Réseaux: Prix des raccordements, Choix des fournisseurs, Choix des offres

A moins que vous ne vouliez vivre sans eau courante, sans électricité et sans internet, le raccordement de votre logement aux différents réseaux est clairement indispensable. Combien coûte ce raccordement ? Quels sont les fournisseurs alternatifs d'énergie? L'option "heures pleines/heures creuses" est-elle vraiment valable? Retour sur les prix pratiqués lors du raccordement, sur les fournisseurs d'énergie disponibles et sur la qualité des offres proposées.

Prix des raccordements aux différents réseaux

Le raccordement à l’eau

Démarche administrative

prix devis raccordement reaseau eau Tout d'abord, renseignez-vous auprès de votre mairie (ou sur internet) pour connaître le fournisseur d'eau. Vous êtes de toute façon obligé de passer par ce dernier, car il n'y a pas de concurrence. Remplissez ensuite la demande de raccordement du fournisseur et transmettez-lui par voie postale. Attention, adressez votre demande le plus tôt possible, car il y a au minimum 1 mois de délais entre votre demande et l'intervention effective des professionnels. Pour votre chantier, l'idéal est que l'eau soit mise avant l'intervention des maçons. A noter que votre présence sur le chantier n'est pas obligatoire pour cette étape.

Prix

Le prix de cette opération pour un terrain viabilisé est d'environ 800€ TTC. Le devis ci-contre 785,52€ TTC. Voir les travaux de raccordement pour cette maison.

Le raccordement à l’électricité

Démarche administrative

logo erdf electricite reseau distribution franceEncore une fois, faites votre demande le plus tôt possible pour avoir un devis précis et évitez les tracas de dernières minutes. Cependant, avant la mise en service effective par les agents ERDF, 4 conditions doivent être remplies :

  1. La maison doit être hors d'eau/hors d'air.
  2. La maison doit être raccordée au compteur électrique.
  3. Le tableau électrique doit être prêt.
  4. Si vous souhaitez avoir l'électricité immédiatement après l'intervention (sans attendre le délai légal de 10 jours), contactez un fournisseur d'énergie type " direct énergie ", " edf " ou autre.

A noter, que votre présence est obligatoire lors de la mise en service.

Prix

prix devis raccordement reseau electriciteLe prix (devis ci-contre), pour un terrain viabilisé avec un compteur se situant à moins de 30 mètres du tableau électrique, est d'environ 10€ TTC/ mètre linéaire. Par exemple, si votre tableau électrique est à 20 mètres de votre compteur, vous en aurez pour environ 200€ TTC. Autrement dit, dans ce cas de figure, vous paierez au maximum 300€ TTC. Attention, des erreurs administratives peuvent arriver et vous pouvez vous retrouver avec des devis bien plus onéreux. (Voir exemple ci-dessous) Gardez à l'esprit le prix de 300€ maximum pour un terrain viabilisé dont le tableau électrique est proche du compteur (30 mètres). Pour un terrain non viabilisé, ou au-delà des 30 mètres linéaires, il faut faire un devis auprès d'ERDF. Les prix pratiqués sont forfaitaires en fonction du type d'installation.

devis raccordement electricite erdfRaccordement au reseau ERDF: exemple d'un devis abusif

Les faits: La demande de raccordement est faite à ERDF concernant un terrain déjà viabilisé. Au téléphone, le technicien annonce un prix inférieur à 300€ TTC. (Logique, compteur se situant à 25 mètres du tableau électrique.) Pourtant le devis reçu est de 1400€ TTC, ce qui laisse penser que le terrain n'est en fait pas viabilisé.

Les solutions: Un appel est passé à la mairie (vendeur du terrain) pour les informer de la situation. La mairie contacte à son tour ERDF qui envoie un technicien. devis raccordement electricite erdfCe dernier, (avec une pédagogie rare...), explique que tout est normal. Il faut donc débourser la somme de 1400€ au lieu des 300€ maximum anoncés. ERDF est alors sollicité pour fournir une attestion comme quoi le terrain n'est pas viabilisé. Une fois le papier en main, celui-ci est transmis à la mairie, car les frais de viabilisation sont à la charge du vendeur (achat d'un terrain viabilisé).

devis raccordement electricite erdfOr, la mairie possède les factures de la viabilisation et annonce qu'un coffret supplémentaire (liaison A) n'est pas nécessaire et qu'ERDF va édité un nouveau devis. Un mois plus tard (mieux vaut faire ses démarches en avance) et après deux coups de fil de relance, nous recevons enfin le dit devis à 282€.

Moralité: Lors de votre achat chez le notaire, vérifiez s'il est bien mentionné "terrain viabilisé en eau ET en électricité". Dans ce cas, il était juste stipulé "terrain à bâtir" donc officiellement, rien ne précisait à qui revenait la charge de la viabilisation. Heureusement, acheter un terrain communal, c'est l'assurance d'avoir un SAV honnête et efficace.devis raccordement electricite erdf Sachant que le devis initial a été réalisé suite à une étude précise de terrain par un technicien qualifié, on peut être dubitatif sur une "erreur" à plus de 1000€. Cependant, à chaque appel au service ERDF, un interlocuteur de bonne foi nous répondait de manière précise et en bon français.

Le raccordement au Gaz Naturel

Démarches administratives

logo grdf gaz reseau distribution franceLa démarche de raccordement au gaz prend plusieurs semaines, il faut donc anticiper sa demande. Dans un premier temps, il faut remplir la demande en ligne ou contactez GRDF directement (09 69 36 35 34, appel non surtaxé). Vous recevrez alors un devis sous une dizaine de jours valable 3 mois, ainsi qu'un dossier de raccordement à compléter. Une fois le paiement effectué (au moins 50%) et l'administratif à jour, GRDF validera votre demande en vous envoyant des identifiants (sous 8 jours) pour suivre votre procédure. Un technicien prendra alors rendez-vous pour venir installer le coffret, votre présence n'est pas nécessaire. Vous êtes maintenant raccordé au gaz, mais pour bénéficier du gaz naturel, vous devez régler la somme restante si ce n'est déjà fait (50% restants) et souscrire à une offre auprès d'un fournisseur. Ceci fait, un technicien GRDF viendra installer le compteur gaz à votre domicile. Cette fois-ci, votre présence est indispensable et vous devrez présenter votre attestation de conformité au gaz délivrée par votre plombier/chauffagiste.

Prix du raccordement au gaz naturel

Les tarifs proviennent de GRDF et sont valables jusqu'en juillet 2016:

tarifs prix raccordement au gaz

Le raccordement au réseau Télécom

Démarche administrative

raccordement telecomPour les télécommunications, les choses sont moins urgentes. Contactez votre fournisseur internet environ 1 mois avant votre emménagement. En théorie, il ne devrait quasiment pas y avoir de coupure entre votre ancienne maison et votre nouvelle construction. (1 semaine maximum) A noter que votre présence est obligatoire le jour de la mise en service.

Prix

Le tarif est de 110€ TTC pour cette opération. 55€ pour l'ouverture de la ligne et 55€ pour la mise en service par le technicien.

Estimer le prix de ses travaux de raccordements

Pour estimer au mieux le prix de vos travaux de raccordements, il convient de comparer plusieurs chiffrages. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne, gratuite et sans engagement comme Enchantier:

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Raccordement(s) à réaliser :

  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

Les fournisseurs alternatifs d'énergie

Les fournisseurs d'énergie

Depuis l'ouverture du marché de l'énergie en 2007 (loi POPE) chacun (particulier comme entreprise) a le droit de choisir son fournisseur d'énergie. Voici les fournisseurs d'énergie disponibles en France (liste non exhaustive):

liste fournisseurs gaz electricite alternatifs

Les tarifs

Le tarif réglementé

Le tarif réglementé, parfois appelé tarif historique, est fixé par l'Etat et n'est possible que pour deux opérateurs : EDF (pour l'électricité) et Engie (pour le gaz). Il est généralement moins cher que les tarifs libres (parfois et pour le moment) et les demandes de hausses ou baisses doivent être justifiées par les opérateurs (cours du baril de pétrole, investissements dans l'entretien du réseau, etc).

Le tarif dérégulé

Aussi appelé libre, il s'établit comme n'importe quel type de contrat. Classiquement, il reste fixe (sous réserve) pendant un laps de temps et est ensuite régulièrement mis à jour. A noter que pour des puissances importantes installées en électricité ou de nouveau projet en gaz (déjà en vigueur), les professionnels et les collectivités auront obligation, d'ici le 1er janvier 2015 de passer par ces tarifs dérégulés. De nombreux fournisseurs s'engagent à être au tarif régulé, via un "tarif indexé". C'est-à-dire qu'ils s'engagent à pratiquer les mêmes prix que le tarif dérégulé (ou presque), sans pouvoir officiellement le proposer.

Comparer les tarifs pour réduire sa facture

fournisseur énergie comparateurDepuis 2007, le marché de l'énergie est ouvert à la concurrence ce qui fait mécaniquement baisser les prix. Il est ainsi possible d'obtenir des propositions allant jusqu'à 15% de remise sur le tarif règlementé par l'Etat (Electricité et Gaz). Les économies sont donc significatives et le changement reste facile puisqu'il n'occasionne aucun frais, ni coupure. Pour comparer plusieurs offres, vous pouvez utiliser un comparateur gratuit et sans engagement comme Jechange.

D'où vient mon électricité?

La production et le transport

En France, votre électricité est produite principalement par de l'énergie nucléaire, à hauteur de 78%. (A noter au passage les 33 % de pertes énergétiques entre l'entrée et la sortie de la centrale). Vous pouvez retrouver le mix énergétique français en temps réel et sur l'année en bas de votre facture (ErDF). Dans tous les cas, l'approvisionnement se déroule comme ceci :

A noter que RTE et ErDF sont des filiales à 100% d'EDF.

Et les offres vertes ?

EDF est propriétaire des centrales nucléaires, mais aussi de la plupart de l'énergie produite par les énergies renouvelables (hydraulique, éolien, biomasse). Les fournisseurs « verts », par le biais du dispositif de l'Etat, ARENH, achètent l'électricité à EDF (42€/MWh) et des certificats d'origine (0.005 €/MWh) qui prouvent que l'électricité est bien prise sur le pourcentage d'énergie renouvelable produite par EDF. Seul le fournisseur Enercoop ne rachète pas d'énergie à EDF en passant pas par l'ARENH. (Voir plus bas)

Zoom sur un fournisseur d'énergie à part: Enercoop

Enercoop est une Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC), créée en 2005, c'est le seul fournisseur d'énergie à vendre de l'électricité renouvelable sans le principe de l'ARENH. Pour faire simple, il s'approvisionne directement auprès des producteurs d'énergie renouvelable (agriculteurs, parcs éoliens citoyen...). Le prix du kWh est un équilibre stable entre production et distribution et permet aux producteurs un tarif juste. Bien sûr, cette énergie passe ensuite par le réseau national RTE et ErDF et est mélangée avec le mix énergétique français (hydraulique, nucléaire, solaire, éolien, etc...). Vous avez la certitude que ce que vous consommez a été produit par une source renouvelable et l'argent que cela vous coûte est réinjecté dans les énergies renouvelables. De plus Enercoop se décline en coopératives régionales, donc cet argent sert directement à financer des projets locaux, au plus près de votre lieu de consommation.

enercoop tracabilité énergie

Pour finir sur l'entreprise, Enercoop est une coopérative vous pouvez donc être sociétaire et participer aux décisions chaque année lors de l'assemblée générale. Vous êtes d'ailleurs invité à y participer, du moins à voter les décisions en ligne « selon un fonctionnement démocratique et transparent répondant à la règle 1 personne = 1 voix » (tiré du site www.enercoop.fr).

La facture

C'est là où le bât blesse, il faut compter une facture 15 à 20% plus élevé qu'avec un autre fournisseur. Même si cela paraît logique au vu du fonctionnement de la coopérative expliqué ci-dessus, beaucoup de consommateurs ont du mal à faire le pas. A savoir qu'Enercoop devient de plus en plus compétitif puisque les tarifs réglementés de l'état augmente chaque année tandis qu'Enercoop reste stable. La présentation de la facture est assez sobre et suffisamment détaillée (consommation, abonnement, taxe).

enercoop facture enercoop espace client macaron enercoop

De gauche à droite: Facture / Espace Client / Macaron offert à la première facture

Le service client

Que vous ayez une coopérative régionale sur votre territoire ou que vous passiez par Enercoop France, vous avez accès aux chargés de clientèles par téléphone et par mail aux horaires de bureau (pas de Hotline 24/7). Vous avez accès à un espace en ligne simple qui regroupe vos factures, votre consommation représentée graphiquement, vos messages et vos données personnelles.

Bilan

Les plus : Investissement citoyen / Même qualité de fourniture / Service client à échelle humaine

Les moins : Prix du kWh (15 à 20% plus cher) / Service client accessible aux horaires de bureau

Notre avis : Le prix du kWh est certes élevé, mais il correspond au « vrai » prix de l'énergie à l'image du marché de producteurs par rapport à la grande distribution alimentaire. Ce prix favorise en soit les économies d'énergie puisqu'on fait plus attention à ce que l'on consomme. Le service client est efficace, les horaires d'ouvertures n'est pas un frein puisqu'en cas de problème technique, il faut appelé d'abord ErDF (qui s'occupe de la distribution) sur leur numéro 24/7 : 09 726 750 suivi de votre numéro de votre département.

J'ai peur de changer de fournisseur

Si les offres peuvent parfois être intéressantes soient économiquement, soient déontologiquement, en réalité, peu de personnes (même si les chiffres augmentent régulièrement) osent franchir le pas. En effet, beaucoup ont peur d'avoir des coupures, des délais au cas où une intervention est nécessaire, ou une flambée soudaine des prix. Sachez que ces problèmes sont très peu courants, puisque comme nous avons pu le voir, c'est ErDF qui achemine de toute manière l'électricité jusqu'à votre compteur et qui en gère donc les travaux. Concernant le prix, lisez évidemment le contrat attentivement, y compris lorsque celui est modifié, ce qui peut arriver et vous donner généralement droit au changement si les conditions ne vous satisfont plus. N'hésitez donc pas à au moins vous renseigner ou regarder les comparatifs, cela n'engage à rien d'autant que vous pourrez (re)changer sans difficulté, sans limite, sans coupure et ce gratuitement.

Choix du contrat: l'option option "heures pleines / heures creuses" est-elle rentable?

Au 1er novembre 2015, pour un abonnement classique de 9 kVA (maison individuelle), les tarifs sont les suivants:

Si l'option "heures pleines / heures creuses" s'accompagne bien d'une baisse de prix au kWh pendant les heures creuses, il faut noter que le prix du kWh en heures pleines est supérieur au prix du kWh avec l'option "Base". On remarque également un surcoût de 10€ pour l'abonnement "heures pleines / heures creuses".

tarif électricité prix kwh heure pleine creuse rentabilité

Tarif réglementé de l'électricité au 1er novembre 2015

La rentabilité de l'option "heures pleines / heures creuses" est donc loin d'être évidente. Quelques pistes pour que cette option soit valable:

Comment calculer la rentabilité de l'option "heures pleines / heures creuses"?

La méthode est très simple, elle nécessite une facture d'électricité et une calculatrice:

  1. Relever sa consommation annuelle, et noter les HP et les HC.
  2. Calculer le coût des consommations pour les 2 contrats: "Base" et "HP/HC".

1er exemple: Maison RT 2005, 120m², 4 personnes, abonnement 9 kVA, tout électrique, 33% HC

  1. 10 000 kWh/an HP: 6700 kWh HC: 3300 kWh
  2. Tarif base: 10 000*0,1467 + 117 = 1584€
  3. Option: "HP/HC": 6700*0.16 + 3300*0.1114 + 127 = 1566€

Dans ce cas, l'option est rentable, même si le gain est relatif (18€/an).

2ème exemple: même configuration mais avec 25% HC

  1. 10 000 kWh HP: 7500 kWh HC: 2500 kWh
  2. Tarif base: 10 000*0,1467 + 117 = 1584€
  3. Option: "HP/HC": 7500*0.16 + 2500*0.1114 + 127 = 1605€

Dans ce cas, l'option n'est pas rentable, mais les pertes restent relatives (21€/an)

3ème exemple: Maison RT 2012, 120m², 4 personnes, abonnement 9 kVA, 24% HC

Ici, la maison est bien plus performante thermiquement (réglementation thermique 2012), les consommations sont moins élevées et la répartition HP/HC est bien différente (HP: 76%, HC: 24%). La maison est équipée d'un poêle à granulés (faible consommation électrique) et d'un chauffe-eau thermodynamique (fonctionnant le jour):

  1. 3 000 kWh, HP: 2280 kWh HC: 720 kWh
  2. Tarif base: 3000*0,1467 + 117 = 557.1€
  3. Option: "HP/HC": 2280*0.16 + 720*0.1114 + 127 = 572€

Dans ce cas, l'option n'est pas rentable, mais les pertes restent relatives (15€/an).

Conclusion: L'option "heures pleines/heures creuses" est-elle valable?

heure creuseLa tarification "heures pleines/heures creuses" n'est pas systématiquement rentable contrairement à ce qu'on pourrait penser de prime abord. Cette option se destine plutôt aux familles nombreuses (à partir de 4 personnes) susceptibles d'avoir une consommation électrique suffisante. La maison sera en priorité équipée de radiateurs électriques, d'un ballon d’eau chaude à accumulation (en fonctionnement la nuit) et d’électroménager programmable. Dans le cas d'une famille moins nombreuse ou d'une maison neuve (solutions de chauffage renouvelables), l'option "heures pleines heures creuses" ne sera probalement pas rentable. Dans tous les cas, un calcul est nécessaire afin de déterminer quelle est l'option la plus avantageuse. Les gains espérés resteront de toute façon assez relatifs. Notons quand même qu'il existe des leviers bien plus importants pour faire baisser sa facture d'électricité, de chauffage et d'eau, durablement pour un investissement très faible. La tarification "heures pleines/heures creuses" présente cependant l'avantage de modifier le comportement des ménages afin de lisser au maximum les charges sur le réseau et de limiter les "pics" de consommation qui entraine des coûts financiers et environnementaux importants.

Conclusion: Prix des raccordements et choix du fournisseur d'énergie

En ce qui concerne le raccordement des différents réseaux à votre logement neuf, il faut prévoir un budget entre 1500€ TTC (eau, électricité, télécom) et 3000€ TTC (+ gaz naturel) dans le cas d'un terrain viabilisé. Attention, si votre terrain n'est pas viabilisé, les tarifs indiqués ne s'appliquent pas. Dans ce cas, référez-vous notre article relatif au prix d'une viabilisation. Pour gérer au mieux son budget de construction, consultez notre guide pour faire baisser le prix de sa maison sans perdre en qualité de prestation.

En ce qui concerne le choix du fournisseur, il existe de nombreux acteurs pour répondre à toutes les attentes qu'elles soient économiques (prix du Kwh le moins cher) ou écologiques (prix du Kwh le plus "juste"). Pour simplifier un peu les choses, c'est toujours EDF qui produit de l'énergie en France. EDF et Engie vendent au tarif réglementé fixé par l'Etat. Les fournisseurs alternatifs fixent leur tarif librement. Celui-ci peut être moins cher que le tarif réglementé (jusqu'à -8%) ou plus élevé, il faut lire attentivement les contrats. Le fait de changer son contrat pour une offre « verte » permet de contribuer un peu à la transition énergétique et aux énergies renouvelables. La taxe CSPE sur votre facture d'énergie est aussi une contribution aux énergies renouvelables.

Au niveau des offres pour l'élecricité, l'option "heures pleines/ heures creuses" n'est pas systématiquement rentable, notamment pour les familles peu nombreuses et les maisons ne chauffant pas au "tout électrique". Un calcul est nécessaire afin de choisir l'offre la plus favorable. Dans tous les cas, les économies potentielles restent faibles, il existe des solutions bien plus rentables pour diminuer ses factures d'électricité, de chauffage et d'eau.

Laisser un commentaire ou poser une question




#32 - Xavier (admin) - 15.03.17

Bonjour Jean,

Merci pour votre commentaire. Pour le prix, il s'agit bien du prix de la maison (je vais le repréciser car ce n'est pas clair à priori) qui est en cause et non le prix du terrain. Impossible de faire jouer la concurrence avec un unique constructeur sur le marché et vu le prix d'une maison, chacun comprendra qu'il est bon d'étudier plusieurs propositions.

Concernant le terrain, il faut que le constructeur en soit propriétaire pour s'imposer en tant que constructeur exclusif (aucun autre choix possible).

#31 - Jean - 14.03.17

"A éviter: Une offre "terrain + maison"
Acheter un terrain lié à un constructeur ne possède que des inconvénients. D'une part, vous ne pourrez pas faire jouer la concurrence et ainsi baisser mécaniquement les prix. D'autre part, bien souvent, ce type d'offre est illégal. En effet, le constructeur n'est généralement pas propriétaire du terrain, celui-ci est alors considéré comme "libre de constructeur". Pour s'en assurer, il suffit de demander au notaire du coin à qui appartient le terrain que vous convoitez."

Je suis agent commercial pour un constructeur et je trouve honteux que vous qualifiez ces annonces d'illégales parce que c'est totalement faux. Il suffit d'un accord écrit du partenaire foncier pour publier une annonce.
En ce qui concerne la négociation de terrain vous avez tout faux encore une fois, en ce qui me concerne, je connais au contraire les partenaires avec qui il est possible de négocier et ainsi récupérer un portefeuille à investir dans la construction et donc générer plus de commission.. et oui.. pensez y, un constructeur ne gagne pas 1 centime sur votre terrain, il va au contraire travailler à chiffrer réellement et précisément les frais relatifs afin de connaitre le montant de l'enveloppe disponible à la construction.

Vous ne faites que dénigrer... c'est pas du bon boulot et ça nourrit les idées reçues..

#30 - Nono - 13.01.17

Bonjour,
J'ai déposé un PC sous compromis, et je commence à préparer les démarches pour l'eau électricité et telecom. Mon souci se porte sur l'eau :
Mon terrain est situé en contrebas de 20 ml de la route ou passe la conduite deau. On accède de cette route à mon terrain par un chemin communal (escalier). On me dit que l'on peut l'installer un compteur au ras de la route et escalier et que pour arriver à mon terrain c'est à ma charge. Je suis surpris je pensais que c'était à la mairie de l'amener au pied du terrain.
Ou puis je trouver un texte de loi pour ce cas de figure. Comment faire. Une personne qui travaille au service des eaux me dit que le coût pourrait se situer entre 14000et 18000 €.
Ma question est qui paye la tranchee et le tuyau du compteur à la maison sur le domaine public, si c'est à moi puis je le faire moi même ?

#29 - Chikaku - 10.01.17

Bonjour, nous sommes en train de construire notre maison. Nous devons viabiliser le terrain en électricité et téléphone. Comment proccéder pour que les deux câbles soient placés en même temps dans la même tranchée? C'est à EDF ou à Orange de nous donner le feu vert? Merci d'avance pour votre réponse

#28 - Benjamin (Admin) - 25.09.16

Bonjour malko,
Depuis plus de 10 ans, la garantie Dommage-Ouvrage est obligatoire pour les travaux de raccordement, même si les travaux se font hors Assurance décennale de la construction (autrement dit si vous embaucher vous-même un terrassier pour faire les travaux).

#27 - malko - 31.08.16

Est ce que le raccordement de l'eau ,du compteur à la maison fait partie des garanties décennal?

#26 - cardamome - 10.08.16

Bjr, franchement, je ne saurais trop que répondre à chacune de vous deux car je n'en suis pas encore à faire ma demande à orange. la plaque de téléphone se trouve sur le chemin en bordure de propriété à environ 3 m du bout de ma tranchée. celle-ci je la fais pour eau propre, eau assainissement et téléphone. J'espère qu'ils ne me demanderont pas ça et je compte bien creuser les 3 m à leur place (ou le faire faire).je trouve ce prix exorbitant alors même que je crois savoir qu'ils sont dans l'obligation de vous mettre une ligne. mais je ne suis certes pas la mieux informée. La même tranchée est faite pour l'eau qui arrive et l'eau du tout à l'égout s'il y en a un.. pour le moment la lyonnaise des eaux m'a demandé 1485€ et la mairie m'a dit que la taxe de raccordement serait de 780 € (petit village). C'est tout ce que je sais pour le moment et moi aussi j'attends des devis pour les tranchées sur mon terrain, de la part de deux terrassiers...on est en août...85 m de tranchées en tout mais je ne commencerai la construction que dans un an environ faute de fonds suffisants pour le moment!
Bon courage et tenez nous au courant!

#25 - Sandra - 10.08.16

Bonjour,

Nous avons fait construire notre maison, pour le raccordement d'erdf ils m'ont demandé 1335 € avec 41m de tranchée entre notre propriété et la chambre ERDF. Et là je viens de recevoir devis pour raccordement orange notre bordure de propriété et la chambre téléphonique ce trouve à 6m sur le trottoir d'en face ils me demandent 4700€ trouvez vous cela normal? Moi cela me semble exagéré. Pouvez vous me répondre merci

#24 - Charlie - 08.08.16

Bonjour, nous faisons viabiliser notre terrain et j'avoue me perdre un peu dans toutes les démarches nécessaires... Comment dois-je faire pour que France Télécom branche notre terrain au réseau??
Il y a 38m entre la bordure de propriété et la maison du coup EDF ne se charge pas de la tranchée mais je n'ai pas encore eu leur devis, pouvez-vous me dire combien de temps ils ont mis??
Pour l'eau je viens de recevoir le devis à 1506€ mais je ne sais pas si cela comprends l'assainissement...
Au secour, s'il vous plait.
Merci

#23 - cardamome - 26.07.16

Bjour,
pour l'eau, compteur à environ 3 m de l'assainissement et arrivée d'eau, Aude Nébias (petit village de 250 âmes) je dois régler 1485 € (Lyonn. des Eaux).
Pour Enidis, compteur à environ 3 m du compteur du voisin, je règle 1046€ (et ils se chargent de la tranchée d'arrivée). En revanche je vais devoir faire les tranchées et mise en place des gaines, sable etc pour 14 m (Enidis/EDF) et 74 m pour les eaux et le téléphone....Pour France Télécom, je ne sais pas mais l'arrivée du réseau est au même niveau que l'eau...je n'en suis pas encore à leur demander de me brancher

#22 - Elo14240 - 26.07.16

Bonjour,

J'explique ma situation nous avons une grange sur notre terrain où se situe également notre maison que l'on transforme en habitation pour la vendre ensuite. Nous avons tiré tous les câbles pour eau,électricité et France télécom. Notre compteur actuelle de notre maison est à moins de 1m du poteau électrique et je suppose France télécom car tous les poteaux sont du même côté. La distance entre les compteur eau et électrique sont à moins de 15m de la grange. EDF,eau et France télécom me demande des sommes énorme pour mettre un compteur 1700€ pour edf 1300€ eau et 1000€ France télécom,est ce normal ?

#21 - Benjamin (Admin) - 01.07.16

Bonjour,
@Gkikione : Merci pour votre retour. Effectivement, il faut toujours mieux essayer de négocier avec la mairie, cela peut permettre de passer à côté de beaucoup de frais...

@Gelix : Si c'est de la voirie communale, alors il faut dans tous les cas voir avec la commune qui peut prendre en charge tout ou une partie des travaux mais qui devra forcément donnée son aval (puisque c'est sur le domaine publique).

#20 - Gelix - 15.06.16

Bonjour je souhaiterais ouvrire une ligne téléphonique sur mon bâtiment qui se trouve à 300m du dernier poteau téléphonique de ma rue car le bâtiment se trouve au bout d'un chemin communal France télécom n'a rien su me dire qui va payé la trancher et le câble ??? Merci

#19 - Gkikione - 11.01.16

Pour votre information, toute dégradation envisagé sur la voie publique afin d'amplifier votre confort personnel (exemple: devoir cassé le goudron d'un trottoir ou une route) sera à votre charge, donc s'il est nécessaire de traversé une route en cas de besoin pour repasser une nouvelle gaine tous ceci devra venir de votre poche (malheureusement) et ces prix ne sont généralement pas donné !
Sans vous induire en erreur, le prix minimum d'intervention (en cas de problème de gaine) tourne dans les environs de 700 euros, ensuite plus il y a de la longueur et des frais, plus le prix gonfle, et à première vu ceci devrait sûrement tourner autour des 1500 euros (sans vouloir vous décourager).
De mon côté j'ai eu la chance d'avoir l'aval du Maire de ma Commune pour effectué le passage de gaine par moi même sur la VP (explication de mon cas ci-dessous) mais je n'avais pas de bitume à cassé, uniquement de la terre à creuser et pour résumé: France Télécom voulait me prendre 700 euros pour percer la chambre Télécom et y faire entrer la gaine que j'ai passé à l’intérieur.

#18 - Gkikione - 11.01.16

Pour votre information, toute dégradation envisagé sur la voie publique afin d'amplifier votre confort personnel (exemple: devoir cassé le goudron d'un trottoir ou une route) sera à votre charge, donc s'il est nécessaire de traversé une route en cas de besoin pour repasser une nouvelle gaine tous ceci devra venir de votre poche (malheureusement) et ces prix ne sont généralement pas donné !
Sans vous induire en erreur, le prix minimum d'intervention (en cas de problème de gaine) tourne dans les environs de 700 euros, ensuite plus il y a de la longueur et des frais, plus le prix gonfle, et à première vu ceci devrait sûrement tourner autour des 1500 euros (sans vouloir vous décourager).
De mon côté j'ai eu la chance d'avoir l'aval du Maire de ma Commune pour effectué le passage de gaine par moi même sur la VP (explication de mon cas ci-dessous) mais je n'avais pas de bitume à cassé, uniquement de la terre à creuser et pour résumé: France Télécom voulait me prendre 700 euros pour percer la chambre Télécom et y faire entrer la gaine que j'ai passé à l'interieur.

#17 - margot - 11.01.16

bonjour, merci pour votre réponse. il n'y a jamais eu de ligne auparavant, certes les gaines sont passé jusqu'à notre domicile mais nous ne savons pas si elles sont toutes en bonnes états c'est ce qui me fait un peu peur. par contre en ce qui concerne le branchement il ni a pas de problème la gaine est passé jusqu'au poteau de l'autre côté de la route donc le seul pb que l'on a pour l'instant c'est le devis pour peut-etre repassé une gaine d'environs 50 m et combien cela pourrait nous couter.
merci

#16 - Gkikione - 11.01.16

Bonjour Margot,

Concernant la gaine qui fait 200m linéaire, savez vous depuis combien de temps cette dernière est posé ?
Est-ce vous qui l'avez installé ? Si ce n'est pas le cas, il est peut être probable qu'un câble téléphonique soit déjà passé à l’intérieur qui servait aux anciens propriétaires (ou locataires) mais en attente de raccordement suite à la résiliation de la ligne des anciens occupants des lieux.
Sans quoi, France Télécom peut vous effectuer un devis pouvant aller jusqu'à 2000 euros maximum si tous se passe mal pour vous, exemple :
Problème de gaine (sectionné, bouché, bouclé), pour ceci France Télécom sera dans l'obligation d'effectuer une autorisation de creuser sur la voirie par Arrêté Municipale pour chaque troue qu'ils devront effectuer ou simplement en passer une nouvelle.
Concernant les 200m de câble, ceci reste le problème de votre fournisseur d'accès internet, le câble est à charge de ce fournisseur donc si dans le meilleur des cas tous se passe bien pour vous, il ne vous coûtera que la venu de l'intervenant pour tirer le câble (soit généralement 69,99 euros).
Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à me poser des questions ! ;)

#15 - margot - 09.01.16

bonjour, je veux ouvrir une ligne téléphonique nos gaines sont passées mais nous ne savons pas dans quelle état elles sont et en plus il y a environs 200 m de cable à passé. je suis très inquiète sur le prix que france télécom pourrait nous prendre
merci

#14 - Xavier (admin) - 28.12.15

Re Gkikione,

Merci de prendre le temps de partager vos connaissances! Nous gardons précieusement vos coordonnées pour éventuellement guider d'autres internautes dans le même cas.

A bientôt,

#13 - Gkikione - 25.12.15

De retour !
Donc problème apparemment résolu de mon côté concernant le Télécom !
Avec accord du Maire de ma commune d'habitation j'ai pu établir les travaux Moi même sur la VP (voie publique) ! Donc tranché en moins sur les frais télécom qui au début me proposait 2000 euros de travaux (devis du génie civil france télécom qui d'après lui est un prix basique), ensuite j'ai eu un accord étonnant d'un responsable de travaux chez France Télécom m'autorisant le perçage du coffret souterrain Télécom (car d'après lui il ne voulait pas s'embêter à monter tous un dossier pour un trou, merci la fainéantise !), sachant qu'au début ils me l'avaient refusé car il faut d'après eux être habilité.
Etant donné que j'ai réalisé moi même la tranché le devis tombe donc à 700 euros juste pour raccordé la gaine en attente (diamètre 40 de couleur verte) au regard Télécom qui par chance à pu être sa aussi évité !!!
Finalement, je suis passé de 2000 euros de travaux à seulement 69.99 euros qui servira uniquement pour l'intervenant prévu pour le tirage de câble internet !
Avec un peu de recherche, d'effort et de courage, on arrive toujours à obtenir quelque chose de positif !
Je reste disponible pour toutes informations si nécessaire, n'hésitez pas ! ;)

#12 - Xavier (admin) - 20.11.15

Bonjour Gkikione,

A priori, selon les recommandations techniques de France Telecom, il appartient au bénéficiaire de payer les travaux sur sa propriété privée ET "sur la voie publique située dans son prolongement". Cette partie dans le prolongement de votre terrain s'appelle "le droit du terrain". Voir le document pdf pour comprendre le schéma:

http://conseils-thermiques.org/contenu/documents/recommandations-techniques-raccordement-maison-reseau-telephonique.pdf

Bon courage et tenez-nous au courant des prix,

#11 - Gkikione - 19.11.15

Bonjour,
J'ai une question qui est la suivante:
Je souhaite créer une nouvelle ligne télécom pour ma maison, maison qui au départ était une seule et uniquement maison qui par la suite à été divisé en deux. Dans cette division je n'ai pas hérité de la ligne télécom déjà créer menant à la demi partie de maison qui ne m'appartient pas, je n'ai donc pas de gaine télécom communiquant avec ma partie de maison à moi.
Pour ceci, il me faut donc creuser une simple trancher d'une distance de moins de 10m linéaire afin d'y installer la gaine concerné pour futurement y passer le câble téléphone, sauf ! que France Télcom au départ, alors que je les ai avertis à l'avance du fait, m'ont signalé que je n'aurais rien à payer et que tous sera à la charge d'orange étant donner que mon abonnement leur est destiné. le problème est que j'ai reçus un deuxième appel des Services Technique de France Télécom me signalant que tous travaux serait à MA Charge alors que ceci se passe uniquement sur la voie publique.
J'en ai discuter avec le Maire de ma commune qui me dit que ce n'est normalement pas à moi de payer cette intervention.
Donc pour en revenir à la question:
Est-ce à moi de payer les frais engagés sur la voie publique sachant qu'il n'y a rien à casser (goudrons ou autre), uniquement de la terre à creuser (réseau souterrain) ?
Ceci se serait passer au sein de ma propriétaire j'aurai été d'accord, mais ceci ne s'engagement qu'uniquement sur la voie publique.

Merci d'avance !!!

#10 - Xavier (admin) - 07.10.15

Bonjour Cardamome,

Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. Si vous envisagez de faire construire dans quelques temps, je vous suggère de lire l'article sur le bioclimatisme. Ce concept sera la clé pour un projet cohérent:
http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme.php

Bonnes recherches pour votre projet,

#9 - CARDAMOME - 07.10.15

quel site super, je construirai entre avril et septembre 17, tout dépend quand j'aurai la totalité des fonds (suite vente etc). je suis encore indécise sur beaucoup de choses mais de lire tout ça m'apporte beaucoup, merci

#8 - savana - 25.09.15

Merci Xavier pour les infos et le site web ;)
Bonne continuation.

#7 - Xavier (admin) - 25.09.15

Bonjour savanna,

Oui c'est bien ça, dans le cas d'un terrain viabilisé, les commodités arrivent devant votre terrain. Il vous appartient ensuite de payer les raccordements du terrain à votre logement neuf. Vous pouvez tabler sur un budget de 1500€ environ (si le compteur électrique de la maison se trouve à moins de 30m du coffret sur le terrain).

Si vous faites construire, je vous invite vivement à lire l'article sur le bioclimatisme. C'est un principe gratuit qui permet de faire des économies sur toute la durée de vie de la maison. Malheureusement, rares sont les professionnels de la construction qui réalisent des maisons bioclimatiques:

http://conseils-thermiques.org/contenu/bioclimatisme.php

Bon courage,

#6 - savana - 24.09.15

Bonjour tous le monde.
Si j'ai bien compris le constructeur de maison sur un terrain viabilisé tire les branchements edf et ptt de la maison au compteur en limite de propriété et edf et ptt fonts la mise en service au compteur et pour l'eau c'est au propriétaire de demander le branchement du compteur a la maison et la mise en services ???
est je bien compris !? ;)
merci pour vos explications :)

#5 - abdel - 06.07.15

bonjour Wak,
effectivement comme le dit xavier, c'est au proprio de raccorder au moins 1 prise telecom dans le logement. Ensuite, reste à votre charge 55 euros de frais de mise en service.Cordialement

#4 - Xavier (admin) - 21.06.15

Bonjour Wak,

Je ne suis pas spécialiste dans ce domaine, mais en toute logique, le propriétaire devrait payer les frais de raccordement du logement au réseau telecom, et le locataire devrait s'acquitter des frais d'ouverture de ligne (moins de 100€ généralement).

Pour en avoir le cœur net, rapprochez-vous de l'ADIL de votre département, ils seront compétents pour vous apporter une réponse claire, que vous pourrez soumettre à votre propriétaire.

Bon courage et tenez-nous au courant de la réponse,

#3 - Wak - 20.06.15

J'ai demmenager dans une maison ou le propietaire a fait 3 logement separée, mais la petite partie que je loue n'as pas de bronchement telephonique. Je voudrais savoir comment faire pour en avoir un branchement, le cout et c'est a qui de payer?
Merci de me repondre SVP.

#2 - Benjamin (Admin) - 19.05.15

Bonjour nob,
Quand penses la commune, car c'est probablement à elle d'en assumer la charge... (ou au moins en partie, quitte à refacturer ensuite dans certains cas). Mais tout dépend de la configuration et notamment de la distance à effectuer et si c'est un branchement ou une extension de réseau?
Qui vous a dit que vous ne devriez pas payer? EDF ou ErDF, car ce n'est pas la même chose...

#1 - nob - 19.05.15

Bonjour, nous avons acheté une maison en Aveyron, le réseau elec est géré par le SIEDA, nous avons un compteur électrique et un n° de pdl existant.L'ancien proprio a suspendu l'abonnement en 1998. Des travaux de modernisation de la ligne ont été réalisés il y a quelques années.La ligne alimentant notre maison a été déposée, mais n'a pas été remplacée.Aujourd'hui le SIEDA nous demande des sommes astronomiques pour alimenter notre maison, alors qu'EDF nous dit que ses travaux ne sont pas à notre charge, que faire ?

#0 - titou - 03.01.15

je construit en lotissement à ce jour je garde en mémoire votre estimation
Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.