Devis travaux : Comparer pour mieux choisir

Envisager des travaux de rénovation énergétique n’est pas une chose aisée. Cela nécessite de prendre le temps d’étudier finement les devis en comparant à la fois le prix mais aussi les solutions techniques proposées. Il faut également s’assurer de la bonne santé des entreprises et éviter les arnaques. Voici un guide pratique pour faire les bons choix.

devis travaux : comparer pour mieux choisir

Obtenir plusieurs devis de travaux en ligne

Pour obtenir différents devis pour vos travaux et comparer les offres, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne, gratuite et sans engagement comme Enchantier :

La suite de l’article vous donne toutes les clés pour choisir un devis cohérent et un artisan fiable.

Mentions obligatoires sur un devis de travaux

Un devis de travaux sérieux doit présenter les éléments suivants :

devis mentions obligatoiresDates : La date du devis bien sûr et la durée de validité de l’offre (généralement 3 mois). Mais aussi, la date de début des travaux et leur durée. En l’absence de cette indication, la prestation doit être effectuée dans un délai maximum de 30 jours.

Attention ! La date de visite préalable du logement est impérative pour bénéficier des aides financières. Cela signifie que le professionnel s’est bien déplacé sur place afin de réaliser un chiffrage complet et précis.

Informations relatives à l’entreprise et au client : Nom, raison sociale, adresse, numéro RCS, numéro de TVA, coordonnées du client.

Prix détaillé des prestations : Le détail précis des différentes étapes du chantier et leur coût. La somme totale HT et TTC doit également être indiquée tout comme les conditions de paiement.


Procédures de réclamations et de SAV : Le plus souvent, les CGV (conditions générales de vente) sont jointes au devis.

Comparer différents devis de travaux pour évaluer plusieurs solutions techniques

Comparer les solutions techniques : Les professionnels ont un rôle de conseil mais celui-ci est la plupart du temps orienté par les produits qu’ils ont à vendre. Exemple avec le cas d’un insert à granulés :

« Nous souhaitons un insert à granulés avec une vitre brillante dans notre pavillon à étage de 100 m² (2014). On nous propose soit le Edilkamin Pellkamin ou le Stove italy Gaio Glass. Tous les deux ont une puissance de 12 kW. Qu'en pensez-vous ? »

insert rikapornic

Dans cette maison très bien isolée, le besoin de chaleur se situe autour de 6 kW. Il vaut mieux dimensionner la puissance au plus juste. D’une part, l’insert fonctionnera davantage à puissance nominale (flamme vive donc moins d’imbrulés et vitre moins sale). D’autre part, cela limitera le bruit (qui est proportionnel à la soufflerie et à la puissance). La raison pour laquelle on vous propose une puissance inadaptée est probablement que le revendeur n'a pas le produit qui correspond à votre attente (puissance faible + vitre glass).

« Merci de votre retour, j’ai consulté deux autres professionnels, ils me proposent les modèles Rika Interno (7 kW) ou Cadel Zefiro (9 kW) qui sont mieux adaptés. »

Eviter les travaux inutiles : Il faut aussi prendre en considération que certains « professionnels » peu scrupuleux peuvent vous proposer des travaux inutiles et souvent avec un devis très cher. Exemple avec une ventilation :

devis arnaque"Lors d'un entretien de ma VMC simple flux, le professionnel me fait part de problème d'humidité au niveau des combles avec un risque de pourrissement de la charpente. Il me propose de changer la ventilation existante par un système par insufflation. Montant du devis supérieur à 4 000€."

Dans ce cas, il s'avère que la ventilation existante n'était pas gainée vers l'extérieur (accumulation de l’humidité dans les combles). Une mise aux normes en raccordant la VMC en sortie toiture a suffi à résoudre le problème (autour de 200€).

On retiendra donc que consulter au moins 3 professionnels donne déjà un bon éventail des solutions techniques et permet d’écarter les moins sérieux.

Comparer différents devis de travaux pour baisser les prix

L’autre avantage majeur de comparer les devis est de mettre les professionnels en concurrence pour obtenir le prix du marché le plus « juste ». Exemple avec cet appel d’offres pour des poêles à granulés. Le particulier désirait un appareil avec un raccordement sur le dessus :


Vendeur1234
MarquePalazzettiHobenJolly MecMCZPiazzetta
ModèleBéatriceH6 EclipseBotero 2Halo UPP934
Granulés offerts (sacs)3067306767
Aspirateur offertOuiNonNonOuiNon
Poêle4115€6050€3882€3684€4934€
Installation910€900€1271€1002€1370€
Remise commerciale-423€-791€-300€Non-610
Total TTC (hors aides)4 602€6 159€4 853€4 686€5 694€

On observe d’abord un écart de prix de 1 500€ TTC entre l’offre la plus abordable et celle la plus coûteuse. Aussi, sous l’effet de la concurrence, les professionnels cherchent à se démarquer en faisant des remises commerciales ou en offrant des services supplémentaires.

poele granule français Hoben H6

Comparer les devis permet donc de faire baisser les prix. Mais attention, il faut toujours bien comparer à prestation égale. Dans cet exemple, le modèle le plus cher offre des prestations singulières : fabrication française, vitre bombée simple paroi et niveau sonore très bas. Tout est une question d’arbitrage.

Prix des différents travaux d’économies d’énergie

Voici un tableau récapitulatif du prix des différents travaux d’économies d’énergie, pose comprise (hors aides). Ces repères permettent d’identifier rapidement des éventuelles arnaques mais dans tous les cas, seule une confrontation de plusieurs devis donne accès au prix du marché le plus cohérent.


TravauxPrix HT
Isolation intérieure (murs)100€ du m²
Isolation extérieure (murs)150€ du m²
Isolation des combles20 à 30€ du m²
Isolation des rampants40 à 60€ du m²
Fenêtres double vitrage1 000€ par fenêtre
Poêle à granulés4 000 à 8 000€
Chaudière à granulés10 000 à 19 000€
Chaudière gaz condensation4 000 à 8 000€
Pompe à chaleur air/air10 500€
Pompe à chaleur air/eau12 000 à 15 000€
Thermostat300€
Chauffe-eau thermodynamique2 500 à 3 500€
Chauffe-eau solaire4 000 à 5 000€
VMC simple flux700 à 1 400€
VMC double flux4 000 à 8 000€
Ventilation par insufflation3 000€
Solaire photovoltaïqueEntre 2 et 3€ le Wc

Les certifications obligatoires pour les aides financières

Outre le prix du devis, il faut vérifier si le professionnel dispose bien des qualifications requises qui permettent de bénéficier des nombreuses aides en vigueur. Il s’agit de la mention « RGE » (Reconnu Garant de l’Environnement) dont voici un récapitulatif. En pratique, les certifications peuvent se recouper. Vous trouverez tout le détail dans le guide de l’Ademe.


Isolation, chauffage,
menuiseries
Travaux d’électricité
(y compris photovoltaïque)
Panneaux solaires thermiques
(chauffe-eau solaire)
Pompes à chaleur
Chauffage au boisPanneaux solaires
photovoltaïques
Pnx solaires photovoltaïques
(production d’électricité)
Chaudières
à haute performance

Attention, ces certifications sont à renouveler régulièrement et votre artisan doit obligatoirement l’avoir au moment des travaux. Une réponse du type « la certification est en cours » doit vous alerter. Aussi, un devis anormalement bas doit vous interpeler sur la possible absence de qualification.

En plus, il ne faut pas se contenter du logo inscrit sur le devis ou la vitrine du magasin. Il convient de vérifier que la certification est toujours valable, soit en demandant une copie, soit en vérifiant sa présence sur l’annuaire des pros RGE.

installateur poele granule qualibois

Enfin, notons que si cette certification RGE est une condition nécessaire, elle n’est pas suffisante. En effet, le précieux sésame est attribué pour toute une entreprise et ne justifie pas d’une formation individuelle de chacun des intervenants. Il faut donc chercher d’autres indicateurs de qualité (voir point suivant).

Pour terminer sur cet aspect, il faut noter qu’il existe également de nombreuses « distinctions commerciales » qui ne présentent aucune plus-value technique. On peut citer les partenaires « EDF Bleu Ciel » par exemple. Prudence donc.

Comment choisir une bonne entreprise pour ses travaux ?

En plus d’une certification RGE, on peut citer les critères suivants :

devis verificationAncienneté de l’entreprise : Une enseigne qui résiste au fil des ans et traverse les crises est une entreprise sérieuse et innovante. A l’inverse, une jeune entreprise risque d’être plus fragile (< 5 ans).

Taille de la structure : Une grande structure peut s’organiser pour assurer un chantier même en cas d’imprévus (arrêt maladie d’un salarié par exemple) et sera plus disponible (vacances alternées).

Proximité : Un intervenant local pourra assurer rapidement un SAV et engage sa réputation lors du « bouche à oreille ».

Devis détaillé : Un devis « transparent » avec toutes les opérations détaillées est un signe positif. Exemple avec 2 devis pour des travaux d’isolation pour des combles perdus de 70 m² :


Devis trop peu détailléDevis correctement détaillé
Fourniture et pose de laine de verre
soufflée type isolène 4 epp32cm
dans comble perdu
résistance thermique 7
Isolation par soufflage de laine de roche Rockwool
Certification ACERMI N° 01/D/15/665
Epaisseur 320 mm pour RT = 7 m².K/W
Pose du complexe isolant comprenant :
- passage toiture à 2 endroits
- mise en place de piges graduées pour le contrôle de l'épaisseur
- repérage des boitiers électrique par affichette
- mise en place d'un cadre autour de la trappe
1 150€ HT1 516€ HT

Assurance décennale : Le professionnel doit vous fournir une copie de son assurance décennale qui couvre les travaux réalisés.

Conseils avant la signature d’un devis de travaux

Voici les points auxquels il faut porter attention avant de signer un devis de travaux :

Prendre le temps de la réflexion : Un devis est avant tout un contrat qui vous engage avec un professionnel. Il faut donc toujours prendre le temps de la réflexion avant de signer et lire le devis dans son intégralité (y compris les petites lignes et les CGV). La règle est de ne rien accepter le jour même de la proposition de façon à prendre du recul et comparer les offres. Un démarchage téléphonique (qui n’est pas à votre initiative) requiert la plus grande prudence. Rappelons qu’une visite technique est obligatoire avant le début des travaux. Exemple de mauvaises pratiques avec une offre d’une isolation à 1€ :

signature devis travaux

« Harcelés depuis plusieurs mois pour l'isolation à 1 € au téléphone par un message émanant d'un organisme de l'état, nous avons été mis en relation avec une personne qui a vérifié l'éligibilité à ce dispositif. Puis une autre personne nous a contacté pour prendre quelques renseignements sur la maison et a convenu d'un rdv pour un devis. Le jour du rdv, ce sont 2 ouvriers qui sont arrivés pour effectuer directement les travaux à bord d'un camion vierge de toutes publicités. Nous leurs avons signalé que leurs travaux n'étaient pas adaptés pour nos combles. C'est ce qu'ils ont convenu en nous signalant même que nos combles étaient parfaitement isolés. D'un commun accord, il est décidé qu'ils n'interviennent pas. Nous avons reçu alors un appel de leur donneur d'ordre, visiblement très énervé qui pour clore la discussion, nous annonce qu'il nous enverra une facture pour les frais de déplacement. Que faire? »

Dans ce cas, il est peu probable que l'entreprise facture quoi que ce soit car le devis doit être fait AVANT les travaux avec une visite sur place. En cas de facturation, il ne faut surtout pas payer et au besoin, annoncer le lancement d'une procédure avec l'aide de l'ADIL (service public gratuit) qui dissuadera rapidement les professionnels malhonnêtes. Rappelons qu’aucun organisme d’état ne réalise de démarchages téléphoniques.

Délai de rétractation : Vous disposez de 14 jours à compter de la signature du devis. Pour cela, le simple envoi du bordereau de rétractation joint au contrat suffit. A défaut, il faut envoyer une lettre avec accusé de réception, la date du cachet de la poste faisant foi.

formulaire retractation devis

Attention lors des salons ou des foires ! Comme, c’est le particulier qui fait la démarche d’aller vers le professionnel, l’établissement d’un devis n’est pas considéré comme un « démarchage » et le délai de rétractation ne s’applique pas. Ne signez jamais rien lors de ces occasions !

Délai de paiement : Sachez également que votre paiement ne peut pas intervenir avant 7 jours selon le code de la consommation :

« Le professionnel ne peut recevoir aucun paiement ou aucune contrepartie, sous quelque forme que ce soit, de la part du consommateur avant l'expiration d'un délai de sept jours à compter de la conclusion du contrat hors établissement. » (Article L121-18-2).

Par ailleurs, ne réglez jamais la totalité du montant des travaux avant que ceux-ci ne soient terminés.

Comment organiser mes travaux ?

Selon votre budget, vous pouvez réaliser vos travaux de manière groupée ou étape par étape. Il faut prendre en compte qu’adopter une stratégie globale obtiendra toujours des résultats plus efficaces. Par exemple, avant de penser à un mode de chauffage plus performant, il est préférable d’investir sur l’isolation afin de baisser votre besoin en énergie. Cela vous évitera d’acheter un chauffage surdimensionné qui sera moins efficace par la suite.

Même chose, si vous comptez refaire votre isolation, il est judicieux d’organiser le changement des menuiseries en même temps pour que les jonctions entre les éléments soient soignées. A la suite de ces travaux d’isolation (maison beaucoup plus étanche), une réflexion sur la ventilation devra être menée. Le risque est que l’humidité ne puisse plus s’évacuer correctement.

renovation maison ancienne isolation

Changement des ouvrants, mise en place d’une nouvelle isolation et d’une ventilation mécanique.

Les interactions entre les travaux sont donc complexes et il est conseiller de planifier un « lot de travaux » pour une efficacité maximale. N’hésitez pas à rencontrer un conseiller FAIRE (service public gratuit) qui vous conseillera de façon objective.

Si vous ne possédez pas les compétences pour assurer la coordination des travaux, un architecte (ou maître d’œuvre) peut s’en charger contre un montant forfaitaire d'honoraires ("forfait rénovation"). Des entreprises de travaux portant la mention RGE "travaux" vous proposent aussi des offres globales de rénovation énergétique.

Que faire en cas de litige suite à un devis de travaux ?

Réception du chantier : A la fin des travaux, une visite du chantier entre le particulier et le professionnel doit être faite. A son issue, un procès-verbal de réception est dressé en deux exemplaires. Il est signé « sans réserve » si le chantier est conforme au résultat attendu ou « avec réserves » si des éléments sont manquants. Pour éviter toutes contestations ultérieures, le professionnel doit également signer les réserves. S’il ne le veut pas, il faut les faire constater par un huissier.

Traitement d’un litige à l’amiable : En cas de litige sur des travaux, on privilégie toujours en premier lieu la solution à l’amiable. Cette relation peut-être « médiée » par une association de consommateurs comme CLCV ou Que Choisir. Mais on trouve aussi des associations spécialisées. On peut citer le GPPEP pour le photovoltaïque par exemple :

« Comme de nombreux visiteurs, flânant d’un stand à l’autre, nous avons signé un bon de commande pour des panneaux solaires lors d’une foire. C’était un vendredi, la visite technique a eu lieu le lendemain. Nous avons appelé le lundi pour dire que nous ne donnerions pas suite et le cauchemar a commencé. La cellule du GPPEP nous a donné les organismes à contacter et des modèles de courriers. Nous avons suivi leurs conseils et 7 mois après notre commande a été annulée et notre acompte totalement remboursé. »

Il est également possible de régler les problèmes à l’amiable avec l’aide d’un médiateur de la consommation (lien vers le service public) ou de son assurance (si vous êtes couvert par une assistance juridique).

mediateur consommation

Engager une action en justice : Il faut d’abord déposer une plainte auprès de la gendarmerie puis engager une procédure judiciaire.

Conclusion : Comparer les devis pour faire les bons choix !

Pour des travaux réussis, il convient donc de réaliser plusieurs devis. A la fois pour étudier différentes solutions techniques mais aussi pour faire baisser les prix par une mise en concurrence. Avant tout engagement, il faut prendre le temps de la réflexion. D’une part, pour vérifier la bonne santé de l’entreprise et d’autre part, pour organiser l’ordre des travaux si plusieurs sont prévus. A la fin du chantier, un procès-verbal doit être dressé en précisant les éventuelles réserves.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.