Conseils Thermiques Conseils Thermiques

Qu'est-ce que la puissance électrique active, réactive, apparente?

Le courant alternatif

sinusoide courant alternatif Commençons en douceur avec le courant alternatif, qui alimente nos prises électriques et qui peut être représenté par une sinusoïde. La fréquence est de 50Hz (en France) et 60Hz aux Etats-Unis. Cela explique pourquoi les consoles de jeux notamment, propose les deux types de fréquences lors de la première utilisation. Cela veut donc dire, pour la France, qu'il y a 50 oscillations en 1 secondes, soit une toutes les 20 millisecondes.

sinusoides dephaséesUne notion très importante et qui nous intéresse particulièrement ici, est le déphasage, noter φ (ou ϕ)(phi). C'est le décalage entre la tension et l'intensité. A noter que selon le type d'appareils électriques (résistif, inductif, capacitif), les déphasages sont différents.

Les puissances : apparente, active, réactive

Le triangle des puissances

triangle des puissancesMaintenant que nous avons vu succintement de quoi était composé le courant alternatif, passons aux puissances, puisque c'est bien l'objet de cet article. Il y a donc 3 puissances différentes, que nous verrons plus en détails un peu plus tard, à savoir la puissance apparente, active et réactive. Elles sont toutes trois liées par le triangle des puissances.


La puissance apparente

La puissance apparente est la somme (trigonométrique) de la puissance active et réactive. C'est par ailleurs la puissance souscrite (kVA) pour son contrat d'électricité. Elle se calcule comme suit : S=U.I S = Puissance apparente (VA) (homogène à des Watts) // U = Tension (V) // I = Intensité (A)

La puissance apparente est l'hypothénuse du triangle des puissances. On peut donc, grâce à ce bon vieux Pythagore, la calculer à partir des deux autres puissances : S=√(P²+Q²) S = Puissance apparente (VA) (Volt-Ampère)
P = Puissance active (W)
Q = Puissance réactive (VAR)

La puissance active

La puissance active est la puissance qui va provoquer un mouvement, on pourrait la qualifier d'"utile". Elle est souvent confondue avec la puissance apparente. Elle représente, en particulier dans les habitations, la majorité de l'énergie consommée. P=U.I.cos φ P = Puissance actve (W)
U = Tension (V)
I = Intensité (A)
φ = déphasage (°)

La puissance réactive

La puissance réactive est beaucoup moins connue et plus complexe à aborder. En effet, ce n'est pas une puissance à proprement parler puisque l'on ne peut pas en tirer un "travail". Cependant, elle est nécessaire dans de nombreux systèmes, notamment dans tous ceux qui sont équipés d'un bobinage. Parmi eux, on peut noter les moteurs tournants évidemment, mais aussi les appareils de froid, certains composants informatiques, etc. Les appareils purement résistifs, dont les convecteurs se rapprochent le plus, sont les seuls à ne pas consommer d'énergie réactive. Cette puissance réactive peut être compensée par des batteries de condensateurs qui ont la propriété de pouvoir fournir de l'énergie réactive au système en ayant besoin. Q=U.I.sin φ Q = Puissance réactive (VAR) (Volt-Ampère Réactif)
U = Tension (V)
I = Intensité (A)
φ = déphasage (°)

L'eco-box, un moyen de compenser son énergie réactive?

L’eco-box n’est pas un produit qui correspond aux installations électriques des foyers ou petites entreprises. Seuls les tarifs "jaune" avec des puissances souscrites importantes, pourront peut-être y trouver un intérêt, en baissant leur abonnement. L’argumentaire est bien rodé et table sur des notions où il est très facile de se perdre.

L’eco-box? Oui, mais laquelle?

photo d'eco-boxQuestion qui peut paraître surprenante, mais qui est tout à fait légitime... De quelle eco-box allons-nous parler? En effet, de nombreux produits ont la dénomination eco-box (avec des orthographes plus ou moins différentes) et des usages très variés. Celle dont il est question ici est l’eco-box permettant, théoriquement, de diminuer ses consommations d’énergie en réduisant la puissance réactive consommée.

Principe

La mise en place d’une batterie de condensateurs, juste après le disjoncteur ERDF, permet de compenser l’appel d’énergie réactive. Cette dernière, ne se transforme pas en énergie mécanique et ne sert qu’à permettre le fonctionnement d’un moteur tournant notamment en alimentant les bobines. Comme cette énergie n’est pas à proprement parler utile, l’idéal est de la minimiser. C’est ce qu’oblige ERDF aux gros consommateurs, en tarif vert, en faisant payer leur consommation en énergie réactive au-delà d’un certain seuil. Mais quand est-il des tarifs bleu et jaune?

Quelles sont les promesses?

Les promesses faites par les vendeurs d’eco-box sont très nombreuses:

L’argumentaire

Ça existe depuis longtemps aux États-Unis

Un des principales arguments pour vanter les mérites de l’eco-box est de dire que ce genre de système existe depuis longtemps aux États-Unis, y compris pour les petites entreprises. Or, les tarifications de l’électricité aux États-Unis ou en France ne sont évidemment pas du tout les mêmes. Cela ne veut donc strictement rien dire.

EDF (ou concurrent) fait payer l’énergie réactive, même en tarif jaune ou bleu

Faux, faux et faux. EDF ne fait pas payer l’énergie réactive pour les tarifs "bleu" et "jaune". Point à la ligne. Les compteurs, même à roue, parviennent effectivement à faire la part entre puissance réactive et puissance active, pour ne prendre en compte et facturer que cette dernière. C’est tout ce qu’il faut retenir.

Que peut-on vraiment espérer?

En réalité, la seule chose que l’on peut tout à fait envisager est la réduction de la puissance souscrite (apparente). En effet, cette dernière tient compte à la fois de la puissance active et réactive. Si on baisse la puissance réactive, on peut baisser la puissance souscrite. Cela aura pour effet une diminution du tarif de l’abonnement. Mais la pose d’un tel système vaut environ 1000€ et ce n’est pas la diminution de votre abonnement, qui vous fera économiser quelques dizaines d’euros par an, qui rendra le système rentable.

Pour ce qui est de l’allongement de la durée de vie des appareils, cela dépend de beaucoup d’autres choses et il est très difficile à quantifier les effets bénéfiques qu’aura l’eco-box sur la qualité de votre installation électrique. Cependant, en régulant la tension, le système empêchera les surtensions qui pourraient endommager le matériel et joue donc un rôle de parafoudre. A noter que la plupart des multiprises récentes sont également parafoudres.

Conclusion

La puissance réactive est plus abstraite que la puissance active, mais le fait qu'elle puisse être compensée peut offrir un voie d'économie d'énergie et donc d'une baisse de la facture d'électricité. Mais ceci uniquement pour les gros consommateurs puisque les particuliers ne la payent pas. L’eco-box n’est pas un produit qui correspond aux installations électriques des foyers ou petites entreprises. Seuls les tarifs "jaune" avec des puissances souscrites importantes, pourront peut-être y trouver un intérêt, en baissant leur abonnement. L’argumentaire est bien rodé et table sur des notions où il est très facile de se perdre. L'idéal reste évidemment de connaître les gestes simples pour réduire sa facture d'électricité sur le long terme.

Laisser un commentaire ou poser une question




#95 - Benjamin (Admin) - 24.03.17

Bonjour Jamal,
Vous pouvez trouver des abaques qui donnent un coefficient (qui découle de calcul trigonométrique entre les cos phi) pour trouver la puissance de la batterie de condensateur.
Ainsi, pour passer d'un cos phi=0,85 à 0,92 (valeur généralement prise), il faut :
Qkvar = 0,17 x 20 kW = 0,340 kVar.

Abaque dispo ici par exemple : https://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=11483#c248

#94 - Jamal - 23.03.17

Bonjour tout le monde
J'ai un moteur triphasé asynchrone 20kw avec un cos phi=0,85 couplage étoile triangle, je veux améliorer leur cos phi, à quel puissance et capacité de condensateur utiliser ou bien la relation ?

#93 - Benjamin (Admin) - 19.01.17

Bonjour ASENE,
Je suis loin d'être un spécialiste des moteurs mais n'y a-t-il pas un risque que vos moteurs sont entraînés et deviennent donc générateurs = courant vers le groupe électrogène = puissance inversée?

#92 - ASENE - 12.01.17

un groupe électrogène alimentant des moteurs triphasés s'arrête au bout de 15minutes de marche et affiche comme défaut PUISSANCE INVERSE. Quelle est la cause ?

#91 - B.denaize - 25.12.16

Et pourquoi ne pas nous donner les éléments ici ?
"Comment j'ai pu baisser la consommation électrique de 88 %". Quand on est mis en défaut et qu'on tente d'en remettre une couche on fait au moins en sorte de parler du sujet : on ne baisse pas la consommation ( facturée en kwh) en compensant le réactif. On ne fait que baisser la puissance apparente (kVA) ce qui permet de baisser la puissance souscrite et peut être le prix du transport de l'électricité.
C'est comme l' histoire des 6 volts mini entre neutre et terre nécessaires pour que ça marche : du baratin d'escroc. En schéma de liaison à la terre IT on peut avoir 230 entre neutre et terre et ça n'empêchera jamais une batterie de condensateur de faire son travail.

#90 - varkiller - 24.12.16

Bonjour tout le monde,
" varkiller est un escroc"...
J'invite tres serieusement tous les internautes qui suivent cette pages à me contacter sur eugelec@outlook.fr,
je presenterai comment j'ai pu baisser la consomation electrique d'un magasin de 88%,
avant de balancer des affirmations, on se renseigne.
J'ai egalement pas mal de PME installées qui pourront présenter l'amélioration apportée.
Salutations

#89 - Benjamin (Admin) - 09.12.16

Bonjour b.denaize,
Dans ce cas nous sommes bien d'accord.
(Sauf que dans le cas d'un changement de 240 à 120 kVA, c'est bien 1500€ et plus 400€...).

Avant de voir si c'est intéressant de mettre une batterie de condo, il faut d'abord mesurer ce que l'on consomme et si c'est en adéquation avec son abonnement...

#88 - b.denaize - 09.12.16

en <36kVA aussi on peut avoir plus de gain, avec moins de conso que le 60000kwh que j'ai pris en exemple.
Là vous prenez un exemple en ex tarif jaune avec un gain de 400€ mais le calcul étant basé sur le même principe vous verrez que le gain sur la puissance souscrite est d'autant plus faible que la consommation est importante;

Restons sur votre exemple avec 240 vers 120kVA de puissance souscrite et un gain de 400€ sur l'acheminement. Combien consomme le client dans cet cet exemple ? 100 ? 120 ? 150 MWh ? 400e de gain sur le coût total est alors bien loin des 25%... rien que sur le cout total de l'acheminement on est déjà bien loin des 25% !

Mais comme je le disais dans mon premier commentaire, ça n’empêche pas de rendre la mise en place de batteries de condo très intéressante voir nécessaire dans beaucoup de cas. Il faut juste avoir en tête que
1) ce n'est pas toujours intéressant (ou déjà en place...)
2) que les gains sont de l'ordre de quelques %, pas de 25 à 88%...

#87 - Benjamin (Admin) - 08.12.16

Bonjour b.denaize,
Votre raisonnement est juste mais ne prend en compte que le passage d'un BT>36kVA à un BT<36kVA...
Si on reste en ex-tarif jaune, en passant de 100 kVA à 70 kVA par exemple, la gain est de 400€...

L'exemple que j'avais en tête était un passage de 240 kVA à 120 kVA... Cela fait tout de même une petite différence... (1500€).

#86 - b.denaize - 08.12.16

Bonjour

Si on prend un client raccordé en BT<36kVA et que l'on regarde les tarifs officiels du TURPE (tarifs réglementés, identiques pour tout le monde)
Il va payer 9€ par an de frais de gestion + 23 de composante comptage
puis 6.48e* la puissance souscrite soit 116€/an pour 18kVA
ou 12.96* la puissance souscrite soit 466€/an à 36kVA

il va ensuite payer un variable sur l’énergie distribuée : avec 18kVA ce sera 3.25c€/kwh et avec 36kVA ce sera 2.61€/kwh.
Si on considère une consommation de 60000kwh, tout a fait cohérent pour un tel client, on voit qu'il va payer 2064€/an avec 36kVA et 2098€/an avec 18kVA pour le transport.
Quel intérêt un tel client aurait-il à baisser sa puissance souscrite ?

Dans cet exemple le client perdrait de l'argent ! Moralité,
1) des gains de 25 % sont surement possible mais dans des cas de consommations très très faibles (ou on ne paye que l'abonnement en gros), donc des cas marginaux où il n'y a pas réellement d'activité chez le client.
2) les gains sont très variables suivant les profils de consommation.
3) dans certains cas on perd financièrement à prendre un abonnement plus faible, dans ce cas , en tarif bleu ou jaune, toute installation de batterie de condensateur serait de l'argent jeté par la fenêtre.

Moralité n°2
Varkiller est un menteur et donc un escroc

#85 - Benjamin (Admin) - 07.12.16

Bonjour b.denaize,
Les arguments de varkiller sont sans aucun doute très commerciaux et certains sont effectivement faux. Mais cela montre un exemple
Toutefois, il n'est pas rare de voir des contrats largement surdimensionnés, notamment dans des bâtiments neufs où j'ai déjà vu une puissance souscrite plus de 2 fois supérieure à ce qui était nécessaire (240 kVA pour 100 kVA consommés max).

Dans ces conditions il peut être parfois facile de faire faire 25% d'économies... Est-ce que c'est grâce à une compensation d'énergie réactive? Non c'est sûr...
Mais l'instrumentation à au moins le mérite de voir la puissance effectivement consommée (et ça répartition active/réactive).

Je suis cependant d'accord avec vous (et c'était déjà prévu de le faire), nous élaguerons quelques commentaires.

Merci de l'intérêt que vous portez au site.

#84 - b.denaize - 06.12.16

Bonjour

Pourquoi laissez vous les messages de varkiller dans les commentaires ?

Il sort des termes techniques pour faire pro mais ment comme un vendeur de frigo !
"Aujourd'hui je propose une prestation d'optimisation énergétique adapté à chaque type d'utilisation, avec des taux d'économie compris entre 25 et 88% selon le cas... 88% sur une surface de vente, travail sur l’éclairage et compensation énergétique."
88% d’économie grâce à optimisation l’éclairage par compensation du réactif... sans déconner !
En supposant qu'il n'y a que de l’éclairage dans cette espace de vente, il faudrait que son contrat de fourniture d'énergie soit des dizaines de fois trop gros pour espérer le réduire au point d'atteindre 88% d’économie ! et si tel était le cas, ce ne sont pas des optimisations par compensation du réactif mais juste une optimisation tarifaire !

Compenser le réactif peut être très intéressant :
>en tarif vert pour supprimer une éventuelle facturation de ce réactif
>en tarif jaune ou bleu pour réduite l’abonnement (la taille du tuyau)

mais les gains à attendre sont de quelques pourcents sur une facture, pas de quelques dizaines de % et encore mois de 88% !
Gains annoncés de 25 à 88% = escroquerie !


#83 - Benjamin (Admin) - 20.10.16

Bonjour Ouatt Cy,
Oui bien sûr, il y a une cause à effet. En améliorant le facteur de puissance, on diminue la puissance apparente à produire par le groupe électrogène.
(Pas de manière linéaire, cf formule puissance apparente = racine carré de (Puissance active² + puissance réactivé²), cf triangle de puissance et Pythagore )

#82 - OUATT Cy - 16.10.16

Bonjour, Je souhaiterais savoir s'il y a une relation de cause à effet entre l'amélioration du facteur de puissance et la réduction de la consommation spécifique d'un groupe électrogène.

Cordialement

#81 - Benjamin (Admin) - 06.10.16

Bonjour jerome8791,
Si le moteur fait 1 kW de puissance active, avec un cos phi de 0,8.
Alors il faut une alimentation de 1/0,8 = 1,25 kVA.
(en partant sur le principe que les 3 phases sont équilibrés si on est en triphasé)...

#80 - jerome8791 - 02.10.16

Bonjour Benjamin ,
merci pour la repose, j'ai une autre question
j'ai un moteur de 1kW et cos phi 0.8, je veux le faire alimenter par un groupe.
comment faire les calcules pour bien choisir le groupe qui convient?
a ce que je doit calculer la puissance S consommé par le moteur (si ça se permit de dire ça)?

#79 - Benjamin (Admin) - 30.09.16

Bonjour jerome8791,
Des appareils consommant 5 KW, vont consommer plus que 5 kVA, surtout s'il y a des moteurs concernés.
De plus, les petits moteurs (?) surtout s'ils sont rotatifs, ont généralement besoin d'une puissance au démarrage importante (pic d'intensité et donc de puissance) que le groupe doit donc pouvoir délivrer...
Il faut donc savoir précisément la consommation apparente des appareils et notamment des moteurs, et les pics d'intensité de démarrage de ces derniers.
Et selon les modalités d’utilisation du groupe électrogène, on peut envisager un système de délestage lors du démarrage des moteurs (ex : on coupe tout le reste pendant les 2 minutes de démarrage des moteurs).

#78 - jerome8791 - 30.09.16

salut,
je veux installer un groupe électrogène dont le puissance réactive est de 5kVA, a ce que il est nécessaire de calculer Q? a ce que le calcule de P me suffit?
j'ai entendu dire que les 5kVA approximativement égale a 5kW, si vrai?
pour la charge petit moteur, lampes économique,...

#77 - Benjamin (Admin) - 27.07.16

Bonjour patrick1957,
Les différentiels 500 mA en 32A n'existent pas. Ce sont des 30A.
Cela donne un puissance un peu supérieure à 6kW, mais qui dépend déjà de la tension (pluaux alentours de 230V).
Il ne faut pas confondre W et VA.
Une somme d'appareil consommation 6000W peuvent très bien consommer 7000VA si ils ne sont pas purement résistifs...

#76 - patrick1957 - 27.07.16

Puisqu'un disjoncteur différentiel (500mA)laisse passer un courant de 32A sous une tension de 220V donc une puissance de P = U*I = 32A*220V = 7040W , ce qui veut dire que le compteur EDF peut délivrer plus de 6000VA.

#75 - Benjamin (Admin) - 25.07.16

BONJOUR Patrick1957,
L'abonnement EDF est à 6kVA.
Généralement les disjoncteurs différentiels de 500mA ont une coupure à 15, 30 ou 45A (au choix, la plupart sont sélectifs).
Dans votre cas, 30A doit suffire.

#74 - Patrick1957 - 23.07.16

un compteur d'énergie électrique délivre-t-il 6kVA ou 6kW ?
un disjoncteur différentiel (5OO mA) peut-il laisser passer un courant de 32A sous une tension de 220V ?

#73 - Benjamin (Admin) - 11.07.16

Bonjour rochdi,
En consultant un catalogue fournisseur de pompes, on peut trouver par exemple une pompe de 200 kW pour les caractéristiques requises. Ce à quoi le fournisseur précise de prendre une marge de 15% pour le dimensionnement de la puissance électrique.
Cela donne donc une puissance de 230 kW, hors matériel annexe des pompes. Un transfo adapté aurait donc une puissance de 250 kW.
(Cela reste un calcul de coin de table).

#72 - rochdi - 10.07.16

bonjour à tous,
est il possible de savoir comment dimensionner un poste transformateur pour une station de pompage qui marche avec un seul groupe de pompe de 600m3/h à 80m d'HMT?
merci d'avance

#71 - Force One - 29.04.16

Merci admin. vu sur internet car pas vendu ici
sera commandé mais dommage c'est pas la France le moins cher
Autre remarque sur ce que il me semble avoir lu
la Box doit être branche sur le TD général en passant par un disjoncteur approprie car la plupart du temps ce "est ou" sont les condos qui explosent et font sauter le disjoncteur , il vaut mieux que ce ne soit que le sien.
Sinon "nuit totale"
Il est très rare que ce soit un problème avec la terre.
On peut donc passer outre un différentiel.
J'ai moi même démonter des boxes pour comprendre Ce que l'on savait déjà C'est a dire qu'un condo compense mais la formule de calcul en Farads est je crois restée 40 ans en arrière ceci pour une box mono mais pour la box tri elle a été résinée donc impossible a regarder c quoi ya dedans je suppute 3 condos mais quoi en Farads? what is the formule?
Ceci pour le sérieux
Sinon pour le "Fun" : pour avoir de l'énergie gratuite en Polynésie : planter 2 grands piquets de terre sur l'atoll de "Moruroa" et les relier au réseau de distribution.
Quid dit mieux?
A bientot
FO

#70 - Benjamin (Admin) - 28.04.16

Bonjour Force One,
De nombreuses pinces ampèremétriques permettent de connaître le cos phi d'une alimentation électrique.
A noter que certains consomètres (aussi appelés wattmètres) permettent également de savoir la part d'énergie active et réactive.

#69 - Force One - 27.04.16

Iaorana,c'est ma première intrusion sur votre site, car après 41 ans de bons et loyaux services en tant qu'électricien et ayant depuis de nombreuses années posé de ces boxes pour tenter de faire économiser un chouia sur les factures d'EDT (a Tahiti EDF deviens EDT ) je pensais et vais vérifier que c'est bien la puissance active qui est facturée car j'avais moi aussi une idée préconçue.
Ce qui est sur c'est que l'on note bien une réduction de plus ou moins 20% sur les factures.Perte vite redressée par le fournisseur d'énergie en augmentant le prix du Kw ou KVA (mince,je sais plus)
Donc c'était juste pour demander si au lieu de faire a chaque fois des calculs savants,y aurait pas un style de pince qui nous donnerais directement le cos Phi voire un truc modulaire posé a coté de la coupure générale du TD qui visualiserais en temps réel l'état de la bête.
FO

#68 - mauricien - 09.12.15

Bonjour et merci de cette réponse ,
cela me conforte dans le fait que nous ( a la REUNION ) payons encore notre facture uniquement pour l'actif , puisque ici il n'y a que EDF comme fournisseur d'électricité ! Nous ne connaissons pas encore les joies du LINKY et sa facturation en VA !

Pour les 9Wh ce ne sont pas le résultat d'un calcule mais une lecture direct du menue no8 de mon compteur numérique , qui est un totalisateur de consommation réinitialisable , il n'utilise cependant pas l'unité kwh , mais wh , ce qui est assez pratique pour les tests effectué .

Donc 9wh sont pour la consommation de l'aspirateur , PENDANT UNE MINUTE .
On est bien d'accort 9wh sur une minute donne 540wh sur une heure, 0.54kwh .

Le " / " ma fait dire ce que je ne voulait pas .

Voila voila .

#67 - Benjamin (Admin) - 09.12.15

Bonjour mauricien,
Merci pour se retour.
C'est une certitude qu'EDF ne fait pas payer aux petits consommateurs (Bleu et Jaune) l'énergie réactive.
A noter d'ailleurs, que c'est en fait ErDF qui le fait facturer (pour les contrats en vert donc) via la facture du fournisseur (EDF, Engie et autres), de même que d'autres éléments de la facture comme les parts d'acheminement).

Attention cependant à vos résultats.
9 Watt/heure ne signifie rien. Peut-être 9kWh/h? Mais avec une puissance active de 514W, sur une heure, cela fait 514 Wh.

La seule solution pour améliorer cette situation est de mettre en place une batterie de condensation. Mais cela ne fera pas diminuer votre facture. Au mieux, vous pourrez réduire la puissance souscrite, mais avec un gain maxi de 700 VA, cela ne représentera rien quand on sait qu'en "Bleu", les écarts entre abonnement sont de 3kVA.

#66 - mauricien - 09.12.15

Bonjour a tous , ce sujet m'interpelle car je vie a l'ile de la REUNION , et ici somme en autarcie électrique .
Cela va de soit que faire des économies sur sa facture est bien , mais aussi diminuer le courant "appeler" (réactif) afin de soulager le réseaux et donc éviter les coupures est aussi intéressant .
J'ai donc fait des mesures afin de voir si je pouvais améliorer ses deux point bien distinct .
Je dispose pour mes tests d'un multimètre , d'un compteur numérique de marque ACTARIS , et d'un gros aspirateur avec variateur afin de "consommer" du réactif .
Dans le menue no4 de ce compteur on peut visualiser l'intensité en ampère , la puissance active en watt , et la puissance apparente en va .
Dans le menue no8 je dispose d'un compteur d’énergie en watt/heure réinitialisable par l'utilisateur , et qui est le reflet de ce que nous coute l'utilisation de cet aspirateur , et donc de ce que EDF nous facture .
Voici donc mes relevé :

Tension plus ou moins stable a 240 , 241 volts
menue no4 : 5 Ampères
540 watts
1230 VA
Le menue no8 affiche après une minute de fonctionnement de l'aspirateur 9WATT/HEURE .

Le cos phi = puissance active/puissance apparente , donc 540watt/1230va = 0.43 .

On voit que cet aspirateur n'est pas compenser et tire de l’énergie réactive sur le réseaux ,il y aurait des efforts a faire sur ce point pour soulager le réseaux et pérenniser la fourniture électrique.

Concernant maintenant la réduction de ma facture électrique ( je suis contraint de passez l'aspirateur toute la journée par ma femme ), je suis un peu plus septique .

Puisque mes relevé dans le menue no8 ,montre que en une minute de fonctionnement de l'aspirateur , EDF me facture 9watt/heure ( énergie ) , c'est a dire U*I*COS PHI = 240volt x 5amperes x 0.43 ( cos phi que nous avons déterminé plut haut ) = 516watts ,
la valeur attendu était de 540watts mais est du au manque de précision de L'AFFICHAGE du compteur qui incrémente que de 1A par 1A .

Je ne voie vraiment pas comment mon fournisseur d'électricité pourrais t'il m’arnaqué , puisque si il se basait sur le VA pour me facturé , on serais arrivé au bout d'une minute D'aspirateur a P=U*I C'est a dire 240volts x 5amperes = 1200VA .(1230VA dans le menue no4) 1230VA / 60minute = 20VA/HEURES .

Cela ne démontre t'il pas que EDF me facture uniquement la puissance active ?
Et malgré cela , comment pourrai je optimiser cet situation ?









#65 - varkiller - 22.09.15

Bonjour Benjamin,
Concernant le tutoiement, je suis navré si tu t'es senti offusqué, mais c'est une déformation professionnelle... Car le tutoiement est très répandu dans le milieu du bâtiment, des monteurs aux chargés d'affaire... c'est comme ça.
Cela permet de gagner du temps, de briser certaines barrières de "niveau sociale" inutiles et contre productives dans ces professions. Et puis c'est plus sympa, ça fait un peu confrérie.
C'est un secteur d'activité ou chaque corps ne bosse pas en concurrence, mais plutôt en symbiose pour obtenir du résultat.mais bon c'était une simple parenthèse.

#64 - Benjamin (Admin) - 22.09.15

Pour finir varkiller,
j'ajouterai que la plupart de vos commentaires sont encore bien présents ici :
http://conseils-thermiques.org/contenu/eco_box_compenser_energie_reactive.php

#63 - Benjamin (Admin) - 22.09.15

Bonjour,
@Georges59 : Pour expliciter un peu, 1,732 correspond à √3 (racine carré de 3).


Pour varkiller, les commentaires avec Bonjour, Merci, pas de majuscule, pas de tutoiement intempestif ou autres provocations du genre, pas de publicité = commentaires respectueux et constructifs, ne sont jamais supprimés, dans un sens comme dans l'autre.

#62 - varkiller - 22.09.15

à Georges59:
La puissance apparente totale se calcule de la maniere suivante:
U x I x 1.732

C'est la puissance absorbée par votre transfo au travail, c'est à dire la consommation de la charge...

#61 - georges59 - 21.09.15

comment calculer la puissance apparente totale d'un transformateur triphasé avec une intensité mesurée de 1000A par phase et avec une tension de 415v

#60 - Benjamin (Admin) - 17.08.15

Alors alors... Monsieur VARKiller, déjà vous devriez savoir qu'on ne tutoie pas quelqu'un que l'on connaît pas (même s'il n'est pas d'accord avec vous).
Ensuite, j'ai aucune difficulté avec les notions électriques... Donc je ne vois en aucun cas le rapport. Je sais très bien ce qu'est la compensation réactive, mais j'ai fini ma dernière réponse, en disant qu'un gisement d'économies était sans doute du côté de l’équilibrage des phases... Ce que vous devriez préconiser à vos clients suite à une analyse réseau. A moins que vous ne le fassiez sans qu'il ne le sache ce qui justifierai des économies ensuite...

De plus, si on fait semblant de ne pas savoir lire, ça ne fait pas avancer le schmilblick. Et il faut vraiment faire exprès pour dire que je n'ai jamais mentionné que la puissance réactive était intégré dans la puissance apparente et donc la puissance souscrite. (ex réponse #27...). Parce que si on sait lire la facture, on peut y voir : puissance souscrite en kVA et consommation électrique.......en kWh et non en kVARh. CQFD

Pour la vidéo, pourquoi ne faites vous pas plutôt cela avec une pince ampèremétrique qui peut afficher les 3 puissances différentes? Parce que là, c'est bien la puissance apparente qui est mesurée, et non la puissance active...


#59 - VAR Killer - 16.08.15

OK.
Quand je donne un chiffre comme 27% d'économie, on peut le vérifier très facilement:
Le courant qui passe par le compteur chute d'un quart quand on allume la machine et remonte à sa valeur initiale si on l'arrette. Voila.
J'ai fait une petite vidéo sur ma page réseaux sociaux qui le montre très clairement, C'est sur une boucherie dans les Pyrénées atlantiques, avec 23% d'économie annoncé à l'étude et 25% réellement depuis qu'il a été installé.
Sa chute de consommation s'est vérifiée à la facturation mensuelle, le client est plutôt content de son investissement qui a été rentabilisé en 14 mois.

Maintenant... Tu as l'air un peu embrouillé sur les caractéristiques de l’électricité en alternatif, impédance, inductance, résistance et capacité... en quelques mots:
Une self, ou inductance pure crée un retard de l’intensité sur la tension ( le déphasage ) on peut rattraper ce retard en commutant une capacité ( condo ) de la bonne valeur au bon moment, pour équilibrer tout ça. et C'est tout.C'est ça la compensation.
Il faut savoir aussi qu'edf fait de la compensation d’énergie réactive, pour diminuer l'intensité qui circule dans les lignes qui alimentent nos habitations, mais ils le font AVANT le compteur, pour être sur que ses clients n'en profitent pas.
Mon travail consiste à faire profiter ses même clients des avantages d'une compensation efficace en la faisant au bon moment.
Bien gérée, cette compensation peut devenir très profitable.

Quand aux formules du genre " il faut arretter de dire n'importe quoi.... energie active" Je vais quand même te demander de vérifier par toi même avec une facture EDF à quel point tu te fais arnaquer par ton fournisseur, qui marque noir sur blanc sur contrat et facture une puissance souscrite en Kw ou KVA...
Kw et KVA ... Il y a juste une petite nuance entre ces deux appellations: Cette nuance s'appelle Cosinus Phi. Tu as besoin de Kw, et ils te facturent des KVA... sans facturer d’énergie réactive... Pas besoin, puisque tu la payes par contrat!
Allez sur ce, j'ai pas mal de cos phi à déglinguer, bonne soirée et si tu passes par le pays Basque, je me ferai un plaisir de t'emmener voir quelques clients qui pourront te montrer les historiques de consommation électriques qui ont baissé "par miracle" dés la mise en service de l'optimisation.




#58 - Benjamin (Admin) - 16.08.15

Il faut arrêter de dire n'importe quoi. Les compteurs électriques installés sont des compteurs d'énergie active.

Pour le reste, ce n'est que de la redite de commentaires précédents...
Sur des installations conséquentes, avec de nombreux moteurs tournants et de climatisation, la compensation d'énergie réactive peut être intéressante en particulier pour baisser la puissance souscrite et éventuellement réguler la tension ce qui évite des surtensions néfastes pour certains équipements électroniques.
Concernant les économies...Moi je dis que ça fait 27% d'économies. Comment je le sais et sur quoi (énergie apparente, réactive, active, facture)? Bah je sais pas mais quand même, c'est super efficace hein!

Avant de s'équiper d'un système de compensation d'énergie réactive, il faut faire une analyse réseau et il faut privilégiez les systèmes actifs (qui sont équipés comme un analyseur de réseau = fils + pinces ampèremétrique). Les filtres d'harmoniques sont très importants mais parfois insuffisants, et là, les harmoniques (déformation du signal électrique) dégradent la qualité de l'électricité du secteur, c'est-à-dire la votre mais aussi celle des voisins...

L'une des "vraies" pistes d'économies d'énergie reste de faire l'équilibrage des phases (quand on est en triphasé), il suffit d'une analyse réseau et d'une petite intervention d'un électricien pour répartir mieux les équipements sur les 3 phases.

#57 - VAR Killer - 16.08.15

Les compteurs abonné, à "roue " ou électronique travaillent en ampèremètre et en voltmètre, soit UxI, donc la puissance apparente.La puissance active, ou utile, est la constante électrique nécessaire au fonctionnement interne d'un moteur. Un moteur tournant à vide aura un très mauvais cosPhi car l’énergie nécessaire à la magnétisation de ses enroulements reste la même, à vide ou en charge, donc le cos phi étant le rapport puissance active/puissance apparente, ce dernier chute considérablement.Une compensation efficace permet de faire baisser L'intensité absorbée par un moteur, en équilibrant inductance et capacité,en diminuant le déphasage au plus proche de zéro possible en temps réel. Sur une Petite installation les productions d’énergie réactives sont très variables, elles changent à chaque démarrage d'un compresseur froid, d'une clim, d'un ordinateur,... celui ci varie au cours d'une période de 24 heures de 0.35 à 0.98 de façon complétement anarchique, une analyse réseau permet de sortir une moyenne sur un échantillon donné, qui est fait sur une journée normale de fonctionnement.Pour un particulier, cela sort entre 15 et 33% en moyenne, ce qui n'est pas négligeable.
L'analyse de réseau permet au final de sortir le seuil de rentabilité de l'installation de la compensation, comme cela, pas de mauvaise surprises.
Quand au 4 fils, c'est pas une question de "triphasé" ou non, Car les compensations pour le particulier , donc en monophasé pour la plupart,sont équipés de 2 fils, ... plus la terre.
Ha oui, la terre... ou conducteur de protection.Il faut savoir qu'avant toute installation d'eco box ou tout autre machine de compensation, IL EST INDISPENSABLE DE VÉRIFIER QUE LA DDP ENTRE NEUTRE ET TERRE EST BIEN INFÉRIEURE A 6 VOLTS, sinon celui ci ne sera pas efficace.
Ce que je voulais dire pour les quatre fils, c'est qu'un optimiseur, pour etre vraiment efficace doit être équiper d'une carte de commande de WATT METRE, et donc gérer la commutation de ses capa internes avec une mesure simultanée des alternances de tension ( les fameux fils) et une mesure des alternances d'intensité ( les tores, pince ampèremétriques). Toutes les machines qui se branches sans mesures d'intensité sont bien moins rapides, donc bien moins efficaces.
Devenir installateur eco box m'avait tenté il y a quelques années, j'ai renoncé pour manque d'efficacité... Je développe aujourd'hui mon propre protocole d'optimisation avec de biens meilleurs résultats.
Aujourd'hui je propose une prestation d'optimisation énergétique adapté à chaque type d'utilisation, avec des taux d'économie compris entre 25 et 88% selon le cas... 88% sur une surface de vente, travail sur l’éclairage et compensation énergétique.
Quand à l'échantillonnage enregistré (enregistrement toutes les 5 secondes des I,U,S,P,Q,F,TPF), c'est entièrement gratuit, et on sait quel sera le seuil de rentabilité de son installation.Si c'est pas intéressant, on installe pas.Les machines que j'installe améliorent chaque instant le cosPhi et sont équipés de trois filtres harmoniques actifs qui améliorent encore l'efficacité de l'appareil tout en protégeant efficacement les organes sensibles.
Exemple sur une boulangerie: entre 3 et 5 remplacements de carte électronique de chambre froide par ans , soit 350€ HT à chaque intervention, à l'installation de l'Optimiseur: -28% de conso en moins et AUCUNE carte en panne depuis 2 ans.Le calcul est vite fait!

#56 - Benjamin (Admin) - 16.08.15

Les compteurs ne comptent que l'énergie active, y compris les compteurs à roue. La puissance apparente, c'est la puissance souscrite. Un gros besoin d'énergie réactive, se traduit uniquement par une augmentation de la puissance souscrite et donc de l'abonnement. C'est donc un impact très faible économiquement parlant pour les particuliers et les petits tarif jaune.
Au passage, la puissance apparente, c'est la puissance utile divisée (et non multipliée.......) par le coefficient, c'est à dire le cos phi.

Heureusement qu'il y a une analyse réseau et que le boîtier contient 4 fils puisque l'on est en triphasé... rien d’exceptionnel donc. J'espère que l'analyse réseau est gratuite au moins!

#55 - VAR Killer - 16.08.15

L’énergie réactive a une incidence directe sur la puissance apparente en la faisant augmenter, Tous les compteurs des abonnés mesure cette puissance apparente, qui est la puissance utile multipliée par un coef variable entre 0.4 et 1 qui est le résultat de la magnétisation des bobines des moteurs et autres self composant l'installation.
Certes l’énergie réactive n'est pas facturée, mais ces conséquences ( accroissement de la puissance apparente ) doivent être payées par les utilisateurs.
La seule façon de vérifier à quel taux de réactif l'installation fonctionne, c'est de faire un enregistrement sur plusieurs jours en conditions normales de fonctionnement avec un ANALYSEUR DE RÉSEAU qui donnera toutes les informations sur la façon dont est utilisée l’énergie électrique et donc de définir la pertinence de la pose d'un appareil de compensation.
Je fais ces études depuis 4 ans, j'installe les compensations adaptées et j'obtiens des baisses de consommations de 15 à 50% selon les installations, en moyenne 28% sur les boulangeries.
Après , l'eco box en soit est très basique, c'est un système peu performant car assez lent à la détente.Quand les pics de productions réactives sont nombreux sur une période donnée, il ne réagit pas assez vite pour être efficace.Les seuls appareils efficaces sont les boitiers avec 4 Fils ( 3 Phases et neutre) et 4 Tores ( pince ampèremétriques ) qui sont extrêmement rapide et parviennent à vous remonter le cos phi à 0.96, Votre puissance apparente devient aussi proche que possible que votre puissance utile, vous consommez donc uniquement électricité dont vous avez besoin pour fonctionner.


#54 - Benjamin (Admin) - 16.08.15

Bonjour varkiller,
Oui, effectivement, on peut affirmer que les particuliers ne payent pas l'énergie réactive qu'ils consomment. Seuls les gros clients (grand tertiaire ou industriel) la paient.
Prétendre le contraire, est donc tout à fait erroné... et n'a pas grand intérêt sauf si on est électricien et qu'on veut vendre des solutions type eco-box ou tout autre système basé sur des batteries de condensateur.....

#53 - varkiller - 16.08.15

Vous affirmez " les particuliers ne la payent pas "... en etes vous vraiment sûr? cette energie reactive est discretement incluse aux quantité facturée par les fournisseurs d'electricité, mais elle est bien payée par TOUS LES CONSOMMATEURS.
D'ailleurs, avec la disparition des convecteurs et autres appareils de chauffage resistifs, elle a même tendance à prendre de l'importance sur les factures, sans apparaitre par ecrit sous aucune forme que ce soit. Discrete mais couteuse, parfois jusqu'a 40% de la consommation.

#52 - Benjamin (Admin) - 12.08.15

Bonjour,
Normalement, la puissance absorbée est la puissance apparente.
Quand on parle de "puissance" d'un moteur, c'est généralement pour parler de la puissance restituée (=puissance absorbée x le rendement).

Par ailleurs, la somme trigonométrique, ce n'est pas S=P+Q mais bien S=√(P²+Q²), ce qui n'est pas la même chose!

#51 - foxy - 09.08.15

Bonjour,

J'ai un petit soucis sur la puissance apparente. Vous dites que "La puissance apparente est la somme (trigonométrique) de la puissance active et réactive" Donc on peu dire que Pa=P+Q. Hors juste en dessous vous dites que S (donc la puissance apparente)=U.I

Je comprend pas trop, pourriez vous m'éclairer la dessus svp ?

et dernières choses, Est ce que la puissance absorbé d'un moteur = puissance ? Donc peut on dire que la formule de la puissance absorbé est donc P=U.i ? désolé c'est le mot "absorbé" qui me perturbe. Je sais pas si sa change quelque chose.

Merci

#50 - koronan.silue - 04.08.15

j'ai trouver le site très genial, car il ma permis de cerner une bonne netion de l'electricité

#49 - FIDELE - 26.07.15

Benjamin je comprend sa question.
jbstl24 c'est juste un triangle rectangle qu'on a tracer à affecté a chacun des coté une puissance les longueur importe peut.

#48 - PHB - 23.03.15

Cela m'arrive souvent j'ai parlé un peu vite et mélangé les tarifs... toutes mes excuses pour mon message précédent on ne facture pas la puissance apparente... mais bien l'énergie active comme vous le dites, avec une limite de puissance apparente...

#47 - PHB - 23.03.15

Merci pour votre réponse, je réagissais surtout par rapport à ce passage là : "Faux, faux, et faux. EDF ne fait pas payer l’énergie réactive pour les tarifs "bleu" et "jaune". Point à la ligne. Les compteurs, même à roue, parviennent effectivement à faire la part entre puissance réactive et puissance active, pour ne prendre en compte et facturer que cette dernière. C’est tout ce qu’il faut retenir."
Ce passage me semble un peu "fort" vu que l'on facture la puissance apparente et donc indirectement la puissance réactive, et non la puissance active seule. Mais bon au regard de votre réponse nous sommes d'accord sur le fond et c'est ce qui compte ! Bonne continuation à vous.

#46 - Benjamin (Admin) - 23.03.15

Bonjour,
@JJPY: Merci pour ce complément d'information.

@PHB : C'est exactement ce que l'on dit dans l'article. La compensation d'énergie réactive, en Tarif Jaune, ne permet que de faire diminuer la puissance souscrite en limitant la puissance apparente (kVA). Cela peut donc permettre de faire des économies sur l'abonnement.

#45 - PHB - 23.03.15

Bonjour,
Je me trompe peut-être, mais en tarif bleu et jaune EDF ne facture effectivement pas l'énergie réactive (kVAr), mais fixe une limite de puissance apparente souscrite (donc en kVA). Cette puissance apparente est composée de la puissance active et de la puissance réactive demandées par l'installation. Si l'on veut être sûr de ne pas dépasser la puissance limite fixée par notre contrat EDF, et que l'on a beaucoup d'appareils consommateurs de puissance réactive (moteurs, etc.), n'est il pas intéressant de compenser la puissance réactive absorbée afin de bénéficier de la plus grande puissance active disponible possible ?
Bien entendu, une analyse poussée pour déterminer le type de compensation reste indispensable...

#44 - JJPY - 06.03.15

Il existe 2 catégories de compensateurs d'énergie réactive
Les fixes à proscrire sauf cas particuliers et les actifs plus évolués que l'ECO Box comme DUCATI Energia le réel inventeur du condensateur avec M. G Marconi, prix Nobel de physique en 1909. Tous les autres sont des copies plus ou moins réussies. Avant tout achat faite faire une analyse de réseau s'est avant tout un achat technique, travail d'ingénieur et non de commerciaux vendeurs de crédits en porte à porte: Impératif passer par des pro

#43 - Benjamin (Admin) - 13.01.15

Bonjour jbstl24,
Je ne vois pas trop ce que vous souhaitez dire par au hasard?
Les longueurs des côtés du triangle correspondent au puissance qu'ils représentent.

#42 - jbstl24 - 10.01.15

bonjours il y a quelque chose que je n'arrive pas a comprendre dans le triangle des puissances. La longueurs des droites qui constitue ce triangle je ne comprend comment on les définie est ce que on doit les choisir au hasard ?

#41 - Benjamin (Admin) - 28.12.14

Bonjour Luc_y_luc,
Vous avez raison, la conclusion pouvait prêter à confusion. Elle a donc été modifiée pour qu'il y ait moins d'ambiguïté.
Merci pour votre remarque.

#40 - Luc_y_luc - 28.12.14

Votre conclusion peut induire en erreur les particuliers pour qui il est inutile de compenser la puissance réactive,ils ne la paient pas.

#39 - Benjamin (Admin) - 28.12.14

Bonjour ismo,
Il y a un article précisément sur comment réduire sa consommation d'énergie électrique :
http://conseils-thermiques.org/contenu/reduire_sa_facture_d_electricite_sans_investissement.php

#38 - ismo - 26.12.14

salut.je voudrais savoir quelles sont les solutions à adopter pour la réduction de la consommation de l'énergie électrique

#37 - Benjamin (Admin) - 11.11.14

Bonjour,
Oui c'est tout à fait possible, c'est d'ailleurs le principe même des condensateurs de démarrage... (fonctionnement différents des condensateurs permanents qui compensent l'énergie réactive).
Il est également possible de changer la configuration étoile/triangle pour faciliter le démarrage et switcher ensuite.

#36 - morbihan - 08.11.14

bonjour,peut on rajouter un condensateur pour aider au demarrage d'un moteur 380v 660v,si quelqu'un peut m'aider,merci d'avance.

#35 - Benjamin (Admin) - 02.11.14

Bonjour Jean,
C'est effectivement une très bonne analyse des systèmes Eco-Box en général.
Merci de votre participation!
A bientôt sur Conseils Thermiques

#34 - Benjamin (Admin) - 02.11.14

Bonjour,
Si vous n'avez déjà plus de dépassement de puissance, qui sont très chers, c'est que le système fonctionne...
En Tarif Jaune EDF, l'énergie réactive n'est pas facturée.
Une batterie de condensateur permettra donc uniquement d'éviter des dépassements et/ou de diminuer la puissance souscrite.
Pour avoir une rentabilité, il faut donc connaître la somme de votre investissement, votre coût d'abonnement et vos pénalités de dépassement.
Tenez-nous au courant.

#33 - Jean - 31.10.14

Bonjour,

Les vendeurs d'Eco Box sont des marchands de tapis qui annoncent des économies invraisemblables avec des produits de très mauvaise qualité.
Ces produits sont peu sûrs et les condensateurs utilisés ne sont équipés d'aucune sécurité.

A ne pas confondre Eco Box avec les fabricants de batteries de condensateurs (comme Schneider, Legrand, Dominit...).

En tarif Bleu, c'est inutile d'installer ces produits car EDF facture pas les kVar.

En tarif jaune, il ne faut pas d'installation purement résistive (type boulangerie, bureaux...) car il n'y aura aucune économie et même pire, le client paiera plus cher car cette énergie réactive inutile débité par ce système sera consommé par votre installation.
Une mesure sur le réseau est nécessaire pour définir correctement une solution.

En tarif vert, les interlocuteurs ont des connaissances techniques et connaissent la différence entre Eco-box et batteries de condensateurs. Je n'ai encore jamais vu d'Eco Box sur ce type de tarif.
En tarif vert, l'énergie réactive est facturée (et bien indiquée sur la facture).

Dans tous les cas, une mesure réseau est préconisée pour définir une solution adaptée car d'autres phénomènes sont à considérer (harmoniques, résonance...).

Ouvrez une "Eco Box" et vous comprendrez tout de suite de quoi on parle...

Cordialement,

Jean


#32 - Jul35 - 24.10.14

J ai fais installer une batterie a condensateur de 40kvar ma puissance souscrit est de 120kva es que je me suis fait avoir ? Les deux premiers mois j ai eu une baisse et puis plus rien juste plus de dépassement de puissance à votre avis qu es que je fais ? Je paye environ 16000 electrique par an
Merci d avance

#31 - Benjamin (Admin) - 23.10.14

La puissance réactive est la puissance consommée généralement par un moteur pour alimenter les aimants et faire en sorte que le moteur puisse tourner (grâce à la puissance active).

#30 - wolfen - 16.10.14

br je voudrais savoir ce qu'est vraiment une puissance réactive car les information que vous nous données ne sont pas très claire merci

#29 - pierre - 07.10.14

bjr,
mon entreprise va bientot placer un appareillage de compensation d'énergie réactif. sa conso annuelle est de 65.000 euros et une étude est faite.
l'appareil en question est le TL444 qui préconise une réduction de la facture jusqu'à 20% (même moins, c'est deja un gain sur la durée)
ma question est la suivante:
- avez vous des éléments sur ce TL444 distribuer par eco plus solution ?
-des infos, des critiques.....etc

merci a tous,

pierre

#28 - Benjamin (Admin) - 23.08.14

Bonjour,
Oui, si on s'intéresse à la puissance d'un moteur et que celui devient générateur d'électricité, alors les puissances deviennent négatives

#27 - Apy - 14.08.14

Bonjour,
Est ce que les puissances: active et réactive peuvent être négatives?
cordialement

#26 - renetta - 29.05.14

où puis-je trouver eco box

#25 - doksa - 14.05.14

Salut! juste je veux savoir comment faire la compensation de l\'énergie réactive, et une étude comparée des dispositifs de la compensation de l'énergie réactive,compensateur de l'énergie réactive statique et dynamique. Merci pour vos contribution.

#24 - Benjamin (Admin) - 16.03.14

Bonjour,
Je suis très loin d'être expert en électricité et je ne saurais donc vous répondre à cette question effectivement intéressante.
Un moyen simple de le déterminer serait de faire des mesures avec un multimètre mesurant les différentes énergies (TMS) voire d'installer un compteur dissociant là encore les différentes énergies, qui sont parfois moins onéreux et plus visuels...

#23 - boujmii - 13.03.14

BONJOUR .Apres calcul ;j'ai installer une batterie de condensateur de 10kvar; mon cos f est bien corriger de .85 a 99 % mais je constate que le courant dans les condensateurs a vide (sans charge des pompes ...)reste en 14 A .est ce courant va etre comptee en energie active ou non ?merci

#22 - abderaak maache - 19.02.14

Merci c'est magnifique

#21 - Jamal - 27.12.13

Pratique votre site, j'aime bien

#20 - lucyluc - 09.11.13

Oups.
Je viens de poster rapidement un commentaire sans avoir pris connaissance de votre site. j'y ai découvert toutes les réponses à mes questions et même plus. De la bonne lecture.
Merci encore.
Luc

#19 - lucyluc - 09.11.13

Oui, je m interesse a la question et viens de mettre 45 mf sur ma pompe piscine. Je mesure une intensite de 4.6 A au lieu des 6.4 A.
Ma joie de moins consommer vient d etre douchee car certains disent que le tarif bleu ne facture que l energie active? Dans la journee je vais aller au compteur qui va me donner la reponse.
Si c est le cas, il vous faudrait preciser ce point et cela voudrait dire que les box vendue aux particuliers restent un mystere.
Merci de m avoir lu.
Luc Fabre

#18 - GuyD - 08.11.13

Ne pas confondre "Ecobox" matériel chinois peu performant avec des Batteries de condensateurs Legrand dont les performances sont averées pour peu qu'elles soient bien branchées.

#17 - courant - 01.11.13

Comment faire abaissé la consommation électrique avec la notion de la puissance réactive? Merci à vous d' avance!

#16 - samba45 - 18.10.13

bonjour ,qu'est ce que la puissance réactive?
merci d'avance

#15 - Joel - 29.09.13

Bonjour a tous,

Je suis boulanger dans le 53 , j'ai installé une box, Par contre ce n'est pas ecobox c'est la marque Legrand , cela fait a peu pres un an et demi, le technicien m'avais annoncé une baisse de souscription + 15% sur le consommation est maintenant quand je fais le calcul je suis au moins à 22% , apparemment ca a fonctionné chez moi et j'en suis vraiment satisfait .
C ' est vrai qu'au début j'étais sceptique mais au bout de 3 mois ca a commencé a diminué et puis maintenant ca a pris sa vitesse de croisiere.
Joel

#14 - Benjamin (Admin) - 27.08.13

Bonjour,
Le miracle est simple, les condensateurs vont agir comme des "générateurs" d'énergie réactive dans le circuit, ce qui se traduira par une baisse de la puissance réactive appelée et donc passant par le compteur.

#13 - berny - 21.08.13

cet appareil est posé âpres le compteur :donc l'ensemble de la quantité d'électricité est comptabilisé. question: par quel miracle
l'energie reactive est déduite?

#12 - Benjamin (Admin) - 02.06.13

Bonjour,
Je suppose que les abattoirs possèdent des machines tournantes qui consomment de l'énergie réactive. Cependant, encore une fois, cela ne permettra de diminuer la facture uniquement via la puissance souscrite (en tarif jaune).
Attention cependant, cela n'est valable qu'en France... Les fournisseurs étrangers travaillant différement.

#11 - MADAGASCAR - 23.05.13

Est-ce que vous recommandez l'ECO-BOX pour les abattoirs et les porcheries?

#10 - Benjamin (Admin) - 09.05.13

Bonjour,

Pour résumer l'ecobox peut être rentable si et seulement il y a une forte présence de moteurs tournants (asynchrones) sans système de compensation de l'énergie réactive (batterie de condensateur) et n'influera économiquement que sur la puissance souscrite.

#9 - MADAGASCAR - 30.04.13

compte tenu de vos explications, est-ce qu'une entreprise que l'ecobox est-il bénéfique pour une société qui exploite des chambres froide? Les centres hospitaliers sont-ils des clients potentiels ?

#8 - chikhaoui - 06.04.13

merci pour tous ses information

#7 - aymar - 27.11.12

Unn grand merci Benjamin, ce sont des pistes sérieuses que je vais explorer. Pour en finir avec l'eco box, voici un lien.

#6 - Benjamin (Admin) - 25.11.12

Bonjour,
Quelques pistes principales :
-Optimisation de l'éclairage : Passage des tubes T8 en tubes T5 (voir LED, selon les besoins et le type de ventes)
-Mise en place d'une régulation (GTC ou simple horloge programmable selon les cas) pour réduire le chauffage en période d'inoccupation, de couper l'éclairage la nuit, ...

#5 - aymar - 25.11.12

Bonjour et merci Benjamin. Je gere une surface de vente de 500 m², je suis en tarif jaune effectivement, et je consomme environ 25000 euro d'electricité par an. Je n'arrive absolument pas a comparer les offres mais je me doutais bien que c'etait cher. Pourriez vous m''indiquer des pistes... merci d'avance

#4 - Benjamin (Admin) - 24.11.12

Bonjour,
Tout dépend de votre activité. Si effectivement, votre activité utilise de nombreux moteurs électriques (ou éclairage consommateur d'énergie réactive ou de nombreux pc à la limite), cela peut être intéressant. Tout dépend déjà de votre abonnement tarifaire (bleu, jaune, vert?). Le prix me parait dans tous les cas beaucoup trop élevé! J'ai vu une box récemment posée dans une patinoire (tarif jaune avec la puissance maximale soit 240kVA) pour moins de 3000€...

#3 - Aymar - 24.11.12

Bonjour Benjamin.Je suis un professionnel, intéressé par une eco box. Vu le silence tarifaire, j'ai quand même réussi à obtenir un prix. 12 600€;.(est ce cohérent) effectivement, si j’économise 4000€ par an, j'amortie en 3 ans. Est ce une analyse fiable?

#2 - fragour - 27.10.12

Merci, Mr Benjamin, mais est il frequent qu'il soit en panne seulement en 8 mois d'utilisation et ce pour une utilisation maison particuliere. Au fait est il fabriqué en France ? Quelle est la position de EDF vis a vis de Ecobox. Le vendeur m'a dit que cette ustensile serait obligatoire dans les nouvelles constructions basse energie. Qui est le fabricant ?

#1 - Benjamin (Admin) - 19.10.12

Bonjour,
L'investissement classique est d'environ 1500€.
L'effet que vous appelez régulateur de tension est bien dû à la compensation de l'énergie réactive. Cependant, comme déjà dit dans l'article, celle-ci n'est pas facturée par EDF donc pas d'économies financières (importantes) en vue.

#0 - Fragour - 19.10.12

un electricien du 13, m'a vendu une ECOBOX (2500euro) elle vient de tomber en panne, et doit me la remplacer. Je n'ai pas d'element sur l'economie, mais depuis qu'elle est démontée, mon compteur saute lors de la mise en route de plusieurs elements électriques, donc l'effet de regulateur de tension est bien verifié; , quand a l'economie : elle reste à prouver. au fait quel est le prix de vente de cet appareil ?
Remonter