Les panneaux rayonnants, guide d’achat

Les panneaux rayonnants promettent une montée en température rapide tout en préservant une certaine qualité de chauffe grâce à une façade rayonnante. Conseils Thermiques fait le point sur cette technologie à travers un guide d’achat pratique.



Un panneau rayonnant, pour quel usage ?

En termes de confort, le panneau rayonnant se situe entre le convecteur électrique et le radiateur à inertie. En effet, un radiateur rayonnant est composé de 2 plaques rayonnantes qui donnent la sensation d’un « petit rayon de soleil » lorsque l’on se place devant la façade (1 à 2 mètres).

panneaux rayonnants plaque chauffante

En ce sens, ce chauffage est plus agréable qu’un convecteur qui chauffe directement l’air avec une résistance. La part de convection reste tout de même importante et on constate que la chaleur produite active notre anémomètre. Cela se traduit par une stratification de l’air plus importante (chaud en haut, froid en bas) qu’avec des radiateurs à inertie qui diffusent une chaleur plus douce.

panneaux rayonnants part de convection

En revanche, le panneau rayonnant se distingue du radiateur à inertie par sa montée rapide en température. Il ne lui faut pas plus de 10 minutes pour atteindre sa capacité de chauffe contre 45 minutes environ pour un radiateur à inertie.

panneaux rayonnants montée en température

Les radiateurs rayonnants se situent donc sur un compromis entre montée en température et confort thermique. Ils seront donc bien adaptés aux pièces utilisées ponctuellement comme une chambre, un bureau, un couloir ou une entrée. Si votre budget chauffage est limité, ils conviendront à minima pour un salon, même s’il vaut mieux opter pour un radiateur à inertie sur ce poste. Du fait de leur réactivité, les panneaux rayonnants peuvent aussi s’utiliser en appoint d’un plancher chauffant (système avec une grande inertie) ou en complément d’un chauffage au bois pour assurer une fonction « hors-gel » la nuit par exemple.

Installation d’un panneau rayonnant

L’installation d’un radiateur rayonnant reste à la portée d’un bricoleur moyen. La faible masse des panneaux rayonnants (5 à 7 kg) leur permet de se fixer sur la plupart des supports. On commence par couper l’alimentation électrique pour travailler en sécurité. On installe ensuite le support en H à l’aide d’un niveau et de chevilles adaptées. Le raccordement électrique est souvent facilité par l’étiquetage des fils : phase (rouge ou marron), neutre (bleu), noir (fil pilote).

installation panneaux rayonnants

Le radiateur rayonnant vient ensuite se clipser sur son support. L’opération prend environ 1 heure lors du premier essai puis une vingtaine de minutes pour les autres chauffages.

Régulation d’un radiateur rayonnant

panneau rayonnant fil piloteLa qualité du système de régulation conditionne directement les économies d’énergie potentielles. C’est donc un critère de choix important :

Cas d’une centrale de programmation : Si les fils pilotes sont déjà centralisés au niveau d’une centrale de programmation, il suffit de choisir un panneau rayonnant disposant d’un fil pilote (fil noir).

Autre cas : Dans le cas contraire, il faut porter une attention particulière à l’interface de commande du panneau rayonnant pour être sûr de chauffer au plus près de ses besoins. On évitera en premier lieu les commandes mécaniques qui ne permettent pas de programmation et on préférera un panneau avec écran LCD.

commande panneaux rayonnants

Mais attention, il faut également vérifier que le radiateur rayonnant dispose d’un « programme personnalisable » et pas seulement qu’il soit « programmable ». En effet, certains panneaux « programmables » disposent simplement de programmes pré-enregistrés qui ne sont pas modifiables. Leur efficacité est donc limitée (pas de personnalisation possible). Le minimum exigible est donc une programmation sous la forme de bâtonnets avec un pas de réglage de 1 heure. D’autres systèmes permettent une régulation plus fine (toutes les 10 minutes) mais restent souvent un peu plus complexes à configurer. Dans tous les cas, l’intuitivité est rarement au rendez-vous. Voir notre test du panneau rayonnant Bricelec.

programmation panneaux rayonnants

Dans le cas où les panneaux rayonnants seraient installés dans la pièce de vie, il est préférable d’opter pour une régulation « haut de gamme » type Atlantic, Thermor ou Noirot. Ces radiateurs peuvent communiquer entre eux. Il ne faut donc qu’une seule action pour piloter toute la zone de chauffe. De plus, la navigation est intuitive et il est possible de rajouter un module pour le pilotage à distance (emplois du temps changeants, retour de vacances). Un capteur de présence permet enfin de palier aux éventuels oublis et de passer automatiquement le chauffage en mode Eco en cas d’absence.

regulation panneaux rayonnants

Voir notre test des panneaux rayonnants Thermor Emotion 3 et Atlantic Tatou pour en savoir plus.

Prix des panneaux rayonnants

En fonction de vos attentes, on distingue principalement 2 types d’offre : l’entrée de gamme (internet et grande surface de bricolage) et le haut de gamme (installation professionnelle) :


OffreInternet et GSBGrande marque
Marques
de référence
Cayenne
Bricélec, Equation
Atlantic, Thermor, Sauter
Airélec, Applimo, Noirot, Acova
FabricationChineFrance
FinitionsMoyennesExcellentes
RégulationMinimaleExcellente*
InstallationParticulierPro ou particulier
Garantie2 ans2 ans
SAVFormulaire de contactTéléphone
Prix40 à 100€150 à 300€

* Attention, on trouve encore de nombreuses références anciennes qui ne sont pas équipées des dernières technologies de régulation. Vérifiez la mention « Cozytouch » ou « PI (Pilotage Intelligent) » (groupe Atlantic) ou « Smart Eco Control » (Groupe Noirot) pour être sûr d’avoir une régulation communicante et intuitive.

Pour une pièce de vie, une grande marque est préférable (qualité de la régulation). D’après nos tests, on perçoit aussi un rayonnement un peu plus fort sur un panneau rayonnant de marque en lien avec une température de surface plus importante (190°C contre 120°C).

Un panneau rayonnant d’entrée de gamme pourra suffire pour une utilisation autonome. Voici quelques exemples de produits pour tous les usages :



Pour ceux qui n’ont pas les compétences pour installer soi-même leur chauffage, il faut compter environ 90€ HT par pose d’un panneau rayonnant. Mais seule une mise en concurrence entre plusieurs artisans permettra d’obtenir le prix du marché le plus juste. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne, gratuite et sans engagement comme Enchantier :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

Devis Chauffage

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • *
  • + *
  • * *

Dans tous les cas, la question de l’isolation des combles et des murs doit être posée avant tout changement de chauffage. La logique étant d’abord de réduire son besoin en énergie puis de choisir un chauffage adapté aux nouveaux besoins.

Il faut aussi considérer que le chauffage électrique coûte très cher à l’utilisation (15 cts le kWh) et en cas de renouvellement, il sera plus judicieux d’opter pour une autre forme d’énergie comme le granulé de bois (7 cts le kWh) par exemple.

Critères d’achat d’un panneau rayonnant

panneau rayonnant chambrePuissance : On compte généralement une puissance de 1 kW pour 10 m² pour une maison standard. Le dimensionnement est plutôt 600 à 800W pour 10 m² pour un logement bien isolé.

Points chauds : Il est préférable de multiplier les panneaux rayonnants pour une meilleure diffusion de la chaleur. Pour un salon avec un besoin de 2 kW, 2 radiateurs de 1000W sont préférables.

Bruit : Comme les matériaux sont soumis à des variations importantes de température, on entend parfois des « claquements » lors d’un changement de régime. La fréquence de ces bruits reste assez aléatoire et nous semble difficilement prévisible.

Design : Le plus souvent, la façade d’un radiateur rayonnant se présente sous la forme d’une grille percée de multiples trous pour masquer les plaques. Les chauffages plus design offrent une façade en verre (blanc ou noir) voire un effet miroir.

Panneau rayonnant d’appoint ou mobile

La grande réactivité des panneaux rayonnants en fait un chauffage bien adapté à une utilisation ponctuelle. La sensation de chaleur est quasi immédiate à condition d’orienter la façade vers l’utilisateur. On trouve donc des radiateurs rayonnants mobiles qui se branchent directement sur une prise, voici leurs principales caractéristiques :

Puissance : La plupart de temps, les appareils disposent d’un sélecteur de puissance pour s’adapter à différentes configurations (1.5 ou 3 kW par exemple).

Support : La mobilité se fait souvent grâce à des roulettes ou une poignée (modèles sur pieds). Certains radiateurs rayonnants d’appoint peuvent se fixer au mur pour une utilisation ultérieure.

Régulation : Il s’agit la plupart du temps d’un thermostat mécanique (arrêt du chauffage à la température demandée). Les modèles les plus évolués proposent un écran LCD avec une minuterie (de 1 à 18 heures) voire une programmation hebdomadaire. Ils peuvent parfois être pilotés par une télécommande.

panneaux rayonnants d'appoint

Façade rayonnante : Certains panneaux rayonnants mobiles rayonnent sur deux faces (pour deux personnes). Ils sont moins hauts car les plaques rayonnantes sont l’une derrière l’autre au lieu d’être superposées (première photo ci-dessus).

Design : On retrouve le même choix que pour les panneaux rayonnants classique : grille ajourée ou façade design en verre. Le fil peut parfois se cacher dans un compartiment spécifique en cas d’inutilisation.

Prix : Le prix des panneaux rayonnants d’appoint se situe entre 65 et 220€ environ.



Avantages et inconvénients des radiateurs rayonnants


AvantagesInconvénients
Confort correctMoins confortable qu’un radiateur à inertie
Montée rapide en températureCoûteux à l’utilisation
Programmation possibleBien vérifier la régulation « personnalisable »
Installation facileEnergie non renouvelable
Prix faible-
Sans entretien-

Conclusion : Une montée en température rapide et un confort correct

Les panneaux rayonnants offrent un faible coût d’achat pour un confort thermique correct à mi-chemin entre convecteur et radiateur à inertie. Ils suffiront pour une chambre, un bureau ou une entrée, voire un salon si le budget est limité. Dans ce cas, une solution « haut de gamme » (Atlantic, Thermor) est conseillée. Dans la mesure du possible, on préférera cependant des radiateurs à inertie ou double cœur pour les pièces de vie.

Pour aller plus loin, consultez l’ensemble de nos tests de chauffages électriques. Notre guide d'achat sur les sèche-serviettes électriques pourrait aussi vous intéresser. Enfin, il faut étudier la possibilité d’investir dans une autre source d’énergie comme les poêles à granulés. Pour les bricoleurs, on trouve des appareils à bas prix comme le modèle Interstoves Marina (1700€ TTC, fumisterie comprise).


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.