Comparatif des cheminées

Qu’elles soient au bois, au gaz, à l’électricité ou à l’éthanol, les cheminées offrent des solutions à la fois pour le chauffage mais aussi pour la décoration. Prix, entretien, fiabilité, installation, bilan environnemental, voici un comparatif des cheminées pour choisir le système qui vous convient le mieux.

1. Comparatif des cheminées


Type de cheminéesOuverteBoisGranulésGazBioéthanolElectricité
Rendement10-15%65 à 85%85 à 90%70%100%100%
Type de chauffageAppointAppointPrincipalPrincipalDécoAppoint
Prix kWh4 cts4 cts7 cts7 cts - Gaz naturel
14 cts - Propane
30 cts15 cts
Emissions de C02
En g / kWh
13*13*13*234 - Gaz naturel
247 - Propane
NC180
EntretienTrès salissantSalissantPeu salissantAucunAucunAucun
StockageOuiOuiOuiNonOuiNon
Conduit de fuméesOuiOuiOuiOuiNonNon
InstallateurObsolèteQualiboisQualiboisQualigazParticulierParticulier
Aides financièresNonOuiOuiNonNonNon
Garantie moyenneObsolète5 ans2 ans3 ans2 ans2 ans
Prix HTObsolète1000 à 4 000€3 000 à 4 500€2 000 à 7 000€30 à 450€40 à 450€
En savoir plusObsolète

*La pousse du bois contribue à absorber du CO2 grâce à la photosynthèse et « compense » le rejet de CO2 lié à sa combustion ce qui confère au bois un bilan environnemental favorable.

2. Les cheminées ouvertes

cheminee ouverteLes cheminées ouvertes équipent encore 1.5 millions de foyers français souvent en appoint d’une solution de chauffage principale. Les utilisateurs apprécient son côté décoratif et convivial. Pourtant, avec un rendement de 10 à 15%, ces cheminées ouvertes sont très peu efficaces et polluantes. Elles sont à ce titre souvent pointées du doigt lors des pics de pollution dans les grandes villes. En effet, lors de la combustion d’une bûche, 85% de l’énergie part dans les fumées. On préférera donc les cheminées fermées comme les inserts ou les foyers.

3. Les cheminées bois à foyer fermé


Le foyer et l’insert à bois
AvantagesInconvénients
Rendement assez élevéAllumage manuel
Très fiableFréquence du rechargement
Prix combustible très faibleEntretien salissant et fréquent
EcologiqueRégulation difficile des T°C
Indépendance électriqueStockage des bûches
Eligible aux aides financièresChauffage d’appoint

On peut distinguer ici les inserts et les foyers. Les inserts bois sont une bonne solution en rénovation d’une cheminée existante puisqu’ils viennent s’encastrer dans l’ouverture préexistante. Le foyer fermé quant à lui peut se monter sans cheminée préalable ce qui peut lui conférer un avantage esthétique (vue panoramique de la flamme sur 3 faces par exemple).

Dans les deux cas, les rendements sont 7 fois supérieurs à ceux mesurés sur une cheminée ouverte. La cheminée à bois reste cependant un chauffage d’appoint car l’allumage est manuel et il faut alimenter très régulièrement le foyer en bûches. L’entretien salissant est également une contrainte forte. Le prix des cheminées bois se situent entre 1 000 et 4 000€ HT et nécessitent l’intervention d’un professionnel Qualibois. Le prix du combustible est très avantageux (4.5 cts le kWh).

Consultez notre article dédié aux inserts à bois pour en savoir plus.

4. Les cheminées à granulés


Le foyer et l’insert à granulés
AvantagesInconvénients
Rendement élevéMoins fiable que les appareils au bois
Fonctionnement automatiqueFréquence du rechargement
1 à 3 jours d’autonomieEntretien fréquent
Entretien peu salissantSoufflerie (gêne sonore)
Prix combustible faibleStockage des granulés
Régulation efficace des T°CDépendance à l’électricité
EcologiquePrix d’achat
Eligible aux aides financières

Les inserts à granulés constituent l’évolution technologique des inserts à bûches. Le rendement est notamment supérieur grâce à une meilleure gestion de l’air comburant. Fini également les allumages manuels et la corvée de bûches car le granulé de bois est un combustible très normé et régulier qui peut être utilisé de façon automatique. Aussi, les inserts à granulés bénéficient d’une programmation hebdomadaire ce qui en fait un chauffage principal. L’autonomie du réservoir va de un à trois jours selon les modèles. Un rechargement par sac de 15 kg est ensuite nécessaire.

En revanche, électronique oblige (bougie d’allumage, cartes électroniques, moteurs), ces appareils sont moins fiables. A titre d’exemple, un installateur nous a confié qu’il n’avait pas de problème à se déplacer à plus d’une heure pour installer un appareil à bois alors qu’il limitait sa zone d’intervention à 40 minutes pour le chauffage au granulés en prévision d’un SAV éventuel. Le prix des inserts à granulés se situent entre 3 000 et 4 500€ HT, la pose doit être assurée par un professionnel Qualibois.

Consultez notre article dédié aux inserts à granulés pour en savoir plus.

5. Les cheminées au gaz


La cheminée à gaz
AvantagesInconvénients
Rendement comparable aux inserts bûchesRendement < chaudières gaz
Régulation efficace des T°CRendement < inserts granulés
Fonctionnement automatiqueEnergie non renouvelable
Prix combustible faible
(gaz de ville)
Prix combustible assez élevé
(gaz propane)
FiablePrix d’achat
Autonomie illimitéeNon éligible aux aides financières
Faible entretien

Les cheminées au gaz proposent également une solution de chauffage principal avec un fonctionnement totalement automatique et une programmation hebdomadaire. L’alimentation pourra se faire directement depuis le réseau de gaz naturel (conseillé) ou depuis une citerne voire une bouteille, mais le prix de l’énergie sera doublé dans ces deux derniers cas. Avec la première option, la cheminée au gaz ne nécessite aucun stockage et dispose d’une autonomie illimitée. En plus tous ces systèmes ne nécessitent aucun entretien régulier à l’inverse des chauffages au bois.

L’aspect très esthétique et peu contraignant du système rend les cheminées au gaz très séduisantes (largeur de vitre 4 mètres, flammes en suspension sur un lit de fausses braises ou de galets blancs, hauteur de flamme réglable, matériaux du foyer personnalisables…). Cependant, le rendement de 70% à 85% environ est inférieur à la fois aux inserts à granulés (90%) et très inférieur aux chaudières gaz de dernière génération (110%). Si vous possédez un système de chauffage central, cette solution ne sera donc pas la plus économique.

Comme les chaudières gaz, les cheminées à gaz peuvent être installées en ventouse horizontale pour une pose simplifiée (pas d’obligation d’un conduit de cheminée préexistant, installation possible en appartement) et moins coûteuse. Les prix pour une cheminée à gaz vont de 2 000 à 7 000€ HT selon l’esthétique recherchée et nécessitent l’intervention d’un professionnel Qualigaz. Consultez notre article dédié aux cheminées et aux poêles à gaz pour plus d’informations.

6. Les cheminées de type « poêle »

Surfant sur l’aspect décoratif des cheminées traditionnelles, les fabricants de poêles à bois ou de poêles à granulés proposent des modèles « vintage ». Le design des appareils est travaillé avec des moulures qui donnent un aspect authentique et rétro tandis que les habillages sont souvent en céramique. A l’inverse, d’autres poêles se démarquent par leur côté très design et résolument moderne. Chacun pourra donc trouver chaussure à son pied.

poele bois granule

Côté technique, ces « poêles cheminées » présentent des caractéristiques proches des inserts avec un rendement un peu meilleur. Ils restent plus faciles à installer car ils sont souvent plus compacts et ne nécessitent pas de cheminée existante. La flamme est en revanche plus localisée. Consultez nos différents articles sur les poêles à bois, les poêles à granulés ou les poêles à gaz.

7. Les cheminées électriques


La cheminée électrique
AvantagesInconvénients
Peu chère à l’achatPrix au kWh élevé
Installation sur prise facileConfort de chauffe limité
Rendement de 100%Régulation de mauvaise qualité
Illusion de la flamme sur le haut de gammeIllusion peu convaincante sur les premiers prix
Sans entretienChauffage d’appoint
FiableNon éligible aux aides financières
Autonomie illimitée

Les cheminées électriques font partie des rares systèmes qui ne nécessitent pas de conduit de cheminée pour profiter d’une flambée. Le seul intérêt de ces cheminées électriques reste de créer l’illusion des flammes, avec plus ou moins de bonheur d’ailleurs selon le budget consacré. Les cheminées électriques se présentent soit sous la forme d’un élément à poser, à fixer au mur ou à encastrer.

La puissance des appareils va généralement de 1 000 à 2 000W ce qui en fait un système d’appoint pour remplacer un chauffage existant. En termes de confort, la cheminée électrique est bien souvent un convecteur électrique déguisé avec une soufflerie pour pousser la chaleur.

La régulation est bien souvent très en deçà de ce qui se fait de mieux sur les chauffages électriques classiques ce qui en fait un chauffage plutôt énergivore. Notons toutefois qu’il est possible de profiter uniquement des flammes pour réchauffer l’ambiance sans avoir à allumer le chauffage. Un chauffage plutôt orienté déco donc avec une installation facile et une utilisation sécurisée. Il vous en coûtera autour de 50 à 500€ :


VisuelTypePuissanceThermostatDimensions - cmGarantiePrix TTCAcheter
A poser1 000 ou 2 000WNonL = 39
H = 56.5
P = 24
2 ans55€
A fixer au mur2 000WNonL = 39
H = 56.5
P = 24
2 ans127€
A poser1000 ou 2 000WNonL = 86
H = 80
P = 22
2 ans360€

Consulter notre article dédié aux cheminées électriques pour en savoir plus.

8. Les cheminées au bioéthanol


La cheminée à l’éthanol
AvantagesInconvénients
Peu chère à l’achatPrix au kWh très élevé
Installation facileContraintes de sécurité
Rendement de 100%Chauffage décoratif
Belle « vraie » flammeChauffage d’appoint
Faible entretienNon éligible aux aides financières
FiableStockage du bioéthanol

Les cheminées à l’éthanol (ou cheminées au bioéthanol) sont les seuls chauffages qui proposent une vraie flamme sans la nécessité d’installer un conduit d’évacuation des gaz. Elles constituent avant tout un chauffage décoratif même si une flambée réchauffera ponctuellement la pièce (puissance de 1 à 5 kW). En effet, les contraintes d’utilisation sont assez fortes :

Niveau esthétique, les cheminées à l’éthanol sont très réussies et les produits design ne manquent pas. Si vous optez pour un dispositif à poser, l’installation sera en outre très facile. Le prix varie généralement de 40 à 500€ :


VisuelTypeRéservoirDimensions - cmGarantiePrixAcheter
A poserNCL = 34
H = 16
P = 17
2 ans35€
Murale2 fois 1.5LL = 110
H = 54
P = 15
2 ans129€
A poser0.35LL = 54
H = 61.5
P = 22
2 ans181€

Consulter notre article relatif aux cheminées au bioéthanol pour plus d'informations.

9. Quelles aides financières disponibles pour les cheminées ?

Un bon moyen de choisir sa cheminée est de confronter chaque système à l’éligibilité aux aides financières. En effet, l'Etat ne soutient que les projets énergétiques ambitieux et efficaces.

Logiquement, les cheminées électriques et au bioéthanol très orientées « déco » ne bénéficient pas de ces aides. Les cheminées au gaz non plus car leur rendement est inférieur à celui des chaudières gaz, même si ce moyen de chauffage reste efficace. Seules les cheminées à bois (bûches et granulés) sont éligibles aux aides financières du fait de leur bon rendement et du caractère renouvelable du combustible. Ainsi, la pose par un professionnel certifié RGE Qualibois permettra un investissement subventionné. Voici une idée des prix pratiqués (hors aides) :


Inserts de cheminéePrix en € HT
Insert / Foyer bois1 000€ à 4 000€ HT
Insert / foyer granulés3 000 à 4 500€ HT
Habillage (si besoin)500€ HT
Pose avec conduit existant500 à 700€ HT
Pose avec création de conduit1 500 à 2 000€ HT

Au total, une installation complète se situe donc entre 3 000 et 6 500€ HT ou entre 2 500€ et 5 000€ TTC en prenant en compte les aides financières. Pour obtenir le prix du marché le plus juste, il est nécessaire de mettre en concurrence plusieurs entreprises. Pour cela, vous pouvez utiliser une application de devis en ligne gratuite et sans engagement comme Enchantier :

Votre demande de devis a bien été enregistrée.
Nos entreprises partenaires (Enchantier, 123 Devis ou Travaux.com) prendront contact avec vous très prochainement par mail ou par téléphone pour plus de précisions sur votre projet et pour vous mettre en relation avec des artisans disponibles et proches de chez vous.
Pensez à vérifier que vous ne recevez pas les mails dans vos "spams".

  • Votre projet
  • Vos coordonnées
  • * *
  • Vous êtes
  • Votre situation *
  • *
  • de *
  • * *

Conclusion : Quelle cheminée choisir ?

Il n’existe pas de cheminée idéale : à la fois écologique, facile à installer, peu coûteuse, sans entretien et parfaitement fiable. Il faudra réaliser un arbitrage entre ces différents critères pour trouver la cheminée qui correspond le mieux à votre besoin. En résumé, les cheminées électriques et au bioéthanol sont davantage orientées décoration avec un avantage esthétique pour le bioéthanol et sécuritaire pour l’électricité. Les cheminées à gaz proposent une vraie solution de chauffage principale mais ne sont pas éligibles aux aides financières. Les inserts à bois (chauffage d’appoint) et à granulés (chauffage principal) sont les seuls dispositifs subventionnés par l’Etat à la fois efficace en termes de chauffage et avec un bon bilan environnemental. Enfin, les poêles qu’ils soient à bois, à granulés ou à gaz constituent aussi des alternatives valables.

Laisser un commentaire ou poser une question




Pas encore de commentaire ou de question. Remonter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant d'accéder à des services et offres adaptées à vos centres d'intérêts et nous permettre de mesurer l'audience.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez-ici.