Le crédit d’impôt isolation 2018

crédit impot transition énergétiqueLe crédit d’impôt permet de soutenir la transition énergétique en aidant les ménages dans leurs travaux de rénovation énergétique. Les investissements sur l'isolation sont particulièrement bien subventionnés car très efficaces pour réduire la consommation d'énergie, notamment au niveau de l'isolation des combles et de la toiture. Focus sur ce crédit d’impôt isolation.

Quelles sont les conditions pour accéder au crédit d’impôt isolation ?

Le crédit d’impôt isolation est-il soumis à des conditions de ressources ? Non, le crédit d’impôt isolation n’est soumis à aucune condition de ressources et il s’adresse à la fois aux locataires et aux propriétaires ce qui fait que son champ d’action est très large.

Quels logements sont éligibles au crédit d’impôt isolation ? Il faut que le logement soit achevé depuis plus de 2 ans. L’Etat ne subventionne donc pas les logements neufs qui doivent par ailleurs respecter des normes strictes en matière d’isolation.

artisan RGEQuel professionnel pour m’accompagner ? Vous devez obligatoirement passer par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui a suivi une formation spécifique et qui est évalué régulièrement. L’intérêt est double pour l’Etat : s’assurer que les travaux d’isolation seront vraiment efficaces (pose dans les règles de l’art) et relancer le secteur du bâtiment. Si vous avez un doute sur la qualification de votre artisan, rendez-vous sur le site du gouvernement qui répertorie les entreprises titulaires du précieux sésame.

Quel est le montant du crédit d’impôt isolation ?

Quel est le montant du crédit d’impôt isolation ? Chez votre professionnel RGE, vous pouvez bénéficier de 30% sur l’achat du matériel et de la main d’œuvre. Pour se donner une idée, pour une isolation des combles perdus (1 000 à 2 000€ TTC), le gain est de l’ordre de 300 à 600€.

Y a-t-il un plafond pour le crédit d’impôt ? Oui, par période de 5 années consécutives, vous ne pouvez pas obtenir plus de 8 000€ (personne seule) ou 16 000€ (couple). Ce plafond est augmenté de 400€ pour chaque personne à charge supplémentaire. Ex : Un couple avec 2 enfants voit son plafond relevé à 16 800€.

Quels sont les travaux d’isolation éligible au crédit d’impôt ?

L’Etat ne subventionne que les travaux d’isolation efficaces. Pour s’en assurer, il a défini les critères techniques suivants :


IsolationR* ObligatoireEpaisseur d’isolantR** ConseilléeEpaisseur d'isolant
Sol310 cm4.5☺ ☺ ☺15 cm
Mur3.712 cm516 cm
Toiture terrasse4.516 cm725 cm
Rampants de toiture622 cm828 cm
Comble perdus730 cm1040 cm

*R représente la résistance thermique exprimée en m2.K/W. Plus celle-ci est élevée, meilleur est le pouvoir isolant. Les valeurs indiquées sont obligatoires pour bénéficier du crédit d’impôt.

maison non isolée**Lorsque cela est possible, Conseils Thermiques vous recommande d’aller au-delà du minimum exigé pour anticiper les futures réglementations thermiques. Le surcoût peut être très faible car le prix de la main d’œuvre n’augmente pas significativement (souffler 30 ou 40 cm d’isolant dans les combles perdus ne change pas beaucoup le temps sur place).

Il faudra en priorité viser l’isolation des combles qui peu chère et très efficace. Il faut compter entre 12 et 20€ TTC du m², crédit d’impôt isolation déduit.

Pour vos travaux d’isolation, il faudra toujours mettre les entreprises en concurrence pour obtenir le prix de marché le plus juste. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne gratuite et sans engagement comme Enchantier :


Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

Devis Isolation des combles (sol ou sous-pente)

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • *
  • + *
  • * *

Outre le prix, plusieurs paramètres peuvent jouer dans la sélection des devis :

Voici un exemple avec deux devis réalisé pour la même maison (isolation des combles perdus de 70m²) :

devis isolation comble perdu

Si vous ne savez pas vraiment vers quel isolant vous orienter. Vous pouvez retenir que la laine de verre et la laine de roche seront les solutions les moins coûteuses et que la ouate de cellulose sera probablement le meilleur qualité/prix, notamment grâce à son rôle dans le confort d’été.

Quelles sont les démarches pour bénéficier du crédit d’impôt isolation ?

La réduction d’impôt s’obtient en remplissant correctement sa feuille de déclaration de revenus (déclaration 242 RICI). Il faut cocher les cases suivantes en fonction des travaux d’isolation réalisés :

crédit d'impôt isolation

Si vous n’êtes pas soumis à l’impôt, le montant dû vous sera crédité. Attention, il faut garder précieusement la facture du professionnel RGE qui est intervenu à votre domicile, elle pourra vous être demandée par l’administration fiscale.

info renovation serviceUn doute sur le crédit d’impôt isolation ? Les conditions et les démarches peuvent paraître complexes de prime abord. L’Etat a mis en place un service gratuit pour accompagner les particuliers: 0 808 800 700. Le service est assuré gratuitement de 8h à 18 h (pensez à vous munir de votre feuille d’imposition pour avoir l’information la plus précise possible).

Conclusion : le crédit d’impôt isolation, un vrai coup de pouce!

Le crédit d’impôt isolation a donc une portée très large et permettra de bénéficier d’une réduction de 30% du montant total des travaux, à condition de passer par un professionnel RGE pour la fourniture et la pose. Dommage que ce coup de pouce vienne a posteriori ce qui oblige le particulier a avancé les frais (ce point devrait être corrigé en 2019). Notons enfin que le crédit d’impôt fait partie d’un dispositif plus large et souvent méconnu. N’hésitez donc pas à consulter nos articles sur l’ensemble des aides financières ainsi que sur l’isolation à 1€ réservée aux foyers modestes.

Laisser un commentaire ou poser une question




#1 - Xavier (admin) - 29 Mai 2018

Bonjour pipo,

Les peintures isolantes (si tant est qu'elles isolent quelque chose!) sont très insuffisantes pour pouvoir prétendre aux critères d'efficacité des aides financières (on ne remplace pas 30 cm d'isolants avec une peinture).

Il existe également des enduits isolant à projeter (2 à 4 cm) qui une valeur de résistance thermique certifiée. Elle ne suffit pas non plus à prétendre aux aides financières mais quand il faut refaire le crépis et qu'une isolation par l'extérieure est trop onéreuse, cela peut valoir le coup. On en parle à cette adresse :
https://conseils-thermiques.org/contenu/pont-thermique.php

Les pros doivent être impérativement reconnus RGE, aucun autre label ou discours commercial ne peut prévaloir.

A bientôt,

#0 - pipo - 29 Mai 2018

Quand est-il de la peinture thermo-isolante (intérieure et extérieure) non mentionnée dans votre article que vous pouvez facilement retrouver sur Internet ? Enfin, est-ce que les entreprises professionnelles d'isolation thermiques doivent-elles elles aussi être reconnu RGE ? Ou sont-elles protégées par le métier obligatoirement ?
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.