonjour,

J'espère que vous pourrez faire passer cette demande d'info au service concerné ; il n'y avait aucune proposition proche de ma demande dans le menu déroulant.
Pourtant j'ai vu que la Maif s'impliquait dans les énergies renouvelable : http://www.mon-habitat-durable.fr/accompagnement-maif/assurance-habitation.php

J'habite le département bien ensoleillé de l'Ardèche et je dispose d'une bonne surface de toiture inclinée de 35° plein Sud.
Je voulais valoriser cette surface en implantant de panneaux photovoltaïques mais je ne veux pas retirer les tuiles.
Je ne suis pas le seul à avoir ce raisonnement.
Pour moi il y a possible danger pour l'étanchéité et surcout des travaux.
Notons en plus la meilleure ventilation sous panneaux, donc production, avec une installation en surimposition!
Fin 2015 j'ai entendu que le tarif de rachat d'EDF, (qui conditionne tout!) pourrait évoluer et mettre à égalité les installations intégrées au bâti et celles en surimposition.
Qu’en est-il à cette date ??
Je voyage souvent en Allemagne et je découvre avec stupeur des milliers de toitures équipées alors que ma région, très ensoleillée, n’en est quasiment pas dotée ! De plus, avec le recul de quelques dizaines de mètres, le positionnement intégré au bâti et celui en surimposition ont strictement le même impact sur le paysage.
Ces travaux impliqueraient-ils un surcout de mon contrat pour l’habitation?

Je vous remercie pour votre aide et vous prie de croire en mes sentiments distingués,

#6 - Marie - 31.08.16

Bonjour,
Est-ce que vous pourriez me dire le prix par kW d'un module photovoltaïque, s'il vous plaît? Je suis en train de le chercher, mais je trouve seulement le prix en tenant compte l'installation. Merci beaucoup.

#5 - Xavier (admin) - 28.06.16

Bonjour Aben,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. En fait, c'est peut-être la formulation de l'article qui n'est pas très claire...
A Nantes, au bout de 15 ans, l'installation photovoltaïque ne vous aura rien coûté (votre investissement et votre entretien seront remboursés). Au bout de 25 ans, vous aurez réellement gagné 8232€ (rentabilité à 15 ans + 8232€ de gain de la 16ème à la 25ème année).
J'espère que c'est un peu plus compréhensible. Je vais remanier l’article et j'en profiterai pour mettre les tarifs à jour.

De votre côté, vous pouvez faire la simulation ici:
http://ines.solaire.free.fr/pvreseau_1.php

Avec ces données: Nantes, investissement de 18 000€, prix d'achat 0.27cts le kwh, durée de vie 25 ans.

A bientôt,

#4 - Aben - 28.06.16

Bonjour,

Je ne comprends pas:

Placement financier 18 000€ à 3% sur 25 ans = 19700€
Serait plus fort que le voltaïque 6kw gain net à NANTES 8232€ de la 16e à la 25e année, soit 8232*9=74000€.

Curieux ce raisonnement.
L'un des chiffres serait-il inexact?

Très bon article.

Cordialement

#3 - Xavier (admin) - 12.04.16

Bonjour Bassaris,
Merci pour ce retour. Effectivement, "MONOcristallin" = 1 seul cristal. L'article a bien été mis à jour.

#2 - Bassaris - 12.04.16

Bonjour, j'ai relevé des erreurs dans l'article. Les panneaux solaires monocristallins ne sont pas constitués de plusieurs cristaux "dans le même sens" mais d'un seul cristal d'orientation unique.

#1 - la_bad - 28.02.16

excellent article très clair et bien rédigé !

#0 - ally7478 - 30.01.16

Merci beaucoup pour toutes ces informations très précieuses. Notre décision est prise, nous n'installerons pas de panneaux solaires.
Remonter